jeudi 29 août 2013 - par Stéphane Lhomme

Bruits de bottes « écolos » vers la Syrie

Que les choses soient bien claires : Assad est un infâme dictateur qui fait torturer et massacrer à foison. Que nul ne vienne donc dire que je défends cet ignoble personnage.

Mais, tout de même...

Tout de même, comme ce fut d'ailleurs le cas pour le tout aussi ignoble Kadhafi, comment se fait-il qu'il faille d'urgence s'en débarrasser, toutes affaires cessantes, alors que :

  •  ce dictateur est maintenu en place depuis des décennies... par les mêmes grandes puissances qui s'apprêtent subitement à l'attaquer
     
  •  d'autres dictateurs au moins aussi ignobles restent tranquillement en place. 

Sans parler de la Chine dont on oublie un peu vite que cela reste une dictature, que dire par exemple de Karimov (Ouzbékistan) ou Nazarbayev (Kazakhstan) ? 

Mais ces deux là ne font pas que torturer, ils vendent aussi de l'uranium à Areva pour alimenter nos "belles" centrales nucléaires. Alors, eux, on ne les attaque pas !

Aucune surprise de voir la droite et le PS se mettre au garde-à-vous derrière les USA qui ont subitement décidé de se débarrasser d'Assad.

Mais que font les "élites écologistes" dans cette croisade ? A commencer par notre chère Cécile Duflot, elle qui a triché et menti sans limites pour devenir ministre.

Elle qui menace tous les quatre matins de démissionner... pour mieux rester au gouvernement, va-t-elle enfiler le treillis ? 

Et son compère Canfin, l' "écolo" qui soutient Areva dans son procès contre l'Observatoire du nucléaire (cf http://bit.ly/14I0cFn ) ?

Pour ma part, je suis fier que la chaise à mon nom reste vide au défilé de bottes (ou plutôt d'avions Rafale, pour le plus grand profit de Dassault) vers la Syrie du gouvernement PS/EELV...

Stéphane Lhomme



33 réactions


  • unandeja 29 août 2013 10:44

    il est vrai que les antimilitaristes à la Canfin-Duflot sont bien silencieux...quand la soupe est trop bonne, on ravale toute fierté et toute pseudo conviction politique...C’est bien ce qui caractérise les verts dans notre pays...sauf peut être eva joly que je n’aime pas mais qui me semble au moins droite dans ses bottes.


  • LE CHAT LE CHAT 29 août 2013 10:51

    Les verts ont soutenu l’OTAN contre Khadafi , ils n’auront aucun état d’âme ( en ont ils une ??? )
    pour bombarder la Syrie


  • Buddha 29 août 2013 11:15

    Vous avez des preuves que Assad soit un mechant.... ? non ! avez vous déjà voté pour une seule loi vous même ? jamais....sauf peut être contre l’Europe mais il n’y avait qu’une réponse : oui..

    nous en Europe comme aux us,comme sur toute la planète sommes en dictature, avec comme toute action collective de décision de voter pour un clown , cela dure 1 seconde et après il fait tout ce qu’il veut.. on a beaucoup massacré, massacrons et allons continuer à le faire, si la majorité s’en tape, terrorisé par sa propre vie du moment qu’on massacre ailleurs, pas de problèmes

    Chaque humain s’occupe des autres et jamais de lui...pas un mot ici des pourvoyeurs du malheur...les financiers...des parasites qui vampirisent le vrai travail collectif..depuis des siècles.

    d’ailleurs je vois à gauche dans les vidéo, un article sur :Les premiers résultats d’enquête de l’ONU indiquent que ce sont les rebelles qui ont utilisé du gaz sarin

    Un mot là dessus ? Et l’ Israël la dedans ?.......


    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 29 août 2013 11:29

      Les crimes des USA (et de leurs caniches de Paris ou Londres), ou la politique d’apartheid d’Israël, tout ceci ne réhabilite pas pour autant des dictateurs sanguinaires comme Kadhafi ou Assad.

      De même que les crimes de Kadhafi ou d’Assad ne justifient pas l’arrivée de groupes totalitaires (islamistes ou autres), pas plus démocrates.

       Enfin, le totalitarisme évident dans certains pays ne doit pas faire oublier la « démocratie d’opérette » du camp occidental. Oh, certes, nous pouvons voter, et même nous exprimer, mais les grandes décisions sont prises sans le peuple, lequel est sous surveillance, espionné, trompé.

      Désolé de ce tableau bien sombre, mais c’est la triste réalité...


    • Aiane Aiane 29 août 2013 11:41

      Bonjour,

      Heu... non pas sur toute la planète. Il y a une petite région qui résiste : La Suisse. Dans ce pays tant décrié par certains, le citoyen est appelé régulièrement aux urnes. Le Président de la Confédération officie une année puis cède la place (un tournus, quoi). Bref... pas toute la planète, pas toute.


    • Buddha 29 août 2013 12:09

       Salut Stéphane et merci de ta réponse (tu amical)

      tu dis ceci : Les crimes des USA (et de leurs caniches de Paris ou Londres), ou la politique d’apartheid d’Israël, tout ceci ne réhabilite pas pour autant des dictateurs sanguinaires comme Kadhafi ou Assad.

      Peut être...cela dit on continue a dire que il y aurait un état quasiment parfait , la démocratie, mot qui pour moi a perdu tout sens, en a t’ il jamais eu un d’ailleurs ,quand on sait que une des premières décision de la démocratie grecque fut l’assassinat de Socrate....on aurait du se méfier...

      ce mot est un paravent qui cache des voleurs et des criminels..selon ce que je vois.

      Mais je te propose une autre façon de voir qui ne serait pas occidental cette fois ci..

      Les crimes des Syriens qui eux n’ont pas de caniches, ne réhabilitent pas pour autant des dictateurs sanguinaires comme les us ,l’ Israël et leur caniches français et anglais...tous des états guerriers, colonialistes destructeurs et voleurs du bien des autres...

      j’ indique ici de quelle façon biaisé nous percevons les événements uniquement en nous pensant le bien et le centre du monde.....avec une clémence étrange pour les crimes du monde occidental..

      salutations.


    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 29 août 2013 15:44

      Les crimes des USA (et de leurs caniches de Paris ou Londres), ou la politique d’apartheid d’Israël, tout ceci ne réhabilite pas pour autant des dictateurs sanguinaires comme Kadhafi ou Assad.

      De même que les crimes de Kadhafi ou d’Assad ne justifient pas l’arrivée de groupes totalitaires (islamistes ou autres), pas plus démocrates.

       Enfin, le totalitarisme évident dans certains pays ne doit pas faire oublier la « démocratie d’opérette » du camp occidental. Oh, certes, nous pouvons voter, et même nous exprimer, mais les grandes décisions sont prises sans le peuple, lequel est sous surveillance, espionné, trompé.

      Désolé de ce tableau bien sombre, mais c’est la triste réalité...


    • Captain Marlo Pilou Camomille 29 août 2013 16:45

      En 1988, lors de la Guerre Iran/ Irak, les USA étaient du côté de l’ Irak.
      Lequel utilisait des gaz contre les Iraniens.
      Les USA n’ont rien trouvé à redire.

      Le Gouvernement français , Mitterrand donc, vendait des armes aux deux belligérants, selon l’idée que cela affaiblirait les deux...., et faisait les affaires de nos vendeurs d’armes.

      Les USA sont les seuls à avoir 2 fois utilisé la bombe atomique, puis l’agent Orange de Monsanto au Vietnam, des bombes à uranium appauvri en Yougoslavie, et des bombes au phosphore en Irak.

      Les USA et la France sont donc parfaitement fondées à faire de la morale, pas vrai ?


    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 29 août 2013 17:26

      Je m’interroge sur les capacités intellectuelles de quelqu’un qui m’accuse de faire le jeu des USA alors que je les dénonce. Incompréhensible...


  • Robert GIL ROBERT GIL 29 août 2013 11:16

    Pour ma part je condamne le régime syrien, Assad est de la même trempe que Kadafi, mais je condamne avec la même fermeté ceux qui s’apprêtent à nous rejouer le coup de l’intervention en Lybie.
    On connaît nos classiques, on se souvient des mensonges pour inciter l’opinion à soutenir les interventions humanitaires, à la Bush, à la Kouchner ou à la BHL........

    voir : SYRIE, L’IMPASSE AVANT L’IMPLOSION


    • Captain Marlo Pilou Camomille 29 août 2013 16:54

      Les pseudo- écolos d’ EELVerts ont un rôle fondamental en Europe, qui n’a rien à voir avec l’écologie.
      Ils sont là pour propulser les euro-régions, « le local » comme ils disent.

      Le but des euro-régions, c’est de faire éclater les Nations, de les transformer en confettis, de supprimer les frontières en mettant tout autour de la France des régions à cheval sur les frontières.

      Diviser pour mieux régner.

      Cohn Bendit n’est pas écolo, il est Vice Président du Mouvement européen , section France.
      (Voir sa biographie sur Wikipédia).

      Le Mouvement européen, c’est le seul Parti européen dont vous n’entendez jamais parler.
      Il a été créé en 1948 ou 49 par la CIA pour créer l’ UE et l’euro.

      ** Sur les euro- régions, le livre de Pierre Hillard (cartes à l’ appui) « La décomposition des Nations européennes »

      ** Et la Vidéo de François Asselineau sur le referendum en Alsace et les euro-régions.


    • zozoter 30 août 2013 08:51

      Par Aladeen (---.---.---.41) 29 août 18:46 

      Cohn Bendit : Ne jamais citer le nom de ce machin là en ma présence, il provoque en moi une colère et une envie de rentrer dans ce tas de merde, assez irrépréhensible. (Où il veut et quand il veut ce type, invitation permanente.)

      Il vous fait çà aussi à vous ?


  • bernard29 bernard29 29 août 2013 16:40

    je suppose que vous avez quitté le mouvement des verts ou (EELV les verts) ! Oui ??


  • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 29 août 2013 17:40

    Bon, bravo, vous m’avez démaqué : je suis pour les dictatures, pour les USA, pour les massacres, pour les bombes atomiques, pour ci, pour ça, etc
    Bravo, vous êtes trop fort...


  • John Eastwood 2 John Eastwood 2 29 août 2013 17:57

    Les verts font de la politique, pas de l’ecologie. Ils font un peu comme l’auteur, ils prennent pour verite ce qui est repete par la presse mainstream. Ils suivent la vague, restent dans le groupe.

    Tous les medias ont dit : Assad est vraiment tres mechant. C’est devenu une verite, la contredire vous rend marginal, il ne faudrait pas perdre son boulot quand meme.

    Assad est un chef, pas un politicien. Il defend son groupe comme il peut, jusqu’a notre intervention son pays avait une croissance de 5% et les touristes se rendaient en toute securite dans le pays. Ce qui n’est plus le cas, et ne le redeviendra peut-etre jamais.

    Les amis de la Syrie, comme ils s’appellent cyniquement, sont juste des vautours qui attendaient le signe de la presse, le feu vert pour se servir. Les positions d’Assad, Khadaffi, Chavez et Ahmadinejad contre Israel Durant Geneve 2 sont a prendre en consideration. 2 sont morts, 1 a du partir et le dernier devrait bientot se faire lyncher par l’axe du bien.

    Ceux qui militent pour une guerre devront vivre avec leur responsabilites. La Syrie de demain sera leur bebe, ils verront avec le temps ce qu’ils ont enfante. L’assumer sera certainement plus difficile que de repeter betement les affirmations des medias.


    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 29 août 2013 18:33

      Si vous apprenez à lire ce qui est écrit (et non ce que vous avez envie de voir pour conforter vos phantasmes), vous verrez que je conteste justement la vérité « officielle ».

      Pour autant, ne pas reconnaître que Assad est un dictateur sanguinaire (et de longue date), c’est du négationnisme...


  • alanhorus alanhorus 29 août 2013 18:05

    Avez vous été en Syrie avez vous des amis Syriens pour affirmer ainsi ce que vous dites, en revanche en septembre 2001 en Amérique, deux tours s’effondraient que dis-je trois tours s’effondraient à la vitesse de la chute libre pour permettre à l’oligarchie militaro-industrielle et financière de faire les guerres que l’on sait : vous accusez Bachar El Assad de ce que Georges Bush s’est permis de faire sur le peuple américain et ce fait que plus de la moitié de la population mondiale a compris, les médias refusent d’en débattre, ou bien dans des salles restreintes.



  • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 29 août 2013 18:36

    à l’auteur,

    merci pour votre article.

    Ceci dit, si Bachar est un dictateur, méfiez vous de la propagande de guerre, il ne massacre son peuple comme on nous le bassine stupidement. Toute guere de l’Otan voit son ennemi personifié et diabolisé (le Tyran monstrueux) et une campagne d’intox unilatérale et enorme.

    Bachar n’y echape pas.
    Je ne défends pas son régime, je suisi pas syrien, mais il est certiament bien moins salauds que la plupart des potentats des régimes du golfe avec qui nous sommes les meilleurs amis du monde malgré leur passion pour l’esclavage et le finencement du terrorisme. La guerre syriene, ce n’est pas un monstre aveev quelques fidèles alaouites qui se batent contre son peuple. Si c’etait celà, le régime se serait écroulé en quelques jours, les alaouites ne sont que 10% de la population, peut être 20% de larmée et celle ci ne s’est pas délitée. Il est soutenu par une majorité de syriens, minorités mais aussi sunnites qui ont bien compris que leur pays allait être éclaté sur des bases etniques et religieuses par les groupes islamistes qui font la loi dans l’opposition armée. l’ASL et le CNS etant des coquilles presque vide, sans réél poids sur le terrain.

    Si Saddam etait un horrible type, (« c’est un salaud mais c’est notre salaud », disait Kinssinger de lui, jusqu’en 1990). Kadhafi était certes mégalo et moitier fo, mais la encore pas le monstre qu’on nous a décris.

    les 6000 civils (ou 12000) morts annoncés par le CNT en mars 2011 pour appeler l’ONU a intervenir en Libye était un mensonge grossier. Selon Amnestie internationnal (rapport mai 2011) seul 150 à 200 corps ont été identifiés sans pourvoir préciser s’ils étaient des rebelles ou des civils...Je vous passe les faux charniers, les rumeurs de merceaires drogues au viagra et autre intos bidon qui ont fleuries tout au long des 6 mois de bombardement du pays par nos avions (qui ont fait eux beaucoup de victimes civiles, puiqu’aucun décompte ne pouvait être donné par les autorité libyenne )

    La propagande de guerre est extremement forte en Occident. Notre presse y excelle et dès que les bruits de bottes sont font entendre, elle perd toute impartialité en amplifiant même la propagande officielle.

    Je vous mets un lien, d’une emission de France Inter du 30/06 dernier concernant la campagne d’Intox enorme et le rôle des médias en 1999 pendant la guerre du kosovo. là aussi, intox, manichéisme, faux massacres, comment tout fu orchestré pour convaincre (manipuler) l’opinion. Emission édifiante et très uinstructive et qui en dit long sur l’état de nos démocraries qui se veulent exemplaire, mais font beaucoup plus de victimes que tous els dictateurs du monde depuis 30 ans :

    http://www.franceinter.fr/emission-la-bas-si-jy-suis-kosovo-le-benefice-du-doute-2


    Bien à vous.
    excusez les coquilles et fautes, je tape à la volée.


  • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 29 août 2013 19:12

    Merci de votre contribution. De façon générale, les dirigeants ne sont pas démocrates, surtout quand ils se transmettent le pouvoir de père en fils.
    Ceci dit, je l’ai pointé, nos « démocraties » ne sont que du théâtre, de la parodie de démocratie. On a le droit de s’exprimer, et sans se faire arrêter et découper en tranches, c’est déjà pas mal
    Mais finalement ça ne change pas grand chose au résultat. Quand les dirigeants des USA décident d’attaquer, ils attaquent...


  • OMAR 29 août 2013 19:26

    Omar 33

    Bonjour Stéphane : « Mais que font les »élites écologistes« dans cette croisade  ? »

    Est-ce que les bombes au phosphore sont des armes chimiques...

    Dans l’affirmatif, pourquoi les « élites écologistes », le PS et tout le reste, n’ont pas bougé le petit doigt quand ces armes ont été utilisées contre des civils, notamment à Gaza ?


  • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 29 août 2013 19:29

    Ben j’en sais rien moi, probablement trop occupés à construire leurs (lucratives) carrières politiciennes...


  • Christian Labrune Christian Labrune 29 août 2013 23:14

    S’étonner que les « verts » puissent dire ou faire des conneries, c’est vraiment trouver du plaisir à feindre la naïveté : « écolo » et « con » sont évidemment de parfaits synonymes. Il ne faut pas être grand clerc pour s’en être un jour rendu compte.


    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 30 août 2013 09:16

      « écolo » entre guillemets signifie justement que ce n’est PAS écolo.
      Il y a donc bien des ministres « écolos » au gouvernement, mais assurément aucun écolo.


  • BA 30 août 2013 06:35
    Vendredi 30 août 2013 :

    Le Parlement britannique rejette une intervention militaire.

    Le Parlement britannique a rejeté jeudi soir la motion du Premier ministre David Cameron qui défendait le principe d’une intervention militaire en Syrie en réponse à l’usage d’armes chimiques. Le chef du gouvernement s’est engagé à respecter ce vote.

    « Il est clair que le Parlement britannique ne veut pas d’intervention militaire britannique. Je prends note et le gouvernement agira en conséquence », a réagi David Cameron après ce camouflet, ajoutant qu’il était « attaché au respect de la volonté de la Chambre des Communes ». 

    La motion a été rejetée par 285 députés contre 272.


  • Captain Marlo Pilou Camomille 30 août 2013 07:17

    Définition de la propagande de guerre par Michel Collon :

    * On cache les intérêts économiques ou géopolitiques en jeu.
    * On parle de « droits de l’ homme », ou de « démocratie ».
    * On diabolise l’adversaire
    * Aucune référence n’est jamais faite à l’ histoire ou à la géographie, d’où l’incompréhension de la
    situation.
    * On organise l’amnésie, on évite de rappeler les précédentes manipulations qui rendraient le public méfiant.

    Mais visiblement, cela marche de moins en moins, les opinions publiques, confrontées chaque année à un nouveau conflit accompagné des mêmes salades, finit quand même par en avoir assez.
    Cela suffira-t-il à empêcher l’OTAN et les monarchies du Golfe d’attaquer la Syrie ?


  • Folacha Folacha 30 août 2013 08:19

    Des personnalités aux engagements très différents, comme Nicolas Dupont Aignant, Marine le Pen, François Bayrou ou Jean-Luc Mélanchon, Jacques Myard, sont opposés à cette intervention .


    La liste des va-t-en guerre est malheureusement trop longue pour être citée ... Auront-ils des comptes à rendre ?

    Nos aînés étaient plus réactifs, descendrons nous dans la rue pour appeler à la démission ceux qui condamnent sans preuve ?

    Nous sommes tous concernés par ce qu’il se passe aujourd’hui en Syrie .
    Avons-nous donné carte-blanche à Hollande ? Non .


  • millesime 30 août 2013 09:05

    c’est une confrontation entre (catholiques et protestants) heu... je veux dire schiites (Iran, Irak, Syrie) et sunnites (Arabie Saoudite et Quatar) et comme les occidentaux ont besoin de l’argent de l’ Arabie Saoudite et du Quatar, ...on comprend mieux ainsi le soutien de ces derniers au détriment donc de la Syrie. de sorte qu’il est bien difficile pour notre président de « punir » l’ Arabie Saoudite... !
    http://millesime.over-blog.com


  • Don Michael Corleone Don Michael Corleone 30 août 2013 11:44

    Rien que le début de ce texte m’insupporte je cite :
    "Que les choses soient bien claires : Assad est un infâme dictateur qui fait torturer et massacrer à foison. Que nul ne vienne donc dire que je défends cet ignoble personnage.« 

    ça pue la bienpensance et l’esprit formaté par les médias de masse ! Vous vivez en Syrie ? Vous savez ce qui s’y passe réellement ? Qu’Assad ne soit pas un saint passe encore et donnez moi le nom d’un seul dirigeant »convenable«  ? Si vous n’en trouvez pas, gardez vous de ce genre de remarque facile et digne d’un esprit d’une fainéantise nauséeuse.

     »Tout de même, comme ce fut d’ailleurs le cas pour le tout aussi ignoble Kadhafi« 

    Ce n’est pas ce que des personnes qui ont vécues en Libye m’ont dit. Mais ce sont sans doute des corrompus et des aveugles pas comme vos chers journaleux je crois.

     »ce dictateur est maintenu en place depuis des décennies« 

    Ainsi le jeune Bashar Al Assad serait au pouvoir depuis des décennies à je ne savais pas ! Nouvelle !

    Que Bashar Al Assad ou Kadhafi ne vous plaisent pas c’est votre droit, que leur manière de gérer leur pays ne vous convienne pas c’est votre problème. Mais avant de juger quelqu’un il faut le connaître, connaître l’histoire de son peuple et les réalités de son pays. Il est clair que vous ne vous êtes pas donné cette peine. A vous vous demandez pourquoi on veut le dégager ? Mais renseignez vous bon sang. Vous comprendrez que la Syrie occupe une place géostratégique importante et que les USA avait prévu de dégager la direction syrienne depuis bien longtemps tout comme en Iraq, en Iran, en Libye, au Soudan etc... L’axe du mal comme se plaisait à dire le président de cette »somptueuse démocratie" que sont les états-unis d’Amérique qui se rêvent les états-unis du monde. Pour le reste l’agitation des élites occidentales est pitoyable et confirme ce qu’elles sont des raclures hypocrites et mafieuses. La démocratie et autres droits maçonniques de l’humain ne sont que des concepts de bobos et encore je suis gentil. Face aux réalités du monde, ils ne font pas le poids et ne sont souvent que des slogans répétés ad nauséam par les pires mafieux au monde.


  • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 30 août 2013 12:18

    Voilà encore quelqu’un qui, aveuglé par sa haine, croit lire l’inverse de ce qui est écrit. Cet article dénonce clairement les guerres prétendues « pour la démocratie » mais voilà, en éructant on peut prétendre qu’il s’agit au contraire de soutenir ces guerres.

    Par ailleurs, Assad est en place « seulement » depuis 13 ans, et il a succédé à son père qui était au pouvoir depuis 30 ans ! Voilà de la belle démocratie...

    Donc, je signe et persiste : des zozos comme Assad ou Kadhafi sont des dictateurs maintenus en place pendant des décennies par des puissances (à commencer par les USA) qui nous prennent pour des cons en décidant tout d’un coup qu’il faut attaquer « au nom de la démocratie ».

    Je ne cautionne ni ces guerres (par exemple l’envoi de l’armée française au Mali... pas « pour la démocratie » mais pour sécuriser les mines d’uranium d’Areva au Niger voisin), ni les dictatures (que ce soit en Iran ou leurs rivaux en Arabie saoudite, Qatar et cie), sans oublier la politique d’apartheid d’Israël, etc

    M...e, on ne peut pas se prononcer sans être accusé de rouler pour je ne sais quelle horreur...


    • Don Michael Corleone Don Michael Corleone 30 août 2013 12:54

      Qui parle de haine ? Pourquoi je vous haïrais ? Je n’ai pas de temps à perdre à haïr les gens, sachez le parce que j’ai beaucoup de choses plus belles et merveilleuses à faire. Je cite ce que vous avez écrit et je demande si vous êtes en Syrie pour savoir si Assad tue et torture à profusion ? Exactement ce que la propagande raconte alors qu’on devient plus nuancé quand on écoute beaucoup de syriens. Il est clair que si on demande aux syriens qui haïssent Assad ils vous diront même qu’Assad boit du sang humain, est un pédophile et un cannibale. J’ai tout entendu non seulement sur Assad mais aussi sur les dirigeants occidentaux. Je me méfie de ce que j’entends et ce d’où que ça vienne. Vous affichez un mépris explicite envers Assad et Kadhafi on en vient donc à se demander qu’elles sont vos sources. J’ai été volontairement provocant pour vous montrer ce que l’on peut ressentir en vous lisant. Sinon moi je m’en fiche j’ai tout vu et tout entendu dans ce monde pourri jusqu’à la moelle.


  • yvesduc 30 août 2013 21:13
    « ce dictateur est maintenu en place depuis des décennies… par les mêmes grandes puissances qui s’apprêtent subitement à l’attaquer » : Non. La Syrie appartient à la sphère d’influence russe et c’est bien là tout le problème pour les Occidentaux, qui veulent retrouver leur influence sur cette zone ou à défaut, la réduire à l’impuissance par le chaos.

    Merci cependant pour cette prise de position, que j’ai plussée.

  • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 30 août 2013 23:09

    Vous avez raison. Cependant, les USA et leurs vassaux ont « toléré » les Assad pendant 45 ans, et voilà que subitement il faut attaquer toute affaire cessante... on nous prend pour des cons, mais hélas c’est justifié pour trop de gens smiley)


Réagir