mardi 14 septembre 2010 - par j-p. bédol

Monothéisme (1/2) : Le Saint Coran est-il un plagiat de la Sainte Bible ?

La question peut paraitre surprenante, pourtant après avoir lu le Coran juste dans la foulée de ma dernière lecture, la Sainte Bible, je me suis immédiatement posé cette question.
Retraité, j’ai désormais le temps de lire, de me cultiver. Les livres traitant des différentes croyances, notamment du monothéisme et de l’hindouisme, font partie de mes nombreuses lectures. De plus, grâce à Internet, j’ai pu copier ces livres sur mon disque dur. Cela permet des comparaisons et des recherches plus faciles et aussi beaucoup plus rapides.
 
Première surprise. Les phrases des deux livres ont un parfum semblable. Puis, en comptant le nombre de fois que le nom du prophète de l’islam, Muhammad,apparaît dans le Coran, à 18 reprises, je m’aperçois que le nom de David, le célèbre héros de la Sainte Bible, apparaît autant de fois.
 
Pourquoi le livre d’une croyance donne-t-il presque autant de place à un héros d’une autre croyance, plutôt qu’à celui de la sienne ? Cela fait peut-être partie de la grande tolérance que revendiquent les écrits du Coran.
 
Deuxième surprise. Mon étonnement est à son comble quand je fais le décompte des noms de la Sainte Bible cités dans le livre concurrent. Environ 500 fois !
 
Ainsi, Moïse, le grand patriarche de la Sainte Bible, est cité 174 fois ; Abraham, celui à qui le Dieu de la Sainte Bible a parlé, 83 fois ; Noé, l’homme sauvé du Déluge, 49 fois (le seul personnage dont le Coran, mentionne l’âge à sa mort, 950 ans, comme dans la Sainte Bible) ; Joseph, le père du fils de Dieu de la Sainte Bible, 44 fois ; Marie, la mère, 42 fois ; Adam, le premier humain, 26 fois ; Salomon, le grand roi, 25 fois ; Jésus, l’un des 3 dieux de la Sainte Bible, 29 fois. Et puis, les noms bibliques continuent à défiler dans le Coran, de verset en verset : Aaron, 22 fois ; Jacob, 20 fois ; Isaac, 17 fois ; Ismaël, 12 fois ; Goliath, 3 fois, etc.
 
Pourquoi construire une religion en reprenant toutes les célébrités d’une autre religion ?
 
Que dirait-on si un écrivain d’aujourd’hui, faisait un roman en reprenant tous les personnages de Victor Hugo dans Les Misérables ? Sans changer aucun nom !
 
Mais, le Coran ne s’arrête pas là.
 
Troisième surprise. Tous les grands événements bibliques, sont repris, notamment :
 
la création du Monde
 
- Coran, Sourate 6-1 : "Louange à Dieu qui a créé les cieux et la terre…"
 
- Bible, Genèse 1-1 : "Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre…"
 
la création de l’Homme
 
- Coran, Sourate 32-7 : "Celui [...] qui a commencé la création de l’homme à partir de l’argile"
 
- Bible, Genèse 2.7 : "L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre"
 
- le Déluge
 
- Coran, Sourate 29-14 : "Nous avons envoyé Noé à son peuple. Il demeura avec lui durant mille ans, moins cinquante ; puis le déluge les emporta parce qu’ils étaient iniques. Sourate 29-15 : "Mais Nous avons sauvé Noé et ceux qui se trouvaient dans le vaisseau, et Nous en avons fait un signe pour les mondes.
 
- Bible, Genèse 7-10 : "Sept jours après, les eaux du déluge furent sur la terre". Genèse 7-11 : "L’an six cents de la vie de Noé [...] ce jour-là toutes les sources du grand abîme jaillirent, et les écluses des cieux s’ouvrirent.
 
- le buisson ardent dans le Sinaï où Dieu parle à Abraham
 
- Coran, Sourate 28-29 : "Lorsque Moïse eut accompli le temps [...], il aperçut, du côté du Mont Sinaï, un feu [...]". Sourate 28-30 : "Quand il y fut arrivé, un appel lui parvint du côté droit de la vallée, dans la plaine bénie et du milieu du buisson : " O Moïse ! Je suis, en vérité, Dieu, le Seigneur des mondes !"
 
- Bible, Exode 3-2 : "[...] Moïse regarda ; et voici, le buisson était tout en feu, et le buisson ne se consumait point". Exode 3-4 : "L’Éternel vit qu’il se détournait pour voir ; et Dieu l’appela du milieu du buisson, et dit : Moïse ! Moïse ! Et il répondit : Me voici !". Exode 3-6 : "[...], je suis le Dieu de ton père, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob [...]"
 
- le passage de la Mer Rouge
 
- Coran, Sourate 2-50 : "Nous avons fendu la mer pour vous ; Nous vous avons sauvés ; Nous avons noyé, sous vos yeux, les gens de Pharaon"
 
- Bible, Exode 14-21 : "Moïse étendit sa main sur la mer. Et l’Éternel refoula la mer [...], il mit la mer à sec, et les eaux se fendirent". Exode 14-27 : "Moïse étendit sa main sur la mer [...]". Exode 14-28 : "Les eaux revinrent, et couvrirent les chars, les cavaliers et toute l’armée de Pharaon, qui étaient entrés dans la mer après les enfants d’Israël ; et il n’en échappa pas un seul".
 
- le Veau d’or
 
- Coran, Sourate 2-51 : "Lorsque nous avons fait un pacte avec Moïse, durant quarante nuits, vous avez, en son absence, pris le veau pour l’adorer. Vous avez été iniques !". Sourate 2-54 : "Souvenez-vous de ce que Moïse dit à son peuple : " O mon peuple ! Vous vous êtes fait tort à vous-mêmes en adorant le veau. Revenez à votre Créateur"

 
- Bible, Exode 24-18 : "Moïse entra au milieu de la nuée, et il monta sur la montagne. Moïse demeura sur la montagne quarante jours et quarante nuits". Exode 32-4 : "Il les reçut de leurs mains, jeta l’or dans un moule, et fit un veau [...]. Exode 32-7 : "L’Éternel dit à Moïse : Va, descends ; car ton peuple, que tu as fait sortir du pays d’Égypte, s’est corrompu"
 
Quatrième surprise. Tout à fait surprenante ! Le Coran cite presque ses sources. En effet la Tora, le livre des Hébreux est cité 19 fois. Les Evangiles, 12 fois. Exemple significatif parmi bien d’autres :
 
- Sourate 3-3 : "Il a fait descendre sur toi le Livre en toute Vérité, déclarant véridique ce qui était venu avant lui, et Il a fait descendre la Tora et l’Evangile"
 
Et, puis, comme dans la Sainte Bible, le Saint Coran parle aussi du jardin d’Eden, onze fois. Et sûrement de bien d’autres situations bibliques qui ont échappé à mon œil fatigué.
 
Surprenant n’est-ce pas ?
 
Cependant, même si tout cela paraît sympathique pour moi qui ne croit pas, que dirait-on si un écrivain d’aujourd’hui, faisait un roman en reprenant tous les personnages de Victor Hugo dans Les Misérables et aussi toutes les situations ?
 
Tel est semble-t-il ce qu’a fait le Coran avec les noms de la Bible et ses événements. Il ne peut pas s’agir de simples coïncidences !
 
Aujourd’hui, s’agirait-il d’un plagiat pur et simple ? Le livre serait-il retiré de la vente, avec toutes les conséquences juridiques que cela entraînerait contre son ou ses auteurs ?
 
Plus surprenant aussi, que je sache, le problème d’un éventuel plagiat n’a jamais été soulevé par les gardiens de la Sainte Bible. Pourquoi ?
 
C’est un vrai mystère, bien qu’à mon avis, la réponse est contenue dans la Sainte Bible elle-même !
 
Cela étant, est-il trop tard, pour les Chrétiens, pour faire appel de cela devant la justice des Hommes ? Ce livre est quand même leur principal concurrent depuis plus de mille trois cents ans, et, sûrement encore pour plusieurs décennies !
 
 
(A suivre)
 
Photo : Bruce / Flickr


110 réactions


  • Céphale Céphale 14 septembre 2010 12:10
    Le prophète, qui avait un esprit facétieux, n’a pas hésité à modifier des détails de l’évangile pour les rendre plus jolis. Exemple :

    Evangile (Luc 2:4)

    Joseph quitta la ville de Nazareth en Galilée, pour monter en Judée vers la ville de David, nommée Bethléem pour se faire inscrire avec Marie, devenue son épouse, alors enceinte. Or pendant qu’ils étaient là, son terme arriva, et elle mit au monde son fils premier-né. Elle l’emmaillota et le coucha dans une crèche, faute de place pour eux à l’hôtellerie. 

    Coran (19:23)

    Puis les douleurs de l’enfantement l’amenèrent au tronc du palmier, et elle dit : « Malheur à moi ! Que je fusse mort avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée ! » Alors, l’ange l’appela en lui disant : "Ne t’afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source. Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. 

    Les musulmans devraient lire l’original plutôt que la copie.


    • anti-oligarchie anti-oligarchie 14 septembre 2010 13:09

      @ l’auteur de l’article...

      mon Dieu...Tu ne savais que l’Islam était la suite des révélation des 2 premiers monothéistes ?
      L’Islam au contraire, corrige la Bible sur certains points fondamentaux(je soupçonne l’oligarchie Romaine de falsificatiopn évidente)...Comme l’auto défense individuel...(loi du talion),l’insoumission aux intérmédiaires religieux(pas de clergé)...L’unicité de Dieu(et non pas 3=1)...

      Faut reconnaitre que vos articles sont très bas niveau...


    • Mustapha Mustapha 15 septembre 2010 05:42

      C’est là que l’on voit toute l’ignorance de l’Islam dans le monde occidental en général, en France en particulier.

      L’Islam n’a jamais nié le nouveau et l’ancien testament. L’Islam est perçu depuis sa naissance comme la continuité des enseignements juifs et chrétiens.

      Chrétiens, juifs, musulmans croient au même Dieu.

      La majorité des musulmans le connaisse, le reconnaisse. Il faut bien avouer que les chrétiens et les juifs sont un peu moins au courant, tout simplement car ils ne connaissent pas l’Islam.


    • Céphale Céphale 15 septembre 2010 09:16

       la « Sainte Bible » est elle même un plagiat des textes de cultures anciennes tel que le zoroastrisme

      Faux. La Bible, plus exactement l’Ancien Testament, est un ensemble disparate de 2.000 pages qui comprend des textes symboliques (p. ex. Adam et Eve), des textes historiques (p. ex. déportation des Juifs à Babylone), des règles de vie (p. ex. les Nombres), des prières (p. ex. les Psaumes) et des textes prophétiques (p. ex. Ezechiel). Ce n’est pas parce que des légendes de la Bible (p. ex. le Déluge) ressemblent à d’autres légendes du Moyen-Orient que l’ensemble est une copie de textes plus anciens. Il faut savoir de quoi on parle.

    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 15 septembre 2010 10:40

      « faux....... » Cephale voyagez vous dans le temps pour être aussi categorique sur l’absence de lien entre le zoroastrisme et l’ancien, testament ??
      Ce qu’il faut savoir c’est que les premiers musulmans intégraient le zoroastrisme dans les religions du livre,ce qui est juste et que la periode de supposé redaction de l’ancien testament et la vie de Zarathoustra coincide.Les preceptes aussi.
      Mais bon,Cephale est logique,meme période,même région mais rien a voir,une barrière spirituelle séparée les régions ....réfléchissez.


    • Céphale Céphale 15 septembre 2010 12:01

      Mr.K ferait bien de ne pas faire dire aux autres ce qu’ils n’ont pas dit. Absence de lien ? J’ai dit tout le contraire !


  • fkarakaya 14 septembre 2010 12:36

    Sortir des bons arguments pour conclure mal c’est grave !

    Il aura fallu bien lire le Coran :

    1- Le coran n’a jamais nié ni la bible, ni la torah, ni Jésus, Ni Moïse ! Pour les musulmans ils sont des prophètes ! Les livres sacrés ont été modifiés par leur croyants jusqu’à ce que le Coran et le Prophète Muhammed (SAV) soit les derniers ! 

    2- Le prophète Muhammed ne savait ni lire ni écrire. Cela montre qu’il n’a pu ni lire la bible et le thorah

    3- A son époque, dans sa région, il n’y avait pas de Chrétiens mes des Juifs ! 

    4- Ces livres ne sont pas des concurrents mais des continuités ! Le fait de retrouver les mêmes vérités montrent leur cohérence te l’existence de DIEU

    5- Il existe des différences fondamentales avec la Bible : Islam reconnaït Jésus en tant que prophète humain et pas fils de Dieu alros la bible le place en tant que Dieu !

    6- Comme la Bible qui reconnaît Moise en tant que prophète, le Coran reconnaît les deux !

    7- Des exemplaires datant du temps du prophète ont été retrouvés et comparés avec ceux d’aujourd’hui ! Y a pas une virgule qui a changé ! 


    • rastapopulo rastapopulo 14 septembre 2010 14:29

      2- Le prophète Muhammed ne savait ni lire ni écrire. Cela montre qu’il n’a pu ni lire la bible et le thorah

      Conditionnelle, conditionnelle,... je serais curieux de voir la source de cette information certainement opportuniste et extérieur au Coran lui-même.

      5- Il existe des différences fondamentales avec la Bible : Islam reconnaït Jésus en tant que prophète humain et pas fils de Dieu alros la bible le place en tant que Dieu !

      Oui oui, et le coran l’attend comme sauveur pour lutter contre l’anté-christ... un prophète comme les autres sans doute ? 


    • SamAgora95 SAMAGORA95 14 septembre 2010 17:09

      L’ensemble du commentaire peut-être attribué à un enfant de 13 ans (pas plus)


      Juste une petite remarque sur le point 7, les autres ne sont guerre plus intelligents !

      Une langue est vivante elle grandit et s’améliore, l’arabe de l’époque n’a rien avoir avec l’arabe d’aujourd’hui, les arabes de notre époque seraient incapable de le comprendre.

      Essayer de lire un texte en français du moyen âge par exemple !!!

       Conclusion la version du Coran que vous avez entre les mains n’est qu’une traduction.
      Alors peut-être que les virgules n’ont pas changées, mais tous le reste si.

      Ce que je regrette c’est que les traducteurs n’aient pas essayés de retirer ce coté haineux du coran. ça viendra peut-être avec le temps, espérons.




    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 15 septembre 2010 10:43

      3- A son époque, dans sa région, il n’y avait pas de Chrétiens

      Une femme chrétienne

      un précepteur chrétien

      mais à part aucun chrétien en Arabie ??

      Une chose est sur des crétin sur d’eux y en a partout


    • fkarakaya 15 septembre 2010 12:47

      Dans le Coran, il est qualifié de « ummî », c’est-à-dire « illettré », ce qui est confirmé par le verset 48 de la sourate 29 : « Avant (la révélation du Coran), tu ne récitais aucun livre, ni n’en écrivais aucun de ta dextre ».


    • fkarakaya 15 septembre 2010 12:52

      @Par SAMAGORA95

      Mes commentaires sont en fonction du publique qui les lis !

      L’arabe du temps du prophète est exactement la même que celle d’aujourd’hui. Ne confond pas l’arabe parlé par les maghrébins et celui des arabes de l’arabie saoudite.

      C’est pour ca qu’on appelle l’arabe litéraire !

      Je te confirme encore une fois que ni les mots, ni la grammaire ont changé ! C’est exactement la même chose !

      Après que les arabes parlent un peu differement ne change rien ! Le coran a gardé sa version originale !


    • fkarakaya 15 septembre 2010 13:11

      @Par Mr.K (generation-volée)

      Je confirme ce que je dis. A son époque (avant qu’il soit prophète) là où il vivait il n’y avait pas de chrétiens. Il y avait surtout des juifs. Les arabes prenaient pour Dieu des statuts !

      Après qu’il soit prophète, avec les guerres, les accord, le roi de l’Egypte lui a envoyé deux soeurs. Celle-ci se sont converties à l’islam avant meme da’rriver à Medine.

      Il épousa celle qui s’appelait Marie. L’autre soeur à épouser une autre personne.

      Il a eu un fils Ibrahim qui est mort à l’âge de deux ans.

      Les premiers musulmans se sont réfugiés en Ethiopie chez un roi Chrétien qui les accuillis le temps qu’il faudra.

      Les relations entre musulmans et Chrétiens se sont en général bien passé jusqu’à l’arrivé des Empires et des Conquêtes.

      Même à l’époque des Ottomans, les Chrétiens (et les autres minorités) avaient leur propre juridiction.

      Ils étaient libre de pratiquer leur culte. (Aujourd’hui en France, rien que de rélamer une mosquée c’est le débat assuré)

      Avant de parler lis un peu d’Histoire musulmane !


  • Gasty Gasty 14 septembre 2010 12:38

    Ce n’est pas une révélation ou un scoop mais vous faites bien d’en parler car très peu de monde le savent. Et simplement parce qu’aucune religions quelle qu’elle soit ne souhaite ébruité le fait que tous ces écrits n’étaient la que pour servir la glorieuse montée des religions. La bible s’étant révélé fédératrice , le coran fit de même en adaptant ses écrits.

    il n’y a que Dieu de vrai (si je puis dire).


  • Triodus Triodus 14 septembre 2010 14:08

    Si le téléphone avait été inventé plus tôt, les guerres de religion se feraient à coups d’annuaire..


  • orage mécanique orage mécanique 14 septembre 2010 15:08

    en religion, on est sur que d’une chose c’est que tout ces livres ont été pompés les uns sur les autres, la bible a ses livre antécédents avec les mêmes histoires de déluge ou de cité polyglotte par exemple...

    c’est comme les films de super héros, faut une amoureuse secrète, une bande de copains avec un traître à l’intérieur, une mort et une résurrection et hop c’est parti pour le fan club !

    la seule différence c’est que personne va aller se battre pour savoir si c’est superman ou spiderman le plus fort.


  • toubab 14 septembre 2010 15:11

     2 Monothéismes pour 2 Histoires d’Impérialisme


  • zvalief 14 septembre 2010 15:23

    en fait on peut considérer également le christianisme comme une sorte de plagiat, ça va même plus loin, on retrouve les mêmes mythes dans la plus part des religions du pourtour méditerranéen, la resurrection (par exemple Osiris), les notions de paradis terrestre (Ahura Mazda), il y a même un dieu qui s’y oppose (Angra Mainyu) et il est représenté par un serpent, l’immaculée conception (Athéna sortant du crâne de Zeus).
    et je suis sûr qu’on peut trouver encore plein de similitude.


  • edzez edzez 14 septembre 2010 15:37

    Le Coran est un message divin , Dieu s’exprime dans ce Livre Sacré en s’adressant à tous les humains , et c’est un message intemporelle, meditez sur ça.


    • saint_sebastien saint_sebastien 14 septembre 2010 17:59

      ce n’est pas parce que tu affirmes une chose qu’elle est vrai.
      j’affirme que le coran n’est qu’un ramassis de superstitions et que ce dieu dit allah n’existe pas.
      médite sur ça.


    • edzez edzez 14 septembre 2010 20:04

      apprend à mediter.

      Le terme méditation (du latin meditatio) désigne une pratique mentale ou spirituelle. Elle consiste souvent, mais pas nécessairement, en une attention portée sur un certain objet de pensée (méditer un principe philosophique par exemple, dans le but d’en approfondir le sens) ou sur soi (dans le but de pratique méditative afin de réaliser son identité spirituelle). La méditation implique généralement que le pratiquant amène son attention de façon centripète sur un seul point de référence[1] .

      Néanmoins l’utilisation d’un objet particulier ou d’une référence n’est pas nécessaire à la méditation.

      La méditation est au cœur de la pratique du Bouddhisme, de l’hindouisme, du Taoisme, du Yoga, de l’Islam, de la Chrétienté ainsi que d’autres formes plus récentes de spiritualité mais également médicale. C’est une pratique visant à produire la paix intérieure, la vacuité de l’esprit, des états de conscience modifiés ou l’apaisement progressif du mental voire une simple relaxation, obtenus en se « familiarisant » avec un objet d’observation : qu’il soit extérieur (comme un objet réel ou un symbole) ou intérieur (comme l’esprit ou un concept, voire l’absence de concept).


    • SamAgora95 SAMAGORA95 8 novembre 2010 10:43

      ça y est ! j’ai médité.


      Nous sommes désolé !
      La candidature d’Allah pour le poste de Dieu pour tous les humains et autres extraterrestres, n’est pas retenue.Cette décision est sans appel.

      Raison du refus du candidat :
      1 - Manque d’esprits fédérateur
      2 - Lunatique et instable
      3 - Incohérent
      4 - Pratique barbare 
      5 - Manque d’ouverture
      6 - Manque de compassion
      7 - Trop nerveux

      Se que nous attendant du candidat :
       
      De l’amour inconditionnel pour toute créature vivante, quelque soit sont état d’esprits.
      aucun acte de violence ou de jugement, le poste de Dieux doit dépasser c’est notions humains.

      c’est pourtant simple !




    • j-p. bédol 8 novembre 2010 12:17

      a Par SAMAGOR

      et, quelle que soit sa croyance, sa tendance sexuelle ou politique notamment.


  • Diva Diva 14 septembre 2010 15:45

    Toute religion n’est que le recyclage de la ou les précédentes :

    A l’origine connue de toutes, la religion de S(h)umer, et son panthéon de Dieux Néphilim, qui inspira entre autre, le panthéon des Dieux grecs.
    Puis la religion égyptienne, avec Mithra et Horus (pré-Jésus).
    Puis la religion hébraïque recyclée des deux premières (les juifs étant les descendants des égyptiens).
    Arrive alors le christianisme, inspiré de la vie d’Horus, qui permettra au mythe messianique de l’ancien testament, de s’illustrer enfin.
    Et au final, l’islam, rédigé en araméen (fatalement puisqu’à l’époque de sa rédaction collégiale, structurellement, la langue arabe n’existait pas), par un cénacle de juifs radicaux, en marge de la doctrine en vigueur, et bien décidés à s’en distinguer  !

    D’où la somme hallucinante (comme pour toutes), d’analogies entre le culte hébraïque et son homologue islamique !

    Ce qui serait réellement intéressant de découvrir, c’est ce qui inspira la religion initiale de S(h)umer !


  • ali8 14 septembre 2010 15:49

    nous musulmans, avons plusuieurs livres

    la Thora
    les Evangiles
    les Psaumes
    et le Noble Coran dernier livre révélé

    aucun de ces livres n’ est abandonné au profit d’un autre, et donc rien de plus normal si nous rencontrons qq répétitions

    il est donc un devoir de lire la bible pour chacun de nous


  • foufouille foufouille 14 septembre 2010 15:49

    saint saint ........
    sein c’est mieux
     smiley


  • Moule 14 septembre 2010 16:54

    On peux savoir pourquoi vous écrivez systématiquement « sainte » devant le mot bible ? Ca veut dire qu’il y en a une autre qui n’est pas sainte ? Ou qu’il est impropre d’utiliser le mot bible sans l’avoir qualifiée de sainte auparavant ? Ou cela correspond il uniquement à votre opinion sur ce livre ?
    En tout cas, quand on a l’esprit mal tourné, on se demande si cet article n’est pas encore un de ces textes destinés à montrer que le Coran c’est de la merde et donc que la religion associée c’est de la merde, plus que les autres, et que surtout le christianisme c’est mieux. Mais bon, faut avoir l’esprit mal tourné bien sur.


    • TDK1 TDK1 15 septembre 2010 12:37

      Bonjour moule,

      Ne faites pas de contre-sens. L’auteur de cet article est un musulman (ou un dhimmit) qui essaie de faire l’idée que « tout ça c’est pareil ».

      C’est un mensonge. Il n’y a rien de pareil, tout est différent.

      Cordialement,


  • ali8 14 septembre 2010 17:07

    Au nom de Dieu le Clément le miséricordieux, c’est la basmala qui se compose de 19 lettres (arabes)
    le mot bimi au nom de est répété dans le Coran 19 fois en dehors des basmala d’ouverture
    le mot Allah est compté 2698 fois soit 19 fois 142
    le mot le Clément est compté 57 fois soit 19 fois 3
    le mot le Miséricordieux est répété 114 fois soit 19 fois 6

    donc pour la basmala la somme des facteurs est 1+142+3+6=152 soit 19 fois 8

    le nombre de basmala est de 114 soit 19 fois 6

    la Sourat 9 le Repentir ne débute pas par la basmala mais nous la retrouvons dans le texte de la Ssourate 27 les Fourmis
    de la S le Repentir à la S les Fourmis il y a 19 Sourates
    en additionnant les n° d’ordre de ces Sourates on a 342 soit 19 fois 18
    entre les 2 basmala de la S les Fourmis il ya 342 mots soit 19 fois 18

    si on considère la S al-Alaq : elle comporte 19 versets est écrite avec 285 lettres soit 19 fois 15

    vraiment le Coran est un livre merveilleux et il reste beaucoup à découvrir


    • ali8 14 septembre 2010 17:10

      que les moinseurs apportent de l’eau à leut moulin et écrivent des textes ayant un nombre comme épine dorsale !!


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 14 septembre 2010 17:31

      Et tout ce fatra numérologue veut dire quoi ?


    • ali8 14 septembre 2010 17:49

      sans méchanceté je dirais que c’est destiné aux êtres doués d’intelligence qui savent réfléchir, non pas des bornés que la prédestination destinent à l’Enfer
      nous Sunnites ne sommes pas partisans du libre arbitre nous pensons que nous pouvons infléchir la prédestination

      allons, un petit effort, un tout petit


    • rastapopulo rastapopulo 14 septembre 2010 18:53

      Tu pense que c’est un argument... C’est un peu triste vu que le Coran était en syrio-araméen au départ.

      Tout le marketing de l’époque devrait être abandonné.


    • stef stef 14 septembre 2010 19:16

      Pour s’amuser mathématiquement, je conseille les livres suivants :


      - Récréations mathématiques, de W. W. Rouse Ball
      - Calcul des probabilités, de Joseph Bertrand

      Tous deux à la librairie Jacques Gabay, rue St Jacques à Paris.

      La Torah est d’une richesse phénoménale en correspondances lettres-nombres. L’étude de ces correspondances s’appelle la Guématria.

      Vraiment, la Torah est un livre plus que merveilleux et l’univers en entier est à découvrir dans ses lignes.

    • Mmarvinbear Mmarvinbear 14 septembre 2010 21:13

      "sans méchanceté je dirais que c’est destiné aux êtres doués d’intelligence qui savent réfléchir, non pas des bornés que la prédestination destinent à l’Enfer" : première indication donc : le croyant musulman n’est pas pédagogue.


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 14 septembre 2010 21:17

      Bon, après quelques courtes recherches, la définition : « La basmala[1] est une expression en langue arabe utilisée notamment pour commencer les sourates du Coran. Basmala (arabe بسملة) est un mot qui signifie la formule bismi Allah ar-Rahman ar-Rahim (arabe : يسم الله الرحمن الرحيم) »Au nom de Dieu clément et miséricordieux« du commencement des sourates du Coran (sauf la sourate IX[2]) (...) Selon la tradition populaire des musulmans du Maghreb, cette formule Bismi Allah Ar-Rahman Ar-Rahim aurait un effet protecteur contre les Djinns[4]. »

      En clair, ce doit être un reliquat de textes sacrés pré-islamiques qui ont subsisté dans les versions tardives du Coran. Ce n’est pas la première fois que ça arrive.


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 14 septembre 2010 21:19

      « nous Sunnites ne sommes pas partisans du libre arbitre nous pensons que nous pouvons infléchir la prédestination »  : mais infléchir la prédestination, n’est-ce pas faire preuve de libre-arbitre ?


    • thaumaetopea 15 septembre 2010 02:26

      C’est de l’humour ?


    • thaumaetopea 15 septembre 2010 02:53

      ali8... on fait dire ce qu’on veut aux chiffres : 1=2 par exemple :
      a = b = 1
      a2 = b2 = ab = 1
      on peut poser : a2 - ab = a2 - b2
      soit en mettant en facteur le premier élément : a(a - b) = a2 - b2
      a2 - b2 étant une identité remarquable on peut développer le deuxième élément : a(a - b) = (a + b) (a - b)
      en simplifiant par (a - b) on obtient : 
       a = a + b SOIT  : 1 = 2  !
       On a simplement « oublié » au passage qu’on ne peut pas diviser par zéro !
      CONCLUSION : Faut jamais partir du résultat ! ou si vous préférez, comme au tir à l’arc, il faut installer la cible AVANT de tirer la flèche !
      Ce qui fait de tous vos bouquins (qui se plagient l’un l’autre d’ailleurs) dont le seul but est de diviser par zéro (c’est à dire par Dieu), une NON PENSEE absolue constante et universelle.... hélas !


    • TDK1 TDK1 15 septembre 2010 12:51

      Ali8,

      Quel dommage que vous tiriez cette conclusion.... Car vous appliquez à vous même la démonstration que vous faites si bien. Oui, il ne faut pas partir de la conclusion et c’est pourtant très exactement ce que vous faites.

      L’existence de Dieu que vous associez à zéro n’est elle pas une conclusion avant la démonstration ?

      La démonstration de l’existence de Dieu avec les pitoyables petits moyens intellectuels que nous possédons est elle « raisonnable » ? De combien d’éléments, de forces, de moyens sommes nous conscients de l’existence sans en être capable de les démontrer ? Si la science avance en émettant des hypothèses, toute stagnation de la science est le résultat d’un refus d’émettre ou de prendre en compte une hypothèse. Or, ce refus de prendre en compte une hypothèse, très souvent pour des raisons idéologiques, est le propre de l’obscurantisme. Refuser de prendre en compte l’hypothèse « Dieu existe » est un obscurantisme.

      Un grand scientifique, prix Nobel (de biologie, pas de « la paix »... smiley ) a déclaré un jour : « Un petit peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science en rapproche à grands pas »...

      Cordialement,


    • thaumaetopea 16 septembre 2010 01:39

      ali8 ....
      Vous n’avez jamais considéré Dieu comme une hypothèse mais toujours comme un postulat (au sens mathématique du terme)..... essayons de ne retenir comme fondamental que ce qui est démontré ! L’existence de Dieu est très loin d’être évidente, ne nécessite- t- elle pas l’emploi du verbe croire (verbe auquel les scientifiques préfère le verbe penser).
      Ceci dit je comprend que certains nient l’évidence ... puisque (pour certains toujours) il faut nier l’évidence si l’idée(existence d’un dieu) pour laquelle on nie cette évidence est plus évidente que l’évidence elle même !
      Passez une bonne journée.


  • Louise Louise 14 septembre 2010 17:09

    « Jésus, l’un des 3 dieux de la Sainte Bible »

    Je m’arrête au premier paragraphe... Quand on lit ça, on peut être inquiet pour la suite !

    Où avez-vous lu dans la Bible qu’il y aurait 3 dieux ? Il n’y a qu’un seul Dieu.


    • j-p. bédol 14 septembre 2010 17:27

      Il y a : le Père, le Saint-esprit et le Fils. Cela fait 3 que je sache.

      D’ailleurs tout le monde le sait, sauf vous. Lisez le Coran, c’est marqué. Sourate 4-171.

      CQFD


    • Moule 14 septembre 2010 17:49

      C’est une blague cet article ou quoi ? Je suis pas spécialiste, m’enfin il me semble que les chrétiens considèrent qu’ils n’ont qu’un seul Dieu (d’où, peut être, le terme « monothéisme » qui qualifie cette religion).. La distinction en trois entités distinctes ne signifie pas qu’il y a trois Dieux, mais plutôt trois formes du même Dieu (bon après faudrait préciser exactement, jsuis agnostique moi hein ...). Faudrait peut être se renseigner avant d’écrire un article. A moins que ce soit une blague, auquel cas ...


    • j-p. bédol 14 septembre 2010 17:53

      comme vous je lis les livres de vos croyances. Le Coran dit soirate 4.171 : « O Gens du Livre ! Ne commettez pas d’excès dans votre religion ; ne dites, sur Dieu, que la vérité. Certes, le Messie, Jésus, fils de Marie, est l’envoyé de Dieu, il est Sa Parole qu’Il a jetée en Marie, et il est un Esprit émanant de Lui. Croyez donc en Dieu et en Ses envoyés. Ne dites pas : » Trois ! « , cessez de le faire ; ce sera mieux pour vous. Allâh est le Dieu unique ! Gloire à Lui ! Comment aurait-il un enfant ? A lui appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre. Dieu suffit comme protecteur ! »



    • j-p. bédol 14 septembre 2010 18:04

      A Jean : « Dieu est transcendance, Il est Sa propre immanence car ...Tout est Lui-même,
      Il est contenu et Son propre contenant : fusion des deux : Saint Esprit »

      Est-ce que vous comprenez ce qui est écrit ? Moi pas ! Soyons raisonable, cela est qd meme très hermétique et fait ayant pour ceux qui veulent y croire.


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 14 septembre 2010 18:15

      D’ accord Dieu est transcendence , sauf s’ il remonte ....


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 14 septembre 2010 18:17

      En vérité il y a Vingt Dieux ,

      ne dit-on pas vingtdieux v’ là les keufs ...


    • Céphale Céphale 14 septembre 2010 18:46

      @jp-bédol

      La théologie, c’est plus compliqué que la plomberie. D’ailleurs, ce que je reproche au Coran, c’est d’ignorer cinq siècles d’études théologiques sur la doctrine chrétienne. J’ai lu et relu attentivement le Coran. L’auteur (le 3e Calife de Damas) a visiblement repris des idées de la Bible qu’il a mal assimilées. Si vous voulez comprendre l’idée chrétienne de trinité, je vous conseille de lire Les Confessions de Saint-Augustin (4e siècle)

    • stef stef 14 septembre 2010 19:25

      D’ailleurs tout le monde le sait, sauf vous. Lisez le Coran, c’est marqué. Sourate 4-171


      Tout le monde n’est pas comme vous inféodé à l’islam...

    • 65beve 65beve 14 septembre 2010 21:42

      Bonsoir,

      En quelque sorte et sans vouloir offenser qui que ce soit ;
      le Père c’est le serveur,
      Le Fils c’est la workstation,
      Le Saint Esprit c’est la fibre optique

      Amen & inchallah !

      bv


    • thaumaetopea 15 septembre 2010 02:57

      Moule... 4 dieux pas 3  ! t’as oublié l’entité « Marinière frites ».... non mais !


    • Jude 15 septembre 2010 15:10

      A mourir de rire !!

      L’auteur qui prétend avoir lu la Bible et en faire une interpretation remet en cause l’un des trois Mystères de l’Eglise, c’est à dire un seul Dieu en trois personnes !!

      Trois dieux.......... Ceci montre toute la bétise de l’auteur !!

      Puisque l’auteur est à la retraite et a le temps de lire, je lui conseille simplement le cathéchisme de l’Eglise Catholique. Il comprendra un peu mieux à l’avenir le sujet qu’aujourd’hui il ne maitrise absolument pas.

      Par ailleurs, je doute fortement que l’auteur ait vraiment lu ces deux Livres. Ceci semble une pseudo étude que l’on trouve en de nombreux endroits sur le net. Avec une véritable lecture du nouveau testament, notamment les épitres aux corinthiens, l’auteur n’aurait jamais dit une telle anerie !!


    • Alerter moi 24 août 2014 23:23

      Vous êtes naif ou vous le faites exprés ? Depuis quand il y a une seule fois une question de trinité dans la bible ??? Dieu est le seul souverain de l’univers ! Jésus est son fils premier né, le prémice de ses mains, l’archange Michael, le juge de paix. Jésus quand il était sur terre a dit ’’ Le Père est plus grand que moi... Je fais la volonté de celui qui m’a envoyé... Dieu a dit aprés le baptème de Jésus par Jean le Baptiste ’’ Celui-ci est mon fils bien aimé que j’ai agréé écoutez le ! Le saint esprit est la force agissante de Dieu, il l’utilise pour agir et exécuter les choses que Lui souhaite..

      Ce concept de la trinité n’est pas biblique, il a été créé au 4ème siècle et adopté par l’église catholique. Catholique ne veut pas dire biblique. Alors de grâce citer les écritures et n’amener pas de choses extérieures à la parole !


    • j-p. bédol 25 août 2014 07:57

      Et dieu créa la Terre avant le Soleil les étoiles et la Lune ? Les premiers hommes étaient directement bergers, cultivateurs, forgerons, constructeurs de villes ? Pourquoi pas électriciens, pilotes de Airbus ?

      Faut-il vraiment croire à ces fables ?


  • LE CHAT LE CHAT 14 septembre 2010 17:44

    le Coran ne serait que la version avec bonus track de la bible , un peu comme le nouveau CD d’Avatar avec 5 mn d’inédit en plus ! MDR !  smiley


    • saint_sebastien saint_sebastien 14 septembre 2010 18:02

      c’est surtout une sorte de club judaique avec un ticket d’entré gratuit pour tous , contrairement au vrai judaisme.


    • rastapopulo rastapopulo 14 septembre 2010 19:00

      C’est pas le contraire ? Être musulman demande vachement d’investissement comparé à la définition actuelle de groupe ethnique de la judaité.


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 14 septembre 2010 21:22

      "To most christians, the Bible is like a software license. Nobody actually reads it, they just scroll to the bottom and click « I agree »."

      On peut en dire autant des autres...


    • thaumaetopea 15 septembre 2010 02:59

      Ange.... Pas besoin de lavage... y’a pas d’cerveau !


    • rastapopulo rastapopulo 14 septembre 2010 19:23

      La voix de la sagesse !


  • eric 14 septembre 2010 19:32

    Effort méritoire mais surprise qui montre une faible connaissance de l’islam.

    Le prophéte se situe directement dans la continuité de la révélation judéo chrétienne il n’est donc en rien surprenant que l’on retrouve les mêmes personnages. Par ailleurs, il a étudié le chritianisme lors des ses voyages en Syrie avec son oncle. Il a été visiblement formé par des chrétiens monophysites, c’est à dire ne croyant pas au dogme trinitaire. On le constate quand il fait des citation de l’évangile apochryphe de Thomas par exemple ( est ce vous qui avez insufllé la vieà des animaux et oiseaux en argile ? ou un truc de ce genre) qui est un épisode de l’enfance du christ dans l’évangile en question) On le voit aussi il me semble, maisje ne me rappelle plus à quel endroit dans le Coran, quand il condamne le dogme trinitaire en se trompant sur le contenu que lui donne les chrétiens trinitaires.


    • edzez edzez 14 septembre 2010 20:12

      Jésus n’était qu’un messager parmi ceux que dieu a envoyé

      Le Messie, fils de Marie, n’était qu’un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent .  Coran 5.75 ( Sourate Al-Mayda, verset 75)

      Ô gens du Livre (Chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites de Dieu que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager de Dieu, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Dieu et en Ses messagers. Et ne dites pas « Trois ». Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Dieu n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Dieu suffit comme protecteur . Coran 4.171 ( Sourate An-Nisaa, verset 171)

      il ne conviendrait pas

      Il ne conviendrait pas à un être humain à qui Dieu a donné le Livre, la Compréhension et la Prophétie , de dire ensuite aux gens : « Soyez mes adorateurs, à l’exclusion de Dieu » ; mais au contraire, [il devra dire] : « Devenez des savants, obéissant au Seigneur, puisque vous enseignez le Livre et vous l’étudiez ».
      80. Et il ne va pas vous recommander de prendre pour seigneurs anges et prophètes. Vous commanderait-il de rejeter la foi, vous qui êtes Musulmans ? Coran 3.79 ( Sourate-Alimran , verset 79)

      Tel fut jésus

      Tel est Issa (Jésus), fils de Marie : parole de vérité, dont ils doutent.
      35. Il ne convient pas à Dieu de S’attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui ! Quand Il décide d’une chose, Il dit seulement : « Sois !  » et elle est. Coran 19.34 ( Sourate Maryam , verses 34,35)

      Jesus dit

      Certes, Dieu est mon Seigneur tout comme votre Seigneur. Adorez-le donc. Voilà un droit chemin . Coran  19.36 ( Sourate Maryam , verses 36)



    • edzez edzez 14 septembre 2010 20:31

      il n’y a jamais eu de revelation judeo -chretienne.

      Il y a eu des messages pour les peuples , transmis par des prophetes ,qui etaient souvent des rois , pour les sortir de leurs croyances paiennes, de l’ignorance.

      Dans le Coran , le message est clair sur le fait que c’est pour completer le message des anciens prophetes , et remet les points sur les i , sur quelques faits de l’histoire en l’occurence sur le prophete Joseph , Salomon (n’a jamais ete mecreant) , Jesus (n’est pas le fils de Dieu) ...


    • edzez edzez 14 septembre 2010 20:40

      Il n’ y a que des revelations islamique.

      Quand vous parler de judaisme c’est un nom donné à une croyance qui s’inspire de la pratique religieuse au temps d’Abraham par le peuple de Judée.

      et pour la chretienneté , c’est un nom donné à une croyance et son dogme a eté defini au 1er concile de nicée en 325.

      L’islam existe depuis le premier homme sur terre, Adam.


  • edzez edzez 14 septembre 2010 20:13

    Jésus n’était qu’un messager parmi ceux que dieu a envoyé

    Le Messie, fils de Marie, n’était qu’un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent .  Coran 5.75 ( Sourate Al-Mayda, verset 75)

    Concernant la trinité

    Ô gens du Livre (Chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites de Dieu que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager de Dieu, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Dieu et en Ses messagers. Et ne dites pas « Trois ». Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Dieu n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Dieu suffit comme protecteur . Coran 4.171 ( Sourate An-Nisaa, verset 171)

    il ne conviendrait pas

    Il ne conviendrait pas à un être humain à qui Dieu a donné le Livre, la Compréhension et la Prophétie , de dire ensuite aux gens : « Soyez mes adorateurs, à l’exclusion de Dieu » ; mais au contraire, [il devra dire] : « Devenez des savants, obéissant au Seigneur, puisque vous enseignez le Livre et vous l’étudiez ».
    80. Et il ne va pas vous recommander de prendre pour seigneurs anges et prophètes. Vous commanderait-il de rejeter la foi, vous qui êtes Musulmans ? Coran 3.79 ( Sourate-Alimran , verset 79)

    Tel fut jésus

    Tel est Issa (Jésus), fils de Marie : parole de vérité, dont ils doutent.
    35. Il ne convient pas à Dieu de S’attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui ! Quand Il décide d’une chose, Il dit seulement : « Sois !  » et elle est. Coran 19.34 ( Sourate Maryam , verses 34,35)

    Jesus dit

    Certes, Dieu est mon Seigneur tout comme votre Seigneur. Adorez-le donc. Voilà un droit chemin . Coran  19.36 ( Sourate Maryam , verses 36)


    • edzez edzez 14 septembre 2010 20:44

      @pasou , apprend un peu plus , tu ne fais que ecrire des prejugés.

      Grace au Prophete Mohamed (saw), il y a eu la paix entre les tribus Arabes. Les arabes en ces temps, etaient en total declin social de part leur ignorance.


    • edzez edzez 14 septembre 2010 21:12

      y a de quoi faire dans ce pays , vous recherchez la guerre pour le profit et non pour la paix.
      Mais ça va changer pasou, Inchallah , Si Dieu le veut, bien sur.

      On a tous les moyens pour vivre en harmonie entre les hommes, et avec la nature.

      nous voulons un nouvel ordre mondial.


    • stef stef 14 septembre 2010 21:29

      Ton nouvel ordre mondial, tu peut te le garder.


    • Serpico Serpico 14 septembre 2010 21:46

      Pasou

      « L’autre ne recherche que le pouvoir politique, conquiert, tue, massacre, pille, réduit à l’esclavage et est de plus pédophile »

      ********************

      Vous avez des « connaissances » poussées. Dommage que ce soit une poussée anale qui les produise.

      Vous lâchez du caca tF1esque comme si vous aviez la chiasse.

      D’où tenez-vous ces infos ? soyez honnête : posez-vous la question.


    • Serpico Serpico 15 septembre 2010 12:11

      Pasou « Mais bordel, cultivez-vous, lisez ou écoutez les gens qualifiés »

      ***************

      Savoureux, venant d’un trou noir comme vous.

      Les « gens qualifiés », je parie que vous êtes en adoration devant eux.


  • slipenfer 14 septembre 2010 20:49

    Des explications surprenantes

     l’univers Holofractographique
     Conférence à la libraire métaphysique de la vallée de Rogue en 2003
     1ère partie (4:02:54)
     et 2ème partie

    Le 28 Septembre 2010 de 17H30 à 21H30
    ESPACE LE MOULIN - 48 rue du Fer à Moulin - 75005 PARIS

    Que dire de Nassim, encore un autre de ces physiciens, il y en a tellement qu’il suffit de donner un coup de pied dans un lampadaire pour en voir tomber une douzaine...

    Alors si nous admettons que notre perception de la réalité, perception que nous partageons avec un certain consensus, va induire :

    • La physique que l’on fait
    • La société que l’on vit
    • La spiritualité (ou pas) que l’on explore

    Alors si nous regardons simplement cela :

    • Comment cet univers qui fait des choses infiniment grandes et à la fois des choses infiniment petites, peut-il le faire avec un jeu d’équations pour l’infiniment grand (relativité) et un jeu d’équations pour l’infiniment petit (quantique) et qui ne s’accordent pas ensemble ? Il est clair que si l’on regarde bien, il y a une sérieuse dualité dans notre physique actuelle
    • Comme notre physique qui n’est centrée que sur l’aspect explosif, aussi l’est notre société dans sa conquête de ressource énergétique (alimentaire, hydrocarbure,...)
    • Que dire de nos approches religieuses ou spirituelles qui sont toutes aussi hégémoniques et dualistes opposant constamment "matière et spirituel"

    Que ce passerait-il si une nouvelle perception de notre monde était à l’œuvre ? Comment cela impacterait-il tous ces champs de perception ?

    Nassim, nous introduit vers une nouvelle perception de notre univers, de notre histoire en tant que civilisation et refait une incroyable relecture des textes religieux...

    Voilà une occasion de le rencontrer à Paris en septembre. Plus d’info sur bioenergiecenter.com.

     


    • edzez edzez 14 septembre 2010 21:18

      y a quelques elements interressants , mais un peu tiré par les cheveux , la notion d’arche d’alliance, la cabale , les francs maçons ...

      ce qui m’interressera ce sont les notions de physique quantique et relative.

      J’avais lu le livre de Mathieu ricard et son ami vietnamien, l’infini dans la paume de la main, ils ont montré les limites de la science et que pour comprendre cette limite il y avait une autre façon de reflechir , de penser , de mediter ...


  • Serpico Serpico 14 septembre 2010 21:42

    L’étonnement occidental m’étonnera toujours : pourquoi, à votre avis, le coran appelle-t-il les chrétiens et les juifs « Gens du Livre » ?

    Tout simplement (et ça devrait être plus qu’évident) parce que pour le Coran, il s’agit de la même religion.

    L’auteur semble découvrir la parenté Islam-Christianisme et Judaïsme. Pourtant l’islam n’arrête pas de le répéter depuis 15 siècles.

    Plagiat ? Lisez le Chapitre de Joseph dans le Coran (tiens ! encore un nom biblique !)

    Le coran affirme tout le long qu’il s’agit des mêmes mots (parfois détournés) de la même histoire et des mêmes personnages.

    Votre étonnement illustre la parfaite méconnaissance de cette religion. On ne peut le reprocher ni à vous ni à personne.

    Seulement aux gens de mauvaise foi qui savent mais qui font semblant et aux gens qui ne savent pas mais qui accusent quand même.


  • Agoravix 14 septembre 2010 22:01

    STOP !!!

    Je vous invite àrechercher ce que c’est que « le livre des morts » sur internet par exemple.

    Vous apprendrez le stupefiant parallele entre la religion des pretres des pharaons et celle de Moise, qui etait egyptien !
    Conclusion : Moise a tout pompé chez les egyptiens.Les chretiens ont tout pompé chez les juifs et l’islam tout chez les precedents..


    • Martin D 15 septembre 2010 09:49

      l’Islam corrige les erreurs de l’ancien et du nouveau testament car le message divin a été falsifié par les Hommes.
      dans le cadre de la Torah, les égyptiens emprisonnèrent et éloignèrent les hébreux de la Palestine, patrie des hébreux.
      dans le cadre de l’Évangile, les miracles de Jésus troublèrent beaucoup de personnes et se mirent à le déifier. Puis le concile de Nicée de Rome finit par écarter tout ceux qui croyait au vrai message divin, à savoir Jésus est un prophète et qu’il n’y a pas de trinité. C’est pour cette raison que l’on retrouve des chrétiens monophysites en orient.
      Constantin à l’origine du concile de Nicée était un adepte d’une secte païenne très ancienne qui donnait une importance toute particulière au soleil.
      c’est pour cette raison qu’on trouve toujours dans les églises Jésus avec un soleil derrière lui.


    • Agoravix 21 septembre 2010 22:39

      Corrige les erreurs ? quelle vanité !


  • Radix Radix 14 septembre 2010 22:21

    Bonsoir

    Article stupide.

    Les préceptes de toutes les religions sont adaptés aux hommes qui croient que ce qu’elles professent est vrai !

    Si Mahomet avais élevé des porcs plutôt que des moutons... Le régime alimentaire de l’Islam aurait été radicalement différent !

    Radix


  • thaumaetopea 15 septembre 2010 04:41

    La question est : Comment peut-on gloser à l’infini sur ce monceau de foutages de gueules que sont la thora, la bible, le Coran (qui n’est qu’un plagiat des deux précédents) et le catalogue des 3 suisses (qui n’est qu’un plagiat de celui de la Redoute).... ? hein... ! je vous l’demande ?


  • Mustapha Mustapha 15 septembre 2010 05:42

    C’est là que l’on voit toute l’ignorance de l’Islam dans le monde occidental en général, en France en particulier.

    L’Islam n’a jamais nié le nouveau et l’ancien testament. L’Islam est perçu depuis sa naissance comme la continuité des enseignements juifs et chrétiens.

    Chrétiens, juifs, musulmans croient au même Dieu.

    La majorité des musulmans le connaisse, le reconnaisse. Il faut bien avouer que les chrétiens et les juifs sont un peu moins au courant, tout simplement car ils ne connaissent pas l’Islam.


    • edzez edzez 15 septembre 2010 10:17

      « L’Islam est perçu depuis sa naissance comme la continuité des enseignements juifs et chrétiens. »

      Non les enseignements juifs et chretiens sont eronnés sur beaucoup de points.

      L’islam existe avant ces enseignement.

      Enfin bref, Le Prophete Mohamed a donc complété les messages des Prophetes en l’occurence Abraham , Moise et Jesus. Voila ce qu’il faut retenir.


    • Massaliote 15 septembre 2010 09:56

      « le Christ a créé une religion » Plus exactement, il est le messie annoncé par l’ancien testament. L’accomplissement de la prophétie.


  • Martin D 15 septembre 2010 09:37

    l’article est dans la droite ligne des ignorants de l’Islam...
    l’auteur ne doit pas être surpris de cela : le saint coran ne cesse de rappeler au lecteur que le saint coran n’est qu’un rappel des précédents livres révélés par Dieu (TORAH + Evangile), mais que ce dernier vient corriger les erreurs des 2 précédents.

    le saint coran n’approfondit nullement l’Histoire des prophètes contrairement à l’ancien et au nouveau testament, mais passe superficiellement sur leurs vies.

    dans l’exemple du christ chez les chrétiens : Le musulman doit juste savoir que Jésus était un prophète de Dieu et un messager d’un livre révélé par Dieu appelé « L’Évangile ». Il est le fils de Marie. Il est né sans père. Dieu dit que c’est un miracle pour les êtres humains et que les êtres humains ne doivent pas être étonné de cela car il a créé Adam sans père ni mère.
    Jésus fils de Marie (psl) a parlé quand il était dans le berceau et quand il fut adulte il fit des miracle comme il façonne de l’argile en forme d’oiseau et le voila devenu vivant. il guérit les lépreux et l’aveugle-né.
    Cependant Dieu affirme que Jésus n’a pu faire ces miracles que par permission de Dieu et que le prophète Jésus lui-même disait avant de faire quelque chose qu’il allait le faire avec la permission de Dieu.
    Jésus n’a jamais affirmé qu’il était Dieu ou le fils de Dieu.


    • Céphale Céphale 15 septembre 2010 12:27

      @Martin D

      Les musulmans prétendent que le Coran corrige les erreurs de la Torah et de l’Evangile. Quelle absurde prétention ! Ce document a été écrit au 7e siècle par des scribes qui travaillaient pour le compte du Calife de Damas. Le monde arabe connaissait mal les idées religieuses du monde chrétien. L’histoire des schismes des églises chrétiennes entre le 2e et le 5e siècle montre que les idées circulaient mal à cette époque. 


    • mokhtar h 15 septembre 2010 12:59

      @ Martin D
      Merci de vos précisions exactes.
      Vous m’avez fait gagner un temps précieux parce que je m’apprêtais à faire une réponse dans le même goût.
      Il est navrant que la plupart ici parlent de l’Islam sans le connaître et même de la Bilble sans l’avoir lue.
      En particulier le Coran vient corriger les manipulations faites par les docteurs de la foi juifs et par l’église chrétienne sur leurs textes saints.
      Il honore tous les prophètes bibliques et recommande aux musulmans de les respecter en tant que messagers : mais il considère que tous sont des hommes, y compris Jésus, Y compris Mohamed.
      A l’avantage du Coran dont le texte est resté immuable depuis sa révélation et sa constitution définitive en tant que texte, par une commission d’Imams, de Lecteurs du Coran et de témoins ayant assité aux cotés de Mohamed pendant les 20 ans de son deuxième apostolat, les différentes versions de la Bible (Ancien et Nouveau Testament) ont été manipulées à plusieurs reprises, des dizaines ou centaines de reprises, en particulier par les copistes, l’Eglise, par moult corrections, ajouts et suppressions de passages au gré des conjoncture et des classes dominantes, etc.

      On ne sait plus quels sont les passages originaux des messages originels, la Bible reconnaît treize versions (Saint Luc, Saint, Mathieu, Saint MArc et la vulgate latine entre autres).
      L’Islam s’insurge contre le fait que des prophètes Bibliques, censés être porteurs de Messages divins de paix, d’amour et de fraternité, aient ordonné des massacres de populations aux époques Bibliques. C’est une monstruosité que de dire cela, en effet, et particulièrement pour ce qui est de Moïse, Paix soit sur lui
      Le Coran ne reconnaît pas la Sainte Trinité, (Saint fils, Sait père et Saint Esprit), créés au fil des conciles par l’Église au moins un siècle après la mort du Christ.
      C’est pour cela qu’à chaque Verset, Mohamed demandait à ses scribes présents de lui répétér ce qu’il récitait pendant ses moments d’inconscience où il recevait les versets révélés et qu’il demandait parfois à porter quelques corrections, ce qui fait que le texte du Corant était définitivement achevé du vivant de Mohamed, notre Prophète.
      Voila où réside la force du Coran, un Livre Unique, pendant l’éternité, partout dans le Monde et intouchable. Tout le reste est discutable , même les propos du prophète les plus authentiques, lui même ayant dit qu’il n’était qu’un homme, donc sujet à l’erreur.
      Cordialement


    • tourn en ron 15 septembre 2010 20:05

      LE CHRISTIANISME, ILS EST MORT SANS LE CONNAITRE JÉSUS CI IL REVIENS SUR TERRE ILS NE RECONNAITREZ PAS CES ADEPTE. SURTOUT QUE LES TEXTE BIBLIQUE ON ÉTÉ FALSIFIER PAR LES GREC POUR NE PAS ÊTRES DANS LE PÉCHÉ DE LEUR NOUVEL RELIGION VOUS IMAGINER BIEN QU’IL NE VOULAIT PAS ABANDONNER CERTAIN VICE DONT ILS SONT LES SEULE A AVOIR LE SECRET ,ET VOILA QU’ILS INVALIDE LA BIBLE PAR CE FAIT .LE CORAN EST LA CORRECTION DE LA BIBLE AVEC UN MESSAGE PLUS DURE QUAND A CEUX QUI ESSAIERAI DE S’ARRANGER AVEC LA RELIGION PAR DES INTERPRÉTATION QUI LES ARRANGE EX TOUT LES TERRORISTE ET FANATIQUE DE TOUT POILE LE FONT ET CE DANS TOUTES LES RELIGION ET DEPUIS LE DÉBUT DE CES RELIGION ; EX ALI QUI NON COMPTANT QUE LE PROPHÈTE MOHAMED CHOISISSE DE PRENDRE ABU BAKAR COMME SUCCESSEUR ABU BAKAR QUI FUT LE PREMIERS A AVOIR RECONNU LA PROPHÉTIE DE MOHAMED , RAISON POUR LA QUEL IL A ÉTAIS CHOISI ;ALI EST CES PROCHE APRES LA MORT DU PROPHÈTE NE VOULAIS PAS RECONNAITRE ABU BAKAR COMME LE GUIDE ILS CRÉÈRENT LE CHIHISM IL INSULTE LES COMPAGNONS DU PROPHÈTE LES FEMME DU PROPHÈTE DE PUTE ETC...ETC...ET DE NOS JOUR AVANT CHAQUE PRIÈRE ILS LE FONT 


  • OMAR 15 septembre 2010 09:58

    Omar T.

    Bonjour J. P. Bedol

    Juste deux questions : Pourquoi nous jeter dans un débat aussi ardu, aussi complexe, et dont la maîtrise des Textes nous échappe (au moins en ce qui me concèrne) ?

    Ne craignez vous pas des dérives et de violent affrontements inutiles resultant des mauvaises ou insuffusantes interprétations ?


    • j-p. bédol 15 septembre 2010 11:25

      A OMAR.

      Merci. Pourquoi faudrait-il que les croyants, les vrais, doivent interprêter les écrits de leur Dieu ?
      Si leur Dieu est le vrai, il a du s’exprimer dans un langage compréhensif pour tous. A moins que ce soit un vicieux, ce que je ne dirai pas, car n’étant pas croyant je ne le connais pas, ce Dieu.



  • j-p. bédol 15 septembre 2010 11:28

    A OMAR.

    Merci. Pourquoi faudrait-il que les croyants, les vrais, aient à interprêter les écrits de leur Dieu ?

    Si leur Dieu est le vrai, il a du s’exprimer dans un langage compréhensif pour tous. A moins que ce soit un vicieux, ce que je ne dirai pas, car n’étant pas croyant je ne le connais pas, ce Dieu.


  • j-p. bédol 15 septembre 2010 11:31

    Jésus n’a créé aucune religion.

    C’est léglise catholique... qui a créé cette religion. Constantin l’a rendue religion d’Ettat vers 335 à Nicé (Turquie).


    • Martin D 15 septembre 2010 11:57

      c’est exact, il y a plusieurs lecture possible de l’Islam, suivant qu’on est arabe d’Arabie saoudite ou arabe marocain, ou sénégalais, ou indonésien, ou turque, ou etc...ce pb de lecture existe depuis la mort du prophète Muhammad (sws).

      cependant, il faut retenir qu’il n’y a en vérité qu’un seul Islam aux « yeux » de Dieu...

      pour ma part, en tant que musulman, le seul Islam qui vaille est celui qui n’appartient à aucun courant bien qu’il faille éviter certains courants car manifestement dans l’erreur (islam turque, ....)


  • morice morice 15 septembre 2010 11:42

    Tel est semble-t-il ce qu’a fait le Coran avec les noms de la Bible et ses événements. Il ne peut pas s’agir de simples coïncidences !


    franchement c’est du niveau maternel ce torchon : d’abord le mit « saint » qui fout tout en l’air : si vous désirez attaquer, laissez au moins tomber l’appelation. Ensuite l’argumentaire : il y a 6 siècles d’écart entre les deux, logique que le second emprunte au premier !

    « Mahomet, fondateur de l’islam, est un chef religieuxpolitique et militaire arabe, né à La Mecque en 570 et mort à Médine en 632. »

    résultat c’est TORCHE à la va-vite, et d’autres ont bien mieux montré cette évidence !

    le pire étant votre « Cela étant, est-il trop tard, pour les Chrétiens, pour faire appel de cela devant la justice des Hommes » qui démontre votre engagement vers ce qui est nettement une islamophobie maladive. (lire vos propos sur les footballeurs !)

    exemple :

    vous ne SAVEZ RIEN de sa mort : RIEN ; et le mot « infidèle » est donc RIDICULE !

    • cmoy patou 15 septembre 2010 12:18

      @morice,


      Allez troller ailleurs sur votre narticle des navions par exemple.

        

    • Céphale Céphale 15 septembre 2010 12:37

      @patou

      C’est très sérieux ce que dit Morice, je souscris entièrement. Cet article est nul, mais les commentaires sont révélateurs d’un certain état d’esprit.

Réagir