mardi 27 mars 2018 - par Play Mobil

« Antisémitisme islamique » : Mireille Knoll, 85 ans, sauvagement assassinée à Paris

Vendredi 23 mars 2018, Mireille Knoll, une femme âgée de 85 ans, atteinte de la maladie de Parkinson, a été assassinée de 11 coups de couteau dans son appartement du 11e arrondissement de Paris. Son domicile a été incendié et son corps a été retrouvé en partie carbonisé. Les secours ont constaté sur place au moins quatre départs de feu volontaires. Mireille Knoll était juive : une qualité qui ne semble pas étrangère à son horrible assassinat.

Deux suspects ont été déferrés par le parquet de Paris le 26 mars, l'un âgé de 29 ans, voisin de la victime, l'autre âgé de 22 ans. Placés en garde à vue, ces deux hommes doivent être présentés à un juge d'instruction en vue de leur éventuelle mise en examen. Le parquet a requis leur placement en détention provisoire.

Selon Sammy Ghozlan, directeur du Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA), en contact avec les fils de la victime, le premier suspect arrêté louait à Mireille Knoll un logement dans le même immeuble. "Elle le connaissait depuis qu'il était enfant", assure à Marianne Sammy Ghozlan. Et d'ajouter : "Il lui apportait son aide depuis de nombreuses années, et puis il y a eu un différend". "Apparemment ma mère le connaissait très bien et le considérait comme un fils", a également déclaré à l'AFP le fils de la victime.

Selon une source policière à l'AFP, il était connu des services de police pour des affaires d'agression sexuelle. Une plainte avait été déposée contre lui par l'aide-soignante de Mireille Knoll. Une plainte qui mentionne deux faits bien distincts : le premier décrit une agression sexuelle sur la fille de l'aide-soignante, le second des menaces de mort à l'encontre de Mireille Knoll. Il aurait menacé de "brûler l'appartement". La vieille dame avait déposé plusieurs mains courantes pour se plaindre de ce voisin qui menaçait de la "faire brûler". 

Sur i24news, le fils de la victime, Daniel Knoll, a affirmé que cet individu était sorti de prison peu de temps avant le meurtre et avait rendu visite à Mireille Knoll vendredi, "amical, tout en buvant un porto" à sa table. Il ne fait aucun doute à ses yeux que l'assassinat de sa mère était "prémédité". "Ma mère connaissait cet homme depuis l'âge de sept ans. Comment pouvait-elle imaginer que cet homme était ce qu'il est ?", a-t-il ajouté.

Noa Goldfarb, la petite-fille de Mireille Knoll, a adressé lundi un ultime hommage à sa grand-mère sur Facebook, dont on trouve une traduction sur le site Le Monde juif.

Il y a vingt ans, j’ai quitté Paris sachant que mon avenir n’était pas là-bas. Ni pour moi ni pour le peuple juif. Mais qui pouvait penser que je laissais mes proches là où la terreur et la cruauté mèneraient à une fin si triste. Cela ne peut arriver qu’aux autres”, a-t-elle écrit sur le réseau social.

Mais la réalité est différente … Grand-mère a été poignardée à mort 11 fois par un voisin musulman qu’elle connaissait bien. Il s’est également assuré de mettre le feu à son appartement pour ne nous laisser aucun souvenir. Pas d’album photo, ni d’elle… ni de grand-père, pas de lettres … rien !”, a-t-elle poursuivi.

Il ne nous reste que nos larmes. Espérant un meilleur avenir. Papa est en route vers toi.
Paix à ton âme
”, a-t-elle conclu.

L'avocat Gilles-William Goldnadel, qui va défendre la famille de Mireille Knoll, n'a pas hésité à parler d'un "antisémitisme islamique", confirmant par là que les assassins étaient musulmans.

On en sait moins sur le second suspect, âgé de 22 ans. Selon une source policière mentionnée par l'AFP, il est connu pour des faits de vols avec violences et se trouvait dans l'immeuble de Mme Knoll le jour du meurtre. Il est soupçonné de complicité de meurtre.

Le parquet a retenu le caractère antisémite dans l'enquête sur ce meurtre. Il a ouvert une information judiciaire pour "assassinat en raison de l'appartenance vraie ou supposée de la victime à une religion et sur personne vulnérable".

Les fils de Mireille Knoll ont rappelé que leur mère avait été rescapée de la rafle du Vel d'Hiv' en juillet 1942. Une marche blanche est prévue mercredi 28 mars à 18h30 à Paris.

Ce meurtre survient un an après l'assassinat de Sarah Halimi, elle aussi de confession juive, elle aussi résidente dans le 11e arrondissement de Paris, défenestrée à son domicile en avril 2017 par un de ses voisins, aux cris d"Allah Akbah".



128 réactions


  • Séraphin Lampion Kent 27 mars 2018 13:19

    Et si cette pauvre femme avait été une bouddhiste assassinée parce malade, s’agirait-il d’un crime anti-bouddhiste ? 


  • Clocel Clocel 27 mars 2018 13:22

    Excellent pseudo, vous êtes vraiment un jouet, intemporel.

    Surtout, continuez à « hiérarchiser » les victimes, ça va dans un certain sens de l’Histoire dont l’issue ne fait guère de doute.


    • Séraphin Lampion Kent 27 mars 2018 13:30

      @Clocel

      hiérarchiser les victimes et les coupables : le titre est à double entrée !

    • V_Parlier V_Parlier 27 mars 2018 13:58

      @Clocel
      Ce que je vois une fois de plus, c’est que des multi-récidivistes violeurs n’ayant absolument plus peur de rien (au point de prévenir leurs victimes bien avant le meurtre) ne sont pas inquiétés dans ce pays. Alors oui, si le seul moyen de s’en débarrasser est de les classer comme antisémites, je suis pour. Que tous les malfaisants de cet acabit soient accusés d’antisémitisme, que ce soit vrai ou non(*), je peux même soutenir cet initiative s’il n’y a que ça qui marche ! (Je rappelle que ce que craignait surtout Fofana, le chef du gang des barbares, était que son crime abominable soit classé comme antisémite. Si c’était crapuleux il savait qu’il s’en sortirait après 6-8 ans au frais).
      Et puis ça changera un peu la chanson sur les identitaires « français consanguins » qui seraient la source de l’antisémitisme.

      (*) Même pour lâcher la nationaliste ukrainienne Savtchenko qui a balancé les responsables de la fusillade de Maïdan, nos médias ont annoncé (super scoop !) qu’elle était antisémite. Ouaoh, quelle perspicacité !


    • V_Parlier V_Parlier 27 mars 2018 14:00

      @Kent
      Le titre met ceux qui veulent nous mener à la perte, sous prétexte de tolérance et de pseudo-antifascisme, face à leurs contradictions infâmes. En ce sens je soutiens cet article.


    • Trelawney 27 mars 2018 14:14

      @Clocel
      Il n’est pas question de « hierarchiser » mais de trouver des circonstances aggravantes et si ces circonstances aggravantes sont prouvées (crime raciste), ce qu’il semble être le cas pour cette affaire, on ne risque plus trop de revoir ces délinquants dans nos rues.


    • Clocel Clocel 27 mars 2018 14:39

      @Trelawney

      Votre raisonnement est spécieux et irrecevable, désolé, un meurtre est un meurtre, la sauvagerie et le caractère spécifique de la victime peut intéresser la médecine, en aucun cas la justice.

      En même temps, il me semble entrevoir ce qui vous préoccupe, la différence de traitement entre les véritables tarés qu’à l’évidence notre société produit en série, (au profit de qui ?) et les simples délinquants.

      Si les deux doivent être retranchés de la société, les réponses doivent être différentes, mais en aucun cas des groupes doivent être opposés à d’autres, on a déjà donné !


    • V_Parlier V_Parlier 27 mars 2018 15:52

      @Clocel
      La société la société... moi je dirais plutôt : L’absence de société. Nous ne sommes devenus que les habitants d’un territoire où des gouverneurs-éducateurs tentent de nous persuader que nous sommes un modèle pour le monde, et que c’est pour ça qu’il faut accueillir chez nous tous les malfaisants (tout en nous désignant d’autres supposés ennemis extérieurs).


    • ETIENNE 28 mars 2018 06:53

      @Trelawney
      Un crime est un crime, que le criminel et la victime soient de la même religion, de la même communauté, de la même couleur ou non.

      Si je comprends bien, si un juif tue un juif c est moins grave que si un catho ou musulman tue un juif.
      Ce ne sont que sophismes, bien éloignés de la loi et de l esprit de la loi en république.
      Si vous tuez quelqu’un, c est pas bien, mais assurez-vous qu’il soit de votre couleur, de votre religion, et qu’il apprécie le même soda que vous, sinon c est pire


    • Trelawney 28 mars 2018 07:49

      @Clocel et Etienne

      Si comme le dit Etienne, un musulman tue un musulman ou un juif tue un juif ou une personne musulman tue une personne inconnue qui s’avère être juive, on qualifie le délit en crime.

      Si une personne tue une autre personne parce qu’elle a le malheur d’être juive, musulman, homosexuelle, noire, ce qui semble être le cas pour cette femme comme pour le jeune tué par le « gang des barbares », ou les fameuses « ratonnade » des années 70, la qualification de crime est aggravé par la condition de la victime. La qualification est aggravé comme pour le cas où ils sont plusieurs (meurtre en réunion). Ensuite il y a acte de barbarie

      Les auteurs vont tout faire pour démentir cette qualification de crime raciste, car ils savent que si c’est retenu, ça ajoutera dix ans de plus à leur enfermement.

      ce n’est pas la médecine, c’est la loi


    • ETIENNE 28 mars 2018 08:59

      @Trelawney
      Il me semble qu’un homicide volontaire est nécessairement un crime et ne peut être un délit. Un délit est moins grave et ne ressort pas des assises.

      Ce que je déplore c est toutes ces simagrées, un meurtre c est grave, peu importe la religion des uns et des autres. Le fait en soit est grave. Si il s ajoute des actes de torture, c est encore plus grave, nonobstant les différences de couleur de peau. On ne tue pas, on ne torture pas.
      Meursault n est pas condamné tant pour son crime que parce qu il est insensible à la mort de sa mère. Il est condamné parceque c est socialement un monstre. Pourtant le meurtre reste un meurtre et ses conséquences sont inchangées par ce fait. Aujourd hui on ajoute à la condamnation parce qu etre raciste ou antisémite est socialement monstrueux. Je ne pense pas que la justice doive se soucier de ce sentimentalisme, ni qu elle doive interdire des opinions, comme le racisme. La justice doit juger des faits. Tuer une vielle dame est un fait lourdement condamnable.

    • V_Parlier V_Parlier 28 mars 2018 10:28

      @Trelawney
      "Les auteurs vont tout faire pour démentir cette qualification de crime raciste, car ils savent que si c’est retenu, ça ajoutera dix ans de plus à leur enfermement.« 
      -> Content d’avoir votre confirmation !

      Et pour l’agression sexuelle sur fille de 12 ans à son palmarès, le gugus avait peut-être dit que c’était sans le faire exprès ou avec consentement. D’où sa sortie si rapide... (HS : Mais ça, tiens, on n’en entend jamais parler auprès des féministes radiophoniques qui préfèrent parler des inégalités de salaire, de »mon corps m’appartient" et patati-patata...).


    • magma magma 30 mars 2018 04:36

      @ETIENNE
      vous pensez donc qu’on ne tue pas qqun parce qu’il serait juif chrétien ou musulman ? ça n’arrive pas ? ce n’est pas une circonstance aggravante ?


    • ETIENNE 30 mars 2018 09:14

      @magma
      Où ai je écrit que ça n’arrive pas ?

      Par contre, je pense que ça n est pas à prendre en compte dans une décision de justice.
      Clouzo a écrit que cette disposition d esprit(l antisémitisme) lorsqu elle cause un crime permettrait d’abolir mentalement certains tabous dans l esprit d un meurtrier, et que par conséquent elle devrait être prise en compte.
      Il m semble que parler tabous mentaux est un peu nébuleux et difficilement incontestable. Par ailleurs, si c est le cas, c est plutôt une circtonstance atténuante, du type de celles qui altèrent ou abolissent le discernement. Et là c est proprement innacceptable : « monsieur, c est pas de ma faute, je suis raciste »
      Enfin, je pense que la justice ne peut pénaliser des opinions, tels le racisme, l antisémitisme, l homophobie. C est immoral et contreproductif en ce que ça renforce ces idées que l’on souhaite manifestement combattre.

    • ETIENNE 30 mars 2018 09:44

      @magma
      J ajoute qu il y a un risque. On peut en arriver à considérer le criminel raciste dés que la victime n est pas de sa couleur, antisémite dès que la victime est juive, et négliger la recherche de la vérité, tout en renforçant les oppositions communautaristes.


    • Et hop ! Et hop ! 1er avril 2018 22:46

      @ETIENNE : 


      Il risquait 10 ans de prison de moins si sa victime avait été française ni juive, ni musulmane, ni d’origine étrangère, donc cette loi raciste est une incitation à tuer plutôt des Français de souche.

    • Et hop ! Et hop ! 1er avril 2018 22:51

      @magma : 


      Il y a intention d’homicide ou pas, peu importe quelle est l’intention, il n’y en a pas de meilleures intentions de tuer, sauf quand c’est une intention excusable, comme pour de défendre quelqu’un qui est attaqué ou de se défendre.

      Cette loi qui fait de certains mobiles une circonstance aggravante est une aberration raciste.

    • ETIENNE 2 avril 2018 16:31

      @Et hop !
      Ça pose effectivement un problème ethique. La justice, comme la république doit être indifférente à la religion et la couleur et traiter tous de la même manière et avec la même diligence. Ici, la qualification que doit retenir la justice est l’age de cette dame qui en fait un être faible et donc un citoyen à protéger , meme a titre posthume pour l ’exemple, avec plus de zèle.


  • Ruut Ruut 27 mars 2018 14:01

    Information politisée et abjecte.
    Les Fait sont qu’une Française âgée de 85 ans as lâchement été assassinée chez elle, a paris.
    Indiquer sa religion est juste abjecte et est du pure Racisme.


    • @Ruut
      Non, car ce racisme provient des islamo-racailles, pas des chrétiens ou des bouddhistes.


    • V_Parlier V_Parlier 27 mars 2018 16:04

      @Ruut
      Oh non, vous n’allez pas nous la jouer si politiquement correct, vous aussi !
      Si ça peut servir à ce qu’on ne revoie jamais cet individu dans nos rues, je signe pour le qualifier anti-ce-qu’on-veut !


    • Ouallonsnous ? 27 mars 2018 19:21

      @V_Parlier

      Il n’y a pas à les qualifier autrement que de criminels, ce que à priori, ils sont.
      Cela seul est suffisant pour que la loi les réprime, ajouter qu’ils ont commis un acte anti religieux ne devrait pas se faire car notre république es laïque et ne reconnait aucune religion.

      Pour conclure, nous avons encore à faire à un coup de pub des sionistes du CRIF qui n’en sont pas à leur coup d’essais en matière de manipulation de l’opinion !


    • V_Parlier V_Parlier 28 mars 2018 10:29

      @Ouallonsnous ?
      « Cela seul est suffisant pour que la loi les réprime »
      -> Non, justement. Ca devrait mais ça ne l’est pas. Réveillez vous.


    • Ouallonsnous ? 28 mars 2018 20:31

      @V_Parlier

      « Cela seul est suffisant pour que la loi les réprime » Or, ils sont bien dans les mains de la justice !
      Qu’est ce squi vous gêne dans la formulation ?


    • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 28 mars 2018 21:25

      @Ruut


      Ne pensez-vous pas qu’il faut nommer les choses par leur nom ?
      Appeler un chat un chat ce n’est pas du racisme.
      A quoi cela servirait-il de taire des faits qui traduisent une dangereuse dérive de haine entre les communautés ?
      Si on ne dénonce pas ce ce genre de faits aujourd’hui, quand le fera-t-on ? Demain il sera trop tard. Il me semble que l’on a déjà trop tardé.

    • Et hop ! Et hop ! 1er avril 2018 22:55

      @Jean d’Hôtaux : 


      En l’occurrence, la religion de l’assassin présumé n’a rien à voir avec l’affaire, ce n’est pas un attentat commis par un terroriste qui crie Allah Akbar avant d’assassiner, la victime fréquentait son assassin depuis des années.

  • François Vesin François Vesin 27 mars 2018 14:05

    Par delà le chagrin et la colère de sa petite fille,

    il serait bon de s’interroger 

    1) sur le choix de la victime,
    citoyenne française de confession israélite, rescapée
    du Vel d’Hiv’ , de n’avoir pas suivi sa famille en Israël

    2) sur la terminologie dévoyée du terme « peuple juif »
    utilisée ad-nauseam par des manipulateurs inconséquents
    qui donnent à penser à des cerveaux malades radicalisés
    que tout adepte de cette religion est par essence
    complice des multiples exactions de l’Etat d’Israël.

    3) sur la lâcheté des autorités françaises
    à ne pas protéger tous les citoyens quelques soient
    leurs origines, leurs religions et leurs opinions sur
    un même pied d’égalité au nom de la loi républicaine.



  • A force de loger des racailles dans les HLM plutôt que les braves gens, voilà le triste résultat ! Il y a trente ans le ville de Paris sélectionnait ses locataires (revenus, sociabilité...), aujourd’hui les commissions logent d’abord la « diversité » et les asociaux avant les gens normaux. Les responsables de ces tueries sont d’abord les gauchistes, écolos et autres démagogues qui ont saccagé le parc HLM parisien depuis Delanoé !

    (ps : j’ai passé une partie de ma vie en HLM à Paname, je sais de quoi je parle)

  • Montdragon Montdragon 27 mars 2018 14:20

    Que la famille aille se plaindre à la Stasi, ils les ont voulu, ils les ont, leurs pépites.


    • V_Parlier V_Parlier 27 mars 2018 15:55

      @Montdragon
      Vous devriez éviter la langage codé, ce serait plus clair (et peut-être pertinent, je ne sais pas...)


    • Montdragon Montdragon 27 mars 2018 18:38

      @V_Parlier
      Je crois que c’est clair pour tout le monde...Stasi est un nom propre aussi, cherchez.


    • V_Parlier V_Parlier 27 mars 2018 18:55

      @Montdragon
      Mario Stasi alors ? Je ne le connaissais même pas. Vous auriez cité la LICRA explicitement, votre commentaire aurait été bien plus utile pour les non initiés. (C’est tout de même un peu le but des commentaires comme des articles...)


    • Et hop ! Et hop ! 1er avril 2018 23:00

      @Montdragon : Je suis d’accord, c’est très clair ce qu’il dit, mais on a pas le droit de le dire clairement. : il y a un lobby de l’indicible qui a voulu faire venir tous ces africains musulmans en France, et comme disait Barbara Spectre, on se rendra compte que les Juifs ont été les leaders de cette transformation ethnique de leur pays européens, et ça provoquera de l’antisémitisme.


  • Massada Massada 27 mars 2018 14:30

    Il y a un lien direct entre le djihadisme et l’antisémitisme, c’est meme une des manières de l’islamisme de se propager dans la société française.

     
    il n’existe pas de djihadiste qui ne soit pas antisémite. C’est une des conditions sine qua non. C’est pour ça que le combat contre l’antisémitisme n’est pas un combat pour les Juifs mais pour la France.




    • Séraphin Lampion Kent 27 mars 2018 14:41

      @Massada

      il n’y a des juifs qu’en France et de l’antisémitisme qu’en France ?

      autre question : existe-t-il un lien direct entre le sionisme, l’invasion territoriale et le vol de propriétés foncières ?

    • Massada Massada 27 mars 2018 14:44

      @Kent
       

      non, mais il y a un lien direct entre anti-sionisme et crétinerie


    • François Vesin François Vesin 27 mars 2018 14:50

      @Massada
      « Il y a un lien direct entre le djihadisme et l’antisémitisme, c’est même 

      une des manières de l’islamisme de se propager dans la société française. »

      Monsieur le donneur de leçons, pouvez-vous nous
      rappeler de quelle confession sont les citoyens français
      Fabius, BHL , Kouchner...etc. à qui nous devons la
      prolifération du terrorisme islamiste dans le monde ?

      La France n’est pas plus antisémite qu’Israël n’est xénophobe
      mais ces deux pays ont en commun d’être dirigés par des lâches
      et des traîtres à leurs peuples (et les idéaux qui étaient les leurs).
      Si vous aimez Israël autant que j’aime la France, ayez à coeur
      d’en défendre les peuples contre ceux qui les ont pris en otages.
       

    • Massada Massada 27 mars 2018 14:57

      @François Vesin
       

      Lisez ce que j’ai écrit !
      Je n’ai jamais dit que la France était antisémite.
      J’ai écrit que les djihadistes l’étaient.
      J’ai écrit que ce problème n’implique pas que les juifs mais tous les français.


    • Séraphin Lampion Kent 27 mars 2018 14:58

      @Massada

      « il y a un lien direct entre anti-sionisme et crétinerie »

      n’en voilà un chti nargument qu’il est puissant !
      c’est suilakildikiyest, na !

    • Montdragon Montdragon 27 mars 2018 18:40

      @Massada
      Massacrada, l’Islam est votre garde avancée, si vous ne l’avez pas compris retournez jouer.


    • Shaw-Shaw Shawford 27 mars 2018 19:00

      @Jarod

      Faut absolument que tu fasses mater à Massada le sketch que tu m’as montré hier soir ! ^^

      (qui a disparu d’ailleurs au montage, t’as vu ?  smiley )


    • Durand Durand 28 mars 2018 01:43

      @Massada


       Vous ?


    • Durand Durand 28 mars 2018 01:59

      @Massada


       « non, mais il y a un lien direct entre anti-sionisme et crétinerie »

      Vous ?




    • julius 1ER 29 mars 2018 11:11

      @Massada


      tu es un imbécile Massada car tu enfonces des portes ouvertes juste à des fins de propagande !!!

      pour un musulman et pour suivre leurs dogmes à la lettre ... nous sommes tous des mécréants !!!
      ce qui signifie que de ce point de vue il n’y a pas de hiérarchie alors Juif, Chrétien, Boudhiste tous sont logés à la même enseigne !!!!

    • Et hop ! Et hop ! 1er avril 2018 23:06

      @Massada : 


      Les jihadistes ne vont pas faire le jihad en Israël mais dans des pays musulmans comme l’Irak, l’Afghanistan, la Syrie, la Libye où d’ailleurs ils étaient encouragés par BHL au nom d’Israël. 

      Rien ne permet de dire que cet assassin qui fréquentait la victime depuis de nombreuses années était un jihadiste ou antisémite.

  • Elliot Elliot 27 mars 2018 15:23

    Je suis ahuri au vu de ce qui est rapporté dans cet article honteux que l’on puisse qualifier ce crime horrible d’une autre qualification que crapuleux.

    Comment ne pourrait-on pas qualifier d’indécentes ces conclusions plus que hâtives et cette exploitation à laquelle se prête le représentant du sionisme en France Goldnagel avec à sa suite les pseudo-philosophes comme Enthoven prompts à se jeter sur la balle de la complainte victimaire.

    La Justice qui avait été mise en cause par ces milieux pour sa prudence à ne pas qualifier de crime raciste celui dont avait été victime une autre vieille femme juive et qui en portait pourtant bien la marque ( d’après des témoins ) s’est hâtée aujourd’hui pour complaire à cette engeance de retenir la qualification d’antisémite et l’auteur, spécialiste de l’agit-prop antimusulmane, y ajoute sans apporter la moindre preuve dans son texte la qualification de crime islamique.

    On peut supposer que la Justice a des indices un peu plus solides que ce qui est actuellement livré à la connaissance de la population, sinon elle sombrera dans le ridicule le plus total.

    Ou alors qualifiera-t-on bientôt les crimes commis par des baptisés de crimes chrétiens ?

    En toute chose il faut raison et mesure garder et il semberait que pour certains c’est une épreuve difficile à surmonter.


    • ZenZoe ZenZoe 27 mars 2018 15:32

      @Elliot
      Tout juste. Même en lisant et en relisant les articles sur le sujet, on ne voit pas où est le motif antisémite. On voit un jeune voyou se venger sur une vieille femme pour une accusation d’agression.
      Au contraire de Sarah Halimi, que le tueur insultait sans cesse (sale juive) et qui avait invoqué Allah en la jetant du balcon... et là, l’antisémitisme n’a pas été retenu au départ !


    • V_Parlier V_Parlier 27 mars 2018 16:00

      @ZenZoe
      Honnêtement, on s’en fout que ce soit antisémite ou pas. Si l’antisémitisme est un motif pour éviter à jamais qu’on revoie cet individu dans nos rues, alors je signe ! Hop, il l’est et comme ça on est tranquille ! Il faut s’adapter au politiquement correct en le combattant par ses propres armes ! Et pendant ce temps là ça chipote, ça chipote...


    • ZenZoe ZenZoe 27 mars 2018 16:55

      @V_Parlier
      On peut aussi alourdir les peines pour les actes crapuleux.


    • V_Parlier V_Parlier 27 mars 2018 17:35

      @ZenZoe
      Mais ça ce sera quand nous serons redevenus un pays à peu près normal avec un gouvernement responsable. Aujourd’hui on peut oublier ça, il faut passer par des chemins détournés jusqu’à provoquer la... « system failure » !


    • capobianco 27 mars 2018 19:36

      @V_Parlier
      « Si l’antisémitisme est un motif pour éviter à jamais qu’on revoie cet individu dans nos rues, alors je signe  »

      oui,çà va on a compris !!! La saloperie qui a massacré deux femmes et pris perpette ne suggère aucun débat, normal on ne connaît pas leur religion.....


    • Onecinikiou 28 mars 2018 00:41

      Elliot a-t-il viré sa cuti ?


      Attention Elliot, vous frôlez l’antisémitiiismeee, et risquez par la même d’être bientôt confondu avec celui dont vous n’avez cessé de fustiger le positionnement politique ces quarante dernières années, et qui certes n’a jamais courbé l’échine devant quiconque, et surtout pas devant le pouvoir dont il faut taire le nom sous peine de finir devant la 17ème chambre correctionnelle : un certain Jean-Marie Le Pen !

  • juluch juluch 27 mars 2018 15:32

    reposez en pais madame  smiley



  • zygzornifle zygzornifle 27 mars 2018 16:15

    Macron est ému , on voit qu’il a été grailler avec le CRIF la semaine dernière ou celle d’avant , chaque président a droit la bas a son formatage bas niveau histoire de tout bien effacer suivi d’une réinstallation propre avec les derniers drivers du CRIF ....


  • magma magma 27 mars 2018 16:24

    a ne surtout pas révéler, il est tellement pratique de laisser croire que c’est l’extrême droite et ne pas voir que se repends dans chez les musulmans une haine du juif. ce qui n’exclue en rien les antisémites de souche... le discours est effrayant, peu le connaissent, peu l’entendent ou veulent l’entendre, mais comme nous sommes dans un pays bienpensant ou tout ce qui critique l’islam est raciste ou d’extrême droite ce qui donne aujourd’hui la traditionnelle politique de l’autruche


  • blablablietblabla blablablietblabla 27 mars 2018 16:43
    Bonjour , on oublie aussi Sahra Halimi tué et défenestrée , y a un an déjà et maintenant Mme Knoll , un crime abject et le mobile antisémite ne fait aucun doute.
    Actuellement l’antisémitisme est véhiculé par les musulmans sous le déguisement de « sionisme » pour ne pas tomber sous le coup de la loi.

  • microf 27 mars 2018 16:59

    La France va bientôt battre le record de la violence, la question á poser serait pourquoi tant de violence en France ?.


    • blablablietblabla blablablietblabla 27 mars 2018 17:27

      @microf
      Vous etes naif vous , « pourquoi tant de violence en France » ben simplement qu’il y a des mecs je dis bien des mecs, sont des décérébrés du bulbe, des cerveaux reptilien et qui se battent ou tue pour un oui ou pour un non.


    • capobianco 27 mars 2018 19:41

      @blablablietblabla
      Pas du tout, c’est grâce à nos politiques au pouvoir qui font du « bon boulot » en « réformant » notre beau pays pour en faire ce que nous voyons ...


    • microf 27 mars 2018 22:13

      @blablablietblabla

      Merci pour la réponse, mais j´aimerai savoir pourquoi ils sont décérébrés du bulbe, des cerveaux reptilien.


    • CoolDude 28 mars 2018 00:09

      @microf

      De quel record de violence vous parlez ?


  • jeanpiètre jeanpiètre 27 mars 2018 18:53

    Et nos sdf ?


  • velosolex velosolex 27 mars 2018 19:37

    L’antisémitisme est une barbarie, mais attention à la dénomination et surtout à l’hyperbole, comme le fait Enthoven . « L’assassin a fini le boulot que les nazis ont été privés de faire »

    Ce genre d’imbécile, et de psychopathe ne relève pas d’une organisation ni d’un plan structuré, comme le faisait les nazis.
    Je comprend la colère mais les « grands intellectuels » ont intérêt à maîtriser leur émotion et à bien nommer les choses.
    Rien ne sert de crier trop au loup. Les antisémites existent, mais uniquement dans certains quartiers particuliers. Je rejette cette thèse d’une france menacé d’antisémitisme.
    Quels sont les éléments mettant en évidence l’antisémitisme ?...J’espère tout de même que ce n’est pas au seul motif que l’assassin pratiquait l’islam, sinon ce serait un non sens. Le caractère pervers du crime lui ne fait pas de doute, avec des individus non recommandables , au passé chargé, pratiquant semble t’il leurs exactions sans toujours voir l’origine de la victime.
    On langage commun on appelle ça de beaux salauds. Dans le temps on les nommait des gibiers de potence.

    • Christian Labrune Christian Labrune 27 mars 2018 23:30

      Rien ne sert de crier trop au loup. Les antisémites existent, mais uniquement dans certains quartiers particuliers. Je rejette cette thèse d’une france menacé d’antisémitisme.
      ...................................................................... ........
      @velosolex

      Si vous aviez parcouru, comme je viens de le faire, et jusqu’à la nausée, la suite des commentaires, vous pourriez sans hésiter écrire que les antisémites existent « dans certains quartiers particuliers », certes, mais surtout qu’ils sont largement majoritaires sur AgoraVox.

      Les demeurés qui passent à l’acte ne le feraient pas s’ils n’y étaient pas encouragés par la propagande islamiste. Apparemment, cela ne suffit pas à certains, et il faut qu’ils se chargent eux-mêmes de se transformer en hauts-parleurs de ces sortes de haines, et jusque sur ce site. C’est révoltant.

      Lisez donc les bouquins très bien documentés de Pierre-André Taguief, et on verra si vous pourrez encore « rejeter » la thèse d’une France « menacée d’antisémitisme ».
      https://www.amazon.fr/antijuive-Regards-nouvelle-configuration-jud%C3%A9ophobe/dp/2271087007
      Lisez aussi « Une France soumise », de Bensoussan.
      https://www.amazon.fr/Une-France-soumise-voix-refus/dp/2226396063


    • magma magma 28 mars 2018 08:23

      @velosolex
      mais enfin bon dieu (ah non pas moi) quelqu’un a t il déjà tenter de discuter avec des musulmans a propos des juifs ? vous descendez tous de quelle planète ? je sais pas, il y a dans ce pays une volonté de ne pas voir les choses, de ne pas en tirer les conséquences et donc d’en être toujours aux questions. Bien sur qu’on ne va pas aller chercher la religion la race de celui qui est mort pour un crime et après en découler que forcément ce serait raciste (c’est pourtant ce que l’on fait souvent sur les flics américains). Je constate que malheureusement les dieudoniste, qui se targuent de simplement apprécier l’humour de leur mentor en live, sont finalement sur le net d’ardents défendeur des thèses du dernier et donc eux même antisémites. Effectivement le crime antisémite semble être fortement probable, car il n’ont pas dépouillé la victime et dans un geste imprévu tué sans intention de donner la mort. Ils étaient voisins donc se connaissaient, se sont acharnés non pas d’un seul coup de couteau mais de 11, puis bruler son appartement. effectivement enthoven se médiatise, je pense qu’il a voulu parler de symbolique et pas de réalité. combien de fois n’a-t-on pas entendu cette phrase « Hitler n’a pas fini le travail » ou version opposé « Hitler s’est trompé de race »... alors oui l’antisémitisme existe bel et bien


    • velosolex velosolex 28 mars 2018 10:20

      @Christian Labrune
      Dieu merci, la France n’est pas agoravox, qui donne trop souvent une vision faussée de la sociologie du pays. Il est vrai que j’habite dans la campagne du Finistère, dans une communauté de gens honnêtes, le genre de village où l’on ne ferme pas sa porte. Disons que je fais partie de cette France silencieuse, et tout de même très importante dont on ne voit guère la trace dans les médias penchés sur la cornue des cités, faisant exagérément effet de loupe. Un cancer, je vous l’accorde. 

      Un étranger qui prend ces forums pour un miroir du pays doit en avoir une bien piètre idée. A noter un fait sociologique sur ce site, ayant rapport avec un effet de meute, une sorte d’esprit de soumission latent à l’ordre de quelques leaders, travaillant à une opinion commune, qui fait qu’insidieusement une orthodoxie fachisante se dégage. 
      C’est en microcosme ce qui se dégage du pays, et des réseaux, où les enfants apprenant le harcèlement, et la stratégie du pervers. L’un jette la première pierre, et rapidement tous suivent....C’est ainsi que l’esprit grégaire le plus torve se dégage, et que ce site est un vraie cornue, un laboratoire du monde où l’on peut voir évoluer l’esprit de soumission et de surenchère...Surprenant de voir comment Bachar et Poutine sont ainsi totalement adulés, dans un esprit de conversion religieuse, où la moindre critique vous abreuve d’injures. Internet réalise très rapidement ce que les réseaux de propagande rêvaient : Faire des convertis et des cellules dormantes à la vitesse de l’éclair. On voit comment certains en ont profité, que ce soit des officines d’états ou des cellules terroristes
       Avoir une idée différente amène de l’ironie souvent des injures, du harcèlement. Et c’est toute une stratégie appuyée par ces étoiles stigmatisantes qui fait sens, en rappelant bien d’autres. 
      Les idées se propagent maintenant à une vitesse vertigineuse, les bonnes, mais souvent des vénéneuses, qui se voient médiatisées et promotionnées sous les meilleurs intentions.
      Je ne veux pas être celui qui crie au loup, et qui crée des vocations. Car la guimbarde de l’antisémitisme est tout de même bien poussive.. N’y a t’il pas danger à la signaler là où elle n’apparaît pas clairement, comme dans ce triste fait crapuleux. Ne risque t’on pas d’étendre la contagion, en créant catharsis, et modèle d’identification, à certains cherchant un prétexte pour passer à l’acte, et donner une posture héroïque à leur vide mental et existentiel. Ils ont sauté sur l’islamisme fondamentaliste pour ses codes, sa simplicité de pensée fachiste à deux neurones, plus simple à comprendre qu’un va et vient. . 
      Dans cette dérive qui peut entraîner un retour de l’antisémitisme, je vous l’accorde, mais aussi toutes les régressions, identitaires, sexuelles, éducatives, tout fait sens. C’est un mal absolu, dans lesquels nous sommes tous liés, hommes, femmes, de toutes confessions, de toutes origines. Tout ce qui est lié à la particularité, à la différence, à l’intelligence autre. C’est un totalitarisme. Il s’appuie sur les réseaux, un amplificateur à la bétise la plus crasse, un cul de sac de la pensée qui a fait sa publicité sur son ouverture au monde, et qui n’en est souvent que la caricature



       


    • velosolex velosolex 28 mars 2018 10:58

      @magma
      J’ai pris connaissance de cette affaire de façon peut être incomplètement. Ce triste sire qui a passé à l’acte n’en est pas à son coup d’essai. Manifestement, il est venu pour un magot supposé.

      Le type a pété manifestement les plombs, pris dans une surenchère de violences, un type de comportement qui lui est familier.,et qui est malheureusement fréquent. De plus en plus de psychopathes. Il faudrait s’interroger sur une forme de culture qui la libère et la crée ! 
       A t’il quelque chose à voir avec Raskolnikov, l’étudiant de « Crimes et châtiments », qui tua une vieille usurière et sa sœur, justifiant son crime par une vue d’esprit : Il est jeune et pauvre, et la vieille dame ne mériterait pas de vivre, du moins, moins que lui, car elle vieille et profite des autres ?...Il semble bien qu’il n’y ici aucune justification philosophique. En auraient ils cherché une religieuse, politique ? Après tout il faut s’attendre à tout.....
      « Allah Akbar ! » Aurait il crié ! Cette formule semble joué en ce moment valeur d’exorcisme, de justification, et d’adhésion à un ordre divin. 
      Formule trois en un pour les nuls, qui leur sert d’autonettoyant. . 
      Acharnement, 11 coups de couteaux ! On lira avec intérêt le célèbre « De sang froid » de Truman Capote, qui suggère que le crime n’aurait pas eu lieu, s’il avait été solitaire. Souvent, l’acharnement et la surenchère de violence dans les crimes partagés, chacun voulant prouver à l’autre sa « capacité », dans une sorte de défit et d’effet miroir. « Crime » aussi de Meyer Levin, autre fait divers basé sur une dynamique conjointe mais concernant cette fois ci des jeunes gens soit disant convenables et éduqués, est tout autant fascinant. 
      Crime - Meyer Levin - Babelio
      Que pensez de tout cela ?....Je doute d’une élaboration quelconque, comme ces graphitis sur les synagogues. Davantage à une agression des plus ordinaires, mêlant l’horreur et incrédulité, quand on sait que la vieille dame connaissait depuis longtemps ce garçon, qu’elle a vu grandir. 
      La vieille dame aurait elle eu la vie sauve si elle n’avait pas été juive ? Peut être a t’il trouvé un alibi supplémentaire, comme dans la fable du loup et de la brebis, le loup trouvant toujours une bonne raison de passer à l’acte.


    • magma magma 28 mars 2018 11:09

      @velosolex
      je ne suis pas vraiment d’accord avec ce que vous dite. Déjà l’importance de la cité n’est pas négligeable, et ce sont des pans entiers de territoires qui deviennent invivables, c’est une réalité, vous le voyez de loin probablement, rien ne dit que vous serez ad vitam épargné, prenez l’exemple présent Carcassonne, on est pas dans la mégapole.

      Après cette histoire de ne pas répandre sur internet, peut être, mais cette omerta des médias entretenus, laissant parfois des fausses pistes, n’a pas empêché toutes les haines de grimper. Que croyez vous, vous penser que ce qui se véhicule sur internet, ne se véhicule pas le soir dans les quartiers... c’est bien plus complexe que ça


    • velosolex velosolex 28 mars 2018 13:04

      @magma

      J’en reviens à ce questionnement : Cette femme a t’elle été tué parce qu’elle était juive, ou parce que les deux fripouilles voulaient mettre la main sur un magot supposé ?

      Attention au risque de sur diagnostique. 
      Au risque de récupération des spécialistes
      En médecine, comme en sociologie, il peut engendrer des effets fâcheux. 
      Certaines tumeurs, minuscules, qu’on avait auparavant pour habitude de mépriser, car n’offrant pas de risque d’évolution facheuse, sont maintenant opérées. 
      Des prostates ou des thyroïdes sont retirées, entraînant des effets secondaires considérables
      Ou encore des tissus deviennent inflammatoires, dégénérant en cancers. 
      Mal nommer les choses, c’est participer au malheur du monde. Une phrase lambda qui fait sens, et qui nous oblige à ne pas nous égarer, à ne passer d’une rumeur à une autre



    • velosolex velosolex 28 mars 2018 13:28

      @magma

      Mais notre président Macron a déclaré que c’’était un acte antisémite. Par là il se substitue à la justice, et répond à nos interrogations. Cela me met autant en colère que ce passage à l’acte. 
      On ne répond pas au crime par un raccourci, fut ce sous le label des meilleures intentions. 
      Car cela risque de donner à certains des fantasmes sur l’orientation d’une justice discursive, interprétant les faits selon l’envie. 
      « Le principal accusé, âgé de 29 ans, venait tout juste de sortir de prison. Il avait été condamné pour agression sexuelle sur la fille de l’auxiliaire de vie de la vieille dame »

      Cette auxiliaire de vie était elle juive ?...On voit bien qu’en l’occurrence ces imbéciles n’avaient pas besoin de prétexte autre que leur puissance de prédation de passer à l’acte. 
      Que des faits antisémites soit connus, c’est indiscutable, Mais désignons les quand les faits sont indiscutables. L’horreur du crime et des personnalités sont là parlantes. 
      Enfin je redoute qu’à force de pousser sur cette vieille guimbarde de l’antisémitisme, en l’évoquant à tout bout de champ, elle ne finisse par redémarrer sérieusement. 
      Il suffit pourtant de voir la réaction par rapport des voisins, apportant bouquets de fleurs, pour se rassurer. 

    • magma magma 28 mars 2018 13:33

      @velosolex
      ouf ! au moins quelqu’un avec qui on peut dialoguer, je les croyais disparus ici. Vous avez raison sur un point, je suppute un antisémisme avec tout de même une forte présomption, l’idée étant répandue chez les musulmans, mais pas que, que le juif a de l’argent.

      après je pense que vous intellectualisez un peu trop le fait, on aimerait y retrouver l’esprit de Dostoïevski et sa finesse d’analyse, malheureusement cela reste de la fiction aussi bien écrit soit elle, j’ai bien peur que nous ne soyons bien plus pragmatique et malheureusement de moins en moins érudit.

      Je n’ai donc pas ces éléments, et l’on sait que certain faits sont montés en épingle pour des raisons évidentes, par contre pourquoi est ce que j’ai ces fortes présomption. Parce que contrairement à d’autres qui préfèrent censurer tout ce qui ne serait pas politiquement correct, j’ai pris soin d’écouter et d’analyser le discours courant qui se véhicule en banlieue, et croyez moi c’est abominable, tout est de la faute des juifs, le complot sioniste mondial, ça va de twin tower au sida qui a été crée et répandu par les juifs sur terre avec des bouches qui se déforment quand on parle des juifs avec la haine qui suinte, tout cela je peux en témoigner. Attention ce que les débiles ici ne comprend pas, ça ne me fait pas pour autant soutenir la politique d’Israël parce que forcément si on aime le soleil c’est qu’on aime pas la lune..etc


    • Christian Labrune Christian Labrune 28 mars 2018 15:42

      Ne risque t’on pas d’étendre la contagion, en créant catharsis, et modèle d’identification, à certains cherchant un prétexte pour passer à l’acte, et donner une posture héroïque à leur vide mental et existentiel.
      .............................................................
      @velosolex
      Si vous habitez le fond de la Bretagne, vous n’avez probablement pas été confronté directement à ces sortes de choses, mais je peux vous assurer qu’elles ne datent pas d’hier. J’ai enseigné dans le département 93 de 89 jusqu’au début de ce siècle, et je peux vous assurer que j’ai été le témoin de scènes d’horreur telles que je n’ai lu que très tardivement Les territoires perdus de la République. Je me disais que cela ne m’apprendrait rien et de fait, ce que rapporte ce recueil de témoignages reste en dessous de tout ce que j’ai pu connaître.

      A l’époque de Jospin, quand un prof dans un lycée de la banlieue, comme j’en ai été témoin, se fait casser la gueule dans sa classe par des individus cagoulés venus de l’extérieur et probablement commandités par les élèves quelques jours après qu’il leur a dit qu’il était juif, il s’en tire avec deux fractures. Pour éviter de « jeter de l’huile sur le feu », l’administration aura préféré étouffer l’affaire et la police aura évité de mener à son terme une enquête qui aurait pu démasquer les coupables. Je passe sur les menaces de mort que subissaient des collègues dont les noms pouvaient donner à penser qu’ils étaient juifs. Ca, ce n’était que la violence idéologique ordinaire déjà très bien organisée par l’islamisme.
       
      Depuis, à force de ne pas jeter de l’huile sur le feu, on aura eu l’assassinat d’Ilan Halimi, les exécutions perpétrées de sang-froid à l’école juive de Toulouse. Les meurtres de la porte de Vincennes, du musée de Bruxelles, l’assassinat de Sarah Halimi et maintenant celui de Mireille Knoll. Est-ce que vous pensez que si on continue à ne rien faire, à se contenter de belles indignations dont nos ministres et l’actuel président sont des spécialistes, les choses vont finir par se calmer ? La réalité montre que c’est l’inverse qui se produit : les choses vont de mal en pis et il y a déjà longtemps qu’on ne peut plus invoquer je ne sais quel hasard ou loi des séries.

      Les théories de Hassan al-Banna, celles de Sayyied Qutb qui les radicalisent, et qui sont à la base du programmes des Frères musulmans et des salafistes jihadistes encouragent ces sortes d’exactions, lesquelles réveillent en France, même parmi les non-musulmans, un vieil antisémitisme qui aura déjà été la cause, dès le moyen-âge, de bien des pogroms, et de la shoah au siècle dernier. On le voit clairement en lisant cette page d’Internet où nous écrivons et qui donne la nausée.

      J’ai écrit hier soir la modération pour demander qu’on fasse un peu de ménage : la charte d’AgoraVox précise que les contenus antisémites ne seront pas admis. Ils sont néanmoins tolérés, et les tolérer, c’est les encourager. J’ai bien l’impression que rien n’aura été supprimé, pas même les imbécillités qu’on peut voir en tête de liste, proférées par des crétins qui semblent ne pas savoir qu’on n’a jamais crié nulle part « mort aux bouddhistes ! », que quand les Limousins disent du mal des Berrichons, ils ne sont jamais allés jusqu’à les assassiner, pas plus que les Français qui aiment se moquer des Belges ne songent à les exterminer.

      Il faut tout de même se rappeler qu’en 2014, à Sarcelles, les excités du NPA et probablement quelques-uns du parti de Mélenchon gueulaient « Mort aux Juifs ! », s’en prenaient à des magasins, essayaient d’incendier des synagogues.
      François Pupponi, l’ancien maire de Sarcelles, qui avait très clairement dénoncé ces horreurs, aura fini par être condamné en diffamation pour avoir mis en cause un organisateur. C’est le monde renversé :
      http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/sarcelles-francois-pupponi-condamne-pour-diffamation-24-10-2017-7352259.php

      En tout cas, les slogans hurlés impunément par les connards de ces manifestations de 2014 à Sarcelles, et même à Barbès et à la République, trouvent de plus en plus de décérébrés pour se charger activement de les illustrer. C’est tout à fait monstrueux et intolérable.


    • magma magma 28 mars 2018 16:26

      @Christian Labrune
      « J’ai enseigné dans le département 93 »

      je comprends mieux pourquoi vos réflexions son dans le sens ou je les analyse. Pour ma part j’y ai vécu, travaillé, embauché (sans discrimination) fait du sport, et accessoirement fait de l’aide au devoir pour des enfants en échec scolaire, si l’on a pas vécu a l’intérieur de la cité on ne peut connaître a quel point le malaise est au grand jour.

      et même si je n’ai pas les solutions, 40 ans de ce qu’on a fait, ou plutôt pas fait, dans l’unique dissimulation n’a fait que provoquer l’effet inverse dans tous les domaines de ce que l’on espérait


    • Christian Labrune Christian Labrune 28 mars 2018 17:12

      si l’on a pas vécu a l’intérieur de la cité on ne peut connaître a quel point le malaise est au grand jour.
      ...................................................................... ...............
      @magma

      On peut quand même connaître : il suffit de lire et de s’informer. Les mille pages remarquablement documentées de Taguieff intitulées Prêcheurs de haine sont à peu près de la même époque que Les territoires perdus de la République, recueil de témoignages édité par Bensoussan. Tout cela fut publié vers 2002 et la sonnette d’alarme était tirée fort énergiquement, mais on n’a pas voulu en tenir compte parce que c’était trop inquiétant. Ce qui a très bien marché, c’est la mécanique du déni : ces auteurs devaient exagérer, ce n’était pas possible. Or, ça l’était, et ils étaient même souvent en dessous de la vérité. Entre autres horreurs, j’aurais pu évoquer ce proviseur-adjoint recevant, à cause de je ne sais quel comportement dont un collègue s’était plaint, un de mes anciens élèves particulièrement « difficile » (je ne lui avais pas appris ça !), se faisant jeter à terre dans son bureau et piétiner. Les urgences. Des contusions, mais pas de casse. Il y eut des élèves se battant au couteau derrière la bibliothèque, et surpris par le proviseur. Et je ne parle pas des pneus crevés sur le parking : ça, c’était le quotidien. Une année, dans une terminale particulièrement abominable, le prof de philo avait un nom juif. Les persécutions (il n’y a pas d’autre mot) eurent raison de lui à la fin du premier trimestre et il dut se mettre en congé. Son successeur, juif lui aussi, ne tint qu’un trimestre. Pour une fois, le Rectorat se comporta intelligemment : puisqu’ils ne voulaient pas de prof juif, ils en avaient déjà eu deux, ils en auraient un troisième pour finir l’année. La jeune collègue qui prit le poste, parvint à les conduire énergiquement jusqu’au bac. N’ignorant rien de ce qui avait précédé son arrivée, vous pouvez cependant imaginer qu’elle dut ressentir à peu près les mêmes impressions que les poilus de Verdun au moment de sortir de la tranchée sous le feu des mitrailleuses ennemies.

      Les deux bouquins que j’évoquais plus haut n’ont pas été pris en considération. A l’époque, on pensait que les « grands frères » allaient remettre de l’ordre dans les cités, on comptait sur l’islam. Parfait calcul d’imbécile ! Le déni n’aura quand même pas empêché que des journalistes qui ne les ont peut-être jamais lus, ces bouquins, parlent aujourd’hui des « prêcheurs de haine » aussi bien que des « territoires perdus ». Ces titres sont passés dans la langue courante parce qu’ils définissent très exactement l’état des choses.


    • magma magma 28 mars 2018 18:26

      @Christian Labrune
      alors j’ai plus d’articles que de bouquins et j’ai participé a des travaux sur la mise en danger de la laïcité (je ne tiens pas a préciser), j’ai commencé a lire un bouquin, je ne sais plus lequel, d’une part je me rendais compte que je ne faisais que périphraser ce que je vivais et que je risquais devenir raciste si j’insistais dans cette voie, et ça je ne le voulais pas.

      Pour moi ce qui a nuit à toute résolution, c’est l’émergence du front national. Plus rien n’était possible, dès que l’on dénoncerait la montée politique de l’islam, et je le répète, a tout niveau et pas que pour l’extrémisme dont je ne vois aucune différence, au lieu de nous écouter vont préférer poser les gens dans les cases fachos nazi ou islamophobe ce qui est somme toute pratique pour annihiler toute velléité de s’opposer a l’avènement de l’islam (en France tout du moins)

      j’ai vu ce j Alexandre del valle il a rappelé avec justesse l’historique de tout ce qu’il avait prédit. Edifiant ! je suis également en relation avec beaucoup de pays européens sur le même sujet, ailleurs la parole est plus libre (sans parler de racisme) il n’y a guerre qu’en France qu’on ai cete frilosité

      Bien entendu je connais et de longue date les territoires de la république et j’ai toujours suivi le courage de barbara lefevre

      Il me semble que certaines voix d’intellectuels commencent a s’élever, mais j’ai bien peur qu’on ait un train de retard


    • velosolex velosolex 28 mars 2018 20:34

      @Christian Labrune
      Je cherche juste la temporisation. je n’ irai pas remettre en cause votre vécu. D’une façon générale il est vrai que la bêtise et la pire radicalité recherche les limites, sur fond d’acculturation et de passage à l’acte.

       Enfin une naïveté désarmante est venue de la gauche, avec une équation simpliste immigré= victime= tolérance des cultures, même extrémistes.
       Cohn Bendit relevait dernièrement qu’en temps qu’adjoint au maire de Frankfort en charge de l’immigration, il s’était opposé à une rhétorique simpliste et stupide, auto flagellante, venue de l’extrême gauche ; « Chers émigrés, ne nous laissez pas seuls avec les allemands ».
      On en tombe des nues. De la même façon, le slogan, « Touche pas à mon pote » , d’apparence généreuse, contenait quelque chose de douteux. 
      Personne n’est bon ou mauvais en soi. Et l’appartenance à un groupe ethnique ou religieux ne donne aucun droit supplémentaire en vertu d’une expérience ou d’une culture propre, fut elle opprimée. Il faut se battre contre cette oppression, mais pas défendre l’indéfendable, et les particularismes douteux, ou les justifications de certains, débordant vers le pire. 
      Aussi je vous rejoint dans l’essentiel. 

  • Clouz0 Clouz0 27 mars 2018 21:00

    Entendu cet après-midi (France Info) que l’un des 2 tarés indique, dans sa déposition, que l’autre aurait crié Allahu akbar et que ceci aurait justifié la qualification d’acte antisémite. On peut supposer que les enquêteurs ont quelques indices dans ce sens pour avoir retenu cette qualification.


    Quoiqu’il en soit c’est vraiment nul, petit et mesquin de se battre sur le bien fondé ou non de cette ’raison supplémentaire’ pour un crime, qui même sans cette connotation, est le summum de la barbarie. Etre capable quand on a 20 ou 25 ans de molester (et de tuer à fortiori) une vieille dame de 85 ans ne peut que révulser. 

    Et si antisémitisme il y a, alors cela ajouterait en effet une dimension importante : 
    On peut s’interroger sur le fait de savoir si cette ’raison supplémentaire’ n’aurait pas permis mentalement à ces ’affreux’ de dépasser un interdit absolu, celui qui empêche quiconque de s’acharner sur une vieille femme.

    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 mars 2018 21:15

      @Clouz0

      Bonsoir. En accord.


    • ETIENNE 28 mars 2018 09:09

      @Clouz0
      Cette locution signifie « dieu est grand »

      Elle en dit plus sur le fait que la religion de l assassin soit la cause de son acte, si elle l’accompagne, que sur le fait que la religion de la victime en soit la cause.
      Par ailleurs, elle n aopartient pas qu aux musulmans, des chrétiens arabes utilisent également cette phrase pour louer leur Dieu.
      Alorq non, elle ne suffit pas à qualifier le crime d’antisémite.

    • Clouz0 Clouz0 28 mars 2018 09:15

      @ETIENNE

      Vous êtes non seulement « nul, petit et mesquin », mais dans votre cas je rajouterais volontiers « haineux » tant vous passez de temps au fil de vos commentaires (dont un certain nombre se sont évaporés) à nous prouver votre soutien implicite aux antisémites.

    • ETIENNE 28 mars 2018 10:52

      @Clouz0
      Merci bien !

      Notez toutefois que je n’ai pas écrit que le crime n est Pas antisemite, ni que je l approuve. C est peut etre un peu complexe, mais tentez de comprendre.
      Par ailleurs, tous les antisémites ont, parait-il, un ami juif. Je n’ en ai pas et ne saurais donc être antisémite. Non ?

    • ETIENNE 28 mars 2018 10:57

      @Clouz0
      Quant à la censure sur agoravox, je ne l’ai subie, à ma connaissance, qu’une fois. Et ce fut de la part de ce play mobil. Il n a pas apprécié le verbe ’rafler« , que j ai changé en »ratonner", et le commentaire, avec le Meme mEssage est passé


    • ETIENNE 28 mars 2018 11:15

      @Clouz0
      Vous pouvez vous interroger sur les ressorts mentaux de la motivation antisémites, mais vous n aurez jamais de réponses certaines. La justice ne peut, selon moi, etre rendue avec ce type d’allegation sans fondement. 

      Et si on pousse le raisonnement au bout_ allons faites l’effort_ ce que vous sous entendez c est que l’entendement d’un assassin antisémite serait altéré, voire aboli par son antisémitisme. Vous ouvrez la voix à des circonstances atténuantes inacceptables, voire à l’incapacité de la justice de se prononcer sur le cas.

    • ETIENNE 28 mars 2018 11:30

      @ETIENNE
      La voie


    • Allexandre 28 mars 2018 19:40

      @Clouz0
      Tout ceci est logique, sinon les juifs seraient laissés sur la route de l’attentat, et ça, ce n’est pas possible. Sans la victimisation, ils ne peuvent pas vivre ni réfléchir. On leur enseigne dès la naissance que tous les autres sont méchants et ne les aiment pas alors qu’eux sont gentils et aiment tout le monde...bien qu’ils soient le « peuple élu » !


  • Christian Labrune Christian Labrune 27 mars 2018 23:36

    RASSEMBLEMENT PLACE DE LA NATION MERCREDI 28, 18:30

    Pour manifester contre la progression d’un antisémitisme de plus en plus crapuleux et meurtrier en France, et après l’assassinat atroce de Mireille Knoll, un rassemblement est prévu demain mercredi 28, place de la nation, à 18 heures 30.


    • ETIENNE 28 mars 2018 09:05

      @Christian Labrune
      La ldj et le betar seront là pour ratonner les goyim ?


    • itzi bitsy Cyrus 28 mars 2018 15:56

      @Christian Labrune

      Mr Labrune , vous étés vous même en pleine radicalisation .

      Il n’ y as pas plus antisémite que faire d’ une « marche blanche » en faveur de la tolérance , 
      .... un appel a la guerre pour le seul compte de votre islamophobie radicalisé tournant a la haine ...

      De « psychorigide » vous êtes passé a la « dépersonnalisation d’ autrui » dont vous vous servez pour « souffler sur les braise » entre communautés.

      Cette vielle dame , mérite cette marche blanche face a la barbarie « d’ un voyou antisémite djihadiste » , elle ne mérite pas que vous récupériez cet événement a vos propre fin égoïste .

      je ne vous salue pas . 








    • ETIENNE 29 mars 2018 00:00

      @Christian Labrune
      Ben oui, la ldj etait bien là pour bastonner les goyim.

      J aurais aimé avoir tort !

    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam 29 mars 2018 01:07

      @Cyrus
      Je suis d’accord avec la récuperation idiote qui ne servira pas la cause, bien au contraire même.

      En tout 1er c’est bien l’acte terroriste d’un fanatiquie musulman (encore un autre)
      que de plus notre gvt à voulu masquer par e l’antisémitisme (qui effectivement en est mais EN PLUS), car deuxs attentats coup sur coup démontre bien que leur logique est fausse, archi fausse meme, et que l’intégration ou l’immigration massive est un « échec cuisant ».
       
      Lorsque quelqu’un qui plante un humain au couteau en criant « allah wahakkbar » si ce n’est pas en tout 1er lieu un attentat terroriste, c’est quoi un attentat terroriste ??
      Si quelqu’un peu m’expliquer que avec de telles circonstances cela n’en est pas un smiley
       
      Et cela à bien été AUSSI le cas de cette femme lors de son assassinat
      comme de l’égogement de ce pauvre militaire qui cette fois etais caholique (d’apres ce que j’ai lu)

      Il aurai été musulman ou athé, ou protestant ou boudhiste ou... c’est pareil.

      Bref Labrune se fait completement avoir et manipuler sur ce coup la, seul les gouvernants entireront profit (les divisions des peuples)

      Paix à leurs âmes et que les enfoirés aillent au diable ainsi que ceux qui onts coopéré et soutenu de près ou de loin !

      a + ouam,


    • Christian Labrune Christian Labrune 29 mars 2018 11:03

      Bref Labrune se fait completement avoir et manipuler sur ce coup la, seul les gouvernants entireront profit (les divisions des peuples)
      ...................................................................
      @Ouam
      Vous pédalez dans la choucroute !
      Moi, j’appelle un chat un chat. Personne ne peut plus nier qu’il existe un antisémitisme en France. Il tue, et férocement. Admettons, en gonflant délibérément les chiffres, qu’il y ait eu 300 victimes du jihadisme dans notre pays ; les Français de confession juive représentant un pour cent de la population, il aurait dû n’en mourir que trois. Il en est mort quatre fois plus, et même davantage si je n’avais pas arrondi à trois cents. Cela doit faire réfléchir.
      Qui est responsable, sinon Le Pen, Mélenchon et toute l’extrême gauche, de cette montée de l’antisémitisme ?
      Ces gens-là jusqu’à ce jour, pour les uns ont ressuscité les vieux thèmes nazis, et pour les autres ont collaboré avec le totalitarisme islamique. Ils essaient maintenant, parce qu’ils prennent peur à la vue des conséquences, de nous le faire oublier, comme certains collabos de la dernière guerre avaient essayé de faire oublier leurs engagements criminels.
      Peut-être que ça ne vous dérange pas qu’un Papon ait été ministre de la 5e république. Moi, ça me dérange.
      Peut-être que ça ne vous dérange pas qu’un Bousquet, chef de la police de Vichy aux ordres de l’Allemagne nazie ait pu contribuer, grâce aux organes de presse qu’il contrôlait, à faire élire pour deux septennats qui furent encore des années noires, un vieux copain décoré de la francisque à la présidence de la République. Moi, ça me dérange fortement.
      C’est que je ne prends jamais des vessies pour des lanternes.


    • itzi bitsy Cyrus 29 mars 2018 15:58

      @Ouam

      Bref Labrune se fait complètement avoir et manipuler sur ce coup la, seul les gouvernants entireront profit (les divisions des peuples)

      Mr labrune ferais certainement la joie d’ un chercheur explorant tout le spectre de la radicalisation . Frustration sociale , sociopathie et négation de l’ autre « s’ il n’ est pas labrune » .Mais tu as raison , il y a bien des gens pour exploiter ses faiblesse derrières .

      Je suis d’accord avec la récupération idiote qui ne servira pas la cause, bien au contraire même.

      « La cause » quel notion vague , chacun peut y mettre ce qu’ il veut .
      Dans cette marche blanche , certain s’ en sont prix a des élu de la république portant l’ échappe tricolore symbole du pouvoir dont les investi le peuple et invité par les familles .

      En tout 1er c’est bien l’acte terroriste d’un fanatiquie musulman (encore un autre)
      Je me suis immédiatement rangé derrière le parquet , exactement comme je l’ ais fait pour la libération de « century 21 » , j’ ais également maintenus que si ce n’ était pas un djihadiste c’ était quand même un criminelle récidiviste condamné de nombreuse fois .

      Tu connais mon point de vu ... les terroriste ayant commis un attentat devrait être utiliser dans le déminage des zone de guerres .
      Ma cruauté t’ avais même choqué. 
      Heureusement mon sentiment personnel ne fait pas la loi ...
      Nos députés , juge , ministre sont la pour que personne « n’ applique son »ordre personnel " façon juge dredd.

      Pour terminer sur ce sujet contrairement a labrune qui ne montre aucune pudeur ni décence , je vais laisser cette vielle dame trouvé le repos , et la possibilité aux familles de la pleurer sereinement.

      A quoi bon dire a labrune qu’ il est écoeurant , il as l’ air de prendre plaisir a se vautrer dedans .

    • magma magma 30 mars 2018 05:10

      @Ouam
      si c’est prouvé qu’il l’a fait alors il rentre dans la case des déséquilibrés qu’il faudra un jour dénombrer, car le déséquilibré tout déséquilibré qu’il soit ne poignarde jamais un musulman (ou même un arabe nord africain etc..)


    • ETIENNE 30 mars 2018 10:42

      @Christian Labrune
      Personne ne peut nier qu il existe une racaille talmudonazie qui s organise en gangs cagoulés pour tabasser des hommes et des femmes en raison de leurs appartenance politique et de leur non appartenance à la communauté juive

      Seront ils inquiétés, y aura t il une enquête pour les retrouver et condamner leur comportement anti républicain ?
      L avenir me dira, mais je présume que non. Ils agissent impunément et sont un cancer de notre nation

  • révolté révolQé 28 mars 2018 11:24

    Comme d’hab,
    ’’juive" bien mis en avant alors qu’il ne s’agit que d’un crime crapuleux comme il y en a dans les hexagone des dizaines/an qui ne font pas les gros titres ,EUX.

    C’est un travail de longue haleine ,qui s’accentue ces dernières années,la hiérarchisation sanguine, exemple (gerbant) ci-dessous :

    https://www.youtube.com/watch?v=ZN4xQ4dlW6Q


  • jymb 28 mars 2018 13:20

    Pourquoi l’abject égorgement du malheureux gendarme n’est pas qualifié de crime christianophobe ? aurait il subi le même sort s’il avait arboré djellaba et barbe ?




Réagir