vendredi 3 juillet - par azyx1986

L’arnaque du problème démographique

Les articles catastrophes sur la surpopulation mondiale fleurissent avec le printemps. Pour certains écologistes, la surpopulation mondiale serait même la cause principale du réchauffement climatique. Des lobbys dans tous les pays luttent pour limiter par la loi le nombre d’enfants comme cela a été le cas en Chine.

Les arguments fallacieux les plus souvent utilisés pour convaincre qu’il y a un problème démographique mondial sont utilisés à des fins politiques pour faire croire que le problème de pollution, de l’air ou de l’eau vient de tous les humains plutôt que de quelques personnes qui exploitent les ressources naturelles pour leur profit. C’est la grande arnaque libérale, on fait porter le chapeau aux individus en les culpabilisant, plutôt que de fixer des règles qui embêteraient le sacro-saint libre marché.

JPEG

 

Lien vers la vidéo : https://youtu.be/A6EiVYp_DzI

 

L’arnaque de la croissance exponentielle

Sur le site populationmatters.org, on montre comme preuve du problème, la courbe estimée de la croissance mondiale depuis l’an mil. On voit ainsi une belle courbe exponentielle qui laisse penser au lecteur qu'elle va continuer pour atteindre des sommets jusqu’à faire déborder la terre de monde.

PNG

C’est un effet d’optique, quand on zoome sur la période récente, on peut voir que la croissance mondiale a bien commencé à ralentir depuis les années 70. Le site ourworldindata met à jour régulièrement tous les chiffres disponibles sur la population mondiale. En 1970 la population mondiale a augmenté de 2% en un an. En 1980, de 1.8% sur un an, en 1990 de 1.6% dans l’année, en 2000 de 1,3%, en 2010 de 1,1% et si on prolonge plutôt cette courbe, on s’attend à une quasi- stabilisation de la population d’ici la fin du siècle.

PNG

SI on considère l’humanité comme une espèce comme les autres on peut dire qu’elle a lourdement augmenté sa population sur le dernier millénaire puisqu’elle s’est installée un peu partout sur la planète, a trouvé de quoi se nourrir pour assurer sa survie et celle de ses enfants et a fait des gros progrès pour allonger son temps de vie.

L’augmentation de la population ralentit puisqu’on est arrivé à un certain aboutissement de cette logique un peu partout et la majorité des pays ont réalisé ce qu’on appelle la transition démographique.

PNG

On distingue 4 phases qui se répètent dans tous les pays du monde pour passer à un stade que l’on appelle post-transition. Le pays est sous-développé lorsqu’il a une forte mortalité et une forte natalité. Beaucoup d’enfants naissent, mais beaucoup d’enfants meurent tôt aussi et les adultes n’ont pas une espérance de vie très élevée donc la population reste stable. C’est le cas encore aujourd’hui d’un certain nombre de pays africain, mais aussi de certaines régions rurales de grands pays comme l’Inde. Ensuite les innovations techniques, la médecine diminue lourdement la mortalité des enfants et augmentent l’espérance de vie. Cette étape fait entrer le pays dans une phase d’augmentation très forte de la population avec beaucoup de naissances et peu de morts. Cette étape est arrivée successivement à la majorité des pays du monde pendant la première moitié du 20e siècle. Puis on observe une 3e phase de diminution du nombre de naissance, ce qu’on appelle la natalité qui vient ralentir l’augmentation de la population. Cette phase est arrivée dans les pays Européens autour des années 60-70 après le baby-boom. Un pays est considéré comme ayant terminé sa transition lorsque les taux de mortalité et de natalité sont faibles tous les 2 et génèrent une quasi-stabilité de la population.

Si on veut que la population reste stable, et si on considère que pour faire un enfant il faut un homme et une femme, cela fait qu’en moyenne il faut que chaque femme ait 2 enfants dans sa vie. Sauf qu’il faut rajouter le fait que certaines personnes meurent avant d’avoir pu faire des enfants et donc ont trouve que statistiquement il faut un peu plus que 2 enfants par femmes pour assurer un renouvellement générationnel, dans les pays développés actuels, on parle statistiquement d'environ 2.1 enfants par femme.

La banque mondiale, à l'instar d’autres organismes comme l’OCDE, propose des estimations du nombre d’enfants par femme. On constate que l’écrasante majorité des pays du monde ont un taux de fécondité inférieur à 2 enfants par femmes. Autrement dit, sans immigration, la population de tous ces pays finirait par baisser.

PNG

Il n’y a qu’en Afrique qu’une majorité de pays ont de fort taux de fécondité. Mais ce taux est contrebalancé par la forte mortalité infantile, qui sont le nombre de morts avant un an, et l’espérance de vie faible des individus.

PNG PNG

Aujourd’hui la population mondiale augmente surtout parce que la mortalité diminue. On ne peut pas savoir si dans l’avenir les gens vont continuer de faire de moins en mois d’enfants ou finalement en faire beaucoup plus, mais on peut essayer de continuer la tendance actuelle pour voir ce que ça donne. L’ONU propose des simulations de ce qui pourrait arriver en continuant les tendances d’aujourd’hui jusqu’en 2100.

PNG

La courbe rouge prolonge se qui se passe actuellement. On voit que si rien ne change, la population mondiale va croître de moins en moins vite et atteindre un maximum autour de 2100. Tous les traits gris correspondent à des essais de scénarios en changeant aléatoirement les données en entrées, autrement dit, des pays à qui on augmente la fécondité ou l’espérance de vie et d’autres à qui on diminue ces facteurs. Les pointillés rouges épais montrent que 80% des scénarios sont dans cet intervalle. Les pointillés rouges fins montrent que 95% des scénarios sont dans cet intervalle.

Les pointillés bleus représentent des modèles arbitraires ou on ajoute et enlève arbitrairement 0.5 enfants par femmes, ce qui n’a quasiment aucune chance d’arriver.

Dans l’écrasante majorité des projections de l’ONU, la population mondiale augmente, certes, mais vers un maximum, qui pourrait être atteint autour de 2100.

 

L’arnaque du bébé pollueur

L’argument massue écologique actuellement est de dire que plus il y a de monde, plus on pollue et que donc qu'il faut limiter le nombre d’enfants pour moins polluer la planète. C’est un argument on ne peut plus stupide. Déjà on a vu que les pays qui font encore beaucoup d’enfants sont les pays les moins développés et donc les moins pollueurs. De plus un enfant ne pollue pas par sa naissance, mais ensuite selon son train de vie il sera peut-être pollueur ou non. Vouloir mettre tout le monde dans le même sac, ça permet aux libéraux de ne surtout pas faire de lois pour contraindre le marché, mais plutôt de faire culpabiliser les gens, c’est moins cher. Enfin, la majorité de la pollution mondiale n’est pas générée directement par les individus, mais par quelques industries et le fret sur lesquels les individus n’ont pas la main, et surtout pas les enfants.

 

Il n’existe pas beaucoup de statistiques sur la pollution, mais on peut regarder ce qui se passe pour la production de C02. Ce n’est pas ce qu’on fait de pire, mais c’est lié au reste. Sur gapminder, on peut croiser pas mal de données pour comprendre le rapport entre les statistiques. Ici le taille du rond représente le volume de CO2 émis par le pays. En ordonnée c’est le CO2 du pays rapporté a sa population, et en abscisse c’est le nombre d’enfants par femmes.

PNG

La première chose qu’on remarque, c’est que nos pays d’Afrique qui font plein d’enfants en bleu, ne produisent quasiment pas de C02. Il n’y a pas de lien entre le fait d’avoi plein d’enfants et le fait de polluer, les ronds sont petits et ces pays sont nettement en-dessous des autres pour la production de C02 par personne.

À l’opposé, c’est au Qatar qu’il y a le plus d’émission de C02 par personne. Même si ce pays a terminé sa transition démographique, on voit que les femmes qataries font moins de deux enfants en moyenne, ce pays produit du pétrole et donc pollue beaucoup plus que les autres.

PNG

Les États-Unis, la Russie et la Chine sont les 3 plus gros producteurs de CO2, mais tous ces pays ont terminé leurs transitions démographiques et ont désormais moins de 2 enfants par femme.

Pour aller plus loin, on peut constater dans le cas de la Chine, qu’il n’y a aucun rapport entre la vitesse d'augmentation de la population et la vitesse de l’augmentation de la production de CO2.

PNG PNG

Donc ce n’est pas le fait de faire des enfants qui augmente la production de CO2 et ce ne sont pas non plus les individus qui sont responsables de la production de CO2.

Sur notre graphique gapminder, on peut constater que tous les pays qui ont un fort taux de CO2 par rapport à leur population sont des pays exportateurs de pétrole. Ce n’est donc pas la population de ces pays qui produit du CO2, mais uniquement l’industrie pétrolière.

D’ailleurs regardons la Chine, l’émission de CO2 de ce pays est la plus grande du monde, mais rapporté à sa population, c’est bien moins que les américains, les canadiens, les russes ou les allemands. Ce qui compte pour savoir si un pays pollue c’est surtout sa production, un peu sa consommation et pas du tout son nombre d’enfants ou sa population.

Ce qu’il faut bien avoir en tête, c’est qu’il n’y a pas de lien direct entre le nombre d’enfants ou d’individus et la pollution. Certains comportements individuels polluent et nuisent aux autres, mais la plupart des déchets polluants ne sont pas émis par la consommation des individus, mais par la production, notamment par l’industrie pétrolière pour ce qui concerne le CO2. Seulement pour les libéraux, il n’est pas question d’interférer avec le libre marché et il est donc beaucoup plus commode de culpabiliser les individus en leur faisant croire que le problème de pollution vient d’eux ou carrément de leurs enfants. Ça marche encore mieux dans les pays où la majorité des gens sont vieux et ne peuvent plus avoir d’enfants. Il n’y a rien de scientifique là-dedans, comme d’habitude c’est juste une propagande qui profite à quelques grandes fortunes soutenu par l’idéologie libérale.



181 réactions


  • V_Parlier V_Parlier 3 juillet 11:34

    Enfin quelqu’un a écrit cet article ! Félicitations !

    Je n’avais que trop vu de délires antinatalistes par ici, niant jusqu’à des évidences pour nous inciter à disparaitre pour que ceux qui restent vivent dans le confort...


  • V_Parlier V_Parlier 3 juillet 11:41

    Vous écrivez : "...à des fins politiques pour faire croire que le problème de pollution, de l’air ou de l’eau vient de tous les humains plutôt que de quelques personnes qui exploitent les ressources naturelles pour leur profit." => Il faut tout de même reconnaître que l’humain moyen confortablement installé plébiscite le gaspillage et la surconsommation. Je ne le constate que trop. Mais il est par ailleurs vrai que les peuples qui suivent trop cette voie finissent NATURELLEMENT en déclin démographique. Quand j’étais collégien on parlait déjà de l’Allemagne en déclin démographique !


  • Gasty Gasty 3 juillet 11:49

    « qu’il y a un problème démographique mondial sont utilisés à des fins politiques pour faire croire que le problème de pollution, de l’air ou de l’eau vient de tous les humains plutôt que de quelques personnes qui exploitent les ressources naturelles pour leur profit. C’est la grande arnaque libérale, on fait porter le chapeau aux individus en les culpabilisant, plutôt que de fixer des règles qui embêteraient le sacro-saint libre marché. »

    Il y a un problème démographique mondial !

    Et pas seulement du fait de quelques personnes qui exploitent les ressources naturelles. D’ailleurs ces gens là, ne peuvent qu’approuver cette démographie mondial galopante pour leurs profils.


    • Gasty Gasty 3 juillet 11:59

      Et si l’humanité a trouvé de quoi se nourrir pour assurer sa survie et celle de ses enfants,fait des gros progrès pour allonger son temps de vie, c’est quand même au détriment de l’environnement provoquant ainsi la disparition des espèces animales. Il est pas utile de se focaliser sur le CO2 pour constater les dégâts que notre expansion a fait subir et continue de faire subir.


    • azyx1986 3 juillet 12:40

      @Gasty
      Les « espèces animales », les plantes ou les bactéries passent leur temps à se bouffer pour assurer leur survie. Les humains ne sont pas les premiers (et ne seront pas les derniers) à bouffer ce qu’ils réussissent à prendre pour assurer leur survie.
      Jamais une espèce vivante ne s’est posé la question de savoir s’il fallait arrêter d’en manger une autre pour lui laisser la place. Vous avez le droit d’avoir la religion que vous voulez, mais ne parlez pas de science.


    • Gasty Gasty 3 juillet 13:56

      @ azyx 1986

      En tant qu’espèce vivante dominante et lucide, je me pose la question ! Pourrons-nous nous passer des espèces en voie d’extinction à cause de notre démographie galopante, saurons gérer et comment ? Ne me dites pas que vous êtes écologiste ? Je ne puis le croire.


    • Gasty Gasty 3 juillet 14:07

      Quant à la disparition de l’espèce humaine pour cause de stupidité, dites ouvertement que c’est ce que vous souhaitez !


    • azyx1986 3 juillet 14:13

      @Gasty
      Réveillez-vous : toutes les espèces vivantes occupent leur espace, se reproduisent et se multiplient sans se soucier de la survie des autres. Cela fait des milliards d’années que des espèces disparaissent au gré des changements géologiques ou de l’apparition d’autres espèces qui les bouffent ou bouffent mieux la nourriture des premières.
      La seule question légitime à se poser pour une espèce dominante et lucide c’est : avons nous assez à bouffer moi et les personnes que je reconnais comme faisant partie de ma tribu ?
      Si je suis particulièrement attentif à la survie de ma tribu, je me pose la question : aurons-nous assez à bouffer dans les décennies qui viennent ?
      La réponse est clairement oui aujourd’hui sauf que nous sommes aussi en concurrence avec les autres tribus pour prendre la meilleure part.
      Quand je dit tribu, chacun peut y mettre ce qu’il veut, c’est une question personnelle. Pour les libéraux c’est facile, John Locke a répondu clairement à cette question : soit-même point barre.
      Pour les souverainistes, il s’agit de la nation, un ensemble de personnes qui partagent un territoire et un destin commun.
      Pour les mondialistes, il s’agit de tous les humains. Mais alors déjà que dans la nation, il n’y en a pas la moitié qui sont d’accord, au niveau de tous les humains, faut-il rappeler que l’écrasante majorité souhaite la domination totale du monde par sa religion (ou plutôt son schisme) ?
      Pour les nouveaux écolos bobos on inclus dedans les gentils zanimos. Pas les moustiques hein, y a pas de Disney sur les moustiques. Ils rajoutent donc une frontière imaginaire sur le vivant entre gentils à sauver et méchants à laisser crever.
      Il doit encore y avoir la religion du dessus qui veux sauver toute vie, bactéries comprises... Mais là j’ai pas le bon terme...


    • azyx1986 3 juillet 14:36

      @Gasty
      Notez que pour que l’espèce humaine ne finisse pas par disparaître, il faudrait déjà faire des enfants pour assurer le renouvellement générationnel.
      Ah et la survie de l’espèce humaine sans celle de ma progéniture je m’en contrecogne.


    • Gasty Gasty 3 juillet 14:56

      @azyx1986

      Magnifique Gloubi-boulga ! Félicitation.


    • alinea alinea 3 juillet 19:00

      @azyx1986
      SURVIE ?


    • Iris 4 juillet 12:54

      @azyx1986

      avons nous assez à bouffer moi et les personnes que je reconnais comme faisant partie de ma tribu

      Certains peuvent faire une vie avec ça, moi non.
      De toutes façons vous n’y croyez pas vous même puisque vous vous empressez d’expliquer que la taille de la tribu va de soit même à la planète entière. Ma tribu à moi inclue aussi les zanimos, les arbres, les roches, la mer ... 

    • azyx1986 5 juillet 09:33

      @Iris

      Ah... Donc vous mangez des membres de votre tribu.


    • Iris 5 juillet 10:55

      @azyx1986

      Ca m’arrive, et je n’en suis pas fier. Et vous, qui êtes vous prêt a manger pour survivre ? Qui êtes vous prêt à tuer pour protéger votre tribu ? Et à quoi s’étend votre tribu ?


    • Cadoudal Cadoudal 5 juillet 11:11

      @Iris
      « J’appartiens à ma famille, à mon clan, à ma race, à l’Algérie, à l’Islam ».

      https://www.ensemble-fdg.org/content/propos-de-les-blancs-les-juifs-et-nous-houria-bouteldja-la-fabrique-2016

      T’inquiète pas, si t’as du mal à te trouver une tribu, les colons t’en trouveront une bientot...lol...

      « gazer tous les blancs, cette sous-race »
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_nationale_des_%C3%A9tudiants_de_France


    • Iris 5 juillet 12:24

      @Cadoudal

      Ça m’étonne pas que ça vous plaise smiley
      J’ai peu l’instinct tribal ou grégaire, j’ai des très proches dont j’essaie de prendre grand soin, et des moins proches dont j’ai moins le temps de prendre soin.
      PS : Je ne fuirai pas vos chers colons, et ne manquerai pas de me battre s’il essaient de me nuire.


    • Cadoudal Cadoudal 5 juillet 12:54

      @Iris
      Se battre contre la volonté de la majorité des français ?

      Pas très démocratique...

      Et pour défendre quoi ?

      Mieux vaut passer à l’étape suivante...lol...

      « La vraie intégration, c’est quand des catholiques appelleront leur enfant Mohamed. »

      https://www.causeur.fr/martin-hirsch-une-chance-pour-la-france-6985


    • Iris 5 juillet 18:47

      @Cadoudal

      Hirsch est juste un traître, sa parole ne compte pas.


    • Cadoudal Cadoudal 5 juillet 19:31

      @Iris

      Pourquoi un traitre ?

      Il n’a jamais caché ses opinions politiques et sa proximité avec Terra Nova...

      C’est en tant que grande figure de la gauche morale que Sarkozy l’a embauché, et pas uniquement parce qu’ils partagent avec la grande majorité des électeurs français un dégout certain pour le sang pourri...lol...

      Mesdames et messieurs, c’est la dernière chance. Si le volontarisme républicain ne fonctionnait pas, il faudra alors que la République passe à des méthodes plus contraignantes encore

      https://www.youtube.com/watch?v=XvGXJ7n5WzI


    • Iris 6 juillet 00:31

      @Cadoudal

      Un traitre envers l’abbé Pierre !


    • Ouam Ouam 6 juillet 00:47

      @Cadoudal

      Dans ta video ci dessus tu remplace le « mot »metissage« par »race aryenne" et nous sommes revenus en plein dedans, il ne manque plus que la longue meche et la petite moustache.

      Cqfd ?


    • Cadoudal Cadoudal 6 juillet 01:47

      @Iris

      L’abbé Pierre ?

      1946 :

      Immigration étroitement filtrée. - Expulsion immédiate des immigrés indésirables.

      http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/abbe-pierre/profession_foi.asp

      2017 :

      Emmaüs : 20 885 personnes prises en charge

      1% de Français

      https://www.emmaus-solidarite.org/wp-content/uploads/2018/06/EMMAUSSOLIDARITE-Rapport2017-Web.pdf

      Ite Missa Est...lol...


    • Cadoudal Cadoudal 6 juillet 01:52

      @Ouam

      Tonton Adolf n’avait pas de talonnettes et il appliquait le programme vendu à ses électeurs...lol...


    • Cadoudal Cadoudal 6 juillet 01:56

      @Iris

      Écoutez ce témoignage d’un compagnon de la communauté Emmaüs de Bourgoin-Jallieu et d’Alain le président : il est question de paresse d’individualisme et de difficultés avec les « sans papiers » qui quittent le groupe dès qu’ils ont obtenu un titre de séjour

      https://twitter.com/SJallamion/status/1200561869750185984

      Emmaüs, la France en minuscule...lol...


    • Ouam Ouam 6 juillet 01:58

      les deux avaient un point commun, des nabots !


    • Cadoudal Cadoudal 6 juillet 02:08

      1m75

      1m66

      Mais :

      Le micro-pénis d’Adolf Hitler présentait une (autre) anomalie

      https://www.lepoint.fr/insolite/le-micro-penis-d-adolf-hitler-presentait-une-autre-anomalie-24-02-2016-2020634_48.php


    • Ouam Ouam 6 juillet 03:00

      Si c’est vrai, cela ne m’etonne absolument pas

      pour tenir ce genres de discours (celui d’Hitler comme celui de Naboléon)

      qui sonts les memes lorsque tu te poses 5mn et que tu réfléchis un peu....

       

      Faut etre sacrément dérangé du bulbe ^^


    • Iris 6 juillet 04:37

      @Cadoudal

      Votre vision du monde est corrompue par votre obsession, vous ne pouvez plus rien discerner.


    • Cadoudal Cadoudal 6 juillet 13:07

      @Iris

      Ma vision du monde corrompu ?

      Y a pas que le Monde qui est corrompu, tous les médias propagandistes le sont...

      Y a que Bollorè qui lutte un peu.

      Ce fut un beau débat, très instructif sur les obsessions républicaines des ennemis des indigènes...lol...

      L’anagramme de « La République Français » selon Enthoven... « Quel africain superbe »

      https://twitter.com/lmJustADreamer_/status/1279113361964269574


    • Iris 6 juillet 17:12

      Non non ! C’est votre vision qui est corrompue, mais vous l’aviez compris, vous essayez juste de me faire tourner en bourrique  smiley


  • JC_Lavau JC_Lavau 3 juillet 12:16

    Aucune plante ne se plaindra que la pénurie actuelle (commune à tout ce Quaternaire où il y a des glaciations) en CO2 atmosphérique soit quelque peu, et fugitivement atténuée.

    En revanche toutes souffriront énormément lors de la prochaine glaciation. Nos descendants aussi, du reste.


  • AlLusion AlLusion 3 juillet 12:26

    @azyx1986,

    Question essayez-vous de justifier votre famille nombreuse ? 


    • azyx1986 3 juillet 12:36

      @AlLusion
      Je n’en ai pas grand chose à faire de l’avis des gens sur ma situation personnelle vous savez. J’essaye justement de montrer qu’il faut penser global et arrêter de regarder ce qu’il y a dans l’assiette de son voisin. Je vous invite à faire pareil.


    • AlLusion AlLusion 3 juillet 14:43

      @azyx1986
       Quand on écrit quelque chose sur Internet, on doit toujours s’attendre à des questions plus personnelles de ce genre.
       Il n’y a aucun mal à cela.
       Pensez global se termine toujours par une vision plus personnelle dans son miroir.
       Faire pareil, je l’ai fait bien avant...
       La question d’avoir des enfants ou non est un choix personnel.
       Il faut seulement savoir qu’un enfant représente quelques compensations mais aussi quelques contraintes parfois financières, parfois de biens d’autres choses.
       N’avez-vous pas penser à l’adoption ? Là, c’est à somme nulle pour la planète. 


    • azyx1986 5 juillet 09:39

      @AlLusion

      Je ne ressens pas le besoin d’adopter ayant déjà des enfants. De plus je ne crois pas au problème démographique. J’ajoute qu’en France si on veut adopter on a globalement que 2 solutions :
      - un enfant français qui a déjà plusieurs années, qui s’est fait retirer à sa famille qui cognait dessus trop fort, avec des parents camés ou pire. Dans ce cas c’est un long chemin de croix pour laquelle les services français privilégient les gens qui ont déjà des enfants et qui sont très solides et ça ne court pas les rues.
      - un enfant étranger, pour lequel dans 9 cas sur 10 on participe à un trafic dans le savoir.


    • AlLusion AlLusion 7 juillet 13:27

      azyx1986,

        Je vous parlais d’adoption et vous avez raison Tout peut faire de l’argent.

       Si vous ne l’avez pas encore compris : avoir des enfants aujourd’hui, ce sont des gâteries personnelles qu’il faut assumer d’une manière ou d’une autre.


    • AlLusion AlLusion 7 juillet 13:35

      Ecoutez ce podcast humoristique


  • rita rita 3 juillet 12:42

    Article troublant sur l’avenir de la planète et de l’humanité ? 

    Parc automobile mondial..1.978.446.72O.. ?..Sans les camions ?

    Transport aérien, ou sur les océans.. ?

    Emission de gaz polluant des industries ou de l’agriculture ?

    Tout va bien, la pollution des grandes villes n’existent pas comme les 9 millions de morts de cette pollution ?

    Article intéressant ?

     smiley


    • azyx1986 3 juillet 12:51

      @rita
      Le transport aérien a pris son essor grâce au fret. Les billets low-cost sont arrivés parce que des compagnies ont eu l’idée de remplir les soutes de marchandises.

      La pollution des grandes villes vient de la politique de concentration des individus. Au passage, cette politique est responsable de 75% des déchets français avec le BTP.
      Dans les territoires ruraux, où la population est étalée, il n’y a pas de problème. J’ai eu l’occasion d’accéder aux chiffres estimés pour le département de la Mayenne : l’entreprises Lafarge qui s’y trouve génère plus de C02 sur un an que les 300 000 habitants qui prennent leur voiture tous les jours pour aller bosser ou étudier.

      Oui l’agriculture intensive et les industries sont responsables de la pollution de l’air et de l’eau. Ce ne sont pas les individus qui choisissent le mode de production, mais le grand capital pour gagner plus de pognon.


    • JC_Lavau JC_Lavau 3 juillet 13:12

      @azyx1986. CO2 ? As-tu idée de la nullité en sciences que ta crédulité révèle ?


    • azyx1986 3 juillet 13:17

      @JC_Lavau
      développez, je vous en prie.


    • azyx1986 3 juillet 13:36

      @JC_Lavau
      ahhh vous pensez que je suis un anti-CO2 ?
      Pas du tout. Je fais juste avec les données dont je dispose.
      J’ai pu voir, en France là où j’ai eu accès à pas mal de données, qu’il existe un certaine corrélation entre la production de CO2 comptabilisée et les vraies joyeusetées balancées par le BTP et l’industrie pétrolière. ça vient surtout du fait que les plus gros pollueurs crament des trucs pour faire fonctionner les usines.
      Nous allons avoir des problèmes avec l’agriculture. Cela n’a rien à voir avec le CO2, mais comme on a tué toute la faune et la flore par la chimie (histoire de se débarrasser des parasites) tout la terre cultivable est en train de se transformer en sable.
      C’est probablement la raison pour laquelle on est déjà en période de restrictions d’eau alors qu’il a plu toute l’année...
      Est-ce que quelqu’un sait où je pourrai récupérer les données pluviométriques de la France de ces dernières années ? J’ai l’impression que tout est payant sur météo-France smiley


    • JC_Lavau JC_Lavau 3 juillet 13:43

      @azyx1986. Toi ? Tu pourrais bénéficier du doute, mais la propagande hégémonique à laquelle tu puises toutes tes notions du bien et du mal, appuie à 100 % l’escroquerie carbocentriste.


    • azyx1986 3 juillet 13:48

      @JC_Lavau
      Je ne suis pas du tout carbocentriste.
      Si vous avez d’autres données que celles du CO2 à disposition, n’hésitez-pas à me donner vos sources...
      Vous savez, le fait de ne donner aux gens que des statistiques sur le CO2, ça fait qu’on est obligé de s’en servir. Dès lors, oui je participe malgré moi à cette propagande. Je n’ai pas trop le choix...
      C’est la même chose en économie pour les notion de PIB ou de chômage. Les définition et les chiffres fournis sont déjà des actes de propagande et on est coincés.


    • rita rita 3 juillet 15:03

      @azyx1986LLLe transport aérien grand pollueur..
      L’AVION : CHAMPION DE LA POLLUTION !.. il se passe pourtant beaucoup de choses dans le ciel. La pollution liée aux avions est insidieuse car elle est invisible. Mais ne vous y trompez pas : cette invisibilité cache une gravité réelle !
      Alors que la pollution ne cesse d’augmenter sur terre, le ciel aussi est chargé de particules fines. Si l’avion est jugé moins polluant que le train ou que les voitures, il émet, sur un trajet de 500 km aller-retour, entre 145 et 241 kg de CO2… par passager ! En cause : le kérosène, un mélange d’hydrocarbures issu du raffinage du pétrole, servant à alimenter les turboréacteurs et les turbopropulseurs des avions. 


    • HELIOS HELIOS 3 juillet 15:23

      @azyx1986

      = = = Dans les territoires ruraux, où la population est étalée, il n’y a pas de problème. = = =

      C’est bien pour cela qu’il faut permettre l’existence de territoire ruraux, ce que la croissance de la population ne peut faire.
      Il faut gerer les equilibres et nous sommes déjà au delà de ce que peuvent nous fournir les zones exploitées et les zones naturelles.

      Le problème ne vient pas exactement du nombre mais de l’impact global de ce nombre. Il est normal que tous les hommes souhaitent avoir de l’eau a volonté, bouffer comme ils veulent et avoir les bienfaits du developpement et cela devient de plus en plus difficile a offrir.

      L’Europe est un continent peu peuplé et pourtant nous nous y sentons a l’etroit au point que certains veulent nous priver de developpement au nom d’une ecologie mal maitrisée et dogmatique.
      Augmentons encore le nombre, juste pour etre encore plus puni par les pretres de cette religion : plus nous seront nombreux, plus les parts du gateau seront petites.
      ... tant qu’elles sont au dela du besoin, c’est de la gourmandise, mais quand elles seront insuffisantes, il faudra bien trouver une solution... et il vaut mieux l’envisager maintenant par un libre choix, qu’attendre et devoir gerer la crise, c’est a dire se battre, comme les chevaux devant le ratelier vide !


    • JC_Lavau JC_Lavau 3 juillet 15:30

      @rita. Le n’importe quoi sous télécommande.
      95 % des espèces végétales terrestres n’atteindront leur optimum végétatif qu’à partir de 1200 ppm de CO2 atmosphérique, ce qui n’arrivera pas tant que nous restons dans un bras galactique, donc avec glaciations.
      Le pire du pire, en glaciation, a été de descendre à 200 ppm, pratiquement le seuil végétatif.
      En revanche, pour qui sait voir, tous les avions et tous les hélicos laissent des suies : des imbrûlés. Très visible derrière les B52, par exemple. Et ça, la propagande hégémonique ne vous en parle pas. La propagande est faite pour télécommander et automatiser les nuls.


    • Claudec Claudec 3 juillet 17:05

      @HELIOS

      Les usines à la campagne ? Alphonse Allais y a pensé il y a longtemps.
      Mais étant donné la concentration industrielle, si les industries se “ruralisaient”, le rural ne pourrait que s’urbaniser.
      Il est vrai que les potagers vont bien désormais se percher à des dizaines d’étages et que même les façades des immeubles nous offriront bientôt leurs salades.


    • Claudec Claudec 3 juillet 17:45

      @azyx1986

      Le transport aérien n’a pas pris son essor avec le fret, mais avec le courrier, ce qui est bien différent. Les passagers ont embarqué ensuite (lorsque la sécurité a paru le permettre) puis enfin le fret ; cet enchaînement pour des questions de poids et d’encombrement, ou de “rentabilité”. Encore elle ? Il y en a qui n’ont décidément que ce mot à la bouche !

      La consommation de 3 milliards de Terriens se satisfaisait d’un commerce de proximité ; c’est et ce sera de moins en moins le cas, pour le meilleur et pour le pire.

      Et si ce ne sont pas les individus qui choisissent le mode de production de ce qu’ils consomment, c’est bien leur prolifération qui conduit à la consommation de masse ; laquelle requiert des infrastructures qui nécessitent des investissement lourds. Et qui fait les investissements lourds, sinon ceux qui en ont les moyens et l’envie ? (outre le goût du risque et le talent nécessaires pour y réussir). 


    • babelouest babelouest 3 juillet 22:03

      @rita
      Le pire, ce sont les très gros navires (supertankers, porte-conteneurs, immenses paquebots....) mais comme c’est un élément important des bénéfices des capitalistes, « on » n’en parle pas, ou si peu.


    • Cadoudal Cadoudal 3 juillet 22:35

      @babelouest
      Les gros bateaux pas beaux qui polluent, c’est ce qui permet aussi aux Africains de pas crever de faim...

      24 % des céréales consommées localement en 2014-16 étaient importées et cette proportion devrait passer à 27 % au cours de la période de projection, de 2017 à 2026.

      Alimentation : l’Afrique, plus que jamais dépendante des importations, préviennent la FAO et l’OCDE

      https://afrique.latribune.fr/entreprises/agriculture/2017-07-10/alimentation-l-afrique-plus-que-jamais-dependante-des-importations-previennent-la-fao-et-l-ocde-743455.html


    • mmbbb 4 juillet 11:18

      @azyx1986 j ai survole votre article J avais fait un simple calcul Si nous avions eu le même taux de croissance démographique qu un pays tel que l Egypte ( c est un taux moyen dans les pays du sud depuis les années 1960 ) nous serions pres de 170 millions de francais . Je prefere vivre dans un pays de 67 millions de francais , les francais laissent deja assez de merde sur les trottoirs nature plages ect alors avec 170 millions nous serions comme les porcs , les pieds dans la merde 
      Un patron qui aurait ete heureux Bouygues BTP une barre d HLM entre Lyon et Marseille !
      Quant a votre argumentation «  Certains comportements individuels polluent et nuisent aux autres, mais la plupart des déchets polluants ne sont pas émis par la consommation des individus, mais par la production, notamment par l’industrie pétrolière pour ce qui concerne le CO2.  » . Argumentation fallacieuse ; Total raffine le pétrole pour que les bagnolles puissent rouler ! me semble t il ? L Etat se sert au passage TIPP ! 
      Petrole qui sert a la fois de matiere premiere ( nous sommes dans une sociéte ou le plastique domine  ) et de source d energie . . Argumentation legere ! La production de déchets a explosé ! 
      Quant aux taux de CO2 ; nous avons completement delocalise notre production Il est normal que la Chine ait un taux d émission de CO2 tres haut ! Elle utilise ses immenses reserves de charbon . Ce n est pas uniquement avec l energie des
      éoliennes que ce pays autait pu se redresser . 
      Quant au Bangladesh , idem taux de croissance demographique eleve , le capitaliste a su trouver comme au debut de l ere industriel une main d oeuvre abondante ( confection ) 
      Une usine ou il y mille morts : une statistique comme l aurait dit Staline 

      Quant a la pollution, si cela est un phénomene mineur , c est votre point de vue 
      Sachez que lorsque C L Strauss naquit , la terre avait des grands especes vierges ( forets primaires et eaux intactes ) ce n est plus le cas Si vous avez des mioches, dites leur qu ils vivront dans un monde merveilleux ils auront la chance de revoir les grands espaces vierges en images de synthese .

      PS demain la population sera urbaine a plus de 75 % Quant a l agriculture elle est devenu intensive puisqu elle doit subvenir aux besoins de cette population L Egypte , ce pays qui est un bon exemple , n est plus autosuffisant desormais , elle doit importer notamment du ble . Si nous suivions les recommandations du grand ecolo Y COCHET qui est pour le retour du cheval, nous ne pourrions plus exporter de ble dont le rendement a ete multiplie par 4 depuis les années 60
      Dans ce pays il y a deja eu « la guerre du pain » Accuser le « GRAND CAPITAL » est facile est un raccourci intellectuel pratique mais vous vous melangez les pinceaux dans votre propre demonstration ..


    • Ouam Ouam 6 juillet 02:13

      @Cadoudal

      Voila pourquoi ils recupererons cette terre vierge qu’est devenue la France peuplée de « dodos »

       

      Cf ton article

      "Et parallèlement, le taux de croissance démographique en Afrique devrait connaître une hausse très importante dans les dix années à venir. Sur la décennie couverte par le rapport, en Afrique subsaharienne notamment, la population passera de 974 millions à 1.3 milliard d’habitants, soit une progression de 289 millions.

      Le même phénomène est également observé en Inde. Ensemble, selon toujours la toute dernière édition des Perspectives agricoles de l’OCDE et de la FAO, l’Afrique subsaharienne et l’Inde compteront pour 56% de la croissance démographique totale de la prochaine décennie, et « l’Inde deviendra le pays le plus peuplé du monde, devant la Chine ». Ce facteur va considérablement influer sur la demande de produits agricoles en Inde et en Afrique.« 

      Le shéma geopolitique de B Lugan se confirme dans les faits (de ton article)...

      Et dans ceux de Pour la science.fr que j’ai maintes fois postés ici...

      J’ai meme vu un article recent sur A Vox qui nie la »surpopulation" à venir, et c’est soutenu, tellement edifiant et pitoyable que les bras m’en tombent d’un tel manque d’infos et culture géopolitique d’une partie des agoravoxiens..


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 3 juillet 12:58

    Encore une fois le mythe de surpopulation ne date pas d’aujourd’hui, mais comme c’est encore des riches qui financent ...

    ^^


    • Ouam Ouam 6 juillet 03:05

      Encore une fois le mythe de surpopulation ne date pas d’aujourd’hui, mais comme c’est encore des riches qui financent ...

      ^^

      Reflechis 5mn que vaut l’argent ?
      L’argent = la puissance sur les autres (je cause a haut niveau)
      Si il n’y a plus d’esclaves que vaut ton argent, tes billets de 500€ valent exactement la valeur d’une des feuilles de ton pq dans tes WC.
       
      C’est forcément de l’intox, un peu comme Soros qui explique que le monde ouvert sans murs il n’y a rien de plus merveilleux, et lorsque tu gratte, tu y decouvre une immense villa avec des murs démesurés bardés de cameras....

       

      Bref ...warning !


    • Ouam Ouam 6 juillet 03:08

      Addenum,

      en plus eux ne seronts pas impactés par le problème si tu y réfléchis bien ...

       

      Ils onts absolument tout à gagner dans une croissance infinie de celle ci (la population), et le peuple d’en bas lui..... à tout à y perdre.


  • Clocel Clocel 3 juillet 12:58

    Voir les compte-rendus du club de Rome et, le fameux Memorandum 200. (début des années 70)

    Les coïts débridés productifs menacent l’amican way of life.

    Le premier choc pétrolier n’en était pas un en réalité, il fallait limiter le développement des pays « émergents », pour maintenir le niveau de vie de quelques privilégiés, il est important que les pauvres restent pauvres et que leurs accès à l’énergie et aux matières premières soit sous contrôle.

    De là découle les mouvements écologistes et la branlette qui va avec...


    • Claudec Claudec 3 juillet 21:10

      @Clocel

      Ne faut-il pas plutôt voir l’aboutissement des travaux du club de Rome, qu’a été 30 ans plus tard le rapport Meadows. Voir par ailleurs, en complément, ce qui a trait à notre empreinte écologique (Rees) ?
      Analyse du premier choc pétrolier – qui à mon avis en fut bien un, contrairement à ce que vous affirmez, visiblement influencé par votre compassion à l’égard des pauvres. 
      Mais question au sujet de ces pauvres : Peut-être pouvez-vous expliquer pourquoi les humains ayant le plus à se plaindre de leur condition s’obstinent – par principe et dans les faits – à y condamner une descendance toujours plus nombreuses ?
      Il naît presque 8 pauvres pour un riche. Sur 100 humains qui naissent, 86 vont structurellement grossir les rangs des pauvres, pour 14 qui rejoignent ceux des riches, quel que soit le parcours des uns et des autres ensuite, durant leur existence. Que les descendants puissent être une assurance pour les vieux jours est une explication connue, mais c’est très loin d’être le cas partout.


  • Spiroulegroom 3 juillet 13:22

    Le pb est ailleurs. Que la population mondiale vieillisse c’est un fait mais ce sont les trois prochaines décennies qui vont être un sacré bordel avec la gestion de la jeunesse sub saharienne et d’Asie centrale. On se fout de savoir que le pic sera atteint dans 50 ans pour ensuite baisser c’est maintenant que ça va chauffer pour les petits blancs fragiles 


    • foufouille foufouille 3 juillet 13:32

      @Spiroulegroom

      la 12.7 va surtout chauffer sur le robot blindé avec IA .............

      ou un bon virus.


    • V_Parlier V_Parlier 3 juillet 14:38

      @Spiroulegroom
      Mais les anti-natalistes ont la réponse : Nous devons nous auto-éteindre pour montrer l’exemple au sub sahariens et après tout ira bien...


    • Cadoudal Cadoudal 3 juillet 14:46

      @V_Parlier
      Pour leur faire de la place :

      Par ailleurs, limiter nos naissances nous permettrait de mieux accueillir les migrants qui frappent à nos portes.

      https://twitter.com/dr_l_alexandre/status/1080886709951320064?ref_src=twsrc%5Etfw

      Essayer de leur servir d’exemple serait rapidement dénoncé par la gauche écologiste comme une injonction raciste et paternaliste.


    • V_Parlier V_Parlier 3 juillet 23:16

      @Cadoudal
      Mais je me contentais de l’excuse la plus courante, « l’officielle » qui cache la non avouée que vous évoquez. Celle qui est encore dure à avaler pour la plupart des français même acquis à l’immigrationnisme. Mais certains parmi nos ennemis de l’intérieur osent déjà la sortir, en effet.
      Moi je propose mieux : Qu’ils se suicident immédiatement et leur logement sera ainsi immédiatement libéré pour loger des migrants.


    • Cadoudal Cadoudal 3 juillet 23:27

      @V_Parlier
      Les gauchistes indigènes sont sans doute trop racistes pour prendre Erdogan ou Boumédiènne au sérieux...lol...


    • mmbbb 4 juillet 12:10

      @V_Parlier les blanc sont assez cons il faut aussi le dire ! J appartiens a une géneration nous nous avions moins qu un migrants actuel.

      Pres de Lyon le budget a ete trouve afin de loger sous ukases du prefet des ROMS , Logement sante ecole, le tout pris en charge a 100 % puisque ces familles n ont aucun revenu . Et le pere serait con pour aller bosser ! 
      Par ailleurs ces etrangers sont devenus le fond de commerce de la gauche des asso et meme du Pape qui dans ses 21 propositions propose de raser gratis
      j apprecie celle ci
      «  14. Accès sans limite des migrants et des réfugiés « à l’assistance sanitaire nationales et aux systèmes de pension » et « transfert de leur contribution en cas de rapatriement ».  » 

      Maurice Allais economiste jamais cite 

      « Une inconscience totale a constamment dominé la politique Française. Ainsi les allocations familiales ont été créées à l’origine avec un seul objectif : enrayer autant que possible l’insuffisance de la natalité Française. Etendre dès lors ce droit aux travailleurs étrangers et à leurs familles, en général prolifiques, est dénué de tout sens commun. On ne saurait mieux faire pour attirer artificiellement les étrangers en France. »(p 78)

      « 
      Quant a moi , si j avais fais trois gosses, j aurais du vivre au cote des » TRAORE "  

      Résume de notre décadence mais ce seront les enfants des bisounours qui devront vivre dans ce pays dont on a l aperçu des prémices du merveilleux vouloir vivre ensemble 

      Ce ne sont pas les ecolos fraichement elu qui vont s attarder sur ce probleme 
      Ils l eluderont et voudront comme HIDALGO des villes monde ou le paradis regne a la porte de la Chapelle
       

      Moi je m en tape , j ai essaye de ne pas trop m emmerder et de ne pas me lier les poings .


    • Cadoudal Cadoudal 4 juillet 12:17

      @mmbbb
      https://twitter.com/RadioSavana/status/1278990908181172225

      Ça se passe aux States...

      Et ça se passe de commentaires...lol...


    • Cadoudal Cadoudal 4 juillet 12:33

      @mmbbb


      L’#OceanViking a décrété l’état d’urgence il y a 18h. À 2h30, nous sommes informés qu’une équipe médicale viendra. Il a été convenu avec les garde-côtes italiens que cette visite serait plus prudente le matin. Aucune autre assistance n’a été proposée. La tension remonte à bord

      https://twitter.com/SOSMedFrance/status/1279329286051282944

      Les Ritals n’ont toujours pas cédé au chantage..

      Ils vont tous se faire buter par leurs invités maghrébins...lol...


    • mmbbb 4 juillet 13:50

      @Cadoudal Jean Rapail décédé récemment l avait ecrit en 1973 Nous sommes dans cette probématique
      L Italie a dresse des barages anti migrants la semaine derniere
      Erdogan se sert des migrants comme arme de guerre , si on le fait un peu trop chier , il lachera quelques 3 millions de migrants Je ne lui donne pas tort , nous avons foutu le bordel en Syrie en Lybie 
      Quant au blancs , si notre civilisation doit disparaitre , je ne pleurerai pas Comme le dit le proverbe chinois le poisson pourrit pas la tete , Il est evident que l esprit des blancs est en train de pourrir ! 


    • Cadoudal Cadoudal 4 juillet 14:10

      @mmbbb
      Les barrages flottants, c’est au large de Lesbos.
      https://www.ouest-france.fr/monde/migrants/grece-une-barriere-flottante-bientot-installer-pour-bloquer-les-arrivees-de-migrants-6890049

      Malgré le départ de Salvini, les Italiens tiennent bon..

      Un bateau Norvégien affrété par des français voulant débarquer de force sa cargaison de délinquants Maghrébins, ça passe de moins en moins, ils ont déjà donné...

      Andate in Francia...lol...

      https://twitter.com/AntonioBergami4/status/1279386131386249216


    • V_Parlier V_Parlier 6 juillet 18:59

      @mmbbb, Il faut tout de même remarquer qu’au début Erdogan marchait avec les européens pour foutre le bordel en Syrie. Mais dans l’histoire, à chaque fois que la France s’est alliée à la Turquie c’était pour des plans pourris qui nous sont revenus en pleine tronche ensuite.


  • Inquiet 3 juillet 13:29

    Alleluia, enfin quelqu’un qui l’écrit, merci à l’auteur.

    Pour la malthusien, c’est toujours la même histoire : les « autres » (que soit et ses proches) sont trop nombreux.

    Les analyses pseudo-scientifiques qui mettent en évidence des courbes catastrophiques, oublient trop souvent qu’il s’agit de projections si on s’en tient à la volonté de produire des 0,1 %.

    Sans ces 0,1 % il y a encore largement de la place pour tout le monde.

    En conclusion, plutôt que vouloir éliminer 30 à 90% de l’humanité, contentons-nous d’en éliminer 0,1 %, mais choisissez-les bien :)


    • azyx1986 3 juillet 14:37

      @Inquiet
      Merci à vous. Vous me rassurez en plus, je me croyais radical smiley


    • V_Parlier V_Parlier 3 juillet 14:39

      @azyx1986
      Bien que n’étant pas aussi radical (estimant que la responsabilité ne se limite pas aux 0.1%) je suis toutefois l’idée principale.


    • Yaurrick Yaurrick 3 juillet 16:29

      @Inquiet
      Si l’on tient compte des chiffres de datafootprintnetwork, il faudrait environ 1.7 planète pour couvrir la consommation de l’humanité entière, 4.97 planète pour couvrir celle d’Amérique du nord, 2.8 planètes pour couvrir celle de l’Europe, 1.4 planète pour l’Asie (57% de la population mondiale).
      Donc si on suit ce délire malthusien, ce ne sont pas les 0.1% ou les 1% (leur nom n’a pas d’importance), mais vous, moi, et à peu près la moitié de l’humanité y compris les malthusiens qui devraient être « éliminés ».
      On commence par qui ?


    • Claudec Claudec 3 juillet 16:51

      @Yaurrick

      N’omettez tout de même pas que si les pays les plus riches sont les premiers à profiter de ce qu’ils produisent (ou dont il financent la production ailleurs que chez eux), cette production profite à bien d’autres pays, dont les plus pauvres, qui sans cela seraient encore plus démunis qu’ils le sont.
      Sans compter les programmes d’aide des pays riches aux pays nécessiteu. Des statistiques fort édifiantes existent à ce sujet, à l’ONU par exemple.


    • Claudec Claudec 3 juillet 16:57

      @Inquiet

      Passer de 250 Millions à 8 milliards en un peu plus de 20 siècles n’a rien d’anodin.

      Par ailleurs, qui parle d’éliminer qui que ce soit ?
      faites au moins la différence entre mourir et ne pas naître.


    • V_Parlier V_Parlier 3 juillet 23:19

      @Claudec
      Prenez donc votre bâton de pélerin et parcourez le monde, je dis bien le monde, pas l’Occident déjà en déclin démographique spontanné. Et préchez la restriction des naissances. On obsevera votre succès, si toutefois vous en revenez...


    • mmbbb 4 juillet 12:13

      @V_Parlier combien de gooses chez la TRAOURE , famille portee en exemple ! 


    • mmbbb 4 juillet 13:34

      @Inquiet Le malthussien etait et encore honni Sous la revolution industrielle , Malthus avait preconise aux familles de pauvres de faire moins de mioche , pour mieux negocier les salaires . il ne fut pas ecoute Le bourgeois patron avait besoin des mioches des pauvres pour remplir ces usines La main d oeuvre etant abondante et corvéable , il ne pouvait que s enrichir .Dans les campagnes le cure avait besoin de remplir son eglise des mioches des paysans .
      Desormais , je l ai deja cite , le capitaliste qui reflechit aves son cerveau et le pauvre qui reflechit avec sa bite , le dit capitaliste n en a rien a cirer et fait travailler le pauvre du Bangladesh par ecxmple ou l explosion demographique , offre une main d oeuvre inepuisable dans la confection comme jadis au debut de l ere industrielle .
      Vous comme l auteur , vous ne portez pas de vetements fabriques en France Vive le capitalisme !

      C est pour cela que je donne pas un popek aux ONG me harcelant que j envoie chier si cela devient pesant Rien a foutre de la pauvret de medecin du monde sauf si un jour je decide de faire du charity business ! 


    • azyx1986 5 juillet 09:48

      @Yaurrick

      Vous faites exactement la même erreur de raisonnement que celle que je dénonce dans mon article. Vous mettez dans le même panier tous les habitants d’Amérique du Nord comme si ils consommaient tous pareil. En Amérique du Nord, comme ailleurs, une toute petite partie de la population est responsable du gâchis global. Concernant la nourriture, aujourd’hui les céréales produites nourrissent du bétail qui produit du lait inutile et de la viande qui sert à nourrir d’autre bétail. La quasi totalité de la nourriture produite n’est pas à destination des humain. Ce n’est d’ailleurs pas le but. Le seul but c’est de faire du pognon en exploitant les imbécilité de la politique agricole.


    • Cadoudal Cadoudal 5 juillet 10:05

      @azyx1986
      -La quasi totalité de la nourriture produite n’est pas à destination des humains

       ?

      Les 600 millions de chômeurs Africains ne seraient pas des humains ?

      Le Pam et l’Unicef estiment que plus de 11 millions d’enfants souffriront de malnutrition aiguë en Afrique de l’Ouest et centrale en 2020

      « En outre, de nombreux agriculteurs ne sont pas en mesure de cultiver ou de vendre leurs récoltes et on constate une pénurie de main-d’œuvre agricole et une réduction de l’accès des agriculteurs aux intrants »

      https://www.seneweb.com/news/Politique/risques-d-insecurite-alimentaire-au-sene_n_322564.html


    • foufouille foufouille 5 juillet 10:06

      @azyx1986

      le lait serait inutile et la viande nourrit des animaux ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 5 juillet 10:10

      @foufouille. Autrefois, les vaches mangeaient de l’herbe, c’était il y a longtemps. A présent elles bouffent de la cervelle de mouton.


    • foufouille foufouille 5 juillet 10:18

      @JC_Lavau

      ben merde alors et même celles dans les prés ?


    • Yaurrick Yaurrick 7 juillet 20:32

      @azyx1986

      Va falloir que vous mettiez dans la tête que les habitants d’Amérique du Nord, sont plus riches que la quasi intégralité de l’humanité... Et c’est pareil pour les français donc vous y compris, ils sont plus riches que près de 90% de la population mondiale.

      Pour faire simple, au yeux du reste de l’humanité, vous êtes un privilégié.


    • Cadoudal Cadoudal 7 juillet 21:07

      @Yaurrick

      La roue tourne, chacun sa chance...lol...

      Jamais un Peuple dans l’histoire de l’humanité n’a disposé d’autant de richesses ! Sous le règne de Mansa Moussa, l’empire du Mali représentait près de la moitié des réserves d’or de l’Ancien Monde

      L’écrivain Ibn Khaldùn, dans son Livre des exemples, explique que l’un des successeurs de Kankan Moussa, Mari Djata II, mort en 1373, n’avait pas bonne réputation. « Il ruina le royaume, dissipa les richesses, mettant l’empire du Mali au bord de l’effondrement. Il poussa tant ses gaspillages et ses dilapidations qu’il vendit la pépite d’or du Trésor royal hérité de son père. »

      Madiamba DIAGNE

      https://www.lequotidien.sn/les-pyramides-degypte-symboles-de-lechec-de-lafrique/


  • Spartacus Lequidam Spartacus 3 juillet 14:56

    Accuser les politiques libérales de promouvoir les idées de démographie galopante fallait oser.

    Ces idées sont portées par les écolos-fascistes, y’a pas plus anti-libéraux que eux.

    L’article a une lacune, la liaison entre système de retraite et démographie.

    Dans les pays pauvres, les parents font des familles nombreuses pour espérer qu’a long terme, quand ils seront vieux, quelques uns de leurs enfants s’occuperont d’eux.

    Dans les pays à système par répartition, le système de retraite est lié à la démographie. Les politiques publiques encouragent les naissances.

    Dans les pays libéraux, les systèmes par capitalisation encouragent les investissements et l’enrichissement. 

    Voila pourquoi plus un pays est libéral, plus il est riche et plus un pays est socialisé moins il est riche.


    • Clocel Clocel 3 juillet 15:02

      @Spartacus

      http://www.elcorreo.eu.org/Les-Etats-Unis-et-le-tiers-monde-NSSM-200Le-rapport-Kissinger

      L’esclave ne s’est pas libéré de tout, il semblerait...


    • alinea alinea 3 juillet 16:20

      @Clocel et tous,
      il y a aussi cette version là, en direct des US aussi :
      Comment Margaret Mead a inventé le réchauffement climatique


    • AlLusion AlLusion 3 juillet 16:40

      @Spartacus,
       Je me demandais quand quelqu’un allait réagir dans ce sens à cet article.
       La politiques libérale a bon dos, heureusement. 
       Je ne disais pourtant pas que plus un pays est socialisé moins il est riche.
       La vie en elle-même, est aussi une richesse, mais peut-être pas pour tout le monde et si la richesse donnait d’office, le bonheur, cela se saurait.
       Il n’y aurait plus besoin de drogue pour les besoins des riches, si c’était vrai.. 


    • Clocel Clocel 3 juillet 16:50

      @alinea

      Les States se sont constitués avec la lie de l’humanité, ils se sont faits leurs propres lois qu’ils entendent appliquer au reste du monde...
      Qu’attendre de bon de ces clowns à part leur effondrement.


    • V_Parlier V_Parlier 3 juillet 23:23

      @AlLusion
      Le problème de l’entourloupe dépasse largement le champ du libéralisme. Mais comme c’est actuellement le système dominant et qu’il pousse dans ce sens, il en devient le principal acteur de fait.


    • mmbbb 4 juillet 12:30

      @Spartacus aux USA a terme , se sont les hispaniques qui domineront les USA ! 
      Et comme en Europe , les blancs de type caucasiens auront les mêmes problemes 

      https://www.letemps.ch/monde/bientot-fin-lamerique-blanche

      Les USA comme l Europe , se feront prendre par les memes problemes de la mondialisation et de son corollaire l immigration Aux USA comme en Europe cette pression sera croissante.

      Les USA comme en Europe , les amércains sont rentrés dans l ere de la repentance ! 

      Tous genoux a terre et épions les peches de nous aieux ! 

      Ton raisonnement est désuet !


  • alinea alinea 3 juillet 16:05

    Je n’avais pas vu toutes ces courbes, mais je savais que la population mondiale n’augmentera pas jusqu’à l’infini, et surtout, que ceux qui prônent l’enfant zéro dans nos pays n’ont rien compris au problème !

    Nos pays ont besoin, auraient besoin, de deux , trois ou quatre planètes pour vivre comme ils le font actuellement !

    Les pays du sahel d’à peine une demi !

    Entre les deux, tout le monde peut manger à sa faim, boire à sa soif, sans aucun problème.

    Alors que tous les petits chantres de la surpopulation comme principal ou unique fléau, commencent pas réduire d’un quart, d’un tiers, ou de la moitié leur consommation, arrêtent de rêver de l’american way of life comme horizon désirable, mangent bio et local, soient sédentaires, et alors, tout le monde ira bien !

    Je vois dans leur discours la panique des enfants gâtés qui ont peur de perdre leur liberté, c’est-à-dire, manger de la viande deux fois par jour, prendre l’avion, au moins deux fois par an, leur bagnole quand ça leur plaît, prendre une douche deux fois par jour, se chauffer fort l’hiver et se rafraîchir fort l’été... bref, prendre l’accessoire, le superflu voire le nuisible pour la base minimum du bonheur que leur grand cœur souhaite à tous !!


    • AlLusion AlLusion 3 juillet 16:44

      @alinea,
       Attendez un peu, il y a des gens qui y travaillent.
       La preuve...


    • HELIOS HELIOS 3 juillet 16:49

      @alinea
      ... l’objectif de l(homme est de vivre mieux !
      ... vous proposez de vivre pauvre et démuni avec comme objectf 30 ans de vie, !

      Vous ne vous rendez peut-etre pas compte que pour avoir, ne serait-ce que du paracetamol, mais aussi de l’electricité pour y voir la nuit, et tous les usages que vous n’imaginez même pas, il faut commencer par extraire le cuivre, donc construire des pelleteuses, des camions, avoir de l’acide sulfurique... savoir faire des vernis pour les bobinages, donc de la chimie, du petrole... du carburant... de l’acier, des usines, des bureaux des tas de machines... et tous les ouvriers, pour tout faire, et il faut aussi les nourrir, les soigner, les faire vivre et... on ne construit pas une societe developpée avec la frugalité des singes dans la foret primaire.

      Le bonheur c’est bien, les fourmis sont peut-etre heureuses... dans ces conditions, l’homme ne peut l’être, même s’il se contentait que de l’art.

      La seule solution est dans la technologie... pour limiter notre empreinte sur notre environnement, et cela passe necessairement par tous les errements de la recherche et de l’industrialisation. entre l’ampoule d’Edison a quelques lumens pour des watts et une durée de vie dérisoire, nous sommes passés aux LED de plus de 400 lumens pour quelques Watts... il faut continuer et surtout ne pas s’arreter en chemin : l’homme ne renoncera pas, malgré les traitres a sa condition.


    • alinea alinea 3 juillet 17:27

      @HELIOS
      Vous plaisantez ?
      Moi j’attends de voir le moment où l’on aura effacé tout le gaspillage, tout le vrai superflu, qu’on aura gardé le fruit de notre « génie » pour vivre mieux !
      A-t-on besoin d’avoir ou de rêver de cent mètres carré bétonnés par personne ? de gaspiller dans nos pays quarante pour cent de nourriture ? de devenir obèses ou malades ?
      On peut réduire la chimie, la pharmacologie un maximum !
      Je n’ai pas parlé de la frugalité d’un singe ; mais l’avenir n’est pas dans la poursuite de la technologie, de la maîtrise de la Nature, mais bien dans l’acceptation de notre animalité dans cette nature !
      Il faut que l’homme comprenne qu’il n’est pas le maître du monde : son bonheur sera proportionnel à  sa capacité

      d’adaptation conjuguée à 

      son sens du bien commun, du buen vivir, de la fraternité, de la joie, de la musique etc...
      Les bonheurs sont simples, le travail est un bienfait s’il n’est pas exploitation, la créativité est un progrès si elle n’est pas dévoyée par l’argent, la mode...


    • HELIOS HELIOS 3 juillet 18:30

      @alinea

      .. plaisanter, plaisanter.... ??? vous rendez vous compte de échafaudages qu’il est necessaire d’edifier pour s’extraire, non pas de l’animalité que vous supposez, mais simplement des defauts de cette biologie tres imparfaites ?
      ... et,last but not least (pardonnez cet anglicisme), que faites vous de notre spiritualité, celle justement qui nous différencie des autres bêtes peuplant la Terre.

      Il ne faut pas confondre le respect que nous devons a la nature et la soumissions que nous devrions aux éléments inconscients qui nous balayent : nous devons non seulement resister mais prévenir et faire de notre monde le jardin des merveilles que nous savons construire.

      Peu importent les frais, peu importent les difficultés... et plus cela sera rapide moins nous en souffrirons nous-même et la planete avec nous.
      Je ne vous dis pas que nous ne nous engagerons pas sur des voies sans issues, nous reviendrons chaque fois que cela sera nécessaire et pour nous, notre humanité biologique comme notre humanité spirituelle (et là je parle de toutes les spiritualités) seront les bases de notre domination sur le monde comme sur nous même... et nous respecterons également ceux qui font le chemin avec nous, du plus petit des virus au plus gros des mammifères.

      Demain, nous domestiquerons ce que nous n’avons pas reussi a domestiquer, nous irons là où nous ne sommes jamais allés, nous corrigerons les imperfections, les défauts, les accidents parce que c’est notre destin de race... il n’y a aucun renoncement possible.

      Vous savez, seuls les faibles renoncent et justement, il n’ont pas acquis le droit d’obliger notre espèce au renoncement.

      .... cela dit, n’interpretez pas mal mon discours, tous le monde à le droit a tout sauf a faire renoncer les autres. Battez vous pour plus de justice, battez vous contre la solitude, la maladie, la misère... battez vous comme le font les artistes avec la musique, l’écriture, le rève... il y a mille domaines pour assumer un combat personnel, une implication altruiste (ou non).... vous n’avez pas seulement pas le droit d’alterer la volonté de ceux qui veulent aller de l’avant en fait, ceux qui reclament la liberté.... combattez avec eux, tout simplement, regardez, ce que je considère comme une victoire, fragile certes, mais une victoire quand même... lorsque la loi a interdit de mettre du chlore sur les poubelles des supermarchés pour que les mendiants ne puissent recuperer le moindre morceau !

      Des combats comme celui ci, il y en a des milliers dans notre société, mais ne vous trompez pas de cible, ce n’est pas en reduisant l’abondance que vous nourrirez les pauvres, vous viderez simplement les poubelles et les pauvres auront faim devant les poubelles vides. Participez a la richesse productive pour que tous profitent de l’abondance.

      ...pardonnez-moi, j’ai encore écrit un billet dans un commentaire, c’est trop long, je sais.


    • alinea alinea 3 juillet 19:05

      @HELIOS
      Non, c’est pas trop long !! c’est juste un rêve : où avez-vous vu que le « ¨Progrès » était un progrès ? Et pourquoi pensez-vous qu’il nous faudra encore plus de technologies, d’efforts et de conquêtes pour être dans ce monde en harmonie avec le Vivant ?
      Tout le monde peut manger,se vêtir et se loger si on fait autrement.


Réagir