samedi 4 février 2012 - par morice

Riposte Laïque et Marine Le Pen, la main dans la main

Décidément, la Marine se révèle ses derniers jours, en ressortant le fond de son panier présenté comme neuf, en fait un coup de Ripolin passé sur un vieux coffre hérité directement de son père, où l'antisémitisme n'est jamais très loin, les nostalgiques de l'OAS également, et des liens de plus en plus évidents entre le FN et Riposte Laïque. Le dernier en date est le ralliement de juifs d'extrême droite, ceux qu'était allé saluer en Israël le député autrichien néo-nazi Heinz-Christian Strache (ici bien entouré), ainsi que Martin Graf, que la Marine avait elle même salué la semaine dernière, dans l'affaire que l'on a appellé l'affaire du bal néo-nazi de Vienne. La présentation hier de l'équipe de soutien à la candidature de la Marine peut d'ores et déjà être considérée comme un magnifique fiasco : celle qui promettait l'ouverture n'a réussi à draguer aucune vedette hormis l'avocat Collard, depuis longtemps déjà annoncé, qui avait promis des "surprises". Après son voyage pour saluer les amis de son père et leur antisémitisme classique, là voilà qui fait le grand écart et s'en va aujourd'hui à la pêche aux juifs : celui de sa liste est comme par hasard rédacteur à Riposte Laïque, ce qui peut déjà représenter un gag en soi. Car l'individu est loin de professer la tolérance laïque, comme nous allons le voir... Marine drague, c'est sûr, et ce qui l'est aussi en revanche, c'est le fait qu'à trop draguer, elle va perdre une bonne partie de l'assise traditionnelle du FN qui est avant tout raciste, antisémite et xénophobe. Pas sûr que la prostitution politique affichée ramène plus de voix que les prochains départs...

C'est en effet le Nouvel Observateur qui se réveille ce 2 février : il vient de découvrir l'existence de ce mystérieux groupe juif ayant déclaré sa flamme à Marine le Pen. L'UFJ, celui dont je vous avais fait part tantôt. Je ne sais pas si je suis lu au Nouvel Obs, mais je pense que l'hebdomadaire de Claude Perdriel doit suivre avec une particulière attention les tribulations des votes potentiels de la communauté juive de France et de la possible captation de quelques une par le Front National. L'article, qui s'émeut un peu tardivement du fait, lâche pourtant une information capitale. Le nom de l'un de ces créateurs. "Qui se cache derrière l'UFJ ? Sur le Net, les auteurs restent discrets. Seule certitude : l'initiative est suivie de près au FN. A commencer par le numéro 2, Louis Aliot. Après l'annulation d'une émission de Marine Le Pen sur Radio J, il disait vouloir relancer le "Cercle national des Français juifs", une association satellite du FN dans les années 1980 et 1990. Il explique avoir rencontré il y a six mois les créateurs de l'UFJ, qui "ne sont pas du Front", et lâche un nom : Michel Ciardi." A, voilà qui est beaucoup plus intéressant : le concubin et numéro deux du parti qui cite sa source principale, on ne peut que le croire, à moins que le FN nous rejoue le coup du brouillage de piste, sa grande spécialité. Cette fois-ci, l'homme existe bien, et c'est bien en effet celui qui se cache derrière ce fameux "cercle des juifs réapparus". Il est membre comme Aliot du Conseil National Souverainiste, et du Mouvement du 2 mars (ancienne Fondation Marc-Bloch), présidé par Elisabeth Levy... (où l'on trouve Henri Guaino), et où il est annoncé comme Mouvement des Citoyens... de Chevènement ! On ne cesse de vous dire qu'actuellement les extrêmes se rejoignent et Ciardi en est l'exemple parfait. Les paumés de la politique, un jour au PC le lendemain chez LePen, comme Soral, ou un jour chez Chevènement et le lendemain chez Marine, comme Ciardi !

Michel Ciardi donc, "psychothérapeute et artiste " (c'est un "un expressioniste biblique", dont on dit de de lui que "beaucoup de ses peintures sont une lecture de la bible qui tiendrait compte de la blessure inguérissable de la shoah") et ses nombreux amis sur Facebook comme le rappelle un bloggeur intellligent, Michaël Blum, qui ne fait pas mystère de sa judaïté : "Parmi ses amis Facebook, plusieurs personnalités communautaires dont un candidat à la 8e circonscription Philippe Karsenty, à qui il apporte d’ailleurs son soutien, sur un autre site". Philippe Karsenty, le maire adjoint de Neuilly ? Que vient-il faire ici, cet ancien supporter de Sarkozy n'ayant pas apprécié que David Martinon (ancien porte-parole de l'Elysée) soit parachuté sur son paillasson, et qui est devenu depuis un farouche adversaire du même Sarkozy (au final, c'est Jean-Christophe Fromantin qui était devenu maire) ? Mais ne serait-ce pas celui qui posait il n'y a pas si longtemps en compagnie de Pamela Geller, cette blogeuse infâme qui avait applaudit à deux mains les assassinats d'Anders Breivik, après l'avoir encouragé pendant près de trois ans dans ses préparatifs funestes ? Celle qui a félicité les soldats pris en flagrant délit d'uriner sur des corps de talibans, ce qui nous a valu illlico quatre soldats français tués, leur meurtrier ayant expliqué que c'était cette vidéo qui avait provoqué son geste ? Et bien si, ce sont bien les deux-mêmes, même qu'une photo indéniable atteste ! Incroyable découverte, qui plombe direct notre élu communautariste, obligatoirement rangé dans le coin des extrémistes religieux !

Un maire adjoint proche de la communauté Loubavitch (dont le rabbin attitré affiche une adresse de Brooklyn !*) qui fricote en effet ostensiblement avec celle qui a encensé Breivik, en le félicitant d'avoir tué "ceux qui plus tard répandront l'islamisation de leur pays", à savoir des jeunes socialistes norvégiens, avouez qu'en cette période électorale, ça prend une saveur plutôt malsaine... un Philippe Karsenty également récompensé par le ZOA (Zionist Organisation of America) de Mort Klein, pour avoir je cite "dénoncé l'hoax d'Al-Dura", ici félicité en photo par à nouveau la tigresse Geller, mais aussi par Lisa Magnus, la productrice des films de Pierre Rehov (ici avec Robert Spencer). L'élu de Neuilly Karsenty qui, malgré deux jugements du tribunal le concernant dans l'affaire Al-Dura, y revient constamment, avec ces derniers temps de menaces, même : "je connais les coupables et leurs donneurs d’ordres. Ils payeront le prix de leur infamie" éctit-il sur JSS. Pour étayer sa thèse, celle d'une fabrication et d'un complot anti-juif, opposée au reportage de Charles Enderlin, il avait fait appel à Nidra Poller, dont j'ai déjà parlé ici ; celle qui voyait dans les banlieues françaises des hordes d'islamistes mettant le pays à feu et à sang (lisible ici et là) ! Une thèse soutenue notamment par Gil Mihaely, responsable, avec Elisabeth Levy, du site de droite Causeur. On tourne en rond autour d'un chandelier à neuf branches là... Auxquels va se joindre un autre accusateur, nommé Daniel Vavinsky, dans le magazine Actualité Juive, qui est en réalité Clément Weill-Raynal (**), le rédacteur en chef adjoint à France 3 (et donc le confrère de Charles Enderlin !). Son journal sera condamné le 4 avril 2011 pour diffamation. Clément Weill-Raynal a en fait un frère jumeau, Guillaume, qui était venu au procès dire le contraire de ce qu'affirmait son propre frère. «  C'est une maladie psychiatrique qui s'est emparée de la communauté, qui fait que même un mec qui a un bac +11 va voir à la place du sang de Mohammed un chiffon rouge, alors qu'il n'y en a pas. Etre contre ce reportage, c'est quasiment aussi fort que respecter shabbat. C'est un élément structurant de la communauté juive. » conclura-t-il passablement blazé sur la faculté de son frère, comme celle de Karsenty, à ne pas faire de cet événement un exemple de manipulation.

Peut-on poser en enlaçant celle qui a applaudi la mort de 77 jeunes norvégiens, et venir ainsi donner des leçons d'éthique et de responsabilité à Charles Enderlin ? C'est difficile à tenir, aujourd'hui, comme position pour Philippe Karsenty, avec ces photos fort compromettantes, un Karsenty interrogé par le site extrémiste de droite de FrontPage Mag, aux Etats-Unis et qui se présente déjà lui-même comme le "grand favori de l'élection législative des français à l'étranger de 2012"  !!! Avec comme seul slogan, l'affaire Al-Dura, sur laquelle deux jugements ont été rendus pas totalement en sa faveur comme il peut le clamer (la Cour n'ayant pas jugé de la véracité ou non des images dans le second, mais seulement de la diffamation (***) : "Cette affaire n’est toujours pas réglée même si j’ai gagné mes procès, même si les élites françaises et israéliennes savent maintenant que le reportage sur la « mort » du petit Mohamed al Dura n’était qu’une mise en scène".  Le premier procès, il l'avait perdu.

Un Michel Ciardi (ici à l'extrême gauche en pantalon jaune), supporter inconditionnel de Karsenty, donc, et qui se présente avec ses "nombreux amis de Facebook '(un peu moins ailleurs) : "dans les quelques 300 amis de Michel Ciardi, on trouve les noms de Guy Milliere, de Jean-Patrick Grumberg du site Dreuzz, de Jean-Marc Moskovitz du site Europe Israël, de Stéphane Juffa de la Mena, et d’autres blogueurs dont la (mauvaise) réputation n’est plus à faire… Sur la page du Comité de Soutien au Front National sur Facebook, on peut également découvrir la plume nauséabonde de Thierry Chaussidière, un frontiste qui salue la création par Michel Ciardi de son association. Sur son profil, il écrit « Vive l’amitié entre Chrétiens et Juifs ! Vive la France enfin libre en 2012 ! Vive Marine Le Pen ! Shalom à mes sœurs et frères juifs de France et enfants d’Israël ! ». Sans commentaires… Des centaines de Juifs et d’Israéliens sont amis sur FB avec ce Chaussidière, personnage sulfureux et dangereux." Chaussidière, abonné au blog d'Yves Daoudal, alias Hervé Pennven. L'ancien éditorialiste royaliste de l'hebdomadaire National-Hebdo, ou il a "soutenu Le Pen à 100 %". Le rédacteur en chef de la revue catholique traditionaliste "La Pensée catholique"et de "Reconquête". Un homme qui jongle avec les pseudos depuis toujours : en chronique musicale, il se fait appeler Mireille Cruz, reprenant celui de Mathilde Cruz, le pseudonyme qu'utilisait François Brigneau, collaborateur engagé dans la Milice au lendemain du débarquement (de son vrai nom Emmanuel Allot) pour écrire plus tard ses chroniques de télévision. Il fera une année de prison à la Libération. A droite, on a le culte des grands anciens, c'est sûr.

Non, cette fois on peut y croire, à ce que dit Aliot, car ce frontiste juif, c'est sans surprise aussi un contributeur de... Riposte Laïque, et pas des moins virulents... le genre d'individu nostalgique de l'OAS, qui s'en est pris récemment (le 24 janvier dernier) à Maurice Maschino, du Monde Diplomatique, par exemple, car il venait d'apprendre que l'homme était je le cite un ex "enseignant de philosophie au lycée d’Azrou au Maroc qui à partir de 1956, découvre la guerre d’Algérie et s’engage comme militant de l’indépendance aux côtés du FLN"...  et c'était reparti, avec Ciardi, sur le couplet des "porteurs de valises"... l'auteur ajoutant même ce propos : "J’ajoute en note plus personnelles que monsieur Maschino fut ce que l’on appelait « un porteur de valises » c’est à dire un français transportant des armes et de l’argent pour le F.L.N et que son épouse (qui depuis ne l’est plus) Fadéla M’Rabet appartint au groupe des poseuses de bombes de Djamila Bouhired." Celle-ci, on le rappelle, condamnée à mort le 15 juillet 1957 devra d'être graciée à la révélation des tortures effectuées par les militaires français, lors de la parution du livre d'Henri Alleg, La Question, qui sera pour beaucoup de français un choc, la guerre leur ayant été présentée comme "propre" par le gouvernement (socialiste) de l'époque. Le général Aussaresses viendra des années après confirmer ces tortures."C’est lui qui rapporte comment il se substituera à la justice pour exécuter les 72 prisonniers que son subalterne avait ramené d’El Alia où 37 pieds noirs venaient d’être tués par les assaillants du FLN, qui avaient pris d’assaut le village. Les insurgés s’étant retirés dans les montagnes environnantes, ce sont de paisibles civils qui seront arrêtés puis transférés à la caserne, où, le sanguinaire Aussaresses les mitraillera de sang froid. Pour l’exemple." On tuait au hasard, "pour l'exemple". On incendiait des villages, "pour l'exemple". On en passait au napalm, "pour l'exemple".

Rien n'étaye vraiment l'accusation de Michel Ciardi. Si les noms de Samia Lakhdari, Djamila Bouhired, Hassiba Bent Bouali, Malika Ighilariz, Djamila Boupacha, Zohra Drif, ou de Raymonde Peschard, communiste (membre du réseau d'Yveton) et de Danièle Mine ont été souvent cités, celui de Fadéla M’Rabet n'apparaît pas dans les archives de Massu ou des militaires français comme poseuse de bombes : Michel Ciardi se serait-il permis pareille accusation sans "biscuits" derrière, au quel cas il serait bon pour un procès en diffamation ? En revanche, ce qu'il oublie de préciser, c'est que le combat de Fadéla M'Rabet n'est pas, mais alors pas du tout celui de l'islamisme : il se trompe donc complètement de cible, comme beaucoup chez Riposte Laïque. Mais ça, il va bien s'empêcher de le dire, en bon révisonniste et en bon manipulateur des médias, comme Riposte Laïque l'est tous les jours. Car M'Rabet est en effet une féministe algérienne de la première heure, et qui est depuis longtemps maintenant docteur en biologie, en France. A un très haut niveau, puisqu'elle a été maître de conférences et médecin des hôpitaux à Broussais Hôtel-Dieu. Ce qu'oublie sciemment de dire ce sombre personnage, c'est ce qui lui est arrivé, à Fadéla M'Rabet, celle qui avait combattu pour l'indépendance de son pays, pour que les femmes y soient libres (plus libres qu'en France, où les femmes ne peuvent toujours pas ouvrir de compte en banque sans l'accord de leur mari avant 1970 !). Elle a bien mené un combat, et c'est même le même que celui dont se targue Ciardi aujourd'hui : celui de la laïcité. Comme quoi il a tout faux, aveuglé par un relent de racisme évident. Une femme désireuse de le faire avancer, son pays, mais hélas un peu trop vite peut-être pour les mentalités sur place : en 1965, elle sort en effet son brulôt, "La Femme algérienne" , où elle exprime un féminisme évident et virulent qui a l'art de déplaire en plus haut lieu. Elle sera aussitôt déclarée interdite d'enseignement, de contacts avec les médias et devra même quitter l'Algérie, pour se réfugier en France et effectuer la brillante carrière qu'on lui connaît. Trop tôt, beaucoup trop tôt : mais en femme libre, elle ne s'était pas privée de faire entendre sa parole !

Son combat était très clair, en effet, cela Michel Ciardi l'ignore ou feint de l'ignorer, ce qui est pire, et elle s'en est expliquée : "ces premiers livres étaient des pamphlets. L’Algérie était une république démocratique et populaire et aux yeux du monde entier, hommes et femmes y avaient les mêmes droits. N’avaient-elles pas lutté auprès des hommes ? J’ai alors dit qu’il n’y avait pas de démocratie. Si la femme n’est pas un être humain, l’homme n’est pas un citoyen (...) Je ne pouvais plus du tout m’exprimer. En plein conseil des ministres, on a même cherché un article dans la constitution qui aurait pu permettre de me déchoir de la nationalité algérienne. Ils n’ont pas réussi à le faire. J’ai été interdite de média alors que j’animais des émissions de radio et aussi, radiée de l’enseignement". Elle avait en effet trois émissions de radio avec son mari. "Cinq minutes d’histoire de l’Afrique ", " Le magazine de la jeunesse " où les jeunes parlaient de leurs problèmes et une émission littéraire qui s’appelait "Des livres et des hommes". Car Fadéla M’Rabet est une combattante, mais du laïcisme dont se targue tant Michel Ciardi en ignorant ce qu'à pu faire celle dont il parle en termes plus péjoratifs. Fadéla M’Rabet ne veut pas plus que lui de foulard sur la tête des jeunes filles, à part qu'elle l'a dit bien avant lui ! Et bien avant que Riposte Laïque n'existe (ce site a été créé en septembre 2007 seulement) !

Michel Ciardi (à gauche une de ses œuvres), au lieu de ressasser son Algérie façon Bugeaud (****), ferait mieux d'en prendre de la graine. La laïcité de Fadéla M’Rabet était et est encore son combat de tous les jours, à croire qu'il n'en savait rien avant de l'invectiver. "Dans Une femme d’ici et d’ailleurs. La liberté est son pays, qui est sorti le 4 mars 2005 aux éditions de l’Aube, Fadéla M’rabet relève que « s’interroger, penser par soi-même, critiquer, c’est se mettre au ban de la société. S’exclure ... Chercher à être soi-même en se fondant sur son propre jugement peut conduire, en effet, à une autre conception du monde. Une conception moderne, scientifique, laïque. Qui distingue absolument le religieux du politique. Et ne conçoit pas que le religieux régisse, dans ses moindres détails, de la naissance à la mort, du lever du jour au coucher du soleil, la vie sociale, comme la vie privée. « Conception » diabolique, pour la plupart. Voilà pourquoi cette société figée empêche, ou tente d’empêcher, toute conscience singulière de se manifester, privilégie la tradition, et contraint chacun à l’observance la plus stricte de la loi : celle des ancêtres ». Une féministe, donc, comme Anne Zelenski, Présidente de la Ligue du Droit des Femmes, une militante féministe historique, qui est membre du parrainage de l'AFMECI, où Fadéla M’rabet est déjà venue faire une conférence. Or Anne Zelenski, comme Michel Ciardi, est membre elle aussi de Riposte Laïque. Chez le second elle est taxée de "poseuse de bombes" et chez la première de militante féministe à écouter... venir dire "il en est de la libération des femmes comme de l’indépendance nationale : elle s’arrache. Les colonisés, les prolétaires qui se sont libérés ces dernières décennies, ne doivent qu’à eux-mêmes leur salut ; c’est grâce à leurs luttes que les femmes, ailleurs, ont conquis la plupart de leurs droits. » Que fait Zelenski chez ses fascisants continue à me sidérer ! A la relire, je comprends mieux : quand on commence à parler de "doxa gauchiste" c'est qu'on est passé dans l'autre camp, en faisant le tour : elle est bien désormais d'extrême droite. Comme Ciardi. Et comme Marine, admiratrice de ce grand féministre qu'est Strache. Spécaliste de la valse brune.

C'est cela Riposte Laïque en fait : des gens tellement remontés contre un islamisme devenu quasiment virtuel chez eux, ne contenant que des égorgeurs du FLN, pour reprendre l'antienne d'un Ciardi, qu'ils en oublient de vérifier ce qu'ils racontent. Fadéla M’rabet n'a jamais de sa vie fait un quelconque prosélytisme de la religion musulmane, et s'est même fait reconduire à la frontière de son propre pays pour trop avoir prôné la laïcité et le respect du libre arbitre en matière de choix religieux. En faisant de ces juifs haineux décriés par l'ensemble de leur propre communauté l'un des nouveaux piliers d'ouverture de son parti, Marine le Pen n'a pas bien saisi je pense dans quel marécage elle mettait les pieds. Elle y perdra en prime une partie de son électorat hérité, ceux des antisémites et des nostalgiques de l'Algérie Française ou des Pieds Noirs, qui pulullent encore dans son propre marigot. Fadéla M’rabet se retrouve bien davantage laïque celui qui la vilipende aujourd'hui, car il se réclame lui-même ouvertement d'appartenir à une religion lors de son ralliement claironné, sinon largement téléphoné à Marine LePen. Chez Ciardi, ça donne ceci comme opinion lors de la présentation des grands personnages du comité de soutien à Marine, une opinion qui sent bon le cliché à gauchistes : "les communistes et les Verts (qui) soutiennent le Hamas, qui veut terminer le travail qu'Hitler a commencé""Ce sont de braves gens qui n'aiment les Juifs que morts et ne veulent pas les voir vivants". Cet homme a une vision plus que tronquée de la politique, c'est sûr... mais je me demande si'il ne devrait pas plutôt retourner à ses pinceaux... taxer les communistes et les verts d'être des nazis, voilà qui augurait bien du lancement de campagne de celle qui clame partout depuis des mois qu'elle ne parle pas comme son papa. Elle non, mais en revanche ses "amis", oui... (*****)

Ciardi n'arrive donc pas à quitter sa nostalgie de l'OAS d'antan : incapable de comprendre qu'un jour un pays s'est opposé à 130 années d'humiliations quotidiennes, comme celles que raconte en détail Sylvie Thénault, dans "Violence ordinaire dans l’Algérie coloniale, camps, internements, assignations à résidence". Un livre remarquable, qui nous éclaire sur l'incroyable violence de la Guerre d'Algérie, qui n'était que la résultante d'une longue pratique d'humiliations journalières. Pendant plus d'un siècle, l'Algérie était en effet soumise à des lois d'exception, qui n'étaient pas tout à fait les mêmes que celles d'en France. "Une vie tout entière régie par le "Code de l’indigénat" et soumise à l’arbitraire le plus total. Tout « sujet algérien », tout « Français musulman », comme indiquait son passeport, c’est-à-dire tout « Français » de dernière catégorie, pouvait à tout moment, et sous n’importe quel prétexte, être interné dans un camp. L’internement menace à l’époque tout Algérien, explique S. Thénault. « Proposé par les services de police en milieu urbain et des chefs de commune en milieu rural : maires et administrateurs », l’internement est décidé par des commissions qui, le plus souvent, entérinent la proposition qui leur est faite. Le « sujet » se retrouve dans un camp sans aucune comparution devant un juge, sans avoir été défendu par un avocat. Il ne sait pas toujours pourquoi, il ne sait pas combien de temps – 8 jours, 3 mois – il restera dans ce camp : son séjour, comme la durée de ce séjour, relève du plus total arbitraire".

L'Algérie a donc connu ses camps de concentration, bien avant l'heure, des camps où l'on regroupait ceux qui ne voulaient pas se soumettre. Des internés, jamais jugés. La France a inventé Guantanamo bien l'existence de cette horreur moderne, nous dit en quelque sorte Sylvie Thénault, "A la différence de la prison, qui – en principe – doit permettre au détenu de comprendre son délit et de se réintégrer, à la sortie, dans la société, l’internement est une punition sans aucune finalité : estimant que « les populations colonisées étaient inaptes à l’amendement et devaient être soumises aux châtiments les plus rudes », le pouvoir colonial se servait de l’internement pour montrer sa force et inspirer la peur. Le tout, avec bonne conscience, car, selon une opinion répandue, « l’Arabe » était « insensible à l’enfermement » et troquait « sans aucun déplaisir » son gourbi enfumé contre un séjour dans un camp, éventuellement dans une prison". Et ce, je le rappelle, sans avoir à donner d'explication : nous n'étions pas alors dans le domaine du droit français, mais d'un droit purement colonial. "Les raisons de l’interner étaient multiples et aussi arbitraires que la décision d’internement : si des actes ouvertement délictueux, vols, crimes, pouvaient lui donner un fondement objectif, n’importe quelle conduite pouvait être sanctionnée. Par exemple, être considéré comme un marginal, tenir en public des propos contre la France ou son gouvernement, avoir une attitude arrogante face à un représentant de l’autorité, se moquer du caïd, circuler hors de sa région sans un permis de voyage, consommer du kif, payer ses impôts en retard, essayer de se soustraire au service militaire, tenter de partir en pèlerinage à La Mecque quand, cette année-là, le pèlerinage était interdit (par exemple, troubles en Turquie, risques de « contamination » en Algérie). Toutes les catégories sociales étaient concernées, et un notable, tout comme un pauvre paysan, pouvait se retrouver dans un camp ou une prison." 

Au bout de plus d'un siècle de ce système certains, plus décidés que d'autres, s'étaient soulevés et d'autres étaient même aller poser des bombes. En 1945 tout d'abord : la répression française fut monstrueuse. Ce fut la première fois que l'aviation fut mise à contribution. On fit des rafles, et des prisonniers. On pense qu'il y a eu entre 8000 et 15 000 morts, certains avançant plus du double. Dix ans plus tard, des algériens se vengent, le 1er novembre 1954, dans ce qu'on a appelé la Toussaint Rouge : rien n'avait changé depuis. Une dizaine de français sont massacrés, dont des enseignants coopérants. Une révolte pour se libérer enfin de ce joug de plus d'un siècle que visiblement le nouvel ami de Marine LePen ne veut pas comprendre. A l'époque, c'est un ministre qui ne comprenait pas non plus : le 12 novembre 1954, il prenait le micro pour dire que l'ordre était indispensable, justifiant la répression : « Des Flandres au Congo, il y a la loi, une seule nation, un seul Parlement. C'est la Constitution et c'est notre volonté » disait alors à la radio un certain François Mitterrand. Aux premiers signes de cette révolte, bien avant qu'on n'en soit arrivé à ces bombes en pleine ville, les français répondirent en effet par une violence sans nom : "Enfumades de villageois entassés dans des grottes – ancêtres des fours crématoires –, destruction de mechtas, razzias, exécutions sommaires, tirs à balles réelles sur des manifestants, à Sétif, à Skikda, torture généralisée : lorsqu’on évoque la violence dans l’Algérie colonisée, on pense le plus souvent à la violence sanglante, à la violence militaire, qui a fait des millions de morts" raconte Maurice Maschino : les T-6 d'Oued Hamimim deversant du napalm, ou larguant des roquettes T-10, les hélicoptères qu'on munira (une première !) de mitrailleuses lourdes (les français ont inventé l'hélicoptère de combat en Algérie !),  et pour couronner le tout, des tortures, à l'électricité, dont certaines réalisées par le père de celle que Ciari souhaite tant rallier. Malgré les dénégations de ce dernier, qui, à peine rentré, fera à l'Assemblée Nationale l'éloge de l'intégration musulmane et de l'islam (******), montrant sa parfaite duplicité. Non, décidément, il y a des gens qui ne veulent pas voir ni comprendre ce qui a été fait, ce qui a été mené pendant plus d'un siècle pour aboutir à une telle violence... des deux côtés.

Les enfermements arbitraires et les placements en camps devraient pourtant évoquer quelque chose à ces juifs sortis du chapeau de celle qui s'en est allée la semaine dernière serrer la main aux descendants de leurs bourreaux...

(*) la communauté Loubavitch, décrit ici dans mon épisode 15 de mon enquête sur Breivik :

Bizarrement personne n'avait fait le lien avec cette fameuse "communauté" qui semblait "gênante", même aux yeux de la communauté juive elle-même. C'est pourtant celle de l'Habad-Loubavitch, issue de la Russie Blanche, aujourd’hui en Belarus, dont elle a pris le nom de la ville principale (à Mumbaï, le centre juif attaqué était aussi un Loubavitch). Un mouvement choyé par l'extrême droite israélienne au pouvoir, en la personne du Mussolini de poche Liebermann, qui a déclairé en le 18 juillet dernier que "les centres H’abad constituaient des ambassades officieuses à l’étranger, aux côtés des représentations diplomatiques officielles du pays ». « Ils effectuent un travail incroyable », a rajouté le ministre, « car que l’on vive en Israël, à Moscou ou à New York, on ne survit pas sans le Judaïsme ». Des ambassades ??? En France, le site et l'école est à Bruny, dans l'Essone, qui annonce de drôles de rassemblements... pour une "ambassade" !

Un mouvement messianique, préconisant "accélérer la venue du Messie" (et donc de la fin du monde !) qui tenait son Congrès annuel... à New-York, le 11 septembre 2010 (quelle date n'est-ce-pas ?), en plein Brooklyn. Une communauté fort droitière, comme elle va le démontrer quelques mois plus tard. Le 4 mars 2011, en effet, un rabbin du Chabad californien de Yorba Linda, David Eliezrie, le président du Rabbinical Council of Orange County et de Long Beach, mais aussi du National Laison to Jewish Federations of North America et donc l'un des grands pontes du mouvement Loubavitch aux USA, (il est aussi membre d'un bon nombre d'autres association nationales et régionales) tenait un meeting en compagnie de baptistes de la Westboro Baptist Church, où le républicain Ed Royce était venu faire un discours plutôt vindicatif, en liaison avec l'ouverture d'une école pour musulmans. Aux côtés du fameux rabbin, qui trouvait-on ? Pamela Geller, bien sûr, qui, ce jour là n'avait pas plu à tous les participants dont le dénommé Joshua Stanton (qui est aussi à la tête du Journal of Inter-Religious Dialogue, de l'Auburn Theological Seminary et le co-directeur du Religious Freedom USA).

 

(**) La lettre d'Enderlin à Clément Weill-Raynal, qui résume parfaitement ce à quoi certains ont joué avec cette affaire :

"Cher Clément

 Si tu voulais faire un travail sérieux dans cette affaire limpide qu’est la mort du petit Mohammed à Gaza le 30 septembre 2000, tu traverserais le couloir et viendrais demander des explications à la direction de l’Info de la rédaction sœur à France 2. Tu m’appellerais ou profiterais de l’occasion d’un de mes passages à Paris pour me rencontrer. Tu pourrais aussi faire les choses à fond. Venir à Jérusalem au bureau de France 2 (Je t’assure que tous les confrères de France 3 sont les bienvenus !), tu assisterais pour la première fois au travail du correspondant à l’étranger. Tu pourrais même aller à Gaza enquêter sur place, interviewer Talal Abou Rahmeh, Jamal A Dura et tous les témoins. Avec ton passeport français tu passeras sans problème.

 Mais veux-tu affronter la réalité ? Etre correspondant à Jérusalem cela signifie, après un attentat suicide, appeler hystériquement les enfants, l’épouse, les amis pour vérifier s’ils n’étaient pas sur les lieux de l’explosion. C’est contempler la mort, les corps déchiquetés étendus sur le sol, la douleur des blessés. Le deuil. Filmer les accrochages en Cisjordanie. Entendre les balles siffler. Non, les affrontements ne sont jamais mis en scène. Cela veut dire être dans Gaza pendant une frappe aérienne israélienne. Assister au transport des enfants blessés à l’hôpital Shifa. (...)

Cela dit, il est quand même curieux qu’un rédacteur en chef adjoint de France 3 (qui instruit depuis des années le procès en déontologie de nombreux confrères), s’abrite courageusement derrière un pseudo pour attaquer publiquement un journaliste et la rédaction d’une chaîne appartenant au même groupe que lui. Ce journalisme n’est pas le mien."

(***) "En octobre 2006, la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris condamne Phillippe Karsenty pour diffamation publique. Ayant interjeté appel de cette condamnation, Philippe Karsenty est relaxé par la Cour d’appel de Paris le 21 mai 2008, cour qui ne se prononce pas sur l’authenticité des images et estime que Philippe Karsenty est resté dans les limites du droit à la critique. France 2 et Charles Enderlin se sont depuis pourvus en cassation" (Wikipédia). 


(****) La conquête de l'Algérie fut une guerre atroce. Ainsi en témoigne les lettres de Saint-Arnaud qui devait devenir maréchal de France :

 

« Nous resterons jusqu'à la fin de juin à nous battre dans la province d'Oran, et à y ruiner toutes les villes, toutes les possessions de l'émir. Partout, il trouvera l'armée française, la flamme à la main. » (Mai 1841)

« Mascara, ainsi que je te l'ai déjà dit, a dû être une ville belle et importante. Brûlée en partie et saccagée par le maréchal Clauzel en 1855. »

« Nous sommes dans le centre des montagnes entre Miliana et Cherchell. Nous tirons peu de coups de fusil, nous brûlons tous les douars, tous les villages, toutes les cahutes. L'ennemi fuit partout en emmenant ses troupeaux. »

« Entouré d'un horizon de flammes et de fumée qui me rappelle un petit Palatinat en miniature, je pense à vous tous et je t'écris. Tu m'as laissé chez les Brazes, je les ai brûlés et dévastés. Me voici chez les Sindgads, même répétition en grand, c'est un vrai grenier d'abondance... Quelques-uns sont venus pour m'amener le cheval de soumission. Je l'ai refusé parce que je voulais une soumission générale, et j'ai commencé à brûler. » (Ouarsenis, octobre 1842).

« Des tas de cadavres pressés les uns contre les autres et morts gelés pendant la nuit ! C'était la malheureuse population des Beni-Naâsseur, c'étaient ceux dont je brûlais les villages, les gourbis et que je chassais devant moi. » (Région de Miliana, 1843)

« J'ai laissé sur mon passage un vaste incendie. Tous les villages, environ deux cents, ont été brûlés, tous les jardins saccagés, les oliviers coupés. » (Petite Kabylie, mai 1851)

Le général Bugeaud écrit le 18 janvier 1843 au général de la Moricière : « Plus d'indulgence, plus de crédulité dans les promesses. Dévastations, poursuite acharnée jusqu'à ce qu'on me livre les arsenaux, les chevaux et même quelques otages de marque...Les otages sont un moyen de plus, nous l'emploierons, mais je compte avant tout sur la guerre active et la destruction des récoltes et des vergers... Nous attaquerons aussi souvent que nous le pourrons pour empêcher Abd el Kader de faire des progrès et ruiner quelques unes des tribus les plus hostiles ou les plus félonnes. »

Le 24 janvier il écrit au même : «  J'espère qu'après votre heureuse razzia le temps, quoique souvent mauvais, vous aura permis de pousser en avant et de tomber sur ces populations que vous avez si souvent mis en fuite et que vous finirez par détruire, sinon par la force du moins par la famine et les autres misères. »

Bugeaud déclare dans un discours à la Chambre le 24 janvier 1845 : «  J'entrerai dans vos montagnes ; je brûlerai vos villages et vos moissons ; je couperai vos arbres fruitiers, et alors ne vous en prenez qu'à vous seuls. »

Les «  colonnes infernales » de Bugeaud et de ses adjoints mettent largement à exécution ces menaces à l'égard des populations insoumises ou en révolte. L'objectif n'était-il pas de vider l'Algérie de ses habitants, de n'y tolérer tout au moins que des esclaves ?

(*****) peu de gens ont noté à ce jour la présence parmi ce comité de soutien de Jacques Clostermann, flis de l'aviateur gaulliste Pierre, héros de "Feux du Ciel" et du "Grand Cirque" : un titre prémonitoire, pour le fils ! Dans le Comité, on trouve aussi Christian Roger, ancien leader de la patrouille de France (en 1966 sur Fouga ; c'est lui, accroupi !). On sait que ça vole bas, au FN, il devrait pouvoir servir à quelque chose....

(******)"J’affirme que, dans la religion musulmane, rien ne s’oppose au point de vue moral à faire du croyant ou du pratiquant musulman un citoyen français complet. Bien au contraire, sur bien des principes, ses préceptes sont les mêmes que ceux de la religion chrétienne, fondement de la civilisation occidentale. D’autre part, je ne crois pas qu’il n’existe plus de race algérienne qu’il n’existe de race française (...) à mon sens, c’est dans la réforme des institutions, de cette législation musulmane que peut-être trouvé le secret d’une intégration à la patrie française de l’ensemble des Musulmans.(...) Je conclus. Encore une fois tout est une question d’optique. Offrons aux Musulmans d’Algérie - comme ces mots me gênent, car ils ne font que cacher, bien mal, la réalité ! - l’entrée et l’intégration dans une France dynamique, dans une France conquérante. Au lieu de leur dire, comme nous le faisons maintenant : « vous nous coûtez cher ;vous êtes un fardeau », disons leur : « Nous avons besoin de vous. Vous êtes la jeunesse de la Nation. » Jean-Marie LePen, assemblée nationale, extrait du Journal Officiel du mardi 28 et mercredi 29 janvier 1958.
 
PS : Sur Pamela Geller :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pamela-ou-la-haine-en-bikini-80057

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pamela-et-la-manipulation-de-la-80199

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pamela-geller-la-couche-de-trop-108057

 
L'analyse à méditer de la société maghrébine faite par Fadéla M’Rabet :

"Au Maghreb, les rapports hommes/ femmes s’inscrivent dans une structure patriarcale. C’est-à-dire de domination. D’inexistence du sujet comme personne singulière. Et en particulier des femmes, dont les mariages arrangés montrent bien qu’elles sont une monnaie d’échange. 

Les femmes vivent aujourd’hui en Algérie une condition qui fut celle de toutes les femmes jusqu’à une époque récente. Une condition qui ne doit rien à quelque particularité génétique, culturelle ou spirituelle. La cause réside essentiellement dans la structure patriarcale. 

Il n’est pas une seule religion (hindoue, juive, chrétienne, musulmane) qui, dans une telle société, ait favorisé l’égalité des hommes et des femmes. Pour cette simple raison que toute idéologie dominante est l’idéologie de la classe dominante : sa fonction est justement de cautionner, légitimer et justifier l’ordre hiérarchique dominant. 

En détruisant le système patriarcal, l’Europe a libéré en grande partie la femme. Accuser l’islam, c’est prendre l’effet pour la cause. 

Comment peut-on parler de valeurs arabo-islamiques, quand à Alger les trottoirs sont pleins de femmes répudiées unilatéralement et jetées hors du domicile conjugal ? C’est grotesque et minable. Ce qu’on appelle, sans les préciser, les valeurs arabo-islamiques, était une assurance contre la mort quand notre identité était niée par les colonialistes. Depuis, elles sont devenues un obstacle à la vie. 

Pour avancer, il faut que chacun se comporte en son âme et conscience, dans son siècle, sans se conformer à un prototype qui n’a jamais existé , qu’il soit lui-même. Chaque personne est singulière parce que chaque histoire est unique. Ce n’est qu’ainsi que surgiront des femmes et des hommes nouveaux, qui pourront nous étonner et enrichir leur pays comme l’humanité." 




121 réactions


  • TZABAR 4 février 2012 12:13

    Jusqu’à présent, aucune réaction de la part du MRAP, de la LCR ou du PCF ! Au contraire. On a eu le droit à un communiqué commun du CCIPPP de Boussoumah (Indigènes) et du MRAP de Mouloud Aounit se félicitant d’un « grand succès », tout en regrettant des incidents ayant impliqué « 50 jeunes révoltés » par les CRS...

    http://des-infos.20minutes-blogs.fr/archive/2009/01/05/les-amis-du-hamas-et-les-islamistes-antijuifs-dans-les-rues.html


    • René de Sescendres René de Sescendres 6 février 2012 18:51

      « du FN qui est avant tout raciste, antisémite et xénophobe »

      Tu as oublié aussi : voleur, corrompu, pédophile, communiste, terroriste, sadique, incestueux, escroc...

      J’en oublie aucun ? On en aura le cœur net en regardant TF1 ce soir...


    • morice morice 4 février 2012 13:50

      —>réponse de Soral :


      on s’en pensera figurez vous....

    • morice morice 4 février 2012 13:59

      soral, l’ex-gigolo tireur de vieilles fortunées qui vient parler des femmes ; on aura tout lu ici...




      finalement, sous les cheveux il n’y avait rien...

      Soral le « dragueur minable » et la condition féminine : connard, il n’y a pas d’autre mot.

      au fond de la drague de rue en supermarché

      ’j’ai levé des filles de riches« 

      franchement, il est mal placé...

      la ferrari pour monter dedans c’est 89 briques, la fille c’est gratuit et on peut même y gagner de l’argent....

      ce gars là est méprisant et obscène.

       »la démocratie de la drague"

    • morice morice 4 février 2012 14:01

      vingt ans après avoir vanté sa bite à la télé, Soral revient :


      « Alain Soral. Le fond du débat, et le problème du féminisme, c’est la négation de la femme comme corps et la négation d’une certaine unité corps-esprit. »

      cause toujours ; mon vieux, c’est toujours une bite le fond de ta pensée...

    • morice morice 4 février 2012 14:02

      « Une pétasse effectivement inabordable, mais pas seulement dans le sens marchand de “trop cher pour toi” où elle l’entend. Inabordable parce que de plus en plus sans mystère, sans charme et sans grâce. De plus en plus inabordée en somme et de plus en plus seule ! »


      pétasse dont il a vécu à l’époque où il avait des cheveux

      Soral, c’est tempête SOUS le mont chauve.

    • gordon71 gordon71 4 février 2012 14:04

      momo serait il un peu jaloux de Soral ?


  • morice morice 4 février 2012 13:51

    mais comment une enfant de 6 ans peut elle savoir cela en toute connaissance de cause


    et hop c’est reparti...

    • morice morice 4 février 2012 14:40

      pas poli, le petits yeux chétif.


    • morice morice 4 février 2012 14:55

      Vous produisez un article intéressant tous les mois sur 15 ratés 


      mon ratio s’améliore, merci de me le signaler, je ne tiens pas les comptes....

      et comme c’est LeGus qui écrit tout....

      LeGus, y’a une réclamation d’arrivée....

    • appoline appoline 4 février 2012 19:34

      Bah, c’est la crise de la soixantaine, je n’en dis pas trop sinon je vais encore me faire censurer. 



    • morice morice 4 février 2012 14:42

       70 % des français souhaitent qu’elle soit présente aux élections (sous entendu qu’elle ait ses 500 signatures). Peut-on raisonnablement en déduire que 70 %des français sont des électeurs potentiels de Marine ?


      non elle a réussi à faire croire qu’elle est indispensable à la démocratie, ce que je ne pense pas ;

      libre à vous de passer pour un mouton.....

    • morice morice 4 février 2012 14:53

      peut être que votre méthode est stérile, en ce cas, il serait judicieux d’en changer.


      ah parce que vous pensez BETEMENT que toute la France est sur Agoravox ?

      faut être un peu bête pour le croire... 

      en fait vous désirez me faire taire pourquoi ; parce que sur le net, l’extrême droite est sur-représentée, et qu’ici comme ailleurs elle a fait HELAS son nid

      avec des gens comme vous...« selenaondirignee »


      Bonjour, 
       
      Je suis nouvelle sur ce forum, je m’y retrouve à la suite d’un long cheminement qui est parti d’un photographe ayant traité un sujet qui n’a de commun avec la tragédie du Vajont que le fait qu’il s’agit d’une catastrophe : l’explosion d’AZF à Toulouse. 
      J’ai ensuite suivi les differents liens sur cette tragédie pour en arriver aux catastrophes ayant jalonnées le siècle dernier et le début de celui-ci. 
      Et juste après la rupture du barrage de Malpasset, de drame de Vajon qui sidère par l’ampleur du phénomène et la quantité de victimes. 
      Cela fait deux jours que je fais des recherches sur cette tragédie, j’ai trouvé beaucoup de sites en Italien, Anglais...le fait que l’Italien ressemble un peu au français et mes bribes d’Espagnol, ainsi que les sites en français, m’ont permis de me faire une idée. 
      Je dois avouer que cet endroit (que j’ai vu en photo, je ne suis jamais allée en Italie) a quelque chose d’attachant par sa beauté, mêlant la chaleur de l’Italie (ou en tout cas l’idée que l’on s’en fait) aux paysages plus froid et imposants de la montagne. 
      Ce paysage a quelque chose d’attirant et d’effrayant à la fois (peut être le spectre de la catastrophe contribue-t-il à cette tonalité sombre ?). 
       
      Quoiqu’il en soit je me suis prise de passion pour cette histoire, mais aussi pour cette région aux saveurs si contrastées. 
       
      J’ai lu vos échanges et je constate que la personne qui traduit le livre de marco Paolini s’est absentée (je rejoint une autre personne du forum qui s’inquiète) et que le sujet est abandonné depuis cet été. 
      J’espère que Feyhou prolonge sa convalescence et qu’il n’y a rien de plus grave. 
       
      Ce serait bien que le sujet ne soit pas abandonné, si quelqu’un hante encore cette partie du forum, pourrait-il (ou elle) se manifester ? 



      allez, je suis sympa :


    • morice morice 4 février 2012 17:38

      ce n’est pas en mettant un faux nez pour remplir les sites démocratiques de pensées extrémistes non plus : vous vous étiez déjà fait embarquée ici...



    • morice morice 4 février 2012 18:11

      Et puis, les jugements émanant d’enseignants...je rigole.


      mitou

    • morice morice 4 février 2012 18:47

        Je n’ai jamais tant appris que depuis que je ne vais plus à l’école...


      j’ai eu aussi des collègues : pourquoi croyez vous que j’ai eu envie de faire autre chose ?

      Pas à cause des élèves en tout cas....

    • morice morice 4 février 2012 19:00

      En tout cas, cela me semble curieux que vous écriviez autant d’articles sur Marine Lepen, tout en disant être contre les extrémismes....


      le coup classique je dirais !

      deux possibilités :

      1) vous êtes une complète imbécile qui pense qu’un avocat est comme son client

      2) vous êtes partisane de l’extrême droite qui agît toujours ainsi en accusant ceux qui parlent d’eux d’être des leurs, en espérant ainsi ne jamais avoir de textes sur eux : c’est une forme d’intimidation.

      je vous laisse choisir, vous êtes assez grande à 40 balais....

    • gordon71 gordon71 4 février 2012 19:02

      ah parceque vous vous considérez 

      comme l’avocat de l’héritière 

      hum hum la fine équipe
       attention à pas trop s’emmêler les pinceaux...

       quand on peint sur tous les tableaux

    • morice morice 5 février 2012 00:51

      Comptez-vous répondre à cette fichue question ?


      y’en a deux ; et c’est à vous de répondre...

  • non667 4 février 2012 14:40

    à morice

    y a marine dans le titre ! je lis pas

    autant en aviation ça vole haut !
    autant en politique ça vole bas !
    on ne peut exceller en tout ! smiley smiley smiley smiley

    ce qui te fait chier momo c’est que tu ne peux caricaturer marine en hitler sans paraître ridicule !

    remonte dans ton avion momo ! smiley smiley smiley smiley


  • morice morice 4 février 2012 14:43

    la modération : le clone d’Htiler en pseudo vient quoi faire ?



    « enrichir le débat »

    elle est coincée là avec son juif membre du comité de soutien .....

  • morice morice 4 février 2012 14:45

    ah pardon c’est pas alois mais non677


    marrant ces façons de terminer les phrases de la même façon....

  • morice morice 4 février 2012 14:48

    très intéressant ce non 667


    Par non667 (xxx.xxx.xxx.25) 3 février 17:06

    à libère terre 

    La véritable liberté c’est celle d’appartenir à une communauté seule et indivisible, soudée et apte à résoudre les défis de la planète, tous les problèmes, telle une gigantesque intelligence collective, tel que la nature le pratique depuis des millions et des millions d’année...

    une communauté seule et indivisible, : il n’en existe qu’une actuellement , vieille de 4500 ans , en guerre souterraine contre la communauté universelle : c’est LA COMMUNAUTÉ JUIVE ( voir genèse ch XVII )


    marrant hein il parle comme elle...


  • LeGus LeGus 4 février 2012 15:48

    @Lgcontanct

    Il y en a un peu plus, je vous le mets quand même madame ?
    Pas 15 mais 20 articles sur le mois.


    • LeGus LeGus 4 février 2012 16:21

      Oups...post mal placé, désolé.

      @morice,

      Très bon article, les curieux vous remercient.

      Des cimentiers aussi riches qu’antisémites courent de moins en moins les rues, par contre des Spencer, Pipes et autres bouffeurs de muzz semblent bien prodigues. Alors on troque le « dégage sale juif » par le plus moderne « permettez moi de vous souhaiter une joyeuse alya ».
      Le fond de commerce reste le même :« dehors les pas comme nous », sauf que maintenant ils sont slamistes. Les golnischiens se feront une raison, après tout le FN a fait longtemps la synthèse du catho réac et du paganisme.


    • morice morice 4 février 2012 16:50

      EXCELLENT LeGus !! 


      je bois une savoureuse Grim en votre honneur !

  • SOI-MËME 4 février 2012 15:58

    Un article qui montre que momo ne fait pas son boulot.

    LA CIA A FINANCE LE FRONT NATIONAL – LEVONS UN VOILE SUR CE PARTI

    Source : Alter Info

    On le sait aujourd’hui officiellement, l’UMPS ont de concert participé à la destruction de la nation française et ont bradé la dignité, la liberté et les droits des hommes et femmes qui vivent en France.

    Nous savons également aujourd’hui que d’autres parties se prônant de droite, de gauche ou du centre ont ratissé l’électorat pour l’UMP ou le PS.

    Aujourd’hui, force de constater qu’on nous laisse entendre qu’il reste quelques irréductibles résistants à l’empire, tel que : Nicolas Dupont Aignan – Gaulliste young leader, Marine le Pen pro sioniste anti mondialiste, Jean Luc Melenchon socialo-maçon anti banque, alors moi je me pose des questions :

    NDA : Comment un young leader de la Fondation France américaine, cénacle de collaboration au mondialisme, peut se prétendre être opposant au Système ? je pense que la réponse est : parce que c’est un pion de l’oligarchie pour récupérer aussi les « rebelles ».

    JLM : Bon, nous savons qu’il sert la Franc maçonnerie et donc par voie de conséquence le Système sécularo-sataniste mondial, pourquoi ne s’associe-t-il pas avec NDA ?

    MLP : Peut-on être pro sioniste et anti mondialiste ? Peut-on tenir des discours à caractère islamophobe et défendre la notion d’identité de la France, c’est la somme des identités individuelles qui font la Nation et non un prototype. De plus comment le Front National peut à la fois défendre le concept de nation et voter pour (lors de deux votes par appel nominal) au parlement européen en 2008 concernant la résolution RC-B6-0209/2008 sur le conseil économique transatlantique qui entrera en vigueur en 2015 ?

    Si vous souhaitez en savoir plus sur ce fameux vote :

    Résultat du vote en bas de page pour le détail par groupe politique (le front national étant NI) : http://www.votewatch.eu/

    Détail du vote nominal en page 15 et 17 : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//NONSGML+PV+20080508+REQ-RCV+DOC+PDF+V0//FR&language=FR

    Vidéo explicative : http://www.dailymotion.com/video/xg50xj_le-fn-par-l-upr_webcam

    Qu’en au titre de l’article relatif au financement du front national par la CIA, je vous laisse écouter cette vidéo édifiante :

    http://www.dailymotion.com/video/xhaysd_francois-asselineau-devoile-le-front-national_news#from=embe

    Cela vous ne verrais jamais momo traité cette information.


    • morice morice 4 février 2012 17:56

      Cela vous ne verrais jamais momo traité cette information.



      y« a AUCUNE CHANCE : vous faite partie de l’équipe qui arrose tout le net de prose favorable à Asselineau, le LePen déguisé

      ya vraiment pas une seule chance !!! 
      disciple de Chouard, autre faux net du net :

      Les nombreux liens et références utilisés par Etienne Chouard, figure notoire de la lutte anti-TCE en 2005, créent dernièrement un malaise certain chez nombre de ses anciens (zénouvo) »fans« .

      Malaise d’autant plus vif que ce dernier s’engage depuis peu auprès des Indignés, constitués -pour le moment encore- de militants (ou »citoyens« comme ils préfèrent souvent se dénommer eux-mêmes) plutôt diamétralement opposés, sur l’échiquier politique, à ceux d’extrême-droite.

      Il est vrai que ses références, nombreuses et fréquentes ; tant que volontiers élogieuses ; à Alain Soral, François Asselineau, Jacques Cheminade et/ou aux sites tels que »Le Réseau Voltaire« , »Le Grand Soir« ,  »Mondialisation.ca« , »Enquête & Débat« , et autres »Oulala.net« , ont de quoi laissé un fort doute quant à son adhésion aux thèses qui sont défendues par les tristes personnages sus-mentionnés et/ou sur les sites en question.

      Malaise qui n’a pas tardé à se répandre sur »la toile« , en ces temps où les frontières extrême-gauche/extrême droite semblent de plus en plus perméables. Et ce, pour diverses raisons. Dont certaines ont déjà été évoquées icinotamment, dans le document relayé par le (court) billet de ce matin.

      Malgré cette indéniable impossibilité, Etienne Chouard avance un premier argument :

       »(...) le projet d’extrême droite est un projet de domination d’une bande de riches privilégiés, au moyen d’un chef unique pas ou peu contrôlé par « son » peuple : l’extrême droite veut un homme fort, un leader maximo, un duce, un führer, un roi, un dieu.« 

      Face à cette première affirmation, on est en droit de se demander si l’auteur de ces lignes a bien écouté et regardé les vidéos d’Alain Soral, par exemple, qu’il relaie fréquemment.

      Le personnage en question, sous des discours aux accents faussement »gauchistes« , présente tous les symptômes d’une mégalomanie difficilement maîtrisée. Ce qui le fait totalement correspondre avec le portrait du »dieu« brossé par Etienne Chouard, et que l’extrême-droite appelle, effectivement, de tous ses voeux.

      Et si le »mouvement soralien« combat, en apparence, l’autre caractéristique de l’extrême-droite dépeinte par l’auteur, à savoir le »(...)projet de domination d’une bande de riches privilégiés« , c’est, justement, parce que celui-ci emprunte sa stratégie d’accession au Pouvoir à l’une des nombreuses variantes des mouvements d’extrême-droite : Le National-socialisme, en l’occurrence.


      Quant aux revendications nationalistes, pour ne pas dire xénophobes, des mouvements en question, celui-ci devrait s’interroger sur leur compatbilité avec les idéaux qu’il dit défendre.

      Il semble y avoir là quelques incohérences manifestes, indignes d’un défenseur d’une »société radicalement démocratique« .

      La dernière partie de la réponse d’Etienne Chouard s’appuie sur le fait qu’on l’accuse d’être »anti-PS«  ; par le simple fait de minorer l’importance des revendications du parti en question ; et donc d’être un »fasciste« .

      Nous serons d’accord avec lui sur ce point. Il ne suffit pas d’éxécrer le PS pour être fasciste. Il s’agit là d’un argument au moins aussi faible que ceux qu’il avance afin de démontrer sa non-appartenance à une certaine extrême-droite, convenons-en.

      Pour autant, il écrit à cette occasion certaines »choses« particulièrement troublantes, tant dans le fond, que dans la forme :

       »- je ne suis pas raciste et je pense que le racisme LA PLUPART DU TEMPS est une erreur, une peur mal fondée, une opinion politique qui peut être changée par un débat respectueux et approfondi — alors que cette pensée politique (raciste) s’endurcit quand elle est sottement caricaturée et criminalisée par des Torquemada arborant frauduleusement l’étendard « antiraciste »

      Il y aurait un « bon racisme » et un « mauvais racisme ». La « pensée politique (raciste) », basée sur les pires inepties et les plus infondées des considérations, ne doit pas être caricaturée (« sottement »), au risque de la renforcer : ceux qui combattent le racisme le nourrissent, « inversisme » caractéristique du discoursextrême-droitier. Premier point... Etonnant.

      La sémantique elle-même, utilisée par M. Chouard, rappelle par ailleurs, celle que l’on trouve quotidiennement dans les commentaires des sites tels que « Fdesouche », pour ne citer que celui-ci. « Torquemada », notamment, est une des insultes favorites de ses commentateurs, notamment. Lorsque l’on cherche à prouver que l’on n’adhère pas aux idées défendues par lesdits sites, il apparaît bien curieux d’en utiliser le vocabulaire. Second point... Troublant.

      Etienne Chouard clotûre d’ailleurs son premier billet en entonnant une rengaine bien connue de ceux qui scrutent les sites d’extrême-droite :

      « On » cherche à le faire taire, ceux qui l’accusent de fascisme sont eux-mêmes des fascistes :

      « (...) il s’agit de salir, par la vieille technique de la calomnie, ceux qui résistent aux projets de domination du moment. La liberté de penser sur les attentats du 11 septembre est un marqueur très intéressant, et je commence à identifier ceux qui traitent les autres de »conspirationnistes« comme des COMPLICES objectifs du système en formation.

      Ce qui devrait conduire à se poser cette question : les auteurs de telles calomnies sont-ils bien »de gauche«  ? Ou ne sont-ils, pas précisément, des faux-nez des privilégiés s’affublant de l’étiquette frauduleuse »antifasciste«  ? »

      Ne manque que l’emploi des mots « agents de l’Empire » ou autres locutionsDieudonniaises, et la « panoplie » serait complète.

      Curieuse démonstration, décidément, pétrie de troublantes similitudes langagières et d’assez grossières définitions parcellaires...

      Le titre même du second billet d’Etienne Chouard, relatif aux accusations qu’il entend combattre, « Le fascisme n’est pas assimilable à l’antisémitisme », provoque également un indéniable malaise.


      bref, les mêmes à mettre dans un grand sac, celui de Soral et compagnie !


    • morice morice 4 février 2012 17:58

      inscrit exprès ici pour balancer sa pub Asselineau



      ça me rappelle quelq’un, A peu près.

    • SOI-MËME 4 février 2012 19:50

      Qu’elle amalgame pour moyé le poisson. dans que vous dîtes il n’y a pas une once de preuve.
      je suis accoutumé de tes calomnies sur François Asselineau, aucune preuve rien, juste ton cœur qui parle. Et quel cœur !

      http://www.u-p-r.fr/charte-fondatrice

      Où est le fameux lien avec l’extrême droite ?

      http://www.u-p-r.fr/presidentielles-2012/le-programme-de-l-upr

      A moins que c’est cela ?

      http://www.u-p-r.fr/francois-asselineau

      Je crois qu’il s’en est expliqué, et cela y a ouvert les yeux sur qui ils sont en réalité !

      Mais l’UPR affirme qu’aucun des problèmes graves que connaît la France ne peut être durablement résolu si la politique menée ne recueille pas l’assentiment clair et massif des Français. Or un tel assentiment ne peut pas être obtenu de nos concitoyens si le pouvoir qui s’exerce réellement sur eux n’émane pas d’une volonté librement consentie de la nation, dans le cadre de choix authentiquement démocratiques. Car on ne peut pas diriger longtemps la France contre son peuple.

      A moins ce c’est cette exigence qui t’effraie, Qui gouverne réellement la France ?

      http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/qui-gouverne-la-france

      Les 12 impasses de l’Europe

       http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/les-12-impasses-de-leurope

      Le dérapage Le Pen semestriel ! Mme Le Pen valse avec les néonazis autrichiens

      http://www.u-p-r.fr/actualite/france/le-derapage-le-pen-semestriel-valse-avec-les-neonazis-autrichiens

      Après le « Casse-toi pauvre con ! » de M. SARKOZY, voici le « dégage ! » de M. MELENCHON
      Daniel COHN-BENDIT lance le programme « European Young Leaders »
      Le FN, l’épouvantail consentant au service du système
      Nicolas Sarkozy avoue qu’il est envisageable de sortir de l’UE
      Non, le FN ne veut pas sortir de l’UE... ni même de l’euro !
      Bayrou l’un des pires collabos du système, ose appeler les français à la « résistance »
      La proskynèse des larbins

      Avec tous ses articles comparés à tes articles kilométriques, il y a pas photo. 

      Ne serait tu pas un brin jaloux ? pour diffamé tous ce qui aurait tendance à jeté un constate trop crue sur tes articles insipides ?


  • OMAR 4 février 2012 16:27

    Omar 33

    Morice : Marine drague.....

    En fait, deux points sur lesquels la majorité des candidats sont d’accord : l’islamophobie et la chasse aux émigrés qui représentent un risque évident au le lobby sioniste..

    Et c’est tout-à-fait normal que pollution-Marine se prosterne devant cet AIPAC français..
    Comme vient de le faire l’ourson Hollande en rencontrant BHL..

    De plus, le pouvoir fascine, quitte à s’allier à Israël ou au Diable et à renier provisoirement ses convictions, pollution-Marine s’invite au bal des maudits..


  • morice morice 4 février 2012 16:53

    Et c’est tout-à-fait normal que pollution-Marine se prosterne devant cet AIPAC français..



    aucunement : les gens qu’elle a en contact n’y s’y réfèrent pas.

    De plus, le pouvoir fascine, quitte à s’allier à Israël ou au Diable et à renier provisoirement ses convictions, pollution-Marine s’invite au bal des maudits..

    je crois que vous n’avez pas COMPRIS sa motivation là... aux dernières élections, les juifs de France ont voté massivement pour Sarko

    cette année, il se tâtent d’avantage

    d’où les salades qu’on raconte.... oui, des salades : chère, la salade par temps de froid...

  • blablablietblabla espritsubversif 4 février 2012 16:57

    Bon article très bon ,merci Maurice je vous lis avec beaucoup d’intéret !


  • morice morice 4 février 2012 17:00

    merci, c’est sympa au milieu de tous ces trolls...


  • baska 4 février 2012 17:09

    Bonjour Morice, merci pour cet article salutaire !

    En pactisant avec une officine anti-laïque versée dans l’obsession et la monomanie islamophobe, l’héritière nous montre son vrai visage, celui d’une hypocrite anti-laïque et anti-islam. Elle a suivi les conseils de sa nouvelle copine, l’hystérique tasin, qui revendique « l’impérieuse nécessité d’être islamophobe ». Dis moi avec qui tu t’acoquines je te dirais qui tu es !
    Il est intéressant de noter la laïcité à géométrie variable de ce couple brun, l’héritière comme l’officine anti-laïque dirigent leurs luttes exclusivement contre les arabo-musulmans. Pour eux , la défense de la laïcité n’est valable que pour l’Islam. Quand les intégristes catholiques bafouent le principe de la laïcité, ce couple préfère regarder ailleurs. Drôle de laïque la fifille Le Pen, elle qui conseillait récemment à ses partisans de « mettre leurs enfants dans des structures privées (établissements catholiques) qui ne sont pas soumises à la loi sur la laïcité » ou qui compte parmi ses soutiens catholiques les intégristes de la fraternité saint pie x. Rappelons que ces intégristes occupent illégalement depuis plus de 30 ans l’église Saint-Nicolas du Chardonnet, lieu de culte où l’on célèbre des messes à la mémoire de Pétain, de Brassillac, de Léon Degrelle, de Franco, j’en passe et des meilleurs. Des cadres de la PME LE PEN participent à ces messes. Faut aussi savoir que les amis cathos de l’héritière considèrent que la « laïcité est d’essence satanique » et que « tous les articles de la Déclaration des Droits de l’Homme sont autant de poignards dirigés contre la société chrétienne". Bref des vrais laïques quoi !


    • TZABAR 4 février 2012 17:35

      certains prônent la laicité à longueur de journées mais mettent leurs enfants dans le privé.
      c’est drôle, non ?
      demandez où vont les enfants des uns et des autres pour voir... smiley
      les journalistes, les démocrates, les républicains, les athées...eh oui...je sais...c’est pas si simple hein ?


    • morice morice 4 février 2012 17:46

      Faut aussi savoir que les amis cathos de l’héritière considèrent que la « laïcité est d’essence satanique » et que « tous les articles de la Déclaration des Droits de l’Homme sont autant de poignards dirigés contre la société chrétienne". Bref des vrais laïques quoi 


      ceux de riposte laique en effet !!!
      et sa grande défenseur : aria, celle de disons

      qui nous aime c’est fou...

      Une équipe qui a quitté la médiocrité d’Agoravox, tout comme moi-même…..

      ah tiens elle était ici... l’Ariane...

    • TZABAR 4 février 2012 18:01

      il faut aussi savoir que certains amis de Marine en ont rien à foutre de yahvé, de dieu et d’allah ainsi que des prophètes de carnaval moise, jésus, mahomet... smiley


    • morice morice 4 février 2012 18:05

      votre remarque ne sert à rien là...


    • LeGus LeGus 4 février 2012 20:03

      @morice,

      Vous savez comment on dit figue de barbarie en hébreux, et par extension ce que cela signifie dans le langage courant ?

      Tzabar

      @Tzabar,

      Vous saviez qu’en dehors du Mexique, c’est une plante invasive ?
      Vous me direz c’est peut-être volontaire.

      La hasbara a de l’humour.


    • baska 4 février 2012 21:25

      Tzabar alias jacob, pas n’importe quel privé mais il s’agit des établissements gérés par les cathos intégristes. C’est le cas de l’école Saint Projet de Bordeaux, un établissement proche de la fraternité Saint Pie X, où on endoctrine les enfants. On enseigne dans cette école une version très « brune » de histoire de France : Pétain est honoré et présenté comme un héros, en revanche De Gaulle est qualifié de traître. Peut être que l’entreprise familiale Le Pen a la même vision de notre histoire que celle de ces intégristes. 

      Une équipe de France 2 a infiltré cette mouvance, son reportage a été diffusé à la tv en avril 2010. Un reportage très édifiant ! Au cours de ce reportage, on entend un enfant dire au prof infiltré cette terrible phrase : « vous savez moi mon voyage de noces, je le ferai à Auschwitz.... ». La discussion tourne autour des croix gammées et des camps de concentration, à la fin du cours les enfants entonnent même un champ nazi :
      Dans ce voyage en eaux troubles, personne n’est épargnée : Sarko est traité de sale juif, les arabo-musulmans doivent être combattus, idem pour les juifs. Terrifiant !


    • TZABAR 4 février 2012 21:41

      baska...dans toutes les madrasas de gaza on en est là comme quoi islamisme et nazisme, hein...
      legus... smiley vient de découvrir le secret de TZABAR smiley
      je t’invite samedi soir legugusse, j’ai un diner entre potos smiley


    • baska 4 février 2012 22:39

      Jacob le simplet, les enfants de Gaza sont embastillés dans un immense camp de concentration tenu par des geôliers sanguinaires, tes coreligionnaires. On voit de quel côté se trouvent les héritiers du nazisme, en tout pas dans le camp de ces pauvres victimes de la barbarie sioniste. Pauvre type !

      Je comprends pourquoi tu applaudis les amis de l"héritière, ta patrie chérie a déroulé le tapis rouge à toute la mouvance néo-nazie européenne. En fascistes, on se serre les coudes !

    • morice morice 4 février 2012 23:58

      excellent !!


  • morice morice 4 février 2012 18:05

    Et les Messayniques, toujours accrochés à leur Assad sympa





    Manon Loizeau comme reporter.

    « En 2006, elle reçoit le Prix Albert Londres pour son film La Malédiction de naître fille (avec Alexis Marant), ce qui consacre sa notoriété. »

    Meyssan va la trouver inféodée aux states, je parie !!! 

  • morice morice 4 février 2012 18:10

    LaPen elle-même mélange tout :


    Le hic, c’est que l’un des auteurs – si tant est qu’il y en ait eu plusieurs – de cet ouvrage ne fréquente pas l’extrême gauche, mais bel et bien l’extrême droite dans ce qu’elle a de plus radical.
    Francis Cousin, c’est son nom, fut ainsi l’un des tout premiers invités au Local, le cercle privé de Serge Ayoub à Paris, le 19 novembre 2009, pour y présenter justement ce livre. Ce « philo-analyste », sorti de nulle part, semble en revanche figurer dans les carnets d’adresse des personnalités d’extrême droite puisque, le 8 avril 2009, il assistait Emmanuel Ratier dans son « Libre Journal » sur Radio Courtoisie, dont l’invité était Bruno Gollnisch. Il en profitait pour présenter sa Critique de la société de l’indistinction.

    M. Cousin réapparaît quelque temps plus tard comme une signature dans le courrier des lecteurs de Rivarol, hebdo d’extrême droite antisémite, pétainiste et... très anti-Marine Le Pen. Francis Cousin semble alors avoir pris fait et cause pour Bruno Gollnisch dans la bataille de succession. Et félicite, le 23 juillet 2010, Jérôme Bourbon, le futur directeur de la rédaction de Rivarol, en ces termes : « Les écrits de Jérôme Bourbon, notamment quant à la succession au FN, dans Rivarol du 9 juillet, sont un régal mais désormais, qu’il fasse bien attention à tout ce qui bouge car je sais d’expérience que les inimitiés, la névrose et les frustrations vont désormais fusionner en une sombre méchanceté infinie… »Depuis, Le Pen père et fille ont attaqué Rivarol pour des propos tenus par M. Bourbon à leur égard...

    En 2007, le même Jérôme Bourbon publiait déjà un long entretien avec un dénommé Gracchus, présenté comme un « militant anticapitaliste » dans une série consacrée à« l’avenir du mouvement national ». Ce fameux Gracchus était décrit comme un des membres du collectif « L’internationale ». Et fait furieusement penser au « philo-analyste » Francis Cousin.

    Francis Cousin, « rivarolien » de cœur, a aussi contribué à la revue sœur de Rivarol, Les Ecrits de Paris, en décembre 2010, en publiant un article intitulé « Une horreur moderne, la civilisation du pouvoir de l’avoir ».
    Le livre Critique de la société de l’indistinction est aussi référencé par de nombreux sites d’inspiration néodroitière, comme Métapo.Infos, l’Esprit européen. C’est aussi le cas d’Europe Maxima, qui le présente comme un ouvrage proche et qui indique qu’un de ses contributeurs – présenté cette fois sous le pseudonyme de Gustave Lefrançais – a participé à sa rédaction.

    Novopress, le site d’information des Identitaires en a fait mention, tout comme Laurent James, membre du Parti antisioniste, un temps compagnon de route d’Egalité et Réconciliation,dans un article consacré à Alexandre Douguine. Ou encore Réfléchir et Agir, revue d’extrême droite radicale néopaïenne. Aucune recension de cet ouvrage n’a été fait en dehors de cette mouvance politique. Bref, on est tout de même (très très) loin de « l’extrême gauche la plus radicale, la vraie »...


    et ici, sorti de Rivarol on se tape celui-là et ses salades :

    http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/hollande-a-chacun-son-fouquet-s-109423


  • arobase 4 février 2012 18:27
    lepen n’est pas laïque car ce n’est pas en tant que personne qu’elle va adorer jeanne d’arc mais en tant que femme politique.
    c’est le parti qui fête la sainte, pas l’individu. 
    donc :
     lepen fait semblamt d’être laïque.
    lepen fait semblant d’être pour la classe ouvrière
    lepen fait semblant d’être sioniste
    lepen fait semblant d’être contre le système mais en vit
    lepen fait semblant de détester les riches : elle l’est

    lepen ment tout le temps. elle a raison puisque des imbéciles la croient.



  • TZABAR 4 février 2012 18:47

    c’est pas l’avis d’ E.BADINTER smiley
    ICI


  • morice morice 4 février 2012 18:50

    ELLE LE DEPLORE.. elle a pas dit qu’elle était d’accord....


    Dans cet entretien, Mme Badinter fustige par ailleurs la religion, qui est, selon elle,« trop souvent source d’intolérance, voire de guerre »« Je suis de ceux qui pensent que ce sont les sionistes religieux qui, en Israël, empêchent en partie la paix, à l’instar des islamistes radicaux », explique-t-elle. La philosophe, qui estime que« croire en Dieu doit rester une affaire intime », s’inquiète notamment des « nouvelles formes réactionnaires de sectes chrétiennes telles les évangéliques qui nous viennent des États-Unis » et qui s’implantent selon elle dans les banlieues.

    et là on ne peut qu’acquiescer...

  • morice morice 4 février 2012 18:51

    . Aucune société ne peut survivre sans le respect de la loi. Cela renvoie à une forme de barbarie."


    idem.

  • COVADONGA722 COVADONGA722 4 février 2012 18:53

    yep , pour qui sait lire ,les supporters les plus fervents de Morice sont des anti laiques tres dogmatiques ou pour faire simple des prosélytes d’un dogme d’amour et de paix
    qui cogne « à son tour comme l’on fait les deux autres » sur le socle républicain.
    La différence ? ben lisez les ,les alliés de Morice si vous n’étes pas pour eux vous etes
    un sayanim ,un sionistes bref vous etes contre eux .Vous remarquerez qu’a aucun moment Morice ne recuse les fervents defenseurs de l’islam sur ce site« et c’est leur droit
    de l’etre pas de malentendu » à aucun moment Morice ne récuse le soutien d’autre dont
    l’antisionisme dissimule bien mal l’antisémitisme.De la , a penser qu’in fine« Morice
    roule pour l’un des trois dogmes hein et finallement qui aurait il de si étonnant que n’écoutant que son » courage " qui ne lui dit rien’ il rallie celui qui a le vent en poupe.
    Asinus
    @AGO il n’y a aucun termes enfreignant la charte tous les arguments sont à l’aune de ceux proférés par l’auteur ;


  • COVADONGA722 COVADONGA722 4 février 2012 19:16

    ça va encore durer longtemps sa double personnalité

    yep et si elle etait simplement assumée hein ?


    par contre vous hein leTEAM à combien etes vous désormais 3 comme l’an passé ou de nouveau 5 comme en 2009 hé hé .


    • morice morice 4 février 2012 19:19

      5 morice ?


      On est 11, comme une équipe de foot : là c’est l’arrière gauche qui tape. Sur les cons, c’est un teigneux ;, Allez, racontez nous plutôt la DASS, et pourquoi vous êtes devenu raciste... 

    • COVADONGA722 COVADONGA722 4 février 2012 20:05

      yep , j’assume autant mes origines que vous n’assumez pas le fait de vous etRE sauvé de devant les sauvageons comme sous-prof nommés par protection ou en échange de menus services du genre votre hobby d’indic voir votre echec d’educateur s’agissant des centre d’interet de votre rejeton.Par contre je vous met au défis de trouver un seul post raciste de ma part sur n’importe quel site .


  • morice morice 4 février 2012 19:17

    Riposte Laique peines requises par le procureur : 5000 euros d"amende et 3 mois de prison avec sursis, délibéré le 23 mars....


    champagne le 23 mars....
     

  • Zobi Aldo Rifort 4 février 2012 19:33

    Qu’est-ce qui vous déplaît le plus chez Hitler ? Le peintre ou l’écrivain ?
    Pierre Desproges


    • JL JL1 4 février 2012 19:48

      Pierre Desproges est à l’humour, ce que Bach est à la musique : on ne se trompe jamais quand on cite Desproges.


    • LeGus LeGus 4 février 2012 20:17

      @JL1,

      Je suis plus que d’accord avec vous...

      Mouarf ou plutôt pouf pouf.


    • JL JL1 4 février 2012 21:28

      Voyons LeGus, vous mélangez tout !

      L’humour de Desproges est une chose. Ce que vous en comprenez une autre. Vous n’avez ni compris ce que disait Desproges dans ce sketch, ni ce que je disais relativement avec ce qu’avait formulé Freud, ne vous en déplaise, à vous et votre pompom-girl.

      Vous avez confondu une parodie de citation avec la citation qui faisait sens. Mais je doute que vous compreniez cette subtilité.

      Si bien que, de remettre ici et de manière si incongrue, le couvert sur cette affaire me laisse à penser que vous êtes encore plus bête que je ne l’avais cru.


    • Zobi Aldo Rifort 4 février 2012 23:02

      La citation exacte, tirée « Les étrangers sont nuls », recueil posthume.

      Les allemands

       Les Allemands sont appelés ainsi parce qu’ils aiment le travail et la discipline, comme les Allemands.

       Ill y a deux sortes d’Allemands : les Allemands de l’Ouest, qui s’entendent très bien avec les juifs, et les Allemands de l’Est, qui s’entendent très bien avec les Russes. De toute façon, la loi protège très bien les juifs à l’Ouest, et très très très bien les Russes à l’Est.

       L’Allemand le plus célèbre du monde reste Adolf Hitler, qui s’est suicidé sans dire pourquoi, deux ans avant la victoire de Robic dans le Tour de France.
      Aujourd’hui encore, Adolf Hitler est détesté d’une foule de gens. Mais demandez-leur si c’est le peintre ou l’écrivain qu’ils n’aiment pas, ils resteront cois.


    • JL JL1 5 février 2012 09:00

      Aldo, merci de la référence.

      J’ai lu tous les ouvrages publiés de Desproges. A ma connaissance, il a écrit un seul roman : « Des femmes qui tombent ». Si vous ne le connaissez pas, courez vite le chercher, je crois qu’i a été réédité.


  • Philodeme Philodeme 4 février 2012 20:18

     Morice quelle passion, bénévole ou mercenaire ? de la propagande BCBG du politiquement institutionnel 

    MLP a des amis au zèle d’intensité très variable ... les autres aussi ... et Félicie aussi

    Les parlementaires dont les partis (UMP, PS etc quasi tous y compris des Mélanchonistes) ont signé les accords internationaux ayant conduit à l’OMC et accords qui sans garde-fous sociaux ont entraîné une désindustrialisation massive, non réfléchie politiquement sont selon Morice des « anges » non racistes ... seuls le FN serait raciste.

    Hélas il n’en est rien un autre racisme vieux comme le Monde existe.

    Depuis longtemps dans ces sphères grignotant le fromage France il existe un racisme anti-pauvre ...
    on voit des jeunes actuellement sans abris ... qu’a fait l’UMP-PS et apparentés pour éviter cette misère qui va en s’intensifiant ...
    Avec Morice ils attendent la libanisation de notre pays et les guerres inter-communautaires pour régler le problème de ces pauvres en les utilisant comme chair à canon


    • morice morice 4 février 2012 21:05

      Avec Morice ils attendent la libanisation de notre pays et les guerres inter-communautaires pour régler le problème de ces pauvres en les utilisant comme chair à canon


      ça vous ennuie hein...
      votre vocabulaire est typiquement LePenien, tendance vieux père rabougri..

    • Philodeme Philodeme 5 février 2012 10:46

      Morice on peut facilement s’envoyer des amabilités ...

      les racines de MLP seraient le national socialisme bon ... ben ...

      les racines de Morice seraient donc chez Pol Pot


  • Jean-Patrick Grumberg 4 février 2012 20:42

    Cet article est un torchon absolu : comment avez-vous osé mettre deux z à Dreuz.info


  • Pyrathome Pyrathome 4 février 2012 21:19

    Chacun pourra aisément deviner pour qui roule Riposte Laïque et son égérie chapeautée...
    http://ripostelaique.com/Gaza-Flottille-de-la-haine-et.html
    Pour l’extrême droite islamophobe et raciste, qui lèche maintenant ceux qu’ils haïssaient il y a peu......
    Remarquez, être islamophobe, c’est aussi être antisémite.....

    Manque plus que Jimmy Guieu l’alienophobe, et le tableau est complet.... smiley ah ah ah !!....


  • arobase 4 février 2012 21:28

    c’est vrai, cet article ne vaut rien car il a mis deux z à dreuz ! c’est un scandale ! l’imprudent !

    il a osé ? et quelle sera la sanction ? exemplaire espérons le ! 

    on tient là ce qu’il y a de primordial dans cette campagne électorale dont dépend l’avenir du pays ! le nombre de Z ! 
    à part ça, et c’est déjà énorme, rien à redire.

  • morice morice 4 février 2012 21:42

    ah tiens voilà Grumberg.. très honoré ! que nous vaut cette visite ???



    alors, ces enceintes hifi, toujours aussi merdiques ??

    vous savez comment on la surnommait votre boutique, NON ?

    Hifisinul

    ça vous change de Hifissimo hein...

    et comment va Aurore ?????


    vous vendiez des enceintes ELTAX : c’était très bien choisi comme nom. Ça n’a jamais eu de son, mais comme on disait mon pote hifiste et moi « elles taxent »...

    celles baladées par VOS petits arabes ??


    « Dans une de mes vies précédente, j’ai été chef d’entreprise. Et parmi mes salariés, il y avait plusieurs arabes (vous allez comprendre pourquoi je dis arabe et pas maghrébin). »

    Il trouvaient leur patron raciste : ils avaient bien raison....


    bon à part ça votre site la méchanceté si je mens il marche comment avec un alcoolique repenti comme rédac chef ? Mal ?

    ah ben c’est ça l’alcoolisme, hein : un jour bourré le lendemain catho... le troisième Garotté

    ses relations avec Kling ne sont pas au mieux dites moi

    Vous allez apprécier, les douze pingouins qui fréquentez le site. C’est pathétique de connerie et de pseudos infos biaisées de seconde main, au conditionnel (toutes pêchées sur le site mentionné plus haut) ! Du grand  boulot de professionnel. Sûr qu’avec des amis pareils, les sionistes n’ont plus vraiment besoin d’ennemis ...

    alors comme ça al-dura vous reste aussi en travers que votre pote Karsenty ?



    ben maintenant je vous souhaite bien du courage, à supporter quelqu’un qui a été surpris à enlacer celle qui a applaudi le tueur de Norvège...


    votre alcoolo catholique s’en est inquiété , tiens : en reprenant les propos de Paul Ray... catho pro-israélien chaperonné par le MI6 : « qui a manipulé Ander Breivik » a-t-il écrit 

    eh bien on peut lui répondre : Pamela Geller, qui a correspondu 3 ans avec lui...

    c’est con pour vous et vos amis hein.

    au fait, Grumberg le faucon : j’ai trouvé cet article chez vous : c’est un pur hasard encore, je parie ?


    amusant hein : tous les blogs de fachos ont sorti l’info ENSEMBLE, au même moment.

    C’est d’ailleurs à ça qu’on les reconnait, les fachos : dès que l’ordre est donné, ils marchent au pas...


    je ne vous salue pas, pour vos éditos racistes, notamment.... 
    et votre présence le 18 décembre 2010 à la  la conférence de “lutte contre l’islamisation”....

    les organisateurs du Bloc Identitaire ne vous gênaient pas ? 
    vous savez Grumberg, vous continuez comme ça on finira par trouver que vous êtes plus proche d’Ariel Sharon qu’autre chose...


    • LeGus LeGus 4 février 2012 22:28

      @Lübeck,

      Google est ton amis mon cher J.A.

      Ça pulse un peu plus qu’un plan fixe de tarte au ski certes, mais que veux-tu on est au XXIe siècle.


    • COVADONGA722 COVADONGA722 4 février 2012 23:06

      tant de renseignements sur un seul contradicteur je m’ ex STASI 


    • morice morice 4 février 2012 23:13

      vous étiez bien tombé, leGus avec Garroté


      son chef vient de poster ici !! 

      chez les fachos, ça porte dès qu’on cite Pamella Geller !

    • morice morice 4 février 2012 23:27

      Lübeck=Neptune


    • LeGus LeGus 5 février 2012 00:01

      @morice,

      « vous étiez bien tombé, leGus avec Garroté »

      Je dois vous avouer que le nom m’a été soufflé par « djanel du vicking chaise » si je me souviens bien.
      Par contre la manière dont vos trolls réagissaient à mes coups de sonde ainsi que mes recherches n’ont fait qu’affirmer ma convictions qu’il est bien au centre d’une faction vous ayant sérieusement dans le viseur.

      Garroté et dreuz (ex drzz) c’est l’aboyeur, l’étage intermédiaire, entre les gros bras de la base apache, nissa rebella, betar,... et la tête : cercle de l’observatoire, atlantis institut, éditorialiste de journaux lyrico-rasoir....

      Bien à vous et bonne nuit.


    • LeGus LeGus 5 février 2012 10:16

      L’imbécile raciste se fout en slip tout seul !

      Pauvre con, les idées vivent indépendamment de ceux qui les émettent, qu’importe d’où elles viennent, si elle portent elles vivent.
      La suggestion de djanel serait fausse parce qu’émise par un arabe ? Et moi un con de l’avoir suivie ?
      Non Neptune-andromède-Lubeck, mais aussi Stalker, mais aussi JA ce qui fait la force d’une idée ce n’est pas sont origine, c’est qu’elle passe avec succès le crible de la critique.


  • Pyrathome Pyrathome 5 février 2012 00:00

    Prof morice, votre école des fafs n’est pas sage ?
    Distrayez-les avec Jacques Martin !!
    http://www.youtube.com/watch?v=m9XYf9JtawI
    ...
    ou parlez leur de petits gris, ils vont tous déguerpir fi-ça ....... smiley.


  • moebius 5 février 2012 00:04

    aprés tout qu’il y’est quelques fachos chez les juifs, pourquoi pas ?Il doit bien y’ avoir quelques republicains laiques chez les facho du FN 


  • morice morice 5 février 2012 00:04

    « l’école des fafs », permettez que je garde ça comme estampillage ?


    ya pas, dès qu’on parle d’eux, ils rappliquent !!! 

  • morice morice 5 février 2012 11:07

    finalement, Karsenty, ex UMP est bien représentatif de la faune qui orbite autour de SARKOZY : voilà Guéant qui parle comme Jean-Marie maintenant 



    seuls les fascisants ont pu dire que des civilisations ne se valent pas.

    Guéant est Huntingtonien. 


    Depuis un premier texte (*) évoquant la thèse comme quoi les soubresauts du Maghreb ruinent complètement la théorie d’Huntington, d’autres sont apparus, et pas des moindres, à croire que j’avais mis là le pied sur une mine explosive. Et parmi ces textes, ceux reprenant la même idée, mais aussi une prose contraire assez délirante émanant paraît-il d’un « universitaire », et favorable lui à la théorie du choc des civilisations. Or, à ma grande surprise se cachait derrière l’auteur un ancien prêtre, qui, défroqué, a sorti un nombre incalculable d’ouvrages sur la catholicité et même un sur la théologie du pape actuel. Les curetons seraient-ils les prosélytes des thèses d’Huntington ? Est-ce qu’en ce cas leurs positions ne sont qu’une façade pratique pour défendre leur propre communautaurisme ? A l’heure où un président prétendu laïque brosse à grands coups le dos de l’Eglise, ses propos ne manquent pas de sel : nous avons bien un président neo-con, qui n’a de cesse de marcher dans les traces de pas de G.W.Bush, et le fait qu’il se rapproche de ceux qui prônent une islamophobie maladive, comme c’est le cas pour notre auteur, est très significatif de l’abîme dans lequel on souhaite nous entraîner.

    s’il ya a bien quelque chose qui a marqué la fin des thèses de ce raciste, c’est bien le printemps arabe.
    Ce qui se passe en ce moment au Maghreb et en Arabie était prévisible, et comme j’ai déjà pu le dire ici dans un article mis en ligne le 30 décembre dernier, un homme avait clairement expliqué le phénomène : Gilles Kepel, aperçu récemment sur plusieurs plateaux de télévision, en qualité d’expert de la région, et auteur d’un livre formidable à lire (ou à relire) toutes affaires cessantes. Dans son « Djihad » sorti en 2000 (*) en effet, le sous titre était tout simplement prophétique : il s’intitulait en effet « Expansion et déclin de l’Islamisme ». Selon Kepel, en effet, l’islamisme pur et dur était moribond avant l’an 2000. Toutes les tentatives extrémistes sectaires avaient échoué. Et puis arriva le 11 septembre 2001, un événement qui relança comme jamais l’extrémisme islamiste dans le monde. Comme si l’auteur d’une thèse abracadabrantesque sur un soi-disant « choc des civilisations » voyait ses prophéties d’illuminé se produire grâce à ce phénomène déclencheur. Comme si l’extrémisme islamiste qui se mourrait, bel et bien, avait reçu une énorme bouffée d’oxygène appelée attentats du 11 septembre. Maintenant, déjà, vous comprenez que tous les neocons de la terre sont atterrés par ce qui se passe : pensez-donc, des gens, dans des pays arabes se révoltent en criant à la démocratie, alors que selon Huntington ils auraient dû tous se réclamer... de Mahomet.

    Pour vendre des centrales nucléaires ou armes, en l’occurrence des Rafale, on est prêt à tout. A accepter que le malade mental vienne établir sa tente en plein Paris, ou à dépêcher des personnes pour aller sur les plateaux télévisés raconter que c’est un homme normal, qui a certes fait quelques bêtises, telle la catastrophe de Lockerbie, qui n’a tué que 270 personnes, au final, ce qui semble peu de choses face à ses faramineux contrats qui miroitent au fond du désert Libyen. Les familles des malheureux occupants du 747 ou du village sur lequel il s’était écrasé apprécient. « Kadhafi était un terroriste, il ne l’est plus (…) Dans sa vie, on fait tous des erreurs, et dans sa vie, on a tous le droit au rachat. » (…) « Mais qui peut se prétendre parangon de vertu et de démocratie ?... Je ne suis pas un avocat, il ne faut pas laisser court aux clichés. » Kadhafi - a « fait son autocritique » affirmera celui qui était alors ambassadeur de France en Irak. Un ambassadeur fort proche du cercle présidentiel, car tenant les mêmes propos que le Président lui-même à propos du dictateur. « La France reçoit un chef d’Etat qui a choisi de renoncer définitivement au terrorisme. La France reçoit un chef d’Etat qui a choisi d’indemniser les victimes. Je recevrai, d’ailleurs, les associations de victimes. Et j’ai, d’ores et déjà, eu l’occasion de dire au président Kadhafi qu’il faudrait régler ce que la partie libyenne s’est engagée à faire, les derniers éléments du litige qui restent en cours de discussion » affirmait le 10 décembre 2007 Nicolas Sarkozy, ajoutant « J’ajoute que ma conviction, la plus profonde, est que la France doit parler avec tous ceux qui veulent trouver le chemin de la respectabilité et de la réintégration dans la communauté internationale. Il faut encourager ceux qui tournent le dos au terrorisme. Il faut encourager ceux qui tournent le dos à la possession de l’arme nucléaire ». Vendre des centrales nucléaires en espérant qu’elles ne serviront pas à fabriquer du plutonium pour tête nucléaire... c’est pourtant ce que reproche à l’Iran... ce même Sarkozy.

    • Pyrathome Pyrathome 5 février 2012 12:01

      Guéant est un soucoupiste, il pense que les blancs sont supérieurs aux petits gris....
      Encore un aliènophobe pire que Jimmy Guieu....
      Le naufrage de l’UMP dans un trou noir est en marche, d’ailleurs, même la blondasse lui a proposé une carte de faf....


  • morice morice 5 février 2012 12:13

    Guéant est un soucoupiste, il pense que les blancs sont supérieurs aux petits gris....
    Encore un aliènophobe pire que Jimmy Guieu.


    on a besoin d’un dico avec vous...

    Le naufrage de l’UMP dans un trou noir est en marche, d’ailleurs, même la blondasse lui a proposé une carte de faf....

    école des fafs recrute beaucoup en ce moment

    le meilleur je pense c’est l’INDIGENCE du Comité de soutien à fifille. Ce ne sont pas des séries B, mais des séries Z.

    Enfin on pouvait s’en douter : quand vous voyez Collard à la télé, vous pouvez vous dire que le mec qui l’a choisi a perdu son procès...

    Résultat, ça augure bien de la campagne catastrophique qu’elle mène : un coup à droite (dure) un coup) à droite (molle) et même un coup à gauche (sur l’Europe) ou sur le bloc identitaire (’lui aussi européen !!!) résultat : les vieux la quittent, comme le vieux briscard Holeindre qui entraîne avec lui tous ses pieds noirs....

    chez Rivarol, dont on a hérité ici un rédacteur qui vient nous fourguer ses salades, on la présente comme Lady Papa

    ils sont féroces, les vieux du FN... féroces.

    « Je m’en vais parce que Marine Le Pen ne représente pas mes idées, ni celles de son père d’ailleurs », a déclaré M. Holeindre, 81 ans, premier vice-président du parti, confirmant des propos tenus un peu plus tôt au jdd.fr. « Elle se tape totalement des 50 dernières années de la France, ça ne l’intéresse pas, mais ne me poussez pas à en dire plus, je ne veux pas salir son élection », a-t-il ajouté, depuis le banc où il dédicaçait ses livres à des fans.
    les Gollnischiens et les Marinistes, ou la nouvelle guerre des Gaules ? 

  • morice morice 5 février 2012 12:34

    décidément ; il y en a de bonneqs à découvrir chez l’ancien journal de notre rédacteur à salades !


    je vous avais parlé de ce « pot » chez Rivarol ;

    regardez ce qu’on y trouve :


    Le révisionniste Vincent Reynouard présenta, quant à lui, son nouveau livreAppel à Marine Le Pen et démontra, citations à l’appui, toute l’actualité de son analyse faite il y a bientôt dix ans sur les « quinze jours de la haine » qui avaient suivi le 21avril 2002. Enfin Hervé Ryssen expliqua qu’il s’intéressait surtout au combat culturel qui est également essentiel et enflamma l’auditoire en affirmant qu’il avait décidé de ne jamais reculer et qu’il avait fini par vaincre la peur qu’il éprouvait encore il y a quelques années lorsqu’il venait de rejoindre la mouvance nationaliste alors qu’il était issu de l’extrême gauche. Il invita enfin les participants à ne pas faire fonctionner (ou en tout cas le moins possible) l’actuelle société de consommation.

    le dernier bouquin du NEGATIONNISTE Reynouard, qui nie le massacre d’Oradour sur Glane et les chambres à gaz, fraîchement sortit de prison (pour négationnisme !) est un « appel à Marine » : il espère quoi en écrivant ça ? Devenir ministre des anciens combattants chez LaPen, Lady Papa ???

    remarquez, il pourra toujours la saluer : lever le bras droit, il en a l’habitude....


    les soutiens ouvertement nazis de Reynouard

    surnom du site : gogol88

    LadyPapa, soutenue par Gogol88, avouez que cette campagne a DEJA DERAPE....
    aime et sers et la résurgence de Phoenix ; interdit par décision de justice et au site fermé depuis...


    Décrit comme « courtois, discret », le suspect, un homme « grand et fort aux cheveux rasés », a élu domicile à Méteren il y a une vingtaine d’années. Marié, père de deux adolescentes, il ne faisait guère parler de lui. Jusqu’en août, l’homme travaillait dans une entreprise artisanale à Houplines, Style Couverture, gérée par son épouse. La société a été placée en liquidation judiciaire en août. Sans activité depuis, il se consacrait à son jardin.

  • morice morice 5 février 2012 12:40

    on le trouve où le bouquin ?


    chez WHITE NEWS

    restons entre blancs !


    et à part ça le FN n’a pas de racines fascisantes !!!

    interview de la femme à Reynouard ; qui est venue la soutenir ? DIEUDONNE...

    Au niveau de l’entourage familial, la discrétion est gardée, je me sens soutenue mais nous n’en parlons pas. Du côté des amis, les soutiens sont nombreux : des jeunes du comité de soutien ont organisé une soirée “cochon grillé” à Toul, une personne a crée l’autocollant “libérez l’histoire, libérez Reynouard”, Terre et Peuple lui a accordé une table ronde lors de la manifestation du 24 octobre.

    Dieudonné m’a invité à son spectacle avec les enfants. Des jeunes de Belgique se proposent de faire des T-shirt et une fête pour la sortie de Vincent. Fin septembre, les enfants ont reçu un colis en provenance d’Allemagne contenant 23 tablettes de chocolat et 13 paquets de bonbons ! et puis un colis en provenance d’Italie rempli d’affaires scolaires etc. Rivarol passe régulièrement des articles de soutien en faveur de notre famille, et, comme pour les otages, affiche le nombre de jours passés par Vincent en prison depuis le 7 juillet. Par ailleurs j’ai reçu de nombreux courriers même d’Australie, un septuagénaire est venu d’incognito de Suisse allemande m’apporter quelques billets. Les aides, comme vous le voyez, viennent de toutes parts, toutes tendances politiques, idéologiques et religieuses. Enfin, n’oublions de pas citer l’humble dévouement de cette dame qui transmet sur internet tous les communiqués de Vincent.



  • suumcuique suumcuique 5 février 2012 12:56

    "http://guionnet.wordpress.com/2010/...

    incroyable qu’un site pareil puisse encore exister.."

    Les moriciens au pouvoir, ils interdiraient les poubelles, au motif qu’elles ne sentent pas la rose.

    Pour revenir au thème de la livraison, Marine Le Pen, en essayant de se rapprocher d’officines levantines de tout poil pour des questions électoralistes, commet une erreur grossière, que son manque de culture politique et historique l’empêche de voir et que son père lui a justement fait remarquer.


  • Pyrathome Pyrathome 5 février 2012 13:06

    fraîchement sortit de prison (pour négationnisme !

    Aussi puants qu’ils puissent être, mettre quelqu’un en taule pour négationnisme est inique, voire contreproductif, c’est une fabrique à martyrs ......
    On ne devrait en aucun cas enfermer quelqu’un pour propos même les plus nauséabonds......parce que c’est la porte ouverte au délit d’opinion de tout poil !!!
    Je suis totalement opposé à cela, il y d’autres sanctions possibles .....


    • Pyrathome Pyrathome 5 février 2012 14:37

      Comme le travail forcé, les « vacances à vie » dans des camps ?

      Non, jamais dit ça.....
      Quant au vrai visage, on a suffisamment vu le votre, là.....pour savoir quoi en penser !!


    • Pyrathome Pyrathome 5 février 2012 14:53

      Quoi ? c’est démagogique de ne pas vouloir mettre les négationnistes au violon ?
      On enferme des gens pour leurs actes délictueux, pas pour leurs paroles même infectes.....
      C’est du totalitarisme ça ? non ! alors, camembert !!...


    • Pyrathome Pyrathome 5 février 2012 16:28

      mais tous trois, surtout Mor Aucon et Morice pratiquez la calomnie à outrance.....

      C’est dommage que tous les commentaires orduriers postés ici aient été effacés.....entre autres, ceux d’un certain guignol bien connu ( TSUHMF) venant déverser ses tombereaux d’insultes de charretier...vous auriez vu qui calomnie qui....
      Moins d’invectives, plus d’arguments !! vous aurez l’air moins con......


Réagir