lundi 31 juillet 2017 - par Disjecta

Risque fasciste au Venezuela : lettre à l’EHESS

La propagande journalistique de nos médias "libres" contre le Venezuela fait rage. Tous ces journalistes (Libération, Le Monde, le Figaro, etc.), payés par des milliardaires, se rendent coupables de la possibilité que le Venezuela puisse tôt ou tard basculer dans une dictature d'extrême-droite de type Pinochet, Stroessner et autres généraux fascistes comme la CIA et les USA en ont installé d'innombrables en Amérique du Sud et ailleurs dans le monde. Paula Vasquez, sous l'intitulé pompeux "chargée de recherche à l'EHESS", fait partie de ces criminels de la plume.

Madame, monsieur,

 

En tant qu'ancien étudiant de la faculté de Reims, titulaire d'un DEA en Lettres Modernes, ancien doctorant et contribuable participant par ses impôts au financement de l'EHESS, je tiens à signaler, par ce message et à qui de droit, qu'il est intolérable que l'EHESS abrite en son sein une "chargée de recherche du CESPRA" ainsi qu'une interview du Figaro datant du samedi 29 juillet présente madame Paula Vasquez.

Derrière une campagne de presse menée en Occident par des médias dits "libres" (pour la France 90% des médias sont détenus par 9 milliardaires), c'est un véritable travail de propagande contre le Venezuela qui a lieu afin de faire accepter par le public français dit "instruit" une intervention militarisée des forces étasuniennes au Venezuela ou un coup d'état fasciste soutenu par les USA. Ce travail peut être qualifié de "pinochetiste", en référence au dictateur chilien installé par la CIA après une intense campagne médiatique de propagande, une grève patronale afin de créer des pénuries artificielles, un coup d'état, l'assassinat de Salvador Allende et de milliers de militants progressistes. Il constitue un crime selon le droit international.

Hier (30 juillet), dans ce pays, le Venezuela, soumis à une intense déstabilisation de l'extrême-droite, de paramilitaires colombiens, du clergé réactionnaire et des instances représentatives de l'élite patronale déjà responsable d'un coup d'état en 2002 contre le président Hugo Chavez, une élection pour une assemblée constituante destinée à inscrire dans la constitution de nouveaux droits progressistes et démocratiques a donné lieu à une participation massive, totalement ignorée par nos médias "libres", malgré les menaces de ceux qu'ici certains osent appeler des "révolutionnaires", en vérité des nervis d'extrême-droite payés par la classe des nantis du Venezuela excédée de voir le peuple du Venezuela prendre son destin en main depuis 1999 et l'élection de Hugo Rafael Chavez Frias.

Or, interviewée par le Figaro (détenu par le marchand d'armes Serge Dassault), Paula Vasquez de l'EHESS a entre autres prononcé cette phrase rien moins qu'orwelienne : "Cette constituante marque la fin de la démocratie." Son interview est par ailleurs, et de façon globale, un relais des mensonges innombrables diffusées par nos médias "libres", avec une telle unanimité qu'on devine assez de quelle source unique ces "informations" proviennent. Chacune des phrases de Paula Vasquez est un mensonge, soit ouvertement, soit par omission (je vous invite à lire son interview et à le comparer au travail remarquable du journaliste français Thierry Deronne sur son blog venezuelainfos.wordpress.com ou bien aux articles de Maurice Lemoine du Monde Diplomatique). Par la propagande qui se diffuse dans cet interview, Paula Vasquez contribue à faire accepter un coup d'état d'extrême-droite au Venezuela, éventuellement avec intervention militaire des USA, et à l'installation d'une dictature de type fasciste.

Dès lors, Madame, Monsieur, je demande à l'EHESS de bien considérer le fait de comporter dans son effectif une "chargée de recherche" soutenant un tel projet. L'EHESS, en donnant par son nom caution scientifique à madame Paula Vasquez pour des interviews et des articles susceptibles par leurs mensonges et les objectifs de coup d'état fasciste au Venezuela d'être qualifiés de crimes de guerre, devient dès lors responsable des propos d'une de ses employés et de la possibilité que ceux-ci puissent conduire, au milieu de milliers d'autres il est vrai, à une dictature d'extrême-droite au Venezuela.

En vous remerciant de l'attention que vous aurez porté à ce message et en espérant que des dispositions soient aussitôt prises contre madame Paula Vasquez afin que la crédibilité, le souci de la vérité et de la démocratie de l'EHESS ne soient pas susceptibles d'être mis en doute, je vous prie, Madame, Monsieur, de recevoir mes salutations distinguées.



53 réactions


  • alinea alinea 31 juillet 2017 17:21

    Merci pour votre persévérance et l’actualisation de cet article qui, si je me souviens bien avait été proposé au moment des résultats électoraux !
    Ce genre de traître à son pays me fait penser à tous ces gentils Syriens accueillis à bras ouverts dans nos médias !
    Honte à eux.


    • Disjecta Disjecta 31 juillet 2017 18:21

      Merci Alinea !
      L’article n’est jamais passé en fait. Sans que je sache bien pourquoi. Il faut dire que j’y allais fort sur cette autre dissidente venezuelienne chouchou des médias, Andreina Mujica.


    • Oceane 31 juillet 2017 20:46

      @alinea

      Le « monde libre » adore les traitres à leur patrie.


    • alinea alinea 31 juillet 2017 22:29

      @Disjecta
      J’avais laissé un commentaire ( anonyme comme le sont les commentaires en modé) pour vous dire de le reproposer plus tard quand la vague Macron serait passée ! Ce n’était juste pas le bon moment ; je n’ai pas souvenir qu’il puisse être obsolète aujourd’hui !!


  • bernard29 bernard29 31 juillet 2017 17:55
    « Cette constituante marque la fin de la démocratie. »
    malheureusement, il est clair qu’elle a raison. Quand le pouvoir lui même, décide de convoquer une constituante c’est qu’il n’y a quelque chose de pas clair.

    En parlant de médias, j’ai lu que Mélenchon ava lancer une chaîne de télé avec comme chef d’orchestre, Gérard Miller, le communiste psychanalyste, ex maoïste, supporter des Khmers rouges et tutti quanti. Bon c’est sûr que ça va très bien avec les mélenchonistes ,ex lambertistes, et ça nous promet une jolie lucarne démocratique tout ça.

    • Disjecta Disjecta 31 juillet 2017 18:36

      Ouh là ! Vous ne devez pas visiter souvent le site d’Etienne Chouard, vous : la constitution est la base d’une démocratie et elle est généralement viciée, comme dans notre pays, parce que l’élite s’en arroge la rédaction. Chouard propose une constituante tirée au sort afin qu’il y ait bien 50% d’ouvriers et d’employés représentés (principe de parité sociale). Au Venezuela, ils ont coupé la poire en deux : 50% désignés par des élections pures, 50% filtrés d’abord par catégories sociales (afin d’avoir une représentation des classes populaires et pas que des profs, avocats, médecins, professions intellectuelles supérieures, cf. notre assemblée de « représentants »). Quand Libé dit qu’il ne va y avoir que des « chavistes » dans cette assemblée, c’est d’une part parce que ce journal est un tissu de mensonges depuis belle lurette, d’autre part que le petit bourgeois frileux qui gobe tout et constitue le surmoi de Libé ne supporte pas l’idée, consciemment ou non, que des pauvres puissent lui piquer des postes où se faire une petite notoriété. Les macronistes en sont l’exact pendant politique.
      Je vous conseille d’arrêter de toute urgence la lecture ou le visionnage de nos médias « libres » : il se dit qu’ils sont détenus par 9 milliardaires et que, peut-être (attention, ne vous évanouissez pas), ils ne nous diraient pas toute la vérité.


    • leypanou 31 juillet 2017 19:15

      @bernard29
      malheureusement, il est clair qu’elle a raison. : malheureusement, il est clair que la propagande atlantiste vous a lessivé le cerveau.


    • bernard29 bernard29 1er août 2017 10:10
      @Disjecta

      la constitution est la base d’une démocratie Elle est viciée quand le pouvoir décide lui-même d’organiser l’assemblée qui doit l’écrire. ( même au Vénézuela, il devait y avoir un référendum pour demander au peuple s’il fallait une nouvelle constitution .. mais le dictateur en puissance qui est aux manettes, en a décidé autrement, non ? )

      Par ailleurs, dans une assemblée mixte (élus et tirés au sort), il est quasiment automatique que le tirage au sort des membres est utilisé pour assurer le pouvoir des membres élus, seuls susceptibles de définir une stratégie d’union.

      Ainsi, le mieux serait que soit tout le monde est élu, soit tout le monde est tiré au sort. (la mixité prévue par Mélenchon est un attrape nigauds.).

      je suis persuadé que j’étais sur le site de Chouard bien avant vous. J’y ai participé dès 2006, (il y a toujours un fil que j’ai ouvert dans le Forum d’ailleurs ; Si ça vous intéresse, faites moi signe) et j’ai du le quitter vers 2012, en raison de leur propagande débile sur le tirage au sort, et du fait que ça tournait en rond, dans des discussions sans fin, sur cette question).


  • Lugsama Lugsama 31 juillet 2017 18:40

    Moi blabla j’ai fait plein d´étude blabla. Blabla CIA Blabla pinochet blabla j’appel journalisme le site venezuelainfos (faut la faire celle la) bla bla et citation pompeuse pour faire mon intelligent.


    Déjà on s’en fou de votre niveau d’étude et si c’est vrai ça montre bien qu’on peux réussir ses études et être con comme ses pieds. Comme quoi les anciens ont raison.

    A part ça ? des élucubrations basés sur du vent, le rien, le néant, le vide total. Tout ce qu’il reste pour défendre un régime militaire au abois.

    • leypanou 31 juillet 2017 19:22

      @Lugsama
      Manifestant pacifique au Vénézuela.
      Comment on reconnait les laquais de l’empire, toute contente de plaire à son maître.


    • Lugsama Lugsama 31 juillet 2017 19:28

      @leypanou

      Comment on reconnait un propagandiste sans arguments, ils vous explique la politique avec une photo.

      Il est vrai que la réaction est incompréhensible tant la police traite bien les manifestants : https://www.youtube.com/watch?v=8YiQi32ihig

      ..

    • leypanou 31 juillet 2017 19:38

      @Lugsama
      Faites comme cette personne du 1er lien en France, vous allez voir si la police va vous servir du champagne avec des petits fours !


    • Lugsama Lugsama 31 juillet 2017 20:10

      @leypanou

      C’est suite aux assassinat et à la repression que les manifestants ont commencé à se casquer et se radicaliser. En face ils ont des tanks et des armes a feu..

    • Oceane 31 juillet 2017 20:52

      @Lugsama

      quelqu’un a dit récemment que l’Occident se dirige tout droit vers le fascisme.


    • Oceane 31 juillet 2017 20:57

      @Lugsama

      « C’est suite aux assassinats et à la répression que les manifestants ont commencé à se casquer et se radicalise. En face ils ont des tanks et des armes à feu... »

      Que du réchauffé. A chaque fois, le même film, le même scénario.


    • Oceane 31 juillet 2017 21:03

      @leypanou

      Les laquais de l’empire s’émerveillent à chaque rediffusion du même film. Une espèce de jour sans fin.


    • Satournenkare Satournenkare 31 juillet 2017 22:06

      @Lugsama
      vous savez certainement que la police venezuelienne n’est pas autoriser à utiliser d’armes létales contre les manifestants !


    • capobianco 1er août 2017 08:19

      @Lugsama
      «   si c’est vrai ça montre bien qu’on peux réussir ses études et être con comme ses pieds »

      Vous me paraissez bien représentatif de votre propos. Oui, oui, peu argumenté mon commentaire mais je m’inspire de vous. Par contre j’ai du mal avec le mépris, l’insulte et autres vilaines moqueries comme méthode, votre niveau d’étude peut-être ou un manque d’arguments ?

      Allez, défoulez vous. 


    • Lugsama Lugsama 1er août 2017 10:37

      @Satournenkare
       

      En tout cas elle fait tous les jours.. devant les vidéos prisent par les manifestants même l’armé a été obligé d’admettre les violences..

    • Lugsama Lugsama 1er août 2017 12:55

      @capobianco


      Je n’ai pas fait de hautes études et ce n’est pas ma faute si l’auteur viens en étalant son parcours scolaire pour ensuite enfiler les débilités les plus communes des neuneus d’Internet..

  • Cateaufoncel 31 juillet 2017 21:12

    Le Conseil national électoral annonce une participation de 42.53 % ce qui serait dérisoire pour un gouvernement qui aurait derrière lui 98 % de la population.

    A toutes fins utiles, j’ai voulu vérifier sur les sites du gouvernement et du ministère de l’Intérieur (http://gobiernoenlinea.ve/ et http://www.mpprij.gob.ve/), aucun des deux n’est accessible.

    Et cela surprend au lendemain d’un scrutin aussi important. D’un autre côté, l’impéritie n’étonne pas, dans un pays comme celui-là.


    • Satournenkare Satournenkare 31 juillet 2017 22:11

      @Cateaufoncel
      étonnant en effet, mais est ce le fait du gouvernement venezuelien ? Quand à la participation, pour le pays c’est faible, il faut tenir compte du fait que les opposant ont fait violemment pression pour empêcher les gens d aller voter, allant jusqu a détruire des bureaux de vote et tuant deux candidats, du coup c est quand même une forte participation


    • Cateaufoncel 31 juillet 2017 22:42

      @Satournenkare


      "...les opposant ont fait violemment pression pour empêcher les gens d aller voter...« 

      Et, en plus, c’est un pays trouillards.

       »...allant jusqu a détruire des bureaux de vote...« 

      On se demande ce que font la police et l’armée...

       »...et tuant deux candidats...« 

      Sur trente millions d’habitants, ça faitt vite beaucoup : ça frappe les imaginations

       »...du coup c est quand même une forte participation"

      On peut même parler de résistance démocratique exemplaire.


    • Cateaufoncel 31 juillet 2017 22:57

      @Satournenkare

      « étonnant en effet, mais est ce le fait du gouvernement venezuelien ? »

      Quand un gouvernement n’est même pas capable de tenir un blog, il y a de quoi se poser des questions. Même si c’est le gouvernement d’un pays folklorique comme le Venezuela.


    • Satournenkare Satournenkare 1er août 2017 00:48

      @Cateaufoncel
      " »...et tuant deux candidats...« 

      Sur trente millions d’habitants, ça faitt vite beaucoup : ça frappe les imaginations«  

      Un il n’y avaient pas 32 millions de candidats et de deux, imaginez que l on ai en France assassiné 2 candidats aux législatives ! Ca frapperait pas aussi, les imaginations ( et nous sommes plus que 32 millions ) et quelle serait la réaction du gouvernement ?

       »On se demande ce que font la police et l’armée...« Si elle intervenait de manière plus musclé vous seriez le premier à le lui reprocher et à traiter le régime de fasciste !

      Mais que les manifestants »pacifique" tuent des policiers, des passants et appelle au coup d’état violent et au boycott des urnes c’est normal, c’est ça la démocratie selon vous, non ?

      Et si dans un pays 90% des médias sont anti gouvernementaux

      c’est un pays fasciste et tyrannique ! C’est vrai qu’en France avec 90 des médias au mains de 9 personnes pro gouvernement c’est la démocratie ! Bref, Votre parti pris vous aveugle !


    • Satournenkare Satournenkare 1er août 2017 00:53

      @Cateaufoncel
      vous semblez en connaitre autant sur le Venezuela que sur le fonctionnement d’internet, selon le message le site est innaccesible parce qu il y a saturation de connexion, cela s appelle une attaque smiley


    • capobianco 1er août 2017 08:27

      @Satournenkare
      Ils font « feu de tout bois » les communicants pro us. Mais le niveau ...... Quelle patience vous avez à leur répondre, même si c’est toujours très instructif de vous lire.


    • Cateaufoncel 1er août 2017 10:36

      @Satournenkare

      "Un il n’y avaient pas 32 millions de candidats et de deux, imaginez que l on ai en France assassiné 2 candidats aux législatives ! Ca frapperait pas aussi, les imaginations...« 

      Plus ou moins selon l’appartenance des victimes. Pour des candidats FN, cela provoquerait une vaguelette, si c’étaient deux UMPS et assimilés, un tsunami

       »...et quelle serait la réaction du gouvernement ?« 

      Une déclaration mesurément réprobatrice s’il s’agissait de candidats FN, un discours tempétueusement scandalisé s’il s’agissait d’UMPS et assimilés.

      Pour d’autres mesures, l’inc’oyable Macron est tellement imprévisible et nerveusement instable (voir l’analyse du Pr Adriano Segatori), qu’il pourrait aussi bien péter une durit que sombrer dans un mélancolie paralysante dont la me’veilleuse B’igitte aurait toutes les peines du monde à l’arracher.

       »Si elle intervenait de manière plus musclé vous seriez le premier à le lui reprocher et à traiter le régime de fasciste !"

      D’autres peut-être, mais pas moi. Je ne cherche même pas à trier entre les mensonges des chavistes et les contre-vérités des anti-chavistes  : en sept mots, je ne sais pas qui tue qui.

      Le seul reproche que j’aurais à formuler contre le gouvernement Maduro, c’est l’impéritie. Mais, plus globalement elle est le propre de presque tous les pays d’Amérique latine, au même titre que la corruption.

      En ce qui concerne la suite de votre propos, vous rapportez des choses qui se racontent, mais le Venezuela m’est trop indifférent pour que je fasse l’onéreux voyage qui me permettrait de vérifier sur place. Ca me coûte moins cher de m’en amuser d’ici. En dépit du grand vide qu’a laissé la fin des dominicales loghorrées d’Alò Presidente.


    • Cateaufoncel 1er août 2017 10:41

      @Satournenkare


      « cela s appelle une attaque. »

      Si c’était le cas, il y a longtemps que les chavistes seraient montés au créneau.


  • sirocco sirocco 31 juillet 2017 23:32

    C’est quoi l’EHESS ? et la CESPRA ?


  • antiireac 31 juillet 2017 23:37

    On va voir ces prochains jours si la dictature maduro va emporter ce suffrage truqué que de plus en plus des pays rejettent le dernier en lice l’Espagne un ami de Venezuela 


    • capobianco 1er août 2017 08:41

      @antiireac
      Vous avez raison, chez nous on ne « truque » pas (ou peu) les votes, on se contente de ne pas en tenir compte comme le référendum de 2005. Dictature ou pas en ce cas là ?

      Ce ne sont pas les pays qui rejetteraient le Venezuela mais leurs dirigeants assujettis aux us. Croyez vous que les espagnoles aient été consultés ? Mais il est vrai que seules les consultations dans les pays agressés par l’oligarchie mondiale sont preuves de dictature, chez nous la démocratie c’est les pleins pouvoirs aux élus même très mal élus qui peuvent donc décider à la place de ceux qui ne sont « riens » et au profit de ceux qui ont « réussi ». 


    • Allexandre 3 août 2017 17:26

      @capobianco
      Vous savez, antireac porte très mal son pseudo. Il pourrait siéger à l’extrême-droite de la Knesset.


  • Viriato 1er août 2017 09:38

    La « démocratie » est bonne quand elle sert les intérêts des capitalistes et de l’impérialisme. 

    En Amérique Latine, continent saigné à blanc par l’exploitation et les crimes impérialistes, c’est particulièrement flagrant.
    Un Président élu mais contraire, un tant soi peu, aux diktats US, c’est un Président à abattre.
    Pour cela les US et les oligarchies capitalistes locales contrôlent le Parlement, la presse, la distribution de la nourriture, les terres, le commerce, l’industrie, la finance, les Tribunaux de ’justice’, les Cours de Compte, la Police et l’Armée. 

    Quand ils perdent la Présidence par votation d’un population excédée, ils organisent des coups d’Etat préparés par la mobilisation des dites classes moyennes (ou classes médiocres) après avoir créé de toutes pièces la pénurie car ils contrôlent la distribution des denrées, par l’opposition systématique au Parlement, par le bordel dans les quartiers bourgeois couverts par un pouvoir judiciaire totalement de leur côté par intérêts commun de classe et préparent dans l’armée et la police le coup d’état par une propagande déchaînée dans leurs moyens de presse qui contrôlent l’absolue majorité de « l’information ». si on les touche un tant soi peu, ils crient au meurtre, « au manque de démocratie » soutenus lourdement par l’impérialisme.

    Si tout cela ne marche pas, bien que cela a marché depuis plus d’un siècle dans une Amérique Latine ensanglantée, meurtrie, affamée et torturée par cette ’politique’ impérialiste.
    La liste est trop longue pour la rajouter, mais le Chili est un cas d’école. Alors quant tu ce plan capitaliste et impérialiste échoue devant la résistance des peuples, la menace d’intervention brutale de l’impérialisme se fait jour. Voir la récente déclaration de l’administration US déclarant le Président Maduro « dictateur » par les mêmes qui ont détruit l’Afghanistan, la Syrie, la Libye, l’Irak, la somalie et se préparent à déclencher une guerre contre la République Démocratique de Corée.
    C’est une honte et un scandale que les partis de gauche n’élèvent pas la protestation la plus énergique contre les menées agressives de l’impérialisme et plient sous le poids des agences de propagande capitalistes dites « chaînes d’information ».

    La défense de la souveraineté nationale d’un petit pays contre l’agression mal cachée de l’impérialisme US est un devoir sacré de toute personne décente, honnête, qui ne veut plus d’un nouveau massacre à la Pinochet qui se prépare déjà dans les officines impérialistes avec le concours de tous les oligarques vénézuéliens et de tous leurs complices directs et indirects.
    Il ne s’agit pas seulement de défendre un gouvernement qui somme toute à fait quelques réformes favorables au peuple et sauvegardée sa dignité nationale face à la brutalité impérialiste et ses complices capitalistes européens, mais de la défense d’un principe international qui, violé depuis 20 ans par l’impérialisme sur toutes les contrées du monde nous approche dangereusement des nouvelles massacres des populations progressistes et d’une nouvelle guerre mondiale.

    Viriato


    • bernard29 bernard29 1er août 2017 10:15
      @Viriato

      c’’est sûr que les pays qui ont été saignés à blanc par l’exploitation capitaliste et la colonisation économique, impérialiste, n’ont pas le droit à la démocratie. 
      Ce sont des peuples qui ne sont pas encore entrés dans l’Histoire. Il leur faut d’abord un sauveur, s’il est militaire c’est encore mieux, et une élite avant-gardiste, allons, disons« révolutionnaire ». 

  • alinea alinea 1er août 2017 10:03

    Une petite mise au point qui fait du bien et que devraient lire tous ceux qui gobent la propagande occidentale ! cela mériterait un article à la Une, mais pas le temps pour ce faire :

    http://www.les-crises.fr/les-10-victoires-du-president-maduro-par-ignacio-ramonet/


    • Lugsama Lugsama 1er août 2017 10:41

      @alinea

      Article totalement ridicule pour lobotomisés.. Sa plus grande victoire est d’avoir fait passer son pays de plus riche d’amérique du Sud a plus pauvre et le salaire minimum de 450$ a 8$. Quel réussite !

    • Cateaufoncel 1er août 2017 10:58

      @alinea

      « que devraient lire tous ceux qui gobent la propagande occidentale ! »

      D’où vous vient l’idée que la propagande à Ramonet est plus fiable que la propagande occidentale.

      Vous illustrez admirablement cette propension de l’être humain à tenir pour vrai ce qui va dans le sens de ce qu’il souhaite tenir pour vrai.


    • bernard29 bernard29 1er août 2017 11:55
      @alinea
      je vous adresse un article bien plus intéressant et utile que celui que vous mentionnez
       

      l’article que vous citez d’Ignacio Ramonet « les dix victoires de Maduro », me fait penser à un panégyrique d’une certaine « lumière du peuple » maoïste, ou nord coréenne.

    • alinea alinea 1er août 2017 12:20

      @Lugsama
      Ah oui ?!! et ce gros salaire, pour combien de gens ?
      je fais partie de ces gens qui préfèrent que tout le monde mange à sa faim plutôt qu’il n’y en ait que quelques-uns qui se gavent. Et je fais partie de ces gens qui n’aiment pas notre mode de vie en occident.
      Il n’y a rien à discuter, je n’ai rien à défendre ni à vendre.


    • Lugsama Lugsama 1er août 2017 13:05

      @alinea

      Sauf qu’au Venezuela tout le monde a faim.. sauf le pouvoir et l’armée bien sur, ils se gavent et remplissent leur compte en Floride.. Maduro n’a pas l’air de manqué de nourriture..

      Vous n’aimez pas le progrès, la liberté et la prospérité ? Heureusement des abrutis sectaires comme vous il en reste peu chez nous, une sorte d’espèce protégé, allez donc vivre en Corée du Nord personne ne vous retiens.

    • alinea alinea 1er août 2017 13:48

      @Lugsama
      Vous avez lu l’article ? Vous vous informez quelquefois ? Votre mauvaise foi n’est pas à votre honneur.


    • Lugsama Lugsama 1er août 2017 14:13

      @alinea

      Oui j’ai lu l’article et ? Oui je m’informe, ma compagne est vénézuélienne comme, incroyable, sa famille ! Et comme 99% vit la bas je suis certainement plus informé que tous ces abrutis qui prennent leurs informations sur des sites complotistes et viennent ensuite défendre la dictature et la misère

      Au Vénézuéla des gens essayent de survivre alors les discours des neuneus d’occidendaux gâtés qui viennent défendre le chavisme... crever la dalle ce n’est pas éxotique.

    • Viriato 1er août 2017 14:40

      @bernard29
      La « crise de la distribution » a été provoquée au Chili par les mêmes qui la provoquent au Vénézuela.

      Des produits « introuvables » se sont retrouvés très « trouvables » des le lendemain du coup d’état sanglant de Pinochet. La grande bourgeoisie contrôle la production et la distribution de ces denrées et sabote consciemment avec le concours souvent monétaire de l’impérialisme. Au Chili les transporteurs qui se « battaient pour la liberté » étaient financés par la CIA. Des faits historiques prouvés.
      Vous ne connaissez rien et vous faites une confiance aveugle à l’oligarchie du pays et à l’impérialisme.
      Ce sont eux qui organisent la pénurie et la grève patronale par le contrôle de la plupart de mécanismes de l’état. Les bandes armées de la réaction vénézuélienne sont acquittées par le pouvoir judiciaire, exactement comme au Chili.
      C’est du déjà vu, c’est le même plan, les mêmes méthodes, les mêmes couches sociales habituées à gouverner dans le bénéfice impérialiste et leur bénéfice propre qui se révoltent contre le Chavisme et Maduro, pourtant un réformisme très tiède.

      Cela fait 20 ans au moins que l’impérialisme US détruit des pays entiers pour imposer ses choix stratégiques et contrôler le pétrole et le Vénézuela ce n’est qu’un cas parmi tant. il est même capable de mener le monde à une nouvelle guerre mondiale pour sauvegarder sa suprématie. AZlors, détruire encore un pays, le Vénézuela, que leur importe ?
      Les classes moyennes, médiocres faudrait-il dire, sont le fer de lance de l’impérialisme et la réaction, comme au Chili, et seront les premières sacrifiées par ceux qui sont véritablement derrière ce plan de déstabilisation. Exactement comme au Chili où, aujourd’hui les classes moyennes se ruinent pour pour se soigner correctement ou envoyer ses enfants aux universités. Tout se paie là bas, « il n’y a pas de déjeuner gratis » est le motto des gouvernements ultra-libéraux que l’on veut imposer partout, même ici avec Macron.
      il est possible que l’impérialisme et non pas « les vénézuéliens » les couches moyennes aisées plutôt qui vivent au Vénézuela mais qui sont en fait « le parti de l’étranger », des simples instruments, réussissent leur coup qui ne se fera pas, comme toujours quand un peuple lève la tête, sans « couper toutes les épies qui dépassent » dans le même type de flots de sang, oppression, emprisonnements et tortures qui ont été pratiquées au Chili et partout où le cruel impérialisme US met ses sales griffes couvertes du sang des peuples de partout dans le monde.

    • alinea alinea 1er août 2017 14:46

      @Lugsama
      De quelle classe sociale, votre dulcinée ? J’en connais aussi des Venezuéliens, disons, bourgeois ; ils ne sont pas ma référence !


    • Lugsama Lugsama 1er août 2017 15:06

      @alinea

      « Classe social »

      Sa famille : fonctionaires, chef d’entreprise, retraités, employés.. une famille normal comme toutes les familles nombreuses du Vénézuela. Et il n’y a pas que la famille..

      Et comme 85% de la population ils espèrent voir le départ du « dictador » au plus vite..


    • Lugsama Lugsama 1er août 2017 15:09

      @Viriato

      Encore un lobotomisé bloqué à la guerre froide. Des preuves de votre complot mondial ? Au Vénézuela c’est l’état qui contrôle le marché, c’est pas la faute des autres s’ils ont eu la pire gestion économiques de tous les temps..


    • Viriato 1er août 2017 16:11

      @Lugsama
      La bêtise qui joint l’ignorance.

      Yougoslavie, Afghanistan, Irak, Libye, Somalie, la région russophone de l’Ukraine, Syrie et dans les cartons la République Démocratique de Corée, la Chine, le Vénézuela, la Russie et...plus loin même l’Allemagne si on tient compte des grossièretés de Trump devant la Merkel. Remarque, c’est déjà vu deux fois.
      Dire que c’est « l’Etat qui contrôle le marché » donne toute la mesure de votre niveau. La distribution, la production ont peut contrôler (ce qui n’est pas le cas au Vénézuela) mais ’le marché« ...Vous ne comprenez rien.
      Quant à »la gestion économique« de tout régime qui ne marche pas aux ordres des capitalistes US est boycotté, sapé et ensuite condamné par ceux qui sont en Crise depuis 2008 et n’arrivent pas à en sortir.
      Dès qu’un gouvernement quelconque sort de la ligne tracée par l’Internationale capitaliste (Banques Mondiales, OCDE et autres »organismes« ) toute la machine de propagande lui tombe dessus. 
      Ici, la droite, parle de même chaque fois qu’elle n’est pas aux affaires et chaque fois qu’elle l’est, elle fait encore pire.
      Cherchez autre chose que ces vieux poncifs, ces lieux communs de droite, répétés à l’infini et dont la seul force est justement de pouvoir les répéter à l’infini aidés par vos moyens de propagande. (les »experts« , BFMTV etc.)
      Alors s’il s’agit d’un petit pays, d’abord c’est le boycott, après les sanctions et on finit par la destruction complète du pays. Cela dure depuis trop longtemps et il y en a marre.
      Ses défenseurs peuvent »argumenter" mais les faits sont têtus.

    • Lugsama Lugsama 1er août 2017 16:57

      @Viriato

      Vous continuez a sortir vos théories de lobotomisés sans preuves, ni logique. 

      De quels boycott parlez vous ? Les USA achètent la moitié du pétrole vénézuélien. Vous vivez dans un autre monde et c’est tout. Vous racontez des théories débiles qui ne repose que sur du vents et des on-dits de PMU..

  • antiireac 1er août 2017 15:19

    Cela fait 20 ans au moins que l’impérialisme US détruit des pays entiers 


    Exemple des pays détruit :
     par les E-U
    le Japon 3ème puissance mondiale
    la Corée du Sud 7ème puissance mondiale
    le Taïwan
    et tous les pays du monde qui ont d’étroites relations avec les E-U et donc les économies sont fleurissantes

  • sls0 sls0 1er août 2017 22:01

    Article intéressant sur les crises.fr au sujet du Venezuela.


    • Lugsama Lugsama 2 août 2017 10:51

      @sls0

      Les victoires factuelles du chavisme :

      * Caracas devenu la ville la plus dangereuse du monde, explosion de la corruption, des prises d’otages et des homicides dans tout le pays.
      * Un salaire minimum qui passe de 450$ à 8$
      * Le pays le plus riche d’amérique du Sud lors de la prise de pouvoir, aujourd’hui le niveaux de vie est inférieur a Cuba (après des décennies de dictature et d’embargo) ..
      * Plusieurs centaires de manifestants morts. Plus de 500 prisonniers politiques et des centaines de témoignagne de pratique de la torture en prison..
      * Production de pétrole qui séffondre.. (alors que les chavistes n’ont jamais rien fait d’autres, d’ou la crise actuel)
      * Pénurie alimentaire..
      * Hopitaux victime de pénurie de médicaments, nombrueux mort pour manque de traitements disponible. (sans parler des ressources intellectuel médical ayant émigrés en masse)
      * Pays au bord du défault de payement, tenu du bout des bras par les devises américaines..

      Voila pour les faits du monde réèl.

      Et encore sur le plan de la presse et de la politque ce n’est pas mieux.

      Un bilan très positif, une grande « victoire » pour Maduro ? Pour le peuple en revanche..

    • antiireac 2 août 2017 16:41

      @Lugsama
      Heureusement que tu es là pour donner l’échange à tous ces gauchistes je devrais dire à tous ces menteurs qui polluent les débats avec des des affirmations qui sont autant des duperies.


Réagir