lundi 26 janvier 2009 - par Fergus

Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy

Monsieur,

Vous avez parfaitement le droit d’apprécier le luxe ostentatoire, d’aimer les montres hors de prix ou les vacances de milliardaire, mais dans le contexte actuel de paupérisation des classes populaires, c’est indécent de la part du chef de l’Etat.

Il va de soi que vous êtes libre de vous comporter de manière vulgaire, et de vous montrer souvent trivial, parfois grossier. Mais vis-à-vis de notre jeunesse et de l’ensemble des éducateurs de France, l’exemple que vous donnez est déplorable.

Libre à vous également de vous imposer dans une réunion de copropriété pour vous préoccuper des problèmes de fosse septique des résidents du Cap Nègre, ou d’envoyer des escadrons de gendarmes protéger les brins d’herbe de la pelouse d’un ami du showbiz. Mais dans les deux cas, vous frisez le ridicule.

Et que dire de vos rodomontades permanentes, de vos fanfaronnades médiatiques ? À vous écouter, ou à lire les échos des journalistes qui vous suivent, rien dans notre monde ne saurait trouver de solution sans votre magistrale intervention : pas la moindre guerre, pas la plus petite crise. J’attendais un président, je vois un Matamore à l’égo hypertrophié, et je souffre des rires de nos voisins européens.

Tout cela, je l’ai pourtant accepté, bon gré mal gré. Mais il est une chose que je ne supporte plus : que vous puissiez continuer à prétendre être au-dessus des partis. À cet égard, je ressens comme une insupportable provocation la manière dont vous venez, une nouvelle fois, de modeler l’UMP à votre main et de vous afficher à sa dernière grand’messe dans le costume d’un chef de parti entouré de sa garde prétorienne.

À l’évidence vous n’êtes pas, vous n’avez jamais été au-dessus des partis : tout, dans votre politique et dans votre comportement, le démontre sans la moindre ambiguïté.

Résolument à gauche, je n’ai pas voté pour vous en mai 2007. Néanmoins j’ai toujours été respectueux du résultat des urnes et j’ai reconnu tous les présidents élus de notre pays comme des chefs d’Etat légitimes, quelle que soit leur couleur politique. Charles de Gaulle, Georges Pompidou, Valéry Giscard d’Estaing, François Mitterrand, Jacques Chirac, chacun a, durant son mandat, été MON président.

Vous l’étiez vous aussi. Jusqu’à ce jour. À compter de maintenant, je ne vous reconnais plus ce titre, même si vous restez, de droit, le chef d’Etat de la France, ce que je ne conteste pas. C’est pourquoi je m’adresse à vous par ce simple « Monsieur ». À mes yeux, vous n’êtes rien de plus, désormais, que le chef des militants de l’UMP, débarrassé de tout le respect que je portais à la fonction présidentielle que vous étiez censé incarner.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, des salutations dont je vous laisse mesurer vous-même l’empressement à l’aune de ce qui précède.



121 réactions


  • La Taverne des Poètes 26 janvier 2009 12:40

    Bien dit. Un peu tard mais pas trop tard. Personnellement, j’ai toujours besoin d’un temps pour réaliser quand on annonce "le Président de la République". Il me faut plusieurs secondes pour intégrer la réalité : que c’est Sarkozy le président ! Je vous assure que c’est vrai. 
     


    • norbert gabriel norbert gabriel 26 janvier 2009 16:15

      oui, c’est aussi mon cas, à chaque fois...


    • Traroth Traroth 26 janvier 2009 16:20

      Ca me fait la même chose. Avant son élection, j’avais du mal à l’imaginer en président, et ça n’a pas changé...


    • Jean-paul 26 janvier 2009 18:57

      Vous auriez prefere Mme la Presidente de la Republique Segolene Royal .


    • Traroth Traroth 26 janvier 2009 18:58

      Oui. Sans aucune hésitation. Et en étant conscient de ses limites...


    • Jean-paul 26 janvier 2009 20:00

      En 2012 Sarkozy va repasser ,vous allez voir .


    • Fergus fergus 26 janvier 2009 21:26

      Et concernant Ségolène Royal, on ne peut lui faire qu’un procès ’intention. Contrairement à Sarkozy qui, lui, a démontré l’étendue de ses carences et de ses aberrations comportementales.


    • LaEr LaEr 27 janvier 2009 10:42

      @ Jean-Paul,
      Ho ça, qu’il repasse en 2012, avec la propagande stalinienne que l’UMP a mis en en place, plus les douces joies du vote électronique, c’est possible, mais c’est pas pour ça que ça s’appelle démocratie.

      Mais méfiez-vous donc de la réaction de la population... On ne peut pas gouverner un pays en étant adulé par 20% du peuple et cordialement détesté par 40%.



    • sisyphe sisyphe 27 janvier 2009 12:27

      							par Jean-paul 							 														 (IP:xxx.x4.64.191) le 26 janvier 2009 à 20H00 							 							
      							

      															
      							
      								En 2012 Sarkozy va repasser ,vous allez voir .

      Ce serait possible et, si c’était le cas, ça signifierait bien l’inexorable décadence de la démocratie et de la République en France. 
      Après tout, Bush a bien fait deux mandats lui aussi...
      Allez, jean-paul, ne lâchez rien : les imbéciles ont encore de beaux jours devant eux...

      p.s. : pour le couplet sur Castro et Chavez, épargnez le nous ; ça vous évitera d’enfoncer le clou de votre statue du commandeur....
       smiley

      							

    • CaroK CaroK 28 janvier 2009 11:28

      Pour ce qui est de sa réelection, je fais confiance à la France pour commettre deux fois la même erreur... C’est bien un truc pour lequel on est aussi bon que les Américains...

      (Par contre, j’aime beaucoup l’argument "Ouais, mais Ségo, ça serait piiiiiiiiiire" (imaginer accentuation de la phrase façon cour de récré), très constructif... Et ça marche avec tous les candidats de 2007, c’est ça qui est génial. Ca montre qu’on est toujours dans l’élection, même si elle est passée... Moi, je dis : "On n’est franchement pas rendus").


  • HELIOS HELIOS 26 janvier 2009 13:09

    Paroles, paroles.... comme chantait Dalida !

    Pour qui ont voté tous ceux qui se plaignent aujourd’hui ?
     
    Si Sarkozy est là ou il se trouve, ce n’est pas qu’une erreur de vote qui lui a donné sa place, c’est tous les votes pour des hommes qui font le terreau sur lequel pousse ce Nicolas là, comme un tsar sur SA république. Vous lui avez offert les deputés a sa botte, il s’en sert, quoi de plus normal.

    La république des partis, il la pousse a sa convenance et le systeme majoritaire que tous unanimement vous plebiscitez parce qu’il fait une "majorité" pour gouverner... c’est bien quand l’executif joue le jeux. hélas c’est également la porte ouverte a tous les totalitarisme, la preuve... media, parlement et traités internationaux nous coulent un peu plus chaque jour... quand la tête sera sous l’eau, qui viendra nous sauver ? personnellement, je prefere des alliances de circonstatnces plutot que le totalitarisme.

    Vous avez parfaitement raison lorsque vous dites qu’il n’est plus le presidents des français, il n’est que le président de la France... mais cette constatation est a faire a tous les niveaux,... est-ce que votre député est bien le representant de tous les citoyens de sa circonstription ? bien non, ce n’est que le representant de ceux qui l’ont elus et qui plus est, porte sa voix a son parti, sans etat d’ame et sans respect pour les français.

    Remarquez, vous qui n’avez pas voté pour lui, il y a au moins 47% de chance que vous aiyez voté pour l’autre, celle qui fait pareil dans sa region et qui aurait fait pareil a sa place.

    Si au moins la leçon etait suffisante pour que les prochaines éléctions vous votiez pour un homme qui a des valeurs, et pas un politicien qui a des ambitions personnelles...


    • Gilles Gilles 27 janvier 2009 11:49

      Le problème c’est que l’on ne peut voter que pour ceux qui sont dans la courte liste, pas pour qui ont veut.

      Sarkozy n’a pas été élu, il s’est fait élire. Nuance....

      La démocratie élective a définitivement montré ses limites. On les voyait déjà, mais là la preuve est faite que ce système ne pourra perdurer encore trés longtemps : où il se réformera vers une autres démocratie ou il sera entraîner vers toujours plus d’autoristarisme et de crétinocratie (la loi pour les cons, par les cons)


  • Philippe D Philippe D 26 janvier 2009 13:11

    Un autre son de cloche intéressant, à verser au débat :

    Henri Vacquin : la gauche est morte, vive Sarkozy Ex-communiste, le sociologue du travail Henri Vacquin a voté Sarkozy à cause de l’impasse de la gauche réformiste.
    eco.rue89.com/2009/01/24/henri-vacquin-la-gauche-est-morte-vive-sarkozy





    • Traroth Traroth 26 janvier 2009 17:15

      L’article dit que ce type reconnait en riant qu’il a voté Sarkozy. Depuis mai 2007, il y a 65 millions de Français qui ne rient plus beaucoup. Pour moi, ce type de comportement montre l’écart entre certaines élites et la majorité des Français. Ce que Kahn appelle les "bullocrates"...


    • dodies 26 janvier 2009 17:22

      je vois que chez les petites gens il n’y a plus personne qui avoue aujourd’hui avoir vote sarko il y a deux ans !!!


      bizard, non ?


    • Traroth Traroth 26 janvier 2009 17:27

      Ca n’a rien de bizarre. Ca montre l’ampleur de la déception. Ce qui est irritant, c’est que ce qui se passe était pourtant prévisible. Les gens se laissent toujours avoir par des bonimenteurs, et ça, c’est désolant !


    • gimo 26 janvier 2009 19:33

      voila la faute nmonumentale

      De puis que la politique existe le peuple ( société civile) a démissionner

      voyant une aubaine de ce constat il fallait intéresser bien avant aujourd’hui les loups sont dans la bergerie

      l’histoire commence comme ça

      1 il est impensable c’est offrande au sacrifice sur la pierre nolontaire kamikaze

      que d’avoir accepter ce mode de votation de la sorte aujourd’hui c’est une appropriation démocratique une confiscation des droits souverain du citoyen et réduit a un simple jeu de

      d’adresser ou il faut reussire a mettre le petit carton dans la fente du boite heuu pardon un urne

      1 vous leur donnez un chèque en blanc et carte blanc si vous donnez les clés de la maison plus les de la caisse faut pas s’étonner que la maison est pilleée ’ Nietzsche l’avait

      déjà prédit (l’homme se plait de vivre en société à condition que c’est un jeu de dupe)

      plainte pour détournement de bien publics abus de confiance de toutr la classe politique

      li y a moult façon de se défendre sans rentrer dans le jeux déjà faussé cooptage

      lles citoyen le le plus grand des pouvoir mais ils ne le savent pas il regarde trop le foot
      et les connerie de la société de frime .....oui je dis quil a le pouvoir de tout
      le probleme c’est qu’ils sortent de ça
      1 le pouvoir de de faire arreter les riches de s’enchire
      2 le idem d’ arreter de se faire polier par la politique
      2 le idem de vovre mieux etc etc ..... poiupquoi et comment

      1 arreter de croire que les carottes sont cuites .
      ce pouvoir ne lui coûte rien
      et qui se préocupe une peu plus des affaires de son pays politique gre (poli cité )
      faut pas faire l’ENA scien po pour comprendre
      sans haine ni colere ni revolution ni anarchi
       

      le pouvoir on vous l’a pris ne n’est pas vrai seulement vous ne le faite pas marché
      avec les jeux fallacieux des scrutins cooptage

      les parties tous idem

      pour prendre le ponpon avec un fond de commerce different

      tout politique

      qui rentre dans le cercle des loups sait qu’il va avoir de belle recompense bien graissé

      il rentre avec ce systeme au pays de l’argent gratuit !!! la vocation !!! rire ha ha

      seeul un inbrcile le croit a +

      sarko a été élu avec 30% des francais

       

      seulement vous le mandatez déléguez sans controle déléguez avec un vote etabli et faussé alors vous
      leur donnez une légitimité

       

      lles citoyens la le plus grand des pouvoirs mais ils ne le savent pas il regarde trop le foot
      et les connerie de la société de frime .....oui je dis quil a le pouvoir de tout
      le probleme c’est qu’ils sortent de ce cercle
      1 le pouvoir de de faire arreter les riches de de prendren tout le fric

      Tout pouvoir sans contrôle rend fou. ( alain)Tout pouvoir est une conspiration permanente.

       

      Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple le plus sacré et le plus indispensable des devoirs.



      le idem d’ arreter de se faire spolier par la politique
      ..... poiupquoi et comment

      1 arreter de croire que les carottes sont cuites

      .2 le idem de vovre mieux etc etc
      ce pouvoir ne coûte rien
      et qui se préocupe un peu plus des .. de ces ...affaires de son pays politique gre (poli cité )
      faut pas faire l’ENA scien po pour comprendre
      sans haine ni colere ni revolution ni anarchi
      le pouvoir on vous l’a pris ne n’est pas vrai seulement vous ne le faite pas marché
      seulement vous le mandatez déléguez sans controle déléguez avec un crutin etabli et faussé alors vous
      leur donnez une légitimité et du coup carte blanche et des chèques en blanc point c’est tout
      si ça t’interesses de savoir alors je d’expliquerais sans ironie ni piege à +
       

       

       

       

       

       

      il est simple de comprendre seulement il faut se donner de la peine un peu

       

       


    • Jean-Luc LUMEN 28 janvier 2009 23:38

      ""résolument à gauche, je n’ai pas voté pour vous en mai 2007""
      voila ce qui est écrit dans l’article


  • Yena-Marre Yena-Marre 26 janvier 2009 13:32

    Bonjour , smiley
    Chapeau pour votre self-control monsieur ! Rester poli avec ce gesticulateur ridicule nous prouve votre bonne éducation . Rassurez vous tout de même il ne doit pas y avoir beaucoup de monde qui le considère comme " son " président ! On va d’ailleurs pouvoir le constater jeudi prochain le 29 dans les rues de France . Les gens vont manifester pour lui dire dans quelle haute estime ils le portent , et je souhaite qu’ils soient si nombreux que cette fois ci il s’en aperçoive . smiley


    • Fergus fergus 26 janvier 2009 18:21

      Il va de soi que mon épouse et moi seront également présents dans la manifestation de Rennes.


  • dodies 26 janvier 2009 14:00

    perso j’ai encore bien d’autre mots a lui dire ( mais j’en ai pas le droit en France ... )

    par contre j’en ai marre et bien plus que marre de cet empreur de France qui utilise l’argent publique, notre argent pour ceux a qui il en restait encore quelques miettes...

    il distribu l’argent a tors et a travers, air france dernierement encore...
    et aux entreprises pour leurs permettre de licenciers quand meme a tour de bras !

    y en a marre de crever la dalle tout le temps et de voir tout les partons remplir leurs caisses ou les richards devenir encore plus riche !


    quand est ce que les mediats arreterons de trembler devant lui pour ouvrir les yeux sur la realite pur sans garde fou !
    meme si les gens sont de bons moutons d’ordinaire, quand ils n’ont plus rien a perdrent ils se fichent des degats qu’ils causes...

    les fonctionnaires peuvent faire greve sans mal et ne s’en privent absolument pas !
    mais les salairés prives ne mange pas si ils font greve et perdent leurs place !

    mais s’ils n’ont plus rien a perdre, ils finirons par descendre dans la rue, bloquer les routes, trains, trams et metros pour faire perdre de l’argent aux patrons qui empoches les primes pour mieux profiter de la detresse des pauvres gens a leurs merci !
    tant pis pour les pauvres gens qui payerons (comme pour les greves des services piblique daileurs)

    et meme si j’attend que les francais enleve leurs lunettes multicolores pour reagir je pense que la crise pourrait devenir bien plus grave encore, bien plus profonde et bien plus longue...

    j’espere simplement que les frasques de nos dirigents finirons par prendre une fin bien merite !!!
    les francais ont des droits, mais si sarko continu encore longtemps je ne suis pas sur que ca dur...

    attention ne rever pas trop president !
     
    nous connaissons tous le principe qui consise a prendre un boeuf chaque année pour rendre une poule quelques mois avant les elections !

    francais ! ouvrer enfin les yeux plutot que de vous laisser prendre aux "tape a loeil" mediatique qui vous masque les vraie reformes importantes en vous faisant regarder ailleurs !

    mais les mots n’ont pas la force de notre collere, ils n’ont pas l’impact suffisent pour que certains leve les yeux et reagsissent enfin...

    allez vous attendre toute votre vie de rentrer dans "les bonnes cases" afin de vivre dignement ?


    aller les medias, qu’attendez vous pour denoncer enfin l’inenvisageable ?





    • Fergus fergus 26 janvier 2009 21:32

      Votre colère est justifiée, Dodies, et beaucoup partagent votre point de vue. y compris parmi ceux qui ont porté cet homme au pouvoir, sur la foi de promesses démagogiques et populistes. Ceux-là n’en sont toutefois pas encore à renier lur choix (difficile d’avouer que l’on est cocu !), mais cela pourrait ne pas durer...


  • appoline appoline 26 janvier 2009 14:10

    Ce qu’on demande avant tout à un chef d’état est de montrer l’exemple, d’être un chef de file, de gérer au mieux les affaires de l’état, d’avoir une conduite irréprochable, d’avoir de la considération pour chaque citoyen, de ne pas dilapider l’argent publique, de respecter chaque centimètre carré du territoire, de veiller à ce que les fonctionnaires de l’état respectent leur contrat de travail, de mobiliser les armées pour servir la France, d’informer la population sur la santé de l’état etc, etc.

    Enfin bref, quasiment le contraire de ce que fait notre petit mégalo, qui un jour, s’il n’y prend garde, finira par s’enfoncer le nez dans le nombril si profondément, qu’une fois les oreilles passées, leur ampleur bloquera toute possibilité de sortie. Nous autres, pauvres français seront condamnés à subir les colibets des autres nations, avec un président condamné à péter pour pouvoir se faire entendre.


    • Fergus fergus 26 janvier 2009 18:26

      Le problème est que les quolibets sont déjà omniprésent à l’étranger..

      Et si Sarkozy est contraint de péter pour se faire entendre, c’est malheureusement la France qui puera !


  • Thierry LEITZ 26 janvier 2009 14:36

    L’avocat d’affaires ambitieux égotique et avide. Il l’était, l’est et le restera. Rien de surprenant.

    Sa politique favorise clairement les "meilleurs", ceux qui "comptent", ceux qui "réussissent" (ceux qui favorisent son ascension, aussi, bien sûr)...

    La question de l’origine de cette "réussite" ne se pose même pas. Son discours pourrait être : "C’est "parce qu’ils le valent bien. C’est des cadors, j ’vous assure, ’pouvez pas comprendre, vous français de base... et soyez contents d’être dirigés par une telle élite, mes amis que j’ai invités au Fouquet’s. Alors, taisez-vous et admirez nous dans Gala."

    Le problème est aussi là chez l’électeur de NS :


    - Vieux, ayant peur, vote pour le policier déterminé

    - Xénophobe, lepéniste viscéral vote pour qu’on "s’occupe des étrangers"

    - Indépendant, en rage contre les cotisations et taxes vote le flatteur qui le classe dans les "forces vives"

    - Vrai riche ou futur gros héritier vote un avantage fiscal sûr et chiffrable.

    - Croyant du crédo libéral dit à tous "au lieu d’envier ceux qui réussissent, remuez-vous l’derrière"

    Un panel tel que rien, non rien d’efficace ne sera entrepris pour réduire les inégalités et rendre au peuple sa contribution via l’impôt pour le bien public, "res publica" en latin et signifie République.

    Un panel tel que "divise pour régner" s’appliquera avec constance pour le maintien et l’amplification des privilèges. Faut-il dénoncer cela ? Ou l’accepter avec fatalisme ? 

    Qu’avez vous prévu de faire le 29 janvier ?


    • L’Hermelise 26 janvier 2009 15:04

      Parfait rien a ajouter. Tu oublie juste dans les soutiens, les mondialistes attendant la bave aux levres que tout rempart soit levé pour mettre la France a sac...


    • Warhouha Warhouha 26 janvier 2009 17:12

      Minute (Pas le journal, hein !) !

      Je suis indépendant, et croyez le, je ne laisse pas bercer 5 minutes par les discours concernant la "force vive de notre nation !".
      Jamais, au grand jamais, je n’ai donné une voie à ce gars, et jamais ne le ferai.

      Celà dit, je suis de ceux que ses électeurs voient comme un étranger, ceci explique peut-être celà.


    • Fergus fergus 26 janvier 2009 18:31

      Je crois, Thierry, que vous avez parfaitement décrit l’électorat de Sarkozy. Un électorat que je ne plains pas, mis à part les personnes âgées des classes populaires qui se sont fait manipuler. Malheureusement ce sont elles qui ont fait la différence avec les transfuges du front.


  • fourreau 26 janvier 2009 15:34

    Les institutions françaises bloquent toute action contre un monsieur installé sur ce piédestal jusqu’à expiration complète du mandat. D’ici là, il reste encore 3 ans 1/2 et c’est là que le bat blesse. Chirac ne faisait rien, il restait dans son chateau. Le présent locataire détricote franchement le pays au profit de ses pôtes. Autrement dit il ne reste qu’une solution au peuple de France, celle déjà expérimentée en 1789.
    C’est ahurissant que des dirigeants reduisent un peuple à des solutions du passé ! en France ! au XXIe siècle !


    • dodies 26 janvier 2009 16:49

      Réagir au commentaire de fourreau :

       

      Les institutions françaises bloquent toute action contre un monsieur installé sur ce piédestal jusqu’à expiration complète du mandat. D’ici là, il reste encore 3 ans 1/2 et c’est là que le bat blesse. Chirac ne faisait rien, il restait dans son chateau. Le présent locataire détricote (...) 


      et imaginez si les moutons le reelise !
      je pense que eux qui otes pour lui ont tout interet a se planquer ...

    • Fergus fergus 26 janvier 2009 18:34

      Un homme qui plus est impliqué dans deux affaires financières glauques : les conditions de vente de son appartement de Neuilly et le financement de la campagne de Balladur. Et cet homme se permet de donner des leçons de morale !


  • Grasyop 26 janvier 2009 15:35

    Positivons : plus que trois ans et demi, peut-être !


    • Yena-Marre Yena-Marre 26 janvier 2009 16:53

      Vous le dites vous même : " peut-être " . Au train ou il y va ce nanodemocrate , je me demande si le suffrage universel existera encore dans trois ans , c’est mal parti pour ! Il est capable de tout je craint . Seule la rue le délogera , et j’espère très vite avant qu’il ne détruise tout !


    • Grasyop 26 janvier 2009 17:09

      Oh, pas besoin d’un coup d’état ! Je vous rappelle que Bush a été réélu.
      Aujourd’hui encore, 44% des Français approuvent Sarkozy. Et vu où est la gauche...


  • just_a_life just_a_life 26 janvier 2009 15:40

    HAHAHAHAHAHA  trop bon la reflexion !!!!!.....@ appoline ......

    "" Enfin bref, quasiment le contraire de ce que fait notre petit mégalo, qui un jour, s’il n’y prend garde, finira par s’enfoncer le nez dans le nombril si profondément, qu’une fois les oreilles passées, leur ampleur bloquera toute possibilité de sortie
    . Nous autres, pauvres français seront condamnés à subir les colibets des autres nations, avec un président condamné à péter pour pouvoir se faire entendre."" 

    Mais tellement vrai !!!!!!! Pauvre de nous ,de devoir subir sa loi pendant trois ans encore ....pffffff .regardez en un an et demi déjà ce qu’il nous en fait baver ,alors trois ans..........






    • gimo 26 janvier 2009 20:04

       c’est la que le systeme demago foire laisser des candidats chasseurs et autres
      à quand le cadidat des collectionneurs de papillons ?


  • Le pirate des caraibes 26 janvier 2009 15:41

    Nicolas sarkozy semble apprecier les memes luxes que julien dray, pierre mauroy, segolene royal, francais mitterrand.

    Alors nicolas sarkozy ne serait il pas tout simplement ... socialiste ?  smiley


    • Tartiflette Tartiflette 26 janvier 2009 16:10

      Enfin, quelqu’un de lucide smiley smiley


    • norbert gabriel norbert gabriel 26 janvier 2009 16:23

      hum... le simple examen des patrimoines respectifs de tous les gens cités montrent que ceux de gauche sont quand même bien moins doués pour constituer leur fortune personnelle. C’est aussi vrai pour Julien Dray, sa collection de montres n’égale même pas le "petit" bonus immobilier de Sarkosy à Neuilly, quand il a eu une remise amicale de 300 000 euros sur un appartement.


    • Traroth Traroth 26 janvier 2009 16:32

      Encore un écran de fumée. Qui vous parle d’un parti ? On parle du Président de la République, là. Je n’ai personnellement aucun rapport avec le PS ou ses caciques, mais le président est supposé me représenter. Ca a une autre importance, quand même ! Les seules réponses que sont capables de faire les gens de droite, c’est "mais le PS fait pareil". Qu’est-ce que ça change ?
      Et à droite, ils sont nombreux à faire pareil aussi (hein, Rachida ?)...


    • gimo 26 janvier 2009 20:34

      j’ai vu un filme ancien en n et b qui avait le titre " el prefeto" le gourvenement

      charge un personne pour enquêter et jarreter la mafia au bout de 3 années il a remonter le filon et enfin il avait trouver la tête de la mafia il a eu la surprise d’ être nez a nez avec

      ce même prefet gourvenement on lui a dit de prendre de bonne vacances et de se reposer voila

      ceux qui croient encore au cinéma du réel et du baratin ’ valeurs républicaines etc ... etc

      refain pour endormir le imbeciles


    • Fergus fergus 27 janvier 2009 08:59

      Moi, le film auquel me fait penser le pouvoir sarkozyste, c’est "Main basse sur la ville".


  • sarkofan 26 janvier 2009 15:53

    Une jolie lettre, bien tournée et modérée dans son ton. Sympa. Pas comme les commentaires qui suivent.
    N’écoutez pas ces aigris, Cher Président. Si tant est que vous ayiez le temps !
    Faites le job.
    Eux, ils défilent...
     smiley

    PS1 : tiens, le 29, je vais rester au chaud sous la couette ; j’espère qu’il fera bien froid et qu’il pleuvra
     smiley
    PS2 : Leur ami Julien DRAY aime aussi beaucoup les montres de luxe, ce n’est pas nécessairement une tare. cela peut aussi être une passion, comme la peinture par exemple. Une passion, il est vrai, moins "bobo" que celle de la peinture...
    Pour ceux qui auraient néanmoins envie d’essayer de comprendre pourquoi, lisez par exemple :
    http://www.lacotedesmontres.com/Rolexmania-No_25.htm
    (Mais comme toute passion, c’est parfois difficile à faire partager).


    • norbert gabriel norbert gabriel 26 janvier 2009 16:33

      on sent bien que vous n’êtes pas concerné par les travailleurs pauvres, les intermittents, les travailleurs précaires... Quant à faire le job, comme vous dites, soyons sérieux, des annonces de réformes suivies par des marche arrière, des ministres potiches qui font de la figuration, un comportement de bateleur de foire, ça pourrait être drôle, dans un vaudeville, mais dans la vie... hélas...


    • Yena-Marre Yena-Marre 26 janvier 2009 16:57

      Jeudi il fera beau dans nos coeurs , plus que sous ta couette ou tu doit être seul .


    • Traroth Traroth 26 janvier 2009 17:02

      Julien Dray est plus l’ami de Sarkozy que le mien, franchement...


    • Traroth Traroth 26 janvier 2009 17:05

      Moi, le 29, je serais sans doute au travail. Je suis dans une PME qui en chie, "grâce" à la sympathique petite crise que Sarkozy et ses congénères nous ont concoté, et je n’ai plus non plus de jour de congé. Mais je serais avec les manifestants en esprit, c’est déjà ça.
      Ce qui est certain en tout cas, c’est que je ne serais pas sous ma couette, si tu vois où je veux en venir, le rentier... smiley


    • gimo 26 janvier 2009 20:44

      @sarkofan
       c’est evident quand on frofite du systeme ne peut avoir que cette reaction qui est loin d’estre objective pauvre monsieur vous etes  Faible d’esprit


    • gimo 26 janvier 2009 20:55

       sakofan ayez au moins la  pudeur et ’lurbanité de ne point etre en plus ostentatoire


    • leon 26 janvier 2009 22:17

      entre un gars qui achete des montres de luxe et un gars qui se prend pour un roi
      y a pas photo


  • vieuxcon vieuxcon 26 janvier 2009 16:37

    Il y a longtemps que j’ai dit, sans doute ici aussi, que ce personnage rèvait de venger Marie Antoinette et de restaurer en France l’empire Austro-hongrois de l’époque.
    A l’époque je plaisantais...


  • dodies 26 janvier 2009 16:58

    "> Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy
    par sarkofan (IP :xxx.x7.206.142) le 26 janvier 2009 à 15H53

     
    Une jolie lettre, bien tournée et modérée dans son ton. Sympa. Pas comme les commentaires qui suivent.
    N’écoutez pas ces aigris, Cher Président. Si tant est que vous ayiez le temps !
    Faites le job.
    Eux, ils défilent...


    PS1 : tiens, le 29, je vais rester au chaud sous la couette ; j’espère qu’il fera bien froid et qu’il pleuvra

    PS2 : Leur ami Julien DRAY aime aussi beaucoup les montres de luxe, ce n’est pas nécessairement une tare. cela peut aussi être une passion, comme la peinture par exemple. Une passion, il est vrai, moins "bobo" que celle de la peinture...
    Pour ceux qui auraient néanmoins envie d’essayer de comprendre pourquoi, lisez par exemple :
    http://www.lacotedesmontres.co...
    (Mais comme toute passion, c’est parfois difficile à faire partager).

    Réagir à l’article | Réagir au commentaire | SIGNALER UN ABUS | Lien permanent "




     





    bon ca va ! ont ta decouvert ! tu peux changer ton pseudo crésus !!! 











  • dodies 26 janvier 2009 17:06

    ca qui me surprend c’est u’il y a encore des gens (en dehors de ceux qui profite de ces largesses )
    qui le soutienne !!!

    honte a vous de soutenir le dementellement d’un pays au detriement de son peuple !!!

     

     

     


  • Castor 26 janvier 2009 17:06

    Ah, c’est ça le journalisme citoyen dont on nous a fait les éloges ?

    C’est certain que c’est documenté, objectif et surtout utile.
    On est loin de la démagogie hurlante et démagogique que l’on nous ressert à toutes les sauces depuis presque deux ans...
    C’est beaucoup plus soft mais tout aussi vain.
    Quand cesserez-vous de vous attacher à des futilités pour dire votre haine de Sarko ?

    Franchement, j’ai beau ne pas être satisfait du boulot qu’il fait, je suis tellement plus affligé par les critiques qu’il suscite que j’en arriverais presque à le soutenir.


    • dodies 26 janvier 2009 17:09

      et bien ne te gene pas, ont attend tous de te lire  !!!


    • Castor 26 janvier 2009 17:21

      franchement, vous me faites marrer avec vos petites revendications ... On est en dictature, Sarko prend des vacances sur un yacht, il a des roleix, il a du fric ...

      C’est pas comme si les autres étaient pareils, hein ?

      Evidemment, les autres c’était mieux, plus propre, pas de copinage, pas de magouilles et des réformes qui nous ont amenés au top !

      Et puis bien entendu, la crise, c’est sa faute aussi...

      Sans déconner, si vous mettiez autant d’énergie à bouger vos culs qu’à sacquer Sarko, on en serait pas là !

      Continuez à pleurer sur vos pauvres sorts et à chercher des boucs émissaires, ça vous fait tellement de bien.


    • Castor 26 janvier 2009 17:27

      ...et je ne parle pas de l’énorme plan de relance concocté par nos joyeux socialistes !!!


    • Castor 26 janvier 2009 17:29

      ...et encore moins des propositions du facteur, de la présence experte des communistes ou des apparitions de Sainte Ségo.


    • Traroth Traroth 26 janvier 2009 19:06

      Quoi que tu en dises, il est responsable de la crise, au moins en partie. D’abord par les mesures prises par son gouvernement depuis mai 2007, et qui ont fait que la France était en crise avant que les subprimes (un peu de mémoire, ça aide, parfois...), ensuite parce que la logique d’endettement qui a conduit aux subprimes était le modèle auquel Sarkozy voulait faire adhérer la France, avant même d’être président.

      Et, oui, un président qui se gauberge, qui s’en fout plein les poches, qui se montre aux côtés des plus riches, qui chie ostensiblement sur les plus pauvres, ça me choque. Pas toi ? Tu fais partie de ses esprits étroits qui se dise "j’aimerais bien faire pareil" ? Et bien ça ne va pas arriver, puisque la logique de ce système implique justement qu’il faut maintenir les autres à leur place : ceux qui paient leur luxe.


    • Castor 26 janvier 2009 20:48

      Enfin un peu d’arguments dans un monde de glands !
      Ne m’en veux pas si je reste sur ma théorie du bourreau et de la victime.
      A vous entendre, Sarko aurai tout inventé en quelques quoi, 18 mois ?
      Chapeau !!!

      Mais c’est tellement chouette d’avoir un bouc émissaire que je vais pas vous enlever vos amulettes.

      Bye bye.


    • Castor 26 janvier 2009 20:56

      Ah, et puis regarde aussi la moinssomania compulsive de ces "honnêtes gens" qui ne veulent même pas entendre qui que ce soit vouloir stopper cette idiotie qui veut qu’un seul homme soit cause de tous nos maux.

      Profondément débile de reprocher à un homme une gesticulation inutile et de lui reprocher aussi d’être la cause de tout.

      Un peu d’objectivité, un peu d’yeux ouverts et de bonne foi et, surtout, des manches retroussées, c’est comme ça qu’on sort d’une crise et que l’on est fier de soi devant ses gosses, pas en pleurnichant comme un couillon.

      Marre à la fin de ces adultes qui se conduisent comme ils ne voudraient pas que leurs enfants se conduisent  : debout ! et pour paraphraser JFK, ne vous demandez pas ce que votre pays
      peut faire pour vous mais ce que vous pouvez faire pour votre pays !

      Un peu de courage et de dignité ne fait de mal à personne.


    • gimo 26 janvier 2009 21:13

      @ castor casse toi heuuu pardon la gauche ne vaux guère mieux pensez si vous le pouvez
      aux autres qui ont que 600€ par mois pour vivre a cote de 28000€ par mois 
      peut etre que personne qui a que 600€ est plus intelligente que vous et sarko mais
      n’a pas su etre auss i requin ou pourri de vous tous  pauvre igoiste vous etes des nains sans âme


    • gimo 26 janvier 2009 21:27

       @ travail plus pour gagner des clopinettes après une journée de travail dehor dansle froid comme maçon 8 heures  mener sako le faire is ne dure pas 5 mint 
      cela sous entant que les francais sont des faiens
      si seule ment travail pour ton pays ou travail pour mentenir les rois de france avec sa court et ces faillo ?


    • deovox 27 janvier 2009 02:44

      @Castor
      Lorsque un personnage tel que NS se qualifie lui même d’omniprésident, qu’il occupe a lui seul 80% de la scène politico-médiatique, qu’il outrepasse à chaque minute les fonctions que sa position définit, qu’il donne l’impression d’être lui-même convaincu que sans lui tout s’écroule, qu’il réduit au rang d’executeurs de ses propres décisions l’ensemble des ministres constituant son équipe gouvernementale, qu’il s’estime apte à donner des leçons à la terre entière, alors il devient logique que la majorité des gens finissent par le considérer responsable de tous les maux. 
      Pour ma part, je le tiens pour responsable de la remise en cause des principes fondamentaux de la démocratie, je l’accuse d’être souvent à la limite de l’anticonstitutionnel. je l’accuse d’utiliser les ressources de la nation pour trouver les failles permettant à sa soif de pouvoir d’être assouvie, en s’entourant de centaines de spécialistes dûment rémunérés par l’argent du contribuable. D’utiliser son pouvoir pour en élargir l’emprise, tel une machine infernale qui s’auto-alimenterait, quels que soient les moyens employés, et bientôt de façon exponentielle. Je pense qu’une personne fonctionnant ainsi doit être pourvue d’une personnalité très particulière, que l’on ne retrouve heureusement que chez de rares specimens. Rien de tel ni d’aussi dangereux parmi l’ensemble des politiques qui s’opposent à lui, pas même au sein du FN.
      Une lecture lucide de l’actualité française depuis 6 ou 7 ans amène forcément à ce type de constatation.


    • Fergus fergus 27 janvier 2009 09:13

      D’accord avec votre analyse, Deovox. La France n’est certes pas une dictature comme le proclament certains, mais la démocratie y est incontestablement en danger, par le fait d’’un "monarque" autoritaire et au seul service de son intérêt personnel ou de celui de quelques ami fortunés.


    • Traroth Traroth 27 janvier 2009 10:58

      @Castor : Sarkozy n’a rien d’un homme seul. Il est quand même un petit peu président de la République (et ministre et chef de parti aupravant). Et quand je dis que je l’estime en bonne partie responsable de la situation, je peux m’appuyer sur des arguments bien concrets, à commencer par le paquet fiscal qui a coupé les jambes à l’Etat et qui ne permet pratiquement plus aucune intervention dans l’économie sans faire exploser le déficit. Et sans remonter autant dans le temps, la manière dont les aides ont été allouées aux banques au début de la crise ne peut que mener au désastre : on s’engage contractuellement à donner de l’argent sans se donner de pouvoir sur l’usage qui est fait, et maintenant qu’on s’aperçoit que les banques ne font pas forcément ce qu’il faut avec, on n’a aucun recours. Et le pire, c’est qu’on se prépare à faire exactement la même chose avec les entreprises industrielles, qui vont pouvoir très efficacement organiser leur délocalisation avec l’argent de nos impôts...


    • gimo 27 janvier 2009 17:40

       @ DEAVOX il faut attendre que les frics vienent chez toi comme les ss pour dire .....Ha hein .... !!
      voir et comprendre ( quant la riviere fait du bruit c’est quelle charrie des pierres )


    • gimo 27 janvier 2009 17:48

      @ castor les journalistes de agoravox ont l’avantage de ne pas etre des vendus et etre sinceres de leurs opinions
      car par opposition des journalistes  intitutionnels qui savent que deux choses se taire ou mentir
       bien le bonjour aveugle


  • anny paule 26 janvier 2009 17:06

    A l’auteur,
    Elle est excellente cette lettre qui traduit si bien la pensée de bon nombre d’entre nous !
    Une petite question, cependant : vu le langage de notre petit chef, vu la manière dont il traite tous ceux qui osent à peine lui faire face, vu sa vulgarité... est-il certain qu’il en comprenne la subtilité ? 
    Ce langage, c’est celui de la France d’en bas, (il est riche et plein de finesse, il est juste, en un mot !), ce n’est pas celui du grand chef qui se répand dans le trivial... rappelons-nous le fameux "Casse toi pauvre con !" adressé à un marin... 


    • Castor 26 janvier 2009 17:07

      démagogie hurlante et démagogique, fallait la faire, celle-là !
       smiley


    • Fergus fergus 26 janvier 2009 18:43

      Merci, Anny Paule, j’espère en effet que nous sommes nombreux (et que nous le serons de plus en plus au fil du temps) à ne plus considérer Sarkozy comme notre président, mais aussi à LE LUI FAIRE SAVOIR par tous les moyens. J’ai honte pour la fonction présidentielle.


    • Traroth Traroth 26 janvier 2009 19:08

      @Castor : Effectivement, on n’a pas du tout l’impression que tu es pour Sarkozy, là... smiley


    • Castor 26 janvier 2009 20:59

      JE NE SUIS PAS POUR SARKO, JE SUIS POUR L’aCTION INDIVIDUELLE ET COLLECTIVE !!!!
      SARKO NE PEUT RIEN POUR MOI, LUI PAS PLUS QU’UN AUTRE

      smiley


    • gimo 26 janvier 2009 21:48

       @ CASTOR ALLEZ SUR LE LE WEB LE CRIT DU CONTRIBUABLE vous lalez voir des choses
       lisez le petit livre "les profiteur de la republique " avous enlevez l’envie de travailler pour le restant de votre vie travail pour son pays  ?c oui mais c’ ’est loin d’etre le cas faut pas rever
      magouille par tonne assuré voyez ce des millards envolés en pur perte mais pas pour tout le monde soyez réaliste une minte et enlever la peau de devant vos yeux 


    • yclick yclick 27 janvier 2009 06:16

      Perdu "casse toi pov con" c’était au salon de l’agriculture, le marin c’était "bah descend si tu blebleble bah bi bo bu..."


    • Gül 27 janvier 2009 10:36

      Heu...Gimo,

      La peau de devant les yeux c’est la paupière ! smiley

      Je sors.....


    • gimo 27 janvier 2009 12:59

       @ bonjour gul 
      j’avais oublier de mettre peau de " de saucisson’ " l ma pensée va plus vite
      que mon clavier dès lors que je n’ai même pas de place pour le mettre


  • paul 26 janvier 2009 17:30

    Merci pour cette lettre .Je recommande la vidéo édifiante sur You Tube, d’Emmanuel Todd qui taille un
    costard à Sarkozy, ce matin sur BFM tv, devant JJ.Bourdin stupéfait .


  • Spinnaker 26 janvier 2009 17:47

    Suis-je seul ???
    	 	 	 	

    En effet,
    je tiens encore et toujours mon engagement pris le 06 mai 2007 dans l’après midi :

    je n’ai encore jamais, ni vu ni entendu , ni Tsarkosy, ni aucun de ses lampistes sur aucune radio ni télévision : je zappe systématiquement dès que l’un d’entre eux menace ( bonjour les crampes au doigt !!!)...
    La dernière fois que je l’ai vu bouger, c’était pendant le débat où il s’est fait exploser par Ségolène.
    Je n’ai malheureusement pas pu échapper à quelques photos ( sur Marianne entre autres !).
    Tout était écrit d’avance et prouvé dès le soir de l’élection au Fouquet’s....
    Il fallait vraiment être aveugle pour voter pour lui sans passer sous le bouclier fiscal.

    Mes sources d’information sont bien sûrs les sites « libres » sur internet dont celui-ci.

    Bravo pour votre article
    AF


    • Castor 26 janvier 2009 18:41

       smiley
       smiley
       smiley


    • gimo 27 janvier 2009 17:30

      @ actias voila le type de commt merdique "il faut etre "documenté " de quoi  ? d’une doc QUE elle
      est aussi merdique langue de bois ( précaution) de faut cul


  • clown 26 janvier 2009 18:48

    Billet d’humeur non constructif
    Dommage que votre colère ne soit due qu’au fait qu’il se conduise en chef de parti.
    Tout sarko déclenche ma colère : chaque geste, chaque mot, chaque image de lui. Sarko c’est la honte. Nain moulin à vent. Comment les votants ont-ils pu se laisser abuser par un gigolo pareil ? Par les moyens qu’il a utilisés tuant tout esprit critique. Comment sa bêtise, sa vulgarité, son manque de culture, les soi-disant réformes n’ont elles pas éclater aux yeux des français. Il n’a aucune morale. C’est un méchant. Il raconte n’importe quoi. Dans le même discours il dit une chose et son contraire avec cet air de prendre son auditoire pour des imbéciles, il est insupportable. Je n’appelle pas réformes les législations décrétées arbitrairement qui ne sont que des suppressions de lignes dans les budgets. Comment se fait-il que dans aucune réunion, personne ne le remette en cause ?


    • Fergus fergus 26 janvier 2009 19:13

      Non, ma colère ne se limite pas à cet aspect de la présidence sarkozyste. Mais mon propos n’était pas,ici, de faire le procès de la politique conduite et que je trouve,à bien des égards, désastreuse.
      Ma lettre ne visait qu’à soulever un problème plus important qu’il n’y paraît car le comportement de Sarkozy dénature l’esprit de la Constitution.
      Un comportement qui justifierait que le temps de parole du président soit désormais totalement intégré dans celui du gouvernement, le chef de l’état se comportant en partisan, comme le montrent les attaques, indignes de la fonction là encore, qu’il a adressées au PS lors de sa prestation sur l’estrade de l’UMP. 


    • gimo 26 janvier 2009 22:02

      @ tout les sarko meditez 
      Nous nous persuadons souvent d’aimer les gens plus puissants que nous ; et néanmoins c’est l’intérêt seul qui produit notre amitié. Nous ne nous donnons pas à eux pour le bien que nous leur voulons faire, mais pour celui que nous en voulons recevoir. bande de fayots honte a vous


  • abdelkader17 26 janvier 2009 23:09

    Sarkozy l’illusioniste, professionnel de la gesticulation médiatique est le symptôme même du mal qui gangrène les élites politiques Françaises.Qu’un inculte notoire, glorifiant l’argent et le luxe à longueur de média, brigue la fonction suprême en dit long sur la faillite du système politique Français.
    Le phénomène Sarkozy doit est pris et compris ,dans un mouvement générale de crise majeure de représentativité de la démocratie ,même si celui ci s’est fait élire confortablement avec un fort taux de participation, c’est bien l’essence de la démocartie qui est en crise.
    La trahison des élus de gauche, plus exactement de la classe bourgeoise du ps en dit long sur l’opportunisme désormais affiché et assumé.
    Les idées et les courants politiques majeurs n’ont désormais plus de sens tant sont similaires les pratiques politiques et économiques (libéralisme économique comme seule voie de salut,
    défense des interêts et des pratiques impérialistes, soutien aux guerres néo coloniales, mépris pour les classes populaires, délocalisations, supression progressive du code du travail,disparition de l’état social au profit de l’état pénal)
    Sarkozy à triomphé parce que la gauche institutionnelle lui a depuis bien longtemps balisée le terrain.


    • Fergus fergus 27 janvier 2009 09:21

      Oui, Abdelkader, c’est hélas un constat terrible : la gauche, en singeant la droite, a fait le lit du libéralisme et préparé l’arrivée d’un aventurier bonapartiste sans scrupules. Il est grand temps qu’elle se ressaisisse en retrouvant ses valeurs traditionnelles tournées vers la défense du prolétariat.


  • ProPeace 26 janvier 2009 23:11

    Dodies a dit :

    "je vois que chez les petites gens il n’y a plus personne qui avoue aujourd’hui avoir vote sarko il y a deux ans !!!
    bizard, non ?
    "

    Attention !
    Il ne faut pas confondre !
    Il ne faut pas croire que parmis ceux qui s’expriment, ceux qui ont voté Tsarko ne l’avouent pas.
    C’est juste que
    ceux qui ont voté Tsarko ne s’expriment tout simplement pas dans les débats. Seuls débattent ceux qui sont contre... Sauf exception.

    La preuve :

    Sondage Yahoo >>> Êtes-vous favorable à la grève du 29 janvier ?
    OUI : 51%
    NON : 45%
    Aucune idée : 4%

    (http://fr.news.yahoo.com/4/20090126/tts-france-social-ca02f96.html)

    Les Tsarkoziens sont bel et bien toujours là, toujours sans leurs cerveaux...

    Conclusion : la manifestation du 29 janvier ne servira qu’à faire sourire les ennemis du peuple, avec la complicité des merdias.

    Il est clair que les Français sont globalement trop stupides pour réagir intelligement pendant qu’il en est encore temps, donc RDV au 2ème semestre, lorsque les Etats seront en banqueroute. 
     smiley

    Il nous faudra donc attendre que tout le monde ait la tête dans la merde, pour qu’une action puisse faire évoluer les choses...

    Malheureusement, les réactions ne seront alors bien évidemment plus intelligentes, et ça fera le jeu des ennemis du peuple.
    Comme ça ils pourront déclarer leur Etat totalitaire en toute légitimité aux yeux de ceux qui aimeraient encore profiter un peu du système, au détriment de leurs enfants...

    Putains de veaux de Français ! 
     smiley


  • abdelkader17 26 janvier 2009 23:14

    Pourquoi les pauvres votent ils à droite ?


    • Fergus fergus 27 janvier 2009 09:28

      Pour eux raisons principles, je pense :
      1) Le sentiment d’insécurité, très largement attisé par l’UMP, a fait basculer à droite de nombreux citoyens de gauche dans les communes de banlieue.
      2) Un large frange d’électeurs de la droite populaire issue du gaullisme social n’ont pas encore compris que le sarkozysme est la négation de la politique gaulliste.


  • dodies 27 janvier 2009 00:36

    par ProPeace (IP:xxx.x04.158.178) le 26 janvier 2009 à 23H11

     


    je suis tout a fait d’accord avec toi, mon expression etait plutot sarcastique

    mais pas uniquement, parce que les gens qui ne se sont pas vraiement interesse a la vie politique aux moment des votes, le regrette tres souvent aujourd’hui !
    seulement le probleme est que les gens qui "sen foutent un peu" n’entendent aussi que ce qui les interesse sans tenir compte du reste, jusqu’au moment ou ils ne peuvent plus ignorer les problemes !...

    mais je pense aussi qu’avec un president qui ne supporte pas ceux qui ne sont pas d’accord avec le roi de france, meme dans l’etat, les opposants sont muselés !!!

    malheureusement il faut que les veaux en questions n’est plus rien a perdre pour reagir intelligement !

    les medias aussi sont demitionnaires dans l’histoire puisque comme je le disais, il est peu conseille de ne pas etre du meme avis que le roi s’ils veulent garder leurs emplois !!!

    quel dommage que la democratie francaise se resume a jeter du sable aux yeux des moins regardant ( pour pas dire autre chose )

    quel dommage aussi d’avoir un roi qui souhaite faire tout seul afin de tout pouvoir controler sans trop d’opposition ...

    par contre dans les sondages je pense qu’il y a aussi des gens contre pour de bonnes raisons :

    - la perte de leur emploi s’il sont trop souvent absent

    - le fait que les greves conserne la plus part du temps le secteur publique ( ils en ont marre et ne se sentent pas conserne la plus par du temps )

    - le fait aussi que beaucoup ne pense pas que la greve passive qui consiste a marcher comme des bravent moutons ne changera pas grand chose meme apres une enieme greve

    - les gens aussi qui "gachent" leur congé pour ne pas risquer d’absence injustifier ou de sanction dans leur emploi...

    - les gens obliger de lacher un emploi ( je pense surtout aux interims ) parce qu’ils ne peuvent mettre leurs enfants a l’ecole pour la 20 eme fois cette année...

    - les gens aussi qui attendent aussi un vrai changement avec un vrai bloquage et une action pacifique, mais musclé


    la grogne gronde entre les dents, mais la peur de perdre son emploi, son logement ...fait reflechir beaucoup de gens, alors ils ne bougent pas avant de ne plus avoir d’autre choix !

    bien entendu je ne parle pas pour les veaux qui preferent devenir des betes de somme plutot que des betes de loisir, pour ceux là il n’y a rien a faire tant qu’ils n’enlvent pas leurs lunettes rose...

  • Jean-paul 27 janvier 2009 05:20

    @ fergus
    Vous avez vote pour Royal !!!!!!
    Rendez vous en 2012 !!!!On appelle cela la democratie !!!!!!


    • Fergus fergus 27 janvier 2009 09:33

      Non, Jean-Paul, ce n’est plus tout à fait la démocratie lorsqu’un homme s’arroge peu à peu tous les pouvoirs au mépris de l’esprit de notre constitution dans le but de mettre en place un pouvoir autocratique à son seul profit. Et j’aurais condamné avec la même force Royal si, élue, elle s’était comporté de la même manière. 


  • yclick yclick 27 janvier 2009 07:10

    Ca me fait marrer ce comportement dualiste, qui vise à tout de suite répliquer "Sego c’est pas mieux", dès qu’on critique Sarko... C’est terminé le 2ème tour là !!! Y’en à qui ont pas l’air de se rendre compte que la propagande c’est terminé, plus la peine ! L’élu c’est Sarko, point.

    D’ailleurs y’a aussi une part de la population, qui n’est peut être pas forcement très représentée sur ce site, pour qui Sarko ou Sego, ne sont que deux humain génétiquement modifiés, honteusement hautains, égocentriques, et hystériques sur les bords. Des OGM humains déclinés en 2 sexes, voilà tout ce que je vois en eux. 2ème tour merdique qui ne mérite a mes yeux pas mieux qu’une feuille de PQ dans l’urne.

    Je suis peut être étrange, mais pour moi ces deux là n’ont rien d’humain à part la forme, et je prefere, si j’ai pas le choix, voter pour un humain aux idées douteuse que pour un robot sans savoir qui tiens la télécommande.

    Plus aucune classe, plus aucune retenue, les débats politiques on dirait des "clashs" entre rappeurs en carton qui préférent se la jouer et se pisser au visage que de défendre la masse populaire. (et oui politiques et rappeurs meme combats, y’a ceux qui essayent de faire passer un message, et ceux qui se la jouent avec un coktail et 15 gonzesses en string en insultant le rappeur d’en face...)

    Maintenant pour ceux qui critiquent le fait qu’il n’y a pas d’argument que c’est pas constructif tout ça... Vrai que c’est léger, ça ne se veut pas une analyse politique... Quand on rencontre quelqu’un pour la première fois on n’en fait pas une analyse politique... Notre instinct se base sur d’autres critères, et souvent il vise juste. D’ailleurs allez dire aux journaux de la presse internationale, qui font souvent le meme genre de remarques, qu’ils sont trop légers...

    Ok ce n’est pas une analyse approfondie, mais c’est sur ces simples critères, suffisants a mon gout, que nos voisins étrangers se fouttent de la gueule de notre président. Ses défauts se traduisent aussi bien dans les "petits détails" cités ici, que dans ses discours ou sa politique...

    Et puis par dessus tout, personellement ça m’a fait du bien de lire une lettre comme celle ci, qui s’approche de ce que je pense de cet homme ; Visiblement je ne suis pas le seul, donc cet article est pour moi utile.

    Et oui, pas besoin d’être un pseudo intellectuel analyste démographe sociologue qui pète plus haut que son cul pour écrire des choses qui en interesserons d’autres... Et oui c’est ça aussi le media citoyen, et CA FAIT DU BIEN !

    Merci l’auteur !


    • Fergus fergus 27 janvier 2009 09:38

      Merci à vous, Yclick, d’avoir conforté ma démarche. Je pense en effet qu’elle reflète la pensée (et le rejet) de nombre de nos concitoyens pourtant respectueux des institutions.


  • barbouse, KECK Mickaël barbouse 27 janvier 2009 08:40

    bonjour,

    je souscrit au fait que monsieur sarkozy n’est pas président. Non pas par une vision ancienne qu’il faut "modernisé" de la fonction présidentielle,

    nous sommes nombreux a constater que derrière l’idéologie de la modernité se cache le droit a la médiocrité comportementale, l’inexemplarité de la moral civique, le travail baclé au nom du bougisme pour contraster avec la lenteur des administratifs, l’absence de réflexion de fond

    et surtout, le fait qu’aucun intellectuelle normalement constituer ne peut supporter l’autorité d’un idiot fier de proner une culture "populaire" calculé sur le nombre d’entrée, pour faire croire aux zozos qu’il est "proche d’eux" alors qu’il a juste le complexe d’une élite de gamin de neuilly obligé de faire populo. 

    lorsqu’il parle du talent et du génie français, honnètement, faire l’effort de l’exprimer pour garder un tel méprisant égotiste au pouvoir, relève du masochisme. 

    Et je plaind ceux qui sont obligé pour des raisons financières ou des envies de glorioles éphémère, de galvauder leur talent pour essayer de le rendre crédible, leader, fiable.

    par contre, si l’on reviens sur les conditions de son élection, le véritable matraquage sur les esprits qu’on nous a imposer, ce volume de médiatisation de sa personne exclusive,

    on s’aperçoit que les théories de goebels, le propagandiste nazis, sur la répétition des messages, simple et directement parlant, associé a une personne unique, sur l’ensemble du spectre des médias,

    impose aux faibles d’esprits, brouille la réflexion, oblige l’existence d’un homme même méconnu préalablement, dans toutes les conversations, le fait entrer dans toutes les familles, et donne l’impression qu’il surexiste,

    cet illusion ainsi créer, la sur-existence via l’omniprésence dans les esprits, il deviens plus facile pour l’individu ainsi assujetti de préter des compétences surhumaine, des talents, a l’homme surmédiatisé, et donc d’auto légitimer sa soumission, son aveuglement, sa croyance en cet homme, etc...

    Tout les dicateur, et sarkozy n’en est pas un, il utilise seulement pour partie les mêmes méthodes qu’eux, ont si grossièrement mis leur visage sur tous les murs, les affiches, les statuts, etc... parce qu’ils ont tous lu les théories de goebells et les ont mis en pratique tant la soumission a hitler a été enviée et fantasmée par d’autres dirigeants. 

    L’hypocrise à la française c’est de faire des rapprochements avec napoléon, mais ce sont clairement des méthodes de goebels. 

    Aussi, pour qui s’intéresse a la formation des esprits, aux médias, et la faiblesse psychologique, on arrive rapidement a la conclusion que les citoyens français ont été frappés par des armes de guerres psychologiques, théorisé et a l’effet démontré depuis goebells, sur une période d’environ 3 ans avant l’élection de sarkozy, avec des volumes d’intensité et une montée en puissance pré campagne électorale, puis aprés campagne électorale.

    moralité, non cet homme n’est pas un président élu démocratiquement, il est a la présidence de la république ce que Paris hilton est à la chanson, une médiatisation disproportionnée au regard de son réel talent.

    amicalement barbouse. 




    • Fergus fergus 27 janvier 2009 09:43

      En effet, Barbouse, Sarkozy n’est pas un dictateur mais un autocrate de type bonapartiste. Mais les méthodes de propagande sont bel et bien calquées sur des modèles dictatoriaux qui ont fait leurs preuves en terme d’efficacité. Puisse le peuple français ouvrir les yeux sur la manipulation dont il est l’objet.


    • LaEr LaEr 27 janvier 2009 11:12

      Sarkozy, avant son élection anti-démocratique :
      « Si j’étais ministre des choux-fleurs, on parlerait des choux-fleurs tous les jours au journal de vingt heures »



  • Bénard 27 janvier 2009 09:35

    Tout à fait d’accord. Il est, ou il devrait être, inconcevable que le président de la République soit aussi chef de parti. C’est une honte pour la démocratie. Mais peut-être ce "Monsieur" a-t-il besoin de se retrouver au sein de l’UMP pour avoir l’impression de vraiment exister. Car ailleurs ce n’est pas souvent le cas. Son comportement affligeant ridiculise la France et à ce jour il a peu de concurrents sur la planète dans ce rôle de chef d’état bouffon. En attendant son départ on peut se repasser "Le dictateur" de Chaplin en boucle.


Réagir