vendredi 30 juin - par Jeussey de Sourcesûre

Supermacron va-t-il sauver le mariage U.E.-France ?

L'UE souffre d’une frustration affective : les élites l'aiment beaucoup, mais pas les peuples.

Selon un sondage anglais (donc totalement objectif…hem) effectué dans l’ensemble de l’U.E. et publié le 20 juin, plus de 70% des décideurs et leaders d'opinion (les principaux politiciens, journalistes, PDG et dirigeants d’organisations de la société civile, comme les présidents d'université) sont favorables à l'intégration européenne, contre seulement 34% des citoyens ordinaires. En matière d'immigration, 57% de l'élite considèrent que l'immigration est bonne pour leur pays, contre 34% pour le reste de la population. Pour faire court, on pourrait dire que les « décideurs » et les « influenceurs » sont d'accord avec les décisions qu'ils ont prises et les opinions qu'ils ont préconisées, alors que la plupart des autres personnes ne sont pas convaincues.

Cela n’a rien de surprenant car, depuis 50 ans, les élites qui veulent faire notre bonheur malgré nous ont fait feu de tous bois en particulier par l’usage massif d’une propagande tous azimuts pour justifier les principales décisions contraignantes prises sans consultations et ils ont ignoré le résultat de ces consultations quand ils ont eu l’imprudence d’en organiser. Les procédures démocratiques des états membres ont été mises au rancart par la cour de justice européenne non élue lorsqu'elle a décidé que les lois européennes prévalaient sur les lois nationales (la subsidiarité). La majorité des Européens n’avait pas compris que le jeu démocratique passé devenait obsolète. 

Présentés comme le sommet des valeurs européennes, les principes de « libre mouvement des capitaux et des hommes » et de « respect de la concurrence » ne sont ni moraux ni démocratiques. Ils donnent en fait tout le pouvoir au capital financier international.

Les « élites » ont bien trouvé des techniques pour gérer le mécontentement populaire, mais les problèmes économiques ont la tête dure, et ils menacent d'ébranler toute la structure. Réunir des pays ayant des pratiques sociales et des références idéologiques différents profondément enracinées, leur imposer une monnaie commune et des règles qui interdisent les particularismes ne fonctionne pas. Fer de lance de la mondialisation, l'application dogmatique de la concurrence et de la « libre circulation » des biens et des capitaux en Europe permet aux capitaux étrangers - Chinois, Qatar, États-Unis, etc. - d'acheter une partie de ses ressources productives morceau par morceau. Au lieu de permettre la croissance, l'euro a entraîné la stagnation sinon la régression. Le règne d'une « concurrence » sans entraves favorise les pratiques du dumping social et non pas la solidarité. L'Allemagne a abaissé ses coûts de main-d'œuvre et continue de maintenir de gros excédents d'exportation avec ses voisins dont les budgets sont compromis par le déséquilibre commercial. La concentration de la richesse dans quelques mains qui s’enrichissent et la baisse des revenus pour les autres freinent la consommation de l’ensemble et entraînent une diminution des revenus des entreprises et des retombées fiscales. D coup, l'Union Européenne risque d’entrer dans une spirale dangereuse.

Et c'est là qu'apparait Supermacron.

 

La position de la France dans cette Union Européenne perturbée était la seule vraie question qui se posait pour les dernières élections présidentielles françaises. Le sujet a été masqué par la mise en avant par des scoops provoqués tels que les « scandales » dénoncés par les médias à propos d’emplois fictifs, ou « la menace fasciste ». Personne n’a entendu François Asselineau à qui personne n’a tendu de micro. Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen ont flirté avec l’idée de quitter l'euro, ou même l'UE elle-même, mais n’ont pas fait de ces mesures leur cheval de bataille. En l'absence d'une alternative claire à l'adhésion à l'UE, la plupart des électeurs étaient plus effrayés que séduits par l’idée d’un « Frexit », et l’initiative britannique n’est pas apparue comme le modèle à suivre. Faute de perspectives claires, les électeurs se sont massivement abstenus ce qui a permis à l'Union Européenne de remporter les élections en France, à travers Emmanuel Macron.

La mission confiée à Supermacron par sesproducteurs-réalisateurs est de réconcilier le couple UE -France, en essayant de convaincre les deux parties de faire ce qu'elles n’ont pas envie de faire.

L'interview de Macron publiée le 21 juin dans le Figaro et sept autres grands journaux européens a précisé sa stratégie de sauvegarde. Le mot clé est "protection". L'idée est que les populations vont développer leur loyauté envers les institutions si elles sont convaincues que ces institutions les protègent, car les Européens ne se sentent pas protégés par l'UE : « les classes moyennes ont commencé à douter », constatait-il dans l’interview, "ils ont l'impression que l'Europe se construit malgré eux, que cette Europe les tire vers le bas."

A l’en croire, l'Europe devrait assurer la sécurité physique et économique afin de rassurer les citoyens et de obtenir leur soutien. La protection physique consisterait à contrôler les migrations et à coopérer pour éradiquer le "terrorisme". L'impact politique des récentes attaques terroristes aurait permis à tout nouveau gouvernement français de prendre des mesures pour sécuriser les frontières et contrôler l'immigration, mais Supermacron a choisi d'essayer de faire prendre ces décisions au niveau européen, et jusqu'à présent, les désaccords entre les états membres ont empêché l'adoption de mesures efficaces.

Son discours semble indiquer qu'il doit y avoir des limites à la démolition des prestations sociales françaises afin de satisfaire les exigences allemandes dans le but de diminuer les coûts de main-d'œuvre et présenter un budget équilibré. Répondre à ces exigences est considéré aujourd’hui comme la condition nécessaire pour gagner la confiance allemande mais « la force de certains ne peut pas nourrir longtemps la faiblesse des autres ». En d'autres termes, les dirigeants politiques allemands devraient accepter le fait qu'une UE qui profite à l'Allemagne au détriment des autres états membres ne peut durer éternellement avant qu'il ne soit trop tard pour empêcher l'implosion.

Macron a dénoncé les règles sur les « travailleurs détachés » qui permettent aux employeurs d'échapper aux charges sociales dans des pays comme la France en embauchant des travailleurs étrangers de pays comme la Roumanie selon les règles de leur pays d’origine. « Le travail détaché entraîne des situations ridicules. Pensez-vous que je puisse expliquer aux classes moyennes françaises que leurs entreprises ont fermé en France pour aller s’installer en Pologne parce que les coûts sont moins élevés et que le BTP embauche des Polonais parce qu'ils sont moins payés ? Ce système n'est pas juste. »

Mais les efforts de Macron pour sauver le mariage France-UE risquent de rencontrer une forte résistance des deux côtés, surtout côté UE.

Avec un parlement entièrement sous contrôle, la résistance en France devrait se limiter à des éclats de voix. La rue ne semble pas avoir trouvé son porte-drapeu.

Par contre, la résistance aux projets de Macron en Europe provient du simple fait que l'UE inclut trop de nations ayant des intérêts et des cultures contradictoires. En ce qui concerne le contrôle des flux migratoires, par exemple, Angela Merkel a ouvert les portes aux réfugiés, alors que la Hongrie a l'intention de les fermer. Les Allemands, ou au moins certains d'entre eux, considèrent la migration massive avec le point de vue d’un pays à faible taux de natalité. Les Hongrois, en revanche, veulent avant tout préserver leur identité culturelle. Les États baltes, dont beaucoup de dirigeants actuels ont été formatés par l'Amérique de la guerre froide, ainsi que la Pologne, et sa rivalité historique avec la Russie, soutiennent les demandes des États-Unis pour une position militaire défensive / agressive contre la Russie, contrairement à la France, l’Italie ou l’Espagne. Les intérêts économiques sont largement contradictoires, avec des différences importantes entre le Nord et le Sud, l'Est et l'Ouest, qui ne peuvent pas être facilement gommées. 

Et, finalement, à l'exception de l'élite mobile et multilingue, les Européens ne se sentent pas européens : ils se sentent français ou italien ou autre. La mission de Supermacron est claire, mais il pourrait bien s’agir d’une »mission impossible ».



97 réactions


  • Leonard Leonard 30 juin 08:10

    Une mission impossible ? 


    Pardon ?

    L’UE a déjà été imposée contre la volonté de la souveraineté nationale exprimé le 29 mai 2005.
    Sans que personne ne bouge...

    En 12 ans rien a changé...

    Alors dire qu’il est mission impossible de rester dans l’immobilisme européen, c’est une blague ?

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 30 juin 08:44

      @Leonard

      Bonjour Léonard.D’habitude, je partage les propos de vos commentaires, mais là je crains que vous ayez lu l’article un peu vite, et la dernière réunion du Conseil de l’Europe où Macron s’est lamentablement ramassé donne plutôt raison à la conclusion de l’article, contrairement à ce que chantent les médias prédigérés : 

      Le héros Macron fait un bide au Conseil européen - Egalite et ...

    • Leonard Leonard 30 juin 09:10

      @Jeussey de Sourcesûre

      Justement je ne comprends pas pourquoi vous parlez de mariage. L’UE n’est que l’institution qui chappote les diverses provinces.

      Nos dirigeants ne peuvent influer sur la perception individuelle que chacun a de l’UE.

      Le couple de l’IE serait plutôt l’Allemagne et la France ? Enfin... depuis la PMA pour toutes... il semblerait que l’Allemagne puisse prendre le leadership totalement seule...

    • Piere CHALORY Piere CHALORY 30 juin 13:52

      @Leonard


      ’’L’UE a déjà été imposée contre la volonté de la souveraineté nationale exprimé le 29 mai 2005. Sans que personne ne bouge...’’

      Tout à fait, j’ajoute que Supermacron -dont l’illustration ici présente provient de mon site et a été juste agrémentée d’un drapeau européen- Supermacron donc, n’a que faire d’un mariage peuples/europe, il est juste là pour appliquer les consignes de ses (vrais) maîtres, austériser l’autochtone de force et détruire le peu de souveraineté qui reste à la France.

      Macron, c’est encore Sarkozy ; son modèle en plus laid, qui en parle le mieux :

      ’’Macron, c’est MOI, en MIEUX (!)’’

      Dit il, et au vu des premières mesures prises et du véritable culte stalinien de la personnalité mis en place sur les médias dominants (l’évènement ’’attendu’’ de la photo officielle du guide) placé en Une de Google-actus comme si c’était, avec la résurrection de Grégory l’info principale du dernier jour de juin 2017...

      ’’Hyperprésidence’’, humiliation publique du premier ministre, vente d’aéroports, industries à la découpe, mondialisme forcené, tt à fait sarkozy, en ’’mieux’’ ; effectivement !

       smiley





    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 30 juin 14:33

      @Piere CHALORY

      merci pour cette illustration

    • Lugsama Lugsama 1er juillet 10:48

      @Leonard

      Vous êtes un peu jeune ou un peu niais.. mais l’Europe et sa monnaie ont été validés par référendum. Dire le contraire est un mensonge que n’importe quel livre d’histoire démonte. Les français ont rejeté une constitution, un texte par ailleurs tres technique, avant d’élire les deux plus grand partisans du oui puis le plus pro-européen de toute son histoire..

      Donc ne prenez pas vos délire pour des réalité, la France est le pays pionner de la construction européenne, la source du projet fédéraliste..


    • Coriosolite 1er juillet 22:36

      @Jeussey de Sourcesûre

      Je remarque que votre « article » ressemble fortement, presque mot à mot à une traduction d’un article de Diana Johnstone paru sur Global Research fin juin. Je ne vois aucune mention du texte original, ni de son auteur.

      Je me trompe ou bien c’est du plagiat pur et simple ?


    • Piere CHALORY Piere CHALORY 2 juillet 09:23

      @Jeussey de Sourcesûre


      ’’merci pour cette illustration’’

      De rien, c’est avec plaisir ; faisons circuler d’autres visions que celles, officielles et inquiétantes d’un ’Dieu’ descendu de l’Olympe ; ’Jupiter-Macron’, avec maintenant son ’messager’ Hermès en la personne de Bruno Lemaire ; qui vient de décréter, en anglais à NYC : 

      ’Emmanuel macron is Jupiter, I am Hermès ; the Messenger’’ (! !!)

       smiley

      Je me demande si c’est bien prudent de confier le pouvoir, valise nucléaire entre autre, à des gens qui se prennent publiquement pour des dieux... 

       smiley

      Imaginez que vous racontiez ça à vos proches, ils vous conseilleraient d’abord, gentiment, de ’consulter’ et, si vous insistiez, vous vous retrouveriez bientôt derrière les murs d’une cellule capitonnée, ou sous camisole chimique.

      Pour finir, voici 2 aventures ’’inédites’’ de ’Supermacron’ (écrites avant l’élection, que dis-je, le Sacre de ’’Supermacron’’ :

      http://3d-art-ebooks.com/supermacron-en-guyane/

      http://3d-art-ebooks.com/supermacron-au-salon-de-lagriculture/



    • Agafia Agafia 2 juillet 10:45

      @Piere CHALORY

      ’Emmanuel macron is Jupiter, I am Hermès ; the Messenger’’ (! !!)

       

      Ouh la vache !!! ça craint ! Leur prétention n’a plus de limites et plus aucune honte à s’exprimer publiquement !

      A vomir tous ces pourris !!!!

  • Je me permets mais il le faut car cela devient important , autant que les autres sujets (europe ,finance, politique...etc).

    Actuellement il se livre une guerre sans merci, sur le projet d’imposer 11 vaccins .

    L’émission « Allô docteur » se permet une propagande odieuse et soutien la ministre de la santé.

    On assiste à un véritable retour dans un système fasciste ( Geobbels en rougirait de jalousie).

    Les médecins deviennent des acharnés de la menace, ils vont jusqu’à minimiser les morts et toutes les actes médicaux dû aux vaccinations ....

    La liberté individuelle est menacée, la vie des humains est menacée....

    Merci beaucoup, de ne pas me sanctionner....


    • chantecler chantecler 30 juin 09:49

      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani
      Je me permets à mon tour , à l’intérieur de cette excellente analyse de l’UE sous domination allemande , d’ouvrir une courte parenthèse sur un sujet local ,médical , en Charente :
      Des écoles ont été mises en alerte face à des cas de tuberculose , dont une mortelle ,qui sévissent dans un certain nombre d’établissements rapprochés .
      Selon les médias locaux (FR3) cette tuberculose aurait été transmise par une enseignante remplaçante , donc qui tourne au grès des remplacements , elle même porteuse de la bactérie .
      Je peux comprendre l’émotion suscitée .
      Mais je trouve que l’information martelée manque de précisions, d’objectivité .
      Il n’y a plus de médecine scolaire organisée donc de dépistage systématique pour les élèves .
      Il n’y a pas de médecine du travail organisée, structurée à l’intérieur de l’éducation nationale pour ses agents enseignants et autres .
      Cette collègue mise en cause a été envoyée dans des classes à risque , par exemple dite des « enfants du voyage » dont la santé est très précaire vues les conditions de vie des élèves .
      Alors il est possible que cette enseignante soit porteuse et transmetteuse à son insu du BK .
      Mais qu’elle puisse avoir elle même été contaminée par un de ces élèves justement ,non suivis sur le plan médical ni par médecine scolaire .
      Il est possible encore que la contamination des autres élèves ne soit pas de son fait , mais de celui d’ enfants dans ces familles fragilisée .
      Ce qui s’est passé en Charente , arrive souvent ailleurs dans les zones sensibles , périphériques telles ZEP et autres, en grande banlieue , comme en RP que j’ai bien connues , ou ailleurs y compris « enfants du voyage ».
      Ce qui m’exaspère c’est la façon dont les choses ont été présentées à plusieurs reprises incriminant seule l’enseignante en question et faisant fi des hypothèses que je vous ai émises.
      Et j’espère que cette affaire sera analysée en haut lieu et sous tous ses aspects .
      Car il s’agit là encore d’économies , de désengagement de l’état et de ses conséquences .
      Pardonnez un peu le hors sujet avec l’évocation de ce drame dont je ne suis qu’ un humble observateur à travers l’observation des médias .


    • Agafia Agafia 2 juillet 10:50

      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani

      « Allô docteur »...^^

      « Allo quoi ! T’es En Marche et t’as pas tes 11 vaccins ?? Nan mais allo quoi ! »

      Nabilla, (future) porte-parole du gouvernement Macron, En Marche sur Talons Aiguilles.

  • gaijin gaijin 30 juin 09:03

    « les élites l’aiment beaucoup, mais pas les peuples. »
    ben oui c’est comme les haches ça va mieux quand on est du coté du manche .......
    et en ce qui concerne l’ europe le manche on l’a dans le c.l et super macron ( le héros élu par la majorité d’une minorité de français ) va l’enfoncer un peu plus
    il y a un vieux proverbe grec qui dit :
    « quand tu as l’impression de l’avoir dans le cul la plupart du temps ce n’est pas qu’une impression »


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 30 juin 11:14

      @gaijin

      comme dit l’argentier du Vatican :

      « Sodomie du matin, chagrin
      - Sodomie du soir, espoir. »

    • JBL1960 JBL1960 1er juillet 14:59

      @Jeussey de Sourcesûre Je ne connaissais pas cette parabole.

      Je me permet de vous adresser ici ma publication du jour puisque ce 1er juillet 2017 au Canada et au Québec on festoie sur un génocide, on fait bombance à l’occasion du 150ème anniversaire du Canada et vous connaissez mon engagement auprès des Natifs, moi qui ne suis rien, et je connais votre intérêt sur ce sujet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/07/01/1er-juillet-1867-1er-juillet-2017-les-festoyeurs-de-genocide/
      Et pour le cas où vous voudriez relayer tout ou partie de cette importante publication, pour mon tout petit blog s’entend.
      J’ai réintégré le film documentaire de Kevin Annett « Unrepentant » en entier et en VOSTFR ainsi que le PDF de l’essentiel de traduction du même auteur Meurtre Par Décret.
      Le PDF du Dr. Ashrat Ezzat et aussi le PDF de l’essentiel de la traduction en français du livre de Steven Newcomb « Païens en Terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte ».
      Et il faut comprendre que Macron est un cheval de Troie américain placé à l’Élysée (non par Jean-Vincent) mais par les Maitres de l’ombre comme nous l’a déjà signifiée Kahentinetha de Mohawk Nation News...
      Jupiter 1er est là pour nous éparpiller façon puzzle comme j’ai pu l’analyser par ce billet en complément de l’excellent Daniel Vanhove ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/06/29/loccident-soutient-le-terrorisme-par-daniel-vanhove-analyse-jbl1960/
      Allons-nous le laisser faire, sans moufter, là est la question.
      JBL


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 1er juillet 16:42

      @JBL1960

      bonjour JBL

      merci pour votre commentaire
      je vais de ce pas consulter vos liens

  • jmdest62 jmdest62 30 juin 09:08

    Salut
    Lors de son premier sommet européen(22 juin) , il a demandé poliment à tata Merkel :
    « Pourriez vous svp si ce ’est pas vous déranger avoir l’immense bonté de considérer la requête de notre modeste peuple pour une europe plus juste et plus équilibrée , sans , bien sûr , que cela nuise en aucune manière à la prospérité de votre puissante nation »
    Elle a répondu très diplomatiquement : « NEIN ! » et il est rentré en France , la queue basse , pour faire sa photo de président .
    °
    Plus rien ne bougera d’ici le 24 septembre date des élections fédérales en Allemagne.
    Jupiter fera-t-il parler la foudre en octobre ....à suivre.
    @+


    • baldis30 30 juin 10:58

      @jmdest62
      bonjour,

      « « Pourriez vous svp si ce ’est pas vous déranger avoir l’immense bonté de considérer la requête de notre modeste peuple pour une europe plus juste et plus équilibrée , sans , bien sûr , que cela nuise en aucune manière à la prospérité de votre puissante nation » »

       Qu’est-ce qu’on cause bien en sortant de l’ENA ! Quel langage châtié ! 

      Lui a-t-on aussi appris à tenir correctement sa tasse de thé ?


    • Lugsama Lugsama 1er juillet 10:52

      @jmdest62

      Les discours débiles sur le petit Macron face a la Mechante tata Merkel ca va bien autour d’un pastis mais assez ennuyeux pour les personnes ayant des neuronnes qui ne baignent pas dans l’alcool.


  • Le Panda Le Panda 30 juin 09:45

    Bonjour, l’auteur

    A ne pas en douter même si on est pro européen, rien n’est prouvé à la date de ce jour pas loin de 13 années qui ont coutées un maximum. Merkel ne sortira pas perdante de ce combat de mano à mano qui bate depuis la réunion de deux Allemagnes. Humainement c’est un bonne chose. Mais il va falloir d’une façon ou d’une autre payer les 8 milliards de déficit pour laquelle le pseudo 1er ministre semble avoir trouvé un oeuf corse dans le paquet. Les recettes ne peuvent dans ces conditions repartir à la hausse c’est un privilège pour les antis tel que Macron, les trahissons se payent mais là, le lait caille

    Nous avons déjà été violé en 2005 sur la valeur de l’euro et la bourse ne cesse de tomber, il n’a rien prouvé dans le cadre de l’Europe donc gare à nous.

    Bien à vous


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 30 juin 17:05

      @Le Panda

      Bonjour Le Panda.
      Je ne suis pas plus optimiste que vous.
      Je ne reprendrai un peu d’espoir que quand la majorité des électeurs qui s’est abstenue se structurera et deviendra une majorité parlementaire qui remplacera cette cour recrutée en catstrophe par un monarque conçu, produit et distribué par RMA (Rorschild, Medef, Attali).

    • Le Panda Le Panda 30 juin 18:19

      @Jeussey de Sourcesûre
      Bonjour vous

      Je ne suis pas plus optimiste que vous.
      Je ne reprendrai un peu d’espoir que quand la majorité des électeurs qui s’est abstenue se structurera et deviendra une majorité parlementaire qui remplacera cette cour recrutée en catastrophe par un monarque conçu, produit et distribué par RMA (Rorschild, Medef, Attali).
      Je ne suis nullement optimiste et je le reprend plus que partiellement d’une façon différente peut-être mais où face à certaine barbaries, nous devrions trouver les moyens de mettre en place des valeurs qui égalisent nos droits de citoyens et la reconnaissance d’une justice digne de ce nom, je crains fort et même plus que ce ne soit pas pour les jours qui arrivent, bien à vous et la qualité de cet article autant les complots se trament au-dessus de nous....

    • Agafia Agafia 2 juillet 10:54

      @Le Panda

      bien à vous et la qualité de cet article autant les complots se trament au-dessus de nous....

       ??? ça veut dire quoi ? Ne manquerait-il pas quelques mots nécessaires à la bonne compréhension de la phrase ?? ^^

  • Claude Simon Claude Simon 30 juin 09:48

    Je ne suis pas sûr que l’euro soit congénital à l’Europe, mais à l’incompétence socialiste.


    C’est une monnaie politique, au privilège politique, soit un impôt sur l’économie nationale.

    Je suppose que Macron soit allé à Berlin pour mettre en place des transferts. Mais par la monnaie citoyenne, on peut se passer de ces transferts.

    Il faut donc comprendre qu’il s’agit de reconsidérer l’homme pro-euro fort, ce dont l’économie exportatrice ne veut pas, comme un prolongement de l’incompétence économique socialiste.


  • Le Panda Le Panda 30 juin 09:49

    @ l’auteur bonjour

    Et, finalement, à l’exception de l’élite mobile et multilingue, les Européens ne se sentent pas européens : ils se sentent français ou italien ou autre. La mission de Supermacron est claire, mais il pourrait bien s’agir d’une »mission impossible ».

    Le choix de l’image marque l’article par la fin de l’article le grand plongeon qui nous attend attention à ceux qui n’ont pas de bouée ou la puissance de superman Cdt


    • petit gibus 30 juin 10:35
      @Le Panda

      « les Européens ne se sentent pas européens : ils se sentent français ou italien ou autre »

      Je ne suis pas persuadé de ton affirmation
      Si l’élargissement de l’Europe tout azimut 
      a été une aberration,
      l’Europe avec nos plus proches voisins
      et avec bien sur une uniformité des régimes fiscaux ,
      des mêmes conditions de concurrence....

      contrairement à la soluce que prône les nationalistes souverainistes style Asselineau
      qui consiste à jurer que par notre bac à sable

      seraient pour beaucoup d’économistes non formatés idéologiquement 
      la soluce la plus efficace pour nous défendre d’une économie sauvage
      profitable à la seule petite minorité qui détient les 90% du pactole mondial

      Les Espagnols, Italiens, Belges Portugais ....
      que je rencontre sont confrontés aux même probs que les nôtres 
      et se battre seul dans son coin à notre époque
      pour arrêter un bulldozer qui nous écrase
      est une ânerie que seul des idéologues passéistes peuvent encore affirmer
      et nous faire croire 







    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 30 juin 17:11

      @petit gibus

      j’aimerais partager votre enthousiasme internationaliste !
      pour l’instant, même les partis les plus imprégnés de cette notion paraissent plutôt frileux pour s’organiser avec les partis frères autrement qu’à travers le Parti de la Gauche Européenne présidé par le sénateur Pierre Laurent dont on ne peut pas dire qu’il soit un foudre de guerre... d’ailleurs le PC dont il est secrétaire national ne semble pas faire de la lutte internationale son cheval de bataille...

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juin 18:14

      @petit gibus
      L’élargissement aux pays de l’ Est n’a pas été une aberration du tout ! C’est dans la logique des choses. Quand on compare les salaires européens, c’est le tiers monde à portée de camion !
      Où délocalise Whirlpool ? En Pologne !


      De plus, les USA ne rêvant que d’envahir la Russie et de mettre la main sur ses ressources naturelles, l’OTAN est maintenant aux frontières de la Russie ...

    • petit gibus 30 juin 19:56
      @Jeussey de Sourcesûre

      Où as tu lu que j’étais un utopiste internationaliste ?!

      Pour avoir plus de poids à l’internationale 
      il me semble que s’unir en Europe à 4 ou 5
      avec ceux qui nous ressemble le plus est beaucoup plus 
      rationnel et efficace que de s’enfermer dans son jardinet 

      Quant à la Gauche Européenne présidé par Pierre Laurent !
      vu de ma lorgnette elle mériterait elle aussi un bon coup de ripolinage
      elle englobe 22 pays ! ! !
      Comment veux tu quelle soit sérieusement efficace
      avec toutes leurs différences ? ! 

    • Ar zen Ar zen 30 juin 20:13

      @petit gibus

      Ce n’est pas une utopie que de dire vouloir « s’unir » en Europe à 4 ou à 5 ?

      Plusieurs remarques à votre propos.

      Pour vous que renferme le verbe « unir » ? C’est facile d’utiliser ce verbe mais que veut-il dire ? Ces 4 à 5 pays « s’unissent » de quelle manière ? Ceci est dans votre tête et pas ailleurs. 

      Pourquoi s’unir « en Europe » ? Pourquoi voulez vous fermer la porte à l’Algérie, au Maroc, à la Tunisie, au Mali ou au Sénégal ? 

      Quels seraient ces 4 à 5 pays, dans le contexte actuel, dont vous parlez ? Lesquels ressemblent à la France Macron ou à la France Hollande ou encore à la France Chirac ? 

      Les collaborations internationales n’ont pas votre approbation ? 

      Vous bâtissez un scénario impossible mais cela vous fait rêver, alors continuer à croire en vos rêves.

    • petit gibus 30 juin 21:00
      @Ar zen


      pour moi s’unir veut dire 
      avoir une législation sociale fiscale commune 
      une liberté d’échange sans....
      se tirer dans les pattes pour récupérer 
      un solde positif sur le dos de l’autre 

      «  Pourquoi voulez vous fermer la porte à l’Algérie, au Maroc, à la Tunisie, au Mali ou au Sénégal ? »

      es tu stupide ou pas pour penser que nous pourrions avoir le même niveau d’intégration 
      entre la Belgique et un de ces pays que tu cites !!!
      Ce qui ne nous empêche pas bien sur d’avoir certaines relations privilégiés avec eux 

      « 
      Vous bâtissez un scénario impossible mais cela vous fait rêver, alors continuer à croire en vos rêves. »

      Sur qu’avec des obsessions comme les tiennes et des articles fixées dans ta pierre neuronale
      rien n’est plus possible
       surtout pas un peu de bon sens qui s’oppose à l’inviolabilité de l’ article 50 smiley

      Au fait plus d’observations élogieuses sur le brexit et le bordel qu’il crée en ce moment chez nos amis Anglais ? !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er juillet 05:28

      @petit gibus
      Il n’y a aucun bordel en GB, les négociations de sortie viennent à peine de commencer.

      Ce que vous décrivez s’appelle « des accords de coopération entre Etats souverains  ». C’est ce que signent entre eux les pays des BRICS et de l’ Eurasie. Prenez- en connaissance, ce sont eux qui dirigeront le monde de demain. L’Occident est dans les choux, et l’ Europe, amarrée au Titanic américain, n’a plus qu’à compter ses jours de survie !


      Connaître les textes européens permet de cesser de rêvasser.
      Compétences de la Commission européenne - Relations avec les pays tiers :

      " Dès lors que le Conseil lui octroie un mandat à cet effet, la Commission est chargée de négocier les accords internationaux conformément aux articles 207 et 218 du TFUE, accords qui sont ensuite présentés au Conseil en vue de leur conclusion. Cette procédure s’applique également aux négociations en vue de l’adhésion à la convention européenne de sauvegarde des Droits de l’homme et des libertés fondamentales (article 6, paragraphe 2, du TUE). En matière de politique étrangère et de sécurité, les accords sont négociés par le Haut Représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. En vertu de l’article 50 du traité UE et de l’article 218, paragraphe 3, du traité FUE, la Commission présente des recommandations sur l’ouverture des négociations relatives au retrait de l’Union, pour lesquelles elle peut aussi recevoir la charge de négociateur au nom de l’Union."


      Pour signer des accords à 4 ou 5 pays, il faut donc passer par le Conseil européen et par la Commission européenne ! Vous pouvez toujours attendre que tous ces Mamamouchis, qui vivent grassement sur le dos des contribuables européens, vous donnent le feu vert pour faire éclater l’Union européenne  !!


    • Ar zen Ar zen 1er juillet 12:09

      @petit gibus

      Confronté à vos propres contradictions vous sortez encore des arguments des plus déplorables. 

      Parce que ce que vous entendez par « ’s’unir » à savoir : avoir une législation sociale fiscale commune, une liberté d’échange sans....se tirer dans les pattes pour récupérer 
      un solde positif sur le dos de l’autre" , cela se fait comment et avec qui ? Pour le coup vous êtes vraiment dans l’utopie. Tout en restant dans l’UE et encadré par les traités actuels ? Tout le monde désobéit aux traités ? C’est quoi cette UE dans laquelle chacun désobéit et ne respecte plus aucune règle ? 

      Vous parlez d’obsession mais vous êtes dans l’incapacité la plus totale de débuter un raisonnement qui permettrait de mettre en place une législation sociale et fiscale commune ? C’est dingue votre niveau de compréhension. On dirait un enfant dans la cour de récréation. Et c’est bien par ce manque de réflexion que des manipulateurs arrivent à leur fin en faisant gober des affaires comme le rapport de force et la désobéissance. 

      Vous êtes vraiment dans l’utopie mais vous n’arrivez même plus à vous en rendre compte tellement la dissonance cognitive est forte chez vous. Alors, vous cédez à la facilité : ce sont les autres qui ont des obsessions. C’est un moyen comme un autre de refuser de réfléchir et..... d’être manipulé. Je vous plains. 

    • Odin Odin 1er juillet 12:33

      @petit gibus

      « qui consiste à jurer que par notre bac à sable »

      Un bac à sable n’est il pas préférable à un cul-de-basse-fosse ? 


    • petit gibus 1er juillet 12:41
      @Ar zen 

      « On dirait un enfant dans la cour de récréation. »

      Merci pour l’analyse
      c’est le plus beau compliment
      que tu pouvais me faire
      pour moi qui ose sans complexe
      m’infiltrer dans ta cour de grand smiley

      et j’espère que ma vieillesse 
      va me permettre de di-sonner cognitivement
      encore quelques temps smiley

    • Ar zen Ar zen 2 juillet 07:11

      @petit gibus


      Ce que je vous reproche, petit gibus, ce ne sont pas vous commentaires mais votre refus systématique de faire fonctionner votre système « réflexif ». Vous vous en tenez en permanence à votre système « intuitif » celui hérité de nos lointains ancêtres pour se mettre à l’abri en cas de danger, mais qui fonctionne toujours. Le système intuitif fonctionne bien mais il se trompe trop souvent. L’être humain est sujet à des biais cognitifs puissants. Vous, comme moi, prenons des décisions intuitives sans même nous en rendre compte. Et c’est ainsi que le système « intuitif » prend des raccourcis et finit par se tromper et nous tromper. 

      Je ne peux que vous inviter à réfléchir à cette « union » entre « certains » pays qui se solderait par des législations fiscales et sociales identiques. Le système « intuitif » vous fait penser que cela est possible mais si vous engagez votre système « réflexif » sur ce sujet précis, en prenant en compte tous les aspects de cette « ’union », vous vous rendriez compte que cela est tout simplement impossible. C’est pour cette raison que je parle « d’utopie ». 

      La réponse que vous venez de faire est typique d’un refus de réflexion. 

      Si vous avez un peu de temps pour de la lecture : système 1 et système 2. 


    • Agafia Agafia 2 juillet 10:57

      @Le Panda

      Le choix de l’image marque l’article par la fin de l’article le grand plongeon qui nous attend attention à ceux qui n’ont pas de bouée ou la puissance de superman

      Pareil... J’ai beau faire un effort mais c’est toujours aussi incompréhensible... 

  • bob14 bob14 30 juin 09:52
    l’U-heu ou la foire des banquiers !
    La minorité qui détient le pouvoir impose sa loi aux peuples !
    Et le peuple (tête baissée sur son smartphone) fonce droit dans le mur des lamentations !
    Le « Gaulois » qui à tous les pouvoirs en France, est incapable (comme les autres avant lui) de donner aux pauvres en prenant aux riches !
    Jus-Pitre-Air passera 5 ans à se regarder dans son miroir..Brigitte ma chère Brigitte qui est le plus con ?

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juin 18:26

      @bob14
      Ce ne sont pas les Français qui sont en cause, mais la division des Partis politiques chargés d’exprimer leur mécontentement contre les politiques économiques et sociales qui s’appliquent depuis 40 ans !


      Car les mécontents sont majoritaires ! Pour des raisons multiples et variées, ils ont voté pour Mélenchon, le Pen, Hamon, Asselineau, Lassalle, Poutou, Arthaud et Dupont Aignan.
      Si vous ajoutez les scores, vous obtenez 55,98%.

      Sauf qu’ils ont refusé de s’allier à l’ UPR , et de mettre le Frexit comme priorité dans leurs programmes... , un oubli sans doute. Sinon, à ce jour, au lieu de subir la propagande de Macron, et de voir le modèle social détruit, on serait en train de déposer à Bruxelles, la demande de sortie ...

  • Clocel Clocel 30 juin 09:54

    Les mariages gais sont toujours incertains. smiley


    • bob14 bob14 30 juin 10:36

      @Clocel...C’est vrai, surtout après que les « gays » ont appris que deux hommes ne peuvent pas avoir d’enfant entre eux comme ;les lesbiennes d’ailleurs, le seul moyen étant une femme et un homme !


  • baldis30 30 juin 10:55

    bonjour,

    Comment pourriez-vous douter de la surpuissance d’une personne que vous qualifiez de super ?

    Puisqu’il a été élu il est le meilleur ... et s’il est le meilleur les autres doivent s’écraser ... Certes ce texte est excellent mais vous prêtez flanc à la critique de société lorsque je lis dans une autre remarque une allusion à un certain Goebbels...

    Dites-vous bien que

    article 1 : macron a toujours raison

    article 2 : si le président de la République a tort, c’est l’article 1 qui s’applique puisqu’il ne peut y avoir confusion entre personnes différentes ....

     smiley


  • Gisyl 30 juin 11:08

    Cela fait des décennies que l’on parle de l’Europe sociale et des décennies que c’est l’Europe libérale qui se construit. A un moment ou un autre il faut faire le bilan dans un couple qui ne marche pas et se séparer. Seulement si les peuples n’aiment pas l’Europe, ils sont incapable d’autre chose que de se résigner face à elle.


    Les élites ont désormais leur vrai parti LRPS et leur président.C’est un choix qui a sa cohérence et avec le renfort de ceux qui s’imaginent qu’il faut démolir les protections sociales et le droit du travail (çà n’aura donc pas suffi de tout privatiser...) pour obtenir du travail, cela fait une confortable majorité. Les Français avaient le choix lors des dernières élections présidentielles et législatives d’avoir une autre politique, conforme à leur vote contre le TCE en 2005. Ils jugent très malins de s’abstenir « pour ne pas faire le jeu du fascisme ». 

    Les élites ont compris - elles - que le clivage droite gauche n’était qu’une façade vingtième siècle. Ceux qui défendent ici France insoumise ou Asselineau ne comprennent pas ce que pensent vraiment les gens, qui en ont marre du folklore révolutionnaire pour ados attardés ou des postures intellectuelles pour faire comme le FN sans avoir à voter pour lui.

    Avec un peuple aussi illogique dans ses choix et même lâche, Macron a de beaux jours devant lui.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juin 18:31

      @Gisyl
      Le FN, comme tous les Partis souverainistes, ne veut sortir de rien du tout, même pas de l’euro ! Il préconisent tous de « renégocier les Traités », « pour une Autre Europe à la St Glinglin »


    • Odin Odin 1er juillet 13:15

      @Fifi Brind_acier

      Vous avez écrit plus haut :

      « Ce ne sont pas les Français qui sont en cause, mais la division des Partis politiques »

      Depuis des mois avant les élections et encore aujourd’hui, vous ne faites, de par votre sectarisme, que diviser en permanence en refusant des alliances possibles et nécessaires pour notre pays. Arrêtez de vous plaindre de Micron, vous êtes sur ce site la personne ayant le plus contribué à son élection. Vous avez continuellement dénigré le seul parti (xénophobe et raciste à vos yeux) capable de le battre, maintenant il vous faut assumer vos choix passés et donc vos responsabilités sur la situation actuelle. Vos jérémiades sont pitoyables.

       


    • Ar zen Ar zen 2 juillet 07:18

      @Odin

      Parce que le FN est un leurre, que son programme ne proposait pas de sortir ni de l’UE ni de l’euro. 

      Il n’y a qu’une manière de dire « oui », c’est de dire « oui ». Tout le reste veut dire non ! Toutes les circonvolutions veulent dire « non ». 

      Vous n’avez jamais réfléchi à la manière dont les traités peuvent être modifiés. Le FN qui annonçait renégocier en 6 mois est aussi crédible que quelqu’un qui vous dirait que dans 6 mois il vous donnera 10 milliards. L’idée est sympathique, mais si vous y croyez c’est que vous avez un sacré problème de raisonnement. 

    • Odin Odin 2 juillet 13:41

      @Ar zen

      Parce que l’UPR par son intransigeance n’a pas servi de parti leurre comme la FI pour faciliter l’élection de Micron ?

      Lorsqu’un parti refuse de négocier pour une formation nationale allant contre Bruxelles et pour retrouver notre souveraineté nationale, ce n’est pas un parti sectaire et donc godillot qui fait le jeu de l’oligarchie rothschildienne ?

      Comme moi vous connaissez les propriétaires des médias ainsi que leurs objectifs, ceci étant, la victoire ne pouvait se réaliser que par étapes successives pour ne pas « affoler » les veauxtants. Cette première étape de six mois pour renégocier était nécessaire pour l’opinion publique pour pouvoir ensuite enclencher le Frexit.

      Les résultats de l’UPR au 1er tour (0,92 %) sont là pour prouver que l’on ne peut avoir un programme qui attaque bille en tête l’oligarchie financière qui possède l’intégralité des médias.

      Maintenant c’est trop tard, les français ont manqué cette opportunité. Nous aurons Micron pour 5 ou 10 ans puis un nouveau young leader désigné par Bilderberg. D’ici 2027, les directives auront fait le nécessaire pour qu’un retour en arrière soit impossible. La messe est définitivement dite.  


    • Ar zen Ar zen 4 juillet 13:07

      @Odin

      J’ai quand même une question qui a échappé à votre sagacité. 

      Comment fait-on pour « renégocier » pendant 6 mois ? Savez vous qu’il est « impossible » de « renégocier » les traités ? Il est possible de « modifier » les traités mais pas de les « renégocier »’. Le saviez vous ? 

      C’est l’article 48 du TUE qui permet de « modifier » les traités. Alors de deux choses l’une. Soit le FN voulait procéder à la « modification » des traités en utilisant l’article 48 du TUE, prévu très exactement pour cela, ou alors il voulait le faire autrement, par un autre processus. Est-ce que vous le savez ? 

      Et si l’on utilise l’article 48 du TUE il faut mettre sur la table les articles que l’on souhaite « modifier », les articles que l’on souhaite supprimer, et les articles que l’on souhaite, éventuellement, ajouter. Et tout ceci est discuté et, si cela abouti, il faut faire ratifier les nouveaux traités par l’ensemble des parlements des pays de l’Union. Est ce que l’on ne prend pas les gens pour des imbéciles débiles en parlant de 6 mois ? C’est totalement ridicule, cela n’a strictement aucun sens et vous, sans même y réfléchir, vous relayez une telle ineptie ? 

      Alors, sur ces articles qu’a dit le FN ? Rien, absolument rien ! Vous avez mordu à l’hameçon sans même prendre le temps de la réflexion. La seule question que vous devez vous poser est bien : « comment est-ce que l’on modifie les traités » dans une Union à 28 ou 27 ? Le savez vous ? 

      Les enfants croient dur comme fer que c’est le Père Noel qui apporte les cadeaux. Lorsqu’ils sont en âge de « réfléchir » ils arrivent à déterminer qu’il y a un petit problème avec le Père Noel. Je vous invite donc à réfléchir sur la « manière » dont il est possible de modifier les traités. Vous n’y avez jamais réfléchi ! 


    • Odin Odin 5 juillet 20:51

      @Ar zen

      « Je vous invite donc à réfléchir sur la « manière » dont il est possible de modifier les traités. Vous n’y avez jamais réfléchi ! »

      Vous n’avez pas bien compris le sens de mon dernier commentaire et particulièrement « ne pas attaquer bille en tête »

      Comme vous et les dirigeants du FN, nous savons qu’il est impossible de changer les traités et la seule solution est de sortir de l’UE par l’article 50. 

      Je vous invite donc à réfléchir, en tenant compte de l’opinion publique lobotomisée par les médias, sur la raison de ce gros pipeau du FN concernant ce délai de 6 mois sans oublier qu’après ce délai infructueux il y avait un référendum.


    • Ar zen Ar zen 6 juillet 14:25

      @Odin


      Echange constructif, nous sommes d’accord. 

      Les médias dominants, dirigés par l’oligarchie, sont le premier pouvoir en France. Il faut juste espérer qu’internet permette à la plus grande fraction possible de Français d’avoir accès à des informations « différentes ». Après chacun fait son chemin. 

      Un internaute, lors d’un autre article, a posté ceci écrit en 1956 ! Je crois que nous y sommes. Seul internet pourrait permettre aux peuples de se faire une opinion en fonction d’éléments d’information divers et variés.

      « Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Les méthodes du genre de celles d’Hitler sont dépassées. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées.

      Ensuite, on poursuivrait le conditionnement en réduisant de manière drastique l’éducation, pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle.

      Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter. Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste. Que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif.

      Surtout pas de philosophie. Là encore, il faut user de persuasion et non de violence directe : on diffusera massivement, via la télévision, des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif.

      On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique. Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser.

      On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains. Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux.

      En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence, de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée, d’entretenir une constante apologie de la légèreté ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté.

      Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration, que la seule peur (qu’il faudra entretenirsera celle d’être exclus du système et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions nécessaires au bonheur.

      L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau.

      Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement, ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu.

      Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutienne devront ensuite être traités comme tels. On observe cependant, qu’il est très facile de corrompre un individu subversif : il suffit de lui proposer de l’argent et du pouvoir. »

      Günther Anders 

      (The Obsolescence of Man) publié en 1956, page 122 :


    • Odin Odin 6 juillet 20:55

      @Ar zen

      Nous sommes sur la même longueur d’onde et je vous remercie pour le passage de ce visionnaire qu’était Günter Anders que je partage à 100%.

      Il faut espérer que les futures générations, avec internet, prendront conscience de cette réalité. Mais n’est il pas déjà trop tard en constatant le résultat des dernières élections ?

      Inverser ce syndrome de Stockholm serait peut être possible, mais je pense que malheureusement nous ne pourrons le constater de notre vivant. En espérant me tromper.

      Bonne soirée.


  • cathy cathy 30 juin 11:51

    Bien sûr que oui, nous occidentaux, nous sommes des européens et que nous nous sentons européens. Mais l’Europe ne nous appartient plus. S’ils vont venir par millions des africains c’est parce que l’Europe va changer de visage, et elle ne peut changer qu’avec d’autres populations. Programme pour l’Europe par Attali, et il connait même le successeur de Macron :


  • petit gibus 30 juin 11:59
     D’après ce que j’ai lu ,
    tu votes FN
    perso je suis haineux vis à vis de personne
    et le front républicain contre le FN,en tant que tel,
    je le trouve ridicule
    Mais pourrais tu m’expliquer 
    en quoi le prog économique du FN est une alternative 
    efficace pour nous éviter d’aller dans le mur ?
     

    • Leonard Leonard 30 juin 12:04

      @petit gibus

      10 Bitcoins qu’il a pas voté au 2 eme tour !

    • Gisyl 30 juin 14:14

      @petit gibus

      Le mur on y va déjà à grande vitesse ! Il s’appelle la Grèce et c’est notre proche avenir. 

      Quitter l’euro est un préalable car inutile de parler de politique économique si on a pas au moins sa monnaie. Ensuite regardons le profil de notre économie : qui peut penser qu’avec 20 milliards de déficits commerciaux, il n’y a pas de place pour un protectionnisme raisonné ? Regardons aussi du côté de notre industrie, de notre agriculture, de nos PME. Toutes les starts-up et les entreprises de services ne créeront jamais autant d’emplois que ce tissu qui se meurt.

      Certains disent que nous regardons vers le passé. Mais le libre-échange et l’uber-modernité ont aussi fait leurs preuves ! 

      Après il y a des problèmes structurels qu’il faudra traiter : nous sommes déjà trop nombreux en France pour des emplois qui disparaissent. La simple logique voudrait qu’on arrête tout de suite politiques natalistes, immigration et travailleurs détachés. On en prend pas le chemin.

      En résumé, préférer son pays plutôt que je-ne-sais-quel méga projet mondialiste ou européiste.

    • petit gibus 30 juin 14:35
      @Gisyl

      Nous aurons toujours un dialogue de sourd 
      en comparant
      la France et la Grèce
      en comparant 
      une mise en commun compatible avec nos similitudes
      et une ubérisation à la macaronite .........

      Dommage et vive
      les conséquences dans la poursuite 
      de nos indécrottables et égoïstes idéaux 

    • HELIOS HELIOS 30 juin 15:55

      @petit gibus


      hola, Petit gibus, eloigne la page de tes yeux, tu n’es pas myope.

      Le FN, pas plus que Macron, n’avaient de programme et c’est ce qu’on leur a reproché.
      Par contre, tous les deux ont une orientation societale.


      Dans le cas Macron, on la voit, la France ne compte que comme region europeenne et la specificité de ses citoyens ne peut qu’etre prise en compte lorsqu’elle contrecarre la volonté financiere et systemique de l’UE

      Le FN, lui a une vison fondamentalement differente sur la trajectoire du pays, qu’il souhaite autonome dans ses choix, et a priori dans le maintien de ses specificités, peu importe les oligarques de l’UE. Le FN suppose aussi que les choix sont bilateraux pour eviter les pertes de souveraineté.

      L’efficacité du FN vient de la souveraineté de notre pays. Par exemple, les travailleurs détachés seraient soumis a NOS règles et non pas a celles de Bruxelles qu’il faut actuellement renegocier avec Berlin sans succes. 
      Toute la difference est là. Quand Paris dit : les charges françaises s’appliquent a tous, c’est comme ça, point barre. On peut negocier avec d’autres pays, c’est possible, mais personne n’impose a la France ses propres choix.

      Le FN a perdu, il n’a pas franchi les nombreux écueils naturels et les pièges qui lui ont été tendus.
      Cela ne veut pas dire que ce sera toujours comme ça.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juin 18:39

      @petit gibus
      Si, si, on peut comparer ! La Grèce est le pays qui a le plus « dérégulé », on voit les résultats ! Tous les pays de la zone euro sont contraints d’appliquer les mêmes recettes foireuses : faire baisser le prix du travail, privatiser les biens publics, détruire les acquis sociaux et rançonner les peuples pour payer une dette fabriquée au profit des banques.


      C’est même pour en arriver là que l’euro a été imposé ! Pour obliger les gouvernements qui ne peuvent pas dévaluer la monnaie, à envoyer les Etats Providence aux égouts !

      Le chômage dans les 10 pays européens qui ont gardé leur monnaie nationale est 4 points en dessous du chômage de la zone euro.

    • petit gibus 30 juin 21:11
      @HELIOS

      parler de souveraineté absolue dans le cadre de la mondialisation actuelle 

      me fait doucement sourire 

      Quant au FN lorsque son fond de commerce 
      ne sera plus la haine de l’étranger 
      je m’intéresserai un peu plus à lui

    • petit gibus 30 juin 21:26
      @Fifi Brind_acier

      « Si, si, on peut comparer  »

      La grosseur d’une courge avec celle d’une pomme de terre 
      bien d’accord avec toi smiley

      Pour comparer les chômages dans les différents pays 
      encore faudrait il partir sur des bases communes

      Ah ces chiffres qu’on utilise à tord et à travers comme argument massue 

      Tiens pas plus tard que hier 
      j’ai rencontré un Allemand avec qui j’ai fait un brin de causette
      il est comme moi retraité n’a jamais été au chômage 
      et touche une retraite très enviable de 800€ par mois smiley

      pour beaucoup l’Allemagne devrait être 
      notre modèle de société smiley





    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er juillet 05:39

      @petit gibus
      La mondialisation ne signifie pas la fin des souverainetés. 170 pays du monde sont des pays souverains ! Ils font ce qu’ils veulent, comme l’ Islande qui a décidé de faire tout ce qui est interdit aux pays européens par les Traités.


      Ils peuvent même protéger leurs secteurs stratégiques, comme les USA d’Obama qui ont mis une taxe de 522% sur les importations d’aciers chinois, pour protéger les aciéries américaines ! Faites ce que je vous dis, mais pas ce que je fais !!

      La Chine achète le monde entier, mais essayez d’aller acheter les biens publics en Chine ..., nada, wallou, rien du tout ! En Europe, tout protectionnisme est interdit !

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er juillet 05:46

      @petit gibus
      Vous savez lire un graphique avec les données statistiques officielles d’ Eurostat ?


      C’est normal, l’ Allemagne tire les marrons du feu.
      - D’abord l’euro est bien plus bas / $ que si elle avait gardé le mark.
      - Ensuite, l’Allemagne est leader mondial, donc en situation de monopole mondial, sur les machines outils et les voitures haut de gamme.
      - Enfin, elle utilise les bas salaires des anciens pays de l’ Est, c’est son Tiers monde à domicile.

      Ce qui n’empêche pas l’Allemagne d’avoir 12,5 millions de pauvres !

  • petit gibus 30 juin 12:01
    scusez,
    ce post s’adresse à Gisyl

  • rogal 30 juin 13:36

    Une bonne analyse, dans laquelle je souhaiterais insister sur un point. La liberté de mouvement (et d’action) des capitaux à l’intérieur du marché unique va à l’encontre de toute politique nationale, conformément à la finalité du « projet européen ». Les traités ont instauré, en outre, la liberté de mouvement avec les pays tiers, autrement dit avec le reste du monde. D’où la possibilité évoquée dans l’article, pour des capitalistes chinois, indiens, américains (et britanniques bientôt) de venir faire leurs courses librement. Mais un autre aspect de cette entière liberté contribue au pouvoir des capitalistes européens-unis et au désarmement des peuples, à savoir que ces capitalistes peuvent sortir librement leurs capitaux ; d’où la facilité à délocaliser par exemple.


    • petit gibus 30 juin 13:46
      @rogal

      La liberté quelle soit morale, religieuse, politique ou économique
      est condamnable dès quelle permet de faire crever son voisin

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juin 18:55

      @petit gibus
      Vous devriez être un ardent défenseur du Frexit, alors !? Car les Traités européens organisent la liberté du renard dans le poulailler et la concurrence tous azimuts, entre pays de l’ UE et avec les pays extérieurs  !!


    • petit gibus 30 juin 21:32
      @Fifi Brind_acier

      « Vous devriez être un ardent défenseur du Frexit »

      Surtout pas comme toi le disque rayé du seul maître Asselineau smiley

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er juillet 05:47

      @petit gibus
      Avec qui alors ? L’UPR est le seul mouvement qui défende le Frexit !


    • petit gibus 1er juillet 08:29
      @Fifi Brind_acier

      Quel est le score de l’UPR à la présidentielle et aux législatives ?

      Continue longtemps ton gavage imbécile avec tes comparses 
      son rejet en montre toute son l’efficacité smiley




    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er juillet 11:27

      @petit gibus
      Les insultes marquent l’indigence de votre argumentation....
      Les résultats électoraux sont proportionnels aux temps de passage dans les médias.


      Qu’on donne à Asselineau la même couverture média qu’à Macron pendant 1 an, et les résultats seront très différents ... Asselineau n’a pas eu 17 000 couvertures de magazines, mais cela semble vous avoir échappé.

      Macron, c’est 15% des électeurs, 60% de députés, au moins 90% des médias et 100% de milliardaires, mais si cela vous convient ....

    • petit gibus 1er juillet 11:47
      @Fifi Brind_acier

      gavage n’est nullement une insulte
      mais une réalité que tu pratiques 
      à tord et à travers quel qu’en soit le sujet 
      concernant tes propres insultes sur d’autres personnages politiques
      inutile de faire des recherches 
      j’vais pas perdre mon temps inutilement smiley

  • lloreen 30 juin 15:59

    " En d’autres termes, les dirigeants politiques allemands devraient accepter le fait qu’une UE qui profite à l’Allemagne au détriment des autres états membres ne peut durer éternellement avant qu’il ne soit trop tard pour empêcher l’implosion.« 

    Vous semblez ignorer des faits historiques pourtant bien établis.
    La politique invasive de la corporation des Etats-Unis (en faillite depuis 1933) n’a été rendue possible que parce que l’Allemagne est encore toujours sous statut d’occupation. Vous n’ignorez sans doute pas cela et ceux qui n’en sont pas convaincus ont l’opportunité d’en faire le constat par la lecture de ce lien.
     http://www.ramstein.af.mil/

    Une fois que les mercenaires des Etats-Unis sont incrustés quelque part ils ne partent plus.
    http://www.nouvelordremondial.cc/2015/06/08/vladimir-poutine-je-vous-invite-a-publier-une-carte-du-monde-et-a-marquer-les-bases-militaires-americaines-dessus-vous-verrez-la-difference-entre-la-russie-et-les-usa/

    L’Allemagne occupée a donc fait les frais la première de la politique hégémonique de Washington DC (District of Columbia) et toute la politique menée par les chanceliers a été dictée directement par ceux qui gouvernent la corporation des Etats-Unis , elle-même sous le contrôle et la direction de la City de Londres (Rothschild).
    Il est vrai que les français sont souvent exaspérés de la propension de l’Allemagne à »diriger l’Europe« , ce qui n’est que de la basse propagande destinée à masquer l’hégémonie du cartel bancaire depuis la création de la FED (1913) sur le territoire européen.

    L’UE n’est rien d’autre qu’une multinationale sous la direction des treize familles satanistes qui contrôlent et dirigent la majeure partie de la planète par marionnettes interposées.
    Depuis Sarkozy, puis Hollande et plus récemment Macron, tous aux ordres des Rothschild, il me semble que les français doivent commencer par comprendre la situation.
    Merkel n’est rien d’autre que le caniche des Rothschild avec une ancienneté supérieure aux dirigeants français, ce qui fait d’elle la meneuse de revue(s).

    Si vous avez fait quelques recherches, il ne vous a sans doute pas échappé qu’un des journaux les plus lus est Bildzeitung -dont le meilleur usage à lui réserver serait de servir à emballer les salades sur les marchés hebdomadaires- a été créée par la CIA et qu’après 1945, les »grands" journaux avaient besoin de l’autorisation des alliés avant de paraître.
    Il faut d’ailleurs savoir que la CIA a encore toujours le grappin sur l’information en Allemagne-et ailleurs...- comme confirmé par feu Udo Ulfkotte.
    http://www.politique-actu.com/osons/journalistes-occidentaux-controle-tout-ulfkotte-frankfurter-allgemeine-zeitung/1170186/

    Les politiques conjointes au sein des états devenus des multinationales appartenant au cartel financier sont encore toujours dictées par les mêmes depuis 1913.
    Toutes les républiques européennes -et non européennes- sont sous le contrôle de la Couronne (City de Londres), seul état souverain (!) au même titre que le Vatican et la BRI -banque des règlements internationaux-.


    • Mister hyde 1er juillet 22:45

      @lloreen

      Bonjour, de quoi parlez vous quand vous dites les treize famille satanique ? Pourriez vous me donner une source ou sinon les éléments vous amenant a cette affirmation ? En vous remerciant.

  • Ar zen Ar zen 30 juin 16:18

    Vous écrivez : «  La mission confiée à Supermacron par ses producteurs-réalisateurs est de réconcilier le couple UE -France, en essayant de convaincre les deux parties de faire ce qu’elles n’ont pas envie de faire ».

    En réalité, la mission confiée à Macron par ses sponsors est l’application des conclusions de la Commission Attali, dont il faisait partie, du programme des « Gracques », dont il fait partie, des recommandations européennes à travers les GOPE. Voilà pourquoi Macron a été mis en place, pour faire avancer rapidement les décisions prises par les puissances de l’argent, que Sarkosy ou Hollande ont eu des scrupules à mettre sur les rails. Ils y sont allés doucement. Avec Macron nous allons y aller aux forceps.




    http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2015/csr2015_council_france_fr.pdf


    Vous écrivez encore : « Son discours semble indiquer qu’il doit y avoir des limites à la démolition des prestations sociales françaises afin de satisfaire les exigences allemandes dans le but de diminuer les coûts de main-d’œuvre et présenter un budget équilibré. 

    C’est curieux ce besoin de dire que les Allemands ont des exigences ?On dirait du Mélenchon ! Ils n’en ont aucune ! La Commission européenne fait appliquer le contenu des traités : TUE, TFUE et TSCG. Ces traités ont été signés par la France qui doit honorer sa signature. Ces traités s’appliquent de manière pleine et entière à tous les pays signataires. Pourquoi indiquer que les »Allemands« ont des exigences ? Ce n’est simplement pas vrai. Je vous invite à relire les GOPE 2015-2016 et 2016-2017 pour bien mesurer ce qu’est le »programme" Macron. La France n’est plus un pays souverain. Il faut bien s’accommoder de cette vérité !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juin 18:53

      @Ar zen
      Quand on lit les conclusions du sommet européen, on voit que Macron a été mis en échec, mais ce n’est pas ce que nous ont raconté les médias ....


    • Lugsama Lugsama 1er juillet 11:24

      @Fifi Brind_acier

      Ce n’est pas parce qu’unsite internet dit le contraire et va dans votre sens qu’il a raison.

      Quand l’Europe aborde une demande des le prmier sommet c’est au contraire encourageant, la mauvaise foi a ses limites..


    • Lugsama Lugsama 1er juillet 11:27

      http://www.rfi.fr/emission/20170624-ue-sommet-europe-macron-may-visegrad

      Vous allez me dire que RFI n’est pas un media sérieux ou fait parti d’un vaste complot sataniste ? :)


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er juillet 11:33

      @Lugsama
      Si vous aviez lu le document, vous sauriez qu’il fait référence au compte rendu officiel du Sommet européen. Les déclarations des médias sont bien différentes.


    • Ar zen Ar zen 1er juillet 12:20

      @Lugsama

      Un article propagandiste. Il y est écrit ceci : «  Il aura tour-à-tour cimenté l’axe franco-allemand, propulsé la notion d’Europe qui protège, et fait la leçon aux partenaires rétifs à la solidarité en Europe centrale. »

      Il n’existe pas d’axe franco-allemand, c’est une légende ! Les traités européens, TUE, TFUE et TSCG s’appliquent à tous les pays membres de l’UE, ceux qui les ont ratifiés. 

      Macron n’a strictement aucune marge de manoeuvre. Il applique les traités. D’ailleurs il a été mis en place par les puissances de l’argent pour cette unique raison. Revoyez mon post précédent : Commission Attali, Gracques et GOPE, le triptyque gagnant !

      En revanche, l’alliance germano-américaine pour le XXI ème siècle est bien une réalité. 

      Si vous voulez continuer à être manipulé il vous faut surtout éviter de réfléchir et de faire des mises en perspective. 



    • Lugsama Lugsama 1er juillet 16:29

      @Ar zen

      Les gens de l’UPR qui parle de manipulation... drôle. L’hopital qui se fout de la charité.

      Evidement qu’il y a un axe franco-allemand lorsque les dirigeants de ces deux pays s’entendent, et cela est encore plus vrai depuis le brexit. Vous pouvez contester l’évidence ça ne changera pas la réalité du monde.


    • Ar zen Ar zen 2 juillet 11:47

      @Lugsama


      Ce n’est pas parce que vous répétez comme un perroquet ce que disent les « merdias » concernant ce pseudo « axe franco-allemand » qu’il existe !

      Je vous ai mis en lien un document de la Maison Blanche concernant l’accord germano-américain pour le XXI ème siècle mais vous faites comme s’il n’existait pas. 

      Je vous signale que l’Allemagne et la France sont liées par le contenu des traités européens. Tous les pays membres de l’UE qui ont ratifié ces traités les appliquent. 

      L’axe franco-allemand fait partie de la propagande. Je vous propose donc une chose. Donnez moi un seul exemple d’une décision du couple franco-allemand ! Une seule, pas deux !

      La manipulation des masses semble fonctionner à plein en ce qui vous concerne. Vous semblez avoir abdiqué votre sens critique. 

      Est-ce que vous saurez prendre en compte les informations diffusées sur Agoravox, et, bien évidemment, sourcées ? Il ne vous reste plus qu’à lire !



    • Lugsama Lugsama 3 juillet 02:26

      @Ar zen

      Un exemple insignifiant parmis tant d’autre : l’euro.


    • Ar zen Ar zen 4 juillet 12:14

      @Lugsama

      Vous pensez avoir juste en me disant que « l’euro » est une décision de l’axe « franco-allemand » ? 

      Le créateur de l’euro est un certain Robert Mundell. C’est en lien. Il y a des informations qui vous ont échappées ! Sortez un peu de cette manipulation gigantesque propagée par les « merdias »’. 

      « Robert Mundell : opposé à l’hégémonie du dollar, qu’il considère comme trop exclusivement mis au service de la politique des États-Unis, il soutiendra dès les années soixante la constitution de l’Union monétaire européenne, décidée finalement à la conférence de La Haye, en 1969, et poussera à la création de l’euro. Dans la pratique, les économistes allemands, contre qui il a longtemps ferraillé, ont imposé aux pays candidats une convergence préalable minimum des économies et des finances. L’automaticité de la convergence postérieure n’a pas été démontrée et le rapprochement des taux d’intérêt n’a pas résisté à la crise de 2008. »

      En 1999, il reçoit le Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel qui salue ainsi la naissance de l’Euro et le long combat de Robert Mundell en sa faveur.


      https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Mundell



      Cette idée de monnaie partagée par les pays membres de l’UE était déjà dans les cartons au temps de l’ACUE. Qu’est-ce que l’ACUE ? En lien, prenez vos renseignements.



      Au mois de juin 1965 il était déjà question de la monnaie « européenne » dans les bureaux du département d’Etat américain ! Vous pourrez le découvrir dans sa version originale, en anglais, la langue « européenne ». Tout ceci n’est que de « l’histoire » et non de la « politique » !


  • pipiou 30 juin 16:19

    Il me semblait bien que Mme Veil était une conne


  • agent ananas agent ananas 30 juin 16:58

    Merci pour cette traduction de l’article de Diana Johnstone ...
    Il me semblait bien de l’avoir lu quelque part hier en VO...


  • UnLorrain 30 juin 21:44

    Je flaaaane vu que je me suis fais alcoolatre ce soir,habituellement je suis au boulot, 125 kms/h,machinaconduire.

    Nous y sommes Jeussey,epiloque des 70 desastreuses ( appellation de 2 analystes au sens affutes,dont je tairai les acronymes )

    Macron est une resultante de l incurie inherente de nos branlomans ET branlogirls vegetatifs technocratique a diriger le pays. Le plenipotentiaire polytocard n’ayant que nuit,une autre elite se doit d etre,fusse t elle PDG,banquiers..


  • glenco01 30 juin 22:19

    A part l’UPR aucun parti politique de parle de l’euro.

    Il ne faudra pas compter sur les insoumis ou le FN pour ouvrir un débat la dessus, pourtant il y a bien un lien entre le chômage et l’euro, la preuve :
    - pays zone UE et zone euro : taux de chômage = 9,5%
    - pays zone UE et hors zone euro : taux de chômage 5,9%



  • Mister hyde 30 juin 23:06

    Ce Macron n’a de respect pour rien ni personne, rien que le coup qui la fait a son premier ministre prouve bien l’état d’esprit de ce type, avait vous vu le petit surnom qu’on lui donne avec son culte de la personnalité et toute la classe médiatique qui tapine pour lui ? Un député du sud la appelé Choupinou 1er !!


    Le mec a clairement annoncé qu’il allait détruire le code du travail, faire passer des choses qui vont être tellement contesté qu’il aura besoin de ces ordonnances, il dit tout et son contraire sur la Syrie, de la corruption avec Ferrand en quelque mois ou en plus on nous dit qu’il reste la et ne sera pas condamné, on ose nous dire aussi que macron ne donnera pas d’interview le 14 juillet car il a une « pensée trop complexe » !!,non mais sans dec quel mépris pour les gens.


    Perso j’y crois pas trop a l’interview de RT, je pense qu’il va nous la mettre profond mais a nous faire regretter les deux derniers criminels de guerre. Quand on sait que Attali a dit dans une interview qui l’était fier d’avoir contribué a sa carrière, et que l’on connait les propos de ce dernier, sa rassure pas.



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er juillet 06:01

      @Mister hyde
      Attali a des analyses toujours instructives ! Dans cet entretien avec Mélenchon, on peut écouter Attali à 2’30 : « Il y a 3 manières de solder la dette : la croissance, l’inflation et la guerre »

      La croissance dans l’ UE est dans les choux, l’inflation est contrôlée par la BCE ( c’est même la seule obligation dans ses statuts), ... reste la guerre.

      PS : au passage, Mélenchon dit n’importe quoi, l’Argentine n’est pas dans l’ UE, c’est un pays souverain. C’est ce qui lui a permis de « sauver les gens plutôt que les banques ».
      S’il était logique, Mélenchon devrait être le premier à promouvoir le Frexit !


    • Mister hyde 1er juillet 13:36

      @Fifi Brind_acier


      Que Attali soit un homme intelligent , je ne vous contredirai pas la dessus, moi aussi j’aime bien l’écouter car il est franc et direct, un peu a la ricaine qui te dit je vais te la mettre mais en plus je fais une déclaration officielle ou je le dis. Mais cette homme fait preuve d’un cynisme a toute épreuve, il utilise son influence et son intelligence pour consolider le monde tel qu’il est, et a écouter ce qui’il dit sur le NOW ou les puces RFID nous voyons qu’il a encore deux trois idées en tête, mais sinon je suis d’accord avec vous qu’il a de bonne analyse mais remplie de mépris pour le petit peuple.

      Melenchon bien que j’ai voté pour lui, sa façon de retourné sa veste sur l’euro ne m’a pas beaucoup plus c’est peu dire. Et parler de souveraineté en restant dans cette situation, c’est a se demander si on se moque pas de nous.

    • Mister hyde 1er juillet 14:40

      @Fifi Brind_acier


      Connaissez vous ce lien fifi ? Je crois que quelqu’un l’avait posté sur agora, la pour le coup attali a faux sur toute la ligne.

  • lloreen 30 juin 23:55

    « Le mec a clairement annoncé qu’il allait détruire le code du travail »
    Il n’a pas spécifié dans quelle dimension...
    Parce que franchement, à ce tarif, autant échanger avec votre voisin , ce sera nettement plus productif : cela s’appelle le contributionisme et rend l’argent (fausse croyance) totalement superflu.Quand la masse laborieuse aura compris que la monnaie fiduciaire équivaut à de la monnaie de singe et que les billets qui s’échangent ne sont que des reconnaissances de dette sans aucune valeur, je ne sais pas si les amis du Medef de monsieur Macron trouveront encore grand monde pour faire tourner leurs usines.
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=16&v=3s8-GtFt6f4


  • lloreen 1er juillet 12:18

    Le rôle de Supermacron est de « sauver » indéfiniment les banques de ses associés (Rothschild) et de veiller au grain, à savoir augmenter la « croissance » (la dette), poursuivre la politique de ses prédécesseurs payés par ses associés depuis la présidence d’un ex-collègue, monsieur Pompidou lequel a offert le territoire français à l’appétit vorace de ses maîtres en leur confiant le contrôle de la monnaie.
    Faire augmenter la dette abyssale de façon à ce que ces associés et leurs amis puissent continuer à toucher la somme strastosphérique constituée par les intérêts de cette dette et qui a permis à la dynastie des Rothschild et des douze autres familles satanistes de pratiquement contrôler la planète.

    Monsieur Macron a déjà annoncé son programme donc il n’y a aucune surprise.
    C’est la poursuite du plan hégémonique d’une caste d’escrocs et d’assassins sur la base d’une feuille de route suivie à la lettre par des larbins payés des ponts d’or au détriment de la majeure partie de l’humanité.


Réagir