vendredi 1er décembre 2017 - par Stéphane Lhomme

Nicolas Hulot : trahison et coming-out pro-Linky en direct sur France-Inter

 Quelques personnes naïves croyaient encore que Nicolas Hulot, désormais ministre, allait prendre ses responsabilités en s'opposant au scandale (*) du déploiement des compteurs Linky…

 

Hulot : coming-out pro-Linky en direct sur France-Inter

Le doute a été définitivement levé vendredi 1er décembre dans la matinale de France-Inter puisque le néo-ministre a signalé que, "après avoir envisagé de refuser Linky pour son propre logement", il soutenait désormais le déploiement du compteur communicant. Notons d'abord que M. Hulot avait des velléités de refus du Linky pour lui-même… alors même que sa Fondation demandait carrément l'accélération du déploiement de ces compteurs (**).

Les auditeurs ont vainement espéré que l'animateur Nicolas Demorand demande au ministre si sa position n'était pas dictée par ses liens anciens avec EDF (maison mère d'Enedis, le distributeur qui installe les compteurs Linky), parrain historique et généreux de la Fondation Nicolas Hulot…

Toujours est-il que, profitant de son passage à la radio, M Hulot a fait savoir qu'il s'était rallié au programme Linky, sans donner la moindre explication à ce reniement. Pour en savoir plus, il est donc utile de se reporter au courrier (***) que le ministre a récemment envoyé à un maire qui lui avait écrit à propos du Linky.

 

Hulot se fait le VRP d'Enedis et ment sur la propriété des compteurs

On note d'abord dans ce courrier de vulgaires éléments de promotion pour Linky comme "un client ayant refusé la pose d'un compteur communiquant (sic) ne pourra prétendre à bénéficier des avantages tarifaires qu'il propose" : non seulement M. Hulot tente de réduire le citoyen au simple rang de "client" mais, loin de s'alarmer des graves dangers démocratiques et environnementaux du programme Linky, il abaisse son rôle de ministre à celui de VRP d'un programme industriel.

Par ailleurs, M Hulot prétend de façon mensongère que "le gestionnaire du réseau est le propriétaire du compteur" alors que même ce gestionnaire, Enedis, n'ose plus le prétendre et reconnaît que les compteurs d'électricité appartiennent aux collectivités locales (en l'occurrence aux municipalités).

Dans son courrier, M. Hulot ne répond en rien aux objections soulevées à propos du programme Linky et des méthodes injustifiables (violence, intimidation, mensonges) utilisées par Enedis et ses sous-traitants pour imposer ce compteur à d'innombrables citoyens qui n'en veulent pas. Au contraire, il reprend mécaniquement la plupart des arguments avancés par Enedis pour tenter de justifier son programme et ses méthodes.

 

Collecte d'information sur la vie privée : Hulot est "rassuré"

Publicité

Par exemple, le ministre veut nous faire prendre pour argent comptant les belles promesses d'Enedis et de la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés) concernant la collecte d'innombrables informations sur notre vie privée qui est rendue possible par le compteur Linky : selon M Hulot, la communication de ces informations "ne peut avoir lieu sans l'autorisation préalable de l'usager".

Or chacun sait bien que les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent : à partir du moment où le compteur espion Linky sera installé, il suffira de quelques minutes à n'importe quel gouvernement - à commencer par celui de M Hulot - pour décréter que, finalement, ces informations seront utilisables sans limitation, que ce soit à des fins commerciales ou policières. En réalité, la seule façon d'être sûr de ne pas être espionné par son compteur est d'avoir un compteur ordinaire et non un Linky.

 

Ondes électromagnétiques : Hulot fait confiance aux agences d'Etat

De même, le ministre se satisfait sans discussion des "garanties" avancées à propos des ondes électromagnétiques par des agences d'Etat (ANFR, ANSES)… qui oublient consciencieusement que, de l'aveu même d'Enedis, le système Linky est évolutif : comme pour la téléphonie mobile, les protocoles utilisés sont déjà passés du CPL G1 au CPL G3 (lequel n'a bien sûr pas été étudié) en attendant la suite.

De toute évidence, M. Hulot fait partie des gens non informés en matière d'environnement puisqu'il croit que tout danger est écarté lorsque les nuisances "sont inférieures aux plafonds prévus par les normes sanitaires" : en réalité, ces "plafonds" n'ont jamais protégé personne et ces belles "assurances" font furieusement penser à celles avancées pendant longtemps dans les dossiers dramatiques du tabac, de l'amiante, de la radioactivité, des pesticides…

 

Procédures contre les communes : Hulot muet

Par ailleurs, le ministre reprend mot pour mot l'argumentation d'Enedis selon laquelle les délibérations municipales s'opposant au déploiement des compteurs Linky seraient "entachées d'illégalité".

Non seulement l'affaire est très loin d'être tranchée sur le plan juridique mais, quand bien même ce serait vrai, le ministre devrait s'indigner d'un tel déni de démocratie et non se joindre aux ennemis de la démocratie locale.

 

Hulot soutient le plus gros programme d'obsolescence programmée

Même si son courrier n'en fait pas état, il est probable que M Hulot justifie le programme Linky sur le plan écologique par les prétendues "économies d'énergie" promises par Enedis. Or seuls les naïfs peuvent croire qu'EDF, qui vit en nous vendant de l'électricité, a autorisé sa filiale a installer des compteurs pouvant réduire la consommation.

La réalité est que, au contraire, le programme Linky est un véritable désastre écologique : il consiste à détruire 35 millions de compteurs ordinaires en parfait état de marche et les remplacer par 35 millions de Linky. Ces derniers ont une durée de vie beaucoup plus courte (officiellement 15 ans, en réalité 5 à 7 ans) et ils nécessitent pour leur fabrication, outre des milliards d'euros pris sur nos factures d'électricité, d'immenses quantités de matières premières et d'énergie.

Publicité

Il s'agit donc d'un des pires programmes d'obsolescence programmée, ce qui ne semble hélas pas du tout alarmer le ministre prétendu écologiste.

 

Conclusion : Hulot et Macron, ennemis de la population et de l'environnement

La réalité est implacable : outre les exactions menées par les sous-traitants d'Enedis contre les citoyens de France, ces derniers subissent les nombreux problèmes causés par l'installation des compteurs Linky : incendies, installations qui disjonctent jusqu'à 30 fois par jour, appareils qui dysfonctionnent ou "grillent" carrément, factures qui s'envolent sans raison, etc.

Linky est donc un programme à la fois anti-social et anti-écologique, et il est soutenu tant par Hulot que par son "patron" Macron. Les citoyens de France doivent continuer à s'organiser pour résister : des centaines de collectifs Stop-Linky naissent partout sur le territoire, le nombre de communes opposées à ces compteurs ne cesse de croître, des procédures en justice sont lancées. Comme c'est déjà le cas par exemple au Québec, il est possible de mettre en échec le programme Linky et de préserver ainsi nos droits et notre environnement… malgré la trahison de M. Hulot.

 

Stéphane Lhomme
Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)

 

(*) Toutes les bonnes raison de refuser les compteurs Linky : http://refus.linky.gazpar.free.fr

(**) http://www.fondation-nature-homme.org/magazine/contribution-la-table-ronde-sur-lefficacite-energetique

(***) http://refus.linky.gazpar.free.fr/COURRIER-HULOT-BORDALO.pdf



144 réactions


  • Choucas Choucas 1er décembre 2017 15:30

    L’ARNAQUE ÉCOLO :
     
    commerce équitable = commerce exotique = mondialisme = petite conscience achetée
     
    écologie libertaire
    (EELV) = machinisation du corps = idiots utiles de la techno-science (gpa, pma, utérus artificiels)
     
    biobio = développement du bien être personnel = apolitisme = idiot utile de l’individualisme
     
    écologie profonde (antispécisme) = dévaloriser l’homme = idiot utile du libéralisme
     
    écologie dite « rousseauiste » = dévaloriser la civilisation, la culture organisée = idiot utile du libéralisme, du laisser faire du Marché
     
    développement durable = capitalisme « saint » = alibi de renouvellement productif = green washing


    • Le421 Le421 1er décembre 2017 17:38

      @Choucas
      P’tain !!
      Ca doit être bien payé de sauter sur tous les articles gauchos qui paraissent pour y pondre sa bouse en première position.
      Autrefois, c’était « La Baudruche Négrière » qui faisait ça...  smiley


    • vesjem vesjem 2 décembre 2017 09:45

      @Le421
      as-tu une critique dans cette énumération de thèmes bobiobobio de choucas (qui n’ont pas de connotation anti-gogo)


  • HELIOS HELIOS 1er décembre 2017 16:23

    ***** 

    Procédures contre les communes : Hulot muet

    Par ailleurs, le ministre reprend mot pour mot l’argumentation d’Enedis selon laquelle les délibérations municipales s’opposant au déploiement des compteurs Linky seraient « entachées d’illégalité ».

    Non seulement l’affaire est très loin d’être tranchée sur le plan juridique mais, quand bien même ce serait vrai, le ministre devrait s’indigner d’un tel déni de démocratie et non se joindre aux ennemis de la démocratie locale.

    *****

    Pourquoi croyez vous qu’on s’attaque au « mille feuille » administratif en commençant pas le bas (communes, département) ???

    Parcequ ’il est plus facile d’eliminer cette democratie locale plus difficile a corrompre. Convaincre 33 000 maires demande du temps , de l’argent et de bons arguments.

    C’est pour ce fondement de la démocratie qu’il faut conserver TOUTES les petites communes... qui pour des raisons d’efficacité et d’opportunité, comme de mutualisation peuvent s’associer sur des sujets bien définis.

    Le cas du Linky est un vrai cas d’école... de la démocratie.


  • Le421 Le421 1er décembre 2017 17:40

    Bah.
    Ce qui les intéresse, c’est à terme de contrôler ce qui se passe sur le réseau domestique.
    Des hackers ont testé, en Allemagne, des intrusions sur les box voisines pour se connecter à internet.
    Le Linky, contrairement à ses prédécesseurs, n’est pas opaque aux données CPL.
    Sauf si des abrutis comme moi posent des filtres au bon endroit !!
    Dommage.


    • Lugsama Lugsama 1er décembre 2017 23:39

      @Le421

      Encore faut-il avoir sa box connecté au CPL et venir se brancher au compteur, le risque est ridicule comparé à un un ordinateur, smartphone ou tablette connecter a internet.

    • Fergus Fergus 2 décembre 2017 09:23

      Bonjour, Lugsama

      D’accord avec vous, « le risque est ridicule » comparé aux autres formes d’intrusion possibles.


    • vesjem vesjem 2 décembre 2017 09:50

      @Le421
      fais-nous un schéma de pose et d’assemblage des composants ;
      comment vas-tu empêcher les ondes portées d’atteindre la lampe de ta lampe de chevet ?


    • vesjem vesjem 2 décembre 2017 10:04

      @fergus
      te voilà électricien et électronicien ; tu as pris des cours ?


    • Fergus Fergus 2 décembre 2017 11:17

      Bonjour, vesjem

      Pourquoi cette agressivité ???

      Je dis simplement que les possibilités d’intrusion sont multiples et que Linky ne présente sans doute pas un risque plus grand que les usages très malveillants qui peuvent être faits à partir de la connexion internet. En l’occurrence, je relaie là les avis de nombreux experts.


    • Fergus Fergus 2 décembre 2017 11:53

      Bonjour, Robert Lavigue alias M. Persiflage

      N’étant aucunement expert de la question, je m’en remets à l’avis de ceux qui le sont. Or, si le risque d’intrusion via Linky n’est pas nié à terme, sa possible dangerosité pour nos données personnelles ne semble pas être la pire menace, selon lesdits experts.

      En réalité, le plus grand risque de Linky semble être la possibilité de délestages très ciblés en période de surconsommation.


    • Lugsama Lugsama 2 décembre 2017 11:57

      @vesjem

      Les ondes portés d’atteindre la lampe ?? Des ondes qui frappent votre lampes ça existe depuis votre naissance. Et de toute façon on parlait du risque de piratage qui est proche de zero dans la pratique, quelqu’un qui a peur de se faire pirater son compteur et viens publier sur Internet c’est un peu comme avoir peur des piqures d’abeilles et decider d’être apiculteur..


    • vesjem vesjem 2 décembre 2017 18:37

      @Fergus
      parce que tu as un point de vue « mou » sur un sujet que tu es à cent lieues de connaître et à fortiori de comprendre ;en matière technique er scientifique, il est assez difficile d’avoir un avis sur tout


    • Alren Alren 2 décembre 2017 18:43

      @Fergus

      Contre les malveillances internet, il y a des défenses : Linux au lieu de Windows, des antivirus, des pare-feu, des proxys. Contre Linky, imposé, il n’y a aucun moyen de contrôle ou de défense.
      C’est la boite noire.

      En outre, personne n’est obligé d’être connecté à internet alors que chacun sera obligé contre son gré, d’être connecté à « l’inconnu » par Linky qui peut être piraté, n’ayant pas comme Linux des milliers personnes bénévoles pour détecter ses failles (inévitables) et les réparer.


    • vesjem vesjem 2 décembre 2017 18:49

      @Fergus
      impossible dans le système linky, qui reste apairé à une habitation, dans laquelle la consommation les radiateurs de chauffage électriques sont de loin ( x 200 depuis la généralisation des lampes à led) les consommateurs principaux d’énergie électrique ;
      A que je sache, on ne va pas se priver de chauffage dans une maison (par - 15°) , les températures extérieures basses provoquant des pics nationaux de consommation électriques , pour les beaux yeux de linky
      si tu sais pas , tu demandes....


    • vesjem vesjem 2 décembre 2017 18:52

      @Lugsama
      t’as pas l’air de connaître grand chose en matière électrique, électronique, radio, courant porteur, courant porté, et leurs fréquences et intensités de fonctionnement


    • pemile pemile 2 décembre 2017 22:21

      @Fergus « la possibilité de délestages très ciblés en période de surconsommation. »

      L’année dernière dans mon coin (près de Lorient) c’est de l’écrêtement de puissance qui a été testé (9kVA baissé à 6kVA ou 12kVA vers 9kVA pour ceux qui utilisent un chauffage électrique)


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 3 décembre 2017 21:24

      Bonjour,
      .
      Voici un lien pour se procurer un filtre CPL protègent votre domicile :
      http://www.cem-bioprotect.com/
      .
      et voici l’installation du filtre :
      http://www.cem-bioprotect.com/68-thickbox_default/filtre-cpl-passe-bas-strike-spica.jpg


    • pemile pemile 3 décembre 2017 23:04

      @eau-du-robinet « Voici un lien pour se procurer un filtre CPL »

      Vous êtes sûr que c’est un truc homologué et qui fonctionne ?

      Les normes qu’ils citent dans leur FAQ concernent les émissions de CEM par le filtre (?) et la première est obsolète depuis 2014 ?

      Cherchant vite fait, aucune de références de test et d’avis ?


  • Enabomber Enabomber 1er décembre 2017 20:25

    L’avenir de l’énergie est tout ce qu’il y a de plus incertain. Ça tombe bien, en cas de pénurie Linky permettra de gérer de façon très fine, c’est-à-dire foyer par foyer, les délestages. À votre avis ça sera pour qui ?


    • pemile pemile 1er décembre 2017 20:56

      @Enabomber « en cas de pénurie Linky permettra de gérer de façon très fine, c’est-à-dire foyer par foyer, les délestages »

      Par chez moi (région de Lorient) les expérimentations c’est des écrêtements de puissance (9Kva limité à 6Kva)

      « À votre avis ça sera pour qui ? »

      A votre avis ?


    • vesjem vesjem 2 décembre 2017 09:56

      @Enabomber
      le délestage existe déjà dans un grand nombre de maisons (sans linky)
      je ne vois pas comment linky pourrait agir sur du délestage intrinsèque à une maison, en l’absence de contacteurs (internes) de délestage de cette maison
      avant d’écrire, il faut savoir de quoi on parle

      le principal argument contre ce compteur linky, outre la probable nocivité de ses ondes sur le corps humain, son espionnage des citoyens, et les risques pour les appareils électroniques domestiques branchés au circuit électrique de l’habitation, c’est sa totale inutilité quant aux économies d’énergies ;
      dans la foulée de l’installation de ce type de compteur, il faut savoir que les réseaux d’eau et de gaz seront également équipés de ce type de surveillance par compteur similaire, à moyen terme

    • pemile pemile 2 décembre 2017 22:22

      @vesjem "je ne vois pas comment linky pourrait agir sur du délestage intrinsèque à une maison, en l’absence de contacteurs (internes) de délestage de cette maison"

      Modification du la valeur du disjoncteur à distance


    • vesjem vesjem 3 décembre 2017 16:30

      @pemile
      incohérent
      tu modifies cette valeur à distance donc tu coupes tous les appareils en marche dans la maison par ce disjoncteur général sur ordre du fournisseur de courant, à l’insu du proprio
      c’est pas un peu niais çà ?


  • JMBerniolles 1er décembre 2017 23:27
    Linky c’est aussi l’absurde Loi dite de transition énergétique qui explose à peine deux ans après sa promulgation.

    * réduire fortement l’électronucléaire, diminuer de manière drastique la consommation d’électricité, promouvoir massivement l’éolien et le photovoltaïque n’a aucun sens physique dans le contexte actuel. * créer une bulle financière autour des économies d’énergies en obligeant les gens à faire des travaux d’isolation, aux résultats non garantis (cela a été confirmé dans les débats sur la LTE. Aucune obligation d’efficacité, juste la création d’une bulle financière avec la « participation » des banques. Une extension de la bulle immobilière en quelque sorte). Sur le fond la LTE est une loi de privatisation de la production d’électricité, en ce sens elle comprenait naturellement la privatisation de l’hydroélectrique.

    Linky, soit de l’ordre de 10 milliards d’euros, avait son rôle à jouer dans ce montage.

    Sur le plan physique Linky fait pleinement partie du réseau puisque ce compteur dit intelligent permettra de couper le courant, dans le cadre de délestages rendus nécessaires par le déséquilibre du réseau sous l’effet d’une grande proportion de courant intermittent. En anglais c’est en fait smart grid soit réseau intelligent. 

    Bien évidemment on coupera le courant de préférence aux personnes qui ont des difficultés pour payer leurs factures d’électricité de plus en plus plombées par le financement des surcoûts de l’éolien et du PV.





    • markos 3 décembre 2017 15:36

      @JMBerniolles
      le lien posté par M Lhomme à 12h54 il est question d’un coût de 5 milliards alors que vous me parlez de 10.
      http://refus.linky.gazpar.free.fr/edito-refus-compteurs-communicants.pdf
      A peine installés, pour un coût d’au moins 5 milliards d’euros, les Linky devront donc déjà être
      remplacés. Mais, loin de reconnaître ses torts, Enedis présentera cette opération comme un progrès, la mise en place d’une « nouvelle génération » de Linky, « 

      jongler avec les milliards, pourquoi pas, mais ça ne rend pas le discours très convaincant.
      de plus, si un compteur classique a une durée de vie de 15 ans, combien dans les 35 millions devait être remplacés quoiqu’il arrive ?


    • bob de lyon 4 décembre 2017 11:40

      @JMBerniolles

      Nicolas Hulot est coincé.

      Il a des amis – Jancovici entre autres – qui lui parlent d’énergie globale et de nécessités planétaires,

      de conflits techniques – principe de Carnot –, d’exigence de disponibilité des fluides, ce ne sont pas des fantaisies poétiques éthérées, il est dans le dur : bonjour la réalité !

      Ou alors, il va falloit, nous, changer le paradigme… Se sevrer de la consommation, penser carbone donc éviter d’aller sur Agora Vox…

      Cette semaine, au passage devant le CPN Bugey, j’ai aperçu sur l’horizon brumeux dix éoliennes au repos…

      Va falloir se remettre au moulin à café Peugeot et réapprendre à tricoter.


  • Lugsama Lugsama 1er décembre 2017 23:41

    Les compteurs communicant c’est une loi energitique européenne, et il est normal que les ecologistes soutiennent ce projet vu les possibilité de supervision incroyable de consommation electrique.


  • bonnes idées 2 décembre 2017 08:33

    Nicole a eu l’eau ?

    On lui souffle dessus, il tombe. Pas étonnant qu’il soit à l’écologie !


    • baldis30 2 décembre 2017 09:54

      @bonnes idées

      bonjour,

      « On lui souffle dessus »

      Oubliriez-vous qu’il peut installer une petite éolienne sur sa tête et allumer ainsi une led pour nous ...... illuminer , nous les illuminés


  • markos 2 décembre 2017 08:44

    pour moi l’argument écologique tient aux déplacements que ne ferons plus les releveurs ou les techniciens appelés pour faire une intervention aux domiciles des gens.

    c’est un calcul à faire mais ça doit faire des milliers de kms d’économisés. 

    • Fergus Fergus 2 décembre 2017 09:27

      Bonjour, markos

      Du fait de la saisie à distance, Linky est en outre plébiscité par les possesseurs de résidences secondaires pour des raisons pratiques.


    • JMBerniolles 2 décembre 2017 09:54
      @markos

      Excusez moi, votre commentaire est d’un grande naïveté.. 35 millions de compteurs c’est de l’ordre de 10 milliards d’euros... (le coût de l’EPR de Flamanville gonflé par les manœuvres de blocage des ministères de l’écologie successifs, via l’ASN...) 

      Linky c’est aussi un espion qui collecte vos informations personnelles et permet de vous couper le courant sans aucun avis, juste parce que cela va devenir nécessaire à l’équilibre du réseau électrique. Avez vous envie que l’on critique votre façon d’utiliser le courant électrique et qu’après on vous limite dans votre consommation ? 

      Ce n’est pas parce que nos médias camouflent les réalités liées à Linky que c’est une petite question.

      Le réseau électrique va être une source formidable d’inflation du coût de l’électricité. Notamment,tous les raccordement, des milliers de kms de câbles, des éoliennes terrestres ou en mer sont à la charge du réseau. Le moteur catastrophique de tout cela est l’augmentation de la part des EnR qui exige des investissements pour la refonte du réseau électrique. En Allemagne le coût global de tout cela a été évalué à 1000 milliards d’euros. Une bulle fiancière. Vous ne risquez pas de trouver cette information dans nos médias, y compris envoyé spécial.

      Les EnR éolien et PV, pour la production en masse de courant électrique, c’est un formidable gâchis de matériaux,- béton, cuivre, plastiques divers, matériaux rares.... -, le contraire d’une utilisation qui préserve nos ressources vitales.


    • vesjem vesjem 2 décembre 2017 10:00

      @Fergus
      explique nous cette nouveauté ?


    • baldis30 2 décembre 2017 10:05

      @JMBerniolles
      bonjour,

      absolument d’accord et en particulier sur ce passage :

      « Le moteur catastrophique de tout cela est l’augmentation de la part des EnR qui exige des investissements pour la refonte du réseau électrique. »

      N’importe qui produisant n’importe quoi, PARCE QUE CE SONT LES AUTRES QUI PAYENT, et voulant être raccordé utilisent des machines asynchrones nécessitant une forte Pcc au point de raccordement pour que les usagers ne soient pas pénalisés par LA POLLUTION des machines asynchrones ( Et je pèse mes mots en la matière et suis prêt à le soutenir devant n’importe quel tribunal).

       J’adore ( Les cannibales adorent les missionnaires....) ces journalistes qui annoncent fièrement que tel champ éolien est capable d’alimenter des milliers de foyers ... dommage que personne ne les ai mis au défi de mettre leur prose à exécution avec par exemple une charge de foyers seulement 10 % de ce qu’ils annoncent ....... DOMMAGE !


    • pemile pemile 2 décembre 2017 10:46

      @baldis30

      Toujours bloqué sur vos générateurs asynchrones alors que les éoliennes récentes utilisent des générateurs synchrones, sont découplées du réseau et ont l’obligation par arrêté depuis 2008 de participer aux services réseaux de régulation de la puissance réactive et de la tension ! (pour les productions de plus de 5MW)

      « et suis prêt à le soutenir devant n’importe quel tribunal »

      Vous répétez ces âneries, alors que vous préférez botter en touche sur agoravox !

      https://www.agoravox.fr/commentaire5064251

      https://www.agoravox.fr/commentaire5064358

      Vous niez que les éoliennes Enercon ont des certificats réseau qui attestent leurs caractéristiques de centrale électrique ?
      https://www.enercon.de/fr/technologie/technologie-de-reseau/


    • pemile pemile 2 décembre 2017 10:55

      @JMBerniolles « permet de vous couper le courant sans aucun avis »

      Les tests en cours c’est de l’écrêtement de puissance.

      « Notamment,tous les raccordement, des milliers de kms de câbles, des éoliennes terrestres ou en mer sont à la charge du réseau. »

      La généralisation des FACTS permet d’optimiser les lignes existantes, non ?

      https://library.e.abb.com/public/2631235aab756e99c12570ce00570e24/21-24%204M564_FRA72dpi.pdf


    • markos 2 décembre 2017 11:14

      @JMBerniolles
      je parle d’écologie par la réduction de déplacements inutiles, vous me parlez d’argent, de flamanville, d’espionnage et de je ne sais quoi encore . je veux bien, mais ça n’a aucun rapport.



    • JMBerniolles 2 décembre 2017 11:29
      @markos

      Mais bien sûr Linky c’est juste pour économiser quelques déplacements..... 

    • JMBerniolles 2 décembre 2017 11:46
      @pemile

      Est ce que vous comprenez ce je dis ?

      Là vous me citez justement tout un contrôle électronique nécessité par la gestion de l’intermittence, et ce n’est qu’un aspect....  

      Si l’on examine le cas de la journée d’hier, le 1er décembre, on voit que l’éolien ne produit pratiquement pas grand chose et le PV presque rien, - tout cela pour des surcoûts pharamineux, on se situe à 5 milliards d’euros par an, il faut le rappeler puisque que nous seulement c’est caché par les médias et divers responsables politiques, mais en plus ceux-ci vendent la soi-disant compétitivité de ces énergies-, que l’Hydraulique est sollicitée à mort pour passer la pointe tandis que la puissance de pompage est quasi nulle, ainsi que le charbon et le gaz, le nucléaire assure une base solide heureusement mais insuffisante (notamment à cause de l’arrêt absurde de la centrale de Tricastin).... >Avec tout cela, on est obligé de faire appel à l’importation avec des puissances mobilisées entre 6000 et 7000 MWe, l’équivalent de 6 réacteurs nucléaires REP ....

      Et des rigolos veulent que l’on se passe du nucléaire, du gaz et du charbon (le fuel est déjà hors jeu) dans peu de temps à l’échelle de la mise au point de procédés pour la production de courant.

      Notre pays va payer ces absurdités qui sont aussi conçues pour le détruire. 





    • JMBerniolles 2 décembre 2017 11:56
      @pemile

      Vous transformez un problème physique en question administrative.

      De quelle puissance de réserve disposent les éoliennes installées sur notre territoire ?
      Il faut déjà qu’elles fonctionnent au moment où en a besoin.... Par grand froid installé il est probable que l’on n’ait pas de vent. Et il faut parfois faire face à l’effacement sur le réseau de Milliers de MWe...

      En 2006 plus de 10.000 MWe ont disparu qui venaient de champs éoliens en Allemagne ... d’où un Black out partiel du réseau européen.

    • Fergus Fergus 2 décembre 2017 12:04

      @ Vesjem

      A Dinard (20’ de chez moi), le processus d’implantation des compteurs Linky a débuté fin 2015. Et s’il y a un collectif d’opposants, il regroupe principalement des habitants permanents. Or, la ville compte de très nombreuses résidences secondaires. Et les propriétaires de celles-ci semblent très bien s’accommoder du nouveau compteur si l’on en croit les employés d’Enedis.

      A noter que cette dichotomie se vérifie dans d’autres lieux de Bretagne où sont implantées de nombreuses résidences secondaires.


    • pemile pemile 2 décembre 2017 12:06

      @JMBerniolles

      Comme d’hab, vous répondez à coté et partez sur des biais ! smiley

      Le développement de FACTS (maintenaint intégrés dans les grosses éoliennes) ne va-t-il pas éviter pas mal de construction de nouvelles lignes ?

      "En 2006 plus de 10.000 MWe ont disparu qui venaient de champs éoliens en Allemagne ... d’où un Black out partiel du réseau européen."

      D’où l’arrêté d’avril 2008, non ? smiley


    • JMBerniolles 2 décembre 2017 13:15
      @pemile

      Mais justement c’est vous qui répondez par une mesure administrative à ce problème plus que réel puisqu’il s’est déjà posé. Ce n’est pas un arrêté qui va fournir 10.000 MWe.

      Et vous évitez surtout de répondre à la question cruciale, de quelle réserve de puissance disposent les éoliennes, quand elles fonctionnent ? 

      En vérité la stabilité du réseau est assurée par l’Hydraulique et le nucléaire....

      Tout ce qui pose problème à votre sacro sainte vision anti nucléaire est naturellement à proscrire.. Cela devient un biais .... c’est pratique






    • pemile pemile 2 décembre 2017 13:27

      @JMBerniolles « Tout ce qui pose problème à votre sacro sainte vision anti nucléaire est naturellement à proscrire »

      Ah ! Toujours ce faux dilemme puéril, je ne suis pas antinucléaire je suis pour le développement des énergie renouvelables. On pourrait vous le répéter 10 fois, votre pensée binaire n’imprime pas ! smiley


    • markos 2 décembre 2017 13:29

      @JMBerniolles
      non.

      mais c’est un argument écologique recevable.
      limiter des déplacements de véhicule diesel pour juste relever une consommation, c’est écologique, en bilan co² .
      le vrai argument, c’est l’économie de milliers d’heures de travail et la suppression d’emplois derrière.
      seriez-vous capable de me dire combien d’heures de travail fait économiser le linky ?

    • pemile pemile 2 décembre 2017 13:34

      @JMBerniolles « Ce n’est pas un arrêté qui va fournir 10.000 MWe. »

      Pour l’incident de 2006, il ne s’agit pas de fournir 10.000 MWe il s’agit de ne pas déconnecter 10.000 MWe ! smiley


    • spearit 2 décembre 2017 13:51

      @markos
      markos = idiot utile ??


    • markos 2 décembre 2017 15:07

      @spearit
      vous pouvez argumenter s’il vous plait ? 

      j’ai mal compris ce qui m’est reproché.

    • JMBerniolles 2 décembre 2017 17:41
      @pemile


      Il y a un moment où il faut connaître un minimum de choses.....

      En novembre 2006, la puissance de champs éoliens en Allemagne s’est écroulée effaçant une puissance de 10.000 MWe sur le réseau et cela s’est répercuté sur un sous réseau européen. Ce n’était pas une question de connexion mais de puissance.

      La puissance d’une éolienne est proportionnelle à la vitesse du vent à la puissance trois. Ce qui fait entre autre qu’une éolienne n’est jamais à sa puissance maximum (on parle d’une éolienne de 5 MWe juste pour la propagande) 

      Les véritables causes du problèmes de 2006 ont été camouflées par les médias... Il se trouve que le système néo libéral est comme vous pour les éoliennes et le PV ; ( encore une fois pour la production de masse, parce qu’il est évident que des panneaux solaires ou des éoliennes peuvent avoir leur utilité) 

    • pemile pemile 2 décembre 2017 18:06

      @JMBerniolles « . En novembre 2006, la puissance de champs éoliens en Allemagne s’est écroulée effaçant une puissance de 10.000 MWe »

      1) l’origine de l’incident est la coupure mal planifiée de 2 lignes de 400kV pour permettre le passage d’un paquebot

      2) A cette époque, lors de varaitions de fréquences, les éoliennes étaient déconnectées. Le but de l’arrêté de 2008 est d’obliger toute unité de production de plus de 5MW à être pilotée par un centre de contrôle et à ne plus se déconnecter su réseau

      « Il y a un moment où il faut connaître un minimum de choses »

      je ne pense pas que cela soit votre cas sur ce scénario, je pense donc que vous faites de la désinformation en toute connaissance ! smiley


    • pemile pemile 2 décembre 2017 18:27

      @JMBerniolles

      Pour les curieux lassés des intox de Mr Berniolles :

      Le rapport de la Commission de Régulation de l’Energie sur cet incident de 2006


    • JMBerniolles 2 décembre 2017 18:32
      @markos

      On considère 35 millions de compteurs (c’est le chiffre de dimensionnement de Linky) ....

      Il ne vous a pas échappé que le client pouvait envoyer par la poste ou sur internet les chiffres de sa consommation qu’il va relever lui-même. On va faire l’hypothèse que les gens qui travaillent font cette démarche et épargnent ainsi un déplacement. Ce sont des écologistes actifs pour vous.
      Donc on est sans doute ramené à de l’ordre de 15 millions de compteurs. Un agent peut relever sans doute une moyenne de 40 compteurs par journée ouvrée. Il y a environ 250 jours ouvrés par an. Donc un agent peut relever annuellement 10.000 compteurs.  Il faut donc de l’ordre de 1500 agents pour cette tâche. 
       
      Si l’on compte 100 kms/jour/agent > cela fait 25.000 kms/an/agent > soit une décote véhicule de 2.000 euros et 1.500 euros de gazole soit avec l’entretien mettons 4.000 euros /an/agent 
      Soit 40 centimes d’euros par compteur et par an  je ne compte pas le salaire et les charges de l’agent puisqu’à l’EDF s’il ne fait pas cela il fait autre chose. A comparer avec le coût d’un compteur Linky pour l’EDF (enidis en fait mais cela finit sur une facture EDF bien entendu) soit 300 euros environ. On ne le dit pas trop mais Linky a une durée de vie limitée.... 

      Mais contrairement à ce que vous pensez cet agent ne fait pas que relever le compteur. D’abord c’est un contact humain. Cela a son importance dans notre société actuelle. Il peut aussi conseiller et surtout détecter un problème. Ce problème peut aussi être un trafic sur le compteur ou la ligne au détriment de l’EDF. A Marseille il y a toujours eu un important manque à gagner pour l’EDF à cause de cela. Linky peut diminuer cette fraude dans un premier temps. Le temps de développer des méthodes de trafic de compteur Linky ou du réseau qui lui est lié. 

      Et puis le discours formaté sur l’empreinte CO2 (il faut d’abord gober l’arnaque du l’effet CO2 anthropique) oublie que Linky est un produit industriel. Donc il y a nécessairement du CO2 pour la fabrication et le transport et puis il y a la gestion des déchets.... 


    • JMBerniolles 2 décembre 2017 18:50
      @pemile

      Vous pensez ce que vous voulez. La vraie raison de cette défaillance du réseau est ce que je vous dis. Il y a eu des informations sur cette effacement de puissance éolienne en Allemagne et des analyses.... La version dite officielle servait surtout à éviter la question du courant d’origine éolien.

      Aujourd’hui dans bien des domaines les gens savent que la version officielle est souvent un gros mensonge. Dans la même veine pour le cas du Glyphosate vous allez me citer l’avis de la commission européenne par exemple. 

      Je ne pense pas que l’on vienne sur Agoravox pour croire sans questionnement les versions officielles. Il est bien connu que d’une manière général le courant éolien allemand pose des problèmes y compris à l’Allemagne puisque ce pays est obligé souvent de le vendre à prix négatifs. Ce qui plombe le marché EPEX qui oblige l’EDF à vendre son courant nucléaire ou autre à 30 euros par MWh 

      Si vous laissiez les lecteurs se faire une idée eux-mêmes ? 






    • pemile pemile 2 décembre 2017 20:06

      @JMBerniolles « La vraie raison de cette défaillance du réseau est ce que je vous dis »

      Pitoyable !

      Publiez ou critiquez le rapport du CER ? smiley


    • JMBerniolles 2 décembre 2017 20:24
      @JMBerniolles

      Pour ceux qui désirent comprendre un peu mieux la question : la version officielle explique que pour laisser passer un bateau de plaisance sans doute on a du couper des lignes à très haute tension, des grandes artères vitales surtout dans le contexte du réseau électrique allemand qui souffre d’hétérogénéité, de manque... , provoquant ainsi un black out sur un sous réseau européen.

      La version officielle nous explique donc que pour faire passer un bateau de loisir on provoque un black out au niveau européen, qui grâce à l’hydraulique a pu être récupéré en moins d’une heure ( la panne électrique ayant néanmoins duré plusieurs heures dans le sud-est de la France). On serait donc prêt à risquer un Black out qui peut être bien plus grave que ce que l’on a vécu ce jour de novembre 2006. Si c’était vrai cela poserait tout de même de sacrées questions.

      Si cette explication peut passer pour le profane qui n’a pas les moyens d’approfondir la question, des spécialistes, notamment à l’EDF n’ont pas été dupes. Leurs investigations ont conduit à mettre en cause la défaillance de champs éoliens en Allemagne pour un déficit de puissance de 10.000 MWe sur le réseau.







    • JMBerniolles 2 décembre 2017 20:35
      @pemile

      Avec ce commentaire vous étalez au grand jour votre profil personnel... 
       
      Cela ne m’intéresse pas de le détailler.

      Je m’exprime ici parce que j’ai des choses à dire, parce que je pense que les gens, les citoyens, les consommateurs doivent être informés, sans cela il n’y a pas de démocratie. 

      Je m’exprime ici également parce que c’est un des rares lieux médiatiques où je ne suis pas censuré.

      Les biais vous ennuient, mais justement je me sers des questions que vous soulevez pour informer plus largement. 

    • pemile pemile 2 décembre 2017 22:12

      @JMBerniolles "Si cette explication peut passer pour le profane qui n’a pas les moyens d’approfondir la question, des spécialistes, notamment à l’EDF n’ont pas été dupes. Leurs investigations ont conduit à mettre en cause la défaillance de champs éoliens en Allemagne pour un déficit de puissance de 10.000 MWe sur le réseau.« 

      1) Ces coupures de lignes pour faire passer les paquebots étaient fréquentes et n’avaient jamais posé de problème

      2) Cette coupure a été faite avec une heure d’avance sans concertation avec les autres opérateurs du réseau (voir rapport d’enquête)

      3) Cette coupure non compensée a généré des variations de fréquences et à cette époque (2006) les champs d’éolienne étaient déconnectés automatiquement en cas de variations de fréquences et n’étaient pas relié aux centre de contrôles des réseaux.

      Suite à cet incident, les mesures ont été prises pour que les grosses productions éoliennes soient pilotables depuis les centres de contrôles des réseaux et ne soient plus déconnectées automatiquement (arrêté du 23 avril 2008 en France)

      Que vous soyez obliger de sortir des bobards pareils pour essayer de dénigrer la production électrique éolienne !!! smiley

      PS : une petite source de vos »investigations" d’EDF contredisant les rapports de l’UCTE et du CRE ? smiley


    • Ouam Ouam 2 décembre 2017 22:19

      @JMBerniolles
      J’ai tenté de suivre vos discussions entre permile et toi.
      Je la trouve poarticulierement interessante.
      Le lecteur pourra juger en se posant cette simple question :
      Tu annonce donc de ton coté qu’il s’est perdu lors du black out précisément 10.000 MWe.
      (msg du 2Dec a 13h15)
      Depuis permile qui est un fin connaisseur n’a pas contesté ton chiffre.
      Ce qui fait donc ewprimé en watts
      10.000.000.000
      Jusque la tout le monde st d’accord ? normalement ca devrais l’etre ?
       
      Ensuite permile à annoncé la tension (V) de cette fameuse ligne de transport qui est de 400kv
      Cad 400.000 volts
      Tout le monde suit ? c’est mportant

      Sachant que P=u*i (etc.... loi d"ohm)
      Nous allo,ns donc par curiosité calculer I (L’intensité en Amperes qui est sur la ligne, ayant d’un coté la puissance effective en Mw et la tension de l’autre)

      Donc si nous poduisions 0.4 Méga watts sur une tension (V) de 400.000v
      Le courant dans la ligne serait précisément d’un Ampere (I ou Amp = 1)
      Verifions ensemble ?
      400.000 Volts x 1(Amp) = 0.4Mega watts ou 400.000 watts pour l’exprimer simplement.
       
      Sachant que l’energie du black out dans les fameuses deuxs lignes a 400.000v etaient
      de 10.000 Méga watts
      Il faut donc sous 400.000 Volts passer la modique somme de ...25.000 AMPERES !!!
      Oui 25 MILLES AMPERES !
      On va supposer qu’il y a deuxs lignes ...donc cela fait à répartir
      (en supposant un équilibrage PARFAIT du reseau) la modique valeur de 12.500 Amperes
       
      Sauf voulir faire un immense flash planétaire, passer dans UNcable 12.500 Amps sous 400.000v
      (la tension n’entre pas en jeu mais je l’indique pour le fun)
       
      Jusqu’a présent la supraconductivité n’est pas de notre monde (hors labos et sous contraintes)
      Donc 12.500 Amp ou meme sa moitié encore 6250Amp dans un cable en Alu (ou c’est de l’alu) ou d’acier ne me semble pas encore de ce monde, ou partir dans un cable d’une taille délirante
       
      Je pense que les lecteurs ayant un BABA de notions d’electricité comprennent parfaitement ce que j’exprime ci dessus.
       
      Bref la théorie de coupure pour le passage du bateau ne tiens absolument pas ici,
      enfin pas plus que si on nous avait servi que des martiens en soucoupe seraient venus recharger leur vaisseau spatial sur la ligne pour y faire un plein du dit vaisseau et que ceci provoquerais un black out.
       
      En supposant que 400Amp par ligne, ce qui est déja bcp, meme limite délirant par ligne nous transporterions et au max que 160 MWe ce qui est tres loin de 10.000 MWe ou autres exprimés plus haut.
       
      Si quelqu’un possede les valeurs de I Max sur ce type de ligne, je suis interessé pour affiner ce calcul basique
       
      bonne journée à tous


    • pemile pemile 2 décembre 2017 22:32

      @Ouam

      La section des lignes hautes tension est de 500mm2 et l’intensité max est de 0.8A par mm2

      Les 10.000 MWe cité par Berniolles représentent la production déconnectée du réseau lors de la variation de fréquences due à la coupure brutales des deux lignes de 400KV.

      J’ai posté le rapport détaillé du CER sur l’autre fil


    • pemile pemile 2 décembre 2017 22:34

      @Ouam

      Sur ce fil en fait, juste ci dessus


    • vesjem vesjem 2 décembre 2017 22:41

      @Fergus
      les proprios des résidences secondaires se sont fait rouler dans la farine par des commerciaux aux arguments bien rodés (idem pour les résidences principales qui se sont fait berner) ;
      la commande à distance du chauffage des résidences secondaires existe depuis longtemps (sans linky) ; çà a dû être l’argument menteur ;
      pour fourguer leur merde, ils usent de tous les moyen (mensonges, avantages indispensables, la loi , la contrainte etc...)
      n’y vois pas de complotisme ici ; je te parle en connaissance de cause
      Aucune économie d’énergie ne sera crée par linky ; c’est un mensonge ; donc il faut chercher leurs desseins ailleurs


    • pemile pemile 2 décembre 2017 22:47

      @vesjem

      Pour les résidences secondaires, c’est l’obligation de présence pour le relevé annuel obligatoire qui leur simplifie la vie (et facturé dans les 35 euros si pris sur rendez-vous)

      « Aucune économie d’énergie ne sera crée par linky »

      Peut être quand même leur calcul de perte et donc détection de fraude ?


    • Ouam Ouam 2 décembre 2017 22:55

      @pemile
      donc cela fait 625Amp (ou la nous sommes au taquet sur la zone de sécurité)
      un peu comme Veff (sur le 230V qui est à 230V et vMAX qui est de 320v environ crete)
      je n’etais donc pas tres loin avec mes 400Amp
      ce qui donne donc 400Mvolts FOIS meme tes 625Amp sans aucune sécurité) la somme de ... MWe
       
      Donc 250MWe a fond les ballons raz du slip
       
      Pour atteindre ces fameuxs 10.000Mw / 250MWe = 40 Lignes parfaitement équilibrées, ce qui n’existe pas, C.A.D. au bas mot 50 ou 60 lignes HT.
       
      Les chiifres et la loi d’ohm est implaccable, je me fous du rapport détaillé de trucmuche, je suis assez grand pour calculer moi meme lorsque j’ai l’ensemble des valeurs.
       
      "Les 10.000 MWe cité par Berniolles représentent la production déconnectée du réseau lors de la variation de fréquences due à la coupure brutales des deux lignes de 400KV."
      Oui donc elles se sonts évaporées ?
      Tu ne va pas tenter j’espere de nous faire croire que toute l’europe à lancé son grille pain en meme temps, si elle n’est plus présente, cela sous entends bien qu’elle a disparu de quelque part ? Non ?
      Ou que les autres générateurs etaient à la limite de l’usage
      (comme les valeurs max du cable p ex ou on garde toujours une marge de sécurité dans l’usage)
       
      Donc si ce n’est par ces deux lignes coupées, c’est forcément par autre chose...non ?
       
      Apres libre à toi, meme avec les chiffres la qui sonts sous les yeuxs de ne pas te poser de questions...
      un peu comme le nuage radioactif qui à l’époque à fait le tour des autres pays mais pas chez nous...  smiley


    • pemile pemile 2 décembre 2017 23:16

      @Ouam

      Lis le rapport, c’est plus simple !

      Dans certaines zones, il y a eu manque de production, la fréquence est passée en dessous de 49.5Hz et à cette époque les productions éoliennes et co-génération étaient automatiquement découplés du réseau (75% de la production de cet zone). Dans d’autres régions, il y eu sur-production, la fréquence est montée à 51.4Hz, les mesures d’urgence ont découplé 6200MW de production éolienne pour faire descendre la fréquence.


    • Ouam Ouam 2 décembre 2017 23:47

      @pemile
      Je viens effectivement de le survoler :
       
      Ce que je note :
      Il parle des energies alternatives (mise en cause au debut)
       
      On note aussi l’utilisation « raz du slip » en termes de sécurité des equipements (entre ce qui est utilisé sur la ligne et l’alerte suivi de la dconnection, au debut avec la dcnx a 1990 Amp p ex )
       
      On note le bordel monumental de l’intercnx et des frequences / tensions (de 380, 400 et 420 kv)
       
      On note aussi que le linky ne va pas améliorer le fait, ca ce n’est bien sur pas dans ton rapport
      et que cela sera JUSTE un paliatif pour une décnx ou une reduction de l’abo (9kva max vs 6kva) qui est programmable sur le linky, d’ou un black out cettte fois chez ce con de particulier.
       
      Et on notera aussi le vouloir absolu de nos politiques à promouvoir coute que coute le V Electrique , puis sa recharge dite « rapide » qui ira inexorablement avec...
      Cela à commencé avec certaines marques, et en l’etat d’anarchie totale du dit réseau EU, de son taux de profitabilité max (d’ou les surcharges de lignes à la limite du raz du slip) a des beauxs jours de black out pour le cretin décérébré qui est content de son petit lui meme avec le cout sur le reseau de sa merde de vae qui va déstabiliser celui ci, ceci bien sur..chut pas en parler...sous le tapis...
       
      Ainsi que cette merde d’UE,
      car lorsque je lis TON rapport cela n’a pas ni impacté un pays comme autrefois... ni deux...
       
      mais bien une grande partie de celle ci (l’Est en surproduction donc un black ourt possible) vcf les cartes et l’ouest en sous-prod (en sous freq)
       
      Si tu ne me trouve pas clair , je veut bien développer


    • JMBerniolles 3 décembre 2017 00:08
      @Ouam

      Bon, je pense que l’on arrive à une conclusion.

      Pernile s’accroche à ces rapports officiels, dont la thèse n’est pas cohérente, mais son discours finit par reconnaître que oui on a bien perdu 10.000 MWe d’éolien. Pour un problème intrinsèque.

      Quant à son affirmation que l’on peut couper régulièrement une ligne à 400 kV , cela prête vraiment à sourire en PACA alors qu’il n’y a par exemple qu’une seule ligne de 400 kV pour desservir Toulon jusqu’à Nice tandis que depuis l’Italie il n’y a qu’une ligne à 225 kV ....  

      Il objecte que maintenant, avec la régulation électronique (il confirme donc bien ce que je dis c’est à dire que l’éolien sur le réseau conduit à une multitude de surcoûts, à tel point que cela constitue, avec ses investissements propres, une vraie bulle financière qui est bien supérieure aux investissements de l’électronucléaire. Voir ci-dessous *) cela ne peut plus se produire. Mais comme la puissance des éoliennes est proportionnelle au cube de la vitesse du vent, si un champ éolien marin par exemple produit 10.000 MWe à une force de vent donnée, si la vitesse du vent est divisée par un peu plus de deux, la puissance du champ est divisée par 8. C’est à dire que l’on peut passer de 10.000 MWe à 1000 MWe. Dont 9000 MWe s’effacent physiquement sans qu’une quelconque régulation de fréquence y change quoique ce soit.

      Pernile cite la CRE de manière sélective. Par exemple : 
      En s’exclamant, le 8 novembre 2017, au Xème Forum de l’énergie tenu à Paris-Dauphine,« Avec les éoliennes marines, on est dans la panade, avec une charge de 40 milliards d’euros sur 20 ans ! »*, le nouveau président de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a reconnu une gigantesque gabegie.

      A chaque lecteur de se faire son opinion. En lui conseillant de bien lire sa facture d’électricité. 

    • pemile pemile 3 décembre 2017 00:16

      @Ouam « Il parle des energies alternatives (mise en cause au debut) »

      Oui, à cette époque, beaucoup de productions de renouvelables étaient connectées au réseau sans être pilotées alors que leur puissance globale n’était pas anodine, ca leur a servi de leçon.
      Aujourd’hui, les grosses éoliennes ont les caractéristiques de centrales électriques et participent aux services réseaux  smiley

      « On note aussi que le linky ne va pas améliorer le fait »

      Au contraire, c’est le même principe d’avoir une vue et un controle sur l’ensemble du réseau.

      Quand à tes remarques sur les véhicules électriques qui vont déstabiliser les réseaux, c’est crétin de parallèlement dénigrer le Linky !

      Les recherches s’orientent même pour utiliser les batteries de VE pour réguler les productions d’énergies renouvelables intermittentes via des V2G (Vehicule to Grid)

      http://www.smartgrids-cre.fr/index.php?p=vehicules-electriques-v2g


    • pemile pemile 3 décembre 2017 00:33

      @JMBerniolles « Quant à son affirmation que l’on peut couper régulièrement une ligne à 400 kV , cela prête vraiment à sourire »

      Vérifiez l’historique des coupures pour permettre la sortie des bateaux du chantier naval de Meyer à Papenburg ?

      « Il objecte que maintenant, avec la régulation électronique cela ne peut plus se produire. »

      Merci de le reconnaitre, ce fut long smiley

      Quand aux variations de productions, c’est fin 2017 que vous pensez découvrir le problème smiley

      Zut alors, les énergies renouvelables sont intermittentes ! Il faut vite mondialement déconnecter toutes les éoliennes, c’est ingérable ! smiley


    • Ouam Ouam 3 décembre 2017 00:34

      @JMBerniolles
      C’est la ou je ne suis pas d’accord avec toi non plus.

      Ou je le suis c’est que effectivement c’est plus que risqué, surtout avec des infrastructures limites raz du slip de compter sur les energies renouvelables en tant qu’energies continues
      (certains ayatollahs le pensent)
       
      Mais à l’inverse, je trouve cela bete de se priver des énergies renouvellables lorsqu’elles sonts disponibles.

      Lorsque je vois par terre un beau billet de 100Euros, ben je le ramasse, c’est une opportunité smiley
       
      Les énergies renouvelables, c’est nos billets de 100 Euros, lorsque les conditions sonts présentes, il faut etre fou pour s ’en priver.
       
      Le cout dans le long termes pour nos enfants des éoliennes et panneaux solaires dans le démantellement, ben peu de choses.
       
      Maintenant les déchets nucléaires, et jusqu’a ce jour, c’est plus que citique, et nous ne savons pas encore comment gérer ceci de maniere à bas cout ET industrielle.
       
      En fait amha le mieux est peut etre d’essayer de bouffer à tous les ratelliers et sans dogmes suivant l’etat des choses (metéo etc) et du cout à long termes.

       
      Apres les aspects financiers, la j’avoue que je ne sais pas qui à raison, je ne veut pas y participer n’ayant pas les connaissances rudimentaires necessaires pour aborder le sujet.
       
      Par contre les déchets, la je sais (bur sur yvettes p ex) ou le cout des démantellements, ou du cout lorsqu’un hic se produis dans la machine a neutrons smiley
       
      Bref pas facile.
      J’aime bien l’idée des Suisses qui utilisent les renouvelables pour POMPER de l’eau de lacs (artificiels) en lacs artificiels des que la nature est généreuse, et à l’inverse s’en servir comme dump lorsque celle ci est maigrichonne.

      Ici pas de batteries, rien de polluant (atome, batteries, etc), du continu (tant que le lac est plein), et peu cher (l’eau n’est pas gaspillée, juste transvasée), et pourtant du continu (comme un barrage)
       
      ouam,


    • pemile pemile 3 décembre 2017 00:36

      @JMBerniolles

      PS : j’attends toujours votre fameux rapport d’EDF sur cet incident !


    • pemile pemile 3 décembre 2017 00:42

      @Ouam « Apres les aspects financiers, la j’avoue que je ne sais pas qui à raison »

      Sur ce point, Berniolles à raison, les énergies renouvelables ont été pourries par la spéculation et implique un coût élevé de modernisation des réseaux. C’est un investissement à amortir dans le temps.

      En lisant bien du Berniolles il apparait même que c’est son seul argument contre les renouvelables.


    • pemile pemile 3 décembre 2017 00:46

      PS : mais la lecture progressive du récit par Berniolles de cet incident de 2006 me fait bien marrer et démontre bien son besoin permanent de faire de la désinformation, c’est pas anodin, merci Mr Berniolles !


    • Ouam Ouam 3 décembre 2017 00:55

      @pemile
      Ben non....
      J’ai bien réfléchi au sujet

      « Au contraire, c’est le même principe d’avoir une vue et un controle sur l’ensemble du réseau. »
      Non et non..
      Ca servira uniquement au prestataire(s) et donc aux actionnaires pour plumer le muogeon au bout , tu t’illusionne gravement...

      "Quand à tes remarques sur les véhicules électriques qui vont déstabiliser les réseaux, c’est crétin de parallèlement dénigrer le Linky !« 

      Oh que non une nouvelle fois, sauf si toi lors de tous les departs en vacances ( les vacances d’hiver p ex) ou t’aura en plus besoin de chauffage , et sur un VAE le chauffage c’est une resistance ....pas gratos comme ur un essence/gaz ou diesel

      Ben je te vois bien dans une file de plusieurs KMs attendre au froid 6 heures (ou la fenetre de temps dispo) que ton véhicule se recharge, avec tes gamins dans la voiture a -5 degres...

      Le linky, ca ne servira à rien dans les pointes, c’est un piege à gogos ce truc.

      Note : Ils auraient vraiment voulu repartir le drain de la ligne, c’estait hyper simple, j’y participerai meme en déboursant un peu (le prix d’un télerupteur) + son cablage ....touca smiley

      Il suffirait de rendre gratos l’abo jour/nuit, alors qu’il est à un cout exorbitant, enfin pour moi qui ne consomme pas grand chosefaire tourner ma m. a laver qui est programmable en pleine nuit c’etait sans pb...ben la..niet, ils ne veulent pas (en placant l’abo hos de prix).

      Bref ca démontre bien que le but de Linky n’est pas de fludifier le reseau et encore moins de répartir la charge, mais bien autre chose.....

       

      Linky = pour les gogols décérébrés bas du front qui sonts prets à croire n’importe quelle fable

       

       »Les recherches s’orientent même pour utiliser les batteries de VE pour réguler les productions d’énergies renouvelables intermittentes via des V2G (Vehicule to Grid)"

      oui j’ai vu ca, et tu crois que les contructeurs de vehicules (qui louent les batteries aux gogos ayant achetés ces merdes) vonts comme ca par générosité absolue réduire le cycle de leurs couteuses batteries pour pallier au réseau...

      Tu y crois...sérieusement ?

      Sachant en plus que dans leurs pubs, c’est 20..000 Kms sur 3 ans ou un truc du genre...

      Nan... soit tu réfléchis pas, soit ils te prennent pour une quiche mon cher permile

      Qd aux bienfaiteurs qui veulent niquer LEUR batterie qui coute une fortune pour le bien de RTE,

      ben la j’suis pour, ca va de soi smiley

      Sau si bien sur tu m’explique qu’une batterie n’a pas un nombre limlité de cycles de charge/décharges, alors la...effectivement...

      Bref encore une idée alacon.... comme ce linky d’ailleurs


    • Eric F Eric F 3 décembre 2017 09:59

      @pemile
      « ’obligation de présence pour le relevé annuel obligatoire » je n’ai jamais été présent lors du relevé de compteur, accessible de l’extérieur.


    • pemile pemile 3 décembre 2017 12:26

      @Ouam « les departs en vacances »

      C’est pas l’usage d’un VE, plutôt réservé aux trajets urbain fréquents, non ?

      « Bref ca démontre bien que le but de Linky n’est pas de fludifier le reseau »

      Comparé au signal jour/nuit, qui fonctionne par zone géographique, le Linky permet de piloter chaque abonnement.

      « Tu y crois...sérieusement ? »

      Pour l’instant, je suis plus pour utiliser les batteries comme stockage des énergies renouvelables que pour développer en masse les véhicules électriques.


    • pemile pemile 3 décembre 2017 12:38

      @JMBerniolles « Pour un problème intrinsèque. »

      On peut tout à fait aussi inverser le problème, c’est au fait que la production nucléaire n’était pas pas facilement modulable que l’intermittence des EnR pose problème. Sur ce point, les efforts d’EDF pour que les centrales puissent moduler les productions de -900MW à +900MW en moins de 30 minutes sont à saluer.


    • jeanpiètre jeanpiètre 3 décembre 2017 12:44

      @markos
      Ce cout est aujourd hui inclus dans votre facture
      Croyez vous que les économies sur les véhicules , déplacements, et il ne faut pas l oublier la main d oeuvre qualifiée sera répercutée sur votre facture ?


    • markos 3 décembre 2017 13:48

      @JMBerniolles
      il n’y a pas que la relève mais toutes les interventions liée à un abonnement.
      mais votre chiffrage m’a mis la puce à l’oreille.
      je suis donc allé voir des estimations des syndicats de edf pour voir à combien ils estiment le coût en emplois l’utilisation des linky.
      la fourchette est entre 5000 et 6000 suppressions.
      avec les coûts salariaux et les coûts autres ( les déplacements dans le rural par ex ) on doit se situer dans les 30 000 €/an et par emploi.
      si on prend la fourchette basse, 5000 emplois supprimés, ça fait 150 millions par an d’économisés. en 6 ans, l’investissement devient rentable.

      je reconnais que le bilan carbone est un faux argument, sinon on lutterait pour le développement des circuits courts dans la production et le transport des marchandises, mais en terme d’emplois, c’est une donnée essentielle.
      en plus l’investissement est lissé sur 6 ans, l’objectif est de 90 % en 2021, et que derrière et que derrière les amortissements sont calculés sur 15 ans.

      commercialement, c’est loin d’être une gabegie.


    • vesjem vesjem 3 décembre 2017 15:39

      @pemile
      1) j’ai un compteur visible de l’extérieur (pas de linky)
      2) le coût d’installation de linky (à la louche 5milliards € pour # 35 millions d’appareils) que les abonnés paieront d’une manière ou d’une autre
      3) pas d’économie d’énergie due à linky


    • Ouam Ouam 3 décembre 2017 19:32

      @pemile
      bonjour,

      « C’est pas l’usage d’un VE, plutôt réservé aux trajets urbain fréquents, non ? »
      Bon tu a trois maisons...ce n’est pas moi qui le dit c’est toi...
       
      Et 5 voitures aussi ?

      Dans le monde ou je vis, les gens ne possedent pas 3 maisons..
      Ni non plus x véhicules...
       
      Alors je t’explique leur vies de gueuxs, ils onts une ou 2 voitures (une pour Mr qui va travailler, et une autre pour mme qui va aussi travailler et fait les ourses avec et va chercher les chiards avec)
      Bref ces démunis qui osent partir en vacances avec le meme véhicule qui nous pourrissent nos routes, c’est un véritable scandale scandaleux (lol)
       
      Toi et moi on loue un vhéhicule de luxe toi le truc a musk (son proto qui tiens 1000 bornes a 150k€ et moi un ferrarri parce que j’adore le bruit et l’odeur de lhuile smiley )
       
      J’suis d’accord avec toi, faudrai éradiquer ces sans-dents qui trainent leur poubelle de travail lors de leurs escapades régulieres smiley
       
      Bon soit serieux 5m, soit les gens achetent un vrai VE (qui a une bonne autonomie et qui coute une fortune) soit un vehicule à moteur explosion , tres rarement les deuxs, enfin dans MON monde, dans le tien la j’avoue que ... ??

      Ou un hybride, mais dans ce cas linky n’est pas dans le jeu..

      "Pour l’instant, je suis plus pour utiliser les batteries comme stockage des énergies renouvelables que pour développer en masse les véhicules électriques.« 
      Au moins un point ou on est d’accord...

      Sauf bien sur tu part comme base de stockage du LI-xx, la on ne le sera pas.
      Sur du stockage FIXE (non mobile donc), la je préconise le seul veritable recyclable, cad au pb et bien sur en 1 élement séparés par blocs de 2volts (x éléments en serie pour obtenir la tension ad-hoc)
       
      Et dans un cas ou le pb peut etre évité, je préfere bien sur le pompage / débit style celui utilsé en Suisse

      Mais bon...la tu est sorti du cadre, tu me parlais bien dans ton post d’avant d’utiliser les tres couteuses (Prix ET écologiquement parlant) des V.E.

       »Comparé au signal jour/nuit, qui fonctionne par zone géographique, le Linky permet de piloter chaque abonnement.« 
      Pour le signal jour /nuit sisi j’insiste si tu passe sur un bilan d’une année,

      Et on se fout du lieu géographique, c’est un top qui est envoyé via le reseau, rien ne fige ce top synchro, exepté la décision de l’envoi à heure fixes à ce jour, mais qui peut etre plus souple demain (une simple appli sur smartphone ou une bete page web consultable indiquant les horaires flottants, neccésité fait loi )
       
      qui consomme le plus ? ... ton radio réveil ? ton pc ?
      C’est ton ballon d’eau chaude, ton lave vaisselle, ton lave linge, ton figo / congélateur (sisi ca bouffe bien aussi), et bien sur la recharge d’un VE qui la est une cata.
      Tu n’est pas d’accord avec ma liste ?

      L’ensemble de ces équipements peuvent parfaitement etrent lancés à partir du jour nuit
      Parce que MEME le congelo / frigo, tant qu’il est de bonne facture, tiendra sans pb les 12 heures tant bien sur qu’il n’est pas vide
      tu passera de -20 a -16 ce qui n’est pas »dramatique« et pour ton frigo de -4 a -8 (ce qui ne l’est pas non plus) sauf les quelques rares périodes exeptionnelles ou la tu basculera ton congel / frigo en mode »permanent" sur le télerupteur.
       
      Apres que tu défendes le linky, ok, ca ne me genes absolument pas (on en débat)
      mais fait l’effort de nous sortir des bons arguments, pour que chacun puisse juger en lisant nos points de désaccord.
       
      Bonne soirée, ouam,


    • pemile pemile 3 décembre 2017 20:29

      @Ouam « Et on se fout du lieu géographique, c’est un top qui est envoyé via le reseau »

      Ben non, ce top est envoyé sur le réseau pour l’ensemble des clients d’une zone géographique.

      « mais fait l’effort de nous sortir des bons arguments »

      Seule une communication point à point (Linky) permet de piloter des périodes tarifaires ou des modulations de puissance par client suivant le producteur d’électricité qu’il utilise.


    • pemile pemile 3 décembre 2017 20:48

      @Ouam « Ni non plus x véhicules...Alors je t’explique leur vies de gueuxs »

      Dans mon monde de gueux, on accumule x véhicules gratos ou à moins de 500€ pour en bricoler 2 qui fonctionnent smiley


    • baldis30 4 décembre 2017 09:19

      @pemile
      C’st faux .... aucune génératrice synchrone .... vous ne régulez pas la vitesse !

      JE vous propose d’aller devant les tribunaux assisté par l’Académie des Sciences et de faire fonctionner


    • pemile pemile 4 décembre 2017 10:28

      @baldis30 « C’st faux .... aucune génératrice synchrone »

      Renseignez vous plutôt que de continuer à vous ridiculiser !

      « JE vous propose d’aller devant les tribunaux assisté par l’Académie des Sciences et de faire fonctionner »

      Moi, je vous propose plutôt de mettre à jour vos connaissances et de consulter les docs Enercon que je vous ai fourni ?


    • joletaxi 4 décembre 2017 14:27

      @baldis30

      à mon grand regret,je suis obligé de donner raison à Emile, sacré mimile va

      au début, effectivement,ils installaient des générateurs asynchrones, le plus facile et le moins cher

      mais très vite, ils ont eu des problèmes de maintien de la tension.
      c’était d’ailleurs assez croustillant de voir les entreprises pénalisées d’amendes croquignolettes pour dépassement de seuil de cos, et les « sauveurs » massacrer le même cos sans problème
      La grande panne a sonné le glas de ces installations(c’est une parmi les causes de la grande panne, certains témoignages de l’époque racontent que à certains endroits les lignes haute tension pendaient par terre tellement elles chauffaient ?? mais bien sur c’est des mensonges..)
      les générateurs actuels sont pratiquement tous des générateurs inverter ce qui est mieux en matière de cos, mais par contre, qui ne participent pas à la régulation instantanée de fréquence.
      Les teutons, qui sont donc des demeurés sur le plan technique, ont eu et ont encore des problèmes pour connecter leur mega champ éolien Bard,ça crame régulièrement, et personne ne sait exactement comment corriger le problème.

      mais bon, si cela fait du bien aux ours polaires....


    • pemile pemile 4 décembre 2017 15:49

      @joletaxi « qui ne participent pas à la régulation instantanée de fréquence »

      Si, depuis 2015


    • Ouam Ouam 4 décembre 2017 16:54

      @pemile
      « Dans mon monde de gueux, on accumule x véhicules gratos ou à moins de 500€ pour en bricoler 2 qui fonctionnent  »

      Nan mais la tu a attteint un sommet de mauvaise foi évidente, sur le podium tu est number one.
      On parles de véhicules electriques, c’etait bien ca ?
      tu parlais bien TOI au début de notre discussion de recuperer l’energie stockée dans les batteries des V.E., d’ou ma 1ere réponse ou je m’y suis fermement opposé en t’expliquant de plus pourquoi.
       
      Et la maintenant tu me parles d’un bricolage d’épaves en essence OU diesel
      « gratos ou à moins de 500€ pour en bricoler 2 qui fonctionnent  »
       
      Sauf si bien sur tu a du vehicule ELECTRIQUE (Tu le vois désormais, c’est en majuscules + gras + souligné) à 500 € (batteries comprises ca va de soi, parcequ’un VE sans sa batterie lollll)
       
      Alors à 500€, le vehicule electrique qui possede evidemment une carte grise (apte a rouler),
      ben j’en prends un direct pour mes embouteillages dans Paname smiley
       
      Bref, ca ne m’etonnes pas que certains petent les plombs lorqu’ils discutent avec toi (cf plus bas)
       
      Ouam,


    • pemile pemile 4 décembre 2017 17:04

      @Ouam « On parles de véhicules electriques, c’etait bien ca ? »

      Jusqu’à ce que tu enchaines sur les « gueux », et perso, oui, je n’ai jamais acheté de véhicule à plus de 500€, donc pas prêt d’investir dans une VE !

      « Bref, ca ne m’etonnes pas que certains petent les plombs lorqu’ils discutent avec toi (cf plus bas) »

      tu parles du troll joletaxi ??? smiley


    • Ouam Ouam 4 décembre 2017 17:05

      @pemile :
      « Seule une communication point à point (Linky) permet de piloter des périodes tarifaires ou des modulations de puissance par client suivant le producteur d’électricité qu’il utilise. »
       
      Ta phrase démontre bien que c’est bien à l’unique profit du producteur.
      En gros ca va dvenir l’anarchie des marchés spots
      (que t’explique tres bien un autre intervenant plus bas, meme qu’il s’est énervé avec ta réponse)
      qui deviendra pour le particulier un foutoir sans nom, et une tarification stratosphérique.
       
      C’est à ceci que l’on veut nous emmener, mais je ne suis pas dupe, je les voit arriver comme un élephant dans un magasin de porcelaine.

      De plus il est parfaitement possible de basculer localement et ce à minima par « poste » (cad quartier donné si le mot poste n’est pas clair ou l’unité BT si tu préferes encore), ce qui suffit amplement à une régulation efficace du reseau, et ceci en bénéficiant ctte fois à l’utilisateur, sans surcout des compteurs, sans tous les risques inhérents du linky, etc....
       
      Bref tout l’inverse de la formule linky.

       Quand à la modulation de puissance, je laisse le mougeon moyen comprendre ce que cela signifiera intersequement pour lui smiley ²
       
      Faut arreter de me sortir des arguments alacon, sort moi des vrais arguments qui tiennent le pavé, pour la qualité du débat, enfin si tu en souhaites une ?
       
      Ouam,


    • Ouam Ouam 4 décembre 2017 17:14

      @pemile
      « donc pas prêt d’investir dans une VE ! »

      Et les autres atha ils sonts plus cons que toi  ?

      Parce que si toi tu te rends compte de cette arnaque, les autres finironts aussi par s’en rendre compte.
      Et ton histoire de dump sur le resau avec tes histoires de régul via le dump de la batterie (*), si peu de VE, le dump sera faible.
      CQFD ou pas ?
       
      « tu parles du troll joletaxi ??? »
      oui, et pas que lui, tu le sait tres bien,
      mais on n’est pas la pour regler nos comptes, le sujet est trop important.

      (*) En plus c’est TOI qui à mis le lien ....
      Pour soutenir linky, perdrais tu la mémoire ?, serait-elle sélective suivant les heures ?
      Faut changer ton télerupteur jour / nuit si tu oublies ce que tu écris smiley


    • pemile pemile 4 décembre 2017 17:39

      @Ouam « Ta phrase démontre bien que c’est bien à l’unique profit du producteur »

      Non, c’est ton interprétation que ne fait qu’exprimer tes préjugés ! smiley

      « tous les risques du linky »

      Ah ! Les risques du Linky ! Vade retro satanas smiley

      Bizarrement tous ceux qui font du foin sur les fameux risques du Linky, censurent leurs contradicteurs, dans l’article de danielle dubus, elle viole le respect de la charte et me bloque dès mon premier post ! smiley


    • Ouam Ouam 4 décembre 2017 20:16

      @pemile
      ouais ouais ouais...
       
      Sauf que à chaque fois que j’entre dans le « dur » avec toi, ou j’exprime et je prouve par exemple le linky qui est forcément r/w dans un de mes posts, ou c’est cette fois démontré.
       
      Tu balaye ceci d’une pirouette, remarque si ca t’amuses continue...
       
      Pour le reproche que tu me fait (indirectement vu que je ne suis pas favorable au linky, non pas par obscurantisme comme tu peut le constatyer, mais par de nombreuxs arguments étayés), tu me balance en pleine face que ls gens censurent leurs contradicteurs.
       
      Deja :
      1) Je ne censure personne, alors ta remarque sur la censure fait la ou tu veut
       
      2) Cela me touche indirectement (cf ci dessus) alors trouve moi UN post sur a vox ou j’ai fait une demande de censure pour des convergences d’idées, ou meme des reglements de comptes lutot musclés, je e mets au défi
      (je ne parles pas des propos xénophobes, incitants a la haine & racisme primaire... la oui j’agis)
       
      3) J’adore le débats d’idées, je ne vais donc pas censurer mon contradicteur, ca serais juste...idiot
       
      ouam,
       
      ps :
      "@Ouam « Ta phrase démontre bien que c’est bien à l’unique profit du producteur »

      Non, c’est ton interprétation que ne fait qu’exprimer tes préjugés ! 

       

      ok , soit on va meme dire oui pour te faire plaisir smiley

      Alors démontre moi que je me trompes, parce que pour l’instant...ben désolé la démonstration va dans mon sens et la tienne ne tiens pas la route dans le sens d’un équilibrage de reseau, sauf si tu veut partir jusqu’a gérer l’utilisation d’un presse agrumes electrique entre midi et 2 lol

      mais alors dans ce cas ton univers kafkaien, ou brazil-lien, ou orsoweil-lien (etc), ben je te le laisse ...

       

      Je ne vais pas recopier ce que je t’ai déja écrit plus haut, relis le, c’est argumenté.


    • pemile pemile 4 décembre 2017 20:42

      @Ouam « je prouve par exemple le linky qui est forcément r/w »

      C’est une blague ou tu découvres le CPL ?

      « alors ta remarque sur la censure fait la ou tu veut »

      Ben non, puisque Danielle Dubus m’a bloqué ! smiley


    • pemile pemile 4 décembre 2017 20:50

      @Ouam « la tienne ne tiens pas la route dans le sens d’un équilibrage de reseau »

      Un écrêtement de puissance sur la bretagne entière de 9kVA à 6Kva c’est une baisse de puissance de 33% pour une région sensible qui peut tout à fait éviter un blackout sans vraiment pénaliser les usagers (et peut aussi épargner des abonnements sensibles, genre domiciles médicalisés et personnels ou structures d’urgences)


  • joletaxi 2 décembre 2017 11:50

    tout ça se présente sous les meilleurs auspices, non.

    Une petite série d’articles, peut-être un peu orientés, alors que les afficionados des hachoirs à oiseaux eux sont toujours parfaitement intègres ?

    http://notrickszone.com/category/alternative-energy/#sthash.J4fDpchc.dpbs

    pour faire bonne mesure, retour sur les chiffres du jours

    https://www.agora-energiewende.de/en/topics/-agothem-/Produkt/produkt/76/Agorameter/

    bon, vrai qu’avec des linky, on pourrait se passer des fossiles et du nucléaire, heu...

    des nouvelles d’Australie

    https://stopthesethings.com/

    un tissu de mensonges ? surement, ils osent publier un graphique qui montre que l’envolée des prix du kwh est corrélé à la proportion des installations de renouvelables
    bah, on s’en fout, on économisera sur autre chose, quoique....

    http://www.geopolitique-electricite.fr/documents/ene-235.pdf

    bah de tout façon on bouffe trop,

    et chez les brexiteurs, car ils en ont mis un coup ceux là

    http://www.gridwatch.templar.co.uk/

    bon, c’est pas un bon jour, ça arrive, et de toute façon, ils installent le linky ou son équivalent, des mauvaises langues(british, ils savent être mauvaises langue hein) parlent d’un scandale,allez comprendre, les chiffres du jour montrent bien que le smartgrid est la solution.
    Bon, ils ont 6 centrales nucs en projet, mais ,comme en Gallice, ils ne les utiliseront pas, des trucs pour touristes.
    notez aussi les chiffres de cogénérations, quezaquo ?
    ben on coupe du bois des forêts US, on en fait des pellets, on les transporte en UK, et on les brûle dans des centrales charbon converties
    et c’est écolo ça ?
    promis juré craché,si je mens je vais en enfer, d’ailleurs quand c’est marqué écolo, c’est forcément bon, un peu comme le kasher quoi

    ce sont là des nations qui ont investi massivement dans les renouvelables, assez en tout cas pour effacer l’essentiel des dettes étatiques préoccupantes,mais objectivement, on constate que cela aurait été une mauvaise idée, et que c’est pour nous aussi, la voie vers l’avenir.

    hein ?
    des enclumes ?
    je l’ai déjà dit ?
    faudra le redire combien de fois


    • pemile pemile 2 décembre 2017 12:25

      @joletaxi « faudra le redire combien de fois »

      Que les ingénieurs français ont été capable de développer un réseau électrique fiable basé sur des centrales atomiques fiables, mais seraient incapable de gérer un réseau intégrant de plus en plus de GED renouvelables ? smiley

      Ca me refait plonger dans les débats réseau centralisé X25 contre TCP/IP, joujou pas sérieux réservé aux universités ! smiley


    • joletaxi 2 décembre 2017 12:39

      @pemile

      j’oubliais, le génie français

      vrai que les teutons sont des manches, hein, parlons même pas des english, des demeurés

      et tout ça pourquoi, sinon pour « sauver la planète »
      de quoi ?
      on s’en fout, faut la sauver pensez aux enfants bon dieu

      je le redis des enclumes


    • pemile pemile 2 décembre 2017 13:30

      @joletaxi « j’oubliais, le génie français »

      Au contraire, le génie français est formaté pour penser sur un modèle centralisé.


    • joletaxi 2 décembre 2017 13:37

      @pemile

      et ben oui, cela devient évident à chacune de vos interventions, des enclumes.

      et vous n’avez même pas l’excuse de l’intérêt (on peut l’espérer ?)financier, vous êtes juste des idiots utiles, comme chaque fois que la clique verte s’agite

      https://rclutz.wordpress.com/2017/11/29/progressively-scaring-the-world-lewin-book-synopsis/


Réagir