mardi 7 mai 2019 - par gruni

Sixième extinction de masse - Le grand bluff !

Et si pour éviter la sixième extinction de masse il fallait commencer par éliminer l'homme de la surface de la Terre... Enfin pas tous ! Car, "la vraie lutte écologique mondiale, c’est celle qui obligerait l’Asie et l’Afrique à contraindre leurs populations à faire moins d’enfants pendant quelques générations". C'est ce que prétend l'auteur d'un article sur Breizh-info et bien sûr son texte n'engage que lui-même.

Nous les humains qui ne sommes finalement que des singes descendus de l'arbre où nous étions en sécurité pour ensuite évoluer autrement que notre cousin le chimpanzé, serions tous coupables du réchauffement climatique. Sauf peut-être Elisabeth Levy qui nous fait une colère dont elle a le secret contre les "climato-fanatiques" et contre cette "croisade des enfants, transformés par une intense propagande en petits gardes verts priés de rééduquer leurs parents... " comme "la petite Suédoise à nattes faisant la leçon aux grands de ce monde". Après tout, Elisabeth Levy a bien le droit d'être climato-sceptique, puisque ce n'est par encore un délit passible de la prison.

Maintenant, connaissez-vous Stewart Brand ? En tout cas ce qu'il écrit n'est pas idiot et mérite votre attention. Pour lui, "L'idée que nous nous préparons à une extinction massive n'est pas simplement fausse, c'est une recette pour la panique et la paralysie. Steward Brand s’indigne des simplifications véhiculées par les médias. Mais ceux-ci ne sont que partiellement responsables, car les simplifications sont souvent générées et entretenues par les scientifiques eux-mêmes." Mais, peut-être que le célèbre écrivain se trompe et que la sixième extinction de masse est bien en marche, si nous ne faisons rien pour changer de modèle économique. 

Publicité

En fait, selon un rapport de l'IPBES, sur 8 millions d'espèces végétales et animales dont 5 millions d'espèces d'insectes, 1 million seraient menacées d'extinction. D'ailleurs, les extraits de ce rapport que l'on retrouve dans les médias ne sont qu'une interminable liste de catastrophes, mais d'après les scientifiques il ne serait pas trop tard pour enrayer le massacre annoncé. Surtout si la 6ème extinction ne serait en réalité qu'un grand bluff organisé par nos élites politiques et médiatiques, avec la complicité active de scientifiques. Allons donc, complotisme que tout cela, pourquoi chercherait-on à nous faire peur ? Serait-ce pour pousser les citoyens irresponsables au respect de l'environnement et pour les préparer à faire du vélo et réserver les voyages en avion aux puissants et aux riches de ce monde. Puisque la fin du pétrole est proche et cette fois vraiment inexorable. 

Mais, plutôt que d'accabler le pauvre quidam qui ne peut pas grand-chose au déclin de la biodiversité, pourquoi ne pas arrêter "le soutien financier fourni par les pays de l’OCDE à un type d’agriculture potentiellement nocif pour l’environnement monte à 100 milliards de dollars par an (base 2015)."

Et puis, comment tolérer que "68 % des capitaux étrangers qui vont aux secteurs du soja et de la viande bovine amazonienne transitent par des paradis fiscaux."

Ou encore, que "les subventions mondiales pour les combustibles fossiles représentent quelque 345 milliards de dollars par an et entraînent des coûts globaux de 5 000 milliards de dollars (santé, détérioration des habitats…)."

Comment admettre qu'à "cause des engrais, 400 zones mortes se sont développées dans les océans, ce qui représente environ 245.000 km2, soit une superficie totale supérieure à celle du Royaume-Uni, en expansion rapide."

Publicité

Ceci n'étant seulement qu'un petit échantillon des calamités qui pourraient tuer la vie sur la planète, car la liste est très longue. Nous mentirait-on sur toute la ligne ?

Photo - https://www.quebecscience.qc.ca/14-17-ans/encyclo/vers-une-sixieme-extinction/

 



153 réactions


  • troletbuse troletbuse 7 mai 2019 16:27

    ET si on éliminait Grounichou d’Agoravox ?


    • Le421... Résistant Le421 7 mai 2019 19:31

      @troletbuse
      Y’a pas de souci... Pour le plus grand bien de la Terre, l’extinction de la race humaine est prévisible. Pas dans la totalité, mais à plus de 90%. Et ce ne sera que justice car seuls ceux qui auront la capacité de survie resteront. Et ce ne sont pas les plus friqués bien au chaud.
      Le proverbe sur les maigres qui crèveront de faim avant les gros est totalement faux. C’est le contraire...


    • tuxuhikewi 7 mai 2019 23:37

      A voté


    • Julot_Fr 8 mai 2019 09:17

      @troletbuse
      Les tons dissonants et eclaireurs vous deplaisent ?
      Oui il y a des degats sur l’environnement mais non ils ne viennent pas du nos mode de vie. Ils viennent effectivement de la pollutions programmees par nos elites pour nos eliminer : par les pesticides, les engrais, les ondes telephones (le 5G arrive a grande vitesse : pourquoi ?), et les trainee blanches d’aluminium qui sortent des avions (chemtrails).
      En ce qui concerne l’elimination des population, voire : https://www.sgtreport.com/2019/04/the-ebola-outbreak-in-congo-is-close-to-becoming-a-global-emergency/ et plus generalement pour la vrai info : sgtreport.com


    • troletbuse troletbuse 8 mai 2019 09:53

      @Julot_Fr
      Les tons dissonants et éclaireurs vous déplaisent ?


      Pas du tout. Je suis même totalement d’accord avec vous. Pesticides, Engrais,etc
      Mais le souci d’écologie de nos dirigeants ne sont que des leurres et des prétextes à de nouvelles taxes afin qu’ils puissent se goberger et faire tourner la fée consommation pour le profit de quelques-uns. Biuen naturellement les mougeons leur emboîtent le pas.
      Plus loin, j’ai indiqué que Grounichou répercutait la propagande de Micronimbus, ce qui est le seul but de ses articles. Il ne faut pas être dupe d’un LREM qui dit avoir voté Méluche. 
      Question écologie, je suis plus écolo dans ma vie que ceux qui se disent écolos


    • Julot_Fr 8 mai 2019 21:16

      @troletbuse
      je suis effectivement d’accord avec vous... les « elites » creent les problemes (avec engrais..) .. il nous inventent leurs stories.. rechauffement climatique blabla.. et nous proposent leurs solutions : raquer (taxes)
      Au passage ils nous rendent malades (cancers) et accroissent leur pactole.
      D’accord aussi sur les ecolos de patillent qui bouffe la merde du rechauffement climatique


    • troletbuse troletbuse 8 mai 2019 23:11

      @Julot_Fr
      J’ai lu plusieurs de vos posts et je pense que nous sommes en phase.
      Mais parfois et même souvent, je critique les faux-culs  smiley


  • leypanou 7 mai 2019 17:02

    Après tout, Elisabeth Levy a bien le droit d’être climato-sceptique, puisque ce n’est par encore un délit passible de la prison 

     : les climato-lucides sont en très bonne compagnie avec DCB et autres P Canfin.

    Tout ce qui peut détourner de la lutte contre l’oligarchie est une aubaine pour elle. Mieux, de vouloir sauver la planète, on peut aussi passer directement à l’interventionnisme impérialiste sous couvert de défense de cause noble.


  • velosolex velosolex 7 mai 2019 18:04

    C’est pas parce qu’un imbécile dit un sophisme, ou qu’un happy few vit à l’opposé de ses idées, ou que le gouvernement pratique l’aide massive aux lobbys mortifères, qu’il n ’y a pas un problème. 

    Un problème de plus devrais je dire. Posez ça là dans le coin, on balance tout ça à la mer. Qu’est grande. 

    Le déni est une forme d’opération mentale, visant à cacher les poussières sous le tapis pour ne pas le voir, pour les nier. Même quand elles sont atomiques. Même quand elles sont si grosses qu’elles soulèvent le tapis.

    La grande extinction...A priori les imbéciles ne sont pas encore impactés, et se cramponnent mordicus à leur pensée magique. C’est à dire : Tout ça c’est du complotisme. 


  • Claudec Claudec 7 mai 2019 18:28

    Vaut-il mieux le progrès et un bien-être inégal pour 3 milliards d’humains, dans le respect de leur environnement, ou la stagnation dans une indigence égalitariste et le saccage de la planète, par 11 milliards et davantage de prédateurs enragés dans moins d’un siècle ?

    Nous ne serons plus là pour apprécier ce que nous aurons laissé à nos descendants, mais That’s the question  !

    https://claudec-abominablepyramidesociale.blogspot.com/


    • gruni gruni 7 mai 2019 19:07

      @Claudec

      « Nous ne serons plus là pour apprécier ce que nous aurons laissé à nos descendants »

      Nous ne serons plus là non plus pour témoigner si cette étude était lucide ou complètement à côté de la plaque. Mais d’ici là, il peut arriver tellement de choses, bonnes ou mauvaises, que nous ignorons actuellement. 


    • mmbbb 8 mai 2019 10:15

      @gruni la pollution systemique des ecosytemes a déja ete constatée . Lors des forages de glace en antarctique , les chercheurs trouvent des microparticules de plastiques notamment du polyéthylène . Quant l effondrement des especes animales et vegetales , elles est en cours . Une etude parue et menee par m Rodolfo Dirzo de l universite de Stanford Exemple les plus remarquables , l effondrement de la population de girafes de 40 % , le guepard est en sursis . Quant a notre pays , il en est de même concernant les passereaux et les insectes Toutes ces etudes sont des etudes statistiques dont les donnees sont recoupéees De surcroît , les chercheurs du monde entiers recoupent ces données. N en déplaise aux contempteurs, ce ne sont pas des informations lancées a la volée . . 
      Dans les années 1960, la terre ne comptait a peine que 3 milliards d humains et les ecosystemes etaient encore largement preserves Personne ne parlait du saccage de la foret de Bornéo En 1974 tout le monde se foutait de Rene Dumont « il y a aura toujours de l eau pour troubler le pastis » sauf que desormais l eau potable notamment en France est devenu une source rare 70 % des cours d eau sont pollues , Sil le pere de Bocuse , pouvait proposer des poissons peches dans la Saone, ce n est plus possible.. . Allez enquêter aupres des scientifiques de IFREMER de Villefranche sur Saone . la population méditéranenne va croître et peu de choses sont entreprises notamment les stations d epurations Au Liban , les detritus sont balances dans la mer Il n y a que le neo liberal tel que Spar, qui ne veut ne pas voir Quoi qu il en soit , l evolution exponentielle de la demographie sera un probleme majeur Phenomene unique dans l evolution humaine. La seule certitude nous pourrons pas eradiquer les bacteries et les virus .
      PS l augmentation des budgets militaires Les USA consacreent plus de 500 milliards de dollars aux armes . Si les nations consacraient 1 % de ce budget a l environnement, ce serait deja une bonne avancee . Il resterai assez de fric pour se foutre sur la gueule . 


    • Claudec Claudec 8 mai 2019 11:24

      @mmbbb

      Gruni (comme tant d’autres et non des moindres) est bien trop obsédé par une archaîque lutte des classes pout prêter attention à de suspects fantasmes !

      Pendant que s’accomplit ce que vous évoquez et que l’échéance ultime de ses pires conséquences se rapproche à grands pas, il en est ainsi de la plupart des grands pouvoirs (notamment religieux, politique et syndical), toujours davantage préoccupés du nombre de ceux sur lesquels ils se fondent que de leur bien-être (sans se soucier que pour des raisons purement structurelles, les pauvres se multiplient à une cadence qui est 6 fois celle des riches). Hors toute autre considération, la dénatalité serait pourtant une douce manière de réduire le nombre de pauvres victimes des abus des riches !

      Plus de 250 000 humains supplémentaires déferlent chaque jour sur Terre, soit près de 100 millions par an ou la population de la France et du Benelux réunis. Nous serons 9 milliards dans moins de 30 ans et plus de 11 au début du prochain siècle – si toutefois l’humanité tient le coup jusque là. Mais n’est’il pas préférable de tous mourir plutôt que de continuer à supporter des inégalités sociales qui ne cessent de croître dans l’aveuglement général quant à leurs causes fondamentales, que sont l’augmentation incessante et démesurée de notre richesse collective et du nombre de ceux qui la créent au détriment de leur environnement ?


    • izarn izarn 9 mai 2019 01:15

      @mmbbb
      Il y a 30 millions d’années, les dinosaures aussi ont disparu...
      Et la Nature est toujours la...
      Effectivement en jouant aux cons, nous disparaitrons.
      Et la Nature sera toujours la...


  • Christian Labrune Christian Labrune 7 mai 2019 18:33

    La grande extinction...A priori les imbéciles ne sont pas encore impactés, et se cramponnent mordicus à leur pensée magique. C’est à dire : Tout ça c’est du complotisme. 

    ================================
    @velosolex

    Vous avez tout à fait raison, il y a des choses qu’on ne peut pas nier, et les climato-sceptiques, par exemple, sont bien forcés de convenir qu’au Canada et à New York, les hivers sont de plus en plus torrides, que ces derniers jours à Paris, la canicule a pratiquement fait éclater tous les thermomètres.

    Il ne se passe pas trois ans sans que j’aille visiter toute une après-midi le Museum d’Histoire Naturelle, et je vois clairement et distinctement qu’il n’y a jamais eu d’extinctions d’espèces comparables à celle dont nous sommes témoins aujourd’hui.

    Pour masquer cette réalité incontestable, au Muséum, on va jusqu’à présenter des « moulages » (je rigole !) de squelettes de très grands animaux, bien plus costauds que vous et moi, lesquels n’ont jamais existé dans la réalité, mais qui auraient disparu au crétacé, ou même au XIXe siècle (certaines variétés de chevaux en particulier), afin que nous nous disions : l’extinction des espèces, ça ne date pas d’hier et que nous retournions à nos occupations ordinaires sans nous soucier de rien.

    Dieu merci, nous ne sommes pas des cruches, et ce n’est pas demain que je croirai à l’existence de ces « dinosaures » dont la Sainte Bible, qui est mon livre de chevet, ne parle en aucun de ses chapitres.


    • Christian Labrune Christian Labrune 7 mai 2019 18:49

      ADDENDUM

      Les espèces disparaissent, c’est un fait incontestable. Je n’avais jamais beaucoup pensé à ces sortes de choses, mais je vais faire une confidence : après le dernier message envoyé, j’ai eu l’impression, peut-être à cause du carré de chocolat que j’avais mangé tout-à-l’heure, que j’avais le bout des doigts un peu collant. Envie d’aller me laver les mains dans la salle de bains, mais impossibilité absolue. Crise d’angoisse abominable : et si, en m’approchant du lavabo, je ne me voyais plus dans le miroir qui le surmonte ? Et si j’avais déjà disparu, moi aussi ?
      Cela vous est-il déjà arrivé ? Si c’était le cas, ce serait un signe évident du terrible danger qui nous menace.


    • keiser keiser 8 mai 2019 09:49

      ce n’est pas demain que je croirai à l’existence de ces « dinosaures » dont la Sainte Bible, qui est mon livre de chevet, ne parle en aucun de ses chapitres.

      La bible , tu la fumes ou tu la fais en infu.

      Intéressant le débilité des créationniste de merde.

      Le mec , il t’annonce une énormité en prenant la bible à témoin comme si cette merde pour attardé que je n’ai pas pu finir, tellement les récits sont à dormir debout.

      Comme si ce livre faisait office de référence scientifique.

      Au fait Labrune fait gaffe cette année, avec le changement d’heure, tu vas louper le père noël.


    • Christian Labrune Christian Labrune 8 mai 2019 11:17

      Comme si ce livre faisait office de référence scientifique.

      =================================
      @keiser
      On m’a souvent mis en garde sur ce site : votre assez constant usage de la tonalité ironique, me dit-on, risque fort de n’être plus vraiment compris.
      Là, je comprends clairement et distinctement qu’en raison d’un progrès général et spectaculaire du niveau de culture, il va falloir renoncer à ces sortes de subtilités.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ironie


    • keiser keiser 8 mai 2019 17:48

      @Christian Labrune

      Ah ... parce que dire que les dinosaures n’ont pas existés en prenant la bible comme référence scientifique.
      Vous appelez cela de la subtilité ?
      Quand au niveau, je suis ingénieur avec une culture suffisante pour savoir de quoi je parle, alors votre mépris, vous pouvez vous le mettre où je pense.
      De toutes façons, je ne vois même pas pourquoi je vous parle.
      Et ce n’était pas de l’ironie, les gens comme vous me font vomir.


    • Xenozoid 8 mai 2019 17:50

      @keiser

      labrune s’amuse avec toi


    • keiser keiser 8 mai 2019 19:26

      @Xenozoid

      « labrune s’amuse avec toi »

      On va dire qu’il a le droit d’essayer.
      Mais de toutes façons, il ne peut pas test. smiley

      Et si tu veux aller plus loin dans son cas.
      En psychanalyse et suivant sa réthorique .
      Cela s’appelle les sept phases du deuil.


    • Xenozoid 8 mai 2019 19:33

      @keiser

      il sera mort avant la derniere


    • keiser keiser 8 mai 2019 22:33

      @Christian Labrune

      @keiser

      " On m’a souvent mis en garde sur ce site : votre assez constant usage de la tonalité ironique, me dit-on, risque fort de n’être plus vraiment compris."

      Ah oui, quand même ...
      J’avais pas vu.
      Et ben je prends cela comme un compliment. smiley


    • izarn izarn 9 mai 2019 01:24

      @Christian Labrune
      Les réchauffistes n’ont jamais froid...
      On a même vu Poutine prendre un bain de mer arctique en Sibérie :
      Preuve du réchauffement !


    • Pale Rider Pale Rider 9 mai 2019 14:11

      @keiser
      Ingénieur, peut-être ; mais théologien, sûrement pas. Les auteurs bibliques n’avaient pas déterré de dinosaures, ni vu de pieuvres géantes, et probablement pas de baleines bleues. Mais ils n’ont jamais dit qu’il n’y en avait pas, et les allusions aux monstres Béhémoth et Léviathan, notamment dans le livre de Job, indiquent qu’ils pressentaient qu’ils ne savaient pas tout (contrairement aux ingénieurs...).
      Il y a des éléments scientifiquement utilisables dans la Bible, mais la Bible n’est pas un ensemble de livres scientifiques. Tant qu’on s’amusera à ne pas vouloir le savoir, les sarcasmes faciles ont de l’avenir.


    • keiser keiser 9 mai 2019 15:35

      @Pale Rider

      Je me doutais qu’en abordant le sujet des baleines bleues qui n’étaient même pas bleues.
      J’allais déclencher les foudres des extrêmes.
      Rien que de plus normal sur AV.
      Si j’ai blessé les conspirationnistes, créationnistes expert en théologie.
      Et bien je ne retire absolument rien de ce que j’ai dit.
      Allez vous faire foutre. smiley


    • Christian Labrune Christian Labrune 11 mai 2019 20:07

      Quand au niveau, je suis ingénieur

      ------------------------------------
      @keiser

      J’espère au moins que vous n’êtes ni dans les Ponts et Chaussées ni dans la région parisienne : je n’oserais plus circuler.

      Je vois, à considérer le début de votre réponse, que vous n’avez toujours pas compris ce que c’est que l’ironie. J’ai enseigné ça pendant des dizaines d’années, mais maintenant, je suis à la retraite, et vous ne m’en voudrez pas si je refuse de reprendre du service.


  • Sirius Sirius 7 mai 2019 19:00

    Le grand malheur vient du fait que nous avons détacher la science tout comme la production de la philosophie. Produire tout et surtout n’importe comment, du moment que c’est vendu peu importe les impacte sur la biosphère. Les climato-sceptique on besoin de nier l’impacte des moyens de production sur environnement.


    La production n’aurait donc aucun impact sur la question social, aucun impact sur les animaux, aucun impact sur la terre. Passez brave gens y a rien à voir tout est sous le tapis. Mais le tapis devient un cache misère devant les ravages actuel et à venir.


  • Christian Labrune Christian Labrune 7 mai 2019 19:03

    Le grand malheur vient du fait que nous avons détacher la science tout comme la production de la philosophie.

    ==================================

    @Sirius

    « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme » ! etc.


  • Loatse Loatse 7 mai 2019 19:07

    Mamie, mamie, c’est quoi un sanglier ???

     c’est un cochon avec du pelage, comme minou, ma puce, tu vois ?

    Oui, oui... mais pourquoi j’en ai jamais vu ?

     eh bien parce qu’ils ont peur des hommes et vivent dans les forêts

     ? C’est quoi une forêt, mamie ?????


    • izarn izarn 9 mai 2019 01:28

      @Loatse
      Rassurez vous, le lobby des chasseurs est encore puissant !
      (Source : Nicolas Hulot)


  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 mai 2019 19:33

    « Sixième extinction de masse — le grand bluff ! »

    Malheureusement non, c’est bien une réalité. Mais il y faudrait tellement changer les comportements que la plupart des gens préfèrent nier l’évidence.


    • gruni gruni 7 mai 2019 19:43

      @Gilles Mérivac

      « il y faudrait tellement changer les comportements que la plupart des gens préfèrent nier l’évidence  »

      Réflexion intéressante. J’en ai une autre, comme personne n’est capable d’empêcher la sixième extinction, tant pis, advienne que pourra. Si finalement le grand bluff était de nous laisser croire qu’il n’est pas trop tard. Mais je suis peut-être trop pessimiste.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 mai 2019 20:21

      @gruni

      Faut une taxe. En France on sait tous que tout se résout avec la taxe . Épicétout.


    • gruni gruni 7 mai 2019 20:31

      @Aita Pea Pea

      Oui, il faudra bien un jour taxer le taxes


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 mai 2019 20:34

      @gruni

      C’est déjà fait...voir votre facture elec . Mais il est sur qu’il faudrait aller plus loin.


    • Christian Labrune Christian Labrune 8 mai 2019 11:43

      @Gilles Mérivac

      Il faut quand même observer que si, depuis la révolution industrielle, les effets pervers sont nombreux, on n’a pas attendu les écolos pour essayer de remédier à la détérioration de l’environnement. Quand on lit par exemple Le miasme et la jonquille d’Alain Corbin ou l’énorme pavé de Simone Delattre, son élève, intitulé Les douze heures noires, on trouvera une peinture d’un Paris puant et nauséabond du XIXe siècle dans lequel il nous paraîtrait tout à fait impossible de survivre. Quand Belgrand, sous le second empire, entreprend d’assainir une ville où les épidémies de choléra se multipliaient, en créant un gigantesque réseau d’égouts, il ne se réclame pas de l’écologie puisque le mot n’existe même pas encore. Les stations d’épuration, plus tard, et la filtration des effluents des usines, tout cela n’a pas attendu non plus le fascisme vert des écolos.
      Je suis assez vieux pour me rappeler, à Paris, un fleuve qui était encore un égout chariant une eau glauque et putride où toute vie paraissait impossible. Ce n’est plus du tout le cas, et l’on voit partout se développer des herbiers peuplés au printemps de myriades d’alevins.
      Les moineaux de Paris disparaissent certes, mais les grandes perruches d’Afrique à collier sont en train de coloniser le Père-Lachaise, les Buttes-Chaumont et tous les espaces verts.
      Il y a maintenant des stations qui permettent de rendre compte de la qualité de l’air. Rien de tout cela n’existait encore en 1840. On parlait bien des « miasmes », mais on ne s’inquiétait pas trop. Si on avait su, on serait mort de trouille !


    • velosolex velosolex 8 mai 2019 12:12

      @Christian Labrune
      Toutes vos vues sont des sophismes. Corbin serait mal à l’aise de se voir ainsi utiliser. S’il est certain que la pollution existe de toute éternité, et qu’au moyen âge, les teintureries, par exemple, situés sur les rivières, étaient des sources de pollution majeure, la catastrophe n’était pas endémique comme à l’heure actuelle, la disparition du monde du vivant en étant le plus grand révélateur.
      Que les moustiques tigres, les frelons asiatiques prennent la place des hirondelles semblent un scénario de science fiction apocalyptique. 
      Ne parlons pas des pollinisateurs, guêpes, abeilles, moustiques, qui ont disparu du paysage, et qui mette en question la survie du monde végétal. En chine, ils ont trouvé la parade. Les chinois pollinisent à la main. Autant vider la mer qui monte avec un verre à dents. 
      Il y aurait de quoi rire jaune. C’est d’ailleurs ce que vous faites j’imagine. Car j’ai du mal à trouver quelque chose qui tienne de la raison et de l’équilibre dans vos propos. J’imagine donc que c’est de l’humour gris. 


    • Christian Labrune Christian Labrune 8 mai 2019 12:31

      au moyen âge, les teintureries, par exemple, situés sur les rivières, étaient des sources de pollution majeure,

      ======================================
      @velosolex
      Je n’y pensais pas, mais j’aurais pu, de fait, évoquer le cas de la Bièvre qui, au début du XIXe siècle, était une rivière puante à cause des tanneries qui s’étaient multipliées sur ses rives. Comme c’était devenu un égout à ciel ouvert, on a pris le parti de la faire circuler dans de grands tuyaux sous le pavage, et à la fin du XIXe siècle elle avait complètement disparu du paysage parisien : elle se déversait et se déverse toujours dans la Seine, au niveau de la gare d’Austerlitz . Aujourd’hui, des associations préconisent de la remettre au jour et ce sera probablement fait, du moins sur certaines sections de son cours où ce serait possible. La principale difficulté, c’est le financement : ça coûtera extrêmement cher.

      En Chine, à l’époque où Mao, cet imbécile, voulait aussi que chaque village eût sont haut-fourneau pour produire de l’acier (ça n’a jamais marché) il avait aussi ordonné qu’on tuât tous les oiseaux qui ravageaient les récoltes. C’est tout l’équilibre du système des cultures qui en avait été durablement bouleversé. L’histoire humaine est une suite de stupidités de cette nature, et quand les écolos, aujourd’hui, aussi cons que nos ancêtres du XVIIIe siècle, lesquels pensaient que la pomme de terre était dangereuse et s’opposaient à Parmentier, vont arracher les OGM, ils participent du même obscurantisme crasseux.

      Avant de parler de « sophismes », lisez donc les deux bouquins que je citais, ça vous remettra les idées en place.


    • Christian Labrune Christian Labrune 8 mai 2019 13:21

      @velosolex

      Il ne faut pas non plus se contenter de ce que nos yeux peuvent voir. La vie, ce n’est pas seulement les éléphants d’Afrique, les rhinocéros, les singes, tous animaux dont les espaces se vie se réduisent à cause de l’exploitation des forêts, et sans que nous l’ayons délibérément voulu.
      Vous oubliez des créatures plus discrètes et que l’homme, de la manière la plus barbare, s’est efforcé de faire disparaître radicalement.
      Je pense à Yersinia pestis, cette charmante bactérie qui avait connu une si formidable expansion au milieu du XIVe siècle. Ce fut son âge d’or, mais elle n’a plus droit de cité nulle part, désormais, et c’est scandaleux.
      On a presque réussi à faire disparaître de la même façon le tréponème pâle, glorieux responsable de cette syphilis qui avait enchanté la plupart de nos plus grands artistes au XIXe siècle. 
      Fort heureusement, le virus du Sida résiste encore très bien à cette entreprise de destruction, et le bacille de Koch tâche de survivre dans les milieux les plus déshérités. C’est bien.

      Ces derniers temps, grâce à de courageux écologistes soucieux d’assurer la vie et la reproduction de nos petits amis et qui avaient pris soin de leur confier la santé de leurs enfants en refusant toute vaccination, la rougeole, grâce à son héroïque résistance, réapparaît un peu partout et recommence à tuer. C’est très encourageant : la nature reprend enfin ses droits. Il reste que de la disparition peut-être définitive de la peste et de la vérole, je ne me consolerai probablement jamais.


    • velosolex velosolex 8 mai 2019 14:00

      @Christian Labrune
      Mes idées sont à leur place, merci, et j’ai lu les livres de Corbin, qui n’a rien d’un climatosceptique. Votre fond de commerce est toujours le même, partir d’une information partielle, pour dire à un détracteur supposé naïf, que tout cela est de toute éternité. Il y a eut des choses formidables qui ont été au niveau au niveau des réseaux d’égout, de la connaissance des grandes pandémies, qui ont fait croire à l’homme que la science allait le sortir une fois pour toute de l’obscurité et des superstitions. . Tout cela centrifugé avec un flot de découvertes majeures,.C’est à ce moment qu’à surgit le positivisme, auquel j’aurais comme tant d’autres adhéré au début du vingtième siècle. Un livre comme « le monde d’hier » de Zweig donne un aperçu très intéressant du climat d’optimisme qui baignait le monde occidental avant la première guerre, où déjà les intellectuels voient l’Europe, et un monde ouvert. Ils n’imaginent pas que c’est le diable qui va forcer l’ouverture.. Deux guerres mondiales plus tard, et quelques catastrophes nucléaires non encore éteintes, le monde a pris conscience à peine, que le local d’hier, l’incendie partiel n’était plus à l’ordre du jour. Tout s’est mondialisé. Nos paradigmes sont dépassés. Même les leaders sont spectateurs de la catastrophe, pétrifiés par la puissance des lobbys. Curieusement, ils ont même perdu même la puissance politique qu’ils avaient alors, car les grands blocs ne sont que des marchés, incapables de voir au delà de l’économie mortifère, et des cours de la bourse. Nous sommes retournés à un système moyenâgeux, pour affronter les problèmes de demain. La suite n’est pas difficile à imaginer, quand on courre après la diligence qui s’emballe, et fonce vers le ravin. Cet aveuglement fait penser à celui de « tout va bien madame la marquise » qu’on chantait à la fin des années 30.


    • Christian Labrune Christian Labrune 8 mai 2019 16:00

      @velosolex

      Je n’ai jamais dit que Corbin serait d’accord avec ce que j’explique. Corbin est un historien ; il décrit, et avec une précision quelquefois maniaque, l’état des choses à un moment donné, La méthode de Delattre est la même. Quand ils disent que Paris, vers 1840, est une ville puante où l’on crève encore du choléra, même dans les classes favorisées (Casimir Périer) ils n’inventent rien, ils s’appuient sur les documents des archives.
      De la même façon, je pourrais aisément invoquer les historiens qui ont traité de la fin du moyen-âge, et par exemple Huizinga, pour faire voir que votre discours est exactement du même type que ceux de prédicateurs enragés qui, après la grande peste de 1348, prophétisaient la fin du monde. Ils étaient nombreux à Paris, du côté du cimetière des Saint-Innocents. La méchanceté des hommes, leur sottise, leur propension à céder à toutes les tentations proposées par le diable allaient bientôt précipiter l’humanité dans un désastre sans nom dont la danse des mort, vaste composition sculptée entourant le cimetière, était déjà la préfiguration certaine. C’est l’époque où les processions de flagellants se multipliaient dans toute l’Europe.
      Et qu’est-ce que nous disent les écolos ? La fin du monde est pour demain. Ils en voient les signes dans le fait que la température, ces derniers jours, est plus élevée que d’habitude au mois de mai, dans la disparition des petites bêtes, dans la multiplication des sacs en plastique, dans le fait que la calotte polaire arctique ait complètement fondu dès 2015, conformément aux prévisions, dans le fait qu’il y ait des OGM, trop de sucre dans le coca cola, trop de plomb dans l’essence et trop d’eau dans la mer.
      Que nous proposent-ils ? De nous serrer la ceinture, de nous repentir et de gémir, de cesser de conduire, de cesser de fumer, bientôt de cesser de vivre pour laisser la place aux protozaires.


    • velosolex velosolex 8 mai 2019 17:55

      @Christian Labrune
      Encore une fois vos exemples sont outranciers et ne tiennent pas debout. 
      -La crainte de l’an 1000 est un fait religieux, sur fond d’irrationalité, dans un monde où les gens cherchaient à illustrer leurs angoisses existentielles 
      -Celle d’un anéantissement nucléaire, ou plus probablement d’un collapsus lié à la synergie de plusieurs problèmes environnementaux, liés à la production industrielle, à la dérégulation, aux pesticides, à la surpopulation, au réchauffement, à l’épuisement des ressources, est une hypothèse de plus en plus crédible, admis par nombre de scientifiques

      Vous comparez donc le discours de prêtres et des illuminés du moyen age, avec les scénarios envisagés par les scientifiques, corroborés d’ailleurs par les constatations environnementales que chacun peut faire. à son échelle . 

      . Un exercice de déni, au mieux, ou au pire de paranoïa manifeste, sur fond de mégalomanie, qui vous renvoie en lieu et place de ces grands fous dont vous parlez, et qui au moyen âge, partaient de leur intuition, pour imaginer le monde à venir. 


    • Christian Labrune Christian Labrune 8 mai 2019 20:24

      La crainte de l’an 1000 est un fait religieux,

      ===============================
      @velosolex

      Je ne parlais pas de l’an mille, mais de la fin du moyen-âge après la grande peste. La crainte de l’an mille est une invention des historiens du XIXe siècle. Tous ceux qui ont écrit récemment sur cette période sont d’accord : les gens n’ont pas été effrayés outre mesure. Et peut-être même moins que nous à la veille, rappelez-vous, du « bug de l’an 2000 », lequel allait faire tomber les avions et créer toute sorte de catastrophes.
      Jean Delumeau a étudié les « grandes peurs » qui ont surgi à divers moments de l’histoire du monde occidental.
      https://www.amazon.fr/peur-Occident-XIVe-XVIIIe-si%C3%A8cles/dp/2213005567
      Son étude, déjà ancienne, s’arrête à l’époque des lumières, où triomphe enfin la rationalité. SI Delumeau n’était pas mort, il pourrait donner une suite à son bouquin en étudiant ce que nous voyons à l’oeuvre depuis le début de ce siècle, qui est tout à fait de l’ordre d’une peur panique fondée sur de purs délires. Saint-Jean à Patmos décrivant l’apocalypse à venir (dans très peu d’années) était probablement beaucoup moins atteint que beaucoup de nos contemporains.


    • Xenozoid 9 mai 2019 14:44

      @pemile

      Quel serait le TALN capable de décoder 100% des ambiguïtés sémantiques ?

      il ne sera pas sur agoravox en tout cas,et labrune avec son ironie,qui n’est pas ambigue,lol...est là pour le prouver


    • pemile pemile 9 mai 2019 14:52

      @Xenozoid

      Labrune, il est à genou devant ses enceintes Google qui comprennent ses énoncés impératifs simples (donner des ordres à un esclave numérique) ! smiley

      « et labrune avec son ironie,qui n’est pas ambigue,lol »

      Qui possède des enceintes Google pour, effectivement, tester leur humour face aux envolées ironiques de Labrune ?


    • Xenozoid 9 mai 2019 14:59

      @pemile

      il a bien vu la vierge...bon bref l’humour est tres maléable


    • joletaxi 9 mai 2019 15:05

      @pemile

      rien ne saurait remplacer la pauvreté heureuse, d’ailleurs on y va avec entrain, suffit de voire le programme de toutes les listes aux européennes, c’est à celui qui sera le plus vert.

      emploi au plus haut, salaires en hausse, indépendance énergétique,tous les voyants sont au ... vert... enfin, pas le bon vert

      me demande qui sont les sociopathes, les manipulateurs ?
      Sainte Greta priez pour nous( comment ils ont osé manipuler cette pauvre gosse ?)


    • pemile pemile 9 mai 2019 15:36

      @joletaxi « rien ne saurait remplacer la pauvreté heureuse »

      Quand on pratique la pollinisation manuelle, on a pas de temps d’y réfléchir smiley


    • Christian Labrune Christian Labrune 9 mai 2019 20:49

      @pemile

      Je n’ai que faire de l’antilabrunisme primaire et systématique.
      « Un antilabruniste est un chien », disait Jean-Paul Sartre, et je pense, bien que je sois de moins en moins sartrien, qu’il n’avait pas tort.


    • Xenozoid 9 mai 2019 21:24

      @Christian Labrune

      moi je t’aime bien con tinue


    • pemile pemile 9 mai 2019 23:17

      @Christian Labrune « On verra ça avant le milieu de ce siècle. »

      Demandons-nous plutôt « ce qui conduit les grandes sociétés de l’Internet à donner crédit à de tels discours », suggère Ganascia. Pour lui, la réponse est claire : « Je pense qu’ils ont un agenda politique et qu’ils racontent un mythe, une histoire qui nous fait peur et obscurcit les vrais dangers ... ». 

      Jean-Gabriel Ganascia


    • pemile pemile 10 mai 2019 13:26

      @Gollum « Elle se base sur une théorie de l’évolution qui postule que les changements sont lents et graduels »

      Oui, quand on observe l’évolution d’une espèce dans un milieu avec des changements lents.

      Mais ce n’est pas le problème posé qui est de connaître quelle forme de vie résiste mieux aux changements rapides !

      "Elle ignore totalement le principe d’interdépendance des phénomènes qui laisse à penser que si le vivant dans sa globalité y passe nous y passerons aussi dans la même foulée"

      Non, relisez la, elle affirme juste qu’aucune vie sur terre ne résistera aux changements trop rapide apportés par l’homme.


    • Gollum Gollum 10 mai 2019 17:53

      @pemile

      mais la belle fait des blocages !

      Je ne sais pas si elle est belle je me méfie, Mélusine était censée être belle et quand j’ai vu la photo... smiley

      Mais qu’elle fasse un blocage c’est parce qu’elle profite du Système. Ce sont d’ailleurs les profiteurs du Système qui font des blocages... ceux qui ne sont pas prêts à renoncer à du confort et faire des efforts pour...

      J’ai cru comprendre qu’elle habitait aux US d’ailleurs..


    • pemile pemile 10 mai 2019 18:29

      @JC_Lavau « « l’importance des planctons », DONC le RCA existe et Jean Jouzel est son prophète ! »

      Vous aussi vous êtes obnubilé par le réchauffement climatique et oubliez les pollutions toxiques !!?? smiley


    • JC_Lavau JC_Lavau 10 mai 2019 18:34

      @pemile. J’ai mis « DONC » en majuscules. Sais tu lire ?
      Ah oui c’est vrai, la secte ne te le permettrait pas.


    • pemile pemile 10 mai 2019 21:34

      @Aita Pea Pea « Arrête...elle va finir par poser du tube IRO sans fils dedans. »

      Celle là, elle est vicieuse et faut avoir les références pour la décoder ! smiley


    • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 11 mai 2019 03:08

      @pemile
      Celle là, elle est vicieuse et faut avoir les références pour la décoder ! 
      du coup, ayant le décodeur, je suis pas loin de penser comme Alta Pea Pea ... je sens le même genre d’embrouille ...


    • pemile pemile 11 mai 2019 14:07

      @Gollum « À propos de changements rapides rappelons que Stephen Jay Gould postule une évolution beaucoup plus rapide dans certains cas »

      Oui, mais le biais utilisé par Claire c’est de réduire la résistance de la vie à des changements rapides à celle de l’évolution.

      Je peux m’adapter très rapidement à la disparation du pain en mangeant de la brioche ! smiley


    • Gollum Gollum 11 mai 2019 14:22

      @pemile

      En tous les cas sa réponse a été plutôt courte ce qui montre qu’elle fatigue et arrive au bout du rouleau... d’autant plus qu’elle a essayé de m’amadouer en essayant de faire croire qu’on était en phase alors que tout montre l’inverse..

      On ne l’entend plus ricaner non plus.


    • pemile pemile 12 mai 2019 10:14

      @Christian Labrune « Le rayonnage de votre bibliothèque consacré à l’Intelligence artificielle doit présenter de très sérieuses lacunes ! »

      Vous n’avez lu que Laurent Alexendre (chirurgien-urologue) et vous voulez contredire Yann Le Cun ou Jean-Gabriel Ganascia ? smiley


    • Xenozoid 12 mai 2019 18:26

      @Cyrus (TRoll de DRame)

      l’intelligence comme handicap,qui va nous aider....


    • Xenozoid 12 mai 2019 18:28

      @Xenozoid

       ?


    • cyrus Cyrus (TRoll de DRame) 12 mai 2019 18:29

      @Xenozoid

      oui ... des fleurs pour algernoon.


    • Gollum Gollum 13 mai 2019 09:13

      @pemile

      Cela va de pair d’ailleurs cet amour inconditionnel des USA et ce culte du transhumanisme.

      Avec cette merveilleuse capacité à déclarer dommage collatéral ce qui serait une véritable catastrophe : on n’arrête pas le progrès quoi qu’il puisse nous en coûter.

      Comme l’avait dit un président américain : notre mode de vie n’est pas négociable.

      Tout peut crever pourvu que notre confort et notre aspiration à la toute puissance ne soit jamais remise en cause...

      Heureusement qu’ils vont finir par se péter la gueule sous peu, l’hybris finit toujours de la même façon, les grecs l’avaient bien compris. smiley


  • tibidi 7 mai 2019 22:56

    La seule disparition du conseil d’administration de BAYER MONSANTO et l’arrêt des usines à glyphosate devrait nous donner un bol d’air ...


    • Julot_Fr 8 mai 2019 08:33

      @tibidi
      Correct, ils fabriquent les probleme avec les pesticides, engrais, onde telephone 4G (maintenant 5G), chemtrails, ils racontent n’importe quoi sur le climat... puis ils nous disent qu’ils va falloir se serrer la ceinture et raquer..


    • Christian Labrune Christian Labrune 11 mai 2019 19:39

      @tibidi

      L’Adversaire, Ahriman, Asmodée, Astaroth, Azasel, Balazs, Belzébuth, Iblis, Lucifer, Le Cornu, le démon, le Malin, le Maufé, Mastéma, Méphilsophélès, Satan.
      Et enfin : Monsanto.
      On n’est pas encore vraiment sorti du moyen-âge !


  • pallas 8 mai 2019 00:24
    gruni

    Bonsoir,

    Tu n’est qu’un passe pour temps pour moi, tu semble plutot mal en point.

    Je suis navré de l’annoncer ainsi, bienvenu dans le nouveau monde0

    Le purgatoire

    On va bien s’amuser, tout cela sera bientot terminer

     smiley

    Salut


    • gruni gruni 8 mai 2019 06:51

      @pallas

      Je suis navré de t’annoncer que l’extinction de ton espèce est déjà une réalité.

      Adieu


    • Pale Rider Pale Rider 9 mai 2019 14:24

      @pallas
      Il y a aussi l’extinction de la saine orthographe...


    • Christian Labrune Christian Labrune 11 mai 2019 19:41

      Il y a aussi l’extinction de la saine orthographe...
      ...........................................
      @Pale Rider

      Et l’extinction de mon dernier cigare. Ca, c’est plus grave : je vais devoir sortir.


  • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 8 mai 2019 08:31

    Le vrai problème est la démographie galopante ! La baisse de la natalité entraînerait un vieillissement de la population et donc une stagnation du progrès.

    Le seul remède séculaire et avéré a toujours été la guerre et les épidémies !

    Et donc ?


  • julius 1ER 8 mai 2019 10:38

    l’extinction de masse est tout à fait en marche ... il ne s’agit pas d’une croyance mais d’une évidence, tous les grands mammifères sont menacés, il faut juste avoir un peu de mémoire et se rappeler que le plus grand des mammifères contemporains qui est la baleine a frisé l’extinction au 20 ie siècle et grâce à qui celle-ci a -t-elle été sauvée  ????????

    grâce au Dieu pétrole qui a remplacé dans la bonne vieille lampe à huile, l’huile de baleine tant prisée, de millions de baleines au 17Ie / 18ie /19 ie siècle il n’en restait que quelques milliers au 20 ie siècle ... si çà n’est pas une extinction massive provoquée par l’homme qu’est-ce que c’est qu’une extinction massive ????????

    je pense que nier l’extinction de masse et surtout nier des évidences comme limiter la natalité est une hérésie car l’alternative sera la guerre pour la prédation car quoique l’on dise il y a seulement 2 façons d’envisager la vie à l’échelle d’une tribu humaine soit par la coopération ou soit par la prédation cad aller piller l’autre pour s’approprier ce dont on a besoin, c’est le modèle américain si j’ose dire et dans la configuration actuelle avec le degré d’armement massif et des armes meurtrières comme jamais dans l’histoire de l’humanité .....

    on sera tous perdants c’est la seule certitude que j’ai concernant un avenir réglé par la guerre et les 2 guerres mondiales du siècle précédent ressembleront à une simple pétarade dans un jardin d’enfants !!!!!!

    aussi même si les gens dans leur ensemble semble assumer ce devenir comme inéluctable, j’espère que la prise de conscience permettra une autre issue et générera une sagesse massive au delà des simples clivages politiciens !!!!!


    • gruni gruni 8 mai 2019 10:59

      @julius 1ER

      Eh oui, mais ce n’est pas nier la sixième extinction que de dire qu’on peut l’éviter. Vous donnez l’exemple de la baleine, il y en a d’autres. Quant à « l’armement massif », vous confirmez que l’homme est son propre prédateur. 


    • julius 1ER 9 mai 2019 08:16

      Eh oui, mais ce n’est pas nier la sixième extinction que de dire qu’on peut l’éviter. 

      @gruni
      je prend l’exemple de la baleine car c’est le plus « gros »exemple que l’on puisse trouver et à bien des égards il est emblématique de ce qu’est l’esprit humain !!!
      la baleine a été sauvé par le gong (pétrole) car sinon elle aurait été exterminée jusqu’à la dernière unité (comme les éléphants ou les rhinos ) tant qu’elle aurait eu une parcelle de valeur ajoutée .....
      c’est bien çà le drame, la constance de l’homme a se détruire, car en détruisant les autres espèces, il se détruit lui-même !!!!

      alors quand tu dis que l’on peut éviter la 6ie extinction, moi je vais dire que c’est un voeux pieux car il faut un extrême volontarisme pour être un tant soit peu vertueux..... si tant est qu’on puisse parler de vertu en voulant se sauver soi-même en sauvant les autres espèces !!!!!
       


    • gruni gruni 9 mai 2019 08:58

      @julius 1ER

      La baleine a été sauvé par une mesure de protection de la Commission baleinière internationale (CBI). Le Japon a continué la pêche en prétextant que c’était pour des recherches scientifiques.
      Enfin bref, si l’homme veut se tirer une balle dans le pied, qu’il continue à surexploiter les ressources de la planète. Cette étude qui annonce une possible 6ème extinction, doit être prise comme une alerte ou un avertissement.


    • julius 1ER 10 mai 2019 10:20

      @gruni
      L’exemple de la baleine est intéressant à plus d’un titre et met bien en évidence les lacunes de la gouvernance mondiale car pour ne serait-ce qu’appliquer une Loi ou interdiction raisonnable on mesure bien les difficultés pour faire adhérer des pays à un processus vertueux ...... par extension on a eu aussi les problèmes de surpêche qui ont largement participé au Brexit car les Farage et consorts se sont rués sur les limitations en dénonçant Bruxelles qui met en place des quotas et des interdits ....
      c’est tellement facile comme si l’on pouvait continuer à ratisser les océans avec des filets dérivants de 35 Klms de long comme si l’océan pouvait fournir du poisson par magie sans que le poisson puisse avoir le temps de se reproduire !!!

      encore un bel exemple de déni et d’inconséquence, mais c’est la même chose pour l’eau douce ou le pétrole, on ne peut pas continuer à gaspiller tous azimuts sans que le retour de bâton ne soit sévère !!!!

      on peut mesurer rien que sur ce forum le déni de beaucoup d’internautes concernant la raréfaction de certaines matières et la mise en place d’une croissance vertueuse et écologique .... et là c’est pas gagné !!!!!


    • Ouam Ouam 12 mai 2019 02:56

      @julius 1ER
      Je suis assez d’accord avec toi sur tes remarques.
      Ca va finir en « bain de sang » vu que les ressources sonts limitées, la place aussi.
      On ne pourra plus multiplier la polulation par x10 en 100ans comme l’afrique le fait actuellement.
      Quelques chiffres

      L’afrique il y a 100 ans : 125 millions
      Ce jour : un milliard 250 millions
      dans 100 ans sur la meme courbe projetée : 12,5 milliards.

      C’est d’ailleurs le 2eme parametre dans la 1ere mlinute du film nommé « demain » sur l’écologie, dans le rapport du collectif des scientifiques.
      https://youtu.be/ysVHDbTg9AY

      Mais ca, le grand capiltal s’en contre-cogne, ce qui compte (et rien d’autre) c’est le nombre croissant de clients potentiels à l’instant t.


    • Xenozoid 8 mai 2019 11:50

      @conda

      et sans compté les poissons,manger des algues


  • captain beefheart 8 mai 2019 11:26

    Il va de soi,que le premier préalable pour limiter les dégâts sur l’extinction des espèces ,sera l’extinction des milliardaires et leur cortège de malotrus ;


  • velosolex velosolex 8 mai 2019 11:29

    Les gouvernements sont évidemment complices des lobbys, c’est pas une découverte. Ca s’intensifie même depuis l’arrivée des GAFA, qui vont totalement ubériser la planète. Au jour du collapsus, la bourse sera en pleine forme….Sur le net, on parlait hier de ce train de marchandises quotidien, qui assurait une grande partie de la livraison des primeurs, depuis le sud, et alimentant le marche de RUNGIS. Il va disparaitre pour laisser la place à 2500 camions (visible en podcast)...Les riverains seront contents, et vous pourrez vous amuser à rouler à 80, histoire d’emmerder les camions …..On comprend qu’une telle info n’est pas transmise à la télé, alors que sur arte, une émission fort intéressante était justement sur ce sujet. .Les particules diesel sont responsables de la moitié des AVC, et j’ai appris qu’un camion à sensiblement l’action pathogène de 60 000 voitures...Mais certains parlent de 100 000...Que la moitié des 40 tonnes ne sont charges que de quelques dizaines de kilos….Ah oui, on parlait des hirondelles, qui ont disparu...Par contre, les moustiques tigres colonisent le territoire, ainsi que la tique, et le frelon asiatique… (apportées souvent dans les vieux pneus de voiture).C’est peut être cela le grand remplacement ; Il faut juste leur apprendre à chanter comme des rossignols, et franchement, après, est ce qu’on verra la différence ?...…Sûrement pas ceux qui refusent d’admettre que l’eau passe par dessus leurs bottes


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 8 mai 2019 13:05

      @velosolex

      en ville, même les piafs disparaissent !


      @+ P@py



    • velosolex velosolex 8 mai 2019 14:14

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      De même mouches et moustiques. On peut s’en réjouir. Plus besoin de nettoyer son pare brise, une chose qu’il fallait faire en été tous les 100 kms….Cette disparition s’est faite dans les années 90 je crois…
      Les hirondelles et les moineaux avaient déjà commencé à disparaitre. Cette année, j’en ai repéré deux sur le fil, orphelines, attendant je ne sais quoi. 
      Je crois que ce sont les sentinelles du monde qui disparait. 
      Le notre ne va pas tarder. Sans doute que quelques timbrés survivront un temps dans des bunkers. Et puis des robots, qui finalement pour certains sont les seuls espoirs. Ils savent qu’ils ne changeront pas l’état du monde ; Leur espoir est donc de changer l’homme. Ou de trouver une planète hospitalière. 
      On s’agite beaucoup chez les souris prises au pièges. Certaines ne font rien, juste le gros dos, espérant que le dieu des souris va les sortir de là. 
      D’autres deviennent méchantes, agressives, montent sur les autres pour trouver une sortie. 


    • Christian Labrune Christian Labrune 8 mai 2019 16:15

      .Les particules diesel sont responsables de la moitié des AVC

      =================================
      @velosolex

      Les naissances, voulues ou pas, sont responsables de 100% des décès. Il y a des milliers d’années qu’on aurait dû s’en rendre compte, mais il se pourrait bien que plusieurs intervenants, sur cette page, l’ignorent encore tout à fait.


    • Christian Labrune Christian Labrune 8 mai 2019 16:27

      Je crois que ce sont les sentinelles du monde qui disparait. 
      Le notre ne va pas tarder. Sans doute que quelques timbrés survivront un temps dans des bunkers.

      ===================================
      @velosolex

      Vous nous tenez à peu près le même discours que cette gamine, il y a quelques semaines, véritable Bernadette Soubirous de l’écologie, marionnette dont des associations bien-pensantes tiraient les ficelles, et dont les media avaient fait leurs choux gras durant plusieurs jours ?

      Vous ne vous sentez pas un peu manipulé, vous aussi ?


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 8 mai 2019 16:45

      @velosolex

      Vu mon âge, ben oui, .. je me souviens bien ces voyages de nuit et les flopée de moustiques qui s’étaient écrasés sur les pares-brises et sur les phares !


      Certains évoquent que l’aérodynamisme des formes aurait un impact de faire dévier l’air !


      Perso, je pense qu’il faudrait faire ces mêmes voyages avec quelques voitures d’époque de différents modèles et autant de voitures modernes,... et comparer !


      .. par contre question mouches, l’été si tu montes par exemple en zone montagne région élevages bovins, ben les mouches un fléau ! ( par exemple du côté d eSeyne les Alpes ( 04 )


      @+ P@py


    • velosolex velosolex 8 mai 2019 17:22

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      Je pratique la moto depuis 4o ans, et là aussi, les arrêts étaient obligés, tous les 100 kms en été maxi, pour nettoyer la visière. Les casques sont bien les mêmes, c’est juste le monde qu’à changé derrière le plexiglass. impossible de se sauver la face. On fait juste l’économie des papiers tue mouche. Bientôt la nouvelle génération nieront qu’on a vu ces choses, en rapport avec le monde d’avant. Seyne est un joli coin. Naguère un marché aux ânes si je me souviens bien. Derrière chez moi deux ou trois chevaux de labour agitent mollement leur queue pour se défaire de quelques mouches. Mais là aussi rien à voir avec ce que c’était avant. 


  • gaijin gaijin 8 mai 2019 11:40

    « Nous mentirait-on sur toute la ligne ? »

    c’est évident qu’on nous ment et pendant qu’on nous amuse pour en réalité sauver les bénéfices on continue a ne pas taxer le kérozène ni le fioul lourds des porte containers qui nous ramène des merdes de chine .......

    https://www.ouest-france.fr/economie/transports/train/marche-de-rungis-le-train-des-primeurs-bientot-remplace-par-20-000-camions-6338099

    plus clair .... ?

    « Si finalement le grand bluff était de nous laisser croire qu’il n’est pas trop tard »

    oui et non le grand bluff c’est de nous laisser croire qu’on comprend ou maitrise quoi que ce soit , ce n’est pas le cas .....nous sommes lancés sans freins dans un train fou et un virage arrive , certains disent il faut freiner ....mais les mecs qui ont conçut le train ils savent qu’il n’y a pas de freins ....donc en fait soit on couche le train en essayant de limiter la casse soit on continue a foncer en se tapant des lignes de coke et en léchant du caviar dans la chatte de putes de luxe vu que qui sait le train il va peut être passer le virage et sinon autant en profiter avant ....

    voilà toute la raison de l’humanité, le produit de 500 ans de rationalisme ...


    • velosolex velosolex 8 mai 2019 11:58

      @gaijin
      Ca fait 30 ans facile, depuis en fait le rapport du club de Rome, en 72, que j’entend« on a encore 5 ans pour réagir !... »
      De Rugy dernièrement a laché qu’on avait encore dix ans….Encore un peu d’attente à ne rien faire, et on aura un siècle...Tout va bien donc….Sauf qu’on sait très bien que ces paroles ne sont que du cosmétique.
      Le rapport de 72 n’était pas une vue de l’esprit. Les ingénieurs avaient fait rentrer de multiples données dans une des premières analyses informatiques très poussée. Personnellement je pense qu’on est maintenant dans un processus irréversible. Le capitalisme n’étant pas compatible avec l’écologie, on se débarrasse de l’écologie, qui n’existe pas dans les faits. Bien au contraire, le processus économique refuse toute modification des paradigmes...Déni ?...Je ne crois pas. Impossibilité de trouver les parades à ce train lancé de plus en plus vite. C’est comme une partie de poker menteur...Personne ne veut se dégonfler, prendre la voie de décélération. Ce processus a existé historiquement plusieurs fois, mais il ne concernait pas la planète, plutôt le sort militaire d’un pays. La manipulation et la réassurance sont elles toujours là : Si demain les experts établissent un risque grave de pandémie ou d’accélération massive d’une catastrophe, nous n’en saurions rien. Car ils penseront que l’information accélérera encore celle ci, par les mouvements de panique….Donc, dire qu’on a encore cinq ans, euh non dix ans pour amorcer des réformes….On peut donc lever les bras en l’air à l’issue de la réunion et dire qu’on a sauvé le monde !


    • gaijin gaijin 8 mai 2019 13:03

      @velosolex
      « Personne ne veut se dégonfler, prendre la voie de décélération »
      je ne crois pas qu’il y ait une voie de décélération , le monde centré sur la question économique est drogué a l’argent fictif ....il faut aller toujours plus vite pour nourrir la bulle globale  : le choix c ’est le chaos choisit maintenant ou le chaos subit plus tard ....( dans un accident face a un obstacle inévitable il y a trois sortes de réactions : ceux qui lèvent les mains en criant , ceux qui pilent tout et ceux qui mettent la voiture en travers pour tenter de minimiser les dégats ........)
      mais bien sur je suis comme tout le monde ...je ne sais pas .....


    • julius 1ER 12 mai 2019 11:40

       Personne ne veut se dégonfler, prendre la voie de décélération » 
      je ne crois pas qu’il y ait une voie de décélération , le monde centré sur la question économique est drogué a l’argent fictif .

      @gaijin

      si bien sûr qu’il y a une ou plusieurs voies de décélération .... c’est le schéma de pensée des gouvernants qui dit le contraire .... Thatcher disait la TINA « there is no alternative » ou there is no society «  comprendre pas d’alternative à l’Ultra-libéralisme ou au turbo-capitalisme ... c’est sa vision de la société qui a prévalu encore que elle n’a fait que mettre en musique les théories Ultra-libérale de M Friedman ce qui au niveau sociétal fait de nous, non des acteurs fraternels soucieux du bien commun et d’un avenir commun .... mais des consommateurs individualistes qui ne songent qu’à leurs intérêts particuliers !!!!!
      on a beau le répéter sans cesse »mais la somme des intérêts particuliers ne fait pas l’ensemble de l’intérêt commun " !!!
      même quand on a compris cela ,on est encore loin d’avoir tout compris !!


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 8 mai 2019 12:55

    Tous ces grands défenseurs de l’environnement, ben il faudrait leur placer une caméra qui fonctionne 24/24, ...et après on parle civisme, nature, et environnement ; ben nous risquons d’avoir de très très grandes surprises !


    @+ P@py


    • velosolex velosolex 8 mai 2019 14:58

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      Pourquoi voudriez vous que les défenseurs de l’environnement soient des saints ?
      On n’accepte que les patrons du libéralisme soient des crapules, genre Gohn. A se demander même si on en fait pas une compétence, lié à leur adn de prédateur.

      Mais dés qu’un mec émet des idées progressistes, on va gratter sous ses semelles s’il n’y a pas du caca, ou si c’est pas un pédophile ou un gilet jaune ! ….
      C’est même à ça qu’on reconnait que les idées dérangent….Il a fallu à Cahuzac qu’il en fasse des tonnes avant d’être inquiété. A l’heure qu’il est, ce type n’est même pas à l’ombre. 
      Quand il n’y a rien, que l’emmerdeur est vraiment intègre, même pas volé un malabar quand il était gosse, on trouve tout de même quelque chose. On invente, on manipule. 
      Ainsi la première lanceuse d’alerte. Une femme formidable, Rachel Carson. On l’a trainée dans la boue/ Accusée d’être communiste, lesbienne, folle. En 61, plus d’un demi siècle de ça, cette biologiste américaine remarque des mutations sur le vivant. Elle prouve le rapport avec les pesticides, dans un livre qui sera traduit dans toutes les langues : UN PRINTEMPS SILENCIEUX   https://bit.ly/2LtpruT


    • joletaxi 8 mai 2019 16:43

      @velosolex

      vrai que c’est une championne
      on peut dire qu’elle a indirectement tué, handicapé à vie, plus de gens que les grands génocidaires du siècle
      Hitler à côté, un amateur
      hein ?
      c’est dans des pays pauvres ?
      alors c’est une sainte

      https://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article497

      et on nous refait le coup avec Wilson, et ses courbes à la Mickey Man

      mais quelle bande
      Sainte Greta priez pour nous(paraît qu’elle voit le CO2,la petite, vous savez celle qui reçue partout y compris à l’Elysée)


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 8 mai 2019 17:00

      @velosolex

      J’ai écrits ces phrases, parce que j’observe les humains depuis longtemps, et je constate hélas que même les jeunes générations sois-disant épris d’écologie, ben ils sont un grand nombre, où question écologie ils se conduisent encore comme des gougnafiers !


      Conclusion leurs nombres est trop trop important pour que la situation change !


      .. Pour l’instant il ne faut pas trop compter sur la jeunesse pour que le monde change !


      @+ P@py


    • velosolex velosolex 8 mai 2019 17:37

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      Naguère si je me souviens bien, je n’étais pas trop écologiste non plus. Pour mon compte le fait d’être soignant, m’a peut être influencé dans le ressenti de la douleur, et de la destruction des paysages et des animaux. On peut difficilement s’intéresser la santé des gens, sans qu’on pense au milieu de vie. ...C’est peu à peu que cette conscience a émergé. On peut pas dire que dans les années 60 c’était un souci…..C’est dans les années 70 qu’on a vu avec les premières catastrophes, genre Minamata au japon, que lentement les médias ont commencé à remonter le problème, qu’on a commencé à s’intéresser un tout petit peu au recyclage, au fur et à mesure que les repères d’avant foutaient le camp : Car il y avait tout de même les consignes, et puis les gens consommaient largement moins. Tout restait cher. Gamin, je vivais derrière un base américaine, et on était subjugué par ce mode de vie, « à l’américaine ». On arpentait en bande la décharge en quête de ce qu’ils balançaient...Des trésors, des jouets dont on n’avait pas idée...
      Dans les jeunes à l’heure actuelle, on trouve de tout, comme avant d’ailleurs. J’ai un flis qui travaille dans une déchetterie, et qui constate que la récupération dans les bennes de la ville, que leur société pratique, au cul des voitures, est hallucinante : Des objets neufs, non déballés parfois. Mais certains particuliers, rares il est vrai, préfèrent éventrer leur canapé, plutôt que de laisser partir en récupération.


Réagir