lundi 11 novembre 2019 - par Michel DROUET

Mélenchon, un pas de plus vers la marginalisation

Je t’aimais bien, Jean-Luc, et pour tout te dire, tu étais le seul à m’avoir donné envie de voter aux dernières présidentielles. Cela ne se reproduira pas et je continuerai désormais dans le chemin de l’abstention, contestant en cela les élections qui se font avec 25 ou 30 % du corps électoral, dont les gagnants ne représentent plus personne et dont les finalistes sont déjà connus deux ans à l’avance.

Donc, si cela peut te rassurer, je ne ferai pas partie de tes nombreux électeurs qui sont prêts à voter Le Pen au second tour de la prochaine présidentielles de 2022 pour empêcher Macron de rempiler étant entendu que le second tour, pour toi, c’est râpé une fois de plus.

Qu’est-ce qui t’a pris, Jean-Luc ?

Déjà, en début d’année, j’avais trouvé que l’épisode de « la République, c’est moi » avait été largement surjoué, même si tu pouvais légitimement te prévaloir du traitement policier hors norme qui t’avais été réservé.

Là, c’est « l’islamophobie », un terme que je réfute, lui préférant ceux de luttes contre le racisme et l’antisémitisme et de laïcité afin de combattre les dérives, bien réelles, dont sont victimes nos compatriotes musulmans.

Donc, te voilà pris la main dans le pot de confiture de « l’islamophobie » et ce ne sont pas tes circonvolutions verbales concernant le texte que tu as signé qui vont me convaincre du bien-fondé de ton engagement sur cette cause dans laquelle tu rejoins un certain nombre de syndicats ou de mouvements politiques davantage connus pour leur capacité à créer de l’agitation en attendant le grand soir, qu’à celle de proposer une alternative politique au libéralisme.

Tout cela ressemble à un mouvement de retraite en rase campagne pour ton parti ou alors à un harakiri politique partant du constat qu’une partie non négligeable serait prête à voter pour l’extrême droite.

Publicité

Te voilà donc condamné, toi et ton mouvement politique, après un parcours intéressant qui avait conduit à la constitution d’un groupe politique à l’Assemblée Nationale, à faire prochainement partie d’un groupuscule politique ou syndical que l’on entend une fois tous les cinq ou six ans au moment des campagnes électorales, qui retombe immédiatement dans les oubliettes politique et qui se voit obligé de rejoindre des causes douteuses pour faire parler de lui entre ces échéances.

Alors, « l’islamophobie » ?

Comme je le dis plus haut, parlons plutôt de lutte contre le racisme et l’antisémitisme et de laïcité. Parlons également de l’Islamisme, doctrine politique qui cherche à élargir son influence et à combattre la République en instrumentalisant les Musulmans, dont la majeure partie n’aspire qu’à pratiquer leur religion tranquillement. Remettons nous en, avec la fermeté qu’il convient, aux lois de la République et à son principe intangible de laïcité pour régler le problème au lieu de porter la voix de confréries douteuses financées par des pays étrangers, qui cherchent à le saper et qui ne représentent pas, loin de là, les musulmans français.

On nous dit que 25% des musulmans mettent la charia au-dessus des lois de la République, ce qui suppose que 75 % se reconnaissent dans cette dernière. Cela donne l’idée du travail de conviction qu’il y a à faire pour démontrer à ces 25 % qu’il est possible de bien vivre sa religion en France, sans avoir à s’exiler dans des pays fondamentalistes dans lesquels on ne demandera pas leur avis et où la justice expéditive pourrait leur faire regretter le Pays de la Déclaration des Droits de l’Homme, et de la Femme, bien évidemment.

A qui profite le « crime » ?

Pour combattre efficacement l’Islamisme, encore faudrait-il que la République se donne les moyens juridiques financiers et humains qui sont nécessaire pour mettre fin une bonne fois pour toute à ce débat qui divise et mine notre société.

Encore faudrait-il aussi que la majorité gouvernementale se départisse d’une volonté de manipulation sur ce sujet, ce qui n’est pas gagné, étant entendu que notre politique étrangère se construit essentiellement à l’aune du montant de nos contrats d’armements ou d’énergie avec les pays du golfe et du Maghreb. De là à penser que la faiblesse de l’action publique française contre l’islamisme serait directement corrélée à l’existence de la pérennité d’accords commerciaux…. 

C’est le Rassemblement National qui est content dans tout cela. Sans faire grand-chose, il engrange et continue de stigmatiser en oubliant de rappeler le passage à l’acte contre la mosquée de Bayonne d’un de ses brillants adhérents. Avec ce parti, pas de nuances, mais une ligne idéologique bâtie sur les ruines du rêve colonisateur de l’Algérie, pour ne parler que de ce pays, et alimentée par les attentats djihadistes. La « pas d’amalgame » n’est pas de mise.

Publicité

S’agissant de Macron, on remarquera le sens du timing avec son « débat » sur l’aide médicale aux étrangers, les quotas d’immigrés par métiers, assorti d’une opération spectaculaire de destruction d’un camp d’immigrés à Paris. Tout cela aura duré une dizaine de jour, juste le temps d’enflammer les médias complaisants, avec débats pourris à la clé, et de faire oublier le dossier des retraites qui n’en finit pas de s’enliser. Par ailleurs, on attend toujours le discours sur la laïcité…

Le Pen et Macron sont donc dans la stratégie et on ne voit pas poindre chez le second une volonté d’apaiser les débats, tant la première représente pour lui la candidate idéale de second tour à la prochaine présidentielle.

Réfléchis un peu, Jean-Luc

Alors, Jean-Luc, que vas-tu faire dans ce débat nauséabond aux motivations plus qu’incertaines avec le risque de légitimation de certaines officines qui combattent la République. En apportant ta voix à ceux qui parlent le « lois liberticides » contre l’Islam, tu te trompes de combat.

Le risque est grand d’ouvrir la porte à des prêcheurs illuminés, comme l’évangéliste qui « conseille » désormais Trump, qui influeront sur la cours de notre vie, restreignant notre liberté de conscience et celle de critiquer et faisant des femmes une sous-catégorie de la population.

Tu n’as peut-être pas bien perçu toutes les conséquences de ton engagement dans ce combat douteux. Je t’invite donc à revenir sur le terrain des luttes contre le racisme et l’antisémitisme en défendant la laïcité qui en a grand besoin. 



277 réactions


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 novembre 2019 07:55

      @agent ananas
      Mélenchon ne sait pas, (ou ne veut pas savoir) ce que sont « les révolutions colorées ». Pour lui, et souvent aussi pour le NPA, dès qu’il y a des manifs quelque part, ce sont toujours des révolutions populaires qu’il faut se hâter de soutenir.


  • pallas 11 novembre 2019 14:28

    Bonjour,

    Le probleme de La France, c’est qu’a l’international elle ne vaut rien, alors que le peuple et élite croient etre des génies, des humains proche des dieux.

    Nos universités font parties des derniers, nos diplômes n’ont pas de valeurs.

    Nos villes s’effondrent, les routes sont délabrés, dans le tiers monde.

    Le Japon pense que nous somme en guerre civil (pas qu’eux) ; on il tord ?

    Le taux de naissance est très bas et nait que des filles majoritairement (pour la population autochtone), du aux diverses pollutions, donc effondrement démographique catastrophique, d’où le remplacement de population.

    Les grandes nations et anciens partenaires ne veulent plus travailler avec La France.

    Exemple, La Turquie et les Kurdes ont une animosités envers La France.

    Meme chose pour les Juifs et les Musulmans.

    La France n’est pas fiable en terme diplomatique, économique, social, ethnique, donc elle est exclu, mis au placard.

    Maintenant en terme de fait divers, sa explose, partout, des gangs dans les rues, c’est presque digne du purgatoire, le taux de suicide est presque devenu la cause de mortalité numéro un.

    N’est ce pas suffisant pour ce remettre légèrement en question ?, et faire acte de ce regarder dans la glace et tombé les masques d’arrogances pour une fois.

    C’est une simple question

    Salut


  • Un des P'tite Goutte un des P’tite Goutte 11 novembre 2019 16:02

    Monsieur Mélenchon,

    Messieurs les gauchistes, verts, bobos/caviar et/ou bisounours,

     

    Vous voilà maintenant complètement décrédibilisés par vos enfantillages qui négligent le minimum, à savoir étudier et connaître tenants et aboutissants d’une situation y compris hors France .

    Je cherche à quitter mon syndicat de suite, pour un autre n’ayant pas signé ni participé, et souhaite que beaucoup feront de même.

    Ma tendance penchait à gauche, elle est maintenant plus que jamais apolitique, avec valeurs non étiquetables, au-delà des clivages.

    Des enjeux bien plus importants que ceux que votre courte vue empêche de distinguer sont clairement présents, sous-jacents et puissants, très puissants, à la mesure des pouvoirs et surtout des sommes colossales venues de la péninsule arabique.

    Qui dit fric dit nerf de la guerre ; d’une guerre dissimulée, un peu, mais que vous n’avez apparemment même pas pris la peine de/ ou voulu voir puis prendre en considération. Quel niveau lamentable de politique !

    Sans parler de la résurgence de l’aveuglement, que je croyait tari, d’un Besancenot, plutôt « sympa. » d’abord et de tant d’autres intra-muros susnommés en en-tête. L’Islam, eh oui, est plus complexe qu’une religion, ou qu’un parti politique !

     

    Vous remonterez peut-être dans la considération de quelques-uns après qu’eu lieu, enfin, la colossale manifestation, organisée par les CCIF, CRI et autres UNEF contre le terrorisme musulman !

    Depuis des années, des millions d’habitants l’attendent.

    Elle n’a toujours pas été organisée, conséquente, ni après le Bataclan, ni après Nice, ni après Charlie

    etc., etc., etc.,…..


    • capobianco 12 novembre 2019 11:18

      @un des P’tite Goutte
      «  ni après Charlie »

      Si, si vous avez oublié ? Rappelez vous au premier rang la belle brochette de politiciens de droite et d’autres dictateurs patentés.

      «  surtout des sommes colossales venues de la péninsule arabique.  »

      Exactement, des amis de nos gouvernants genre PSG.
      Et là le rapport avec la campagne anti musulmans m’échappe un peu. La manifestation visait à défendre une population stigmatisée qui a les mêmes problèmes que vous à la fin du mois. Les émiras arabes et votre voisin musulman ,ou pas, c’est pareil ?
      Vous parlez de courte vue, essayez donc de voir plus loin à qui tout cela profite et pour quelle perspective (réforme des retraites, braderie de nos entreprises nationales entre autres et bien sûr déjà 2022...)
      Notre pays compte des millions de chômeurs, de travailleurs pauvres, des millions sous le seuil de pauvreté, des milliers de suicides liés à cette misère sociale et on nous promet des « réformes » (un gentil mot) qui vont continuer à appauvrir les français les plus vulnérables. Et voila que l’on nous « bassine » avec le voile depuis des mois, « bien jouer de la droite de détourner les regards pour accomplir sa sale besogne » puisque certains se font prendre.


    • capobianco 12 novembre 2019 11:30

      @un des P’tite Goutte

      J’allais oublier, et en même temps faire campagne contre le principale mouvement d’opposition.


    • Un des P'tite Goutte un des P’tite Goutte 12 novembre 2019 20:51

      @capobianco

      Bien sûr, ça se tiend, et l’on avance dans l’analyse, je reconnais. Je n’en veux pas au musulman moyen qui respecte son pays d’accueil, qui ne prend pas le travail d’un local-depuis-des-décennies etc.,etc. 
      Dans le même ordre d’idée (manipulations tordues des masses), qui sait ?, 
      la prochaine présidente (jacques attali) serait-elle déjà prévue : MLP, dont les casseroles et autres dettes suffisent à tendre les ficelles au dessus de son personnage... ? Bon, quand on en est aux hypothèses du côté du quidam moyen, combien complexes et machiavéliques (au sens courant du terme) ont été et sont encore les manoeuvres de là-haut.
      Cordialement.


    • Un des P'tite Goutte un des P’tite Goutte 12 novembre 2019 22:29

      @un des P’tite Goutte


      Re-bonjour Capo Bianco, (mi piace chiamarla cosi : piuttosto bello !)


         D’accord donc avec les misères partagées des « en-bas-de-l’échelle » et contre le diviser pour mieux régner.

         Pour repréciser mes « assertions » plus haut, j’évoque la volonté politico-religieuse des tenants du salafisme, du wahhabisme de répandre leurs doctrines médiévales concoctées dans des universités ultra-modernes de Ryad (j’imagine), grâce à leurs groupuscules, « associations spécieuses », et autres complices d’une immigration massive (à l’encontre de la valeur du travail, entre autres), tel attali.

         J’insiste sur ce point : ça n’est pas une parano : ça n’est qu’une façon parmi d’autres d’appliquer le Coran de façon littéraliste, c’est-à-dire d’une façon extrêmement dangereuse pour tous, depuis les Maghrébins jusqu’aux Norvégiens.

      Quant au résultat paupérisation + ghettoïsation + Islam (en particulier celui cité ici, qui bénéficie de sommes énormes pour se répandre, Cf. Arabie S.) ; eh bien j’en veux aussi bien à la gauche (quand elle était au pouvoir et quand elle n’y est pas) qu’à la droite d’avoir laissé pourrir, et, à l’occasion, de relancer des machines nauséabondes.

      Cette manif. n’était pas (allez, disons...assez) « clean » à mon goût, plutôt du genre l’enfer est pavé de bonnes intentions.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 novembre 2019 14:17

      @capobianco
      Rappelez vous au premier rang la belle brochette de politiciens de droite et d’autres dictateurs patentés.


      Je m’en souviens très bien, et cela m’avait beaucoup choquée, déjà à l’époque !
      Ne bottez pas en touche à nous la faisant à l’émotion, comme sait si bien le faire Mélenchon, quand il vous récite des poèmes...

      Je constate, que défiler derrière des dictateurs ne vous pose aucun problème, du moment que c’est pour la bonne cause ! Pour la Gauche, la fin justifie toujours les moyens, même si les moyens sont contestables.

      Et sont malvenus ceux qui vous le font remarquer. C’est sympathique de défiler avec des gens qui se réjouissent des attentats, non ?
      On est le 13 novembre, bon anniversaire au Bataclan !
      Vous allez boire un coup à la santé des djihadistes ?

      Et bien continuez donc ! Ce ne sont pas les anti démocrates, les anti républicains, ni les anti laïcité qui manquent parmi vos potes islamistes ! Dommage que cela ait divisé la Gauche encore un peu plus, mais qu’importe le flacon !

       


  • malik 11 novembre 2019 17:12

    « Parlons également de l’Islamisme, doctrine politique qui cherche à élargir son influence et à combattre la République en instrumentalisant les Musulmans...

    Des préuves concernant l’éxistence d’un islamisme en france ,qui cherche à s’imposer ?


     »Le risque est grand d’ouvrir la porte à des prêcheurs illuminés, comme l’évangéliste qui « conseille » désormais Trump, qui influeront sur la cours de notre vie, restreignant notre liberté de conscience et celle de critiquer et faisant des femmes une sous-catégorie de la population." 

    D’une il faut prouver l’éxistence d’un islam politique en france ,et des deux les spéculations ne sont pas des faits ?

    Mélenchon à parfaitement raison,de 1 cette hystérie concernant l’islam pérmet d’occulter les vrais problèmes en france.

    2003 réforme des retraites Grand débat sur le voile .

    -2010 réforme des retraites Grand débat sur le voile . -2013 Réforme des retraites grand sur le voile . -2016 loi travail grand débat sur le voile . -2019 Réforme des retraites grand débat sur le voile.

    et de 2 cela permet de créer des tensions entre les non musulmans et musulmans au risque de faire éclater une guérre civile.

    https://www.youtube.com/watch?v=LlkluAJetCs&t=940s 


  • Le421 Le421 11 novembre 2019 18:37

    Quand je vois les réactions, je me dis qu’entre les désirs et les réalités, il y a souvent un pas assez grand.

    @ l’auteur.

    Rassurez-vous !!

    Même si vous ne votez plus Mélenchon (l’avez-vous seulement voté ?), même avec 10% du corps électoral qui se déplacera (tous les nantis, bien sûr !!), celui qui fera 51% de ces 10% gagnera le jackpot.

    Et vous n’y pourrez rien.


    • Michel DROUET Michel DROUET 11 novembre 2019 19:16

      @Le421
      Je n’ai pas pour habitude de me cacher derrière mon petit doigt : j’ai voté Mélenchon aux dernières présidentielles et je vous confirme que c’était la dernière fois !


  • ETTORE ETTORE 11 novembre 2019 18:38

    Eh bien....pour un franc maçon....un peu c.. le Mélenchon.

    Il est en train de se construire sa propre cellule d’isolement, brique après brique.

    Ca doit vraiment faire rire Macron qui lui à délivré son permis de construire.


  • Jean Keim Jean Keim 11 novembre 2019 18:56

    Les individus qui font de la politique sont tous motivés par l’ambition, parce que la politique n’est ouverte qu’aux ambitieux qui recherchent le pouvoir et les honneurs, le dirent est une lapalissades, une femme ou un homme sain d’esprit n’est pas attiré par ces choses, si on perçoit clairement cette évidence alors on comprend que le jeu actuel est pipé pour ne pas dire pourri, vouloir changer tout ce cirque en rentrant dans la danse est un aberration, c’est l’alimenter et lui permettre de perdurer.


    • capobianco 12 novembre 2019 10:48

      @Jean Keim
      «  Les individus qui font de la politique sont tous motivés par l’ambition, parce que la politique n’est ouverte qu’aux ambitieux qui recherchent le pouvoir et les honneurs, »

      Ce jugement s’applique t-il à tous les niveaux des engagements politiques ? Du militant de base jusqu’aux élus ?
      «  une femme ou un homme sain d’esprit n’est pas attiré par ces choses »
      Pour vous les convictions n’existent pas, juste des malades mentaux ambitieux ! Bref « tous pourris »... C’est un point de vue. Un peu désespérant et démobilisateur non ? Donc le mieux c’est de rester spectateur, laisser les « malades mentaux » continuer leur oeuvre. Ne pas se résigner et s’engager en politique c’est juste de l’ambition, une maladie donc. J’en connais qui doivent se réjouir de cette position.. Faire 51% de 20% de votants ne les dérange pas et leur permet de continuer à détruire notre pays au profit de quelques uns qui ne sont pas officiellement politiciens mais seulement malade du fric. 


    • Jean Keim Jean Keim 13 novembre 2019 08:39

      @capobianco

      Ne comprenez-vous pas ce qu’est l’ambition et donc la compétition...

      La politique dans son jeu actuel n’est ouverte qu’au ambitieux, c’est cela que j’ai écrit.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 novembre 2019 14:28

      @Jean Keim
      La politique dans son jeu actuel n’est ouverte qu’au ambitieux,


      Dans le jeu actuel, le pouvoir est pour ceux qui défendent les intérêts des 1%.
      Macron a été sélectionné pour ses aptitudes à commu-niquer les autres.

      Des ambitieux comme José Mujica, Chavez ou Poutine, j’en veux bien !
      Mais ils ne sont pas bien côtés à Wall Street ou à la City.


  • pallas 11 novembre 2019 19:38

    Jean Keim

    Bonsoir,

    Le peuple a toujours les Élites qu’il mérite,

    C’est un fait absolu et irréfutable.

    De grands dirigeants ne peuvent naitre que dans un terreau adéquat, c’est à dire un peuple grand.

    Un peuple faible n’aura que des dirigeants faibles.

    Dans l’histoire, les peuples faibles ont disparu, et ceux qui l’étaient trop ont été oublié de l’histoire.

    La France est une civilisation faible, trés faible, mourante, a l’agonie même.

    Tel Carthage, mais je preferai comme exemple la Sparte, devenu une ville musée a l’epoque Romaine, aujourd’hui plus qu’un petit village sans passé, present, futur, juste le rien

    Salutt


    • franc tireur 11 novembre 2019 20:44

      @pallas

      Tout a fait de votre avis .
      C’est ce que je répète toujours : un pays est toujours ce qu’en font ses habitants .Et Nous francais sommes des petits hommes .L’histoire montre que ce pays n’a du son salut que par la volonté de grands personnages, sinon il s’applatit .


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 novembre 2019 20:56

      @pallas
      Le peuple a toujours les Élites qu’il mérite,


      Ce n’est pas le peuple qui décide aux élections, ce sont les médias, et particulièrement la télé ! « L’incroyable corrélation entre les temps de parole et les résultats aux élections »

      Les électeurs se croient libres de choisir, ce sont les médias qui choisissent pour eux. Il suffit de regarder les scores du FN quand il était non médiatisé, il a fait moins de 1% pendant 10 ans.

      Les médias pratiquent la censure et la promotion, comme le Kremlin faisait avec les photos officielles, il effaçait les personnes gênantes pour promouvoir les autres.

      En plus amélioré, c’est très plus soft que la Loubianca, les médias expliquent à ceux qui se plaignent, que le jour où ils feront un gros score aux élections, ils seront reçus. Mais comme les scores dépendent de la médiatisation... Cela s’appelle « le soft power » ! Ils nous prennent pour des cons, mais ils disent les choses gentiment.

      Cela ne va pas durer, la remplaçante de Junker, Ursula Von der Leyen, tenait un discours à Berlin – à l’occasion du trentième anniversaire de la chute du Mur – dans lequel elle se prononçait pour que les Vingt-sept apprennent désormais à « employer le langage de la force », car « le soft power ne suffit plus aujourd’hui si nous voulons nous affirmer dans le monde comme Européens »

      L’avenir dans l’ UE s’annonce encore plus démocratique ! Ollé !


    • Jean Keim Jean Keim 12 novembre 2019 07:21

      @pallas

      Le peuple veut des élites, partons déjà de là, et ensuite des individus se prennent pour l’élite et jouent le rôle que l’on attend d’eux, c’est une relation de dépendance, si l’une des deux composantes vient à manquer, le système s’écroule, encore faut-il le percevoir, dans ce jeu aller voter dans les conditions existantes c’est l’entretenir... et ne parlons du droit de vote acquis par la lutte, c’est de la foutaise.


  • Domiol 11 novembre 2019 20:58

    Mélanchon a trahi ses engagements laïques en cautionnant cette manifestation de l’intégrisme islamique dont les seuls objectifs sont de déstabiliser la laïcité républicaine.

    Mélanchon, j’ai honte pour toi car tu t’es trompé de combat et c’est grave de constater qu’un homme politique aussi fin que toi puisse avoir, pour de sordides motivations électorales, trahi les laïques, les libres-penseurs et les maçons.


    • capobianco 12 novembre 2019 09:34

      @Domiol
      «  cette manifestation de l’intégrisme islamique dont les seuls objectifs sont de déstabiliser la laïcité républicaine.  »
      N’importe quoi, mais renseignez vous au lieu d’affirmer de telles inepties.
      https://blogs.mediapart.fr/cecile-duflot/blog/101119/j-ai-marche-ce-10-novembre-et-c-est-la-france-qui-etait-dans-la-rue

      Où devrait être la honte ? Moi j’ai honte de voir cette campagne contre les musulmans, dont la très grande majorité ne pose aucun problème, servir de prétexte à pourrir la FI et JLM. On peut ne pas aimer quelqu’un mais le salir à ce point sur tout, sa « complicité avec les muzz », « méluche et sa fortune », « sa »sordide motivation électorale", la liste est longue et nauséabonde. Et bien sûr ceux qui dénoncent cette campagne sordide n’ont rien compris...
      C’est quoi cette phobie des musulmans, ces propos malsains et diviseurs ? Un moyen pour cacher la réalité de ce que devient la France avec le chômage de masse, la suppression du social, la braderie de nos entreprises et services publiques ?
      C’est plutôt cacher la misère et l’angoisse de notre jeunesse sans avenir comme l’écrit ce jeune avant de s’immoler :
      « Cette année, faisant une troisième L2 [deuxième année de licence], je n’avais pas de bourse, et même quand j’en avais, 450 euros/mois, est-ce suffisant pour vivre ? »

      «  J’accuse Macron, Hollande, Sarkozy et l’UE de m’avoir tué, en créant des incertitudes sur l’avenir de tous-tes. J’accuse aussi Le Pen et les éditorialistes d’avoir créé des peurs plus que secondaires »

      Vous défouler sur les « arabes », sur JLM va servir à relever le pays que la droite détruit ? 
       


    • Julien30 Julien30 12 novembre 2019 10:11

      @capobianco
      Quelle campagne contre les musulmans ? Le fait de remettre en cause le voile qui n’est qu’un outil des islamistes ? De ne pas soutenir une manif où l’on appelle loi liberticide la loi qui interdit la burka et où l’on fait crier « Allah akbar » à la foule ?
      S’opposer à ça c’est se « défouler sur les arabes » ? Ou alors est-ce vous et vos semblables qui êtes des idiots utiles des islamistes et des terroristes ? Ceux qui ont un peu de bonne foi et de lucidité trancheront.
      Par ailleurs il n’y a en effet bien sûr aucune motivation électorale derrière ce soutien de Mélenchon et de son parti à cette manif, aucune ! Il faut vraiment être un individu « nauséabond » pour le soutenir !


    • Michel DROUET Michel DROUET 12 novembre 2019 10:19

      @capobianco
      Ne diluez pas trop la question qui est celle de l’engagement de JLM dans une manif, rien d’autre.
      Parler du suicide d’un étudiant ou de la fortune de Mélenchon est pour moi une manière de noyer le poisson. Ces questions n’ont rien à voir (et je n’ai aucun doute sur l’honnêteté de JLM) avec le sujet que je traite, à savoir celle d’une erreur politique, rien d’autre...


    • Laulau Laulau 12 novembre 2019 10:35

      @Michel DROUET
      Etonnantes réactions quand on y songe... Défiler avec Marine Le Pen, le BETAR, la LDJ ou Francis Kalifat (et tant d’autres du même acabit) en 2015 après l’assassinat de Mireille Knoll ne posait pourtant aucun souci... sans parler du lot de personnalités venu dire « Je suis Charlie » et, là, lorsqu’il s’agit de dénoncer les attaques racistes contre les musulmans, il faudrait être sourcilleux, il faudrait que les termes fussent soigneusement choisis... « Islamophobie » n’est certes pas le meilleur. Mais, de fait, c’est celui qui s’impose pour qualifier les attentats racistes visant les musulmans. Décidément, quel manque de clairvoyance, quelle trahison des idéaux antiracistes dont chacun ici se prévaut. Mais, bon, Marine Le Pen, aujourd’hui n’était pas là. Comme vous. Voilà qui met ceux qui font la fine bouche en plaisante compagnie...


    • capobianco 12 novembre 2019 13:08

      @Julien30
      «  Quelle campagne contre les musulmans ? »
       Désolé je ne peux rien pour vous .


    • capobianco 12 novembre 2019 13:11

      @Laulau
      Merci à vous pour ce commentaire.


    • Julien30 Julien30 12 novembre 2019 13:45

      @capobianco
      Oui comme quand il s’agit d’argumenter apparemment. Mais je comprends, comme souvent à gauche, vu votre position et celle de Mélenchon, il ne vous reste en effet en magasin que l’anathème ou le revers de main dédaigneux.


    • jmdest62 jmdest62 12 novembre 2019 14:42

      @Laulau
      "Marine Le Pen, aujourd’hui n’était pas là. Comme vous. Voilà qui met ceux qui font la fine bouche en plaisante compagnie« 
      °
      Bien vu !!
      Et en forçant le trait à la manière de @Cadoudal et @Odin , comme il n’y avait grosso modo que 15000 manifestants , Ceux qui n’étaient pas là (un paquet de dizaine de millions) sont inévitablement d’accord avec la  »LePen" et rejette la politique laxiste du Gvt en ce qui concerne l’immigration CQFD  smiley

      @+


    • Un des P'tite Goutte un des P’tite Goutte 13 novembre 2019 18:57

      @Michel DROUET

      Bien sûr, cependant cette erreur de la gauche est récurrente !
      Elle se boboise, se bisounoursise, s’aveugle et 1) perd de l’électorat, 2) perd les élections. J’estime que c’est ce qu’il s’est par exemple passé avec Jospin, qui n’avait aucune mesure, de mémoire, contre une immigration déjà perçue (d’ailleurs par des immigrés de première date aussi) comme trop massive.


    • Attila Attila 18 novembre 2019 01:50

      @Julien30
      «  Le fait de remettre en cause le voile qui n’est qu’un outil des islamistes ? »
      C’est exact. La demande des Frères Musulmans à Nasser portait justement sur l’obligation du port du voile :
      Nasser et le voile

      .


  • Initiativedharman Initiativedharman 12 novembre 2019 08:13

    Bon débarras


  • William 12 novembre 2019 10:26

    « ...contestant en cela les élections qui se font avec 25 ou 30 % du corps électoral, »

    Faux, au second tour Macron a eu 20,7 millions de voix sur 47,6 millions d’inscrits, soit 43,7% des inscrits.

    En ne votant pas, on est certain de ne pas peser sur le résultat.


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 12 novembre 2019 10:31

    Curieux article, curieusement approuvé par plusieurs commentateurs parce qu’il critique durement Mélenchon, en adoptant les mêmes tricheries, le même négationnisme que lui, sur l’islamophobie et la laïcité !


  • Traroth Traroth 12 novembre 2019 14:28

    En France, à l’heure où on tire sur des musulmans, certains prétendent encore que la haine des musulmans n’existe pas !


  • Traroth Traroth 12 novembre 2019 14:35

    Mélenchon a toujours défendu les mêmes idées concernant le respect de la laïcité et le vivre-ensemble. Si l’auteur prétend avoir voté pour lui en défendant les idées qu’il défend dans cet article, c’est un imbécile ou un menteur.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 12 novembre 2019 17:13

      @Michel DROUET

      Je m’y retrouve moi aussi, mais l’adhésion de l’auteure à l’association #réseau1905 m’inquiète un peu.

      Encore une bonne républicaine laïque qui ignore que l’islam ne veut en aucun cas la séparation de la religion et de l’État, mais milite depuis 14 siècles pour l’asservissement de tous les États à la « seule religion » valable", la sienne ?


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 novembre 2019 22:22

      @Pierre Régnier
      Je ne vois rien à reprocher au Réseau 1905 ! C’est nickel chrome !

      "L’extrémisme islamiste, le clientélisme, le communautarisme, l’antisémitisme et les mouvements identitaire et indigéniste menacent l’unité et la démocratie de notre pays.

      Défendre la laïcité et lutter contre tous les obscurantismes, c’est défendre le « vivre et faire ensemble » et l’indivisibilité de la France.

      La laïcité est une cause internationale. La défendre, c’est soutenir tous ceux qui luttent ailleurs pour l’émancipation et la liberté de conscience.

      L’association #Reseau1905 est née dans le sillage des attentats qui ont frappé Paris en 2015."

      L’extrémisme islamiste et autres dérives, ne sont pas confondus avec la majorité des musulmans. C’est sans doute ce qui vous chagrine...


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 novembre 2019 08:07

      @Michel DROUET
      Oui cet article résume bien les dérapages que constitue cette manifestation.

      Mais je ne suis pas convaincue par l’argument électoral selon lequel Mélenchon ferait cela pour gagner des voix, ni pour les autres de la Gauche radicale.

      Il faut quand même en trimballer une couche pour croire qu’en soutenant les ennemis des musulmans, on peut s’attirer les sympathies des musulmans !?

      Ou alors, les musulmans islamistes sont les seuls qui vont voter, les autres s’abstiennent d’aller voter ?? Là ce serait pire que tout.


    • Francis JL 13 novembre 2019 08:16

      @Fifi Brind_acier

       
       ’’ je ne suis pas convaincue par l’argument électoral selon lequel Mélenchon ferait cela pour gagner des voix, ni pour les autres de la Gauche radicale.

      ’’
       
       En effet, c’est plutôt contr productif.
       
      Ou bien ils sont idiots, ou bien ... 
      ... Je crois que JLM n’a pas du tout envie de se retrouver face à Macron ou Le Pen au deuxième tour en 2022.

       

      Pourquoi ? Réponse de Frédéric Lordon : un gouvernement Mélenchon, serait KO avant même de prendre ses fonctions !

       

      TINA ! Vous connaissez ? Regardez ce qu’il se passe en Bolivie


    • Michel DROUET Michel DROUET 13 novembre 2019 08:40

      @Fifi Brind_acier
      Je crois que c’est avant tout un repli sur elle-même de la mouvance gauche extrême/gauche radicale qui se réfugie dans ses fondamentaux de l’agitation stérile lorsqu’elle se sent en perte de vitesse.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 novembre 2019 09:35

      @JL
      Regardez ce qu’il se passe en Bolivie

      La Bolivie est un tout petit pays qui fait partie de l’arrière cour des USA, et comme l’explique cet article, Evo Moralès a donné le bâton pour se faire battre.

      Mais l’Empire américain, après son échec en Syrie, et le rassemblement de tous ceux qui ont été ses victimes (et elles sont nombreuses !) , ne peut plus empêcher le monde de basculer vers d’autres destinées...
      Cf « Décomposition impériale »

      Donc l’argument que donne Lordon ne me semble pas valable pour Mélenchon. D’autant que sa détermination à rester dans l’ UE & dans l’euro, n’est pas dangereuse pour les euro atlantistes, sinon, la FI serait censurée à 100% par les médias, comme l’UPR.


    • Francis JL 13 novembre 2019 11:15

      @Fifi Brind_acier
       
       ’’l’argument que donne Lordon ne me semble pas valable pour Mélenchon.’’
       
       Alors disons : un gouvernement « déterminé à ne pas laisser le capital régner », serait KO avant même de prendre ses fonctions.
       
       C’est bien ce qu’il s’est passé après 1981, quand le gvt d’union du PS et du PC a viré sa cuti, non ? Et depuis, le capital s’est considérablement musclé.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 novembre 2019 14:54

      @JL
      Le capital a toujours été musclé, agressif, vindicatif et mauvais perdant.
      Je ne vois pas en quoi le programme de la FI est un danger pour le capitalisme, qui tient à l’ UE comme à la prunelle de ses yeux, vus les profits qu’il en tire.

      Quand on voit le feuilleton du Brexit, la sortie de l’ UE est bien plus grave pour le capitalisme, que l’arrivée d’un gouvernement de Gauche, qui sera obligé de se soumettre ou de se démettre.

      Junker a bien expliqué qu’il n’y avait pas de choix démocratiques contre les Traités européens. Croire qu’on peut faire une politique sociale dans l’ UE, ou qu’on peut changer quelque chose à l’usine à gaz européenne sont des utopies.
      La seule liberté que nous ayons, c’est de nous barrer !


    • Francis JL 13 novembre 2019 17:20

      @Fifi Brind_acier
       
      ’’Je ne vois pas en quoi le programme de la FI est un danger pour le capitalisme ’’
       
       Demandez leur, aux capitalistes ; ou bien à Frédéric Lordon qui assurément ne voit mas les choses comme vous, qui ne voyez qu’en binaire : pas glop dans l’UE vs glop hors UE.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 15 novembre 2019 08:19

      @Fifi Brind_acier

      Ce qui m’indigne - et non pas seulement « me chagrine » - c’est l’entêtement de citoyens français à trouver raison de s’inquiéter seulement quand, dans une France islamisée, les massacres commis par des adeptes d’une religion appelant à les commettre seront beaucoup plus nombreux.


  • Traroth Traroth 12 novembre 2019 18:06

    Petit récapitulatif de la situation, et essayez donc d’y réfléchir sérieusement ne serait-ce qu’une seconde : désormais, en France, on en est au point où quand on tire sur des musulmans, l’essentiel des médias et de la classe politique sont révoltés... par le fait que les musulmans organisent une manifestation pour protester.

    Tout le reste n’est que du baratin. Ça fait froid dans le dos.

    J’insiste tellement c’est ahurissant et sans précédent. Ce n’est pas le RN ou quelques groupuscules haineux genre GUD, dont on parle. C’est LREM, LR, Le Monde, TF1, Michel Onfray...

    Un jour, nos descendants verront ce qui se passe aujourd’hui comme le moment où la France a totalement perdu les pédales.


    • Julien30 Julien30 12 novembre 2019 19:19

      @Traroth
      « on en est au point où quand on tire sur des musulmans, l’essentiel des médias et de la classe politique sont révoltés... par le fait que les musulmans organisent une manifestation pour protester.  »
      « J’insiste tellement c’est ahurissant et sans précédent. »

      Oui une fois passé devant le miroir déformant de votre mauvaise foi c’est ahurissant. Mais quand on est un petit peu honnête, on constate que la classe politique dans son ensemble a bien sûr condamné la fusillade de Bayonne et que ceux qui sont dérangés par la manifestation de dimanche ne le sont évidemment pas par le fait qu’elle serait organisée pour protester contre les attaques contre les musulmans.

      Je vous cite « essayez donc d’y réfléchir sérieusement ne serait-ce qu’une seconde », ça vous évitera de nous sortir votre cinéma grotesque sur le « moment où la France a totalement perdu les pédales ». 


    • Un des P'tite Goutte un des P’tite Goutte 12 novembre 2019 22:56

      @Traroth

      Ahurrissant, sans précédent, le reste, c’est du baratin : un terrorisme islamique fait des centaines de victimes et la communauté musulmane n’organise pas de manifestation monstre, ou au moins conséquente ; de belles manifestations sont pourtant possibles contre un Bouteflika et consorts. Que des petites manifestounettes et papouilles de dignitaires...
      En cités, on entend aux balcons quelques cris de joie au 20h, à l’annonce d’un autre massacre, même s’il est ...petit.
      Non, Traroth, je comprends votre réaction, mais, je le dis sans aucune présomption ni quelque animosité que ce soit, la reflexion doit être sacrément plus étayée (c’est le cas de le dire) : d’une complexité qui n’apparaît pas de prime abord. Personnellement, je ne suis pas « savant » si ce n’est que je connais un peu plus l’Islam qu’une majorité de Français qui le voient par le prisme des merdias.

      Cordialement.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 novembre 2019 08:18

      @Traroth
      J’ai l’impression que vous êtes aussi aveugle que les pro et anti musulmans.
      Reconnaissez-vous qu’il y a au sein même de l’ Islam des gens dangereux, aussi bien pour les autres musulmans que pour la paix civile, et la tranquillité des quartiers ?

      Soit les autres organisations musulmanes organisent une manifestation pour le respect de la laïcité et des lois de la République, mais sans les organisations proches des Frères Musulmans. Et tous ceux qui défendent le « vivre ensemble » vous rejoindront. Soit une manifestation par des organisations laïques.

      Mais manifester pour défendre les musulmans avec les ennemis des musulmans a quelque chose d’incongru. Vous êtes aveugle, maso, ou dans le déni ?


    • Traroth Traroth 13 novembre 2019 16:34

      @Fifi Brind_acier
      « Reconnaissez-vous qu’il y a au sein même de l’ Islam des gens dangereux, aussi bien pour les autres musulmans que pour la paix civile, et la tranquillité des quartiers ? »

      Bien entendu. Je pense qu’on a eu suffisamment l’occasion de constater leur sauvagerie, et les trafics qu’on a laissé s’installer dans les cités mettront des années à être éradiqués. Quand on s’y mettra enfin.

      « Soit les autres organisations musulmanes organisent une manifestation pour le respect de la laïcité et des lois de la République, mais sans les organisations proches des Frères Musulmans. Et tous ceux qui défendent le « vivre ensemble » vous rejoindront. Soit une manifestation par des organisations laïques »

      Vous voyez, c’est là qu’on a un problème. Personne n’a moufté quand il y a eu une manifestation après l’assassinat de Geneviève Knoll, en présence de la LDJ, une organisation considérée comme terroriste dans de nombreux pays, comme, au hasard, les Etats-Unis d’Amérique. Personne n’a moufté non plus lors de la manif après le massacre de Charlie Hebdo, quand on a manifesté à côté de Netanyahou, le boucher de Gaza, ou de Ali Bongo, le tyran du Gabon. Mais quand il s’agit des musulmans, là on trouve toutes sortes de querelles d’Allemands ! L’épisode sur l’étoile jaune est d’ailleurs particulièrement édifiant. A l’heure où les musulmans se font littéralement tirer dessus, on leur cherche des histoires pour ça ? A partir de quel niveau à l’atrocimètre est-ce qu’on a le droit de faire un parallèle avec les discriminations introduites par les nazis, comme les lois de Nuremberg, par exemple ?

      Ce que j’observe depuis maintenant plusieurs années, c’est que RIEN de ce que font les musulmans n’est jamais acceptable. Ils ont toujours tort, par avance et par définition ! Observez, et vous constaterez la même chose que moi.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 novembre 2019 21:25

      @Traroth
      Ce que j’observe depuis maintenant plusieurs années, c’est que RIEN de ce que font les musulmans n’est jamais acceptable. Ils ont toujours tort, par avance et par définition ! Observez, et vous constaterez la même chose que moi.

      Je constate comme vous, que des gens manifestent derrière n’importe qui, depuis longtemps, et je déplore cette propension des mougeons à ne pas regarder où ils mettent leurs pieds. Ce n’est pas une raison pour continuer à faire n’importe quoi.

      Je regrette aussi que la Gauche, avec ou sans les organisations musulmanes indépendantes des Frères musulmans, soit incapable d’organiser une manifestation contre la xénophobie et pour la laïcité.

      C’est même consternant.

      Le billet concernait Mélenchon, je déplore qu’il aille se perdre avec des gens qui sont anti républicains et anti laïques, soit disant pour défendre les musulmans, alors que ces organisateurs sont les ennemis des musulmans.

      Mais bon, si rien ne vous choque dans le fait de défiler avec vos ennemis, après tout, ne changez rien. Personne n’oserait imaginer des juifs manifestant de concert, au côté de la Gestapo et trouvant ça vachement bien !

      Sauf vous, qui semblez trouver normal de défiler avec les ennemis des musulmans. Vous avez conscience qu’ils sont responsables de dizaines de milliers de morts dans le monde, dont plus de 80% sont des musulmans, ou pour vous, c’est une légende urbaine ??

      Mais je doute que tous les musulmans soient d’accord avec vous. Les musulmanes qui ont signé un appel contre le voile et qui sont harcelées et menacées, que pensent-elles quand elles vous voient défiler avec leurs persécuteurs ? Que vous les défendez ?
      On marche sur la tête en ce moment, retrouvez vos esprits.


    • Traroth Traroth 13 novembre 2019 23:32

      @Fifi Brind_acier
      Vous constatez. Mais vous exprimez ce constat de manière sélective.

      Concernant les femmes qui ont signé cette tribune et qui ont été menacées, il est bien dommage que là, on n’en parle si peu. Voila là où l’état et la puissance publique pourrait se rendre utile. Cela dit, j’observe que les femmes qui s’expriment pour les droits des femmes se font toujours emmerder. Je ne peux que répéter un truc que je dis très souvent : dommage que la police et la justice ne fassent pas leur travail.


    • Traroth Traroth 15 novembre 2019 15:54

      @un des P’tite Goutte
      Il y a eu de multiples manifestations, mais pour les gens comme vous, ça ne sera jamais assez.


    • Un des P'tite Goutte un des P’tite Goutte 17 novembre 2019 12:26

      @Traroth
      Même nombre que celle-ci ? Des preuves.
      Oui, effectivement, je constate des capacités énormes de mobilisation par réseaux de la communauté musulmane, par les imams aussi, et je reprends de nouveau l’exemple des Algériens dans leur pays, et j’attends...


    • Traroth Traroth 19 novembre 2019 16:30

      @alexis42
      Publier de la merde n’est pas un droit.


  • Daniel0 12 novembre 2019 21:27

    Bsr, faut pas sautoflagéler, les gars, regardons le temps long, le Macron c’est pas eternel, la Marine non plus, c’est juste les clowns qui tiennent le devant de la scène. L’avenir est pas écrit , les pays du tiers monde secouent bien le cocotier. Sortira pas forcément ce qui est pré écrit... Les pré révolutionnaires ils ont tous été zigouillés par leurs enfants. Donc l’histoire n’est pas écrite.


  • ETTORE ETTORE 12 novembre 2019 21:30

    Je me demande dans cette manifestation......combien de gens, à l’époque, brandissait une pancarte « JE SUIS CHARLIE ».


  • Sylvaine Reyre Sylvaine Reyre 13 novembre 2019 01:24

    Merci pour cet excellent article.
    Ce terme d’islamophobie est sournoisement imposé par les islamistes car il tend à l’amalgame entre musulman et islamiste, entre musulmane et femme voilée. En soutenant les intégristes, Mélenchon piétine toutes les valeurs de la gauche laïque républicaine. Et surtout, il crache sur le principe essentiel de l’égalité entre hommes et femmes.
    J’avais eu la naïveté de voter pour lui au premier tour des présidentielles, on ne m’y reprendra plus !


    • Michel DROUET Michel DROUET 13 novembre 2019 08:31

      @Sylvaine Reyre
      Merci à vous également pour ce commentaire qui souligne l’impact désastreux, trop souvent minoré, de ce débat sur la question de l’égalité homme/femme.


  • Gasty Gasty 13 novembre 2019 07:16

    « A l’attaque » et « Allah akbar » sont donc des cris de guerres« .

    J’aurais dû m’en douté, c’est ce qu’on entend dans les merdias, le déclencheur de l’acte terroriste ... ou non d’ailleurs.

    A l’avenir je saurais que »Dieu tout puissant" est probablement un cri de guerre.


    • Francis JL 13 novembre 2019 08:25

      @Gasty
       
       ’’A l’avenir je saurais que »Dieu tout puissant" est probablement un cri de guerre’’
       
      Ne vous risquez pas à dire ça aux étasuniens.


    • Michel DROUET Michel DROUET 13 novembre 2019 08:35

      @Gasty
      Dieu en lui même n’est sans doute pas un cri de guerre, mais avec « tout puissant » accolé cela peut le devenir...


  • Crab2 14 novembre 2019 10:07

    Mitterrand fut le premier des idiots utiles en refusant de recevoir l’auteur des versets sataniques Salman Rushdie donnant ainsi le coup d’envoi, le la du diapason de toutes les trahisons des idéaux dits de gauche...

    Suite  :

    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/11/memoires-courtes.html

    .


  • Pierre 17 novembre 2019 13:15

    LFI est un ramassis d’abruti(e)s, la preuve, la plainte contre Finkielkraut et leur incapacité de comprendre l’humour et/ou le second degré.


Réagir