lundi 18 mars 2019 - par Roland Gérard

Femmes, jeunes et des classes moyennes pour le climat

Tous nos points de repères sont entrain d’être chamboulés. Nous ne devons plus chercher à regarder le vieux sage pour trouver la voie, il faut au contraire chercher la jeune écolière en grève assise seule dans le froid. Nous ne devons plus chercher les princes, s’il n’y en a déjà eu, il n’y en a plus, c’est dans les classes moyennes que se trouvent celles et ceux qui nous sauvent.

La vie est ailleurs et l’humanité aussi

Toutes et tous nous connaissons Greta maintenant, il suffit de dire Greta c’est bon, on sait de qui et de quoi il est question. Elle a 16 ans, il y a aussi Alexandria aux Etats unis, elle a 13 ans et il y en a aussi une dans le Colorado c’est Haven 12 ans, des jeunes filles qui coordonnent les actions pour le climat il y en a en Belgique, en Allemagne, en Australie... Ce sont encore des enfants, pas tout à fait des jeunes pour certaines. Elles sont déterminées, n’ont rien à perdre, elles savent intuitivement sans doute que les 40-70 ans qui mènent le monde se sont totalement fourvoyés, qu’ils mentent et qu’il ne faut surtout pas les suivre. Pour une raison simple, la vie est ailleurs et en conséquence l’humanité aussi.

Les pauvres, ne peuvent rien

Quand on regarde la carte des manifestions du 15 mars dans le monde on s’aperçoit qu’elles ont lieu dans les pays ayant les classes moyennes les plus développées, vivant dans les pays les plus libres. Bien peu de manifs dans les pays émergents où les populations dans leur grande majorité doivent se battre au quotidien pour leur survie. – le paysan qui doit tous les jours cultiver son riz pour nourrir sa famille ne peut pas s’occuper des affaires de la cité - dit le sage. Aujourd’hui il ne s’agit pas des affaires d’une ville particulière, il s’agit des affaires de la planète. Les plus de 7,5 milliards d’humains sur la planète sont concernés. Notre survie dépend de l’action de chacune et chacun d’eux. Nous avons besoin de tout le monde pour nous en sortir, pas un(e) dont la présence active pour la transition serait inutile. Les pauvres quand ils seront moins pauvres s’associeront à la lutte pour le climat.

Les riches ne peuvent rien

Aussi évident que les pauvres ne peuvent rien, les riches ne peuvent rien. S’ils pouvaient quelque chose ils l’auraient déjà montré. Ils ont toutes les manettes, les riches. Ils ont la presse dans des proportions insensées, en particulier en France, ils ont tous les leviers économiques en mains, ils ont le pouvoir politique pratiquement partout. Cela fait 60 ans et même plus qu’ils savent qu’il y a un problème avec l’environnement et ils ne font rien. C’est juste qu’ils ne peuvent rien faire. Pourquoi ? Il faudrait leur demander. Vu de notre fenêtre de la classe moyenne on peut penser que leur arrogance les aveugle. Ils se prennent pour des dieux comme dit Nicolas Hulot riche lui-même, il sait de quoi il parle. Les riches quand ils seront moins riche retrouveront la communauté et le sens des responsabilités.

Développer les classes moyennes pour sauver l’humanité

Il reste les classes moyennes. Ces classes moyennes, menacées d’érosion un peu plus chaque année par le bas il y a des milliards de pauvres dans le monde, 8 millions rien que en France, chiffre en constante augmentation, 600 000 de plus en 10 ans de 2006 à 2016. Les classes moyennes qui ne sont pas nourries par le haut, des riches tous les ans de plus en plus riches. De plus en plus de très riches, autant dire de plus en plus d’irresponsables qui se vivent hors communauté. C’est là dans ces classes moyennes que se trouvent celles et ceux qui se mettent debout pour le climat. Des personnes instruites ayant le sens des responsabilités, dotées d’un esprit critique développé, aptes à prendre des initiatives. Ce sont ces classes moyennes qui doivent augmenter dans le monde, ce sont elles qui peuvent nous sauver. En augmentant de façon très importante l'éducation à la transition pour toutes et tous tout au long de la vie.

Les vieux ne peuvent rien

Ce sont les plus âgés d’entre nous qui nous ont mis dans cette situation. Par avidité comme Gandhi l’a dit : « Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité », par manque d’esprit critique et là on pense aux paysans qui se laissent embobinés par les marchands de produits phytosanitaires vendus par les coopératives et à tant d’autres qui achètent un tas de produits inutiles et souvent néfastes pour la santé, ravage de la publicité. Les vieux sont dans l’erreur par manque de culture écologique. Certaines et certains d’entre nous avaient un cours d’écologie en première et terminale au tout début des années 70, cela n’a pas été généralisé par les institutions éducatives. Les vieux peuvent faire leur examen de conscience et se mettre au service des jeunes. Durant nos vies pendant 30 ans on rêve, de 30 à 60 on tente de réaliser nos rêves et de 60 à 90 on aide les jeunes à réaliser leurs rêves. Quoi d’autre ?

Les hommes ne peuvent rien

Ce sont des femmes. Il y a les jeunes femmes certes et les très jeunes, elles sont sur la scène mais il y a aussi les plus grandes qui sont plus en coulisses. Sylvie qui plante une forêt avec ses élèves du primaire, Sophie qui met tout son collège en débat sur le climat, Lucie qui se met en grève de l'école posant la question du sens du métier d’enseignant et les leaders d’enseignant.e.s pour la planète, encore des femmes. Peut-être que les hommes ont moins de courage aujourd’hui, peut-être que les manettes dont ils ont encore le contrôle commencent à leur brûler les mains. Ils ne savent plus qu’en faire, ils doutent. Elles, elles sont appelées par la vie. Elles nous emmènent vers la vie.

L’émergence d’une citoyenne planétaire

« Selon les organisateurs de ce mouvement baptisé « Fridays for Future », plus d’un million d’étudiants, de lycéens et de collégiens ont défilé dans 2 000 villes de 125 pays, un record. » dit le Monde du 16 mars. Ailleurs il dit « 168 000 jeunes ont défilé vendredi dans plus de 200 villes en France ». A écouter les jeunes dans les rues de Montpellier le 15 mars, à sentir leur énergie et leur détermination, à entendre la force de la clameur qui sortait de leurs poitrines on se prend à retrouver une sorte d’espérance. Elles et ils sont entrain de faire émerger la citoyenne planétaire. Ce ne serait pas juste de la mettre au masculin, tant, en ces jours sombres, nous devons aux femmes.

 



159 réactions


  • popov 18 mars 2019 08:56

    J’éprouve une certaine sympathie pour ces jeunes qui se mobilisent pour quelque chose. 

    Contre la pollution, contre la malbouffe, contre l’UE des banquiers, contre la politique de migration de remplacement...

    Mais contre les changements climatiques dus au CO2 ??? C’est le soleil qui doit se marrer.


    • baldis30 18 mars 2019 10:51

      s silencieux je [email protected]
      bonjour
       « Contre la pollution, contre la malbouffe »
       bien sûr .... ce qui permet de dire aux manipulateurs .... bouffons.... bouffons .... 

      Parce que s’il y a un fléau qui tue immédiatement et coûte cher à la société dont personne ne parle c’est le tabac .... et sa fumée bourrée de pesticides dont certains arsénicaux pour les tabacs importés ... et toujours de métaux « lourds » quelle qu’en soit la provenance alors pour cette pollution dont on ne parle pas et à l’adresse des silencieux je dis .... fumiers.... fumiers ...

       « Occupons nous des souris , les montagnes accoucheront bien toutes seules ... » ( In Le principe de Peter)


  • JC_Lavau JC_Lavau 18 mars 2019 09:02

    Du temps de Montesquieu, il y avait à Paris un estaminet où l’on accommodait le café en telle sorte qu’il donnait de l’esprit à ceux qui en buvaient là.

    La leçon n’a pas été perdue. Il y a là une secte qui fait de ses débiles crédules « des héros climatiques ».


  • kalagan75 18 mars 2019 09:15

     Les pauvres quand ils seront moins pauvres s’associeront à la lutte pour le climat

    Les pauvres veulent simplement vivre comme nous avec une croissance démographique digne de nos années 30. Les générations futures nous haïront ... 


  • baldis30 18 mars 2019 10:42

    Ah oui, l’éducation à l’environnement ... mais je ne vous ai jamais vu sur les bords du Vidourle ou Gardon en 2003 , pas plus que sur les bords de l’Aude en 1999 ...

     Eduquons à l’environnement, éduquons, éduquons ...

     Les nazis éduquaient la jeunesse hitlérienne, les soviétiques éduquaient les jeunesses socialistes ... éduquons, éduquons ...

    La dénommée Greta d’abord elle a eu 12 ans et devant le tollé de l’instrumentation des enfants elle a vieilli de quatre ans en quatre semaines ....


  • Spartacus Lequidam Spartacus 18 mars 2019 10:45

    On ressent un gros malaise à chaque fois que l’on voit des gamins manipulés par des adultes.

    Les jeunes ne votent pas, ne conduisent pas et ne pas considérés comme assez mature a distinguer le sens des choses.

    Les manipuler pour du prosélytisme politique environnemental est un rappel du fascisme et communisme.

    L’écologie est le nouveau communisme. La fin justifie les moyens les plus abjectes.

    Entre les fakes pétitions, la manipulation des jeunes la censure et la manipulation des foules et la manipulation des faits, la manipulation des statistiques, la manipulation anxiogène des faits...

    C’est le lobby le pire qui va nous amener la misère économique et l’obscurantisme global pour le prochain siècle. Derrière se cachent des collectivistes jacobins. De nouveaux Bolchéviques.

    Les ONG utra-financées pour manipuler les foules, les chercheurs financés pour manipuler les foules, les intérêts jacobins a taxer et manipuler les foules, il n’y a plus de nuances. C’est terrifiant, ils bénéficient de tout l’appareil de l’état pour influencer et imposer cette religieux dévastatrice à nos enfants.

    Leurs programmes ne sont que punitions, auto-flagellation, ignorance économique et pensée de l’économie en jeu a somme nulle et communisme intellectuel qui ignore les motivations et la capacité technologique.

    Ce son,t les mêmes hier qui vendaient les chimères socialistes, communistes et égalitaristes qui aujourd’hui nous vendent le terre et les chimères de l’incapacité de l’homme à faire face au problèmes qu’il rencontre.

    L’écologie n’a pas besoin de l’état et de liberticisme.

    L’écologie a besoin de liberté le contraire de l’écologisme manipulateur.

    Et pas de voir des enfants manipulés par des écolos indécents sans aucun principe éthique.


    • Francis, agnotologue JL 18 mars 2019 10:52

      @Spartacus
       
       ’’L’écologie est le nouveau communisme.’’
       
       Cette écologie là, celle du Giec, c’est le capitalisme dans tous ses domaines d’extension de la lutte , ou plutôt, de la conquête, en l’occurrence la conquête des esprits.


    • Francis, agnotologue JL 18 mars 2019 10:52

      @Spartacus

       
      Mais bravo, vous venez de démontrer s’il en était besoin, que le capitalisme fait flèche de tout bois.


    • Ruut Ruut 18 mars 2019 10:55

      @Spartacus
      D’ailleurs l’administration est très loin de montrer l’exemple écologique.

      Il est où l’avion présidentiel a 0 émission de pollution ?
      Elles sont où les voitures de police a H2 ou 100 % électriques ?
      Elles sont où les voitures des ministres a H2 ou 100 % électriques ?
      Ils sont où les véhicules des mairies a H2 ou 100 % électriques ?
      Ils sont où nos équipements militaires a H2 ou 100 % électriques ?

      Les bus macron ils sont écologiques ?

      Pour imposer a autrui il faut soi même être exemplaire.

      etc....


    • kalagan75 18 mars 2019 10:58

      @Spartacus

      prosélytisme politique environnemental

      oui en partie, mais les dérèglements climatiques qui se profilent à plus ou moins long termes entraîneront de tels changements que la misère économique dont tu parles sera un épiphénomène comparée aux effets que nous allons ressentir. Il vaut mieux avoir une jeunesse consciente de l’avenir qu’une jeunesse égocentrique et un peu trop hédoniste sans vision . 


    • Spartacus Lequidam Spartacus 18 mars 2019 11:23

      @JL
      Le capitalisme est une doctrine, ce n’est pas une idéologie et n’a rien a voir.

      le capitalisme est un système basé sur la liberté de l’échange, du partage volontaire et la souveraineté totale du consommateur final.

      Les idéologies reposent sur le contrôle direct par l’État de la souveraineté individuelle. La servitude.

      Le GIEC comme une majorité d’ONG, d’associations écolo-fascistes sont financé par l’ONU, ou les états par des fonctionnaires et des pays qui cherchent a se donner une utilité « morale » à leur travail.
      Le fondement et la finalité du GIEC est de prouver le changement climatique est dû à l’homme.
      Ce n’est en rien capitaliste. C’est un lobby disposant des moyens incommensurables des états et de financements publics. 

      Les chercheurs du domaine sont incité pour avoir des subventions et des emplois a sortir des études qui le prouve ou en faire le prosélytisme. Comme les associations de celle de l’auteur..subventionné.

      C’est aussi indirectement une censure de ceux qui contestent la nécessite de l’interventionnisme étatique.
      Chercheurs et associations et personnes qui ne souscrivent pas à cette grande manipulation jacobine sont réduits a être marginalisés et ignorés, comme John Lonborg, https://www.lomborg.com/ ou autres.

      Eux ne manipulent pas les données, ne politisent pas des enfants et démontrent l’absurdité de l’interventionnisme dans cette chimère...
      Mais ne passent pas au journal de 20h et ne sont pas interrogé par JJ Bourdin.


    • Spartacus Lequidam Spartacus 18 mars 2019 11:38

      @kalagan75
      La peur anxiogène du changement ?

      Les grandes périodes chaudes ont toujours étés des périodes de progrès
      Entre 20 et 80 après jésus christ l’empire romain a été a son minimum de misère (pax romana).
      Entre 950 et 1250 les cultures ont étés meilleures dans le nord de l’Europe et même une partie du Groenland a été habité.

      L’homme c’est toujours adapté aux changements et à la nature.
      C’est ça la grande erreur des collectivistes leur incapacité a faire confiance en autrui et leur volonté éternelle de mettre les gens en assistance.

      3° de plus c’est un pull en moins. Par ailleurs, le CO2 est un favorisant de la végétation qui absorbe le CO2 et donc un effet réduisant.
      La terre a actuellement grâce au CO2 doublé sa surface verte....


    • cevennevive cevennevive 18 mars 2019 11:40

      @kalagan75, bonjour,

       « Il vaut mieux avoir une jeunesse consciente de l’avenir qu’une jeunesse égocentrique et un peu trop hédoniste sans vision »

      Oui, en effet !
      Pourtant, c’est ce qu’elle est actuellement... Sensible aux modes, aux idées nouvelles, et toujours prête à manifester pour toutes sortes de concepts qu’elle ne comprend qu’à moitié ou qu’elle ne comprend pas du tout !
      Les tablettes, les smartphones, etc... serait-elle prête à ne plus en acheter pour « préserver la planète » ?
      Que comprend un enfant des problèmes d’environnement ? Des papiers de bombons ou des mégots sur l’asphalte, sans doute, mais est-il capable de déterminer si le GIEC ou autres ont raison ou tort ?
      Hélas, la jeunesse a abordé et adopté les problèmes d’écologie comme elle aborde la marque d’un nouveau Jean’s ou d’un nouveau smartphone. C’est lamentable.
      Qu’elle laisse ces réflexions aux adultes, qui eux, sont capables de se disputer à l’infini sans déterminer quoi que ce soit, et qui, pour la plupart, n’y comprennent rien, et qui se livrent juste à des luttes d’influence ou de politique !


    • velosolex velosolex 18 mars 2019 11:51

      @Spartacus

      Vous devriez emmener votre famille à Tchermobyl, ou à Fukishima, montrer au monde comment il est facile de s’adapter, car ces choses là ont toujours existé…

      Vos écrits sont tellement risibles et ridicules qu’il représentent l’oxymore de l’esprit sectaire, et desservent ceux que vous voudriez servir. Tout proche en fait des apparatchiks soviétiques, cramponnés à leur certitude. Finalement vous n’êtes qu’un stalinien


    • Francis, agnotologue JL 18 mars 2019 11:52

      @Spartacus
       
       ’’Le capitalisme est une doctrine, ce n’est pas une idéologie’’
       
       Oui ! Et alors ?!!!
       
       Cela n’empêche pas les capitalistes de diffuser des idéologies, en l’occurrence le réchauffement climatique, tapis qu’ils piétinent allègrement et sous lequel ils camouflent leurs ordures toxiques et mortifères que sont les pollutions aussi diverses que variées.
       
       Remballez vos sophismes.


    • kalagan75 18 mars 2019 12:07

      @Spartacus
      nous ne sommes pas dans ce type de changements minimes : la fonte des glaces polaires va entraîner une rupture dans les courants marins, avec des conséquences désastreuses. A l’échelle de la planète, la disparition de la faune et de la flore que nous sommes en train de provoquer est à la même dimension que les 2 grandes extinctions de l’histoire de l’humanité. 
      Prends simplement en compte l’augmentation des phénomènes cycloniques depuis quelques années, et leurs conséquences économiques et écologiques et dis-toi bien que ce n’est qu’une entrée en matière ... 


    • velosolex velosolex 18 mars 2019 12:14

      @cevennevive
      « Laisser ces réflexions aux adultes »
      Vous plaisantez je suppose. Même Hulot a renoncé. Ecologie et politique sont incompatible, découvre t’on.
      Ce qui veut dire : On ne change rien, en langage clair. ou, encore  : L’avenir n’est pas compatible avec le capital. C’est totalement assumé. 
      Un ordinateur est capable de sortir ce genre de concept. Un ordinateur fait des calculs, des conclusions rationnelles, mais la vie n’a pas de représentation pour lui. Les politiciens fonctionnent eux aussi ainsi. « La vie » pour eux n’a pas de sens au delà de leur mandat. 
      Les enfants restent des enfants, avec leurs désirs, leurs élans. Normalement les enfants n’ont pas peur de l’avenir. Un enfant ne se préoccupe pas normalement de sa retraite, encore moins de l’avenir de la terre. Quand les enfants s’aperçoivent que les adultes ne font pas leur job, et prennent leurs préoccupations il y a du souci de maltraitance à se faire. J’ai travaillé en psy toute ma vie et j’ai vu parfois des gosses soucieux, plus adultes que leurs parents déficients, à la ramasse. Ca ne les empêché tout de même pas de jouer au ballon de temps en temps. Mais ils comprenaient des trucs qu’étaient pas de leur âge. Ce qui rendait fiers leurs parents, curieusement, presque contents du coup de leur éducation. Les prémisses d’une folie en chaîne.


    • cevennevive cevennevive 18 mars 2019 12:41

      @velosolex, bonjour,

      Ne vous méprenez pas.

      Si j’ai parlé de « laisser cela aux adultes », je pense à ces élèves d’un lycée de Bédarieux qui ont, sous l’impulsion des adultes et de certains de leurs professeurs, nettoyé l’Orb de toutes les cochonneries accumulées, au lieu d’aller manifester bêtement dans les rues...
      Là, ils ont vraiment pris conscience de ce qu’est l’écologie à leur niveau car ils ont « récolté » des monceaux de déchets (pneus, caddies, canettes, grillages, etc)

      Peut-être les adultes, au lieu d’endoctriner les ados, feraient-ils mieux de les diriger vers les polluants primaires qui pourrissent la vie des gens, non ? Car, afficher des slogans idiots (en anglais de surcroît) ressemble pour eux à une parade de carnaval ou de fête votive. C’est amusant et rigolo, mais ça ne va pas « péter » loin...


    • Spartacus Lequidam Spartacus 18 mars 2019 13:02

      @kalagan75
      La fonte de ’humanité et l’apocalypse...
      Plus c’est gros et absurde plus ils y croient....

      Mais non, il n’y a aucune augmentation des phénomènes climatiques néfastes. Absolument aucune augmentation.
      Par contre la terre est de plus en plus verte et fertile.


    • velosolex velosolex 18 mars 2019 13:12

      @cevennevive
      Merci de ces précisions. Ramasser des déchets est en effet une forme d’engagement très positif, et riche en conséquences pour eux ; car on ne rappellera pas toujours de toutes les manifestations, ni de les mots d’ordre, mais on se souviendra de s’être plié, pour ramasser des déchets laissés par les autres. 
      Cependant, ces manifestations qui peuvent sembler « naïves » et parfois opportunistes, propres à sécher un cours, ont des intérêts évidents ; ce sera pour certains les prémices d’une prise de conscience de la force d’un groupe, et d’’échanges entre eux.
       On aurait tort de s’en moquer davantage que les grimaces matoises d’un carlos gohn. Rien de pire que de se sentir seul, que ce soit pour ramasser des merdes sur une plage, ou pour proclamer qu’un autre monde est possible, ou non.
      La dernière négation paraissant de plus en plus actée. Le capitalisme brille par sa capacité à anesthésier, pour continuer ses prédations. Je parle de capitalisme et de tout totalitarisme, qui refuse de voir les conséquences d’un choix au delà d’une génération, voir au delà du cours d’une action...Ce qui me frappe le plus, c’est le refus d’admettre et d’anticiper, de la plupart des gens, un apragmatisme, devant les grand tsumani qui arrive.
      Les oiseaux disparaissent, la mer monte, la température aussi. Les problèmes sont tous en synergie et en dépendance. De vieilles ladies se cramponnent au Brexit, à la nostalgie de ce qui n’existe plus. J’en parle car ce problème me semble la représentation symbolique de l’absurdité du monde, de sa myopie consternante. l’homme en fait n’a pas évolué depuis les cavernes, et est en totale dichotomie en rapport avec que son intellectuel pur a crée. C’est un cas de dissociation appliqué à l’humanité entière. Certains vont chercher alors encore plus d’irrationalité, par exemple dans les religions, en réponse au déni. 


    • kalagan75 18 mars 2019 13:28

      @Spartacus
      Mais non, il n’y a aucune augmentation des phénomènes climatiques néfastes. Absolument aucune augmentation

      c’est vrai que les canicules à répétition ces dernières années ne sont pas néfastes ... bref , tu dois être un disciple de Claude Allègre ... 


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 mars 2019 13:35

      @kalagan75. C’est ça, oui. Brouillon et hâtif comme toujours, Allègre a fait à l’Académie des Sciences la promotion des usines à enfouir du dioxyde de carbone. Et tant pis pour les riverains malchanceux.
      Les vidéos ne sont plus en accès public mais payantes.


    • velosolex velosolex 18 mars 2019 13:37

      @kalagan75
      Quand je parle du religieux, il va de soi que celui ci n’est pas que d’essence « islamiste fondamentaliste, » mais concerne aussi la croyance débilitante des vertus du marché, dont le dénommé Spartacus est la représentation parfaite

      Avatar bien mal choisi, car Spartacus est le nom d’un révolté, refusant sa position d’esclave, pour entamer la lutte : Le contraire même de cet énergumène soumis aux diktats morifères.

      Mais le capitalisme brille par sa volonté de récupérer des étiquettes gratifiantes, pour les mettre sur de vieilles harpies. 


    • Spartacus Lequidam Spartacus 18 mars 2019 13:40

      @velosolex
      « Vous devriez emmener votre famille à Tchermobyl, ou à Fukishima .....Finalement vous n’êtes qu’un stalinien »
      C’est toujours le même principe de ceux qui n’ont aucun argument.
      Carricaturer en personnalisant ad homminem et whatabouter le débat faute de pouvoir être capable de sortir des arguments.

      Du jour ou on a inventé le feu, on a pris le risque de se brûler, mais essaye donc de t’en passer.

      Un exemple caricatural d’incidents, certes dommageables, ne fait pas la réalité des millions de gens qui bénéficient de la technologie nucléaire.


    • Ruut Ruut 18 mars 2019 13:59

      @Julien S
      A nos brillantes élites de l’expliquer vue que le pétrole c’est le MAL comme le CO2.
      A notre Brillant Président de le montrer puisqu’il se permet de taxer dans son Pays le pétrole, le même que celui de son avion pour cause de pollution pour nous forcer a changer de produit fiscalement.

      Qu’il s’applique a lui même ce qu’il nous impose.
      Il gagnera en crédibilité.

      Bisous.


    • berry 18 mars 2019 14:22

      @Ruut
      Macron et ses week-ends à La Mongie avec avion, voitures et remontées mécaniques pour faire quelques heures de ski.
      Si ça se trouve il a pris un hélicoptère pour arriver plus vite, il est beau son bilan carbone.
      Et comme vous le dites, il se permet de surtaxer le carburant des smicards qui vont bosser.


    • tashrin 18 mars 2019 15:30

      @Spartacus
      C’est toujours le même principe de ceux qui n’ont aucun argument.
      Carricaturer en personnalisant ad homminem et whatabouter le débat

      Et c’est pas un peu exactement ce que vous faites ?
      Là on n’est plus dans du débat idéologique... Le rapport meadows date des années 1970, et ca fait bientot 50 ans qu’on constate que les prévisions de cette modélisation informatique sont corroborées par les observations empiriques. Il faut attendre quoi pour que vous compreniez que votre idéologie mortifère (et j’insiste à dessein sur le terme d’ideologie, car ca fait bien longtemps que le dogme l’a emporté sur toute autre considération) est vouée à l’échec par autodestruction ?

      De toute façon c’est un faux débat, tout est déjà joué. Même en revenant maintenant au moyen age sur l’ensemble de la planete (ce qui est impossible) on ne parviendra pas à enrayer le phenomene... Beaucoup de jeunes se tournent d’ores et déjà vers l’après. Quand tous les « spartacus » de la planete ne seront plus qu’un lointain souvenir d’une religion économiste disparue... que nos descendants s’il en est observeront avec autant de malaise et curiosité que nous regardons l’esclavagisme des temps anciens...


    • charly10 18 mars 2019 15:58

      @velosolex

      Vous seriez peut être étonné de voir comment la nature a repris ses droits à Tchernobyl.

      http://www.rfi.fr/europe/20160425-30-ans-tchernobyl-nucleaire-ukraine-renaissance-nature

      https://youtu.be/XKgTETLFmak

      La nature est toujours plus forte que toute intervention humaine. Ce qui ne veut pas dire qu’il faut la matraquer bien sûr.


    • Spartacus Lequidam Spartacus 18 mars 2019 16:12

      @tashrin
      Ca y est nous allons mourir grillés carbonisés dans d’affreuses souffrances.
      Quelle horreur....   smiley  smiley
      Nous allons rôtir comme des mergez sur le barbecue.

      Pire que le climat : imaginez les saisons.

      Imaginez donc il y a carrément entre l’été et l’hiver pas moins de 35 à 40° de différence.

      On a noté parfois du gel l’hiver à-5° et des étés jusque 35°. incroyable.

      On ose imaginer ce qu’il adviendra avec 2° de plus.....Plus personne ne pourra vivre

      Non décidément il sera impossible de nous adapter.  smiley

      Vraiment trop horrible ces saisons pour l’espèce humaine qui a besoin de 20° tout le temps et c’est adapté au froid européen ou à la chaleur en Egypte.....

      Oui je sais, imaginer la dynamique humaine incapable de s’adapter c’est réellement trop compliqué. Vraiment impossible a envisager.  smiley  smiley  smiley


    • joletaxi 18 mars 2019 16:35

      @tashrin

      ce qui est symptomatique chez le zinzin vert c’est de répéter en boucle des mantras
      genre le nuage de tcherno qui s’arrête à la frontière,le soleil et le vent n’envoient pas de facture et autres innombrables inepties imbéciles
      et bien sur le rapport Meadows, qui s’est révélé faux sur toute la ligne, mais qui sert encore de catéchisme à la clique

      https://www.lalibre.be/economie/libre-entreprise/les-erreurs-du-club-de-rome-51b89518e4b0de6db9b0613f

      et pourtant la libre, c’est de la poele à frire tous les jours

      ce qui est « écoeurant » c’est de manipuler les jeunes, à des fins idéologiques

      Al Capone Gore et sainte Greta même combat

      http://partage-le.com/2019/01/quelques-remarques-sur-greta-thunberg-et-extinction-rebellion-par-nicolas-casaux/

      tout à fait spontanée hein « la prise de conscience citoyenne » des têtes blondes

      en réalité une campagne bien orchestrée par les habituels suspects à coup de millions

      http://www.cielvoile.fr/2016/09/soros-finance-al-gore-sur-le-rechauffement-climatique.html
      Soros, c’est pas un de vos préférés ?

      a également prévu de donner des millions de dollars pour stimuler le « mouvement pour le climat de la jeunesse. »

      spontané hein, prise de conscience, la bonne blague, bande d’idiots


    • tashrin 18 mars 2019 17:09

      @Spartacus
      Vous me décevez, j’attendais de vous un peu mieux j’avoue...
      5° d’ecart en moyenne planetaire, ce sont de très fortes modifications à l’échelle locale, sans compter que l’echelle etant exponentielle, la difference entre 4 et 5 est bcp plus importante qu’entre 3 et 4.
      Bref, de toute façon je ne cherche pas à vous convaincre, m’en fous. Et de toute façon, ca n’est certainement pas votre action ou incation, votre soutien ou votre défiance qui changera quoi que ce soit :)
      Mais je ne comprends pas comment on peut à ce point nier l’évidence pour continuer à faire coincider l’observation de la réalité avec son logiciel de pensée.


    • louis-ferdinand 18 mars 2019 17:58

      @JL
      Dommage que le communisme se soit désintégré et que le marxisme ne se porte pas très bien non plus , parce que sinon, grâce à eux deux il n’ y aurait plus d’ordures toxiques et mortifères depuis longtemps et les pollutions ne seraient plus qu’un mauvais souvenir !


    • louis-ferdinand 18 mars 2019 18:13

      @kalagan75
      -Est on bien sûr que nous sommes confrontés à un réchauffement climatique exceptionnel  ?
      -Est on bien sûr que ce réchauffement est imputable à l’homme ?
      -Quand on se penche sur l’histoire du climat sur terre, on se rend compte, qu’aussi loin que l’on remonte, il y a toujours eux des périodes de réchauffements précédés et suivies de période de refroidissement, de glaciation et que donc la situation que l’on connait actuellement n’est en rien exceptionnelle, elle est ordinaire, normale, habituelle.
      -Emmanuel leroy Ladurie a écrit un ouvrage historique sur le climat dans lequel il démontre, comme je le dis plus haut, que les périodes de réchauffement (parfois brutaux et durables) ont été suivies de périodes de refroidissement .
      -On se souvient que le vice Président Al gore avait écrit un ouvrage sur le réchauffement climatique promettant la fonte de l’arctique avant 2005 ainsi qu’une montée du niveau des mers de 5 à 6 mètres.
      Il a vendu beaucoup d’exemplaires de son livre, il a fait beaucoup de conférences très bien payées, mais force est de constater qu’il a écrit des conneries et que ses fidèles passent maintenant pour des cons !


    • velosolex velosolex 18 mars 2019 18:15

      @charly10
      J’ai un respect énorme pour tous ceux qui sont morts à Tchernobyl, de leur propre grés, pour les pilotes d’hélicoptères, qui savaient qu’ils allaient mourir, et pour ceux parfois qui ne savaient pas qu’ils allaient être sacrifiés. Ils ont sauvé l’Europe de la nuit nucléaire. Je ne suis pas sûr que ces qualités d’abnégation et de sacrifices auraient été rencontré chez nous. Je n’ai pas fini ce formidable livre de témoignages croisées de cette femme, madame Alexievitch, prix Nobel de la paix, et qui a écrit un opus sur cette plaie, cet escarre qui ne sera jamais éteint, dont on ne sait toujours pas les conséquences à venir, qui a stérilisé terres et hommes, et provoqué accéléré la décomposition de L’URSS. Désole, mais le lien que vous m’adressez me parait bien court et ridicule, en rapport à la réalité du terrain. Que des animaux hantent cette zone, se signifie rien en soi. La réalité reste en partie inconnue, elle est effrayante, minorée, indésirable. Lisez ce livre, vous soulèverez un tout petit peu le couvercle. Cette auteur vit en Biélorussie, c’est là que les vents de Tchernobyl ont poussé les cendres. 1/5 de la population est touchée ; J’ai lu le témoignage de cette prof qui raconte les classes anémiques, les enfants fatigués, endormis, stériles. C’est effrayant. Un autre nous raconte que les meubles, machines, outils sensés avoir été enterrés, sont en fait été transférées sur les marchés des pays de l’est , en pièces d’occasion. un livre qui coute 5 Euros, vous serez édifié. https://bit.ly/2W6eOP9  La supplication : Tchernobyl, chronique du monde après l’apocalypse ...


    • velosolex velosolex 18 mars 2019 18:22

      @velosolex
      Alexevitch non prix nobel de la paix, mais prix Nobel de littérature. On peut considérer cela comme un lapsus, tant son œuvre mériterait des deux prix. Un extrait, à toute fin utile, d’un témoignage. 
      « Nous nous sommes rendus dans la zone. Les statistiques sont bien connues : il y a huit cents »sépulcres« autour de Tchernobyl. Il s’attendait à des fortifications d’une complexité inouïe alors que ce ne sont que de simples fosses.
      C’est là que l’on a enterré la »forêt rousse" abattue sur cent cinquante hectares autour du réacteur (dans les deux jours qui ont suivi la catastrophe, les sapins et les pins sont devenu rouges, puis roux). Là gisent des milliers de tonnes de métal et d’acier, des tuyaux, des vêtements de travail, des constructions en béton. Il m’a montré une vue aérienne publiée par un magazine anglais... Des milliers de voitures, de tracteurs, d’hélicoptères... Des véhicules de pompiers, des ambulances... C’était le plus important sépulcre, près du réacteur. Il voulait le photographier dix ans après la catastrophe. On lui avait promis une bonne rémunération pour cette photo. Mais nous avons tourné en rond, d’un responsable à l’autre, et tous refusaient de nous aider : tantôt il n’y avait pas de carte, tantôt il manquait une autorisation. Et puis, j’ai fini par comprendre que le sépulcre n’existait plus que dans les rapports. En réalité, tout a été pillé, vendu dans les marchés, utilisé comme pièces détachées par des kolkhozes et des particuliers.


    • velosolex velosolex 18 mars 2019 18:28

      @velosolex
       https://bit.ly/2HtwWze 
      France culture

      La supplication : Tchernobyl, chronique du monde après l’apocalypse … 




    • ZenZoe ZenZoe 18 mars 2019 18:42

      @Spartacus
      Des fois, vous ne dites pas que des conneries.


    • velosolex velosolex 18 mars 2019 18:43

      @JL
      Une doctrine, qui peut devenir une idéologique, comme on le sait. Comme on le vit. Jusqu’à l’absurde.
      Les doctrines sont au service des hommes, jusqu’à un certain moment du moins, jusqu’au moment où ça s’inverse, et que les hommes sont au service d’une idéologie
      C’est quand la main invisible d’Adam Smith, qu’on caricature qu’on détourne, vous met des menottes.
      L’incapacité à s’adapter, et le sentiment de toute puissance et d’invulnérabilité en étant le marqueur. 
      Ici on lit quelques illustrations de staliniens bétonnés dans le moule. Au lendemain de Tchernobyl, ils vous recommandaient de ne rien changer à vos habitudes, de manger de la salade. 
      Au propre et au figuré


    • Francis, agnotologue JL 18 mars 2019 18:53

      @louis-ferdinand
       
       c’est de l’humour ?


    • leypanou 18 mars 2019 20:45

      @ZenZoe
      Des fois, vous ne dites pas que des conneries 

       : c’est rare mais cela lui arrive des fois.
      A part sur le climat, il ne dit que des ...


    • mmbbb 18 mars 2019 22:13

      @Spartacus

      Cet auteur n est pas à une contradiction pret , il prone le dévelopement de la classe moyenne mais les ecolos eux sont pour une décroissance . Donc c est soit l un ou soit l autre. C ’est de la logique pure . Un ou exclusif Il y a un pays qui a justement élevé sa classe moyenne, c ’est la Chine dont la pollution est la hauteur des performances economiques . Le président Xi JINPING veut faire de son pays le premier pays économque du monde . Comment, par la croissance .Par ailleurs l Afrique, demain sera un marche a conquérir puisque sa population va doubler Si l on s en réfère aux etudes prospectives sur le classement economique des différents pays d ici les années 2050 , donc demain pour ces jeunes, les pays qui nous déclasseront a la dizieme place ou 12 place, ce sont justement les BRICK Chine Inde Indonésie Russie . Le président chinois ne doit pas rire jaune mais d un grand rire devant tant de naivete de cette jeunesse dont les professeurs semblent ne pas vraiment cerner le probleme Ce qui est d autant plus etonnant est que cette jeunesse ne parle en aucun d economie et de développement en France . Entre leurs sapes telephone portable jusqu aux fournitures scolaires demandees par leurs profs ecolos tout vient des pays asiatiques . En contrepartie iL est vrai que les Chinois achètent pratiquement tout aussi nos nos chenes centenaires qui sont expedies en Chine . Tant de naivete m emeut , ces jeunes risquent d etre chomeur demain . PS le développement des pays du sud etait le credo des gauchos d hier . Il est vrai que l ouvrier chinois ne chante plus l international , il veut sa bagnole alors qu ’hier , il pedalait , aujourd hui il est en auto et nos bobos eux pedalent .


    • merthin 19 mars 2019 10:26

      @Spartacus

      Mais mon bon Monsieur, 5°c de température moyenne en moins, c’est ce qui nous sépare de la dernière ère glaciaire ! 

      Savez-vous ce que c’est qu’une ère glaciaire ?


    • merthin 19 mars 2019 10:36

      @louis-ferdinand

      Du point de « la planète », la situation d’une modification climatique est en effet « banal ». 

      Du point de vue d’une civilisation planétaire qui s’est batie sur la sortie du dernier âge glaciaire, c’est une autre question. Le climat est très stable depuis au moins 10 000 ans. C’est ça qui a permis l’agriculture, la sédentarisation et tout ce qui s’en suit.


    • JC_Lavau JC_Lavau 19 mars 2019 11:04

      @merthin :  « Le climat est très stable depuis au moins 10 000 ans ».
      Elle est bien bonne...
      Alors pourquoi les wisigoths et les ostrogoths ont quitté leur Suède natale ?


    • Spartacus Lequidam Spartacus 19 mars 2019 12:33

      @tashrin
      « Mais je ne comprends pas comment on peut à ce point nier l’évidence  »

      Parce que ce ne sont pas des évidences et ce n’est pas scientifique, ce sont des statistiques et des prévisions avec tout ce que cela comporte de biais.

      Biais des températures passées qui sont de « extrapolations ».
      Biais de la formation des températures.
      Biais de l’ignorance des phénomènes extérieurs comme la température inconstante du soleil, des impacts des ondes de chocs des explosions cosmiques sur la terre à leur passage.
      Biais de l’interprétation du CO2, etc etc...

      C’est comme si aujourd’hui vous me disiez quel sera le taux d’emprunt dans 100 ans.
      Le climat c’est comme l’économie, il y a tellement d’agrégats que rien n’est prévisible.
      Prévoir la température a 15 jours est impossible, alors avoir la prétention de prévoir celle de dans 100 ans. Vaste blague.

      Et factuellement, c’est une destruction de l’économie extrêmement élevée, un cout public énorme pour un résultat totalement nul.
      Mieux vaut rien faire que de détruire la vie de nos concitoyens. On achètera des climatiseurs comme en Floride ou Californie. 
      Mieux vaut une adaptation micro-économique qu’une adaptation macro économique totalitariste qui nous amène au moyen age.


    • merthin 19 mars 2019 13:50

      @Spartacus

      « Le climat c’est comme l’économie, il y a tellement d’agrégats que rien n’est prévisible. »

      Non, les paramètres climatiques et les lois physiques sont connues.

      Vous confondez prévoir une température locale à 15 jours à une température globale à 20 ans. Sachez que l’un est possible et l’autre non tout comme comme il est possible de prévoir la couleur de l’eau sachant la quantité de colorant qu’on a mis dedans mais qu’il est impossible de prévoir la position à un instant t+100 minutes d’une molécule de colorant particulière.


    • merthin 19 mars 2019 13:51

      @JC_Lavau

      Surement pour la même raison que les portugais viennent à Paris !


    • joletaxi 19 mars 2019 14:28

      @merthin

      Le climat est très stable depuis au moins 10 000 ans.

      vous êtes le fils caché de Mickey Man ?


    • merthin 19 mars 2019 14:53

      @joletaxi

      Tu as vu une calotte polaire à Paris dernièrement ? Les steppes recouvrent la France ? Tu vas à pied sur Guernesey ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 19 mars 2019 15:24

      @merthin. 
      Alors pourquoi les wisigoths et les ostrogoths ont quitté leur Suède natale ?


    • merthin 19 mars 2019 15:31

      @JC_Lavau

      Ils en avaient marre des forêts.


    • joletaxi 19 mars 2019 15:39

      @merthin

      lire Lamb, ou au moins Le Roy Ladurie

      juste pour le fun, parlons des viking, et du groenland

      ou d’autres régions,où le climat a été très stable ?

      https://nantt44.wordpress.com/2019/02/19/chapter-viii-betius-charmutha-arabia-felix-and-the-climatic-change/

      où l’on voit qu’il ne se passe rien de spécial,

      https://patriotpost.us/opinion/61742-climate-crisis-four-major-metrics-that-say-otherwise

      même les ours polaires vont bien

      https://www.climatedepot.com/2019/03/19/new-study-polar-bears-thriving-as-their-numbers-may-have-quadrupled-attempts-to-silence-research/

      des tentatives pour faire taire les contrariants ?je le crois pas, pas possible des gens si dévoués à nous sauver

      tellement surs de leur settled science qu’ils essaient par tous les moyens d’empêcher une confrontation des points de vue organisée par ce salaud de Trump, red team contre blue team, pourtant une occasion rêvée de démontrer une fois pour toutes la solidité de leurs arguments


    • JC_Lavau JC_Lavau 19 mars 2019 15:46

      @merthin. Faire toujours plus nul, la devise de ta secte.
       
      Toutes les sectes vendent des prothèses narcissiques à leurs décérébrés.


    • merthin 19 mars 2019 15:57

      @JC_Lavau

      Inverser la charge de la preuve, la seul défense de ton cerveau en perdition.


    • Spartacus Lequidam Spartacus 19 mars 2019 16:09

      @merthin
      Vous ne prévoyez pas plus la température a 20 ans pas plus qu’a 15 jours.
      Vous rendez vous compte de cette prétention ? 

      C’est de la statistique empirique, pas de la science.
      Cette affirmation a autant de valeur que celles de madame Irma.

      Une « modélisation » n’est pas une vérité, c’est une éventualité. 


    • merthin 19 mars 2019 16:19

      @joletaxi

      Tu vois la jolie courbe :

      https://nantt44.files.wordpress.com/2018/10/charmutha-8-i.png

      Et bien tout à gauche il y a un gouffre qui représente la dernière ère glaciaire. Ensuite tu as un plateau oscillant à  0.5°C autour d’un « optimum ». C’est ça un état STABLE.

      https://patriotpost.us/opinion/61742-climate-crisis-four-major-metrics-that-say-otherwise

      C’est assez mignon ces petits graphiques pour débile. Quand on parle de réchauffement global, il suffit à un climato sceptique de dire que la température de jeudi était plus froide que celle de mercredi. Rechauffement ? Que nenni, regardez, le mois de février 2019 était plus frais que celui de ... attends voir, je vais trouver une données Ad Hoc. Février 2012, tiens ça marche.

      Tout en occultant au passage

      Continues, tu me fais marrer.


    • merthin 19 mars 2019 16:31

      @Spartacus

      Les scientifiques ont une certaine confiance sur la température MOYENNE et GLOBALE à 20 ands. (je mets des majuscules au cas où vous occulteriez encore ces 2 conditions fondamentales).

      On ne parle pas de la même chose. Je vous parle climat et vous me parlez météo.

      Un modèle n’est pas une boule de cristal. Personne de censé ne le prétens. Mais il peut :

      • donner la tendance (ça va monter, ça va descendre)
      • donner une dérivé de cette tendance (déjà plus difficile)
      • faire une prévision moyennant un intervalle de confiance sur une certaine fenêtre de temps.

      C’est bien de la science car les modèles s’appuient sur les Lois Physiques.

      Un modèle ne prétend pas être la vérité ni même une éventualité. Il prétend être un modèle, amendable, corrigeable, perfectible. C’est d’ailleurs pour ça que le rapport du GIEC ne s’appuies pas sur 1 modèle mais des dizaines. Tout comme méteo France pour faire ses prévisions dispose de 5 modèles.

      Le fameux indice de confiance (3/5) vous donne en réalité le nombre de modèles qui concorde pour une date donnée.

      Et si les modèles du GIEC ne donne pas les mêmes valeurs absolues, ils sont TOUS d’accord sur la tendance de température. Et elle est haussière.


    • JC_Lavau JC_Lavau 19 mars 2019 16:36

      @merthin. Payée pour mentir aux peuples, ta secte a oublié de t’instruire des changements climatiques survenus durant les temps historiques. Bien documentés.


    • merthin 19 mars 2019 16:39

      @JC_Lavau

      Tellement bien documenté, avec des courbes tronquées et des écrits historiques ! Un physicien ne devrait faire confiance qu’en la métrologie. ça fait longtemps que vous être sorti de ce domaine.


    • JC_Lavau JC_Lavau 19 mars 2019 16:47

      @merthin. C’est sûr qu’un décérébré de secte va m’apprendre la science, à moi...
       smiley


    • merthin 19 mars 2019 16:51

      @JC_Lavau

      C’est l’âge mon pauvre. L’âge et l’amertume qui vous font parler ainsi. C’est désolant de nier à un tel point les preuves et les faits.


    • Spartacus Lequidam Spartacus 20 mars 2019 10:29

      @merthin
      Non la science prouve.
      La modélisation, la statistique ce n’est pas de la science.
      C’est ce qu’on utilise partout pour influencer dans la psychologie des foules.

      Eichtein n’a pas eu le Nobel pour sa théories de la relativité car elle a été prouvée après sa mort.

      Un modèle peut donner une tendance, oui, mais c’est 100% une incertitude.
      Jouer l’argent de la collectivité sur une telle base est une irresponsable dans la mesure ou cet argent pourrait être plus utile a une population qui doit supporter une dette et des retraites de fonctionnaire hors bilan pour des dépenses toutes aussi incongrues que celles ci.

      Le GIEC n’est pas neutre. Il est le fruit du lobby Jacobin de la tragédie des choix public décrite par Bucanan.

      Par ailleurs est ce qu’un réchauffement est négatif ?
      La réponse est non. Les réchauffements précédents ont montrés au contraire des améliorations de qualité de vie sur ces périodes.

      Est ce utile ? La réponse est 100% non. Les écolos fascistes sont des hypocrites. Les moutards manipulés n’ont pas été devant l’ambassade de chine.
      C’est juste des gens sans scrupules qui veulent un monde collectiviste.


    • merthin 20 mars 2019 12:01

      @Spartacus

      Nous rentrons dans une période climatique inédite dans l’histoire de l’humanité voir de la planète dans laquelle un acteur inédit (l’homme) modifie lui même certains paramètres climatiques (CO2, NH4, aérosols). Le taux de CO2 est inédit dans l’histoire ! Jamais atteint ce taux en dehors de temps où l’homme n’était pas présent sur Terre.

      C’est le grand saut vers l’inconnu. 

      Je pense que votre prisme de l’individu sachant s’adapter est votre point aveugle. Il ne s’agit pas de s’organiser seul dans son coin pour y faire face (acheter un climatiseur, faire pousser d’autres plantes, etc...).

      C’est un mode de vie civilisationnel qui va se trouver heurter par de grandes modifications.

      Le reste de votre argumentaire ne prouve que votre méconnaissance générale de ce qu’est la science, la méthode scientifique, les statistiques (intervalles de confiance), etc ...

      Modéliser c’est faire de la science ou alors vous devez accepter que les modélisations économiques ne sont pas scientifiques !!!!


    • JC_Lavau JC_Lavau 20 mars 2019 14:23

      @merthin. Encore un gros tas de contre-vérités, mais conformes au délire de la secte télécommandée.
      Du CO2 atmosphérique il y en a toujours BEAUCOUP PLUS que dans les glaciations de ce Quaternaire où il y a des glaciations. Au pire du pire de la pénurie, c’est descendu à 200 ppm.
      Là nous sommes moins éloignés de la normale, avec 400 ppm.
      98 % des espèces végétales terrestres n’atteindront leur optimum végétatif qu’à partir de 1200 ppm.
      Ouvre un cours de physiologie végétale, une fois dans ta vie !


    • merthin 20 mars 2019 15:58

      @JC_Lavau

      Ouvrez un bouquin de géographie et vous verrez la proportion de population mondiale qui habite dans les zones inondables avec vos 1200 ppm !


    • JC_Lavau JC_Lavau 20 mars 2019 17:17

      @JC_Lavau. verbe manquant : « Du CO2 atmosphérique il y en a toujours eu BEAUCOUP PLUS que dans les glaciations de ce Quaternaire où il y a des glaciations. Au pire du pire de la pénurie, c’est descendu à 200 ppm. » 


    • JC_Lavau JC_Lavau 20 mars 2019 17:25

      @merthin. Qu’il est niais, mékilékon, mékilékon, mékilékon !
      La secte sous télécommande te dit de croire qu’elle a trouvé le bouton de réglage du climat, et toi tu es tellement nul en sciences que tu gobes toutes ses carabistouilles.

      Seules 2 % des espèces terrestres ont pu s’adapter à l’actuelle pénurie en dioxyde de carbone atmosphérique : la canne à sucre, le maïs, le sorgho, certains millets, les cactées, l’ananas. Leurs filières photosynthétiques en C4, ou en CAM respectivement exigent en revanche un ensoleillement plus fort.

      Ça veut se contempler dans le beau rôle de « je suis l’élite des citoyens conscients  ! » et ça n’est même pas foutu de se documenter en sciences naturelles.


    • merthin 21 mars 2019 00:13

      @JC_Lavau

      C’est fou ça. On prend mille précautions pour être précis dans ses phrases, et y a toujours un gus pour caricaturer les discours. La technique habituelle de l’homme de paille. où le GIEC dit que le CO2 est un bouton magique ? Nulle part. Sinon le modèle sera d’une simplicité biblique. Hors ce n’est pas le cas et les climatologues connaissent les points aveugles de leur modèle (formation des nuages par exemple). 

      Merci pour votre condescendance en biologie. Je suis titulaire d’une maitrise en biologie cellulaire (certes non mise en application dans ma vie professionelle) et si le végétal n’est pas ma spécialité, j’ai eu quelques cours sur les cycles de reproduction, la physio etc...

      Maintenant ça sera pas mal de clarifier votre position sur la montée des océans. Vous préférez donc une planète avec la moitié des grandes métropoles sous l’eau mais où les espèces végétales profite de leur optimum. Parce que vous n’avez pas répondu à la question au final.


    • JC_Lavau JC_Lavau 21 mars 2019 08:22

      @merthin. Tu sais fort bien que toutes les carabistouilles propagandées par le Gang Intergovernemental d’Escrocs Carbocentriques ont déjà été amplement démontées.
      Ici par exemple :

      Non, le dioxyde de carbone est incapable de diriger le climat

       
      Chaque année, ces fraudeurs aux ordres remanient les relevés de températures des années antérieures, pour que ça ait l’air de moins diverger d’avec leur « modèle » carbocentrique.

      J’ai déjà donné des liens sur les menaces exercées sur tout chercheur qui oserait commencer à se poser des questions sur ce que le gang lui fait signer.

      Ces ruses pour compromettre des milliers de scientifiques naïfs

       
      J’ai déjà donné des liens sur les fraudes exigées sur les conclusions d’un article :

      La fraude à « 70 % des arbres menacés par le changement climatique »

       
      Sur les fraudes wikipédiesques :

      Fraude : nulle trace de corpus expérimental soutenant « acidification des océans »

       
      Etc.


    • Francis, agnotologue JL 21 mars 2019 08:24

      @JC_Lavau
       
       le réchauffement climatique bidon est le tapis sous lequel on cache les pollutions bien réelles.


    • JC_Lavau JC_Lavau 21 mars 2019 08:38

      @JL. Ça sert à occuper les contestataires, dans la petite bourgeoisie au mieux semi-instruite, plus couramment déci-instruite (instruite à 10 %, pas plus), à des queues de poires. Ne plus jamais laisser se produire la jonction avec les couches plus prolétarisées. Égarer dans une voie sans issue ceux qui auraient pu autrement devenir des intellectuels autonomes.

      Que la classe ouvrière toute récente du 19e siècle ait pu produire ses propres intellectuels, par exemple Christophe Thivrier, le député en blouse bleue, reste un accident de l’Histoire. La priorité des possédants est que plus jamais rien de semblable ne se produise.

      Les anglos n’ont jamais pardonné « Vive le Québec libre ! ».
      israël n’a jamais pardonné le diagnostic « un peuple d’élite, sûr de lui-même et dominateur ». Depuis, une priorité de l’empire anglo-sioniste est que plus jamais la France ne soit indépendante, et surtout pas énergétiquement indépendante. Les zécolos leur servent d’idiots utiles pour couler leur propre pays.


    • Francis, agnotologue JL 21 mars 2019 08:45

      @JC_Lavau
       
       non, les écolos mènent un juste combat. S’ils passent pour des idiots utiles, c’est parce que les carbocentristes les discréditent en les enfermant de gré ou de force dans le sac des « réchauffistest ».
       
      La France est au bord du gouffre avec cette décision de Macron de dresser l’armée contre le peuple, car c’est bien de cela qu’il s’agit : il voudrait déclencher la guerre civile qu’l ne s’y prendrait pas autrement.


    • JC_Lavau JC_Lavau 21 mars 2019 08:48

      @JL. Ne pas oublier leur guerre contre l’électronucléaire français, dirigée depuis les fortunes pétrolières qui tiennent le WWF et PisseVerte.


    • merthin 21 mars 2019 10:01

      @JC_Lavau

      « Non, le dioxyde de carbone est incapable de diriger le climat »

      Vous faites une faute logique de base appelé Transposition incorrecte. Ce n’est pas parce que par le passé le carbone (non p1) n’a pas influencé le climat (non p2) (ce qui est factuellement faux), que le carbone (p1) ne peut pas influencer le climat (p1) !

      C’est comme dire :« si je me fais renverser par une voiture à 6 ans alors je meurs jeune. Donc si je ne me fais pas renverser par une voiture à 6 ans je ne mourrais pas jeune » !

      Tout ça parce que vous confondez les conditions nécessaires et suffisantes.

      Ce qui est cocasse puisque dans votre argumentaire vous présentez des tonnes de paramètres aux modifications climatiques passées ! Mais elles ne prouvent pas que le CO2 ne peut avoir aucune incluence. Par auilleurs le passé a montré lors des dernier 400 000 ans que le carbone était un pilote majeur en conjonction avec les cycles initiateurs de Milankovitch du climat.

      Il y a plus de bonnes raison de penser que le CO2 pilote plus le climat aujourd’hui que pendant le paléozoïque !


    • merthin 21 mars 2019 10:03

      @JL

      le réchauffement climatique bidon est le tapis sous lequel on cache les pollutions bien réelles.

      La défense d’une position n’est jamais l’exclusion de toutes les autres positions. 


    • joletaxi 21 mars 2019 10:17

      @merthin

      ce petit problème de périodes aussi chaudes sinon plus chaudes dans le passé ne doit vous pousser à raconter des carabistouilles.
      Laissez Mickey Man étaler sa sciences sur le sujet.
      Les optima romain et médiévaux se sont produits, et d’après la vraie sciences le CO2 était bloqué à 280 ppm( ce qui est curieux, c’est que durant ces derniers millénaires, le CO2 n’aurait pas varié, alors que la t° des océans a du nécessairement varier, mais depuis longtemps je ne cherche plus à comprendre la vraie sciences)
      et laissez les gosses en dehors de cela, Al Capone Gore s’en charge


    • merthin 21 mars 2019 10:37

      @joletaxi

      « Les optima romain et médiévaux ».

      Evenements bien documentés qui sont à la fois locaux et de faible amplitude.
      En caricaturant, je vous parle tsunami et vous me répondez vaguelettes.

      Donc je reprend, ce n’est pas parce qu’il y a eu des variations de température à CO2 constant, que la variation de CO2 n’entrainera pas non plus de modification de température. Vous saisissez la nuance ?

      Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas d’inondation dès pleut, que la pluie ne peut pas provoquer des inondations.


    • JC_Lavau JC_Lavau 21 mars 2019 10:55

      @merthin. On le saura, que tu es tout à fait ignare en physique de l’atmosphère et en physique du rayonnement.
      Au point de gober la propagande sans jamais déceler une seule de ses fraudes.


    • Francis, agnotologue JL 21 mars 2019 11:15

      @merthin
       
      ’’La défense d’une position n’est jamais l’exclusion de toutes les autres positions.’’ 
       
      Il convient de dire : La défense d’une position n’est pas toujours l’exclusion de toutes les autres positions. 

       
       Dans notre société du spectacle où l’émotionnel tient lieu de politique, où les coucous sont rois, la défense d’une position est toujours l’exclusion de toutes les autres positions, pensée unique oblige. 


    • joletaxi 21 mars 2019 11:30

      @merthin

      n’importe quoi

      ce dérèglement climatique a été mondial, les preuves abondent, et certainement de plus de 2°

      Vous saisissez la nuance ?

      je saisis surtout que depuis le CO2 a muté, car au cours des derniers millénaires il n’a eu aucune influence , mais maintenant il est devenu très costaud.

      Comme tous les vrp en poele à frire, vous vous répandez en commentaires dilatoires et en mensonges et carabistouilles, car il vous est impossible d’expliquer les variations de t°, parfois importantes du passé.
      Tant que vous n’aurez pu trouver une explication en béton sur ces périodes, sinon ,nier mentir, et raconter n’importe quoi, il vous sera impossible de déterminer la part naturelle de changement climatique actuel, et partant l’influence éventuelle de notre contribution.
      We have too get rid from the MPW
      Man l’a fait, et il a été descendu en flamme.
      Vous n’avez pas son talent, laissez tomber sur ce sujet


    • Spartacus Lequidam Spartacus 21 mars 2019 12:01

      @merthin

      Soyons plus clair et concret. 

      Aucune possibilité qu’un changement de 0,01% dans un gaz invisible, incolore, inodore, CO2, puisse être le principal moteur du climat mondial.


      C’est un gaz à effet de serre, mais négligeable. H2O est lui le principal gaz à effet de serre et lui a une grande influence sur le climat.

      En 1950, pour toutes les 10 000 molécules atmosphériques, 3 étaient du CO2.

      En 2019 pour toutes les 10 000 molécules atmosphériques, 4 sont du CO2.


      En 1950, 9,97% de l’atmosphère était exempt de molécules de CO2.

      Aujourd’hui, c’est 99,96% soit 0,01% de variation de la composition gazeuse atmosphérique.


      Désolé mais détruire l’économie, endoctriner des enfants pour cette fumisterie est affligeant


    • merthin 21 mars 2019 12:26

      @joletaxi

      « ce dérèglement climatique a été mondial, les preuves abondent, et certainement de plus de 2° »

      Affirmation fausse. vraiment, quand on compare les courbes qui sortent des publis et les campagnes de déinsinfomation type « Prager University » on se marre. Aucune échelle, courbes tronquées.

      prager U (Quelle rigueur scientifique !!!)
      https://www.prageru.com/video/what-they-havent-told-you-about-climate-change/

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Optimum_climatique_m%C3%A9di%C3%A9val#/media/File:2000_Year_Temperature_Comparison_fr.png

      Le CO2 ne mute pas, pas plus que les cycles solaires, les cycle de Milankovitch, la formation des nuages, la végétation etc... Et vous savez quoi ? Les modèles climatiques intègrent toutes les données fournies par les climato-sceptiques pour infirmer le rôle du CO2.

      Simplement, sur une période de 100 ans, le CO2 est le seul facteur explicatif d’une tendance globale haussière, rapide et inédite. Des cycles sont visibles (dû aux cycles solaire par exemple), des refroidissement également (volcanisme en 82 par exemple), mais la tendance lourde actuelle c’est le CO2 (le méthane également) sachant que les modèles prennent en compte les autres paramètres !

      Instruisez-vous :

      courtillot
      https://www.youtube.com/watch?v=WZb-y_N4ZwY&t=1843s
      https://www.youtube.com/watch?v=GMoqkWjSGvw

      gervais
       
      https://www.youtube.com/watch?v=XGq4WRTLfvc
      https://www.youtube.com/watch?v=mqAaokrY1NU&t=1944s
      https://www.youtube.com/watch?v=n-NJ-B_IIFw&t=1763s


    • merthin 21 mars 2019 12:44

      @Spartacus

      L’H2O est présent dans l’atmosphère en quantité très peu variable. La seule façon d’augmenter la proportion d’eau dans l’atmosphère c’est d’augmenter la t° de cette dernière.

      Aucune possibilité qu’un changement de 0,01% dans un gaz invisible, incolore, inodore, CO2, puisse être le principal moteur du climat mondial.

      La science l’a prouvé avant que le GIEC et donc les théories du complot sur ce dernier n’existe.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Tyndall_(physicien)
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Svante_August_Arrhenius


    • JC_Lavau JC_Lavau 21 mars 2019 12:51

      @merthin. Wikipedia ?

      Fraude : nulle trace de corpus expérimental soutenant « acidification des océans »

       
      Quand c’est le MOSSAD qui rédige les articles de Wikipedia :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Asma_el-Assad

      Et la contre-intox :
      http://arretsurinfo.ch/personnalite-de-lannee-2015/

      Wikipedia...


    • JC_Lavau JC_Lavau 21 mars 2019 12:55

      @merthin : « La science l’a prouvé avant que le GIEC ». Ah ? Tu es propriétaire de « la science » ?
      La science se démarque de tous les autres systèmes de transmission des connaissances, par une « croyance » irrévérencieuse, qui en 1500 était une nouveauté révolutionnaire : nous croyons que les experts sont faillibles, que les traditions peuvent charrier toutes sortes de fables et d’erreurs, et qu’il faut vérifier, par des expériences.


    • joletaxi 21 mars 2019 13:37

      @merthin

      ça vous chatouille ou ça vous gratouille cette histoire d’optima climatiques

      https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1akI_yGSUlO_qEvrmrIYv9kHknq4&ll=-3.81666561775622e-14%2C39.44443700000005&z=1

      parlez-nous de la courbe en crosse de hockey

      les modèles climatiques ... des jeux nitendo auxquels on peut faire dire n’importe quoi et ils ne s’en privent pas

      si déjà on pouvait établir avec certitude les conditions initiales

      la corrélation t° CO2
       ces dernières années ?
      par moment oui, par moment pas
      le réchauffement a même commencé avant le début de l’ère industrielle
      d’ailleurs cela ne chauffe plus depuis plus de 20 ans malgré toutes les manipulations sur les données de t°

      et de toute façon vous n’avez aucun corpus expérimental qui permet d’affirmer que le CO2 réchauffe l’atmosphère et plus « embêtant » aucune manifestation réelle qui prouverait la théorie.

      quant aux very likely et autres moyenne confiance, si pour vous c’est de la sciences, on comprend mieux vos commentaires


    • Francis, agnotologue JL 21 mars 2019 13:42

      @merthin
       
       Bienvenue dans la vallée empoisonnée

      « En décembre 1930, un brouillard étrangement épais et irritant s’installe dans la vallée industrielle de la Meuse (Belgique). Des milliers de personnes tombent malades, plusieurs dizaines décèdent. Immédiatement, les autorités et les experts accusent… la météo. »
       
       Rien de nouveau sous le soleil, ça n’a fait qu’empirer, et doublement : et sur l’aggravation des pollutions, et sur l’intensification des mensonges, ceci expliquant cela.
       
      ps. c’est moi qui souligne en gras.


    • merthin 21 mars 2019 14:01

      @JC_Lavau

      ah oui. Encore et toujours le complot. Si c’est votre seul axe de défense, vous aurez effectivement toujours raison.

      Vous comprenez ma bonne dame, c’est le complot !


    • ninportequoi 21 mars 2019 14:19

      @Spartacus

      « En 1950, pour toutes les 10 000 molécules atmosphériques, 3 étaient du CO2.

      En 2019 pour toutes les 10 000 molécules atmosphériques, 4 sont du CO2 ».

      Passer de 3 molécules à 4 molécules (pour une même quantité d’air) cela fait une augmentation du CO2 de 33%.


      « En 1950, 9,97% de l’atmosphère était exempt de molécules de CO2.

      Aujourd’hui, c’est 99,96% soit 0,01% de variation de la composition gazeuse atmosphérique. »

      Passer de 9,97% à 99,96% c’est multiplier par 10 soit une augmentation de 1000%. 

      Vous ne semblez pas voir que vos propres chiffres sont incohérents.Réfléchissez 5 minutes avant de publier.

      Sur les questions de climat, d’énergie et plus généralement de science vous avez largement prouvé votre incompétence. Vous prétendez prouver les erreurs des climatologues. Vous ne remarquez même pas les énormités que vous publiez.


      Vous avez affirmé qu’il y avait de la vigne au Groenland vers l’an 1000. Faux.

      Vous avez affirmé qu’il suffisait de 60 millions de barils de pétrole pour alimenter 60 millions de voitures pendant 60 ans. Faux.

      Vous avez affirmé en décembre que le prix du pétrole allait baisser en 2019. Vous vouliez même fait des paris là dessus. Faux.


      Savez vous qu’elle est la différence entre la science et le jeu de bille ?

      Non ? Ce n’est pas grave, continuez de jouer aux billes.


    • merthin 21 mars 2019 14:34

      @joletaxi

      Ahaha, la blague. Le Mr pense que parce qu’il y a des points partout sur une carte titré « Medieval Warm Period » que celui-ci a eu lieu sur toute la planète !!!
       smiley smiley

       smiley

       smiley

      ça ne chauffe plus depuis 20 ans. Mais comme vous et mes détracteurs le disent à longueur de commentaires, ce n’est pas le CO2 qui pilote le climat. Et il est vrai que des cycles extrinsèques à la [CO2] font alterner hausse et baisse de température.
      MAIS, les cycles sont décalés sur l’axe des ordonnées.

      voir la figure 1 :
      http://www.skyfall.fr/2016/12/10/record-de-chaleur-malgre-soleil-froid/

      Vous verrez sur la courbe que des périodes plus froides succèdent à des périodes chaudes. Un lecteur malhonnête de cette courbe pourrait dire que le climat ne se réchauffe pas car entre 2000 et 2010 on a un plateau (en oubliant de mentionner la période post 2010 et les périodes précédentes).

      La courbe en crosse de Hockey ? Et bien elle est respecte la méthode scientifique et montre des données proprement. Sans commune mesure avec un gus qui me dirait que le climat se rafraichi parce qu’il fait plus froid à 23h qu’à 12 h !!!

      Et comme ici vous expliquez tout ce qui vous échappe à base de théorie du complot, il faut savoir que la critique la plus virulente de la véridicité de de cette courbe provient d’une univertsité ayant reçu 750 000$ de financement d’Exon Mobil !

      Allez, je vous la remet cette petite vidéo. 
      https://www.youtube.com/watch?v=GMoqkWjSGvw&t=5s

      Le gars a vraiment bossé car c’est toujours plus court de balancer des mensonges de construire la vérité !


    • merthin 21 mars 2019 14:36

      @ninportequoi

      Non mais il faut pas parler rationalité scientifique, ce n’est pas dans ses domaines de compétence. C’est un idéologue type RMC bas du front parlant à base d’onomatopées. 


    • joletaxi 21 mars 2019 14:58

      @merthin

      là s’arrête toute possibilité de discussion honnête

      défendre la courbe en crosse de Hockey , qui a été démontrée fausse sur la méthode,(que vous appelez scientifique) mais aussi, rien que par les artefacts historiques est digne de la pire enclume vrp en poele à frire
      quant à l’argumentaire, ... puant digne de votre attitude

      des idiots utiles, mais surtout des idiots

      et c’est avec des zinzins comme vous que l’on va cramer des milliards en pure perte


    • joletaxi 21 mars 2019 15:02

      @ninportequoi

      Passer de 3 molécules à 4 molécules (pour une même quantité d’air) cela fait une augmentation du CO2 de 33%.

      « En 1950, 9,97% de l’atmosphère était exempt de molécules de CO2.

      Aujourd’hui, c’est 99,96% soit 0,01% de variation de la composition gazeuse atmosphérique. »

      Passer de 9,97% à 99,96% c’est multiplier par 10 soit une augmentation de 1000%

      c’est du n’importe quoi... ah oui, c’est bien du n’importe quoi


    • merthin 21 mars 2019 15:09

      @joletaxi

      Vous êtes impayable.

      La courbe de hockey a été reproduite avec d’autres jeux de données et d’autres méthodes statistiques.

      Elle n’a pas été démontrée fausse smiley Elle a été affinée, et a bénéficié comme dans n’importe quel domaine scientifique de progrès dans les mesures ! 

      Pour votre culture voici la courbe de Moberg qui fait suite aux travaux de Mann :
      https://s3.amazonaws.com/academia.edu.documents/45019839/Corrigendum_Highly_ variable_Northern_Hem20160423-11956-gpd91b.pdf?AWSAccessKeyId=AKIAIWOWYYGZ2Y53UL3A&Expires=1553180719&Signature=BpKr8fvdERIfWyQ%2FSJAuC81T3c0%3D&response-content-disposition=inline%3B%20filename%3DCorrigendum_Highly_variable_Northern_Hem.pdf

      Bonne lecture !


    • Spartacus Lequidam Spartacus 21 mars 2019 15:30

      @merthin
      Arrêtez de parler de science.
      C’est de la modélisation. Les écolos sont des anti-science par essence. Dans la recherche ils refusent même la recherche scientifique.

      Le GIEC n’est pas un organisme neutre, mais en conflit d’intérêt.
      Il est en conflit d’intérêt avec les gouvernement et les états.

      Il n’y a pas complot, mais censure par intérêt.
      Les chercheurs qui n’approuvent pas les conneries du GIEC ne bénéficient pas de la montagne d’argent qui coule a flot de l’ONU et des états lancé dans cette excuse universelle a pomper du fric.


    • joletaxi 21 mars 2019 15:34

      @merthin

      pas la peine de vous ridiculiser, cela a été démontré sinon truqué, au moins faux,mais il était tellement important d’éliminer l’époque médiévale( que vous tentez encore de gommer, minimiser, malgré les évidences) que toute la clique, comme l’a appelée Weggman, a tenté de faire barrage, au point qu’il a fallu une commission du congrès, où on été montrées les « erreurs »,par le meilleur statisticien des USA, et cela a pris des années tellement la clique a été de mauvaise foi(comme vous)

      Pas la peine de répondre, vous êtes un menteur, comme tous les vrp en poele à frire

      on va vous ignorer, c’est ce qu’il y a de plus charitable


    • merthin 21 mars 2019 16:03

      @joletaxi

      C’est quand même étrange que le Congrès (la politique) s’immisce dans le travail scientifique. Non ?

      Parce que publier des données nouvelles, utiliser d’autres méthodes statistiques c’est tout à fait possible et les faire publier tout à fait courant. La controverse est l’essence même du travail scientifique. Ne pas se contenter de ce qu’on a. 

      Donc si un Politique (républicain...) commande un rapportad-hoc sur une courbe (en 1999 le barouf médiatique autour du réchauffement n’était pas le même), c’est que ça pue la corruption du politique. C’est bizarre que ce membre du congrès n’est pas commandité un rapport sur la pollution des zone côtière par les hydrocarbures !

      Y a t-il eu un rapport du congrès sur la courbe de Moberg ? smiley smiley

       smiley

       smiley

       smiley


    • merthin 21 mars 2019 16:05

      @Spartacus

      Arrêtez de parler de science.

      Grand dieu, je ne vais faire que ça. Je ne m’abaisserai pas à votre niveau.


    • merthin 21 mars 2019 16:13

      @Spartacus

      Les chercheurs qui n’approuvent pas les conneries du GIEC ne bénéficient pas de la montagne d’argent qui coule a flot de l’ONU et des états lancé dans cette excuse universelle a pomper du fric.



      Il est vrai que les intuitions sur l’effet du CO2 sur le climat ne date que de la création du GIEC.

      Svante Arrhenius, chimiste Suédois (1896)
      « L’acide carbonique doublerait-il en quantité, que nous gagnerions 4 degrés ; il devrait augmenter de quatre fois son volume actuel pour gagner 8 degrés. En même temps sa diminution accentuerait les différences de chaleur et de climat des différentes parties du globe ; son augmentation égaliserait au contraire la température »


Réagir