mercredi 28 octobre 2020 - par Bernard Dugué

Un nouveau confinement serait dramatique

 

 Dans cette tribune, plusieurs scientifiques et professionnels de la médecine alertent sur les dangers d’un nouveau confinement

PNG

 

 Le premier confinement fut accepté parce que la vague était intense, que nous ne savions pas ce qu’il en résulterait, avec l’espérance que ce ne serait que transitoire et que la vie reprendrait. La plupart ont joué sur la résilience. Un grand nombre de Français n’ont pas été impactés car protégés dans leurs revenus. Une certaine désinvolture a placé les Français et ses intellectuels dans la posture de la nouveauté, de l’expérience, du genre ; « ouais, mon gars, tu vois, c’est une expérience géniale, tu kiffes, tu planes, tu te remets en question, tu fais le point sur ta vie, t’es un type génial, tu réinventes tout, avec ton travail, tes gosses, ton conjoint, t’applaudis les infirmières au balcon et puis, c’est Pâques au balcon ». Pendant le confinement d’avril, la végétation poussait, la nature verdissait, les jours rallongeaient et la perspective des vacances laissait une tonalité d’espoir. Ce qui n’a pas empêché les psychologues de constater les dégâts psychiques sur une partie des Français, et les sociologues de souligner l’aggravation des inégalités sociales et la très grande différence de vécu entre les Français disposant d’une maison, de liens sociaux appuyés, de patrimoine culturel, et ceux appartenant aux classes populaires confinés dans un logement HLM.

 

 En novembre 2020, le nouveau confinement ne sera pas de la même teneur. Les feuilles tombent, les températures s’effondrent et les jours raccourcissent. En avril, le jour persiste jusqu’à 22 heures, en novembre, le soleil se couche avant 18 heures. Ce n’est plus la même dynamique saisonnière et c’est la déprime. Lors du premier confinement, nous venions d’une vie normale, mais plus maintenant. N’oublions pas que la baisse de luminosité aggrave les déprimes et les dépressions pendant la période hivernale. Le Dr Norman E. Rosenthal a été le premier à démontrer en 1984 le lien entre la lumière et les différents troubles survenant en période hivernale. Selon ses recherches, la dépression saisonnière est la conséquence de modifications hormonales induites par la baisse de luminosité. Un confinement diurne total ou alors le week-end priverait les Français de la possibilité de s’aérer, de prendre l’air, de faire une activité sportive, d’être irradié par ces rayons lumineux indispensables à notre humeur, sans oublier la vie sociale sans laquelle nous ne sommes rien sauf des corps animaux. Peut-on accepter d’abimer la santé de millions de Français pour une épidémie dont l’intensité attendue n’est pas encore celle de mars, pour autant qu’elle l’atteigne ?

 

 Ce second confinement arrive après deux mois de nouvelles anxiogènes, de privations, de masques à suffoquer la journée, de bars et resto fermés et pour 45 millions de Français, le couvre-feu, de quoi déprimer. D’autant plus que les raisons d’espérer ont été balayées par des annonces sans fondement sur une situation devant perdurer jusqu’à l’été prochain. Confiner dans cette ambiance anxiogène est une mesure barbare, une sorte de punition collective pour une faute que nous n’avons pas commise. L’économie risque de s’effondrer, les bars de fermer, les artistes vont crever, les jeunes vont déprimer, la culture va s’éteindre. La situation dans les hôpitaux est difficile. En Italie, 6000 médecins et le double d’infirmières ont été recrutés, chez nous, des lits ont été fermés. Des milliards ont été budgétisés pour payer les gens à ne pas travailler, les bars et les restos à fermer, les salles de spectacle à se vider, la vie à se mortifier. Pourquoi ces milliards n’ont-ils pas été dépensés pour recruter du personnel en le payant correctement ?

Publicité

 

 Nous ne pouvons pas accepter d’être reconfinés, ni même les couvre-feux. Si nous plions, nous serons abimés voire sévèrement atteints, avec des conséquences visibles à moyens terme. L’épidémie n’est pas hors de contrôle. Nous savons que les autorités n’ont pas pris la mesure de la situation, confondant les cas et les malades et n’anticipant pas l’évolution des réanimations faute de modèles épidémiologiques fiables. Il ne faut pas regarder le virus mais ce qui se passe dans les hôpitaux. La situation est difficile mais elle ne justifie pas que notre pays soit abimé de la sorte. Il est déjà arrivé que les urgences soient localement saturées par une épidémie de grippe. Les Français sont invités à sortir de l’état de soumission et à reprendre le contrôle de leur destin moral et physique. Une dernière remarque entre parenthèses (En cas de nouvelles mesures, le déclin probable de l’épidémie pourrait être considéré comme une réussite par le gouvernement alors qu’il n’est pas impossible que l’épidémie se résorbe spontanément d’ici un à deux mois).

 

 

Premiers signataires

 

Bernard Dugué, ingénieur des Mines, docteur en pharmacologie, docteur en philosophie

Laurent Mucchielli, sociologue, directeur de recherche au CNRS

Hélène Banoun, pharmacien biologiste, docteur es-sciences pharmaceutiques.

Louis Fouché, médecin anesthésiste-réanimateur, Marseille

Publicité

Jean-Louis Lascoux, Président de l'école professionnelle de la médiation et de la négociation, EPMN, Bordeaux

Manon Van Steirteghem, psychologue clinicienne.

Sophie Colas, coordinatrice CRMR, Timone Marseille

Catherine Gire, chef de service de réanimation, CHU Marseille

Nicole Roattino, pharmacien, praticien hospitalier

Dr Alain Le Hyaric, médecin de santé publique, médecin DIM

Françoise Giorgetti-D’Esclercs, docteur, CHU Timone, Marseille

Romain Torrents, médecin Hospitalier, Centre Antipoison et de toxicovigilance de Marseille

 



157 réactions


  • Attila Attila 28 octobre 2020 07:57

    "Certains portent une grande responsabilité dans le retard à agir. Un retard qui nous a amené à la situation actuelle. Cette vidéo leur est dédiée. "
    Docteur Marty

    .

    Peut-être le calcul du gouvernement est-il de sacrifier la Toussaint pour sauver Noël. De toute façon, vu l’évolution de la situation, aucun gouvernement ne pourrait éviter de prendre des mesures de sauvegarde :
    Covid tracker

    .


    • Attila Attila 28 octobre 2020 08:04

      @Attila
      "Notre hypothèse la plus probable, c’est la deuxième vague, c’est-à-dire un vrai retour du virus arrivant du Sud pour la période octobre, novembre, décembre" déclarait le président du conseil scientifique dès le mois de juillet
      « Un retour du virus à l’automne » : dès cet été, Jean-François Delfraissy avait vu juste

      .


    • Francis Francis 28 octobre 2020 17:33

      @Attila
       
       
      « Jean-François Delfraissy (72 ans) a été nommé, le 11 mars 2020, président du "Conseil scientifique Covid-19” institué par Olivier Véran pour "éclairer la décision publique dans la gestion de la situation sanitaire liée à la pandémie de maladie à coronavirus" ».
       
       Mais à quoi sert donc Jean-François Delfraissy ?

       
       Si je résume l’article proposé : il sert à faire peur, ou alors à donner de mauvais conseils.
      Ou les deux.


    • Super Cochon Super Cochon 28 octobre 2020 18:28

      @Attila
      .
      .
      Tu penses qu’accumuler des mensonges aboutira à une vérité ?
      .
      .
      Tu ne peux pas soutenir un Gouvernement qui ment , affirme une chose et dit le contraire quelques mois plus tard ! ......... En pleine pandémie , le Régime-Macron nous affirmait que le masque ne servait à rien , 3 mois après , il est rendu obligatoire , et les mêmes nous culpabilise de contaminer les autres si on refuse de le porter !
      .
      .
      .

      Les métros bondés de monde .................................... AUTORISÉ
      .
      Ouverture des bars et restaurants après 21 H ............ INTERDIT
      .
      .
      .
      Tu comprends ? ....... ou il faut te faire un dessin ?
      .
      .


    • Attila Attila 28 octobre 2020 20:28

      Bon ben, voilà, on y est, c’est confiné.

      "Certains portent une grande responsabilité dans le retard à agir. Un retard qui nous a amené à la situation actuelle. Cette vidéo leur est dédiée. "
      Docteur Marty

      .


    • freedom2000 freedom2000 28 octobre 2020 22:44

      Couvre-feu, laissez-passer, circulation réduite. Ne manque plus que la présence des militaires partout dans les rues.

      Si ce n’est pas un début de dictature, ça y ressemble beaucoup !

      Dès mars, on savait déjà que l’âge moyen des morts du Covid était de 85 ans, pour les protéger, il eut fallu simplement interdire aux vieux de sortir de chez eux, et laisser les autres vivre en travaillant.

      Car bientôt tous ceux qui auront conservé leur boulot s’estimeront alors trop chanceux pour oser encore réclamer une hausse de salaire...

      Chose bizarre, les ventes dans le secteur du luxe par contre se maintiennent au top (Hermès, LVMH...) :normal, un riche qui possédait 80 millions et aujourd’hui se retrouve avec seulement 50 millions reste... toujours riche, et donc aime exhiber son standing LOL

      alors que celui qui n’avait qu’un boulot pour (sur)vivre et qui le perd demain est bien embêté !
      La destruction de la classe moyenne pour un retour aux temps féodaux est en marche, la classe moyenne n’était de toute manière qu’une « création », ou accident du capitalisme.

      Autre aberration en France :

      Un couple avec deux enfants au RSA perçoit 1156,96 euros par mois , et celui qui travaille au SMIC touche 1201 euros.

      sauf qu’avec le RSA, vous bénéficiez de différentes aides : facture EDF-GDF, navigo à prix réduit ....


      pourquoi donc aller travailler, devoir subir les transports, des collègues, des clients et parfois un patron tyrannique ?

      La France, un pays de fainéants ?


      et regardez la spéculation effrénée dans l’immobilier qui met aujourd’hui la France dans la merde :
      autrefois les riches créaient des sociétés et donc des emplois,  permettant à l’économie de se développer, mais aujourd’hui, si vous êtes riche et avez des bonnes relations avec votre banque, pourquoi prendre des risques ? quand il suffit simplement  d’acheter un appartement en payant un crédit à 1% de 1000e mensuel, montant que vous pourrez récupérer ensuite en le relouant pour 1000e de loyer  !



      Répétez 10, 20 ou 100 fois la même opération, et vous pouvez vivre de vos rentes !

      Comment s’enrichir en dormant, comme disait alors François Mitterand.

      et le prix des appartements/maisons s’envolent aujourd’hui uniquement parce que les français de souche préfèrent aller s’agglutiner dans les quartiers où il n’y a pas d’HLM, donc pas de maghrébins aux alentours !

      Tout cela n’est pourtant pas dû au hasard, figurez vous, puisque la fortune de tous nos députés et ministres ne reposent que sur l’immobilier et les SCI...


    • jjwaDal jjwaDal 28 octobre 2020 23:33

      @Attila
      Foutaise et vous le savez. Ceux qu’on nomme les « rassuristes » n’ont aucun pouvoir de décision et n’ont en aucun cas influencé les décisions gouvernementales.
      S’ils ont pu influencer une faible partie du public c’est essentiellement que la communication gouvernementale depuis le début est incohérente et incompréhensible. Masques inutiles en Mars selon eux et à mettre dans des rues désertes 7 mois plus tard sous peine d’amende, confinement à la Zavata où on peut aller et venir un peu partout, voter, faire les courses, aller dans des pharmacies interdites de vente de masques, etc...
      En aucun cas la controverse scientifique exposée au public n’est responsable du manque de moyens hospitaliers, de la mondialisation à la chinoise, des frontières grandes ouvertes, du manque de masques en mars, etc.
      Je remarque d’ailleurs que ça continue, avec des français interdits de circuler d’une région à l’autre mais les frontières intra communautaires grandes ouvertes et extra communautaires à décider « au cas par cas ».
      Une vache n’y retrouverait pas son veau, dans un bordel pareil.


    • Super Cochon Super Cochon 28 octobre 2020 23:49

      @Attila
      .
      .
      Dans le médical ! ...... apprend ce que signifie le mot immunité collective !
      .
      .
      Des coronavirus il y en à chaque année (regarde à coronavirus sur wikipédia) . Ce covid , c’est pas ebola , il n’y a que les personnes âgées en mauvaise santé qui en meurent !
      .
      .
      Alors , arrête ta propagande mensongère !
      .
      .
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Coronavirus
      .
      .


    • eau-pression eau-pression 28 octobre 2020 23:54

      @jjwaDal

      C’est pourtant simple. Quand tu vas au boulot, tu es un individu social : le virus passe son chemin. Mais si tu vas voir tes potes, ta famille, alors il se réveille. C’est un virus anti chaleur humaine.


    • eau-pression eau-pression 28 octobre 2020 23:57

      @Super Cochon

      Y’en a qui disent qu’il a des télomères en trop.


    • jjwaDal jjwaDal 29 octobre 2020 06:23

      @eau-pression
      Excellent. Comme quelqu’un me disait : « Si je fête mon anniversaire avec les potes au resto, sous l’oeil du patron et des clients, je mets en danger la société, alors on va faire ça chez moi, c’est plus sûr ». Je ferai la surveillance moi même."
      Pas mieux...


    • Djam Djam 29 octobre 2020 11:44

      @Attila

      Tiens, Attila est déjà atteint d’un délire spéculatif de justification de sa propre aliénation et mise en geôle...


    • Ouallonsnous ? 30 octobre 2020 01:08

      @Francis

       Mais à quoi sert donc Jean-François Delfraissy ?

      Mais de fusible, bien payé probablement  !!!!


    • Francis Francis 30 octobre 2020 07:39

      @jjwaDal
       
      pur ceux qui sont nés en novembre, c’est râpé.


  • Bernard Dugué Bernard Dugué 28 octobre 2020 08:12

    J’ouvre cette fenêtre pour ajouter de nouvelles signatures s’il y a lieu. Merci de ne pas mettre de commentaires. Serait-il possible de déplacer cette fenêtre plus haut ? 


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 28 octobre 2020 14:42

      @Bernard Dugué

      Dr Veronique Ahari Poitiers Medecin

      Pr Jean Roudier (Rhumato APHM/ INSERM UMRs1097


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 31 octobre 2020 13:52

      @Bernard Dugué

      Dr. Jean-François PASCAL, Gériatre

      Dominique BLONDEAU Travailleur social et Initiatrice du Collectif pour nos Enfants

      Dr Bellier Patrick, Pneumologue


  • Amanite phalloïde 28 octobre 2020 08:17

    Pas de confinement maintenant.
    Les mesures ont un effet que si la population les suit.
    Lorsque ce sera la catastrophe dans les hôpitaux, lorsque les gens crèveront dans les couloirs des hôpitaux ou dans la rue.
     
    Alors ils seront favorables au confinement.


    • GoldoBlack 28 octobre 2020 15:33

      @Amanite phalloïde
      Vous avez parfaitement raison. C’est ce que cette multitude de crétins refuse de comprendre...


    • freedom2000 freedom2000 28 octobre 2020 22:45

      Couvre-feu, laissez-passer, circulation réduite. Ne manque plus que la présence des militaires partout dans les rues.

      Si ce n’est pas un début de dictature, ça y ressemble beaucoup !

      Dès mars, on savait déjà que l’âge moyen des morts du Covid était de 85 ans, pour les protéger, il eut fallu simplement interdire aux vieux de sortir de chez eux, et laisser les autres vivre en travaillant.

      Car bientôt tous ceux qui auront conservé leur boulot s’estimeront alors trop chanceux pour oser encore réclamer une hausse de salaire...

      Chose bizarre, les ventes dans le secteur du luxe par contre se maintiennent au top (Hermès, LVMH...) :normal, un riche qui possédait 80 millions et aujourd’hui se retrouve avec seulement 50 millions reste... toujours riche, et donc aime exhiber son standing LOL

      alors que celui qui n’avait qu’un boulot pour (sur)vivre et qui le perd demain est bien embêté !
      La destruction de la classe moyenne pour un retour aux temps féodaux est en marche, la classe moyenne n’était de toute manière qu’une « création », ou accident du capitalisme.

      Autre aberration en France :

      Un couple avec deux enfants au RSA perçoit 1156,96 euros par mois , et celui qui travaille au SMIC touche 1201 euros.

      sauf qu’avec le RSA, vous bénéficiez de différentes aides : facture EDF-GDF, navigo à prix réduit ....


      pourquoi donc aller travailler, devoir subir les transports, des collègues, des clients et parfois un patron tyrannique ?

      La France, un pays de fainéants ?


      et regardez la spéculation effrénée dans l’immobilier qui met aujourd’hui la France dans la merde :
      autrefois les riches créaient des sociétés et donc des emplois,  permettant à l’économie de se développer, mais aujourd’hui, si vous êtes riche et avez des bonnes relations avec votre banque, pourquoi prendre des risques ? quand il suffit simplement  d’acheter un appartement en payant un crédit à 1% de 1000e mensuel, montant que vous pourrez récupérer ensuite en le relouant pour 1000e de loyer  !



      Répétez 10, 20 ou 100 fois la même opération, et vous pouvez vivre de vos rentes !

      Comment s’enrichir en dormant, comme disait alors François Mitterand.

      et le prix des appartements/maisons s’envolent aujourd’hui uniquement parce que les français de souche préfèrent aller s’agglutiner dans les quartiers où il n’y a pas d’HLM, donc pas de maghrébins aux alentours !

      Tout cela n’est pourtant pas dû au hasard, figurez vous, puisque la fortune de tous nos députés et ministres ne reposent que sur l’immobilier et les SCI...


    • Lancelot 4 novembre 2020 08:30

      @GoldoBlack
      Le crétin c’est toi pauvre débile mental les fous comme toi ont rigoleras d’eux dans quelques années la paranoïa ça se soigne très bien !


  • Francis Francis 28 octobre 2020 08:38

    Comme on sait que le confinement fait globalement plus de mal que de bien, que l’on sait désormais comment soigner les malades, il faudrait que les autorités soient devenues folles ou bien qu’elles aient la volonté de détruire le pays pour nous confiner à nouveau.

    Même le Medef ne veut pas du confinement.

    Ce gouvernement est-il manipulé par nos ennemis ?.

     

     L’une des meilleures vidéos sur le sujet, à voir absolument, 15" : l’heure est grave, message de l’anthropologue Jean-Dominique Michel au Président de la République

     

    Bravo pour l’illustration.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 28 octobre 2020 11:11

      @Francis

      Tout se passe comme s’il s’agissait d’un test : à partir de quelle pression ou tension la corde pète et ou la marmite explose ?
      Les expérimentateurs doivent avoir comme objectif de ramasser les morceaux pour en faire du compost ?


    • Djam Djam 29 octobre 2020 11:46

      @Séraphin Lampion

      Tout juste !

      Jusqu’où nos « zélites » peuvent-elles torturer, abimer, détruire un peuple avant qu’il ne s’éveille ???

      Je crains que notre pays n’ait plus de muscle ni même de dignité...


  • Fergus Fergus 28 octobre 2020 09:28

    Bonjour, Bernard

    Si l’on se réfère au pilonnage des apôtres d’un reconfinement strict dans les médias depuis hier, il semble que l’on aille tout droit vers cette mesure, à quelques aménagements près. On voit en effet mal Macron résister à cette pression des éminents scientifiques qui ont l’oreille du pouvoir exécutif.

    A suivre, non sans une certaine angoisse dans les rangs des personnes qui auront le plus à souffrir d’une telle décision : résidents des EHPAD, personnes en situation de fragilité psychologique, lycéens et étudiants réduits à l’enseignement « distanciel », télétravailleurs ayant de jeunes enfants à domicile, etc.

    Sans oublier évidemment vous l’avez à juste rappelé  tous ces professionnels du commerce et de la culture, déjà fortement éprouvés, qui vont une nouvelle fois payer un prix très lourd au Covid, ou plus exactement à la manière dont la gestion de la pandémie aura été traitée dans notre pays. Nul doute que de nombreuses entreprises ne s’en relèveront pas.

    A cet égard, l’exemple de l’Italie est emblématique de ce qui risque de survenir : de Naples à Milan et Turin en passant par Rome, les manifestations de rébellion se multiplient et contraignent le pouvoir à user de la force pour disperser les manifestants. En l’occurrence des gens dont on prétend dans les médias qu’il s’agit d’individus venus des extrêmes pour les décrédibiliser. Or, il semble qu’il y ait également de nombreux professionnels désespérés et surtout des braves gens qui ne veulent pas avoir à subir à nouveau les affres du reconfinement.

    Macron et ses amis devraient se méfier : de tels mouvements pourraient également survenir en France et, par capillarité sociale, faire renaître une nouvelle et dure contestation du type Gilets jaunes.


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 28 octobre 2020 12:59

      @Fergus Bonjour Fergus. La conjoncture n’est plus celle des gilets jaunes. On trouve des oppositions dans toutes les couches de la société. Le Medef est dans la même position que tous les indépendants, les saltimbanques du spectacle. Et cette fois, le monde des cadres et des hauts diplômés est sureprésenté. La configuration est celle qui a précédé 1789. En revanche, il manque une passion conquérante et une philosophie pour notre époque. Une nouvelle philosophie des Lumières, Liberté, Vérité, Rédemption, à bon entendeur


    • LatineJazz LatineJazz 28 octobre 2020 14:25

      @Bernard Dugué
      « La configuration est celle qui a précédé 1789 »

      le peuple va-t-il s’emparer des armes des Invalides comme en 1789, ou s’arracher les stocks d’hydroxychloroquine de l’armée ? 


    • roby roby 28 octobre 2020 16:01

      @Fergus
      Effectivement nos amis Italiens ont défilés en nombre dans de nombreuses villes dans le silence assourdissant de nos meRdia aux ordres , perso je n’ai eût connaissance de ces manifestations que sur les réseaux sociaux qui ont l’air de déplaire tellement à notre GVT qui les accusent de propager des Fakes News et même si les premiers propagateurs de fake news sont bien les MeRdia.


    • Fergus Fergus 28 octobre 2020 16:31

      @ Bernard Dugué

      1789, et peut-être plus encore 1848. Extrait du discours de Tocqueville à l’Assemblée Nationale le 27 janvier, 5 semaines avant le soulèvement populaire :

       "... On dit qu’il n’y a point de péril, parce qu’il n’y a pas d’émeute. On dit que, comme il n’y a pas de désordre matériel à la surface de la société, les révolutions sont loin de nous. Messieurs, permettez-moi de vous dire que je crois que vous vous trompez. Sans doute le désordre n’est pas dans les faits, mais il est entré bien profondément dans les esprits. Regardez ce qui se passe au sein de ces classes ouvrières qui, aujourd’hui, je le reconnais, sont tranquilles. Il est vrai qu’elles ne sont pas tourmentées par les passions politiques proprement dites, au même degré où elles ont été tourmentées jadis. Mais ne voyez-vous pas que leurs passions, de politiques, sont devenues sociales ? Ne voyez-vous pas qu’il se répand peu à peu dans leur sein des opinions, des idées, qui ne vont point seulement à renverser telles lois, tel ministère, tel gouvernement même, mais la société, à l’ébranler sur les bases sur lesquelles elle repose aujourd’hui ? N’écoutez-vous pas ce qui se dit tous les jours dans leur sein ? N’entendez-vous pas qu’on y répète sans cesse que tout ce qui se trouve au-dessus d’elles est incapable et indigne de les gouverner ; que la division des biens faite jusqu’à présent dans le monde est injuste ; que la propriété repose sur des bases qui ne sont pas équitables ? Et ne croyez-vous pas que, quand de telles opinions prennent racine, quand elles se répandent d’une manière presque générale, quand elles descendent profondément dans les masses, elles doivent amener tôt ou tard, je ne sais pas quand, je ne sais comment, mais elles doivent amener tôt ou tard les révolutions les plus redoutables ? Telle est, Messieurs, ma conviction profonde : je crois que nous nous endormons à l’heure qu’il est sur un volcan, j’en suis profondément convaincu… »

      Et encore Tocqueville n’avait-il pas connaissance, pour des motifs sanitaires, de privations de libertés sans précédent et d’un risque élevé de destruction d’entreprises et d’emplois... 


    • Bertrand Loubard 28 octobre 2020 17:14

      @Bernard Dugué
      Merci pour l’article. Vous connaissez sans doute Brandon Smith :
      .....« Dans la guerre de quatrième génération, le concept consiste à détruire une nation ou une civilisation sans recourir à la confrontation militaire directe, du moins pas tout de suite. L’objectif est plutôt de déstabiliser la société cible de l’intérieur et de laisser les citoyens s’autodétruire. Ensuite, une fois que la population est dans un chaos suffisant, vous vous installez avec vos forces militaires et prenez le relais, rencontrant une résistance minimale en cours de route.
      Cette stratégie peut également être utilisée, pour miner et contrôler une population, par le gouvernement lui-même ou par ses élites au sein de ce gouvernement, comme moyen de prévenir une rébellion potentielle contre la structure du pouvoir en place. En d’autres termes, utiliser le chaos contrôlé pour créer la panique et affaiblir la rébellion, puis s’emparer de plus de pouvoir pendant que les citoyens sont distraits et désorganisés »
      ...... sur :
      https://lesakerfrancophone.fr/la-pussyfication-de-la-jeunesse-americaine-est-elle-scientifiquement-concue


    • Eric F Eric F 28 octobre 2020 18:49

      @Fergus
      il semble que les manifestations protestataires en Italie aient été sporadiques, et n’ont pas persisté dans la durée. C’est pour éviter ce type de manifestation que les gouvernements distribuent des centaines de milliards d’euros pour indemniser le non-travail ou la perte d’exploitation.
      Mais cela a été un « fusil à un coup » lors du premier confinement, basé sur l’hypothèse d’une reprise rapide de l’économie ; or c’est le contraire qui se profile, avec effondrement d’activité prévisible fin 2020 et début 2021.
      Il n’y a plus de réserve de trésorerie dans de nombreuses entreprises et commerces, avec même un endettement accru, et les capacités de financement public sont épuisées (un quart de PIB annuel de dette supplémentaires en quelques mois). Les faillites et destructions d’emplois vont être irrattrapables, et le financement de la protection sociale va être introuvable (et dire que, paradoxalement, le quinquennat précédent avait quasiment rétabli l’équilibre des caisses)


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 28 octobre 2020 21:23

      Bonjour LatineJazz,
      .
      « le peuple va-t-il s’emparer des armes des Invalides comme en 1789, ou s’arracher les stocks d’hydroxychloroquine de l’armée ? »
      .
      Buzyn a pris de la chloroquine. Karine Lacombe aussi. Des rumeurs circulent sur le fait que Macron a aussi avalé ce médicament. Les députés contaminés au covid ont tous eu recours à la chloroquine : Jacob, Ciotti, etc. Mélenchon dans son blog reconnaît voir eu les services du Professeur Raoult. Aujourd’hui, ils sont tous en excellente santé.

      .
      Regardez cette vidéo ... le gouvernement nous enfume totalement... Ils devront tous être traduit en justice ses CRIMINELS !!!!
      https://www.youtube.com/watch?v=UiwtnHJES5s&feature=emb_logo
      .

      Renversement, 1ère sommation. Appel aux militaires

    • Bendidon Bendidon 28 octobre 2020 21:31

      @eau-du-robinet
      Hello pinard euh non eau du robinet smiley
      L’appel aux militaires, le mec est un guignol, genre serge petit demange de renaissance française, il sort de nulle part sa page wikipédia a été supprimée
      incroyable que sa vidéo dépasse les 90000 vues ???
      Non faut se rendre à l’évidence les moutons frenchies ne bougeront pas !
      la libération (s’il y a ?) viendra de l’extérieur !


    • Fergus Fergus 28 octobre 2020 22:26

      Bonsoir, eau-du-robinet

      Il faut arrêter de raconter des âneries concernant l’IHU de Marseille : il n’y a effectivement pas de lits de réanimations dans l’hôpital de Raoult, pas même de lits de « soins critiques », reconnaît le responsable de l’AP-HM. Les malades gravement atteints  et pas seulement du Covid  sont hospitalisés dans les autres établissements, et notamment l’Hôpital Nord !


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 28 octobre 2020 22:43

      Bonsoir Fergus,
      .
      « Il faut arrêter de raconter des âneries concernant l’IHU de Marseille »
      fin de citation
      Citez moi SVP la phrase ou le commentaire donc vous me faites reprocher de ranconter des âneries, parce-que je ne comprend pas ...


    • Super Cochon Super Cochon 28 octobre 2020 23:56

      @Bernard Dugué
      .
      .
      1789 est un coup d’État Maçonnique ! ......... Liberté , Égalité , Fraternité est la devise de la Maçonnerie Spéculative avant quelle ne deviennent celle de la France .
      .
      .

      .


    • Fergus Fergus 29 octobre 2020 11:31

      Bonjour, eau-du-robinet

      Désolé, je voulais vous adresser un commentaire, mais je suis resté en suspens pour cause d’intervention de mes petits-fils pour un problème de jeu. Lorsque j’ai repris, je suis parti sur un commentaire d’ordre général qui ne vous concernait pas particulièrement.
      Toutes mes excuses !


    • Djam Djam 29 octobre 2020 11:57

      @Bernard Dugué
       Non, Bernard, de grâce... pas de « philosophie des lumières » !!!! Autre chose de moins arrogant, de moins sanguinaire, de moins méprisant, de moins barbare... car les « lumières » en question n’avaient pour la plupart que mépris pour tout ce qui ne pensait pas et ne croyait pas comme eux.

      On aimerait mieux un authentique mouvement de dignité puissante, de bras musclés, de têtes mieux cultivées, d’esprits courageux à la fois humanistes et sans pleurniche. 1789 n’a jamais été une révolution populaire, mais bourgeoise et marchande... le peuple, comme toujours, n’ayant servi qu’à aller au casse-pipe. On a vu où ces « lumières » nous ont emmenés... à un vide existentiel sidéral, à un laïcisme ouvert sur un gouffre sans fond, à un rationalisme imbécile, à un universalisme bidon masquant le mondialisme actuel. Les « droits de l’homme » ne furent que le nouvel évangile d’une religion sèche, sans hauteur, matérialiste et mortifère. Tout ce qu’on constate aujourd’hui sous nos yeux effarés n’est que le résultat, en France du moins, d’une pensée qui s’est nourri exclusivement de sa Raison. Or, la Raison sans Spiritualité ne débouche que sur des esprits desséchés, une quasi absence d’empathie.

      Voltaire fut une synthèse. Le type à écrit un « traité de la tolérance » tout en attaquant furieusement tous ceux qui ne pensaient pas comme lui. Il faut feuilleter l’encyclopédie des « lumières » pour découvrir ces esprits « éclairés » !


    • Super Cochon Super Cochon 29 octobre 2020 12:22

      @Djam
      .
      .
      à la lumière de la Guillotine par cette FAUSSE révolution qui n’est d’autre qu’un coup d’État Maçonnique !
      .
      .
      Un véritable Communisme avec son lot d’horreurs , de vols et de spoliation de L’Église !
      .
      .
      .


    • Francis Francis 29 octobre 2020 12:26

      @Fergus
       
      ’’On voit en effet mal Macron résister à cette pression des éminents scientifiques qui ont l’oreille du pouvoir exécutif.’’
       
       C’est de l’humour ?


    • Fergus Fergus 29 octobre 2020 17:40

      Bonjour, Francis

      Non, ce n’est pas du tout de l’humour. Macron n’est pas un médecin, mais une personnalité politique. Il ne peut pas prendre le contre-pied du Conseil scientifique qu’il a mis lui-même en place.

      Imaginez que Macron ne suive pas du tout les préconisations de ce Conseil scientifique et qu’une flambée de la pandémie débouche sur un très grand nombre de victimes. C’est évidemment lui qui serait tenu pour responsable de l’hécatombe. En suivant grosso modo ledit Conseil scientifique, il protège ses arrières !


    • Francis Francis 29 octobre 2020 20:08

      @Fergus
       
       quand est-ce que vous comprendrez que je vous considère comme un sophiste politiquement correct ?
       
       En clair, un troll masqué.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 octobre 2020 20:17

      @Francis

      m’est avis lorsque que vous vous considèrerez en ce que vous êtes...je n’ose pas les mots JL .


    • Francis Francis 30 octobre 2020 07:37

      @Aita Pea Pea
       
       vous je ne vous considère même pas.


    • Djam Djam 31 octobre 2020 16:20

      @Super Cochon

      Tout juste ! et dont le peuple joua les fantassins poussés par la bourgeoisie, cette engeance déjà malfaisante...


  • Autrepointdevue 28 octobre 2020 09:31

    Entièrement d’accord !

    Je rajoute que la vitamine « D » est indispensable aux personnes âgées pour un bon fonctionnement du système immunitaire et que les rayons du soleil sont à l’origine de leur biosynthèse.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Vitamine_D#Effets_sur_le_syst%C3%A8me_immunitaire


  • Bendidon Bendidon 28 octobre 2020 09:44

    C’est bien plus grave que ça !

    Hier soir tard sur LCI, RAOULT il était interviewé par Pujadas et il n’était plus aussi sur de lui qu’auparavant se perdant dans des réflexions souvent emberlificotées à propos de cette nouvelle vague (https://youtu.be/8brl5jEhZg8)

     smiley

    Il serait temps de monter d’un cran et chercher les responsables autrement dit se poser DEUX QUESTIONS fondamentales :

    1) Qui a créé ce virus car il est maintenant avéré que ce virus a été manipulé dans un laboratoire ?

    Virus sars cov1 et 2 créé et breveté par l’institut pasteur comme l’affirment la chaine YT jasper mader dès les premières minutes  ???

    ATTENTION c’est du très lourd et pas de la conspi : https://youtu.be/fOdIqK96AMY

    2 invités Professeur Jean Bernard Fourtillan toxicologue et docteur Tal schaller (suisse)

     smiley

    2) Qui a propagé ce virus artificiel dans le monde ?

    Dans la vidéo de jasper mader on parle d’un certain Richard Rothschild qui a acheté le brevet sur les tests du covid partir de 30 minutes et 30 secondes) en 2011 puis revendu en 2017 plusieurs milliards donc avec une énorme plus value ?

    Note  : on ne peut pas breveter un vaccin naturel !

    Ensuite TROU NOIR sur la propagation mondiale ????

    Écoutez aussi les dernières minutes de la vidéo, c’est du LOURD et c’est terrible !


    • Francis Francis 28 octobre 2020 10:22

      @Bendidon

      Avant d’écouter cette vidéo je m’arrête sur cette question préliminaire posée au tout début : « La liberté en échange d’un vaccin obligatoire ? Faisons le tour de ces vaccins pour savoir si l’oligarchie nous veut du bien »
       
       De fait la plupart d’entre nous sont victime du biais cognitif qui consiste en la croyance en un monde juste. Cette croyance est basée sur entre besoin de sécurité, et aussi ce que Henri Michaux a résumé dans cet avertissement :
       
      « Toute une vie ne suffit pas pour désapprendre ce que naïf, soumis, tu t’es laissé mettre dans la tête - innocent ! - sans songer aux conséquences. »
       
      Dans la société de consommation et du capitalisme financiarisé, Big Pharma ne déroge pas à la règle du profit et par suite ses patients ne sont plus que des consommateurs comme les autres. Et l’on sait que la docilité des consommateurs est sans limite. La docilité des « clients » de Big Medica est au delà de toutes limites.


    • chantecler chantecler 28 octobre 2020 10:44

      @Francis
      Il s’agirait plutôt de soumission .
      Soumission à Big Pharma et soumission au corps médical qui comme je le rappelais hier, se croit pousser des ailes .
      Essayer donc de discuter une de leurs ordonnances et vous verrez ....
      Et pourtant : prenez deux spécialistes hospitaliers consultés à une semaine d’intervalle et qui vous livrent chacun une ordonnance : vous verrez de sacrées différences .
      Et pourtant le pharmacien vous dira que la prescription du (dernier) médecin fait loi et qu’il faut obéir au doigt et à l’oeil .
      Donc sur une ordonnance de 12médicaments visiblement surdosés vous êtes tenus de tout ingurgiter .
      Quitte à en crever .
      Et pourtant dans les bases de la pharmacologie (science) il est justement admis qu’au delà de la prise de 3 à 4 médicaments on ne contrôle plus rien des interactions chimiques , en plus des réactions spécifiques liées aux organismes de chacun . (cf comorbidités, variations individuelles , et paramètres : âge, poids ,sexe, origines, etc etc ....


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 28 octobre 2020 12:01

      @chantecler

      Il s’agirait plutôt de soumission .

      Pas vraiment, dans le sens ou elle n’est pas gratuite. Il s’agit de corruption.

    • GoldoBlack 28 octobre 2020 15:37

      @Bendidon
      "Qui a créé ce virus car il est maintenant avéré que ce virus a été manipulé dans un laboratoire ?"
      Si je touchais 10 balles à chaque parano croisé ici, j’aurais un de ces pognons...


    • Bendidon Bendidon 28 octobre 2020 15:39

      @GoldoBlack
      T’en as déjà tu t’appelles GOLD (au black) smiley


    • Bendidon Bendidon 28 octobre 2020 16:09

      @GoldoBlack
      Demande l’avis de Luc Montagnier il est juste prix Nobel
      comme toi (prix poubelle) smiley


    • GoldoBlack 28 octobre 2020 16:55

      @Bendidon
      Mon arrière-grand-mère disait : « on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif ! »
      Cette maxime vous va comme un gant.
      Parce que le prix Nobel protègerait de la connerie ? Il est attribué sur une découverte nécessitant des connaissances pointues. Il ne récompense pas une intelligence globale (notez que le prix Nobel de médecine avait été attribué à Alexis Carrel en 1912 ce qui n’a pas empêché ce salopard d’être un ignoble eugéniste excusez pour le côté redondant voulant euthanasier les enfants handicapés !, ami des nazis, collabo notoire..). Mais ce genre de détail vous passe à côté. Trop subtil.
      Savez-vous, tout de même, que la parano se soigne plutôt bien ?


    • Bendidon Bendidon 28 octobre 2020 19:11

      @GoldoBlack
      Sauf qu’il n’y a pas que montagnier comme scientifique qui affirme que ce virus a été manipulé faut chercher sur la toile (en Russie par exemple) 
      Sinon la parano je connais et je n’en suis pas atteint et les psys merci j’ai donné ma femme les consultait et ils ne l’ont jamais soignée (elle en est morte) d’ailleurs les psys de tout poil n’ont jamais soigné personne, au mieux stabilisé avec des antidépresseurs !
       smiley
      Allez pour finir un peu de conspi (comme disait CONfucius « mieux vaut etre conspirationniste que contoutcourt »
      Tiens la couverture élitiste de The ECONOMIST janvier 2019 on y remarque entre autres dessins, un pangolin mais bon dieu qu’est-ce qu’il fout là ?
      Et une ’tite vidéo pour la route : https://youtu.be/a4qOjtd7WPMil explique the cover of the rothchild publication smiley


    • GoldoBlack 29 octobre 2020 08:30

      @Bendidon
      Vous avez peut-être raison. C’est pas de la psychiatrie, dont vous avez besoin, c’est de chirurgie. Une greffe.

      Ah bah ! Si y avait un pangolin à la une d’un journal, alors c’est vrai il y a une conspiration... Vous ne vous êtes jamais demandé ce n’est pas une question, c’est une certitude ! comment une con,spiration partagée par des dizaine de milliers de politiciens, journalistes, scientifiques et autres pouvait réussir.
      Par définition, une conspiration, elle doit rester secrète et connue de peu de gens...


    • Bendidon Bendidon 29 octobre 2020 10:02

      @GoldoBlack
      Votre arrière-grand-mère avait raison : « on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif ! »
      Allez salut moi je sors profiter de ma dernière journée de liberté smiley


    • Bendidon Bendidon 29 octobre 2020 10:07

      @Bendidon
      * Je précise, votre grand mère en parlant de vous car vous êtes LOURD à la compréhension (faut vous expliquer longtemps et je n’ai pas de temps à perdre avec vous) ADIOS


    • Bendidon Bendidon 29 octobre 2020 10:08

      @GoldoBlack
      * Je précise, votre grand mère en parlant de vous car vous êtes LOURD à la compréhension (faut vous expliquer longtemps et je n’ai pas de temps à perdre avec vous) ADIOS


    • GoldoBlack 29 octobre 2020 19:43

      @Bendidon
      Ah ah ah.
      Qui n’a jamais vu un âne se vexer, ne vous connait pas...
      Bisous mon pauvre ami.


    • jjwaDal jjwaDal 30 octobre 2020 06:38

      @Bendidon
      Il n’est jamais sain de répandre des rumeurs. La nature fait de la recombinaison génétique depuis plus de 2 milliards d’années et à part ces crétins de militaires, personne ne s’amuse à manipuler une bombe qui peut vous péter à la gueule. La présomption initiale que les Chinois auraient pu le faire a été rejeté par les services de renseignement des USA et vu le discrédit mondial que cette épidémie a rejeté sur la Chine, à moins de les croire suicidaire, la logique de cette action échappe à l’entendement. Une fuite dans l’environnement d’un virus manipulé pour étudier un candidat vaccin par ex est possible, mais les suspicions sur le P4 de Wuhan viennent de l’erreur initiale ayant situé le patient « zéro », comme fréquentant un marché à 200m de l’installation. En réalité cette personne est décédé au minimum deux mois après le début de la diffusion de l’épidémie dans le monde et avec certitude il n’a pu porter le virus aussi longtemps avant de décéder.
      La vidéo introuvable (probablement censurée comme c’est la tradition) doit parler d’un test du SARS_Cov 1 de 2003.


    • Francis Francis 30 octobre 2020 07:52

      @jjwaDal
       
       à mon avis, et l’idée n’est pas de moi cf. les mises en scène autour de cette affaire : la vidéo où l’on voit des personnages en tenues de cosmonautes s’affairer autour d’une civière, les recommandations à ne pas faire d’autopsies, etc. , sont la réponse du berger à la bergère qui l’accusait d’avoir contaminé la planète.
       
       Des mises en scènes que les démiurges du NOM ont mises à profit pour avancer leurs pions en en rajoutant dans la terreur et damant à leur tour le pion aux Chinois dans cette partie d’échec qui se joue sous nos yeux et dont nous sommes les victimes, collatérales autant que ciblées.


    • Djam Djam 31 octobre 2020 16:34

      @Bendidon

      J’esquive quelques réponses hypothétiques... donc à vérifier :

      1/ Raoult n’était pas emberlificoté, il reste prudent quand il est dans les médias qu’il n’aime pas beaucoup (on le comprend).
      En revanche, il nie la 2ème vague du covid19 et observe que ce que les politiciens s’entêtent à nommer 2ème vague n’est rien d’autre que l’épidémie saisonnière annuelle qui démarre toujours à l’automne. Il la connait, elle relève du SarsCov2 et n’a rien à voir avec le covid19.
      L’utilisation de la confusion est faite à dessein. Entretien de la peur oblige...

      2/ Oui, le covid19 est bel et bien modifié artificiellement. Des dépôts de brevet ont été déposé en ce sens (pour retrouver les liens je vous invite à retrouver les vidéos de AGORATV qui a fait le boulot)... rien à voir avec agoravoxtv !
      Il y a bien deux inserts ajoutés au génome original du corona19 : un qui correspond à un bout de génome du sida (!) et l’autre provenant de la malaria et permettant une activation spécifique désacidification du milieu de la cellule infectée, ce qui permet une viralité accrue et rapide.

      3/ aucun chercheur, aucun labo n’a été en mesure de retrouver ce qu’on appelle le patient 0, c.à.d. le tout premier malade infecté à partir duquel tout serait parti. En revanche, on sait de source sûre qu’en France l’infection est partie de la région aéroportuaire où ont débarqués les premiers infectés français rapatriés de Wuhan. Beauvais me semble-il, mais à vérifier...

      4/ Il est aussi avéré que le covid19 modifié est bien sorti des labos de Pasteur Mérieux... dont le labo P4 de Wuhan est émanation ultra moderne. L’équipe de l’INSERM a largement contribué à réalisé ce labo chinois duquel les chinois ont consciencieusement viré les chercheurs français une fois mis en fonction !
      La France, sempiternelle cocue en tout...


    • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 31 octobre 2020 16:50

      @Djam

      Monsieur monsieur monsieur ! Arrêtez votre charabia je vous prie ne serait-ce que pour les morts du Covid. Vos propos sont infondé , vous semer le doute chez nos compatriotes. Vous dites ça car vous ne connaissez pas le covid contrairement à moi. Il a fallu bien tard pour savoir que 255 personnes sont décédées à l’hôpital de la Covid-19 au cours des 24 dernières heures, auxquelles s’ajoutent 290 personnes décédées dans les EPHAD et EMS. Au total, cela représente 36 565 décès de la Covid-19 depuis le début de l’épidémie et 2 057 décès supplémentaire en une semaine, contre 1 205 la semaine précédente et 673 la semaine d’avant. Le nombre de décès dus à la Covid-19 est de 4 609 en un mois (du 30 septembre au 30 octobre) : c’est plus qu’au mois de mars et c’est aussi plus qu’au mois de mai ! Monsieur taisez-vous une bonne fois pour toutes, je vous le dis pour vous et votre santé, l’heure n’est pas à la rigolade ou au complotisme de comptoir.


    • Djam Djam 1er novembre 2020 11:35

      @Vercassivellaunos

      Merci pour votre commentaire plein d’humour et de... distance intellectuelle smiley


    • Francis Francis 1er novembre 2020 11:53

      @Djam
       
       cliquez sur le pseudo https://www.agoravox.fr/auteur/vercassivellaunos,
       surprise vous y attend.


  • babelouest babelouest 28 octobre 2020 10:04

    Il faut se faire une raison. This Administration (comme on dit aux States) accumule les bourdes, les erreurs volontaires ou pas, et les agressions ; EN MÊME TEMPS, engoncée dans ses troubles psychiques, elle ne saurait concevoir de s’être trompée, ou d’avoir voulu tromper, DONC les coupables sont les victimes. Attitude typique des pervers narcissiques qui ne peuvent que s’autoglorifier aux détriments de tous les autres.


  • ETTORE ETTORE 28 octobre 2020 10:04

    .Bernard Dugué@

    En Italie, 6000 médecins et le double d’infirmières ont été recrutés, chez nous, des lits ont été fermés. Des milliards ont été budgétisés pour payer les gens à ne pas travailler, les bars et les restos à fermer, les salles de spectacle à se vider, la vie à se mortifier. Pourquoi ces milliards n’ont-ils pas été dépensés pour recruter du personnel en le payant correctement 

    Voilà ! Tout est dit, et bien dit !

    Arriveras bien un moment, où ce gouvernement seras jugé pour ses mauvais choix à répétition, son entêtement coupable, sa gestion intéressée !

    (Comment penser à une autre inclinaison, que celle de distribuer du pognon, par un Présidiot formé à un guichet de banque ?)

    Alors bien sûr, cet état, vas se réfugier derrière les paravents à grandes gueules, qui ramènent constamment leur science, sur les plateaux télé, histoire de sortir de leurs services médicaux, avec l’espoir d’accrocher une place au pinacle des vendus, tel le Veran.

    C’est le Walk of Fame pour eux, et ils espèrent tous avoir leur étoile incrustée sur le perron de l’Elysée. ( Se faire essuyer les semelles sur la gueule, quel plus bel avenir, pour ces mandarins pressés ?)

    Les erreurs s’accumulent en haut lieu, et même leurs tronches faussement déconfites de croque morts masqués, ne trompent plus personne.

    Nous dépassons allègrement les limites de la raison, SI, la seule jauge de cette épidémie est..... le nombre de lits disponibles.

    Et cela, les gens, même les moins instruits, commencent à comprendre que l’enfermement sanitaire, n’est plus qu’une mesure conservatoire, pour la propre sauvegarde de ces« élites » délitées .

    Mais combien de temps pensent -ils pouvoir échapper à la marrée humaine, qu’ils ont tenu, retenu, bloqué, derrière le barrage d’une peur, qu’ils ont édifiés avec leurs misérables petits cerveaux ?

    Franchement ?


    • babelouest babelouest 28 octobre 2020 10:34

      @ETTORE je ris bien : j’ai commencé dans ma vie professionnelle au guichet d’une banque..... j’aurais mieux fait d’être prof de français, je pense.


    • ETTORE ETTORE 28 octobre 2020 12:22

      @babelouest
      Désolé pour le rapprochement avec votre début de vie professionnelle.
      Comme dans toutes les professions, il y a des bons et des mauvais...
      Mais un mauvais carreleur, vous sabote votre salle de bain....
      Un mauvais président.....Vous sabote votre vie, et bien d’autres en même temps.
      N’y voyez aucunement cette profession, mise au piloris, même si certains s’y emploient ardemment au vu de leur CV.


    • babelouest babelouest 28 octobre 2020 12:43

      @ETTORE je vous comprends très bien : entre les décideurs, et les simples agents d’exécution il y a plus qu’un monde. C’est pourquoi dans mon dernier emploi à la banque un ami un peu farfelu, mais juste dans son raisonnement, qualifiait ses collègues comme « ouvriers de banque » : à l’époque je commençais à 5 heures, pour finir entre 13h30 et 14 h selon les impératifs des processus physiques. Pas vraiment gloup, non ? Le temps de repas (20 minutes maxi) était inclus. Puis je suis passé, pour des impératifs personnels, à 4 heures de 6 à 10 h, sans aucune pause parce que les impératifs techniques étaient devenus totalement impératifs. C’était pire. Je dépassais forcément, sans aucun justificatif possible.
      .
      Oui, la BANQUE côté décideurs, c’est le rêve. Ailleurs c’est aussi terrible. Après, je suis passé hors travail, mais disponible 24H/24 pour ma moitié souffrante, ce qui était autre chose...


  • SamAgora95 SamAgora95 28 octobre 2020 10:59

    Commencez par ne plus faire semble de croire que le gouvernement cherche à lutter contre une pandémie liée à un virus.

    Car de toute évidence le gouvernement cherche à coller à un agenda mondiale de reset économique, ils se servent d’une vulgaire grippe pour arriver à leur fin.

    Le nombre de tests positifs aurait donné le même résultat pour la grippe saisonnière avant 2020.

     Ils incluent les décès AVEC covid dans les décès DU covid

    — L’impact de ce virus sur la population active est marginal.

      Pourquoi la confiner ?


    • CCharles CCharles 29 octobre 2020 08:46

      @SamAgora95
      Vous avez tout à fait raison.
      En plus, il y a beaucoup d’incohérence dans ce confinement, ils auraient pu faire l’effort d’un peu plus de logique pour être crédible !
      Pourquoi confiner ceux qui ont eu le virus et sont immunisés ? ils pourraient présenter une attestation et circuler librement.
      Pourquoi laisser les écoles ouvertes si c’est si dangereux ?
      Les enfants peuvent se transmettre le virus entre eux à l’école puis contaminer leur famille ensuite : ça revient au même que si toutes les familles avec des enfants n’étaient pas confinées.
      Les bars et restaurants fermés, mais l’organisation mis en place dans ces établissements étaient beaucoup plus à même de lutter contre la propagation du virus que celle inexistante des cours de récréations de nos écoles ou des transports en commun bondés
      Pourquoi les supermarchés qui accueillent des foules sont ouverts et toutes les boutiques des petits commerçants ou il y a beaucoup moins de monde et ou c’est plus facile de prendre des mesures de protection sont fermées ?
      Pourquoi imposer partout un masque qui ne filtre rien mais donne un sentiment de confiance à celui qui le porte.

      A l’évidence, un confinement aussi farfelu ne sert pas à lutter contre l’épidémie.
      Les raisons sont ailleurs, la destruction planifiée de l’économie en est, sans doute, la raison la plus probable.


  • sophie 28 octobre 2020 11:03

    J’ai entendu ce matin sur la radio Belge « la première » qu’ils travaillaient sur une piste de vaccin du genre « fièvre jaune » qui semble protéger correctement,


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 28 octobre 2020 14:47

      @sophie Flavirivus de la dengue, ARN à polaritéb positive comme les coronas. vaccin, ça donne ça

      Le virus de la dengue est le plus meurtrier de tous les virus transmis par des moustiques à travers le monde. Des recherches sont en cours pour essayer de trouver une stratégie qui pourrait éliminer le virus. Par exemple, une recherche récente a permis de démontrer qu’en inhibant la formation des vésicules lipidiques, que le virus de la dengue utilise pour sortir de l’appareil de Golgi, on diminue fortement la réplication de DENV. D’autres recherches tentent de modifier la protéine d’enveloppe E afin d’empêcher l’entrée du virus dans la cellule hôte.

      La compagnie Sanofi obtient en 2015 l’approbation des autorités sanitaires mexicaines afin de mettre en marché un vaccin visant les quatre sérotypes du virus13. Le vaccin est ensuite mis sur le marché dans d’autres pays, notamment aux Philippines.

      En 2018, le vaccin produit par Sanofi est arrêté aux Philippines suite à la mort de plusieurs enfants14. Le vaccin ciblant les quatre sérotypes, et ayant un taux d’immunisation partiel pour chacun d’eux, combiné au phénomène de facilitation de l’infection par les anticorps, sont suspectés d’avoir joué un rôle dans les complications observées chez ces enfants15.

      Bien que le vaccin ait été recommandé aux enfants âgés de plus de 9 ans seulement, certains chercheurs mettent en doute le sérieux des études préliminaires en phase clinique, et attribuent les complications du vaccin à une négligence de la part des concepteurs



  • McGurk McGurk 28 octobre 2020 11:08

     Le premier confinement fut accepté parce que la vague était intense

    C’est un mythe.

    Toutes les données relatives à cette « première vague » (nombre d’infectés/morts) sont fausses et archi fausses. Tellement truquées qu’on nous annonçait des centaines de milliers de morts en France et des millions dans le monde.

    La seule « vague intense » que nous ayons reçu était composée d’une agressivité politique sans précédent accompagnée d’un pouvoir de répression digne d’un Etat policier.

    Il est donc impossible de disserter de la « réalité » de cette « vague » (ni de l’épidémie d’ailleurs).

    En avril, le jour persiste jusqu’à 22 heures, en novembre, le soleil se couche avant 18 heures. Ce n’est plus la même dynamique saisonnière et c’est la déprime.

    Il n’y a aucune différence entre être enfermé chez soi par beau temps et être séquestré à la maison par mauvais temps. On est juste enfermé et c’est tout.

    Peut-on accepter d’abimer la santé de millions de Français pour une épidémie dont l’intensité attendue n’est pas encore celle de mars, pour autant qu’elle l’atteigne ?

    La déprime ne s’explique pas uniquement par le fait de sortir et de cramer au soleil.

    Si on ne peut rien faire et qu’on a aucune emprise sur sa propre vie, sortir ou pas est du pareil au même.

    Le fait de pouvoir se projeter dans l’avenir de manière concrète est l’une des choses les plus importantes qui soit (du vécu et je le vis toujours). Etant à la merci d’un fou narcissique à tendance sadique, cette perspective est totalement annihilée car elle dépend de son bon vouloir.

    Pendant deux mois, j’ai lu les réactions des gens sur Linkedin. Ceux-ci étaient certes très contrariés de ne plus sortir mais surtout inquiets de l’ « avenir » qui les attendait. Après un mois de confinement, la plupart pétaient déjà un boulon.

    Là, on nous raconte que « pour sauver Noël on va nous enfermer à nouveau », ce qui crée de base un paradoxe. Si on veut « sauver Noël », on arrête de faire chier les gens et on les laisse le fêter en toute tranquillité, tout en les appelant à la prudence.

    Noël à distance via ordinateur interposé, c’est comme regarder un mauvais film sur une télé pourrie. Autant abolir cette fête et par extension toutes les autres car c’est ce qui nous pend au nez l’objectif final est de nous enlever tout plaisir en nous transformant en fourmi bien obéissante, consommatrice et docile, qui travaillera jusqu’à la mort.

    En résumé, vivre pour travailler (et surtout dans les conditions actuelles) est sûrement la cause principales de cette déprime généralisée. Si on ajoute en plus les intensions malsaines d’un pouvoir débridé et fou à lier, les psy vont avoir une avalanche de patients...

    Confiner dans cette ambiance anxiogène est une mesure barbare, une sorte de punition collective pour une faute que nous n’avons pas commise.

    Et ça ne vous gêne absolument pas d’être traité comme un môme de trois ans à qui on donne la fessée, qu’on brime sans raison apparente ? A qui ont dit quoi faire, quoi dire, quoi penser, à quelle heure se coucher ?

    Quelle est, au final, la prochaine étape ? Le STO avec les camps de travail et les camps d’extermination (ou « rééducation » selon les termes du PCC) pour les « gaulois réfractaires » ?

    Nous n’avons plus de liberté hormis celle de consommer, de voter et de fermer notre gueule.

    Dans des temps pas si anciens, le gouvernement aurait été soit déposé par les citoyens, soit par l’armée. Ou sinon, ce serait devenu une guerre civile.

    Notre peuple est devenu trop docile, incapable de réfléchir et de réagir. Beau résultat qu’une bande de zombies aux ordres d’un monarque fou.

    L’épidémie n’est pas hors de contrôle. Nous savons que les autorités n’ont pas pris la mesure de la situation, confondant les cas et les malades et n’anticipant pas l’évolution des réanimations faute de modèles épidémiologiques fiables

    Non seulement elle est parfaitement maîtrisable, mais elle pourrait prendre fin très prochainement si on avait pas des sadiques aux commandes.

    Et non, contrairement à ce que vous dites, ils savaient parfaitement ce qui allait se passer et ils sont longtemps resté sur leur gros cul avant de déballer d’un coup toutes les mesures. Ca s’appelle de la procrastination à un stade très avancé (ou, si vous préférez, du je-m’en-foutisme jusqu’au-boutiste).


  • Jelena Jelena 28 octobre 2020 11:08

    Une fois de plus, je suis en désaccord, car un confinement serait moins humiliant que le stupide couvre-feu actuel. Je dis bien humiliant, car suivant notre job, durant la journée on peut croiser des dizaines de personnes différentes, mais le soir venu, il est interdit d’aller boire un verre chez des amis... Ce couvre-feu, c’est une insulte à l’intelligence humaine.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 28 octobre 2020 11:13

      @Jelena

      Autrement dit, vous entendez avoir le choix entre la guillotine et la pendaison alors que vous n’avez rien fait !


    • McGurk McGurk 28 octobre 2020 11:42

      @Jelena

      Parce qu’être parqué comme une bête chez vous est moins humiliant ?
      D’être à la merci d’un fou incontrôlable qui pourrait vous obliger à vous déguiser en écolière en jupe, c’est mieux ?

      C’est pire qu’une insulte à l’intelligence, c’est un doigt dans le cul des Français mis bien profond.


    • GoldoBlack 28 octobre 2020 15:39

      @Jelena
      Rassurez-vous, pour ce qui vous concerne, du coup, vous n’avez pas à vous insultée...


  • Guillaume Basquin Guillaume Basquin 28 octobre 2020 11:17

    100% approved ! (Merci.)

    Pour ceux qui ne connaissent pas : https://covexit.com

    Et : https://www.americasfrontlinedoctors.com


  • LatineJazz LatineJazz 28 octobre 2020 11:32

    « Les Français sont invités à sortir de l’état de soumission et à reprendre le contrôle de leur destin moral et physique. »

    Comment fait-on concrètement sans passer par les fourches caudines des milices d’état et leurs chapelets de contraventions (contraventions illégales à contester en renvoyant votre pv) ? depuis quand les français ont le contrôle sur leur destin ? Si un travailleur indépendant s’immole de désespoir sur la voie publique, risque-t-il un pv pour feu de plein air interdit ?

    Tout tourne autour de cette affaire d’état qu’est la suppression de lits hospitaliers, le blabla biopolitique n’est là que pour le camoufler.


    • McGurk McGurk 28 octobre 2020 11:45

      @LatineJazz

      Non, tout tourne autour de la souveraineté et de la démocratie.

      Plus exactement, il s’agit avant tout du combat totalement inégal de la dictature libérale contre les quelques restes de démocratie.


    • LatineJazz LatineJazz 28 octobre 2020 12:26

      @McGurk
      Je faisais allusion à notre situation sanitaire franco-française.
      Pour ce qui est du combat, nous y verrons plus clair après le 3 nov. et les élections US. 


    • McGurk McGurk 28 octobre 2020 13:09

      @LatineJazz

      Justement, sans vouloir insister, vu que la crise est fausse, le vrai sujet est ailleurs.


    • LatineJazz LatineJazz 28 octobre 2020 14:30

      @McGurk
      c’est un autre sujet, cdt


    • McGurk McGurk 28 octobre 2020 16:52

      @Yaurrick

      Pas tant que ça.

      On va vers une destruction totale de l’économie nationale pour cause de « concurrence » et de liberté d’entreprendre.

      Les salariés sont de plus en plus maltraités, surveillés, évalués. Si on rajoute l’Etat et ses mesures policières dépendant des grandes firmes qui lui demandent d’interdire tel ou tel traitement qui sauverait la vie de patients parce qu’une molécule déjà connue ne coûte rien, on est bien dans une dictature libérale.

      Le marché dicte la voie à suivre aux citoyens qui ne sont plus que des consommateurs passifs à qui ont donne la becquée.


    • SamAgora95 SamAgora95 29 octobre 2020 11:52

      @LatineJazz

      Quitte a être conduit à l’abattoir autant y aller en rendant l’opération la plus pénible possible au boucher, la solution pourrait consister à ne consommer que le strict nécessaire, ou bout de 3 semaines de ce traitement ils arrêteront leur délire immédiatement.
      Cette solution si elle est majoritairement suivit a comme avantage de ne présenter aucun risque physique (perte d’yeux, tabassage, procès), la révolution se fait de chez soi, sans bouger d’un poile.


  • ETTORE ETTORE 28 octobre 2020 12:44

    Bendidon

    @

    https://youtu.be/fOdIqK96AMY

    Si toutes ces informations, concernant la tambouille de ce corona virus sont avérées...

    • Je n’aimerai pas être à la place des deux cuisiniers qui ont concocté cette chimère.
    • Je n’aimerai pas être à la place des donneurs d’ordres à ces deux sataniques...
    • Je n’aimerai pas être à la place du rejeton Rote chie ldien, qui se l’est payé, et qui la revendu pour du pognon, un rejeton de judas affairiste sans scrupule.....
    • Je ne voudrais pas être à la place de celui à décidé de le répandre....
    • Je ne voudrais pas être à la place de ceux qui ont utilisé ce malheur pour leur propre ambition personnelle.

    A la limite, même ceux qui ont déposé le brevet, devraient être condamnés aux mêmes souffrances que celles infligées aux populations mondiales.

    Un accident de voiture est si vite arrivé, avec ces poids lourds qui ont les freins qui lâchent.....

    Ca...Ce serait une justice équitable.

    Parce que faire chier le monde pour quelques coups de crayons représentant un écrivain posthume, et dire que son bouquin doit régenter le monde....

    Et accepter que certains plantent des croix souffrance et de mort sur des nations d’enfants, et des populations entières.....Là on touche à une autre dimension.

    Une dimension démoniaque, qui doit être exorcisée à tout prix.


    • Bendidon Bendidon 28 octobre 2020 14:49

      @ETTORE
      Pour le moment aucune poursuite contre les deux invités de jasper mader malgré que l’institut pasteur parlait de porter plainte lors de la sortie de leur vidéo d’aout ?????
      Sinon oui c’est démoniaque et meme mieux c’est messianique (Valérie Bugault et Pierre Hillard en ont parlé)
      Quant à l’exorcisme, faudrait trouver un curé spécialisé avec doctorat d’exorcisme en bonne et due forme et c’est pas le pape qui est jésuite et faux mac qui va nous donner un nom smiley


    • ETTORE ETTORE 28 octobre 2020 13:20

      @Emohtaryp
      Ce n’est pas parce que le gouvernement mets en place un pignouf de ce genre, que la situation de mensonge est modifié.
      C’est juste un écho, bien payé, pour répéter le mensonge, une fois qu’il à été prononcé.
      On lui aurait mis une machine à coudre dans son bureau, qu’il ferait de la broderie de chaque mensonge ordonné.


    • Francis Francis 28 octobre 2020 13:22

      @Emohtaryp
       
      ’’Jean-François Delfraissy (72 ans) a été nommé, le 11 mars 2020, président du “Conseil scientifique Covid-19” institué par Olivier Véran pour « éclairer la décision publique dans la gestion de la situation sanitaire liée à la pandémie de maladie à coronavirus ».’’
       
       Si je résume l’article proposé : il sert à faire peur, ou alors à donner de mauvais conseils.
      Ou les deux.


  • Legestr glaz Legestr glaz 28 octobre 2020 13:13

    vous écrivez : « confondant les cas et les malades et n’anticipant pas l’évolution des réanimations »


    Seriez vous naïf au point de penser que tout ceci n’est pas orchestré ? Il n’y a aucun hasard ! 


    Toute ceci est un scénario, dont certaines séquences ont d’ailleurs filtré de ci de là !






    • Bernard Dugué Bernard Dugué 28 octobre 2020 13:33

      @Legestr glaz Je ne crois pas à une planification L’explication est que le gouvernement panique parce qu’il y a une tension et que les courbes sont en apparence affolantes, sauf si on recadre tout ça. Il y a quelque chose du destin romain et les Français vont comprendre ce que sont les dés jetés par Jupiter


    • Adèle Coupechoux 28 octobre 2020 14:56

      @Legestr glaz

      Comme vous, depuis le début de cette « pandémie » je me pose la même question.

      Comment ne pas penser que les médecins invités sur les plateaux télé ne jouent aucun rôle dans cette sinistre histoire ? Combien des Kierzec et autres Pelloux sont payés pour leurs interventions hystériques ? Ils ressemblent plus à des intégristes sanitaires qu’à des scientifiques. Pourquoi ne pas inviter le docteur Stuckelberger ? Elle est non seulement posée mais aussi raisonnable par rapport aux autres.

      Martin Blachier nous explique qu’il n’a pas anticipé l’arrivée des mauvais jours pour justifier les mesures sanitaires qui vont nous tomber dessus...Ce type de propos interrogerait n’importe quel imbécile. Ce n’est pas crédible.
      Et l’attitude absolument pas professionnel et puéril de Véran quand il menace et humilie Martine Wonner en public à l’assemblée ? Ce même Véran qui n’a toujours pas compris à quoi servaient les masques.
       


    • roby roby 28 octobre 2020 16:32

      @Legestr glaz
      Sachant que pour un Directeur d’hôpital il est plus rentable pour lui que les hospitalisés meurent ou sont soignés de la Covid 


Réagir