mardi 17 mai - par Eratosthène

Un allégué plan d’ « invasion » du Donbass par les forces ukrainiennes en 2022 ?

La Russie a montré un document censé prouver la volonté du gouvernement ukrainien d' "envahir" le Donbass en mars 2022, ce qui aurait justifié l' "opération militaire spéciale" à titre préventif des forces armées russes pour prévenir un "génocide" des russophones du Donbass (la version poutinienne a été reprise sur plusieurs sites, en voilà un au hasard : http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/05/13/document-6381872.html ).

On montrera que cela ne tient pas un instant la route, et que ces arguments n'en sont pas.

Première question : qu'est-ce qui permet d'authentifier le document et de montrer qu'il s'agit bien d'un document réellement écrit par les Ukrainiens et non pas un faux créé par les Russes ?

 

Deuxième question : la plupart des gens qui reprennent la version russe connaissent-ils l'ukrainien ? Ou se contentent-ils de rabâcher la version poutinienne comme quoi il s'agirait bien d'un ordre d'invasion ? Pourquoi, à ma connaissance, aucun site pro-russe ne s'est donné la peine de donner une traduction en anglais de ces documents ? ne s'est donné la peine de retranscrire, sous un format lisible, le texte de ce document, ne serait-ce que pour que n'importe quel quidam puisse vérifier, avec un traducteur en ligne, que l'on parlait bien d' "invasion" au Donbass et pas d'autre chose ? On ne sait pas. Certes, on pourrait rétorquer que je pourrais faire ce travail ; mais il incombe à celui qui affirme quelque chose de le prouver, et non à l'interlocuteur de devoir le vérifier.

 

Troisième question : ce document comporte d'autres dates et événements. Ceux-ci se sont-ils produits aux dates prévues ? En effet, si les autres événements ne se sont pas produits aux dates prévues, il était possible de prévoir raisonnablement que la supposée offensive avait des chances non négligeables de passer à la trappe.

 

Quatrième question : le document parle-t-il stricto censu d "offensive militaire" , ou parle-t-il d "offensive militaire" ET de "génocide", ou d'ordre d'assassiner des civils ? On ne sait pas, mais apparemment d'après les sites poutiniens le texte ne parlerait que d'offensive militaire, et pas de davantage. Il y a donc une extrapolation à des craintes de massacre ou génocide.

 

Cinquième question : à quelle date ce document est-il tombé dans les mains des Russes ? La version poutinienne officielle est que :

-l'armée russe a simplement organisé des "exercices" autour de l'Ukraine, sans aucune volonté d'attaquer

-l'armée russe était sur le point de partir pour regagner Moscou

-mais que finalement, elle a attaqué l'Ukraine, pour notamment protéger du "génocide" imminent les populations russophones du Donbass

Cela sous-entendrait donc que le document serait atterri dans les mains des Russes entre le 15 février et le 24 février. Pourquoi donc avoir attendu mars pour le produire ?

 

Sixième question : les pseudo exercices militaires, i.e. l'accumulation de forces russes autour de l'Ukraine, ont eu lieu dès la fin de 2021, selon les indications données par les services d'informations des autres pays et la presse. Or, le document date de janvier 2022. Donc, ce document de 2022 ne peut pas servir de justification au fait de vouloir réaliser des prétendus exercices militaires en 2021 si près de l'Ukraine. Donc la question est : pourquoi était-il si nécessaire, en 2022, de réaliser des exercices militaires si près de l'Ukraine, qui est aux marges de la Russie ? N'aurait-il pas été plus logique de les organiser à un endroit plus central, ou près de Moscou ? Si l'on veut suivre la logique poutinienne, cela est donc un extraordinaire coup de chance : on envoie toute l'armée russe, sans aucune volonté d'attaquer l'Ukraine, autour de l'Ukraine, et paf ! on découvre une menace de génocide des populations russophones à ce moment-là, ce qui permet d'intervenir ! Quelle extraordinaire coïncidence.

 

Septième question  : Les statistiques de l'UN HCR indiquent que le nombre de morts était en baisse constante chaque année, jusqu'à atteindre le nombre de 18 (tout confondu, civils comme militaires, russes comme russophones comme ukrainophones) : https://ukraine.un.org/sites/default/files/2021-10/Conflict-related%20civilian%20casualties%20as%20of%2030%20September%202021%20(rev%208%20Oct%202021)%20EN.pdf . On avait donc, en 2021, un conflit globalement apaisé, même si pas encore réglé. Et donc on nous explique donc que Zelensky, alors même que le pays est entouré de forces russes hostiles, que la situation est de plus en plus calme et que manifestement il n'a tenté aucune opération d'envergure dans les temps précédant 2022, aurait choisi exactement ce moment-là pour décider d'une opération militaire massive dans le Donbass pour génocider les russophones, alors même qu'il s'agissait du pire moment où les Russes avaient la plus grande capacité de réaction rapide ??? 

Rq : si on veut contester les statistiques de l'UN HCR, je rappelle que a) la Russie fait partie de l'ONU et siège au Conseil de sécurité avec droit de veto b) il appartient alors d'apporter des éléments factuels consistants pour contester ces statistiques

 

Huitième question : Allez, supposons qu'il y avait effectivement le projet de reprise en main militaire de ces régions par le gouvernement ukrainien. Pourquoi ne pas avoir attendu alors le début de cette attaque pour montrer au monde entier que c'est l'Ukraine l'agresseur ?

 

Neuvième question : à supposer que l'Ukraine aurait réellement planifié la reprise militaire d'une région lui appartenant, en quoi cela autorisait-il la Russie à intervenir ? Seule réponse des poutiniens là-dessus, "oui mais les Etats-Unis l'ont fait". Et donc vous condamnez les opérations militaires américaines dans les différents pays pour ensuite soutenir celles des Russes ? Où donc est la logique ? Soit vous les condamnez partout, soit vous les condamnez nulle part. Pour ma part, je ne vois pas en quoi le fait qu'il y ait des populations russophones en Ukraine donnerait à la Russie un droit d'intervention dans ce pays, pas plus que l'Arabie saoudite (ou n'importe quel pays arabophone) n'a à faire sa loi en France au prétexte qu'il existe des populations arabophones.

 

Conclusion  : l'argument d'une prétendue opération militaire n'a pas plus de consistance que de logique. D'un simple point de vue philosophique (principe de Hanlon, rasoir d'Ockham), il est bien plus probable et logique que la Russie ait entouré l'Ukraine fin 2021 dans l'optique de l'agresser en 2022 et fasse dire à un document exhibé en mars 2022 datant de janvier 2022 ce qu'il ne dit pas, plutôt que de soutenir :

-que la Russie avait décidé de réaliser des exercices militaires, comme par hasard autour de l'Ukraine en 2021, sans aucun argument valable, et sans aucune intention d'attaquer

-que Zelensky ait subitement décidé, au bout de 8 ans et juste à ce moment-là, de décider de génocider les populations du Donbass

-que la Russie ait décidé de garder ce document secret et de tarder à le divulguer

-que la Russie n'ait même pas fourni de traduction officielle de ce document en anglais, ou même une simple retranscription en format texte

-que la Russie n'ait même pas eu la patience d'attendre que cette supposée opération militaire ait pris de la consistance pour démontrer que l'Ukraine est l'agresseur



387 réactions


  • Louis Louis 17 mai 10:36

    nan vla un nartic qu’il est bien MERCI Eratosthène

    Allons plus loin et envisageons que l’ukraine voulait vraiment éradiquer le donbass et bien Saint Poutine aurait du les laisser faire au moins les douze premières heures puis contre attaquer comme il l’a fait le 24 février dernier.

    Et alors d’agresseur il serait passé pour un défenseur des pauvres donbassiens agressés ;

    Mais non le poutpout et son énorme EGO a voulu tout chambouler croyant en finir en 3 jours (max 7) avec une opération spéciale hic

    Il s’est planté sur toute la ligne.

    Il laissera dans l’histoire le nom d’un dictateur sans scrupule et en plus corrompu

    Dommage

     smiley


    • sylvain sylvain 17 mai 17:02

      @Louis
      Mais non le poutpout et son énorme EGO a voulu tout chambouler croyant en finir en 3 jours (max 7) avec une opération spéciale hic

      Ca ne change pas grand chose a ce que tu dis avant .
      Si poutine a décidé d’attaquer en premier, c’est qu’il avait envie de le faire, et ça n’a rien a voir avec les prétendues menaces sur le dombass, pas plus qu’avec les nazis


    • Gmtmax 17 mai 23:11

      @Louis
      ca fait 8 ans que le donbass se fait taper sur la tronche, par défaut à leur yeux il a déjà le statut de défenseur
      non t as pas eu les bonnes fiches, il a voulu en finir en 22h et 59mn, il s est planté totalement


    • V_Parlier V_Parlier 19 mai 21:31

      @Gmtmax
      J’ajouterais que jusqu’en 41 l’URSS avait attendu l’Allemagne (et même signé avec, comme l’avaient fait un tas de pays européens, Pologne comprise). Aujourd’hui elle n’a pas voulu recommencer l’expérience. Attaquer en premier c’est moins classe mais plus prudent.


    • Spartakus FreeMann Spartakus FreeMann 20 mai 13:25

      @V_Parlier

      La Pologne avait signé un pacte de non-agression, on a pu voir la valeur de la signature d’Hitler, un peu comme celle des Russes concernant le protocole de Budapest.

      La Russie soviétique, quant à elle a signé un accord secret de partage de l’Europe avec les Nazis, les Soviétiques étaient donc complices actifs des nazis jusqu’en 41, le jour où Hitler a décidé d’en finir. Avant cela, sieur Staline avait pu mettre la main sur l’est de la Pologne, la Bessarabie, les états Baltes et une petites partie de la Finlande. 


  • Pimpin 17 mai 10:52

    Finalement c’est l’armée ukrainienne appuyée par les milices pro-nazies qui ont lancé des jeudi et vendredi 18 février des bombardements intenses contre les civils dans la province autonome du Donbass

    https://www.jeune-independant.net/zelensky-lance-sa-guerre-contre-les-civils-du-donbass/

    Poutine a lancé l’offensive le 24 février.


    • Attila Attila 17 mai 11:13

      @Pimpin
      Exact. Rapport de l’OSCE sur l’intensification des bombardements de l’armée ukrainienne sur les populations civiles du Donbass du 17 au 21 février 2022.

      .


    • berry 17 mai 11:19

      @Pimpin
      Le rapport de mission de l’OSCE du 21/02/22, soit 3 jours avant l’intervention russe, montre que la très grande majorité des points d’impact de l’artillerie se situaient du côté des républiques séparatistes :
      https://lesakerfrancophone.fr/poutine-sur-les-raisons-du-declenchement-de-la-guerre-les-tentatives-ratees-sur-lile-des-serpents-et-dautres-infos-sur-lukraine
      L’armée ukrainienne se préparait donc bien à relancer la guerre dans le Donbass.


    • Pimpin 17 mai 11:38

      @berry Oui, et ça fait 8 ans que ça dure ... Il fallait que Poutine attende quoi d’autre ?


    • Pimpin 17 mai 12:54

      @Attila Le lien donne sur un graphe, en avez-vous un sur le document complet ?


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 17 mai 13:34

      @berry
      « Le Saker Francophone ». En voilà une source qui est sacrément bien fiable, avec un sens aigu de l’objectivité et sans aucun parti pris. D’ailleurs, 80% des articles sont favorables aux ukrainiens en dénonçant toutes les exactions de l’armée russe !
      Merci.

      Vous auriez peut être dans le même genre un article de « Réseau International » ou « réseau Voltaire » ou encore « TV Libertés ». Ou encore sur Agoravox un article de Patrice Bravo ou LeCriDuPeuple.


    • sirocco sirocco 17 mai 13:40

      @Jean Dugenêt

      Ben oui Dugenou, ça change de BFM WC hein !


    • Attila Attila 17 mai 13:53

      @sirocco
      L’Immonde aussi :
      « Le corps d’un Tchèque, identifié comme un volontaire tué par balle par des médias, a été retrouvé en Ukraine »
      Allons bon, les médias ne se contentent plus d’être des émules de Radio-Mille-Collines, ils tirent à balles réelles.
      Hihihi, ils écrivent vraiment n’importe quoi !
      L’Immonde le quotidien de déchéance

      .


    • sylvain sylvain 17 mai 14:37

      @sirocco
      Ben oui Dugenou, ça change de BFM WC hein !

      ben non justement . C’est partial, c’est de la désinformation, c’est de la propagande . Ils ont juste un peu moins de budget


    • berry 17 mai 14:49

      @Jean Dugenêt
      Regardez bien, la carte des violations de cessez-le-feu est à l’entête de l’OSCE.
      Le Saker Francophone est une bonne source d’informations, en effet, le gars qui tient le site est un ancien analyste militaire spécialiste de la Russie et il connait son boulot.


    • Attila Attila 17 mai 15:13

      @berry
      Dugenet n’a jamais d’autre réponse que ces malhonnêteté intellectuelles que l’on nomme sophisme. Le sophisme de l’attaque ad personam, l’attaque contre la personne, qui consiste à dénigrer la personne du porteur de message car il n’a aucun argument contre le message lui-même.
      Il ne se rend même pas compte de l’imbécilité de son comportement car ce sophisme de l’attaque ad personam est très connu des adultes et il se fait immédiatement repérer.

      .


    • sylvain sylvain 17 mai 16:58

      @Attila
      vous devriez vous renseigner sur qui étaient vraiment les sopĥistes


    • PascalDemoriane 17 mai 17:42

      @Jean Dugenêt
      Ah Jean le clérical du trotskysme orthodoxe ! le Patrick « liste noire » ou le Rudy reichtag d’Agora Vox. Distributeur d’imprimatur et de mise à l’index.
      Aie aie aie ! Chassez le naturel fascistoïde, il revient au galop !


    • Attila Attila 17 mai 21:18

      @sylvain
      Une pirouette pour ne pas affronter la réalité, comme d’habitude.
      Je parle de ces malhonnêtetés que l’on nomme sophismes : « un sophisme est un raisonnement faux, avec l’intention d’induire en erreur. »

      .


    • Eratosthène 17 mai 21:38

      @berry
      Tout ce que je vois, c’est un graphe publié par on ne sait qui sur lequel il y a écrit OSCE. Si c’est un graphe provenant de l’OSCE, alors donnez-nous un lien vers le site de l’OSCE.
      Quand j’indique que le prétendu « génocide » invoqué par les Russes n’a fait que 18 morts en 2021 (tout camp confondu, civils et militaires), je cite un site officiel.


    • Eratosthène 17 mai 21:41

      @Attila
      Aucun sophisme. Vous savez, n’importe qui peut créer un blog dans lequel il écrit que Poutine boit du sang des ukrainiens à son petit-déjeuner, cela n’en fera pas une vérité.
      D’où l’importance de se baser sur des sources a priori fiables, et d’analyser la fiabilité et la pertinence de la source, avant d’analyser ce qu’elle raconte.


    • CATAPULTE CATAPULTE 17 mai 22:20

      @Attila
      .

      l’intensification des bombardements


      .
      On a confondu ici « l’intensification des bombardements » et un « plan d’invasion du Donbass ».
      Des « intensification des bombardements », il y en a régulièrement, tous les mois... selon qu’en témoignent les « bilans hebdo de Néant »...
      Des « plans d’invasion du Donbass », c’est le premier... sauf dans les « bilan hebdo de Néant » qui voit des « plans d’invasion » partout...
      Autant dire qu’il ne s’est rien passé de particulier dans le Donbass à partir du 17 février qui n’ait justifier l’invasion russe... que rien ne justifie d’ailleurs...

    • Eratosthène 17 mai 23:24

      @Pimpin
      Et sinon, vous avez des sources de qualité ? Vous savez, des trucs un peu connus, avec des journalistes investigation sur le terrain ?

      Parce que pour l’instant, on n’a que des sites internet inconnus animés par de non moins inconnus (ou anonymes).


    • Gorg Gorg 18 mai 00:09

      @Eratosthène

      « D’où l’importance de se baser sur des sources a priori fiables »

      Vous en connaissez beaucoup, vous, des sources à priori fiables... ?

      Dans une guerre, toutes les parties prenantes d’un conflit mentent... Les médias Russes mentent tout comme les médias ou plutôt les influenceurs Ukrainiens... Sur nos plateaux TV les commissaires politiques entourés de pseudo experts veillent au grain... et ce n’est pas mieux qu’en face...
      Ce soir nous avons eu le privilège d’accueillir sur nos écrans Bruno Tertrais, menteur avéré, mais chien de garde atlantiste en compagnie du pédant Vincent Hugeux, adepte de phraséologie inutilement pompeuse et frère putatif de BHL, le tout agrémenté de Pierre Servent...

      Bref, ça ne nous la fait pas grossir... smiley


    • Gorg Gorg 18 mai 00:15

      Et tout ça pour casser Henri Guaino qui a eu l’outrecuidance de publier une tribune dans laquelle il s’inquiète d’un risque d’emballement non désiré du conflit comme lors des précédentes guerres mondiales...


    • Eratosthène 18 mai 00:40

      @Gorg
      Faut regarder chaque source, c’est vrai que ce n’est pas évident.


    • Captain Marlo Captain Marlo 18 mai 07:02

      @Eratosthène
      D’où l’importance de se baser sur des sources a priori fiables,

      En matière de conflits armés, les sources fiables s’appellent la géopolitique.
      Elle est totalement absente des débats, pour que mougeons n’y comprennent rien. Depuis 120 ans, les USA ont une obsession : garder la domination mondiale en évitant toute concurrence. Mackinder au début du 20e siècle, puis Bzrezinsky en 1997 ont formulé le danger vital pour les USA d’une alliance Europe + Russie.

      "(...) on peut faire dater la cause profonde de cette guerre à 1997 quand Zbigniew Brezinski, le plus influent conseiller des présidents américains pendant trente ans, a publié son livre « Le Grand Échiquier », dans lequel il expliquait que le but stratégique des Etats-Unis consistait à s’emparer de l’Ukraine et démembrer la Russie pour briser sa puissance en Europe et l’empêcher de se joindre à l’Allemagne. 1997 étant par ailleurs l’année où la première phase de ce programme s’est mise en place avec l’entrée dans l’OTAN de la Pologne, de la Tchéquie et de la Hongrie etc

      La stratégie US :
      Faire entrer les pays européens dans l’Otan, qui est citée pour la 1ere fois dans un Traité européen, celui de Maastricht. en 1992.
      Rapprocher progressivement l’Otan des frontières russes.
      — S’incruster entre l’Europe et la Russie, l’Ukraine fait parfaitement l’affaire.
      En faire un foyer purulent qui empêche toute alliance UE / Russie.
      Utiliser la technique de l’enlisement qui avait réussi en Afghanistan contre l’URSS
      Utiliser comme mercenaires des néos nazis, comme les USA avaient créé les mercenaires Talibans & Al Qaïda en Afghanistan.

      Ce que n’avait pas prévu Bzrezinsky, c’est que la Russie serait dirigée par Poutine, qu’elle s’allierait avec la Chine, l’Inde, l’Iran, la Syrie et plus si affinités...


    • Eratosthène 18 mai 07:39

      @Captain Marlo
      C’est quand même incroyable : la Russie envahit l’Ukraine, mais c’est quand même de la faute des Etats-Unis...
      Ce qui empêche toute alliance UE/Russie, c’est la volonté impérialiste et belliciste de la Russie qui continue à semer les troubles partout où elle peut, que ce soit en Géorgie (Ossétie du Sud / Abkhazie), en Ukraine ou en Moldavie.


    • Eratosthène 18 mai 07:42

      @Captain Marlo
      Et pourquoi devrais-je leur faire confiance ? Sur quels critères vous vous basez ? A part le fait qu’ils soient pro-russes bien sûr.
      De toute manière, ce conflit ne m’intéresse pas ; je suis juste consterné par la mauvaise foi et la propagande soviétique de bas étage des poutinolâtres qui ne savent plus quoi inventer pour excuser les crimes de l’armée russe.


    • Captain Marlo Captain Marlo 18 mai 08:03

      @Eratosthène
      C’est quand même incroyable : la Russie envahit l’Ukraine, mais c’est quand même de la faute des Etats-Unis...

      Et oui, on vous prend pour une truffe, au moins depuis 70 ans !
      C’est ma journée de bonté, je vais vous aider à comprendre la géopolitique américaine : « « Le Grand Échiquier » de Zbigniew Brzezinski.

      Et si vous avez le temps, le site de Berruyer »Les Crises" a fait un formidable travail sur l’Ukraine, ne vous privez pas !


    • Eratosthène 18 mai 08:06

      @Captain Marlo
      Non, autre chose à faire de mon temps, j’ai plus intéressant à faire que de lire la même propagande sans source.

      Mais les faits sont têtus : la Russie a agressé une nation souveraine, sans aucun motif valable.


    • Gorg Gorg 18 mai 09:10

      @Eratosthène

      « De toute manière, ce conflit ne m’intéresse pas ; je suis juste consterné par la mauvaise foi et la propagande soviétique »
      Dans ce cas, on se demande bien pourquoi vous avez pris la peine de publier un article...

      « Non, autre chose à faire de mon temps, j’ai plus intéressant à faire que de lire la même propagande sans source »
      En réalité, seule la propagande d’un camp vous intéresse... et le but de votre article est de la relayer...

      Lisez tout de même cela, c’est factuel...
      https://bonpourlatete.com/analyse/verites-et-mensonges-sur-les-promesses-faites-a-la-russie


    • Mozart Mozart 18 mai 09:42

      @Captain Marlo
      Voilà notre bigorneau national qui nous la ramène. Et toujours avec autant de bêtises à la clé. C’est pas une fontaine de jouvence mai d’idioties en continues.


    • serge.wasterlain 18 mai 09:50

      @Attila
      Bien d’accord avec vous, mais alors pourquoi lui répondez vous augmentant ainsi sa visibilité et donc son audience, pourquoi ?


    • samy Levrai samy Levrai 18 mai 10:03

      @Eratosthène
      La sécurité de ses citoyens ne serait pas un motif valable ? La Russie serait en train de guerroyer loin de chez elle ? Elle aurait placé ses frontières juste à coté des bases militaires américaines par provocation ?
      Pour quelles raisons valables avons nous attaqué la Yougoslavie ? l’Irak ? la Libye ? , la Syrie ? le Yémen, l’Afghanistan ? ...
      Ne vois tu pas aux iles Salomon le délire anglo saxon ? N’as tu aucun souvenir de la crise de Cuba ?
      Est ce par manque de culture que tu te permets d’être si léger et de te refugier dans le pathos ?  


    • chantecler chantecler 18 mai 10:05

      @samy Levrai
      "Pour quelles raisons valables avons nous attaqué la Yougoslavie ? l’Irak ? la Libye ? , la Syrie ? le Yémen, l’Afghanistan ? ...

      "

      Fastoche : le pétrole ., le gaz et les matières premières ....
      L’approvisionnement et les voies pour arriver aux gisements ....j’ai bon ?


    • Mozart Mozart 18 mai 10:14

      @chantecler
      La Yougoslavie pour le pétrole ? Vous délirez cher ami, il y a du pétrole où en Yougoslavie ? Je vous engage de prendre un atlas. La seconde guerre d’Irak nous n’y étions pas. La Libye ? Nous avons agi sur demande de l’ONU. La Syrie ? Dommage que nous n’ayons pas agit, nous aurions pu renvoyer cet affreux de Bachar. Le Yémen ? Nous n’y sommes pas. L’Afghanistan ? Si les soviétiques ne l’avaient pas déstabilisée, on aurait pu se passer d’y aller.
      Allons allons, cher ami, un peu de sérieux. Plus ça va, plus vous dites n’importe quoi. Ce sent l’hallali vos interventions. Contrairement à vous, je ne vous dénie pas le droit d’être un fervent nazi, fidèle à son Poutine, par contre dites la vérité, ce sera mieux.


    • samy Levrai samy Levrai 18 mai 10:31

      @Mozart
      Personne ne t’empêche d’envoyer tes enfants ( j’imagine que tu es un vieux con ) combattre en Ukraine pour défendre la liberté des américains d’ouvrir des bases militaires où ils le veulent.
      Yougoslavie guerre illégale, pas de mandat de l’ONU
      Irak guerre illégale
      Libye, mandat pour no fly zone pas pour bombarder, guerre illégale
      Syrie présence illégale et bombardements du pays en toute illégalité
      Yémen, blocus navale et fourniture d’armes pour tuer les yéménites, illégal
      Afghanistan, invasion et défaite en toute illégalité et mensonges 
      Le sérieux et la vérité s’en prennent un sacré coup quand Mozart est là. 
       


    • Attila Attila 18 mai 11:21

      @serge.wasterlain
      Moi aussi je suis d’accord avec vous : il ne faut pas alimenter la déstabilisation des trolls et je répond très rarement (là, ce n’est pas à D que j’ai répondu mais à Berry).
      Mais j’utilise aussi la méthode de Captain Marlo qui profite des âneries des trolls pour faire passer de l’information à l’ensemble des lecteurs.
      Je m’attache particulièrement à démonter et dévoiler les procédés de manipulation des trolls (du moins, ceux que je connais).

      .


    • Attila Attila 18 mai 11:24

      @chantecler
      « Fastoche : le pétrole ., le gaz et les matières premières .... »
      Et pour empêcher qu’une autre monnaie que le dollar soit utilisée pour les paiements internationaux.

      .


    • Mozart Mozart 18 mai 13:49

      @samy Levrai
      Cher ami, une fois de plus vous êtes partial et soit ne m’avez jamais lu en entier, soit de travers. A vous de choisir.
      Vous ne trouverez dans aucun de mes posts, une allégeance sans condition par rapport aux USA. Peut-être le fantasmer vous ?
      Pour ce qui est de la guerre en Yougoslavie, si les Serbes, à la mort de Tito, puis les croates, n’avaient pas voulu assoir leur civilisation sur les autres peuples, tout ce serait passé sans problèmes. La slovénie n’a commis aucun crime et s’est détachée de l’ex-yougoslavie sans la moindre anicroche. Les massacres qui se sont produits ont été monstrueux. Voici pourquoi, lors des accords de Rambouillet, l’OTAN demandait un droit de passage pour ses observateurs. Droit accepté par les kosovars et refusé par les Serbes (qui venaient de commettre plusieurs massacres). La réponse de l’OTAN, qui je l’avoue a été hors ONU, mais sur la demande des européens, fut le bombardement de structures d’états et d’usines. Il y eut des morts civils mais cela arrêta net, le conflit.
      Pour l’Irak, 2° guerre, étant français nous n’y avons pas participé tout comme l’OTAN.
      La Lybie, là vous vous trompez : la résolution de l’ONU en date du 17 mars 2011, autorise le recours à tous moyens pour protéger la population civile. C’est dans l’article 4 du chapitre Protection civile. Donc tous moyens, n’exclue pas les bombardements.
      Passons au Yémen : deux camps s’affrontent. Les rebelles sont soutenus par la Corée du Nord et l’Iran, deux pays hautement démocratiques. Doit-on laisser faire ou répliquer ? L’ONU est paralysée encore une fois par la Russie qui met son véto tout le temps (ça les arrange de semer le bazar partout). Donc on agit hors ONU pour essayer de résoudre cette guerre. Soit dit en passant, le Yémen n’a pas grand chose à exploiter.
      Enfin l’Afghanistan. Où vous avez Alzheimer ou vous vous fichez de moi. L’Afghanistan a été déstabilisée par les Soviétiques de 1979 à 1989. Ils sont partis dans la défaite, laissant un pays en ruine en proie aux guerres des clans. Malheureusement, les USA ont cru pouvoir ramener la paix. Mal leur en a pris.
      Que l’OTAN, je dis bien OTAN, pas les américains, apporte son soutien à des pays menacés (pays Baltes, Roumanie, Pologne....) cela ne me gêne pas du tout. Nous avons d’ailleurs envoyé des soldats en Roumanie. L’OTAN ne menace personne, simplement c’est un bouclier protecteur pour les pays membres. Et c’est cela qui vous gêne et voulant faire croire que l’OTAN menace la Russie. Ce qui n’est pas du tout son but.


    • voxa 18 mai 13:56

      @Jean Dugenêt

      Tiens donc, quand on parle des censeurs, des truqueurs et surtout des vantards c’est toujours dugenoux qui s’y colle...

      Vous avez raison, Dumollet il ne faut lire que le eMonde et ne regarder que les médias étatiques et tout particulièrement BFM wc, sans oublier la radio CIA de votre syndicat bidon.


    • voxa 18 mai 14:05

      @Attila

      Il suffit de lire sa présentation...
      Gonflé de suffisance et de prétention.
      Il n’y a qu’une betise crasse qui puisse produire un tel état.


    • Attila Attila 18 mai 14:27

      @voxa
      Je suis du même avis.

      .


    • Captain Marlo Captain Marlo 18 mai 18:11

      @Eratosthène
      Mais les faits sont têtus : la Russie a agressé une nation souveraine, sans aucun motif valable.

      Les faits sont têtus : les USA veulent la destruction de la Russie depuis 120 ans.
      Ils ont financé l’ascension d’Hitler dans ce but. (Anthony Sutton est historien spécialisé dans les archives des entreprises américaines).
      La bataille de Stalingrad a mis fin cette guerre par proxy.
      En Afghanistan ils ont financé les islamistes contre l’armée de l’ URSS.
      Ils ont financé et construit l’Union européenne, qui n’est rien d’autre qu’une colonie de la l’Empire américain, pour étendre l’Otan aux frontières de la Russie.


    • Captain Marlo Captain Marlo 18 mai 18:23

      @Eratosthène
      Et pourquoi devrais-je leur faire confiance ? Sur quels critères vous vous basez 

      Il y a 10 ans que je fais des recherches, entre autres sujets, sur les USA, leurs guerres sans fin et l’Otan. Vous croyez que je vais faire confiance aux USA, à l’Otan et à ses larbins ? Comme l’explique Michel Collon, l’Otan est une association de criminels.

      Les USA sont en guerre et pillent les ressources de la planète depuis 1846.

      Depuis la fin de la 2e guerre mondiale, les États-Unis ont :

      • Tenté de renverser plus de 50 gouvernements étrangers, dont la plupart étaient élus démocratiquement.
      • Bombardé la population de plus de 30 pays.
      • Tenté d’assassiner plus de 50 dirigeants étrangers.
      • Tenté de réprimer un mouvement populiste ou nationaliste dans 20 pays.
      • Gravement interféré dans les élections démocratiques d’au moins 30 pays.
      • De plus… bien que cela ne soit pas facile à quantifier… ont plus trempé dans la pratique de la torture que n’importe quel autre pays au monde… depuis plus d’un siècle… pas seulement en infligeant concrètement la torture, mais en l’enseignant, en fournissant des manuels et des équipements.

      Et c’est la Russie qui est un danger pour la paix dans le monde ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 18 mai 18:28

      @ Eratosthène,
      Et sinon, vous avez des sources de qualité ? Vous savez, des trucs un peu connus, avec des journalistes investigation sur le terrain ?

      Les journalistes connus des grands médias européens sont corrompus par la CIA.


    • Captain Marlo Captain Marlo 18 mai 18:30

      @serge.wasterlain
      @Attila
      Bien d’accord avec vous, mais alors pourquoi lui répondez vous augmentant ainsi sa visibilité et donc son audience, pourquoi ?

      Parce qu’il avait un document à mettre en lien qui peut intéresser les lecteurs !
      Vous ne faites pas la différence entre les trolls qui occupent le terrain pour décourager les lecteurs. Et ceux qui ont des informations à apporter.
      Et vous, qu’apportez-vous au débat ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 18 mai 19:14

      @Mozart
      Captain Marlo
      Voilà notre bigorneau national qui nous la ramène. Et toujours avec autant de bêtises à la clé. C’est pas une fontaine de jouvence mai d’idioties en continues.

      Mon petit Mozart, cadeau pour vous : « Christelle Néant vidéo de la reddition des soldats ukrainiens d’Azovstal 16 & 17 Mai 2022. »

      Et comme disait Chirac, « les emmerdements volent en escadrille ». La victoire russe va avoir des conséquences désastreuses pour l’Europe et bénéfiques pour les pays alliés de la Russie. Marioupol libéré va devenir une plaque tournante de l’intégration eurasiatique.

      "(...) Ainsi, la République populaire de Donetsk, qui pourrait faire partie de la future Novorossiya, voire de la Russie, contrôlera une grande partie de la capacité de production d’acier pour l’Europe du Sud, l’Asie occidentale et au-delà.

      L’une des conséquences inévitables est qu’elle sera en mesure d’alimenter un véritable boom de la construction de chemins de fer de marchandises en Russie, en Chine et dans les « stans » d’Asie centrale. Il se trouve que la construction de chemins de fer est le mode de connectivité privilégié de l’ambitieuse Initiative Ceinture et Route (BRI) de Pékin. Et, surtout, du Corridor international de Transport Nord-Sud (INSTC).

      Ainsi, à moyen terme, Marioupol devrait s’attendre à devenir l’une des principales plaques tournantes d’un boom des routes nord-sud – INSTC à travers la Russie et reliant les « stans » – ainsi que des principaux couloirs est-ouest de la BRI et de la sous-BRI. Une Eurasie imbriquée :

      Les principaux acteurs de l’INSTC sont la Russie, l’Iran et l’Inde – qui sont maintenant, après les sanctions de l’OTAN, en mode d’interconnexion avancée, avec la conception de mécanismes permettant de contourner le dollar américain dans leurs échanges. L’Azerbaïdjan est un autre acteur important de l’INSTC, mais il est plus instable car il privilégie les projets de connectivité de la Turquie dans le Caucase.

      Le réseau de l’INSTC s’interconnectera aussi progressivement avec le Pakistan – ce qui signifie le Corridor économique Chine-Pakistan (CPEC), une plaque tournante clé de la BRI, qui s’étend lentement mais sûrement à l’Afghanistan. La visite impromptue du ministre des Affaires étrangères Wang Yi à Kaboul à la fin de la semaine dernière avait pour but de faire avancer l’incorporation de l’Afghanistan aux nouvelles routes de la soie.

      Tout cela se passe alors que Moscou – extrêmement proche de New Delhi – développe simultanément ses relations commerciales avec Islamabad. Tous trois, et c’est essentiel, sont membres de l’Organisation de Coopération de Shanghai (OCS).etc"


    • CATAPULTE CATAPULTE 18 mai 19:51

      @Captain Marlo
      .
      Puisqu’on semble ici apprécié les communiqués catastrophistes, voici le communiqué d’un ancien colonel russe adressé à un auditoire abasourdi sur la chaîne de propagande russe Russia 1...
      On songe de moins en moins à lancer des ogives nucléaires hypersoniques sur les capitales européennes dans les talk-show russes du soir...


    • CATAPULTE CATAPULTE 18 mai 20:05

      @Captain Marlo
      .

      . Marioupol libéré va devenir une plaque tournante de l’intégration eurasiatique.

      La République populaire de Donetsk...contrôlera une grande partie de la capacité de production d’acier pour l’Europe du Sud, l’Asie occidentale et au-delà....


      .
      ...à croire que la Russie etait trop petite pour pouvoir ces choses toute seule... C’est curieux, la Russie a besoin d’un minuscule bout de territoire en plus, Marioupole, pour être soudain capable de faire ce qu’elle n’a jamais été capable de réaliser auparavant avec son immense territoire... et sa prétendue puissance économico-politique...
      C’est curieux...
      Mais avant de faire quoi que ce soit, il faut tout reconstruire... parce que c’est tout cassé...
      Il serait d’ailleurs sage d’attendre... car les Ukrainiens s’apprêtent déjà à reprendre la ville à grand renfort d’obus...

    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 mai 20:51

      @CATAPULTE
      Ça va être comique la reprise de l’acierie sans les mines de charbon , et sans les minerais de fer .


  • roman_garev 17 mai 11:41

    Le ministère de la Défense de la Fédération de Russie publie des images de la reddition de militants d’Azovstal.

    Selon le ministère, 265 militants d’Azovstal se sont rendus dans la journée, dont 51 grièvement blessés. Tous ceux qui en avaient besoin reçoivent une assistance médicale.


  • eddofr eddofr 17 mai 12:02

    Petit supplément sémantique, ou de la distinction entre bon chasseur et mauvais chasseur ...


    Les méchants Ukrainiens bombardent les populations civiles du Donbass.


    Les gentils Russes bombardent les populations civiles du Donbass, mais ce n’est pas de leur faute, les méchants combattants (défenseurs ?) Ukrainiens s’en servent de boucliers humains.


    Donc les Russes bombardent les populations civiles pour empêcher les Ukrainiens de les bombarder.


    Wow, presque aussi fort que Collins et Bush (la liberté à coup d’obus à l’Uranium appauvri).


    • berry 17 mai 15:05

      @eddofr
      La guerre est aux frontières de la Russie et non pas aux frontières des Etats-Unis ou de l’Angleterre, c’est déjà un bon indicateur pour savoir qui est l’agresseur et l’agressé. C’est un territoire russe depuis toujours, hormis ces 30 dernières années et les dirigeants soviétiques des années 90 n’imaginaient sans doute pas que les ricains allaient transformer l’Ukraine en un pays de fanatiques anti-russes.
      C’est le énième épisode des guerres américano-sionistes contre la Russie, après l’Afghanistan, la Serbie, la Tchétchénie, la Syrie et tant d’autres. Vous pouvez même remonter jusqu’aux 2 guerres mondiales et à la révolution de 1917 sans crainte de vous tromper.
      Pour moi les choses sont claires, les russes sont dans leur bon droit.


    • eddofr eddofr 17 mai 15:21

      @berry

      Il n’empêche qu’ils bombardent des civils pour les protéger des bombardements Ukrainiens.

      Dans leur bon droit ou pas, le paradoxe est bien réel, surtout pour ceux qui prennent les bombes sur la gueule.


    • Gorg Gorg 17 mai 15:40

      @eddofr

      « Il n’empêche qu’ils bombardent des civils pour les protéger des bombardements Ukrainiens »
      Dans ce cas, la super armée Ukrainienne devrait sortir des villes et combattre l’Armée Russe en rase campagne, bugne à bugne... comme cela les civils ne seront plus bombardés...


    • eddofr eddofr 17 mai 15:53

      @Gorg

      Et le paysan à pied, affamé et armé d’une fourche devrait accepter un duel contre le chevalier en armure, bien nourri, bien entraîné et à cheval ...

      Je n’accuse les Russes de rien, je constate un paradoxe.

      Vous pouvez en faire ce que vous voulez, mais le nier ne changera pas la réalité.


    • Gorg Gorg 17 mai 16:45

      @eddofr

      « Et le paysan à pied, affamé et armé d’une fourche devrait accepter un duel contre le chevalier en armure »

      Donc, vous m’expliquez que les civils jouent le rôle de l’armure... smiley

      Ensuite, le supposé paysan affamé est tout de même supérieur en nombre, inondé d’armes par les états-uniens et l’UE... sans compter les renseignements satellites, les soutiens financiers, les conseillers militaires, leur réseau de propagande qu’on voit sur tous les plateaux télé... etc... tout ça devant une armée Russe qu’on nous dit complètement désorganisée... franchement, il est loin d’être à poil...


    • sylvain sylvain 17 mai 16:59

      @Gorg
      Donc, vous m’expliquez que les civils jouent le rôle de l’armure... 

      *
      Quand on est cons...


    • GoldoBlack 17 mai 19:57

      @sylvain
      Et on a de beaux spécimens ici !


    • Venceslas Venceslas 17 mai 21:25

      @eddofr
      Bonsoir Eddofr,

      Il n’empêche qu’ils bombardent des civils pour les protéger des bombardements Ukrainiens.

      Dans leur bon droit ou pas, le paradoxe est bien réel, surtout pour ceux qui prennent les bombes sur la gueule.

      J’aime assez cette synthèse, mais je ne suis pas sûr que tout le monde puisse la comprendre ! smiley


    • Captain Marlo Captain Marlo 18 mai 07:35

      @eddofr
      Les gentils Russes bombardent les populations civiles du Donbass

      Vous regardez trop LCI.
      L’armée russe bombarde les dépôts d’armes, de carburants, les armements envoyés par les pays occidentaux, les aéroports etc.

      Quant aux civils pris en otage, " Même le Washington Post a été obligé de reconnaître que ce sont les Ukrainiens qui s’installent, pour leur défense, dans des écoles ou des hôpitaux et y installent des bunkers urbains -en sachant que le fait de les viser fera accuser les Russes de crimes de guerre." 


    • Eratosthène 18 mai 07:50

      @Captain Marlo
      Ce n’est pas « même le washington post reconnaît que », c’est « un site anonyme affirme que le washington post a été obligé de reconnaître que ». Qu’ils nous filent un lien vers l’article du Washington post, du coup. Qui me dit qu’ils n’ont pas inventé leurs déclarations ?

      Par ailleurs, votre argument ne tient pas : quand des villes sont bombardées massivement :

      1. comment les pilotes d’avion du haut du ciel peuvent faire la distinction entre les dépôts d’armes et les maisons ? Ils savent de leur avion quel bâtiment il faut cibler ?
      2. A supposer qu’ils les connaîtraient, comment les cibleraient-ils précisément ?
      3. Comment expliquer que des villes entières soient quasi totalement rasées ? A croire qu’un bâtiment sur deux alors est un dépôt d’armes ?
      4. C’est quand même intéressant, la Russie prétend que l’OTAN n’a pas respecté sa parole de ne pas s’étendre à l’Est (sans aucune preuve, et avec un argument particulièrement moisi puisque les déclarations orales n’engagent à rien, seuls les écrits comptent, et aucun accord signé n’empêche l’Otan de s’étendre) et pendant ce temps -là , elle piétine allègrement la convention de Genève qu’elle a signée.

Réagir