jeudi 2 janvier 2020 - par Pierre-Gilles Bellin

Macron m’a souhaité une bonne année : dois-je avoir peur ?

31 décembre 2019 - Seul le prononcé fait foi. Emmanuel Macron m'a souhaité une bonne année hier soir. Un peu étonné, je me suis donc procuré le discours à l'Elysée, et en faisant le copié-collé j'ai découvert dans les balises HTML qu'ils avaient oublié d'enlever certaines annotations présidentielles. Ce que c'est d'être le premier PR numérique.

JPEG

Françaises, Français, Mes chers compatriotes de l’hexagone et d’Outre-mer,

(Annotation personnelle : il devrait y avoir un « H » majuscule sur hexagone. Sur la logique de discours, « de l'hexagone et de l'Outre-mer » sont redondants, en ce sens que l'on comprend que le PR s'adresse à ses compatriotes. En induisant deux catégories, il tend plutôt à souligner l'existence de deux types de citoyens que d'un seul, ceci entrant en contradiction avec le suite du discours.) Pour la troisième fois depuis le début de mon mandat, j’ai l’honneur de m’adresser à vous le 31 décembre. (Je serai tenté de dire : phrase inutile. Dire par exemple le « 31 décembre » est doublement inutile, puisque chacun sait qu'on est le 31 décembre quand il parle, et que c'est la troisième année de son mandat. Bon, j'arrête là avec mes commentaires.) En ce moment de fêtes de fin d’année où, pour la plupart, vous êtes réunis en famille ou avec vos proches, je veux d’abord avoir une pensée chaleureuse pour celles et ceux qui sont malades ou qui sont seuls.

Notes du PR : En fait, je ne sais pas pourquoi, cela m'est indifférent, j'ai l'impression de pleurloter avec cette question des bons sentiments. Souvent, je me dis : pourquoi tu t'en fiches des galères des autres ? Je me dis alors parce que ça ne m'est pas utile : ben oui, ce serait immoral autrement. Mais je le jure, parfois j'essaye de pleurer : mais rien n'y fait, je m'en fiche. Mais j'ai bien regardé comme font les gens qui ont des émotions : j'agite le visage comme eux, je les serre dans mes bras, je leur fais des bisous et même des câlins, point-barre. Mais c'est pas que je ne voudrais pas, moi, en avoir des émotions, hein !

Je tiens à saluer nos compatriotes qui, ce soir encore, sont à la tâche. Nos militaires, nos gendarmes, nos policiers, nos sapeurs-pompiers, nos personnels soignants, fonctionnaires comme salariés du secteur privé ou associatif, veillent sur nous, ce soir encore, afin que nous puissions vivre ces quelques heures dans la tranquillité.

On s'étonnera, mais je ne pense jamais à ce Steve, « noyé » dans la Loire, parce qu'il faisait la fête... Qui fait la fête sur les quais d'un port, je vous le demande ?... aux « éborgnés », aux « éclopés ». Mais qu'ils me fichent la paix : ils n'ont qu'à traverser la rue pour trouver un costard, ceux-là. Non, ils m'ont fichu une trop belle panique l'an passé : je vous le jure, dès que je pourrais... Mais il ne faudrait pas tout de même que les militaires et les gendarmes et les policiers pensent que j'ai trop besoin d'eux. Mauvais point, ça.

Nous en avons tous besoin. Car durant l’année qui vient de s’écouler, nous avons vécu des moments d’épreuve (enfin, pas moi, eux) - la mort de nos soldats dans la lutte contre le terrorisme, l’assassinat de nos policiers à la Préfecture de Police de Paris, les violences qui ont bousculé la vie de notre pays, les catastrophes naturelles ayant touché la France en hexagone comme Outre-mer ; des moments d’émotion aussi - la disparition du Président Chirac (alors celui-là, mais qu'est-ce que je m'en fiche !) ou l’incendie qui a embrasé Notre-Dame.

Les cata naturelles... ouais, bon. L'incendie de Notre-Dame, là ouais... Non, je préfère mettre l'accent sur le côté insécurité, du coup ok je réprime à la louche, et je mets dans le package en même temps les cata naturelles et l'incendie de Notre-Dame. Je savais pas où mettre tout ça ensemble, alors je l'ai placé dans le package sécuritaire. Ouais, bon, c'est solide comme ça. Mais ça fait un peu bizarre quand on y pense. L'idée c'est de mettre du Notre-Dame un peu partout, genre France éternelle. Alors, comme il fallait bien commencer quelque part, on l'a mis là.

Avec le Grand Débat National, face aux colères exprimées par le mouvement des gilets jaunes, nous avons su instaurer un dialogue respectueux et républicain, sans précédent dans une démocratie, et prendre des décisions marquantes.

Oh, il faut pas que je rie à ce passage : avec un million de oui au référendum sur les Aéroports de Paris, je bougerai pas... Je leur ai pas dit, of course. J'ai même dit que pour un RIP il faudrait un million de signatures. Ils les ont mais toujours pas de RIP et personne ne moufte... D'où le Référendum d'initiative populaire, le RIP, devient le RIP, Requiem In Pace. CQFD. Quant au Grand Débat National : non, là, mon vieux, tu te laisses pas gagner par le fou-rire... Genre, notez : j'ai fais mettre des majuscules partout à Grand Débat National, mais à Outre-mer, au début, juste une, et aucune à hexagone. Ce qui compte, c'est Outre (c'est un peu l'annoncé du code-majuscule, style Da Vinci Code, en creux de ma pensée). Alors même que Grand Débat National n'est pas un nom de lieu ! Donc à gilets jaunes je n'ai fais mettre aucune majuscule, alors qu'en tant que catégorie de la population, cela devrait prendre une majuscule au moins à Gilets, comme on fait à Français. En fait, ça m'obsède, ce truc, les majuscules : c'est génial comme invention. Le Français est un Gaulois têtu qui oublie vite les grandes inventions.

En même temps, nous avons commencé à percevoir, dans le concret de nos vies, les premiers résultats de l’effort de transformation engagé depuis deux ans et demi. (Bon, je vais pas remercier Hollande, quand même.) Plus de 500 000 emplois ont été créés depuis mai 2017 et bénéficient souvent à des personnes éloignées du monde du travail depuis longtemps ; des créations d’entreprises toujours plus nombreuses ; des investissements internationaux dans notre économie supérieurs à ceux qu’enregistrent nos voisin ; des usines qui rouvrent et permettent à des territoires en difficulté de renouer avec l’espoir : la France n’avait pas connu un tel élan depuis des années.

De toute façon, les citoyens et les citoyennes, ce qu'ils veulent c'est du blé, alors blé + LBD et tac c'est réglé, je divise et je règne. Vive le roi.

Tout cela, nous l’avons fait ensemble (nuance : je l'ai fait ensemble). Car ces bons chiffres qui font chaque jour la France plus forte sont d’abord les vôtres, le fruit de votre travail, des risques pris par nos entrepreneurs, nos artisans, nos commerçants, nos agriculteurs, du génie créatif de nos inventeurs et de nos artistes, de l’engagement des ouvriers, des salariés, des ingénieurs. Ces chiffres constituent aussi un encouragement à poursuivre le mouvement engagé. Je vous le disais, ce sont les troisièmes vœux que je vous adresse. D’habitude, c’est le moment du mandat où on renonce à agir avec vigueur, pour ne surtout plus mécontenter personne à l’approche des futures échéances électorales – municipales, sénatoriales, départementales, régionales puis présidentielles. Nous n’avons pas le droit de céder à cette fatalité. C’est l’inverse qui doit se produire.

Ouah, c'est classe ça : genre je suis au-dessus des contingences, style vraiment PR.

Je prends ce soir devant vous l’engagement de consacrer toute mon énergie à transformer notre pays pour le rendre plus fort, plus juste, plus humain. J’ai conscience que les changements bousculent souvent. Mais les inquiétudes ne sauraient pousser à l’inaction. Car il y a trop à faire. Je mesure aussi combien les décisions prises peuvent parfois heurter, susciter des craintes et des oppositions. Faut-il pour autant renoncer à changer notre pays et notre quotidien ? Non. Car ce serait abandonner ceux que le système a déjà abandonné, ce serait trahir nos enfants, leurs enfants après eux, qui alors auraient à payer le prix de nos renoncements. C’est pour cela, que la réforme des retraites à laquelle je me suis engagé devant vous et qui est portée par le Gouvernement sera menée à son terme. Parce qu’il s’agit d’un projet de justice et de progrès social.

Publicité

C'est bien ça, « justice » et « progrès social » : c'est très ricoeurien, tout ça. Paul, je l'aimais bien. Dire qu'il y a qui m'ont pris pour un philosophe parce que j'ai classé ses fichus papiers.

Un projet de justice et de progrès social parce qu’il assure l’universalité : il s’agit de faire en sorte qu’un euro de cotisation versé ouvre les mêmes droits pour tous dès la première heure de travail. C’est loin d’être le cas aujourd’hui. Un projet de justice et de progrès social parce qu’il se traduit par plus d’équité : nous prendrons en compte les tâches difficiles pour permettre à ceux qui les exercent de partir plus tôt sans que pour autant cela soit lié à un statut ou une entreprise. Nous voulons que chacun puisse bénéficier d’une pension digne, notamment les oubliés du système actuel, les femmes dont les retraites sont presque deux fois inférieures à celles des hommes, ceux qui ont des carrières hachées, les commerçants, les artisans, les agriculteurs qui nous nourrissent mais après une vie de travail ne touchent que quelques centaines d’euros par mois de pension, ou bien enfin, les millions de Français qui aujourd’hui sont contraints de travailler au-delà de 64 ans pour avoir toute leur retraite. Un projet de justice et de progrès social enfin, parce qu’il repose sur un principe de responsabilité : il s’agit de garantir l’équilibre du système par répartition qui est le nôtre depuis le Conseil National de la Résistance, et donc sa solidité à travers le temps. C’est la base de la solidarité entre générations. Ça veut dire s’assurer que ceux qui travaillent soient en mesure de payer à nos aînés leur juste retraite, dans un monde – et c’est une chance – où l’on étudie de plus en plus tard et où l’on vit de plus en plus longtemps.

« Dis, là vieux, on est bien sûr que mon mémoire sur Machiavel on le retrouvera pas »... Des fois ça me fait flipper encore ce truc.

Alors, ne vous y trompez pas, j’entends sur ce sujet si important, qui tient au cœur-même de l’identité française, les peurs, les angoisses qui se font jour. J’entends aussi beaucoup de mensonges et de manipulations.

Je vais pas me mentir à moi-même : on fera pas la loi sur les fake-news, on risque de m'attraper sur mon discours.

L’apaisement toujours, doit primer sur l’affrontement (je suis armé comme un porte-avion, alors on se calme : tiens c'est comme du Michel Audiard, ça). Apaiser ne veut pas dire renoncer mais nous respecter dans nos désaccords (toujours mieux de se présenter comme la victime). Ma seule boussole est et sera l’intérêt de notre pays, notre capacité à assurer la meilleure retraite possible à nos aînés, la défense de ceux qui n’ont pas toujours la faculté de s’exprimer, c’est-à-dire nos enfants.

tiens, en relisant : pourquoi j'ai éprouvé la nécessité de préciser « c'est-à-dire nos enfants ». Il faudra que je demande à mon staff qui m'a placé ça là... Il y a quelqu'un ici qui pense que les enfants ne peuvent pas s'exprimer : j'ai un psycho-socio au Château, ou quoi ? A moins que ce ne soit une attaque personnelle... Je vais envoyer un SMS à Benalla là-dessus.

C’est pourquoi, pour vous, avec les organisations syndicales et patronales qui le veulent, j’attends du Gouvernement d’Edouard Philippe qu’il trouve la voie d’un compromis rapide dans le respect des principes que je viens de rappeler.

Là, j'insiste bien : c'est Edouard et le Gouvernement qui bossent sur les retraites, pas moi. Ce qu'on appelle en présidentiel dans le texte : une position de repli stratégique. Si crise : Edouard = fusible. Si pas fin de crise : on tient le plus longtemps. Si toujours pas fin de la crise : législatives au scrutin majoritaire. Possibilité grosse présence Le Pen : si grosse présence Le Pen moi Emmanuel chef de file des démocrates en automatique, et deuxième mandat. C'est ça la mathématique socio-institutionnelle pour les nuls. Donc, j'insiste : je suis zen. Puis ce sera intéressant en plus. Je resterai dans le balancier de l'histoire, un coup à droite, un coup sur la gauche.

Mes chers compatriotes, dans quelques heures, une nouvelle décennie s’ouvrira. (… « décennie », ouais, c'est pas choisi au hasard. Voir infra.) Je vois les attentes, les impatiences et je suis moi aussi comme vous impatient de voir la situation s’améliorer plus vite pour nous tous et en particulier pour les plus fragiles d’entre nous. Nous changeons les choses mais il faut rattraper parfois beaucoup de retard. Cela ne se fait pas en un jour. Alors à l’aube de cette nouvelle décennie, je veux vous assurer que je ne cèderai rien au pessimisme, ou à l’immobilisme. Je suis le garant de ce qui fait notre pays, la France : nos institutions, nos forces vives, notre sécurité sociale, notre culture, notre laïcité, l’égalité entre les femmes et les hommes, notre solidarité. Je tiens comme vous à ce qui nous lie, ce qui nous unit, à ce que nous sommes. Nous n’avons pas à nous adapter au cours des choses – ce n’est pas la France ! mais à rester fidèle à ce que nous sommes en bâtissant une société nouvelle qui répond selon nos choix aux bouleversements en cours. Plus que jamais il sera essentiel de mettre le travail et le mérite au cœur de notre action. Beaucoup a été fait par le Gouvernement pour que plus de Français travaillent et pour que le travail paye mieux. Nous devons poursuivre sur cette voie. La baisse de l’impôt sur le revenu, la suppression complète de la taxe d’habitation pour une large majorité d’entre vous seront des réalités de 2020. Je veux que nous continuions à favoriser l’initiative, à simplifier, à permettre davantage d’innovations, à permettre de travailler mieux, de partager la richesse créée dans toutes les entreprises, à aider nos agriculteurs et nos pêcheurs à vivre dignement de leur travail comme à tous les entrepreneurs et salariés. C’est la condition pour une Nation forte et indépendante.

Agriculteurs et pêcheurs, ils me font flipper ceux là : ils ont des bras comme comme mes cuisses. Un tracteur contre un blindé avec son canon à eau, tu vois le truc, c'est tout de suite bascule du rapport des forces. Mauvais point, ça... Alors j'embraye sur « Nation », ça plaît bien aux fachos. Surtout toujours pas un mot sur l'Europe. En plus surtout pas là !

Si nous voulons lutter efficacement contre les injustices, contre le fait que dans notre République trop d’enfants voient leur destin décidé le jour de leur naissance, nous devons continuer d’investir davantage dans l’Education et la Santé. Eduquer, instruire, former, soigner, accompagner sont des missions essentielles. Nous continuerons de faire de l’école, de l’apprentissage et de la formation tout au long de la vie, le socle de notre société. Nous entamerons la revalorisation et la transformation des carrières des enseignants, des professeurs, des soignants. Nous mènerons une politique ambitieuse pour l’hôpital auquel je tiens tant et pour une médecine plus humaine centrée sur le patient.

Ca ne coûte rien de le dire... Non vraiment, pas de loi sur les fake-news : disons ok que 70 % ne me croient pas, mon socle c'est 30 % qui me croient. Mais je m'en fiche, on est pas à la proportionnelle les gars, et on n'y sera jamais. On est à la LBD : Lâche ou Borgne et Déglingué.

Nous aurons aussi cette année à prendre des décisions essentielles pour nos concitoyens en situation de handicap comme pour nos aînés en situation de dépendance. 2020 sera aussi l’année où un nouveau modèle écologique doit se déployer. Nombre de décisions ont été prises en la matière : fermer les centrales à charbon, arrêter les nouveaux forages, et je ne citerai pas tout ici. (Ris pas, là...) J’attends beaucoup des propositions que préparent 150 de nos compatriotes qui se sont engagés dans la Convention Citoyenne et travaillent depuis plusieurs semaines d’arrachepied.

J'adore : j'ai pris 150 personnes au hasard qui n'y connaissaient rien, je les fais bosser d'arrache pied tellement vite qu'elles n'y comprennent rien, je les fais cracher un pseudo-rapport, et zoup. Je m'emballe, là...

Il nous reviendra au printemps prochain d’affirmer des choix nouveaux et forts, une stratégie sur plusieurs années pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre et lutter contre le réchauffement climatique mais aussi pour œuvrer en faveur de la biodiversité. Cette stratégie nationale doit être écologique et économique : c’est-à-dire que nous devons préserver la planète en créant des emplois nouveaux. Elle doit être écologique et sociale : nous devons changer nos habitudes en aidant les plus modestes à se déplacer, se loger en dépensant moins et en émettant moins. Elle doit être écologique et culturelle : cela doit être une politique nouvelle d’aménagement de nos paysages, de redécouverte du beau, de réinvention d’une qualité de vie à la française. Vous n’avez pas attendu le Gouvernement pour vous engager en la matière, vous êtes à l’avant-garde de tous ces combats : au quotidien à travers vos choix en matière d’’alimentation, par les gestes simples et essentiels que vous pratiquez, comme la jeunesse nous a montré l’exemple, par une mobilisation inédite. Nous devons amplifier ce mouvement et accélérer à toutes les échelles : locale, nationale, européenne, internationale.

Publicité

Là, ils tentent de me serrer, les petits cons... Je gaze Extinction rébellion, explication de texte : je préserve ma biodiversité à moi tout seul, avec toute ma flore intestinale ; je gaze les bestioles des camps : explication de texte, c'est pas moi c'est les autres. Ok les gars, faites de l'associatif : mais pas plus. Sinon LBD + lacrymo. Vous descendez dans la rue, je gaze et je tape. Donc les lâches fuient : restent les durs à cuire. Là je dis qu'ils sont gauchos, je gaze plus, ils s'énervent et ils deviennent gauchos pour de bon. Et moi, Mesdames et Messieurs, je dialogue pendant ce temps avec Gaïa : en direct. De Président à Président, à la ruse.

Enfin, 2020 doit ouvrir la décennie de l’unité retrouvée de la Nation.

Notez, on met une majuscule à Nation, partout. Du coup j'en ai mis une à France, c'est logique, et puis à Notre-Dame, bien que ce ne soit pas une personne. Car c'est un lieu (enfin, c'est ambigüe) : mais du coup, à Outre-mer, j'en ai pas mis à mer. Contradiction apparente qui cessera de l'être si l'on pousse dans toute son épure l'exégèse de mon discours.

Je vois trop de divisions au nom des origines, des religions, des intérêts. Je lutterai avec détermination contre les forces qui minent l’unité nationale et dans les prochaines semaines je prendrai de nouvelles décisions sur ce sujet.

J'ai adoré quand Juvin a dit qu'il se reconnaissait dans ce que je disais à Valeurs actuelles. Oui, Juvin, la caution écolo de Le Pen... Qui c'est ? Vous savez rien les mecs... Ok, posons l'équation suivante : délation + fermeture des frontières + répression policière + journalistes amenées à la DGSI + perquisition des locaux de Mediapart/réseaux sociaux + mouvements citoyens + gilets jaunes au carré/loi sur les réseaux sociaux x réforme de l'ORTF x menaces sur le Chiffre d'Affaires Google et Facebook s'ils ne ferment pas les comptes que je veux x Macron puissance 20 (compromission des policiers via violences policières au carré) = moi-même au pouvoir pour les dix ans qui viennent.

L’Etat et les services publics ont un rôle essentiel pour renforcer cette unité française. Je sais, en la matière, aussi pouvoir compter sur tous les élus. Je veux ce soir avoir une pensée chaleureuse pour les Maires de France. Dans quelques semaines, nombre d’entre eux s’arrêteront après un ou plusieurs mandats, d’autres solliciteront votre confiance. Qu’ils soient ce soir à nouveaux, tous remerciés, ils sont les piliers de la République du quotidien, des territoires. Nous en avons tant besoin.

Ouais, là, gloups : j'ai toujours pas mon réseau de notables, là ça passe pas. Mauvais point. Séduisons, séduisons. D'où la majuscule à Maire et pas à gilets jaunes : vous saisissez le raisonnement ?

Et je sais aussi pouvoir compter sur vous, mes chers compatriotes, oui, pour assurer l’unité de la Nation, rappelons-nous toujours que nous avons à l’égard de la France plus de devoirs que de droits. Notre engagement, notre sens du devoir, notre sens du respect à l’égard des autres citoyens sont des valeurs indispensables à notre unité, notre concorde. Ces valeurs sont au cœur du service national universel qui se déploiera durant l’année qui vient et auquel j’attache la plus grande importance. Je me souviens de ces jours de printemps qui ont vu la flèche de Notre-Dame brûler avant de s’effondrer. A la vague d’émotion, a immédiatement succédé une vague d’enthousiasme pour reconstruire rapidement ce joyau national pour les mille ans à venir (les mille ans à venir.... ça me rappelle quelque chose, mais quoi au juste ?). Parce que chacun a vu en Notre-Dame l’empreinte de l’esprit français, quelque chose qui nous dépasse. Nous sommes un peuple de bâtisseurs, conscient de sa vocation universelle. Un peuple de temps long qui, parce qu’il sait d’où il vient, sait se projeter. Un peuple qui toujours sait se hisser à la hauteur des circonstances. Ce sens de l’Histoire, cette unité maintes fois éprouvée, seront nos plus solides atouts pour affronter les temps qui viennent. (Là, je sais quelque chose, et pas vous, tralalère...) Quand l’Histoire s’accélère, l’esprit français ne cède rien à la fatalité.

Si c'est pas de philo, tout ça... Là, je sais que les illettrés, ok, ils comprennent pas : ils sentent juste leur président-philosophe. Puis retour sur identité française, et donc je retourne l'incendie de Notre-Dame en ma faveur, et c'est emballé.

Nous l’avons démontré en préservant l’accord de Paris sur le climat, en pesant sur la résolution des crises qui, en Ukraine, en Iran, en Libye, en Syrie, ont un impact direct sur notre sécurité, en nous engageant avec détermination contre le terrorisme au Sahel. (Passons-vite : on pèse rien... Mais je m'explique...) Nous aurons à le démontrer à nouveau dans les semaines et les mois à venir. (Ca c'est sûr que c'est pas sûr : pas grave, première règle, il faut dire et répéter qu'on gère quand on gère rien, sachant qu'il y en a 30 % qui croient tout ce que je dis. Mes bons Grognards à moi.) En particulier, pour que se construise une Europe souveraine sur le plan de la défense, de la sécurité, du climat, du numérique, une Europe qui, fière de son modèle démocratique alliant liberté et solidarité, sera tout à la fois notre bouclier et notre porte-voix. A cet égard, la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne est une épreuve. J’œuvrerai pour maintenir entre nos deux pays une relation solide.

Il me la fallait bien la placer quelque part, l'Europe... Puis de toute façon les Britishs se démerderont pour rester dans l'Europe... Alors je la mets là, l'Europe, en conclu, c'est du tout beau. Puis je compte, genre sémiologie : « Nation », ça fait 4 références ; « France » ça fait 6, « esprit français » et « français », donc disons 10, « Europe » « 2 ». Et je rajoute plusieurs pincées de Notre-Dame. Bref, France 20 vs Europe 2 = 18 France, avec l'aide de Notre-Dame en plus, soit = 36, s'ils pigent pas ça les Français de France... Plus je rajoute partout des « H » majuscule sur histoire, plus encore du Notre-Dame, plein de mot type volonté, exigence, mille ans, alors là si on ne comprend pas. On arrive à 60 vs Europe 2. Du coup, j'ai mis une seule fois liberté et démocratie (du coup l'ensemble France-Esprit français-Nation-Notre Dame-etc = 60 vs Ensemble Europe-liberté-democratie = 4). Pour les majuscules, il faut suivre le raisonnement : comme je n'allais pas mettre une majuscule à liberté, je n'en ai pas mis à démocratie. Mais à Histoire, c'est tout logique. Et à Europe, comme c'est un nom de lieu, ça se fait : c'est GRAMMATICAL. Là, il ne faut pas chercher de sous-entendu. C'est le plus simplement du monde le mode opératoire de la complexité de la pensée complexe allant se complexifiant.

Mes chers compatriotes, si nous le choisissons et si nous nous rassemblons (comptez sur moi), la décennie qui s’ouvre peut-être la nôtre (la mienne), notre Nation peut devenir celle qui invente les moyens de vivre forts et heureux en ces temps de grands bouleversements. Il nous faudra savoir faire des choix clairs, investir dans l’avenir, dans notre jeunesse, dans notre recherche, dans de nouveaux modèles et nous projeter à l’horizon de cette décennie. Oui, je crois en nous, en notre capacité à bâtir la France en commun. Ensemble faisons de la décennie qui s’ouvre une décennie française et européenne !

Pour l'équipe : on a mis « décennie » que 7 fois : symboliquement, j'aurais préféré 10. J'ai un regret qu'on ai pas mis « décennie historique », car on aurait pu placer une majuscule à décennie, ce qui aurait donné « Décennie historique ». Un symbole qui aurait donné à penser, comme disait Paul.

Chacun d’entre vous a son rôle à jouer, chacun d’entre vous est essentiel pour y parvenir. C’est pourquoi, je forme des vœux de paix et de bonheur pour vous tous. Quant à moi, sachez combien je mesure chaque jour l’immense honneur qui m’est fait de vous servir, de présider notre République et de préparer l’avenir de notre Nation. J’y consacrerai toute mon énergie, avec beaucoup de cœur, portant chaque jour vos enthousiasmes comme vos exigences. Je vous souhaite une très bonne année 2020. Vive la République ! Vive la France !

Ouf : ça sonne creux vers la fin. Niveau info que dalle. Même moi je le sais. Mais mes rédacteurs ont insisté. J'ai failli laisser montrer que je m'ennuyais alors j'ai fais les yeux qui transpercent l'autre de Ma sympathie. Mais objectivement, ce qu'il me faudrait, c'est une bonne crise. Genre guerre. Alors là, article 16, je mets tous les dissidents en tôle et couvre-feu dès 18 h + grosse parano collective/dénonciations/barbouzes (thème amorcé cette année). Alors là je renverse la table. Puis ce sera intéressant en plus. Pour les majuscules, il faut pousser la chose pour l'an prochain : nous pourrions peut-être aussi introduire quelques italiques, ce qui donnera un En-même-temps à trois dimensions, au lieu de deux cette année. Pour l'an 5, on verra avec les guillemets. Du coup, 4 dims à l'En-même-temps, faut plus se gêner. Bon, allez, j'ai la dalle.



157 réactions


  • chapoutier 2 janvier 2020 08:18

    « pour les mille ans à venir  »

    France uber alles


    • doctorix, complotiste doctorix 2 janvier 2020 20:44

      Mes chers cons patriotes
      Mon programme sur lequel quoique j’en dise, je n’ai pas été élu (en fait je n’avais aucun programme), c’est d’appliquer les GOPE.
      Je ne vais pas vous expliquer ce que sont les GOPE, encore moins toutes les saloperies qu’elles contiennent, parce qu’alors vous comprendriez que cette Europe, c’est de la merde, et vous auriez vite fait de me foutre dehors avec ma propagande.
      Donc je vais comme chaque année, et comme mes prédécesseurs avant moi, vous parler de la pluie et du beau temps, et vous gâcher vingt minutes de votre réveillon pour ne rien vous dire.
      Sachez en quel mépris je vous tiens, et à quel point je vous emmerde.
      Je viens de recevoir le représentait de Blackrock, je lui ai même filé la légion d’honneur, en échange d’une promesse d’embauche pour 2022 avec un salaire à 7 chiffres.
      Alors vous savez, ce que vous pensez de moi, je m’en tape.
      Ce que je vous souhaite, c’est d’aller tous au diable, et que vous restiez assez cons pour ne pas me pendre cette année.


  • chapoutier 2 janvier 2020 08:22

    Quant à moi, sachez combien je mesure chaque jour l’immense honneur qui m’est fait de vous servir, de présider notre République et de préparer l’avenir de notre Nation.

    C’est pourquoi je remets la légion d’honneur au patron de Black Rock-France et que je vous fais un doigt d’honneur


  • nono le simplet nono le simplet 2 janvier 2020 08:37

    Mes chers compatriotes, dans quelques heures, une nouvelle décennie s’ouvrira.

    il a dit ça ? 2020 est la dernière année de la deuxième décennie et non la première de la troisième ... quelle cloche !

    sinon joli travail ! (je parle de l’auteur, bien sûr)


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 2 janvier 2020 08:56

      @nono le simplet

      il faut t’en prendre au librettiste, pas au ténor !
      Pavarotti n’est pas responsable du sens des paroles de ce qu’il chante et tout le monde s’en fout
      ce qui compte, c’est le frisson que Raymonde Bidochon ressent quand il la fait vibrer avec son bel organe
      c’est ça la scène
      si tu veux réfléchir, il faut lire, pas aller à l’opéra


    • nono le simplet nono le simplet 2 janvier 2020 09:12

      @Séraphin Lampion
      il faut t’en prendre au librettiste, pas au ténor !

      il ne lit pas ses discours le ténor ?
      d’un autre côté, t’as raison, tout le monde s’en fout ...
      j’aimais mieux les discours de Bouteflika, qui ne les écrivait pas, ne les lisait pas et ne les disait pas 


    • Jelena Jelena 2 janvier 2020 09:25

      @nono le simplet >> 2020 est la dernière année de la deuxième décennie

      Non... Une décennie c’est du 1er Janvier xxx0 au 31 décembre xxx9.


    • Fergus Fergus 2 janvier 2020 10:11

      Bonjour, nono le simplet

      « il a dit ça ? 2020 est la dernière année de la deuxième décennie et non la première de la troisième ... quelle cloche ! »

      Je me tue à dire et écrire cela depuis le changement de millénaire qui n’est pas intervenu le 1er janvier 2000, mais le 1er janvier 2001. Et cela vaut également pour les siècles et les décennies. On voit d’ailleurs fleurir ici et là des ineptes rétrospectives de la décennie écoulée alors qu’elle ne s’achèvera que le 31 janvier 2020 comme tu le soulignes.


      Pour le reste, même avis : excellent article de l’auteur.



    • Fergus Fergus 2 janvier 2020 10:17

      Bonjour, Jelena

      Non, c’est faux !!!
      L’année xxx0 est l’an 1, pas l’an 0 !
      Votre décennie ne fait que 9 ans ! Ce n’est donc pas une décennie.


    • Fergus Fergus 2 janvier 2020 10:19

      Pour mieux comprendre, prenez le cas de votre bébé : entre son premier jour et son premier anniversaire, il est dans sa 1ere année, pas dans son an 0. Et il n’aura 10 ans que le jour où sera échue sa 10e année !


    • Jelena Jelena 2 janvier 2020 10:39

      @Fergus : Et pourtant si vous tapez sur gogole « les années 2010 », la réponse est : 1 janv. 2010 au 31 déc. 2019, ce qui fait bien un total de 10 ans.


    • pemile pemile 2 janvier 2020 10:49

      @Fergus « Votre décennie ne fait que 9 ans ! Ce n’est donc pas une décennie. »

      Relisez l’énoncé de jelena et recomptez ?


    • pemile pemile 2 janvier 2020 10:50

      @Jelena

      Oups, doublon smiley


    • Jelena Jelena 2 janvier 2020 10:57

      @pemile >> Oups, doublon

      On va dire que ça mettra plus de poids du coté de la balance. smiley


    • Pascal L 2 janvier 2020 10:57

      @Jelena
      Sur les années 2010, c’est juste, mais pour la décennie 2010 c’est faux. Il n’y a jamais eu les années 0 car l’année 0 n’a jamais existé et la décennie 1 va de l’année 1 à l’année 10 comprise (pas de décennie 0). Notre calendrier a commencé en l’année 1. Du moins c’est comme ça que l’on a reconstitué notre calendrier qui n’existait pas encore à l’époque. On est passé directement de l’année -1 à l’année +1 sans jamais passer par 0. C’est vrai pour tous les calendriers. Même au Japon qui réinitialise sont calendrier à chaque changement d’empereur, cela commence toujours par l’année 1. Les calendriers sont plus anciens que l’utilisation des nombres entiers relatifs.


    • Jelena Jelena 2 janvier 2020 11:36

      @Pascal L >> C’est vrai pour tous les calendriers.

      J’ai plutôt l’impression que cela dépend du système solaire... Si par exemple, vous demandez à un terrien, c’était quand les années 90 ? Il vous répondra du 1er janv. 1990 au 31 déc. 1999. Alors qu’un avoxien vous répondra que c’était du 1er janv. 1991 au 31 déc. 2000.


    • nono le simplet nono le simplet 2 janvier 2020 12:22

      @Jelena
      le premier nombre est 1 et la première dizaine va de 1 à 10 ... c’est d’ailleurs à cause de dix qu’on dit « dizaine » ... on est au 21e siècle dont la dernière année est 2100 ... au 3e millénaire dont la dernière année est 3000 ...
      alors qu’on est en 2020 ...


    • nono le simplet nono le simplet 2 janvier 2020 12:27

      @nono le simplet
      quand on compte sur ses doigts, on dit : pouf, pouf , 1 2 3 ...
      et non 0 1 2 3 ...


    • Jelena Jelena 2 janvier 2020 12:41

      @nono le simplet : Non, non, non... Le 31 décembre 1999, suite aux 24 coups, tout le monde disait « Nous venons de changer de millénaire ». Même les russes et les ricains étaient d’accord sur ce sujet, c’est dire.


    • nono le simplet nono le simplet 2 janvier 2020 12:46

      @Jelena
      tout le monde était d’accord pour raconter des conneries, on va dire ...


    • nono le simplet nono le simplet 2 janvier 2020 12:51

      @nono le simplet
      comment faire comprendre ? ... le petit Jésus est né l’an 1 ... il n’est pas né l’an « zéro » 


    • gaijin gaijin 2 janvier 2020 12:55

      @Jelena
      donc le christ a un an a sa naissance ?
      désolé mais les collègues ont raison le premier janvier 2000 est le premier jour de la dernière année et non pas de la première ....
      comptez de 1 a 10 sur vos doigts le dernier c’est bien le dixième ?
      je n’y avais jamais pensé et pourtant ...


    • nono le simplet nono le simplet 2 janvier 2020 12:56

      @nono le simplet
      tiens c’est bien expliqué sur wiki
      même ce pauvre Totor, né en 1802 s’est gouré en écrivant « ce siècle avait deux ans ... »


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 2 janvier 2020 13:01

      @Fergus

      ben oui !

      d’abord, l’an zéro n’existe pas,
      la veille du premier janvier 1, c’était le 31 décembre  1 (je ne me souviens plus quel jour ça tombait)

      la raison en est simple : notre calendrier est « grégorien » et il a remplacé le calendrier « julien », or les Romains ne connaissaient pas le zéro, le chiffre n’existe pas dans les chiffres romains, mais la notion de zéro est une abstraction importée de l’algèbre (« al djebra » signifie ’le calcule en arabe), discipline plus abstraite que l’arithmétique sui suffisait pour construire des aqueducs et compter ses sous, mais ne permet pas d’aller très loin en astronomie

      donc, on est bien d’accord : l’an 2000 était la dernière année du vingtième siècle et du deuxième millénaire qui a commencé le 1er janvier 2001.


    • nono le simplet nono le simplet 2 janvier 2020 13:01

      @Jelena
      l’an « zero » n’existe pas en Histoire dans les calendriers ... l’année avant l’an 1 c’est l’an -1 ...


    • gaijin gaijin 2 janvier 2020 13:01

      @gaijin
      oups non !
      je me suis laissé enduire d’erreur et mes deux exemples sont contradictoires
      si on compte a partir de la naissance du christ il y a bien un an zéro avant qu’il ait un an et donc le millénaires commence bien en 2000
      et si on compte sur ses doigts c’est l’inverse
      il y a donc deux façon de compter mais la logique de l’an 2000 c’est de compter a partir de la naissance du christ
      on est donc bien maintenant ( ouf smiley )


    • nono le simplet nono le simplet 2 janvier 2020 13:02

      @Séraphin Lampion
      je t’ai devancé de quelques secondes ...


    • nono le simplet nono le simplet 2 janvier 2020 13:05

      @gaijin
      on est donc bien maintenant

      ça m’arrange bien de rester une année de plus dans la même dizaine ... smiley


    • JC_Lavau JC_Lavau 2 janvier 2020 13:12

      @gaijin. Le zéro n’était pas encore inventé ni au Moyen Orient, ni ailleurs dans l’Empire Romain.


    • Fergus Fergus 2 janvier 2020 14:10

      @ nono le simplet

      « tout le monde était d’accord pour raconter des conneries, on va dire ... »

      En effet. J’avais même envoyé un message à une journaliste d’Europe 1 qui, en retour, avait reconnu s’être prêtée à cette désinformation comme la plupart de ses confrères, certains consciemment, d’autres pas.

      A noter que la rédaction de France-Inter avait tenu, l’année suivante  autrement dit le 1er janvier 2001  à préciser que nous entrions effectivement dans le 3e millénaire. Mutisme complet sur les autres stations de radio.


    • nono le simplet nono le simplet 2 janvier 2020 15:31

      @Fergus
      en plus en 2000 il y avait le bug de l’an 2000 annoncé comme catastrophique par de nombreux spécialistes ... il ne s’est pas passé grand chose d’ailleurs ... et certains ont eu le culot de dire que c’était uniquement à cause de l’anticipation ... à l’époque, un copain informaticien m’avait filé un CD de HP qui annonçait le chaos presque obligatoire un peu partout dans le monde ... smiley
      j’ai le vague souvenir que quand même pas mal de monde avait reconnu que le 1e janvier 2001 était la bonne date ... mais le 1e janvier 2001 bien sûr ...


    • nono le simplet nono le simplet 2 janvier 2020 15:35

      @Séraphin Lampion
      je t’ai devancé de quelques secondes ...

      en fait non, c’est le contraire ... smiley


    • foufouille foufouille 2 janvier 2020 15:43

      @nono le simplet

      C’était vrai pour les vieux systèmes qui utilisaient 2 chiffres pour l’année, ils sont bien passés à 00


    • nono le simplet nono le simplet 2 janvier 2020 16:30

      @foufouille
      ouais, juste quelques bugs ... en Asie je crois me souvenir ... vite corrigés


    • nono le simplet nono le simplet 2 janvier 2020 16:32

      @Séraphin Lampion
      la veille du premier janvier 1, c’était le 31 décembre — 1 (je ne me souviens plus quel jour ça tombait)

      sûrement un dimanche smiley


    • foufouille foufouille 2 janvier 2020 17:15

      @nono le simplet

      vite ? juste quelques années avant et assez cher.


    • Jelena Jelena 2 janvier 2020 18:21

      @nono le simplet >> tout le monde était d’accord pour raconter des conneries

      Comme je l’ai dit précédemment, c’est plutôt une question de système stellaire... Par exemple, sous cette video, un internaute dit que le passage à l’an 2000 fut : « A new, year, a new decade, a new century, and a new millenium ! » et il obtient 92 votes positifs.

      Alors que sur la planète Avox, le même commentaire lui aurait valu 92 votes négatifs.


    • gnozd gnozd 2 janvier 2020 18:34

      @Fergus

      Moi tout ce que je vois, c’est qu’on a attaqué les années vin !

      Et y veulent nous cloquer un mois sans alcool. Ah les cons !


    • gaijin gaijin 2 janvier 2020 20:19

      @JC_Lavau
      « Le zéro n’était pas encore inventé ni au Moyen Orient, ni ailleurs dans l’Empire Romain. »
      certes mais on a quand même un an a la fin de la première année .....
      de toute façon on compte aujourd’hui a la façon dont on compte ( sic ) le calendrier ayant connu bien des avanies et jésus fils de joseph n’étant pas né de toute façon a cette date ....
      ( ce qui n’est pas vrai dans les cultures asiatiques mais là je ne sais plus comment ça marche )


    • Pascal L 2 janvier 2020 23:11

      @alexis42
      « Deux Heures moins le quart avant Jésus-Christ... » Voilà bien une question simple qui n’a pas de réponse simple. Le premier janvier de l’an 1, Jésus avait environ 3 ans. Les historiens nous disent, par rapport aux périodes de service au temple de Zacharie, le père de Jean-Baptiste que le 25 décembre une une date tout à fait plausible. Pour l’année de la naissance de Jésus, nous savons que celle-ci a eu lieu pendant le règne d’Hérode et celui-ci est décédé en -4 ou en -2 selon quelques historiens. Par ailleurs, le premier recensement de Quirinius, gouverneur de Syrie, n’à pu se passer qu’entre -4 et -1. Nous pouvons donc situer cette date entre -4 et -2 au plus tard. -1 n’est pas possible et une majorité d’historiens opte pour -4. Bien entendu, à cette époque, personne ne savait qu’il se trouvait dans l’année -4, les nombres entiers relatifs n’avaient pas encore été inventés. Cela devait correspondre à la 34ème année du règne d’Hérode 1er le Grand (en comptant à partir de 1).
      Par ailleurs, le changement de jour se faisait à la tombée de la nuit, donc on est bien le 25 décembre à partir de 18h environ.
      Au cas où ces historiens auraient raison, nous pouvons situer la solution de votre problème au 25 décembre de la 34ème année d’Hérode 1er le grand à la quatrième heure de la nuit (on ne comptait pas les minutes), en supposant que l’heure de la naissance soit au milieu de la nuit (c’est en tout cas pendant la nuit). Un peu de paracétamol ?


    • nono le simplet nono le simplet 3 janvier 2020 03:29

      @Jelena
      Comme je l’ai dit précédemment, c’est plutôt une question de système stellaire...
      c’est une simple question d’arithmétique
      la première dizaine de pommes commence à 1 et finit à 10



    • doctorix, complotiste doctorix 3 janvier 2020 09:46

      @Jelena
      Non... Une décennie c’est du 1er Janvier xxx0 au 31 décembre xxx9

      Vous avez donc inventé la décennie de 9 ans.
      On n’arrête pas le progrès....


    • doctorix, complotiste doctorix 3 janvier 2020 09:51

      @nono le simplet

      en plus en 2000 il y avait le bug de l’an 2000 annoncé comme catastrophique par de nombreux spécialistes ...
      Aujourd’hui, on nous annonce la fin du monde en 2030, à cause du réchauffement bien sur...
      Les catastrophistes ne seront jamais à court d’idées...


    • pemile pemile 3 janvier 2020 10:27

      @doctorix « Vous avez donc inventé la décennie de 9 ans. »

      Il vous manque un doigt pour compter ?


    • nono le simplet nono le simplet 3 janvier 2020 10:45

      @pemile
      0 pomme, 1 pomme, 2 pommes ... 9 pommes ... ça fait 9 pommes smiley


    • Francis JL 3 janvier 2020 11:38

      @nono le simplet
       
       c’est une belle pirouette, mais il ne faut pas confondre : une décennie c’est une dizaine, mais une dizaine c’est pas une décennie.
       
      Néanmoins, quand on parle des années 70 (par exemple), on évoque la période qui va du 1/1/70 au 31/12 79 (dix années) et implicitement, on sous-entend que cette décennie a commencé au 1er janvier 70 ; l’an 1980 fait partie de la décennie suivante. Par récurrence, on peut dire que le troisième millénaire a commencé le 1er janvier 2000.


    • nono le simplet nono le simplet 3 janvier 2020 13:16

      @JL
      Par récurrence, on peut dire que le troisième millénaire a commencé le 1er janvier 2000.

      par récurrence ? ... non, par ignorance, sûrement ... la récurrence c’est pour nettoyer les casseroles smiley


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 3 janvier 2020 13:50

      @gaijin

      il y a deux facons de compter sur ses doigts :
       avec le pouce de sa main droite sur les phalanges des autres doigts de la main droite, le système duodécimal utilisé par les bergers du néolithique pour compter leurs têtes de bétail sans lâcher l’outil qu’ils ont dans la main gauche (système adopté par Babylone)
       avec n’importe quel doigt sur les dix doigts des deux mains, le système décimal utilisé par les agriculteurs pour compter leurs sacs de blés après la moisson, quand ils avaient les mains libres.(système adopté par Mamphis).

      Dans les deux cas, la notion abstraite de « zéro » n’existait pas et les nombres étaient représentés par des batons ou des lettres mais pas par des chiffres.


    • Francis JL 3 janvier 2020 14:20

      @nono le simplet
       
      Raisonnement par récurrence


       
       J’ai un peu extrapolé, pour raccourcir le discours.
       
      La décennie est donnée par les trois premiers chiffres de l’année en cours ;
      le siècle par les deux premiers ;
      le millénaire, par le premier.
       
       Ainsi, la décennie de 2020 c’est 202 ; le siècle, 21 ; le millénaire, 2.
      La décennie de 2000 c’est 202 ; le siècle, 21 ; le millénaire, 2.

       
      Facile, non ?
       
      Ceci dit, la détermination de la date de début d’une décennie, d’un siècle, d’un millénaire est d’ordre purement conventionnel. Il semble qu’il y ait un consensus mondial dans le sens que j’expose ici, en témoignent les festivités du 1/1/2000, n’en déplaise aux grincheux.


    • nono le simplet nono le simplet 3 janvier 2020 14:39

      @JL
      c’est pas conventionnel cette manière de compter, c’est con tout court ...
      on est au 3e millénaire parce que l’année commence par 2 ?
      rien que de l’écrire tu devrais avoir un doute ... smiley


    • jeanpiètre jeanpiètre 3 janvier 2020 21:57

      @Jelena
      en obvervateur de l’histoire , les années 90 on débutées à la chute du rideau de fer en 89 et se sont achevées à la chute des tours en 2001..


    • Francis JL 4 janvier 2020 08:54

      @nono le simplet
       
      ’’on est au 3e millénaire parce que l’année commence par 2 ?’’
       
       En 2020 on n’est pas dans le troisième millénaire ? On m’aurait menti ?


    • nono le simplet nono le simplet 4 janvier 2020 09:02

      @JL
       En 2020 on n’est pas dans le troisième millénaire ? On m’aurait menti ?

      c’est si difficile que ça de reconnaître qu’on se trompe ? smiley


    • Francis JL 4 janvier 2020 09:40

      @nono le simplet
       
      Bon j’admets que le monde entier (sauf nono et les esprits forts), qui a fait démarrer officiellement le troisième millénaire au 1/1/2000 s’est trompé.
       
      https://www.universalis.fr/encyclopedie/troisieme-millenaire/
       
       Pas de quoi en faire un fromage.
       
       Je persiste à penser que tous les millésimes qui commencent par x désignent des années dans le millénaire x+1
       
       Je ne vois pas de raison de faire une exception pour l’an x000


    • nono le simplet nono le simplet 4 janvier 2020 10:28

      @JL
      et donc le premier millénaire a commencé le 1-1-1 et fini le 31-12-999 soit un millénaire de 999 ans, c’est ça ? 


    • nono le simplet nono le simplet 4 janvier 2020 10:35

      @JL
      au passage l’encyclo dit la même chose que moi ... sauf qu’elle ne dit pas « le monde entier » mais « dans l’esprit de bien des gens en grande partie par la faute des médias » ...
      après tu as le droit de persister à te tromper ... tu ne seras ni le premier ni le dernier ...


    • nono le simplet nono le simplet 4 janvier 2020 10:42

      @JL
      au passage aussi, un petit exemple me concernant ...
      ici même il y a un an ou deux j’étais persuadé que la lune ne tournait pas sur elle même malgré plusieurs personnes m’ayant dit qu’elle tournait sur elle même d’un tour tous les 28 jours ... finalement en cherchant j’ai trouvé une petite animation qui le démontrait visuellement ... jamais plus je ne dirai que la lune ne tourne pas sur elle même ... parce que j’ai compris mon erreur ...


    • pemile pemile 4 janvier 2020 10:43

      @nono le simplet « soit un millénaire de 999 ans, c’est ça ? »

      C’est ça ou continuer à traîner cette spécificité numérique liée aux calendriers pendant encore 1000 ans ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 4 janvier 2020 10:46

      @nono le simplet. Tu as un problème avec l’arithmétique.


    • Francis JL 4 janvier 2020 11:01

      @nono le simplet,
       
      ’’« soit un millénaire de 999 ans, c’est ça ? »

      ’’
       
      Hé oui, comme dit pemile, c’est ça, ou bien trainer cette vaine polémique jusqu’à la fin de temps.
       
      On admet que le premier millénaire n’a duré que 999 ans, et pour les esprits chagrins qui veulent absolument qu’il en compte1000, on peut décider que l’année de naissance du Christ en fait partie.
       

       


    • Francis JL 4 janvier 2020 11:06

      @nono le simplet
       
      Bah ! La lune tourne-t-elle sur elle-même ?
       
      C’est une vaine polémique là encore, qui joue sur les mots. De fait, depuis la Terre, nous ne la voyons pas tourner. Et les Lunatiques qui regardent la Terre, ne se voient pas tourner non plus. Alors ...


    • nono le simplet nono le simplet 4 janvier 2020 13:47

      @pemile
      C’est ça ou continuer à traîner cette spécificité numérique liée aux calendriers pendant encore 1000 ans ?

      dès qu’on compte quoi que ce soit, des pommes, des moutons, des billets de banque, ... on tombe dans la même spécificité qui veut que 10 fasse partie de la première dizaine et que la deuxième dizaine commence à partir de 11 ... et ça durera aussi longtemps qu’on comptera ...


    • nono le simplet nono le simplet 4 janvier 2020 13:53

      @JL
      C’est une vaine polémique là encore, qui joue sur les mots.

      j’aurais pu le voir comme toi ... mais non, la lune tourne bien sur son axe ... il n’y a là dedans aucune polémique ... seulement une réalité, acceptée ou pas, comprise ou pas, admise ou pas ... et le fait que nous ne la voyons pas tourner prouve qu’elle tourne ...


    • pemile pemile 4 janvier 2020 15:23

      @nono le simplet « la même spécificité qui veut que 10 fasse partie de la première dizaine et que la deuxième dizaine commence à partir de 11 »

      Quand on compte des intervalles de temps, il faut onze repères pour délimiter 10 tranches de temps. Récupérer le zéro pour les dates et que le 3ème millénaire et le 21ème siècle débutent le 01/01/2000 ça me semble plus simple.


    • Francis JL 4 janvier 2020 15:24

      @nono le simplet
       
       ’’ le fait que nous ne la voyons pas tourner prouve qu’elle tourne ...’’
       
      Bien sûr qu’elle tourne ! mais pas sur elle-même.En toute rigueur, La libration observée prouve que cette rotation irrégulière est dûe à l’influence de la Terre, et non pas son moment d’inertie intrinsèque propre lequel n’est pas suffisant pour lui faire dépasser cet équilibre stable. Car il n’est pas imaginable que le sychronisme entre les deux rotations autour de son axe, et autour de la terre soit demeuré rigoureusement parfait pendant quatre milliards et demi d’années.

      En revanche, la Terre tourne autour du Soleil et aussi sur elle-même. Nuance. La Terre fait 365,25 révolutions sur elle-même pendant une révolution autour du soleil, et ce nombre diminue au cours du temps.
       
      « À cause de la Lune et de la dissipation d’énergie que constituent les marées, la vitesse de rotation de la Terre sur elle-même diminue. La durée du jour augmente donc, au rythme d’environ deux millisecondes par siècle »
       
      Maintenant si ça vous chante de dire avec les coupeurs de cheveux dans le sens de la longueur, qu’elle tourne sur elle-même, libre à vous : ça n’enlève rien à personne.
       
       


    • Xenozoid Xenozoid 4 janvier 2020 15:39

      @JL

      la lune effectue une rotation autour de la terre en 29.5 jours (période synodique,la rotation de la lune sur elle même en 27.32 jours qui est sensiblement la même que sa révolution autour de la terre
      De fait elle présente toujour le même hemisphere(face visible)...ici


    • nono le simplet nono le simplet 4 janvier 2020 15:47

      @JL
      Bien sûr qu’elle tourne ! mais pas sur elle-même.

      décidément ... si si elle tourne sur elle même ... lien
      confirmé par wikipedia avec une jolie animation ...


    • nono le simplet nono le simplet 4 janvier 2020 15:49

      @nono le simplet
      animation qui m’a permis de comprendre ...


    • nono le simplet nono le simplet 4 janvier 2020 15:55

      @pemile
      Récupérer le zéro pour les dates et que le 3ème millénaire et le 21ème siècle débutent le 01/01/2000 ça me semble plus simple.

      plus simple ? je ne sais pas ... je dirais même, je ne crois pas ...
      le deuxième millénaire finit en l’an 2000, c’est quand plus facile à assimiler que le deuxième millénaire finit en 1999 ... 
      en tous cas c’est faux, tout simplement ... et c’est un simplet qui le dit ...


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Q 4 janvier 2020 15:59

      @nono le simplet

      Lut nono , 

      Tout tient a la decision de compter les separateur ou les intervale .
      Le seul moyen de rendre le compte juste est de compter le median des intervale plus tôt que les double séparateurs :)

      Je sent que ce genre de « becotage » va encore durer mille ans :)


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Q 4 janvier 2020 16:04

      @nono le simplet

      Je me suis toujours demander si elle etait vraiment parfaitement syncrone a la terre , ou si le petit decalage nous montre la face « sombre » d’ il y a 10 000 000 d’ année .

      Foutu face sombre , on oubli toujours que le "terminateur passe aussi de l’ autre coté , Et que le coté sombre arbore , le complementaire de notre coté lumineux autant que celui de l’ ombre :) 

      M’ enfin je serais le grand kreator , j’ aurais mit une coube ca aurait fait un joli TAO


    • nono le simplet nono le simplet 4 janvier 2020 16:05

      @Q
      on compte une collection d’entiers naturels où le zéro n’existe pas soit l’ensemble N*


    • nono le simplet nono le simplet 4 janvier 2020 16:10

      @Q
      si le petit decalage nous montre la face « sombre » d’ il y a 10 000 000 d’ année .

      il semblerait qu’elle n’était pas synchrone à l’origine, sa rotation sur elle même étant plus rapide mais qu’elle a ralenti ...
      j’écris « il semblerait » parce qu’on a longtemps cru qu’elle se rapprochait de la Terre alors que les mesures lasers récentes et précises montrent qu’elle s’éloigne


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Q 4 janvier 2020 16:11

      @nono le simplet

      On pourrais le compter en binaire que ca reviendrais au même .
      Ce qui compte surtout c’ est les convention qu’ on choisit .
      On passe bien au point zero (-1 vers 1) , mais il n’ y as pas d’ intervale zero.

      Je choisit arbitrairement que le point zero est ton point d’ arret (31) 
      on est donc en -1 on sera a zero bientot et on tendra vers un .

      Compter comme vous vouler , ca revient au meme :)


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Q 4 janvier 2020 16:18

      @nono le simplet

      alors que les mesures lasers récentes et précises montrent qu’elle s’éloigne

      > oui je l’ avais vu a la TV lol 


    • Francis JL 4 janvier 2020 18:17

      Essayez de donner autant d’infos que contenues dans la phrase suivante, avec votre vision des choses et en moins de mots  : « la lune tourne autour de la terre en nous montrant toujours la même face. »

       

       Et je m’inclinerai.


    • nono le simplet nono le simplet 5 janvier 2020 00:59

      @JL
      c’est justement parce qu’elle tourne sur elle même qu’elle nous montre la même face ... l’animation de wikipédia le montre sans aucune équivoque possible ...
      et ce n’est pas « ma vision des choses », c’est la réalité toute bête même si elle peut être déroutante au premier abord ... et j’en sais quelque chose ...


    • Francis JL 5 janvier 2020 08:16

      @nono le simplet
       
       je connais cette animation depuis longtemps.
       
      Toute la question est de savoir dans quel référentiel on se place. La lune appartient au système terre-lune, et dans ce référentiel elle ne tourne pas sur elle-même ; c’est le référentiel terre-lune qui tourne sur lui-même dans le référentiel système solaire. Et ce que je dis là est inattaquable au plan de la sémantique.
       
       Maintenant vous dites comme vous voulez je m’en fous : cette polémique sur les mots n’a pas lieu d’être.


    • nono le simplet nono le simplet 5 janvier 2020 08:37

      @JL
      dans ce référentiel elle ne tourne pas sur elle-même

      quelle drôle de conception ... soit elle tourne sur elle même soit elle ne tourne pas ... le référentiel c’est elle même ... vu de la Terre, elle peut sembler ne pas tourner sur elle même mais c’est une illusion ...
      et encore une fois ce n’est pas « mon avis » c’est admis, prouvé, reconnu par tous sauf JL ... et quelques autres peut être ...
      errare humanum est, perseverare diabolicum smiley


    • nono le simplet nono le simplet 5 janvier 2020 08:45

      @nono le simplet
      tiens un exemple ...
      imaginons que la lune tourne autour de la Terre en 24h ... un lunaire la verrait immobile, présentant toujours la même face ... mais pourrait on dire pour autant que la Terre ne tourne pas sur elle même ?


    • Francis JL 5 janvier 2020 09:31

      @nono le simplet
       
      ’soit elle tourne sur elle même soit elle ne tourne pas ... le référentiel c’est elle même’’
       
       en effet, errare etc.  : Si le référentiel c’est elle même, alors elle est immobile, par définition !! ! (*)
       

      ’’Si la lune tournait en 24 heures ...’’
       
      Pas besoin d’aller si loin : les satellites géostationnaires, et beaucoup plus près, nous mêmes, avec bêtement nos pieds sur le sol. Dans le référentiel « nono-la terre », la terre est immobile.
       
      Longtemps on a cru que la terre était le centre du monde, son propre et unique référentiel et le référentiel de toutes choses, et donc on pensait qu’elle ne bougeait pas (par définition de ce qu’est un référentiel). C’est seulement quand on a accepté de changer de référentiel pour un référentiel plus englobant qu’on a vu les choses correctement.
       
      bis repetita : Si l’on peut dire que dans le référentiel « terre-lune » la lune ne tourne pas, se comporte comme si elle y était clouée, c’est parce que nous disons que ce référentiel tourne sur lui-même dans cet autre référentiel plus général « terre-soleil ».
       
      nb. En revanche, on peut observer que la terre tourne bien sur elle-même dans le référentiel restreint que constitue le système « terre lune ».
       
       
       
      (*) J’ai failli ajouter « banane » mais par respect pour d’autres convictions que nous partageons en commun, je préfère m’abstenir. Je vous invite à faire l’économie de vos allusions déplaisantes..
       


    • pemile pemile 5 janvier 2020 10:27

      @nono le simplet « en tous cas c’est faux, tout simplement »

      C’est plutôt arbitraire et lié à l’absence d’un temps zéro.


    • nono le simplet nono le simplet 5 janvier 2020 10:53

      @pemile
      lié à l’absence d’un temps zéro.

      ah bé bien sûr ... le calendrier compte les années et non le temps


    • Francis JL 5 janvier 2020 11:18

      @pemile
       
       je pense qu’on peut résoudre la question en observant qu’en ce premier janvier 2020 nous n’avons pas fêté l’anniversaire de JC, mais le jour de l’entrée dans la 2020 ème année de l’ère chrétienne. L’anniversaire de JC c’est à Noël, et peu importe le millésime ! Aucun Noël 2000 n’a pas plus d’importance qu’un autre Noël.
       
       
      «   le moine Denys le Petit place l’annonciation le 25 mars et la naissance de Jésus neuf mois plus tard, le 25 décembre de l’année 753 de Rome (c’est-à-dire l’année -1 du calendrier actuel), »
       
      De fait, JC aurait commencé à apparaître le 25 mars de l’an -1.
       
      Le premier janvier de l’an 1 était le premier jour de l’entrée de l’ère chrétienne dans sa première année.
       
      il était par conséquent légitime que l’on fête le premier janvier de l’an 2000 comme le jour de l’entrée de l’ère chrétienne dans sa 2000 ème année, dans son troisième millénaire.
       
       N’en déplaise aux grincheux.


    • pemile pemile 5 janvier 2020 11:32

      @nono le simplet « le calendrier compte les années et non le temps »

      Une année, c’est du temps, avec un début et une fin, et il s’agit de définir le repère à choisir, le début ou la fin ?


    • Francis JL 5 janvier 2020 12:18

      @pemile, nono,
       
       excepté pour ceux qui sont nés un 1er janvier, le premier de l’an n’est pas un anniversaire mais l’entrée dans la nouvelle année.
       
      On ne fête pas un millénaire à son dernier jour, mais à son premier jour., à sa première heure, sa première seconde : 5 4 3 2 1 : bonne année !
       
      CQFD


    • nono le simplet nono le simplet 5 janvier 2020 14:15

      @JL
      On ne fête pas un millénaire à son dernier jour, mais à son premier jour

      je n’ai rien à répondre à ça smiley


    • nono le simplet nono le simplet 5 janvier 2020 14:25

      @pemile
      Une année, c’est du temps

      non, c’est un objet que l’on additionne comme une pomme ou un mouton en une collection dans l’ensemble de nombres entiers N* (où le zéro n’existe pas)
      une dizaine commence à 1 et finit à 10 ...


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Q 5 janvier 2020 17:54

      @San Jose

      pour lillith on dit les lilim :)
      https://www.youtube.com/watch?v=phck3OrPOAA


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Q 5 janvier 2020 17:55

      @Q

      que dit t’ on pour hecate ? ... un avis ?
      (chut les autres )


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Q 5 janvier 2020 18:16

      @nono le simplet

      une dizaine commence à 1 et finit à 10 ...

      >pure convention ,tu peut prendre de zero a 9 , ou de A a J c’ est pareil .
      il te faut juste une dizaine de « singloton » chiffre ordonné et les math décimale arrive.

      Nous ne decidons pas des math , mais seulement de la maniere de les « exprimer » et de les formaliser .

      prenons une araignée extratererestre , a 8 pattes , 8 yeux , il y a de bonne chance qu’ elle choissisent l’ octal plutot que le decimal , a moins qu’ elle n’ opte pour l’ hexadecimal , ce qui lui donnerais un avantage par rapport a notre base decimale pour programer des ordi « binaire » lol

      La grand question , c’ est pourquoi l’ humanité a garder le decimal plutot que le « vice-si-mal » qui nous interface si bien avec les grade ou les degrée :)

      ca doit etre la faute des chaussure <MDR>


    • pemile pemile 5 janvier 2020 18:28

      @nono le simplet « non, c’est un objet que l’on additionne comme une pomme ou un mouton »

      Là, je constate que l’on commence l’année 2020 sur un irrémédiable désaccord ! Une année c’est pas un objet mais c’est une quantité smiley

      Et les durées peuvent aussi d’additionner ou se soustraire, informatiquement, les dates sont gérées en nombre de secondes depuis un repère zéro.


    • nono le simplet nono le simplet 6 janvier 2020 02:09

      @pemile & Q
      vous parlez du temps et moi du calendrier ...
      et le calendrier commence, arbitrairement bien sûr, l’an 1 ... c’est comme ça ... il n’a même pas d’an 0 puisque l’an avant l’an 1 c’est l’an -1 ...
      et dans ce système de comptage la première dizaine ne peut être rien d’autre que de 1 à 10 ... absolument rien d’autre ...


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Q 6 janvier 2020 02:19

      @nono le simplet

      on est bien d’ accord sur le coté arbitraire ...
      on est bien d’ accord , le point zero est important ...
      je pense a toi tous les jours ...
      bise , compere goupil


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Q 6 janvier 2020 02:21

      @Q

      ca sera mon premier miracle en mondiovision ..
      ca se fete avec un pack de kriek lol


    • nono le simplet nono le simplet 6 janvier 2020 02:22

      @nono le simplet
      et je rajoute que si on avait conservé le calendrier révolutionnaire on serait dans la même situation ... il a aussi commencé l’an I ... alors qu’on connaissait le zéro et qu’on voulait changer profondément le calendrier cette convention de commencer par l’an 1 a été conservée ...


    • nono le simplet nono le simplet 6 janvier 2020 02:26

      @Q
      je pense a toi tous les jours ...

      c’est gentil ...
      dur en ce moment où l’échéance est proche ... j’avoue que ça me bouffe la vie et je n’exagère pas en disant ça ...


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Q 6 janvier 2020 02:26

      @nono le simplet

      Exacte , je vais m’ an brumaire le cerveau dans les bras de morphée :)
      Bonne nuit gros nounours


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Q 6 janvier 2020 02:28

      @nono le simplet

      Tu y est c’ est la fin du parkour , reste juste la planche du pompier.


    • Francis JL 6 janvier 2020 08:48

      @nono le simplet
       
       ’’je n’ai rien à répondre à ça.  smiley ’’
       
       Au lieu de rire bêtement vous seriez respectable si vous admettiez que le premier millénaire a commencé au 1er janvier de l’an 1 et comptait alors 0 année d’existence, et s"est terminé le 31/12/999
       
      Par conséquent, le deuxième a commencé le 1/1/1000
      et le troisième millénaire le 1/1/2000.
       
       
      ps : c’est si difficile que ça de reconnaître qu’on se trompe ?

      (cf. 4/1 9:02)


Réagir