jeudi 8 mars 2018 - par moderatus

On aurait assez de places de prison, si on avait le courage de prendre les bonnes mesures

Macron a délivré 'son plan prisons', il tient en une phrase.

''Pour essayer de vider les prisons, supprimons les peines de prison.''

Quelqu'un dans une discussion de comptoir aurait annoncé une telle solution, on lui aurait ri au nez.

Mais c'est la logique de notre président et il est entouré de 'sachants'.

C'est un peu le coup du thermomètre que l'on casse, que l'on nous refait.

On va vider les prisons en laissant les délinquants en circulation. On aura peut-être moins de surpopulation carcérale, mais nettement plus de problémes de sécurité.

 

 

Macron prend des mesurettes qui laissent pantois.

  • Les peines de prison égales ou inférieures à un mois ne seront plus exécutées. Les délinquants pourront continuer leurs petits et grands larcins en toute impunité, surtout s'ils sont mineurs.

  • Les peines de prisons entre 1 mois et 6 mois pourront s'effectuer en dehors des centres pénitentiaires, elles seront commuées en travaux d'intérêt général, à la charge de l'état c'est à dire à notre charge, à la charge aussi des entreprises, et à celle des collectivités. Bracelet électronique éventuel, dont on connaît l'efficacité.

  • Pour les peines supérieures à 1 an, le 'en même temps' Macronien revient, pas d'aménagement des peines automatiquement.

  • La promesse de construction de 15.000 places ne sera pas tenue, trop cher, peut-être 7.000 pendant le quinquennat, mais on a déjà un an de retard.

Laissons là toutes ces balivernes, et demandons nous si la montagne n'a pas accouché d'une souris. Ma réponse est oui !

 

 Alors que la solution existe

 

Un député LR a posé une question au ministre de la justice, Nicole Belloubet, sur la composition de la population carcérale.

Réponse

« Il y a près de 15.000 ressortissants étrangers en prison, révèle le ministère de la Justice »

 

22% de la population carcérale est constituée d'étrangers alors que cette population étrangère n'est que de 6% sur le territoire. Inquiétant non ?

Publicité

15 000 détenus étrangers, c’est presque le nombre de détenus en surnombre dans les prisons françaises !

15 000 détenus c’est beaucoup plus de 15 000 actes de délinquance qui ont été commis pour atteindre ce chiffre.

Il faut multiplier le nombre de ces actes par 5 ou 6 minimum, agressions de toutes sortes que nos concitoyens ont subi avant que les coupables arrivent à la case prison.
 

Alors on est en droit de se poser plusieurs questions.

 

premièrement

pourquoi une telle disproportion en pourcentage entre le nombre d'étrangers sur notre territoire, et le nombre des étrangers détenus ?

On reçoit les gens sans aucun contrôle ?

Les visas seraient accordés sans aucune vérification sur le passé judiciaire de leurs bénéficiaires ?

Les interessés deviendraient-ils délinquants en touchant le sol français ?

Les pays qui nous les envoient veulent-ils s'en débarrasser ?

 

Deuxièmement.

Pourquoi garde-t-on ces délinquants dans nos prisons et ne les renvoyons nous pas dans leur pays ?

Pourquoi même les mettre en prison, alors qu'à la première incartade grave on devrait les renvoyer chez eux.

Si on prenait des résolutions de bon sens, on aurait réglé notre problème de surpopulation carcérale et fait d'énormes économies, car ces 15.000 étrangers nous coûtent une fortune, posent d'énormes problèmes et vont à leur sortie de prison nous coûter encore plus cher entre assistanat, formation, réinsertion et tutti quanti.

 

Troisièmement

d’où viennent ces délinquants étrangers.

La réponse détaillée a été donnée par le ministère de la justice.

Les chiffres les plus étonnants sont ceux de la Roumanie et aussi mais à un niveau moindre, ceux du Portugal et de l'Espagne, pays de l'union Européenne qui bien qu'ayant un taux d'immigration en France assez faible représentent à eux trois 15,3 des détenus.

la Roumanie étant le plus grand founisseur de détenus pour nos prisons, vu le ratio par rapport au nombre d'immigrés. 10% des détenus étrangers sont roumains, un record.

Publicité

Responsable de cette situation,

La libre circulation, imposée par l'union Européénne, et la politique mondialiste favorisant l'absence totale de contrôle.

C'est ainsi que nous avons un nouveau record Européen, celui du pays ayant le plus ''d'incivilités.''

Quand aux détenus venant d'Afrique du Nord, qui sont en tête du classement, ce qui s'explique par le nombre importants de leurs ressortissants sur notre sol, nos relations sont assez cordiales avec ces pays, pour négocier avec eux le retour de leurs ressortissants indésirables qui se comportent mal en France et exiger un meilleur contrôle des visas accordés.

 

La quatrième interrogation

la plus épineuse, mais la plus justifiée.

Pourquoi ne fait-on pas cette démarche de bon sens salvatrice ?

 

Parce nos bras sont liés

L'un par les directives de l'union Européenne qui s’immisce, parfois décide de notre gouvernance, et nous impose des règles qui font que dans notre pays, l'insécurité est grandissante et son coût exhorbitant.

L'autre, par notre naïveté d’attachement sans mesure ni raison à la ligue Européenne des droits de l'homme et à des idéologies paralysantes vehiculées par certains politiques et certaines associations, qui nous privent de toute liberté d'action.

Les obstacles juridiques qui empêchent de mettre en place de telles mesures sont nombreux. Il y a notamment la jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH).

Quelques exemples d inepties, et elles sont légion.

-La France ne peut pas expulser vers l’Algérie un Algérien condamné pour terrorisme.

pourquoi ?

-Les fouilles au corps des détenus dangereux radicalisés sont très sevèrement limitées, on en a vu les conséquences ces derniers temps.

pourquoi ce manque de précautions ?

La mise en place de mesures de renvoi dans leur pays des détenus étrangers dangereux rendrait plus cohérente et gérable l'occupation de nos places de prison, mais on a choisi une autre voie, laxiste, donc dangereuse.

Ne pas punir, par manque de place.

On s'est refusé à batailler avec l'union Européenne, pour lui arracher les concessions nécessaires à l'établissemment de ces mesures alors que l'intérêt de la nation et de la population aurait dû primer sur toute autre considération.

 



257 réactions


  • Diogène Diogène 8 mars 2018 16:03

    Il y a aussi en prison 17 000 malades mentaux qui non seulement n’ont rien à y faire mais plongent dans l’enfermement au carré, rendant problématique tout espoir d’améliorer leur santé psychique si un jour ils sortent. L’origine de cette dérive ? 


    La fermeture d’hôpitaux psychiatriques et la fin des prises en charge sociale de troubles comportementaux de moins en moins tolérés par nos concitoyens contemporains qui préfèrent mettre aux oubliettes leurs semblables plutôt que d’accepter de regarder des visages qui ne sont que des miroirs de ce qui les habite et les dérange.

    15 + 17 = 32 000 places libérées.

    • Diogène Diogène 8 mars 2018 16:18

      @Diogène

      En plus, il n’y a pas besoin de tellement de places pour loger ceux qui produisent le plus de nuisances : 40 places suffisent  !


    • Le Comtois 8 mars 2018 16:23

      @Diogène


      On en fait quoi des malades mentaux ? On rouvre les hôpitaux ? Vu qu’on en ferme à tour de bras en ce moment... Ce n’est pas évident tout cela 

    • McGurk McGurk 8 mars 2018 16:30

      @Diogène

      Les hôpitaux psychiatriques ne sont pas du tout adaptés à la guérison des malades. J’ai eu l’occasion d’en voir un de près et c’était l’enfer : une cour où avec des fumeurs invétérés qui crachaient par terre (le seul endroit agréable avec un peu de verdure), isolement presque total des patients - ou alors leurs seuls interlocuteurs sont des personnes encore plus atteintes qu’eux -, etc.


    • Fergus Fergus 8 mars 2018 16:32

      Bonjour, Le Comtois

      C’est bien là le problème : des établissements hospitaliers psychiatriques dédiés à ces détenus coûteraient au moins aussi cher, sinon plus, que leur incarcération en prison. D’où l’incurie des pouvoirs publics sur le sujet.

      Leur présence en prison n’en est pas moins scandaleuse !


    • Diogène Diogène 8 mars 2018 16:41

      @Fergus

      merci, Fergus, pas mieux !

    • pemile pemile 8 mars 2018 16:44

      @McGurk « Les hôpitaux psychiatriques ne sont pas du tout adaptés à la guérison des malades. »

      Et vous pensez que les prisons le seraient mieux ???!!!


    • moderatus moderatus 8 mars 2018 17:13

      @Diogène

      Bonjour,

      Vous avez absolument raison, il y a dans les prisons des malades mentaux qui n’ont rien à y faire , mais la prise en charge psychiatrique n’est pas assurée, beaucoup d’unités ont fermé.

      Comme vous dites , si on était cohérents, on pourrait libérer 32.000 places .


    • agent ananas agent ananas 8 mars 2018 18:12

      @Diogène
      Outre les malades mentaux, il y a aussi les toxicomanes qui relèvent plus du médical que du pénal.
      L’usage de drogue est un crime où la seule victime est l’usager lui même ...
      Obama l’avait bien compris lorsqu’à la veille de son départ il a gracié des centaines de détenus condamnés à des crimes non-violents liés à la drogue.


    • jeanpiètre jeanpiètre 8 mars 2018 19:45

      @Le Comtois

      On leur retire leur nationalité,et on les envoie dans la légion étrangère


    • banban 8 mars 2018 20:15

      @Fergus
      On doit être dans un rapport de coûts journaliers d’1 pour 10.... tu m’étonnes que les pouvoir publics préfère les mettre en taules ! (de mémoire 70 80 euros pour un détenue en Maisons d’arrêt, 10 fois plus en institut fermé)


    • McGurk McGurk 8 mars 2018 20:22

      @pemile

      Non. Il faudrait investir d’avantage pour rendre l’environnement humain, mais on préfère faire des cadeaux fiscaux aux entreprises ou bien le dépenser pour faire la guerre.


    • pemile pemile 8 mars 2018 20:25

      @McGurk

      Bien d’accord, merci pour la précision


    • Trelawney Trelawney 9 mars 2018 08:31

      @Diogène
      15 + 17 = 32 000 places libérées.

      On additionne pas les choux avec les carottes et dans les 15000 étrangers, il y a des malades mentaux. Donc le total est inférieur à 32 000.

      Pour revenir avec ce que dit l’auteur à propos des 15 000 étrangers. La souveraineté d’un pays se détermine par la possibilité d’incarcérer un délinquants ayant commis un délit sur son sol et cela quelque soit la nationalité du délinquant.
      On peut passer des accords juridiques avec des pays tiers pour que ce délinquant exécute sa peine dans son pays (ce n’est pas le cas avec l’Algérie). Encore faut-il que le pays tiers accepte ce délinquant.

    • Montdragon Montdragon 9 mars 2018 11:48

      Ce serait plutôt une quenelle anti-donald façon Fidel dans les années 70..vous savez ? Scarface, tout ça..
      Vous croyez que le grosnez de maison est un gentil main sur le cœur....


    • popov 9 mars 2018 15:53

      @Trelawney 

       
      Encore faut-il que le pays tiers accepte ce délinquant.
       
      Un pays peut-il refuser à un de ses citoyens l’entrée sur son territoire ?


    • Garibaldi2 10 mars 2018 01:50

      @Trelawney

      Pas mieux.


  • McGurk McGurk 8 mars 2018 16:19

    Depuis les réformes de l’odieuse Taubira, les peines de prison ne sont plus dissuasives et beaucoup de personnes sont relâchées au bout d’une période relativement courte, voire réduite dans certains conditions.

    J’ai même vu des établissement où ils ont la télé et d’autres dans lesquels ils expérimentent un système de téléphones permanents dans les cellules.

    Les Pays-bas ont une autre approche, ayant depuis déjà un moment multiplié les peines d’intérêt général afin de désengorger les prisons - et paraît-il que ça marche plutôt bien.


    • Fergus Fergus 8 mars 2018 16:41

      Bonjour, McGurk

      N’importe quoi ! Il n’a jamais été incarcéré autant de détenus que sous Hollande !!!

      Quant à la télévision, votre commentaire est - désolé pour le terme - répugnant ! La prison, c’est la privation de liberté, pas celle de tout équipement de détente. Qui plus est, un prisonnier auquel vous retireriez tout ce qui est en mesure de lui faire (un peu) mieux supporter sa peine serait un prisonnier potentiellement plus dangereux !!!

      Quant au téléphone permanent dans les cellules, c’est une avancée destinée à contrer les trafics de portables qui échappent à l’administration. Ces téléphones - vous oubliez de le préciser - ne fonctionneraient que pour des communications avec quelques numéros préalablement validés par la direction de l’établissement (notamment famille et avocats).

      Oui, les peines alternatives fonctionnent bien dans les pays où elles ont été introduites pour remplacer les courtes peines de prison. Nous avons, sur ce plan, un grand retard.


    • moderatus moderatus 8 mars 2018 17:18

      @McGurk

      Il y a en France 600 agressions par jour, alors on fait quoi, on continue dans l’impunité ?

      L’objectif d’une peine de prison est double.

      Punition pour les torts que l’on a causé
      faire réfléchir pour éviter la récidive.


    • V_Parlier V_Parlier 8 mars 2018 17:55

      @McGurk
      Sous Taubira il y en a même qui ne purgeaient pas leur peine en dessous de 5 ans de prison prononcés. ( https://justice.ooreka.fr/astuce/voir/555771/loi-taubira-sur-les-prisons )


    • McGurk McGurk 8 mars 2018 18:29

      @Fergus

      Et pourtant, d’après les lois d’allègement des prisons, je me rappelle bien le ministre en charge évoquer des allègements conséquents. Comme si la prison c’était juste un petit weekend aux frais du contribuable.

      Mon commentaire était simplement destiné à faire comprendre que si le système pénitentiaire est mené vers une sorte de « récréation », il perdra irrémédiablement son efficacité avec toutes les conséquences qui vont avec. Normalement, la prison, c’est la perte momentanée (ou à vie selon le cas) de beaucoup de libertés et ça se doit d’être dissuasif.

      Si on peut tous les jours s’assoir devant sa télé en pianotant devant son ordinateur, même en ayant commis un délit, ce n’est plus une prison. C’est plutôt un « centre d’hébergement momentané ».

      Il est parfaitement normal de péter un plomb enfermé entre quatre murs, mais il faut tout de même souligner qu’une partie des détenus en a pris le risque (ex : trafic de drogue, meurtre, etc.). Et c’est bien là que cette institution joue son rôle - il y a certes tout de même des activités.

      Pour ma part, je préfère largement l’initiative des Pays-Bas, étendue également aux hommes politiques - Sarko torchant les chiottes, quel régal !


    • McGurk McGurk 8 mars 2018 18:35

      @moderatus

      A vrai dire, on a même plus la maîtrise de nos frontières et on nous tombe dessus en utilisant les droits de l’Homme pour tout et n’importe quoi. Il est probable qu’on aurait pu les réduire si on pouvait contrôler efficacement notre territoire au lieu d’être ouvert aux quatre vents.

      Je suis tout à fait d’accord sur le côté punitif.
      Ceci dit, on pourrait aussi le transformer en volontariat au sein des prisons, ça pourrait peut-être avoir un côté pédagogique qui sait.

      En ce qui concerne l’origine, je suis déjà moins d’accord étant donné qu’avec une politique migratoire et d’insertion logique et correcte, je ne pense pas qu’on aurait autant de délits car ce genre de trouble-fête ne serait très certainement jamais arrivé jusqu’à chez nous.


    • foufouille foufouille 8 mars 2018 18:44

      @McGurk
      "Si on peut tous les jours s’assoir devant sa télé en pianotant devant son ordinateur, même en ayant commis un délit, ce n’est plus une prison. C’est plutôt un « centre d’hébergement momentané »."
      et quand ils ressortiront, ils seront encore plus dangereux ...........
      vu que regarder le plafond durant des heures n’arrange personne.


    • McGurk McGurk 8 mars 2018 18:50

      @foufouille

      Oui, c’est pourquoi j’ai fait quelques suggestions ci-dessus.


    • foufouille foufouille 8 mars 2018 18:58

      @McGurk
      quand une personne enfreint la loi, c’est pour de bonnes raisons ou volontairement.
      donc à part les petits délits, et encore, il est impossible de faire du « volontariat ».
      pareil pour le boulot avec 6 000 000 de sans emploi.


    • moderatus moderatus 8 mars 2018 19:16

      @McGurk

      En ce qui concerne l’origine, je suis déjà moins d’accord étant donné qu’avec une politique migratoire et d’insertion logique et correcte,

      Il y a une vérité fondamentale que certains ne veulent pas voir , et nos gouvernants sont de ceux là

      Notre pays ne peut accueillir plus d’émigrés qu’il ne peut intégrer.

      Sinon il se passe ce qui arrive ,

      nous avons 20% d’étrangers dans nos prisons alors que les étrangers ne représentent que 6% de la population.
      On n’a pas pu les suivre, les former , les loger leur donner un travail, donc ils ont versé dans la délinquance
      Nous somme responsables du Fait que 15.000 étrangers se retrouvent dans nos prisons.

      les mesurettes de Macron ne vont rien régler .
      Ce chiffre va augmenter ,car on ne contrôle pas les entrées , et on ne renvoie pas les délinquants dans leur pays.
      Deux erreurs fatales.


    • Fergus Fergus 8 mars 2018 19:44

      Bonsoir, foufouille

      « vu que regarder le plafond durant des heures n’arrange personne »

      Exactement ! Je me tue à répéter que c’est le meilleur moyen de fabriquer des fauves !


    • jeanpiètre jeanpiètre 8 mars 2018 19:46

      @moderatus

      C est tout de même 100 fois moins que durant votre adolescence, proportionnellement parlant


    • McGurk McGurk 8 mars 2018 20:27

      @foufouille

      Bah si pourquoi pas. Si on a pas un dégénéré qui ne vit que pour tuer, on peut très bien imaginer un système dans lequel ces personnes se rendent utiles au sein d’établissements pénitentiaires ou bien bossent pour des entreprises sous contrôle du ministère, ou bien plus simplement le système de TIG.


    • banban 8 mars 2018 20:28

      @McGurk
      J’ai même vu des établissement où ils ont la télé


      c’est vrai que passer 18 heures par jours devant NRJ12 ça vaut bien des vacances au Seychelles avec une carte platinum. par contre dans ton loft de 9m2 c’est « Momo les poing d’acier » et Youri l’écorcheur«  qui gardent la télécommande, si tu veux pas rater »silence sa pousse« il va falloir ; soi leur faire une »petite faveur", soi te préparer a devoir prendre la télécommande sur le cadavre de tes colocataires.

    • McGurk McGurk 8 mars 2018 20:38

      @moderatus

      « Notre pays ne peut accueillir plus d’émigrés qu’il ne peut intégrer.  »

      Pas avec un système incontrôlé et pas réactualisé. Bien sûr, les politiques s’en moquent alors que c’est quand même l’un des grands principes sur lequel notre pays est basé, l’un fondement de notre identité nationale.

      * « On n’a pas pu les suivre, les former , les loger leur donner un travail, donc ils ont versé dans la délinquance »

      Non non, on a pas voulu, ce qui n’est pas pareil. Ce qui explique qu’à l’heure actuelle, avec toutes les guerres que nous avons causé, de Syriens SDF se baladent dans nos rues sans perspective d’avenir et grossissant le nombre des nécessiteux.

      Trop occupés à casser le service public, les retraites, l’enseignement, les syndicats et les salariés.

      * « Ce chiffre va augmenter ,car on ne contrôle pas les entrées , et on ne renvoie pas les délinquants dans leur pays.
      Deux erreurs fatales.
       »

      Ouais, fatal bazooka smiley .

      C’est ça la contrepartie de l’ouverture permanente des frontières et de leur effacement. On aurai quand même pu le prévoir, à moins...qu’on en ait pas eu envie.

      Macron n’est qu’un marchand de tapis haut de gamme. Sa véritable cible, c’est de détruire le marché du travail et le social. Ses mesures annexes sont là pour distraire les foules et faire croire qu’il respecte ses promesses.


    • Marc Filterman Marc Filterman 9 mars 2018 08:21

      @moderatus - Bonjour Moderatus
      «  »600 agressions par jour, alors on fait quoi, on continue dans l’impunité ?"
      Ben oui, y a plus de place. Quant aux prisons, comme ils sont plusieurs par cellule, elles se sont transformées en école du crime. Imagine que tu mettes en prison un pirate en carte bancaire, ceux qui vont le cotoyer, ils vont allez prendre des leçons, et c’est pareil pour toutes les autres spéialités. Les gouvernement successifs n’ont rien fait, ils ont laissé la situation se dégrader.


    • Trelawney Trelawney 9 mars 2018 08:47

      @moderatus

      Punition pour les torts que l’on a causé faire réfléchir pour éviter la récidive.
      Allez faire un tour aux USA et vous verrez que la notion d’emprisonnement diffère quelque peu avec la votre.
      La prison de Pelican bay au nord de San Fransisco est la prison de haute sécurité réservée aux criminels les plus dangereux. Dans le bloc central il y a 1200 prisonniers qui sont en QHS permanent avec 1H de sortie individuelle (sans contact avec les autres prisonniers) par jour et 23h d’enfermement dans un cellule entièrement bétonnée. On a les preuves que le chef des NLR (Nazi Low Riders) qui est enfermé à vie a commandité depuis sa cellule, plus de 40 meurtres à l’extérieur de sa prison. Il a même fait tuer celui qui l’avait dénoncé, ainsi que toute sa famille et a ensuite fait tuer le tueur engagé pour le faire car il avait épargné un bébé. Le bébé fut tué 1 mois plus tard.
      Ce sont des anciens navy seals qui les gardent. ces gardiens sont sur payé et constamment surveillés par le FBI et il y a en moyenne un gardien qui va à l’hôpital par semaine pour avoir été blessé dans ce qui est considéré comme la prison la plus dangereuse du monde.
      Tous les délinquants des USA ne rêvent que d’une seule chose : être un jour emprisonné dans cette université du crime qu’est Pelican bay, car ce serait un plus sur leur CV de criminel.

      Pour eux comme vous dites : c’est tout réfléchit.


    • Giordano Bruno 9 mars 2018 08:51

      Moderatus, vous avez écrit :

      L’objectif d’une peine de prison est double.

      Punition pour les torts que l’on a causé
      faire réfléchir pour éviter la récidive.

      Il en existe d’autres, et non des moindres :

      - Exercer une menace préventive pour éviter le délit.

      - Soustraire de la population des personnes qui pourraient commettre d’autres délits, et ainsi la protéger.


    • Christian Ratatouille 9 mars 2018 10:30

      @Fergus
      Problème bien expliqué dans le livre

      L’Instinct de mort octobre 2008
      de

      Jacques Mesrine (Auteur).
      sur les QHS notamment,le film est moins intéressant .


    • moderatus moderatus 9 mars 2018 13:05

      @Marc Filterman

      « »600 agressions par jour, alors on fait quoi, on continue dans l’impunité ?"
      Ben oui, y a plus de place. Quant aux prisons, comme ils sont plusieurs par cellule, elles se sont transformées en école du crime

      Triste constat, mais tellement vrai.
      dans les interventions, il y a des idées à piocher

      Des idées simples mais qui arrangerait les bidons.

      contrôler ceux qui rentrent
      virer les clandestins illico presto
      rendre à leur pays les prisonniers étrangers.
      confier les jeunes délinquants à l’armée, l’efficacité serait beucoup plus iportante et on éviterait la contagion.

      mais nos dirigeants ont eux des solutions alambiquées inefficaces et couteuses, ce sont de énarques, alors pourquoi faire simple,. Et si en plus il faut du courage, non, c’est trop leur demander.

      Il y a du ménage à faire, etdes inutiles à virer mais arrêtons de mettre la poussière sous le tapis.


    • moderatus moderatus 9 mars 2018 13:13

      @Trelawney

      arrêter de vous balader et de nous balader pour essayer de trouver pire ailleurs.
      Ce qui m’intéresse en priorité , c’est ce qui se passe chez nous. je suis Français , pas Américain.

      600 agressions par jour
      record d’Europe,des incivilités .
      15.000 détenus étrangers qui n’ont rien à faire chez nous, et pour beaucoup qui n’auraient pas du y rentrer.

      Voilà des vrais problèmes.

      Désolé, botter en touche ne fait rien avancer.


    • moderatus moderatus 9 mars 2018 13:17

      @Giordano Bruno

      Bonjour,

      Il en existe d’autres, et non des moindres :

      - Exercer une menace préventive pour éviter le délit.

      - Soustraire de la population des personnes qui pourraient commettre d’autres délits, et ainsi la protéger.

      Vous avez parfaitement raison, mais on écrit vite et on oublie des choses importantes

      Votre réponse est de bon aloi comme disait maitre Capelovici


    • Trelawney Trelawney 9 mars 2018 17:12

      @moderatus
      La prison qu’elle soit en France ou aux USA est une université du crime. 

      En prison, un délinquant apprendra toujours comment s’améliorer dans son business. Dès que vous mettez un délinquant dans un univers clos avec des criminels, le taux de récidives est quasiment de 100%. Idem pour les centre d’éducation renforcée.

      On peut libérer de la place en renvoyant les détenus étrangers chez eux. le fait est qu’un primo-délinquant aggravera toujours son cas quand il sortira de prison.

      Observez ce que dit Pierre Boton ou ce qui se passe en Scandinavie ou au Pays Bas et vous comprendrez que moins on met de gens en prison, plus le nombre d’agressions diminue.

      PS : Si vous ne l’avez pas vu, je vous recommande de regarder le film « Un prophète » et vous comprendrez ce qu’est l’univers carcérale et le danger pour la société que représente une surpopulation des prisons



    • moderatus moderatus 9 mars 2018 17:28


      Trelawney

      L’objectif d’une peine de prison est triple

      la punition pour les dommages causés

      mettre la société à l’abri

      éviter la récidive

      le tribunal juge au nom du peuple, pourquoi invalider sa décision quelque soit la durée de la peine infligée.


    • Montdragon Montdragon 9 mars 2018 20:05

      @moderatus
      On n’a pas pu les suivre, les former , les loger leur donner un travail, donc ils ont versé dans la délinquance

      Ohh le discours victimaire, malheureusement toujours en vogue car votre génération dorée de jouisseurs abrutis n’est pas près de crever.
      Vous êtes la lèpre de vos petits-enfants.


    • moderatus moderatus 9 mars 2018 20:52

      @Montdragon

      Vous êtes la lèpre de vos petits-enfants.

       Il faut vous contrôler Monsieur Montdragon, vous êtes au degré zéro du dialogue et en infraction avec la charte Agoravox.

      Vous agissez comme un gamin turbulent et impoli.


    • Garibaldi2 10 mars 2018 02:02

      @moderatus

      Et vous trouver qu’intégrer 6% d’étrangers est une tâche insurmontable ?!!!


    • Garibaldi2 10 mars 2018 02:19

      ...../...

      Au 01/01/2018, il y avait en France

      67.186.638 habitants, et puisque vous indiquez que 6% de la population de la France est étrangère, ceci permet de calculer que les étrangers représentent 3.616.379 personnes, et que donc 15.000 détenus (dont 1/3 est en préventive) ne représentent que 0,4% desdits étrangers. Si le pourcentage de nationaux est encore plus faible, ça ne change pas le fait que 0,4% ce n’est pas un tsunami.

      J’ai bon ?








    • moderatus moderatus 10 mars 2018 09:01

      @Garibaldi2

      Bonjour,

      Moi je ne trouve rien , ce sont les chiffres qui disent

      Si les étrangers ne représentent que 6% de la population de France

      et qu’ils représentent 2O% de la population carcérale c’est qu’on a raté une marche, celle de l’intégration.

      Il y a une règle de bons sen et si vous ne la respectez pas vous allez dans le mur.

      On ne peut recevoir plus d’immigrés qu’on ne peut intégrer .
      Dans leur intérêt et dans le notre.



    • moderatus moderatus 10 mars 2018 09:08


      @Garibaldi2

      bonjour,

      Garibaldin, ne vous prenez pas les pieds dans des chiffres qui ne veulent rien dire.

      On a tous un cœur aussi grand que le votre , et pour la plupart nous sommes des immigrés ou descendants d’immigrés.

      pour faire le bien et que la générosité soit efficace, il faut deux choses

      le cœur et la raison.

      Si on zappe un de paramètres ; l(action que l’on voulait bonne se révèle pire que le mal que l’on a voulu soigner.

      Faire mal le bien est une solution désastreuse.


    • Alren Alren 10 mars 2018 19:05

      @Fergus

      Pour que les condamnés ne veuillent pas retourner en prison, il faut qu’ils y aient souffert.

      Une des pires souffrances morales (car il n’est évidemment pas question de souffrance physique !) c’est l’ennui. Ce qu’à traduit Albertine Sarrazin par le concept de « voyage immobile » : rien n’est plus désagréable d’attendre que son train parte ou son avion décolle avec beaucoup de retard.

      Faisons des peines courtes, trois jours, huit jours, quinze jours, mais seul dans une cellule, sans distractions d’aucune sorte, ni portable, ni télé, ni cigarettes, des lits rabattables ou même des paillasses, avec interdiction de se coucher dans la journée, une nourriture saine mais avec de l’eau comme boisson, lumière jour et nuit, lever à l’aube, pas de coucher avant 22 heures.

      Le fait que les peines soient courtes libérerait de facto les places disponibles pour un seul détenu par cellule.

      Si le voleur restitue le bien volé, si l’agresseur présente des excuses publiques (filmées) à sa victime, les peines seraient réduites.

      L’important est que l’emprisonné ne puisse être fier de son emprisonnement auprès de sa bande.

      Naturellement les récidives seraient sanctionnées par un doublement de peine.


  • Buzzcocks 8 mars 2018 16:24

    Les USA ont le système le plus répressif des pays « démocratiques », et la récidive est de 60%... alors que la Norvège affiche 20% avec un système mega cool de bobos droit-de-l’hommistes.

    Ca laisse pantois pour reprendre votre expression.


    • Fergus Fergus 8 mars 2018 16:42

      Bonjour, Buzzcocks

      En effet, et c’est en partie l’objet de l’article que j’ai mis en lien plus bas dans un commentaire à l’auteur.


    • Fergus Fergus 8 mars 2018 16:43

      En résumé, plus l’on réprime durement la petite délinquance, et plus l’on crée de la récidive, les USA étant l’exemple le plus spectaculaire de cette réalité.


    • cevennevive cevennevive 8 mars 2018 17:07

      @Fergus, bonjour,


      Alors, comment fait-on avec la « petite délinquance » ? Une fessée « cul nu » ?

      Je ne vois guère de solutions d’adaptation pour cette « petite délinquance ». Et c’est dommage car elle fait comme tout être vivant, elle grandit...

      Bien entendu, je ne suis pas non plus pour des peines de prison pour ces petits merdeux qui rendent la vie difficile parfois. 

      Mais alors, qu’en faire ? Macron ne le dit pas, et rien de changera. Les travaux d’intérêt général seraient une bonne solution s’ils étaient bien encadrés par des gens « droits dans leurs bottes ». Mais ce n’est souvent pas le cas. C’est laxisme ou insultes le plus souvent.



    • pemile pemile 8 mars 2018 17:13

      @cevennevive « Je ne vois guère de solutions d’adaptation pour cette « petite délinquance ». »

      Les mesures éducatives ? (ordonnance 45)


    • cevennevive cevennevive 8 mars 2018 17:27

      @pemile

      Oui pemile, mais c’est quelquefois un peu tard.

      J’ai une belle fille assistante sociale travaillant auprès de cette « petite délinquance ». Elle est horrifiée par le manque d’empathie, de culture générale et de pure compréhension de la pratique sociale élémentaire que doit avoir un individu en société.

      Ce ne sont qu’insultes, récriminations, rejet.

      Elle arrive à dialoguer, à orienter parfois. Mais toujours, à un moment, le délinquant se braque et accuse les autres, ses parents, ses voisins, ses professeurs, la police, etc...


    • pemile pemile 8 mars 2018 17:37

      @cevennevive "Elle est horrifiée par le manque d’empathie, de culture générale et de pure compréhension de la pratique sociale élémentaire que doit avoir un individu en société"

      Le manque d’empathie (ainsi que les sociopathies et psychopathies) semblent effectivement en augmentation, toute classe sociale confondue.

      Pour la culture générale et la vie en société, là, un travail éducatif avec du personnel compétant donne des résultats.

      Encore faut-il donner des moyens aux éducateurs spécialisés et ne pas les submerger de mesures !


    • Pere Plexe Pere Plexe 8 mars 2018 17:42

      @Buzzcocks
      Vous êtes cruel à confronter la réalité et un article totalement idéologique.



    • Fergus Fergus 8 mars 2018 17:45

      Bonjour, cevennevive

      Pas de laxisme : on donne une chance, puis deux avec des aménagements de peine, et si cela recommence direction un centre pénitentiaire, si possible adapté pour ne pas mettre en contact les petits délinquants et les truands chevronnés car c’est la meilleure garantie de la récidive et de l’escalade (les premiers apprennent au contact des seconds qui contacter pour trouver un job lucratif, où trouver une arme, quels trucs de procédure employer pour pourrir la vie des magistrats, etc.)


    • V_Parlier V_Parlier 8 mars 2018 17:58

      @Buzzcocks
      En Norvège il n’y a longtemps eu que des norvégiens avec un mode de vie de norvégiens. On reparlera de leur système cool dans quelques années quand ils auront fait le plein...


    • moderatus moderatus 8 mars 2018 18:01

      @Fergus

      plus l’on réprime durement la petite délinquance, et plus l’on crée de la récidive,

      On a des exemples tout à fait contraire, aux états unis

      quand à New York ils ont décidé d’appliquer la tolérance zéro, en quelques mois la ville les transports , ont été sécurisés.

      le laxisme n’a jamais été la solution pour diminuer la délinquance.

      désolé Fergus, pour moi, votre position est plutôt idéologique que réaliste.
      .


    • Cateaufoncel 8 mars 2018 18:05

      @V_Parlier

      « ...dans quelques années quand ils auront fait le plein... »

      Actuellement déjà, Oslo est au coude-à-coude avec Stockholm pour le titre de capitale européenne du viol.


    • moderatus moderatus 8 mars 2018 18:43

      @Buzzcocks

      alors que la Norvège affiche 20% avec un système mega cool de bobos droit-de-l’hommistes.

      Bonsoir, vous décrivez les norvégiens comme des bisounours, et des tendres, c’est tout le contraire,

      le travail et la sévérité sont en amont .
      Il n’ont pas comme nous 2O% de la population carcérale qui sont des étrangers, Il ne laissent pas rentre n’importe qui, ce n’est pas une passoire.
      Leur politique immigrationniste st très dure, et ils expulsent à tour de bras.

      Le pays a accepté d’accueillir 8.000 immigrés provenant d’autres nations européennes, mais pour des raisons strictement humanitaires et dans des conditions strictes. La population norvégienne est largement satisfaite de cette approche.

      A la grande différence de la Suède, les Norvégiens sont parvenus à stopper l’immigration incontrôlée. Les frontières ont été pourvues de clôtures, la période d’attente pour obtenir un permis de séjour a été rallongée et les immigrants non admis sont expulsés. En outre, les avantages sociaux pour les migrants ont été réduits afin qu’ils correspondent peu ou prou à ceux offerts par les pays voisins. La Norvège a également fait campagne à l’étranger et a averti qu’elle expulserait tous les migrants qui auraient quitté leur pays pour d’autres raisons que la guerre ou la persécution.

      En conséquence, le nombre de demandes d’asile a diminué de 95 % entre le dernier trimestre de 2015 et le premier trimestre de 2016


    • moderatus moderatus 8 mars 2018 19:24

      @Fergus

      En résumé, plus l’on réprime durement la petite délinquance, et plus l’on crée de la récidive,

      les USA étant l’exemple le plus spectaculaire de cette réalité.

      C’est inexact Fergus, la délinquance baisse aux USA, elle augmente en Europe.

      Quand à la France, nous venons d’être sacré champion d’Europe des « incivilités. »

      Il ne faut pas ramener la réalité à ses désirs ou convictions politiques.


    • Fergus Fergus 8 mars 2018 19:55

      @ moderatus

      « quand à New York ils ont décidé d’appliquer la tolérance zéro, en quelques mois la ville les transports , ont été sécurisés. »

      « Sécurisés » ? Vous rigolez ! Certes, Giuliani a bien communiqué sur le sujet, mais force a été de reconnaître que la « tolérance zéro » dans les transports new-yorkais, si elle s’est effectivement traduite par une forte baisse de la criminalité, n’a pas disparu pour autant : tandis qu’il se commettait un meurtre ou un viol dans les transports parisiens - non soumis à une politique de « tolérance zéro » très coûteuse en moyens humains et financiers - , il continuait de s’en commettre 20 ou 30 fois plus à New York !

      Désolé, mais votre vision du laxisme est démentie par les études des experts dans les pays où les pouvoirs publics ont abordé la question sans préjugés vengeurs. Ne vous méprenez pas, je ne suis pas du tout pour un quelconque laxisme, toute faute de nature pénale devant être sanctionnée. Encore faut-il appliquer cette sanction en faisant appel à la raison et pas à la passion !


    • Ouam Ouam 8 mars 2018 20:05

      @Cadoudal
      Pour mayotte c’est carrément incoyable qu’une députée ne le sache meme pas, j’ai juste hallucinné en voyant cette info  smiley
       
      Bon elle à l’excuse d’etre dans le meme parti que notre pdt macron 1er qui voit la gyuane comme une ile et roissy dans le 9.3, ca donne le « niveau » général smiley
       
      Pour l’autre lien (RTL ci dessus) j’aimerai bien avoir l’avis de Fergus et Permile sur une réeduction possible par des gentils réeducateurs qui les enverraient......
       
      Faire un stage de coiffure appliqué ! maybe ? smiley smiley smiley


    • banban 8 mars 2018 20:30

      @Buzzcocks
      oui mais échanger le système, ne fera pas nécessairement changer les statistiques. Ce n’est pas la même société ;


    • banban 8 mars 2018 20:39

      @moderatus
      quand à New York ils ont décidé d’appliquer la tolérance zéro, en quelques mois la ville les transports , ont été sécurisés.


      Exemple intéressant, surtout que qu’un sociologue émis l’hypothèse que l’accès plus aisée a l’avortement 15-20 ans plus tot à New-York, serais la raisons de cette baisse.


      comme quoi... les réponse a ce problème ne peuvent peux être pas se résume a un taper plus fort avec sont gros bâton.....

    • moderatus moderatus 8 mars 2018 21:11

      @Fergus

      Ne vous méprenez pas, je ne suis pas du tout pour un quelconque laxisme, toute faute de nature pénale devant être sanctionnée. Encore faut-il appliquer cette sanction en faisant appel à la raison et pas à la passion !

      Je ne vous taxe pas de laxiste Fergus, mais il y a certaine positions qui sont parfois partisanes parce que politiques. On se refuse aà accepter certaines solutions.

      nous avons une approche différente sur la meilleure méthode pour remettre certains délinquants surtout précoces sur le bons chemin.

      le problème est très complexe, et ne se limite pas à une généralisation des solutions.
      Nous vivons une période particulière,

      L’éducation parentale et l’autorité sont défaillants pour toutes les raisons que vous connaissez,
      divorces, familles monoparentales , enfants livrés à eux mêmes.

      les garde fous d’autrefois n’existent plus, le professeur ,n’est plus respecté, quand il n’est pas agressé ;

      la police n’est plus crainte et est souvent agressée.

      Alors que faire d’une certaine jeunesse qui va à la dérive et en prison dès qu’ils sont majeurs. la société en a fait des asociaux.

      alors les méthodes douces ne marchent pas, vous avez affaire à des êtres très durs et très complexes.

      Alors le rétablissement de certaines valeur , de l’autorité, le recadrage sont indispensables, ils sont sourds aux sermons et aux conseils.

      de mon temps comme disent les vieux cons de mon âge, le paysage était différend.

      l’autorité parentale était forte , parfois trop c’est vrai

      On respectait et aimait l’instituteur, c’était un édile dans la société.

      la police était crainte.

      Quand et cela arrivait il y avait défaillance parentale ou un caractère particulièrement asocial de certains jeunes, il y avait des maisons de correction dans lesquelles étaient pris en charge les asociaux dès fois jusque leur majorité, pour les plus durs.

      que faudrait-il aujourd’hui.

      Taverne a lancé une idée qui m’agrée

      pour remplacer la prison pour des primo délinquants, soit une institution fermée soit une période d’incorporation dans l’armée pour les resocialiser.

      vous voyez, je suis loin de méthodes très douces qui pour moi n’ont aucune efficacité.
      les jeunes ont besoin d’autorité comme d’oxygène.

      mai là nous sommes loin du sujet de mon article qui est

      Que faisons nous de ce nombre anormal d’étrangers dans nos prisons ?


    • moderatus moderatus 8 mars 2018 21:21

      @Cadoudal

      Ça fait plus de 15 JOURS que Mayotte se soulève pour protester contre l’insécurité. Mais cette députée La République En Marche : 1) N’est pas au courant 2) Pense que Mayotte est une ville

      Ayant vécu et travaillé dans l’océan indien pendant de nombreuses années, je sui bien au courant des problèmes de Mayotte, où j’y ai eu des amis .

      Il sont submergés par un immigration invasive qui leur pose des problèmes de toutes sortes , économique et sécuritaires surtout, mais nos dirigeants sont sourds à leurs appels de détresse.

      Ça va péter comme ils disent la bas


    • moderatus moderatus 8 mars 2018 21:38

      @Cadoudal

      bonjour je viens d apprendre a l instant par ma cousine que le fils de sa soeur mamia et prenomé yassine a reçu un visa pour venir en France.

      belle histoire de famille.

      merci Giscard et son regroupement familial ;

      On l’étend de plus en plus , sans tenir compte des réalités sociales et économiques.


    • Cateaufoncel 8 mars 2018 21:39

      @moderatus

      C’est complètement surréaliste qu’une députée de la République ignore l’existence d’un département français sur 101 !!!

      « Ça va péter comme ils disent la bas »

      Mais pas seulement. Vous n’êtes peut-être pas au courant du coup tordu qu’ils viennent de faire aux paysans, à trois jours de la fermeture du Salon de l’Agriculture... Et ça, c’est pas de la com’, c’est le mode de fonctionnement de la Macronie.

      S’il continue comme ça, Jupiter, il va finir à la lanterne !


    • moderatus moderatus 8 mars 2018 21:44

      @Cateaufoncel

      S’il continue comme ça, Jupiter, il va finir à la lanterne !

      Il serait temps que ceux qu’on appelle les sans dents montrent qu’il peuvent encore mordre Cateaufoncel ,et que le peuple n’est pas dans la soumission totale ;
      $
      une vraie bronca serait suffisante je crois.


    • Ouam Ouam 8 mars 2018 21:50

      @moderatus
      Excuse moi pour cette apparté, j’ai entendu ca à la radio,
      au début j’ai pensé que c’etais juste un gag... ben non !

      https://www.20minutes.fr/faits_divers/2233867-20180308-nantes-apres-expulsion-migrants-presidence-universite-vandalisee
       
      Juste hallucinnant smiley, un truc comme ca c’est impossible dans n’importe quel pays normal.
      Déja tu te fais virer manu militari, mais en plus lorsque tu te fait expulser, tu salope le lieu pour rien...
      Et en plus c’est qui qui va racker les frais ? les petites gens avec les impots locauxs smiley
       
      On va devoir subir ca pendant combien de temps encore smiley


    • Ouam Ouam 8 mars 2018 22:26

      @banban
      C’est interessant ton article banban, je l’ai parcouru.
      Et ce qui m’a vraiment interpelé dedans, c’est le rapport enfant désiré donc aimé et choiyé et bien éduqué, enfin le mieux possible que puissent faire les parent.
      et le gamin non désiré, dont on sait souvent ce qu’il adviens, qui sert de punchin’ ball à des parents irresponsables.
       
      Et ce en rapprt avec l’avant avportement (ou le gamin etais bien non désiré) et l’après.
       
      Et pour moi, ca colle pas, c’est anti logique, c’est comme si tu m’expliquais que l’eau remonte dans une rivère, bref je bloque.
       
      Et ce que je sais aussi, c’est la puissance des millieux anti avortement aux usa, qui sonts redoutables et agissent sur tous les fronts possibles, en ce moments il tentent de fermer la seule cliique qui pratique encore cela dans un état...
       
      C’est des dingues, aussi dingues que les muslims dégénérés, ou les juifs tarés,
      c’est juste un autre style.
       
      Tu aurai d’autres études dessus (histoire que je croise un peu) et pas venant des usa,
      enfin que j’y réfléchisse à tete reposée sur cette histoire d’avortement vs criminalité.
       
      Le reste de l’article n’est qu’évidences.
      Merci, a +


    • Cateaufoncel 8 mars 2018 22:31

      @moderatus

      « une vraie bronca serait suffisante je crois. »

      La problème, c’est que quand les gens sortent le poing qu’ils ont fait trop longtemps dans leur poche, ils sont difficiles à raisonner...


    • moderatus moderatus 9 mars 2018 07:55

      @Ouam

      Bonjour Ouam

      https://www.20minutes.fr/faits_divers/2233867-20180308-nantes-apres-expulsion-migrants-presidence-universite-vandalisee

      J’ai lu ton lien, et il n’est pas anecdotique, il est le symptôme d’une société en déliquescence,
      laxisme , lâcheté,.
      Plus personne ne nous respecte.

      devant tant de faiblesse, certains migrants viennent en pays conquis, tout leur est du, rien ne doit leur être refusé, et si c’est le cas ils emploient la force.

      la vérité, c’est qu’ils ne sont pas les premiers responsables.

      Nous sommes les seuls coupables, Si nous acceptons tout, pourquoi se priveraient-ils.

      Macron, Macron, il faut redresser la barre et la tête et arrêter de montrer ta force seulement avec les retraités et les travailleurs.

      A genoux à Alger , à plat ventre devant l’Europe , Imperator de la CSG seulement ?


    • moderatus moderatus 9 mars 2018 08:12

      @Cateaufoncel

      Bonjour,

      La problème, c’est que quand les gens sortent le poing qu’ils ont fait trop longtemps dans leur poche, ils sont difficiles à raisonner...

      C’est à Macron de savoir mesurer les risques,
      c’est vrai, que quand le train est lancé(et c’est d’actualité) il faut du temps pour l’arrêter.


    • Marc Filterman Marc Filterman 9 mars 2018 08:32

      @Ouam
      Mayotte, j’ai vu l’émission l’autre soir à la télé, finalement c’est pas aussi différent que dans les banlieues parisiennes.


    • Giordano Bruno 9 mars 2018 08:59

      @Buzzcocks
      Vous exposez une corrélation. Cela n’implique pas une causalité. On ne peut donc en déduire qu’une augmentation de la répression cause une augmentation de la récidive. Ces données sont d’ailleurs compatibles avec le phénomène inverse. Par exemple :

      On peut imaginer qu’avec le système répressif norvégien, les Etas-unis obtiendraient 80% de récidive. Et qu’avec le système répressif des Etats-Unis la norvège obtiendrait 10% de récidive.

      Tout simplement, parce que ces deux pays sont différents à bien d’autres égards. On peut noter par exemple que la culture de la violence est bien plus présente aux Etats-Unis qu’en Norvège.


    • Ouam Ouam 9 mars 2018 16:56

      @moderatus
      Je suis 100% d’accord sur NOTRE responsabilité.
       
      Et bonjour à Marc Filterman au passage bien sur smiley


    • Ouam Ouam 9 mars 2018 16:58

      @Marc Filterman
      Oui les memes causes génèrent invariablement les memes effets au bout.
      Je te resalue au passage smiley


    • moderatus moderatus 9 mars 2018 17:16

      @Ouam

      Je suis 100% d’accord sur NOTRE responsabilité.
       

      le merdier dans lequel nous sommes, c’est nous qui l’avons fabriqué, par lâcheté, par laxisme, par compromission, et aussi par idéologie mortifère.


    • Garibaldi2 10 mars 2018 02:29

      @moderatus

      Vous devriez relire l’article de Wikipedia sur la tolérance zéro :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Tol%C3%A9rance_z%C3%A9ro


    • moderatus moderatus 10 mars 2018 09:12

      @Garibaldi2

      rebonjour,

      entre tolérance Zéro et laxisme total il y a de quoi faire.


  • Cateaufoncel 8 mars 2018 16:25

    « Les chiffres les plus étonnants sont ceux de la Roumanie... »

    Pas si étonnants que cela, quand on sait qu’en Italie, les Roumains sont sur tous les podiums des catégories de délits les plus graves, quatre autres pays occupant les deux autres marches, selon les cas, l’Albanie (551 détenus en France), l’Algérie, le Kosovo et le Maroc.

    "...et aussi mais à un niveau moindre, ceux du Portugal et de l’Espagne...« 

    Outre que l’Espagne (319 détenus) est 4.5 x plus peuplée que le Portugal (480 détenus) et qu’il faut tenir compte d’une criminalité transfrontalière, j’ai quelques informations sur les détenus portugais. Ils sont, en grande partie, originaires du Cap-Vert, de l’Angola, du Mozambique et de Guinée-Bissau). C’est navrant pour nos amis portugais, ce qui m’a poussé à apporter cette précision.

    Autre présence »étonnante", celle des Pays-Bas (11e rang du classement par nations), avec 239 détenus (à titre de comparaison, il n’y a que 63 prisonniers allemands), auxquels s’ajoutent 271 détenus de nationalité surinamaise (Surinam 500’000 habitants), c’est-à-dire provenant de l’ex-Guyane... néerlandaise... Je pense qu’il n’y a pas lieu d’insister.


    • V_Parlier V_Parlier 8 mars 2018 17:59

      @Cateaufoncel
      Précisons que ces « roumains » qui sont chez nous sont déjà en mauvais termes avec les vrais roumains en Roumanie. Là-bas, justement, les vrais roumains se laissent moins faire que les français.


    • Cateaufoncel 8 mars 2018 18:15

      @V_Parlier

      Il y a quelques années, un ministre de l’Intérieur italien, Roberto Maroni de la Ligue alors « du Nord », je crois, avait dit que les courbes de la criminalité roumaine diminuait en proportion de la hausse des courbes de la criminalité en Italie.

      Je n’ai pas le souvenir d’une réaction de Bucarest. Les Roumains devaient être contents de se débarrasser de leurs racailles et celles-ci ne se faisaient pas prier pour partir, l’Italie étant un pays beaucoup plus juteux que la Roumanie, pour des délinquants.

      Maintenant, il faudrait voir si cette présence massive des Roumains est un phénomène relativement nouveau, parce que ça voudrait dire qu’ils plient face à la concurrence allogène...


    • moderatus moderatus 8 mars 2018 18:49

      @Cateaufoncel

      Outre que l’Espagne (319 détenus) est 4.5 x plus peuplée que le Portugal (480 détenus) et qu’il faut tenir compte d’une criminalité transfrontalière, j’ai quelques informations sur les détenus portugais. Ils sont, en grande partie, originaires du Cap-Vert, de l’Angola, du Mozambique et de Guinée-Bissau). C’est navrant pour nos amis portugais, ce qui m’a poussé à apporter cette précision.

      merci pour vos précisions, autant pour la Roumanie, le phénomène est connu,autant pour le Portugal, je ne comprenais pas très bien.
       mais on a du mal à se plaindre de conséquences dont la cause nous incombe. Notre laxisme est confondant, et les mesurettes de Macron ne vont rien arranger.


    • Cateaufoncel 8 mars 2018 19:23

      @moderatus

      « ...et les mesurettes de Macron ne vont rien arranger. »

      C’est de la com’ presque comme tout le reste.

      Je me permets de « rediffuser » la dernière phrase de ma réponse à Fergus (ci-dessous) :

      ...quand j’entends parler d’aménagement des peines et de peines alternatives pour les délits mineurs, je me demande combien de personnes n’iront pas en prison qui, de toute manière, n’y seraient jamais entrées.


    • moderatus moderatus 8 mars 2018 21:15

      @Cateaufoncel

      ..quand j’entends parler d’aménagement des peines et de peines alternatives pour les délits mineurs, je me demande combien de personnes n’iront pas en prison qui, de toute manière, n’y seraient jamais entrées

      Nous sommes dans le laxisme total
       environ 100.000 peines de prison ne sont pas effectuées

      la question que l’on doit se poser

      le tribunal juge au nom du peuple, pourquoi invalider sa décision quelque soit la durée de la peine infligée.


    • Cateaufoncel 8 mars 2018 22:35

      @moderatus

      "...pourquoi invalider sa décision quelque soit la durée de la peine infligée.« 

      On vous répondra surpopulation carcérale...

      Mais on peut aussi se poser une question de fond : est-ce qu’il se fait encore quelque chose »au nom du peuple" dans ce pays ?


    • moderatus moderatus 9 mars 2018 08:22

      @Cateaufoncel

      Mais on peut aussi se poser une question de fond : est-ce qu’il se fait encore quelque chose »au nom du peuple" dans ce pays ?

      Ilne se fait plus grand chose au nom du peuple, on l’entend parfois, mais on ne l’écoute pas .

      Et nous allons d’absurdités en absurdités.

      Le 8O KMH heure

      Au lieu de supprimer les points noirs, d’arranger les routes, de les sécuriser,

      au lieu de mettre en place une organisation à la sortie des boites de nuit pour raccompagner les jeunes pour qu’ils ne n’explosent pas sur les routes au petit matin.

      au lieu de laisser 1 million de personnes conduire sans permis ce qui coute une fortune à la collectivité en cas d’accident, on limite la vitesse.

      On réduit la vitesse Idiot et inefficace.
      de la COM

      On peut faire comme pour les prisons
      supprimer les voitures , et on n’aura plus d’accidents de voiture
      On supprime les peines de prisons pour réduire le nombre d’incarcérations.
      Nous sommes en Absurdie

      Va -t-on supporter cela longtemps ?


    • Cateaufoncel 9 mars 2018 15:18

      @moderatus

      « 
      Va -t-on supporter cela longtemps ? »

      C’est la question des questions ! Les astrologues, cartomanciennes et pythonisses, ne se bousculent pas pour y répondre...


  • cétacose2 8 mars 2018 16:26

    Vous allez peut ètre dire que je rève ,mais une petite piqure de vx.....


  • Fergus Fergus 8 mars 2018 16:29

    Bonjour, Moderatus

     

    Au-delà de la  question des détenus étrangers, pas si facile à régler que vous le suggérez, je ne suis pas d’accord avec vous. Malgré mon opposition à la politique de Macron, je soutiens son projet de réforme de la justice car il va à l’évidence dans le bon sens.

     

    D’une part, en durcissant l’application réelle de la peine, notamment par la réduction de 2 ans à 1 an de la durée maximale pouvant donner lieu à aménagement de la peine (A cela s’ajoute l’exigence de raccourcissement des délais de mise en œuvre de la peine).

     

    D’autre part, en cadrant dans le sens de toutes les expériences internationales la gestion des peines courtes. A cet égard, j’ai écrit il y a quelques semaines un article intitulé Justice : privilégier les peines alternatives pour les délits mineurs. L’objectif étant moins de lutter contre la surpopulation carcérale – scandaleuse au demeurant – que de prévenir la récidive, encouragée par les primo-incarcérations de petits délinquants.


    • Cateaufoncel 8 mars 2018 16:52

      @Fergus

      Il y a quelques années, j’ai vu, témoignant à visage découvert à la télé, un type qui cherchait désespérément à se faire incarcérer pour subir la peine de sept ans de détention qui lui avait été infligée, afin que cette affaire soit derrière lui, et d’avoir, enfin, un avenir.

      Je ne sais pas à quoi on a droit pour sept ans de placard, mais ce ne sont assurément pas des babioles. Du coup on se demande combien étaient dans son cas, pour des peines nettement plus courtes

      En 2011, Le Figaro donnait le nombre de 80’000 pour les peines de prison non effectuées. Alors quand j’entends parler d’aménagement des peines et de peines alternatives pour les délits mineurs, je me demande combien de personnes n’iront pas en prison qui, de toute manière, n’y seraient jamais entrées.


    • moderatus moderatus 8 mars 2018 18:56

      @Fergus

      les chiffres son têtus Fergus, nous ne sommes pas un pays qui emprisonne beaucoup ,
      Nous n’avons pas suffisamment de prisons. Et no chiffres d’incarcération sont faibles

      Des chiffres éloquents.

      Nous avons en France 88 places de prison pour 100.000 habitants

      la moyenne Européenne est de 130 places , pourquoi ?

      Nous ne sommes pas dans une justice qui sanctionne trop

      En France 104 détenus pour 100.000 habitants

      En Grande Bretagne 150.


      par contre 20% de la population carcérale est constituée d’étrangers,

      nous sommes confondants de laxisme .


      Certains citent la Norvège, vous m^me je crois , ils sont beaucoup plus durs que nous , moins laxistes et moins bisounours.


      les Norvégiens sont parvenus à stopper l’immigration incontrôlée. Les frontières ont été pourvues de clôtures, la période d’attente pour obtenir un permis de séjour a été rallongée et les immigrants non admis sont expulsés. En outre, les avantages sociaux pour les migrants ont été réduits afin qu’ils correspondent peu ou prou à ceux offerts par les pays voisins. La Norvège a également fait campagne à l’étranger et a averti qu’elle expulserait tous les migrants qui auraient quitté leur pays pour d’autres raisons que la guerre ou la persécution.

      En conséquence, le nombre de demandes d’asile a diminué de 95 % entre le dernier trimestre de 2015 et le premier trimestre de 2016.




    • moderatus moderatus 8 mars 2018 19:06

      @Fergus

      Bonjour Fergus,

      Au-delà de la  question des détenus étrangers, pas si facile à régler que vous le suggérez, je ne suis pas d’accord avec vous. Malgré mon opposition à la politique de Macron, je soutiens son projet de réforme de la justice car il va à l’évidence dans le bon sens.

      Je n’ai,pas voté Macron, et ily a des mesures que j’ai approuvées , La réforme scolaire de Blanquer, la position sur l’immigration, ,mais ce projet de loi sur les prisons est une coquille vide.
      car il ne s’attaque pas au probléme principal les 20% de délinquants étrangers alors qu’il ne représentent que 6% de la population.
      Le problème est en amont ;

      Aucun contrôle ni du nombre ni de la qualité des gens qui rentrent chez nous.

      Aujiurdhui 15.000 délinquants étrangers dans nos prisons, demain combien ?

      D’autes pays contôlent leur immigration, nous ,ous la subissons .jee vous ai envoyé des éléments compratifs comme celui de la norvège.


  • Taverne Taverne 8 mars 2018 17:16

    Un service militaire adapté très encadré avec réveil au clairon et parcours du combattant quotidien, serait plus dissuasif que la prison, et formateur aussi. Enfin pour les moins de 35 ans ?


    • pemile pemile 8 mars 2018 17:24

      @Taverne « Un service militaire adapté très encadré avec réveil au clairon et parcours du combattant quotidien »

      Cela ne peut concerner qu’une minorité de jeunes qui réclament du cadre, mais il y en a.


    • V_Parlier V_Parlier 8 mars 2018 18:02

      @Taverne
      Ca c’était réservé aux jeunes sans histoires quand j’avais 20 ans. 8 degrés dans la chambre à 12, pas assez luxueux pour certains délinquants.


Réagir