mardi 20 janvier 2015 - par eric

Tous les « Charlies » au Club Med ou les Bronzés IV !

Les 7 millions de français qui ont défilé à l’appel de l’Etat du PS et des milieux médiatiques, parce ces derniers étaient touchés pour la première fois en tant que tel par des attentats, nous font chaud au cœur. « C’est pas l’islam, car il est paix et amour ! Même pas peur ! Pas d’amalgame, affirmons la liberté d’expression, nous ne reculeront pas ! Bref, nous sommes tous Charlie ! ». Mais on en reste beaucoup aux émotions, aux postures et aux mots là ou ce sont des actes qu’il faudrait. Et des actes cohérents.

Pour répondre à l’assassinât de journalistes français par des islamistes, notre gouvernement vient, avec beaucoup d’à propos, d’en rajouter dans la férocité de là répression de l’homophobie du racisme et de l’islamophobie. http://www.francesoir.fr/politique-france/christiane-taubira-veut-de-nouvelles-mesures-penales-contre-le-racisme-et

C’est in-dis-pens-able. La phobie est une peur. Il faut donc la réprimer sévèrement avant qu’elle ne se développe. A n’en pas douter, les victimes collatérales de la dernière couverture de Charlie au nom de sa liberté d’expression (15 morts et 10 églises brûlées au Niger par exemple) risquent effectivement de développer la peur au sein des minorités chrétiennes en terre d’islam. Le danger est réel. Mais il ne faudrait pas croire que nous en serions exemptés.

On connait l’influence pernicieuse des Zemmour, Finkielkraut, Houellebecq et Marine Le Pen. Elle est heureusement dénoncée par des Renaud Dély, Plenel, d’autres, rappellant opportunément aux jihadistes que les vrais islamophobes, ce sont en effet les odieux personnage sus-cités. http://tempsreel.nouvelobs.com/charlie-hebdo/20150109.OBS9579/charlie-hebdo-la-republique-pas-le-fn.html

Non content de désigner les « bonnes cibles » au futurs assassins, les mêmes nous confirment que toutes ces violences sont d’abord le fruit de l’exclusion, de la stigmatisation, etc....

Mais là aussi,on en reste au niveau des mots. Ce sont des actes qu’il faudrait.

Car il est à craindre que les pans les plus nauséabonds de la population française ne succombent à l’amalgame, adoptent des comportement islamophobes et... renoncent à leurs vacances à Djerba....

Nombre de pays musulmans dépendent dans une large mesure du tourisme pour l’équilibre de leur balance des payements. Egypte, Tunisie, Maroc, Turquie...A titre d’exemple en Tunisie, en 2010, le tourisme contribue à hauteur de 7 % au PIB, génère chaque année entre 18 et 20 % de recettes en devises, couvre 56 % du déficit commercial et emploie 400 000 personnes (10% de la population active). J’imagine qu’on aura bientôt les chiffres pour janvier février.

Dés aujourd’hui, les « Charlies » conséquents doivent affirmer bien haut leur défense des valeurs républicaines en passant commande au Club Med. Pour ceux qui ne voudraient pas cautionner l’absence de liberté dans le pays d’origine de ce groupe Chinois, il reste Fram ou Marmara. Les plus engagés ou les plus physiques, pourront participer aux chantier de reconstruction d’églises au Niger (protection de la police locale à peu près assurée, matériaux garantis durables et à bilan carbone limité). NB la rumeur affirmant que Charlie va envoyer une partie de ses millions au Niger pour les victimes de sa liberté d’expression n’est pas encore officiellement confirmée au moment où j’écris ces lignes.

Vous me direz, les tours opérator et les clubs à cong-paye et autres sans dent.....Oui ! Je comprends ! Mais on a vu des soixante huitards applaudir les CRS, on sait qu'il seront capables de délaisser le Guide du Routard pour le Club. Pour la bonne cause...Et puis il reste des places en hôtel en individuel à Tombouctou.

Dans l’idéal, il faudrait se munir de numéros de Charlie à distribuer ou afficher, pour contribuer à la liberté d’expression, au dialogue à la paix et à l’amour. Compte tenu du cout des excédents de bagages, les plus encombrés ( les maillots de bains, la crème solaire, tous ça...) seront pardonnés. En matière de liberté d’expression aussi, le maximalisme peut être contre productif et puis on en a déjà beaucoup fait non ?

Pas par peur, non ! Il faut se souvenir que dans ces terres, les musulmans ne sont ni exclus, ni stigmatisés ni rejetés par la société française. Pas de monstre à craindre donc. http://essonneinfo.fr/91-essonne-info/72304/edwy-plenel-tariq-ramadan-bretigny/

Aujourd’hui, il y a des promotions sur la Tunisie je vous dis pas ! Une semaine en tout compris avec option spa, coûte moins cher qu’un Charlie millésimé ( a partir de 200 euros : pour toutes les bourses) ! Pour ceux qui ont les moyens et qui appréhendent le tourisme de masse, le Yémen, moins économique (peu de vols à moins de 400 euros) reste une destination peu encombrée pour le moment et d'autant plus méritoire.

NB : pour ceux qui sont en train de décommander malgré les frais d’annulation, et sur la base d’amalgames plus ou moins nauséabonds, il faut bien le dire : penser à se procurer un certificat médical de complaisance faute de quoi vous pourriez tomber sous le coup des nouvelles dispositions anti homophobie taubiresques ou au minimum qu'on vous demande de rendre des comptes,comme ceux qui n'ont pas été à la manifs des 8 millions de français unis nationalement....

Pour dissuader ceux-la, un peu de démagogie populiste nauséabonde n’est pas à négliger si elle permet de faire avancer la cause. Eh les « fachos » ! Ces gens qui vont perdre leur boulot « là-bas », ils vont venir en chercher « ici ». Je vois d’ici la campagne de pub.

« Un séjour de plus chez Nouvelles frontière, un clandestin de moins... »

Cet article a bien sûr pour but de poser des questions plus que d’apporter des réponses. Au cas précis, l’effondrement du tourisme en terres d’islam pourrait constituer une quasi catastrophe humanitaire pour beaucoup de pays. En mettant les choses au pire, pour la Tunisie, cela pourrait être comme 4 millions de chômeurs en plus du jour au lendemain en France.

A tous ceux qui « n’ont pas peur, qui iront jusqu’au bout, qui ne font pas d’amalgame, qui dénoncent l’islamophobie de Finkielkraut, qui savent que c’est la société françaises qui crée les Coulibaly et qui sont prêts à se battre jusqu’au dernier chrétien d’Orient pour leur liberté d’expression, qui savent désoramis à quel point cela va être vital pour ces pays et à quel point c'est à la portée de toutes les bourses » :

Allez-vous aider concrètement la Tunisie en passant commande chez Kuoni et partir y bronzer ? Avec ou sans, un Charlie sous le bras ? Et sinon, pourquoi ?

PS, Pour les amateurs de tourisme modeste, la photo, c’est la mosquée de Marne la Vallée, siège français de l’organisation Islamique mondiale basée en Arabie saoudite. ( Pour très petits budgets, 7,5 euros par le RER depuis Paris : on ne visite pas en ce moment....).



58 réactions


  • Rmanal 20 janvier 2015 11:01

    Elles sont où les questions ?


    • eric 20 janvier 2015 11:34

      Vous êtes Charlie ? La question c’est est ce que vous allez défendre la liberté d’expression en prenant vos vacance en Tunisie pour lutter contre l’islamophobie et la paupérisation réunie et si oui avec ou sans Charlie dans la poche pour permettre aux masses tunisiennes de bénéficier de la même liberté que vous ? Est ce que vous allez prendre les armes pour défendre les victimes de la couverture du Charlie au Niger ?


  • Jean 20 janvier 2015 11:07

    et en Russie ça baigne ?


    • eric 20 janvier 2015 11:49

      En Russie, le gouvernement a prévenu que tous médias qui reproduirai les caricatures seraient interdit ; Mais il faut dire que l’Islam est russe plus massivement et depuis beaucoup plus longtemps qu’il n’est français.
      Non, c’est plutôt pour la France que je serai inquiet. Comte tenu du nombre de tchétchènes vivant en France, de la quasi unanimité de la société tchétchène en la matière, et du fait qu’eux n’ont pas besoin d’avoir été en Syrie pour savoir se servir d’une arme, on ne peut exclure certains excès dans les réactions à l’islamophobie ( de leur point de vue j’entends).
      Il faut vous dire que j’habite pas loin de la station Loubianka, celle qui a sauté et qui dessert le lycée français de Moscou. On a eu du bol....


    • eric 20 janvier 2015 14:00

      Ps comme je ne sais pas si vous lisez le russe, je vous joint un lien avec le journal français qui fait un dossier sur les réactions des locauxhttp://www.lecourrierderussie.com/


    • Alren Alren 20 janvier 2015 16:54

      Qu’est-ce qu’il adviendrait de Français vivant en Tchétchénie, sachant manipuler les armes et hostile au gouvernement et au peuple tchétchène d’après vous Éric ?

      Merci de vous inquiéter pour la France, monsieur, mais je crois qu’il faudrait aussi, heureusement, vous inquiéter pour vos amis terroristes-potentiels ! Je leur souhaite le même sort qu’aux assassins de Charlie hebdo et de l’Hyper Casher !

    • eric 21 janvier 2015 04:24

      L’un de nous deux n’a rien compris à ce qu’écrivait l’autre. Avez vous lut l’article ?


  • Nicolas_M bibou1324 20 janvier 2015 11:11

    Les 7 millions de français qui ont défilé


    Je me suis arrêté là. Il y a eu entre 3 et 4 millions de français selon les sources les plus optimistes.



    • eric 20 janvier 2015 11:31

      Le PS a dit 5, le Ministère de l’intérieur a dit qu’il ne pouvait techniquement pas compter.... Le salon beige, en recourant au méthode du ministère a dit qu’il ne pouvait pas y avoir 1,5 millions de personnes sauf a multiplier par 28 la surface de rue du quartier entier. Moi, au bénéfice du doute, je préfère en faire trop que pas assez....en ce moment, sous évaluer l’ampleur de la « mobilisation civile civique citoyenne unitaire », pourrait relever des nouveaux textes Taubira.


  • Le p’tit Charles 20 janvier 2015 11:23

    heu...c’est un article écrit par Macron.. ?


    • eric 20 janvier 2015 11:39

      Bien sur que non voyons, Macron lui, ne travaille sans doute pas le dimanche....


  • Gnostic Gnostic 20 janvier 2015 11:31

    Avant Hier dimanche 18 janvier s’est passé un fait extraordinaire !

     

    A  13 heures et 20 heures au moment du Journal télévisé, des millions de personnes ont crié : RAS LE BOL CHARLIE - ON EMMERDE CHARLIE

     

    Nathalie Saint Cricq a été appelée en urgence

    Elle a du quitté son luxueux appartement parisien en toute hâte pour venir réconforter les malheureux journalistes.

    Elle s’est exclamée : Il faut envoyer tous ceux qui ne sont pas CHARLIE au Club Med

     smiley



  • JL JL 20 janvier 2015 11:32

    L’auteur démontre ici que sa pensée est tout sauf construite et cohérente. Cet article ressemble à un habit d’Arlequin cousu de gros fils blanc.

    Je vais citer ça

     ? Eric, vous pourriez nous expliquer ce que vous avez voulu dire là : ’’La phobie est une peur. Il faut donc la réprimer sévèrement avant qu’elle ne se développe.’’

    Pour vous aider : ça veut dire quoi, réprimer sévèrement la peur ?


    • eric 20 janvier 2015 11:38

      Ah mais mon brave ami, je me pose moi même exactement la même question et je craint que seule Taubira ne puisse vous répondre ! Peut être comprendrez vous mieux la question en remettant les choses dans un autre ordre. La phobie, d’après le dictionnaire et la faculté de médecine, c’est bien une peur non ? Taubira l’a combattue et veut renforcer ce combat. Elle veut donc renforcer la répression contre les peurs. Logique, pas logique, cohérent ? A mon avis, la question est est ce que cela veut même dire quelque chose....


    • JL JL 20 janvier 2015 12:19

      Votre question donne à penser que c’étaient les propos de Christiane Taubira qui étaient inintelligibles, et en lisant attentivement votre lien, je n’ai rien trouvé de tel.

      A bon entendeur ...


    • eric 20 janvier 2015 12:25

      Il sont effectivement très clair, elle va renforcer la lutte répression contre les peurs qui s’exprimeraient...On a le droit d’avoir peur, mais il ne faut pas le dire, ni pourquoi. C’est une façon de concevoir la liberté d’expression....


    • JL JL 20 janvier 2015 13:13

      eric, je suppose que vous voulez dire la lutte contre ceux qui attisent les peurs ?

      Contre les gens comme vous, par exemple ?


    • eric 20 janvier 2015 13:37

      J’ai bien compris, « on a le droit d’avoir peur, et à l’extrême limite, d’avoir des opinions autres que la ligne officielle, mais à condition que cela ne sorte pas du domaine privé »....La laïcité socialiste élargie...On a le droit comme Jacques Ellul de penser que l’Islam, il y a des problèmes, mais pas de l’écrire. On a le droit de stigamtiser l’islamophobie et d’avoir la trouille de passer ses vacances au Yemen alors « qu’ils en auraient tant besoin », a condition de ne pas se demander pourquoi...On a le droit aussi de penser que les 10 morts et 45 églises brulées au Niger, sont les œufs de notre omellete de notre liberté de notre expression et de s’en laver les mains sans que cela soit de l’islamophobie, parce que c’est le droit imprescriptible de Charlie de caricaturer ( le prophète, le musulmans générique ? Qui le dira) en tête de bite.http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fwww.les-crises.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2015%2F01%2Fcharlie-hebdo-89.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.laplumeagratter.fr%2F2015%2F01%2F16%2Fcouverture-mahomet-jaccuse-charlie-hebdo-davoir-manipule-la-france-par-olivier-berruyer%2F&h=636&w=738&tbnid=i4NfcxXbYHGgWM%3A&zoom=1&docid=5BeAZEexJ2kFqM&ei=Y0u-VKP4E9KS7Ab_s4CwDA&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=6990&page=1&start=0&ndsp=52&ved=0CCgQrQMwAg
      On a même le droit de transgresser le principe républicain de laïcité, comme Hollande qui décerne à des religions des labels de compatibilité avec l’État (!) , mais à condition que cela aille dans le bon sens politique...


    • izarn izarn 20 janvier 2015 17:19

      C’est peut-etre au second degré non ?
      Vous faites du Valls ?


    • eric 21 janvier 2015 07:07

      Cela devient difficile à savoir : Vals dit, « Charlie c’est affreux, mais c’est aussi la faute de l’apartheid français » et il monte dans les sondages, Dieudonné dit en substance la même chose « je suis Charlie Coulibaly » et il est poursuivit en justice. Aujourd’hui, plus que jamais, et comme toujours à gauche, peut importe ce que l’on dit, ce qui compte, c’est d’où on le dit. La différence inquiétante, c’est que désormais, c’est confirmé par la Loi républicaine.


  • bright13 bright13 20 janvier 2015 13:30

    indigent...je résume : le club med victime de Charlie hebdo : le fils de giscard ruiné.....


    • eric 20 janvier 2015 13:39

      Indigent, confondre les travailleurs manuels et intellectuels tunisiens du tourisme avec le fils Giscard et les oligarques chinois...


  • alain_àààé 20 janvier 2015 16:22

    et connard au lieu d écrire qu ils avait 7 millions qui ont défilés dans les rues comptés par n importe qui alors l as la police a fait augmenter le chiffre alors que d habitude elle divise les chiffre par 4.


    • eric 21 janvier 2015 04:26

      Vous en êtes un autre. Si vous aviez lu l’article en entier vous auriez constaté que j’avais rectifié de moi même mon erreur en portant le chiffre à 8 millions....


  • Ruut Ruut 20 janvier 2015 16:23

    Pourquoi risquer de se faire enlever en terre d’islam alors que la France est un bijoux pour les vacances.


    • eric 21 janvier 2015 04:29

      C’est toute la question. Avec « l’apartheid français » êtes vous sur que la police nationale vous protégera aussi bien en France que par exemple en Égypte ? Je me souviens d’un convoi de 24 cars de touristes russes entre Ourgada et Louxor, protégé par l’armée. Sans faire aucun amalgame, l’armée égyptienne considère que même en l’absence de stigmatisation, certains extrémistes ne relèvent plus de l’apprentissage à l’école de l’hymne national...


  • izarn izarn 20 janvier 2015 17:21

    Passons nos vacances en Russie...La bas au moins il y a des ours. C’est écologique !


    • eric 21 janvier 2015 05:33

      Il y a surtout une vingtaine de millions de musulmans, c’est à dire de l’ordre de 4 fois plus qu’en France. Mais la question n’est pas gérée comme en France. Pour bronzer, c’est pas top en toutes saisons. Poutine a interdit de reproduire les caricatures dans les médias, mais si vous venez avec un numéro de Charlie personnel, je ne pense pas que risquiez trop d’ennuis. (attention délai pour les visa...)


  • herope herope 20 janvier 2015 17:57

    Un article qui cherche avant tout la provocation. Avec des affirmations gratuites !


  • Pere Plexe Pere Plexe 20 janvier 2015 18:07

    Les 7 millions de français qui ont défilé à l’appel de l’Etat du PS et des milieux médiatiques, parce ces derniers étaient touchés pour la première fois en tant que tel par des attentats, nous font chaud au cœur.

    Les 55 millions qui n’ont pas défilé l’ont donc fait par opposition au gouvernement ?

    Par soutien aux terroristes ? 

    Contre la liberté de la presse ?

    Pour l’islamophobie ? 

    Éclairez nous !


    • eric 21 janvier 2015 04:54

      Difficile de parler au nom de 55 millions de personnes. j’imagine qu’au moins certains ont partagé mon malaise.
      Ce sont les mêmes... !
      Les mêmes qui on appelé « au secours » on nous tire dessus, venez défiler avec nous !« 
      Les mêmes que je n’ai pas souvenir d’avoir vu aux manifs pour la Rue Copernic, Ilan Halimi, et surtout les enfants de Toulouse.
      Les mêmes qui nous disent contre toute évidence que »c’est la faute de l’apartheid organisé par les français" mais n’iront pas montrer leur Charlie au Yemen.
      Les mêmes qui répondent quand on leur parle des morts au Niger, qu’il ne transigeront pas avec leur liberté d’expression.
      Les mêmes qui réclament immédiatement des crédits, des postes républicains, des moyens républicains, des impôts républicains, pour faire cesser ce scandale républicain.
      Les mêmes qui exigent d’interdire de plus en plus sévèrement toute opinion contraire sur la base de définition complètement floue. Qu’est ce que c’est qu’une phobie ? Qui pose le diagnostic ? Doit on réprimer des malades ?

      Surtout, les mêmes qui ont élevé les frères Kouachi !

      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/20/01016-20150120ARTFIG00187-les-freres-kouachi-des-enfants-heureux-l-ete-a-la-grande-motte.php

      Sans père, mère décédée, ces deux frères n’ont pas grandi dans des milieux islamistes ou même musulmans, mais entre les mains de l’ensemble de nos service sociaux publics et para publics.

      Cela mériterait une réflexion approfondie.


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 20 janvier 2015 18:39


    Le 9 janvier, dans le pays le plus anciennement et le plus solidement islamisé, un pays ami de la France puisqu’il l’alimente en pétrole et puisqu’il fait avec elle d’importantes affaires dans le commerce des armes, Raïf Badawi a reçu les 50 premiers coups de fouets justifiés, en terre d’islam, par sa demande, sur Internet, d’un droit de choisir librement sa religion.

     

    La suite des nombreux coups de fouet que devrait encore recevoir Raïf Badawi a été reportée à vendredi prochain, les très humanistes fouetteurs ayant craint que la punition en une seule fois conduise le puni tout de suite à la mort.

     

    Le même 9 janvier, à Paris porte de Vincennes, Amady Coulibaly entreprenait sa meurtrière prise d’otages qui, après les massacres à Charlie Hebdo et à Montrouge, allait porter à 17 le nombre des victimes tuées en 3 jours au nom d’Allah.

     

    Une vaste mobilisation citoyenne rassembla, deux jours plus tard, des millions de français dans les rues pour proclamer, dans un unanime cri JE SUIS CHARLIE, leur indéfectible attachement à la liberté d’expression.

     

    De nombreux états étrangers, dont celui qui va continuer de fouetter Raïf Badawi, s’étaient joints au peuple de France pour dire avec lui, non seulement le droit à la liberté d’expression mais aussi, sur demande répétée de François Hollande et de Manuel Valls, qu’il ne faut pas faire d’amalgame entre les djihadistes massacreurs et la religion musulmane, laquelle est parfaitement compatible avec la République française, ses lois et ses valeurs.

     

    Être attaché à la liberté d’expression n’implique pas qu’on soit tenu de protester dans tous les cas où celle-ci est manifestement méprisée. C’est sans doute ce qui a conduit le grande presse à oublier de protester énergiquement quand la manifestation du 18 janvier fut interdite par le gouvernement.

     

    Il est vrai que cette autre manifestation voulait donner la parole aux nombreux français - dont beaucoup qui avaient été présents à la manifestation du 11 janvier - pour qu’ils crient leur crainte de l’islam de plus en plus présent en France et en Europe.

     

    Il est vrai, comme c’est rappelé ici, que cette crainte, qui peut être qualifiée d’islamophobie, est du stict domaine de la psychiatrie, comme l’était il y a quelques décennies, la crainte des pratiques staliniennes en Union Soviétique.

     

    On peut donc en conclure, malgré les apparences, qu’après les terribles journées des 7, 8 et 9 janvier, la liberté d’expression est en France plus que jamais garantie :

     

    On est parfaitement libre de proclamer, avec François Hollande, Manuel Valls, Christiane Taubira, la gauche faux-cul et les grands médias très politiquement et lâchement corrects, qu’on est totalement d’accord avec la conception qu’ils ont de l’islam.

     

     

    Néanmoins, parce que je suis un malade islamophobe, et même si ça ne me réjouit guère d’avoir à finir ma vie dans un hôpital psychiatrique, je tiens à répéter ici QUI JE SUIS

     

    Je suis ASIA BIBI

    je suis RAÏF BADAWI

    je suis HAMZA KASHGARI

    je suis les millions d’autres

    fouettés pendus lapidés égorgés

    depuis 14 siècles au nom du Dieu Allah

    je suis celui qui dans chacune de ses plaies

    reçoit le coup plus douloureux que tous les autres

    le coup qu’apportent ici les ondes le coup qui vient de l’Elysée

    le coup de la propre et correcte barbarie qui va m’achever

    sous les applaudissements là-bas des foules fanatisées

    par ces versets mensongers de leurs gouvernants :

    ça n’a absolument rien à voir avec l’islam

    qui n’est que paix amour et tolérance.



    • eric 21 janvier 2015 07:49

      Comme les autres monarchies arabe, l’Arabie saoudite nous donne l’exemple de la façon de traiter le problème islamiste. Là ou toutes les dictatures sanguinaires socialistes et laïques se sont fait avoir, elles résistent.
      Elle payent le racket aux jeunes des classes moyennes éduquée qui voudraient plus de pouvoir dans leurs sociétés bloquées et tentent de les dépasser sur leur gauche en étant plus islamistes que le pouvoir.
      Elles donnent des gages idéologiques en fouettant un contrevenant trop démonstratif de temps à autre, pendant que les dirigeants s’affranchissent au quotidien des contraintes de la religion.
      Elles se débrouillent pour leur expliquer que le vrai combat est ailleurs et s’en débarrasser dans les pays en guerre ou chez nous.
      Et puis l’Arabie a aussi construit un mur parce qu’elle sait que les islamiste veulent aussi sa peau.
      Elle règlent leur compte de temps en temps à un local si ses parents ne sont pas trop puissants.

      Pour le reste, si vous lisez toute sortes d’intello socialistes historiques, vous trouverez sans mal des tas de trucs ou il est question de tuer le colon" Sartre), le patron, le bourgeois, le koulak. Au début du 20 ème, le terrorisme international était anarchiste et pas beaucoup moins délirant que celui des islamistes contemporains. Plus tard, le terrorisme a usage interne des pays socialistes a établi des records de victimes que l’islam aura bien du mal à égaler.

      Intellectuellement, je pense à titre personnel que l’islam est à pet prêt aussi indigent que le socialisme avec lequel il a beaucoup de points communs.

      Je pense comme certain chercheurs, que nos modalités d’assimilation sont mal adaptées à des cultures issues de l’Islam qui sont aussi mal préparées à nos réalités. D’où par exemple la surreprésentation astronomique des musulmans en tôle dans tous les pays ou il y a des études, et alors même que les autres migrants ont des taux de criminalité inférieurs à ceux des locaux, à accueil et situation économiques égales et parfois inférieures.

      Pour autant je crois que les populations d’origine musulmane s’intégreront. Peut être plus difficilement, peu être plus lentement, si on ne laisse pas trop entre les mains des idéologues communautaristes socialisant. Qui se souvient que Kad Merad ou Isabelle Adjani sont originaires de pays musulmans ?

      Et puis nous avons de problèmes plus graves, la situation économique, le racket auquel se livre le peuple de gauche sur les autres, immigrés compris, les atteintes répétées du pouvoir aux libertés, et notamment leur attaque en règle contre la laïcité républicaine/ cette bande de guignol nous affirme que l’islam est ceci ou cela, qu’il est compatible avec la république, qu’un apéro pinard saucisson c’est de la phobie, mais qu’un boucherie strictement hallal, c’est de la diversité. La vraie laïcité, c’est que l’état ne se mêle pas de religion et d’une manière plus générale de définir le bien et le mal.

      Il faut arrêter d’importer des inactifs pour alimenter en client les flopées d’agent publics qui vivent de s’en occuper, nous désintoxiquer des alterpostmulticulturalistes communautaires socialisant couteux, et je pense que les migrant d’origine musulmane s’assimileront comme les autres.

      Je crois que vous sous estimez le caractère dissolvant de notre propre culture pour des gens venu de l’étranger, et pas toujours au plus haut niveau culturel.


  • Tillia Tillia 20 janvier 2015 18:52

    Islamophobie quel drôle de nom ..... dire anti islam c’est moins faux cul ! 


    • eric 21 janvier 2015 04:22

      Vous n’avez pas compris. Si on disait anti islam, une discussion serait possible, si on dit islamophobe on n’a que le droit de se taire. C’est un truc sémantique de gauche pour interdire le dialogue démocratique. Cependant, mis au pied du mur, ils ne vont pas passer leur vacances au Yemen ou il n’y a pourtant pas d’apartheid anti musulman....


  • Bubble Bubble 20 janvier 2015 21:02

    Vous avez du talent pour la satire ! J’ai entendu dire qu’on est en manque d’effectifs dans le domaine depuis peu smiley


  • fatizo fatizo 20 janvier 2015 21:14

    Vous écrivez « Cet article a bien sûr pour but de poser des questions plus que d’apporter des réponses. »

    Parce que vous appelez ça un article ?

    • eric 21 janvier 2015 04:57

      Vous appelez bien votre commentaire une question...
      Et pour les vacances, vous faites quoi ?


  • CHALOT CHALOT 20 janvier 2015 22:33

    Invitation à discuter de l’avenir d’AGORAVOX
    à l’occasion de son 10ème anniversaire
    http://www.agoravox.fr/tribune-libr...


  • Bulgroz 21 janvier 2015 13:34

    Moi aussi, je n’y connais rien en bites et étrons.

    Mais ce qui m’ a interpoêllé récemment c’est l’hommage rendu par Luz lors de la cérémonie funéraire de Charb.

    Luz imaginait ce que Charb aurait dessiné au lendemain de la grande manif :

    « Il imaginait un dessin où Netantayu et Abbas pour une fois rassemblés tenaient la bite à Sarkozy. » (sic)

    Je sais que les touaregs qui apprécient les caricatures et qui se feraient tuer pour la liberté de dessiner, rigolent encore de cette vanne à l’ombre des dattiers, mais moi, j’ai toujours pas compris le sens de cette allégorie exprimée à un moment si solennel.

    Quelqu’un a peut être envie de m’expliquer ?


    • eric 21 janvier 2015 13:55

      Il n’y a pas nécessairement d’explication. Vous prenez la caricature de Taubira en singe, vous lui ajoutez un turban des yeux un peu exorbités une barbe et un nez de bite, vous êtes dans la liberté imprescriptible d’opinion, sans ces accessoires, vous êtes dans l’islamophobie raciste et la haine raciale et vous relevez des tribunaux.
      Il ne faut pas toujours chercher une raison au sens raisonnable dans les obscurantismes de gauche. Il y a ceux qu’ils aiment et ceux qu’ils n’aiment pas.


  • rocla+ rocla+ 22 janvier 2015 09:13

    chut , ici à gauche il est formellement interdit de parler de Madame Taubira .


    Accessoirement on peut suggérer qu’ elle a un petit vélo .

  • Julien30 Julien30 24 janvier 2015 19:36

    Bonsoir Eric,


    Toujours aussi affûté pour relever avec humour les énormités de notre gauche normale ! La réaction législative de Taubira est à ce titre magnifique, s’il fallait encore une preuve que la gauche c’est la haine morbide de soi, l’érosion des libertés et la fomentation de la violence, il ne faudrait pas chercher plus loin, mais bon si pas comme si on manquait d’exemples. Et n’oublions pas que notre François a annoncé le retour prochain sur le devant de la scène de l’euthanasie, des fois que nos gauchistes pourraient enfin provoquer de bonnes explosions de violence fasciste issus d’heures nettement moins éclairées qu’ils ne sont pas parvenues à créer avec le mariage pour tous. On ne peut pas dire qu’ils n’auront pas fait leurs meilleurs efforts pour y parvenir.
     
    Sinon oui ce serait beau de voir un séjour vacances de groupe pour le gouvernement organisé au Yémen ou encore plus fort à quelques kilomètres d’un camp de Boko Haram, t-shirts Charlie avec caricature de Mohamed pour tout le monde, on pourrait alors dire qu’ils ont au moins le courage de leurs opinions. 

    • eric 24 janvier 2015 19:46

      Bonjour Julien
      Je suis d’accord avec vous, ils sont en train de pousser une bonne partie de la population a bout. Il faut essayer de détendre l’athomsphère sans renoncer à s’en débarasser le plus vite et le plus profondément possible. Ils commencent à être vraiment dangereux.


  • Xenozoid 24 janvier 2015 19:40

    julie essaie le dombass,ils aiment bien les blondes aussi,comme ca t’aura au moins eu du courage a défaut d’opinions


    • Julien30 Julien30 24 janvier 2015 20:00

      Mais dis-moi je t’obsède vraiment mon Xéno, merci de ta contribution en tout cas., jamais déçu.

      Sinon je continue de m’interroger sur tes opinions, même si j’en devine une partie, pour dire que tu n’aimes pas celles des autres, tu es là pas de soucis, mais pour exprimer quelque chose de personnel et de constructif je suis encore et toujours sur ma faim, surprends-moi que diable...(au passage, je ne suis pas blonde et mêmes si préférant les brunes, je n’ai rien contre elles, loin de là, tu as raison il est temps que je me case, j’irai peut être y faire un tour)

    • Xenozoid 25 janvier 2015 14:55

      ben oui j’apelle un chat un chat,pas de 1984 avec moi,ca marche pas,et puis ya’a que des complot , c’est le pouvoir, voila, et au passage je suis content que tu ne puisses me définire,ça évite les entendus des non dis


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 25 janvier 2015 11:42

     


    Puisque je vois que l’on continue de commenter ici, voici la copie - je deviens paresseux - du commentaire que j’ai déposé sur le site de FRANCE24 à la suite de l’article titré le blogueur saoudien Raif Badawi inapte à une nouvelle flagellation  :


     

    Raïf Badawi avait reçu ses 50 premiers coups de fouet le jour même où Amédy Coulibaly massacrait à Vincennes au nom du Dieu Allah.

     

    Lors de la grande manifestation du 11 janvier il y avait, avec François Hollande et de nombreux autres représentants de pays étrangers, un représentant du pays qui torture Raïf Badawi au nom du Dieu Allah. Avec des millions de français, il clamait le droit à la liberté d’expression.

     

    Huit jours plus tard était interdite en France l’expression de ceux qui pensent que l’islam n’est pas compatible avec nos valeurs, et qui voulaient le clamer dans la rue. Les grands médias n’ont pas protesté.

     

    Cela illustre parfaitement l’hypocrisie de nos gouvernants, de la fausse gauche et des grands médias, qui travaillent en fait à la soumission de la France à l’islam.

     

     

    A côté de l’article de FRANCE24 est une vidéo qui montre une femme saoudienne décapitée ces derniers jours en pleine rue à La Mecque, l’opération se passant sous la protection de la police.

     

    Attention, pas d’amalgame ! Ça se passe dans un pays ami (puisqu’il nous alimente en pétrole et qu’on fait avec lui de bonnes affaires commerciales).

     

    Absolument rien à voir, donc, avec l’Etat Islamique où des barbares égorgent des japonais.

     

    Absolument rien à voir, même si les décapitations se font dans tous les cas au nom du même Dieu Allah !

     

     


    • Lonzine 25 janvier 2015 12:50

      à noter Pierre qu’il n’a pas reçu les suivants pour raison médicale ( ou diplomatique ????)


    • eric 25 janvier 2015 15:42

      Il y a beaucoup plus proche et plus grave, Belkacem vient de révéler que les gauches ne comprennent rien à la laïcité et pas grand chose à la république...
      Voir mon article en modération..


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 janvier 2015 09:56

    Marrant comme pastiche, et très vrai.

    Je suis cependant en désaccord sur l’affirmation, répétée régulièrement ici, comme quoi Charlie fait de la provocation gratuite sur le dos des chrétiens d’Orient (« et qui sont prêts à se battre jusqu’au dernier chrétien d’Orient pour leur liberté d’expression »)

    Que je sache, si on rentre dans cette logique, on donne raison aux agresseurs. Après un acte comme ça, Charlie était obligé de publier de nouveaux dessins. Pas comme Canteloup qui avoue qu’il se moque des cathos mais pas de l’Islam.
    Les religions ne se sont jamais privée de considérer comme inférieurs (au mieux) ceux qui ne les suivent pas. C’est même la règle du jeu. Alors il ne faudrait pas les « blasphémer » ni « provoquer la foi des autres » comme dirait François ??? Pas très loyal tout ça...


    • eric 27 janvier 2015 12:32

      Cela, c’est plutot une question pour Charlie. Les chrétiens du Niger sont morts parce que les musulmans locaux sont excités et parce que Charlie à publié un dessin de leur prophète en tête de bite. On peut dire que Charlie a payé le prix du sang pour cela. Moi, ma question c’est plutot compte tenu du tas de fric qu’il récolte au passage, combien il pense en consacrer à aider les victimes collatérales de sa liberté d’expression. Qu’est ce qu’il considére comme sa responsabilité, sa solidarité, sa compassion. On m’a rapproté que dans le dernier numéro, il n’y avait pas un dessin, pas un commentaire sur les victimes de l’hyper casher.


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 janvier 2015 16:35

    Charlie ou pas Charlie, les Chrétiens d’Orient et d’ailleurs (le Niger n’est pas vraiment en Orient) sont tués.


    • eric 27 janvier 2015 18:44

      Vous avez peut être raison, quelques uns de plus ou de moins, maintenant ou plus tard...ici ou ailleurs, tous ça...


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 28 janvier 2015 10:29

      C’est pas ce que j’ai voulu dire, mais c’est pas bien grave.
      Surtout « n’offensons » personne


Réagir