mercredi 29 août 2018 - par Ariane Walter

Bardot, Nulot, encore un mic-mac en Macronie !

Ainsi donc, en ce mardi 28 août qui restera de sinistre mémoire, dans la série « Faites entrer l’accusé », « les coups de couteau de l’été », un certain Nulot a poignardé dans le dos deux individus bien connus de la justice : Philippe et Macron. L’originalité est que le coup a été porté à distance depuis les studios de France inter !

Il a donc fallu que le Nulot, avide de prébendes et de gloire, en ait eu gros sur la patate pour arriver à de telles extrémités. 

« Oui ! Je démissionne ! »

Mais quels sont les évènements à l’origine de cette crise ???

 

Le vendredi 24 juillet le couple (Ceausescu) pardon, Macron, a reçu Brigitte Bardot « à huis clos »… Et pourquoi donc ? Elle avait une dent ou un collier de dents contre Hulot qui ne faisait rien pour les animaux !

Pourquoi à « huis-clos », ce qui fait que l’événement mondain est passé inaperçu ?

On sait pourtant le couple pomponné friand de ces « frotte-frotte » avec des célébrités qui ont droit au parvis de l’Elysée.

Mais là, niet. Pourquoi ?

N’est-ce pas parce que Macron voulait utiliser cette pauvre grand-mère pour frapper dans le dos son Nulot ???? (On connaît les abus de Macron envers les retraités !)

Donc ladite Bardot sort de chez Macron et twitte aussitôt, ce qui ne peut manquer de faire rire les personnes sensées :

« Je sors positive de ma rencontre avec le Président Macron, pleine d’espoir et d’impatience »

Le presse confirme même une impression qui prouve que l’âge n’améliore pas la sagacité !

« Brigitte Bardot après son entretien à l'@Elysee avec le Président déclare : "Moi qui n'était pas une fervente d'@EmmanuelMacron, j'ai été très étonnée et très surprise de voir l'attention, le sérieux et la bonne disposition qu'il a eu envers nous"

 

Comme quoi, les cours de théâtre, ça paie parfois !

S’appeler Brigitte Bardot et se faire baiser à quatre-vingts ans passés par Macron, c’est une expérience...

Elle doit tout de même savoir dans sa campagne de St Trop que le Macron se fait appeler « Jupiter » et décide tout par lui-même. Mais non, elle assassine le Nulot.

« C’est un trouillard de première classe qui ne sert à rien. Il agit comme s’il n’avait aucun pouvoir…Tout ce qu’il fait est destructeur… »

Elle va même jusqu’à conseiller à Macron"de changer de ministre lors du prochain remaniement", ne cachant pas son intérêt pour le député européen écologiste Yannick Jadot : "Je le trouve très bien. Rien à voir avec Hulot qui est toujours ramolli du ramollo ! Avec lui il y a un loup au gouvernement."

Et si ce loup s’appelait Macron qui te fait le coup du chaperon rouge ????? 

Là-dessus, Hulot réagit et tire Bardot du lit. (Toujours de loin. C’est sa méthode.) 

Tweet de BB :

« Dimanche 12 août. Je suis réveillée à 10 heures du matin par un coup de tel d’un Nicolas Hulot en rage, me traitant de lâche, de mielleuse avec le président de la république et m’avouant que ses dossiers étaient bloqués par l’Elysée et qu’il ne pouvait donc rien faire ». 

Personnellement je trouve que le diagnostic de Nulot est parfait. Dans cette affaire BB est une pauvre gourde qui s’est fait avoir jusqu’au Trognon par notre séducteur maison. Mais elle a tout le temps de le comprendre.

 

Que s’est-il alors passé dans la tête de notre Nulot ? 

Benalla étant absent et ne pouvant donc le surveiller, il s’est échappé de chez lui et, comme autrefois Noureev ayant fui l’URSS pour se réfugier en France a quitté, des sanglots dans la gorge, la Macronie pour aller consommer son forfait sur France Inter !! Salamé et l’autre vont se faire renvoyer pour ne pas lui avoir coupé le micro !! La Salamé soudain pâlichonne : « C’est vrai ??? », corrobore cette impression. Un funeste destin l’attend !!

 

Nulot, cependant , pour montrer qu’il porte bien son nom ajoute qu’il trouve « Macron merveilleux. « (Le même Macron qui laisse la planète sombrer dans le chaos.) Comme quoi l’abus de shampooing Ushuaia sur la tête ne donne rien de bon.

Ce matin un autre article nous montre qui navigue dans l’orbe de notre poudré maléfique. 

Un certain Thierry Coste, le lobbyiste des chasseurs qui ont obtenu hier soir une réduction de 50% ! Pas mal ! 

Il déclare donc :

 

« Ah je n'ai pas de morale. Je respecte la loi c'est clair. Mais au-delà de ça, la ruralité est ma passion donc je suis très machiavélique. Je vous le confirme ! Il n'y a pas beaucoup de gens qui l'assument, mais moi je l'assume complètement. Je défends des gouvernements étrangers qui sont des alliés de la France mais qui ont parfois des comportements très douteux avec les droits de l'Homme. Mais je les assume. Car il y a des gens qui méritent d'être défendus, quand ils ne commettent pas d'excès."

 

Tout étant dans cette phrase : À partir de combien de morts, de massacres, de pollution de la terre, commet-on des excès ???

 

On va donc rajouter pour la rentrée de notre ponte des hautes sphères, après l’affaire Benalla, après l’affaire des retraités dont on attend les suicides : l’affaire Hulot, l’affaire Coste et celles qui ne vont pas manquer d’arriver…

C’est pour quand les photos et les videos qui étaient dans le coffre-fort de Benalla ?



44 réactions


  • Séraphin Lampion Dr Faustroll 29 août 2018 13:02

    Ne me dites pas que c’est Brigitte Bardot qui a demandé à Brigitte Trognuex de faire plaisir aux chasseurs ! Elle est revenue brocouille, alors !

    « Une bécasse ça vaut bien dix pétasses 

    Une poule d’eau c’est mieux que la Bardot

    Et si la Bardot veut m’confisquer mes douilles

    Faudra d’abord qu’elle me suce les … »

     


  • jef88 jef88 29 août 2018 13:57

    Hulot !
    Nulot ! !
    Il aurait mieux valu hulotte ! ! !
    C’aurait été bien plus chouette ! ! ! ! !


  • leypanou 29 août 2018 14:28
    Elle va même jusqu’à conseiller à Macron« de changer de ministre lors du prochain remaniement », ne cachant pas son intérêt pour le député européen écologiste Yannick Jadot : "Je le trouve très bien : il est peut-être utile de rappeler pour ceux qui ne le savent pas que dans une lettre ouverte, 60 eurodéputés ont appelé au boycott des Jeux de Moscou 2018, dont les écologistes et en particulier José Bové, Michèle Rivasi, Eva Joly, Pascal Durand, et bien sûr Yannick Jadot.

    Voici la lettre ouverte ainsi que la liste des eurodéputés signataires : la seule mention de l’affaire Salisbury suffit, pour moi, à les discréditer à jamais. Mais, avec les écolos bobos, mais vrais laquais atlantistes, plus rien ne peut plus étonner.

  • Passante Passante 29 août 2018 15:04
    drôle de gîte, bardé de ses deux Brigitte

  • ZenZoe ZenZoe 29 août 2018 15:12
    Brigitte Bardot s’est fait avoir par Macron ?
    Bah, comme beaucoup.
    Le bonhomme a l’air d’un beau parleur doublé d’un beau salaud (les deux vont souvent ensemble). Il a promis des choses à Brigitte, a flatté Hulot, en a couillonné d’autres. Macron est un manipulateur de première (sauf avec Trump, ça n’a pas pris là).
    Bref, c’est à lui que je jetterai la pierre, pas à notre BB nationale, pour qui j’ai un faible depuis des décennies, et à qui on ne peut pas reprocher d’être hypocrite ou sans convictions elle !
    Quant à Hulot, il s’est pris une baffe, bien fait pour lui.

    • ASTERIX 29 août 2018 18:59

      @ZenZoe



      BARDOT PIQUE SA CRISE COMMUNICANTE   pour une petite reconnaissance d« emmerdeuse publique au fait JUPITER ne risque rien vu l’état de BRIGITTE ( encore une a son actif )
      peut etre pour une bonne »pipe"

    • izarn izarn 29 août 2018 23:13

      @ZenZoe
      Bardot s’est faite avoir par TOUT les présidents de la République...
      Elle a du mérite !


  • alinea alinea 29 août 2018 15:14
    Comme je ne me contente jamais des faits apparents, ce qui m’intrigue et m’intéresse, c’est l’intérêt du micron, car Jade d’eau est sûrement parfait ( je l’ai vu éructer de haine contre Poutine, heureusement que les secours psy ne patrouillaient pas dans le coin) mais celui qui plaisait à la ménagère de cinquante ans, à son mari à ses enfants, c’est bien Hulot ! il plaisait à gauche à droite et au milieu du dessus du dessous sens dessus dessous.. ; irremplaçable.
    la macronie, c’est fini mais l’écologie aussi !
    Voilà la photo plus nette.

    • Le421 Le421 29 août 2018 16:46

      @alinea

      Macron est irrémédiablement de droite, la plus productiviste, la plus libérale et la plus obtuse possible, bien qu’il dise le contraire.
      Et c’est totalement, j’ai bien dit totalement, incompatible avec l’écologie...
      NDDL n’a été arrêté que grâce aux activistes sur le terrain.
      Ça a été porté au crédit de Hulot parfaitement à tort.
      Sans les manifestants, les pistes seraient déjà tracées.
      Peut-être aussi une crainte sur le plan économique...

    • Ariane Walter Ariane Walter 29 août 2018 17:08

      @Le421


      Absolument d’accord sur la description de l’oiseau. Il y a des chasseurs par là ??? Mais is l’ont déjà flingué !!

    • alinea alinea 29 août 2018 19:46

      @Le421
      C’est bien que tu me le dises, ça m’ouvre des horizons ! smiley


    • baldis30 30 août 2018 12:09

      @Le421
      bonjour,

      « NDDL n’a été arrêté que grâce aux activistes sur le terrain. »

      qui a financé l’occupation ? à qui profite le crime ? belle manipulation !

    • Le421 Le421 1er septembre 2018 08:08

      @baldis30

      A qui profite le crime ?
      Ben, simple.
      A ceux qui vont se toucher un paquet de pognon d’indemnités sans avoir à effectuer les travaux.
      C’est un peu le système américain.
      Je te vends ça.
      Ah ? Mais ici, c’est interdit.
      Interdit ? Bon, j’appelle mes avocats pour calculer à combien se montent les indemnités...

      Être payé pour du travail pas fait.
      C’est extraordinaire...

  • Jeekes Jeekes 29 août 2018 16:09
    « Je sors positive de ma rencontre avec le Président Macron, pleine d’espoir et d’impatience »
     
     
    Faut pas tirer sur l’ambulance ou des âges l’irréparable outrage...
     
    De là à plaindre (ou à regretter) bulot, faut pas exagérer non plus.
    Ce guignol n’est qu’une merde, un faux nez, un sale ambitieux qui ne s’en est finalement pas si mal sorti que ça.
     
    Bulot un écolo ? Je me marre !
    Bon, cela dit il s’en est mit plein les fouilles et je suis prêt à parier qu’on n’a pas fini d’entendre parler de lui.
     
    Quand on gagne on joue...
    Et dire qu’il y en a (pleins) qui le plaignent et qui se mettent à admirer sa si courageuse fuite quand il a sentit que c’était cramé.
     
    On pourrait presque saluer l’exercice. Chapeau l’artiste !
     


    • Ariane Walter Ariane Walter 29 août 2018 17:07

      @Jeekes

      Je crois que tu n’as pas tort.
      Lui aussi, c’en est un de la tribu « En même temps ».

      Mais ton indulgence pour BB n’est pas la mienne. Sa vanité a été prise au piège ! Reçue à huis-clos, par le maître !!
      Heureusement qu’elle s’est vite reprise et demande aussi sa démission !!

    • Jeekes Jeekes 29 août 2018 17:54

      @Ariane Walter

       
      Oh je ne suis pas si indulgent que ça envers BB.
       
      Elle aussi a bien profité du système et je me suis toujours demandé si son ’’amour’’ affiché pour la gente animale ne comportait pas aussi une petite fêlure de la cafetière.
       
      Me souviens l’avoir entendu proférer quelques ’’sorties’’ à la limite de la crétinerie...
       
       smiley
       


    • izarn izarn 29 août 2018 23:07

      @Ariane Walter
      Bof, BB était plutot FN...Alors Macron, hein ?
      Les actrices savent jouer pour avoir des sous, ici pour la fondation Bardot.
      Tu dois savoir ça, Ariane ?


    • Le421 Le421 1er septembre 2018 08:13

      @Jeekes

      Il faut en effet être large d’esprit pour s’imaginer que « le petit Nicolas » n’ait pas compris depuis longtemps qu’économie libérale de droite et écologie sont diamétralement opposés.
      Tous ses prédécesseurs ont eu le même souci.
      Rien de neuf sous le soleil.
      Juste du spectacle digne des petits théatres de marionnettes de Lyon.
      Du Guignol pur et simple.
      Et Monsieur monuments historiques qui se sent, comment dire, « berné » !!  smiley
      Il va se casser lui aussi ?
      Attention, les entrées à la télé sont pilotées de l’Elyzée...

  • tevavuh 29 août 2018 16:43

    Je propose de fixer une limite simple, facile a interpréter, même pour le plus débile des partisan.


    « Plus de trois apparition a la TV »

  • Croa Croa 29 août 2018 20:10
    « l’affaire Coste et celles qui ne vont pas manquer d’arriver… »

    L’affaire Coste ?

    Coste est en cour comme l’est Benalla. Il n’y a que Hulot pour s’en étonner.  smiley Ce type a bureau ouvert à l’Élysée, il n’a donc pas besoin d’être invité pour être présent à une réunion. Y aura-t-il affaire Coste ? Pour le moment on ne voit rien venir mais bon tout ça finira bien par éclater !

    • izarn izarn 29 août 2018 23:02

      @Croa
      Macron chasse le tigre en Afrique avec Poutine ? (Ds la cas de Poutine c’est un fake pourtant ressorti par la télé aux ordres)
       smiley


    • alinea alinea 29 août 2018 23:05

      @izarn
      Pour n’importe qui ce serait un fake, je donne tout ce que j’ai à celui qui voit un tigre en Afrique !


    • baldis30 30 août 2018 12:17

      @alinea
      bonjour,

      Il y a au moins une personne qui élève et conserve des tigres en Afrique ..  ! C’est plutôt spectaculaire ....


  • Clojea Clojea 29 août 2018 20:16

    Jubilatoire Ariane...Merci


  • izarn izarn 29 août 2018 22:54

    J’ai un autre scénario, Ariane.
    Aprés avoir lu dedefensa.org, il se trouve que Hulot fut trés étonné de voir Coste (le chasseur) invité à l’Elysée...
    Devant la bourde Macron invite la BB, pour effacer l’erreur.
    N’empèche que Hulot, qui avait été insulté par Bardot, a démissioné...
    Le Macron (Jupiter compétent), s’enfonçant dans son caca.
    Point.
    Simple non ?


  • BA 30 août 2018 00:11

    Un rapport commandé par Bercy et Hulot pour la construction de six réacteurs nucléaires de type EPR.


    Un rapport commandé par le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, et le désormais ancien ministre de la Transition énergétique, Nicolas Hulot, prône la construction de six réacteurs nucléaires de type EPR à compter de 2025, affirment Les Échos à paraître jeudi.

    Le rapport est le résultat d’une mission lancée par les deux ministres concernant "le maintien des capacités industrielles de la filière nucléaire en vue de potentielles nouvelles constructions de réacteurs", affirme le quotidien économique, qui cite la lettre de mission à l’origine du rapport mais pas ce dernier.

    Contactés par l’AFP, Bercy n’a pas souhaité commenter ces informations, tout comme l’entourage de l’ex ministre.

    Après avoir dénoncé en juin une « dérive » de la filière nucléaire, Nicolas Hulot a, lors de l’annonce de sa démission mardi, fustigé l’énergie atomique, "cette folie inutile économiquement, techniquement, dans laquelle on s’entête", alors qu’EDF plaide pour la construction rapide d’un deuxième réacteur de troisième génération (EPR), après celui de Flamanville (Manche).

    Yannick d’Escatha, ancien administrateur général du Commissariat à l’énergie atomique (CEA) et actuel conseiller du président d’EDF et Laurent Collet-Billon, ex-délégué général à l’armement, étaient chargés respectivement des volets militaire et civil de ce rapport.

    Selon le journal, ce rapport plaide pour la construction d’un premier lot de six nouveaux EPR à partir de la prochaine décennie.

    La construction d’un premier exemplaire démarrerait en 2025 pour une entrée en service en 2035.


    La construction d’un deuxième réacteur serait lancée deux ans après le premier, et ainsi de suite pour construire les six premiers réacteurs.

    La France prépare actuellement sa « programmation pluriannuelle de l’énergie » (PPE) pour les périodes 2018-2023 et 2024-2028.

    "Le gouvernement a logiquement engagé plusieurs missions et expertises préparatoires à ses décisions. Ce sujet sera examiné dans le cadre de la préparation de la PPE au cours de l’automne", a indiqué à l’AFP le ministère de la Transition écologique et solidaire, en réaction à ces informations.

    Un débat public a été organisé en juin dernier sur ce sujet complexe afin de recueillir les avis de la population lors de réunions publiques, d’un questionnaire et d’un site internet, ou encore d’un panel de 400 citoyens réunis à l’Assemblée nationale pour exprimer leurs opinions.

    Le rapport concernant la PPE doit être remis courant septembre.


    https://www.romandie.com/news/Un-rapport-command-par-Bercy-et-Hulot-pour-la-construction-de-six-EPR/949340.rom



  • tobor tobor 30 août 2018 01:11

    Ou alors c’est juste du montage (?) En façade une sorte d’Asselinau 2.0, qui pourra se targuer d’avoir connu les entrailles des la machine étatique pour mieux guider la dissidence et en arrière plan, une petite marionnette de l’état profond.
    .
    L’écolo modèle a participé au Paris-Dakar en 1980, a été sponsorisé par Rhone-Poulenc et doit avoir un impact-carbone colossal. Sa collusion avec le pouvoir et les médias (qui n’auraient jamais laissés un micro entre les mains d’un militant ou activiste dérangeant) laissent hautement supposer qu’il est franc-mac de longue date. Hors, il est connu qu’à un certain stade d’initiation, les moyens de pressions et objets de chantages (ballets roses etc) rendent toute marche arrière impossible.
    Il pourrait donc tout aussi bien être mandaté pour infiltrer la dissidence avec une entrée en scène fracassante, gage de son « éthique irréprochable ». Simple hypothèse mais quand-même, je suis curieux de voir la tournure des événements en y posant ce filtre...


    • Le421 Le421 1er septembre 2018 08:17

      @tobor

      Tiens...
      Manquait le coup du franc-mac...
      C’est fait.
      P’tain, entre les juifs et les franc-mac, on se la rejoue comme au bon vieux temps en Allemagne vers la fin des années 30 !!
      Ah, il manque un détail.
      Hulot, on ne peut pas le soupçonner de communisme...  smiley


  • edouard 30 août 2018 10:45
    Merci Ariane Walter pour ce texte , plein d’humour et de lucidité ...un véritable élixir.
    Vous avez raison tout ça c’est du cinoche : « micmacs à tire-larigot »
    Macron nous fait des remakes des films du grand Jacques...Tati
    La vacance de monsieur Hulot , Ma tante , Trafic d’influence , Playtime avec Brigitte ...
    Tout ça dominé par son chef d’oeuvre : Jour de Dette
    Je partage l’avis de tobor , Hulot a été placé là par le « Parrain » ,il a pour
    mission de plomber la présidence Macron , qui n’avait pas besoin de ça !
    Qui va sauver le soldat Macron ?
    Surement Poutine le fameux chasseur du « Tigre du Bengale »
    ça va pas plaire à Brigitte !



  • egos 30 août 2018 10:58

    L’expression ’mic-mac" renvoie immanquablement à l’image de la tribu rattachée aux peuples algonquiens.


    Peu nombreux dès leur migration vers le continent Nord Américain, la population avoisine les qqs 20 000 individus de nos jours.

    Existe-t-il une relation entre les us et coutumes des mic-mac, portés aux embrouilles familiales, de clans et de pouvoir -telles que l’on se complet à les imaginer- et le sens que l’on attribue à ce terme ?
    mystère !

    Les Micmacs savaient ils (de part leur culture ancestrale entre holisme et chamanisme) occuper leur temps libre par l’interminables disputes, discussions et manœuvres ?

    On se plait à le croire, 

    tt comme à croire que BB .. n’est pas l’idiote (sois belle et tais toi) que depuis 2 décennies la presse et les beaufs (si, la race se perpétue) se complaisent à dénigrer, 

    sa connaissance de la psychologie masculine en vaut ou surpasse bien d’autres,

    sa campagne en faveur des animaux massacrés ou dépecés vivants (le scandale se perpétue : poussins, chevreaux, veaux ...) ne manquait pas de courage tant elle a suscité de railleries.

    Aurait elle conduit une carrière de star (et non de diva, modèle inaccessible à petit Nicolas) sans qqs pépites d’intelligence dissimulées par les éclats de son regard et ses sourires mutins, naturels ou espiègles ?

    BB n’est pas le sujet du moment ni de l’article, 
    un habile effet littéraire qui épice la scène,

    et fait jaillir des flots d’images dans l’esprit du lecteur.

  • zygzornifle zygzornifle 30 août 2018 11:53

    Bon débarras , un parasite de moins qui touchera quand meme une confortable retraite de ministre ....


    • Le421 Le421 1er septembre 2018 08:23

      @zygzornifle

      Des chiffres ?

      Un copier-coller, par contre :

      non, les ministres ne perçoivent pas de retraite à vie. C’est une légende.

      Par contre, ils peuvent bénéficier d’un avantage : la loi prévoit qu’un ministre puisse toucher, après son départ, « une indemnité d’un montant égal au traitement qui lui était alloué en sa qualité de membre du Gouvernement » et ce pendant une durée maximale de trois mois.

      Pour avoir droit à cette indemnité (équivalente donc aux 9 440 euros bruts mensuels du salaire d’un ministre), le démissionnaire ou le renvoyé doit remplir deux conditions : il ne doit pas avoir repris une activité rémunérée après sa démission et il doit avoir rempli correctement sa déclaration de patrimoine et d’intérêts à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique. Cette seconde condition a été introduite en 2013 suite au scandale de l’affaire Cahuzac par la loi relative à la transparence de la vie publique. C’est également au même moment que la durée de six mois d’indemnités a été réduite à trois mois


      Raconter n’importe quoi ne grandit pas l’auteur.
      Soit vous êtes mal informé, ce qui m’étonnerait, soit vous écrivez délibérément des fakes pour aboyer à la lune avec les copains...

  • JMBerniolles 30 août 2018 13:49
    Il y a beaucoup d’articles sur ce site pour commenter cet événement somme toute très subalterne.
    C’est un pantin un peu minable qui fuit un gouvernement qui a perdu toute crédibilité afin de sauvegarder ce qui reste de son image dans l’optique de la préservation de son business « vert ».

    Avec la grande publicité orchestrée par nos médias asservis sur le rapport qu’il a commandité et qui propose l’engagement de 6 EPR, il reçoit le coup de pied de l’âne…

    Son départ est comme une soupape de sécurité qui libère les paroles de ceux qui ont subi trop longtemps le baratin, -les leçons, les ukases, les taxes…. -, dit « écolo ». Hulot comme d’autres avant lui a contribué à décrédibiliser ce discours moralisateur qui vise en fait à créer une image favorable pour le système qui emploie les « écolos » politiques, - Cohn-Bendit au tout premier rang-, c’est à dire le néo libéralisme

    Il y a de quoi franchement rigoler quand on lit les noms des successeurs potentiels. Je ne peux pas croire que de vieilles ganaches comme Cohn-Bendit et Ségolène Royal (qui mettent sans doute en scène leur propre candidature) aient une quelconque chance. Il s’agit de retaper une façade et non d’utiliser des éléments décrépits.

    L’essentiel est que le système est vraiment en crise politique. 

Réagir