mardi 21 février - par Marc Filterman

Voitures électriques polluantes, Anne Hidalgo et Ségolène Royal délocalisent la pollution, elles risquent en plus de provoquer un black-out

RAS LE BOL DE LA MAIRIE DE PARIS - Partie 5

Lettre ouverte aux parlementaires 20/02/2017

 

1°) Introduction

Pendant qu'on parle de la primaire de la droite et de la gauche et maintenant du PénélopeGate, tout le reste est passé à la trappe. Nous n'avons plus d'informations sur ce qui se passe à l'étranger, sur les scandales indstriels, bancaires, la corruption en col blanc et autres. Les vérités qui dérangent sur la pollution et les voitures électriques polluantes on été censurées et remplacé par de la propagande. Pourtant Anne Hidalgo, maire de Paris, et Ségolène Royal, ministre de l'écologie, ont délocalisé la pollution (vidéo 10 mn) en Amérique du Sud et l'économie. Elles interdisent aux pauvres sans dents qui ont des voitures d'avant 1997 de rouler dans Paris car il paraît qu'elles polluent. En plus elles enrichissent les constructeurs et leurs actionnaires.

DE QUEL DROIT ANNE HIDALGO SE PERMET DE DÉCRÉTÉ QUE LES VÉHICULES D’AVANT 1997 SONT INTERDITS DE CIRCULATION EN ÎLE DE FRANCE. C’est le rôle du contrôle technique mais certainement pas des maires, ni de la Reine de Paris, ou alors il faut supprimer les contrôles techniques, car ils ne servent plus à rien. Je ne vois pas pourquoi et de quel droit les français qui ont des voitures d'avant 97, devraient les expédier à la casse alors qu'elles sont en parfait état, surtout quand elles dorment au garage. C'est de l'abus de pouvoir et du gaspillage. Nous français NOUS POUVONS EXIGER dans ce cas qu'il soit mis un terme à tous les avantages, aux berlines avec chauffeurs et huissiers porte-parapluie, cela fera des économies pour les contribuables. Il n'y a pas eu un seul audit technique sur les inconvénients des voitures électriques. Il est totalement FAUX d'affirmer que ces voitures électriques sont plus écologiques que les voitures à essence, c'est une ESCROQUERIE et de la publicité mensongère, explication en vidéo (10 mn). Je ne vois pas pourquoi ces voitures électriques auraient une vignette verte, Il y en a marre des mensonges et tromperies socialistes.

 

Le 09/02/2017, Bercy a émis un communiqué signalant que la répression des fraudes (DGCCRF) a transmis ses conclusions au parquet de Versailles, suite aux investigations menées sur les moteurs diesel du groupe Peugeot Citroën Automobiles SA. Il est intéressant de signaler que les ennuis de Peugeot qui a inventé le filtre à particules coïncident avec la propagande d'Anne Hidalgo, maire monarchiste de Paris, et de Ségolène Royal, qui veulent imposer les coûteuses voitures électriques aux français, et aux pauvres, pour enrichir certaines et certains actionnaires. Le groupe Bolloré est aussi impliqué dans ce secteur. Aucun journaliste et politicien n'a demandé à la mairie monarchiste de Paris, ni même à la ministre Ségolène Royal, si des études sur les besoins en énergie ont été réalisées pour recharger les batteries de toutes ces voitures électriques. Combien de réacteurs nucléaires ou d'éoliennes il faudrait installer en plus pour alimenter toutes ces futures voitures électriques ? Aucune réponse de la reine Hidalgo, ni même du ministère de Ségolène Royal. Pourquoi le gouvernement socialiste bloque le développement des voitures hybrides à air comprimé ? Comme dans les dictatures, nous voyons que ce gouvernement socialiste royaliste impose ses doctrines, sans tenir comptes des paramètres techniques, ni même des besoins de la population. Là aussi nos autorités socialistes royalistes ont censuré et dissimulé comme d'habitude toutes les questions gênantes sous le tapi.

Autre manipulation socialiste, on a appris le 20 février sur BFMTV par le biais de « 40 millions d'automobilistes », que les radars mobiles vont être privatisés. Il y en a marre de toutes les dérives de ce gouvernement socialiste. Il y a de moins en moins de français qui vont aller voter.

 

 

2°) Marché des voitures électriques.

Les élus sont des irresponsables pour inciter les français à acheter des voitures électriques, surtout s'ils font de la longue distance, car il risque de tomber en panne sur l'autoroute. Il y a plusieurs pièges, le prix de la voiture peut être donné sans la batterie. Il faut donc rajouter l'installation mais aussi le coût de la location de la batterie. En prime, il faut aussi rajouter un autre câble de 300 à 400 €, car celui fourni en standard est inutilisable avec les nouvelles bornes européennes. Ne pas oublier que si vous roulez de nuit et que vous mettez le chauffage, l'autonomie baisse fortement. En 2016, il y avait en Europe un parc de 340.000 véhicules électriques neufs et d'occasion. En France il y a eu moins de 27.315 immatriculations. Les médias ont oublié de révéler que des conducteurs après un an d'utilisation ont revendu leur voiture en raison du manque d'autonomie, et de bornes de charge qui étaient en plus incompatibles ou en pannes. En 2016, l'Allemagne a eu 13.621 immatriculations et une prime de 4.000 €. Le Royaume-Uni a eu 11.194 immatriculations, mais ils préfèrent les voitures hybrides rechargeables, comme en Norvège. Ces 4 pays représentent 75 % du marché Européen en 2016. La Renault ZOE est en tête avec 20% du marché. La nouvelle Renault ZOE ZE40 afficherait 400 km d'autonomie NEDC, et 300 km en réelle, avec 179 €/mois tout compris pour la location de la batterie, prise et son installation incluse. Cela est sous réserve d’éligibilité au Bonus écologique et à la prime de conversion, sous condition de reprise d’un véhicule diesel immatriculé avant le 01/01/2006. La Renault ZOE est suivie par la Nissan Leaf en Grande Bretagne. La Tesla Model S est en 3ème position surtout en Suisse et aux Pays-Bas.

Cinq nouvelles voitures électriques sont arrivées en 2016, Citroën E-Méhari (466 en fin novembre, en baisse), Toyota Mirai en mai (4 en cumul annuel), Tesla Model X en août (89), Hyundai Ioniq (93) et ix35 Fuel Cell en novembre (2). En 2017, nous devrions voir l'améliorations d’autonomie pour les Renault Zoé et Kangoo, pour les Volkswagen e-Up ! et e-Golf. Les Opel Ampera et Tesla Model 3, qui sont annoncées pour 2017 pourraient arriver en 2018.

Il y a 24 modèles de voitures électriques : BMW modèles, Bolloré 2 modèles, Citroën 2 modèles, Mercedes 1modèle, Nissan 2 modèles, Peugeot 1 modèle, Renault 3 modèles, Volkswagen 2 modèles.

voiture électrique Renault Zoe, Citroën, Honda, Peugeot, Toyota

Le plus drôle dans ce dossier, c'est qu'on peut se demander pourquoi Anne Hidalgo et Ségolène Royal éliminent les voitures hybrides. Quand on tombe en panne de batterie, on bascule sur le moteur à essence, mais visiblement elles ne connaissent pas ce type de voiture. Le bonus a même été diminué pour les voitures hybrides, sans doute parce que les constructeurs français ont une offre trop faible et trop coûteuse, contrairement à Toyota. L'état s'est désengagé des hybrides rechargeables avec une baisse du bonus de 4.000 à 1.000 €, ce qui a fait baisser les immatriculations. En 2017, plusieurs nouveaux modèles hybrides rechargeables doivent arriver, les BMW x1, les BMW 530e iPerformance, la Hyundai Ioniq, la nouvelle Toyota Prius, et le Mitsubishi ASX. Il y a en tout 39 modèles de voitures hybrides : BMW 2 modèles, Cadillac 1 modèle, Citroën 1 modèle, Honda 3 modèles, Ioniq 1 modèle, Lexus 7 modèles, Mercedes 3 modèles, Peugeot 3 modèles premier prix à 37 K€, Porsche « modèles, Toyota 7 modèles premier prix à 21 K€. On comprend que le gouvernement ne fasse pas la promo pour les hybrides, surtout avec seulement 4 modèles hors de prix.

 

Voitures

Vente 2016

Autonomie

Vitesse

Prix Bs=bonus

Note

Audi Q7 e-tron

167 juillet

056 km élect

230 km/h

82 K€

Hybride

BMW 225xe

452

041 km élect

125 km/h

39 à 43 K€

Hybride

BMW 330e

294

040 km élect

225 km/h

47 à 50 K€

Hybride

BMW 740e iPerformance

042

037 km élect

250 km/h

90 K€

Hybride

Citroën E-Méhari

466 novemb

100 km

110 km/h

 

Electrique

Hyundai Ioniq

093

280 km

165 km/h

25 K€

Electrique

Kia Optima

162 septemb

 

 

34 K€

Hybride

Mercedes Classe E

003

 

 

 

Hybride

Mercedes GLC

139 juin

 

 

 

Hybride

Renault Zoe

------

210 km

135 km/h

22K€ sans Bs

Hybride

Renault Zoe ZE 40

------

400km NEDC

135 km/h

23K€ sans Bs

Electrique

Tesla Model S

------

455/557 km

225 km/h

71 K€

Electrique

Tesla Model X

089 août

355/542 km

250 km/h

80 à 148 K€

Electrique

 

Quant à Autolib du groupe Bolloré en île de France, service de location de voitures électriques, c'est un véritable fiasco. Le 05/12/2011, Bertrant Delanoë, l'ancien maire de Paris signait un contrat avec le groupe Bolloré (vidéo 3 mn), entraînant avec lui 97 villes d'île de France, membres du « service d'autopartage » des dettes. Autolib en moins de 5 ans a généré 180 millions d'euros de perte, mais elles sont limitées à 60 millions pour le groupe Bolloré. Les communes ont appris la bonne nouvelle le 24 novembre 2016 sous la présidence de la conseillère socialiste Marie-Pierre de la Gontrie, et que les 120 millions qui restent devront être payées par les 97 communes du « syndicat d'Autolib Métropole ». De plus chaque commune avait payé 60.000 € pour chaque station, ce qui donne une ardoise de 66 millions d'euros pour 1100 stations. Quant au système informatique développé par Polyconseil filiales du groupe Bolloré, estimé à 11 millions, il a coûté au final plus de 60 millions d'euros, on comprend mieux après avoir vu la vidéo (cliquez ici). Certains maires ont souhaitaient mettre un terme à la plaisanterie, sauf qu'ils seraient contraints de payer juteuses pénalités au groupe Bolloré, comme quoi la mairie de Paris sait négocier les contrats, mais en défaveur des contribuables, comme pour le dossier Ecomouv du temps de la droite. Certains maires ont pensé attaquer le groupe pour mauvaise gestion, mais la mairie de Paris n'est pas d'accord, pourquoi, on l'ignore. Au final, les voitures électriques socialistes nous coûtent très chères, la preuve.

 

Voiture à Air Comprimé MDI.

On pourrait dénoncé le silence d'Anne Hidalgo et de Ségolène Royal sur le moteur à air comprimé, qui font le bordel sur la pollution, et qui n'arrêtent pas d'attaquer les automobilistes. Elles attendent quoi pour parler des voitures avec moteur à air comprimé de Guy Nègre ? Elle est passée totalement à la trappe, avec l'aide de quelques POLITICIENS MAFIEUX. Il faut dire que nos politiques et constructeurs automobiles ont tout fait pour saborder ce projet qui était au départ français, résultat, il a déménagé au Luxembourg. Je n'ai pas non plus entendu les écologistes se manifester sur ce dossier. Au final la licence d'exploitation a été cédée au groupe indien TATA. Nos politiciens ont toujours sabordé l'innovation française, dans le but de satisfaire les exgigences de certains industriels, qui les arrosent en échange de leur aide par le bais de leur fondation, ou off-shore. Il faut aussi préciser que des clowns mafieux viennent affirmer que ce véhicule ne marche pas, ce qui est totalement FAUX, puisqu'en réalité il est au point depuis 2010. Ce véhicule coûte beaucoup moins cher, et il est aussi certainement moins polluant de ces stupides voitures électriques. Le plein d'air peut être fait n'importe où en moins de 5 minutes, contrairement aux 7 heures nécessaires pour les voitures électriques. Alors ils sont où les écolos ? Ce véhicules peut monter à 80 km/h et même 100 km/h selon le modèle, et dispose d'une autonomie de 130 km. L'avantage c'est qu'il peut être rechargé par un compresseur, qui consomme beaucoup moins que toutes ces bornes de recharge. Le directeur général de Tata Motors est « tombé » du 22ème étage de son hôtel à Bangkok en 2014. Quant à Guy Nègre, il est décédé à 75 ans le vendredi 24 juin 2016. Pourquoi le gouvernement fait avorter tous les projets de voiture à air comprimé ou hybride air ? Y a-t-il des pots de vin à toucher avec les mines de litium ? Avec les batteries de litium ? Avec les pétroliers ? Ou le nucléaire ?

Maxime Picat, patron de Peugeot, accuse la France et les autres gouvernements d'avoir contribué au déclin (pour ne pas dire saboter) de la technologie Hybrid Air de PSA. Actuellement en France, quand un politicien ou une politicienne prend une décision politique, c'est que d'une façon ou une autre il ou elle a touché quelque part. Il serait plus que temps de virer tout ce beau monde corrompu, d'autant que nombreux de français risquent de ne pas aller voter.

 

 

3°) Les principaux inconvénients de la voiture électrique sont les suivants :

Les inconvénients des voitures électriques ont été volontairement censurés par la mairie de Paris. Ces voitures électriques sont des arnaques au même titre que la vignette Crit'air.

 

1- Déjà le pétrole est taxé à 80% par l'état, si sa consommation baisse, il faudra bien augmenter les prélèvements ailleurs, ou créer de nouvelles taxes, alors à quoi joue le gouvernement socialiste.

 

2- Les temps de recharge des batteries sont de 7 à 15 heures selon les modèles de voiture, et surtout selon le type de chargeur. Certains permettent des recharges de 20 à 80 minutes, mais il est impossible d'en installer partout, car le réseau EDF s'effondrerait. Il n'y a rien de clair dans le projet du gouvernement, ni de déploiement des bornes électriques de recharge.

 

3- Les constructeurs donnent une autonomie de 200 km à 300 km, mais c’est FAUX. L’autonomie réelle descend à 100 km surtout sur autoroute, même sans utiliser le chauffage, l'essuie-glace, la radio, les phares, etc... Conclusion, à ne pas utiliser pour les longs trajets, sur autoroute, en hivers, et en zone à fort relief.

 

4- Par grand froid ou forte chaleur, l'autonomie de votre batterie baisse de 10 à 15%. Quand une voiture est branchée, elle consomme en permanence, y compris la borne. Dans la décennie 90, il avait été calculé que si on installait des box ou routeurs ADSL partout, il fallait rajouter un réacteur nucléaire. Il en est de même pour les concentrateurs et les compteurs Linky qui consomment.

 

5- La voiture doit être branchée presque en permanence sur une borne pour obtenir une optimisation de la charge, et pour maintenir la batterie à une température constante.

 

6- Autre piège sur les Renault Zoé, comme pour d'autres marques, la batterie est en location. Si vous voulez revendre votre véhicule avant 12 mois, vous devez payer une pénalité au constructeur, lire les petits caractères de votre contrat lors de l'achat.

 

7- Sur la route vous dépendez de la présence ou pas des bornes de charge et autres péripéties, comme le type de câble à utiliser, la carte d'abonné, la durée de la recharge... Les cartes de localisation des bornes ne sont pas fiables.

 

8- Les multiplications des voitures électriques et des bornes de charge risquent de provoquer un black-out électrique. Pour une augmentation de 1% des voitures électriques, il faudrait rajouter un réacteur nucléaire en plus.

9- En fin de vie certains composants de votre batterie ne sont pas réutilisables. Elle doivent être détruites dans un atelier spécialisé (SEVESO 2) avec masque étanche obligatoire, car certains de ses composants sont cancérigènes, et donc pas du tout écologiques. Eh oui, on ne vous dit pas tout.

 

10- Pour les mines de salar, il faut pomper 2 TONNES D'EAU et rajouter des additifs chimiques pour extraire le lithium nécessaire pour fabriquer une seule batterie au lithium de 5 kg. Contrairement aux affirmations de Ségolène Royal, l'extraction du lithium détruit l'environnement de certains sites en Amérique du Sud. C'est un mensonge de dire que ces voitures sont écologiques.

 

11- En Allemagne une voiture électrique génère un taux de CO2 de 150g/km au lieu des 90g/km que Bruxelles veut imposer aux voitures à essence avant 2020. Normal, car en Allemagne, une voiture électrique est plus polluante qu'une voiture à essence, parce que 50% de son énergie électrique est fournie par des centrales thermiques au charbon.

 

12- Une augmentation des voitures électriques en France, nécessiterait plusieurs réacteurs nucléaires en plus, car il est impossible de compenser par des éoliennes ou du solaire.

 

13- A l'usage les véhicules électriques sont plus coûteux que les véhicules thermiques, surtout dès qu'on dépasse 100 km par jour.

Inutile d’aller interviewer Anne Hidalgo et au ministère Ségolène Royal sur le sujet, ce dernier a déjà refusé de répondre aux questions techniques des vrais journalistes qui dérangeaient. Alors inutile de dire qu’avec 6 réacteurs à l’arrêt en février 2017, si les véhicules électriques venaient à se développer, nous serions très vite face à un black-out électrique. Même ceux qui se chauffent au fioul seraient en panne de chauffage. Un autre problème a été totalement censuré, c'est le risque sanitaire et de leucémie qui augmente surtout pour les enfants assis à l'arrière, avec le champ magnétique généré par le système électronique, et par la batterie qui alimente le moteur électrique. Il n'y a pas un seul mot de la presse sur ce sujet.

Renault présentait sa voiture électrique Trezor à Retromobile vidéo (4,07 mn). Elle est très jolie, mais inutilisable en France, car l'ex-premier ministre Valls n'a pas arrêté de déclarer à la télé que la France était en guerre. Une telle voiture recevrait tout de suite un pavé. En plus elle est tellement basse sur le sol, qu'on ne peut rien voir quand on est derrière un autre véhicule, il est donc impossible d'anticiper un freinage. Il est aussi impossible de la conduire en France, en raison des dos d'ânes qui ont été installés tous les 100 mètres. Ne parlons pas des routes côtières de Lorient, Ploeumeur, Guidel, une huile a tellement été effrayée, qu'elle a décidé de ne jamais revenir, et encore moins d'y acheter une maison. Au final il a quitté la France qui selon lui est devenue une dictature. De toute façon la voiture électrique Trezor (vidéo 4,19mn) n'est pas commercialisée, comme ça le problème est réglé. Le prix d'une telle voiture pourrait se situer entre 300 et 400 K€, si on la compare à un modèle similaire d'une autre marque.

 

Voiture

Concept car

Design

Puissance moteur

Couple moteur

Vitesse

Autonomie

Longueur

Largeur

Hauteur

Poids

Renault Trezor électrique

coupé 2 places

2010

260 kW

380 Nm

0 à 100 km/h < 04 s

cycle NEDC 300 km

4,70 m

2,18 m

1,08 m

1.600 kg

 

Voiture électrique Renault Trezor

 

 

4°) Pollution et extraction du lithium pour les batteries vidéo (10 mn).

Il faut préciser que le lithium fait le tour de la planète par cargo. Il est extrait des pays d'Amérique du Sud, pour être exporté vers la Chine. Cette dernière fabrique les batteries, et les ré-exportent ensuite toujours par des navires porte-conteneurs qui consomment 100 tonnes de fioul lourd par jour, vers plusieurs pays d'Europe, mais les voitures électrique ne polluent pas.

En août 2008, les premières recherches de mines de lithium démarrent. En 2009, une unité pilote a été implantée. En 2014, un site d'exploitation du lithium entre en service dans le nord de l'Argentine avec des scandales de corruption à la clef. Le passage à une production à l’échelle industrielle commence avec des conséquences sociales et environnementales. L'état français hypocrite et les autres pays n'ont fait que délocaliser leurs problèmes de pollution.

 

Depuis 2009, le groupe français Eramet exploite le Lithium en Argentine en partenariat avec le groupe Bolloré jusqu'en 2011 (vidéo 10 mn). Ce dernier fabrique des batteries électriques pour sa voiture Autolib qui est un échec qui sera payé par les contribuables parisiens. Eramet exploite seul le salar de Salta (vidéo 10 mn) qui « évalue le potentiel économique » du gisement et étudie « un procédé innovant pour l’extraction du lithium dont l’empreinte environnementale est sensiblement réduite en comparaison des procédés conventionnels, du fait de la diminution très significative des surfaces d’évaporation nécessaires. »

Marcos Calachi, président de Jemse, société d'état, est présente à hauteur de 10 % dans Sales de Jujuy en Argentine. Ce projet est sous le contrôle de la firme australienne Orocobre qui est majoritaire, et du constructeur Toyota. Il déclarait « Dans le nord de l’Argentine, Sales de Jujuy passera à l’exploitation industrielle en août (2014). Olaroz, c’est la poule aux œufs d’or. La demande planétaire est insatisfaite. A nous d’y répondre dès que possible. » En 2014, le lithium se vendait autour de 6.500 dollars la tonne. D'après une étude du cabinet américain McKinsey, la production de voitures électriques devrait dépasser celle des véhicules à moteur thermique dès 2030. Problème, rien n'a été dit sur les risques environnementaux, ni en besoin d'énergie.

 

L'Argentine, la Bolivie (video 4,15mn) et le Chili dans le désert Acatama (où s'est rendu le président François Hollande le 22 janvier 2017, vidéo), possèdent près de 85 % des réserves mondiales du lithium. On ignore le niveau des réserves en chine. La plus grande exploitation est le salar de Jujuy (vidéo 4,15mn) au sud-ouest de la Bolivie à 3600 m d'altitude. La réserve d'Altiplano était inexploitée. Il était prévu à Olaroz un investissement de plus de 230 millions de dollars, pour une exploitation de18.000 hectares sur une durée de 40 ans, avec une production de 17.500 tonnes de lithium par an. Sur le site l'exploitant a creusé 23 puits de 200 mètres de profondeur pour pomper les saumures qui sont acheminées vers d'immenses bassins d’évaporation. Ils représentent une surface de 700 terrains de football. Cette matière est ensuite transportée vers une usine de transformation d'où ressort du carbonate de lithium. Les pays demandeur sont le Japon, l'Australie, la France (Bolloré), la Corée du Sud, le Canada, la Pologne, l'Allemagne, la Turquie, l'Inde, et les USA, et autres...

 

En 2009 une première exploitation a démarré dans le désert d'Olaroz au nord de l'Argentine. Nelly Vargas, biologiste de l'université de San Salvador de Jujuy a réalisé plusieurs études d'impact des mines du projet d’Olaroz, et du bassin de Pozuelos. Selon lui ces mines sont « un peu moins destructrice que les autres activités minières comme le plomb, le zinc ou l’étain par exemple.../... Les enquêtes sont bâclées et la norme environnementale se révèle très insuffisante.../... L’usage industriel et le rejet des effluents me préoccupent. Il y a un risque pur et simple de sécheresse dans une région où la situation s’avère déjà tendue. » La faune est menacée, comme les flamants roses dont la population a diminué de moitié, les vigognes, lamas, souris, bactéries extrêmophiles (vidéo 10 mn), qui sont capables de vivre dans des conditions extrêmes. L'eau est aussi polluée par des substances chimiques. Il faut utiliser 10 litres d'eau par seconde pour produire le lithium, soit 2 tonnes d'eau pour fabriquer une batterie au lithium de 5 kg. Sales de Jujuy, le Canada avec Lithium Americas corp, la Corée du avec Posco propriétaire de Daewoo avec le soutien de Jemse, ont aussi débuté la construction d'un site minier fin 2014. Le biologiste a révélé que « Ces deux sites concurrents, distants de seulement quelques kilomètres, devront travailler ensemble pour ne pas épuiser les ressources en eau ». Les communautés locales sont déjà les premières victime de ces mines. Silvana Morel, avocate écologiste chargé de la défense des peuples indigènes déclarait, « On a observé que l’eau se trouve partiellement salinisée.../... C’est un drame pour eux, dépendants de l’agriculture et de la culture du sel. C’est tout un mode de vie qui est menacé. Les salares représentent également un lieu sacré, la Pachamama, qu’ils honorent chaque année au mois d’août. »

 

Corruption et conflits d'intérêts

Les populations locales ont lancé plusieurs actions en justice pour mettre un terme à ces projets. « Malgré une poignée de batailles gagnées, aucune jurisprudence n’existe à ce sujet.../... Le gouverneur a lancé le chiffre d’un millier d’embauches. Au final, seulement une centaine de personnes seront employées sur chaque site, une minorité provenant de la région. La corruption et les conflits d’intérêts sont dénoncés entre les élus locaux et Jemse, la société d'état. Eduardo Fellner, gouverneur de la province nomme le directoire de l'entreprise, et plusieurs sources précisent qu'il y a investi son argent à titre personnel. Il a refusé de répondre aux questions des journalistes.

Il suffit d'offrir une voiture, un réfrigérateur ou de simples caisses de bières offerte à la population pour convaincre certains habitants. Il faut saluer le travail d'investigation de Reporterre.net sur les site d'exploitation du lithium, qui m'a permis de compléter cet article sur les voitures électriques.

Le plus drôle dans ce dossier, c'est que le président François Hollande se déplace au Chili en janvier, mais cela n'a fait l'objet que d'une brève lors d'un JT télé, aucun détail sur les raisons de cette visite. Je n'ai jamais vu un seul président se déplacer à l'étranger, sans qu'il n'y ait des signatures de contrats à la clef. Quand François Hollande s'est rendu au Chili, il était accompagné d'une vingtaine de chefs d'entreprise, qui devrait aboutir à quelques contrats.

 

 

5°) Les bornes de recharge des batteries lithium ion, un beau bordel.

En 1975, il y avait environ 47.500 stations-service en France. En 1982, il en avait plus que 37.500. Fin 2015, il n'y avait plus que 11.260 stations-service équipées en moyenne de 5 pompes, ou 10 pour les grandes surfaces. Les stations des grandes surfaces représentent 48 % du nombre total des stations-service, avec plus de 61% des ventes de carburants en France.

 

Une pompe à essence permet de servir 6 véhicules à essence en moyenne par heure, contrairement à une borne électrique rapide qui ne peut servir qu'une ou deux voitures par heure. Si pour simplifier les calculs nous prenons une base de 10.000 stations service par 8 pompes à essence cela nous donnerait en électrique 80.000 bornes, par 6 véhicules/heure, on obtient 480.000 bornes. Il y a évidemment les particuliers qui auront leur propre borne de 2 kW à domicile, combien, difficile à dire. On peut prendre comme base un million de voitures électriques, ce qui donnerait un besoin de 20 GWh pendant 7 heures chaque nuit. Nous voyons tout de suite que l'hypothèse de tout électrique proposé par la mairie de Paris et le ministère de l'écologie ne tient pas la route.

En plus une autre idée saugrenue a germé dans l'esprit de nos ingénieurs, fabriquer des bornes de recharge sans fils, idée déjà étudié par le passé par Tesla. Problème, les champs électromagnétiques ont toujours été nocifs pour la santé, ce que semble ignoré nos super-cerveaux, mais aussi nos experts offciels qui ont décide d'ignorer les études de Wertheimer et du Dr Milham. Pour les professionnels suédois, dès que nous dépassons 0,2 microteslas (2 milligaus) pour 8 heures d'exposition, les risques de leucémie augmente pour ne pas dire double. En 1999, un rapport européen de 1999 signalait que « Maria Feychting, du Karoliska Institut de Stockholm, qui a mis en évidence aussi bien un rapport entre les champs électromagnétiques et les leucémies, confirmant ainsi d'autres études analogues menées dans d'autres parties du monde. » En ce qui me concerne, je dirais à Anne Hidalgo et à la ministre Ségolène Royal, que n'irais jamais mettre des enfants en bas âge à l'arrière d'une voiture électrique.

 

Le 25 janvier, Ségolène Royal, ministre de l'écologie, a déclaré dans l'émission de Bourdin qu'il fallait installer 10 millions de bornes de recharge en France, chiffre à mon avis très surestimé. Si nous prenons une borne de 20 kW pour une recharge en une heure selon le type de véhicule, à multiplier par 10 millions de bornes, cela nous donnerait un besoin de 200 GWh au minimum. Inutile de dire que le réseau électrique s'effondrerait, c'est la raison pour laquelle des bornes de 2 kW avec temps de charge de 7 heures minimum sont installées. On peut se se demander où sont nos journalistes et expert en science économique pour poser les bonnes questions.

10.000.000 bornes par 20 kWh = 200.000.000 kWh = 200 GWh

 

Il y a X constructeurs de bornes de recharge, avec X types de bornes de recharge, X types de câbles, X temps de recharge selon le type de votre voiture.

- Il n'y a actuellement que 8.000 bornes de recharge installées en France, et pratiquement aucune sur les autoroutes.

- Le paiement ne se fait pas avec votre carte bancaire, mais il faut acheter une carte d'abonné pour pouvoir utiliser les bornes selon le réseau. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.

- Quant aux cartes de signalement des bornes, elles ne sont pas du tout fiables. Nous avons plusieurs cas : bornes occupées, bornes en bon état mais hors service, bornes en mauvais état, pas de câble adapté, pas la bonne carte d'abonnement au réseau.

- Après il y a le piège du câble. On découvre là aussi qu'il y a X types de câbles de recharge, qui vous sera vendu entre 250 et 400 €HT, encore une arnaque de plus. Lors de l’achat d'une voiture électrique, vous trouvez dans votre coffre que 2 câbles :

 

- Le type 1 pour brancher sa voiture à domicile sur une borne 3kW, charge de 7 à 12 heures.

 

- Le type 2 au standard européen, avec 11 bornes déployées à Hazebrouck. Autre gag, la prise côté voiture est différente selon le modèle, et il n'est pas fourni.

 

- Le type 3, pour les bornes de 3 à 22 kW déployées en France à côté des mairies, hypermarchés, mais ces bornes ne seraient plus déployées.

 

Temps moyen pour une batterie de 22kW/h

Durée de recharge

Alimentation

Puissance

Tension

Intensité maxi

12 à 14 heures

Monophasé

2kW

230 VAC

8 A

6 à 8 heures

Monophasé

3,7kW

230 VAC

16 A

2 à 3 heures

Triphasé

11kW

400 VAC

16 A

3 à 4 heures

Monophasé

7kW

230 VAC

32 A

1 à 2 heures

Triphasé

22kW

400 VAC

32 A

20 à 30 minutes

Triphasé

43kW

400 VAC

63 A

20 à 30 minutes

Continu

50kW

400 - 500 VDC

100 - 125 A

On ignore si une charge rapide diminue la durée de vie des batteries.

 

 

 

6°) L'état censure la section fourniture d'énergie pour les voitures électriques.

Olivier Berruyer écrit sur son site suite à mon article sur les pollutions censurées par la mairie de Paris, et sur celle venant d'Allemagne : « J’insère un bref billet, tant j’ai été surpris, après tant de billets, par de nombreux commentaires de ce style... c’est à se demander pourquoi je me fatigue autant… EDIT : le hasard fait bien les choses, le buzz du jour (...) venant d’un type super sérieux, comme le montre ce qu’il publie sur son site... (amigo, creuse aussi pour voir si la vague de froid qu’on a connue ne serait pas aussi un complot du gouvernement…) »

Alors le « type super sérieux  » répondra à ce trentenaire, que mes données viennent aussi bien de bases de données météos et scientifiques, que du domaine militaire, que de procureurs anti-mafia, voire même de journalistes qui ont été assassinés pour avoir osé enquêter sur les déchets et les navires toxiques, que la revue « Que Choisir » a tenté de dénigrer par le biais de la plume d'Erwan Seznec, on se demande pourquoi. De plus Olivier Berruyer reprend un document du DoD publié sur le site de la maison blanche à l'époque, qui ne peut être infirmé, et qui confirme tous mes propos. Même la revue « Que Choisir » qui n'a pourtant aucun spécialiste avec des compétences NBC, avait tenté aussi de me dénigrer sur les virus de ciblage ethnique, alors qu'un reportage avait été produit en 2001 par la société de production de Françoise Castro. L'enquête avait été réalisée par Tristan Mendès France. Comme quoi il faut se méfier des sarcasmes de certains journalistes qui usent de la théorie du complot pour mieux dissimuler leur propre incompétence.

Olivier Berruyer a publié plein de petits graphiques économiques, cela fatigue moins que d'écrire. Sauf qu'ils n'ont rien à voir avec les cartes météos, ni même avec les cartes de la pollution de janvier et décembre que j'ai consultées, ce qui n'est pas le cas d'Olivier Berruyer. C'est ce qui s'appelle un détournement de sujet, pour dédouaner la mairie de Paris sur ses mensonges par omission, et sur la culpabilisation des automobilistes. D'ailleurs des internautes ne se sont pas laissés endormir par ces diagrammes, et l'un d'eux (L'aieuil) lui a répondu le 3 février : « Moi tout ce que je vois c’est que l’Allemagne est à + de 70% dépendante pour son énergie d’énergies fossiles importés et que du nucléaire ils en ont jamais eu beaucoup… et ça sans même rentrer dans la question de l’électricité importée ». Un autre lui a répondu, « Pour renforcer ce qui fut dit plus haut, OUI, l’Allemagne, un peu faux-cul sur le coup, ferme (lentement) ses centrales nucléaires, arrête (encore plus lentement) ses centrales à charbon… et importe massivement de l’électricité nucléaire, principalement française (...) j’ai de sérieux soupçons que les centrales à charbon bien polluantes polonaises qui tournent à plein rendement elles alimentent pas que la Pologne…).  ».

 

Ce post m'a donné l'idée d'aller voir la production électrique de la Pologne par les centrales au charbon qui est d'environ 160 TWh. Elle était autosuffisante jusqu'à fin 2013 et exportait son électricité. La Pologne est effectivement interconnectée aux réseaux de l'Allemagne, l'Ukraine et la Suède. Une interconnexion a été installée avec la Lituanie et est entrée en service 2015, avec l'aide de l'Europe. En 2015 elle a importé 14.459 GWh et exporté 14.793GWh, d'où un solde à l'export de 334Gwh. La Pologne produit aussi 136 Mt de charbon et de lignite, derrière l'Allemagne avec 185 Mt.

 

Olivier Berruyer veut parler économie, eh bien j'en reparlerai et j'aborderai le plus gros scandale de la trahison économique socialiste avec la complicité d'Emmanuel Macron, dans un autre article. Quand nous voyons tous ces jeunos soutenir Macron, on se dit qu'ils ont la mémoire courte, et que le QI des français est en baisse. Depuis un mois on nous emmerde avec l'affaire du Pénélopegate de moins d'un million d'euros, alors que le parti socialiste est coupable d'une affaire d'atteinte à la sûreté de l'état et à nos intérêts économiques de plusieurs milliards d'euros, suite à la vente d'Alstom aux américains. Sauf que là tous les journalistes, tous les prétendus experts en économie, les syndicalistes, les membres de la gauche et de la droite, tout ce beau monde est aux abonnés absents. Ils ont tous oublié de prendre leurs casserolles pour aller manifester devant les meetings des candidats Emmanuel Macron et Benoît Hamont, ce qui est très surprenant. Dans ce dossier tous les ingrédients sont réunis, pressions, chantage, espionnage, atteinte à la sûreté de l'état, haute trahison, etc... Il n'y a que 3 ou 4 journaliste qui ont mené une véritable investigation sur ce scandale. Un autre article plus complet sera réalisé sur ce dossier complexe, et on peut parier que ce scandale remontera à la surface.

 

Les diverses sources d'énergie disponibles sont :

A) Les centrales nucléaires,

B) Les centrales thermiques, charbon, fioul, gaz

C) L'énergie renouvelable des fermes éoliennes

D) L'énergie renouvelable des fermes solaires de panneaux photovoltaïques.

E) Les centrales hydro-électriques

production d'énergie EDF RTE, nucléaire, éolienne, hydroélectricité, solaire, photovoltaïque, pollution, environnement

 

6A°) Récapitulatif des centrales nucléaires.

En février 2016, les chiffres publiés par le Réseau de transport d'électricité (RTE) précisait que la production d'électricité nucléaire représentait 75% de l'électricité totale produite en France pour 2015, soit 416,8 térawatt/heures (Twh).

En France il y a 58 réacteurs répartis sur 19 sites, dont 23 étaient à l'arrêt au 11 février 2016, et 8 plus que en décembre 2016. Nous avons 34 réacteurs de 900 MW, 20 réacteurs de 1300 MW et 4 réacteurs de 1450 MW. Le remplacement de ces sites par des éoliennes est irréaliste.

En 1974, l'état a construit 18 réacteurs de 900 MWe : en Gironde au Blayais 1, 2, 3, et 4 ; dans le Loiret Dampierre 1 à 4 ; dans le Nord Gravelines B1, B2, B3, B4, C5 et C6 ; dans la Drôme Tricastin 1 à 4. En 1976, le programme CP2 est lancé avec 10 tranches : en Indre-et-Loire à Chinon B1, B2, B3, B4 ; en Ardèche à Cruas 1, à 4 ; en Loir-et-Cher avec Saint-Laurent-des-Eaux B1 et B2.

De 1984 à 1987, seront mis en service 8 réacteurs de 1.300 Mwe : Flamanville 1, 2, Paluel 1 à 4, Saint-Alban 1 et 2. Il seront suivi de 12 autres réacteurs de 1.300 MWe.

Vers 1991, des réacteurs de 1 450 MW entre en service : à Chooz B 1 et 2, à Civaux 1 et 2.

 

Si un réacteur est trop sollicité, il y a une forte usure de certains éléments comme le générateur de vapeur de 450 tonnes, qui doit être remplacé dès qu'on dépasse 32 % de colmatage. En période de canicule, la production baisse. La loi de transition énergétique prévoit de baisser la part du nucléaire dans la production d'énergie de 75% à 50%. L'objectif de l'état socialiste est de démanteler 17 réacteurs avant 2025. Par quoi on remplace ? Certainement pas par du solaire ni de l'éolien, en raison d'une faible rentabilité. Quant à la centrale de Paluel, suite à la rupture du palonnier du pont roulant en 2014, le générateur de vapeur de 465 tonnes et de 22 m de longueur a fait une chute de 20 m et endommagé la dalle de béton du réacteur n°2. On a appris en plus que les groupes électrogènes étaient mal entetenus. On ignore quand ce réacteur reprendra du service. Quant à l'EPR, j'aime mieux ne pas en parler, la liste des problèmes seraient trop longue à énumérer.

 

Benoît Hamon veut stopper le nucléaire. OK, j'ai juste une question à lui poser, par quoi il remplace les 58 réacteurs nucléaires ? Par 46.400 ventilateurs dont la durée de vie est limitée à 15 ou 20 ans comme nous le verrons dans un paragraphe plus bas.

 

6B°) Les centrales thermiques, charbon, fioul, gaz, turbine.

Ces centrales thermiques sont utilisées pour compenser l'arrêt des réacteurs nucléaires quand ils sont en maintenance, et pour lisser les pics de demande surtout en hivers. Problème, ces centrales sont progressivement retirées du service pour éliminer les rejets de particules. La filière gaz a augmenté de 55% par rapport à 2014, en raison du froid en début 2015. Si on arrête ces filières et le nucléaire, par quoi on compense ? Certains naïfs répondront par le solaire et l'éolien, ce qui est une vaste plaisanterie et un gros mensonge. Si en plus les écologistes et les socialistes poussent à l'utilisation des véhicules électriques, le réseau électrique d'EDF s'effondrera, et la mairie de Paris peut dire tout et n'importe quoi, cela ne changera rien à la réalité.

 

a) Il ne reste en France que 4 centrales au charbon : Cordemais (EDF, 2x600 MW), Le Havre (EDF, 600 MW), Provence (E.ON France SAS, 595MW), Emile Huchet (E.ON France SAS 595), celle de Vitry-sur-Seine a été arrêtée normalement en 2015, soit un total de 2990 MW.

 

b) Il existe 4 centrales fioul-vapeur : Cordemais (EDF, 2x700 MW), Porcheville (EDF, 4x600 MW), Aramon (EDF, 2x700 MW), soit un total de 5200 MW.

 

c) Il existe 10 centrales Gaz de 390 à 570 MW : Dunkerque (Engie, 2x395 MW), Fos-sur-Mer (Engie, 490 MW), Fos-sur-Mer (Electrabel groupe Engie, 425 MW), Montoir-de-Bretagne (Engie 435 MW), Bayet (Alpic 410 MW), Pont-sur-Sambre (Poweo 410 MW), Blénod (EDF, 430 MW), Emile Huchet (E.ON France SAS, 2x430 MW), Martigues (EDF, 2x465 MW), Bouchain (EDF 575 MW), ce qui donne un total 5755MW.

 

d) Il existe 6 centrales à combustion, Dirinon (EDF, 2x85 MW), Brennilis (EDF, 2x85+125 MW), Vitry-sur-Seine (EDF, 2x125 MW), Vaires-sur-Marne (3x185 MW), Montereau (2x185 MW), Gennevilliers (EDF, 210 MW), soit un total de 1850 MW.

L'ensemble de ces 4 types de centrales nous donne une puissance totale de 15.795 MW, soit l'équivalent d'environ 15 réacteurs nucléaires si on prend une puissans de 1 GW en référence.

 

6C) L'énergie renouvelable avec les fermes éoliennes.

Il paraît que le vent est gratuit, c'est un très gros mensonge des plus des écologistes et autres politiques. Une loi oblige EDF à racheter aux exploitants d'éoliennes le prix du kW/h 2 fois plus cher que celui du marché. Ce surcoût est facturé aux abonnés par le BIAIS DE LA TAXE CSPE qui figure sur votre facture EDF, soit 25 €HT en moyenne par facture, et par foyer. Fin 2013, l'Allemagne avait plus de 34 GW de puissance, mais les autorités françaises oublient de dire que ce pays est plus industrialisé que la France depuis sa réunification. En 2015 l'éolien a progressé de 23,3% par rapport à 2014. En 2015 le seuil de 10.000 MW a été dépassé. Pour 2020, le Grenelle de l'Environnement fixait un objectif de 8 000 éoliennes pour 25 000 MW, dont 6.000 MW installés en mer. Il est intéressant de souligner que le premier Ministre Valls et Ségolène Royal avait participé à une fête du SER, le lobby des éoliennes. Une éolienne de 2 MW génère de l’énergie pour 2.000 personnes, chauffage compris. Les puissances des éoliennes en France sont limitées à 3 MW. Il y a déjà eu plusieurs affaires de conflits d'intérêts, des menaces, intimidations, et harcèlements judiciaires contre des petits propriétaires. En France les termes comme les « peurs irrationnelles », « comportements anxiogènes », « théories du complot » sont utilisés à toutes les sauces par les cabinet de communication et de manipulation. Ces méthodes douteuses sont utilisées pour museler ceux qui dénoncent les risques avérés, comme pour les ondes, alors que nous avons des consignes de sécurité depuis la décennie 60, n'en déplaise aux incompétents et complices de l'industrie. Les élus socialistes oublie aussi de vous dire que pour remplacer un réacteur nucléaire de 1 GW, il faut un minimum de 800 éoliennes d'au moins 2 MW. Si les socialistes arrêtent les 58 réacteurs nucléaires, il faudra au bas mot 46.400 éolienne au minimum, car je n'ai pas n'ai pas tenu compte des puissances de 1,2 et 1,4 GW, j'ai pris en référence 1 GW. Il faudrait donc plus de 50.000 éoliennes, c'est une parfaite stupidité. Comme elles peuvent être en panne, en maintenance, ou si le vent trop faible, il serait plus juste de dire qu'on doit compenser en réalité par plus de 800 éoliennes. C'est éoliennes en plus ne sont pas très écologiques comme allez le constater. Ceux qui souhaitent des éoliennes, sont d'accord tant qu'elles sont les voisins, et quand elles ne sont pas à côté de chez eux, comme pour les antennes relais.

 

Au 31/03/2014, la France avait une puissance de 8,3 GW (8.291 MW), soit 1.200 installations. 500 éoliennes par an sont installées en France, soit 1.000 MW, soit l'équivalent d'un réacteur nucléaire, ou la puissance d'une centrale thermique. La puissance des éoliennes installées en France ne dépasse pas 3 MW. Il y avait en projet de 6 parcs éoliens le long des côtes pour une puissance d'environ 3.300 MW :

Fécamp (Seine-Maritime),

le Tréport (Seine-Maritime),

Courseulles-sur-Mer (Calvados),

Saint Nazaire (Loire-Atlantique),

Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor et entre l'Île D'Yeu)

Île de Noirmoutier (Vendée).

Il y a aussi un projet au large de Groix (Morbihan)

 

Les éoliennes posent de nombreux problèmes qui ont toujours été censurés par la presse :

- La France ne construit pas d'éoliennes, elles sont toutes importées de l'étranger. Vous comprenez maintenant pourquoi notre déficit commercial aggrave.

- Il y a des contraintes mécaniques et des usures prématurées au niveau de l'axe du rotor.

- Il y a aussi des projection de glace par le rotor en hivers.

- Explosion d'une éoliennne suite à une tempête (vidéo)

- Il peut y avoir des ruptures et projection de morceaux de pales ;

 y a pas photo N°1, lancé de pale réussi, et la photo N°2.

- Impossibilité d'éteindre un incendie sur une éolienne, information censurée (video).

- Les éoliennes génèrent des infra-sons.

- La ventilation provoque un assèchement des sols, information jamais révélée.

- Brouillage des radars aériens et marines qu'il a fallu équiper de filtre et de système de traitement.

- Les éoliennes de x mégawatts sont inutiles quand il n'y a pas de vent.

- Les éoliennes nécessitent l'utilisation d'un moteur pour leur démarrage.

- Pour une ferme, entre chaque éolienne on doit compter 6 fois le diamètre du rotor qui peut être de 130 m multiplié par 6, ce qui donne 780 m de distance pour installer l'éolienne suivante. Une seule colonne de 10 grosses éoliennes fera 7,8 km à multiplier par le nombre d'alignement.

- Le socle d'une éolienne nécessite 40 tonnes de ferraillage, et de 1000 à 1500 tonnes de béton.

- Quand une éolienne à un défaut, on le retrouve systématiquement sur toutes les éoliennes du même type, ou de la même ferme. Il vaut mieux que l'exploitant de la ferme saisissent officiellement son expert en assurance (ou judiciaire), et le constructeur avant la fin de la garantie, sinon la note risque d'être salée.

- Le coût du démantèlement est de 500 à 900 K€.

- La durée de vie est d'environ 15 à 20 ans.

- la taxe CSPE coûte 100 milliards au français par an.

- De nombreux élus municipaux sont souvent propriétaires des terrains et donc en situation de prise illégale d'intérêts. Plusieurs ont déjà été condamnés en justice.

- Des élus se font acheter par des mesures dites compensatoires, qui n'en sont pas.

- Pour les individus qui viennent dénoncer les « peurs irrationnelles », ou « comportements anxiogènes », il faut leur trouver des habitations directement à côté ou sous une éolienne en hiver.

 

6D) Les centrales d'énergie solaire, ferme de panneaux photovoltaïques.

En 2015, 895 MW de puissance solaire ont été raccordés. En tout le solaire représente 6700 MWh de production en France. Il y a 3 types de panneaux, et leur rendement est inférieur à 17% même pour les meilleurs. En moyenne, on a pour les panneaux amorphes 7%, monocristallins 12%, polycristallins 15%.

L'irradiation solaire moyen en France est de 1270 kWh/m²

L'irradiation solaire moyen au sud est de 1640 kWh/m²

L'irradiation solaire moyen au nord est de 1080 kWh/m²

- Tous les panneaux photovoltaïque ont un rendement très faible, inférieur à 17%.

- Le rendement dépend de l'orientation, de l'inclinaison, de l'éclairement, de la température.

- Il faut monopoliser de grandes surfaces pour une faible production.

- Par temps couvert et temps de pluie, le rendement chute fortement.

- Par forte chaleur le rendement chute, ils ne doivent pas être collés sur une parois.

- En cas d'incendie, l'intervention est complexe, d'où la rédaction d'un guide pour les pompiers.

 

6E) Les centrales hydro-électriques

En 2015, la production hydroélectrique a baissé de 13,7 % en raison de la baisse de la pluviométrie par rapport à 2014. Il existe 2.250 centrales hydroélectriques, et 2000 autres plus petits sites en France. En 2015 la part de l'hydroélectricité était de 15 à 20%, avec 399 barrages pour 25 GW. C'est la deuxième source de production derrière le nucléaire qui représente 403 TWh, sur une puissance totale de 550 TWh. C'est la première source d'énergie renouvelable en France. La production hydraulique est de +15% à -30% selon le niveau de pluviométrie. En 2014, le groupe EDF possédait 640 barrages et 439 centrales hydroélectriques. EDF exploite 80% des barrages français. Le groupe belge Electrabel (Suez) a racheté la Société hydroélectrique du Midi (Shem), qui exploite 50 usines hydroélectriques et 12 barrages dans les Pyrénées. La puissance électrique totale installée est de 100 TW. La France dispose de 2 000 centrales au fil de l’eau, pour 2 TW installés, pour une production en moyenne annuelle de 7 TWh. La plus grande centrale est à Grand-Maison, dans l'Isère, avec une puissance de 1,8 TW. Il est prévu d'augmenter la puissance à 3 TW, et une production de 3 TWh pour 2020. Depuis juillet 2012, 3 centrales hydroélectriques sont modernisées dans la vallée de l’Isère, Beaumont-Monteux, Pizançon et La Vanelle. Elles seront opérationnelles pour 2017. Les 15 nouvelles vannes qui équipent ces 3 sites pèsent chacune plus de 10 tonnes, mesurent plus de 10 mètres et font de 15 à 18 mètres de largeur, autorisant une production de 655 GWh. De 1896 à 1996, 447 centrales ont été construites avec une puissance de 100 kW à 1,8 TW.

Il y a 239 grands barrages dont 149 de plus de 20 mètres ; Il y a 20 GW de puissance répartis en 4 types d’installations : lac 8,5 MW, pompage 4,3 MW, fil de l’eau 3,7 MW, écluse 3,4 MW.

La production hydro-électrique reste certainement l'énergie la plus propre et écologique, par rapport aux autres sources de production. L'hydroélectricité est beaucoup plus rentable que les énergies éoliennes et solaires.

 

 

7°) Conclusion

Les français ne font plus confiance aux politiques, ni même aux experts officiels, ni même aux journalistes tellement certains ont mentis et manipulé la vérité. Le gouvernement socialiste et les verts sont comiques. Ils veulent fermer les réacteurs nucléaires et les centrales thermiques, pour les remplacer par des énergies dites vertes. Comme nous venons de le voir, ces énergies vertes sont incompatibles avec les besoins en énergie pour les voitures électriques. Seul l'hydroélectricité peut être une solution. Maintenant on peut aussi demander à Anne Hidalgo, et à la ministre Ségolène Royal quelques explications sur leur volonté de nous imposer des voitures électriques polluantes, et sur le blocage des recherches et développement des voitures avec moteur à air comprimé, et voiture hybride Air. Il me paraît évident qu'il y a matière à enquête sur tous ces élus qui veulent nous imposer les voitures électriques, et je demande carrément quelles sont leur motivations. Le lobby pétrolier et nucléaire ont-ils donné leurs ordres au gouvernement socialiste ? Pour ma part je considère irresponsable de mettre des enfants en bas âge à l'arrière d'une voiture électrique quand on connaît les risques des champs électromagnétiques, auxquels beaucoup de français et de constructeurs n'ont pas pensé, ni même la ministre. Ce gouvernement n'arrête pas d'harceler les français dans tous les domaines, la question se pose de savoir quand est-ce que nous allons enquêter et harceler tous ces élus et ministres pour vérifier s'ils n'ont pas été récompensés suite à toutes leurs décisions. Evidemment si les intermédiaires se cachent dans le Delaware, nous ne risquons pas de mettre un terme à la corruption.

 

Note.

  • 1 K€ = 1.000 euros
  • 1 Térawattheure = 1.000 GWh.
  • 1 Gigawattheure = 1.000 MWh
  • 1 Mégawattheure = 1.000 Kwh
  • 1 kilowattheure = 1.000 Wh
  • TW GW MW KW W
  • 001 000 000 000 000

 

Sources.

https://reporterre.net/Soutenir?from=link

Réseau deTransport d'Electricité (RTE), chiffres

« 40 millions d'automobilistes », déclare que les radars mobiles vont être privatisés

Texte européen sur les risques des champs électromagnétiques et les études sur les leucémies.

Bilan des ventes de voitures électriques

Lettre ouverte droit de réponse de Marc Filterman à "Que choisir", suite à l'article publié en janvier 2015, sur les virus de ciblage ethnique, les navires radioactifs coulés en méditerranée - La revue, "Que Choisir" rouvre les boites de PANDORE.http://filterman.comlu.com/gsm-314-marc-filterman-afrique-du-sud-recherches-sur-virus-de-ciblage-ethnique.pdf

Reportage sur les virus de ciblage ethnique

Les déchets et les navires toxiques

La République des mal élevés

Vidéo (10mn) sur la pollution en Amérique du Sud par le litium

(02/02/2017-Partie-4) Quand la pollution vient d’Allemagne, ce sont les automobilistes français qui sont sanctionnés par la mairie de Paris

(01/02/2017-Partie-3) L’arnaque de la vignette anti-pollution Crit’air imposée par la dictature de la mairie de Paris a été démontrée le 24/01/2017 sur France 2

(20/01/2017Partie-2) Anne Hidalgo censure la pollution aérienne pour mieux taxer les automobilistes pauvres

(14/01/2017-Partie-1) La politique anti-pauvres d'Anne Hidalgo, maire de Paris, au nom de la lutte contre la pollution automobile



100 réactions


  •  
     
    Le bonobobo vert type Crassanel a juste peur de son cancer atomique, particule et pesticide, l’écologie est prétexte à une sainteté capitaliste libéral libertaire mondaine alibi de son petit confort bobo... C’est un free-branleur vieux 68ard libidineux qui fait venir des migrants ubérisés en vélo pour lui servir son MacDo halal biobio vegan de snobinard épicurien...
     
    Ces gogochos négriers moralistes sont à vomir.
     
     
    « Il y a trop d’hommes dans le tiers monde [....] L’arrêt de la croissance démographique est encore plus urgente dans les pays développés comme la France [pays avant la colonie de repeuplement Boobaland ...] Suppression des encouragements après le 2eme enfant [donc pour les 9 sœurs à Coulibaly ... blasphème !!!! ] » 
    René Dumont

     


  • Doume65 21 février 15:49

    « Les élus sont des irresponsables pour inciter les français à acheter des voitures électriques, surtout s’ils font de la longue distance, car il risque de tomber en panne sur l’autoroute. »

    Leur irresponsabilité est patente ! Cela fait des décennies qu’ils ne font rien contre la vente des mobylettes avec lesquelles on ne peut faire difficilement 100 km et qui se permettent même de tomber en rade alors qu’il reste de l’essence dans le réservoir.

    Mais il n’y a pas que les élus ! Que fait la police ?


  • sarcastelle 21 février 16:04

    Impossible de lire tout ça, mais au hasard j’ai picoré deux perles : 

    .
    100 milliards par an de CSPE ! Bigre, c’est plus que le montant cumulé de toutes les factures d’électricité. Faut diviser environ par dix.
    .
    Doublement du risque de leucémie causé par un champ de 2 milligauss ! Diable, et dire qu’on baigne tous dans le champ magnétique terrestre qui est de l’ordre d’un gauss. 

    • Ouallonsnous ? 21 février 19:02

      @sarcastelle

      Trés juste, article bien trop long, trop technique, on finit par ne rien y comprendre. Ilk faudrait également en plus de le scinder en plusieures parties, rectifier toutes les inexactitudes voire les contradictions qu’il contient !

      Mais ce que l’on peut en retirer est que nos « zélites » comme d’habitude battent des records d’incompétence, d’irresponsabilité et de mensonges !

      Si c’est ainsi qu’elles pensent se faire valoir pour les prochaines échéances électorales, elles ont tout faux et aboutissent au résultat inverse !

      Conclusion ; n’achetons pasde voitures électriques pour le moment, ce n’est pas mur, et surtout ne faisons pas confiance, et cela plus que jamais à la ploutocratie encore au pouvoir !


    • Marc Filterman Marc Filterman 21 février 20:41

      @sarcastelle
      vous avez raison sarcastel, j’ai fait une erreur sur la CSPE, mais je ne peux plus corriger. Il faut lire 10 milliards d’euros, et pour la source, cliquez ici.

      2 milligauss = 0,2 microtesla pour 8 heures d’expo, c’est la règle appliquée par les professionnels en Suède. Le doublement des leucémies lymphoïdes chez les enfants apparaît à partir de 0,3, surtout sous les lignes THT, ou en présence de source puissante comme les radiateurs électriques, ne pas mettre un lit à côté, ou a côté de la ligne d’alimentation.


    • Marc Filterman Marc Filterman 21 février 20:59

      @Ouallonsnous ?
      J’ai effectivement pensé à le scinder, mais pour démontrer l’ineptie des voitures électrique, il fallait faire le bilan des sources d’énergie et bornes, j’ai donc préféré tout mettre sur une même page.
      Les internautes picoreront ce qui les intéresse, et ils n’auront pas besoin d’aller sur 4 pages différentes. Ils peuvent aussi le lire en plusieurs fois.

      voire les contradictions qu’il contient

      J’ai effectivement selon les sources trouvé des contradictions, prix et modèles des voitures, avec bonus, ou sans bonus, et avec ou sans batterie, une arnaque qui modifie le prix de vente. Il y a aussi le même modèle de voiture qui peut avoir des batteries différentes selon l’année. Pour les éoliennes, on installe des 1, 2 ou 3 MW, mais il n’y a pas de 5 MW en France. Mais si vous trouvez des erreurs, je suis preneur et je ferais un article rectificatif.


    • danielle dubus danielle dubus 22 février 12:20

      @Marc Filterman
      coucou Marc,

      il y a aussi des coquilles orthographiques... perso j’en fais aussi... mais dans un article sérieux cela ne fait pas sérieux... LOL !
      cordialement et amicalement
      Danielle

    • Marc Filterman Marc Filterman 22 février 15:09

      @danielle dubus
      Bonjour Danielle, Oui, sur un article de 15 pages, c’est sûr qu’il reste des coquilles même après plusieurs recorrections, car en plus on fait des rajouts ou modifie des phrases. J’ai personne pour relire et manque de temps en plus avec les réunions ici et là, comme celle de ce soir qui ne permettra pas de réagir à certains posts avant demain.
      En plus je viens de constater que 2 liens vidéos qui fonctionnaient hier midi ont été censurés depuis, ce qui prouvent que certains politiciens mafieux sont très réactifs et ont bien lu cet article.


    • dobertou 26 février 10:52

      @Ouallonsnous ?
      Oh putain, il était long cet article, mais au moins il est complet, et on a pas besoins de naviguer sur 36 pages. C’est là qu’on voit les mensonges de nos « zélites », car comme dit l’auteur, il faut penser à les alimenter ces putains de voitures électriques. Qui y pense avec toute cette propagande au service de la gauche bobbo et de la mairie de Paris. En plus si pour augmenter l’autonomie il faut caillé en hiver dans une auto, choper la crève pour aller au toubi ensuite, on engraisse les labo pharmaceutique. C’est vrai qu’ils arrosent les politiques. Ah et puis il faut rouler tous feux éteints, autrement le nombre de km qu’ont peut faire diminue. Je n’achèterais jamais ce type de bagneule moi non plus. Au fait, dans quoi roule Hidalgo ?


  • Alren Alren 21 février 16:45

    Je suis de votre avis, la généralisation de batteries au lithium est une impasse technologique pour les raisons que vous donnez.

    J’ai préconisé à la place l’utilisation de faisceaux de milliers de condensateurs chargés à 800 volts avec électrodes en aluminium et isolant en mica. Par kilo de poids, on devrait égaler un réservoir de carburant, ce qui le rendrait utilisable pour l’aviation légère et la navigation.

    La décharge à haute tension de ces condensateurs actionneraient des moteurs non pas électromagnétiques mais vraiment électriques, c’est-à-dire que le mouvement y serait produit par des plaques de même signe se repoussant avec une force électrostatique incroyable pour qui ne la connaît pas.

    Les moteurs électromagnétiques qui prolifèrent chez les particuliers et dans l’industrie, nécessitent de lourds bobinages de cuivre. Le demande sur ce métal ne fait que croître avec l’accès à l’énergie des pays en développement et il n’y en aura pas pour tout le monde ...

    En attendant, une solution pour les voitures électriques serait que les batteries soient standards et amovibles. Chaque voiture en possédant deux, quand l’une serait épuisée, il suffirait d’aller à la prochaine station-service l’échanger en quelques minutes contre une pleine à la manière des bouteilles de butane ou propane.

    L’avantage second de ce système, outre que les voitures retrouveraient une autonomie illimitée, c’est que les batteries en cours de recharge dans les stations ou chez les particuliers pourraient utiliser l’énergie des éoliennes ou autre source intermittente, ou n’être branchées sur le réseau que pendant les heures creuses.


    • sarcastelle 21 février 19:43

      @Alren

      .

      Dès que vous parlez de physique vous êtes déconcertant.

      .

      Vous n’avez à l’évidence aucune idée de la capacité d’un condensateur, et des plus classiques en plus.


    • Ouam Ouam 22 février 03:58

      @sarcastelle
      « Dès que vous parlez de physique vous êtes déconcertant. »
       
      Au moins avec son commentaire on sait dans quoi cet intervanant NE travaille PAS smiley


    • Ouam Ouam 22 février 04:20

      @sarcastelle
      je parle d’alren bien sur pas de toi (au cas ou mon commentaire ne soit pas clair)
      Trouver un accu nommé en (µF) ou meme en Farrads, sur le composant ne l’interpelle pas...
       
      Sachant que l’unité de mesure pour le stockage est le (m) Ah (amperes heures).
       
      Sauf si il possede lui des élements de stockage cad des accus type:pb, ni-xx, li-xx ou la valeur est référencée en Farad smiley (*)
      La nouvelle techno proposée ....stocker via la self (comme un montage buck) smiley

      (*) exepté des spéciaux pour les élement mémoire, mais c’est pas des vrais condos.


    • zzz999 22 février 09:16

      @Alren

       Sauf qu’outre votre méconnaissance incroyable de la sous capacités des condensateurs classiques votre commentaire fait l’impasse sur la recherche développement dans ce domaine comme les batteries sodium - ion, les systèmes de stockage employant des matériaux mono-couche comme le graphène entre autres innovations extraoprdinaires en cours.


    • Doume65 22 février 12:05

      @zzz999
      Bonjour à tous
      Si ça peut vous réconcilier :

      Batterie VS Supercondensateur


    • Alren Alren 22 février 12:06

      @zzz999

      Je réponds globalement aux trois objecteurs sur la capacité des condensateurs.

      Le condensateur dont je parle n’est évidemment pas le condensateur à trois volts et de toute petite taille (pour ne pouvoir contenir que des microfarads) que l’on trouve dans les montages électroniques !!!

      C’est vraiment une réflexion typique de besogneux de la connaissance, inaptes à concevoir du nouveau. En d’autres temps vous auriez nié qu’un bateau en acier puisse flotter ou qu’un plus lourd que l’air puisse voler.

      Le condensateur dont je parle à une tension de 800 volts, le mica claque à 1000 volts. Sa capacité est déjà multipliée par 266 fois (!) sur le condensateur à trois volts.
      D’autre part, de forme rectangulaire allongée, 1m de long, 5 cm de large, sa surface est vint-cinq à cinquante mille fois celle d’un condensateur électronique. Et bien entendu la capacité dépend de la surface des électrodes.

      La capacité de mon condensateur est entre sept et treize millions de fois celle d’un condensateur d’électronique.

      J’ai parlé d’électrode en aluminium pur. Mais on pourrait augmenter la capacité à surface égale en dopant l’électrode négative avec un donneur d’électrons et la positive avec un donneur de « trous ».
      Cette opération augmenterait le coût de la batterie en faisant appel à des métaux « rares » et pourrait être réservée aux batteries de l’aviation légère.

      Avec une épaisseur inférieure à deux millimètres, une batterie de 1m de long, 50 cm de large et 50 cm d’épaisseur en contiendrait plus de 2500.
      Si le moteur électrique consomme l’énergie d’un condensateur en 2 secondes, une batterie pourrait donc l’alimenter 2 heures en continu. Et avec deux batteries, l’autonomie du véhicule serait de quatre heures. Comparable à un réservoir de carburant d’automobile avec le poids du moteur thermique en moins.

      Au lieu de perdre en chaleur l’énergie du freinage, celle-ci serait récupérée et renvoyée vers des condensateurs vides pour une recharge instantanée (ce qui est impossible avec du lithium-ion).

      Une telle batterie serait en théorie inusable si les contacts sont recouverts d’une fine couche d’or.
      Alors que la batterie Li-ion ne supporte qu’un nombre limité de charges-décharges.


    • Doume65 23 février 18:48

      @Alren
      « Une telle batterie serait en théorie inusable si les contacts sont recouverts d’une fine couche d’or.  »
      En attendant, il m’est arrivé de voir des gros condos de 400 volts péter (j’ai été réparateur de matériel photo, et là je parle de flashes de studio), ça fait mal !


    • Marc Filterman Marc Filterman 11 mars 14:08

      @Ouam - Bonjour Ouam
      J’ai vu hier soir qu’on reparlais des voitures électriques au salon de l’auto de Genève, mais là encore, pas un mot sur les inconvénients.
      Je ne suis pas revenu depuis un certain temp ayant préparé un autre article mais sur un sujet différent. J’ai été voir suite à un post un dossier assez technique sur les supercondensateurs, que tu trouveras en cliquant sur ce lien ci-dessus et qui devrait t’intéresser.
      Tu peux allez voir la production dispo sur le site maxwell, mais j’ai pas réussi à remettre la main sur les doc tech de chacun de ces modules pour véhicules.


    • Marc Filterman Marc Filterman 11 mars 14:12

      @Doume65
      Je ne suis pas revenu depuis un certain temp ayant préparé un autre article mais sur un sujet différent. J’ai été voir suite à votre post le dossier assez technique sur les supercondensateurs, sur ce lien ci-dessus. J’ai été voir la production dispo sur le site maxwell, mais j’ai pas réussi à retrouver les doc tech de chacun de ces modules pour véhicules.


    • dobertou 26 février 11:00

      @sarcastelle
      Votre PDF est intéressant. C’est vrai que je n’avais pas pensé à la partie santé et leucémie lymphoïde des enfants dans les voitures électriques, qui est soulevé par Marc Filterman. Je suis au courant des polémiques avec les lignes haute tension, mais pour les voitures électriques avec des enfants ou arrières petits enfants, du coup je n’irais pas acheter une voiture de ce genre. Je n’avais pas du tout pensé à ce risque.


  • Ouam Ouam 22 février 04:08

    bravo pour ton article
    et merci

    Bien sur pour la voiture à air comprimé, en plus l’air comprimé lui se stocke jusqu’a l’état liquide sans rien faire et polluer, juste dans une bonbonne métallique (pas de polluants), ou dans des composites (si on cherche le poids) contrairement au li-ion qui est un scandale écologique.
     
    En plus les technos à air comprimés sonts tres rudimentaire et super fiables, donc tres faciles à réparer.
    Il suffit par exemple de regarder la taille et le poids et la fiabilité et le rapport poids puissancre
    d’une perceuse à air comprimé vers une type electique, on à tout dit.

    Dans les voiture (electriques) tu à oublié les normes des cables (et oui) ou j’ai pas vu ?
    les problèmes de logiciel d’interfacage bornnes publique (sinon ca fonctionne pas)
    Les problème du gars qui va bosser avec au boulot (qui ne pourra pas la recgharder sur place)
    celui qui habite en immeuble (les 99% des gens sur paris) ou le syndic peut faire oppositon à l’installation pour des raisons de sécurité ou autre et on part avec des proces sans fin avec la coopro
    bonjour l’ambiance avec tes voisins apres....

    Parce que que lorsqu’une voiture electrique prends feu, la combustion des batteries li-ion est une veritable catastrophe, et c’est chose courante
    Regardez pour ceux qui sont en rp ou paris est SOUS le pont de l’échangeur de porte bagnolet j’ai vu ca l’autre jour en y passant, la borne à fondu
    mais surtout cela à pourri completement le sous tablier du pont et gravement.
     
    L’electrique peut etre bien dans les cas suivants
    Pour des petites livraisons (arrets tres fréquents), les camions poubelles (la c’est évident le diesel ici est un non sens), le transport tres court en bus (celui avec de nombreux arrets)
     
    hormis l’air comprimé qui fera la meme chose et qui sera toujours encore mieux.
     
    Hidalgo est un vrai scandale, nos politiques aussi.
     
    « Ne parlons pas des routes côtières de Lorient, Ploeumeur, Guidel, une huile a tellement été effrayée, qu’elle a décidé de ne jamais revenir, et encore moins d’y acheter une maison. Au final il a quitté la France »
    si macron ou fion ou ce genre la passe je ne suis pas une grosse huile, mais je commence à y penser aussi.
    C’est triste j’adore mon pays et je suis patriote un max, mais défois il faut renoncer...lorsque la tete du poisson est pourrie, tu aura beau te demander ce que tu pourra faire pour ton pays, tu pisse dans ton coin dans un violon....
     
    Pour l’auteur :
    « On ignore si une charge rapide diminue la durée de vie des batteries. »
    non on ignore rien du tout (tu te fait avoir la), plus la charge est rapide, que cela soit des technos au pb, ni-cd, ni-mh, li-ion
    Les charges que nous dirons acceptables sonts à c/3 (donc mimimum 3 heures)
     le mieux pour réduire l’usure est c / 10 (+ temps perdu du au rendement de la charge)
    exemple concret : pour un accu ni-MH donné pour une charge rapide type enellop qui euxs la supportent, la valeur préconisée est c/10
    voir le datashet télecharggeable chez sanyo, et pour un accu non prévu pour une charge rapide, la c’est simple tu l’acheve très rapidement.

    Cela donerai pour un accus de 2000mAh un courant de charge de 200mA, et comme le rendement de charge est de 70% environ, il te faut 14 heures
    pour remplir completement l’élément.
    Et une batterie li-ion ne doit pas etre vidée, sinon cela reduis aussi drastiquement sa durée de vie, ce qui fausse une nouvelle fois les autonomies annoncées.
    Comme celle au pb et les autres technos connues (a part les condensateurs, mais c’est une autre techno et pas du tout les meme capacitées énergétiques, ni l’usage)

    Pour les déchets tu a une tres bonne etude faite sur le site de recherche des analyseurs cadex (« battery university » de mémoire) et tu à l’exellente étude américaine publié
    qui explique que pour détruire les accus li-ion ils les...brulent !!!!

    Contraiirement au ni-cd et ni-mh qui eux peuvent etrent facilement recyclés, comme le pb
     
    Et pour les ondes vu que tu à bossé sur les radars tu n’en connais que trop bien ses dangers, comme celles en hf ou la ca te grille comme un poulet, ou les celle des bornes de recharges sans fil qui comme les lignes edf creent des leuceumies en exposition prolongée
     
    Bref l’electrique (pas l’hybride ni-mh type prius par exemple, ne confondons pas) est un drame écologique


    • Alren Alren 22 février 12:24

      @Ouam
      l’air comprimé lui se stocke jusqu’à l’état liquide sans rien faire et polluer,

      Réflexion ridicule : de l’air liquide n’exercerait aucune pression sur les pistons d’un moteur à air comprimé !!!

      juste dans une bonbonne métallique (pas de polluants)

      Le problème voyez-vous est que la compression de l’air augmente la température (briquet à air comprimé du XIXe siècle ayant inspiré le principe du moteur diesel).
      En attendant dans la station-service ou dans la bouteille embarquée (très lourde ), cet air, échauffé par la compression, va se refroidir par convection, autrement dit il va perdre une bonne part de son énergie potentielle.
      Comme le rendement à la compression n’est déjà pas de 100%, le bilan global n’est ainsi pas satisfaisant.

      Une bonbonne en fibres de carbone plus légère que l’acier serait très coûteuse et ne diminuerait pas les risques d’explosion accidentelle.

      Le stockage d’air comprimé lors d’un ralentissement, redonné immédiatement lors du redémarrage ou de l’accélération après ralentissement ou lors d’une descente, est le seul usage envisageable de l’air comprimé car l’air n’a pas le temps de refroidir dans le récipient.
      Et même si la compression n’a pas un rendement parfait, c’est toujours mieux que de perdre de l’énergie en faisant chauffer dangereusement des disques de freins (accidents de poids lourds en montagne).


    • Marc Filterman Marc Filterman 22 février 16:06

      @Ouam
      Merci pour ton post, et heureux que cet article te donne satisfaction, malgré quelques erreurs, mais sur 15 pages techniques... qui n’en ferait pas. Je vais répondre assez vite, car je dois partir. Problème, tes liens ne fonctionnent pas.
      Il est évident que la voiture à air comprimé ne peut pas intéresser les politiques, car ils toucheraient beaucoup moins de pots de vin.
      Pour les câbles type 1, 2, et 3, j’en parle dans le §5 sur les bornes de recharge juste au-dessus du tableau et de la photo d’une borne.

      diminue la durée de vie des batteries. » non on ignore rien du tout (tu te fait avoir la),
      Oui enfin j’ai simplifié pour pas rentrer dans les détails, il y a pour les voitures de types de batterie voiture, une qui support jusqu’à 60° et l’autre jusqu’à 110° environ, et où le nombre de cycles charge décharge est plus élevé, sans parler de la forme de la batterie (Ronde/cubique) où là encore il y a un gag, si j’ai temps j’en reparlerais. Je vois que vous connaissez le sujet, il faudrait normalement la décharger jusqu’à un certains seuil avant de la recharger, mais nous n’avons pas assez de chargeur intelligent pour ça, ou ils coûtent plus chers ;

      J’ai une vidéo avec un atelier de retraitement des batteries SEVESO 2, il faut que je retrouve le lien et je le posterai demain car là je suis obligé partir

      J’avais 10 Radars, et sur Paris j’utilise des radars bi-statiques, et certains autres procédés. Si tu t’y connais en radar, il y a un engin qui devrait t’intéresser http://filterman.comlu.com/radar.htm
      Quand je vois des experts officiels de nos agences qui ne connaissent même pas les consignes de sécurité minimum que nous avons depuis les années 60, cela me met particulièrement en pétard, et je ne parle de tous ces jeunes cons ou tous ces CLOWNS y compris chez les politiques qui n’ont jamais monté un labo, et qui viennent nous donner des leçons, parler de paranoîa, de peurs irrationnelles, sans parler des journalistes voyous à la soldes des opérateurs qui jouent les cadors. Il y a un sacré paquet de clowns CORROMPUS dans tous les domaines à virer à coup de pieds dans le CUL.
      A demain


    • Ouam Ouam 23 février 04:34

      @Marc Filterman
      Salut marc
      Oula, nonon je suis pas du tout juge, et ne te reproche rien.
      Je voulais juste t’indiquer un éclaircissement concernant la charge
      je cite :
      "Le principe de charge que nous venons de décrire est dit charge normale (avec un courant de 1/10ème de la capacité). Il existe bien sûr d’autres méthodes de charge, qui dérivent de celle-ci. Il y a par exemple la charge rapide avec un courant équivalent à la capacité ( courant de 1 A pour un accu de 1 Ah) qui charge donc l’accu en 1 heure.

      La charge normale est la seule qui puisse être appliquée sans risque à tous les accus Ni-Cd et Ni-MH.« 
      http://www.ni-cd.net/accusphp/baba/nickel/charge.php

      Le li-ion c’est pareil, meme si tu veut une charge en 1h en fait tu ne peut pas, voir la
      http://www.ni-cd.net/accusphp/theorie/charge/liion.php

      Apres en fait c’est possible mais avec des élément dit spéciauxs (series de type »H« ) mais qui en contrepartie ont une capacitée moins élevée (donc un rappport Poids / W moindre ce qui est un non sens pour un véhicule qui embarque de l’éenergie)Comment ca mes liens fonctionnent pas ?
      Fait une recherche sur google tu va les retrouver facilement

       »sans parler de la forme de la batterie (Ronde/cubique) où là encore il y a un gag,...’"
      Ben oui dans les prius, lorsque tu uvre la batterie (ne pas le faire hein !!! si vous n’etes pas pros)
      tu y trouve des éléments ni-MH cylindriques smiley

      Je resterai cantonné à l’énergie et accus sinon nous allons nous éparpiller (deja que j’en vois qui parlent de condensateurs, ou de types de batteries qui n’en sonts qu’a l’etat recherche de labo, meme avec des feuilles de papier + des nanos technos tu peut faire des batteries, mais...c’est du labo et rien que du labo, le plus sage est de parler d’existant, de commercial quoi)

      Ps je me refere souvent à ce site
      http://www.cadex.com/en
      c’est une mine d’or c’est la ou tu y trouvera le site battery university (ou ce nom la) avec l’article qui explique que les batteries li-ion ne sonts pas recyclées mais... brulées
      google est ton ami, si tu ne trouve pas je te rechercherai cela.


    • Ouam Ouam 23 février 05:00

      @Alren
      « Le problème voyez-vous est que la compression de l’air augmente la température »
      bonjour a vous,

      oui et alors on s’en fous, c’est a la compression que cet échauffement a lieu , donc sur le lieu de compression il est tres facile de faire comme sur votre frigo (si vous en maitrisez le concept)

      Bien au contraire, pour l’été, on pourrais meme se servir du FROID généré lors de la détente du gaz (de l’air liquide) qui rafraichirais l’habitacle, et en plein hiver, sauf grands froids extrèmes, remis ensuite dans une température acceptable par un serpentin qui est sur l’extérieur ou éléments de carrosserie de bas de caisse p ex.
      Je ne comprends pas ou est le problème ?
      De toute manière nous sommes dans un faux débat, tata exploite déja le principe.

      Et evidemment l’air est à l’etat liquide, et fourni comme sur une f1 (si vous voyez à quoi cela peut ressembler les systemes de remplissage rapide) ou une de ses dérivées.

      "Une bonbonne en fibres de carbone plus légère que l’acier serait très coûteuse et ne diminuerait pas les risques d’explosion accidentelle.« 
      Entre une bonbonne d’air comprimé liqui qui dégaze, et un bloc li-ion qui prends feu...
      à votre aviis lequel est le plus dangeureux ?

      PS : non je ne pensait pas à la récupération d’énergie, faire cela avec de l’air comprimé cela serai assez complexe, on peut cette fois le faire avec d’autres moyens (electrique cette fois avec une petite batterie d’un type H), ou un système comme l’a fait peugoet par exemple (hybrid air » avec cette fois de l’azote...pourquoi pas ?

      https://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9hicule_%C3%A0_air_comprim%C3%A9
      ou dans la partie il est dit :
      « En pratique pour mouvoir un véhicule urbain léger (700 kg) roulant à une vitesse moyenne de 50 km/h, l’énergie moyenne consommée est plus proche de 5 kWh (18 MJ) aux 100 km22 ce qui pourrait autoriser une autonomie comprise entre 70 et 140 km. »
      meme si on doit faire son plein (qui durera rapellons le moins d’une mn) tous les 100 km il est ou le problème, faites vous en moyenne tous les jours 100km ou plus ?
      A paris dépasser le 30km/h relève souvent de l’exploit, a marseille ou à lyon cela doit etre un peu pareil, et en grande banlieue c’est allez 50kmh, et une bonne partie de la population vis dans ces agglomérations, rien que eux tous à l’air comprimé, cela serai un grand benéfice pour la pollution...non ? et en plus en évitant tout risques de black-out et de pollution sévère due aux batteries.

      "c’est toujours mieux que de perdre de l’énergie en faisant chauffer dangereusement des disques de freins (accidents de poids lourds en montagne)."
      Les poids lourds doivent etrent normalement équipés d’assistance au freinage de ce type à courant de foucault, voir la
       
      http://fr.telma.com/produits/fonctionnement
       
      il existe d’autre modèles qui ressemblent à des disques avec des percages dessus + selfs (pour completer celui sur le site en illusration ou elle ne sonts pas présentes)


    • Alren Alren 23 février 18:31

      @Ouam
      oui et alors on s’en fout, c’est à la compression que cet échauffement a lieu , donc sur le lieu de compression il est très facile de faire comme sur votre frigo (si vous en maîtrisez le concept)

      On ne peut pas récupérer la chaleur qui se dégage d’un récipient que l’on vient d’emplir d’air comprimé car le rendement de Carnot différence entre source chaude et froide en températures absolues est beaucoup trop faible. Le rendement d’un moteur thermique utilisant cette différence serait insignifiant.

      Dans un réfrigérateur également, la chaleur (et donc la consommation d’énergie) produite par le compression du gaz de refroidissement est perdue, évacuée dans la pièce par le radiateur que l’on trouve au dos de l’appareil. Il y a augmentation irréversible de l’entropie.

      Je vous signale que si on peut utiliser la détente d’un gaz pour créer du froid, c’est seulement si ce gaz ne fournit aucun travail. Donc si on utilise en été l’air comprimé pour refroidir l’habitacle - ce que font les pompes à chaleur utilisant le moteur Stirling - ce sera au détriment de la motricité.


    • Marc Filterman Marc Filterman 26 février 15:48

      @Ouam
      Bonjour Ouam,
      Oula, nonon je suis pas du tout juge, et ne te reproche rien.
      Je n’ai pas eu le temps de tout relire, surtout que j’ai été absent. J’ai pas pris ta remarque pour un reproche, je te rassure, je ne suis pas susceptible à ce point, sauf avec les cons incompétents qui se permettent de m’insulter en me traitant de conspirationniste parce que je balance des vérités qui dérangent certains groupes. J’ai été voir tes 3 liens. Finalement pas besoin que je me fatigue à faire une page sur les accus ou batteries. Le site que tu as mis en lien et l’autre sont très complets surtout pour un technicien qui veut en savoir plus. Par contre je doute qu’un citoyen lambda aille s’y frotter, car quand c’est trop complexe, les français décrochent, surtout qu’il paraît que notre QI a baissé.

      Je ne sais pas si tu te rappelles, dans le temps, des récepteur à tubes, on avait les condos alu, papier, mica, porcelaine, en pot, à vis, variable, et j’en oublie. Je me suis amusé à faire des condo en papier albal avec film plastic enroulé sur une baguette, et aussi des batteries avec zinc+cuivre. Tu parles de la Prius, j’ai récupéré les photos des expertises des batteries des avions 777 qui ont cramé. Tu vas rire, ils ont empilés des batteries cubiques au lithium. Comme tu es un technique, je pense que tu as compris pourquoi elles ont claqué. Pour finir de rire, ils ont fait un compartiment étanche, avec un évent vers l’extérieur. Si tu veux quelques photos, tu me contactes sur mon email.


  • Ouam Ouam 22 février 04:43

    @Marc :
    Dans tes tableaux, tu n’est plus à jour, ils poussent leurs délires jusque la, regarde ici :

    http://www.automobile-propre.com/reseau-recharge-ultra-rapide-europe/

    « BMW, Daimer, Ford, Audi et Volkswagen viennent d’annoncer un projet de joint-venture visant à mailler le territoire européen de bornes ultra-rapides. Objectif : déployer environ 400 stations avec une puissance pouvant atteindre jusqu’à 350 kW. »
    sachant qu’elle sont en 800v, 350kw, (ca fait au doigt mouille, flemme sortir la calcultratrice), environ 450Amperes (à la louche), puisque sous 1000v ca ferait 350A.
    La je ne te dis pas la pointe que le resau va prendre dans les dents, ou alors le nombre de batteries utilisées en tampon pour les charges intermédiaires.
    A la louche (toujours) sachant qu’un foyer consomme en moyenne sur un réseau 230v (ou 220 ca dépends chez qui smiley très souvent largement moins de 10Amp (en moyenne) ca fait a la louche 2.2kw qui impacte le reseau.

    350Kw, pour un gugusse rechargant sa merde équivaut en gros la consommation sur un temps ’t’ à la louche la consommation de 150 foyers... si je ne me suis pas trompé.
    Et pour plomber un reseau (black out) quelques secondes... suffisent...
    Le hazard faisant bien les choses, on ne peut que compter sur euxs smiley


    • dobertou 26 février 11:08

      @Ouam
      Oui mais là pour les socialos, les coupables seront les cons de français qui l’aissent la lumière allumée chez eux, ils se feront donc taxer. Là ce ne sera pas la faute des VE. Faut faire gaffe, Le Monde proche de la gauche a inventé Decodex pour sanctionner les articles qui disent la vérité. C’est comme si les super-menteurs de la politique allait noter ceux qui disent la vérité. C’est vrai que cela se passe déjà.


    • Marc Filterman Marc Filterman 26 février 16:02

      @Ouam
      sachant qu’elle sont en 800v, 350kw,
      Oui mais là il faudra qu’ils te mettent des chargeur de 14 ou 30 heures, impossible de recharger çà en une heure sinon le réseau va péter grave.

      à la louche la consommation de 150 foyers. Oui voir même 250
      J’avais vu un calcul mais je n’ai plus la valeur de la batterie en tête, chaque charge était équivalente à la consommation d’un foyer sur un an. Il faut que je retrouve la page. Et puis cela dépend si tu comptes sans ou avec, chauffage électrique, car le résultat n’est plus le même.

      Je connais ton lien, je fréquente ce site, mais ce qui m’énerve c’est leur bazard qui s’affiche à chaque fois que tu cliques sur une page, ou je vais voir autoplus. Ils avaient fait un dossier de mesure des champs sur les voitures électrique avec le CRIIREM à l’époque.


  • xael 22 février 08:37

    Bonjour, merci pour votre travail. Cet article est très complet, et il démontre le clientélisme sans borne de certains dinosaures politiques. Il faut que ça change très vite et que nous sortions de cette dictature.


    • Marc Filterman Marc Filterman 22 février 15:03

      @xael
      Les voitures électriques, avec cette propagande à la solde de la mairie de Paris m’a poussé à faire une mise au point. Je vous remercie pour votre post. Vous parlez de DICTATURE, je confirme.
      Mon article a été publié le 21/02 vers midi. Je viens de voir que 2 liens qui pointaient vers 2 vidéos, ont été censurées.
      N°1 pollution suite à l’extraction du litium et plaintes des locaux.
      N°2 inauguration d’Autolib avec Bolloré et Delanoë (ex-maire de Paris).
      Le PETIT FASCISTE qui est intervenu pour faire censurer ces 2 liens, doit s’attendre à une réaction, car il y en a marre de tous ces petits corrompus.  D’ailleurs ils vont le payer aux élections, y compris en 2020, et 2022. D’ailleurs aucun candidat ne dénonce la CORRUPTION, normal, ils ont tous quelque chose à se reprocher. Il est très curieux qu’il n’y ait aucune enquête sur des élus de gauche pour des faits de corruption, conflitsd’intérêts, emplois fictifs, détournement, etc... Qui peut croire qu’il n’y a aucun mafieux ou corrompu à GAUCHE ?


  • zzz999 22 février 09:12

    Avec toute l’estime que j’ai pour Filterman et son combat je lui signale tout de même qu’entre la pollution d’une voiture thermique qui s’envole à tout les vents et la pollution d’une voiture électrique qui est circonscrite au lieu de fabrication, il n’y a pas photo car dans le 2e cas la pollution est beaucoup plus contrôlable. Et Filterman semble oublier que des énergies nouvelles sont en cours de développement comme la fusion froide qui n’en déplaise aux trolls n’est pas une plaisanterie d’adolescent boutonneux.


    • Alren Alren 22 février 12:33

      @zzz999
      des énergies nouvelles sont en cours de développement comme la fusion froide

      Ah ! Avec cette réflexion, je mesure mieux votre niveau en physique et science de l’ingénieur !!!

      Je crains que vous ne compreniez goutte à mon commentaire sur les condensateurs ...

      Vous devriez venir à Caen expliquer aux scientifiques qui construisent Spiral 2 pour obtenir une collision-fusion de noyaux, pourquoi il n’est pas nécessaire de les accélérer à des vitesses proches de celles de la lumière ! Ils vous en seraient très reconnaissants !


    • zzz999 22 février 13:31

      @Alren

      "Vous devriez venir à Caen expliquer aux scientifiques qui construisent Spiral 2 pour obtenir une collision-fusion de noyaux, pourquoi il n’est pas nécessaire de les accélérer à des vitesses proches de celles de la lumière ! Ils vous en seraient très reconnaissants !

      Si vous en êtes encore là pour refuser de comprendre comment marche eventuellement les phénomènes de fusion froide est-ce bien utile que je perde mon temps ?


    • Marc Filterman Marc Filterman 22 février 15:20

      @zzz999
      la voiture électrique est une escroquerie, j’ai expliqué pourquoi. Je sais que l’article est long, donc cela vous a peut être échappé ; Je reprécise que cette voiture électrique est une arnaque car elle est aussi polluante, car il faut fabriquer de l’énergie, soit avec du nucléaire, ou de l’énergie fossile. Exemple, l’Allemagne dépend à 70% du charbon pour son électricité, donc une voiture électrique sera à 150g/Km pour le CO2 au lieu des 90g/km imposé par l’Europe.
      Dans cet article je parle des énergies utilisées, mais pas de celles non exploitées par EDF, l’article est déjàassez long. Pour la fusion froide j’ai suivi le dossier de très près. L’expérience était repoductible dans les pays où il n’y avait pas de nucléaire, mais non repoductible dans les pays où il y a du nucléaire. Je n’allais pas parler ici de ce dossier qui est hors sujet, car non exploité.


    • sarcastelle 22 février 16:33

      @Alren

      .
      Dites-nous donc quelle est la capacité (en joules/kg) des condensateurs que vous connaissez et songez à mettre dans une voiture. . 

    • zzz999 23 février 08:39

      @Marc Filterman :

      Vous ne répondez pas à l’objection que contrairement à la voiture thermique la pollution crée par la voiture électrique n’est pas dispersée et est donc bien plus contrôlable et vous tenez pour acquis qu’aucune innovation ne permettra de la rendre écologiquement viable c’est dommage !


    • sarcastelle 23 février 09:09

      @sarcastelle
      .

      Connaîtrons-nous la capacité en énergie au kilo des condensateur que mettra Alren sur ses voitures électriques ? Suspense... 
      .
      Peut-être a-t-il un problème de quantité de mouvement à résoudre auparavant ? 

    • Marc Filterman Marc Filterman 23 février 15:57

      @zzz999
      Non, la voiture électrique ce n’est pas viable. D’ailleurs nous avons la preuve que cela dérange certains, puisque le reportage de 10 minutes sur la pollution généré par les mines d’extration du litium (que vous n’avez pas du voir) et les plaintes des locaux, a été censuré dès le lendemain de la publication de mon article. C’est la preuve que nous ne sommes plus en démocratie, et que des petits fascistes interviennent dès que cela dérange certains intérêts. Attention, ce n’est pas vous que je traite de fasciste, mais c’est celui qui est intervenu pour faire censurer cette vidéo. Je vais donc retranscrire ce reportage, et le mettre sur le prochain article (ce quile rendra encore plus visible par les mots clefs), comme ça vous verrez ce qu’en pense les chiliens de la délocalisation de la pollution faite par Anne Hidalgo et Ségolène Royal.
      En plus pour alimenter c’est bagneules électriques, il va falloir multiplier les réacteurs nucléaires ou les éoliennes, que tout le monde veut chez les autres mais pas à côté de chez soi, parce que la valeur de son habitation en prendrait un coup, comme pour les antennes relais.


    • dobertou 26 février 11:19

      @Marc Filterman
      Le coup des éoliennes il est superbe, je ne savais pas qu’il en fallait 800 pour remplacer un seul réacteur nucléaire de 1 GW. Je viens de l’apprendre. 800 * 58, cela fait du monde, heureusement que vous n’avez pas compté les centrales thermiques en plus, sinon nous serions à combien, 100 000 éoliennes ?


  • danielle dubus danielle dubus 22 février 12:31

    il y a pollution et pollution...

    il y a pollution immédiate et pollution annexe...
    il y a pollution annexe et pollution dans le futur...
    bref, Certes, la voiture électrique à première vue semble ne pas polluer... 
    Cependant, celle-ci va générer une pollution bien plus grave que les véhicules thermiques, une pollution en masse : je veux parler des tonnes de déchets nucléaires que cela va générer en attendant l’hypothétique développement des énergies renouvelables qui ne sont pas la véritable priorité des nucléocrates !
    Ils ne savent plus quoi faire de ces déchets. Ils les enfouissent à 500 mètres sous terre en affirmant que tout est prévu et qu’aucun grave problème ne surviendra dans l’avenir... 
    c’est peut-être, voire certainement la meilleure des solutions pour notre génération mais c’est la pire pour nos descendants, pour les générations à venir...
    Si cette technologie de véhicules électriques se développent rapidement et à l’échelle des grands états surpeuplés, ce sera un véritable casse-tête que de gérer les déchets que cela va générer.
    Donc, avant de parler de pollution immédiate et rester l’oeil rivé sur le petit bout de la lorgnette, il serait préférable de réfléchir à long terme. Vos explications zzz999 sont intéressantes mais incomplètes. 
    Cordialement
    Danielle

    • Marc Filterman Marc Filterman 24 février 20:15

      @danielle dubus
      Bonsoir Danielle, cela fait deux soir que je suis en réunion à l’extérieur, je n’ai donc pas eu le temps de revenir sur cette page. j’ai retrouvé une vidéo sur la délocalisation, cliquez ici de la pollution par le PS, c’est la même escroquerie que ces saloperies de lampes fluompactes qui dissimulaient des histoire de royalties sur des brevets, et aussi sur le mercure qui n’est plus côté en bourse (sauf sur le marché gris). Toujours est-il qu’en Amérique du SUD des locaux ne sont pas contentes de l’arrivée des multinationnales, qui ont essayé d’avoir des concessions, ce que certains gouvernements ont refusé, d’où là aussi des tentatives de coups d’état et déstabilisation organisés, opérations mafieuses que la presse ne va pas évoquer.
      En plus c’est comique, parce qu’il faut muliplier les centrales pour charger c’est voitures électriques, mais malgré mes explications, certains persistent, je pense pourtant qu’avec tous les données présentes ici, certains devraient comprendre qu’il y a aussi des intérets dissimulés, mais ils ont aussi peut être des intérêts.


  • _Ulysse_ _Ulysse_ 22 février 15:27

    Je ne suis d’accord avec l’auteur globalement que sur les deux points suivants :

    1°) Les barrages restent la source la plus économique d’énergie non polluante.
    2°) Remplacer les le fossile et le nucléaire pour produire de l’électricité est plus coûteux.

    Après, faut savoir ce que l’on veut. Vous parlez de 50 000 éoliennes, avec des modèles de 2Mw ce serait sans doute un peu moins mais admettons.

    Vous exagérez volontairement j’en suis sur la place occupée par les éoliennes. Si les rotors peuvent atteindre 130mètres ce sont pour les plus gros modèles (8 ou 10 Mw), les 2 Mw font plutôt 80 mètres. http://www.batiproduits.com/fiche/produits/eolienne-de-2-mw-a-pas-variable-p69095973.html

    En admettant qu’il faille les espacer de 480 mètres les une des autres (6*80), cela fait environ 10 éoliennes pour 2 Km carré. Ce qui ferait 10 000 km carré pour les 50 000 éoliennes soit 1,8% de la surface de la France métropolitaine. Or, une part de celles-ci seraient en mer.

    A titre de comparaison, seul les routes en France occupent 1% de la surface.
    Pourtant nous ne nous posons jamais la question de savoir si il y a assez de place en France pour les routes. Si on tient compte de toutes les constructions humaines on doit être à 4% minimum.

    Quand ces éoliennes sont installées sur des surfaces agricoles, les surfaces restent exploitées cela ne « consomme » donc pas de supplément de surface.

    Bref, globalement l’article est exclusivement à charge. Seuls les inconvénients des éoliennes ou voitures électriques sont pointés. Un peu comme si les centrales nucléaires étaient une panacées et ne posaient aucun pb.

    Pas un mot sur la gestion des risques, les coûts d’exploitation, le démantèlement des centrales, la gestion des déchets.

    Et la question qui me taraude, c’est quelle solution propose l’auteur ?
    Le statu quo de ce que je comprend.


    • Marc Filterman Marc Filterman 23 février 15:12

      @_Ulysse_
      Je suis d’accord avec certaines de vos remarques, mais je n’’ai pas voulu rentrer dans tous les détails car l’article était déjà assez long. Voilà en lien un dessins pour résumer, chacun pourra multiplier par 6 après pour déterminer l’espace entre les éoliennes.
      http://philippelopes.free.fr/EnergieEoliennePuissanceDiametre.jpg
      Le rotor d’une éolienne de 2,5 MW à un diamètre de 80, ce qui est équivalent à l’envergure d’un airbus A380. Si je ne me trompe pas, vous me le direz, les plus grosses éoliennes qu’on installe en France ne dépassent pas 2 ou 3 MW, en plus durée de vie est de 15/20 ans.
      J’ai sous-estimé le nombre d’éoliennes, car pour les réacteurs j’ai pris 1GW ; alors que les dernières géné font 1,2 GW, et même 1,4 GW., je ne tiens pas compte de l’EPR, mais en plus je n’ai pas tenu compte des centrales thermiques, donc si vous faites le calcul, vous verrez que je suis très loin du compte. Mettre de très grosse éoliennes supérieures à 5MW ne sert à rien comme vous le savez nous avons un vent inssuffisant. Pour ce qui est des éoliennes en mer, on a les phénomènes d’usure, d’oxydation, corrosion, électrolyse marine, etc.
      Pour le nucléaire j’ai aussi évoqué le pb et j’avais même fait un article sur les déchets coulé en mer.

      Et la question qui me taraude, c’est quelle solution propose l’auteur ?
      Mais ça c’est la question qu’il faut poser à Hamon et aux écolos qui veulent tout supprimer eux, sans proposer une seule solution. Mais comme je l’ai écrit dans l’article, il n’y a que l’hydroélectricité qui reste le plus écologique.


    • Marc Filterman Marc Filterman 24 février 20:23

      @_Ulysse_
      J’ai une info que je n’avais pas, Hamon a déclaré aujourd’hui qu’il envisageait une sortie du nucléaire en 25 ans, mais en réalité, on ne sait pas démanteler ces réacteurs en totalité, donc EDF trainera en longueur. La meilleure des preuves, c’est que pour Brennelis, l’opération du réacteur est loin d’être terminée en raison du taux de radioactivité sur le coeur.


  • benbigouden 23 février 00:29

    Votre article est plus une tribune contre la gauche qu’une analyse de la technologie électrique. Vous vous contentez de pointer du doigts à tous azimuths sans mettre les choses en perspective.


    Il y a un constat qui a été fait et qu’il serait dommage de remettre en cause : l’activité humaine génère du CO2 en très grande quantité, si bien que par effet de serre, l’atmosphère se réchauffe, ce qui entraîne la fonte des glaciers, l’élévation du niveau de la mer, et d’autres changements climatiques qui menacent l’homme. Aussi, les centre-villes des métropoles atteignent des niveaux de pollutions particulièrement inquiétants pour la santé publique. Il suffit de faire un footing dans une grande ville pour s’en rendre compte.


    De ce constat découle deux priorités : diminuer la production de CO2 et diminuer la pollution de l’air.


    La voiture électrique apporte un élément de réponse à nos besoins, qui, j’en conviens, est imparfait, mais trouve sa place dans le déploiement d’un solution plus globale. 


    L’utilisation de la voiture électrique ne produit pas de CO2 et ne pollue pas l’air. Les déchets résultant de la production des batteries sont physiquement manipulables et entreposables à la différence du carbone et des particules fines. Tout comme les déchets résultant de la production d’électricité grâce au nucléaire d’ailleurs.


    Puisque notre priorité doit être de contenir le réchauffement climatique, il faut privilégier les solutions qui permettent de réduire le CO2. La voiture électrique est l’une d’entre elle. Bien sûr, il faut continuer à faire murir en parallèle d’autres technologies présentants moins d’inconvénients (air comprimé, pile à hydrogène). 


    Pour reprendre vos objections contre les VE :


    1. 1. Bah oui, incitons tout le monde a consommer un max de pétrole pour payer moins de taxes. 
    2. 2. un temps de recharge de 10 heures est, dans l’écrasante majorité des cas, tout à fait acceptable puisque les gens utilisent leur voiture la journée (<150km) et dorment la nuit.
    3. 3 Les constructeurs communiquent sur des autonomies calculées sur le cycle normé NEDC en vigueur pour tous les véhicules, électriques comme thermiques. Absolument tous les constructeurs de VE précisent que cette autonomie ne représente pas la réalité, et qu’il faut lui soustraire environ un tiers.
    4. 4.150 km - 15% = 127,5km. En cas de grand froid, vous ferez en sorte de ne pas rouler plus 127,5km d’affilés. Ce n’est pas sorcier.
    5. 5. Une voiture branchée en permanence ne consomme quasi rien. La technologie a évoluée depuis les années 90.
    6. 6. Renault est le seul constructeur à louer la batterie. Il n’y a pas de piège, jamais un acheteur ne s’est rendu compte après son achat qu’il devait louer la batterie. 
    7. 7. Vous utilisez votre VE pour vos trajets quotidiens de moins de 150km, vous le recharger tranquillement à la maison sur une prise classique. Pas de problème de chargeur, de cable ou de carte. Si vous partez en vacances ou pour un long trajet, vous prenez la voiture thermique de votre conjoint/ami/parent.
    8. 8. Les VE sont très largement rechargées la nuit, lorsque la consommation d’électricité est au pus bas. Donc pas besoin de rajouter des réacteurs nucléaires.
    9. 9. Aucun constructeur ne vous demande de manger votre batterie en fin de vie. Vous n’attraperez pas de cancer.
    10. 10. L’extraction et la transformation du pétrole et du gaz naturel consomme également énormément d’eau et d’énergie.
    11. 11. Il convient en effet de s’assurer que l’électricité que vous injectez dans votre VE provient d’une source d’énergie peu carbonée (renouvelable ou nucléaire).
    12. 12. cf 8.
    13. 13. Les bonus octroyés par les gouvernements européens permettent de rééquilibrer le coût total de possession (TCO) entre VE et véhicules thermiques, en attendant que le marché du VE grossisse et voit ses coûts de production baisser. Pour info, les coûts de production des batteries (principal poste de coût d’un VE) sont en chute libre depuis 10 ans.
    Pour conclure :
    Les VE, c’est pas la Panacée. Parce leurs caractéristiques font qu’ils ne conviennet pas aux usages de tout le monde. Mais atteindre une part de VE dans notre parc total de véhicule de l’ordre de 30%, au lieu de 1% actuellement, serait très bénéfique.




    • Marc Filterman Marc Filterman 24 février 22:42

      @benbigouden
      est plus une tribune contre la gauche qu’une analyse de la technologie électrique.
      OUI, et en plus je le revendique, parce que depuis que la GAUCHE est arrivée AU POUVOIR, elle se fout de notre gueule, ELLE EMMERDE TOUT LE MONDE, les indépendants qu’elle cassé dès son arrivée, le racket du RSI, et elle a même provoqué des faillites en série des commerçants dans de toutes les villes de France, les retraités seuls à 500 euros/mois ont été taxés de 50 euros/mois, etc, etc... Quant à VALLS qui a coulé le tourisme l’autre avec « on est en guerre » mais on ne ferme pas les frontières. HIDALGO pratique la politique ANTI-PAUVRES (cliquez ici) pour mieux enrichir les constructeurs automobiles et leurs actionnaires sur notre dos, et je ne parle pas des subventions à gogo pour ses copaines et copines, le clientélisme. Depuis son arrivée à la mairie elle emmerde tous les franciliens, les taxis, les bus, les motards, et j’invite tout le monde à la dégager de la mairie de Paris en 2020. Vous dénoncez la droite bling bling, mais la GAUCHE CAVIARD FAIT ENCORE PIRE, elle fait même passer des textes en douce pour mieux taxer et racketter les français et les spolier de leurs biens pour le cas ou les banques se casseraient la gueule, mais là la presse n’a pas fait trop de bruit. Et je ne parle pas de cette presse Radio/TV qui a encore censuré cette semaine les casseroles des élus de la gauche.
      Je peux vous certifier qu’un gros paquet de français ne va pas aller voter pour vous, mais un autre paquet VA GALOPPER pour aller vous virer lors des élections.


    • Marc Filterman Marc Filterman 24 février 23:31

      @benbigouden - qu’une analyse de la technologie électrique. Vous vous contentez de pointer du doigts
      Oui alors les rapports techniques orientés et faussés pro-industrie à plusieurs centaines de miliers d’euros, j’en ai vu un paquet où ils omettaient en plus les sections sécurité, et je ne parle même pas de la sécurité sanitaire. Dans le même genre on a l’escroquerie des compteurs Linky qui consomment de l’énergie contrairement aux anciens compteurs, et qui nécessitent à eux seuls un réacteur nucléaire, comme pour les box. Alors combien il faut de réacteurs par tranche de 50.000 voitures électriques ? Ils sont où les calculs et les rapports énergie de Ségolène Royal ? Et qu’on ne viennent pas me parler des éoliennes et du solaire. Quand vous me trouverez un cabinet qui aura tenu compte de tous les paramètres, vous me communiquerez son rapport. Alors en Chine ils multiplient les véhicules électriques, oui mais il multiplient aussi les centrales au charbon, comme en Allemagne (cliquez ici), ou qui importe son électricité au charbon ou nucléaire de l’étranger.
      Alors vous vous avez une petite vie pépère, ou une voiture avec chauffeur, sauf que je vous signale qu’il y a des français qui font tous les jours 50km pour aller au boulot, et 50km retour Et en hivers, ne mettez pas le chauffage, et n’allumez as vos feux. En plus sur autoroute, comme vous ne freinez pas, vous ne rechargez pas votre batterie, dont vous payez en plusla location. Ah oui j’allais oublier, si vous êtes à 4 dans la voiture, l’autonomie descend à combien, et j’espère pour vous que votre coin n’est pas trop montagneux.

      Les VE, c’est pas la Panacée.
      Oui surtout quand on délocalise la pollution pour extraire le litium en Amérique du Sud (voir vidéo). Et surtout qu’on ne me parle pas des éoliennes et du solaire, j’ai donné assez de détails. S’il n’y a pas de vent ni de soleil, ces 2 moyens ne servent à rien.


  • Ouam Ouam 23 février 05:57

    9. Aucun constructeur ne vous demande de manger votre batterie en fin de vie. Vous n’attraperez pas de cancer.
    pas de la manger mais de la respirer oui (incinérée) et un cancer du poumon , bien sur que oui

    la location de la batterie c’est TRES cher, vous ommetez d’un parler !
    Plus le cout de tout le reste qui est aussi tres onéreux
    (prises, bornes, abonnement, changement du compteur en 45 a la place de 32, etc)
    Alors que l’air comprimé, ou le vehicule hybride (type prius & co) à l’inverse n’impose pas.

    L’équilibre reste à atteindre

    De fait, l’équation financière reste encore incertaine. Selon le dernier rapport annuel d’Autolib’Métropole, le service a réduit de moitié sa perte nette annuelle à 23,7 millions d’euros en 2014, mais il réalisait encore 35 millions de perte d’exploitation pour un chiffre d’affaires de 34 millions cette année-là. « Il est normal d’être déficitaire quand on fait des investissements", estime-t-on au syndicat. Au départ, « le groupe Bolloré a investi 200 millions d’euros dans le projet (NDLR : hors voitures), dont la moitié dans les infrastructureset la moitié dans le développement du logiciel », précise Didier Marginedes, vice-président de Blue Solutions. En revanche, les contribuables franciliens ont financé les infrastructures (50000 euros par station),

    En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/08/01/2016/LesEchosWeekEnd/00013-008-ECWE_autolib---ou-vincent-bollore-cote-pile.htm#fXUhXB7f63y7pfZ1.99


    13. Les bonus octroyés par les gouvernements européens permettent de rééquilibrer le coût total de possession (TCO..

    C’est l’argent du contribuable qui est largement gaspillé pour une cause inutile ne servant que des lobbyes divers.

    Il suffit de voir le scandale actuelle d’hidalgo et des blue car

    La voiture 100% electrique une escroquerie sans nom à grands frais dont le contribuable est le dindon
     (donc vos impots qui sonts censés fiinancer : services publics, écoles hopitauxs, etc) au SEUL ET UNIQUE BENEFICE d’une bobosphere oligarchique
    ET pitié, ne vous rabattez pas derrierre l’UE car tout le monde sait que pour que de l’argent soit distribué, il faut qu’il soit collecté !
     

    voulant de plus nous imposer ce « machin » rétrograde d’un autre temps repeint en vert mais qui n’est pas du tout vert, bien au contraire...
     
    (celui qui ne pense pas comme cela et qui s’appui sur un constat réel, n’est qu’un renégat)

    5. Une voiture branchée en permanence ne consomme quasi rien. La technologie a évoluée depuis les années 90.
    Non c’est faux, rien que pour compenser l’autodecharge naturelle du li-ion cela consomme du courant (plus les pertes dues au chargeur), je le sait, j’ai un chargeur intelligent (de 2016) qui fait cela sur ma batterie et qui fonctionne de cette manière


    • Marc Filterman Marc Filterman 26 février 16:47

      @Ouam
      suite à la remarque de @benbigouden
      5. Une voiture branchée en permanence ne consomme quasi rien. La technologie a évoluée depuis les années 90.

      Non c’est faux, rien que pour compenser l’autodecharge naturelle du li-ion cela consomme du courant (plus les pertes dues au chargeur), je le sait, j’ai un chargeur intelligent (de 2016) qui fait cela sur ma batterie et qui fonctionne de cette manière

      Je confirme les propos de Ouam, et même les bornes consommes de l’énergie quand il n’y a pas de voiture de branchée.

      Il paraît que les socialo n’aimment pas les riches, sauf qu’il y en a qui faisait la fête chez Bolloré il y a une quinzaine dans le Finistère avec le Drian, le conseiller du Président et autres... C’est ça les petits bleds de bretagne, radio tamtam fonctionne mieux qu’internet la bas.


    • Ouam Ouam 26 février 17:18

      @Marc Filterman
      Il n’est pas revenu...
      tiens je complémente si jamais un gugus venis tenter de t’en remettre une couche...

      il faut dire que la pour les chargeurs (comme toi pour les radars *) il est juste mal tombé.
      on va prendre un chargeur moderne pour batteries pb 12v (donc 6 élements pb) cela fonctionne exactement de la meme manière qu’une borne, voir ici la shématique de charge au début de l’article (phases 1 a 7)
      http://www.autocollec.com/chargeur-de-batterie/
      Bon pour le li-ion, c’est des cekllulles au lieu de faire 2v éléments elles fonts (précisement) 4.20v (et 4.30v sur certaines technos de li-xx)
      des qu’une batterie est raz la poire, son unique but dans sa petite vie est de passer en autodécharge naturelle.
      Sur un téléphone portable ETEINT (don li-ion) cela se percoit parfaitement, on laisse un cycle de charge aller jusqu’au bout, on le débranche allez 2 heures ou 3 et des qu’on le rebranche...miracle il repasse en charge.
      Il y à forcément de la perte, et ce n’est pas celle de l’electronique du tel, les batterie amovibles de mes apns c’est pareil avec leurs chargeurs.
      Le ni-MH c’est pareil il faut constamment etre en « trickle » mode (charge archi réduite de c/100 a c/350 environ) pour les maintenir remplis a 100%
      Idem l’article explique aussi (a la fin) l’interet de la charge lente et surtout pour « redemarrer » une batterie vide, et aussi les dangers (ce qui se produit) lorsqu’on vide trop des éléments.
      Contrairement à des idées recue, le ni-mH n’aime pas etre vidé à bloc (0.9v eléments sauf pour un mode refresh (recyclage)) sinon on les use tres vite.
      Toyota pour sa pruis à fait un algo pour les batteries dont le but est...
      d’essayer d’etre toujours dans la plage de 80% a 100% du soc (state of chage)

      bref faut pas prendre les tékos pour des poires, on est pas dans les fruits et légumes smiley

      (* j’ai été voir ton site sur les radas, c’est une vraie mine d’or, par contre les videos en russe, ah la vache c’est rustique pour un non russophone comme moi smiley
      l y à juste une question (c’est du hs) que je me pose, toi tu parles de te faire des radars (de différents types) avec des petites puissances, et celui des russe (et d’autres) c’est du gigawatt (ou un truc du genre si j’ai bien compris) alors je loupe un morceau entre quelques watts et du gigawatt...
      si tu peut m’éclairer un peu à l’occase sur le sujet ?


    • Marc Filterman Marc Filterman 26 février 20:59

      @Ouam
      Salut Ouam
      allez 2 heures ou 3 et des qu’on le rebranche...miracle il repasse en charge.
      Oui mais il y a aussi un truc que tu ignores, en réalité certains portables ont une puces qui est alimentée même quand tu crois que ton portables est à l’arrêt. Tu as aussi une puce qui peut être dans la batterie, surtout celle qui a une gaine rétractable. On peut donc réactivé ton tél à distance surtout au japon, pour les alertes sismiques ou pour faire autre chose.
      Sinon pour les bloc batteries qui HS, tu peux les récupérer et les réparer, il suffit d’ouvir le bloc, d’enlever l’élément HS pour le remplacer par un autre, et tu refermes le tout et tu es reparti pour un tour. Idem pour des batteries au plomb, il y a là aussi une astuce pour éliminer l’oxydation qui provoque un court-circuit.
      Non pour les russes, ils utilisent sur leurs navires une technique que j’utilisais en 1975, le radar passif, mais avec en plus la triangul, très intéressant en guerre élec car le missile anti-radar est inutilisable. Les ricains utilisent sur leur AEGIS des engins jusqu’à 6 ou 7GW, tu les détectent de loin. Les russes en terrestre utilise du VHF qui permet de voir en plus les invisibles.


    • Marc Filterman Marc Filterman 26 février 21:13

      @Ouam
      En radar la puissance est en kW ou MW crête, car on est en impulsionnel, mais en moyenné tu as une puissance moindre car c’est lié à la durée de l’impulsion. Un marine de 6 ou 10 kw fera en réalité en moyennée (Avr) que quelques watts (5 à 20). Mais t’inquiête, nos toubis et experts n’ont aucune compétence sur ces risques sanitaires alors que tu as des distances de sécurité. Tu vas sur mes précédents articles sur les risques des ondes GSM, tu verras tous les petits voyous qui m’insultent, alors qu’ils n’ont jamais travaillé sur les ondes, et encore moins monté un labo de leur vie, et ça se prend pour l’élite. Remarque certain on une excuse, ils sont membres d’assos militantes de l’industire ou ils vendent des portables.
      Quant au matos russes il est très performant, et les experts ricains reconnaissent qu’ils sont dépassés. Leur dernier char, une version sera en sans fil. Il faut pas oublier que leur matos doit fonctionner de -50 à plus 50°C. Ils peuvent rouler dans 1m de boue et traverser des rivières en crue jusqu’à 1,50m. ils ont pas de route et de ponts en Sibérie. J’ai montré les vidéos l’autre soir à des potes. Ce qui est dommage c’est qu’on ne verra jamais leur matos à Eurosatori. En France on est complètement dépassé, il suffit de voit les casseurs fascistes ou tu as des dealeurs. Ce gouvernement est à la ramasse, il n’est même pas capable, non pardon, il refuse de dissoudre les cospuscules, comme ça si le prochain président nommé ne leur plait pas, ils pourrons foutre la guerre civile dans le pays, et t’as l’autre qui veut aller donner des leçons à Poutin, on rêve.

      si tu peut m’éclairer un peu à l’occase sur le sujet ?
      Tu m’envoies tes questions par mail


  • Ruut Ruut 23 février 12:48

    Article et commentaires intéressants bien que je ne partage pas ton aversion envers les voitures électriques qui restent bien moins dangereuse a notre santé que les voitures au pétrole actuel.

    Oui la technologie au lithium est une aberration mais est juste un choix technologique, non une nécessité comme le sont actuellement l’utilisation du Nucléaire (incontrôlable en cas de pépin et polluants a vie trop longs) ou du pétrole ( Polluant comme le charbon) pour la production d’électricité.

    Il existes de nombreuses technologies pour produire en suffisance et sans polluer de l’électricité.
    Il existe aussi beaucoup de technologies de stockage de l’électricité.

    Mais je préfère conduire pour mes enfants un véhicule qui ne pollue pas su bien sur j’en ai la possibilité et bien sur les moyens.

    Comme je préfère utiliser de l’énergie électrique produite sans polluer mais sur ce point je n’ai pas le choix sauf si j’avais les moyens de la produire moi même.

    Comme je préfère manger de la viande issus d’animaux ayant eu une belle vie au lieux d’animaux d’origine industriel vivant dans des conditions épouvantables et bouffant tous les jours de la merde.

    Mais comme tu peux le constater le citoyen / client n’as aucun moyen d’avoir ce qu’il désire car le prix est volontairement trop haut et l’information utile bien cachée.


    • Marc Filterman Marc Filterman 23 février 15:45

      @Ruut
      les voitures électriques qui restent bien moins dangereuse a notre santé que les voitures au pétrole actuel.

      Non, non attention, il y a un aspect champ magnétique qui au niveau sanitaire est négligé pour les passagers (enfants) à l’arrière sur les véhicules électriques et hybrides avec un champ noon négligeable, donc risque de leucémie infantile. D’ailleurs Auto-plus avait fait un dossier sur le sujet il y a quelques années, puisque des mesures avaient été faites, y compris sur les hybrides et les motos, où des niveaux non négligeables avaient été mesurés sur certaines au niveau de la selle, à cause du faisceau de câbles qui passe sous la selle.
      Comme je l’ai écrit à quelqu’un d’autres, l’hydroélectricité reste le plus efficace et écologique, et je ne soutiens pas le nucléaire, mais contrairement à ce que dit Hamon et les verts, on ne peut pas tout stopper en un mandat, faut être réaliste.
      Alors il y a des procédés de moteurs surnuméraires qui ont été inventés, et une invention brésilienne pour produire de l’énergie il y a 2 ans je crois, les autorités ont débarqué et le matos à été confisqué, et ce n’est pas le seul cas. D’ailleurs en France, un des patrons dit bien que le gouvernement a bloqué les développements sur les moteurs à air comprimé alors qu’ont peut faire le plein en moins de 5 minutes. C’est pas comme avec l’électrique où il faut de 7 à 14 heures, et le réseau ne supporterait pas des bornes de charge en 30 minutes, si un gros pourcentage de conducteurs basculent en électrique. D’ailleurs en Chine, ils ont mis de l’électrique,résultat, il faut qu’ils multiplient les centrales thermiques, idem en Allemagne, où ils agrandissent les mines de charbon (vidéo), a enregistrer avant censure (Ben oui, une vidéo sur la pollution par le litium au chili a été censurée le lendemain de la publication de mon article, les fascistes veillent) Leur voiture sont à 150g/km, car 70% de l’électricité est au charbon et ils en importent en plus, voilà ce que ne dit pas la presse.


    • sarcastelle 23 février 16:43

      @Marc Filterman
      .

      Moteur surnuméraire... Voulez-vous dire moteur surunitaire ? (on entre un watt d’un côté et on en sort deux de l’autre côté)

    • Marc Filterman Marc Filterman 23 février 19:48

      @sarcastelle
      Moteur surnuméraire... Voulez-vous dire moteur surunitaire
      Les 2 termes sont utilisés on a même le double avec sur numéraire entre « 
      et sans les » on a 23.100 résultats


  • sarcastelle 24 février 14:39

    Nous avons donc un participant qui dispose de condensateurs magiques et un autre qui croit aux machines surunitaires. 

    .
    .
    (désolée mais « surnuméraire » possède un sens ancien habituel qui entraîne ici la confusion)

    • Marc Filterman Marc Filterman 24 février 19:59

      @sarcastelle
      Si je trouve plus de résultats avec le terme surunitaire sur le moteur de recherche google, je vais utiliser ce terme en priorité, je me moque du sens dans ce cas là et de savoir si le terme est inapproprié.
      Pour le reste c’est comme la polémique avec la fusion froide (dont quelqu’un a parlé dans un post), qui pour les uns est impossible, et pour les autres où c’est possible surtout dans les pays où il n’y a pas de nucléaire.
      D’ailleurs si certains systèmes sont des arnaques, je ne voies pas pouquoi les autorités se déplacent pour confisquer le matos, il en est de même pour le moteur à eau qu’on redécouvre tous les 20 ans. Le premier datait des années 50 sur une voiture Leylande aux USA. Quant au moteur à air comprimé, il avait été imaginé en 1900 pour les tramways, mais pour certains ce moteur n’existe pas ou ne peut pas marcher, au hasard, ils doivent travailler dans le pétrole. Il faut savoir qu’il y a dans tous les pays des centaines ou milliers de brevets d’invention qui sont censurés chaque année, surtout quand cela concerne l’énergie, les télécoms, le chimique, le parmaceutiques, etc... Il y a 10 ans j’avait été invité à venir voir un moteur à eau, quand j’en avait parlé à un journaliste de RFI, il m’avait répondu c’est un coup à recevoir une balle dans la tête, eh oui... L’énergie est un secteur dangereux.


    • sarcastelle 25 février 00:30

      Bon, d’accord, on envoie des nervis confisquer le matériel susceptible de révéler des énergies qui ruineraient les lobbys installés. C’est pourquoi rien ne débouche qui ne soit estampillé par la thermodynamique officielle. Je comprends. 
      .
      Je ne vois pas le rapport entre ces fantaisies et le moteur à air comprimé, qui fonctionne évidemment. Il a pour seul inconvénient d’exiger de l’énergie en amont pour le compresseur, au moins tant qu’on n’aura pas trouvé de gisements d’air comprimé. 


    • Marc Filterman Marc Filterman 25 février 01:38

      @sarcastelle
      « Je ne vois pas le rapport entre ces fantaisies et le moteur à air comprimé »
      j’ai écrit dans l’article : Maxime Picat, patron de Peugeot, accuse la France et les autres gouvernements d’avoir contribué au déclin (pour ne pas dire saboter) de la technologie Hybrid Air de PSA.
      Si des autorités sont capables de faire des pressions à ce niveau, il en est de même pour tout le reste. La fusion froide et le moteur à air comprimé étaient considérés comme des fantaisies et continuent à être dénigrés par certains encore aujourd’hui. Il en est de même pour ces moteurs qui sont capables de tourner sans consommer d’électricité, et des démos ont été faites à des chercheurs. Ils n’ont pas l’habitude de se déplacer pour des fantaisies. Il y a pourtant plein de vidéo sur internet, il suffit de chercher. Sinon quand on est bricoleurs, on peut aussi faire les montages soi-même.


    • sarcastelle 25 février 08:15

      @Marc Filterman

      .
      Je comprends l’abandon du commentaire des sujets « scientifiques » sur Agoravox par les scientifiques de métier. L’écoeurement me gagne également. 




    • dobertou 26 février 11:12

      @sarcastelle
      Pour mémoire, je crois que l’inventeur de la carte à puce, il avait lui aussi eu un paquet d’emmerdes avec son invention. Et après on vient nous dire d’innover.


    • dobertou 26 février 11:31

      @Marc Filterman
      Il faut organiser de grandes manifestations pour demander le développement des voitures à air comprimé ! Au fait, ils sont où les verts pour en parler ? Pourquoi on n’entend pas EELV les verts, Jadot, Noêl Mamère, Michèle Rivasi, Barbara Pompili, Rugy pour pousser à la construction des voitures à air comprimé ? Pourquoi les verts poussent à l’achat des voitures électriques avec tous les problèmes que vous soulevez ?


    • Marc Filterman Marc Filterman 26 février 16:12

      @dobertou
      Tout à fait d’accord, cela devrait être le rôle des associations qui devraient mieux défendre les automobilistes. Ce qui me dérange, c’est qu’il n’ont pas organisé de manifs lors de la décision de la maire de paris d’interdire les voitures d’avant 1997. Je suis pour qu’elle soit virée de la mairie en 2020 lors des municipales.
      Mais c’est aussi vrai que je n’ai jamais vu un seul VERT appuyer les recherches sur les voitures à air comprimé. Quand il y a 80% de taxe sur le pétrole, il est évident qu’il faudra trouver une autre source de taxation. Quand on voit en plus des verts soutenir le Linky, alors qu’il faut un réacteur nucléaire de plus pour les alimenté, on se dit que les écologistes ne valent pas mieux que les autres.


    • Marc Filterman Marc Filterman 26 février 16:29

      @dobertou
      Oui c’était avec Roland Moreno, qui a d’ailleurs failli se suicider à l’époque suite aux pressions du groupe Bull ; Mais il y avait eu sous Edith Cresson l’affaire lamantable du Katalavox, système de reconnaissance vocale. Son inventrice a quitté la France et est partie aux USA suite à toutes les salopperies des politiciens de droite comme de gauche qui se sont comportés comme des voyous d’ailleurs. Il y a eu l’affaire de la prise Péritel que des hauts fonctionnais avaient essayé de détourner à leur profit. Sous le mandat Sarkozy il y a eu aussi ce procédé de transmission en mécanique quantique par fibre optique que les grands groupes du monde industriel militaire ont coulé parce que cela plombait leurs intérêts, et la vente de certains de leurs matériels. En plus le système empéchait les américains de faire des écoutes. La France participe aussi a complété le réseau de la NSA, comme l’Allemagne, la Belgique et autres contre nos intérêts nationaux, comme je l’avais expliqué sur une radio. A partir de là on comprend pourquoi cette racaille, ces petits voyous me traitent de conspirationniste, sauf que moi je possède les documents et rapports européens pour l’affirmer. Et je ne parle pas de la dernière trahison socialiste avec Macron, dont je vais bientôt parler.


    • Ouam Ouam 26 février 17:45

      @sarcastelle
      autant je suis marc sur tous les points, autant les moteurs surnuméraires.
      Ou alors en bon tekos, je demande a voir, a mesurer etc...
       
      Autant on peut gratter parfois pas mal avec le diesel 30% voir 50% (principe pantone) qui est éprouvé avec des VIEUXS moulins (pas les hdi & co)
       
      Autant la je demande à voir.
      Marc si tu à de l’expérimental reproductilble... je prends (liens demandés)
       
      Sinon je serai obliégé de rester dans l’expectative, comme sarcastelle.


    • Ouam Ouam 26 février 17:56

      @sarcastelle
      Bah ne dis pas ca...
      Personne ne maitrise tout tu le sait très bien , on à tous nos lacunes.
       
      Lorsqu’on connais un truc, bah on tente de l’expliquer, le hic en fait c’est que bcp ont juste oublié que etre scientifique c’est tout d’abord
      Faire une expérience, la reproduire dans différentes configurations puis la valider ou pas.
      (et bien sur comprendre ce que l’on fait)
      et ne pas partir dans des postulats (ou hypothes non vérifiés / verifiables)

      et lorsque tu voit p ex comment sonts produit les ogms, bah défois tu finis par te poser des questions sur l’etat actuel de la science.

      C’est d’ailleurs pour cela que je suis pour un revenu universel (de hamon) que beaucoup plus de gens réfléchissent, et c’est dans de tels conditions que les découvertes sont faites (enfin souvent par hazard, ou en observant, plus qu’en cherchant la réponse à une solution de manière obstinée)
      et pas en essayant de coudre plus de chemises que le voisin en une heure
      tu vois ce que je veut dire smiley


    • Ouam Ouam 26 février 18:02

      @sarcastelle
      "Il a pour seul inconvénient d’exiger de l’énergie en amont pour le compresseur, au moins tant qu’on n’aura pas trouvé de gisements d’air comprimé. "
      tout a fait comme les autres energies.

      Son immense avantage est son stockage (sur place) ainsi que zero déchets produis (pas de résidus chimiques)
      Sur une éolienne par exemple, tu peut y relier un arbre de transmission qui ira en direct sur un compresserur qui remplira des qu’il y a du vent une grosse bonbonne enterrée, et cet air liquide, tu peut l’utiliser 6 mois apres si l’envie t’en prends.
      Avec l’élictricité ;, c’est une autre paire de manches de stocker de l’énergie.


    • foufouille foufouille 26 février 18:55

      @Marc Filterman
      tous les moteurs surtrucs sont bidons et des arnaques.
      le plus souvent une batterie est caché à l’intérieur.


    • sarcastelle 26 février 18:56

      @Ouam

      .
      L’air comprimé n’est jamais liquide.
      .
      Employer une éolienne à comprimer de l’air au lieu d’employer son électricité, c’est diviser par trois sa production d’énergie finale à l’utilisateur. 

    • Ouam Ouam 26 février 19:24

      @sarcastelle
      oui sauf lorsque tu est en surproduction et que tu vends ton electricité a...pertes
      Tu paye pour qu’on impote ton electricité !!!
      si tu ne me crois pas verifie, tu verra.

      quand à ta 1ere remarque...tu à raison de me reprendre...
      d’air tres tres comprimé alors.

      regarde ici, ca date (2012) ca va t’interpeler

      http://www.cnetfrance.fr/cartech/moteur-air-liquide-dearman-39767833.htm

      bon ca balbutie comme d’ab (rappelle toi les 1ere voitures à explosion et maintenant)
      voir sa video (en bas)
       
      ce qui m’épates c’est que depuis zero news..
      c’est bizarre, pas de situation d’échec du projet, ni l’inverse avec des progrès...
      rien... vide sidéral...
      je ne sait quoi en penser.


    • Marc Filterman Marc Filterman 26 février 19:36

      @foufouille
      oui alors il faut arrêter avec la désinformation, et de croire la presse à la solde l’industrie et du pétrole. J’ai déjà vu des systèmes qui marchent bien, et quand on sait bricolé il suffit de faire quelques montages.


    • pemile pemile 26 février 20:23

      @Marc Filterman « J’ai déjà vu des systèmes qui marchent bien »

      Des liens décrivant ces systèmes ?


    • foufouille foufouille 26 février 20:35

      @Marc Filterman
      j’ai lu un paquet de liens et forums mais aucun ne fonctionne.
      sinon tu vas vite devenir riche vu que la nasa serait d’accord pour te filer un million facilement.
      ton montage produit combien de watt ?
      en pourcentage.


    • sarcastelle 26 février 21:38

      @ Ouam

      .
      je serai obligé de rester dans l’expectative comme sarcastelle (quant aux moteurs surunitaires)
      .
      Non, non, je ne suis pas dans l’expectative ! 

    • Marc Filterman Marc Filterman 26 février 21:41

      @foufouille
      j’ai lu un paquet de liens et forums mais aucun ne fonctionne.
      Sur quel liens /forum ? si on me les donne, je réponds.


    • foufouille foufouille 26 février 23:15

      @Marc Filterman
      c’est tes liens de bidules qui fonctionnent qui sont nécessaire.
      je ne vais pas refaire une recherche exhaustive et lire 100 liens pour un truc aussi bidon que l’anomalie gravitationelle.


    • Marc Filterman Marc Filterman 27 février 00:38

      pour un truc aussi bidon que l’anomalie gravitationelle.
      Oui en somme ceux qui critiquent ne savent même pas faire de recherche par eux-même sur internet. Ah les français ils sont toujours aussi bidons et à la ramasse, c’est pour ça que nous avons des politiciens aussi minables en France. Le moteur Minato existe depuis 10 ans sous plusieurs modèles, et ils sont même vendus par milliers au Japon à l’industrie, une série de 10.000, et une série de 140.000 pour une seule chaine de magasinx, mais en France on ne le sait pas, parce que les BIDONS et FAUX JOURNALISTES ne veulent pas en parler à la télé, et on sait pourquoi. Certains inventeurs au début ont été emprisonnés, assassinés, ont eu des contrôles fiscaux, mais depuis fukushima les japonais ont récupéré l’idée, mais comme ils contrôlent certaines banques....
      Modèle 1 - 2012
      Modèle 2 - 2012
      Faites gaffe à bien fixer les aimants surtout s’ils sont puissants, sinon vous risquez de vous les ramasser dans la gueule ou une fenêtre. Même les bidouilleurs russes sont plus intelligent que nous, ils en fabriquent depuis 2005, et si je me rappelle bien, l’idée venait d’un russe au départ.


    • Marc Filterman Marc Filterman 27 février 00:51

      @Ouam
      Oui je connais, j’avais été voir un de ces systèmes, en 2002, c’est la qu’à RFI on m’avait dit que c’était un coup à recevoir une balle dans la tronche, mais je parle de système totalement différent.
      Le moteur Minato existe depuis 10 ans sous plusieurs types, et ils sont vendus par milliers au Japon à l’industrie, série de 10.000, et une série de 140.000 pour une seule chaine de magasin. Mais en France on ne le sait pas, parce que les BIDONS et FAUX JOURNALISTES ne veulent pas en parler à la télé, et on sait pourquoi. Certains inventeurs au début ont été emprisonnés, assassinés, ont eu des contrôles fiscaux, mais depuis fukushima les japonais ont récupéré l’idée, et comme ils contrôlent certaines banques.... La France c’est un pays MAFIEUX.
      Modèle 1 - 2012
      Modèle 2 - 2012
      A tous, faites gaffe à bien fixer les aimants surtout s’ils sont puissants, sinon vous risquez de vous les ramasser dans la gueule ou une fenêtre. Même les bidouilleurs russes sont plus intelligent que nous, ils en fabriquent depuis 2005, et si je me rappelle bien, l’idée venait d’un russe au départ. Certains marche pas parce qu’il faut tenir compte de la polarité.


    • pemile pemile 27 février 01:13

      @Marc Filterman "Le moteur Minato existe depuis 10 ans sous plusieurs modèles, et ils sont même vendus par milliers au Japon à l’industrie, une série de 10.000, et une série de 140.000 pour une seule chaine de magasinx"

      Un peu de sérieux svp, ou donnez des liens ?


    • foufouille foufouille 27 février 02:15

      @Marc Filterman
      http://www.sceptiques.qc.ca/forum/viewtopic.php?t=7204&start=25
      non il existes pas et n’a jamais été vendu.
      sinon tout le monde l’aurait copié.


    • foufouille foufouille 27 février 02:19

      @Marc Filterman
      youtube est aussi sérieux que les délires de cabanel.
      pour la multiprise amorçable ou quatre patates qui produisent 1000wh


    • Marc Filterman Marc Filterman 27 février 09:20

      @foufouille
      Oui alors là vous êtes carrément de mauvaise foi, si même ces 2 vidéos ne vous ouvrent par les yeux, ce n’est pas 100 liens qui vous les ouvrirons. En plus je me demande pourquoi vous me demandez des liens, vous ne savez pas faire les recherche par vous même sur internet, ni construire des montages simples ? Tout cela me rappelle les attaques à l’époque contre la voiture avec moteur à air comprimé, et je ne parle pas de l’inquisition politique et médiatique contre le katalavox et du comportement déguelasse de nos politiques de tous bords qui a fait fuire cette inventrice aux USA. Je ne parle pas non plus de la carte à puce. Mais à chaque fois, nos inventions sont parties à l’étranger, même en France on ne voyait pas l’intérêt de l’invention des frères lumières. On a toujours eu en France des groupes pour casser les inventeurs. Il en est de même pour les dispositifs qui permettaient de consommer moins d’essence, on a préféré le pot catalytique, c’est vrai que 5000 F à l’époque contre 300 F, il y en a qui se sont remplis les poches. La modification sur un carburateur dans les années 80 ou 90 n’intéressait pas nos constructeurs français (à cause du lobby pétrolier qui arrosait même les verts), et après çà on a des individus qui viennent dire parce qu’on est contre la voiture électrique, on est pro-pétrolier, mais ils ne parlent pas de toutes les inventions bloquées. Et ne parlons pas de la fusion froide, où les mensonges des lobystes seront reconnus par la suite, mais on n’en parle plus, on a tout enterré avec la complicité de la presse. On a même des journalistes qui ont niés l’implication d’IBM dans l’holocauste, vous le savez puisque nous en avons parlé sur un autre article.


    • pemile pemile 27 février 09:27

      @Marc Filterman « si même ces 2 vidéos ne vous ouvrent par les yeux »

      Des vidéos comme démonstration scientifique c’est la science du 3éme millénaire ? smiley

      En quoi ces vidéos valident votre déclaration ci-dessus ?

      "Le moteur Minato existe depuis 10 ans sous plusieurs modèles, et ils sont même vendus par milliers au Japon à l’industrie, une série de 10.000, et une série de 140.000 pour une seule chaine de magasinx"


    • Marc Filterman Marc Filterman 27 février 09:45

      @Marc Filterman
      C’est aussi à la hauteur des propos délirants des psychopathes qui affirment que les champs électromagnétiques n’ont pas d’effets sur la santé. J’ai même vu un charlatant, un petit criminel venir dénigrer "qu’il est possible de convertir des watts par mètre carré et volts par mètre", mais le truc est adroitement touner, on affirme pour mieux discréditer et éviter les poursuites. Tous les appareils de mesures font cette conversion. C’est vrai que dans le médical et le pharmaceutique on a des psychopathes et criminels, nous en avons eu la preuve en 40 avec le zyklon, qui affirme que des vaccins et médicament brevetés n’ont aucun effet sur la santé. Tous les semestres on a au moins un scandale, sans parler de ceux qu’on ne connait pas. Combien de protecteurs, d’experts au service des lobbies ont été mis en cause pour leur conflits d’intérets, mais ces gens là n’ont jamais été radiés, sont radiés ceux qui dénoncent les risques de certains médicaments. Quoi de plus normal quand on sait que des labo arrosaient les asso et fondations des hommes politiques qui se font plus discret et ne cite plus leurs sponsors sur leur site. 


    • foufouille foufouille 27 février 14:35

      @Marc Filterman
      le net ne se limite pas à youtube.
      si tu veut tu as une vidéo merveilleuse avec quatre patates qui font fonctionner un radiateur.
      une multiprise débranché du secteur et démarer avec un briquet qui fait la même chose.
      et le must un mini ventilateur de PC qui alimente une ampoule.
      faut gober n’importe quoi, sinon star wars est vrai.


    • dobertou 28 février 12:57

      @Marc Filterman
      C’est pas la peine que vous perdiez votre temps avec des gens qui ont de la merde devant les yeux. Il suffit de voir tous les gogos qui vont aller voter pour le représentant des banques, le Macron, alors c’est lui qui était à l’origine de la loi travail, mais tout le monde l’a oublié.
      Y a plein de photo de fusée Apollo, mais moi j’y crois pas, j’ai jamais vu la fusée décoller en vrai, j’ai vu plein photo, mais c’est des photos truquées, avec des maquettes, et pour les films sur youtube, c’est des maquettes et marionnettes qui étaient agitée, par des bouts de ficelles. Et tout le monde croit quand même qu’on a été sur la lune, alors oensé donc, les moteur qui marchent sans consommer l’énergie fossile ça n’existe pas, les journaleux l’ont affirmé, comme les ingénieurs de l’industrie du pétrole et du nucléaire.


    • dobertou 28 février 13:07

      @foufouille
      Eh foufouille, j’ai jamais vue de fusée apollo décollé, pour moi toutes les phtos et films sont bidons, et puis comment faire décoller un mastodonte plus lourd que l’air. En réalité c’est des films de sciences fiction, et les vidéo sur youtube, on été faites avec des maquettes en bois qui étaient agitées par des bouts de ficelles.


    • pemile pemile 28 février 13:24

      @dobertou « les moteur qui marchent sans consommer l’énergie fossile ça n’existe pas »

      Si, il y a le moteur stirling smiley

      Dont les industriels commencent à équiper leurs chaudières à cogénérations.


    • pemile pemile 28 février 13:25

      @dobertou « et puis comment faire décoller un mastodonte plus lourd que l’air »

      Waaoouhhh smiley


    • dobertou 28 février 14:29

      @pemile
      Ben oui moi aussi j’aie bien rigoler et dire des conneries.
      Le stirling on le voit tous les ans dans les salons de radiomodélisme, mais là non plus, y a pas beaucoup de pub à côté, eni pour dautres procédés d’ailleurs.
      Pour Apollo je confirme, je l’ai jamais vu décollé, donc je n’y crois pas.
      D’autre ils n’ont jamais le désert, donc c’est pareil, c’est des photo de plages où on a effacé la mer.


    • Marc Filterman Marc Filterman 28 février 20:13

      @Ouam
      Sinon j’aime bien l’idée aussi de Dobertou en fin de page

      "j’aimerais avoir une voiture à air comprimé, en plus je pourrais mettre un petit compresseur air dedans, que j’alimenterais par un panneau solaire sur le toit.
      J’imagine que celui qui fabriquerait une telle voiture se ferait flinguer tout de suite par les pétroliers.
      "

      Un couplage solaire + éolienne, cela devrait le faire non. Y a juste quand tu passe sous les portiques ou quand tu vas dans les parkings souterrains, t’as intérêt à rabattre ton éolienne.


    • Ouam Ouam 28 février 20:32

      @Marc Filterman
      "@Ouam

      Sinon j’aime bien l’idée aussi de Dobertou en fin de page

      "j’aimerais avoir une voiture à air comprimé, en plus je pourrais mettre un petit compresseur air dedans, que j’alimenterais par un panneau solaire sur le toit.
      J’imagine que celui qui fabriquerait une telle voiture se ferait flinguer tout de suite par les pétroliers."
      Un couplage solaire + éolienne, cela devrait le faire non. Y a juste quand tu passe sous les portiques ou quand tu vas dans les parkings souterrains, t’as intérêt à rabattre ton éolienne."


      salut marc

      Ce n’est malheureusement pas possible (enfin viable), tu récupere 100w ou allez peut etre 200w/h sur un panneau de cette taille (suivant sa surface), sachant que sauf a l’heure du soleil de midi ET en été, le rendement du pannneau serai bon.

      Ici nous n’entrons plus dans des considérations de rendements (types d’énergies) mais d’énergie utile apportée, tu récupererais (au mieux) 1Kw par jour, plus ensuite la perte du au compresseur, ...

      bref n’y pensons plus (sauf si tu à quelques misérables petits kms sur le plat à faire, la peut etre)

      Et en injection dans un VE, c’est la meme punition.

      Regarde l’avion super leger electrique ET sa surface ET le temps (nombre de jours) pour remplir la batterie...

      Quand à l’éolienne, si il y a du vent ET que le vehicule est à l’arret, c’est comme les panneaux solaires, ou il faut une tempete non stop tous les jours smiley

      Dès que tu roule, le rendement ruinerai tout effort d’efficacitée (sauf a partir FACE a un vent très fort ET avoir un véhicule extremement bien profilé (genre ceux des concours de durée et de record de consommation) mais c’est des véhicules inutilisables pour le grand public, et encore moins pour une petite famille.... malheureusement c’est à oublier.

      La seule chose qui pourrais etre (un peu) rentable, c’est de peindre la voiture avec du silicium (ou peinture isolante + susbstrat d’une cellule solaire en direct) sur les éléments de carrosserie, pour charger la batterie qui gere les accessoires electriques de bord (autoradio, phares leds, feuxs stop, ventilation occasionnelle etc...) avec une batterie un peu conséquente, comme celle que nous possédons dans nos voitures thermiques, la c’est du gain possible (au lieu de refaire du courant a partir de l’air comprimé qui fait tourner un alternateur classique)

      voila...


    • Marc Filterman Marc Filterman 28 février 20:54

      @dobertou
      C’est très drôle ce que vous dites sur Apollo, j’ai un lien qui devrait faire beaucoup rire. Si vous regardez la vidéo au début et à la fin de la minute N°2, y a 2 gags. C’est pas très éloigné de ce que tu dis, ça devait être un plan B. Ah ben oui on est dans la théorie du complot.
      Bonne rigolade.


  • sarcastelle 26 février 17:14

    Oui, exigeons la voiture à air comprimé. 

    De la prise électrique domestique aux roues de la voiture électrique, la perte d’énergie est en chiffres ronds du tiers. Pour la voiture à air comprimé elle est de combien ? 

    • Ouam Ouam 26 février 19:00

      @sarcastelle
      « . la perte d’énergie est en chiffres ronds du tiers. Pour la voiture à air comprimé elle est de combien ? »
      si tu prends en compte le transport, forcément moins....
      vu qyue tu à une base scientifique, je te laisse réfléchir allez 30 sec...
      tu va instantanément percuter....
      meme pas au bout de la lecture ca y est tu à déja trouvé pourquoi smiley


    • dobertou 28 février 13:02

      @sarcastelle
      j’aimerais avoir une voiture à air comprimé, en plus je pourrais mettre un petit compresseur air dedans, que j’alimenterais par un panneau solaire sur le toit.
      J’imagine que celui qui fabriquerait une telle voiture se ferait flinguer tout de suite par les pétroliers.


Réagir