mardi 15 juin 2010 - par Babar, L’équipe AgoraVox

Taddeï l’anticonformiste, de Dieudonné à Chomsky

Depuis quatre ans Ce soir ou jamais suit son chemin. Un chemin de traverse, parallèle, en dehors des clous.
 
En deuxième partie de soirée, du lundi au jeudi, Frédéric Taddeï et son équipe concoctent cette émission qui décrypte l’actualité sous un angle culturel. La variété des thèmes abordés et la diversité des invités en font un rendez-vous sans équivalent dans le paysage audiovisuel français actuel.

Artistes, écrivains, intellectuels, ils sont six invités (en général), experts dans leurs domaines, à s’exprimer sur le sujet du jour : Séisme à Haïti, Eric Zemmour et Stéphane Guillon ou, plus récemment, assaut de la flottille Free Gaza par l’armée israélienne...
 
Sur le plateau ils débattent, se contredisent, ne sont pas toujours d’accord entre eux. Il arrive que le point Godwin soit atteint, mais l’animateur veille à ce que l’insulte ne prenne pas le dessus et que son plateau ne se transforme pas en tribune ou en tribunal.
 
Nous avons interviewé longuement Frédéric Taddeï à propos de son émission, mais aussi de l’Internet et en particulier d’Agoravox, site qu’il visite régulièrement. Une interview exclusive qui figure ci-dessous.
 
Taddeï agace pas mal avec son sourire en coin, son air de dandy et son apparente décontraction. Il prétend lui-même que dans son parcours se mêlent le hasard, la paresse et la chance. Après des vacances de dix ans, il se dit un jour qu’il fallait qu’il se mette à travailler : "J’ai envoyé des articles à l’Idiot international, l’hebdomadaire de Jean-Edern Hallier, le seul journal fait par des écrivains et non des journalistes, un vrai journal d’opinion, assez drôle."
 
Il y publie quelques articles. Et puis l’Idiot cesse sa parution. Il crée son magazine, Maintenant. A partir de là, son téléphone sonne. Le voilà chez Jean-François Bizot (Actuel et Radio Nova), puis sur Canal+ (Nulle part ailleurs), sur Paris Première, sur Europe1. Rachel Kahn l’appelle pour Ce soir ou jamais (parallèlement il anime D’art d’art sur France 2). L’aventure continue...
 
Particularité de Frédéric Taddeï : il invite des personnages qu’on n’ose plus convier ailleurs. Pour certains il est l’« un des derniers détenteurs d’espace de liberté au sein du paysage audiovisuel français ».
 
C’est beaucoup pour un seul homme. Par quel privilège serait-il seul le dernier détenteur de cet espace de liberté ? Dans les limites fixées par la loi on peut tout dire à la télé. Mais de cette liberté-là bien peu font bon usage. La preuve : Taddeï invite dans son émission qui il veut, c’est-à-dire des personnalités aussi contrastées qu’Alain Soral, Michel Collon, Shlomo Sand, Dieudonné, Marc-Edouard Nabe, Tarik Ramadan, Houria Bouteldja, Eric Laurent, Romain Bouteille, Alain Badiou, BHL, Alain Finkielkraut, Edgar Morin ou Guy Millière...
 
Pourquoi donc les autres animateurs sont-ils timorés, paresseux, conformistes ? Pourquoi choisissent-ils la facilité en invitant le fameux bon client qui crèvent l’écran et dont la réplique fait toujours mouche ? Le téléspectateur ne demanderait que ça, qu’ils se dégagent des ornières. Cela résoudrait certainement cette fameuse crise de la presse dont la corporation ne cesse de nous rebattre les oreilles.

frédéric-taddeï-Cesoiroujamais-France3-Iannis-Pledel-AgoravoxOn peut reprocher à Taddeï de vouloir créer le buzz en invitant des personnages infréquentables (comme on pourrait lui reprocher de ne pas les inviter !), mais qui oserait dire qu’il applique des recettes éprouvées ?
 
Bien sûr on a déjà vu Nabe, Dieudonné, BHL, Finkielkraut ou la hardeuse Katsumi plusieurs fois sur le plateau de Ce soir ou jamais. Mais c’est l’arbre qui cache la forêt assure l’animateur qui préfère rappeler que certaines personnalités ne viennent quasiment que dans son émission, comme Paul Ariès, Edgar Morin ou, récemment, Noam Chomsky.
 
Pour Les RDV de l’Agora il nous explique comment il conçoit Ce soir ou jamais, comment il envisage l’avenir de la télévision et quel rôle y tient Internet. Il revient sur l’affaire Kassovitz, sur ses invités et il évoque au passage Agoravox en des termes plutôt flatteurs.
 
On vous le disait, un anticonformiste ! A un point tel que vous ne pouvez l’imaginer...

NDLR : Pour regarder les vidéos ci-dessous en Haute Définition (HD) activez le HD en cliquant sur le bouton en haut à droite de la vidéo.
 
Vidéo 1 : Quel rôle jouez-vous dans Ce soir ou jamais ?
 
 
« Je défie qui que ce soit de dire ce que je pense des sujets, des débats que j’anime. Je suis illisible. Je suis un animateur de débat. C’est moi, avec mon équipe, qui choisis les invités, c’est déjà une intervention énorme, je choisis ce qui me semble être le sujet d’actu le plus intéressant et sous quel angle on le traite.
 
J’invite des artistes et des intellectuels représentatifs. Je prends garde à ce qu’il y ait des antagonismes, des centristes et des excentriques, des contestataires, des hommes et des femmes, des vieux et des jeunes. Bref, la configuration idéale. Je veux qu’ils aient le temps de parler et qu’ils aient le temps de finir leur phrase. Je rends la parole à celui qui a été coupé. Quand on anime une émission comme celle-ci on doit bien connaître la loi... »
 
Vidéo 2 : retour sur "l’affaire" Kassovitz et le 11 septembre
 
 
« Le cas » Mathieu Kassovitz est exemplaire. Il a suscité de nombreux débats, notamment sur Agoravox. Est-ce que le débat sur le 11 septembre mérite d’aller sur la place publique. Kassovitz qui a prêté sa voix pour le documentaire Apocalypse explique qu’il a des doutes et que pour lui ce débat mérite d’étre posé.
 
Et donc je ne l’interromps pas. En face de lui ses contradicteurs Marin Karmitz, Ismaël Kadaré et Hélène Cixous lui disent qu’il a tort. Frédéric Taddeï a-t-il eu raison de laisser la parole à Kassovitz ? Cette question a été l’objet d’une mini polémique étouffée dans l’oeuf sur laquelle revient l’animateur.
 
Vidéo 3 : Y a-t-il de « bons clients » à Ce soir ou jamais ?
 
 
« En quatre ans, j’ai montré avec plus d’un millier d’invités, qu’il y avait des gens formidables : Paul Ariès, Romain Bouteille, Alain Badiou, Alain Finkielkraut, Edgar Morin, Claude Lanzmann
 
Je n’ai pas d’invité de service, mais j’invite souvent dans mes émissions des contestataires. On ne les aime pas parce qu’ils ne facilitent pas les choses dans les débats où l’on préfère inviter des gens qui sont à peu près tous d’accord.
Chez moi, Tariq Ramadan a le droit de finir sa phrase. On comprend mieux ce qu’il veut dire ! Guy Millière dit d’ailleurs que je suis le seul à l’inviter et à le traiter normalement, avec les égards que j’ai pour tous mes invités. Les rares fois où on l’invite à la télé c’est toujours pour le faire taire ».
 
Vidéo 4 : Subissez-vous la censure ?
 
 
« Jamais je n’ai reçu un coup de fil de la direction de France Télévision pour me dire de ne pas inviter telle ou telle personne. Aucun lobby, groupe de pression, parti politique, personne jamais ne m’a appelé. Je peux faire ce que je veux. Je suis libre.
 
Jamais personne ne m’a reproché d’avoir laisser Dieudonné s’exprimer. Et jamais je n’ai dit « regardez c’est Dieudonné, aimez-le ! ». Je lui ai laissé l’occasion de s’expliquer comme je l’ai laissée à tous mes invités.
 
On a dit que Ce soir ou jamais était la voix de la France. Toutes les diversités s’expriment. On est dans une démocratie. On a le droit de parler. Tout va bien. Si les gens que j’invite, d’autres ne les invitent pas, c’est uniquement parce qu’ils n’osent pas... »
 
Vidéo 5 : "Je suis le premier à avoir montré Internet à la télévision"
 
 
« Je pense à Internet tout le temps et ça ne date pas d’hier », rappelle Frédéric Taddeï dans cette séquence où il évoque l’avenir du Net lié intimement, selon lui, à celui de la télévision.

Vidéo 6 : "L’arrivée d’Internet marque la fin d’une certaine autorité"
 
 
« Jusqu’à présent il y avait une autorité. Avec Internet c’est la fin de cette autorité-là. Elle est partout et nulle part. Chacun est émetteur. La classe dirigeante se méfie donc d’Internet. Et peut-être non sans raison. Tout vaut tout, tous les avis se valent.
 
Et moi aussi je me méfie d’Internet, mais cela n’a pas de sens. On a dit autant de sottises à propos du train, du téléphone, de la radio... Être contre Internet est un combat d’arrière garde, de conservateurs, de gens qui ont un pré-carré à défendre ».
 
Vidéo 7 : Agoravox permet de se faire son opinion parce qu’il fournit tous les éléments
 
 
«  Agoravox est un site que je visite très régulièrement. J’y ai très souvent lu des articles véritablement bien faits. En particulier sur l’affaire Kassovitz. C’est véritablement le travail le mieux qui a été fait. Un travail d’information formidable. J’ai toujours vérifié une grande qualité d’information sur Agoravox. On peut se faire son opinion parce que on a tous les éléments. »
 
Vidéo et photos : Iannis Pledel - Texte et interview : Olivier Bailly
 
Nous remercions Mme Emmanuelle Silve-Tardy (Direction de la Ville de Neuilly sur Seine) de nous avoir autoriser à réaliser cette interview dans le théâtre municipal Le Village, ainsi que sa directrice, Mme Danièle Divanach. 
 
 
 


97 réactions


  • liberta 15 juin 2010 10:02

    Je considère l’émission de Frédéric Taddéï comme une oeuvre de salut public qui grâce à ses invités très souvent de grande qualité, la seule émission réunissant la culture, la politique, l’économie dans un débat de haut vol

    On se sent toujours plus intelligent à la fin de chaque émission

    Frédéric Taddéï a été bassement attaqué lors d’une émission où avaient été traité les attentats du 11 septembre qui soulèvent le doute partout ailleurs qu’en France et le fait de le dire lui avait valu d’être traité d’une manière insoutenable

    Je souhaite longue vie à son émission que je ne rate jamais


    • Yoann Yoann 17 août 2010 15:28

      Pareil, c’est la dernière émission avec un vrai débat, j’espère qu’elle durera le plus longtemps possible et qu’elle donnera des idées à certains autres médias complètement asservis ...

      Merci du fond du coeur Mr Frédéric Taddéï smiley


    • InternetDev InternetDev 23 octobre 2011 06:02

      Idem pour moi , dômmage que Frédéric Taddeï se fasse rare, et préfère orienter son émission plus vers la cultures et l’art que vers les débats, dans lesquels il s’est montré être l’un des meilleurs animateurs, modérateurs, et amplificateur aussi. 


    • InternetDev InternetDev 16 février 2012 18:06

      vue la cure amaigrissement qu’elle subit au fil du temps et surtout sur la partie débat, cette émission dérange !


  • Rounga l’original Roungalashinga 15 juin 2010 10:11

    C’est sûr que Ce soir ou jamais, c’est autre chose que les émissions d’Yves Calvi, où sont invités des spécialistes sortis de nulle part, qui ne comprennent rien et qui sont tous d’accors entre eux.
    Vive Taddéï, animateur de la dernière émission démocratique de France !


    • killer-loop 15 juin 2010 12:08

      Heureusement qu’il ne soit pas Yves Calvi mais j’aurai bien aimé qu’il invite les dénonciateurs du groupe Bliderberg.
      des personnes remarquables et assez cultivés comme :
      François Asselineau et sa vision sur la VRAiE Europe qui nous dupes .
      Pierre Hillard sur le nouvel ordre mondial ou même sur la French American Foundation
      j’irai plus loin en disant un débat entre Pierre Hillard + François Asselineau Vs Nicolas Duont-aignan et Arnaud Montbourg ou F-Holland sur l’histoire de leur participations a la F.A.D
      je pense que l’audience sera énorme et ca en parlera longtemps de cette soirée sur le net effets garantis .

      Si monsieur Taddei nous lis , je lui dis un grand merci pour son émission et si possible d’inviter l’une de ces personnes que je cite car ils ne sont JAMAIS invités a la TV et surtout ce sont de très bon intellectuels et contradicteurs preuves irréfutables !!!


    • Maldoror Maldoror 15 juin 2010 16:34

      @ killer loop : honnêtement, un débat sur la FAF je pense que ça n’en vaut pas la peine , ça serait pas très intéressant (trop peu d’information sur ce groupe), il faut laisser parler Asselineau sur ses sujets de prédilection c’est à dire avant tout le mensonge européen, l’économie, l’indépendance de la France etc.


      Et de préférence le mettre en face d’un « gros » représentant de la pensée unique pour le démonter comme il le faut.

      Sinon sur C dans l’air  : Calvi fait pale figure face à certains plateaux de Taddéï (dernièrement Todd, Ariès, Ferry), c’est vraiment l’exemple type du faux-ami son émission, un vrai faux lieu de débat, une absence totale de contradiction, des invités officiels, toujours les mêmes, avec sur tous les sujets importants le bon vieux consensus « vu à la TV » et une prédilection pour les débats inutiles sur les alliances politiciennes.

    • InternetDev InternetDev 28 février 2012 08:52

      Yves Calv, Darmon, Pulvard, Trierweiler, Bartez, Ardisson, Denisot etc...

      Pour servir les Francs-maçons,il faut des faux-cul maçons !


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 15 juin 2010 10:39

    Bonjour,

    heureux de savoir l’avis d’un homme que j’ai soutenu dans la tourmente : http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/taddei-zemmour-naulleau-bouees-de-71934 sur le support où je l’ai inscrit, Agoravox. D’ailleurs, vous devriez pouvoir, par votre métier et carte de presse, faire parler un peu plus le haut du panier des lecteurs assidus du site, cela remettrai le fond ( et la forme ) des commentateurs de celui ci en place.

    Et puisqu’il va probablement me lire, je tiens à lui faire savoir que je cherche un nègre, mon adresse et n° en tête de page d’auteur. Merci à vous. L.S.


    • Radis Call 15 juin 2010 11:17

      Ah, si vous cherchez un nègre je vous conseille de vsionner attentivement cet excellent documentaire :http://www.francetelevisions.fr/seconde-guerre-mondiale-resistance/Resume,98

      Parfois à la TV on trouve d’excellentes choses malheureusement noyées dans la masse...

      Il en est ainsi de l’émission de Taddéï « ce soir ou jamais » , rarement déçu car au moins cet animateur laisse parler et respecte ses invités...Respect .

      D’autres émissions comme C.Politique , quand l’invité(e) maîtrise les médias et ne se laisse pas mener par le bout du nez ( le dernier très intéressant )

      D’autres encore sur la 5 , sur Arte ,que l’on peut aussi retrouver sur le net...

      D’autres encore , mais il faut vraiment chercher !


  • pallas 15 juin 2010 10:44

    L’Emission Ce soir ou jamais, est une émission que je regarde trés régulierement.

    Sa discute des sujets polémiques sans Politiquement Correct et avec une Grande Courtoisie, tout le monde s’exprime sans s’insulter.

    C’est une excellente émission, bien meilleur que C dans l’air que je trouve pompeux d’arrogance


  • worf worf 15 juin 2010 10:59

    excellente émission traitant de sujet parfois brûlant, parfois hors actualité (je me rappelle d’un superbe débat sur l’autorité), avec, comme l’indique Taddéi, une variété d’intervenants que l’on ne voit que rarement ailleurs et souvent pointus dans leurs domaines !
    Les débats sont tantôt très animés, tantôt de haute volée, tantôt se focalisent trop sur l’un ou l’autre éléments en passant outre d’autres (comme sur la Russie récemment où l’on a plus discuté de droits de l’homme et de Tchétchénie que les autres aspects de ce pays !). Cela démontre aussi que rien n’est préparé à l’avance, qu’une liberté est de mise sur le plateau.

    Longue vie & prospérité.


  • Michel Santi Michel Santi 15 juin 2010 11:34

    Bonjour,
    j’aimerai exprimer toute ma reconnaissance à Frédéric Taddeï pour son émission intelligente, exigeante ...que je ne rate presque jamais.
    Vous êtes un Monsieur élégant et un journaliste de référence.
    Michel Santi


  • Clouz0 Clouz0 15 juin 2010 11:35

    Taddeï fait une excellente analyse critique des dérives d’internet et de toutes les paranoïas qui s’y expriment.

    Sur les lobbies qui muselleraient la presse ou la liberté d’expression.
    Sur le conspirationisme onze-septembrisme.
    Sur Nabe ou Dieudonée.
    ...
    Il est tout de même beaucoup trop indulgent à la sortie avec Avox, qui relaie jusqu’à plus soif toutes ces paranoïas, à tel point que ce sont elles qui deviennent ici la pensée majoritaire ou conforme.
    Pour exister différemment « internet » donne l’impression de devoir être systématiquement contre, contre tout et n’importe quoi, et de pouvoir relayer les idées dont il dit à peu près « Heureusement qu’il y a des lois pour éviter ces débordements... ».

    Un regret, je n’ai pas vu les émissions où il invite Romain Bouteille, mais je vais les rechercher car c’est toujours un énorme moment de l’écouter parler. 
    Si quelqu’un a des liens à proposer !

    • Radis Call 15 juin 2010 12:16

      Je ne suis pas spécialement pour ce qui est contre ni contre ce qui est pour...Il faut naviguer entre les deux...

      Mais aussi si internet reproduit fidèlement la doxa ou le produit du lobbying , je n’en vois pas l’intérêt...

      Mais encore s’il n’est que manipulations pour tenter de faire passer son prosélytisme parfois le plus sectaire , ça devient fatiguant...

      Heureusement il y a le choix , mais faut du temps !


  • Thomas Roussot Thomas Roussot 15 juin 2010 11:35

    Je le dis clairement, ce journaliste est le seul à faire son travail de manière authentiquement courageuse et indépendante à la télévision française.


  • caramico 15 juin 2010 11:37

    Les médias ont atteint un tel niveau de médiocrité, de bassesse, de flagornerie, d’auto-satisfaction, qu’une émission agréable et somme toute normale maintenant nous paraît exceptionnelle.
    Mais ils commencent à vaciller sur leur minable trône, tous ces laquais du pouvoir, et ça se voit régulièrement dans leurs attaques « vaines » contre Internet, ils se rendent compte que leurs mensonges trompent de moins en moins de monde.


    • jacques lemiere 19 septembre 2010 11:30

      non ce ne sont pas les médias qui ont atteints un haut niveau de médiocrité ce sont les spectateurs...(de la même façon , Sarkozy est le président élus par les français..).

      Je ne peux pas croire que les présentateurs de télévision aussi stupides que la soupe qu’ils servent en général.
      Sur l’émission de calvi, c’est effectivement souvent inintéressant, mais la raison est souvent dans le sujet abordé, je crois que j’en ai vu d’intéressantes, il suffit qu’il y ait un contradicteur...la contradiction est ce qui manque à la television grand public mais cela s’explique par sa volonté de capter l’audience.

      Attention au syndrome du type qui a raison quand les autres ont tort....selon moi, .toutes les opinions se valent du moment qu’elles acceptent la contradiction...sur le net il n’y en a guère.. qui lit les post ?

  • sisyphe sisyphe 15 juin 2010 11:39

    Taddei ?

    Oui ; il en faut 

    pour dire que c’est 

    indispensable

    inimitable 

    irremplaçable

    informatif 

    ironique

    indépendant 

    iconoclaste 

    irreverencieux

    inédit

    intègre 

    incontournable 

    T’as des i et tu t’en sers

    intelligemment, Taddéi



    p.c.c. Voris smiley 

     smiley 


    • verdan 15 juin 2010 14:36

      Bonjour Sisyphe

      élégant  smiley


    • sisyphe sisyphe 15 juin 2010 15:46

      Merci, verdan : c’est juste une petite allégorie à la manière de ... smiley 

      Mais, évidemment, j’aime beaucoup Taddéi, et son émission est une des très rares à la télé, a faire intervenir d’autres personnalités que toujours les mêmes, , à offrir un espace de parole libre et libérée, et à respecter les interlocuteurs, en les laissant s’exprimer jusqu’au bout..

      Indispensable. 

      Cordialement


    • VOTRE TADDEI soit il porte mal une cravate soit il en porte pas

      cela fait « CUL ASSIS ENTRE 2 CHAISES »


  • Traroth Traroth 15 juin 2010 11:50

    Si je regardais la télé, je regarderais sûrement cette émission. Faudra peut-être que je fasse l’effort d’essayer...


    • ZEN ZEN 15 juin 2010 12:20

      Traroth
      Il y a des promotions à Auchan sur les écrans plats... smiley

      Je regarde toujours avec intérêt cette émissison placée bien tard( pour ne pas être trop regardée ?)
      Souvent trop de thèmes abordés (pour ne pas approfondir ?)


    • Clouz0 Clouz0 15 juin 2010 13:09

      Vingt Diou, ce que vous êtes tordu Zen ! smiley


      En plus de vouloir tuer le petit commerce en envoyant chez Auchan...

  • georges 15 juin 2010 11:56

    in taddéi we trust


  • goldorak 15 juin 2010 12:02

    J’adore regarder Ce soir ou jamais que je considère également comme l’une des meilleures émissions du PAF... Les plateaux sont remarquablement constitués et il ne faut pas manquer le petit rendez-vous culturel de la fin.
    Le seul reproche que je ferais c’est peut-être dans le choix des thèmes. On en voit certains abordés de manière récurrente (l’internet, l’islam, l’économie...), alors que d’autres, moins présents dans l’actualité mais tout de même essentiels ne le sont jamais. Par exemple, la psychiatrie, l’agriculture, l’art contemporain...


  • Vipère Vipère 15 juin 2010 12:53

    Bonjour à tous

    Il faut rendre à César, ce qui appartient à César !!!

    Heureusement, l’émission rare et de qualité de TADDEI « ce soir ou jamais » sauve la télé de la médiocrité.

    Des débats intéressants, où le talent de l’animateur s’exprime librement, loin de toute censure.

    Longue vie à l’émission et bravo Frédéric TADDEI.


  • Paul Dalio 15 juin 2010 13:09

    Bon article, merci.

    L’émission de Taddeï est une des meilleures qui soit du PAF. Les débats menés sont toujours de qualité et surtout les invités ont le temps de s’exprimer. Cela change de certaines émissions dont je ne citerais pas les noms…

    Par contre je trouve dommage que les débats de Ce soir ou Jamais ne continuent pas (ou peu) sur le site de France 3 après l’émission. En tant qu’espace citoyen, il faudrait qu’AgoraVox fasse un partenariat : là il y aurait des débats et les émissions de la veille seraient commentées, analysées par le public. D’autant plus que les invités de Ce soir ou Jamais correspondent à l’esprit d’AgoraVox dans la mesure où ils sont hétérogènes et débattent avec conviction des sujets de société, politiques, économiques et internationaux.

    C’est une idée. A bon entendeur…

    Paul


  • Maldoror Maldoror 15 juin 2010 13:27

    S’agissant de la censure, je crois qu’il y a un malentendu et la question a du être mal posée :
    ce n’est justement pas de CSOJ qu’il s’agit, puisque cette émission est un des rares espaces où il reste un peu de contradiction ! mais c’est bien le contraste entre celle-ci et le reste de l’espace médiatique qui révèle à quel point la liberté d’expression s’est rétrécie et la pensée unique règne.

    - Les groupes de pression communautaires (crif,cran,sos racisme,licra),
    - les chiens de gardes (éditorialistes,présentateurs, membres de conseils d’administrations (BHL, Ockrent) etc. tout ce système de pensée unique et de formatage idéologique sur tous les sujets d’importance : oui au TCE, Israël/Palestine etc.).

    La censure est diverse, autocensure aussi, qui n’est que l’autre face d’un système global de fabrication de la pensée unique et du politiquement correct.

    Un exemple ? Voici : licenciement de Richard Labevière :
    http://www.dailymotion.com/video/xdmf8x_le-licenciement-sioniste-de-richard_news
    http://www.dailymotion.com/video/xdmfob_la-censure-pro-sioniste-en-france_news


  • Elsass Elsass 15 juin 2010 13:30

    Immense respect à Ce soir ou Jamais.
    Effectivement cette émission est d’ autant plus interessante qu’elle démontre le gouffre abyssal entre elle ( qui n’est même pas outrageusement politiquement incorrecte) et le reste des émissions du PAF completement soumises à un diktat implicite.

    Respect immense au courageux Taddei.


  • Maldoror Maldoror 15 juin 2010 13:57

    A part ça, des personnes que j’aimerais bien voir invitées ou réinvitées dans CSOJ :

    François ASSELINEAU
    Serge Halimi
    Aymeric Chauprade
    Hervé Juvin
    Frédéric Charpier
    Jean-Claude Michéa
    Pierre Hillard
    Paul-Eric Blanrue
    Étienne De Harven/Jean-Claude Roussez ( http://www.youtube.com/watch?v=hylBqwHkE-w )
    Etienne Chouard
    Bernard Lugan
    André-Jacques Holbecq
    Thierry Meyssan
    Annie Lacroix-Riz
    Alain De Benoist
    Jacques Cheminade
    Alain Soral
    Pierre Péan
    Philippe Dessertine
    Michel Collon
    Daniel Gluckstein
    Albert Ali
    Michel Drac
    Frédérique Viale
    William Engdahl
    ...


  • Capone13000 Capone13000 15 juin 2010 14:13

    Si Mossieur TADDEI pouvait faire une emission sur les think thank tels que le CFR, la Trilatérale, le Bilderberg, l’ECFR, le Club de Rome etc... ca apportait un peu plus de démocratie...

    Et pour finir s’il pouvait inviter François ASSELINEAU de l’UPR pour rétablir quelques vérités sur notre union européenne.
    Je suis en tout cas un fidèle téléspectateur car c’est la seule émission où l’on traite, à peu près tous les sujets.


  • verdan 15 juin 2010 14:34

    @ L’auteur

    Ne regardant plus la télé depuis 1999 , j’ignorai qu’un journaliste , une émission , de qualité pouvaient ( enfin )exister.

    Vu les commentaires élogieux , la référence que serait cette émission,la conduite des débats , la curiosité ne me fera pas de mal .

    merci .

    excellente journée.


    • N.E. Tatem N.E. Tatem 22 juillet 2010 16:27

      Depuis 99, pas de télé ! 


      Comment donc écrire un tel sujet ?

      Cette contradiction me coupe du reste de la Terre !

  • _Ulysse_ _Ulysse_ 15 juin 2010 14:57

    @verdan

    N’hésites pas, les dernières émissions sont disponibles sur le site de France 3.

    Perso, je ne regarde pratiquement plus que cette émission à la télé.

    Une fois qu’on y a goutté, le reste paraît bien fade.


  • Agor&Acri Agor&Acri 15 juin 2010 15:29

    Le 2 février dernier, à la suite de l’article intitulé

    Ceux qui voudraient la tête de Taddéïj’avais écrit ceci qui est toujours d’actualité :

    Taddei doit bénéficier de notre soutien sans faille.

    La liberté de parole est bafouée au-dela du supportable dans les grands medias.
    Les parodies de débats contradictoires, arrangés à l’avance, avec des invités « convenus » et des animateurs-censeurs qui interviennent pour couper la parole, orienter et recadrer = tout ça est devenu insupportable.

    Ce Soir ou jamais reste une exception qui mérite notre mobilisation.

    Taddei a été cité (positivement) à plusieurs reprises dans des billets dénonçant la propagande médiatique ;
    Je vous conseille de lire les messages suivants qui sont édifiants
    sur un forum qui s’appelle
    LE SILENCE DES LOUPS (Décryptage d’un monde interdit aux moins de 16 dents)
    message n°13
    http://www.pro-at.com/forums-bourse/bourse-59-30072.html

    message n°14 en milieu de page
    http://www.pro-at.com/forums-bourse/bourse-61-30072.html
    message n°15
    http://www.pro-at.com/forums-bourse/bourse-62-30072.html

    message n°16 (3eme message de la page 74)
    http://www.pro-at.com/forums-bourse/bourse-74-30072.html

    message n°17
    http://www.pro-at.com/forums-bourse/bourse-77-30072.html

    L’auteur a trouvé une expression très adaptée :
    le GIEC Médiatique (Groupement d’Intérêts Economiques Convergents).

    Nous devons dénoncer sans relâche ce GIEC Médiatique pour que les Taddei ne soient plus des exceptions en sursis.

    ___________
    _______
    ___
    _

    J’avais d’ailleurs également posté un commentaire sur le blog de Renaud Revel
    qui s’était autorisé plusieurs écarts avec la vérité pour justifier son inadmisssible attitude vis à vis de Taddei :
    blogs.lexpress.fr/media/2010/02/qui-veut-la-peau-de-taddei

    Je ne dirais pas aujourd’hui que Taddei est parfait et que son émission est absolument géniale.
    Je le surprends même parfois à chercher à arrondir les angles par des interventions « consensualisante ».
    Je dirais par contre que je ne vois hélas pas mieux en France à ce jour, en terme de liberté d’expression et de diversité d’opinions...ce qui en fait un RDV incontournable pour s’ouvrir l’esprit.

    Si seulement les journalistes qui ne sont pas vendus au système trouvaient le courage d’en faire autant
    ...ou au moins, s’ils ne peuvent aller seul au combat, de s’unir et lutter ensemble dans le but de briser le carcan de l’insupportable pensée-unique déversée par les médias...

    Dans une vraie démocratie, l’émission de Taddei devrait être la règle et non pas l’exception. smiley


  • Fanny 15 juin 2010 15:48

    Taddeï, c’est l’honneur du journalisme français.

    Mais alors les autres ... Que des lopettes ?


  • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 15 juin 2010 17:31

    Attendons de voir s’il a les couilles d’inviter Robert Faurisson.


  • Thomas Roussot Thomas Roussot 15 juin 2010 19:23

    Et il a une autre grande qualité par rapport à nombre de ses confrères, celle de ne pas tirer la couverture à lui pendant ses animations malgré sa grande culture. Ca change. Questions pertinentes, écoute des invités qui sortent des sentiers battus, on respire.


  • Sardas 15 juin 2010 19:45

    Ce qui est fou c’est que Taddei ne fait rien de plus que son métier, même s’il le fait bien. On se rend bien compte dans cette interview que le système médiatique ne se permet aucune pression sur lui. En fait ce sont tous les autres animateurs d’émission qui censurent car leur esprit étroit admet si peu la contradiction qu’ils pensent que les propos provocateurs de certains de leurs invités pourraient leur être préjudiciables. Et effectivement quand on a l’impression d’avoir quelque chose à se reprocher, on subit un rappel à l’ordre de ceux qui savent qu’ils peuvent avoir de ’linfluence sur vous.


  • clostra 15 juin 2010 20:11

    Chapeau l’artiste ! On n’en finirait pas d’analyser ce qui fait le génie de cette émission, de ses participants, de son animateur ! On en ressort plein d’espoir et quelque part on y trouverait notre identité, du moins celle dont parlent les étrangers. Valoriser ses invités, valoriser son téléauditoire, le plaisir d’échanger des points de vue, le plaisir de parler, de se parler...

    Et puis c’est vrai on a beaucoup ri d’un bout à l’autre de la France du verre brisé quotidien. ça arrive encore mais c’est plus rare. Là aussi il a fallu du génie pour conserver la présence des verres et en éviter la chute !


  • Lucien Denfer Lucien Denfer 15 juin 2010 20:36

    [blague]

    c’est qui taddeï ?

    [/blague]

    Vazy fredo c’est bon 
    vazy fredo c’est bon bon bon...

  • tvargentine.com lerma 15 juin 2010 21:02

    Un vulgaire publi-reportage pour un vulgaire présentateur-producteur

    A ce demander qui a fait la demande à l’autre pour se faire du BUZZ !

    Ce n’est plus de l’information c’est du café du commerce populiste !

    http://www.tvargentine.com


    • Axel de Saint Mauxe Nico 15 juin 2010 22:00

      C’est la seule émission TV qui laisse une certaine liberté de parole ! (dans la limite légale bien sûr).


  • Awake Awake 15 juin 2010 22:40

    Je découvre Agoravox ce soir en faisant quelques recherche sur Chomsky. Cet article sur Frédéric Taddeï est très intéressant.

     Cela fait plusieurs année que je n’ai plus de télé chez moi, mais je suis son émission régulièrement pour toute les raisons qu’il a lui même défendu dans cette interview. Si toutes les autres étaient du même niveau, ça me réconcilierait presque avec le petit écran ! .... presque... disons que j’aimerais savoir ce qu’il pense du reportage « Chomsky et Compagnie » ou tout ça est abordé justement. Ou encore comment il aurait réagit face à Pierre Carles lors de son fameux « Pas vu, pas pris ».
    Bref, bravo tout de même à Taddeï et à son équipe pour « Ce soir ou jamais » que je continuerais à regarder sur leur site.
    Agoravox a l’air très intéressant lui aussi !

  • A. Nonyme A. Nonyme 15 juin 2010 23:05

    Et bé comme souvent, je suis en train de regarder son émission. Les sujets ne m’intéressent pas toujours, mais c’est un vrai espace de débat où tous les sons de cloche peuvent sonner.


  • miel de fiel miel de fiel 15 juin 2010 23:53

    Monsieur TOURAINE : votre prise de position sur le voile des converties (manipulées) françaises et l’agreSSion islamique et islamiste de la France et de l’Europe mérite mon plus grand respect.
     smiley Soyez gentil, aidez-moi à sauver la France d’hier pour les enfants d’aujourd’hui et demain.


  • ninou ninou 16 juin 2010 00:09

    Je ne suis pas une fidèle de l’émission, mais j’ai des excuses valables, vu que je n’ai pas la TV...
    Cependant, les rares fois où je me suis fendue d’une retransmission via internet d’une de ses émissions, j’ai toujours eu l’agréable surprise de constater qu’il existait encore quelques rares spécimens de gens intègres et de bonne foi dans l’audiovisuel français...

    Il fait son boulot et il le fait bien...

    Ce qui est dommage, et significatif de l’époque, c’est l’étonnement que cela entraîne de (ma) notre part...
    Qu’il reste longtemps, aussi longtemps qu’il reste intègre ; et surtout : qu’il fasse des émules !!!


  • miel de fiel miel de fiel 16 juin 2010 00:31

    F.TADDEI que j’ai souvent combattu, ulcérée, par messages interposés et parfois censurés, depuis quelques temps avec une grande subtilité servie par une grande intelligence, rectifie le cap.
    Il a quand même beaucoup servi la soupe aux rappeurs, au P.I.R., à l’islamisme, au NPA, à l’anti-france des Blanchard, Maximin, Domota etc.... pendant longtemps.

    Je ne l’apprécie plus, il ne fait que rafistoler sa yole pour continuer à flotter le plus longtemps possible. Il saura sans vergogne tourner le dos à ceux qu’il a propulsés « par audience ».

    Moi je me bats pour mon pays gratos, je suis fraternelle sans limite avec ceux qui le méritent et refuse de baisser la tête ..... avec optimisme et fierté. 


  • Fanny 16 juin 2010 03:50

    Comme il y a 3 petits points en fin de liste, je me permets d’ajouter Maurice Allais. Mais peut-être est-il souffrant vu son grand âge ?


  • Pacalvotan Pacalvotan 16 juin 2010 08:29

    « Ce soir ou jamais », émission d’utilité publique. Y a pas moyen que France télévision inverse les horaires de « Ce soir ou jamais » et « C dans l’air » ?
    Intégrité et objectivité, merci M. Taddei.
    ( En plus, le public a le droit de boire un coup, et en direct ! )


  • tomasi75 16 juin 2010 10:36

    Tadei déchire, Chomsky est considéré comme un communiste dans son pays alors qu’en france il serait considéré comme un socialiste
    et vous pensez quoi de la Turquie en Europe
    voici un résumé
    http://unioneuropeenne.suite101.fr/article.cfm/turquie-europe-je-taime-moi-non-plus


  • docdory docdory 16 juin 2010 10:59

    Espérons que la prochaine fois qu’il invitera Tariq Ramadan ou Houria Bouteldja , il leur proposera des contradicteurs sérieux :

    Un débat T Ramadan contre Ayaan Hirsi Ali ou Taslima Nasreen, ou un débat Houria Bouteldja contre Pierre Cassen ou Jack Alain Léger, on aimerait voir ça ! (Quoique Houria Bouteldja s’en était pris plein la figure contre Michel Onfray ! )

  • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 16 juin 2010 13:06

    Sans conteste la meilleure emission du paf. Dommage que celà soit si tard pour la France qui se lève tôt et travaille longtemps...


  • Redrogers 17 juin 2010 16:59

    Effectivement, c’est une très bonne émission avec, de plus, une ambiance agréable, ce qui ne gâte rien.
    Cependant, je note souvent la présence de « récurrents » sur son plateau et notamment l’insupportable Michel Godet (!) que l’on voit également chez Calvi. S’il pouvait se faire plus rare celui-là...


  • gazatouslesetages gazatouslesetages 19 juin 2010 02:39

    une très bonne émission.
    en ce qui concerne les gens sérieux qui pourraient être invités,François Asselineau mérite le détour !


  • FritzTheCat FritzTheCat 20 juin 2010 09:35

    Dans ce PAF où médiocrité et vulgarité se côtoient allègrement, « Ce Soir où Jamais » est comme une fleur au dessus d’un tas de fumier.


    Bravo Monsieur Taddéi.

  • fred 20 juin 2010 22:55

    Je reconnais que Taddeï m’a inspiré le respect en posant sa question à Mathieu Kassovitz .


    Il n’empêche.

    Car si ce Monsieur affirme être d’un avis opposé à celui de ce dernier, il est intellectuellement malhonnête.

    Cette façon que vous avez à classer tout entre gris clair et gris foncé me révulse.

    Il est en position de parler, il ne le fait pas. Et ça, moi je n’aime pas.

    Idem pour votre penseur adoré de Chomsky. Engagé jusqu’à un certain point.

    Pensez à ce cher de Gaulle : c’est blanc ou c’est noir.


  • fred 20 juin 2010 22:57

    La France doit re trouver son penseur-fondateur-acteur : de Gaulle.


    ET DOIT LÂCHER TOUT LE RESTE LE PLUS VITE POSSIBLE.

    C’est une question de semaines à présent...

  • Yann Amare 30 juin 2010 17:58

    Je trouve que Tadeï a posé des questions un peu (beaucoup) neuneuds à Chomsky, à moins qu’il est voulu être plus intelligible pour les téléspectateurs « moyens », ce en quoi il a eut tord, Chomsky est toujours assez clair dans sa façon de s’exprimer...


  • babaro babaro 22 juillet 2010 03:19

    @ Agor&Acri

    Renaud Revel c’est pas ce journaliste de l’express spécialiste de la dénonciation qui a fait éjecter de l’armée un lieutenant colonel chercheur, professeur et surtout politiquement incorrect ( je me rappelle plus le nom) ? Il y a peu de chance que tes arguments aboutissent !!! Il me semble en plus que ce n’est pas son premier fait d’arme. Une espèce de fou furieux pro NWO. D’accord sur Tadeï. Chapeau le courage, surtout au milieu de ce panier de crabes.


  • Phileas Phileas 26 juillet 2010 19:35

    Cette interview est un vrai bonheur
    Merci


  • yorna 14 août 2010 04:16

    Taddei est peut-être un bon juif, réaliste, honnête, et surtout non sioniste comme Chomsky ou Finkelstein (http://www.dailymotion.com/video/xcs72q_dr-norman-finkelstein-la-carte-de-l_news).

    Il en faudrait un peu plus à la télé française !

  • Emmanuel Aguéra LeManu 18 septembre 2010 16:54

    Eh bien voilà... sur le net il reste Agoravox (quand on ne me le filtre pas...) et à la TV , Taddéi. Le pire c’est que cette liste de 2 noms n’est pas loin d’être exhaustive...


  • kiouty 6 novembre 2010 21:39

    PUTAIN DE BORDEL DE CUL ARRETEZ D’UTILISER LE MOT « DECRYPTER » A TOUT BOUT DE CHAMP quand les mots « analyser » ou « discuter de » suffisent.

    Non mais vraiment, c’est d’un cretin ce pseudo-modernisme linguistique...


    • Abderraouf 6 novembre 2010 22:14

      Plait-il ? smiley

      Décryptons cet appel au secours à-fleur-de-peau-esque d’un sujet que rien cliniquement parlant et sans préjuger de l’avis des éminents confrères ici présents, ne prédestinait à de telles extrémités si au-delà-esques du mur du son et de la vallée du décibel.

      Bien évidemment, je suppute que pour démêler l’écheveau et les cheveux hirsutes du dit braillard, il faille commencer par décoder voire démythifier autant que désacraliser l’expression borborygmée par Monsieur et qui bien que très claire exige que nous pénétrions l’essence même du cri contenu et contenant, pour tenter tel le diable sa brebis, vaille que vaille et tout pré-diagnostic aussi impatient soit-il, mis de côté, d’éclaircir les sentiers d’une analyse qui s’annonce kafkaïenne et de complexité absconsique et quasi-occulte.

      Sans omettre évidemment l’enfance de l’art portant sur le véhicule, il ne s’agirait en effet pas d’apprendre le Kabyle à un turkmène. Mais patience chers amis avant d’aller plus loin dans cette aventure de l’esprit entre esprits supérieurs (et qui s’habillent chez le bon faiseur … eux), essayons d’atteindre de meilleurs cieux de niveau d’information en glanant (oh inutile d’espérer plus), quelques données brutes de la brute elle-même :

      Hum ! Allo allo, un deux, un deux

      Puis-je m’enquérir du motif saugrenu et hors de propos de ces majuscules et des décibels qui vont avec… Et à la Sisyphe d’antan ... Mon brave ! smiley 


  • therasse therasse 21 décembre 2010 13:25

    Chez Taddeï, « Tariq ramadan a le droit de finir sa phrase ». 

    OK, mais paradoxalement, tout récemment, Roland Dumas n’a pas eu le droit de finir la sienne.
    Taddeï va un peu plus loin que les autres Dieux de l’info, mais ça reste prudent et frileux et finalement assez symptomatique de ce qui se passe en coulisses.

  • Crayon noir Crayon noir 19 janvier 2011 17:37

    Bravo et MERCI, 


    Pas trop nombreux sont les hommes de télé, des médias, à lui arriver à la cheville...

    Et puis je note au travers des réponses qu’il donne, cette aptitude très grande qu’on les français à vouloir à tout prix, ÉPOUSER, ou adhérer à LA THÉORIE DU COMPLOT...

    Celui qui touche au 11 septembre, aussi bien que cet autre qui voudrait que Taddeï soit en permanence sous la pression du lobbying des uns et des autres (politiques, associations) et sous les pressions de ses patrons de la télé !

    Sa mise au point fait plaisir à entendre !

  • gordon71 gordon71 21 janvier 2011 12:19


    bonjour,
     il faut un culot certain et une bonne dose de courage et d’impertinence à Taddéi pour oser inviter les proscrits et les pestiférés du PAF, dans son émission qui fait honneur à notre télévision.
    jusq’où peut il aller dans ce petit jeu, sans se faire descendre par la concurrence ?

    il invite monsieur Soral, survolté qui assène avec aplomb, quelques vérités qu’on entend pas souvent sur les ondes de l’ORTF,

    merci à lui et bon courage , à quand Faurisson et Dieudonné sur son plateau ?


  • valentine 4 février 2011 12:02

    Moi aussi j’aime cette émission.
    J’entends dire, ou plutôt je vois écrit ça et là, que cette émission est menacée. Qu’en est-il exactement ? J’espère que cet espace de libre pensée citoyenne perdurera et que cet animateur exemplaire (il écoute et laisse parler) continuera de nous éclairer avec bienveillance.


  • Bardamor Bardamor 21 février 2011 17:10

    Frédéric Taddéï crée autant l’illusion de la liberté d’expression à la télévision qu’il la défend. D’abord parce qu’aussi sincère soit son effort de laisser s’exprimer des points de vue généralement censurés, ils ne peuvent que très brièvement prendre la parole, en face de détracteurs qui naturellement s’efforcent dans le bref délai imparti de les tacler.
    Il vaudrait mieux que des gens comme Dieudonné, Marc-Edouard Nabe, Houria Bouteldja, toutes les personnes qui ne représentent pas un lobby puissant quelconque, s’abstiennent de se rendre à la télévision et se comportent complètement en dissidents. S’ils estiment que nous sommes dans un régime oligarchique et que la télévision participe puissamment d’une nouvelle forme de censure, ils devraient s’abstenir de fournir à des animateurs comme Frédéric Taddéï l’occasion de brandir le drapeau de la liberté d’expression.


  • Dragoncat Dragoncat 17 mars 2011 08:36

    L’interview est très intéressante. Une critique et une suggestion qui tient en un mot pour une prochaine fois : micro-cravate !
    Ca évite la réverbération du son ambiance salle de bain  smiley et ça rend les propos plus intelligibles.

    Cordialement,

    Dragoncat


  • Lohey Lohey 23 mars 2011 09:33

    >> Je défie qui que ce soit de dire ce que je pense des sujets, des débats que j’anime.

    Frédéric Taddeï pense, sur le sujet du 11 septembre que la version officielle est la plus plausible et il y croit !

    J’ai gagné quelque chose ? :)

    Sur ce sujet, il est donc très lisible ! Est-ce pour cette raison qu’aucun débat sérieux n’a été fait sur ce sujet dans son émission ?


  • Lohey Lohey 23 mars 2011 10:59

    >> Taddeï l’anticonformiste, de Dieudonné à Chomsky

    Dieudonné et Chomsky, non conformiste ! Soit !
    Mais Taddeï est celui qui les invite !

    De la même manière que Taddeï ne serait pas d’extrême droite s’il invitait un représentant d’extrême droite. Il n’est pas anticonformiste parce qu’il invite Dieudonné et Chomsky !

    A mon sens, ce que fait Taddeï sur le service PUBLIC télévisuel est le minimum ! Ce devrait être la norme ! Il est très clair avec la loi et il accueille tout ce qui respecte la loi ! Jeu suis dérangé qu’il en tire des éloges ou des bienveillances spéciales ! C’est juste le minimum !

    C’est vrai que le borgne est roi au pays des aveugles !

    Il reste très soumis aux interdictions ambiantes des media et n’aborde que ce qu’il a le droit d’aborder pour rester en place. C’est vrai, sur les sujets autorisés (non pas par la loi, mais bien par une oligarchie aux commandes de la télé), il invite des humains qui ont des regards autres que celui conditionné. J’insiste, vraiment, c’est un minimum, c’est ce qui est dû aux contribuables !


  • Baurelyre Baurelyre 23 avril 2011 00:22

    A F ; T., de bons souvenirs de Maintenant.

    B.


  • Mikolas 16 mai 2011 11:52

    finkfielkrot un gars formidable, ben voyons mon cochon ? t’as trop dégazé c’est sûr !


  • Sabata17 24 mai 2011 18:02

    M. Taddeï est un exemple de journaliste digne de respect, contrairement à celles et ceux qui fonfaronnent tous les jours dans les médias traditionnels.
    Félicitation et bon courage, vous avez du people avec vous.


  • alfslo alfslo 21 septembre 2011 15:13

    je suis tout à fait d’accord avec toi.quel plaisir de regarder ces débats !il ni a aucune autre émission comme celle là !et pourtant j’essaie entre autre « c’dans l’air » ou encore sur Fr.2 un autre debat mené par Yves Calvi.non et non !seul « ce soir ou jamais » me passionne.bravo Mr.Frederic Taddei


  • Freegerman 14 novembre 2011 22:54

    Bonsoir ,

    Je trouve que les émissions à Taddei sont très bien mis à part le fait qu’il n’est que l’anticonformisme du conformisme ambiant. Ces émissions sont très bien et il en faudrait plus mais ces invité(es) sont moins bien car ils ne décrivent qu’un monde de catégorie qui ne décrivent que leurs sociétés..
    D"ailleurs pour une histoire personnelle il m’est arrivé de me faire harceler en direct par des spectateurs ainsi que des allusions à ma vie privé ou des amalgames, de l’aliénation quand ce n’est pas du mépris.
    Je garde quand même l’usage d’écrire même si je dois faire l’effort de ne pas faire de fautes.


  • Milanini Emmanuel Rectificador 8 février 2012 13:51

    La meilleure émission du service public et de loin, un espace de liberté, de débat d’idées et d’intelligence. Je préférai la quotidienne bien entendu mais un grand merci à M. Taddei et son équipe pour ses rares moments de liberté à la télévision.


  • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 17 février 2012 07:17

    Ultra conformiste.

    Dieudonné il ne l’a invité qu’une fois en 4 ans.


  • InternetDev InternetDev 10 mai 2012 04:19

    Taddéï : La carte de Presse Gold du service publique !
     smiley


  • InternetDev InternetDev 10 mai 2012 04:26

    Peut-être, mais lui au moins ne cherche pas à déformé les propos de ces invités (quoi qu’on en pense), et contrairement à ce que vous marquez, il il n’impose aucune direction comme le font Calvi / Pulvard / Denisot Macé-Scaron / Thréard et même Ardisson et ruquier, qui eux, s’entoure même d’Auteurs pour leurs shows scénarisés de plus en plus de A à Z.

     etc.. etc...

    C’est du live, pas du scénarisé !


  • Pinkette234 Pinkette234 30 mai 2012 19:37

    Sauf que le FN n’est jamais invité,c’est pourquoi je ne regarde plus ou alors à toute vitesse,ça dépend des invités !


  • ALasverne ALasverne 7 juin 2012 17:21

    Taddei est bcp plus consensuel que subversif et respecte toujours une composition de débat qui incline les discours vers la droite.


  • mitch303 19 juin 2012 22:21

    françois asselineau , pierre hillard , etienne chouard , aymeric chauprade , adrien abauzit .....

    ça en fait des gens intéressant à inviter !


  • Le Grunge Le Grunge 26 juin 2012 12:08

    c’est juste pour cette émission que je regrette de ne pas avoir de télé...


Réagir