vendredi 19 décembre 2014 - par Giuseppe di Bella

Le « collier à pendentif pénis » de Tom Ford fait scandale : une polémique ridicule

PNG - 74.2 ko

Oh my God ! Le styliste américain Tom Ford – figure emblématique du "porno chic" - est à l'origine d'un scandale qui secoue actuellement les Etats-Unis et qui commence à faire du bruit un peu partout dans le monde. On peut même déjà parler d'un véritable buzz.

Il vient de mettre en vente un bijou qu'il a créé et qui, à première vue, ressemble très fort à un crucifix. En réalité, il s'agit d'un pendentif en forme de pénis. Si les fashionistas risquent fort de l'adorer, ce n'est pas du tout le cas de nombreux catholiques...

Disponible en plusieurs tailles (small, medium et large), le "collier à pendentif pénis" (c'est sa désignation officielle) est vendu pour la coquette somme de 790 dollars US (634 euros) sur le site web du créateur de mode favori de la chanteuse Rihanna. Et, à ce prix exorbitant, ce n'est même pas de l'or. Il suscite la colère de nombreuses associations catholiques conservatrices outre-Atlantique.

Pour Bill Donahue, président de "The Catholic League", il s'agit d'un bijou offensant pour les chrétiens : "Un desi­gner qui se moque du chris­tia­nisme en utili­sant une image­rie sexuelle pour faire de l’argent n’est pas ce qu’on peut appe­ler catho­lique-friendly. Il ne faut pas avoir un docto­rat en profi­lage pour devi­ner qu’il s’agit d’un malade mental. Quand on a vu le collier, j’ai tout de suite dit à mes collègues que ce Tom Ford devait être gay. J’avais raison. Il pense même qu’il est marié". Que d'amalgames douteux !

Tom Ford est effectivement homosexuel et marié, depuis le mois d'avril dernier, avec Richard Buckley, un journaliste avec qui il est en couple depuis 27 ans. Ils sont également les heureux papas d'un petit garçon depuis 2012.

Le bijou est de très mauvais goût. Je ne vais pas dire le contraire. Je peux comprendre qu'il puisse choquer certains catholiques car sa ressemblance avec un crucifix est flagrante. Cela n'aura échappé à personne. Mais je ne peux pas accepter que l'on qualifie Tom Ford de "malade mental" car il est gay. Et que vient faire son mariage avec son compagnon dans cette polémique ? C'est vraiment stupide et complètement déplacé !

Même si je n'apprécie pas du tout la création de Tom Ford, je me vois mal, en tant que catholique pratiquant, m'ériger en censeur et pousser des cris d'orfraie. De quel droit ? La liberté d'un artiste ou d'un styliste de pouvoir créer ce qu'il veut est fondamentale. Personne ne m'oblige à acheter ce bijou. Personne ne m'oblige à l'aimer. C'est aussi simple que ça. Inutile d'en faire un scandale international et de susciter une polémique ridicule. Et mettre en avant l'orientation sexuelle et affective de son créateur, pour s'en prendre à la communauté homosexuelle toute entière, c'est vraiment un procédé peu reluisant. Lorsqu'un artiste hétérosexuel provoque un scandale, on ne met jamais en avant son orientation sexuelle. C'est curieux quand même... 

Quant au magazine britannique "Esquire" qui avance l'hypothèse que le bjiou pourrait être une référence aux fascinus romains (des amulettes en forme de phallus qui étaient portées sous l'Antiquité pour conjurer le mauvais sort), elle est un peu tirée par les cheveux, même elle ne doit pas être écartée totalement. Tom Ford n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet, pour le moment, et laisse planer le doute. 

 Amulettes phalliques gallo-romaines en bronze trouvées à Reims (Wikimedia).

 

En fin de compte, Tom Ford peut remercier les associations catholiques conservatrices américaines. En s'indignant et en gesticulant dans tous les sens, elles lui offrent une publicité d'envergure internationale totalement gratuite. Du pain béni qui pourra lui assurer une manne céleste en espèces sonnantes et trébuchantes. C'est un peu l'histoire de l'arroseur arrosé...



61 réactions


  • Ruut Ruut 19 décembre 2014 09:35

    Indirectement sans le pénis le catholicisme n’existerait plus.


  • sophie 19 décembre 2014 11:23

    magnifique ! il y a toutes les tailles :)  ?


  • Enabomber Enabomber 19 décembre 2014 12:13

    La question, c’est pourquoi certains peuvent perdre 790$ dans cette babiole de mauvais goût, pendant que dans le même pays certains dorment dans leur voiture - quand ils en ont une.


  • Julien30 Julien30 19 décembre 2014 12:41

    Dès qu"il y a un sujet important, une cause vitale à défendre, Di Bella est là, bravo pour votre courage et votre constance ! 


  • Ronny Ronny 19 décembre 2014 12:57

    Je n’aimerais pas que les roubignoles ressemblent à celles du collier, ca doit faire maaaaaallllll !


  • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ cyrus 19 décembre 2014 13:18

    A l’ origine le symbole religieux était le poisson , Un symbole bien plus sympa qu’ un instrument de torture ...

    Que l’ on ais la foie ou non , on peut comprendre que certaine provocation ignoble choque (par exemple ,cette profanation commise dans un lieu sein a notre dame , ou les femen vont j’ usqua promouvoir l’ avortement dans une eglise en exibant des morceau de foie en guise de foetus ) .

    Autant dans ce cas il s’ agit d’ un raisonnement absurde et homophope/anti-libertaire qui cherche a démolir l’ autre , et dans ce cas ci la provocation , l’ ignoble et le sectaire change de camp.

    as t’ on besoin dans nos societe de taliban catholique pour s’ opposer au taliban FEMEN ?
    Le probleme des guerre de religion est deja bien trop présente en ce début de siècle.

    Va t’ on d’ un coup changer : -la forme des avion qui blasphème en emprentant la croix
     -interdire l’ eau de javel « lacroix wc » car associer la croix et les excrement beuk ;)
     - rebaptiser de force tout les mr et mme la croix ...

    que d’ absurdité présenté ainsi ...

    quid , de l’ antériorité de la religion ? les culte de la fertilité existait bien avant l’ ancien testament .

    Ce petit pendentif n’ est pas un crucifix , il ne s’agit pas d’ un pénis cloué sur une croix .De même que jésus seul sans la croix ne représente que lui même.

    la taille enfin en fait un petit bijou discret si on ne le porte pas ostentoirement .

     


  • popov 19 décembre 2014 13:25

    Oh my God !


    Yes, oh your God !

  • Aldous Aldous 19 décembre 2014 13:26

    Ce qui est curieux c’est cette volonté obsessionnelle de blesser des gens dans leur foi.


    Etre athée ça devrait signifier être indifférent à la religion. Or ce n’est pas ce que l’auteur de l’article ni le créateur de ce blague de potache impubère montrent.

    Ils montrent par là que ce n’est pas la religion qui les gênent, puisqu’eux mêmes se comportent en talibans de l’athéïsme. Ce qu’ils veulent ce n’est pas la liberté de conscience, c’est imposer leur dieu à eux : la vulgarité.

    • Julien30 Julien30 19 décembre 2014 13:45

      Vous avez l’esprit mal tourné Aldous, d’ailleurs Di Bella vous le dit, en toute bonne foi bien sûr, que ce truc n’a rien à voir avec un crucifix et avec une provocation anti-chrétienne :), qu’allez-vous chercher...


    • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 19 décembre 2014 15:11

      @Julien30


      Il faut aller chez Optic 2000 ou Afflelou ! Ca devient urgent... 



    • Aldous Aldous 19 décembre 2014 16:23

      « qui ressemble à première vue à un crucifix... »

      Ils soignent la première ou la seconde vue ?


    • tf1Groupie 19 décembre 2014 21:25

      Non Aldous être athée c’est croire qu’il n’y a pas de Dieu et par conséquent avoir un regard sur les autres humains par ce biais...
      un athée peut donc avoir un avis sur le comportement des religieux, que ces comportements soient positifs ou négatifs.

      Un athée peut par exemple s’exprimer sur les discriminations exercées au nom de la religion comme au nom de n’importe quelle idéologie.


    • Julien30 Julien30 20 décembre 2014 09:18

      Assumez au moins Di Bella, si ce truc n’avait pas ressemblé à un crucifix jamais vous n’en auriez parlé, d’ailleurs comme l’a relevé un autre intervenant du forum il y a 7 fois le mot catholique dans votre « papier », bref on ne va pas vous demander de faire preuve de décence, vous en connaissez pas le sens du mot, mais au moins d’un tout petit peu de courage (et dieu sait qu’il n’en faut pas beaucoup pour s’attaquer au christianisme aujourd’hui). 


    • dithercarmar dithercarmar 20 décembre 2014 09:37

      <<Ce qui est curieux c’est cette volonté obsessionnelle de blesser des gens dans leur foi.>>

      Ce qui est beaucoup plus pénible, c’est cette « volonté obséssionnelle » d’imposer des croyances aux autres.


    • Julien30 Julien30 20 décembre 2014 09:50

      Où est-ce que vous avez vu que quelqu’un souhaitait vous imposer ses croyances dans cette histoire ?


    • dithercarmar dithercarmar 20 décembre 2014 12:43

      Le catholicisme fait chier à propos de tout et tout le temps : sa réaction face à ce pendentif en est un exemple ridicule et tellement petit. A ce titre, donner un avis sans avoir été sollicité en rien et pour ce genre de conneries, c’est tout à fait représentatif de la volonté religieuse en général (toutes religions confondues) d’imposer sa marque, ses dogmes etc.

      Depuis notre enfance, c’est toujours la même rengaine, les mêmes interdits, les mêmes jugements. Lorsqu’on est non-croyant, il faut quand même se taper les signes ostensibles et ostentatoires de toutes les parties religieuses engagées dans la vie publique (et même privée), et franchement, nous considérons en tant que tels que l’on nous impose vraiment des croyances à la con.

      Nul besoin par exemple d’entendre sonner des cloches toutes les heures de la journée (de 7h à 22h). Pour nous, en tant que non-croyants, c’est une atteinte à notre liberté de non-culte dans le domaine public (parce qu’il est loin le temps où les cloches avaient vocation d’avertissement).

      Il est vraiment pénible de vivre parmi de vivre parmi des petits dictateurs diffusant la bonne parole de leur saigneur.

      Et ne nous dites pas que chacun fait ce qu’il veut. C’est faux. Et si vous ne vous en rendez pas compte, notre échange va s’arrêter là.


      "L’Eglise catholique, représentante dégénérée du christianisme primitif, s’est développée surtout par le mensonge, la crainte, la violence et la fortune.
      - Par le mensonge en promettant aux naïfs une éternité de bonheur dans un lieu imaginaire ;
      - Par la crainte en menaçant tous ceux qui refusaient de lui obéir de tortures infinies dans un monde problématique ;
      - Par la violence avec les croisades, les guerres de religion, l’Inquisition, la saint Barthélemy, les Dragonnades, la Terreur blanche et les guerres qu’elle a fomentées entre les peuples, comme celles de 1871 et de 1914.
      - Par la fortune, en accaparant par les moyens les plus odieux la richesse publique et privée."
      (Charles Vaudet / Le Procès du Christianisme / 1933)


    • Julien30 Julien30 20 décembre 2014 13:52

      Le catholicisme fait chier à propos de tout et tout le temps : sa réaction face à ce pendentif en est un exemple ridicule et tellement petit. "


      Ce qui semble surtout vous déranger, c’est que les catholiques aient un avis et l’expriment. Car ils sont loin de monopoliser le débat public aujourd’hui, on ne peut pas dire qu’ils soient omniprésents dans les medias, en politique ou dans les milieux intellectuels dominants. Même le son des cloches, partie du patrimoine millénaire de l’occident, ou les signes vestimentaires religieux c’est encore trop apparemment pour vous, impressionnant cet intégrisme laïcard à la limite (et même au-delà) de la haine. Tout ça prouve que votre souhait n’est pas la coexistence pacifique mais une guerre d’éradication qui est d’ailleurs en cours.
      Je connais beaucoup de non-croyants qui respectent cet héritage chrétien et savent en voir la beauté mais ce sont eux des gens ouverts d’esprits.
      Vous rappelez avec votre commentaire que l’intolérance de nos jours est bien plus souvent dans le camp des athées que des croyants, 
      Par ailleurs Vaudet (ouah quelle référence !) écrivant que l’Eglise catholique aurait provoqué les guerres de 1871 et de 1914 là ce n’est même plus de l’anti-catholicisme primaire c’est de la bêtise crasse, je serai vous je m’appuierai sur des auteurs avec un minimum d’objectivité et pas des partisans fanatiques. 

    • Julien30 Julien30 20 décembre 2014 13:53

      Tenez j’ai un peu mieux pour votre culture que le sinistre Vaudet : http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9nie_du_christianisme


    • Julien30 Julien30 20 décembre 2014 13:55
      Tenez j’ai un peu mieux pour votre culture que le sinistre Vaudet si vous voulez sortir un peu du fanatisme idéologique et de sa propagande :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9nie_du_christianisme

    • dithercarmar dithercarmar 20 décembre 2014 18:27

      N’ayez aucune méprise : c’est bien de la haine !

      "Tuez-les tous, car Dieu saura reconnaître les siens !"
      (Arnaud Amalric, abbé de Citaux, le légat du pape lors de la prise de Béziers en 1209... pour ne pas avoir à trier entre les hérétiques et les « bons » chrétiens / 1150-1225)

      Maintenant vous allez comprendre pourquoi nous restons respectueux à votre égard :

      Une bonne éducation consiste à concilier le grand bien que vous pensez de vous-même avec le peu de bien que vous pensez des autres.Samuel Langhorne Clemens


    • Julien30 Julien30 20 décembre 2014 19:15

      Je ne comprends pas bien, vous vous appuyez sur une citation et une seule venant d’un abbé, prise sur quasiment 2000 ans de l’histoire de l’Eglise catholique en pensant ainsi démontrer que la religion catholique est une religion de haine ? Vous êtes à ce point limité et malhonnête ?


      Sinon, j’ai illustré dans mon précédent commentaire, mais il n’y a qu’à vous relire, en quoi vous étiez tout sauf respectueux, et l’incarnation même de l’intolérance.

      Je vois que vous avez google qui turbine pour vous trouvez des citations censées faire autorité en votre faveur, mais tout cela manque un peu de discernement, à force de ne pas penser par soi-même on en vient à citer du Vaudet comme on le ferait d’une sommité de l’étude historique à côté de Mark Twain, c’est quand même pas bien sérieux tout ça...

    • dithercarmar dithercarmar 20 décembre 2014 21:49

      Les citations que nous empruntons reflètent simplement notre pensée et la traduisent à merveille. Partir à leur recherche élargissent au contraire le champs de notre culture à contrario d’une « croyance » communément admise qu’une citation est le lot du simple.
      Il faut savoir être humble, mon cher.
      Google -en fait plutôt le Net ou le Dark,sont également des outils extrêmement utiles et l’ignorance maintenant n’a plus aucune excuse pour elle-même.
      Allez, soyez joueur ! Même ici sur Agora, comme sur d’autres sites du même genre, tous les articles (ou presque- pardon aux vrais penseurs) sont le pâle reflet de tout ce que l’on peut trouver sur le net en termes d’informations générales....
      <<le Génie du christianisme est un ouvrage apologétique écrit entre 1795 et 1799 par François-René de Chateaubriand >>
      Nous ne doutons pas un seul instant que vous l’ayez lu dans son intégralité.
      N’est-ce-pas ?
      TZZZ !


  • popov 19 décembre 2014 14:03

    Il a beau jeu de se moquer des cathos. Il ne risque pas de se faire égorger.


    On verra la réaction si un jour il fabrique un croissant en forme de foufoune. Mais il ne le fera pas, ce serait raciste, et raciste, c’est pas beau, ce n’est pas de l’art.

    • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 19 décembre 2014 15:21

      Il fallait bien qu’il y en ait un pour faire un rapprochement avec l’Islam ! Qui se moque des catholiques ? Un conseil : Optic 2000 ou Afflelou !


    • Aldous Aldous 19 décembre 2014 16:26

      A première vie on dirait bien un discours de faux cul. Mais bon, soit pas visé, c’est qu’à première vue. 


    • popov 19 décembre 2014 16:46

      @l’auteur 

      Qui se moque des catholiques ?

      J’ai suivi votre conseil Optic 2000 ou Afflelou et j’ai remarqué que le mot catholique apparait 7 fois dans votre article.

      Et puis je ne fais pas le rapprochement avec l’islam, je relève le contraste. Avec les cathos, il ne risque rien, tout au plus quelques bigots irrités aux USA. Avec les moustoufs, le sang coulerait.

    • dithercarmar dithercarmar 20 décembre 2014 08:58

      "Je te défie toi-même de croire au dieu que tu me prêches - parce que tu ne saurais me le démontrer, parce qu’il n’est pas en toi de me le définir, que par conséquent tu ne le comprends pas - que dès que tu ne le comprends pas, tu ne peux plus m’en fournir aucun argument raisonnable et qu’en un mot tout ce qui est au-dessus des bornes de l’esprit humain, est ou chimère ou inutilité ; que ton dieu ne pouvant être l’une ou l’autre de ces choses, dans le premier cas je serais un fou d’y croire, un imbécile dans le second."
      (Marquis de Sade / 1740-1814 / Dialogue entre un Prêtre et un Moribond / 1782)


  • Pyrathome Pyrathome 19 décembre 2014 15:26

    Oh my god, Michel....
    As t-on retrouvé le zboub à Soral ? smiley


  • Aldous Aldous 19 décembre 2014 16:38

    Quel a propos cet article.

    Au moment où tous le monde se mobilise pour sauver Asia Bibi de la peine de mort, Dé Billa nous exhibe son pénis.

    Tu vas nous faire quoi en mémoire des ces deux jeunes chrétiens brûlés dans un four à briques ?


    • dithercarmar dithercarmar 20 décembre 2014 09:17

      Une shoah pour catho. C’est au « denier du culte » pour la participation ?


    • Julien30 Julien30 20 décembre 2014 09:59

      « Une shoah pour catho. C’est au « denier du culte » pour la participation ? »


      Quel respect et quelle humanité dans votre commentaire, bravo !

    • dithercarmar dithercarmar 20 décembre 2014 18:42

      Qui vous parle de respect ? Commencez par respecter les non-croyants AVEC TOUT CE QUE CELA IMPLIQUE (COMME POUR LES CROYANTS). Vous êtes l’intolérance personnifiée une incitation permanente à la haine.

      La haine est une école d’utilité publique réservée aux écorchés vifs.


    • Julien30 Julien30 20 décembre 2014 19:32

      Que vous n’ayez même pas le moindre respect et de pudeur pour la mort atroce de gens dont vous ne connaissez rien si ce n’est leur religion (vous semblez même vous en réjouir !) et que vous parliez ainsi de moi sans me connaître et de la même façon de tout un groupe, immense, de personnes (plus de deux milliards d’individus quand même :)), ainsi essentialisée, sans une once de début de nuance, montre bien qu’en matière d’intolérance vous êtes indépassable.


      Si vous étiez justement un peu plus catholique vous sauriez que la haine n’est jamais bonne conseillère. En tout cas c’est impressionnant, j’en ai connu des anti-chrétiens primaires mais dans votre cas ça touche au délire le plus sordide.

    • dithercarmar dithercarmar 20 décembre 2014 21:09

      <<j’en ai connu des anti-chrétiens primaires mais dans votre cas ça touche au délire le plus sordide.>>
      C’est que vous avez sûrement connu des athés et des anti-chrétiens, mais pas de vrais non-croyants. Réflechissez à la différence.
      <<Si vous étiez justement un peu plus catholique>>.
      Phrase « magique »(pour vous) ! Stimuli puissant (pour nous) !
      C’est justement le catholicisme qui nous a donné la haine : mouillés (baptisés) sans notre consentement (déjà ça, c’est trop), puis la primaire, ensuite le collège (pour l’un catho et pour l’autre catho et militaire), le lycée idem sans compter les joyeux divertissements obligés : cathéchisme, messe, rencontres paroissiales, enterrements obligatoires, hypocrisie du milieu ambiant, louveteaux et scoots. Et encore : pour l’un, mère fille de militaire élevée chez les jésuites, et pour l’autre fils de militaire catho etc. La Fac nous a sauvé et on a tout envoyer chier. Nous n’avons plus rien à apprendre du catholiscime avec apostolat, dogmes, vanité, suffisance et crétinisme profond. Tout cela, nous l’avons appris chez eux. Par conséquent, NOUS N’AVONS AUCUNE LEÇON À RECEVOIR. MAIS VOUS AVEZ TOUT À APPRENDRE.
      Nous vous prévenons, le catholiscime (mais TOUTES les religions) nous a aussi appris la patience forcée. Aussi, avec nous, si vous êtes prêt à des heures de discussions, pas de problème : nous sommes prêts et très taquins. Le vice, comme la culture latine nous ont été inculqués.
      La lucidité s’aquiert : l"expérience est la somme des erreurs commises.
      Synthèse : seule la réelle contrainte, l’adversité vous le font comprendre. C’est le principe même des religions.
      A BON ENTENDEUR...


    • Julien30 Julien30 20 décembre 2014 22:00

       « NOUS N’AVONS AUCUNE LEÇON À RECEVOIR. MAIS VOUS AVEZ TOUT À APPRENDRE. »



      Ce à quoi je répondrai en reprenant vos mots :« vanité, suffisance et crétinisme profond. » 

      Sinon, vous avez été baptisé, avez assisté à des messes et avez appris à faire du feu chez les scouts étant jeunes ? Ouah quelle souffrance, c’est abominable, je comprends votre haine. Non, en fait dans vos propos rien qui puissent expliquer cette violence et cette intolérance, sans doute des choses plus douloureuses et personnelles qui ne me regardent pas mais qui n’ont sans doute pas grand chose à voir avec l’Eglise catholique en tant que telle et les raisons que vous avancez, ou alors vous êtes tombé de plein pieds dans la mélasse matérialiste, relativiste et mensongère gauchiste, il est vraie très présente dans les facultés.

      Au moins je constate que vous avez malgré tout gardé certaines choses positives de ce passé catholique, c’est déjà ça.


    • dithercarmar dithercarmar 21 décembre 2014 01:37

      Nous pensons sincèrement que c’est plutôt à vous de faire un grand retour sur vous-même.
      En gros, vous allez découvrir que vous n’avez aucune idée de ce que peut être la contrainte et que vous y êtes très résistant.
      Ne jouez pas au psy de base avec nous cela ne marchera pas.


    • Julien30 Julien30 21 décembre 2014 10:02

      « Nous pensons sincèrement que c’est plutôt à vous de faire un grand retour sur vous-même.  »


      Vu que vous ne connaissez à peu près rien de moi sauf vos préjugés primaires et haineux sur les catholiques, je ne vois pas bien ce qui vous permet de dire ça.


      « En gros, vous allez découvrir que vous n’avez aucune idée de ce que peut être la contrainte et que vous y êtes très résistant. »

      Mais enfin là aussi qu’est-ce que vous en savez et qu’est-ce que ça vient faire dans la discussion ?

  • foufouille foufouille 19 décembre 2014 17:09

    pourquoi il en ferait pas deux autres : un d’inspiration islamiste et un autre juif.
    ce serait drôle ?


  • phaceo 19 décembre 2014 17:48

    Quand Jésus vit la foule, il gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent. Alors, ouvrant la bouche, il se mit à les instruire. Il disait :
    « Heureux les pauvres de coeur : le Royaume des cieux est à eux !
    Heureux les doux : ils obtiendront la terre promise !
    Heureux ceux qui pleurent : ils seront consolés !
    Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice : ils seront rassasiés !
    Heureux les miséricordieux : ils obtiendront miséricorde !
    Heureux les cœurs purs : ils verront Dieu !
    Heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu !
    Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux !
    Heureux serez-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.

    Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux ! C’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés ».


  • Pyrathome Pyrathome 19 décembre 2014 18:57

    Pour ceux désireux de quelque chose plus « conséquent », renseignez-vous directement à la Fistinière....


  • COVADONGA722 COVADONGA722 19 décembre 2014 19:30

    tttt se moquer des juifs ou de l’islam vous n’y pensez guère ???outre que cela serait un rien plus risqué Ça ne saurait être dans le gout de monsieur di bellâtre .Pour lui, même s’il est idéologique c’est toujours dans le sens du gourdin qu’il penche. Que voulez vous on a pas tout les jours la chance de s’offrir une petite séance d’onanisme en moquant sciemment le culte des autres .Alors que comme les choses sont bien faites on s’abrite au derrière d’un lobby ayant fait promulguer des lois empêchant une distribution de beignes de plus en plus souvent mérité

    C’est une redite mais comme leur mentor P Bérgé
    certain de la coterie gay sont entrés en putréfaction de leur vivant l’auteur en est ....

    Asinus : ne varietur 

  • marmor 19 décembre 2014 19:30

    DI bella, (quand on connaît la traduction, ça porte à rire ) respectez les choix de chacun, comme vous souhaitez qu’on respecte votre addiction. Il est vrai que la vue d’une bitte doit vous emoustiller un peu plus que celle d’un crucifix, bien qu’à l’usage, on se demande lequel des deux aurait votre préférence.


  • sylvie 19 décembre 2014 20:15

    zon pas ’humour Giuseppe, revenont donc demain, bonne soirée à vous.


  • tf1Groupie 19 décembre 2014 21:31

    Franchement quand on sait que le pénis était vénéré par de nombreuses religions païennes et que la fertilité est une obsession générique des religions on se dit que les catholiques aiment bien enculer les mouches à défaut d’autre chose...


  • njama njama 19 décembre 2014 22:53

    Ils sont également les heureux papas d’un petit garçon depuis 2012.
     smiley
    en couple depuis 27 ans, c’est bien mignon, mais un de deux fait carrément grand papa ! ceci dit sans méchanceté, car je connais bien les sorties d’école, et les réflexions innocentes des gamins, du genre « eh ta grand mère est là ! » sauf que c’est la mère ...
    après faut assumer son âge !
    il y a un âge pour être père ... à 66 balais ça fait j’ai déjà loupé au moins une demi douzaine de fois la marche, et ça déjà bcp de kms au compteur derrière et bcp moins devant


  • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 19 décembre 2014 23:05

    M’étonne pas de toi d’avoir acheté ça !

     smiley


  • gaston 19 décembre 2014 23:40

    Mais qui sait que la vie du Christ se confond avec celle de Dionysos, le dieu de la fertilité et du phallus ? Qui sait que la croix du Christ serait faîte avec le bois de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, le figuier, bois dans lequel était fait des phallus porté en procession dans les fêtes dédiés à Dionysos... Plus loin en Egypte c’est Osiris avec la crois Ankh et le Djed qui se sont trouvés mélangés pour former la croix reprise par l’église. En inde c’est le Lingham... mélange du phallus et du vagin comme avec Osiris.
    Dans la société romaine antique tous le monde portait des petits pendentifs en forme de phallus et même les enfants, pour éloigner le mauvais oeil. Le mauvais oeil c’est l’oeil ouvert de l’homme mort qui ne peut plus avoir d’érection et donc qui est privé de son statut de reproducteur de la nature et donc de sa nature profonde. C’est le pire qui peut lui arriver, c’est d’être un mort vivant.


  • RICAURET 20 décembre 2014 00:39

    J AI EU LE MÊME IL Y A PLUS DE 40 ANS PAS DE POLÉMIQUE A CETTE ÉPOQUE LA

    J’AI 61 ANS


  • cevennevive cevennevive 20 décembre 2014 10:23

    Cela me fait penser à ces peuplades à l’Ouest de la Mer Rouge, qui coupaient les attributs virils de leurs victimes, et se les accrochaient au cou. 


    Le nombre de ces trophées déterminait la valeur du guerrier...

    Là, au moins, c’était des « vrais », pas des breloques ressemblant vaguement à une croix.

    Je trouve tout de même que cette breloque est un peu « tarabiscotée ». Avez-vous vu des sexes masculins avec de telles « oreilles » latérales ? Celles-ci sont au-dessous, pas de chaque côté. 



  • dixneuf 20 décembre 2014 13:21

    Crucifix à distribuer dans les couvents et aussi, pourquoi pas, dans les monastères.


Réagir