mardi 10 janvier - par REMY Ronald

Le Titanic électoral de François FILLON peut-il sombrer ?

Les prédictions semblent se réaliser encore plus rapidement que prévu. François Fillon a lourdement baissé en moins de 15 jours. Les dissensions s’accumulent. Les départs augmentent. Les républicains peuvent-ils réagir et empêcher l’énorme Titanic électoral Fillon de sombrer au profit du Corsaire Emmanuel Macron ? Oui, c’est encore possible à la condition de réagir assez vite à cette lettre ouverte réclamant un Congrès transparent en vue d’éditer un Manifeste de gouvernement contenant un programme « commun » mobilisateur. Le débat (en vue d’obtenir cet éventuel futur débat républicain et citoyen) est ouvert. A défaut de pirates des caraïbes, les "Bouledogues de la Républiques" feront quelques dégâts complémentaires si le texte de l'équipe Fillon ne s'améliore pas.

Chers amis bonjour et tous mes meilleurs vœux pour cette importante nouvelle année charnière 2017.

 

J’ai codirigé le Bureau de vote Avenue république à Paris 11e, lors de la Primaire de la droite et du centre au premier tour. En raison de l’affluence, les électeurs ont souvent attendu très longtemps pour enfin arriver à voter. Il y a même eu interruption du scrutin pendant 25 minutes par manque d’enveloppes puis de bulletins de vote. J’ai pu mesurer en direct l’énorme attente de changement des citoyens. Un changement au niveau des hommes politiques qui a d’ailleurs complètement surpris les spécialistes et les organismes de sondage.

Suite aux contacts sur place et qui ont suivi, j’affirme que peu d’électeurs avaient lu le livre ou connaissaient en détail le programme de Fillon et que la personnalité du candidat était donc la base du choix.

Je découvre aujourd’hui que, tels des gaulois, ces mêmes électeurs sont effectivement en train de se diviser sur ce fameux programme Fillon.

 

Plusieurs possibilités sont actuellement présentes, dont :

L’option A du déni type « Il n’y a rien à voir, circulez », ou « Tout va bien Monsieur le Marquis ».

L’option B de la remise en cause déloyale du scrutin de la primaire au moindre prétexte ; y compris pour des détails du programme Fillon (qui ne pouvait être parfait à 100%).

L’option C d’un texte synthétique actualisé proposé par le Rassemblement Républicain autour de Fillon.

L’option D du rassemblement autour d’un Congrès avec débat puis vote électronique sur le « programme commun » de la nouvelle majorité.

 

Bien entendu, les partisans A du déni aveugle refuseront toute discussion programmatique en invoquant l’absence de temps.

Bien entendu, les partisans B de la remise en cause de l’union pour des arrière-pensées politiciennes, refuseront eux aussi le dialogue citoyen en invoquant également l’absence de temps.

 

Sans entrer dans les détails des motivations affichées et secrètes des carriéristes des options A et B, le résultat de cette alliance entre ces deux formes d’aveuglement politicien ou sectaire mènera tout droit à l’échec. François Fillon sera « balladuré ». Ce que j’avais annoncé le 23 décembre a hélas commencé à se réaliser. Le « soufflet électoral » ne s’est-il pas déjà gravement et suffisamment affaissé pour réagir (à défaut d’avoir pris l’initiative d’agir dès le départ) ?

 

Cessez vos chamailleries dans l’actuel dépeçage des circonscriptions que vous n’avez pas encore gagnées. Mobilisez-vous autour d’un manifeste capable de satisfaire les électeurs déçus par vous depuis 30 ans. Les petits caporalismes et séditions de basse cour doivent maintenant laisser la place à un message collectif alternatif compréhensible motivant les citoyens. Pour sauver cet élan du premier tour de la primaire, j’affirme que l’option « C » que je propose est un strict minimum, et que l’option « D » du Congrès transparent accouchant d’un programme commun est à la fois indispensable et possible. Il remobilisera d’ailleurs les médias et surtout les français qui ont montré leur intérêt pour le débat.

 

Tout blocage apparatchik des options « C » et « D » en faveur d’un manifeste commun de gouvernement ne pourra que donner une légitimité de plus à « l’aventure » électorale, notamment à celle d’Emmanuel Macron. Surtout si celui-ci profite des « oublis » ou coquilles programmatiques de Fillon (notamment en récupérant les revendications des « Bouledogues de la République » (voir précédents articles sur AGORAVOX).



64 réactions


  • nofutur 10 janvier 08:34

    Bonjour,

    Option E : on l’élimine ce néfaste.


    • manu manu 10 janvier 11:30

      @nofutur

      Fillon veut nommer henri de castries comme ministre de l’économie, il est young leader, président de bilderberg et président chez AXA.


    • V_Parlier V_Parlier 10 janvier 13:58

      @manu
      Macron est non seulement tout ça aussi, mais il est en plus dans la tradition de la politique étrangère de Hollande. Bref, pire que ça on ne fait pas encore parmi les gagnants probables.


    • manu manu 10 janvier 20:52

      @V_Parlier

      Oui mais il est jeune et il a un beau costard.


  • lautrecote 10 janvier 08:39

    J’ai pu mesurer en direct l’énorme attente de changement des citoyens. Un changement au niveau des hommes politiques qui a d’ailleurs complètement surpris les spécialistes et les organismes de sondage.

    F. Fillon, changement ?

    Euh dites-moi, il a fait quoi entre 2007 et 2012, ce cher François ?

    A chaque fois, c’est pareil, pour faire passer la pilule, on brandit « le changement ». Vous ne croyez pas que les gens commencent à comprendre ?


    • REMY Ronald REMY Ronald 10 janvier 09:59

      @lautrecote
      Bonjour.
      En terme de changement pour les hommes, le travail a objectivement bien commencé : Exit Sarkozy. Exit Juppé. Exit Hollande. Et maintenant même Fillon soit-disant « déjà président de la République », voit sa ligne de flottaison s’enfoncer à grande vitesse. Montrez-moi un seul sondage ayant prédit ce qui arrive (et ce qui est arrivé aux autres).
      Concernant les programmes, nous allons voir comment lui et l’ensemble des candidats vont réagir avec les « Bouledogues de la république » maintenant soigneusement à leurs basques. Quelques vieilles chaussettes usées et mal lavées risquent vite d’attirer des canines impatientes. Mais des chaussettes toutes neuves peuvent les attirer aussi en cas d’autisme persistant vis-à-vis de nos cinq points fondamentaux délaissés (voir article Agoravox précédent).
      A+
      Cordialement.


    • F-H-R F-H-R 10 janvier 12:10

      @lautrecote

      Fillon s’est mainte fois opposé à Sarkozy. Il n’avait pas du tout la même vision de la politique à mener. D’ailleurs, le premier constat de Fillon, en arrivant à Matignon, a été l’état de délabrement total des finances publiques. Après s’être exprimé sur le sujet, il s’est vu recadré par Sarkozy.

      Je pense que c’est le candidat le plus lucide et le moins démagogique.

       

      Evidemment, Fillon ne peut être que conspué par ceux qui s’imaginent encore que l’Etat est en capacité de faire du social tout en perpétuant une gabegie pharaonique dans son fonctionnement.

       

      Que l’Etat commence d’abord par réinjecter les 100 milliards d’euros de gaspillage qu’il commet (surpopulation dans l’administration, inutilité de la plus part des agences d’Etat, mille-feuille territorial, commissions stériles, élus pléthoriques et privilégiés, etc.) dans le circuit économique et la croissance reviendra (donc plus impôts collectés) avec pour corolaire une baisse du chômage (donc moins de dépense en allocations) et, pour ceux qui confondent cause et conséquences, une diminution de l’évasion fiscale.

       

      Ce n’est pas la gauche actuelle, face à Fillon, qui propose de s’attaquer au gaspille dans le fonctionnement de l’Etat, lequel est responsable de la misère économique et sociale croissante.


    • Ar zen Ar zen 10 janvier 16:08

      @F-H-R

      Le programme de gouvernement de Fillon, s’il advenait qu’il soit élu, je l’ai déjà en avant première.

      Le voici en trois parties :

      http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2014/csr2014_france_fr.pdf

      http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2015/csr2015_council_france_fr.pdf

      http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2016/csr2016_france_fr.pdf

      Tout est dedans ces trois parties, il n’y aurait donc aucune surprise. Evidemment il s’abstiendrait de refaire ce qui a déjà été réalisé par son prédécesseur.

      Fillon ne déciderait de rien, il appliquerait, comme un bon petit soldat, des instructions venues d’ailleurs, comme son prédesseur mais, sans doute, avec plus de célérité.


    • manu manu 10 janvier 20:49

      @F-H-R

      L’entourage de Fillon

      Sans parler de henri de castries (voir mon post plus haut).


    • alt57 alt57 12 janvier 01:54

      @F-H-R

      oui je le pense,

      et aussi que contrairement à ce qui est dit plus haut,

       le vote aux primaires en faveur de Fillon est un vote d’adhésion, à son programme, qu’il a lui au moins et à temps présenté, sinon dans le détail , dans des titres développés .,

      Les gens on lu se programme suffisamment pragmatique et ferme 

      pour l’emporter sur la mollesse et l’inaptitude gauchère.

      Gauche qui malgré tout aura lu en tordant cette présentation .

       Il est sur qu’elle n’aurait pas pu le faire si cela avait été développé en détail .

      Ses concurrents « brassent » donc sans arguments pour détourner qq. voix de la « tranche des indécis ».

      Cependant, il ne faut rien négliger.

      -

      Quand à l’argument facile de dire" vous y étiez que n’avez vous appliqué vos idées "

      il est tout aussi facile de répondre que ce ministre loyal respecte les décisions du chef pour lequel on a fait allégeance.

      On se souviendra de "je suis à la tête d’un état en faillite" 

      et de ses idées repoussées du pied par un Sarkozy omnipotent prenant la place du premier ministre.

      Aujourd’hui, Sarkozy n’ayant pas réussis à se faire réélire, il est libre, et a les coudées franches pour mettre à exécution ses idées souvent repoussées par Sarkozy. 

      Idées qui ne sont pas si mauvaises puisque hollande après avoir démolis ce que Fillon avait mis en place , comme la retraite.

      Mais après avoir perdu son temps, et le notre, il a reconduit ce projet , n’ayant rien de mieux, mais avec du retard et donc une moindre efficacité et la retraite accordée plus tard.



    • alt57 alt57 12 janvier 02:23

      @Ar zen



      C’est c e que vous appelez le programme, en avant première, de Fillon pour 2017 et suivantes ?


      Je n’y vois que pour 2016, 16 ! les recommandations, voire (comme d’hab) les directives de Bruxelles pour la France qui fut sous le règne hollandiste .

      D’ailleurs, et c’est peut-être la raison de la broncha de gauche et autres, si vous avez les lues ces recommandations du conseil européen, on y trouve ce que la hollandie pendant 4 ans a superbement ignoré ; 

      #8 :
      &&& Il n’est pas possible de réaliser d’importantes économies à court terme sans ralentir considérablement la croissance des dépenses de sécurité sociale, qui représentent plus de la moitié des dépenses publiques.&&&

      en # 11 ce qui ne vaut rien du tout pour favoriser les embauches : 
      &&&Les réformes menées récemment n’ont donné aux employeurs que peu de possibilités pour déroger aux accords de branche. Cela concerne tous les aspects des conditions d’emploi, notamment les salaires, le temps de travail et les conditions de travail, et limite la capacité des entreprises à moduler leurs effectifs en fonction de leurs besoins. &&&

  • Clocel Clocel 10 janvier 08:56

    De profondis le cureton de la Sarthe...


  • devphil devphil 10 janvier 08:59

    Si on est alambiqué dans sa tête 


    1°) on peux se dire que des personnes de gauche et du centre on voté anti sarkozy au premier tour 

    2°) ensuite très à droite au deuxième tour pour rendre le candidat Fillon le plus répulsif à la gauche. 

    Philippe 

    • Fergus Fergus 10 janvier 09:55

      Bonjour, devphil

      Non, je ne crois pas. J’ai fait partie des gens de gauche qui sont allés voter pour éliminer Sarkozy au 1er tour, mais pas question de participer au vote du 2e tour, ni pour moi ni pour ceux qui ont accompli le même démarche.

      C’est bien un fort mouvement interne des votes de droite qui a fait gagner Fillon, vu comme une opportunité tout à la fois de virer le très vulgaire et imprévisible Sarkozy et de barrer la route à un Juppé trop mou à leurs yeux.


    • devphil devphil 10 janvier 16:31

      @Fergus


      Je faisais de la projection politique à 2 €.

      Je sais bien que les électeurs n’ont pas une vision tordue comme les politiciens 

      Philippe 

  • fred fred 10 janvier 09:03

    Ce « Fantôme de..L’eau-Paiera » l’addition de son incompétence à avoir été le « Paillasson » de Sarkozy.


  • zygzornifle zygzornifle 10 janvier 09:11

    il a fabriqué son propre iceberg le Fillon .....


  • BA 10 janvier 10:12

    Mercredi 4 janvier 2017 :


    François Fillon a un château avec 14 chambres, il a 3000 mètres carré de bâtiments annexes, il a une chapelle, il a un parc de 6 hectares, et il a aussi une ferme avec 7,2 hectares de terres !


    Lisez cet article :


    François Fillon vit dans un château qui comprend 14 chambres, au milieu d’un parc de 6 hectares.

    Une maison ? Interrogé en avril 2013 sur son patrimoine immobilier, François Fillon avait affirmé sur France 2 qu’il était "propriétaire d’une maison dans la Sarthe, achetée 440 000 euros il y a une vingtaine d’années, et qui vaut aujourd’hui à peu près 650 000 euros".

    Une maison  ? Quelques mois plus tard, dans Paris Match, la « maison » se transforme en « manoir ». La voici :


    http://www.politique.net/2017010501-chateau-de-francois-fillon-14-chambres.htm


    En réalité, il ne s’agit pas d’une maison, ni d’un manoir, mais bien d’un... château, comme le précise aujourd’hui Le Canard enchaîné.

    C’est en 1993 que François Fillon a acquis le "château de Beaucé". Selon l’acte notarié, le château comprend au rez-de-chaussée : "hall d’entrée, grande salle à manger avec cheminée, cuisine, arrière-cuisine, office, bureau, lingerie, buanderie, grand salon, lampisterie, bibliothèque, petite bibliothèque en bout".

    Et à l’étage ? 14 chambres et des salles de bain.

    Derrière le château se trouve également 3000 m² de bâtiments annexes, une chapelle. Le tout dans un parc de 6 hectares.

    Et dans la série « Bienvenue au Moyen âge », Le Canard enchaîné précise que Fillon a également acheté la ferme proche du château avec 7,2 hectares de terres. Ces champs sont exploités par un couple d’agriculteurs qui verse chaque année un « fermage » à la famille Fillon. Soit "21 quintaux de blé tendre de qualité saine, loyale et marchande et 218 kilos de viande de boeuf de première qualité". Une fois élu président, Fillon n’aura plus qu’à rétablir la gabelle...

    Source :

    Hervé Liffran, « Un château et quelques oubliettes », Le Canard enchaîné n°5019, mercredi 4 janvier 2017.


    • devphil devphil 10 janvier 16:35

      @BA


      Nous n’avons pas les mêmes valeurs ...voyons 

      Il s’agit bien d’une maisonnée et le nombre de chambres est due à la présence de nombreux domestiques .... 

      Faut bien rémunéré les terres agricoles .....

      Attention Fillon , les sans culottes vont venir prendre ton domaine , euh non on dis plus les sans culotte mais les sans dents .....

      La gendarmerie va être réquisitionné pour protéger le patrimoine des élus .....

      Pas grand changement depuis la révolution 

      Philippe 


    • Laulau Laulau 10 janvier 16:59

      @BA
      Ah ça ira ça ira ça ira .....
      Quelle jolie musique sur le chemin de la bascule à Charlot.


    • Trelawney Trelawney 10 janvier 17:45

      @BA
      Ce qui prouve que Fillon est loin d’être un imbécile, puisqu’il s’achète un truc à pas cher dans la ploukie occidentale. Alors que d’autres pour le même prix (Mélenchon) s’achète un 76m2 prés de la gare de l’Est pour faire peuple et comme c’est petit, il compense par l’ajout d’une maisonnée dans le Loiret pour un total de 720 000 euro (un peu plus que 650 000 euro). Mais sans que ça lui rapporte en fermage.


      Et que dire des Bartelone, Valls, Juppé, Sarkozy, Hollande, Lepen et même le tout nouveau Macron

      Ben oui monsieur BA, vous venez de vous apercevoir que la politique ça rapporte. Il y en a même qui se font cirer les chaussures pour moins que ça

    • Etbendidon 10 janvier 19:34

      @Trelawney
      Salut trelaw
      Ben OUI
      Avec FILLON on l’aura dans le fion
      Avec MACRON on sera comme des couillons
      ET avec mélenchon comme des cornichons
      ET tout ça .....
      ça nous fera plein de CONS ononononon
      élections piège à cons
      on on on

       smiley
      * T’as oublié Jean marc AYRAULT le pov’ socialou
      A ce jour 22500 euros par mois (tous cumuls confondus)
      et ben di dont
       smiley


  • Buzzcocks 10 janvier 10:50

    Hollande a été élu sur le rejet du bouffon d’avant. Fillon sera aussi élu juste en misant sur l’alternance, car les socialistes sont grillés et divisés. Et macron, sans parti et troupe, il aura quand même du mal.

    C’est un peu le drame de nos démocraties, on ne vote plus pour un projet porteur ou un homme charismatique mais pour celui qui nous semble le moins pire quand bien même on pense qu’on vote pour un vrai paltoquet.

    Même élu avec 40% d’électeurs, un politicien parade, bombe le torse et se croit investi par le peuple.


  • Fergus Fergus 10 janvier 11:08

    Bonjour, Ronald

    Malgré les difficultés qu’il rencontre, Fillon ne coulera que si la progression de Macron se confirme dans les prochaines semaines, et notamment après la primaire du PS qui décantera la situation. 

    Avec un candidat socialiste aux ambitions très limitées, seul Macron pourra troubler le duel attendu entre Fillon et Le Pen. Avec un réel danger pour l’un ou l’une de ces deux-là si Bayrou ne se présente pas. A cet égard, je vous invite à prendre connaissance de mon article du jour Macron-Bayrou : vers un couplé gagnant ?


    • REMY Ronald REMY Ronald 10 janvier 13:08

      @Fergus
      Bonjour.
      Je partage votre analyse. Effectivement, la soupe électorale n’est pour l’instant guerre appétissante. Comme je l’ai écrit dans cette lettre ouverte, on vote pour le moment CONTRE telle ou telle personne plutôt que POUR tel ou tel projet. Il nous appartient de faire évoluer les choses, c’est à dire de faire évoluer leurs programmes respectifs. On peut rêver. Et aussi oeuvrer pour que ce rêve se réalise. Mais au vu de l’efficacité du « tir au balltrap » que les électeurs commencent à imposer (malgré les tentatives d’endormissement médiatiques), il y a des raisons d’espérer.

      Bayroux ? Nous les exclus de la République avons plusieurs contentieux avec lui et sa cécité politique (droit de vote et aide judiciaire pour les SDF, santé pour tous via carte à puce, accès au crédit mutualisé pour les projets des exclus du système, l’affaire Tapie et l’impunité des banques, le scandale des prêts toxiques à taux variable abusif, son refus de soutenir la candidate Royale trahie en douce par Hollande puis le soutien de Bayroux à Hollande, son silence assourdissant lorsque le parlement Ukrainien a retiré les droits linguistiques aux russophones, son soutien à l’abbérant texte constitutionnel fatras indigeste de Giscard-Hollande, permissivité totale pour les drogues douces et dures, non protection des intérêts industriels français, refus du 2eme porte-avion ou de réparer le matériel de l’armée (50% HS faute de pièces), l’injuste et coûteux bordel paperassier de la santé, l’échec scolaire massif, etc.
      Bayroux appartient au monde ancien qui a fait preuve de graves cécités, de mollesse et de médiocrité, que les électeurs commencent à rejeter. Il peut se racheter, s’amender, évoluer, participer à sa façon au grand « nettoyage » que nous réclamons, à la révolution pacifique qui se met en place pour sauver ce qui peut être sauvé pour nos enfants. Mais de là à en faire un exemple, un étendard de rassemblement... Son image de mollesse médiocre demeure dans les esprits.

      Je reconnais que la soupe électorale qui nous est pour l’instant servie laisse à désirer et que nous attendons bien mieux pour retirer nos babines suspicieuses de leurs chaussettes d’échecs.
      A+
      Cordialement.


    • Ar zen Ar zen 10 janvier 16:02

      @REMY Ronald

      Le programme de gouvernement de Fillon, s’il advenait qu’il soit élu, je l’ai déjà en avant première.

      Le voici en trois parties :

      http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2014/csr2014_france_fr.pdf

      http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2015/csr2015_council_france_fr.pdf

      http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2016/csr2016_france_fr.pdf

      Tout est dedans ces trois parties, il n’y aurait donc aucune surprise. Evidemment il s’abstiendrait de refaire ce qui a déjà été réalisé par son prédécesseur.


  • Gorg Gorg 10 janvier 11:33

    @L’auteur

    Fillon n’a toujours pas compris que la majorité des Français ne veut pas de la casse de la sécurité sociale ni de sa privatisation, ce qui est très anti Gaulliste contrairement à ce qu’il affirme être… Il prétexte la fraude, et bien, qu’il lutte contre celle-ci, c’est tout… Que les entreprises et l’état versent à la SS ce qu’ils lui doivent.

    De même, la majorité des Français ne veut pas payer plus d’impôts par la hausse de la TVA, ni de quelque façon que ce soit (qu’ils soient directs, indirects ou sous forme de taxe) . Qu’il embauche des inspecteurs des impôts pour lutter contre la fraude fiscale, il y a là matière à remplir les caisses de l’état. Les Français en général ne veulent pas payer pour les quelques privilégiés nantis qui sont en général des rentiers…

    Il est comme Sarkozy, à côté de la plaque. Lui aussi se disait Gaulliste tout en nous faisant réintégrer l’OTAN… Des pantins…

    Cordialement


    • Gorg Gorg 10 janvier 11:41

      @Gorg

      De plus ce tartuffe ose proférer les mêmes inepties qu’une certaine Sabine Hérold (Alternatives libérales) qui prétendait lors d’une émission il y a quelques années qu’il n’y aurait pas eu d’internet en France si les Télécom n’avaient pas été privatisées… Le degré zéro de l’affirmation…


    • Spartacus Spartacus 10 janvier 13:17

      @Gorg
      On comprend surtout que ceux qui cotisent le moins et se gavent le plus et sont près de la gamelle de l’état veulent diaboliser Fillon.


      Cette même caste ne veut surtout pas de baisse des impôts, elle en vit et s’en gave à charge...

      Fillon doit rester le même.....
      Montrer que c’est pas l’air du temps et les pleurnichards d’ex-bobo ecolo gauchistes qui doivent lui dicter ce qu’il doit faire.

      La sécu....Si les gens savaient...
      J’ai proposé un article d’information....
      La modération refuse obstinément. 

      Simplement parce qu’ils préfèrent la censure que les arguments.

      Vous voici condamnés qu’a ne lire des articles de bobos !


    • Pyrathome Pyrathome 10 janvier 13:52

      @Spartacus
      Tu ferais mieux d’aller fleurir la tombe de Pinochet, ton ex idole, au lieu de venir jouer les pleureuses....
      Ah ah ah !! Fillon, tu vas l’avoir dans le fion..... smiley


    • V_Parlier V_Parlier 10 janvier 14:06

      @Gorg
      A propos de la sécu : Fillon ne fait qu’avouer ce que les autres européistes feront. (Hollande ne vous a pas suffit avec ses dérégulations du droit du travail et ses fermetures d’hôpitaux ?) Donc je pense que ce sont ceux qui s’acharnent exclusivement sur Fillon qui n’ont vraiment rien, mais rien compris.


    • samuel 10 janvier 14:58

      @Spartacus
      « J’ai proposé un article d’information....

      La modération refuse obstinément. 

      Simplement parce qu’ils préfèrent la censure que les arguments. »
      Vous publiez sur lequidampost (qui doit être votre propre site puisqu’on n’y trouve quasi exclusiement vos articles).

      Mettez un lien vers cet article d’information ou de désinformation.

    • Ar zen Ar zen 10 janvier 16:03

      @Gorg Le programme de gouvernement de Fillon, s’il advenait qu’il soit élu, je l’ai déjà en avant première.

      Le voici en trois parties :

      http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2014/csr2014_france_fr.pdf

      http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2015/csr2015_council_france_fr.pdf

      http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2016/csr2016_france_fr.pdf

      Tout est dedans ces trois parties, il n’y aurait donc aucune surprise. Evidemment il s’abstiendrait de refaire ce qui a déjà été réalisé par son prédécesseur.

      Fillon ne décidera de rien, il appliquera comme un fidèle petit soldat !


    • Jean Pierre 11 janvier 22:36

      @Spartacus
      Ceux « qui doivent lui dicter ce qu’il doit faire », c’est les électeurs. Grâce à la police et à l’armée, Pinochet a pu tout privatiser sans l’accord des Chiliens. Mais faire du libéralisme par la dictature, ce n’est pas encore la situation de Fillon, même si vous le regrettez


    • alt57 alt57 12 janvier 02:48

      @V_Parlier

      « rien compris », oui, tout à fait ! Ou plutôt nient la réalité en faisant de vains paris .

       je pense aussi qu’ils ne lisent pas tout , ou en diagonale , et confondent directives du conseil de Bruxelles avec le programme de Fillon.

      Bref ils s’arrêtent au premier mot qui sert chez eux leur discours acrimonieux et/ou rancunier, 
      je n’ose pas ajouter « jaloux » dans leur déception d’escroqués consentants.


  • Trelawney Trelawney 10 janvier 14:23

    En politique, il ne faut pas être le premier 5 mois avant l’élection, mais le premier à l’arrivée. Et Fillon sait de quoi il parle puisqu’il a viré le favori numéro 1 puis le numéro 2 en deux élections primaires.

    Est-ce que le programme de Fillon fait peur et à qui ?
    Pour certain démantèlement de la sécu et pour d’autres réforme attendue depuis plus de 30 ans et jamais réalisée par les gouvernements précédents. Il est certain que ça va grincer des dents coté laboratoires avec non remboursement des médicaments inutiles et que "(lobby aidant) on va dire que c’est un retour en arrière et la fin du beau projet des résistants et de son conseil, alors que le but est de faire mieux avec autant d’argent et pas plus. Petite question aux communistes : combien payez vous de cotisations en 1980 et combien en payez vous maintenant pour quel qualité de remboursement ? (entre 2017 et 1980 c’est moitié présidence de gauche et moitié de droite)
    Suppression de 500 000 postes de fonctionnaires. Et alors de toute façon 500 000 ce n’est pas assez car trop pléthorique. Allez faire un tour dans les départements pour vous en redre compte
    Suppression des 35 heures et c’est comme on veut dans les entreprises. Au cas où vous ne le savez pas, personne n’est obligé de travailler. C’est même écrit dans la constitution
    37 heures payées 35 pour la fonction publiques. Puisque vous étiez à 35 payé 39 c’est un juste retour des choses.
    etc (rapprochement avec la Russie, accord avec la Chine, fin de l’Otan.....)

    Aussi mois je dis oui à Fillon et sa politique, car à l’inverse des Mélenchon, Macron, Lepen et les agités du bocal PS. Fillon a le mérite de dire avant ce qu’il va faire

    • Pyrathome Pyrathome 10 janvier 14:42

      @Trelawney
      Hey, looser
      Voilà du boudin  !
      Fion, petit candidat d’un groupuscule en faillite ne dépassant pas les 2 %....... smileysmiley


    • arthes arthes 10 janvier 15:46

      @Trelawney

      J attends Fillon demain au BFM...Je pense que Bourdin va etre assez partial (anti Fillon) , mais justement j ai envie d entendre de quelle maniere ce dernier va le recadrer.

      J ai apprecie moi aussi aux primaires le ton « cash » et assume de Fillon , qui ne prend pas 4 chemins pour dire que oui, nous sommes dans une merde noire et qu il va falloir en sortir et que cela ne se fera pas sans une implication de tous et que cela ne plaira pas forcement...

      Pour la secu, je pense aussi qu il est primordial de rembourser a 100% les soins dentaires et d opticiens, et cela au detriment du remb oursement d autres produits qui engraissent les labos.

      En fait, je trouve que Fillon derange beaucoup dans tous les partis...C est d ailleurs ce qui contribue a me le rendre « credible ».

      Il n aime pas l europe federee, il prone une europe des nations ; quels sont ses moyens pour y parvenir ?

      Mais si il souhaite in fine engraisser les rentiers sous pretexte de relancer l entreprise, alors non.

      Enfin, ma crainte est aussi qu il fasse comme il a fait deja avec Sarko : s ecraser , et cette foid devant l Allemagne, sauf...S il a une puissance derriere lui, un peu comme Trump,une sorte de mafia qui veut fiche en l air ou/et mettre au pas la mafia dominante moribonde actuelle

      Qu il soit bas dans les sondages en ce moment est plutot bon signe, le but est d arriver et pas de flamboyer en ephemere.

      J ai lu un article de Sapir, sur Sputnik, a propos de Fillon qui m a fait sourire , il lui reproche d avoir dit qu en tant que chretien il etait particulierement soucieux du respect et de la dignite de l humain.
      Sapir a tout de suite change le mot chretien par catholique et est parti dans un delire incomprehensible sur la laicite, la separation des pouvoirs, l ingerence idnadmissible de la religion de Fillon dans son projet gouvernemental...Bref, l article etait , audela de ca, assez plat.

      Attendons d en savoir davantage...



    • Ar zen Ar zen 10 janvier 15:55

      @arthes

      Le programme de gouvernement de Fillon, s’il advenait qu’il soit élu, je l’ai déjà en avant première.

      Le voici en trois parties :

      http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2014/csr2014_france_fr.pdf

      http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2015/csr2015_council_france_fr.pdf

      http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2016/csr2016_france_fr.pdf

      Tout est dedans ces trois parties, il n’y aurait donc aucune surprise. Evidemment il s’abstiendrait de refaire ce qui a déjà été réalisé par son prédécesseur.

      Détrompez moi si je me trompe !


    • Ar zen Ar zen 10 janvier 15:58

      @Trelawney

      Le programme de gouvernement de Fillon, s’il advenait qu’il soit élu, je l’ai déjà en avant première.

      Le voici en trois parties :

      http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2014/csr2014_france_fr.pdf

      http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2015/csr2015_council_france_fr.pdf

      http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2016/csr2016_france_fr.pdf

      Tout est dedans ces trois parties, il n’y aurait donc aucune surprise. Evidemment il s’abstiendrait de refaire ce qui a déjà été réalisé par son prédécesseur.

      Détrompez moi si je me trompe !


    • arthes arthes 10 janvier 18:55
      Merci pour ces liens, j ai survole et me suis attardee sur le dernier lien...C est amusant d une certaine maniere car Hollande n a fait que vouloir coller (a) et appliquer l ensemble de ces preconisations qui sont de droite, tout en etant elu sur un programme qui promettait le contraire, et donc tout en defendant des « valeurs de gauche » et surtout en augmentant la dette publique et alourdissant les charges sur l entreprise , en meme temps qu il faisait cavalier seul en larbin des ricains dans sa politique insensee guerriere exterieure et reprenait les principes de son pere putatif Mitterand pour cliver ideologiquement les francais( mariage pour tous, entre autre) ce qui nous emmene a ce quinquenat catastrophique et l incomprehension de la gauche en plus d une france dechiree .

      Je vois pas comment faire pire.


    • Eric F Eric F 10 janvier 19:13

      @arthes
      Non, les charges des entreprises on rebaissé dès 2013 et sont revenues au niveau d’avant la crise financière, et par ailleurs le déficit budgétaire annuel a diminué progressivement, nettement au dessous de ce qu’il était sous Sarko.


    • arthes arthes 10 janvier 19:15

      @PiXels
      Ce syndrome vous pourriez l appliquer a tous les amoureux de celui qu ils nomment« l homme providentiel » et qui s imaginent libres parce qu ils adherent a un mouvement qui voudrait dire qu ils ne sont pas soumis.


      Pour ma part, je n ai jamais adhere a un parti, ni a un mouvement et je ne sais pas encore qui sera mon candidat ou ma candidate ou si je glisserai un bulletin blanc ou si meme je me deplacerai en mai.

      Et vous pourrez constater que meme si je defends Fillon, je reste prudente, c est a dire pas aveuglee, je ne prends pas mes desirs pour des realites.

      Et pour finir, j ai une tpe, donc je suis une saloperie de patronne qui en plus embauche du personnel et qui trouverais juste d augmenter les salaires, mais pas en taxant plus comme le voudrait JLM, non, en baissant les charges et en relancant l entreprise, l economie reelle, pas pour engraisser les rentiers.

      Et aussi je suis chretienne (je sais c est choquant) et j ose le dire.
      Apres tout il y a bien des athees qui se revendiquent haut et fort comme tels.




    • arthes arthes 10 janvier 19:35

      @Eric F

      Et tout va mal...A t on deshabille Pierre pour habiller Jean ?

      Sommes nous moins endettes ?

      Pour la baisse du deficit je me dis que c est un peu artificiel,conjoncturel avec le maintien de la baisse historique des taux d interets.

      Je ne vois pas ou l etat a fait des economie .
      Ah si, sur les budgets alloues aux mairies, ce qui a contribue a augmenter les taxes d habitation et endetter les communes.



    • gerard5567 10 janvier 22:03

      @Trelawney
      Non. Fillon, c’est un faux-cul, qui ne connaît même pas son programme. Il a viré en douce tout ce qu’il avait fait écrire sur son site, s’agissant de la Sécurité Sociale. Sans prévenir personne et en flouant ses électeurs de la primaire. C’est un matamore, qui n’a certainement pas le mérite de dire ce qu’il va faire avant.

      Et, de toute faço, pas besoin de démanteler la Sécu ; suffit de mettre à la raison les multinationales du médicament..

      Enfon, Fillon, c’est le plus flammbeur des premiers ministres de la Ve République question déficit public avec 660 milliards de déficit. C’est aussi 529 000 chômeurs. C’est une diminution des effectifs de police et de gendarmerie, cest le démantèlement des renseignements généraux et c’est aussi la dispense de peine en dessous du seuil d’un an de prison.

      Comme ministre de l’Educatyion nationale , il s’est montré d’une nullité absolue.

      Les 39 heuers, c’est ringard. Il faut aller aux 32 heures. voire aux 30 heurs ; Comme en Suède.


    • JBL1960 JBL1960 10 janvier 23:27

      @arthes Ce qui est choquant, ce n’est pas que vous soyez chrétienne, mais que François le Pieu, veuille faire entrer Dieu avec lui à l’Élysée voyez-vous. Surtout que l’on est qquns à savoir lire et donc on a une petite idée de ce qu’ils ont fait au nom de dieu les premiers colons par exemple...
      Tenez, si le cœur vous en dit sur François le Pieu https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/05/gaulliste-et-de-surcroit-chretien-je-suis/ mais également sur le Macron de Rothschild https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/09/de-qui-macron-de-rothschild-est-il-le-n-o-m/
      Et je suis apostat, et j’ose le dire, je sais c’est choquant, et j’ai été mon propre patron, mais je me suis soignée et je suis totalement guérie ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/10/tranchons-la-tete-du-serpent-noir/


    • Trelawney Trelawney 11 janvier 06:53

      @gerard5567
      Les 39 heures, c’est ringard. Il faut aller aux 32 heures. voire aux 30 heurs ; Comme en Suède.

      Entièrement d’accord avec vous, mais dans ce cas il faut arrêter de financer les prestations sociales sur les salaires. Car vous comprendrez très bien qu’en réduisant le temps de travail on diminue les cotisations sociales d’autant. Comme on ne peut pas réduire les dépenses (chômage, retraite, maladie...) on augmente ces cotisations d’où perte de compétitivité.
      En Suède la plus grande partie du financement de leur système social provient des impôts et une infime partie des cotisations sociales

    • arthes arthes 11 janvier 18:03

      @JBL1960

      Il a dit chrétien, pas catholique et il y a une « sacrée » (si j’ose dire) nuance.

      Les valeurs chrétiennes reposent uniquement sur deux « frère et sœur » indisociables « que sont »amour et liberté« , d’ailleurs »liberté, égalité et fraternité« en découlent directement, sauf que le contenu est vidé de sa substance spirituelle et est devenu un fruit creux

      Les humains trouvent toujours des motifs pour faire la guerre et coloniser les autres, par exemple notre civilisation occidentale sème le chaos au nom de la démocratie , concept rongé par le cancer qu’il s’est créé et qui voudrait »métastaser" le monde en quelque sorte.

      Apostat, jathée, catho, protestant, musulman, judaique, animaliste, bouddhiste ou autres, qu’importe, l’essentiel serait de vivre sans chercher à nuire à son prochain, voir à l’aimer et à souhaiter son bien être, c’est seulement cela que j’appelle une démarche chrétienne, ce n’est rien qui puisse être imposé, c’est à chacun de voir, avec son temperament et sa propre personnalité ce qu’il peut faire au mieux avec son libre arbitre, donc en toute liberté et avec beaucoup d’errements et d’erreurs, mais les erreurs ça sert aussi à se remettre en question.

      Maintenant, je dis pas non plus que Fillon soit dans cette démarche hein.


    • alt57 alt57 12 janvier 03:07

      @arthes
      et ben non !

      Pas de bol, Bourdin a apprécié les réponses, le discours, le programme de cet homme courtois, carré et ferme, sans coups de mentons vis a vis de ses adversaires, ni autoritarisme bravache et prétentieux.


      Oui sa famille a de l’argent, et alors au moins sait-il remplir ses caisses et gérer son intendance, ou du moins en a-t-il le soucis pénétrant ;
      Tout juste ce qu’il faut pour un chef d’état .

      et non un coûteux dilapidateur aux résultats catastrophiques


    • Eric F Eric F 12 janvier 15:23

      @arthes
      Le déficit annuel a baissé, donc au moins sur cet aspect on ne peut reprocher au gouvernement d’avoir laisser filer la dette sans rien faire. Ceci dit, effectivement le coût du millefeuille administratif est très excessif, et il faudrait réduire quelques strates.

      Vous avez évoqué dans un commentaire les charges des TPE, et sur ce point aussi je vous rejoins, c’est sur elles que devrait se focaliser l’effort d’allègement, n’ayant pas l’« effet de masse » qui permet aux grandes entreprises de les assumer, et par ailleurs ne pouvant pas jouer sur l’« optimisation fiscale » à l’international comme les grands groupes.


  • Eric F Eric F 10 janvier 19:10

    François Fillon a établi un programme ultra-libéral sur lequel il a travaillé plusieurs années, et il n’a pas caché ce programme lors des primaires. Mais il apparait que ses électeurs ne l’ont pas lu ni écouté, et qu’ils découvrent après coup les mesures telles que la prise en charge exclusive des gros risques par la sécu (j’avais sauté au plafond lors du débat lorsqu’il l’avait évoqué, mais même Juppé n’a pas exploité le filon, si on peut dire).
    En fait c’est un candidat par défaut, malgré le score spectaculaire :
    -le premier tour a été anti-Sarko, et lorsqu’il est apparu les tout derniers jours que Fillon était en mesure de lui passer devant au premier tour, des électeurs sarkozistes l’ont rallié, comme montrent les résultats dans les « fiefs » concernés.
    -le second tour a été anti-Juppé, avec coalition des sarkozistes et fillonistes, animé par la campagne « Ali-Juppé »

    Son programme ne correspond pas au souhait des électeurs des classes moyennes et populaires (à part les poujadistes) : hausse TVA, baisse des remboursements sécu, augmentation du temps de travail sans hausse correspondante de salaires, etc.
    Ceci étant, il s’est fait élire en promettant qu’il appliquera ses engagements, il lui est difficile de reculer, et on le voit mal se soumettre à un congrès programmatique, affaiblissant sa position et mettant en cause la crédibilité de sa parole.

    Bon, le scrutin de ce printemps n’est finalement pas plié d’avance.


    • REMY Ronald REMY Ronald 11 janvier 14:23

      @Eric F
      Bonjour Eric.
      Vous avez dit : "il lui est difficile de reculer. On le voit mal se soumettre à un congrès programmatique, affaiblissant sa position et mettant en cause la crédibilité de sa parole« .

      François FILLON a mis 5 ans comme Premier Ministre pour réfléchir au trou de la Sécu et à la gestion paperassière et chaotique de la santé des français. Et ensuite 5 nouvelles longues années de réflexion dans l’opposition. 10 ans au total pour pondre un chapitre de livre sur le sujet. Il a été élu à la primaire en brandissant ce livre. Effectivement, difficile de reculer sans perdre la face.

      1ere remarque : J’attire votre attention sur le fait que le recul a néanmoins déjà eu lieu et qu’il aura mis moins de 10 jours pour envoyer son précieux chapitre à la poubelle.

      Ce recul a été confirmé de nouveau ce matin 11 janvier : Interviewé sur BFMTV par Jean-Jacques BOURDIN, François FILLON, a déclaré dixit »On n’a pas été bons, ON n’a pas été clairs.../...nous avons retiré le texte.../...nous réunissons une commission de réflexion.../...nouveau texte début février...« .
      1ere remarque en passant : Bien que le texte et le livre aient été écrits par FILLON, le »JE« s’est curieusement transformé en »ON« et en »NOUS« .

      2me remarque : Il n’y a plus un »Ducé« avec un programme intouchable, mais un »collectif« avec un programme en »commission" jusqu’à début Février. De quel processus de révision du programme vient-il de parler en direct à la télé ? Comité Directeur, Comité de campagne, Rassemblement Républicain des partenaires politiques, coin de table perso d’une cuisine smart avec Madame de Michu ? 

      3eme remarque : Comme lorsqu’il avait été Premier Ministre il y a 5 ans, il s’est bien aujourd’hui « soumis ». A qui ? A quoi ? Il appartient aux journalistes et aux spécialistes de le lui demander. Peut-être s’est-il soudain « soumis à la raison »... Dans ce cas là, sur quelle base intellectuelle, factuelle, morale ou politique ? C’est à vous de le lui demander aussi.

      4eme remarque : Quoi que le Comité de Campagne Fillon décidera, s’il n’y a pas reprise des propositions des « Bouledogues de la République » (Santé gratuite et moins budgetivore comme actuellement au Canada et dans la moitié des mays de l’OCDE, avec ticket modérateur et carte à puce personnelle de contrôle médical), des chaussettes électorales seront mises en charpie. D’où notre communication intense à ce sujet vis-à-vis de TOUS les candidats sans exception.

      5eme remarque : D’autres dossiers tout autant sulfureux vont également exploser. Notamment quant le « châtelain » et son « comité directeur électoral » daigneront enfin ouvrir le puant dossier des crédits à taux variables abusifs (de 25% à 40% de taux d’intérêt) qui étranglent 8.000 communes françaises (2 décisions de justice et un avis du Conseil Constitutionnel n’ont pas réussi à faire plier les banques ripoux, scandaleusement soutenues il est vrai par la sulfureuse équipe HOLLANDE (lire article Agoravox précédent). Messieurs Mesdames les candidat(e)s, on veut clairement et simplement interdire les taux variables abusifs en France, sans attendre le bon vouloir du système bancaire international. Avez-vous bien compris, bien saisi ? Candidats, si vous n’intégrez pas vite cet engagement dans votre résumé de programme, vos chaussettes électorales seront déchiquetées avec ferveur.

      Avec mes excuses d’avoir été un peu long. Merci. A+
      Cordialement.


    • izarn izarn 12 janvier 02:36

      @REMY Ronald
      Vous etes un peu neuneu de n’avoir pas compris que Fillon-Sarko-Juppé c’était pareil.
      Donc Fillon se doit de réunir, parceque voyez 44% c’est pas 100% !
      Et il faut les 100% au LR pour gagner...
      Une primaire c’est quand meme pas fait pour flinguer ses compagnons....
      Donc no comprehendo votre posture...
      Si vous n’aimez pas Fillon votez Marine... smiley


    • alt57 alt57 12 janvier 03:35

      @Eric F



      Les caisses sont vides ! ça vous a échappé ?

      90% de nos problèmes en découlent. C’est ça la réalité et il faut bien que qqn l’affronte courageusement
      C’est comme à la maison il faut trouver du boulot (redresser la balance extérieure) et faire des économies . (réduire le train de vie de la France et surtout de l’état)


      Mais ça, ça dépasse la gauche qui ne connait que l’opposition et sa culture des dotations en appelant l’état au secours .

      Mais quand elle est au pouvoir ? ... Que fait-elle ? 

      elle continue d’appeler papa maman ou fait des conneries et un peu plus de dettes.
      Ou comme Bib, des paris immatures qu’il perd systématiquement bien-sur, niant la réalité pour s’accrocher à ses rêves d’idéal d’adolescents d’étudiant universitaire irresponsable.
      Pour un économiste, bonjour ! 
      Comme quoi les gens instruits ne sont pas forcément intelligents.


    • Eric F Eric F 12 janvier 15:43

      @REMY Ronald
      Fillon parle d’erreur de communication, mais il avait été affirmatif sur la spécialisation de la sécu pour les « gros risques », c’est donc bien une question de fond, et même s’il ne le dit pas il devra reculer, tout en affirmant le contraire. Mais personne n’étant dupe, ce sera au détriment de sa crédibilité d’être droit dans ses bottes sur son programme. Ce point n’est pas mineur puisque le reproche des électeurs aux deux derniers présidents est de ne pas avoir fait ce qu’ils avaient dit.
      [ceci étant, si par malheur il devait être élu, je préfère autant qu’il ait auparavant lissé son programme dans un sens moins radical].

      Concernant la réforme du système de santé, il y à la base a le problème de sur-prescription, on consomme en France le double de médicaments (voire plus) par rapport aux voisins. Or il me semble qu’on s’y prend mal en remboursant à 100% les grosses prescriptions, mais pas les « petites », ce qui n’est pas incitatif à la modération. Mieux ne vaudrait-il pas rembourser à 100% les 100 premiers euros (sur la base du prix des génériques) et les deux premières consultations, le « préventif » serait alors mieux assuré.
      Pour le dentaire, cela va peut être faire bondir mais il faudrait organiser une filière low cost sur les prothèses comme ce qui est en train de se produire en lunetterie, quitte à utiliser des techniques et produits plus basiques que la céramique au prix du platine !

      Je suis d’accord avec vous concernant la dénonciation des emprunts toxiques de certaines collectivités locales, mais il y a des coup de pieds au derrière de certains élus qui se perdent (inéligibilité ?).


    • Eric F Eric F 12 janvier 15:52

      @alt57
      Il y a effectivement des économies à faire, mais reporter des dépenses de sécu sur les mutuelles est juste un trompe l’oeil, celles-ci devront collecter des cotisations supplémentaires et feront par surcroit des bénéfices, donc pour le pouvoir d’achat des ménages c’est globalement négatif, alimentant une récession économique, etc.
      Donc il faut bien évidemment optimiser les dépenses et couts de fonctionnement, mais ce n’est pas en faisant des chaises musicales sur les prestataires de services publics.

      PS : qui est Bib ?


  • JBL1960 JBL1960 10 janvier 23:30

    Et sinon plutôt qu’un année piège à cons, pourquoi pas l’année du réveil des peuples ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/08/tous-des-paiens-en-terre-promise/


  • JBL1960 JBL1960 10 janvier 23:34

    Bah ce qui est sûr c’est que côté emploi, c’est pas gagné, hein ? Ni avec l’un ni avec l’autre, avec personne = https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/10/les-nomines-pour-direct-chez-paul-emploi-sont/

    Le côté François le Pieu est tout de même contestable pour le moins, et preuves à l’appui = https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/08/tous-des-paiens-en-terre-promise/


  • ENZOLIGARK 11 janvier 06:20

    Un ou deux missiles en provenance des Mistrals gOOOlois et le compte est bon ! . ... АФФ ИСС ...


  • izarn izarn 12 janvier 02:27

    Fillon est toujours en tete derrière Marine Le Pen....
    Macron utilise l’actuel vide de candidat au PS...
    En fait on a Marine 26%, Fillon 24%, derriere à 7 points Macron 17% qui devance Mélenchon 15%, qui devancerait le socialiste inconnu. 13%

    Quand à Fillon, il est coincé avec son programme libéral-austéritaire. C’était son role tenu aux primaires. Je pense qu’il va revenir sur du Juppé, tout en conservant son approche moins débile que le PS sur la Russie.
    Monsieur Le Drian (L’armée au service du terrorisme) craint des cyberattaques de la Russie sur les élections....
    N’importe quoi ! Pov’type ! On craint surtout les cybercrétins de son genre !

    Au second tour Fillon l’emporterait grace à la soumission absolue de la gauche au capitalisme ultra libéral et austéritaire. Bref ces abrutis choisiront d’en finir avec une barre d’explosif dans le cul.
    Les suppositoires à la nitroglycérine sont beaucoup plus efficaces que ceux à la glycérine pure, mais se révèlent beaucoup plus bruyants. Pierre Dac
    Toutefois c’est pas si mal, on aurait plus de gauche, plus de macrobe Mac Ron grenouille qui aura explosée. Mélenchon à l’état de désespoir suicidaire de devoir voter Fillon. S’autodétruisant de fait....Et finissant sa carrière dans un monastère, en cherchant Dieu.

    Finalement seul Fillon s’en sortira pas trop mal. Et il aura les mains libres, pour faire ce qu’il veut.
    Donc pas de souci à se faire pour lui....
    S’il s’effondre ? Hé bien c’est simple : Marine sera élue !
    Pourquoi ? Parceque personne ne se déplacera pour voter les ahuris dangereux qui le remplaceraient face à Marine.
    Point barre, et je m’en tape, ou tant mieux ! smiley
    There is no alternative !


    • alt57 alt57 12 janvier 03:58

      @izarn dit :
       Et il aura les mains libres, pour faire ce qu’il veut.
      -

      Tout juste. ;o)

    • Eric F Eric F 12 janvier 15:59

      @izarn
      « Marine 26%, Fillon 24%, derriere à 7 points Macron 17% qui devance Mélenchon 15%, qui devancerait le socialiste inconnu 13% »
      Donc la gauche+ centre gauche représente 17%+15%+13% = 45% !
      toute combinaison de deux parmi les trois la conduirait en tête au premier tour... même s’il y a de la perte de perte en ligne, ça resterait supérieur à 25%, de quoi figurer au second tour...


  • ENZOLIGARK 12 janvier 08:23

    Froncois Fuyons : ... un type de seconde main qui , comme l ’ ecrit le volatil il y a peu , qui : ... « ... LAISSE SUR LE BORD DE LA ROUTE SES PROMESSES DE CANDIDAT A LA PRIMAIRE AU SUJET DE LA SECU » . ... On imagine DEJA la suite pour la frOnce ... ! . ... АФФ ИСС . 


Réagir