mercredi 11 avril 2012 - par Georges Yang

Pour les cons « plotistes », les Arabes sont de gentils cons !

Cela s’est répandu après le 11 Septembre comme une trainée de poudre, cela continue avec Merah. La CIA, le FBI, le Mossad, les services français de le DGRI ou d’autres officines encore plus obscures sont derrière ce que l’on appelle pompeusement le terrorisme islamiste et sa marque de fabrique nommée Al Qaida. De deux choses l’une, pour les tenants du complot, soit ce que l’on nous montre à la télé est totalement faux ( des explosifs étaient pré-positionnés dans les tours et c’est un autre tireur, un blanc, qui a abattu les paras et les enfants juifs), il s’agit d’une grossière manipulation éhontée et « les Arabes » n’y sont pour rien, soit il s’agit d’Arabes manipulés, assistés et soutenus logistiquement par les officines précédemment citées. Car l’Arabe est trop bête, trop inculte, trop désorganisé pour être capable de réussir un attentat terroriste et s’il y arrive il ne peut qu’avoir été aidé par de fins stratèges, bien sûr Américains ou Israéliens qui ont manœuvré et téléguidé des ignares totalement incapables du moindre raisonnement politique et n’ayant aucune capacité technique et technologique de nuire efficacement.

Parmi les tenants de ces théories racistes ravalant l’Arabe au rôle de l’abruti systématique, se retrouvent paradoxalement des ennemis de « l’Empire du mal » incarné cette fois-ci par les successeurs de Bush et ses séides et les partisans de l’Etat sioniste d’Israël. Pour ces théoriciens du complot, les Arabes sont des victimes, des gens très gentils mais complétement stupides. Il faudrait donc protéger ces « demeurés » d’arabes contre eux-mêmes, car ils sont tellement naïfs, capables de gober n’importe quoi, qu’ils se laissent rouler dans la farine par la CIA et le Mossad qui leur feront porter le chapeau à chaque nouvelle action criminelle depuis le 11 Septembre.

Il y a encore deux ou trois décennies, quand des Palestiniens et leurs alliés détournaient des avions en Jordanie, en Somalie, sur Entebbe ou ailleurs, quand avec l’aide de Carlos, ils prenaient en otages les délégués de l’OPEP à Vienne, tous les antisionistes et les ennemis de l’hégémonie américaine applaudissaient des deux mains. Quand le Mossad éliminait un à un les représentants de l’OLP dans le monde et même en France, les activistes de gauche hurlaient à la mort devant ces lâches assassinats sionistes. Il faut dire que jusqu’au milieu des années 80 le terrorisme arabe, palestinien ou non était de gauche, allié aux marxistes, soutenu par l’URSS. Il s’agissait alors de musulmans laïcs ou de chrétiens d’Orient (Georges Habache, les frères Abdallah, etc…) dont la principale motivation était la libération de la Palestine et la lutte contre le sionisme et l’impérialisme américain. Il a fallu environ 15 ans, de 1984 à 2000 pour éradiquer toute velléité de résistance des Arabes non affidés à des mouvements religieux. Le Printemps arabe a été la fin du laïcisme dans la région avec l’élimination de Ben Ali, Moubarak, Kadhafi et la déstabilisation d’Assad.

Contrairement à la légende propagée, les Etats-Unis et Israël n’ont pas créé les mouvements islamistes fondamentalistes au Moyen-Orient, ils les ont tout juste favorisés pour enrayer la montée en puissance de leurs ennemis arabes laïcs et de gauche pour conter l’URSS sur le terrain. Avant 1984 (attentats au Liban), les mouvements religieux sunnites et chiites ne représentaient presque rien sur l’échiquier politique au Moyen-Orient en dehors de Frères Musulmans. Que ce soit le Hamas, le Hezbollah ou Al Qaida, ces mouvements n’ont pas été inventés par les sionistes ou les Américains, mais tout juste assistés ou protégés du fait d’une erreur d’interprétation stratégique des services américains, comme l’ont été les Talibans afghans contre les alliés « communistes » de Moscou.

Mais revenons aux complotistes qui ne peuvent pas imaginer que les nouveaux mouvements islamistes soient capables de réussir un attentat sans aide ou que ce que l’on nous raconte n’est que manipulation grossière, fable ridicule pour manœuvrer l’opinion. Pour ces tenants de la thèse du complot et de la manipulation, ce ne sont pas seulement les Arabes qui sont stupides, mais encore plus les musulmans. Quand des Arabes ne se réclamaient pas de l’Islam, ils étaient encore capables de concevoir, d’organiser et de réussir un attentat ou un acte terroriste, depuis qu’ils ont été conquis par l’idéologie religieuse, ils ne sont plus en capacité de réflexion. Conclusion qui découle directement du raisonnement des complotistes : un Arabe qui se met à prier Allah trop souvent et qui s’engage dans la lutte armée est un véritable crétin, proie idéale des sionistes et des officines américaines et françaises. L’Arabe, si en plus d’être arabe est fondamentaliste, ne peut en aucun cas être intelligent.

Un telle dérive raciste a explosé sur Internet dans tout le monde occidental, tant en Europe qu’aux Etats-Unis depuis l’effondrement des Twin Towers. Ici, sur Agoravox, les complotistes s’en donnent à cœur-joie. Aucune analyse sur le bien-fondé des attentats ou sur leur dérive criminelle, mais un leitmotiv : les Arabes, les fondamentalistes n’y sont pour rien et quand l’un d’eux a participé à une action violente, c’est qu’il a été instrumentalisé. On peut douter des bonnes intentions du gouvernement iranien, penser que certains mouvements de résistance palestinienne sont capables de commettre des crimes inacceptables, même si la revendication est juste, mais faire de tout activiste musulman un abruti incapable de réussir un attentat est une forme de racisme des plus exécrables et des plus viles.

A la décharge des complotistes, nous avons le cas Breivik et les mass killers américains qui font des cartons sur les campus. Ces gens-là sont loin d’être des barbus. Ont-ils été manipulés, mais par qui ? Sont-ils des fous ou des victimes de l’american establisment ou de l’hydre du néonazisme ? C’est une autre question, mais pour éviter de se disperser, revenons-en aux Arabes dits fondamentalistes.

Le terrorisme pose plusieurs questions :

- Peut-on tolérer des victimes innocentes ? L’action politique peut-elle s’accommoder de dégâts collatéraux ?

- Les terroristes n’ont-ils pas la main forcée, n’ayant d’autre alternative du fait de leur faiblesse militaire et logistique face à leurs ennemis hyper-armés et puissants ?

- L’arrogance et les injustices commises par des Etats puissant ne sont-elles pas l’une des explications majeures du terrorisme ?

- N’existe-t-il pas un terrorisme d’Etat occidental s’attaquant aux pays pauvres ?

Et tant d’autres interrogations qui méritent d’engager le débat sur des bases économiques, politiques et stratégiques. Qu’il y ait des zones d’ombre sur le 11 Septembre, sur l’affaire Merah, personne n’en doute. Mais il s’agit plus de dissimulations pour dédouaner les services de renseignements qui ont failli ou ont été débordés. Chaque responsable de la sécurité cherche à minimiser son rôle dans le fiasco, d’où les mensonges. Mais transformer les Arabes et les Musulmans en imbéciles et gogos systématiques est aussi intolérable que de justifier toutes les exactions du gouvernement américain. En conclusion, on peut sérieusement se demander si les complotistes sont de simples illuminés qui ne comprennent pas ce qu’ils disent, écrivent et publient, ou si nous avons à faire à une opération subtile de dénigrement systématique des Arabes et des musulmans en faisant semblant d’en faire des innocents systématique incapables de monter le moindre coup.

N’étant pas complotiste, il m’est difficile de répondre, plusieurs pistes raisonnables étant plausibles. A vous donc de jouer, lors des commentaires, si possible sans trop délirer.



131 réactions


  • credohumanisme credohumanisme 11 avril 2012 09:45

    Votre angle d’analyse est original. Si je résume vous envisagez l’hypothèse (sans la faire vôtre pour autant) que les complotistes pourraient avoir l’objectif inavoué de faire passer les arabes/musulmans/extrémistes/jihadistes pour des débiles.
    Je n’y crois pas.
    Il est plus probable que tout simplement, comme vous l’indiquez, les complotistes sont « sont de simples illuminés qui ne comprennent pas ce qu’ils disent, écrivent et publient ».

    Pour mieux connaître les méthodes rhétoriques de leur discours chacun peut rechercher sur Internet : « méthode hypercritique » qui explique le fonctionnement de l’argumentaire.


    • credohumanisme credohumanisme 11 avril 2012 11:10

      Six « moins » en moins de deux heures  smiley sur mon commentaire.

      Au secours c’est un complot des complotistes qui complotent contre moi. smiley


    • xray 11 avril 2012 16:22


      Une tricherie électorale à l’américaine 
      Les tueries de Montauban-Toulouse 
      (L’affaire Mohamed Merah) 



      Mais, qu’est-ce qui vous fait croire que le rôle des services est de lutter contre le terrorisme ? 
      C’est à l’école que l’on vous a mis en tête toutes ces conneries ? 

      Pour croire à la version officielle, il faut vraiment prendre à la lettre toutes les affirmations des professionnels du mensonge.  
      http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/archive/2012/04/10/mohamed-merah-une-tricherie-electorale-a-l-americaine.html 



    • DSKprésident 13 avril 2012 10:36

      George YAND est un chien de garde de la pensée officielle faciste américano-sioniste qui défend bec et ongle les versions officielles les plus abracadabrantesques (11-sept...), avec comme principaux arguments de traiter de « cons » ce qui cherchent la vérité, derrière toutes ces manipulations.

      L’exmple actuel de la Syrie est un bel exemple de manipulation médiatique orchestré par ces facistes americano-sioniste, dont les journalistes et l’auteur de cet article sont les chiens de garde inconditionnel.

      Pour conclure, je retournerai le compliment à l’auteur : George YAND est un CON (tout court)


    • Georges Yang 13 avril 2012 11:33

      Je déguste en gourmet les éructations des déchets humains


    • joelim joelim 8 février 2013 18:09

      Je déguste en gourmet les éructations des déchets humains


      Ça aide de le savoir, on comprend mieux l’article comme ça. smiley 

  • Georges Yang 11 avril 2012 10:04

    Morice
    Je vous ai déjà répondu, je ne vous considère pas comme un sioniste, un salafiste (c’était dit pour vous énerver) ni comme un sous marin de l’extrême droite, comme cela est souvent écrit ici, mais comme un individu brouillon et exalté en quête de notoriété
    Un crapaud qui veut se faire plus gros que le boeuf
     Par contre, cet article tend à démontrer que tous ceux qui voient la CIA, le Mossad et je ne sais qiui dérrière chaque attentat attribué aux islamistes considèrent les Arabes comme des imbéciles incapable de réussir quoi que se soit sans être aidé ou manipulé
    Vous qui pourfendez le racisme devez être capable de comprendre cela
    PS :
    Je n’ai jamais écrit que vous considériez Breivik comme un fou


    • morice morice 11 avril 2012 10:44

      Je vous ai déjà répondu, je ne vous considère pas comme un sioniste, un salafiste (c’était dit pour vous énerver)


      Vous l’avez écrit, salopard.

      Vos procédés ici sont infects

      Vous trollez mes fils de discussion en me diffamant tous les jours depuis deux ans maintenant. Aujourd’hui, vous venez expliquer que d’écrire que je serais salafiste sur mes textes sur Merah n’aurait été qu’une« moquerie » ? 

      Vous êtes un irresponsable Yang, et un beau salopard, je le répète. Vous n’assumez même pas vos diffamations graves.

    • Georges Yang 11 avril 2012 11:18

      Il va donc falloir se répéter
      Morice, vous n’êtes pour moi qu’un minable raté qui écrit très ma et dit n’importe quoi
      Rien de plus


    • Hermes Hermes 11 avril 2012 14:58

      Le post initial de Morice que j’ai entrevu 30 secondes a disparu..... Du coup on n’y comprend rien à vos règlements de compte.....  smiley


    • Georges Yang 11 avril 2012 15:02

      Hermes
      C’était une éructation dirigée contre moi , mais aussi contre quelqu’un d’autre, rien d’édifiant, la routine selon Morice


    • Sérénité océanique 11 avril 2012 18:43

      En revanche, Morice est bel et bien un négationniste.


  • Al West 11 avril 2012 10:12

    Georges Yang ou comment faire passer les gens qui doutent pour des racistes. Est-ce que vous ne trouvez pas cela étonnant que le terrorisme ne soit qu’islamique ? Pas de terrorisme russe, pas de terrorisme chinois, pas de terrorisme sud-américain. C’est peut-être parce que, aussi, un peu, les musulmans sont instrumentalisés.

    Si ça vous fait plaisir de voir s’effondrer trois tours avec un avion, ou un terroriste islamiste avec un gilet pare-balle de police pour ne citer que la dernière aberration de cette affaire, c’est votre choix. Mais n’en déduisez pas que ceux qui pensent le contraire « méprisent les Arabes », c’est somme toute plutôt le contraire : ne pas se laisser prendre au piège de l’islamophobie voulue par le pouvoir et reconnaître en les musulmans des personnes en très grande majorité pacifique.


    • Georges Yang 11 avril 2012 10:18

      Vous m’avez mal compris
      Je ne justifie pas le terrorisme, je dis simplement que ceux qui disent que certains Arabes sont trop cons pour réussir un attentat sans être aidés par la CIA ou le Mossad sont racistes, peut-être sans même en avoir conscience
       
      Nabe dit à peu près pareil


    • Al West 11 avril 2012 10:25

      Si si je vous ai très bien compris. Mais combien sont-ils ces gens là parmi les « complotistes », qui arguent du fait que les Arabes ne seraient pas assez doués pour réussir tout seuls ? Il ne me semble pas que ce soit un argument très souvent avancé par ceux qui démontent les thèses officielles sérieusement.

      En plus, figurez-vous qu’ils ne réussissent pas si mal que ça en Afghanistan et au Pakistan, seuls cette fois pour votre bon plaisir smiley, on en parle moins parce que ça ferait tâche de reconnaître que nous, Occidentaux civilisés, nous prenons des taules dans les montagnes de ces sous-hommes. Si certains font bien du racisme dans le traitement médiatique partial des attentats, ce sont bien les médias occidentaux.


    • Nenuphar Nenuphar 11 avril 2012 18:45

      Le terrorisme a été inventé et pratiqué par les sionistes lorsque l’irgun attaquait les troupes anglaises en Palestine. Cela remonte donc à très loin, comparativement aux années 1970 ou encore celui pratiqué en ces temps et qui souvent est attribué aux « islamistes » alors que ces derniers, même si on admet qu’ils en commettent, le font plus spécialement dans leur propre pays (Irak, Afghanistan, Pakistan, Maghreb, Sahel).


      Et puisqu’il est question du terrorisme « islamiste » commis en Europe et surtout, parait-il en France dixit, Sarkozy de Nagy-Bosca, d’origine hongroise, celui-ci, d’après une étude Europol est d’origine musulmane sauf pour 99,60 %


      Il est en effet, plus commode, d’attribuer les attentats terroristes à des musulmans, vu l’état d’esprit dans lequel est baignée la France, influencée par les merdias et dirigeants sionistes.

      Toute cette clique, en se rasant chaque matin, se demande c e qu’elle pourrait faire pour Israël.

      Quant à évoquer les attentats contre le WTC attribués aux musulmans, il reste beaucoup à prouver et à dire sur la véracité de ces évènements, tout comme sur celui commis par Merah. Tout le monde s’accorde à dire qu’il s’agit de false flag, sauf évidemment les racistes et les sionistes qui soutiennent mordicus que cela ne peut être que d’origine musulmane, même d’apparence.

       



    • Sérénité océanique 11 avril 2012 18:50

      Quand ils réussissent en Afghanistan, en Irak ou ailleurs, leurs agresseurs parlent de plan de désengagement, de talibans modérés, etc. Leurs agresseurs font comme si c’était eux qui avaient décidé de leur retrait. Ils ont la même mentalité que les complotistes.


    • Farniente 12 avril 2012 00:39

      @ Al West
      Si j’en crois votre lien,Merah possédait une pistolet mitrailleur Sten (550 coups/min),ainsi qu’un Uzi(600 coups/min), mais pour massacrer le plus de petits juifs possible il a utilisé un Magnum 44(12 coups/min) !
      Quelque part ça confirme ce qu’affirme l’auteur,les salafistes sont des abrutis !Oubien.....


  • Georges Yang 11 avril 2012 10:13

    ¨Pour info, je n’ai pas demandé la suppression des éructations de Morice


  • Francis, agnotologue JL1 11 avril 2012 10:29

    Cet article vaut son poids de sophismes.
    Yang écrit : « Pour ces théoriciens du complot, les Arabes sont des victimes, des gens très gentils mais complétement stupides »

    Si les gens à qui sont attribués officiellement ces complots étaient intelligents et méchants, comment Yang explique-t-il qu’ils se tirent systématiquement des balles dans les pieds, vu que ces attentats profitent TOUJOURS à leurs victimes ?

    Il y a des années que les attentats sont mis sur le compte des ennemis des « belles personnes ». Mais quand les gens sensés ont pu s’exprimer, quand on a commencé à douter de l’origine officiellement désignée, alors ont commencé les attentats suicides ou présentés comme tels. Je me souviens, à la télé, à la radio, les speakers se gobergeaient du mot « kamikaze ». De la même façon, les victimes ne sont jamais tuées, non, elles sont abattues !

    Pour moi, le verbe abattre était réservé à la vermine. Autres temps, autres mœurs : on préfère aujourd’hui frapper les esprits que respecter les victimes. Je ne fais pas confiance à ces gens qui à plaisir « mal-nomment » les choses et ajoutent aux malheurs du monde pour conserver leur suprématie prédatrice.


    • Georges Yang 11 avril 2012 11:23

      Donc pour vous les Arabes sont des cons !


    • Lorelei Lorelei 11 avril 2012 12:00

      il n’y pas plus de cons chez les arabes qu’ailleurs par contre on ne nait pas terroriste nul part, mais on peut en fabriquer, et la cia est une excellente specialiste....dans le domaine


    • Francis, agnotologue JL1 11 avril 2012 12:13

      Ynag,

      ne vous faites pas plus bête que vous ne l’êtes !

       smiley


    • Castel Castel 13 avril 2012 11:56

      par contre on ne nait pas terroriste nul part, mais on peut en fabriquer, et la cia est une excellente specialiste....dans le domaine

      La CIA peut en fabriquer au départ, mais mettre tout le terrorisme international sur le dos de la C.I.A. c’est grandement exagéré.


  • Georges Yang 11 avril 2012 10:44

    Je vais faire bref

    1 Le terrorisme islamiste existe bel et bien, il s’explique par le fait d’une longue histoire d’humiliations et parce qu’il est impossible de combattre à la loyale des gens qui ont « de grandes oereilles » utisent des drones et des armes sophistiquées

    2 Les principales victimes des islamistes sont avant tout des musulmans Arabes ou non

    3 Qu’il y ait eu des manipulations du Mossad et des Américains est incontestable, mais on lit trop de fables suréalistes sur le net

    4 Le désir de dédouaner les islamistes en les faisant systématiqueùment passer pour des cons ou des vendus est une forme de racisme

    5 Les élucubrations de Morice n’engagent que lui


    • Al West 11 avril 2012 10:50

      Déjà plus d’accord avec ces nuances smiley

      A propos des fables surréalistes sur le net, je tiens à préciser qu’il n’est pas du tout impossible que ce soit l’oeuvre de ces mêmes commanditaires (CIA/Mossad). Encore ! allez-vous me dire. La contre-intelligence et la manipulation de l’information qui l’accompagne sont vraiment très très perverses. Je recommande la lecture de The CIA and the Cult of Intelligence de Marchetti à ce propos.


    • Christian Labrune Christian Labrune 11 avril 2012 11:47

      @Georges Yang
      " Le terrorisme islamiste existe bel et bien, il s’explique par le fait d’une longue histoire d’humiliations et parce qu’il est impossible de combattre à la loyale des gens qui ont « de grandes oereilles » utisent des drones et des armes sophistiquées"

      Je crains qu’il ne faille faire passer aussi la "longue histoire d’humiliations" dans la même trappe que vous ouvrez pour y faire tomber une certaine forme de racisme. Dans son dernier bouquin, « Le nom de trop », Jacques Tarnero écrit : "S’il est vrai que les masses, dans le monde arabe, endurent depuis des dizaines d’années une condition dégradante sur tous les plans, en réduire les ressorts à l’humiliation par l’Occident ou les Etats-Unis, c’est commettre une imposture intellectuelle quant aux mécanismes qui ont abouti à cette condition. La victimisation par les seules forces extérieures ne peut que détourner l’attention des causes internes et perpétuer la position passive qui caractérise la posture de l’humilié, en tant qu’il reste de tout son être rivé à sa propre débâcle sans échappée possible […] En ce sens, le peuple arabe est sujet de sa propre humiliation ». Tarnero est aussi sioniste que je peux l’être, mais on voit par cet extrait que cela ne l’empêche pas d’être irrité aussi par ce type particulier de racisme que vous dénoncez et qui consiste à pérenniser l’autre dans une espèce d’impuissance à laquelle il lui serait pour ainsi dire congénitalement impossible de s’arracher

      J’ajouterai que ce qu’on peut voir à propos du soutien apporté dans la presse par un certain nombre d’intellectuels français à l’islamo-fascisme procède de la même dérive : ce qui se passe actuellement au nord de l’Afrique est rien moins qu’abominable : l’étau des Frères musulmans et les salafistes se resserre de jour en jour, mais on fait semblant de ne pas le voir  : puisque les Arabes sont nécessairement musulmans (vu de très loin et pour des crétins, ça passe), ils auraient mauvaise grâce de se plaindre d’un mal sans doute nécessaire qui ne les éloigne de la démocratie que pour deux ou trois générations.


      ¨Par ailleurs, ce que vous dites du terrorisme comme dernier recours des faibles me paraît  contestable, cela me rappelle des propos équivalents de Sartre, dans ses entretiens avec John Gerassi, assez récemment publiés, et qui ne sont pas à la gloire du philosophe. La vieillesse et la décrépitude ne l’excusent même pas.


    • Sérénité océanique 11 avril 2012 19:06

      D’accord avec ton article, Georges Yang.

      Mais moins d’accord avec ceci : "1 Le terrorisme islamiste existe bel et bien, il s’explique par le fait d’une longue histoire d’humiliations et parce qu’il est impossible de combattre à la loyale des gens qui ont « de grandes oereilles » utisent des drones et des armes sophistiquées".

      On pense ce qu’on veux du fait de faire des victimes civiles, mais on ne peut pas dire pour autant que Ben Laden n’a pas combattu à la loyale pour la bonne et simple raison qu’il a publiquement déclaré la guerre aux Etats-unis dès 1996. Comme disait Nabe : par surprise mais pas en traitre.

      D’autre part, parmi les différentes raisons qui font qu’on peut devenir comploto, il y en a une qui touche particulièrement les musulmans eux-mêmes : celle d’être mis constamment sur la sellette en tant que musulman dès qu’il s’agit du 11 septembre. La théorie complotiste devient alors la pirouette que les lâches d’entre eux ont trouvé pour plus que les autres les emmerdent avec ça. C’est pas glorieux mais c’est humain quand il s’agit du musulman lambda. Mais de la part de ceux d’entre eux qui prospèrent publiquement sur cette lâcheté, c’est franchement minable.  
       


  • Cocasse Cocasse 11 avril 2012 10:53

    Votre article ne tient pas compte de faits probants, ou de l’analyse géopolitique des 15 dernières années (au bas mot).
    Je n’adhère pas à votre vision caricaturale de « l’anti-complotisme », un exercice de style très en vogue actuellement. Les termes mêmes « théorie du complot » ou « conspirationnisme », ne sont que des tournures préfabriquées péjoratives, servant d’étiquette, et visant à l’absence totale de réflexion.


  • Christian Labrune Christian Labrune 11 avril 2012 10:56

    Le complotiste est d’abord un esprit faible et qui se sent très vulnérable en face d’une réalité qui lui paraît opaque et sur laquelle il n’a aucune prise. Se sachant crédule, il imagine qu’en refusant systématiquement de croire ce qu’il voit et ce qu’il entend il échappera au risque d’être dupe. Et de fabriquer immédiatement des hypothèses très simples et très lumineuses, de véritables images d’Epinal qui sont exactement proportionnées à ses capacités intellectuelles. Il n’a pas lu Machiavel mais il en a vaguement entendu parler ; il croit donc que le mensonge, la dissimulation et même le crime seraient les ressorts obligés de toute politique. Derrière tout événement, il y a nécessairement autre chose que ce dont on prétend l’informer : une intention criminelle et des puissances occultes à qui le crime profite. Souvent, le complotiste a lu Orwell ; dans « 1984 », le gouvernement fait pleuvoir des bombes sur les quartiers des prolétaires pour leur faire croire que le pays est en guerre. Ce schéma ingénieux (mais romanesque !) peut aisément être plaqué sur n’importe quelle situation : les tours jumelles, un détournement d’avion, une situation insurrectionnelle. Les acteurs directs ne sont jamais les vrais acteurs, mais des marionnettes dont « on » tire d’en haut les ficelles. On, ce n’est personne : le « Pouvoir », la CIA, le Mossad ; de préférence des entités occultes aussi inaccessibles que les dieux antiques. Le complotiste, comme le Descartes de la seconde Méditation (mais chez le philosophe il ne s’agit que d’un moment transitoire et ironique), se dit qu’il y a peut-être « un je ne sais quel trompeur très puissant et très rusé qui emploie toute son industrie à [le] tromper toujours », le monde devient pour lui une vaste et angoissante illusion et il se trouverait enfermé tout seul dans une sorte de bulle solipsiste s’il ne rencontrait d’autres paranoïaques avec qui partager les mêmes fantasmes. Une illusion partagée devient aisément la réalité même. C’est de cette manière que naissent aussi les religions, les sectes et toutes les psychoses collectives génératrices de haine et de destruction.


    • Al West 11 avril 2012 11:04

      Merci pour ce pamphlet sociologique. Et les arguments des « complotistes » qui relèvent de la Raison, vous pensez qu’ils ne suffiraient pas à rouvrir une enquête si on était au pays des Bisounours ?


    • Christian Labrune Christian Labrune 11 avril 2012 11:56

      @Al West
      TOUS les arguments des conspirationnistes relèvent de la RAISON. On est là dans un monde où le principe d’incertitude et le doute n’ont aucune place. TOUT s’explique ; y compris, en cas de besoin, par des variables cachées.
      Si vous lisez les mémoires du Président Schreber, vous verrez aussi que son explication du monde et celle de son destin particulier sont sans faille. Tous les paranoïaques fonctionnent sur ce principe. Interrogez les aliénistes.


    • Al West 11 avril 2012 12:09

      Non non et non ! Vous entretenez cette croyance selon laquelle tous ceux qui défendent des thèses contraires à celles brandies par le pouvoir sont des malades mentaux et ne peuvent pas faire la différence entre des arguments rationnels s’appuyant sur des faits et des arguments irrationnels relevant de la spéculation.


    • Christian Labrune Christian Labrune 11 avril 2012 14:00

      @Al West
      « Non non et non ! »
      Je vois que vous trépignez mais cela ne changera rien à l’affaire qui nous occupe.
      Il y a eu beaucoup de complots dans le passé, mais les pires, souvent, n’ont été découverts que tardivement par les historiens. Ce sont alors comme des faits saillants qui émergent de la grisaille du temps et qui retiennent particulièrement l’attention des amateurs de sensationnel, mais cela n’arrive pas tous les jours et le le train-train de l’histoire est bien plus terne et banal : les politiques se contentent la plupart du temps d’expédier tant bien que mal les affaires courantes, dans la plus plate insignifiance.
      Quand je vous dis que les conspirationnistes sont TOUS des paranoïaques, c’est pour vous faire mieux voir ce que valent les généralisations à l’emporte-pièce de style complotiste. Vous n’y croyez pas et vous avez raison ; quelquefois - mais quand ? - ils peuvent ne pas avoir tort, mais c’est rare. Je n’irai évidemment pas jusqu’à poser que les conspirationniste sont manipulés par le Pouvoir, bien que par la diversion qu’ils opèrent ils puissent également lui rendre quelquefois les plus grands services.
      SI vous relisez seulement toutes les sottises qui se sont écrites ici à propos de l’affaire Mehra, des « manipulations » et des « récupérations » de l’information, vous serez très vite édifié, c’est de l’ordre du négationnisme : la réalité des faits étant tellement monstrueuse, on ne veut pas y croire, ça n’est pas possible et on préfère se réfugier dans les constructions mythologiques manichéennes où le Pur BIen et le Pur Mal s’étripent dans un combat épique éternel.


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 11 avril 2012 16:51

      Après les salades de Yang, les salades de Labrune.

      Vous nous fabriquez une petit délire normatif, une « rationalisation » maladive de la rationalité qui vous est étrangère.
      Soyez heureux, ça se soigne.
      Mais seulement si vous y mettez de la bonne volonté.
      Je vous recommande le « Changing conceptions of conspiracy ». Un peu vieux, 1987, mais très bon.
      Vous verrez que vous racontez des salades.

      Le complotisme est le reflet de l’activité intellectuelle la plus fondamentale qui soit, celle qui consiste à « construire la réalité » en cherchant la cohérence lorsqu’elle n’est pas présente. Sachez, puisque vous semblez l’ignorer, que cette construction est sociale, cad, groupale, opposant une majorité qui s’assoie sur sa norme, sur ses représentations et rejette dans la maladie mentale tous ceux qui, dans la minorité, la nie. C’est le même fonctionnement que les paradigmes en science. Avant la bascule, la minorité active est vue comme une bande de fadas, d’emmerdeurs.

      C’est vieux comme le monde. Vous êtes du côté de la violence, du côté de la norme, du côté du pouvoir, du côté de la majorité, du côté des moutons.

      Les complotistes sont les « malades » d’aujourd’hui et les sains de demain. Vous êtes du mauvais côté. Réfléchissez-y, car il y a un enjeu éthique formidable.


    • rahsaan 11 avril 2012 16:54

      Un merci global pour vos dernières interventions. Vous démontez très bien la mentalité complotiste et sa rationalité délirante ;)


    • rahsaan 11 avril 2012 16:54

      (Ma réponse s’adressait à Christian Labrune."


    • Christian Labrune Christian Labrune 11 avril 2012 22:48

      @Luc-Laurent Salvador
      "Le complotisme est le reflet de l’activité intellectuelle la plus fondamentale qui soit, celle qui consiste à « construire la réalité » en cherchant la cohérence lorsqu’elle n’est pas présente.« 

      Lorsque la cohérence n’est pas présente, on est dans l’indécidable et je ne vois pas d’autre possibilité pour la raison que le doute, la suspension du jugement, l’ »épochè« de Sextus Empiricus. D’un strict point de vue phénoménologique, si aucune cohérence n’est perceptible, c’est comme s’il n’y avait pas de cohérence. On peut évidemment faire marcher l’imagination pour en fabriquer une, mais ce sera un artefact. Si on a un peu de génie, cela pourra devenir une fiction littéraire. Sinon, on risquera de tomber assez vite dans ce qu’on nomme communément en psychiatrie un délire.
      Vous devriez méditer la phrase bien connue de Shakespeare, dans Macbeth, qui définit la vie »une histoire pleine de bruit et de fureur, racontée par un idiot, et qui n’a pas de sens". Les plus grands esprits - et Shakespeare n’est pas le premier venu - ne pensent pas que tout ait un sens, que tout s’enchaîne dans le monde à la façon des engrenages des machines d’autrefois. Les systèmes complexes comme le cerveau humain - et plus encore les sociétés résultant de l’interaction de millions de cerveaux - s’expliquent davantage par les nouveaux paradigmes de la physique du chaos que par un déterminisme laplacien désormais simpliste et dépassé. Il y a des problèmes qui resteront nécessairement sans solution ; il faudra bien s’en faire une raison. L’histoire, lorsqu’elle s’occupe des périodes lointaines et très refroidies, reste une discipline conjecturale, elle ne prétend jamais rivaliser avec les sciences dures pour rendre compte d’un déterminisme. Et lorsqu’il s’agit de réfléchir sur un hier encore tout chaud, si on croit pouvoir tout comprendre, mieux vaut se faire transporter immédiatement aux urgences de Sainte-Anne.


  • Georges Yang 11 avril 2012 11:21

    On peut être politiquement pro arabe et antisioniste sans pour autant cautionner l’éradication de Juifs et être aussi anti islamiste au non de la défense de la liberté
    Les islamistes sdervent sans s’en apercevoir le pouvoir américain et israelien, d’ailleurs ceux-ci font tout pour qu’ils arrivent au pouvoir dans les pays musulmans
    C’est une stratégie suicidaire, mais pas un complot


    • Sérénité océanique 11 avril 2012 19:19

      Beaucoup de salafis sont farouchement anti saoudiens.


    • Christian Labrune Christian Labrune 11 avril 2012 23:00

      @Beorges Yang
      "On peut être politiquement pro arabe et antisioniste sans pour autant cautionner l’éradication de Juifs et être aussi anti islamiste au non de la défense de la liberté« 

      Les choses étant ce qu’elles sont, et le mouvement palestinien étant ce qu’il est (Autorité(=0) +Hamas+Jihad) je ne vois pas qu’on puisse, étant »antisioniste", ne pas cautionner le programme de ces organisations qui est bien de condamner à l’exil ou à la dhimmitude (quand ce n’est pas à l’extermination pure et simple : conception iranienne ou septième article de la charte du Hamas) six millions de Juifs. Ou alors, il faudrait faire appel à une sublime et providentielle intervention des anges ou du bon Dieu dans la politique d’ici-bas, mais j’avoue que je ne compte pas trop la-dessus...


  • Georges Yang 11 avril 2012 11:36

    Prenons comme exemple une fiction plausible

    Un père de famille sans histoire tue sa femme et ses deux gosses à la hache, sort de chez lui hébèté et abat un vieux maghrébin qui passait dans la rue, ensuite il se suicide devant la recette des impôts

    L’enquête révèle qu’un des oncles de l’assassin avait été membre de l’Action Française, que le neveu du magrebin fréquentait une mosquée salafiste et que l’un de ses fils avait été interpelé pour rodéo à moto
    Le couple de voisins du meurtier étaient allé avec lui un week-end en vacances dans un h^tel ou descend régulièrement Claude Guéant
    Et l’on s’aperçoit en épluchant les comptes que la mère de la victime avait un contencieux avec le fisc
    Maintenant, à vos plumes !


  • Georges Yang 11 avril 2012 11:39

    PS Si le fils du Maghrebin assassiné est ingénieur des mines, c’est plus difficile


  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 11 avril 2012 11:47

    Voilà qui ressemble fort au procès en antisémitisme fait par certaines organisations et moralistes de tous poils à l’encontre de ceux qui osent critiquer la politique d’Israël... Ou comment noyer le poisson et éviter de confronter les vraies questions. 


  • Abou Antoun Abou Antoun 11 avril 2012 11:52

    Bonjour Georges
    Je retiens particulièrement :
    Il faut dire que jusqu’au milieu des années 80 le terrorisme arabe, palestinien ou non était de gauche, allié aux marxistes, soutenu par l’URSS. Il s’agissait alors de musulmans laïcs ou de chrétiens d’Orient (Georges Habache, les frères Abdallah, etc…) dont la principale motivation était la libération de la Palestine et la lutte contre le sionisme et l’impérialisme américain. Il a fallu environ 15 ans, de 1984 à 2000 pour éradiquer toute velléité de résistance des Arabes non affidés à des mouvements religieux. Le Printemps arabe a été la fin du laïcisme dans la région avec l’élimination de Ben Ali, Moubarak, Kadhafi et la déstabilisation d’Assad.
    C’est ce qui est affligeant ! Il y avait dans le monde arabe de la place pour la pluralité et le débat d’idées. Le monde arabe n’était pas un monde à part, même s’il était très majoritairement musulman comme l’occident est majoritairement chrétien.
    Je m’interroge encore sur la disparition de ces courants de pensée autant dans les pays arabes que dans la résistance palestinienne maintenant symbolisée par le seul Hamas.
    Depuis 1980, les USA ont favorisé l’expansion des mouvements religieux extrémistes radicaux, qu’ils considéraient sans doute contre leurs alliés objectifs. Ils poursuivent aujourd’hui avec l’aventure libyenne et la tentative de déstabilisation en Syrie.
    Situation étrange où les allumés du département d’Etat (aidés ou non par le Mossad) jouent les apprentis sorciers. J’ai l’impression qu’en provoquant un repli du monde arabo-musulman sur lui-même les USA sont en train de créer objectivement les conditions d’un choc des civilisations.
    Cela semble avoir une influence aussi sur les communautés musulmanes vivant en France et plus généralement en Europe, qui se radicalisent au moins dans leur mode de vie, et se replient de plus en plus. J’ai connu et fréquenté des algériens au début des années 60 qui sont donc les grands-parents de la nouvelle génération. Ces gens supportaient évidemment tous le FLN en paroles et en actes (ils n’avaient d’ailleurs pas le choix au moins au niveau de la cotisation), mais ils ne haïssaient pas la France, alors même que la guerre de libération était encore en cours. Ils étaient d’une certaine manière en cours d’intégration dans la mesure, où même musulmans affirmés, ils ne refusaient pas une bière ou un sandwich au jambon et qu’ils militaient dans des organisations syndicales au côtés de leurs collègues français de souche.
    Cela dit, même si cette coupure devient de plus en plus perceptible, il n’y a pas de raison objective de sombrer dans la phobie du terrorisme. Faut-il rappeler que depuis 1995 les attaques terroristes en France n’ont fait qu’une quinzaine de morts (que les familles des victimes veuillent bien me pardonner), c’est à dire que c’est une des causes les moins mortifères qui soit loin derrière les médicaments tueurs.
    Néanmoins c’est ce fallacieux prétexte que prend le candidat Sarkozy pour prétendre maintenant réguler l’accès à des sites qui selon ses estimations font la promotion du terrorisme, en oubliant que si on veut lutter contre le terrorisme la première des choses à faire est de connaître les arguments de ces gens et les idées qu’ils défendent (donc d’aller voir leurs sites). On peut parier aussi que la liste des sites interdits va s’allonger jusqu’à inclure tous ceux où on ne dit pas de bien du leader-minimo. Le terrorisme (où le maintien de l’illusion de son existence) fait partie de la stratégie de restriction des libertés individuelles. On le voit aux USA, et c’est en train de venir en France insidieusement. Les gens sont prêts à tout accepter (violation de leur courrier électronique ou non, écoutes téléphoniques, fouilles au corps, gardes à vue, etc.) au nom d’un danger presque inexistant .
    Que diriez vous si des équipes cagoulées frappaient chez vous au petit matin pour ... visiter votre armoire pharmaceutique, à la recherche de mediator ou autres saloperies ? Et bien statistiquement ces équipes travailleraient plus pour votre sécurité que celles qui viennent de démolir quelques portes dans des pavillons de banlieue en période électorale.
    Qu’on se le dise !


    • Georges Yang 11 avril 2012 12:33

      Quand j’étais en Algérie 1976-78 beaucoup d’Algériens me disaient, on étaient presque tous pour l’indépendance, il fallait combattre, mais on a rien contre les Français, même de vrais anciens combattant dont une fille de salle partie à 14 ans dans le maquis, mari tué au combat et qui m’offrait régulièrement des makrouts


    • Christian Labrune Christian Labrune 11 avril 2012 23:19

      @Abou Antoun
      "Cela semble avoir une influence aussi sur les communautés musulmanes vivant en France et plus généralement en Europe, qui se radicalisent au moins dans leur mode de vie, et se replient de plus en plus« 

      C’est cela, effectivement, le phénomène le plus préoccupant, et qui montre bien qu’on se met le doigt dans l’oeil en parlant d’Islam »modéré". Une fois qu’on est entré dans l’islamic way of life importé en France sous la pression des Frères musulmans, il n’y a plus aucun moyen d’en sortir. C’est le jeûne du Ramadan, le foulard pour les femmes et, particulièrement dans les banlieues, l’installation d’un système de coercition tout à fait rigide où chacun, sous le regard des autres, finit par abdiquer complètement sa liberté. Dimanche prochain est prévue à Paris une manifestation des Français musulmans radicalement opposés à toute forme d’intégrisme. J’aimerais évidemment me tromper, être démenti par la réalité, mais je crains que cette manifestation n’ait pas le succès qu’on pourrait en attendre. Ca ne sera probablement pas un raz-de-marée : l’UOIF a été très bien manipulée dans le sens intégriste par le Frère Ramadan, et toute une partie de la presse et de la gauche français paraît acquise à l’islamo-fascisme made in Iran.


    • Lord WTF ! Lord Franz Ferdinand Of F. In S. 12 avril 2012 00:18

       Considérer que la radicalisation d’une portion des populations musulmanes occidentales soit du seul fait de l’influence des FM, Wahhabis ou autre est une erreur à plus d’un titre, et du moment qu’on s’attèle à comprendre l’évolution de nos sociétés et des groupes/singularités qui les forment ne nous avancera pas très loin.

       D’un, l’influence de tel ou tel état, des Wahhabis, FM ou autre courant sectaire « islamiste » est une évidence, de deux l’assistance autant volontaire que criminelle de pays comme les Etats-Unis à ce type de courant (ou en supportant tel ou tel pays) est aussi une évidence (rappellons tout de même qu’il y a plus de félés de God aux USA que dans l’ensemble du Golfe et de l’Iran réunis et que si l’Europe est « déchristianisée » : les référents religieux demeurent centraux aux USA et impactent clairement la politique, la stratégie, etc… de ce pays).

       Maintenant trois : erreurs et oublis fréquents :

      1) considérer que cette « réaction euro-islamique » ne serait pas synchrone avec la vague de Réaction qui traverse l’Europe en ce moment est aussi une erreur : la différence essentielle étant dans les référents culturels/religieux et non dans le processus en soi (difficile pour un réac d’ascendance magrébine d’en référer à Jeanne d’Arc ou au Christ-Roi ni à la France éternelle) : bref tout cela pour dire que les euro-musulmans réagissent de la même manière que les Européens à l’évolution de nos sociétés :

       2) à savoir tendance non pas simplement à la Complexité mais à l’Hypercomplexité or l’Humanité a toujours eu un problème à gérer l’Incertitude : c’est là même pouvons-nous dire ce qui a donné naissance à la Civilisation qui est avant tout la volonté de réduire l’Incertitude par le Contrôle (à savoir capable de planifier, prévoir à court/moyen/long terme, réduire les inconnues, etc… que cela ait dégénéré en domination, prédation, etc… relève des effets secondaires du processus de civilisation)

       3) donc en rappelant cela, considérant que notre monde est devenu de plus en plus complexe, et que l’homo sapiens a la hantise de l’Incertitude et l’obsession du Contrôle, préférant le Simple au Complexe : aujourd’hui nous assistons à une Réaction en soi « naturelle » en soi « inéluctable » : dans ce contexte : les individus tendront à revenir vers des modèles conçus comme réduisant l’Incertitude ( référents culturels/religieux/historiques/nationaux, traditions, systèmes politiques historiques, etc…) autant qu’à exiger de plus en plus de Contrôle : ce qui est bien le point commun entre les différentes formes de Réaction œuvrant en Occident, qu’elles soient islamiques ou indigènes : les individus demandent plus de Contrôle (règles, lois, principes, valeurs, morale, etc…) : bref réduction de la Complexité : notre monde globalisé ayant tout du Chaos : d’autant plus en considérant l’évolution de nos sociétés vers un modèle « négatif » en A- : a-politique, a-moral, a-culturel, a-septisé, etc…

       4) enfin la plupart du temps, on ignore le plus souvent l’impact des nouvelles technologies sur le fait religieux (que ce soit pour l’islam ou d’autres religions) or côté islam (ayant quelque peu étudié la question) : l’ère internet a radicalement changé la donne : avec la multiplication des imams Google, des oulémas Mozilla, des fatwapedia, des shariapedia, etc…ne faisant que démultiplier les penchants légalistes de cette religion, qui en soi est bien moins légaliste que ceux qui la professent ou disent la professer. Ainsi, les Al Azhar virtuelles et les e-théologiens s’épanouissent sur la Toile, ainsi les dérives hyperlégalistes se retrouvent amplifiées comme jamais dès lors que pour des situations « quotidiennes » qui traditionnellement n’auraient jamais perturbé l’étude d’un théologien parcourant ses classiques de fiqh se voient « fatwaisées » en temps réel par d’improbables « savants »…

       Au final, il y a bien plus surenchère de consommation de "produits religieux" que surenchère théologique : les maîtres mots étant Instantanéité/Interactivité, Consommation, Addiction : qui ajoutaient aux pulsions réactionnaires produisent ces x islamismes qui de facto devraient être qualifiés de « synthétiques » : puisque nous aurons bien souvent des sortes d’hybrides, mêlant des concepts issus de courants/écoles divers voir carrément différent (le plus emblématique étant l’introduction du concept chiite de « martyr » dans le domaine sunnite, de même que le passage du concept de jihad défensif à celui de jihad offensif, etc…) et bien entendu des fatwas (avis sur telle ou telle question) en veux-tu, en voilà…par quiconque bénéficie d’une connexion internet, et est capable de compiler des textes en usant du miraculeux copier/coller), sans parler de toutes les récupérations « marketing » et commerciales « islamic fashion », label halal, etc...bref parfaitement synchrone avec l’évolution « hypermatérialiste » de nos sociétés : où c’est avant tout l’affichage de « particularités » (domaine du Matériel) qui est recherché bien plus que le développement d’une singularité (domaine de l’Immatériel).

       

      Bref l’idée étant qu’on ne peut indéfiniment vouloir séparer l’évolution de l’ « euro-islam » ou de certaines de ses composantes en le cantonnant perpétuellement dans l’Altérité…non, il y a à l’évidence synchronicité et une évolution liée à l’évolution même de nos sociétés et du Monde. 


    • Christian Labrune Christian Labrune 12 avril 2012 11:45

      @Lord Franz Ferdinand Of F. In S.

      Ce que vous écrivez me paraît fort juste, même si cela n’est pas très réjouissant. Nous sommes en effet dans un monde de plus en plus complexe habité par des individus qui ont de moins en moins les moyens de l’appréhender. On aurait pu penser que le développement de l’Internet et de ses techniques favoriserait un développement de la culture et c’est l’inverse qui s’est produit. Nos contemporains utilisent des gadgets électroniques de plus en plus sophistiqués mais ils n’ont aucune idée de la nature de ce qu’ils manipulent et leur rapport à ces objets demeure tout à fait magique, relevant d’une mentalité archaïque et primitive. On en a quotidiennement des exemples si on consulte AgoraVox où la plupart des réactions ont à peu près la longueur et la consistance de ces petits messages téléphoniques qu’on appelle, je crois, des SMS.


  • Ann O’Nymous 11 avril 2012 12:06

    Article bourré d’erreurs logiques à visée manipulatoire.


    Dans la même veine, Nabe se trompe aussi, mais me semble plus sincère.

  • Lorelei Lorelei 11 avril 2012 12:07

    Des expérimentations ont été menées à plusieurs endroits à Montréal, pour la plupart à l’Université McGill, St Mary’s Hospital et l’Institut Allan Memorial. Outre les méthodes classiques de la tyrannie psychiatriques, tels que les injections de drogue, des électrochocs et des lobotomies, le Dr Cameron conçu la technique de la «  conduite psychique », où les patients qui ne se doutaient de rien ont été maintenus dans un coma induit par médicaments pendant plusieurs semaines avec un régime d’électrochocs, alors que les casques électroniques étaient attaché à la tête et des messages répétitifs auditif ont été transmis à des vitesses variables.

    Croire que l’histoire est un hasard est idiot, le nazisme, le fascisme l’islamisme ont tous le même fondement, la haine des femmes

    Norvège : L’auteur de l’attentat et ses rhétoriques anti-femmes…

  • Coalis 11 avril 2012 12:10

    Ce qui est raciste c’est de prétendre que des musulmans seraient assez cons pour viser l’aile SUD du Pentagone (ou se trouvaient les commissaires aux comptes qui enquêtaient sur les centaines de milliards $ "égarés par l’armée) au lieu de viser l’aile NORD (ou se trouvaient les états-majors U.S.)

    Et attaquer les Twin Towers 1 heure avant qu’elles soient remplies ...

    Et sacrifier 19 kamikazes dans des détournements d’avions qui n’avaient pas 1 chance sur 1.000.000 de réussir, compte tenu des rêgles et usages en vigueur ...

    Et que des leaders musulmans auraient pu imaginer que de tels évènements seraient bons pour leur cause ...

    Etc, etc, etc ... Pas le temps de vous faire la liste complète, désolé.

    Il faut justement être assez raciste pour croire encore à la V.O. aujourd’hui.


  • ottomatic 11 avril 2012 12:11

    « Le plaisir d’énerver les autres est une satisfaction sans borne ! »

    En fait c’est vous qui êtes énervé que le monde entier ne suivent pas votre vérité...

    Pour le reste, vous tombez comme beaucoup dans le raisonnement strictement binaire qui par essence est stupide. Niez l’existence des complots et aussi stupide que d’en voir partout...
    Il ne vous est donc pas passé par la tête qu’une analyse intermédiaire soit envisageable ?

  • Lorelei Lorelei 11 avril 2012 12:21

    bah vous savez tous que le mot conspiration existe au usa, et il y a des conspirations à l’echelle mondiale comme le climagate follow the money un excellent docu un plusieurs partis où on y apprend gentiment que l’ue et l’euro dans se forme actuel sont le fait aussi de rockfeller et rotschild et que le 11 septembre le soit aussi ne m’etonnera pas plus que ça


  • Georges Yang 11 avril 2012 12:34

    Je n’ai jamais nié des manipulations, mais sur ce site cela devient systématique


  • robin 11 avril 2012 13:31

    A L’auteur :

    Cet article est la Nième ressucée anti-conspi d’un collabo du système qui persiste à utiliser ce néologisme qui est le must chez les collabos : complotiste....lol ! et qui feint comme tout les adeptes de la secte néocons de nous faire croire que les complots n’’ont jamais été la trame de l’histoire humaine....relisez l’attentat en fausse bannière du Reichstag , l’attaque idem du Golfe du Tonkin, les attentats des armées secrètes de l’OTAN etc etc...

    Avant de nous bassiner avec vos élucubrations destinées à vous faire bien voir du pouvoir.


  • rikoder rikoder 11 avril 2012 13:36

    « Pour ces théoriciens du complot, les Arabes sont des victimes, des gens très gentils mais complétement stupides »

    De la vous partez en campagne contre le racisme ?
    Vous faites trop de raccourcis.

    C’est d’un pathetique tellement fort que ca en devient drole. Tout cet argumentaire pour en arriver a cette conclusion ?

    Bravo ! Franchement bravo, vous me faites penser a bhl et fourest dans la TECHNIQUE de votre argumentation.

    Totalement hypocrite (sans s’en rendre compte je parie) bobo a 2 balles qui pleurniche contre le racisme des complotistes parce que ces derniers pensent que les arabes sont trop cons pour faire leur propre coup tout seul.

    Par quelle analyse fallacieuse arrivez vous a conclure que parce que les complotistes sont complotistes (par nature) alors ils pensent que les arabes sont trop idiots pour ne pas avoir ete manipule ?
    Le complotiste est avant tout un REVISIONISTE ! Un type qui cherche les liens logiques (LOGOS) de causalite dans une tranche d’evenement donnee.
    Votre lien logique ici est pourri et malhonnete. Votre causalite mise en avant est douteuse.

    C’est trop tard pour vous, je suis desole.. Tentez svp de ne pas contaminer la prochaine generation avec cette merde mentale, contenez la et laissez la mourir, votre bon sens ne s’en portera que mieux.

    Et pour couronner le tout, vous finissez par :

    « N’étant pas complotiste, il m’est difficile de répondre, plusieurs pistes raisonnables étant plausibles. »

    Mais qu’est ce c’est ? Ca s’attrape ? C’est une maladie ? Est ce si je suis complotiste j’aurai la chance de pouvoir mes copains non complotistes ?
    Genre « a les gars vous qui etes complotistes, j’ai besoin de commentaires et de votre aide pour valider mes ecrits ». Va au diable

    « N’etant pas complotiste ». Mais rien que ce bout de phrase est tellement revelateur que l’on pourrait faire une dissertation sur le sens cache et ce que vous revelez en ne le disant point.

    Deja vous vous positionnez comme les specialistes de la langue de bois en utilisant le sens du mot a la facon actuelle « etiquette mediatique ». Ok, on comprend mieux les incoherences de l’article en lisant votre derniere phrase si creuse mais tellement revelatrice.

    Un esprit sain et logique ne se targue pas d’etre OU pas complotiste. Un esprit sain doute et questionne tel un revisioniste sur des sujets coherents et factuels.

    Vous etes coherents dans votre referentiel (pas dans le mien) mais le centre de votre debat est une question pourrie qui tend plus un piege ala SOS racisme que de tenter de soulever un vrai debat.

    Pour les autres, passez votre chemin, cet article n’a aucune valeur ajoutee.
    .


  • robin 11 avril 2012 13:38

    Ces dernières années le FBI réalise AU VU et AU SU de tout le monde des provocations où n’existaient même pas dans la plupart des cas de projets d’attentats préexistants à leur manipulation, CA CE SONT DES FAITS M. L’AUTEUR, pas du salmigondis socio-psycho machin chose pour dédouaner les « gentils » pouvoirs en place.


  • Constant danslayreur 11 avril 2012 13:45
    Pour les cons « plotistes », les Arabes sont de gentils cons !

    A Hollywood aussi, les arabes sont très cons, mais par contre, pas du tout gentils.

    Bref, ils réussissent la véritable performance de prêter une capacité de nuisance sans pareil, à des personnes qu’ils dépeignent pourtant comme des huitres neurasthéniques, intellectuellement parlant, il faut le faire n’est-ce pas et pourtant ça marche... il faut croire qu’il y a des amateurs... Cela dit, ça passe en boucle sur les télés arabes elles mêmes alors... des cons je vous dis

    En Arabie, le con doit être halal et pas question de peloter en public, sinon c’est le peloton « faisez pas les cons » disait l’enfoiré, qu’était loin de l’être.

    Plus sérieusement, vous faites un raccourci facile, qui ne tient pas ne serait-ce que pour une raison toute simple, les thèses dites complotistes sont très « populaires » chez les arabes eux même. Est-ce à dire que ceux-ci nieraient leurs propres « capacités » à engendrer des monstres et des monstres qui ne seraient pas des légumes ?

    Cela dit, j’ai quand même apprécié votre billet (beaucoup moins vos nanours avec Moricette)


  • Georges Yang 11 avril 2012 13:59

    Le complotisme est une maladie contagieuse qui s’attrape sur Internet et ici sur Agoravox


    • Lorelei Lorelei 11 avril 2012 14:23

      humm et voilà on est en plein stalinisme et physiatrie, si vous ne pensez pas comme moi vous êtes fou, lol


    • ottomatic 11 avril 2012 14:41

      A moins que la possibilité permise par le net de multiplier les sources, l’origine des sources (histoire de ne pas avoir que l’AFP, reuters et AP comme sources) ne donne une vision des choses plus réaliste...

      Ayant travaillé dans « la grande presse » parisienne, je peux vous dire que vous seriez étonné de voir les discours en off de gens connu et respecté (sans doute par vous aussi) sur le 911 et d’autres sujets. Seulement il faut nourrir les gosses et ne pas perdre sa place...
      Vous citez l’affaire Merah. Et visiblement vous êtes très très mal renseigné sur le sujet. Même certains médias (pas alex jones hein ;)) américain et autre parlent de false flag à la télé...
      C’est marrant, vous avez sans doute mangé pour argent content la flopée d’émission (LCP et arte de mémoire) sur le méchant Poutine qui a organisé l’attentat du theatre pour se faire élire...et quand la même chose arrive chez vous, ben vous faites l’autruche...

    • mike gallantsay 12 avril 2012 02:46

      « Le complotisme est une maladie contagieuse qui s’attrape sur Internet et ici sur Agoravox »

      Mais qu’est-ce que vous venez foutre ici alors ?
      Pourquoi prenez-vous la peine d’écrire un article dans un asile de fous ?
      Pour faire savoir que vous ne l’êtes pas ?
      Oui, mais le faire savoir à qui ? Il n’y a que des cinglés ici...
      Si vous pensez qu’ils vont vous croire...
      Une immense majorité de présidents Scheber, c’est vous qui le dites...
      Qu’espérez-vous ? Convaincre le président Schreber ?
      Quelle étrange phantasme...

      Faut être cinglé pour venir expliquer aux cinglés qu’ils sont cinglés non ?

      A moins peut-être que le cinglé ne soit pas celui que l’on dit ?

      Dans un de ses songes Lao-Tseu rêva qu’il était un papillon. Au réveil il se demanda s’il n’était pas un papillon qui rêvait qu’il était Lao-Tseu.

      Vous êtes sûr de ne pas être un papillon ?
      Vous pouvez le prouver ?


  • joletaxi 11 avril 2012 14:26

    Pas mal joué, Monsieur le larbin de l’empire, dénoncer le complotisme pour décrédibiliser ceux qui font un travail courageux et téméraire, l’empire étant partout
    .
    Mais ici sur Avox, on a compris aussitôt la manoeuvre,vous faites partie du complot c’est évident.

    Ici, Mossieur,on mène l’enquête,et des dizaines voire des milliers de « chercheurs » recueillent sur le terrain virtuel indices témoignages, preuves.

    Quand je pense que certains ,vraisemblablement à la solde de l’empire nient la démolition contrôlée des tours, les chemtrails, haarp,les vaccins tueurs,l’eau empoisonnée,les ovnis sous la centrale de Fuku,et enfin le tueur holographique dans cette dernière affaire !

    Rendons hommage à Reopen 9/11 et maintenant ReopenMera sans lesquels ce site n’aurait strictement aucun intérêt


  • Georges Yang 11 avril 2012 14:38

    Les râles de jouissance des actrices pornos me paraissent plus crédible que tout ce que j’ai pu lire jusqu’à présent sur Merah


  • Georges Yang 11 avril 2012 15:10

    Si Eva Joly avait eu plus de 10% d’intention de votes, je crois que certains auraient déclaré qu’elle avait été intentionellement poussée dans l’escalier par un salafiste ou par un skin head manipulé par Squarcini


  • Georges Yang 11 avril 2012 15:15

    Personne ne répond, mais pourquoi des Arabes serait-ils incapables de réussir un attentat sans assistance américano-sionistes ?


    • ottomatic 11 avril 2012 15:30

      Personne ne te répondra sur ce sujet... en même temps que répondre a qq d’assez tordu pour conclure que les complotistes considère les arabes comme des crétins...


      Ca donne l’impression de discuter avec un skizo...

    • Al West 11 avril 2012 15:33

      Georges Yang, je vous ai déjà répondu, cherchez du côté du Pakistan et de l’Afghanistan. Avant de venir faire se faire exploser sur notre territoire, peut-être qu’ils essaient de dégager l’envahisseur qui tue à coups de drones aussi bien les terroristes que les civils.


    • Lorelei Lorelei 11 avril 2012 17:07

      et pourquoi on devrait croire que les arabes sont des terroristes ??


    • wesson wesson 11 avril 2012 18:27
      Bonjour l’auteur, 

      " Personne ne répond, mais pourquoi des Arabes serait-ils incapables de réussir un attentat sans assistance américano-sionistes ? « 

      une simple question de moyens.

      En fait vous focalisez sur »arabes« mais ça marche aussi avec »Zorgiens« , qui comme vous le savez sont les habitants de la planète zorg !

      Le but de tout ceci était tout simplement de doter les USA d’un ennemi qui soit assez crédible pour se substituer à l’URSS qui venait de s’effondrer. Et les anciens alliés Talibans qui justement avaient participé à cet effondrement semblaient parfaitement convenir à ce rôle d’épouvantail.

      C’est pourquoi les terroristes supposés du 11 Septembre sont des arabes. Mais si Ben LaZorg avait constitué un ennemi crédible, alors ça aurait été les Zorgiens !

      Ensuite, sur la capacité de le faire ou pas, ce n’est pas une question de race ou de couleur ou d’intelligence, c’est juste une question de logistique et d’intendance. Et c’est juste cela qui manque pour que vos »arabes« aient pu faire le coup. Par exemple, un »pilote" qui savait à peine tenir le palonnier d’un petit cessna n’est à priori pas capable de faire une acrobatie aérienne quasi-impossible, comme ce fut le cas pour l’avion qui aurait percuté la maison blanche, et ça ne tient pas au fait qu’il soit arabe, mais qu’il ne sait tout simplement pas piloter d’avion, comme l’immense majorité de la population.

      Je peut prendre un exemple plus parlant : Prenons un arabe, équipons-le d’une truelle et d’une pelle en plastique, et donnons lui l’ordre de construire un immeuble avec ça, et rien que ça. 

      Si il y arrive, que direz-vous ? Qu’il est supérieurement intelligent, ou que on l’as un peu aidé sur les bords ? Et dès lors que l’on se rends compte qu’il est impossible qu’il n’aient pas été aidés, la question revient à savoir qui était en position de le faire - ce qui effectivement implique une complicité intérieure, au moins à un certain niveau. 

      Mais ramener tout cela au racisme, d’un coté comme de l’autre, c’est tuer le débat ce qui je croit était votre but, en plus de déféquer une fois de plus sur morice.

    • mike gallantsay 12 avril 2012 02:50

      Ah ? Parce-qu’en plus il faut répondre ?

      A ça...

      C’est cela oui...


  • Hermes Hermes 11 avril 2012 15:25

    Bonjour,

    avec le recul de l’histoire, il a été avéré que de nombreux groupes terroristes ont été manipulés. Celà ne nie pas leur existence, mais je souligne simplement le fait qu’en tant que force de terreur, ils intéressent toujours quelqu’un. Un exemple ancien : les brigades rouges manipulées par les « stay-behind » de la deuxième guerre mondiale en Italie afin d’alimenter la peur du communisme.

    Et il y a tant d’exemples.... Les services secrets connaissent les réseaux, mais ils ont ordre de ne pas les démanteler pour permettre leur utilisation si nécessaire. C’est assez inimaginable pour un esprit sain de penser qu’il puise y avoir des gens aussi tordus, et c’est UNE des raisons pour lesquelles les versions officielles sont rarement publiquement démenties. La première fois qu’on se rend compte de ça, on a en effet du mal à dormir tranquille quelques nuits. Toute vérité n’est pas bonne à savoir. Il faut avoir la tête sur les épaules pour ne pas péter un câble. J’en connais ici qui ne me contrediront pas.

    Pour les câbles de rechange, une seule solution ... révenir à la réalité : le présent ! La génèse du « mal » qui génère d’aussi pénibles horreurs se situe là maintenant dans les détails de comporement et de pensée au présent ! Le diable est dans les détails auxquels on ne fait pas attention.

    Sur un autre fil Pierre Marie nous parlait d’un truc bizarre appelé « amour »  smiley

    Serait-il dans les détails auxquels on prête attention ?

    Bonne fin de journée.


    • Georges Yang 11 avril 2012 15:37

      Déja au temps de tsars, l’Okhrana, anc^tre du KGB manipulait les terroristes russes, pour empêcher les réformes, cela ne veut pas dire qu’il n’y avait pas de véritable mouvement d’opposition en Russie


    • Hermes Hermes 12 avril 2012 16:56

      Merci de votre rappel, on se rend compte qu’il n’y a pas de pouvoir qui échappe à cette tentation. les empires viellissants étant les plus dangereux (Néron, les tzar, l’impérialisme US, etc etc.), car ils sont illégitimes depuis trop longtemps.


    • Hermes Hermes 12 avril 2012 17:03

      Partant de là, pourquoi dénigrer les cherchuers de vérité ? Ils ont plus besoin de soutien que de se faire descendre sans raison : en effet il est ardu de ne pas se laisser attirer par de fausses preuves. A notre époque où l’info est une arme de guerre, le fin du fin de la manipulation est de méler aux bons arguments de ces chercheurs de fausses vérités qui les entrainera dans des discours qui les décrédibiliseront.


  • rahsaan 11 avril 2012 16:47
    Merci pour cet article. Je vous soutiens dans votre démarche anti-conspi, tendance bien trop peu défendue sur le Net. Car beaucoup de gens se décernent des brevets d’esprit critique et d’intelligence en adhérant à l’une ou l’autre thèse complotiste. 
    On n’aurait le choix qu’entre le complotisme et la « version officielle ». Il faut refuser cette alternative, et ne pas répondre aux malins consensuels qui vous disent : « entre pas de complot et complot général, il y a peut-être un juste milieu ». Non ! A eux de se démerder ! On est juste là pour dire qu’ils ont tort. La version officielle n’existe pas. Croire qu’il y aurait une « version officielle », c’est déjà un langage de complotiste. 
    J’avais écrit une tribune sur le sujet : Pour en finir avec les complotistes.

    Comme l’a dit Nabe à Kouchner chez FOG en 2008 : dire que Ben Laden était un agent des USA, c’est encore du racisme anti-Arabe, car ça suppose qu’un Arabe est incapable de réussir tout seul un coup pareil. 

  • Pyrathome Pyrathome 11 avril 2012 16:50

    Chaque jour qui passe fait descendre encore toujours plus bas les niaiseries du triste sieur qui les écrit....Yang sur Agoravox, c’est comme une mouche à merde dans le velouté......On l’enlève avec une cuiller pour la jeter dans la poubelle.....


  • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 11 avril 2012 17:02

    @ l’auteur

    Toute votre argumentation tient à une fiction.

    Je vous mets au défi de citer une source fiable de truthters qui, d’une manière ou d’une autre, dirait ce que vous prétendez leur faire dire.

    L’affirmation imbécile que vous défendez, je l’ai entendue à Montpellier dans la bouche d’Alexander Cockburn qui en bon étasunien parano sur les questions de discrimination se servait de cette inférence fallacieuse en pensant que ça serait un argument légitime en France.

    Nous ne sommes pas en France dans la religion du politiquement correct. Nous n’hallucinons pas le « racisme », sauf peut-être lorsqu’il s’agit d’accuser d’antisémitisme à la louche.

    Donc vous repasserez avec vos salades. J’attends les preuves.


    • Pyrathome Pyrathome 11 avril 2012 17:23

      J’attends les preuves....

      Bonjour Luc,

      Il n’a aucun argument pour étayer ses diatribes, juste des fonds de poubelle nauséabonds.....
      Japper comme un roquet de loin lui sied tellement bien....
      Les chiens aboient, la caravane passe....


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 12 avril 2012 04:44

      @ Pyrathome,

      Oui, oui, c’est à peu près ça.
      Je ne m’attends pas à une réponse sérieuse de la part de l’auteur.


  • Thami BOUHMOUCH Thami BOUHMOUCH 11 avril 2012 17:32

    Georges Yang

    Je voudrais aborder la question du racisme, au risque peut-être de m’écarter du sujet que vous avez abordé.

    Le racisme, avec ses multiples facettes, me semble un élément explicatif majeur. C’est une composante fondamentale du monde « moderne ». L’esclavage, l’extermination des indiens, le racisme envers les noirs, etc. constituent des rappels sombres et avilissants de l’histoire de l’Occident. C’est le racisme, la propagande et la xénophobie imprimée dans les esprits qui expliquent les propos tenus dans les médias, en France notamment, contre l’Islam et les Arabes. C’est l’extrême mépris des Arabes qui a conduit hier les soldats US à violer des femmes irakiennes. Les sionistes israéliens sont très contents d’affronter le Hamas : cela leur permet d’exciter la fibre raciste de leur population en brandissant le spectre du « rejet à la mer » par des Arabes vindicatifs.

    Les Occidentaux croient vivre dans des démocraties mais les moyens pour les manipuler sont identiques à ceux rencontrés dans des régimes plus totalitaires. Face à la menace des éternels ennemis (Arabes, Musulmans), c’est toujours pour leur bien que leurs dirigeants suppriment leurs libertés. Est-on libre lorsqu’on n’est plus en mesure de distinguer le bon grain de l’ivraie ?


  • jean 11 avril 2012 18:51

    Excellente soirée, donc pour moi « avant » un médecin était instruit et cultivé, aujourd’hui je sais que n’importe qui aurait pu faire ce boulot, ainsi donc vous croyez que des organismes cités FBI CIA NSA FEMA et j’en rajoute OMC FMI ONU sont créés pour le bien du peuple ?  smiley


  • Quintus 11 avril 2012 19:30

    Merci M.Yang.

    J’ai moi-même été « pris au piège » des théories farfelues du complot.
    Avoir la vingtaine dans ce monde en proie à une guerre qui repose essentiellement sur l’information ou devrais-je dire la désinformation, ou il y a une confusion dramatique entre l’art et la culture, entre le réel et le virtuel, entre le vrai et le faux,... augmente de manière significative les risques d’intoxication.

    A me lire, certains vont penser que je considère comme « damnés » ceux qui se situent là d’où je viens. Sachez que je ne demande pas mieux que le bellicisme entre adeptes du complot - par complot, j’entends ici le phénomène qui crée un rejet en masse de toute information dite officielle, pour la remplacer par des théories fumeuses ne reposant sur aucune preuve ou sur des dires d’autres journalistes, que ces adeptes devraient, s’ils étaient cohérents avec eux-même rejeter également - et ceux qui réfutent ces thèses (non pas pour servir la cause du système, mais parce qu’il n’est pas sain de s’aliéner de toutes ces fabulations) cesse une bonne fois pour toute.

    La division que génèrent ces complots entre ceux qui y croient et ceux qui n’y croient pas ou plus est la même que celle qui divise le monde selon Bush, c’est-à-dire « vous êtes avec nous ou contre nous ». C’est ridicule et contre productif, mais ça va me permettre d’illustrer ma réflexion.

    L’argument type du complotiste c’est de poser la question « A qui profite le crime ? » pour élucider le coupable. Partons de ça et posons la question (puisque vous, complotistes adorez les questions) « A qui profite le complotisme ? » Et bien il profite à l’Empire que vous prétendez ou croyez combattre.
    Je m’explique : puisque maintenant absolument tout est remis en question, il suffit aux médias de dire la vérité pour qu’elle soit systématiquement remise en doute pour devenir une nouvelle vérité. Tout ça est très Orwellien et le pire c’est que le peuple en est directement responsable. Nul besoin de manipuler l’information, le peuple le fait pour nous ! Entendons-nous bien, je ne suis pas en train de dire qu’il faut prendre pour argent comptant tout ce qui est dit à la télévision, je ne fais qu’imaginer ce que pourrait avoir comme répercussions le fait de véhiculer l’idée que le hasard ou l’erreur humaine n’ont leur place nulle part, que tout est indubitablement lié.

    Voir des complots partout, permet aux différents systèmes que les vrais complots passent inaperçus. Par vrais complots, j’entends par exemple les fraudes, les manipulations qui ont lieu chaque jour, tels qu’il y en a dans mon pays, la Belgique, où de gros projets de construction peuvent permettre à l’Etat de s’en mettre plein les poches en détournant de l’argent.
    Maintenant ne me faites pas dire non plus que j’omets la possibilité qu’il y ait eu de vrais « gros complots », tels que les média-mensonges qui ont permis la guerre en Irak et ceux qui permettront peut-être d’attaquer l’Iran dans le futur ; Il n’est pas nécessaire pour cela de tuer 3000 personnes et de causer des dégâts monumentaux à hauteur de plusieurs millions de dollars sur son propre territoire.

    Faire l’effort de douter de l’information est un devoir, mais s’il-vous-plaît, acceptez certaines réalités, pensez la réalité quand elle est fracassante et sous vos yeux ! Si ce n’est raciste, c’est irrespectueux, honteux et pour les familles des victimes, et pour tous les musulmans qui doivent se justifier de ne pas être terroristes, que de prendre tout le monde de haut en arguant que le WTC et ceux qui y travaillaient ont été sacrifiés pour justifier une guerre et qu’il est improbable que des arabes un jour s’insurgent d’une manière apocalyptique devant le pouvoir qui les détruit chaque jour un peu plus. Et c’est d’autant plus triste que des musulmans y croient en pensant que ça les dédouanera un jour de l’accusation qui pèse sur eux.

    Croire à tout ça, c’est penser que Ben Laden le « Machiavélique » a écrit cette page de l’Histoire pour indiquer aux Princes comment diriger. Non, cette page a bien été écrite pour montrer à tous les musulmans du monde qu’ils n’ont pas à vivre sous l’ethnocentrisme occidental.

    Je sais ce que c’est d’être embarqué dans toute cette bouillie complotiste qui va parfois jusqu’à prétendre pouvoir expliquer tous les événements de l’Histoire, des dinosaures à nos jours, après avoir regardé quelques heures de documentaires sur internet, alors que l’instant d’avant on jouait paisiblement à massacrer des personnes en pixels armé d’un joypad. On en devient paranoïaque, rejetant en bloc tout ce qui est dit, tout ce qui est vu, tous ceux qui ne pensent pas comme nous sous prétexte que la Vérité on la connaît ! Et peuvent s’en suivre des disputes et litiges à tous niveaux : familial, amical et professionnel pour peu qu’on ose y introduire la discussion. Tout ça pour quoi ?... Pour rien - si on exclu des gens comme Meyssan qui en fait un business plus que lucratif - puisqu’au final la plupart ne font qu’en parler pour passer pour un érudit ou simplement un intéressant, alors qu’il est tellement plus beau, plus profitable d’analyser un événement pour ce qu’il est vraiment avec son horreur si tel est le cas, mais surtout avec toute sa poésie.

    Si tant de personnes arrivent à penser que les USA et Israël nous tiennent tous dans le creux de leur main, c’est uniquement parce qu’il n’y a plus personne pour dire le contraire. Il est déjà si loin le temps de Nietzsche ?... Le temps où de vrais penseurs pensaient jusqu’à en crever !
    Il nous reste Nabe, qui n’est pas des moindres, mais qui est bien seul au milieu des Bhl et consorts.

    Je n’ai pas d’enfant, pas encore, mais si un jour ça arrive, je ne me demanderais pas s’il est celui du facteur, il y a des choses qui sont trop vraies pour qu’on puisse se tromper.


    • Al West 11 avril 2012 23:04

      Cher Quintus,

      "Si tant de personnes arrivent à penser que les USA et Israël nous tiennent tous dans le creux de leur main, c’est uniquement parce qu’il n’y a plus personne pour dire le contraire."

      Vous auriez dû éviter cette phrase.
      A part tous les médias et l’intégralité de la classe politique, non il n’y a personne.
      Vous nous prenez pour des billes, Quintus ?
      C’est votre premier commentaire ici, à quinze jours des élections, prenez garde à ne pas trop nous orienter trop rapidement vers François Hollande...


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 12 avril 2012 04:38

      « Voir des complots partout, permet aux différents systèmes que les vrais complots passent inaperçus »

      J’aime bien votre logique. Elle est folle, mais je l’aime bien.
      Parce qu’elle est folle.
      Parce que nous sommes d’accord.
      Il nous faut repérer les vrais complots qui passent inaperçus et arrêter avec les complots bidons comme par exemple l’islamisme revanchard en turban & cutter.


  • Georges Yang 11 avril 2012 19:30

    Quelques remarques
    Il existe sur ce site des gens vraiment atteint, je ne parle pas de ceux qui s’interrogent, mais de ceux qui croient mordicus
    Morice envoye son clône Pyrathome déposer son étron, c’est habituel de sa part, il manque le Gus
    Certains arabes utilisent ces fables pour se dédouaner, on peut les excuser
    Je suis contre les islamistes pour des raisons libertaires, mais je comprend qu’un attentat puisse être un acte de guerre
    Je regrette la lutte armée palestinienne laique, mais si le Fatah avait été moins corrompu, jamais les islamistes n’auraient eu Gaza


    • Pyrathome Pyrathome 11 avril 2012 20:06

      Il existe sur ce site des gens vraiment atteint...

      Merci de ce bel aveu, charité bien ordonnée commence par soi-même...et à ce titre, Yang y détient le pompon...


    • joletaxi 11 avril 2012 20:16

      pourtant, moi j’y ai cru aux avions dans les tours.
      Incroyable ce que l’on peut faire avec des ordinateurs.


  • Georges Yang 11 avril 2012 21:47

    Il y en a qui ne savent pas lire
    Je n’ai jamais dit que les Arabes étaient des terroristes, mais que le terrorisme arabe existe et qu’il est devenu désormais islamiste, surtout dirigé contre d’autres musulmans


  • Georges Yang 11 avril 2012 22:08

    On a retrouvé le passport de l’un des « terroristes » dans les décombres des tours
    Version officielle,
     il était dans l’avion, c’est normal qu’on retrouve un passeport, car il y a eu des milliers de débris et d’objet projetés après l’impact
    Version complotiste
    Il n’y était pas on (la CIA) a déposé le passeport pour l’incriminer


Réagir