vendredi 13 avril 2018 - par doctorix, complotiste

Syrie : Réponse aux allégations concernant l’usage de gaz toxique à Douma

Je sais, je vous bassine avec mes articles sur la Syrie. Mais ce n'est pas dans huit jours, quand les fous de guerre auront frappé, que je pourrais éveiller les consciences afin d'empêcher un mal encore plus grand. Je vous propose donc ici les propos de Bachar al-Jaafari, délégué Syrien à l'ONU, un homme d'une grande dignité, qui vient ici défendre son pays que nous agressons sans la moindre raison, raison morale du moins (parce que des raisons crapuleuses, nous en avons à la pelle). Ces paroles de sagesse, elles ne vous seront transmises ni par vos télés ni par vos journaux.

Elles décrivent parfaitement la réalité de ce qui se passe en Syrie, la réalité de nos mauvaises actions, et l'urgence d'y mettre fin.

Pour terminer ce préambule, prenez d'abord connaissance de la réalité des studios d'enregistrement des fausses vidéos produites par les casques blancs, faux sauveteurs mais vrai terroristes, à seule fin d'intoxiquer l'Occident : le reste vous apparaîtra alors comme une évidence : nous participons à des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité. Et nos dirigeants ne sont pas des victimes crédules, mais de véritables coupables, des criminels conscients de ce qu'ils font, et qu'il faudra juger un jour. Oui, je vous appelle à vous révolter.

https://www.mondialisation.ca/les-casques-blancs-demasques-par-des-photos/5624611

 

Syrie : Réponse aux allégations concernant l’usage de gaz toxique à Douma

Par Dr. Bachar al-Jaafari

Mondialisation.ca, 11 avril 2018

The Syrian Mission to the United Nations

Région : Moyen-Orient et Afrique du Nord

Thème : 11-Septembre et terrorismeDésinformation médiatiqueGuerre USA OTAN

Analyses : SYRIE

Préambule de Mouna Alno-Nakhal 

S’il fallait une preuve de ce qu’affirme le Docteur Bachar al-Jaafari quant au fait que ni l’Armée syrienne, ni son Commandant en chef, le Président Bachar al-Assad, ne gazent le peuple syrien, elle est sous vos yeux [1].

Il s’agit de la vidéo ayant enregistré la première vague de civils libérés de la prison qu’était devenue la ville de Douma [Ghouta orientale] tombée aux mains dudit Jaïch al-Islam d’obédience saoudienne. Nous traduisons un seul témoignage pris au hasard, en sachant que tous les autres, même les enfants, parlent d’encore plus de maltraitances et de souffrances, notamment de leur occupation première consistant à creuser les souterrains comme partout où sont passés lesdits « révolutionnaires » aux yeux des gouvernants occidentaux, et qu’un grand nombre a été capturé lors du massacre de la ville ouvrière de Adra fin 2013 [2] :

Vers 5’50’’  : Cela fait cinq ans que mon mari, mes trois enfants et moi-même sommes retenus prisonniers. Ils nous ont enlevés en nous disant qu’ils allaient nous exécuter à l’arme blanche. Mais ils nous ont laissés en vie pour couper le bras de l’État et, sous prétexte de négociations et de libérations, récupérer ce qu’ils pouvaient en denrées alimentaires, boissons ou autre. Lorsque le Président Bachar al-Assad a décidé de nous libérer et que l’Armée est entrée dans Douma, il a tenu parole. Mais avant et alors que l’Armée se massait autour de Douma, Abou Qousay, le commandant des jouyouch [pluriel de Jaïch : armée] a entrepris de nous déplacer d’un endroit à un autre par les souterrains. D’ailleurs, j’en sors. Regardez, le bas de ma robe est tout poussiéreux. Ils nous gardaient dans les caves. Cela fait 5 ans que nous sommes dans l’obscurité, sans voir le soleil et la lune, sans sentir le vent. Quant à la nourriture, c’était par grammes [l’un des enfants avait dit plus tôt : nous les appelons Messieurs grammes et Messieurs métal, car les prisonniers devaient parfois se contenter de 100 grammes de confiture, par jour, et résidaient derrière des murs renforcés par des plaques de zinc trouées].

Vers 10’04’’  : Je remercie beaucoup, beaucoup… l’Armée arabe syrienne et le Président Bachar al-Assad. Cinq ans prisonnière, c’est vrai, mais maintenant je sens que je ne l’ai pas été, vu la sortie que nous venons de vivre aujourd’hui. Une sortie dans la dignité devant l’Armée arabe syrienne. Aujourd’hui, j’ai oublié ma souffrance. Une libération qui nous honore. Une Armée fantastique. Mon Dieu, que Dieu la protège.

Mouna Alno-Nakhal 

______________________________________________

Docteur Bachar al-Jaafari

Merci Monsieur le Président,

La déléguée des États-Unis a dit que la Russie dépensait de ses ressources afin de soutenir ce qu’elle qualifie de « régime » en Syrie. Ma question en retour est : quels sont donc les bénéficiaires des ressources états-uniennes dépensées en Syrie ? Les enfants syriens auxquels ils auraient envoyé du lait et des médicaments, les gangs terroristes ayant commis les crimes les plus odieux contre le peuple syrien et auxquels ils ont fourni armes et munitions, ou les avions de votre coalition qui ont tout rasé sur leur passage, notamment à Raqqa ?

Et qu’en est-il de ses menaces répétées contre mon pays à chaque réunion, ou presque, du Conseil de sécurité. Avouerait-elle que son administration n’accorde aucune importance à ce Conseil, à cette Organisation internationale et aux principes du Droit international ?

Examinons la crédibilité de ce qu’a dit la collègue déléguée des États-Unis, lorsqu’elle a demandé à ce que le Conseil se mette en mouvement « pour rendre justice » en Syrie. Notez que je ne lui réponds pas en termes de « régime américain », car ce serait commettre une faute juridique dans cette enceinte.

Mon propre test serait que son pays et son administration autorisent la divulgation des résultats de l’enquête de l’UNSCOM quant à la recherche des prétendues « Armes de Destruction Massive » en Irak. Une commission spéciale des Nations Unies présidée à une certaine période par le Suédois Hans Blix ; laquelle commission, comme vous le savez, n’a rien trouvé au bout de 18 années d’enquête : ni armes chimiques, ni Coca-Cola, ni Pepsi-Cola ! Malgré cela, fin 2008, lors d’une session semi-secrète, ce Conseil a décidé d’annuler son travail et d’enterrer ses archives dans des caisses métalliques dont les codes d’ouverture sont seulement connus du Secrétaire général et, notez bien, à condition qu’elles ne soient ouvertes que 60 ans plus tard. Qu’y a-t-il donc de si honteux dans ces archives pour qu’elles soient enterrées pendant 60 ans ? Propos adressés à la déléguée américaine.

Monsieur le Président,

Le gouvernement de mon pays condamne avec la plus grande fermeté l’agression israélienne perverse de ce matin sur l’aéroport T4, dans le gouvernorat de Homs, tuant et blessant plusieurs citoyens. Cette agression, qui constitue une violation flagrante de la résolution 350 (1974) et des résolutions du Conseil de sécurité en rapport avec la lutte antiterroriste, n’aurait pas été possible sans l’immunité et le soutien illimité et continu accordés par l’administration américaine à Israël ; ce qui lui permet de persévérer dans la pratique du terrorisme d’État et de continuer à menacer la paix et la sécurité dans la région et dans le monde.

Naturellement, aujourd’hui, le fait que les délégués des pays occidentaux n’aient fait aucune mention de cette agression israélienne montre clairement que les gouvernements de leurs pays en sont les partenaires et les protecteurs.

Et, il est regrettable que mon cher ami, M. de Mistura, n’ait pas entendu Netanyahou reconnaître, aujourd’hui, qu’Israël avait commis cette agression [3]. D’où ma surprise en l’entendant dire que les Nations Unies étaient incapables d’en identifier les auteurs. Alors M. de Mistura, vu que Netanyahou vous dit qu’il en est l’auteur, pourquoi vous taire sur Israël et ne pas dire qu’il est l’agresseur ?

Cette agression israélienne est une réponse indirecte aux victoires de l’Armée syrienne qui a réussi à expulser les groupes terroristes armés de la capitale, Damas, de ses banlieues et d’autres régions syriennes ; ceci, après que ces groupes se soient acharnés à tuer les enfants du peuple syrien, à enlever des civils et à les détenir pour s’en servir comme boucliers humains, à faire pleuvoir plus de 3000 obus sur Damas en seulement 3 mois, lesquels obus ont tué 155 civils et ont blessé 865 autres, principalement des femmes et des enfants.

Le gouvernement syrien affirme que ces agressions israéliennes répétées n’ont pas réussi, ni ne réussiront à protéger les agents d’Israël parmi les organisations terroristes, tout comme elles ne sont pas parvenu, ni ne parviendront à empêcher l’Armée syrienne de poursuivre ses opérations décisives contre le terrorisme.

Monsieur le Président,

Martin Luther King a dit : « Le mensonge est une boule de neige qui grandit au fur et à mesure que vous la roulez ». Il semble que cette sage citation soit applicable en tout lieu, en tout temps. En effet, les gouvernements de certains pays sont pétris de mensonges ; mais, heureusement, manquent de précision quand ils les tissent à l’image du Baron Münchhausen, célèbre personnage de fiction allemand. Combien de coqs ont cru que le soleil s’était levé pour les entendre chanter ?

En effet, le mensonge pratiqué par certains États Membres permanents du Conseil de sécurité est devenu une sorte d’arme de destruction massive.

C’est par le mensonge qu’ils ont volé la Palestine.

C’est par le mensonge qu’ils ont attisé la guerre dans la presqu’île coréenne.

C’est par le mensonge qu’ils ont envahi le Vietnam.

C’est par le mensonge qu’ils ont envahi la Grenade.

C’est par le mensonge qu’ils ont disloqué la Yougoslavie.

C’est par le mensonge qu’ils ont occupé l’Irak.

C’est par le mensonge qu’ils ont détruit la Libye.

C’est par le mensonge qu’ils ont fabriqué dans leurs laboratoires les organisations terroristes takfiristes telles Al-Qaïda, les Talibans, Daech, le Front Nasra, Jaïch al Islam et la liste continue.

Et c’est par le mensonge qu’ils tentent de démolir et de préparer, aujourd’hui, une agression contre la Syrie.

Ce qui est remarquable est qu’aujourd’hui la rhétorique négative assurée par la déléguée américaine est en totale contradiction avec celle du ministre de la Défense de son pays, le général Mattis ; lequel a accordé une entrevue au journaliste Ian Wilkie, publiée dans Newsweeksous le titre que je cite en anglais : « Now Mattis Admits There Was No Evidence Assad Used Poison Gas on His People » [4][5]. Ici, il ne s’agit donc pas du ministre syrien de la Défense, mais du ministre américain.

Monsieur le Président,

Dès le 10 décembre 2012, c’est-à-dire avant l’attaque au gaz sarin suggérée par les employeurs des groupes terroristes contre Khan al-Assal le 19 mars 2013, nous avions prévenu, par un courrier officiel de référence A/67/628, que les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France avaient lancé une campagne prétendant que le gouvernement syrien allait utiliser des armes chimiques. À l’époque, nous avions averti que ces allégations risquaient d’ouvrir la voie à la fourniture d’armes chimiques aux groupes terroristes armés par les gouvernements des États qui les soutiennent, pour ensuite en accuser le gouvernement syrien.

Ce qui s’est passé ces dernières années de Khan al-Assal à la Ghouta, en passant par Kafr Zita, Altamna, Tell Mannas, Khan Cheikhoun et beaucoup d’autres villes et villages, prouve sans aucun doute possible le sérieux de ce contre quoi nous avions mis en garde tout au long de ces 5 à 6 dernières années.

La précipitation des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France à provoquer réunion sur réunion, sur la foi d’informations fabriquées, participe désormais d’une crise profonde dans laquelle ils voudraient mouiller le plus possible les autres membres du Conseil de sécurité.

Depuis 2013, ces trois États ont travaillé à la création d’un énorme éléphant fait de mensonges et de tromperies, au point qu’il circule aujourd’hui dans cette salle et piétine de tout son poids la crédibilité de ce Conseil.

En effet, il semble qu’en appelant à cette dernière réunion, ils cherchaient à soutenir les terroristes et à perturber l’accord conclu par ces derniers avec l’État syrien à Douma. Mais ces États ont tardé quelque peu, car les terroristes voulaient que cette réunion du Conseil de sécurité ait lieu avant qu’ils ne soient obligés de conclure un accord leur imposant de sortir de leurs fiefs et de déposer leurs armes. Ils ont tardé à tenir les promesses faites aux terroristes et il aurait mieux valu qu’ils ne s’exposent pas, une fois plus, à repasser le même disque usé de faux rapports établis par des mercenaires sous « casques blancs », tels que fondés par l’officier de renseignement britannique, James Le Mesurier.

La preuve de leurs mensonges et de leurs allégations préfabriquées est la sortie des habitants de Douma sains et saufs. 170 000 civils sortis sains et saufs, tandis que ces terroristes ont choisi de conclure un accord avec l’État syrien en tant que dernier recours pour eux-mêmes et leurs familles. D’ores et déjà, nombre de bus ont commencé à les transporter, avec leurs familles, vers « Jarablous » à partir du moment où ils ont refusé de régulariser leur situation, alors que la grande majorité des habitants ont préféré se réfugier auprès de l’État et sont restés chez eux.

Aussi, il est désormais prouvé que les campagnes menées par certains États -parmi lesquels des États Membres de ce Conseil- quant à la détérioration de la situation humanitaire dans la Ghouta orientale étaient fausses, comme ce fut le cas pour Alep et ailleurs, où les entrepôts des groupes terroristes se sont révélés bondés de médicaments et de denrées alimentaires, réservés à leurs acolytes et vendus aux civils à des prix exorbitants

À ce stade, ma question est de savoir si la provocation de cette réunion du Conseil de sécurité, par les trois États précités, a pour but de légitimer l’agression israélienne de ce matin contre la Syrie, ou de torpiller l’accord voulu par leurs instruments sur place. Et ici, je ne peux que remercier la délégation de la Fédération de Russie qui a également appelé à cette réunion en l’intitulant, à juste titre, « Les menaces contre la paix et la sécurité internationales » [6].

Monsieur le Président,

Nous avons porté à l’attention du Conseil de sécurité, de l’OIAC [Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques] et de ce qui était désigné par « Mécanisme d’enquête conjoint » 145 lettres, la dernière en date du 1eravril 2018. 145 lettres et je remercie mon collègue délégué du Kazakhstan pour avoir signalé que vous ne lisez, ni ne répondez à ces courriers.

Des lettres contenant des informations précises sur les produits chimiques toxiques en la possession de groupes terroristes, notamment le chlore et le sarin. Et nous avons averti, à maintes reprises, que ces groupes préparaient les crimes par usage d’armes chimiques contre des Syriens innocents, qu’ils travaillaient par le biais de leur bras médiatique appelés « casques blancs » à fabriquer des preuves, et qu’ils filmaient des mises en scène hollywoodienne dans le but d’accuser le gouvernement syrien, de dresser l’opinion publique contre lui et contre ses alliés, pour ensuite tenir des réunions du Conseil de sécurité, telle celle d’aujourd’hui, afin de créer les prétextes justifiant n’importe quelle agression militaire sur la Syrie.

Il semble, Monsieur le Président, que les réalisateurs de cette œuvre terroriste sanguinolente ont, là aussi, manqué de précision lorsqu’ils ont tissé leurs mensonges. En effet, à chaque épisode de la série concernant le prétendu usage d’armes chimiques par le gouvernement syrien, nous constatons que ces produits n’intoxiquent absolument pas les éléments des groupes armés, que seuls les femmes et les enfants sont touchés, qu’il suffit de les décontaminer à l’eau devant les caméras, que les secouristes n’ont nul besoin de masques de protection et que l’Armée syrienne n’a recours à ces produits, qu’elle ne possède pas, que lorsqu’elle avance vers la victoire. Étrange histoire !

Monsieur le Président,

Face à ce clan féroce dépourvu d’un minimum de crédibilité et qui s’appuie sur des informations fabriquées, diffusées sur les réseaux sociaux par les sympathisants des groupes terroristes armés et de leurs employeurs, je déclare à partir de cette tribune que le gouvernement syrien est prêt à faciliter l’arrivée d’une mission d’enquête de l’OIAC sur le site présumé de l’incident de Douma, le plus vite possible, afin de vérifier ces allégations, tout comme il soutient la demande russe de tenir une audience autour d’une mission d’évaluation de la situation à Raqqa.

En disant que nous accueillons favorablement l’arrivée de cette mission le plus vite possible, nous espérons que notre proposition ne subira pas le sort réservé à celle que nous avions présentée, en premier lieu, à l’ex-Secrétaire général Ban Ki-moon, suite à l’attaque de Khan al-Assal en mars 2013. À l’époque, nous lui avions demandé d’aider le gouvernement syrien à enquêter, immédiatement, sur ce qui s’était passé. Il lui avait fallu 4 mois et 11 jours pour envoyer le Docteur Sellstrom. C’est ainsi que le terme « immédiatement » avait été traduit : 4 mois et 11 jours ! Et le jour où le Docteur Sellstrom est arrivé à Damas pour mener l’enquête à Khan al-Assal, les terroristes sévissant dans la Ghouta ont été chargés d’utiliser de nouveau l’arme chimique. Le Docteur Sellstrom a dû changer de destination pour se rendre dans la Ghouta au lieu de se rendre à Khan al-Assal. Pour votre information, depuis mars 2013 et jusqu’à ce jour, aucune enquête n’a été menée sur ce qui s’est réellement passé à Khan al-Assal.

Monsieur le Président,

Aujourd’hui, nous accusons directement Washington, Paris, Londres, Riyad, Doha et Ankara d’avoir fourni à Daech, au Front al-Nosra, à Jaïch al-Islam, à Faylak al-Rahmane et à des dizaines d’autres groupes terroristes apparentés des produits chimiques toxiques afin de les utiliser contre les civils syriens.

Et nous les accusons d’avoir commis ces massacres et fabriqué des preuves pour accuser injustement le gouvernement syrien d’avoir utilisé des produits chimiques toxiques, afin de préparer le terrain à une agression contre la Syrie, de la même manière dont les États-Unis et la Grande-Bretagne ont procédé pour commettre leur crime d’agression caractérisée contre l’Irak en 2003.

OUI, nous disons aux États-Unis, à la Grande-Bretagne et à la France qu’en Syrie et en Irak, nous avons vaincu la noirceur absolue du fléau Daech en 3 ans et non en 30 ans, comme ils l’avaient envisagé pour réussir à saper la stabilité de la région.

OUI, nous disons aujourd’hui à la Saoudie que nous avons vaincu son bras terroriste dans la Ghouta orientale et je parle des gangs de Jaïch al-Islam.

OUI, nous disons au Qatar et à la Turquie que nous avons vaincu sur leurs deux bras terroristes dans la Gouta orientale et je parle du Front al-Nosra et de Faylak al-Rahmane.

Et je dis à tous ceux qui nous ont exporté une opposition armée, génétiquement modifiée en opposition modérée, que nous avons vaincu leurs exportations empoisonnées. Nous appelons ces exportateurs à supporter les conséquences du retour de certains survivants dans leurs territoires d’origine. Finalement, le problème est simple : restent toujours, à nos frontières avec la Turquie et avec Israël au Golan, des dizaines de milliers de bons terroristes modérés, avec leurs armes légères, leurs barbes longues, leurs étendards noirs et leurs casques blancs… À qui voudrait les adopter de s’adresser à leurs employeurs. Ils sont prêts à partir se réfugier en Europe et en Occident.

Monsieur le Président,

La République arabe syrienne réaffirme qu’elle ne dispose d’aucune arme chimique, quelle qu’elle soit, y compris le chlore toxique, et qu’elle réitère sa condamnation de l’usage d’armes chimiques en tout lieu, à n’importe quel moment et en toutes circonstances ; tout comme elle réaffirme sa volonté de coopération illimitée avec l’OIAC afin de s’acquitter de ses obligations inscrites dans la Convention sur l’interdiction des armes chimiques, de leur stockage ainsi que de leur utilisation.

Pour finir Monsieur le Président,

Le Centre russe de Réconciliation en Syrie a annoncé, aujourd’hui, que les investigations menées par des experts militaires russes dans la ville de Douma ont prouvé l’absence de toute trace témoignant de l’utilisation d’armes chimiques. Et les analyses portant sur les malades hospitalisés dans cette même ville, menées par des médecins militaires russes, n’ont révélé aucune anomalie en faveur de leur exposition à une substance toxique. Autrement dit, tout ce à quoi nous assistons est un genre de cinéma hollywoodien.

Dr Bachar al-Jaafari

Délégué permanent de la Syrie auprès des Nations Unies

09/04/2018

Introduction, transcription et traduction par Mouna Alno-Nakhal pour Mondialisation.ca

 

Source  : The Syrian Mission to the United Nations

https://www.youtube.com/watch?v=ApFO9h4hGko

 

Notes

[1]المتخطفين المحررين من دوما يتحدثون عن ما عانوه من ظلم وارهاب « جيش الإسلام » .

https://www.facebook.com/Syria.Scope2014/videos/1993255430934839/UzpfSTExMjUxODM2MjE2OTQ5MjoxNjcyOTkzNjI2MTIxOTUw/

[2] Syrie : Un massacre nommé « Adra ».

http://www.mondialisation.ca/syrie-un-massacre-nomme-adra/5362048

[3] After Syria strike, Netanyahu says Israel will hit all those who seek to harm it

https://www.timesofisrael.com/after-syria-strike-netanyahu-says-israel-will-hit-all-those-who-seek-to-harm-us/

[4] Now Mattis Admits There Was No Evidence Assad Used Poison Gas on His People

http://www.newsweek.com/now-mattis-admits-there-was-no-evidence-assad-using-poison-gas-his-people-801542

[5] Mattis says ASSAD DID NOT USE SARIN GAS

https://www.youtube.com/watch?v=Hhu7u7tLxls

[6] Syrie : après l’attaque chimique de Douma, les appels au Conseil de sécurité se multiplient pour recréer un mécanisme de responsabilisation

https://www.un.org/press/fr/2018/cs13284.doc.htm

***

La source originale de cet article est The Syrian Mission to the United Nations

Copyright © Dr. Bachar al-Jaafari, The Syrian Mission to the United Nations, 2018



145 réactions


  • Jean Roque Jean Roque 13 avril 2018 10:52

     
     
    Gocho-le-collabo a veauté Rothschild, donc OTAN.
     
     
     
    Chanson « Bismallah au nom d’Allah » apprise en primaire par les souchiots


    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 12:21

      @Jean Roque
      Vous avez raison de vous indigner sur ce sujet, mais merci de ne pas poursuivre. Par respect pour les lecteurs, je virerai non seulement les insulteurs et les trolls, mais aussi les hors-sujet.

      Le suivi des commentaires est pour moi un parcours du combattant, avec 9 articles publiés en un mois, alors je suis obligé d’alléger. Merci de le comprendre, et de n’y voir aucune animosité personnelle.

    • Jean Roque Jean Roque 13 avril 2018 14:14

      Ce n’est pas hors sujet, mais la « cause finale » comme dirait Aristote. L’empire mondialiste se doit de détruire les états, les nations les peuples, pour faire ses « provinces » du multiculturel, multiethniquage
      Exploser en ethnies religieuses le moyen-orient, se retrouve en ghettos racio-religieux l’UE, même combat, individualiser, tribaliser.
      Et gocho est le collabo de ce purinement. Il ne suffit pas d’énumérer les faits mais voir l’objectif final. De même les fichés S étrangers gardés comme de l’or en barre...
      Là est la Vérité.
       
      « Il faut imposer le métissage partout. L’idée de pays ethniquement purs est une survivance du XIXe siècle. Le IIIe millénaire verra la victoire du métissage. Les peuples non mélangés appartiennent aux idées périmées du XIXème siècle (ndt : socialisme). Pour passer au XXIème siècle (ndt : libéral), il ne doit plus exister que des états multi-ethniques »
      Wesley Clarke  (Bourse Rhodes, né Wesley Kanne (Kohen) juif biélorusse) Maréchal des Seigneurs Mondialistes
       


    • roman_garev 13 avril 2018 14:38

      @doctorix
      Je me demande si ce faux cosaque de Roque connaîsse un seul mot hormis son « gocho »...

      Comme c’est ennuyeux de lire ce délire d’un article à l’autre...
      Vous avez la belle possibilité de le faire taire, pour le moins dans la discussion sur vos articles. N’hésitez pas à nous faire grâce de cette rengaine. 

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 avril 2018 18:05

      @Jean Roque
      « Gocho » ? Je suppose que vous voulez parler des néocons ?
      Observatoire du néo conservatisme : qui sont les néo cons ?


    • Jean Roque Jean Roque 13 avril 2018 19:25

      @Fifi Brind_acier
       
      Les « néo-cons » américains sont juste des politiciens, républicains où démocrates d’ailleurs. Ce ne sont pas des idéologues. La « french theory » les a inspirés, comme l’évangélisme (pour le sionisme), Brezinsky, Huntington (pour la géopolitique) etc... Néocon n’est pas un concept, gogochon si :
       
      « Il faut favoriser une culture du dissensus œuvrant à approfondissement des positions particulières [geek, pédophile où barbu] et une ressingularisation des individus et des groupes humains [ghettos multiakulti et consuméristes] »
       
      Felix Guattari et Cohn Le Tripoté, revue du Purinement Sexialiste Universel

       
      https://fr.sputniknews.com/societe/201307271022641657-cohn-bendit-et-les-verts-allemands-toujours-plus-accuses-de-pedophilie/
      https://books.google.fr/books?id=NMMGxzzDxj8C&pg=PA131&lpg=PA131


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 avril 2018 19:31

      @Jean Roque
      Je ne vois pas la différence entre les néocons et Terra Nova...


    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 20:02

      @Jean Roque
      Désolé, je vous l’avais demandé gentiment.

      Votre sabir nous épuise, et je vous vire à la demande générale.

    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 21:02

      @Cadoudal
      Ce commentaire, qui demandaient l’éviction

      roman_garev 13 avril 14:38
      a obtenu 2,86 /3,sur 14 votes, ce qui veut dire que 13 sur 14, le dernier étant le barbu, ont opté pour son élimination.
      Je considère donc que les lecteurs approuvent.
      J’ai un grand respect pour le vote démocratique.

    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 avril 2018 21:04

      @doctorix

      Mais pas pour l’expression.lol


    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 21:36

      @Aita Pea Pea

      Mais pas pour l’expression.lol
      Mais si !
      C’est le hors sujet qui a été pénalisé, comme annoncé.
      Il y a déjà plus de 100 commentaires.
      Si on ne fait rien, mieux vaut lire le bottin mondain !

    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 21:38

      @Cadoudal
      L’UPR n’est jamais hors sujet.

      Heu, l’UPR, c’est pas 1,9%, c’est 0,9%
      Mais ça pourrait changer.

    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 23:33

      @Cadoudal
      C’est le pourcentage d’enfants juifs restant dans les bahuts de l’EN en Seine Saint Denis 

      Et 0,8%, c’est le pourcentage de juifs en France.
      Il n’y a donc pas de problème particulier, si ?
      Je sais bien que leur omniprésence dans les media pourrait laisser croire qu’ils sont une grosse entité en France, mais la réalité est là : c’est une toute petite minorité, mais qui fait la pluie et le beau temps.
      Non, je n’ai pas dit qu’ils faisaient chier le monde.
      Concernant le sénégal je n’ai rien compris.

    • Garibaldi2 14 avril 2018 04:28

      @doctorix

      4 heures du matin ce samedi, Mattis et le général Dunford tiennent une conférence de presse à Washington, en compagnie de 2 attachés militaires, un français et un britannique. Mattis annonce que des frappes militaires viennent d’avoir lieu contre la Syrie. Soit disant en ciblant des sites de fabrication d’armes chimiques ! Mattis a l’air mal à l’aise, surtout quand un journaliste lui fait remarquer qu’il y a quelques heures il disait ne pas avoir de preuve de l’utilisation d’arme chimiques par Assad.

      Les Russes sont-ils arrivés à détruire en vol les missiles US ???

      Quelle a été la participation exacte de la France dans cette opération ??? Ca va tanguer fort à l’assemblée nationale !!!

      Trump est un malade mental style Al Capone.

      Les US ont-ils voulu tester le système anti missile russe ? Je le pense.

      Il va falloir que Macron nous explique comment, une fois de plus, il lance un acte de guerre contre un pays souverain sans l’accord de la représentation nationale.


    • Parrhesia Parrhesia 14 avril 2018 09:19
      @doctorix
      Bonjour Doctorix,
      V/ postd’hier à 12H 21 à Jean Roque.
      Comme vous le savez certainement, je soutiens au minimum les 9/10èmes de vos interventions, commentaires et articles confondus. Et c’est d’ailleurs le cas pour cet excellent article.
      Mais aujourd’hui, il se trouve que je désapprouve le dernier 10ème avec votre censure de Jean Roque.
      Quel que soit le jugement que l’on porte sur son style, sur son agressivité et sur la clarté de ses interventions, il me semble qu’il doit pouvoir s’exprimer aussi longtemps que la véracité de ses propos, peut-être contestable pour certains, reste au minimum défendable pour beaucoup !
      Il s’agit là d’une entrave à la liberté d’expression telle qu’elle nous révulse particulièrement chez nos principaux adversaires communs.
      Puis-je vous suggérer, dans ce que j’imagine être l’intérêt général, de passer outre ce moment de colère , et de faire confiance au jugement des internautes sur ce cas particulier ?

      Merci d’avance et cordialement.

  • chapoutier 13 avril 2018 11:18


    James Mattis a déclaré au comité des services de l’armée américaine lors d’une audience jeudi.
    "Je crois qu’il y a eu une attaque chimique, nous sommes à la recherche des preuves",

    sur la base de ce qu’ils veulent croire ils envisagent la destruction globale de notre civilisation....

    . Mattis a dit 

    « Sur le plan stratégique, comment éviter que cette situation ne devienne incontrôlable ?

    il ne sait pas mais nous nous savons

    en restant chez vous les yankes !!!!!!!!


  • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 11:39

    Je ne sais pas vous, mais moi, ce discours et ces témoignages m’ont ému.

    Je me sens sale.
    Comment notre pays, qui a perdu tant de morts pour rien en 14/18, qui a vécu sous la botte d’Hitler, peut-il infliger des traitements aussi cruels à un pays innocent, le berceau de la civilisation qui plus est ? Mais sommes nous encore civilisés, l’avons-nous jamais été ? Sommes-nous condamnés à élire des traîtres ? A subir les caprices des puissants, qui ne tiennent debout que parce que nous sommes encore à genoux ?
    La France est clairement identifiée comme co-responsable de ces malheurs.
    C’est une tache irréversible sur notre drapeau.
    Notre image ne s’en relèvera pas, à moins d’une révolution, que j’appelle de mes voeux.

  • njama njama 13 avril 2018 12:06

    Syrie : « Nous avons la preuve que des armes chimiques ont été utilisées », affirme Macron
    selon le Figaro.fr du 12.04.18

    et bien s’il a les preuves qu’il les présente aux français et nous indique par quels moyens ils auraient été obtenus, et dans quel laboratoire les échantillons auraient été analysés !

    A l’instar de Colin Powell, le petit bras de Jupiter_César d’opérette agitera-t-il une petite fiole d’anthrax pour nous convaincre ?

    L’histoire s’écrit tous les jours, et au fil des victoires de l’armée arabe syrienne chacun d’eux nous amène des masques qui tombent les uns après les autres.

    Quand bien même l’armée française mènerait une expédition « punitive » (appelons un chat un chat) contre Damas avec ses alliés fondée sur un hypothétique usage d’armes chimiques, bafouant au passage sans vergogne le présomption d’innocence et une enquête de l’OIAC , la France, en plus de perdre son honneur dans cette association de malfaiteurs criminels, n’en serait pas quitte avec l’Histoire qui a déjà acté à maintes reprises de ses multiples forfaitures dans cette aventure coloniale, sioniste, contre la Syrie souveraine qui n’agressait personne.


    • sirocco sirocco 13 avril 2018 13:49

      @njama

      On relèvera que Macron accuse Bachar el Assad de gazer son peuple, à partir de documents qu’il sait faux et montés de toutes pièces, mais que lui-même n’éprouve aucun scrupule à gazer ses agriculteurs (à ND des Landes) et ses étudiants (à la Sorbonne entre autres) et là les preuves ne sont pas truquées puisque produites par les merdias travaillant sous ses ordres.


  • Dom66 Dom66 13 avril 2018 12:14

    « Je sais, je vous bassine avec mes articles sur la Syrie. »

    Non vous nous bassinez pas car le sujet est trop sérieux, …. merci à vous

    et il faut tout faire par des articles des pétitions (j’ai signé) des mails et courriers aux médias (j’ai fais) pour leurs dire que nous ne sommes pas que des cons, des gogos et que nous ne croyons plus leurs mensonges

    Merci a vous ainsi qu’a « Pierre » à « P. Chalory », et tout ceux qui écrivent sur le sujet.

    Bon article encore bravo

    Bonne continuation et courage.


    ps : Mon post en gras, car je suis en colère contre nos macroniens et médias


    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 12:35

      @Dom66
      Le gras ne passe plus. Moi je mets juste les citations en italique, le reste en clair. Mais on peut souligner.

      Merci de votre soutien amical. Soyons les colibris face à l’aigle US et ses faucons, et que chacun apporte sa petit goutte d’eau pour éteindre l’incendie.
      Après, advienne que pourra.
      Pour ceux qui ne l’auraient pas écoutée, voici la scandaleuse chronique de Bernard Guetta de ce matin, où la vérité est torturée à mort par cet agent sioniste (juste après la météo, 2 minutes) :
      Bernard Guetta, ou la honte et la déchéance du journalisme.
      Ces « doucereux mielleux » du 7/9 de Demorand (l’émission s’appelle « ma matinale », et on se demande si c’est bien la matinale des français ou celle des sionistes israéliens), digne successeur de l’infâme Patrick Cohen, font beaucoup de mal. A la vérité comme aux français.

    • Piere CHALORY Piere CHALORY 13 avril 2018 14:47

      @doctorix


      Dans le genre il y a aussi ; 

      ’’Frappes en Syrie : pourquoi punir Bachar el Assad n’est pas une si mauvaise idée’’

      Rien que le titre est un modèle du genre, le terme punir par exemple, infantilise et rabaisse l’adversaire, comme si Assad était un esclave qu’on pouvait punir à volonté, suivi de l’hypocrisie totale de la ’’pas si mauvaise idée’’... 

      Décidément, le Figaro n’est jamais à court d’argumentaire quand il s’agit de distiller le venin du fou de guerre au charbon, je n’ai pas lu l’article le titre me suffisant, mais j’imagine que ça doit être du lourd ; 



    • Lugpapa 13 avril 2018 15:00

      @Piere CHALORY

      Le Figaro est pluraliste et a publié un article contre une intervention militaire la vieille. Sinon Bachar est bien devenu la marionette des russes qui sont bien embêté après avoir promis à Macron de le punir en cas d’utilisation d’arme chimique. Ils ont refusé l’enquête pour ne pas perdre la face, vainement.

    • Piere CHALORY Piere CHALORY 13 avril 2018 15:07

      @Lugpapa


      Vous avez un lien ? car en checkant l’occurrence Syrie sur le site du Figaro, je n’ai pas trouvé d’article ’’contre une intervention militaire en Syrie’’ :



    • quid damned quid damned 13 avril 2018 15:22

      @Dom66

      D’accord avec vous si les auteurs que vous citez ne font pas ce travail, ce ne sont pas les médiacrapules qui le feront. (N’oublions pas B. Guigue, entre autres.)

      Continuez doc,merci.


    • Dom66 Dom66 13 avril 2018 16:01

      @quid damned

      B. Guigue, oui c’est vrai lui aussi,


    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 21:06

      @Lugpapa
       Ils ont refusé l’enquête pour ne pas perdre la face, vainement.

      Vous mentez.
      Les USA voulaient une enquête américaine, avec des experts américains.
      Les russes ont accepté une enquête de l’OIAC.
      Pas forcément une garantie d’indépendance, mais quand même un mieux.

    • Attilax Attilax 13 avril 2018 22:43

      @Piere CHALORY


      oui, ce titre du Figaro m’a choqué aussi. Ils nous prennent vraiment pour des gros débiles.

    • phan 13 avril 2018 23:10

      @Attilax

      L’article du Figaro cité est d’Antoine Vitkine, membre du Cercle de l’Oratoire.


    • Lugpapa 14 avril 2018 08:14

      @doctorix

      C’est vous qui mentez, la résolution portait sur une enquête indépendante de l’ONU. Les russes ont accepté l’enquête d’une agence de l’ONU mais pas celle qui aurait permis de rechercher les coupables, tout est dit. Au final Poutine s’est laissé humilier pour rien.


  • njama njama 13 avril 2018 13:09

    @ doctorix

    Macron a autant de preuves que n’en avait Jean-Marc Ayrault en 2017 qui avait les mêmes que celles de Fabius en 2013, c’est à dire aucune ! et pourtant le locataire de l’Élysée avait le doigt appuyé sur la gâchette ! 

    petit flash back 2013

    Attaque chimique en Syrie : ces preuves qui n’en sont pas

    La note déclassifiée des renseignements français rendue publique par Matignon n’apporte aucun élément nouveau sur l’attaque chimique de la Ghouta. Par Armin Arefi Publié le 03/09/2013 http://www.lepoint.fr/...

    « Ce document * n’est pas une preuve, pas même un rapport brut des services de renseignement français », affirme au Point.fr Éric Denécé, directeur du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). « Il s’agit d’une synthèse gouvernementale de plusieurs papiers des services de renseignement afin de manipuler l’opinion et les parlementaires », estime le spécialiste. « 

     »Le contenu du rapport est décevant, car aucune information secret défense n’a en réalité été révélée« , souligne au Point.fr Olivier Lepick, spécialiste des armes chimiques à la Fondation pour la recherche stratégique. »On aurait aimé que l’État français publie les résultats d’analyses des échantillons biologiques recueillis.« 

     »Pour le général Vincent Desportes, professeur à HEC et Sciences Po et ancien directeur de l’École de guerre, la divulgation d’un tel rapport est un « acte politique » visant à légitimer la démarche interventionniste de François Hollande sur le dossier syrien."

     * http://www.diplomatie.gouv.fr/IMG/pdf/Syrie_Synthese_nationale_de_renseigne ment_declassifie_le_02_09_2013_cle01b7e8.pdf


  • MagicBuster 13 avril 2018 13:26


    Tant qu’il n’y a pas de preuves, faut continuer.
    objectif ZERO barbu.

    On peut-on envoyer nos dons pour lancer des bombes sur la Syrie ?


    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 13:51

      @MagicBuster
      Une observation de ce genre en plus, et je vous vire.

      Il n’y aura pas d’autre avertissement. Je ne suis ni trump ni macron.
      Et je n’aime pas les barbus plus que vous.
      En fait, vous ne voulez pas attaquer les barbus, que vous soutenez, mais le gouvernement syrien légitime, qui les combat.

    • Lugpapa 13 avril 2018 15:07

      @doctorix

      Il faudrait peut être vous interroger pourquoi toutes ces dictatures se retrouvent toujours en lutte contre les terrorristes, ils sont leur meilleur argument pour infiltrer ces sociétes. Par ailleurs Bachar n’a pas eu de problèmes pour libérer des islamistes lorsque cela le servait.

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 avril 2018 18:34

      @Lugpapa
      Vous avez raisons, les terroristes ne vont pas partout répandre la liberté et la démocratie... ! Le Qatar, le Bahreïn, l’Arabie Saoudite sont de gentilles démocraties qui ne risquent rien. Les dictatures, ce sont toujours des pays qui refusent de se soumettre aux USA et qui refusent de laisser piller leurs ressources naturelles. Le hasard, sûrement...


      Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis ont :

      • **Tenté de renverser plus de 50 gouvernements étrangers, dont la plupart étaient élus démocratiquement.

      • **Bombardé la population de plus de 30 pays.

      • **Tenté d’assassiner plus de 50 dirigeants étrangers.

      • **Tenté de réprimer un mouvement populiste ou nationaliste dans 20 pays.

      • **Gravement interféré dans les élections démocratiques d’au moins 30 pays.

      • **De plus… bien que cela ne soit pas facile à quantifier… ont plus trempé dans la pratique de la torture que n’importe quel autre pays au monde… depuis plus d’un siècle… pas seulement en infligeant concrètement la torture, mais en l’enseignant, en fournissant des manuels et des équipements.

    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 18:44

      @Lugpapa
      Les islamistes libérés, c’est encore de la légende entretenue.

      Il y avait des prisonniers en fin de peine, et quelques amnisties dans le cadre de la réconciliation nationale espérée.
      Il y a même en Syrie un Ministère de la réconciliation nationale..
      Tant de mensonges ont été dits sur ce gouvernement, selon le principe de « Qui veut noyer son chien... »...

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 avril 2018 19:34

      @doctorix
      Tiens, en plus de l’ Italie et de l’ Allemagne qui ne veulent pas intervenir en Syrie, il y a le Canada.


  • zygzornifle zygzornifle 13 avril 2018 13:35

    La Sy rie et son peuple pleure ....


  • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 14:12

    Voilà comment les choses se présentent :

    il n’est plus question de logique, de morale, d’efficacité, mais de satisfaction d’égos démesurés.
    C’est sans doute encore plus difficile à gérer.

    • njama njama 13 avril 2018 14:42

      @doctorix

      Cela rejoint le projet initial du sionisme créé par les anglais un demi-siècle avant le premier Congrès de Bâle (1897), dont le but essentiel était de contrôler au moins en partie le Moyen-Orient avec les juifs d’Europe comme piétaille occupante...

      L’empire ne veut pas perdre la main ... c’est une politique globale de « l’occident » au Moyen-Orient guidée par des intérêts fort éloignés de ceux des peuples qu’ils soient israélien, palestinien, syrien, libanais, irakien, iranien, yéménite ...

      Schlomo Sand écrit dans « Comment la terre d’Israël fut inventée : De la Terre sainte à la mère patrie » :

      En 1875, alors qu’il [Disraeli] était Premier ministre, il sollicita l’aide de son proche ami le baron Lionel de Rothschild pour l’aider à acquérir, au nom de la Grande Bretagne, 44 % des actions du canal de Suez. Et la grande affaire fut menée avec succès : le premier pas de la pénétration effective de l’Empire au Moyen-Orient venait d’être accompli. »


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 avril 2018 18:45

      @njama
      Je crois que la situation dépasse largement les intérêts d’Israël, il s’agit de la fin du monde unipolaire dominé par les USA depuis la guerre de 14...

      Il est en train de se mettre en place ce que de Gaulle aurait voulu : un monde multipolaire, où les USA deviendront une puissance moyenne cessant de vivre sur le dos du reste de la planète.

      - 2014-« L’avenir visible à Saint Petersbourg »


      - 2017- La géopolitique du nouvel ordre mondial multipolaire du 21e siècle"

  • charly10 13 avril 2018 14:20

    Macron devant les médias annonce qu’il a des preuves, rien n’est moins sûr, mais que sait il en réalité ; On verra ! S’il prend la décision d’envoyer qq missiles, ou bombes, pour accompagner l’action US et GB, cela ne changera rien au fait que Assad restera à la tête de la Syrie, puisque ce dernier a gagné la partie.

    Depuis 4 jours que des annonces sont faites par la partie occidentale, il y a certainement belle lurette qu’Assad a dû prendre ses précautions, autrement, dit, les tirs ne serviront à rien, sinon à tester la protection russe avec les risques que cela suppose. Encore une action qui nous ridiculisera à coup sur.

    Cela me rappelle l’affaire du drakkar en 1983 ou à l’époque, la France avait des motifs bien réels de lancer une action punitive, après la mort de 58 paras français, tués par un véhicule piégé lancé contre leur PC.

    Rappel : Liban 1983 après l’attentat sur l’immeuble, Drakkar dans lequel  sont cantonnés des paras du 1 RPC, les  « super étendard » du porte  avion Clemenceau, avaient été envoyés en représailles, pilonner une base du Hezbollah dans la plaine de la Bekaa

     Base vide après que les services du ministère des affaire étrangère français, en désaccord avec ceux de la défense, aient avertit le Hezbollah de l’action envisagée.

    Et pour la petite histoire (Info bar de l’escadrille à l’époque pour ceux qui l’ont vecu)

    Suite à cette action, les équipages des avions, qui n’étaient pas au courant de l’affaire et avait appris  à postériori qu’ils n’avaient bombardés que des bases vides, avaient manifesté leur mécontentement : ceux-ci avaient pris des risques en volant au ras de l’eau, sous les radars, pendant l’approche. Afin de calmer les esprits, tous avaient été décorés de la légion d’honneur !!!!!


  • njama njama 13 avril 2018 14:57

    Réponse d’une syrienne à Donald Trump, qui a qualifié Assad d’« animal » ...

    Une Syrienne chrétienne révèle ce qui se passe réellement en Syrie
    Par James Perloff 30 mars 2018
    « H » est née à Damas,...

    JP : Tout d’abord, parlez-moi de Bachar al-Assad. Les médias étasuniens et de nombreux politiciens ici le décrivent comme un dictateur diabolique qui opprime le peuple syrien et qui doit être renversé dans l’un de nos « changements de régime » sans fin. Comment les Syriens eux-mêmes se sentent-ils à propos d’Assad ? Je voudrais en particulier que vous nous disiez comment les chrétiens syriens le considèrent.

    H : Ils l’aiment. Les chrétiens l’adorent. Il respecte toutes les religions. Beaucoup d’Etasuniens ont cette idée erronée que la Syrie est un état musulman. Ce n’est pas le cas. La Syrie est un état laïc où les chrétiens sont minoritaires.

    Chaque mois, Bachar rend visite aux religieuses du monastère de Mère Thecla, qui avaient été enlevées par l’Etat islamique (EI/ISIS), et il a également rendu visite au monastère de Seidnaya.

    Vous savez, Bachar n’était pas censé devenir président. Son frère était en train d’être préparé pour ce poste. Bashar était formé pour devenir ophtalmologue. Mais à la mort de son frère, son père lui a demandé de se préparer à prendre la relève.

    Bachar a apporté à la Syrie une grande prospérité. Il y a des années, après que les États-Unis nous aient imposé des sanctions, nous avons été forcés de produire nos propres biens. C’était difficile, mais nous sommes devenus autosuffisants et nous avons commencé à exporter de nombreux produits. Vous savez, la Syrie n’avait pas de dette avant la guerre. Nous trouvons donc amusant que la presse étasunienne nous appelle un « pays du tiers-monde », compte tenu de la dette des États-Unis.

    Quant à Assad, il est aimé par les Syriens. Il avait l’habitude de sortir sans protection à la rencontre des gens, sans gardes du corps. Vous savez, il est alaouite [les alaouites sont une branche de l’islam chiite], et la plupart des musulmans syriens sont sunnites, mais ils l’aiment quand même. Bien sûr, certains d’entre eux préféreraient avoir un président sunnite, et il y a des gens qui s’opposent à lui. Mais il n’y a pas un seul président qui soit aimé de tout son peuple. Regardez Obama, ou Trump, personne n’a une approbation à 100 pour cent. Mais la majorité des Syriens apprécient Bachar. Je connais personnellement des gens qui sont allés à l’école avec lui, et ils se portent tous garants de son caractère.

    JP : Dans l’armée syrienne, les chrétiens sont-ils à l’aise pour se battre aux côtés des musulmans ?

    H : Oui. Ils luttent contre le même ennemi. Beaucoup de chrétiens sont morts au sein de l’armée syrienne. Je vais vous trouver quelques photos de soldats chrétiens qui prient à l’église avant d’aller au combat.

    JP : Maintenant, en ce qui concerne les soi-disant « rebelles » que soutiennent les États-Unis, combien d’entre eux sont-ils en réalité des Syriens ?

    H : 80 à 90% sont des étrangers – la plupart ne parlent même pas l’arabe [la langue maternelle de la Syrie]. Ils viennent du monde entier – Afghans, Saoudiens, Libyens, Tchétchènes, même d’aussi loin que le Canada. Ils sont formés en Turquie et en Jordanie.

    lire la suite + photos :
    https://www.mondialisation.ca/une-syrienne-chretienne-revele-ce-qui-se-passe-reellement-en-syrie/5624314


    • Hijack Hijack 13 avril 2018 22:12

      @njama

      Merci. Témoignage de grande valeur !
      .
      Ce serait intéressant d’envoyer ce lien à Mediapart, avant que Plennel n’interroge Macron ... imaginons qu’il l’attaque avec ce genre d’infos (j’en doute ...).


  • Hijack Hijack 13 avril 2018 15:03

    Merci pour le travail que tu as fait ... je verrais le tout dans quelques heures ou demain.
    .
    Mais dans tes premières lignes, tu dis : « ... quand les fous de guerre auront frappé » ...
    Mais j’espère bien qu’ils ne frapperont pas, il faudrait qu’ils soient encore plus cons que prévu, s’ils croient que la Russie va laisser faire.
    Cela étant, souvenons-nous l’année dernière, quand Trump a soit disant envoyé une soixantaine de missiles ... en fait, c’étaient des missiles vides, sans charge. Probablement une facilité accordée par Poutine, afin que Trump fasse croire qu’il est un guerrier. De plus, ces missiles sans charge explosive sont tombés dans un lieu où il y avait 2/3 vieux avions, hors d’usage. Tu parles, d’une attaque. Mieux, quelques heures plus tard, des soldats syriens se marraient ...


    • Hijack Hijack 13 avril 2018 15:19

      Ci-dessus, je m’adressais à l’auteur >>> doctorix


    • quid damned quid damned 13 avril 2018 15:38

      @Hijack

      Peut-être avez-vous raison mais il est à craindre que ces tarés en soient capables, en tous cas, ils préparent l’opinion mougeonique dans cet optique.


    • njama njama 13 avril 2018 15:49

      @Hijack
      Mais j’espère bien qu’ils ne frapperont pas,...

      Si dans un coup de folie ils s’avisaient de « frapper » nonobstant que la réponse syrienne-iranienne-russe pourrait être très douloureuse, ce n’est pas ça qui rendrait pour autant cette coalition éclectique sympathique aux yeux des syriens, et sauf erreur des bombardements n’ont jamais constitué un programme politique !
      La soi-disant révolution syrienne n’a jamais eu un programme, la coalition n’en a pas non plus.

      La victoire militaire n’est rien sans victoire politique, et s’il ne suffisait que de l’armée, l’Algérie serait toujours française.

      Un bombardement militaire est et reste un acte de « guerre ». La France entrera-t-elle en guerre contre la Syrie au mépris du droit international  ? se discréditera-telle au yeux du monde qui ne désespère pas encore tout à fait d’elle et des valeurs qu’elle portait ...


    • njama njama 13 avril 2018 16:01

      @quid damned

      des voix s’élèvent malgré tout pour essayer de désamorcer cette escalade dangereuse qui ne repose que sur des allégations

      Caroline Galactéros : « Pourquoi la France ne doit pas s’associer aux frappes en Syrie »
      Par Caroline Galactéros le 11/04/2018

      http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2018/04/10/31002-20180410ARTFIG00277-pourquoi-la-france-ne-doit-pas-s-associer-aux-frappes-en-syrie.php

      François Asselineau (UPR) appelle Emmanuel Macron à ne pas intervenir en Syrie
      13 avril 2018

      https://www.google.fr/search?q=Asselieau+Breizh+info&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b&gfe_rd=cr&dcr=0&ei=N5fQWvGJI4L_8AfXjoGYDQ


    • Hijack Hijack 13 avril 2018 16:33

      @njama

      Pourquoi parler de réponse syrienne/iranienne ... qui ne pèse pas lourd, ce qui pèsera, ce serait la réponse russo/chinoise.
      .
      L’Algérie, je connais bien le problème ... la vérité est que De Gaulle, lorsqu’il avait compris à qui était destiné l’Algérie, s’est intelligemment retiré ... je dis ça, en rendant hommage aux combattants algériens pour la liberté, même si par la suite, ils n’en profitent pas.
      .
      Une vraie victoire militaire, l’est automatiquement logiquement et politiquement.
      .
      Si le monde est sauf, jusqu’ici, s’il tient encore debout, c’est grâce à Poutine. Dans la même situation, si c’était l’Urss, il y a longtemps que le monde serait embrasé. D’ailleurs, dans le clan Poutine, il passe pour le plus « doux ».


    • njama njama 13 avril 2018 17:15

      @Hijack
      Une vraie victoire militaire, l’est automatiquement logiquement et politiquement.

      Une armée ne gagne que des batailles, elle ne sait faire que cela.
      Si on prend le cas du Vietnam même en ayant une puissance militaire disproportionnée sur leurs adversaires les US ont été obligés de le quitter.
      Si on prend le cas d’Israël, depuis sa création il est toujours en état de guerre et n’a pas de légitimité sur les territoires occupés ... cet avatar n’est pas près d’ailleurs d’avoir une légitimité politique tant qu’il sera une puissance occupante et qu’il poursuivra sa politique, la colonisation et le vol de territoires. Il s’habitue peut-être à être détesté (?)


    • Hijack Hijack 13 avril 2018 18:35

      @njama

      Les Viets ont gagné ... point barre. Politiquement pareil. D’ailleurs, plus personne n’a cru à la puissance US après le VietNam. Guerre démarrée elle aussi sur mensonges.


    • njama njama 13 avril 2018 20:41

      @Hijack

      Les Viets ont gagné ... point barre. Politiquement pareil.

      mais comme pour les Algériens, la légitimité de leur résistance leur assurait la victoire politique dès 1954, dès avant qu’ils n’aient tiré une seule cartouche, la (victoire) militaire n’était qu’une question de temps, et si elle a duré jusqu’en 1962 c’était en raison de négociations avec le FLN ...

      Pour la Syrie c’est pareil, elle n’agressait personne, aucun de ses voisins, et si ce n’était pas évident pour tous les auditeurs / lecteurs, qui pour la plupart n’avaient jamais mis un pied en Syrie, la réalité / vérité a vite repris le dessus et montré à multiples reprises que ces soi-disant « révolutionnaires » n’étaient autres que des mercenaires islamisés à la solde de puissances étrangères.

      Mais cette coalition éclectique composée essentiellement de mercenaires étrangers dont tristement la France semble s’être chargée d’être le porte-drapeau à notre plus grande honte n’a ni légitimité ni légalité pour agresser la Syrie, contrairement à ses alliés russes principalement venus la soutenir en septembre 2015, en accord parfait avec le droit international, soit plus de 4 ans après le début de cette crise qui trouve son origine en mars 2011


    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 21:14

      @quid damned
       ils préparent l’opinion mougeonique dans cet optique.


      Ce soir, dans le 28 minutes d’Arte, l’équipe sioniste était à l’oeuvre.
      Le pire des monstres menteurs, c’est Nauleau.
      Ce type est une véritable saloperie.
      Ils ont repris le thème des preuves de macron, qu’on attend toujours, et qu’on attendra longtemps.
      Tant que les media seront aux mains de la clique, il n’y a rien à espérer.
      Il y avait bien une jolie brune qui défendait la prudence, il faut voir comment l’équipe de vampires lui est tombée dessus !

    • sirocco sirocco 13 avril 2018 22:57

      @njama

      « La France entrera-t-elle en guerre contre la Syrie... »

       
      C’est un peu gênant d’employer le terme « la France » quand une majorité de Français n’approuvent certainement pas une telle intervention militaire. Ne pourriez-vous pas dire « Macron » puisque c’est lui et lui seul qui prendrait cette décision insensée (en obéissant à Washington, bien sûr) ?


    • Lugpapa 14 avril 2018 08:16

      @njama

      Les algériens n’ont pas gagné militairement, votre commentaire est étrange.


    • njama njama 14 avril 2018 13:52

      @Lugpapa

      J’ai écrit : La victoire militaire n’est rien sans victoire politique, et s’il ne suffisait que de l’armée, l’Algérie serait toujours française.

      L’armée française contrôlait tout ou presque, mais au plan politique la France avait perdu la guerre avant de l’avoir commencé Politiquement résister à la lutte d’indépendance légitime des algériens c’était au plan éthique, moral, intellectuel, intenable, un combat perdu d’avance.

      Je prédis qu’Israël, dominion de « l’occident » connaitra un jour ou l’autre le sort de la France en Algérie s’il s’enfonce à poursuivre la colonisation et la déstabilisation de la région ... car sa légitimité éthique, morale, intellectuelle, politique, n’est toujours pas établie quand bien même sa puissance militaire est indiscutable. Si elle l’était « l’axe de la résistance » n’existerait pas tout simplement.


  • maQiavel maQiavel 13 avril 2018 15:37

    Une petite parodie pour décompresser en ces temps dangereux et incertains. 

    https://www.youtube.com/watch?v=D5NzgdiifXg


  • Xenozoid 13 avril 2018 16:18

    depuis le début de skripal, et l’affaire et tout ce qui c’est passé ces derniers temps avec les leak data internet ,krypto block chaine et autre sur l’information et sa désinformation....
    il n’y a qu’une conclusion,la presse va mettre cette pression contre le net et prouver que nous avons presque eu la 3eme guerre mondiale, a cause des « fake niews » sur internet...controle

    « Perpétuellement en guerre, l’État doit gouverner avec les instruments de la peur. »

    La manipulation de cette population par la peur a été cruellement efficace. Nous ne voulons pas la preuve d’être un champignon atomique. Armes de destruction massive et d’al-machina en Irakistan. Conceptions nucléaires en Iran et empoisonée en syrie. mac guyver etait une série. Alerte orange. tout argument ëquivaut à la trahison, tout simplement parce que tout le monde a été fait pour sentir la peur en permanence. Une population effrayée est facilement gouvernée ; Cette leçon a été bien apprise et maitrisée. Cette leçon ont été magistralement appliqués (une fois de plus.) a tout les citoyens politisés, et le troupeau de se déplace comme un seul corps. Même la surveillance des citoyens innocents par l’État est brossée comme un mal nécessaire. N’oubliez pas : vous êtes surveillé.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 avril 2018 19:01

      @Hijack
      Merci pour le lien à écouter attentivement.
      Trump fait de plus en plus penser à la folle de guerre Killary !


    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 19:51

      @Hijack
      Il faut bien écouter cette véritable conférence du saker, que j’ai souvent relayé (c’est pédagogiquement digne de celles de FA).

      On comprend alors les revirements de trump, et qui dirige vraiment ce pays, et ce que vivent et pensent les américains moyens.
      On ne voit pas comment ils peuvent sortir de ce système pourri.
      Je ne vois qu’un coup d’Etat militaire.
      Seuls les militaires peuvent ramener paix et prospérité dans ce pays pris en otage par l’oligarchie, même si ça me coute de le dire.

    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 21:30


      Dans le lien audio, Saker envisage la possibilité que l’humanité n’ait plus que 48-72 heures à vivre.

      Profitez bien de votre soirée, donc.

    • Hijack Hijack 13 avril 2018 21:56

      @doctorix

      Je suis perso dans la ligne de Saker, mais je fais confiance aux hommes de valeur qui vont tout faire pour ne pas arriver à un point de non retour. Il a bien été expliqué dans l’audio de Saker comment Trump se fait mener comme une marionnette ... soit il applique, soit il est éliminé pour faire court ... sauf, s’ils ont quelque chose de très grave à dévoiler, mais j’en doute, à part des magouilles financières et des histoires de femmes (comme tout le monde en fait pour les femmes) ... si il se rebelle, il rejoindrait Kennedy, en bien moins classe tout de même ... peut-être qu’un retour de tweet explosif ... blague à part, comment un président qui passe son temps à envoyer des textos de 140 signes pourrait être pris au sérieux ?.
      .
      .
      Pour rassurer : écoutons un Amiral russe ...


      .
      Extrait :

      « Je ne pense pas qu’on arrivera au point où il faudra envoyer le Cook par le fond. Mais au cas où, les torpilles sont des armes très efficaces. Elles percent la coque et y laissent une large brèche, causant ainsi des dégâts sérieux. C’est sûr que nous allons subir de longues et ennuyeuses pressions, mais la guerre est une chose dangereuse, avant tout pour les Américains. Ils vivent dans un autre monde, ils ont d’autres conceptions des choses. C’est pour cela que nous ne craignons rien, ils sont comme une arête dans le gosier », a-t-il indiqué, cité par la source. 

  • Laurent 47 13 avril 2018 17:11

    Merci pour ce magnifique témoignage très documenté, totalement incontestable vu qu’il émane d’un véritable citoyen syrien , et non des studios de la Warner Bros Corporation.
    Mais malheureusement, il est quasiment impossible de convaincre les Alzheimer qui dirigent les Etats-Unis et leurs esclaves européens ( dont la France et son président qui sait tout ), car ils sont enfermés dans leur délire paranoïaque et sont totalement déconnectés du monde !
    Mais leur réveil risque d’être terrible, surtout si le conflit s’amplifie et se généralise !
    En effet, ce qui manque cruellement aux cowboys, c’est l’expérience de destructions massives sur le sol des Etats-Unis, et la mort de millions d’américains !
    Mais la Russie a tous les moyens de satisfaire cette furieuse envie, car elle possède plus d’ogives nucléaires que les Etats-Unis, et tous les moyens de les livrer à domicile !
    Personnellement, je préfère la paix et la collaboration entre les nations, mais chacun ses goûts !


  • Piere CHALORY Piere CHALORY 13 avril 2018 17:28

    Breaking News ;


    Poutine met en garde macron contre tout acte irréfléchi et dangereux ;


    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 18:59

      @Piere CHALORY
      macron a été tout fier de montrer sa petite bite aux français.

      Poutine vient donc de lui montrer la sienne, qui est énorme...
      Un peu comme sarko, qui titubait après son entretien avec poutine.
      Ecoutez bien, ça vaut le coup, ceux qui ne connaissent pas :

    • Lugpapa 14 avril 2018 08:21

      @doctorix

      Invention d’un journaliste, de quoi Poutine peut-il menacer la France ? Les relations internationales c’est un peu plus sérieux.


  • BA 13 avril 2018 17:43

    Syrie : l’armée russe accuse Londres d’avoir participé à la mise en scène de l’attaque chimique présumée.


    L’armée russe a des "preuves témoignant de la participation directe de la Grande-Bretagne à l’organisation de cette provocation dans la Ghouta orientale", près de Damas, a déclaré le porte-parole de l’armée russe Igor Konachenkov.

    Il a accusé Londres d’avoir "exercé une forte pression" sur les Casques blancs syriens, des sauveteurs en zone rebelle qui ont les premiers alerté sur cette attaque chimique présumée, "pour mettre en place cette provocation préparée à l’avance« .

     »On a dit aux Casques blancs que du 3 au 6 avril, les combattants de Jaïch al-Islam lanceraient une série de tirs d’artillerie sur Damas. Cela provoquerait une réaction des forces gouvernementales que les Casques blancs devaient utiliser pour mettre en place cette provocation", a-t-il déclaré.

    M. Konachenkov a ajouté que Moscou dispose "d’interviews de personnes ayant directement participé au tournage des vidéos destinées à faire croire à une attaque chimique et que les habitants de Douma, qui a été depuis reprise par le régime de Bachar al-Assad, "ont raconté en détail comment ont eu lieu les prises de vue et à quels épisodes ils ont participé".

    Selon les Casques blancs syriens et l’ONG Syrian American Medical Society, des dizaines de personnes ont été tuées le 7 avril à Douma dans une attaque aux "gaz toxiques", imputée par les Occidentaux au régime de Bachar al-Assad, qui dément toute responsabilité.

    Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a qualifié vendredi l’attaque chimique présumée en Syrie la semaine dernière de "mise en scène« à laquelle ont participé »les services spéciaux d’un Etat« , non nommé mais désigné comme »russophobe".


    https://www.romandie.com/news/Syrie-l-armee-russe-accuse-Londres-d-avoir-participe-a-la-mise-en-scene-de-l-attaquechimique-presumee/908528.rom


  • Attila Attila 13 avril 2018 17:45

    Ça vient de sortir :
    "Le ministère russe de la Défense a présenté, lors d’un briefing, les preuves attestant que l’attaque présumée dans la ville syrienne de Douma avait été mise en scène.

    Le ministère russe de la Défense a réussi à retrouver les participants au tournage de la vidéo de l’attaque chimique présumée dans la ville syrienne de Douma et à recueillir leurs témoignages, a déclaré Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense.« 

     » « On était filmé et il y a eu un homme qui est venu et qui s’est mis à crier que c’était une attaque chimique. Cet homme, étranger au service, disait que les gens avaient été victimes d’armes chimiques. Les gens ont eu peur et ont commencé à se verser de l’eau les uns sur les autres, à se faire des inhalations », a confié un participant à la mise en scène de l’attaque présumée. "

    Lien

    .


    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 19:09

      @Attila
      Magnifique.

      Reste a savoir quel écho sera donné à ces nouvelles dans nos media.
      Pas à dire, ces nouvelles mettent tous les gouvernements occidentaux le nez dans leur caca.

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 avril 2018 19:18

      @doctorix
      Aucun écho pour l’instant, j’ai regardé les médias d’infos en continu, c’est l’héritage de Jauny qui les occupe.


    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 22:53

      @Attila
      J’ai relayé votre lien de sputnik dans un nouvel article, ou je demande carrément la démission de macron, pour mensonges, trahison et erreur tragique.

       Halte au feu ! macron, trump et may ont menti !
      Merci à ceux qui le peuvent de tenter de le faire passer, il y aura des obstacles.
      Je me sens comme quelqu’un qui enfile des bottes trop grandes pour lui, mais si je ne le fais pas, qui le fera ?
      Si on doit tous mourir demain à cause de ces fous, j’aurai fait ce que je pouvais.

  • Xenozoid 13 avril 2018 18:18

    depuis le début de skripal, et l’affaire et tout ce qui c’est passé ces derniers temps avec les leak data internet ,krypto block chaine et autre sur l’information et sa désinformation....
    il n’y a qu’une conclusion(lol) nous sommes TINA encore,la presse va mettre cette pression contre le net et prouver que nous avons presque eu la 3eme guerre mondiale, a cause des « fake niews » sur internet...controle

    « Perpétuellement en guerre, l’État doit gouverner avec les instruments de la peur. »

    La manipulation de cette population par la peur a été cruellement efficace. Nous ne voulons pas la preuve d’être un champignon atomique. Armes de destruction massive et d’al-machina en Irakistan. Conceptions nucléaires en Iran et empoisonée en syrie. mac guyver etait une série. Alerte orange. tout argument ëquivaut à la trahison, tout simplement parce que tout le monde a été fait pour sentir la peur en permanence. Une population effrayée est facilement gouvernée ; Cette leçon a été bien apprise et maitrisée. Cette leçon ont été magistralement appliqués (une fois de plus.) a tout les citoyens politisés, et le troupeau de se déplace comme un seul corps. Même la surveillance des citoyens innocents par l’État est brossée comme un mal nécessaire. N’oubliez pas : vous êtes surveillé.


  • roman_garev 13 avril 2018 18:26

    Voici enfin une réponse définitive :

    Moscou : Londres impliqué dans la mise en scène de l’attaque chimique présumée en Syrie (VIDEO)

    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 19:27

      @roman_garev
      Il y a, comment dire, une forme de noblesse dans l’attitude de ce militaire russe.

      Une honnêteté transcendante.
      Non ?
      A comparer aux rodomontades et aux attitudes scandaleuses de nos dirigeants occidentaux.
      Les premiers sont à l’évidence promus à la valeur et au mérite, et on voit le résultat quand les seconds montent dans la hiérarchie à coups de dollars et de publicité.
      D’un côté des hommes modestes et responsables, de l’autre des pantins irréfléchis et vaniteux, sans valeur propre.
      C’est ainsi que finira la « civilisation occidentale », qui ne mérite déjà plus ce qualificatif.

    • JC_Lavau JC_Lavau 13 avril 2018 19:50

      @Massada. Nous français, ce que nous voulons c’est la séparation du CRIF et de l’Etat.


    • Massada Massada 13 avril 2018 20:08

      @JC_Lavau

      Hé ben faites le, c’est votre problème smiley
      Pas le mien 

    • JC_Lavau JC_Lavau 13 avril 2018 20:14

      @Massada. On a vu Laurent Fabius, sinistre des étranges affaires israéliennes, grenouiller tout ce qu’il a pu pour envoyer nos soldats faire la guerre aux syriens pour le compte d’israël.

      Ses successeurs ne valent guère mieux.

    • Massada Massada 13 avril 2018 20:44

      @JC_Lavau
       

      C’est vous qui votez pour élire vos politiques non ?
      Alors c’est votre problème, moi je ne vote pas en France.
       
      Vous n’avez qu’a vous en prendre à vous même.
      Votez pour un imam si ça vous chante, j’en ai rien à cirer.
      Vous etes un comique vous, la France aux français, vous avez le choix de vos politiques.


    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 21:22

      @Massada
      C’est vous qui votez pour élire vos politiques non ?


      Non, c’est vous : parce que les sionistes possèdent presque tous les media, qui dictent aux français ce qu’ils doivent penser. 
      France Inter, la 7, les journaux, les magazines, l’AFP, France Inter, France Info, tout est entre vos mains malhonnêtes.
      Vous trichez.
      Vous trichez toujours, et le jeu démocratique est faussé grâce au jeu et au succès de vos efforts.
      Jusqu’à quand, c’est la question qui doit vous inquiéter, plus encore que les cours de la bourse.

    • doctorix, complotiste doctorix 13 avril 2018 21:27

      @phan
      Incroyable !

      Bravo à cette sénatrice qui risque sa peau dans l’affaire.

    • phan 13 avril 2018 21:49

      @doctorix

      A votre insu, vous participez à la campagne :
      - pour financer des lampes torches qui seraient fixées sur les fusils américaines M16 des soldats d’occupation sanglante, 
      - pour financer le dîner des éternellement liés aux territoires occupés, merde quand même !

    • Massada Massada 13 avril 2018 22:06

      @doctorix
       

      ah oui et Tsahal est présent dans les bureaux de vote pour vous obliger à voter des politiciens français qui serviront Israel !
      Arrêtez vos délires, arrêtez de prendre le peuple français pour des ânes bête à manger du foin.
      Vous avez les hommes politiques que vous méritez, ne cherchez pas d’excuses.
       
      Ne faite pas l’arabe : « c’est les siounistes ils contrôlent tous.... », les français sont un peuple libre et indépendant avec une grande Histoire.
      Personne ne les manipulent, dire le contraire est méprisant.


    • Massada Massada 13 avril 2018 22:14

      @phan
       

      eh ben ne le faite pas, personne ne vous oblige, gros malin.
      On vous mets un revolver sur la tempe pour vous obligez a financer des lampes torches smiley
       
      Vous êtes grave, qui votent les lois en France ? Israel ?
      C’est aussi Israel qui limite votre vitesse à 80 sur les routes smiley


    • mr green Cyrus 13 avril 2018 22:17

      @Massada


      c’ est vrai nous pouvons voter ...

      il nous suffit d’ éviter :

      Parmi les produits israéliens :

      SODASTREAM (multinationale spécialisée dans
      la gazéification de boissons et la fabrication de machines à boissons) –
      Les fruits et légumes MEHADRIN (dont JAFFA, CARMEL, TOP, KEDEM…) 

      Carmel (fruits et légumes) –
      Jaffa (fruits et légumes) –
      Kedem (avocats) –
      Coral (Cerises) –
      Top (fruits et légumes) –
      les dattes israéliennes (attention aux usurpations de provenance) –
      Beigel 
      (biscuits apéritifs) 
      Hasat
       (agrumes) –
      Sabra (repas complets) –
      Osem
       (soupes, snacks, biscuits, repas complets préparés) –
      Dagir (conserves de poissons) –
      Holyland (miel, herbes) –
      Amba (conserves) –
      Green Valley (vin) –
      Tivall (produits végétariens) –
      Agrofresh (concombres) –
      Jordan Valley (dattes) –
      Dana (tomates cerises) –
      Epilady (appareils d’épilation) –
      Ahava (cosmétiques de la Mer morte) –
      les médicaments génériques TEVA –
      les articles ménagers et de jardinage en plastique KETER –
      NETAFIM et ELGO, produits d’arrosage…

      Le code barre sur la plupart des produits israéliens commence par : 729. Mais attention, cet indicatif renseigne parfois le siège social et non le lieu de fabrication. Il ne faut donc pas s’y fier aveuglément.



Réagir