mercredi 13 mars - par alinea

Le couvercle du soleil

 

Peut-être parce que dans cette salle obscure où un peu plus de trois cents personnes respiraient à peine, peut-être parce qu’un écran géant dont je n’ai pas l’habitude envahissait mon espace vital, j’ai cru suffoquer et mourir d’une crise cardiaque.

Ce film n’est qu’une pression exercée sur nous par dirigeants interposés, dirigeants oh combien dépassés, impuissants, merdeux.

L’affolement, l’horreur, beaucoup plus que les violons qui ne sonnent pas au départ des gens ordinaires, à dix, puis vingt puis trente kilomètres de leur habitation, sans qu’ils sachent trop d’ailleurs exactement pourquoi. Ce film n’est pas un film influencé par l’Amérique. Il en est, vous vous en doutez d’autant plus fort.

Anniversaire de Fukushima ; huit ans. Au bout de huit ans, nous sommes revenus de nos peurs et, propagande gouvernementale aidant, beaucoup de Japonais eux-mêmes : contraints parce que n’ayant plus d’aide, les exilés volontaires de l’époque ( ceux qui sont partis de leur propre initiative) ne savent plus où aller ni comment vivre. D’autres sont ramenés : il n’y a plus de danger les gars, ou si peu !

Je vais essayer de ne pas sombrer dans ma colère, sans édulcorer, mais, à distance.

La salle était remplie d’antinucléaires dont certains très pointus ; le collectif CHANG qui nous recevait, la CRIIRAD qui animait le débat, avec des débatteurs en salle très impliqués et savants.

On a été informés du travail de la CRIIRAD sur place, peu après la catastrophe, et du laboratoire qu’ils ont instauré avec matériel et laissé sur place après formation, parce que, au Japon, son équivalent n’existe pas.

 

Il y avait là, dans l’assemblée, tous les quinqua, sexa, septu et octos anti nucs du coin. On s’est dit qu’il n’y avait bien qu’à Bure qu’il y avait des jeunes, des jeunes qui pouvaient y laisser des plumes. La lutte type ZAD a remplacé la lutte manifs du bon vieux temps.

Une synthèse de l’intox des pronucs a été énoncée :

Le nucléaire nuit que si on en a peur ; remède : sourire et avoir confiance.

D’autres, en d’autres temps, voyant que nous n’étions pas tous également touchés, pensèrent que c’était une excellente forme de sélection, à la longue nous arriverons bien à ne garder que les éléments assez solidement rétifs à l’atome.

J’ai émis l’idée, qui apparemment n’avait pas effleuré les gentils eugénistes, qu’après tout, notre espérance de vie s’est beaucoup rallongée ces derniers temps, on peut bien en céder un bout pour tous les bons services que nous procure la fée électrique atomique. Non ?

Mais on ne s’est pas avisé de souligner que cette façon d’agir, d’entuber le citoyen, c’était peut-être pour s’éviter des frais de sécurité, de sûreté, laisser filer la radioactivité, surtout maintenant qu’on utilisera le Mox, avec cette saloperie de plutonium.

Je vous passe des détails insignifiants du style : certains habitants ont été évacués dans des zones plus atteintes que celle dont ils venaient, la radioactivité, comme les dirigeants l'ignoraient, ne se répandant pas également le long d'une courbe équidistante du point d'explosion ; chez nous ça n'arriverait pas, c'est sûr, surtout avec Jupiter au plafond, mais nous on sait qu'il faut nous rendre, dès qu'on apprend la nouvelle, dans la pharmacie la plus proche ( 30KM ?) pour se fournir en iode ; si c'est samedi 23 heures, c'est pas grave, on attend lundi matin. Je vais à la pharmacie tout à l'heure, je leur demanderai quelle est la taille de leur stock d'iode.

Et puis juste aussi, pour le fun, on aprend que les émissaires AREVA se sont carapatés, immédiatement.

Ça donne envie de continuer à vivre dans ce monde, entre les cinglés qui ne doutent de rien et les autres, nombreux, qui s’en foutent. Le fait est que l’instinct de vie a quasiment réussi à faire oublier aux Japonais eux-mêmes, la catastrophe de Fukushima ; oublier, c’est pas le mot je crois, on va dire « occulter ».

Il nous faut occulter tant de choses.

Sinon la CRIIRAD a reçu Kan, le premier ministre de l’époque, pour sa deuxième visite en France ( la première il n’y avait eu que Mélenchon pour s’entretenir avec lui !) ; les officiels, c’est pas leurs oignons. Du reste, la France s’est illustrée, à travers Sarkozy, par une visite à Tokyo, juste après la catastrophe, tendant à minimiser l’affaire, tandis qu’aujourd’hui on y organise les jeux olympiques !!

Ce premier ministre a raconté que sa décision la plus difficile, qui lui a fait perdre le sommeil, et qui l’a sans doute rendu assez antinucléaire pour qu’il passe désormais sa vie sur les routes pour raconter… est d’avoir interdit le retrait des employés de la centrale ; abandonner la centrale, dit-il, c’était laisser le pays tout entier se perdre. Interdire le retrait, c’est sacrifier des vies. ( il semblerait que cela ne fut pas tout à fait le cas , en tout cas pas du même acabit que les liquidateurs de Tchernobyl, le film nous fait retrouver aujourd’hui des employés, fictifs, de la centrale à l’époque)

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/374383-fukushima-que-sont-devenus-les-ouvriers-du-nucleaire.html

https://www.francetvinfo.fr/monde/japon/fukushima/japon-quelle-est-la-situation-a-la-centrale-de-fukushima-sept-ans-apres-le-tsunami_2652842.html

 

Les Japonais ont trente pour cent de leur électricité nucléaire ; je ne suis jamais allée au Japon mais l’image que j’en retiens, ce sont bien les illuminations hallucinantes de leurs villes ! Rien de bien vital, n’est-ce-pas.

Chez nous c’est pareil, il y aurait un semblant de prise de conscience chez les commerçants, dans les communes, on pourrait peut-être recommencer à voir la lune sans habiter le plein cœur du Massif Central !

Le réseau Sortir du Nucléaire a organisé sur tout le territoire des projections de ce film. Vous trouverez ici quelques-uns de ses lieux de diffusion :

https://www.sortirdunucleaire.org/Projections-debats-Fukushima-le-couvercle-du?origine_sujet=LI201902

 

Ça vaut vraiment la peine de se replonger de temps en temps dans le réel, eh oui, parce qu’on y peut quelque chose ; voyez, genre faire la part des choses, la gabegie électrique comme des caprices de nouveaux riches, et soudain, la fin de tout, et rien, rien qui puisse y changer quelque chose jusqu’à la fin des temps au delà du possible de notre imaginaire !

La folie EDF n’est pas une fatalité. La résignation populaire non plus. Être économe, attentif, vigilant, ce n’est pas une punition ! C’est un savoir vivre. La volonté et le combat politiques sont à la portée de tous.



348 réactions


    • alinea alinea 16 mars 10:29

      @JMBerniolles
      Ils n’y arriveront jamais parce que le peuple demande la perfection chez les politiques mais jamais de la vie n’imagine qu’il faut retrousser ses manches ( sauf pour exprimer sa colère ou détruire la merde en place ; mais pour construire que nenni, « ils » doivent tout proposer, tout apporter.)
      Je sais bien que Mélenchon n’est pas de ma perfection, je lui accorde de bosser comme un forcené et de ne pas pouvoir tout faire ; je lui accorde de se faire discret sur le Venezuela vu ce qu’il a subi à ce sujet ( je crois qu’il n’en serait de toute façon pas crédible ici, et sans pouvoir bien sur sur jupiter) ; je lui accorde de n’être pas toujours bien conseillé, de faire des ronds de jambes qui m’énervent, mais je lui accorde aussi qu’il fait au mieux de ce qu’il peut et son but est affiché et n’a rien d’une ambition personnelle, au sens moderne de pouvoir pognon filles et drogue !
      Ambition bien plus haute d’avoir été Juste, et d’avoir amené le renversement d’un vieux monde en déliquescence, pour ne pas dire plus.
      Alors, ça me suffit vu qu’à côté il n’y a rien qui vaille.
      On me reproche toujours d’être naïve, c’est que j’ai bon fond et, avant d’avoir observé le contraire, je crois à l’honnêteté des gens.


    • amiaplacidus amiaplacidus 16 mars 11:39

      @JMBerniolles

      C’est parce que je suis ingénieur et que je raisonne que je suis anti-nuke et fission et pro-nuke de fusion.
      .
      La fission laisse des radio-éléments dangereux dont on ne sait pas comment faire pour les neutraliser, on a parlé de vitrification, d’enfouissement, de transmutation, de ..., de ... Bref, on ne sait pas quoi en faire et cela pour quelques dizaines de milliers d’années pour certains.
      C’est, à mon sens, le principal problème de la fission, problème rédhibitoire.
      .
      La fusion laisse aussi des déchets, mais ils sont de très faible durée de vie, au grand maximum une dizaine d’années.

      Le problème de la fusion c’est que la technologie n’est pas au point.

      Mais je suis sûr qu’en mettant les moyens de recherche appropriés on trouvera une solution technologique à moyen terme. Il ne s’agit plus d’un problème de physique, la fusion artificielle non contrôlée sur terre, on sait faire, malheureusement. Il s’agit de problèmes technologiques : confinement, température, durée, extraction de l’énergie produite, etc.
      .
      Je crois que vous avez un peu de retard sur les technologies des EnR. On sait maintenant faire et commercialiser des panneaux photovoltaïque au silicium sans dopants, donc sans les inconvénients, réels, que vous citez.
      .
      D’autre part, avec les pérovskites on est à bout touchant de l’industrialisation. On est arrivé maintenant à des rendements comparable au silicium (20 %), pour un coût de production que l’on estime être de10 fois inférieur. et avec la possibilité de moduler en fonction du spectre lumineux.
      Ces matériaux peuvent se décliner en plusieurs couleurs et peuvent se poser plus ou moins dans n’importe quelle position, ce qui facilite grandement leur intégration dans l’architecture.
      On a aussi à l’étude, à moyen terme , des pérovskites intégrées dans des vitrages (en sélectionnant les UV) on aurait donc des vitres laissant passer le spectre visible mais exploitant les U pour faire de l’électricité.
      Je vous mets quelques liens à ce sujet sur des recherches poursuivies à mon ancienne école, l’EPFL (de mon temps c’était l’EPUL) :
      https://actu.epfl.ch/news/silicon-perovskite-solar-cells-achieve-record-effi/
      https://pvlab.epfl.ch/page-124775-en.html
      https://actu.epfl.ch/news/la-formation-des-perovskites-enfin-revelee/

      Je peux vous fournir d’autre liens et des tirés à part d’articles scientifiques à ce sujet.
      .
      Vous voyez, pendant que la France stagne dans des technologies du siècle dernier, les autres avancent vers le futur.


    • alinea alinea 16 mars 12:14

      @JMBerniolles
      Pour en revenir à Naoto Kan, c’est un physicien qui a cru au nucléaire et qui a constaté qu’en cas de panique il était débordé, parce que tout homme est débordé, tout homme est dépassé. Cette technologie dépasse les compétences de l’homme ; aujourd’hui, il avoue sa crédulité d’alors et prend la route pour éclairer.
      Mais les hommes ne sont pas seulement ces scientifiques crédules parce que immergés dans leur science sans plus de recul, il sont aussi ces assoiffés de pouvoir et d’argent ; peut-être pourriez-vous m’en dire plus sur les malversations de Lauvergeon chez Areva, ses « bonnes affaires » avec les mines d’uranium, l’argent ( du peuple) servant à inonder tout le monde dont le silence était nécessaire... vous pourrez m’expliquer pourquoi aucune transparence à ce sujet ; essayez de me convaincre que c’est vachement bien tout ça, et pendant que vous y êtes touchez moi un mot sur ces armes que l’homme invente et qu’il veut utiliser plus tard dans l’agriculture ou l’énergie, en faisant croire au péquin qu’il y a eu action divine, et que ce ne sont plus des armes chimiques ni nucléaires...


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 mars 12:22

      @amiaplacidus. Inspiré par Sarcastelle, tu as même trouvé le moyen d’avoir des panneau solaires qui fonctionnent la nuit. By Jove ! Il suffit qu’ils captent les neutrinos solaires...


    • amiaplacidus amiaplacidus 16 mars 12:44

      @JC_Lavau

      Ai-je une fois, une seule fois, que mes PV fonctionnait de nuit ?

      En revanche, avec 5 ans de recul, je produis environ 8000 kWh annuels alors que je ne consomme que 5000 kWh, chauffage compris.
      J’ai une autoconsommation d’environ 25 % de mes besoins en termes de kWh, 40 % en termes financiers.
      Il suffirait d’une accumulation de 10 kVA pour que ma production couvre le 100 % de ma consommation. Pas encore financièrement rentable compte tenu du coût des accus.
      .
      Continuez à travaillez sur l’interaction neutrinos PV vous y gagnerez certainement un IgNobel.


    • amiaplacidus amiaplacidus 16 mars 12:47

      @amiaplacidus
      Je complète :

      C’est fou ce que des pro-nuke comme Aroistide ou JC_Lavau font dans la mauvaise foi et le mensonge.
      Leur cause est-elle à ce point désespérée ?


    • JMBerniolles 16 mars 13:40

      @alinea

      C’est amusant comme vous faites le portrait d’un véritable opportuniste.. 

      Cela en est au point qu’il ne cherche même pas à comprendre, en géopolitique, en matière d’économie et d’énergie.... Ce n’est pourtant pas difficile de comprendre qu’au Venezuela c’est l’empire anglo-saxon contre le peuple du Venezuela... la situation lors du « coup » au Brésil était plus complexe puisque des charges de corruption, dont je ne sais pas à quel point elles sont réelles, étaient avancées contre Lula (Dilma Rousseff était plus difficilement attaquable sur le plan personnel).

      En ce qui concerne l’ Algérie, il faut aussi creuser les analyses. Et commencer par dire que ce pays a beaucoup souffert et souffre encore du départ des français d’Algérie. La solution était clairement une Algérie indépendante avec les français d’Algérie. Ceux qui se sont installés au pouvoir, en éliminant certains de leur frères de combat, se sont accaparés les richesses et n’ont rien fait pour le développement d’un pays fondamentalement riche. Il y a clairement la menace islamiste extrémiste avec les frères musulmans... Il faut donc faire attention de ne pas soutenir ce type de mouvement comme cela a été fait lors des soi-disant « révolutions arabes ». 

      Il faut que vous considériez que si la Phi échoue, la situation de Mélenchon ne changera pas, mais vous il ne vous restera que vos illusions. Et l’aggravation de la situation générale.


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 mars 13:50

      @JMBerniolles : « se sont accaparés les richesses et n’ont rien fait pour le développement d’un pays fondamentalement riche ». En 1978, nous avons eu nombre d’histoires d’horreur, par incompétence et bureaucratisme, aboutissant à ruiner l’agriculture.


    • Julien S 16 mars 14:30

      @amiaplacidus
      .
      C’est fou comme les pro-nuke font dans la mauvaise foi et le mensonge.
      .
      J’ai bien lu cela cent fois, et naturellement le discours antinuc me fait le même effet. Pourtant je n’écris pas la même chose à l’envers sous forme d’un accusation générale : la réciprocité du sentiment me fait hésiter... Je craindrais d’avoir l’air candide... 


    • Julien S 17 mars 00:23

      @amiaplacidus
      .
      Vous observez avec justesse qu’on sait faire de la fusion explosive. Il suffirait donc de faire exploser une bombe H dans une grande caverne suisse, par exemple, et remplie d’eau, pour en vaporiser le contenu ; par une conduite la vapeur irait se condenser dans une autre caverne en traversant une centrale électrique. Ensuite, on fait sauter une autre bombe H dans l’autre caverne et ainsi de suite. 


    • JMBerniolles 17 mars 10:12

      @JC_Lavau

      Oui, après la guerre l’Algérie était en plein essor, l’agriculture, l’exploitation des ressources en gaz naturel, un enseignement de haut niveau...


    • JMBerniolles 17 mars 13:09

      @amiaplacidus

      Excusez moi on voit que vous ne connaissez rien en matière de Fusion nucléaire contrôlée….  Vous n’avez aucune idée des problèmes posés par le passage de la Fusion nucléaire militaire à la fusion contrôlée. 

      Pour la filière Tokamak (le JET, ITER et d’autres installations d’études) il reste justement des problèmes majeurs de physique et un gros problème de matériau. Il y a d’ailleurs un grand centre de recherche au Japon dédié à cette recherche .
      Disons que le débouché industriel de la Fusion contrôlé est largement au-delà de 100 ans … 

      Les réacteurs nucléaires à fission sont tellement dépassés que la Chine en construit beaucoup chez elle et bientôt à l’étranger, en Angleterre, il y a aussi un projet en Argentine .. des réacteurs en construction en Arabie Saoudite, les rois du pétrole, l’Iran aussi développe son nucléaire, civil sous surveillance, ce que l’on veut lui interdire parce que l’on sait bien que la maitrise du nucléaire fait rentrer un pays dans la cour des grands. 

      Etre ingénieur n’autorise pas à raconter n’importe quoi… 


    • JMBerniolles 17 mars 19:33

      @alinea

      Je ne défendrai pas Anne Lauvergeon… Pour moi c’est pleinement une créature de Mitterrand, un traitre sous de multiples formes.

      Naoto Kan, en tant que premier Ministre, a largement failli dans ses fonctions de premier ministre. L’équipe d’extrême urgence qui a lutté contre le développement de l’accident et qui aurait pu sauver la situation sur les 4 réacteurs en situation accidentelle si des groupes électrogènes avaient pu leur être amenés à temps, mérite un immense respect.
      Le grand séisme a atteint Fukushima Daiichi à 14 h 46 le 11 mars 2011. Son niveau était celui du séisme maximum de sécurité. Malgré cela les réacteurs en fonctionnement se sont arrêtés. 2 techniciens qui avaient été envoyés vérifier l’état des circuits après le séisme dans l’unité 2 ont été portés disparu après que le tsunami ait submergé les bâtiments auxiliaires. La plupart des personnes de cette équipe de secours n’avaient pas de nouvelles de leurs proches, la radioactivité ambiante montait et ils y avait de multiples explosions…. 

      Sans accord du gouvernement le Masao Yoshida le Super intendant du site décida d’utiliser l’eau de mer pour refroidir les réacteurs en situation accidentelle, 1 2 et 3, dans l’unité 4 seule la piscine de stockage combustible (qui s’est ensuite révélée quasiment intacte) était concerné. Malheureusement de l’hydrogène émis dans l’unité 3 a explosé dans l’unité 4 après y être arrivée par une canalisation de ventilation commune. Il fallait aussi s’occuper des unité 5 et 6 qui étaient refroidies grâce à un moteur diesel préservé.

      Outre l’analyse de la situation les efforts des techniciens et pompiers ont porté sur

      •  * l’alimentation en eau de mer de circuit de refroidissement et sur 
      • le rétablissement des tableaux et câblages électriques.

      Avec les moto pompes l’eau de mer ne pouvait être injectée dans la cuve primaire que lorsque la pression y serait redescendue. C’est à dire un stade où la fusion des cœurs était déjà largement entamée.

      Si les cœurs ont fondu totalement, le refroidissement à l’eau de mer est parvenu à limiter la traversée du fond de cuve primaire des Corium formés.

      Cette initiative de Masao Yoshida a limité les accidents de manière notable, cependant s’il n’était malheureusement pas décédé d’un cancer à l’œsophage un peu plus d’un an après, il lui aurait été reproché d’avoir court circuité sa hiérarchie, le gouvernent en l’occurrence, avec cette décision personnelle.

      Chacun ses héros. Pour vous c’est N Kan parce qu’il est devenu anti nucléaire, pour moi ce sont Masao Yoshida et son équipe de techniciens, pompiers et policiers. 


    • alinea alinea 17 mars 22:51

      @JMBerniolles
      Vous avez vu le film ?Il raconte des trucs amusants sur les groupes électrogènes ! et sur la communication entre la centrale et la résidence !
      Vous avez lu ce que j’ai écrit sur les héros ?
      Lauvergeon est juste une femme que le pouvoir et le fric ont fait perdre les pédales ; l’impunité de ce genre de personnage, ce n’est pas Mitterrand qui l’a inventée.


    • JMBerniolles 19 mars 19:39

      @alinea

      Je ne l’ai pas vu et n’irai sûrement pas le voir.

      J’ai suivi et analysé les accidents nucléaires de Fukushima Daiichi depuis le début.
      Et j’ai fait un travail d’expertise diffusé notamment, à travers des mails quasi journaliers qui touchaient de l’ordre de 1000 personnes des scientifiques pour la plupart dont deux académiciens, d’anciens collègues ... J’ai même écrit un livre sorti en juin 2011 sur ce thème lorsque j’ai estimé que les techniciens japonais reprenaient le contrôle de la situation ce qui s’est concrétisé avec l’ « état de coldshutdown » de la fin 2011.
      Donc je connais tout cela dans les détails, y compris sur le plan sanitaire.

      Vous avez cité Victor Layly. Lui et moi sommes les personnes qui ont le plus d’expérience sur les accidents graves concernant les REP et les réacteurs rapides type Super Phénix. Cela fait malheureusement de nous les derniers vrais experts puisque après nous, les réacteurs d’essais de sûreté ont été arrêtés et la recherche largement liquidée. Nous deux aurions pu calculer la fusion des cœurs, les rejets radioactifs et leur évolution/dépôts sous forme d’aérosols dans l’environnement.. Mis à part un dispositif de traitement des eaux radioactives par Areva, système qui n’a pas totalement répondu à la question et qui a été remplacé par des appareils mis au point par Toshiba, la France a été absente du soutien technique aux japonais. 

      La France s’est malheureusement distinguée par les déclarations électoralistes d’Eva Joly qui, au Japon lors de la campagne présidentielle de 2012, a prédit sans aucune base scientifique la mort de beaucoup d’enfants des suites de ces accidents.
      Heureusement Sylvie Guilhem est venu danser à Fukushima dans un esprit de compassion qui même teinté d’anti nucléaire m’a paru être un geste fort au fort impact local.

      Quant à Miterrand, l’homme à la francisque qui n’a quitté Vichy qu’au moment où il compris que les allemands avaient perdu la guerre et qui, en soutenant Bousquet jusqu"au bout a marqué qu’il n’avait pas rompu avec ces idées , c’est aussi l’homme de la répression violente en Algérie, c’est lui qui a tué la Gauche en France. Celle qui puisait ses racines dans les luttes dans notre pays... 
       


    • alinea alinea 19 mars 20:49

      @JMBerniolles
      Vous êtes dans un monde de calculs, Berniolles, un monde que votre cerveau domine, cela évidemment n’a rien à voir avec le monde réel ; je suppose que si vous aviez été à Fukushima le onze, douze ou treize mars 2011, dans vos petites bottes et votre combinaison, vous auriez vu les choses autrement.
      Ce film, tout public vous entraînerait chez les politiques, les décideurs, les journalistes, tout ce petit monde qui détient le pouvoir ici bas ; et vous sentiriez la panique de ces paons quand ça leur claque entre les doigts ! Quand soudain l’horreur se révèle ; c’est pas beau à voir.
      Le nucléaire, c’est ça aussi, et je dirais c’est ça surtout : la démesure de l’humain qui se prend pour Dieu !
      Il n’y a pas que les morts, le nombre de morts, personnellement l’espèce humaine n’est pas ma préférée, il y a aussi ce changement profond, fondamental et ad vitam aeternam du milieu de millions de bestioles, de vies, d’espèces ; un viol, un meurtre ; ceci se rajoutant aux plastiques, la coupe est pleine, et pour quoi ?
      Vous vous rendez compte : il faudra arroser pendant plus de quatre générations ces réacteurs ?
      Vos calculs sont parfaits, je n’en doute pas un seul instant, mais hélas, le monde n’est pas parfait : il y en a qui ont construit une centrale nucléaire sur un lieu à la sismicité chatouilleuse ; pourquoi pas ! dans les calculs, ça roulait.


    • JC_Lavau JC_Lavau 19 mars 21:07

      @Alinea : « la démesure de l’humain ». Wow ! Une supra-humaine !


    • JMBerniolles 21 mars 18:58

      @alinea

      Qui est-ce qui vous a raconté ces bêtises sur les eaux de refroidissement ?

      Dès les mois de mai et juin 2011 il ne fallait plus que de 3 à 5 M3/h pour refroidir les corium. (c’est par exemple un niveau de débit de filtration pour une piscine privée).
      Peu à peu les japonais ont organisé la décontamination de ces eaux (hoirs Tritium) jusqu"à aboutir à une décontamination en ligne.

      L’objectif est de récupérer les corium. cela peut prendre jusqu’à 20 ou 30 ans mais pas plus. Sous les fonds de cuve des réacteurs accidentés la température ambiante est actuellement de 20° c et le niveau de radioactivité reste très fort avec un débit de dose biologique de 1 Sv/h ./

      Des robots ont été introduits sous les cuves (d’où les mesures précédentes) qui sont allés au contact du corium

      Il faut vous méfier de ce que l’on vous raconte.

      Enfin c’est comme vous voulez. Personnellement je ne pas me permettre de raconter n’importe quoi.




    • alinea alinea 21 mars 19:21

      @JMBerniolles
      Vous vous savez qu’a été organisée la décontamination ; moi j’ai vu des milliers de sacs poubelle ( on ne peut pas dire autrement) dont ils ne savaient pas quoi foutre ; vous, vous dites qu’il suffit d’un filtrage de piscine de bobo pour venir à bout de la surchauffe, moi j’ai lu qu’il fallait un temps indéterminé au dessus de deux cents ans ; j’ai lu aussi que la radioactivité avait gagné l’océan, et s’était barrée là-bas en Alaska !!
      Je me méfie de ce qu’on me raconte croyez-le, mais les sons de cloches ne sont pas accordés et mon oreille musicale est blessée.
      Je ne peux pas trancher, et même, je n’y peux rien ; ce que je sais, c’est que je n’aimerais pas vivre une histoire pareille, mais à proximité de toutes ces vieilles centrales, ma foi, c’est pas assuré !
      Vous ne me convaincrez pas que le service que nous donne l’électricité nucléaire mérite cette dépendance à on ne sait quels techniciens ni que ce confort mérite de prendre ces risques.
      Je veux encore croire à l’intelligence de l’Homme mais j’ai peur d’avoir tort !
      Je vous crois complétement hors réalité du nucléaire lui-même, non pas de sa technicité, mais de sa réalité ; et puis vous me dîtes vous-mêmes que vous n’êtes plus que deux à assurer de manière fiable le suivi technique, c’est rassurant, non ?
      Je serais de vous, je dénoncerais les failles plutôt que prêcher pour une paroisse désuète, périmée, perdue en un lointain passé.


    • JMBerniolles 25 mars 10:01

      @alinea

      Merci de me répondre ainsi avec sincérité.... Je comprends très bien qu’il soit très difficile pour quelqu’un qui est très loin de la connaissance du domaine, de faire le tri dans les informations.

      A propos de celles-ci d’ailleurs, je dirai que c’est à partir des manipulations, falsifications, mensonges éhontés que j’ai subis à travers articles, reportages bidonnés, débats avec des « experts » achetés sur le nucléaire... que j’ai compris à quel point elles étaient devenues des vecteurs de propagande du système. Dans tous les domaines sensibles. De l’Euro à la situation au Venezuela en passant par l’Ukraine où le « monde libre et démocratique » soutient (enfin sans trop se mouiller) le régime ukro-nazi de Kiev.

      Sur la situation de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi les véritables informations relatives au site ne peuvent être données que par la Tepco.
      Pour avoir suivi depuis le début cette information technique, je peux vous dire que les japonais ne mentent pas, ils procèdent plutôt par omissions lorsque cela les ennuie.
      Je regarde la cohérence des informations sur la durée.

      A propos du débit d’"eau de refroidissement des corium il n’y a que la Tepco qui puisse donner des chiffres de débit. Ceux-ci sont à comparer avec la puissance thermique à évacuer.

      Sur ce site comme ailleurs il y a des personnes qui se permettent de dire n’importe quoi. Comme par exemple le fait que les japonais aient pris l’option sarcophage alors qu’en réalité ils planifient et préparent la récupération des corium.

      Les sacs dont vous parlez contiennent de la terre ou des matériaux contenant de la radioactivité (maintenant du Césium principalement) qui ont été enlevés dans les opérations de décontamination. On gratte environ de 5 à 10 cm de terre par exemple dans une zone contaminée. C’est cette épaisseur qui contient le Césium.
      C’est une étape transitoire avant la récupération du Césium. Qui en lui-même représente un volume très faible.


  • Julien S 14 mars 14:14

    @ Alinéa

    .

    Comme je regrette que vous ne m’appeliez plus Sarcastelle comme au bon vieux temps. Je suis une femme, je vous assure, mais j’ai dû me déguiser en mâle blanc à cause de toutes les injures que je recevais ici comme femme. 

    .

    Il suffit de voter FI... mais 90% au moins n’en veulent pas. Faites comme au FN : changez la figure de proue grimaçante, gueulante et méprisante, et ça ira déjà mieux. 

    .

    Pour le reste, je vous comprends. La connaissance positive est un grand mal puisqu’elle empêche de communiquer avec le Tout, ainsi qu’avec les astres et les tarots dont la science nous interdit le langage à eux. Puisque vous êtes certainement sensible à la sagesse de l’Orient, je suis d’opinion que le khat en usage quotidien, comme dans diverses contrées de la péninsule arabique, permet de découvrir toutes ces vérités. Qu’en pensez-vous ? 


    • alinea alinea 14 mars 14:24

      @Julien S
      Je ne sais pas ce que c’est qu’est le khat, mais si je vous emmerde dans votre science à trois balles, je ne vous nuis pas.
      Voyez la nuance ?
      Sinon, le ton hautain de ceux dont le savoir tient dans un mouchoir de poche, je connais, par cœur ! il se trouve qu’il a été très encouragé ces derniers siècles !! il se trouve qu’il est du côté du pouvoir, qu’il ne lui nuit pas mais au contraire le sert et bien. Tout pour me plaire quoi !!
      Mais je vous appelle sarcastelle...c’est une tournure humoristique de scientifique qui n’a pas fait la sieste ?


  • L'enfoiré L’enfoiré 14 mars 14:42

    Bonjour alinéa, Je pense qu’il serait intéressant de regarder la vidéo passée sur ARTE (28’) Fukushima : du rêve nucléaire au cauchemar écologique

    Lorsque survient la catastrophe nucléaire de Fukushima en mars 2011, Naoto Kan, alors Premier ministre japonais, doit gérer, tant bien que mal, ce qui est le pire accident nucléaire depuis Tchernobyl. Son pays frôle le cataclysme et ce cauchemar a fait de lui un fervent partisan de l’antinucléaire. Aujourd’hui, Naoto Kan parcourt le monde pour militer contre l’énergie nucléaire. Il est en France alors que le film « Le couvercle du soleil », fiction qui retrace les coulisses de la catastrophe, s’apprête à sortir en salles (le 6 mars) https://www.arte.tv/fr/videos/081632-126-A/28-minutes/


    • L'enfoiré L’enfoiré 14 mars 14:48

      Pour info... Je me destinais à travailler la chimie nucléaire avant de commencer l’informatique.
      Mais ce n’était pas pour but de m’inscrire dans la vision du nucléaire de fission, mais bien dans celui de la fusion.
      Une thèse m’en avait suffisamment informé des risques.
      4 ans ont suffi pour exploiter la fission nucléaire.
      Il en faudra bien plus pour comprendre comment fonctionne le soleil et pouvoir exploiter sa technique de production d’énergie. 

      .


  • sls0 sls0 14 mars 14:50

    Déjà l’entrée en matière : la crise cardiaque frôlée du fait d’être dans une sale sombre avec 300 personnes, comme entrée en matière sur la solidité de raisonnement de l’auteur ça pose question.

    Je ne ferais qu’une seule remarque n’ayant pas de temps à perdre aujourd’hui.

    Franchement la phrase où il faut aller chercher son iode à la pharmacie en cas d’accident je la montre à des enfants d’école primaire pas loin d’une centrale nucléaire. Les mioches demanderaient si l’auteure à bue ou si elle est vraiment aussi nulle en risques nucléaires.

    L’iode est a disposition chez soi ou à l’école.

    Il y a l’accident si à un moment on dit de prendre la pilule d’iode, on prend la pilule d’iode, on attend ensuite les prochaines consignes qui seront de ne pas sortir des bâtiments jusqu’à l’arrivée des moyens d’évacuation si nécessaire. Il y a la radio et des voitures avec haut-parleur qui passeront.

    Alinéa elle prendrait son véhicule pour aller à sa pharmacie à 30km. On peut pas avoir pire comme réflexe. Comme démonstration d’une ignorance incroyable du sujet on ne fait pas mieux.

    Faites donc un article sur un sujet dont vous avez un minimum de connaissances.


    • alinea alinea 14 mars 14:56

      @sls0
      Ma connaissance est justement l’ignorance du quidam en cas d ’accident : ma pilule d’iode ? où ?
      Quant à la crise cardiaque, c’est une image dramaturgique qui, je le conçois bien, ne touche pas le scientifique de base.
      Mais c’est bien, si c’est tout ce que vous avez à reprocher à cet article, c’est que, sur le fond, il a touché juste !


    • sls0 sls0 14 mars 16:58

      @alinea
      L’inconnu engendre la peur qui à son tour engendre le rejet.
      Quand on connait on est plus guidé par la peur mais le raisonnement.
      Dans un autre commentaire sur un autre article je démontre que Tepco a volontairement triché. Donc je ne suis pas un défenseur du nucléaire à tout prix, c’est la raison et la connaissance qui me guide.
      Une centrale nucléaire ça s’assure. Si ont veut gratter en profondeur c’est de ce coté qu’il faut gratter, les sommes en jeu sont colossales, il y a de gros moyens d’enquête mis en place. C’est par cette source que j’ai appris que des carottages prouvaient l’historique de tsunamis de 8m sur cette cote du Japon.
      Ils ont des moyens d’accès à des informations énormes.
      Pour eux ils doivent assurer, à la conception le risque qu’une centrale ait un accident grave est inférieur à 10^-6. Si on s’en tient à cela on divise 10 milliards le cout maximum d’un accident par la probabilité c’est 10.000$ par an de prime.
      Sauf que quand on regarde les accidents on tombe à 1/1300 années. Entre la conception théorique et le réel il y a un écart. Tchernobyl, sans l’influence du parti, pas sûr qu’il y aurait eu un accident.
      Avec le coté mafieux et l’obéissance à la hiérarchie au Japon, la tricherie de Tepco était possible.
      Je le rappelle d’un audit de l’AIEA, un inspecteur m’avait demandé : Si votre hiérarchie vous demande de sortir des clous, que faites vous.
      J’ai répondu que comme responsable désigné ma hiérarchie n’avait aucun pouvoir.
      AIEA : s’ils insistent ou vous remplacent ?
      Je connais du monde à l’ASN et j’ai des potes reporters.
      Ma direction m’a félicité pour ma réponse qui a fait grimper les points.
      Pas sûr qu’avec un parti soviétique au cul ou un système de caste mafieux japonais j’aurai eu la même réponse et félicitations.
      Pour les primes d’assurances, tout est regardé et je me répète ils ont les moyens d’investigations.
      C’est pas le même tarif où c’est sérieux que pour d’autres.
      Chez moi pas de nucléaire, en France il y a 58 réacteurs et j’y vivais serein. Chez moi on envisage la construction d’une centrale et je me sauve à plus de 500km.
      On ne peut pas prendre les critères d’un pays pour juger un autre. Organisation, contrôle et conception sont différents.
      J’ai eu à faire à des ingénieurs de Mitsubishi nuclear, ils connaissent bien leur boulot de concepteur mais si on leur donne des chiffres biaisés ils ne pouront pas faire de miracles. A Fukushima, les réacteurs étaient en zone de repli normal jusqu’au moment du tsunami.
      Tepco avait pris comme base de calcul de hauteur le tsunami du plus gros séisme au Chili, 3m alors qu’au Japon il y a plein de bornes historiques indiquant des hauteur bien supérieures. Ils ont triché pour faire des économies. Allez donc parler d’économies avec l’ASN en France, rien qu’avec le cout de l’EPR on voit tout de suite que ce n’est pas un argument valable pour eux.
      Il faut comparer ce qui est comparable.

      Avec la tounure libérale que prend la France, pas sûr que ça dure. Le profit avant tout n’est pas un garant de sûreté.
      Le surcout de l’EPR reporté sur la durée de fonctionnement et l’effet de palier est presque négligeable. Pour des actionnaires tout ce qui ne tombe pas dans leur portefeuille n’est pas négligeable.
      Quand on voit l’état de la terre, le bien être commun n’est pas la tasse de thé des marchés.

      Au fait je consomme 60kWh par mois, je suis dans la moyenne locale.
      Combien consommez vous ? Plus ! Ca explique peut être la nécessité du nucléaire chez vous.


    • alinea alinea 15 mars 22:10

      @sls0
      Vous parlez de garder sa raison, de peur ! mais vous n’y êtes pas du tout !
      Vous expliquez exactement le pourquoi des antinucléaires : les humains, vénaux, corruptibles, incompétents, immoraux, aujourd’hui que le nucléaire est passé dans les mœurs et ne place plus son homme sur un piédestal, la négligence va bientôt se trouver au même niveau qu’ailleurs, et on sait tous que la qualité du travail baisse.
      Et puis, je suis décroissante je le dis parce que aujourd’hui ça existe, mais la frugalité fait partie de ma conscience cosmique ( si j’osais) depuis bien plus longtemps et je vois toute cette électricité, toute cette énergie, pour rien, rien d’utile, rien d’intelligent, rien de beau, rien de bon, rien de créatif ; la consommation de tout, l’abrutissement, la paresse,etc.
      Alors le risque nucléaire, si on pourrait le prendre pour notre survie en tant qu’espèce, me semble bien gigantesque, hors de portée de l’intelligence humaine qui ne sait pas quoi faire, pour des conneries, et il me semble que dans ce cas,un peu d’humilité ne nuirait pas : on ne fait pas quelque chose qui peut échapper à nos compétences, c’est quand même le b a ba de l’éducation d’un môme. Prendre des risques pour soi, tant que vous voulez, mais les faire prendre à tant de vies, c’est un crime, toujours impuni.
      Quand notre existence, et ses valeurs, dépassent les petites choses apprises à l’école, les petits loisirs octroyés, la consommation comme idéal, la science comme dieu, tout ça nous paraît bien futile ; et faire mourir, souffrir et exiler tant de gens pour des futilités, je ne le digère pas.
      Vous aurez compris que l’énergie nécessaire à notre vie frugale et respectueuse, n’a pas besoin de ces moyens diaboliques- tant ils dépassent l’homme- pour se satisfaire !


    • JC_Lavau JC_Lavau 15 mars 22:15

      @alinea. Oh pis mes contemporains qualifiés, c’est tous des kons...


    • alinea alinea 15 mars 22:18

      @JC_Lavau
      Oui, quand on ne prend pas conscience de sa responsabilité, quand on n’est pas responsable de ses actes, on est un con dangereux.Le monde en est clafi.


    • Julien S 15 mars 23:42

      @alinea
      .
      Aucune recherche ne devrait être menée qui puisse aboutir à un degré de connaissance excédant celui que donne la simple contemplation méditative du monde. 


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 mars 00:37

      Rappel : Je suis devenu scientifique parce que je préfère la vérité au mensonge et aux impostures. J’avais un besoin vital d’antidotes au règne du mensonge. J’ai depuis dépisté nombre de fraudes, d’intox, et de crimes parfaits. 
      D’habitude, les boucs émissaires et les souffre-douleurs, on les suicide avant qu’ils aient pu parler, et encore moins écrire. Sinon ça pourrait traumatiser les tortionnaires... 
      Mais là scandale ! Il y en a un qui a survécu, certes estropié, mais survivant.
      Ça ne fait pas l’affaire de vos maîtres-marionnettistes ni de leurs sous-chefs, qui tiennent à leur priorités : ne pas laisser pas de témoins gênants encore en vie.
      Je suis coupable de plusieurs délits d’incrédulité et de lèse-propagande : j’ai donc reçu nombre de menaces de mort... 
      Une constante : j’écris contre les impostures, contre les fraudes, contre les maltraitances et les crimes parfaits.
      Aussi les imposteurs et les tortionnaires me détestent, me détestent, mais me détestent ! 


      Les imposteurs auraient préféré continuer à entourlouper sans entraves.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 16 mars 01:12

      @JC_Lavau

      Note du traducteur : pour comprendre le « lavau » il faut absolument tout inverser .

      allez c’ est pas dur on dirait du verlan 

      ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

      Je suis devenu scientifique parce que je préfère la vérité au mensonge et aux impostures. J’avais un besoin vital d’antidotes au règne du mensonge. J’ai depuis dépisté nombre de fraudes, d’intox, et de crimes parfaits.
      D’habitude, les boucs émissaires et les souffre-douleurs, on les suicide avant qu’ils aient pu parler, et encore moins écrire. Sinon ça pourrait traumatiser les tortionnaires...
      Mais là scandale ! Il y en a un qui a survécu, certes estropié, mais survivant.
      Ça ne fait pas l’affaire de vos maîtres-marionnettistes ni de leurs sous-chefs, qui tiennent à leur priorités : ne pas laisser pas de témoins gênants encore en vie.
      Je suis coupable de plusieurs délits d’incrédulité et de lèse-propagande : j’ai donc reçu nombre de menaces de mort...
      Une constante : j’écris contre les impostures, contre les fraudes, contre les maltraitances et les crimes parfaits.
      Aussi les imposteurs et les tortionnaires me détestent, me détestent, mais me détestent !

      Les imposteurs auraient préféré continuer à entourlouper sans entraves.

      ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

      MDR




    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 16 mars 01:16

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      NB :
      n’ oubliez pas de passer sur poubelle.org et d’ acheter plein de super bouquins ...


    • alinea alinea 16 mars 09:40

      @Julien S
      C’est que pour moi, votre science n’est pas connaissance ; elle se dédit le lendemain et sauf à se masturber le cerveau, elle nuit à tous.
      On peut, ça et là lui reconnaître le mérite d’essayer de réparer les conneries qu’elle a commises, mais on voit que bien souvent c’est mettre un emplâtre sur une jambe de bois !


    • Julien S 16 mars 10:06

      @alinea
      .
      Vous avez tout à fait raison et la femme de Néanderthal qui vivait vingt-cinq ans dans ses peaux de bête n’était pas plus malheureuse que vous qui en vivez trois à quatre fois plus en refusant précisément les peaux de bête. La connaissance en soi n’apporte absolument rien à ceux qui ne soupçonnent pas qu’il y ait autre chose. La connaissance est une course aux armements de l’esprit, qui en soi ne sert à rien. Il est impossible de démontrer que le nihilisme soit mauvais en soi. Je dis « connaissance » sans préciser « connaissance scientifique », vu le cas que je fais de la connaissance des astres et des tarots. 
      .
      Qui l’emportera, des fumeurs de khat ou des furieux de la connaissance ? 


    • alinea alinea 16 mars 10:19

      @Julien S
      Mais c’est vous ! Ça fait deux siècles que vous avez gagné ! et je ne vois pas le rapport avec la femme de Néandertal ! Il y a plein d’humains qui vivent l’harmonie, la connaissance approfondie de leur environnement, une spiritualité qui vous défriserait, une sensualité que l’occident ignore.
      Il y a une manière d’être au monde épanouissante, impossible à atteindre chez nous tant la violence, l’oppression sont partout. Ce monde de bonheurs impossibles est en grande partie due à votre science qui fait la guerre pour s’approprier les matières premières, qui invente les armes - qui aujourd’hui peuvent détruire toute la vie sur terre... et vous, vous appelez ça progrès.
      Il y a eu aussi du progrès de fait dans le formatage du cerveau, mais ça, c’est né avec la civilisation ( entendez l’organisation sociale du grand nombre) car la religion c’était pas mal non plus !!
      Voilà !! si je n’avais pas d’ordinateur, j’aurais tout ce qu’il faut alentour, l’ordinateur n’est venu que pour combler le trou creusé par notre organisation sociale. Et c’est très récent !
      Je vous souhaite une bonne journée


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 16 mars 10:29

      @alinea

      En fait on vivait déjà j’ usqua 60-70 ans en 1900 Avant que a science folle décide de nous transformer en zombi cachochyme aigri et misérable .Sur le modele des JC , Baldis ou encore Julien .

      10 ans de vie en plus au pris de la destruction d’ un monde ?
      C’ est le nouveau pacte que faust le pseudo scientifique a fait avec le diable .


    • alinea alinea 16 mars 10:37

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      et quelle vie, vous avez raison, en EHPAD ( c’est tellement plus commode les acronymes, maison de retraite ?ppppppppppffffffuuuuuuuuut )
      et puis il y a autre chose dont la science ne parle pas, c’est que les vingt-quatre heures de la vie d’un papillon, c’est toute sa vie et c’est aussi long pour lui que quatre-vingt ans pour nous ; et nous aujourd’hui, tout le monde s’accorde à dire que « le temps s’accélère » ; alors, si dans la manière dont on le vit, un an équivaut à six ou sept mois, les dix ans de gagnés sont largement perdus !


    • foufouille foufouille 16 mars 10:56

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      en 1900, beaucoup de prolos décédaient avant 60 ans mais le temps de travail n’était pas de 35h.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 16 mars 11:12

      @foufouille

      Aujourdhui une grande part de nos jeune meure en se suicidant a l’ adolescence ou succombe a une mort violente au volant du dieu automobile est ce tellement mieux  ?

      35h de travail cause aujourdhui plus de dommage physique et societal que n’ en causait 50 après guerre  .

      Tout cela pour qu’ une poignée de gens s’ accroche a la vie ?
      j’ ais bien peur que nos descendant s’ il en reste apres la prochaine guerre 
      ne se pose beaucoup de question sur le purgatoire que representait nos société .

      Ils se diront déterant nos os , ils survivait longtemps , mais ne savait plus vivre ... 


    • foufouille foufouille 16 mars 11:28

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      non il y avait bien plus de morts avant surtout sur les routes. tu as vécu combien de temps à la dur ? c’est bien quand tu es en bonne santé.
      sinon, il te reste des coins sauvages où tu pourras vivre comme en 1900.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 16 mars 11:46

      @foufouille

      il te reste des coins sauvages où tu pourras vivre comme en 1900.
      >vas dire cela au amérindien d’ amazonie ... enfin si tu en trouve un qui ne soit pas touché par la modernité .

      Pour répondre a ta question j’ ai une VEMS <30 , le coté dur de la maladie ne m’ as pas épargné ...Depuis deux ans je suis dans les montagne avec une vie simple , et c’ est bien mieux que de survivre dans le luxe des villes.Je ne t’ imposerais pas mon mode de vie , mais hors de question que les urbain me prive de mes écureuil matinaux pour les remplacer par des champs de colza destiné au biocarburant en remplaçant la douce brise matinal par un gazage systématique de GIGLONS BB qui n’ as de phytosanitaire que le nom sur l’ etiquete. 


    • foufouille foufouille 16 mars 11:50

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      ben moi, il ne reste pas juste quelques années, j’espère. surtout vu le niveau médical chez les culs terreux. j’ai vécu plus de 30 ans en campagne et avec pas mal d’ennuis de santé.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 16 mars 11:56

      @foufouille

      Dans un débat , il y a toujours du pour et du contre .
      La vérité est souvent a mi chemin entre les deux extrême .
      Je te souhaite d’ aller aussi loin que possible dans le meilleur etat possible , et de vivre la vie que tu souhaite .Je fais de même , deja dix ans que je tient comme ca .

      Pourvu que ca dure smiley 


    • alinea alinea 16 mars 11:59

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      Merci pour vos échanges, ça me fait du bien cette humanité !


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 mars 13:57

      @alinea : « une spiritualité qui vous défriserait » ? Avec tes procès d’intention et ta guerre civile contre les instruits, ça ne donne pas faim.


    • alinea alinea 16 mars 14:15

      @JC_Lavau
      vous, c’est pas vous. Mais je n’ai rien à vendre vous savez !


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 mars 14:23

      @alinea : « vous, c’est pas vous ». A retenir !


    • foufouille foufouille 16 mars 15:52

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      tu es au stade IV d’après ce que tu dis donc autant que tu fasses ce que tu as envie. en campagne, il vaut mieux acheter sinon tu payes cher un taudis sauf coup de bol.
      perso, je préfère avoir les urgences tout près. même sans ambulance avec 18/13 de tension, je pourrais toujours prendre le métro et j’y suis en 30 min.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 16 mars 17:20

      @foufouille

      oui mais ce n’ est pas cancéreux pour le moment .
      c’ est la grande enveloppe fourre tout de la BPCO.

      J’ ai vecu toute ma vie dans une entreprise horticole .
      J’ ai aussi été bon fumeur ce qui n’ as rien arranger ...
      Je fréquente les urgence deux fois par ans ... 

      Mais je ne me plait pas je coupe encore mon bois , je fait mon potager , 
      je dépanne les voisins en Electricité , Je conduit , etc ... Par contre impossible d’ entré dans un supermarché si la nettoyeuse est passé ... idem pour un parfum bon marché prés des caisse .

      Il y a bien plus malheureux que moi a ce stade .

      ce n’ est peut être qu’ un petit hosto de « cul terreux » mais pour l’ instant 
      cela suffit a rebooter mon système et ce n’ est qu’ as 5 minute smiley

      l’ avenir est assuré pour ma compagne , ainsi que pour nos animaux (chien, chat, canard , perroquet , tortues ) Tu as raison a la campagne il faut acheter , car au moins on peut renover , tout en payant nos impôts pour a peine plus qu’ un loyer en ville .Rien que faire ses course a la ferme d’ une viande que tu n’ aura peut etre meme pas en ville .... Inversement tout le luxe comme la TV coute plus cher ( TNT tu capet la 3 seulement et encore s ’il n’ y as pas de neige ... 

      Un jours ca ne suffira plus mais n’ est ce pas notre lot a tous ?


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 16 mars 17:27

      @alinea

      Merci du compliment mais comme tout le monde j’ ais ma part d’ ombre .
      Concernant votre article je ne suis pas contre le nucléaire .... ou le chimique 
      j’ aimerais juste pouvoir dire une jour que tout est sous control , que ces industrie sont devenu aussi propre que l’ eolien ou les marée .... Peut etre meme que le solaire malgres les cout de fabrication en energie , tres dur as amortir dans un systeme de consomation qui nous pousse a tout jeter tout les deux ans .

      Rabelais disait science sans conscience n’ est que ruine de l’ ame .
      Alors pour le moment le nucléaire est une grosse arnaque ..

      Au plaisir 


    • foufouille foufouille 16 mars 18:19

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      tu n’es pas censé pouvoir faire tout ça avec 30%. si tu as fais ton diagnostic en ville, l’hosto culs terreux est obligé de l’accepter et si tu as un certain âge. mon beau père est mort à 43 ans du même type de problèmes.
      pour la télé, il suffit d’une antenne sat ou de plusieurs de caravane.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 16 mars 18:46

      @foufouille
      surtout avec une saturation de 98% a la pince ( gazo en cours ) , tension pulmonaire visible au cheville , présence de la boule face interne du pied ...

      pas de cmu avant cette année je payait tout en continant a bosser .
      Mais oui je prend un deuxieme avis c’ est en cours .... probablement de l’ atypique mal diagnostiqué depuis des années (on traitait beaucoup au temik (albicarbe) aucun masque , aucune combinaison ... ).ainsi qu’ au round up ...

      Ce n’ est pas le produit qui pose un problème majeur , mais les condition d’ emploi .
      D’ ou l’ interet de ne pas habiter a coté d’ un champs quand le vent est dans le mauvais sens lol ...Les plan d’ urbanisme aussi sont en cause ... c’ est un probleme complexe ou personne n’ assume .

      Pour la tnt , oui en couplant des ampli , mais surtout avec un mat surélevé on peut faire pas mal de chose .... Dans l’ imedia un mix ADSL/sat de base nous suffit pour nous rendre comte qu’ il n’ y a pas grand chose ( si on aime les documentaire ou les vieux film , mais c’ est la campagne c’ est un choix a assumer , rien ne remplace pour moi TIC&TAC en live le matin , ou renée la taupe le soir ... ) .


    • foufouille foufouille 16 mars 19:09

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      je n’ai pas cherché longtemps d’un autre côté, pas sur la FAC de médecine mais tu es censé être sous oxygène.
      mon beau père bossait dans le BTP depuis l’âge de 14 ans ....... plus la clope et 10l de bière.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 16 mars 19:37

      @foufouille

      Macon , meunier , horticulteur ont tous des BPCO meme ceux qui n’ ont jamais fumer ou bu d’ alcool (je reconnais volontiers que cela agrave ). Mais il y a aussi un terrain génétique , et tout les poluant anexe auquel nous somme confronté toute une vie . Le corps a des capacité de regéneration surprenante , mais ce n’ est pas infini , plus on tire dessus , plus on va vers un probleme atypique qui sera mit dans le fourre tout BPCO .... « morveux si tu prefere » .

      PS ici a 1000 metre l’ o2 est plus rare mais ma sat se maintient smiley
      Par contre a part le pet des vache pas beaucoup de polluant ...
      d’ ou le changement de vie ou j’ ais récuperer a 50% ...mais pas sur l’ efs examen theorique ou je suis a 27% ... 

      Re ps je suis désolé pour ton beau père , passe mes amitié a ta compagne/femme
      il n’ y as pas que du ciment dans les sac ciment , il y a aussi des liant breveté dont tu aura beaucoup de mal a connaitre la composition exacte .
      Les cadence sont infernale , et on ne s’ arrête pas de bosser si on as pas l’ équipement de protection adapter ... c’ est souvent cela le vrai soucis .
       


    • foufouille foufouille 17 mars 08:20

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      en suisse la moitié des cancers du poumon sont reconnus comme d’origine professionnelle. comme pour ta maladie, tout ce qui est poussière fine s’accumule dans les poumons puis asphyxie les cellules.
      c’était aussi le cas dans les usines de médocs, plus de cas de cancer du poumon à cause de la poussière et des produits chimique.
      pour le tabac, c’est la chaleur de la fumée et des micro particules plus nombreuses.
      dans le temps, les médecins ne se fatiguaient pas trop à chercher : c’est de la faute du patient. c’est resté la mentalité de certains et est beaucoup présent dans l’écologie.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 17 mars 14:02

      @foufouille

      La suisse est un pays très particulier , la bonne question est plutôt de savoir pourquoi en France les choses fonctionnent différemment .

      Tu as une bonne vision des mécanisme biologique et de l’ ethiologie de leur défaillance ...Est tu un malade « éclairé » ou as tu travaillé dans ce domaine ?

      La plupart des gens bien portant ne se pose pas toute ces questions.
      Pour eux également c’ est soit la mauvaise hygiène de vie , soit la faute a pas de chance , il se contente du message « de prévention » sans chercher plus loin .

      Les médecin n’ échappe pas a la règle , y en as des très bon , et d’ autre qui se laissent bouffer par tout les « engorgement » administratif et financier qu’ on leur as rajouter pour gérer leur patientèle , les quota d’ acte , les dossier « de cas » a n’ en plus finir la ou autrefois une simple ordonnance faisait foi par principe de précaution.
      .

       

       


    • foufouille foufouille 17 mars 14:36

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      en suisse, plus de personne ont cessé de fumer probablement.

      j’ai été victime d’un accident de moto en 92. en 2013, j’en ai eu marre d’entendre :
      c’est pas possible car vous êtes jeune
      ça soigne pas
      ça sert à rien
      le dossier médical est vieux
      etc
      j’ai cherché longtemps sur internet et fini trouver l’UMVF, pas mal de FAC de médecine, cours pour infirmier.
      je conserve mes cookies pour éviter de retomber sur 100 liens écolos.
      donc à chaque recherche médicale, je trouve vite une réponse d’un spécialiste. pour les médocs, j’ai un site suisse avec la partie réservé aux médecins.
      je ne suis pas médecin mais j’en sais plus que certains quand je ne suis pas malade et pas de pertes de mémoire ni de QI.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 17 mars 15:38

      @foufouille

      En fait vivre implique une part de risque , mais c’ est rare les gens capable de faire preuve de résilience face a l’ adversité .
      Transformer l’ accident et la frustration qui en découle en force de caractère c’ est assez admirable . 
      L’ UMVF as l’ air effectivement bien documenté. Beaucoup de matière brute a interpréter.Tu me parle de site écolo polluant c’ est une réalité , mais il y a aussi des site de vulgarisation assez catastrophique .
      ce sont les « commentateur » qui font le diagnostique medical en fonction de l’ article qu’ il ont lu en diagonal ... ont y trouve parfois(souvent) de sacré perle ....
      Non tu n’ est pas médecin , ca demande un cadre juridique et légal , mais tu as l’ air de bien synthétiser les information et de savoir creuser .
      C’ est bien de pouvoir en discuter , prend soin de toi

       
      .
       


    • sls0 sls0 17 mars 15:58

      @alinea
      Je ne sais pas si je suis décroissant mais je consomme entre 58 et 64kWh par mois.
      Ma consommarion d’essence se situe à un gallon par mois.
      Dans ce mois je consomme que 2-3 fois du boeuf.
      S’il y en a qui sont au même niveau c’est sans problèmes que je discute sinon en face j’ai un yakefocon gaspilleur.
      Le nucléaire c’est dans des pays de gaspilleurs et ensuite ils viennent se plaindre. C’est un peu comme des enfants gâtés qui se bourrent de friandises et qui se plaignent du taux de caries.
      Chaque pays sa culture, chez moi c’est coloré mais il y a aucune excision. Difficile de faire des corrélations par rapport à ses concepts, son habitus.
      Comparer au niveau nucléaire les pays c’est pareil.
      L’URSS et le Japon on fait le choix du BWR, un peut le pétard dans une casserole et son couvercle. D’autres ont choisi le PWR, là c’est un cocotte minute prévue pour contenir la pression du pétard.
      Ensuite il y a le culturel, en URSS c’était le parti le chef, difficile de le décevoir d’où la sorti des clous ou procédures.
      Au Japon, c’est un mafia de caste ou l’esprit libéral est très présent. C’est très hiérarchisé.
      Là l’étude tsunami avec le Chili comme base aurait fait bondir en France et pas seulement ASN, coté concepteur il y aurait eu des fuites vers la presse et ONG.

      En France il y a eu des incidents avec fonte de combustible, c’était des centrales au CO2 du coup c’est passé au PWR.
      En PWR, il y a eu un accident très grave, TMI. Le coeur à fondu mais vu la conception pas de gros problèmes extérieurs. C’est un cout.
      Suite à TMI en France la sûreté à changé. On a pris en compte le facteur humain et égonomique.
      TMI c’est une erreur humaine d’interprétation du problème, la salle de commande toutes les alarmes étaient allumées difficile de trouver la cause.
      L’humain est ainsi fait, dans le stress et l’urgence il a plus de chance de se tromper que de bien agir.
      Maintenant l’humain ne touche plus à partir d’un certain niveau de problèmes, ce sont des automatismes qui mettent en situation de repli et il y a des fiches reflexes pour accompagner en repli. On essait pas de rattrapper le coup, ça s’arrête.
      Ça un cout un arrêt, parfois il serait éconnomique de l’éviter, c’est techniquement impossible depuis TMI.
      Les accidents qui ont modifié la sûreté en France c’est TMI, même conception. Thernobyl pas trop, conception franchement différente et sorti hors des clous suite à un parti puissant, hors mentalité française.
      Fukushima de conception différente mais a fait prendre en compte le presque pas possible, le cumul invraisemblable et surtout le risque innondations.
      Prendre exemple sur d’autres pays pour se faire peur, ok pour TMI, même conception et à peu près une même organisation.
      Tchernobyl, conception différente, plus ça chauffe, plus la radioactivité augmente, le PWR, la montée en température étouffe. C’est un peu comme être dans une descente sans fluide de commande de frein, le BWR, c’est l’huile de freins d’une voiture et le PWR l’air du circuit de freinage d’un camion.
      Sans huile la voiture ne freine pas, sans air les freins du camion sont bloqués.
      L’accident de Tchernobyl n’a pas eu d’impact au niveau conception chez nous, au point de vu organisationnel, pas de parti puissant pour obliger de shunter des sécurités.
      Fukuhsima est de conception différente, plus proche de Tchernobyl. Par contre vu le cumul de galères non prévu à la conception, il a été demandé d’analyser et de mettre les parades adéquates. C’était déjà un peu sur les rails suite aux risques attentats.

      Si on ne veut plus de nucléaire en France, on fait comme en Allemagne, c’est un peu un fiasco.
      Sinon on gaspille moins. Là le français gueuler il sait faire contre la faute des autres mais quand ça touche son univers il gueule aussi.

      Je vous ai écrit ces mots avec une électricité garantie 0% nucléaire.


    • foufouille foufouille 17 mars 16:12

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      la part de risque sans cause extérieure est minime sauf vieillissement et cause génétique. tu as ainsi 0.1% de chance de pancréatite aigüe à 20 ans qui augmente avec le temps. le facteur alcool l’augmente de de 1.% tous les ans, ce qui est ridicule.
      les documents médicaux ne sont pas brut mais nécessite pas mal de connaissance de base en biologie et anatomie. UMVF = université de médecine francophone. ce sont des cours de FAC pour futur médecin ou infirmier. j’avais de la cardiologie pour étudiant en accès libre mais le site est fermé.

      j’ai aussi la « chance » d’avoir une mémoire photographique quand elle fonctionne sinon c’est la cata.


    • alinea alinea 17 mars 18:01

      @sls0
      Vous n’avez pas trop de mérite sur votre île !!
      Je suis décroissante et je ne sais pas trop ce que je dépense, mais sans doute beaucoup trop vue l’exposition de ma maison, isolée au mieux, le chauffage ( au bois) l’hiver et l’eau chaude au bois..
      Les gens sont encore à gaspiller parce qu’ils le valent bien ; il faudra revenir aux économies d’antan sans avoir l’impression d’être puni !
      Le chauffage électrique qu’on nous a vendu avec le nucléaire, il faut en changer ; la gabegie de lumières, il faut en changer ; il faut s’apercevoir que la cuisine américaine est une connerie, et que nos coudes produisent de l’huile pas cher. Sans retourner à la bougie, en vivant mieux, on peut économiser cinquante pour cent d’électricité. L’essentiel, l’indispensable, l’utile, passer aux renouvelables, dont les progrès sont notables et les prix attractifs ; la recherche peut encore améliorer ça ; refusons le centralisme, le gigantisme, éduquons les riches, les nouveaux riches, et les pauvres.
      Un aperçu des fautes du nucléaire relevées par les antinuc ; indépendamment du danger et de l’aspect philosophique voire spîrituel du problème :
      https://www.youtube.com/watch?v=77_DeHYe9YQ&t=1127s


    • Julien S 17 mars 18:13

      @alinea
      .
      Le chauffage le plus rationnel est la pompe à chaleur. Evidemment, sauf si vous pédalez, elle est électrique.


    • JC_Lavau JC_Lavau 17 mars 19:42

      @Cyrus (etc) James Clerk Maxwell est mort à 48 ans. William Kingdom Clifford à 34 ans. Johannes Kepler à 59 ans. ...


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 17 mars 19:57

      @JC_Lavau

      Et lavau le seul dieu omnipotent et omniscient a échaper a une attaque terroriste ...
      On as vraiment beaucoup de chance de vivre une époque aussi formidable smiley

      Pour l’ évangile et ses apôtre consultez le missel , mi figue mi raisin ... 
      En vente pour un prix modique , même pas le prix du papier


    • JC_Lavau JC_Lavau 17 mars 20:06

      @Cyrus (etc). Un recueil d’errata et de corrections n’a aucun intérêt autonome.
      Consulter l’original à jour :
      — 
      http://www.lulu.com/shop/jacques-lavau/microphysique-quantique-transactionnelle-principes-et-applications/paperback/product-23362834.html
      8e édition française.
      Mais la 4e édition anglaise réclame encore trois semaines de travail. Seule la 3e édition est disponible à ce jour.
      http://www.lulu.com/shop/jacques-lavau/transactional-quantum-microphysics-principles-and-applications/paperback/product-23656620.html

      https://www.agoravox.fr/commentaire5450994

      Travaille autant que moi, et tu en sauras autant.


    • JC_Lavau JC_Lavau 17 mars 20:08

      @sls0. Au Japon, la recherche académique aussi est hyper-féodale.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 17 mars 22:15

      @JC_Lavau

      Merci pour la mise a jours sur cette oeuvre majeure qui va révolutionner la science moderne .Au travers de ces modeste ligne , on pressent la percée qui va nous révéler l’ origine du monde

      Note de l’ ignoble lecteur censuré : Ne pourrais t’ on pas passer directement a la 28 et dernière édition ? Merci d’ avance 


    • alinea alinea 17 mars 22:54

      @Julien S
      Elle l’est même si je pédale ! du reste c’est ce que je ferais vu que je suis antinuc !


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 17 mars 23:19

      @alinea

      Pas forcement ...

      Rien n’ interdit de faire tourner la pompe avec une installation solaire ... ou même une turbine a gaz (méthanisation) ... 
      Mais le gros point noir de la pompe a chaleur , dont le fluide caloporteur(frigorigène) est en fait un CFC , est que l’ on ne peut le produire qu’ as partir de réaction chimique gourmande en énergie .
      Ce gaz fuit en permanence et on le change tout les 4 ans a peut prêt ... ou alors il faut une installation de qualité « nasa ».


    • alinea alinea 17 mars 23:42

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      Rien n’est parfait ! avant, c’était : activité tout le jour, et gros édredon la nuit ! moins confortable, je vous l’accorde !! mais les arbres avaient le temps de vieillir, on buvait l’eau des rivières, et chacun réglait ses problèmes chez soi !!!
      merci Cyrus, je suis en train d’écouter ça, cadeau !
      https://www.youtube.com/watch?v=JYREXxIbKI0&list=RDJYREXxIbKI0&start_radio=1


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 18 mars 00:00

      @alinea

      En fait il y a 2000 ans , les romain avait inventer « le puit provencal » , pas besoin de pédaler , et le fluide caloporteur est l’ air :) ... mais cela demande de construire une maison ...

      bonne soirée merci pour la musique .


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 mars 06:30

      es @Cyrus (etc.). C’est ça, les romains avaient mordre, ou coudre.
      Grammaire de CM1.


    • nono le simplet nono le simplet 18 mars 06:45

      @JC_Lavau
      c’est tout ce que tu trouves à dire pour commenter le puits provençal ? 


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 mars 06:51

      @nono le simplet. Ce ton de suffisance et de supériorité innée n’est en rien une nouveauté.


    • nono le simplet nono le simplet 18 mars 07:05

      @JC_Lavau
      c’est bien de le reconnaître smiley


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 mars 08:05

      @nono le simplet. Sûr que pour ces petits marquis, c’est reposant de tout savoir de naissance sans avoir jamais rien appris. Puis ça démontre leur supériorité innée sur les manants.


    • nono le simplet nono le simplet 18 mars 08:26

      @JC_Lavau
      ne pousse pas l’autocritique trop loin, tu te fais du mal pour rien ...


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 mars 08:39

      @nono le simplet. N’hésite pas à énumérer qui peut pratiquer ces excavations et tranchées sous ses fondations.


    • nono le simplet nono le simplet 18 mars 08:50

      @JC_Lavau
      tais toi et creuse smiley


    • nono le simplet nono le simplet 18 mars 08:53

      @JC_Lavau
      plus sérieusement, de nombreuses entreprises sont capables de déplacer des maisons, des églises sur des camions ... alors faire des tranchées c’est de la rigolade ...


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 mars 08:56

      @nono le simplet : « tais toi et creuse ».
      Non.
      Je fais partie de l’immense majorité qui ne peut en rien modifier le sous-sol de l’immeuble.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 18 mars 18:35

      @JC_Lavau

      C’ est bien heureux car lâcher numerobis dans ce genre de boulot ....
      c’ est pas forcement conseillé smiley


  • nono le simplet nono le simplet 14 mars 14:56

    bon tout le monde, ou presque s’énerve ... calmos ...

    le nucléaire est moribond, pas de nouveaux chantiers depuis 2016 dans le monde ... les chantiers en cours vont se finir ... ou pas ... les centrales vont mourir les unes après les autres, de leur belle mort j’espère et non par un cancer généralisé ...

    pour les ingénieurs qui aiment le nucléaire il reste du boulot pour les 200 ans qui viennent, entre le démantèlement des réacteurs en fin de vie et les deux désastres de Tchernobyl et de Fukushima

    et pour les jeunes ingénieurs plein de talent et d’allant il ne leur reste plus qu’à travailler dans le renouvelable, les pesticides et insecticides biologiques, là aussi il y a du boulot pour les 200 ans qui viennent 

    on sourira de tout ça dans 200 ans, rendez vous ce jour là, j’essaierai d’y être ...


    • alinea alinea 14 mars 15:00

      @nono le simplet
      J’y serai nono, je vous le promets ; moi aussi je pense que le vent tourne et que les réactions sont fortes parce que la bête acculée attaque !
      En attendant, et comme le dit si justement notre émissaire ici, il faut empêcher l’ouverture de l’EPR !


    • Matlemat Matlemat 14 mars 15:12

      @nono le simplet
       Ouai c’est vrai Nono, au niveau mondial, à part la Chine et l’Inde qui ont de gros besoins énergétiques, c’est pas la fête pour le nucléaire, je me rappelle qu’on voulait vendre des centrales au Vietnam, peu importe le risque de typhons, heureusement pour eux ils ont renoncés au nucléaire du coup...

       Tu as raison les pro-nucléaires ont du boulot, le problème c’est qu’ils comptent sur les nouveaux réacteurs pour payer le démantèlement des anciens, exactement comme l’arnaque de la pyramide de Ponzi.

       Il faut arrêter là bien sûr, la facture va être déjà suffisamment salée mais c’est encore la fuite en avant. 


    • Matlemat Matlemat 14 mars 15:20

      @alinea
       Personnellement je préfère être réaliste, l’EPR de Flamanville, c’est trop tard, mais on peut encore empêcher l’enfouissement à Bure.

       Cet enfouissement permet au lobby d’affirmer qu’ils ont une solution aux déchets ce qui est faux car c’est extrêmement risqué. 

       Le problème de l’EPR et des nouveaux EPR est que nous avons un chantage, on nous dit qu’il faut de nouveaux réacteurs pour pouvoir fermer les anciens.

       Nous avons là des ordures mais des gens malins.

       La fermeture de Fessenheim est liée au démarrage de l’EPR sans cesse repoussé.


    • alinea alinea 14 mars 15:32

      @Matlemat
      Honnêtement, je ne sais pas, mais ce que je sais, c’est qu’une fois démarré, quoique ce soit qui se passe, l’usine est une usine de mort !
      bon, je préférerais qu’il y en ait une de moins, d’autant plus qu’on va se trouver en surproduction sans personne pour l’acheter !!!


    • Julien S 14 mars 15:37

      @Matlemat
      .
      les pro-nucléaires..............comptent sur les nouveaux réacteurs pour payer le démantèlement des anciens
      .
      Oui et non. 
      Oui, en ce sens que la maison que je bâtis aujourd’hui ne pourra une fois trop vieille être rénovée demain que s’il existe encore une économie fournissant les moyens matériels de la rénover. D’une époque à la suivante, tout se tient. il n’est ainsi pas absurde de dire que les centrales de demain paieront pour celles d’aujourd’hui, mais sauf à renoncer à tout système économique, cela reste dans la logique saine des choses.
      Non, en ce sens que c’est sur le passage à 60 ans des centrales qu’on attend le supplément de revenus nécessaire à compléter le provisionnement que la cour des comptes dit insuffisant. 
      Ce n’est pas un système de Ponzi. Le Ponzi suppose une amplification exponentielle avec le temps des sommes à trouver, sans financement par l’activité économique. . 


    • Julien S 14 mars 15:42

      @Matlemat
      .
      Vous vous trompez sur l’enfouissement. Dans l’argile sous Bure, il consiste à tabler dans un premier temps sur les centaines de milliers d’années nécessaires à la dissolution des colis, puis sur les centaines suivantes pour la migration à travers l’épaisseur d’argile du peu qu’il reste alors de radio-isotopes. 
      .
      Je vais beaucoup vous étonner, mais ceci a fait l’objet d’études à un niveau différent de celui de l’écolo du coin de la rue. 


    • L'enfoiré L’enfoiré 14 mars 16:22

      @alinea,

       Lisez-vous parfois ce qu’on dit des choses dont vous donner des références par des initiales ?
       EPR, réacteur pressurisé européen, c’est toujours du nucléaire de fission avec seulement avec l’objectif d’améliorer la sécurité pour des pays disposant de réseaux électriques capables de distribuer une puissance électrique de l’ordre de 1 600 MW. Il est conçu pour utiliser de l’uranium enrichi à 5 % et éventuellement du combustible nucléaire MOX, jusqu’à 100 %.

       
       Je ne vois pas où sont les diminutions du risque d’après ce qu’on en dit
       Lisez la différence avec la fusion nucléaire
       Quand on ne sait pas, on commence par chercher à savoir. avant d’écrire la première ligne. SLS a raison.


    • Matlemat Matlemat 14 mars 18:04

      @Julien S
       Le prolongement à 60 ans à surtout l’avantage de repousser le démantèlement, et vous reconnaissez vous même que sans ce prolongement c’est la faillite.

       De toute façon vous comme moi nous ne serons plus là pour vérifier si les provisions étaient suffisantes, la bourse, un placement sûr à long terme, permettez moi d’en douter.

       Vous ignorez des choses sur cet enfouissement, des colis radioactifs doivent être enfouis pendant qu’on continue de creuser, le risque est réel, plus le risque d’incendie qui serait catastrophique.

      http://www.villesurterre.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=365:bure-lanalyse-de-bertrand-thuillier&catid=87

       Dans une discussion antérieure vous niiez que des cheminées sont prévues la preuve que vous devez mieux vous renseigner.

       L’argile est sensée être hermétique pourtant il y a bien un risque circulation d’eau.

      http://www.villesurterre.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=444:argilite-de-bure&catid=87:bure
       


    • Matlemat Matlemat 14 mars 18:16

      @alinea

      C’est sûr qu’il ne faut pas construire de nouveaux réacteurs malheureusement on ne nous demande pas notre avis sur la question, le lobby va faire pression pour que l’état français en commande des nouveaux, avec Macron ça ne sera pas difficile, ils attendent simplement que l’EPR dont le cout est passé d’environ 3 à 10 milliards d’euros démarre enfin. 


    • Julien S 14 mars 20:47

      @Matlemat
      .
      Je reconnais que c’est la faillite ? On n’a pas dû se comprendre. 
      Cette argile qui se délite en quinze secondes est bien inquiétante. Enfin, si elle tient sur trois cents mètres d’épaisseur depuis les dinosaures, c’est qu’on n’a pas dû prendre l’échantillon au bon endroit. 
      .
      pourtant il y a bien risque de circulation d’eau. 
      .
      Certes, puisque c’est prévu. Il est prévu qu’au bout de mille ans tout soit inondé et que débute le travail de dissolution des colis sur un million d’années. Ensuite, le contenu migre à travers l’argile sur un temps qui laisse derrière lui de nombreuses demi-vies des isotopes les plus durables. 
      Notez que le volume de sol au-dessus du stockage et sur cinq cent mètres d’épaisseur contient en ordre de grandeur une radioactivité point si différente de qu’on va mettre dessous. 
      .
      Quoi qu’il en soit je vous félicite pour l’expertise avec laquelle vous dominez la question des risques si mal entrevus par les géologues et ingénieurs du site.


    • alinea alinea 14 mars 21:06

      @Julien S
      Des géologues, des ingénieurs, des petits bonshommes qui discutaillent sur des millions d’années sans sourciller !! ça donne confiance, ça pose son gus !
      Pour moi, vous savez,c’est d’un triste, c’est affligeant ces petits cerveaux complétement déconnectés et qui pourtant se croient grands ! ça me fait déjà ça quand ils notent et datent leurs trouvailles, mais alors quand ils parlent d"avenir, c’est le pompon !!


    • JC_Lavau JC_Lavau 14 mars 22:03

      @alinea. Et pis en plus, c’est rien que des mâles, alors, vous voyez bien comme il sont « petits »...


    • Julien S 14 mars 22:16

      @alinea
      .
      des petits bonshommes qui discutaillent sur des millions d’années sans sourciller !
      .
      Vous avez raison. Nous n’y étions pas, n’est-ce pas ? Et ces astrophysiciens qui attribuent cinq milliards d’années au soleil ! Tout ceci est d’un ridicule achevé.


    • Matlemat Matlemat 14 mars 23:30

      @Julien S
       «  en ce sens que c’est sur le passage à 60 ans des centrales qu’on attend le supplément de revenus nécessaire à compléter le provisionnement que la cour des comptes dit insuffisant. »

      C’est ce que vous dites le passage à 60 ans est nécessaire pour ne pas être dans le rouge.

       Un million d’année pour dissoudre le colis ? en quel matériel votre colis ?

       Et puis il y a les risques du chantier plus le risque d’incendie, encore une fois bien réel.

       Et pour l’argile je sais que tout ce qui ne va pas dans votre sens vous rebute mais vous devriez aller jusqu’au bout du lien que j’ai donné, il y a des exemples et moultes sources.


    • alinea alinea 14 mars 23:35

      @Julien S
      Je le pense profondément ; que l’humain s’amuse, il a un cerveau pour ça, c’est normal mais qu’il se prenne au sérieux peut être beaucoup plus grave que le ridicule.


Réagir