samedi 17 novembre 2018 - par Spartacus Lequidam

Robert n’est pas dans la cible

Voici donc la réponse du gouvernement à la fiscalisation à outrance de l'état de la voiture et des taxes : des subventions.

Robert vit dans un village de montagne, il est artisan savonnier. Il fabrique du savon local et des cosmétiques dans son atelier et va le vendre aux marchés touristiques et marchés locaux dans les grandes villes, il a aussi quelques magasins de commerce local et de souvenirs comme clients. Il paye ses impôts, il a une famille des enfants, il n'est pas pauvre, il n'est pas riche. Il n'emmerde personne et il a une bonne reconnaissance sociale à travers ses amis, ses clients, son entourage et ses relations. Il ne fait pas de politique, il n'a pas le temps.

Robert vit aussi avec son époque, c'est un artisan moderne aussi, il a un petit site Internet marchand qu'il gère seul.

Ce n'est pas Amazon ou Cdiscount, mais ça participe à consolider son chiffre d'affaire, surtout l'hiver ou les marchés ont moins de touristes et les déplacements pour exposer ses savons ne sont pas toujours rentables.

L'activité de Robert est saisonnière. L'été quand les touristes sont là, c'est le plein boom, il fait plutôt du commerce. L'hiver le chiffre est plus bas et il réalise plus de fabrication.

En fait son bilan indique qu'il est rentable 6 mois sur 12. Les mois d'hiver, il travaille à perte et en été il doit générer assez de trésorerie pour vivre l'hiver.

Le carburant est pour lui une dépense contrainte et indispensable qui le désenclave de son village. Il est à bout des taxes, que des Énarques suffisants lui ont mis dans le pif.

Voici donc les mesures d’Édouard Philippe pour l'aider.

-« surprime » à la conversion automobile

Il a un 4x4 Robert. Un Toyota pick-up hard-top de quelques années. Il faut dire que dans un village de montagne, pour transporter du savon sur des routes enneigées l'hiver, une voiture électrique, un vélo électrique ou la marche à pied ça ne fonctionne pas.

Là ou une voiture classique a une durée moyenne de vie de 10 ans, un 4x4 dépasse souvent les 20 ans. C'est du à la conception, à la résistance de ce type de véhicule.

Son véhicule est diesel de 5 ans.

Non, là ou il vit il ne prendra pas une Clio ou une voiture électrique. Ce serait s'acheter des problèmes. Pour lui le Pick-up est indispensable. Alors non il ne changera pas celui ci. En plus il vient d'investir dans un aménagement hard top de celui-ci, il n'a pas de trésorerie disponible pour changer de voiture.

La belle subvention de la prime à la conversion. C'est pas pour lui.

Publicité

-Indemnité kilométrique élargie pour les gros rouleurs.

Il faut dire qu'avec les lacets en montagne, il roule Robert. Des kilomètres il en fait.

L’indemnité kilométrique, c'est ce truc qu'on rempli sur la feuille d’impôt et qui nécessite de prendre en compte ses frais réels.

Les frais réels sur une feuille d’impôt, c'est le bâton pour se faire battre. C'est le genre de truc qui te fait remarquer du fisc et qui te fait passer pour un dépiquant tueur d'enfant si tu calcules mal. Une case à se faire redresser fiscalement et prendre plein de pénalités.

Dans la réalité concrète, 50% de ceux qui pourraient bénéficier des déductions kilométriques y renoncent. En plus l'indemnité kilométrique est élargie que pour les petites voitures à bobo parisien.

Vous imaginez Robert avec une Twingo pour porter son étalage de savon au marché ?

La belle subvention de l'indemnité kilométrique. C'est pas pour lui.

-chèque énergie élargi

Le chèque énergie est une subvention pour les opportunistes. Ça concerne les gens qui gagnent mois de 7700€ par an et c'est pour leurs frais de chauffage. En France 75% de ceux qui y ont droit ne le savent même pas ou n'y ont pas recours. C'est juste un fichier pour pauvres. Un genre de concept affligeant étatique qui fait bien comprendre bureaucratiquement aux pauvres qu'ils sont pauvres.

Le chèque énergie. Ce n'est donc pas pour Robert.

-Le chèque carburant à la charge des régions.

C'est une somme de 20 euros par mois accordée sous condition de ressources par la région aux salariés, sous conditions.

Pas de chance Robert. C'est un chèque a discrimination de population. Il n'est réservé qu'aux salariés et fonctionnaires. C'est pas possible pour les indépendants, les artisans.

Un joyeux concept de l'inégalité professionnelle.

Il a pas de chance Robert, il n'y a pas droit.

Publicité

Une prime à la casse pour remplacer la chaudière au fioul.

Robert il a une chaudière à fioul. Ici en haut de la montagne pas de gaz. Alors par quoi, la remplacer la chaudière ? Il n'y a que l'électricité.

La prime nécessite une transformation par un professionnel. Robert, pour monter 10 radiateurs et quelques prises électriques, avec ses doigts en or, en une matinée il les monte des radiateurs électriques. Un professionnel, pour lui c'est n'importe quoi. Il va mettre moins de temps à les poser qu'a déposer un dossier bureaucratique. Il a pas besoin qu'on lui dise quoi faire Robert. Il a depuis longtemps pesé le pour et le contre du chauffage au fioul. Personne ne pose dans sa buanderie une cuve à fioul pour le plaisir ou la décoration.

Le problème avec l'électricité, en montagne, le poids de la neige sur les sapins fait tomber ceux-ci sur les fils électriques. Chaque année Robert a droit à sa coupure électrique. Ici c'est pas Paris, l'accès avec 25 cms de neige sur la route, les réparations de remise en route ça peut demander plusieurs jours. En plus la chaudière à fioul de Robert, elle fonctionne très bien.

Non décidément, Robert il n'y aura pas droit à la subvention.

 

Alors qu'en retenir ?

Que Robert ne réclame rien. Mais qu'il en a raz le bol que l'état vienne l'emmerder pour dilapider le pognon en subventions à la con.

Que toutes ces subventions soi-disant pour inciter à mieux consommer l’énergie sont surtout une motivation à chercher des petits privilèges par l'état.

Cela signifie que l'état crée des incitations à se faire subventionner au lieu d'inciter à travailler.

Que l'opportunité d'être dans la bonne cible est plus payant que de gagner l'argent par son travail et être autonome.

Qu'au lieu de modifier les choses, les subventions ne créent qu'une inflation de demandes, et de taxes pour les couvrir.

Triste France qui forme à pleurer sa subvention, triste élite décalée, triste état, triste soviétisation de la société...



56 réactions


  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 17 novembre 2018 12:47

    En prenant des mesures pour réduire les inégalités, notre gouvernement socialiste communiste (rayer la mention inutile) obtient le résultat diamétralement opposé.

    L’article en est une bonne démonstration


    • hunter hunter 17 novembre 2018 15:48

      @zzz’z

      Oui, et c’est pourquoi on importe des « chances », pour « enrichir » les cassos !

      Grâce à la « diversité », ils pourront « mieux vivre-ensemble » ! ils communieront le cul levé vers l’ouest, égorgeront moutons et kouffars, et danseront toutes les nuits pour célébrer la RIF, la République Islamique Française !

      Pays en phase terminale, même les soins palliatifs ne pleuvent plus rien !

      Adishatz

      H/


    • hunter hunter 17 novembre 2018 16:11

      @Cadoudal

      Merci camarade, moi aussi je hais les gauchos un peu plus chaque jour !
      Cette news est une honte pour ce pays, qui prouve combien les juges gauchistes favorisent toute cette racaille mahométane !

      Attendons de voir comment nos gauchos agoravoxiens vont excuser leurs cpains « juges », et cet ignoble mahométan de Saint Brieuc !

      Les gauchistes sont les métastases du cancer qui ronge ce pays depuis 50 ans !

      Et on sait comment fini un cancer généralisé....

      Adishatz

      H/


    • Xenozoid 17 novembre 2018 16:15

      @hunter
      et toi tu faisais la fête, avec la coke l’alcohol, les partouses tu vendais du vent,mais maintenant tu es repentis et a une propriété et bien sur c’est la faute des autres


    • hunter hunter 17 novembre 2018 16:27

      @Xenozoid

      Oui mais j’a été pardonné, donc je peux faire ce que je veux !

      Ah l’absolution, y’a que ça de vrai....

       smiley

      Adishatz

      H/

      PS : et le vent, je le vendais très cher, puisqu’il y avait des cons pour l’acheter !


    • Xenozoid 17 novembre 2018 16:30

      @hunter
      je suis d’accord mais t’es quand même d’accord que grace a 50 de vendre du vent politique ou pas, tu as été acteur,et maintenant c’est la faute des gauchistes, z’avaient qu’a pas acheter le vent,le vent est en chine maintenant


    • Xenozoid 17 novembre 2018 16:31

      @Xenozoid

      50 de vendre =50 ans de vente


    • hunter hunter 17 novembre 2018 16:36

      @Xenozoid

      Ben non, j’ai du jouer au gauchiste, mais je ne l’est jamais été .....I’m a fucking good actor man !

       smiley

      Adishatz

      H/


    • Xenozoid 17 novembre 2018 16:38

      @hunter
      sure you are.i am better


    • nono le simplet nono le simplet 17 novembre 2018 16:44

      @Gilles Mérivac
       notre gouvernement socialiste communiste (rayer la mention inutile)
      en effet, vu de l’extrême droite, on le voit à gauche ... enfin, avec les jumelles tournées à l’envers smiley


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 17 novembre 2018 16:49

      @nono le simplet
      Excellent pseudo, gardez-le.


    • nono le simplet nono le simplet 17 novembre 2018 16:55

      @Gilles Mérivac
      Excellent pseudo, gardez-le.
      je l’ai depuis 15 ans ... par contre il m’autorise à dire parfois des bêtises ... mais pas cette fois ... du coup, interdiction de songer à me le piquer smiley


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 17 novembre 2018 16:58

      @nono le simplet
      " mais pas cette fois ..

      "
      Mais si, mais si, allons, pas de fausse modestie.


    • Shaw-Shaw #Shawford 17 novembre 2018 17:01

      @Gilles Mérivac

      Tss tss tss... ou pas


  • mmbbb 17 novembre 2018 13:26

    Quand le premier E Philippe se deplace et que cela coute une centaine de milliers d euros , cela ne choque pas macron . Quand aux voitures de fonctions il faudrait commencer a les surtaxer . Quant a la mere de Macron , celui ci a alloue un budget de 400 000 euros afin de lui ripoliner la facade Le probleme dans ce pays est que l exemple ne vient jamais d en haut.


  • hunter hunter 17 novembre 2018 15:45

    Excellent papier de Spartacus ! plussoyé sans hésitations !

    Ce qui ne manquera pas de me valoir une floppée de moinssages, de la part de la clique progresso-gauchiste !

    Adishatz

    H/


  • nono le simplet nono le simplet 17 novembre 2018 16:39

    Robert a quand même du bol d’avoir une chaudière au fioul qui marche quand le courant est coupé ... mais j’imagine qu’il a un groupe électrogène ... il est malin Robert !


    • chantecler chantecler 17 novembre 2018 16:47

      @nono le simplet
      Non , j’ai eu autrefois un CC au fuel avec une chaudière qui fonctionnait comme un poèle , sans électricité donc , thermosiphon.
      Ca fonctionnait pas mal mais fallait le décalaminer une fois l’an .


    • nono le simplet nono le simplet 17 novembre 2018 16:51

      @chantecler
      j’avoue ne pas avoir connu ... mais bon c’était y a longtemps ... 


    • hunter hunter 17 novembre 2018 16:55

      @nono le simplet

      Il a des gauchos qui pédalent sur des vieux byclos reliés à un générateur, et quand ils flemmardent, il fouette !

      nourris une fois par jour à la bouillie d’avoine, parce qu’ils ne bouffent pas de barbaque !

      clair, c’est un vrai malin Robert !

      Il va même changer pour une poignée de migrants, ils bossent plus et pour encore moins !

      en paiement, il leur offre des femelles gauchistes très axées sur la diversité !

      Pas difficile à trouver ce genre d’article, suffit de proposer du woofing sur un site de boboland !

      Adishatz

      H/


    • nono le simplet nono le simplet 17 novembre 2018 16:57

      @hunter
      il me semble te l’avoir déjà dit ...
      talk to the hand ...


    • Xenozoid 17 novembre 2018 17:01

      @hunter
      50 ans de collaboration avec la gauche cela vous donne hunter


    • hunter hunter 17 novembre 2018 17:03

      @nono le simplet

      And u kiss my ass !

      H/


    • hunter hunter 17 novembre 2018 17:04

      @Xenozoid

      not 50, 20 max !

       smiley

      H/


    • Shaw-Shaw #Shawford 17 novembre 2018 17:07

      @hunter

      T’rs Allé checquer mon compte touitouit ?

      Adishatte

      F/


    • Xenozoid 17 novembre 2018 17:07

      @hunter
      bonne moyenne/30/20 on se mouille pas


    • Shaw-Shaw #Shawford 17 novembre 2018 17:09

      @Xenozoid

      Tss


    • Xenozoid 17 novembre 2018 17:09

      @#Shawford
      kss ksss


    • hunter hunter 17 novembre 2018 17:17

      @#Shawford

      Désolé, pas d’accès touitt touitt !

      ni face de book d’ailleurs....aucun réseau (a)social !

      be seeing u

      H/


    • hunter hunter 17 novembre 2018 17:22

      @Xenozoid

       « Life’s but a walking shadow, a poor player
      That struts and frets his hour upon the stage,
      And then is heard no more. It is a tale
      Told by an idiot, full of sound and fury,
      Signifying nothing. »

      Macbeth Act 5 scene 5 !

       smiley

      Adishatz

      H/


    • Xenozoid 17 novembre 2018 17:26

      @hunter

      1. ON BELIEF

      Let’s start with one of my favourites.

      « The truth is rarely pure and never simple. »

      Can’t think of a better opener when it comes to spiritual teachings.

      « Man can believe the impossible, but can never believe the improbable. »

      This would be an elegant summation of humanity’s relationship to cosmic truth and revelation.

      « A thing is not necessarily true because a man dies for it. »

      Looking at you there, St Paul.

      « Truth, in the matters of religion, is simply the opinion that has survived. »

      Testify, Lord. Testify !

      « To be really mediæval one should have no body. To be really modern one should have no soul. To be really Greek one should have no clothes. »

      But it’s so much warmer in Greece !

      « Selfishness is not living as one wishes to live, it is asking others to live as one wishes to live. »

      One of the cleverest things written in the 1800s, I’d say.


    • Xenozoid 17 novembre 2018 17:46

      @Xenozoid
      was oscar wilde talking about shakespear


    • L'enfoiré L’enfoiré 17 novembre 2018 18:49

      @chantecler bonsoir,

       Voulez-vous que je vous rajeunisse de 20 ou 30 ans ?
       Mon billet du jour devrait pouvoir y aider avec quelques souvenirs en prime.


  • CN46400 CN46400 17 novembre 2018 17:23

    Robert est un autoentrepreneur qui ne sera jamais riche, il vends sa force de travail à des clients épisodiques.

    Je lui conseille de chercher un bon plan pour acheter de la force de travail à des prolos afin de la revendre sous forme de produits ou de services à des gogos attroupés par une bonne promotion publicitaire. Reste à trouver une banque pour, moyennant un petit intérêt, financer le projet...


    • hunter hunter 17 novembre 2018 18:03

      @CN46400

      si je comprends bien, vous suggérez à Robert de monter une start-up, pour faire des applis débiles qui ne servent à rien !

      Dommage, le savon artisanal, c’est quand même bien plus utile !

       smiley

      Be seing u

      H/


  • L'enfoiré L’enfoiré 17 novembre 2018 18:37

    Salut Sparta,

     Beau témoignage. Et en effet, c’est la classe moyenne qui est visée qui gagne trop d’un côté pour recevoir une subvention.

     Vivre en ville, coût évidemment bien plus cher.

     Ce billet m’a fait penser à un autre que j’ai écrit il y a quelques temps.

     Un grand-père qui a toujours vécu dans la campagne et qui a des enfants qui viennent lui souhaiter un anniversaire et qui se sont adaptés à la ville et à ses différences de point de vue..

     « Le manichéisme entre passé et avenir »


  • colibri 17 novembre 2018 19:57

    Vous oubliez de dire que Robert pour 10 000 € de chiffre d’affaire ,

    il lui reste environ 2000 de revenu ,

    l’Etat lui ponctionne 5000 € en tout genre (Urssaf , retraite , impôt sur revenu , taxe pro ...) 

    ses frais de fabrication et fonctionnement 2000 , 

    pour un savon à 5 € ,il lui revient 1 €, 

    quand il est malade il doit quand même aller bosser , ou rattraper ; sinon il ne gagne rien , 

    ca fait du souci , il prend un risque qui n’est pas rémunéré à sa juste valeur .

    les injustices et inégalités sont là …..


  • ninportequoi 17 novembre 2018 20:17

    « Robert vient d’acheter un hard top ». Déjà acheter un pick-up pour transporter des savons dans une benne, à moins de vouloir faire des bulles les jours de pluie c’était pas très malin. Pour rattraper sa première erreur, il faut donc acheter en plus un hard-top.

    « pour transporter du savon sur des routes enneigées l’hiver, une voiture électrique, un vélo électrique ou la marche à pied ça ne fonctionne pas ».

    Certes, mais il existe des véhicules type Berlingo qui ont une version 4 roues motrices et qui passent très bien dans la neige. L’achat, les pneus, le carburant, les assurances, tout est moitié prix par rapport à un 4X4. Et comme c’est bien fermé, l’hiver c’est même chauffé à l’arrière contrairement au hard-top à Robert. L’inconvénient de ce genre de véhicule pour Robert c’est qu’on ne voit même pas la différence avec la version normale. Comment frimer avec ça se demande Robert ?

    Alors il voulait un gros pick-up Robert. Robert sur ses marchés, il aime bien montrer à ses clientes qu’il en a une plus grosse que les autres. Il est comme ça Robert, il compense.

    Il veux se la faire à l’américaine, à l’aventurier des grands espaces. 15 litres au cent, ça lui fait pas peur, Robert. Mais il est en France, Robert. Il ne vit pas au Texas ou on ne peut pas faire un trou sans tomber sur du pétrole. Il s’est trompé de pays, Robert

    Comme c’est un gros malin Robert il s’est dit qu’il se faisait le plaisir de se payer un gros machin prétentieux sur le compte de l’entreprise. L’ennui c’est qu’avec sa combine qui lui coûte un bras sa boite n’est rentable que 6 mois sur 12. Et en plus s’il utilise cet engin dispendieux pour son usage personnel il frôle l’abus de bien social le Robert.

    Il ne veut pas se chauffer à l’électricité Robert parce qu’il y a des coupures de courant. Le problème c’est que sa chaudière au fuel, elle a un circulateur d’eau, une pompe à combustible et des sécurités qui fonctionnent à l’électricité. A part un poêle à bois à l’ancienne, il n’y a pas de miracle : gaz, fuel, pellets, pompe à chaleur ou tout ce qu’on veux, c’est pareil, pas d’électricité, pas de chauffage !

    Franchement, Spartacus, vous qui semblez proche de Robert, je vous pose une question entre vous et moi et je ne répéterai rien à personne : il ne serais pas un peu con, Robert ?


    • UnLorrain 18 novembre 2018 09:19

      @ninportequoi

      Bien vu a propos du 4x4. Les ondits ont ancré dans la petite tête de Robert « un 4x4 ça passe partout » Moi j’ai compris que plus un 4x4 sera léger, comme votre berlingo,plus il aura de possibilité de franchir des endroits difficiles. Cependant je suis encore en accord avec la Feuille de Spartacus qui dit sur le fond que plus l’état s"obesifie plus il devient totalitaire ( puisqu’il est établi que des guerres seront asymétriques, un totalitarisme peut y ressembler a cette asymétrie. .)


    • gaijin gaijin 18 novembre 2018 10:02

      @ninportequoi
      en effet un pick up a l’américaine de toute façon il a pas les moyens robert il y a des chances qu’il ait plutôt un vieux utilitaire qu’il a acheté d’occase il y a 10 ans ....
      mais spartacus ne connait pas robert a moins qu’il lui ait acheté un jour du savon pour faire une bonne action au lieu de le prendre au duty free de l’ aéroport de hong kong .....

      cela dit il a raison quand même le sparta ( pour une fois ) robert n’est pas dans la cible ni lui ni personne ou presque ....la cible étant conçue comme ça pour ne rien faire tout en disant on fait .....


    • Spartacus Lequidam Spartacus 18 novembre 2018 19:26

      @ninportequoi
      Le berlingo même 4x4 est un véhicule qui ne se compare pas à un Pick up sauf pour un bobo de la ville...
      Un Pick-up japonnais est indestructible.
      Extrêmement fiable, extrêmement sécurisant et d’une puissance de traction qui n’a rien a voir avec un berlingo qui à coté est incapable de réaliser le tiers d’un pick up.
      La garde au sol élevée permet de passer avec une forte hauteur de neige.
      Un 4x4 de 20 ans avec 250 000kms vaut encore 5000€, un berlingo est à la casse au bout de 10 ans. Et aujourd’hui ça consomme 9-10l au 100.

      Une batterie d’appoint fait fonctionner la pompe d’une chaudière à fioul, et ne peut pas faire fonctionner des radiateurs électriques.

      Franchement, vous qui semblez être un bobo, je vous pose une question entre vous et moi et je ne répéterai rien à personne : ils sont pas un peu con, les bobos à s’imaginer qu’on peut vivre partout comme le bobo de la ville ?


    • ninportequoi 19 novembre 2018 00:48

      @Spartacus
      La fiabilité d’un très bon 4x4 japonais est reconnue. J’ai des amis qui en ont 1 qui a 25 ans et 600 000 kms. 
      Cela ne change au rien au fait que pour un véhicule de travail le prix de revient kilométrique doit être pris en compte. Et sur ce critère, il est difficile de faire pire qu’un gros pick-up 4X4 (prix d’achat, consommation, vidanges de la boite, du moteur, des deux ponts et de la boite de transfert, prix des pneus, prix des pièces). 
      En dehors de quelques cas ou il se justifie (traction d’une très lourde remorque, débardage de bois en zone difficile, par exemple) le gros pick-up est surtout un signe extérieur de frime. 

      J’ai eu pendant une vingtaine d’années une clientèle de paysans parfois situés dans des coins pas possible. C’est gens là voient passer le facteur, le ramasseur de lait, les livreurs, les releveurs de compteurs, le vétérinaire, le médecin, et j’en passe, et ces professionnels, qui ne sont pas la pour s’amuser avec un gros jouet, mais pour gagner leur vie, se passent très bien de 4x4. Et pour tous, dont moi-même pendant 20 ans, un utilitaire classique, avec des pneus à crampons en hiver, fait parfaitement l’affaire. En Norvège en plein hiver (-25) en zone de montagne, c’est à dire dans des lacets et sur la glace, j’ai fait comme les Norvégiens : 4 pneus avec pleins de clous sur mon utilitaire banal et je suis allé chez mes clients tout les jours. Dans la même profession quelques collègues ont eu des 4x4 pour jouer aux baroudeurs. Mais pas longtemps. Leur comptable leur a vite fait comprendre leur erreur. 

      Ce qui est absurde dans votre article c’est de vouloir faire du cas de Robert, qui est un cas extrêmement particulier, une sorte de victime universelle. Robert fait les choix qu’il veux, mais la liberté, c’est aussi la responsabilité. Il fait des choix erronés, il les assume tout seul comme un grand.
      Pour savoir ce qu’imaginent les bobos des villes, posez leur la question. 


    • Spartacus Lequidam Spartacus 19 novembre 2018 08:34

      @ninportequoi
      Votre mépris des gens qui ne vivent pas dans votre norme est assez affligeant.
      Vos jugements de valeur le sont tout autant.
      Vous avez fait surement partie des gens qui accusaient ceux qui avaient un téléphone mobile à ses début d’être des frimeurs,mais une fois qu’il a été vulgarisé rendu compte de son indispensabilité.

      Le prix kilométrique est une chose, mais le rapport utilité prix en est une autre.
      Le Berlingo transporte ou des passager ou de la marchandise mais pas les 2.

      Vos exemples sont des exemples de professions de service qui n’ont que eux à transporter, voire une mallette ou une sacoche et pourront terminer à pied avec des bottes le chemin, pas un outil de travail ou un étal complet comme Robert.

      Des artisans, il y en a des milliers, des gens qui ont besoin de véhicule diesel pour travailler, ils sont des millions, des gens qui vivent enclavés ils sont des millions.

      Non Robert n’est pas un cas particulier, bien au contraire, il est simplement dans la majorité silencieuse qui ne se plaint pas, ne se remarque pas et ne réclame rien.
      Ce n’est pas parce que ces gens sont moins visibles qu’ils n’existent pas. 

      Imposer vos choix en vous croyant plus judicieux que ceux qui sont concernés est absurde.


    • merthin 19 novembre 2018 10:41

      @Spartacus

      « Le Berlingo transporte ou des passager ou de la marchandise mais pas les 2. »

      En même temps, Robert il transporte des savons, pas des passagers ! Il est bidon votre exemple. Je comprend même pas que la banque ait pu lui prêter la thune pour de telles inpties économiques !


    • merthin 19 novembre 2018 10:56

      @Spartacus

      Je pense que pour un artisan, entre le berlingo et le pick up Toyota il y a un juste milieu !


    • Spartacus Lequidam Spartacus 19 novembre 2018 14:56

      @merthin
      Voici un autre bobo qui croit que ses choix sont plus judicieux pour les autres et comme tous les gauchistes veut imposer aux autres comment vivre..

      Il transporte qui il veut Robert, il a le droit d’avoir des passagers, des ouvriers, des stagiaires ou n’importe qui dans sa voiture. il est libre et heuresement.

      Justement en achetant un 4x4 solide, il est indépendant de la banque pendant 20 ans pour un véhicule. C’est donc encore plus judicieux comme choix. 
      Quelque fois qu’il y baie un abruti de bobo à la banque aussi suffisant que ta réflexion.


    • merthin 19 novembre 2018 15:18

      @Spartacus

      tiens, encore 50 procès d’intention par phrase.

      C’est pas ma faute à moi si Robert ne sait pas gérer une entreprise et achète un véhicule au rapport qualité prix en inadéquation avec son activité ! 

      Justement en achetant un 4x4 solide, il est indépendant de la banque pendant 20 ans pour un véhicule. 

      Oui, en général il veut mieux du qualitatif qui tient longtemps. A condition de l’acheter cash et de pouvoir en assumer l’entretien !

    • merthin 19 novembre 2018 15:36

      @Spartacus

      Tiens même en France on a pensé à ton Robert :

      merci Renault


    • Spartacus Lequidam Spartacus 19 novembre 2018 18:40

      @merthin
      Le jugement de valeur d’un bobo sur la capacité de gestion d’une entreprise d’un bobo qui ne crée rien, n’a jamais investi dans rien est un procès d’intention.

      Robert a son entreprise depuis des années et achète un véhicule en totale adéquation avec son activité.
      Et le jugement de valeur d’un bobo qui se croit calife à la place du calife est assez triste...


    • merthin 19 novembre 2018 21:03

      @Spartacus

      Mais arretes de nous prendre pour des billes. Ton Robert tu l as inventé. Il sort tout droit de tes phantasmes libertariens ! L ideal l hiver c est un utilitaire léger équipé de bonnes chaines ou roues cloutées en montagne. En plus ton Robert il produit l hiver et vend l été... une incohérence dans la fable.

      C est pas Robert l idiot. C est toi triple buse. La prochaine fois que tu inventes une histoire écris un meilleur scénario.


  • Désintox Désintox 17 novembre 2018 23:50

    "Robert vit dans un village de montagne, il est artisan savonnier. Il fabrique du savon local et des cosmétiques dans son atelier et va le vendre aux marchés touristiques et marchés locaux dans les grandes villes,"

    Je ne savais pas que le savon se fabrique dans les alpages. Sûr qu’en faisant Briançon-Paris pour vendre une savonnette, la rentabilité n’est pas assurée.


    • Spartacus Lequidam Spartacus 19 novembre 2018 08:39

      @Désintox
      Un bobo des villes dans son monde stéréotypé imagine que tous les montagnards font du fromage de chèvre.


  • merthin 19 novembre 2018 10:16

    Jean rené n’est pas dans la cible. Il a installé son usine au sommet du Mont-Blanc. Pour ça il a investi dans un hélicoptère de l’armée, une gazelle. C’est résistant et rapide pour livrer sa matière première et transporter ses employés en même temps ! Mais sa consomme beaucoup et les salauds du gouvernement ne veulent pas détaxer son plein de Kérosène.


  • eddofr eddofr 20 novembre 2018 18:06

    Le système politique Français, et son gouvernement, est collectiviste :

    Il collectivise les coûts, les pertes et les gaspillages : C’est à dire qu’il les fait payer à ceux qui vivent de leur travail.

    Le système politique Français, et son gouvernement, est ultra-capitaliste :

     Il privatise les bénéfices, les gains et les économies : c’est à dire qu’il en fait cadeau à ceux qui vivent de leur argent.

    Il libère la l’argent et emprisonne le travail.

    Quand les artisans, les patrons de PMI/PME, les professions libérales, les entrepreneurs, les artistes, les sportifs de haut niveau, les ouvriers, les employés, les cadres et les indépendants, les créateurs comprendront-ils qu’ils sont dans la même charrette, celle qui les conduit à abattoir en bétail docile ?

    Quand comprendrons-t-il qu’en face d’eux ne se trouvent que deux catégories « sociales », les rentiers (les actionnaires, ceux qui ne vivent que de leur argent) et leurs serviteurs ?


Réagir