vendredi 7 février - par Jean Dugenêt

Le larbinisme

Je reprends ici avec mes ajouts et modifications un texte plusieurs fois publié sous le titre « Le syndrome du larbin ». Vous pouvez en trouver diverses versions sur internet.

I) Définition

Chez un individu, le syndrome du larbin est un comportement pathologique visant à prendre systématiquement la défense des classes les plus favorisées au détriment de celles dont il est issu. Ce syndrome diminue les capacités d’analyse du larbin et se traduit par un blocage psychologique l’incitant à agir préférentiellement contre ses propres intérêts au profit de ceux qui l’exploitent.

II) Analyse des symptômes

L’amour démesuré qu’affiche le larbin à l’égard des patrons, des rentiers ou des milliardaires, est l’acte de foi qui structure son discours. Le larbin agit sans discernement de ce qui pourrait être bon pour lui. Il intellectualise le débat pour tenter de nous convaincre que piocher chez les riches est toujours la pire des solutions, quand bien même il en serait bénéficiaire. Les arguments économiques qu’il invoque inlassablement n’ont pas servi à forger sa conviction, le syndrome du larbin est malheureusement une vocation qui se trimbale dès le plus jeune âge et contre laquelle il n’existe aucun remède. Le larbin n’a pas choisi d’aimer les riches, il aime les riches parce qu’il est un larbin. De tendance nettement libérale le larbin est celui qui vous vante les bienfaits du bouclier fiscal alors même qu’il ne paye pas d’impôts. C’est encore le même larbin qui voudrait réduire ou supprimer l’impôt sur la fortune même s’il sait qu’il ne sera jamais concerné par la question. Un écervelé victime du syndrome du larbin n’a pas de conscience politique. Il vote instinctivement dans l’intérêt de ceux qui l’exploitent croyant ainsi s’attirer leur bienveillance. Le larbin estime que l’argent qui lui fait défaut, est beaucoup plus utile dans le coffre d’un riche qui pourra ainsi le réinvestir beaucoup plus utilement qu’il ne l’aurait lui-même dépensé. Le larbin cautionne tous les sacrifices et les plans d’austérité qu’il pourrait être amené à subir comme la baisse des salaires, ou encore l’augmentation de l’âge de la retraite même si son travail ne lui convient d’aucune façon et que ses maîtres ne lui offrent aucune perspective d’améliorer sa condition.

III) Hypothèses sur l’origine du syndrome

Deux théories principales s’affrontent pour expliquer l’origine du syndrome : la thèse génétique et la pathologie mentale.

Après des siècles d’esclavage et de féodalité, les larbins pourraient être le produit d’une sélection artificielle des soumis par leurs maîtres. La transmission génétique des caractères aurait favorisé la sélection d’une souche vivace de larbins domestiques au profit d’une nouvelle espèce de primates : l’homo larbinus.

Selon cette hypothèse le mécanisme en œuvre serait similaire à la sélection des chiens et des chevaux qui acceptent le mieux leur soumission à l’homme. Le même mécanisme serait alors directement appliqué à l’homme.

Pour les tenants de la pathologie mentale le caractère héréditaire n’est pas retenu, il s’agirait plutôt d’un trouble qui se développerait dès l’enfance. Le processus s’aggraverait au passage à l’âge adulte lorsque le sujet prend conscience de la médiocrité de sa condition. Le larbin développerait alors des stratégies inconscientes visant à restaurer un équilibre cognitif pour justifier l’acceptation de sa subordination. Le larbin finit ainsi par s’identifier à ses maîtres en s’imaginant appartenir au corps social qui l’exploite. En défendant ses maîtres et en s’identifiant à eux, il a l’impression de s’attribuer leur puissance. Il éprouve le besoin d’agresser ceux de sa classe pour exprimer cette illusoire puissance. Il se libère ainsi de manière irrationnelle de la rancœur liée au sentiment d’injustice que lui inspire sa faible condition sociale.

IV) Quelques exemples de larbinisme

Le larbin réagit vivement à toute discussion qui ose remettre en cause les privilèges des plus fortunés, incapable de se livrer à une argumentation convaincante, ses messages distillent la peur et les intimidations dont il est l’objet. En réaction le larbin brandit instinctivement une succession de termes caractéristiques qu’il essaye de glisser dans son discours tels que : communisme, bolchévisme, gauchisme, tirage vers le bas, la Stasi, Corée du Nord, dictature socialiste, racisme anti-riche, jaloux, paupérisation, millions de morts...

Les quelques messages qui suivent portent la quasi-signature "littéraire" d’un larbin digne de ce nom :

  •  Les riches il faut les bichonner, les câliner, si on les spolie trop ils s’installeront ailleurs.
  • En Amérique les riches sont respectés et admirés autant qu’Al Capone et Don Corléone.
  •  Le bolchévisme ? Non merci les Russes ont essayé en 17...
  •  Comme en Corée du Nord ou au Zimbabwe ?
  •  La fortune de François Arnault ? Ça fait 3 pizzas par Africain et après on fait quoi ?
  •  Si les riches disparaissent on ne pourra plus leur vendre des produits de luxe !
  •  Ma patronne paye trop de charges ! Elle paye des allocations familiales dont je bénéficie pour mes enfants. Elle paye des caisses de chômage qui me protègeront si elle fait faillite. Elle paye de la sécurité sociale au cas où je serais malade. Elle paye des caisses de retraite pour mes vieux jours. Ah ! Vraiment ! Ma pauvre patronne croule sous les charges sociales !
  •  Les parachutes dorés c’est une compensation pour dissuader de saboter davantage l’entreprise, divisé par le nombre de salariés ça fait beaucoup moins que dans une seule poche.

V) Population affectée

Le syndrome du larbin ne prolifère pas seulement chez les plus démunis intellectuellement comme on pourrait le penser. Il affecte une large fourchette de la population sans corrélation apparente avec le niveau d’étude. On peut estimer que 20% de la population cherche à se comporter et s’exprimer comme les 1% les plus riches. Ainsi, bien des individus se rendent malheureux pour ressembler à ses 1% en essayant, au prix de gros sacrifices, d’avoir l’apparence des riches.

VI) Le doctissisme du larbin

Les larbins intellectuels sévissent en masse sur les forums où ils se campent en spécialistes d’économie. Ils considèrent cette discipline comme une science exacte et nullement comme un art intégrant des théories diverses et parfois contradictoires. Ils affirment avec une emphase doctrinale des certitudes maintes fois démenties par les faits. Se souviennent-ils avoir annoncé les pires catastrophes pour les britanniques s’ils sortaient de l’UE ? A peine le Brexit se met-il en branle, qu’avant d’être frappés d’une totale amnésie, ils expliquent que leurs discours passés devaient être pris au second degré. Ils s’exprimaient en fait par ellipse et allégorie et leurs affirmations ne devaient être considérées que comme des hypothèses.

Les analyses du docteur Larbin aboutissent à des conclusions du style :

  • Pour réduire la pauvreté, il faut plus de libéralisme.
  • Pour plus de social, il faut plus d’Europe.
  • Pour la paix, il faut plus de conflits et de guerres.
  • Pour réduire les inégalités, il faut supprimer l’ISF.
  • Pour sauver la planète, il faut augmenter les prix du carburant, du gaz et de l’électricité.
  • Pour lutter contre le chômage, il faut délocaliser davantage.
  • Pour augmenter le pouvoir d’achat, il faut augmenter la TVA...
  • Pour arrêter de fumer, il faut plus de nicotine.

VII) Extrapolation

Le larbin est un kapo en puissance. Les milliardaires donnent le plus de moyens possibles aux larbins pour qu’ils s’expriment. Le sentiment de puissance du larbin s’en trouve exacerbé. La pathologie mentale du larbin l’amènerait assurément dans un univers concentrationnaire à s’épanouir dans un rôle de kapo. Le processus psychologique est en effet analogue à celui décrit par Primo Levi dans « Si c’est un homme » :

« Qu’on offre à quelques individus réduits en esclavage une position privilégiée, certains avantages et de bonnes chances de survie, en exigeant d’eux en contrepartie qu’ils trahissent la solidarité naturelle qui les lie à leurs camarades : il se trouvera toujours quelqu’un pour accepter. Cet individu échappera à la loi commune et deviendra intouchable ; il sera donc d’autant plus haïssable et haï que son pouvoir gagnera en importance. Qu’on lui confie le commandement d’une poignée de malheureux avec droit de vie et de mort sur eux, et aussitôt il se montrera cruel et tyrannique, parce qu’il comprendra que s’il ne l’était pas assez, on n’aurait pas de mal à trouver quelqu’un pour le remplacer. Il arrivera en outre que, ne pouvant assouvir contre les oppresseurs la haine qu’il a accumulée, il s’en libérera de façon irrationnelle sur les opprimés, et ne s’estimera satisfait que lorsqu’il aura fait payer à ses subordonnés l’affront infligé par ses supérieurs. »

VIII) Prolongements

Les symptômes du larbin ne cessent d’évoluer au fil de l’actualité. Nous vous encourageons à modifier et compléter autant que vous le voulez ce document. Aidez-nous ainsi à le maintenir à jour et à le diffuser pour lutter efficacement contre ce fléau des temps modernes.

 



109 réactions


  • pallas 7 février 14:11
    Jean Dugenêt

    Bonjour,

    Votre article est interessant, il rentre dans le « Principe de Peter » et « La revanche du rameur ».

    De toute maniere cette ère est terminé, la nouvelle qui est déjà bien avancé, est celle du plus fort, le larbin ainsi que le maitre est voué à s’adapter ou disparaitre

    Au larbin de ce prendre en main, au maitre de faire tache par lui mème.

    La vrai notion est celle de survivre par soit même, seul, ne comptant que sur ça propre force et instinct de survie.

    La nature simplement

    Sa va etre amusant

    Salut


    • devphil30 devphil30 7 février 14:41

      @pallas

      Le principe de Peter est différent à mon sens car il s’appuie sur le postulat que l’homme tend à s’élever à son propre niveau d’incompétence.
      Dans l’article il n’est pas question d’élévation de la personne

      Je ne connais pas la revanche du rameur


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 7 février 14:47

      @pallas
      Bonjour,
      Merci de votre participation.
      « La vrai notion est celle de survivre par soit même, seul, ne comptant que sur ça propre force et instinct de survie. »
      Je trouve que ce que vous dites là est emprunt de pessimiste. Je crois beaucoup à l’action collective. Elle est indispensable si nous voulons nous sortir du bourbier dans lequel nous sommes.
      Pour ce qui est du Principe de Peter et de tout ce qui va avec, je conseille le « Petit traité de hiérarchologie ».


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 7 février 14:55

      @devphil30
      Bonjour,
      Quelques infos ici sur « La revanche du rameur ».
      Mais le petit livre que je conseille intitulé « Petit traité de hiérarchologie » énonce beaucoup d’autres principes plus ou moins connus comme ceux-ci
      lois, corollaires…

      Premier commandement

      « La hiérarchie doit se maintenir. »

      Article premier du règlement intérieur

      « Le chef a toujours raison. »

      Le schéma infaillible du chef

      « Si un subalterne se défend avec pertinence et efficacité contre une décision arbitraire de son chef alors celui-ci décrète qu’il y a dans la façon de se défendre du subalterne quelque chose d’inadmissible qui prouve a posteriori qu’il a eu raison de prendre cette décision. »

      Principe du statu quo

      « Tu n’es pas d’accord avec ce que j’ai fait mais, de mon côté, moi, je ne suis pas d’accord avec ce que tu as fait. Si nous portons nos différends sur la place publique nous risquons d’être perdants tous les deux et de fragiliser la hiérarchie. Il vaut mieux que nous laissions les choses en l’état et que nous fassions bloc pour maintenir la hiérarchie. »

      Principe de Peter

      « Tout employé tend à s’élever à son niveau d’incompétence. »

      Corollaire de Peter

      « Avec le temps, tout poste sera occupé par un incompétent incapable d’en assumer la responsabilité. »

      Garantie d’égalité entre les hommes et les femmes

      « C’est seulement quand les femmes seront traitées à pleine égalité avec les hommes qu’on pourra voir une femme parfaitement incompé­tente exercer une haute responsabilité. »

      Loi du manager de Vogüé

      « Manager, c’est être suffisamment compétent pour pouvoir déléguer tout le travail aux autres. »

      Première loi d’Action

      « Quoi qu’il arrive, faites comme si c’était prévu. »

      Loi du management de Weiler

      « Rien n’est impossible pour celui qui n’a pas à le faire lui-même. »

      Règle de survie de Fahnestock

      « Si vous ne réussissez pas du premier coup, détruisez toute preuve de votre échec. »

      Loi du management de Conway

      « Dans chaque organisation, il y a toujours quelqu’un qui comprend ce qui se passe. Cette personne doit être licenciée. »

      Le principe de Dilbert

      « Les personnes les moins compétentes sont systématiquement affectées aux postes où elles risquent de causer le moins de dégâts : l’encadrement. »

      Loi de promotion syndicale

      « La seule manière de se débarrasser d’un syndicaliste trop revendicatif sans risquer une grève consiste à le nommer cadre. »

      Axiome n°1 de Parkinson 

      « Un fonctionnaire entend multiplier ses subordonnés, pas ses rivaux. »

      Axiome n°2 de Parkinson 

      « Les fonctionnaires se créent mutuellement du travail. »

      Loi de Parkinson

      « Plus on dispose de temps pour accomplir un travail, plus ce travail prend de temps. »

      Travail endotélique et travail exotélique :
      • le travail endotélique est la partie du travail effectuée sans que le client ou le bénéfi­ciaire externe du service en ait nécessaire­ment conscience ;
      • le travail exotélique est la partie du travail effectué qui est trivialement nécessaire du point de vue extérieur.
      Loi des 1000 de Parkinson

      « Une entreprise employant plus de mille personnes devient un empire qui s’auto-perpétue, créant tant de travail interne qu’il n’a plus besoin d’aucun contact avec le monde extérieur. »

      Reformulation de la loi de Parkinson :
      • une tâche donnée effectuée dans des conditions optimales ne sera réalisée qu’avec du travail exotélique et demandera pour cela un minimum de temps ;
      • tout le temps supplémentaire accordé pour l’exécution de la tâche est systématiquement occupé par du travail endotélique dont le besoin se fait spontanément ressentir.
      Principe de Montesquieu

      « Tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. »

      Principe de non-ingérence

      « Si tu me laisses faire ce que je veux sur mon territoire, je te laisserai faire ce que tu veux sur le tien moyennant quoi nous pourrons vivre en bonne entente même si nous ne sommes pas d’accord ensemble et ainsi nous pourrons faire bloc pour maintenir la hiérarchie. »

      Variante temporelle du principe de non-ingérence

      « La dernière fois c’est toi qui a… Cette fois-ci c’est mon tour. La fois suivante ce sera à… (…) Ensuite ce sera à nouveau à toi. Quand c’est ton tour tu fais comme tu veux. Personne ne te critiquera. Quand ce n’est pas ton tour tu ne dois pas faire de critiques. Comme ça tout le monde s’entend bien et on peut tous faire bloc pour maintenir la hiérarchie. »

      Principe de partage de l’aubaine

      « Il est indispensable que les hiérarques puissent appliquer le principe de non-ingérence dans sa forme première ou avec sa variante temporelle. Il faut donc soit se partager le territoire soit établir un tour de rôle pour que chacun ait sa part de l’aubaine. »

      Recette du courtisan

      « Une dose de flagornerie, une pincée d’obséquiosité, un soupçon de flatterie, quelques adulations et il ne reste plus qu’à lécher, lécher, lécher… »

      Contrainte posturale essentielle

      « Il est impossible de se tenir la tête haute en courbant l’échine. »

       


    • Arogavox Arogavox 7 février 15:05

      @devphil30
      Y’a en tous cas cette histoire de larbin rameur mal barré : http://www.apima.org/img_bronner/Rameurs_barreurs.pdf


    • devphil30 devphil30 7 février 15:06

      @Jean Dugenêt

      Merci pour ces informations


    • Arogavox Arogavox 7 février 15:20

      et puis, tant qu’à faire, puisqu’on en est aux grands classiques, il ne faut pas oublier de citer l’histoire de la fourmi travailleuse, heureuse et productive ! : http://www.formationsbio.com/histoire-de-la-fourmi-travailleuse


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 7 février 17:08

      @Arogavox
      Il faut aussi citer l’histoire du « Gouvernement des chats au pays des souris »


    • vaietsev1 8 février 11:04

      @Arogavox

      Si c’est une question de vie ou de mort ,c’est préférable de se trouver à ramer ,plus que de faire le boulot ,et se retrouver fer de lance de gens qui n’attende finalement que vous vous vautriez ,et non que vous les représentiez .
      J’ai encore en mémoire, les images de André Glucksmann ,d’un reportage sur une chaine info ,se trouvant à devoir défendre la misère la plus misérable ,ce parce que ce monsieur ,des images vu dans l’émission de Michel Polac « Droit de défonce » ,avait beaucoup de gueule.

      La solidarité ,ou avez vous vu ,qu’elle était de mise ici bas ou quelque soit la place .

      Le but des intellectuelles et leur job, qu’on leur confie n’est pas de défendre les plus misérables non ,le but des intellectuelles ,est de se retrouver à patauger dans un océan ou une mare d’immondice ,car le but n’est pas de convaincre ,la justifiction ,le but est que ceux qui se font intellectuelles et le sont devenues ,ou que l’on instrumentalise étant intellectuelle ,se retrouve avec les pires des casseroles à leur derrière ,car en fait ,l’intelligence des gens ,l’état et le peuple s’en moque , car au fond ,chacun dans ce pays veut la déchéance de son prochain ,et non la reconnaissance d’être devenu quelqu’un .

      La France est le pays de l’échec ,et plusieurs se vante du côté du peuple ,de ne pas aimer la richesse ,ce quel soit financière ou intellectuelle .

      L’individualité à toujours primé dans ce pays ,meme et sauf, les vieilles années. 


    • eau-pression eau-pression 8 février 12:43

      @vaietsev1

      Avec votre pseudo, vous n’êtes peut-être pas d’éducation française.

      Je souscris en grande partie à votre constat, mais il y un côté créatif à la causticité extrême de mes compatriotes, c’est l’émergence d’une élite. Un peu comme un grand arbre prend le dessus sur les ronces et taillis qui le précèdent.

      Il est certain que c’est un handicap dans des projets où la force collective est requise. Donc souvent dans l’industrie.


    • vaietsev1 8 février 15:58

      @eau-pression
      Avec votre pseudo, vous n’êtes peut-être pas d’éducation française.

      Je suis, pour le nouvel empire et la France, « No country for old men » des frères coen, « l’homme sans pays »,je ne pourrai dont vous répondre comme je le veux.

      Dans cette élite ,que vous le vouliez ou pas ,vous trouvez les musulmans et ce grand remplacement ,dont parle Zemmour. mais pour ça ,pour savoir ce genre choses ,il faut être petit et en pleine émancipation ,un moyen comme le dis le billet d’être le larbin d’une caste ,qui ne vous calcule pas ,mais qui pendant un temps se servira de vous comme souffre -douleur ,car vous progresser ,en mal selon les médias , ou comme Zemmour, qui a en réalité plusieurs soutiens de qualité sur Agoravox quoiqu’ils disent .
      La nouvelle relève à été conspuées et bafouées ,traqué encore aujourd’hui ,car quand on est ,petits , nous savons que l’islam et ses musulmans ne sont que ba-ra-tins pour arriver à leurs fins .
      J’entend par ba-ra-tin,tout moyen dans des relations d’acheter son prochain en forcant les choses à la cool .
      Je ne suis pas surpris ,d’entendre en écho ou dans mon oreillette ,ce NON ,qui met fin à toute discussion pour ,par exemple des terriens ,et NON pour, par exemple vos compatriotes .


    • Captain Marlo Captain Marlo 9 février 09:39

      @Jean Dugenêt
      Je ne suis pas trop d’accord pour qu’on mélange larbins et compétences, et encore moins avec les généralisations que je trouve abusives.
      .
      Dans ma vie professionnelle, j’ai toujours eu des chefs compétents.
      Sauf une fois, une alcoolique, incompétente et méchante, qui pratiquait le harcèlement moral, justement, contre tous ceux qui étaient plus compétents qu’elle, et ça faisait du monde, vu sa nullité !
      .
      Sinon, les chefs étaient compétents, un peu larbins aussi, mais les deux choses se sont pas synonymes, à mon avis. J’ai vu des larbins à tous les étages, et des gens compétents à tous les étages aussi.
      .
      Quant à croire que les salariés sont tous parfaits, c’est une légende urbaine...
      Il y a de tout, à tous les étages.


    • vaietsev1 9 février 14:59

      @Captain Marlo
      Vous avez raison ,à coup sur ,sur beaucoup de ce qu’il peut dire , or Zemmour comprend la vie comme les citoyens qui sont morts (il est mort), dédoublés de son savoir et de sa richesse,il ne peu que souvent visé juste, pour ceux qui le soutienne en grand nombre ,meme de petite classe,car comprendre la vie quand on est morts ,c’est savoir ce qui se trame ici et là et voir plus loin , mais pour cela ,il faut être mort pour le comprendre.
      Alertez comme le fais ce monsieur , c’est juste mettre en garde les français de leur remplacement,d’une communauté acoquiné à la richesse du pouvoir et de l’état ,et pourquoi pas d’une main mise sur les journaux dont plusieurs petits se nourrisse .(ouest france par exemple).
      Vous êtes en désaccord sur le fond ,de ce que dis Zemmour ,je suis d’accord dans la réalité des choses ,sur ce qu’il dis dans le concret donc ,et comprendre ce qu’il dis quand vous voyez, la vie ainsi c’est être en évidence, avec le fait que nous allons tous être grignotés comme cela se passe, par des pays extérieurs à la France ,donc Europe de l’Est,Moyen-orient,Afrique,et d’europe.
      Je le sais , on ne se sers et ne manipule que les petits (les musulmans quelque soit la couleur ) , qui navigue ou traine seul ,et lorsque et quand vous vivez ainsi,vous savez ce qui se trame dans ce pays,vous êtes UNE cible ,à la fois pour votre pays ,et pour les étrangers .

      Mais, NON Captain Marlo ,c’est ce que vous dites n’est ce pas .


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 février 19:14

      @Captain Marlo
      "Je ne suis pas trop d’accord pour qu’on mélange larbins et compétences, et encore moins avec les généralisations que je trouve abusives."

      Je suis d’accord avec ça mais je ne vois pas où j’ai mélangé larbins et compétences. Il se pourrait que je dise par exemple qu’un comportement de larbin permette de faire accepter par ses chefs l’incompétence d’une personne. De fait, le lèche-botte incompétent sera souvent mieux accepté dans une hiérarchie qu’un oppositionnel même très compétent. Mais, je ne vois pas où j’ai abordé des questions de ce genre.


  • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 7 février 14:13

    Z’êtes pas un larbin, vous Dugenou ...

    Vous êtes l’esclave d’Assholineau, un des gourous les plus grotesques de ce siècle ...


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 7 février 14:40

      @Sharpshooter - Snoopy86
      « Vous êtes l’esclave d’Assholineau, »

      Je vous rappelle d’abord l’une des dispositions de la charte de bonne conduite pour le forum d’AgoraVox :
      « Le détournement du nom ou du pseudo de son interlocuteur dans le but de l’humilier n’a pas lieu d’être dans les forum. »
      Je crois que cette règle doit être étendue aux noms de toutes personnes citées.

      Dans l’article que je propose, il n’est nullement question de l’UPR ni de François Asselineau. Je vous rappelle cette autre disposition de la charte de bonne conduite :

      "Evitez le hors-sujet, concentrez-vous sur le sujet de l’article.« 

      Au sujet de mes relations avec François Asselineau, je vous rappelle que l’UPR regroupe des militants hors du »clivage gauche/droite« comme le dit la charte de L’UPR. J’évite pour ma part d’utiliser les termes »gauche« et »droite" qui sont mal définis. J’exprime donc la même idée en disant qu’il y a à l’UPR des patriotes et des internationalistes. Je l’exprime aussi en disant que l’UPR n’a pas vocation à s’attaquer au capitalisme mais qu’elle n’a pas non plus vocation à le défendre. Il y a en effet à l’UPR des militants du mouvement ouvrier qui sont pour la révolution socialiste et des partisans d’un capitalisme régulé.

      Il est clair pour ceux qui lisent mais article que je suis un internationaliste qui se prononce pour la révolution socialiste alors que François Asselineau est un patriote partisan d’un capitalisme régulé.

      Il me parait très mal venu, dans ces conditions, de qualifier François Asselineau de gourou.

      J’interprète la globalité de votre message comme une volonté de lancer des insultes gratuites et nullement d’entamer une discussion intelligente.


    • Shawford Shawford 7 février 14:56

      @folamour

      Ton confusionnisme est malaisant, Fufu ! smiley ^^


    • Shawford Shawford 7 février 14:58

      @Fufu de Toscane

      Il faudrait que tu te trouves un bon canapé, à Tout hasard un POLTRONESOFÀ et que tu respires !!!!! smiley smiley smiley

      ♒️


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 7 février 15:14

      @ Arnaud

      Le pire c’est qu’il n’y a pas de confusionnisme ....
      Folamour , en l’occurence sait parfaitement de quoi il parle
      Notre auteur « internationaliste ouvrier », que personne ne lit, ne se sent bien qu’entouré par la secte de frappadingues multipseudos qui vont nous moinsser toi et moi ....
      Hier c’était Lambert, aujourd’hui c’est le très charismatique ancien porte-sacoche de Pasqua ...
      Si Gilbert Bourdin était encore de ce monde il en serait sans doute...


    • Shawford Shawford 7 février 15:27

      @Sharpshooter - Snoopy86

      Arnaud ????? T’as mangé un kangourou ou on a bel et bien changé d’époque ? smiley smiley smiley <3

      Gilbert BOURDIN ?

      Formidable le Gilbert ! Tu sais il est bien vivant dans l’enfer du #U42, à savoir l’Univers rationnel et tangible qu’on partage tou-te-s Bon je te cache pas que THE BOURDIN, ille chante plus que jamais comme la Castafiore, comme si s’était cassée son âme tel un verre de cristal en 1000 morceaux éparpillés en autant de fractions de conscience à laborieusement rassembler dans son 100 correspondant à autant de facettes de personnalité tout autant que de personnalités illustres. Toi qui est sur Agoravox, grigous déjà si conscientisé, le taff à encore faire est Fastoche, divisé par 10 sur le 100 (t’as tout le manuel par ta pratique assidue de Shawfordien standard smiley smiley ) avec le bonus de 900/1000 de mécanique corporelle de compétition parfaite que t’apportent pour pas un rond bibi et mes proches allié-e-s avec qques petits efforts supplémentaires. smiley

      ♒️


    • machin 7 février 18:26

      @Sharpshooter - Snoopy86

      Arf
      Cela vous fait si mal que cela de se reconnaitre dans ce portrait du larbin,
      au point d’être méchant gratuitement ???


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 février 11:02

      @CLOJAC

      "Peut-être ne réalisez-vous pas que les mauvaises manières de certains asseliniens, harcèlements, trollages, floodages, insultes, chasse en meute, ont donné de votre parti et de son leader une image exécrable.« 

      Vous faites état ici non pas de faits objectifs mais de votre ressenti par rapport à des faits. Ce n’est pas la même chose. En l’état, aucune des accusations que vous portez n’est justifiée.

      Par ailleurs, même si cela était justifié, ce dont je doute, il n’y aurait aucune conclusion politique à tirer du comportement de »certains asseliniens".


    • eau-pression eau-pression 8 février 13:06

      @CLOJAC

      Ce que je ressens, c’est que vous m’avez fâché avec Fifi, et que vous n’avez pas répondu à une conjecture que je vous dois : n’y aurait-il pas connivence entre les absolutistes de la loi de 1905 et les chariatistes pour enterrer définitivement la spiritualité ?

      Trouvez ça idiot si vous voulez, mais arrêtez avec vos histoires de QI. Vous me faites penser à des expériences vécues en séance de recrutement, dans lesquelles la personne chargée du choix n’était pas du domaine technique du poste, souvent ancien militaire. Une première fois, grâce lui soit rendue, c’est monsieur Frémont (nom courant, que je donne pour remercier cette personne) qui me remit sur les rails industriels, considérant que mes écarts au salariat n’étaient en rien un inconvénient. Dans cette situation, vous percevez le poids du conformisme que vous oppose la majorité des gens du moule. Une deuxième fois, c’était un nom à particule dans une grande boîte française. Je garderai toute ma vie en mémoire son regard perplexe allant de ma binette au résultat du test de QI auquel je venais de satisfaire. Une troisième fois, c’est une personne à laquelle vous me faites un peu penser, qui m’a donné un reflet réaliste de mon image professionnelle ; sans ménagement, mais avec un respect dont vous semblez souvent manquer. Peut-être une lacune de la culture îlienne. Au rugby, on a la notion du « viril mais correct ».


    • Captain Marlo Captain Marlo 8 février 13:45

      @Sharpshooter - Snoopy86
      Vous êtes l’esclave d’Assholineau, un des gourous les plus grotesques de ce siècle
      .

      Bonjour le diffamateur ! Vous avez insulté Asselineau et l’UPR, hier sur le billet d’Herblay, disqualifiant l’ UPR sur les questions économiques.
      Evidemment , sans fournir le moindre exemple de cette incompétence...
      .
      Je vous ai proposé de faire un commentaire argumenté de la conférence d’Asselineau sur la monnaies et l’euro : « La Tragédie de l’ euro ».
      .
      J’attends toujours vos lumières ... , allez au boulot !


    • Captain Marlo Captain Marlo 8 février 13:47

      @Sharpshooter - Snoopy86
      Alors, cette critique argumentée de la conférence sur l’euro faite par Asselineau, ça vient ??


    • Captain Marlo Captain Marlo 8 février 13:54

      @Jean Dugenêt
      Ne réponds pas à CLOJAC ! Regarde ses commentaires des semaines passées.
      C’est un provocateur, qui passe son temps à insulter, à attaquer les personnes, à diffamer et à faire les caniveaux du Web, pour déconsidérer l’UPR.
      .
      Son but est d’exaspérer et de provoquer des réactions négatives, pour nous faire interdire sur Agoravox. 

      Troll, antifa ou soralien ?

      Je ne sais pas, mais ne tombe pas dans le panneau, laisse le braire.


    • Captain Marlo Captain Marlo 8 février 14:00

      @eau-pression
      Ce que je ressens, c’est que vous m’avez fâché avec Fifi, et que vous n’avez pas répondu à une conjecture que je vous dois : n’y aurait-il pas connivence entre les absolutistes de la loi de 1905 et les chariatistes pour enterrer définitivement la spiritualité ?


      .
      L’UPR est pour la défense de laïcité et totalement opposée au communautariste. Programme de l’ UPR extrait :
      .

      -Remettre au premier plan le principe de la laïcité et du refus du communautarisme

      -Refuser la stigmatisation insidieuse des Français d’origine arabe ou de confession musulmane comme la stigmatisation de tout Français en vertu de ses origines sociales ou ethniques ou bien de ses convictions politiques ou religieuses. Dénoncer la théorie du «  choc des civilisations  » comme une théorie fausse et nocive et prendre des mesures, notamment éducatives, pour convier les peuples à la «  concorde des civilisations  » (voir plus bas).


      -Lutter contre toutes les formes de terrorisme



    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 février 23:54

      @CLOJAC
      Je rappelle que l’objet de mon message précédent était essentiellement de rappeler que vous avez porté des accusations sans apporter la moindre preuve.

      "Peut-être ne réalisez-vous pas que les mauvaises manières de certains asseliniens, harcèlements, trollages, floodages, insultes, chasse en meute, ont donné de votre parti et de son leader une image exécrable« 

      Vous ne dites même pas de qui il s’agit. Il faut peut être vous rappeler que le but d’un forum est de discuter ce qui impose quelques règles certaines d’entre elles sont rappelées dans la charte de bonne conduite.

      Vous m’adressez des accusations contre »certains asseliniens« sans apporter la moindre preuve et du simple fait que je vous en fait la remarque vous affirmez que je suis un imbécile malhonnête.

      Soyons plus précis sur les termes exacts que vous employez : »partialité« ,  »complicité« . Ce qui ne fait »aucun doute« 

      Avec des insultes contre les personnes mal définies que vous avez au préalable accusées sans preuves : »gugusses« .

      Avec aussi des insultes contre moi : »je vous croyais plus intelligent«  ; »vous n’êtes qu’un clone« 

      Après m’avoir copieusement insulté vous m’astreignez à ne pas me plaindre : »ne râlez pas quand on vous insulte.

      Vous n’avez, pour résumer, strictement rien prouvé. Vous n’avez évoqué aucun fait. Vous avez par contre lancé des accusations et des insultes sur des personnes non-désignées et sur moi-même.

      Vous vous êtes ainsi déconsidéré. Vous êtes caractérisé non pas par les épithètes que j’emploie mais par votre propre comportement car je ne vous ferai pas le plaisir de procéder comme vous.


    • eau-pression eau-pression 9 février 11:49

      @Captain Marlo

      Tant de lois humaines nous disent ce qu’on ne doit pas faire que les lois positives en sont masquées.

      Sinon, pour abandonner le terrain règlementaire, je regrette vraiment que vous n’ayiez pas souri de l’idée que le voilier de Clojac vienne à votre rencontre. Et méfiez-vous des copines, ou n’en parlez pas. Nous autres, les conquérants du bout de la chandelle, savons d’instinct que ces nanas étrangères sont pour vous une assurance contre l’Amour. Elles dissolvent d’avance le sel de la rencontre.

      Arrêtez avec vos histoires de mise à l’écart de l’UPR chez Avox. Nous sommes le produit. Parlez-en avec Fufudamour ou Xéno, ils vous expliqueront. C’est ainsi que fonctionne internet, nous devons faire avec. Ce qui n’interdit pas d’imaginer un autre fonctionnement, comme l’état de fait de la dilution de la France dans l’UE n’est pas un argument anti-rébellion.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 février 12:32

      @CLOJAC
      Vous semblez donc vous plaindre que votre article suscite des critiques de la part de vos adversaires politiques que vous désignez d’emblée de manière injurieuse comme faisant partie d’une « secte » avec une « caporale ».
      Vous deviez être satisfait au contraire de ces réactions.
      J’ai fait moi aussi une petite étude statistique à partir des mes articles. Je constate que le succès est sans grand rapport avec la qualité. Un de mes articles les plus performant : « L’affaire Benalla » (5788 visites, 50 commentaires) est de peu d’intérêt au regard de tout ce qu’il y avait à dire sur cette affaire. Mes articles qui ont le plus de commentaires sont ceux qui « interpellent » le plus les militants de la France Insoumise". Je préciserai les chiffres et les titres si vous le voulez. Je n’ai pas l’intention de m’en plaindre bien au contraire.
      Vous êtes en droit de vous plaindre de ceux qui ne cherchent pas à discuter avec des arguments. Notamment ceux qui ne respectent pas la charte de bonne conduite. Je regarderai l’article en question. Il est certain et normal qu’un article anti-Frexit soit critiqué par les militants de l’UPR. Je ne me plains pas que mes articles pro-Frexit soient critiqués par les européistes.
      Cela correspond même à ce qui est recherché avec AgoraVox qui est de ce point de vue exemplaire en ce qu’il permet des échanges d’idées.
      Vous n’avez nullement à critiquer le choix d’un intervenant qui préfère participer à des discussions en envoyant des posts plutôt que d’écrire des articles. Il y a à l’inverse des intervenants comme Ranaivoson qui écrivent une quantité d’articles sans s’occuper le moins du monde des réactions des lecteurs. Cela me parait plus regrettable.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 février 21:20

      @CLOJAC
      Commençons par la fin :

      "Le résultat, bien évidemment, est contraire à celui espéré : on voit prospérer sur les forums des gens qui vous sont de plus en plus hostiles et qui le font savoir de manière parfois un peu excessive.« 

      Je crois en effet que le résultat de vos posts est contraire à celui que vous espériez. Je pense en effet que vous faites tout ce qu’il faut pour voir prospérer les »gens« qui vous sont de plus en plus hostiles et qui le font savoir de manière » assez modérée.

      Vous vous plaisez à insulter sans arrêt ceux que vous voudriez pouvoir critiquer mais il n’y a aucune critique dans tout ce que vous dîtes. Votre facilité à traiter d’imbéciles avec des QI < 80 vos interlocuteurs laisse aussi apparaître toute votre prétention. Vous donnez pour preuve de votre supériorité que :
      « j’observe que certains ne connaissent même pas le sens des mots de mon vocabulaire courant ».

      Il est vrai que votre vocabulaire courant est extrêmement varié mais je ne pense pas que la pratique de multiples jargons soit une preuve de grande intelligence :
      flooding, thread, ad nauseum, curriculum vitae, amen...

      Tout est à l’avenant. Pour vous le droit d’expression devrait être proportionnel aux scores électoraux : preuve encore de votre grande intelligence. Il est normal alors que vous vous indignez que « quand on représente 0,92% du corps électoral d’occuper 30 à 40% d’un espace d’expression ouvert... ». Pour ma part je représente 0% car je ne me suis jamais présenté à une élection et, rendez vous compte que j’occupe 100% de l’espace d’expression ouvert quand j’écris un livre.

      Avec tout cela vous trouvez moyen de vous indigner des « coups de sarcasmes et d’injures, y compris racistes » dont j’aimerais avoir les citations pour comparer avec vos propres vocables.

      Je vous invite à continuer si le résultat que cela vous apporte vous satisfait.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 février 23:06

      @CLOJAC

      « Oublie pas que t’es polynésien »
      Avec mon Qi bas de gamme, étant loin d’arriver à votre degré d’intelligence et de diplômes (ce qui me donne le complexe de ceux qui n’ont pas dépassé le BEPC) je ne vois pas ce qu’il y a d’insultant si vous ne me donnez pas le contexte. Si vous me dites « Oublie pas que t’es français » ou « Oublie pas que t’es normand » je n’y verrai pas obligatoirement une insulte hors contexte.

      Je suis un peu étonné qu’avec la grande intelligence dont vous vous targuer par contraste avec ceux que vous accusez de bêtise cela vous ait échappé.

      « T’es juste une putain de brèle, comme beaucoup, mais toi t’a la prétention de pas t’en rendre compte... »

      « putain de brèle » c’est une insulte... assurément et le fait que vous en lanciez du même niveau ne le justifie pas. Toutefois, sans pour autant que ce soit justifié, je peux comprendre que celui qui en a écouté quelques unes comme celles que vous me servez ait envie de réagir de la sorte.

      Cependant, peut être que vous êtes sincère quand vous exprimez à tout bout de champ votre certitude d’avoir une supériorité intellectuelle, culturelle... cela expliquerait que vous ne puissiez pas supporter la moindre contradiction.



    • eau-pression eau-pression 10 février 09:34

      @CLOJAC

      Votre secte islamolâtre admettrait-elle qu’on dise à un de vos protégés :
      « N’oublie pas que tu n’es qu’un Arabe »

      Pourriez-vous accepter une minute, disons pour me faire plaisir, que voter UPR n’implique pas d’adhérer à une quelconque secte ? Car 99,99% des 0,92% ignore totalement ce qui se raconte ici.

      Tenez, une dernière anecdote vécue, pour vous confirmer qu’il n’est pas utile de manger des petits blancs pour améliorer son QI. J’ai vécu 3 années professionnelles dans un milieu bien souchien de QI très moyen, et qui revendiquait cette médiocrité (sinon je n’en parlerais pas) avec pour seuls compagnons d’aventure un gersois et un jeune noir, plus foncé on fait pas.
      Trois réprouvés, voyez-vous. Le jeune noir était fils d’un indien et d’une martiniquaise ; il s’occupait d’informatique et nous avons travaillé ensemble sans nous préoccuper d’établir une relation hiérarchique qui n’avait pas lieu d’être (nous avions des fonctions distinctes) liée à des différences d’âge, de parcours de formation, ni de couleur de peau. Le principal racisme qu’il a subi, c’était dû à sa compétence. Il est arrivé qu’il me confie qu’il était blindé question racisme-racial, son père ayant été très mal accueilli par les descendants d’africains établis sur la côte nord-ouest de la Martinique.


  • Arogavox Arogavox 7 février 14:58

    Autres hypothèses sur l’origine du syndrome :

    • le larbin est é-duqué, con-duit (cf étymologie latine : ducere) mis en culture dès la plus tendre enfance, et ce conditionnement est entretenu ’tout au long de sa vie’ par toute une structure médiatique passant par des films, feuilletons, séries de propagande et des jeux télévisés stupides ... tout autant que par le JT de 20 heures, et les grand messes de plateaux politiques qui veillent à lui dicter « ce qu’il faut savoir et comprendre » . Le ’bon’ anti-conformisme, à la mode, lui est enseigné par les spécialistes de l’ Art Contemporain (avec ses ’Cloaca’ ou merde en conserve exposée au Moma ...)
    • la plus grande crainte du méprisant dans l’âme est moins d’être méprisé par les plus riches que lui, que de ne pas avoir plus indigent que lui à mépriser 
    • le larbin ne sait pas qu’il ne sait pas qu’il n’a aucune ’chance’ (ni première, ni ’deuxième’) de rejoindre un jour le clan et la mondanité auxquels sa vie de paraître est vouée 

    • Arogavox Arogavox 7 février 15:33

      autre hypothèse encore :

       Le larbin n’a encore jamais vu ce lumineux graphique, qui résume à lui seul tous les chiffres de l’économie, en dynamique autant qu’en statique, de notre beau pays ...

       ou alors, il a bien vu le graphique, mais n’a pas daigné le regarder,

       ou encore, il l’a vu, il l’a regardé, mais il est incapable de le comprendre et d’en voir les implications ...

      >>>> https://img.over-blog-kiwi.com/1/45/53/20/20180419/ob_96a798_garbinti-goupille-lebret-piketty-comp.png


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 7 février 16:33

      @Arogavox
      Voilà de saine réflexions. Il restera à mettre tout ça en forme.


    • devphil30 devphil30 8 février 06:34

      @Arogavox

      C’est effectivement aussi une question d’éducation , de caractère personnel et des aléas de la vie qui peuvent générer une forme de rage conduisant à sortir du carcan sociétal et éducatif pour se rebeller.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 février 11:06

      @devphil30
      Oui ! Les mêmes causes peuvent avoir des effets différents. Il me semble qu’une révolte en réaction à une situation d’injustice est un comportement plus rationnel que celui de devenir larbin en réaction à l’injustice.


    • Captain Marlo Captain Marlo 9 février 09:59

      @Arogavox
      ou alors, il a bien vu le graphique, mais n’a pas daigné le regarder,
      .
      Ils sont un peu fainéants ... Ce qui me choque le plus, c’est le manque de curiosité pour tout ce qui est un peu ennuyeux : les textes juridiques, les documents historiques, économiques...

      Il faudrait que tout soit ludique.
      .
      Ils pensent qu’on peut être bien informés sans effort et sans travail.
      Lire un livre, même de 100 pages, leur parait un effort surhumain.
      Une vidéo de 5 minutes les épuise d’avance !
      .
      ça m’inquiète, car on ne fera pas un monde meilleur avec des incultes et des fainéants, ce phénomène me parait plus grave que le larbin.
      .
      Le larbin, quand il découvre que les réformes vont le concerner plein pot, peut se réveiller. Mais un inculte réveillé, c’est toujours un inculte !


    • Leonard Leonard 9 février 10:30

      @CLOJAC

      Oublie pas que t’es polynésien... Pas polytechnicien...

      Que ça fait une grande grande différence sur le crédit qu’on peut amener à tes propos...

      Surtout que t’en connais quoi de l’inflation et la déflation a part des grandes formules ?

      Tu te prends pour un juriste alors que t’es même pas capable de comprendre les mécanisme juridique en parlant de sortir de la CEDH...

      T’es juste une putain de brèle, comme beaucoup, mais toi t’a la prétention de pas t’en rendre compte...


    • Shawford Shawford 9 février 10:39

      @Leonard

      Hey apprenti, t’as vu passer MALTESER et Scarlet O’HÂ-RÂT-SON par ici depuis disons 20 mn ?

      Moi je viens en tout cas de les satelliser IRL et ils devraient être rapido en configuration avox de course ! smiley :- :

      ♒️


    • Shawford Shawford 9 février 10:41

      @#U42

      Z’avez pas vu sinon mon Jujutsu KAISEN adoré-e ?? ( &#129425;♾)


    • Leonard Leonard 9 février 11:03

      @Shawford

      Euh... JE dois prendre quoi pour suivre ? MD ? LSD ?

      J’arrive pas forcément la !


  • amiaplacidus amiaplacidus 7 février 15:04

    @l’auteur

    Je pense que vous avez oubliez de traiter d’un chapitre important, le larbinisme collectif.

    Par exemple, les gouvernements français, et plus largement ceux de l’UE, qui s’aplatissent devant les moindres désirs des USA, allant même jusqu’à les prévenir.


    • devphil30 devphil30 7 février 15:10

      @amiaplacidus

      Ce n’est que la mise en œuvre par une petite clique à peine élu par le peuple mais surtout coopté par des financiers mondiaux du larbinisme individuel.

      En fait c’est une cascade de larbinisme qui commence pour freluquet dont sa cour fait ensuite sienne de suivre l’exemple du larbin premier au service de Bruxelles , des USA , des financiers , des fonds de retraite etc ....


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 7 février 16:35

      @amiaplacidus
      Certes, ce serait tout un autre chapitre. Il faudrait inclure les équipes de rédactions des chaînes de TV et autres médias dans les équipes de larbinisme collectif.


  • pallas 7 février 15:14
    Jean Dugenêt

    Bonjour,

    Il ni a rien de pessimiste dans mes propos.

    Etre fort ne signifie pas forcement physiquement,c’est aussi intellectuellement, les deux.

    Cela veut dire aussi avoir un univers intérieurs propre à chacun, notion que n’ont pas les individu(e)s en ce pays, juste des guignols pédophiles a peine sachant écrire et lire, inférieurs à un vulgaire cafard.

    La religion est un moyen et non une fin en soit
    Parcontre celle du « mercantilisme » est la décadence, car étant sans espoir, son autre nom est le « nazisme ».

    Exemple :

    Quand les Japonais sabordèrent la flotte Mongole, les esclaves Chinois avaient fait une part du boulot en construisant mal et défectueux les bâtiments.

    Au final, la flotte coula lors d’une banal tempete, l’invasion Mongole s’arreta net, c’est « la revanche du rameur ».

    Soit fort par toi meme, soit toi meme, fait ce que ton instinct te dicte, animal, à la base, quand on est perdu, revenir aux fondamentaux les plus primaires.

    De choix il ni a pas.

    Le monde est ainsi fait

    Salut


    • pallas 7 février 15:40

      @pallas

      saboter et non saborder, les japonais sabotèrent les navires de la flotte Mongole


    • JL JL 7 février 15:50

      @pallas
       
       Saborder : « crever les fonds d’un bâtiment pour le faire couler » (Merrien, dictionnaire de lamer)


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 7 février 16:59

      @pallas
      Ils les sabotèrent en les sabordant.


    • JL JL 7 février 19:02

      @Jean Dugenêt
       
       ’’Ils les sabotèrent en les sabordant.’’
       
       Non, saborder dans un sens élargi signifie faire couler un navire : saboter en sabordant est incorrect.
       
      Saborder en sabotant peut se dire par opposition au cas où l’on ouvre volontairement une vanne, un ou des trous de nable.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 février 11:07

      @JL
      Bon... Peut-être... Il me semble toutefois que faire couler un navire est une manière de le saboter.


    • JL JL 8 février 11:43

      @Jean Dugenêt
       
       vous pouvez en effet, dire ça, si vous voulez absolument à avoir raison avec pallas contre moi.


    • JL JL 8 février 11:44

      @Jean Dugenêt
       
       ceci dit, si je comprends au delà des apparences, en toute rigueur vous devriez dire : « détruisirent ».


    • Shawford NoNo42 8 février 11:45

      @JL

      Ce qui est extrêmement imprudent en tte circonstance et conjoncture ou conjecture que ce soit, c’est claaaaair !


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 février 19:37

      @JL
      Je joue seulement avec les mots. Saborder ou saboter : on est dans le même champ sémantique. Saborder concerne surtout les bateaux.


    • JL JL 9 février 08:20

      @Jean Dugenêt
       
       ’’Saborder concerne surtout les bateaux.’’
       
      Employé au premier degré, ne concerne que les bateaux.
      Par ailleurs ce verbe est inapproprié par le fait que l’on ne saborde pas les bateaux ennemis : on ne saborde jamais que sa propre flotte
       
      Saborder peut s’employer au figuré, mais toujours dans la forme pronominale : se saborder, saborder son affaire.
       
      Saborder en sabotant est un pléonasme.
      Saboter en sabordant est incorrect.


    • JL JL 9 février 09:49

      @JL
       
       d’ailleurs, saborder en sabotant est aussi un oxymore, puisqu’on ne sabote pas ses propres navires.
       
       De sorte que saborder en sabotant et saboter en sabordant sont deux propositions sémantiquement incorrectes.


    • Shawford Shawford 9 février 09:53

      @JL

      Tu veux pas une MALBORO SMIX plutôt ??? smiley smiley ♥️

      ♒️♎️♌️


    • JL JL 9 février 10:21

      @Shawford
       
       merci, je ne fume plus depuis bien longtemps.


    • Shawford Shawford 9 février 10:42

      @JL

      Encore heureux !?


    • JL JL 9 février 11:30

      @Shawford
       
      je n’ai qu’un conseil à donner aux fumeurs : arrêtez le lus vite possible. Écoutez votre corps retrouver la santé.


  • John  Orion 7 février 15:24

    Salut Jean !

    Juste pour la petite parenthèse ... Je reviens sur la citation dans le dessin ...

    « Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. »

    Cette citation ne serrait apparemment pas d’Étienne De La Boétie ... Elle serrait parait-il de Pierre Victurnien Vergniaud ... Bien évidemment elle rejoint et résume totalement les pensées d’Étienne de la Boétie ...  ...


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 7 février 16:47

      @ Orion
      « Cette citation ne serrait apparemment pas d’Étienne De La Boétie ... Elle serrait parait-il de Pierre Victurnien Vergniaud ... »

      Je trouve sur le web plusieurs confirmations que c’est bien une citation de La Boétie : ici et et encore  par contre, celui-là est d’accord avec toi mais il est du XVIIIe siècle et il a probablement repris la citation de La Boétie en ajoutant : « levons-nous ! »


    • John  Orion 7 février 17:41

      Jean !

      « et encore  »


      Pour ce là ↑(le lien vers le discours de la servitude volontaire) ... Tu n’as pas du lire jusqu’au bout ... Si tu descends et que tu vas dans citation tu verras qu’il y a écrit : "On attribue à tort, semble-t-il, la citation suivante à ce texte, car elle ne peut être trouvée dans aucun des principaux textes publiés : « Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux ». En réalité, elle provient de Pierre Victurnien Vergniaud, célèbre avocat, homme politique et révolutionnaire français." ...

      Mais il est bien possible qu’elle ait été repiquée mais apparemment pas dans un des textes ...

      C’est pas grave l’essentiel c’est qu’elle ait été prononcée ... Ce qui est plus grave par contre c’est que malheureusement encore de nos jours elle ne soit pas obsolète ... Comme quoi rien n’a vraiment changé depuis ... 


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 février 11:11

      @ Orion
      D’accord avec toi. Je viens de relire rapidement le « Discours de la servitude » la citation n’est pas dedans. On en retrouve le sens mais pas la citation littérale.
      D’accord aussi pour dire que ce n’est pas l’essentiel mais il vaut mieux le savoir au cas où j’aurais à publier à nouveau ce texte.
      Merci


  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 février 15:39

    Le larbinisme ... Bref connerie qui dit que tout ce qui n’est pas vous est une merde.


    • Hugo Drax Hugo Drax 7 février 21:07

      @Aita Pea Pea
      J’ai essayé, sans résultat — je ne cache pas que j’ai survollé —, de trouver quelque chose qui n’était pas de la psychiatrisation à la soviet suprême dans cette tartine de foutre.
      Saper aude n’est plus ! De la recopie ad nauseam, un p2p de sous-pensées marxistes, une immolation indigne de ma propre volonté de puissance. Gerbant !


    • Hugo Drax Hugo Drax 7 février 21:16

      @Hugo Drax
      Quand au passage sur La Boétie, ceux qui l’ont lu savent que celui qui s’agenouille, le fait pour pécho du biscuit, mais de façon réfléchie… 
      Ce qui détruit ce mythe inversé… Fais-toi lobotomiser par les antifas — ces enculés de fils de bourges —et tu verras le soleil !


    • Hugo Drax Hugo Drax 7 février 22:40

      @Hugo Drax
      En plus, en 1500 et des brouettes, le clampin n’était pas dans le prolétariat — cela n’existait pas —. Il avait des moyens de subsistance à contrario des braves qui sont insultés dans cet article, et, faisaient allégeance à un gus qui virait bien ou mal jusqu’à la mort du gus, et, recommençait avec le suivant…
      Cette idéologie est juste stupéfiante. Wéééé… La boétie… larbin… écarte les fesses. pfff ! Du colportage d’idéologie mortifère… qui a le jackpot avec 100.000.000 de morts — Mais à la Die HARD ! —.


    • Hugo Drax Hugo Drax 7 février 23:22

      @Hugo Drax
      La correspondance avec notre époque serait un Merluchon taillant le bobillot d’un président de la république un soir dans un bistrot à … Marseille ?


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 février 11:13

      @Aita Pea Pea
      « Le larbinisme ... Bref connerie qui dit que tout ce qui n’est pas vous est une merde. »

      Ce n’est pas exactement ce que ça dit... En l’occurrence ça dirait plutôt que les larbins sont des merdes.


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 février 15:57

    c’est plus contagieux que le coronavirus : lien


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 7 février 16:55

      @Séraphin Lampion
      Je trouve tout cela savoureux... et, par ailleurs, je trouve assez sain que se développe tous ces courants anti-système, anti-parti, anti-tout-et-n-importe-quoi... mais je pense néanmoins que cela a des limites. Je suis partisan de tirer le bilan de toute l’histoire du mouvement ouvrier lequel n’a pas commencé avec les gilets-jaunes.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 février 17:55

      @Jean Dugenêt

      les gilets jaunes ont à voir avec le prolétariat, mais pas tellement avec le « mouvement ouvrier ».


    • Captain Marlo Captain Marlo 9 février 10:16

      @Séraphin Lampion
      les gilets jaunes ont à voir avec le prolétariat, mais pas tellement avec le « mouvement ouvrier ».

      .
      Je ne vois pas bien la différence que vous faites entre prolétariat et mouvement ouvrier ? Prolétariat est un terme « lutte des classes », qui s’intéresse à ceux qui produisent des biens dans des usines.
      .
      Comme la production de biens se fait en partie dans des pays à bas salaires, s’est développé ici, une industrie des services, qui n’existait pas, ou peu, au 19e siècle, du temps de Marx ou Engels.
      .
      Mais ils sont encore moins bien lotis que les ouvriers du secteurs industriel, si on pense à l’ubérisation des services, à tous les travailleurs pauvres, à temps partiels etc, qui vivent dans leur voiture, ou dans la rue, faute de pouvoir payer un logement...
      .
      Nous assistons aussi à une dégradation dans une partie de la classe moyenne, en voie de déclassement.
      .
      Donc que les Gilets jaunes soient des artisans pénalisés par les impôts (plus forts que pour les grandes entreprises), ou par la concurrence, pour les agriculteurs, ou des ouvriers, des personnels des urgences ou des livreurs Uber, ils tous font partie « du mouvement ouvrier » au sens large : ceux qui sont les victimes des politiques néo libérales et les oubliés de la mondialisation...

      Et c’est exactement la description des électeurs britanniques qui ont voté le Brexit !


  • pallas 7 février 16:00

    devphil30

    Bonjour,

    Les intelligents, femmes ou hommes, étaient autrefois adulés en France, d’ailleurs sans eux, pas de villes ou la défunte Notre Dame de Paris.

    Au Japon, en Russie ainsi que dans d’autres pays, l’homme intelligent est valorisé

    En France l’homme ou femmz intelligent est considéré comme inutile, insignifiant, une grosse bouse de vache

    Il y a un paradoxe en France, on adule la crétinerie et ça utilise des gadgets électroniques vennt d’ailleurs, tel le smartphone, c’est trés schizophrène comme comportement.

    Le français un être trés bizarre et étrange, des moeurs sexuels qui lui ressemble ( pédophile, incestueux, la culture du viol).

     smiley

    Salut


  • pallas 7 février 16:41
    Jean Dugenêt

    Je ne suis pas comme Zemmour,

    Mon idéologie est simple, la loi du plus fort, le faible ce plie et écraser (larbin ou autre nom), pas besoin de science pour ça.

    Zemmour est trés indulgent, moi pas, il vous cherche des excuses et accusant les autres nations, moi pas.

    Ce pays n’ est qu’un tas d’ordure, de merdeux et gueux, Paris et Marseille sont des villes digne d’une décharge public.

    Mes propos sont encore trop gentils, j’ai une décence et un savoir faire et vivre.

    Salut


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 7 février 16:57

      @pallas
      "Mon idéologie est simple, la loi du plus fort, le faible ce plie et écraser (larbin ou autre nom), pas besoin de science pour ça."

      Le plus fort n’est pas forcément celui qui domine car si les exploités cessent d’être à genoux alors ils deviennent les plus forts.


    • pallas 7 février 17:43

      @Jean Dugenêt

      La loi de la nature,

      Les nazis n’étaient que des déchets.

      L’Allemagne et La France, sont mortes lors de la premiere guerre mondial, les Hommes vaillants sont morts au front

      La Grippe Espagnol ensuite, tuant entre 20 a 100 millions d’individu(e)s, essentiellement des jeunes gens vaillants.

      L’Occident est mort a ce moment là, il n’exista plus de descendance légitime.

      Le Hadès n’a que faire des mortels, Radamanthe juge les humains et non les monstres, en cela Cerbère est dans son role, faire le ménage en les dévorants

      Salut


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 février 11:16

      @pallas
      « L’Occident est mort a ce moment là, il n’exista plus de descendance légitime. »

      Je ne vous suis pas sur ce terrain. La référence à l’Occident" me fait frémir.


  • pallas 7 février 19:28
    Jean Dugenêt

    Rétrocession



     smiley



  • benyx benyx 7 février 20:33

    « En réaction le larbin brandit instinctivement une succession de termes caractéristiques ... » eh ben, vous avez oublié : COMPLOTISTE !


  • pallas 7 février 21:48
    Jean Dugenêt

    ZEUS ;

    Dans sa bonté, accorda aux humains, le droit d’exister

    La créations des humains, chez les Mycéniens

    Prométhée le Titan, le corps :
    Athéna la Déesse, fut l’esprit

    Pallas le Titan, fut trop gentil il aurait du tuer Zeus, ne ce laissant pas sentimental envers sa adoptive Athéna

    J’adore Artémis, c’est d’un caractère qui est le miens

    Salut


  • INsoMnia INsoMnia 8 février 00:59

    @ Jean Dugenêt,

    Je vous cite :

    Les analyses du docteur Larbin aboutissent à des conclusions du style :

    • Pour réduire la pauvreté, il faut plus de libéralisme.
    • Pour plus de social, il faut plus d’Europe.
    • Pour la paix, il faut plus de conflits et de guerres.
    • Pour réduire les inégalités, il faut supprimer l’ISF.
    • Pour sauver la planète, il faut augmenter les prix du carburant, du gaz et de l’électricité.
    • Pour lutter contre le chômage, il faut délocaliser davantage.
    • Pour augmenter le pouvoir d’achat, il faut augmenter la TVA...
    • Pour arrêter de fumer, il faut plus de nicotine.

    Merci de ce rappel de piqure ! Ne pas oublier qu’il n’existe pas de gauche-droite et extrêmes. Tout cela est une invention pour nous diviser entre nous le Peuple.

    Article très intéressant.


    • assouline assouline 8 février 11:12

      @INsoMnia
      .

      il n’existe pas de gauche-droite et extrêmes. Tout cela est une invention pour nous diviser entre nous le Peuple.


      .
      Et une invention telle que nous-mêmes, le peuple, sommes incapables de nous différencier individuellement d’un libéral, d’un souverainiste, d’un européiste, d’un communiste, d’un facho de Droite ou d’un facho de Gauche... pas même d’un macroniste...
      .
      Rien que des inventions tout ça...
      .
      Et la paranoïa ?
      Invention ou pas invention ?

    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 février 11:20

      @INsoMnia
      Merci
      Bon week-end


  • chantecler chantecler 8 février 08:38

    Oui, je sais ça commence à dater (analyse du vénérable professeur Mehlang Chang ) mais ça n’a pas perdu de son acuité :

    https://www.youtube.com/watch?v=UOadagqruHg

    Et puis je me fais plaisir ...


  • rita rita 8 février 09:08

    Le larbin existe depuis la nuit des temps, les premiers singes descendus des arbres avaient leurs larbins, comme ceux qui y sont restés d’ailleurs.

    On trouve des larbins dans toutes les « races » qui existent sur terre, mais il est vrai qu’en politique c’est l’endroit ou le rassemblement des ces « palourdes » au M2 est le plus dense !

    Ces « parasites » ne sont pas consommables bien sur !


  • Dominique Dupagne Dominique Dupagne 8 février 09:11

    Bonjour : une théorie très proche qui touche les régulateurs https://jeanneemard.wordpress.com/2016/08/06/la-capture-de-la-reglementation/


    • Attila Attila 8 février 10:02

      @Dominique Dupagne
      Bonjour,
      Intéressant document :
      Finalement, cette étude confirme l’effet scandaleux du lobbying et du financement des campagnes électorales par les entreprises. Cet effet n’est peut-être pas étonnant, mais son ampleur (200 $ par dollar « investi ») l’est ! "
      C’est l’ampleur de la corruption : l’État qui est normalement au service de tous a été détourné pour ne servir que quelques uns, ceux qui ont les moyens de la corruption à grande échelle. Le lien avec l’article sur le larbinat : c’est l’Etat qui est au service des intérêts privés.
      On retrouve là le principe du néolibéralisme.

      .


  • lala rhetorique lala rhetorique 8 février 09:12

    C’est aussi une forme de snobisme, amplifiée par le phénomène selfies (pour regarder son propre nombril et surtout ne pas voir les autres). Cet article est excellent. Merci !


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 8 février 09:51

    Est-ce que le docteur Larbin a déjà lu les prophéties de Jacques 5 :1-6 et d’Amos 8 :4-8 sur les riches et ce qui va leur tomber dessus ?

    https://www.biblegateway.com/passage/?search=Jacques+5%3A1-6%3BAmos+8%3A4-8&version=LSG


  • assouline assouline 8 février 10:41

    Cette fumisterie, dont on ignore les origine, aboutit à l’idée que pour ne pas être un larbin, il faut au préalable adopter une posture victimaire !

    Seuls les anti-tout, victimes de la terre entière, sauraient résister au « syndrome du larbin »...

    Perpetuels frustrés, toujours spoliés, les non-larbins passent leur vie à manquer de tout et à revendiquer !

    Nos Gilet-jaunes ne se distinguent pas par leur bonheur de vivre...

    Pendant ce temps, les larbins prospèrent...

    Certains ambitionnent même de devenir à leur tour le maître d’autres larbins...

    Il pourrait bien s’agir alors d’une forme de sagesse...


    • Shawford NoNo42 8 février 10:42

      @assouline

      Are you majong a plan for NAGEL ? -


    • Shawford NoNo42 8 février 22:46

      @COHIBA-Esplendido-178x49

      Ah ce que je te dise, qui que tu sois : SPLENDIDE !

      Tu as l’arme ultime de l’Univers entre tes doigts, à laquelle seule je me soumettrai !

      Be good Johnny ! smiley

      Ps : pour en user pépouze, change le mdp asap ! smiley


    • Kylo REN 42 Kylo REN 42 8 février 23:02

      @COHIBA-Esplendido-178x49

      C’est le principe même de l’espèce animale par rapport à l’homme !


  • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 février 10:55

    Bonjour à tous,

    Je n’ai pas la possibilité de répondre à tous les commentaires pendant ce week-end mais j’essaierai de le faire dès lundi.

    Merci à tous pour vos interventions.

    Jean Dugenêt


Réagir