lundi 23 décembre 2019 - par Jérôme Henriques

La criminalisation du mouvement animaliste

Le ministre de l'intérieur C. Castaner vient d'annoncer la création d'une nouvelle cellule, Demeter, dédiée à la lutte contre "l'agribashing" et les violences en milieu agricole. Le résultat d'un lobbying exercé depuis des mois par le monde de l'agriculture intensive (FNSEA et JA en tête) et d'une volonté politique (entamée cette année par la création des "observatoires de l'agribashing") de museler le mouvement animaliste. Retour sur l'exceptionnelle montée en puissance du gouvernement sur ce dossier.

Un renvoi d'ascenceur ?

En pleine réforme des retraites, le 03 décembre dernier, à l'issue d'un entretien avec le premier ministre Edouard Philippe, la patronne de la FNSEA, Christiane Lambert déclare : "Nous ne nous associerons pas au mouvement du 05 (grande journée de manifestation, ndr), nous portons nos revendications agricoles ; pour le secteur agricole, nous espérons que la réforme sera bénéfique." (1). Ainsi, alors que de la plupart des grands syndicats appellent à la grève, la FNSEA, elle, semble satisfaite du sort réservé à ses adhérents. Etrange contrepied pris par un syndicat pourtant habitué à contester la politique du gouvernement (zones d'épandages, pesticides, accords de libre-échange, taxation de l'huile de palme ...) et à solliciter la solidarité de ses concitoyens (logo "Viandes de France", #SauveTonPaysan ...). Quoiqu'il en soit, un poids en moins pour le gouvernement.

Cibler le mouvement animaliste

Dix jours plus tard, en visite dans le Nord-Finistère, le ministre de l'intérieur Christophe Castaner signe avec la FNSEA et Jeunes Agriculteurs (syndicat agricole proche du premier) une convention. Le but ? Mieux protéger les agriculteurs face aux nombreuses agressions dont ils sont victimes. Devant la presse, le ministre annonce ensuite la création d'une nouvelle cellule, Demeter, laquelle "vise à mettre tous les moyens nécessaires pour faire en sorte qu'aucune de ces atteintes au monde agricole ne soit impunie". Et le ministre de citer pêle-mêle les "vols", "menaces", "agressions", au même titre que les "intrusions dans les élevages" et même ... "l'agribashing". En ligne de mire, notamment, "les agressions ... commises par les militants antispécistes et animalistes". Ce que le ministre reconnaît d'ailleurs formellement : "J'ai demandé que l'antispécisme soit un des axes prioritaires du renseignement".(2)(3)

Museler les militants

A la lecture du dossier de presse (4), sur le site du ministère de l'intérieur, on découvre en réalité un vaste fourre-tout. Ainsi constate-t-on par exemple que le cadre de compétence de la cellule Demeter ne concerne plus seulement le monde agricole mais englobe également "les actions anti-fourrure liées à des élevages spécifiques" ou encore "les actions menées par certains groupes antispécistes vis-à-vis du monde de la chasse". Plus inquiétant encore, la mise sur le même plan "d'actes crapuleux" ("délinquance de proximité et d’opportunité ... ou criminalité organisée voire internationale") et "d'actions de nature idéologique" ("simples actions symboliques de dénigrement du milieu agricole ..."). Criminaliser la dénonciation de pratiques agricoles ? difficile de faire plus anti-démocratique ...

Agribashing = violence ?

Le problème pour le ministre, c'est que sa démarche ne fait que mettre en lumière son manque de discernement (c'est pas nouveau (5)) et sa mauvaise foi envers le mouvement animaliste. Seul exemple concret cité dans son document, celui de militants animalistes "responsables de la mort de plus de 1.400 dindes" après "leur avoir fait peur en s’introduisant dans un élevage" (ce que les militants en question démentent, ndr (6))" ; sur les "14.498 faits enregistrés en 2019" (dont des cas d'agressions et de vols liés au crime organisé), ça montre un peu l'obsession ... Quant à ses déclarations à la presse, elles frisent le ridicule : "Il nous faut protéger le monde agricole de ces risques nouveaux ; dont celui de l’agribashing ... des actes d’intimidation, voire de violences inacceptables ; comme cet incendie criminel, à Jumelles, dans l’Eure, qui a provoqué la mort de 1 432 dindes (une fake news, soit dit au passage, ndr (7))".

Agribashing : l'outil de diversion du milieu agricole

Derrière cette confusion volontairement entretenue, une stratégie : associer "l'agribashing" à de la violence, voire de la délinquance. Un beau cadeau pour la FNSEA, tant les critiques envers son modèle agricole explosent depuis quelques années et tant elle ne sait plus comment les faire taire. Les effets des pesticides sur la santé (autisme, Parkinson ...)(8) ? Agribashing. L'explosion des taux de nitrates/phosphates (9) ? Le problème des algues vertes (10) ? Agribashing. Les conséquences de l'élevage sur la planète (gaz à effets de serre, minéralisation des sols, déforestation ...)(11)(12) ? Agribashing. L'établissement d'un lien entre la consommation de viande rouge (et de charcuteries) et certains problèmes de santé (maladies cardio-vasculaires, cancers, diabète, goutte ...) (13)(14) ? Agribashing. La surmédication des élevages ? Les problèmes d'antibiorésistance associés (15)(16) ? Agribashing. La dénonciation de la souffrance animale (17) ? Agribashing. L'instauration d'une journée sans viande ? Agribashing.

FNSEA/Gouvernement : un rapport de force sans cesse entretenu

Une diversion qui prend l'allure d'un rapport de force dès qu'un gouvernement (ou que la commission européenne) tente de corriger un peu les choses. On se souvient des grandes manifestations au moment du projet de loi sur l'écotaxe, de la mise en application de la directive nitrates, ou plus récemment, autours de la question des pesticides (sortie du glyphosate, restriction des zones d'épandage)(18). Depuis quelque temps, il semble que ce soit une petite évolution au niveau des habitudes alimentaires des consommateurs (la consommation de viande aurait baissé de 12 % en dix ans)(19), qui ait provoqué l'ire des agriculteurs. Avec en ligne de mire, les principaux responsables (ou présupposés tels) de ce changement : les militants de la cause animale ; "Marre de l'agribashing", "La France veut-elle encore de ses paysans", "#SauveTonPaysan", "Macron entends-nous !" ; (20)(21) des revendications qui semblent avoir été entendues ...

Publicité

FNSEA/LREM : un rapprochement sur le dos des animalistes

"Je sais l’indignation, la souffrance que beaucoup ressentent face à ce qu’on appelle désormais l’agribashing." Ces mots sont ceux prononcés par E. Macron, 5 mois avant que sa majorité l'emporte sur le vote du CETA à l'assemblée nationale, le 23 juillet dernier. Un projet que la FNSEA dénonçait à corps et à cris depuis plusieurs mois (comme une grande partie de la société d'ailleurs) mais que le gouvernement a malgré tout fini par faire passer. Alors, déçue la FNSEA ? Qu'à cela ne tienne, il faut juste lui donner matière à se consoler ! A l'initiative, la députée LREM de Vendée, Martine Leguille-Balloy, qui demande mi-juillet l'ouverture d'une commission d’enquête "concernant l’agribashing" ("afin de mieux connaître le financement des associations de bien-être animal et leurs véritables motivations")(22). La même député qui, moins de 2 semaines plus tard, vote en faveur du CETA ...

LREM : le grand écart idéologique

Durant l'année 2019, de nombreuses autres figures LREM se sont mobilisés contre l'agribashing (23)(24)(25). Des figures appartenant à un mouvement prétendument sensible aux préoccupations environnementales et climatiques ... Le fameux "en même temps" Macronien. Comble du ridicule, la présence sur la même liste, aux élections européennes de mai, de l'ex-directeur général de WWF France, Pascal Canfin (numéro 2 de la liste) et de l'ex-président de Jeunes Agriculteurs, Jérémy Decercle (numéro 4 de la liste)(26). Comme grand écart idéologique, on a rarement fait mieux ! Plus récemment, le 13 novembre dernier, c'est un député LREM (Didier Le Gac), qui a coorganisé aux côtés d'un député LR (Marc Le Fur)(27)(28), un colloque (à l'assemblée nationale) de soutien aux agriculteurs. Un colloque s'appuyant sur une série d'exposés aux titres évocateurs ("Le mouvement activiste anti-élevage en France", "Décryptage de la machine de guerre abolitionniste" ...) et soutenu par des groupements d'intérêt de l'industrie agroalimentaire (Interbev ...)(29).

La droite classique : un soutien historique

Si les éleveurs peuvent aujourd'hui compter sur le soutien des LREM dans leur lutte contre les "animalistes" (végans, antispécistes ...), ils peuvent aussi et surtout compter sur celui de la droite traditionnelle. Un soutien historique, fort (voire inconditionnel), que l'actualité récente ne dément pas. A l'image des prises de position de certains députés LR : Marc Le Fur proposant (en juin de cette année) un amendement visant à inclure "l'agribashing" au projet de loi de "lutte contre la haine sur internet" (30) ; ou Jean-Noël Cardoux (en octobre 2018), avec sa proposition de loi visant à créer un délit d'entrave à l'exercice "de toute activité autorisée par la loi" (31) ; ou encore Damien Abad (octobre 2018) et sa proposition d'enquête parlementaire sur "les activistes antispécistes violents et sur les atteintes à la liberté alimentaire" (32).

Sur le reste de l'échiquier politique : des avis contrastés

On pourrait aussi citer l'extrême droite (RN), toujours en pointe dans la défense des éleveurs, quoique avec une position un peu plus éloignée de celle de la la FNSEA/JA (productiviste et exportatrice) ; plutôt à rapprocher de celle, plus nationaliste, de la Coordination Rurale (3/4ème syndicat agricole). De l'autre côté de l'échiquier politique, à gauche, on trouve plutôt un modèle tourné vers la petite paysannerie et l'agroécologie ; à l'instar de la Confédération Paysanne (3/4ème syndicat) qui dénonce "une course effrénée au productivisme" et prône "des volumes plus modestes mais de qualité". Sauf que ça manque de relais politiques : à part quelques figures LFI (33)(34)(35) et EELV (36)(37)(38), rares sont ceux qui, à gauche, dénoncent ouvertement les ravages de l'agriculture intensive.

Dans l'ensemble, un clivage droite/gauche

Malgré tout, le positionnement idéologique correspond globalement au clivage droite/gauche : à droite, des partis/figures soutenant le modèle agricole français (majoritairement intensif) et à gauche, ceux généralement plus enclins à défendre les petites exploitations et l'agriculture raisonnée (à quelques exceptions près, comme le député communiste André Chassaigne, grand soutien des éleveurs, et qui se retrouve à défendre la FNSEA au milieu de députés LREM et LR ... (39)(40)). Une logique que l'on retrouve également au niveau des média. A lire, les titres évocateurs de certains journaux de droite (Valeurs Actuelles : "Végans, bienvenue dans le préterrorisme" ... (41)(42)(43)) à comparer à d'autres plutôt de gauche (Libération : "Pourquoi nous avons besoin du véganisme" ... (44)(45)(46)) ; avec une exception là encore : Marianne et son article sur les "relations entre le véganisme et l'extrême droite" ... Lol.

Les services de l'état en ébullition

Revenons à la Macronie. Depuis qu'elle a décidé de s'attaquer à "la stigmatisation des services agricoles", les services de l'état sont en ébullition. A l'image des "observatoires de lutte contre l'agribashing" lancés en avril dernier à l'initiative du ministre de l'agriculture Didier Guillaume, et pilotés sur le terrain par le préfet (ministère de l'intérieur) en lien avec le procureur (justice)(47). Mayenne, Bas-rhin, Haute-Saone, Landes, Gironde, Drôme ... ce sont au total une petite dizaine de départements qui ont pour l'instant mis en place ce genre d'observatoire (48)(49)(50). Au programme : "insultes, agressions, intrusions dans les élevages ..." avec toujours en ligne de mire ... "les mouvements animalistes radicaux". Mais au fait, quelle est la part de responsabilité de ces mouvements dits "radicaux" dans les atteintes (aux biens et/ou aux personnes) subies par les agriculteurs ?

Les atteintes en milieu agricole

Si le problème des attaques en milieu agricole est bien réel (vols, agressions, dégradations), et même conséquent, il est loin d'être le fait des seuls militants animalistes. Loin s'en faut ! Vols de tracteurs, GPS, carburants, outils agricoles, fruits & légumes ou même animaux ... (51)(52)(53)(54)(55)(56), rodéos sauvages, agressions physiques, menaces de mort ou encore racket ...(57)(58)(59)(60), les délits sont bien évidemment graves et méritent attention. Le problème est qu'ils n'ont rien à voir avec la mouvance animaliste : ils sont le plus souvent liés à des problèmes de voisinage, une délinquance rurale, ou encore des bandes mafieuses venues de l'étranger (de l'est le plus souvent)(61)(62)(63)(64). Le problème n'est d'ailleurs pas nouveau et est pris en considération (depuis un moment déjà) par les autorités : mise en place de conventions/cellules en lien avec la gendarmerie, démantèlement de gangs (roumains, ukrainiens ...), déplacement de ministres (Valls, Le Foll, Cazeneuve)(65)(66)(67) ...

Publicité

L'intrusion dans les élevages

Que reproche-t-on aux animalistes ? Des intrusions dans les élevages ? Des intrusions sans violences (ni dégradations à priori), et qui ont permis de révéler, documenter, prouver au public ce que le monde de l'élevage (intensif du moins) cherchait depuis toujours à cacher ? Porcelets castrés à vif ; ou "claqués" contre un mur ; poussins broyés vivants ; poules ou lapins entassés en cage ; veaux anémiés & placés à l'isolement ; vaches/truies/etc. inséminées à tout va ; ou entravées dans leur comportement maternel ; animaux déformés à cause de la sélection génétique (boeufs, poulets ...) ; épuisées par les conditions de production intensive (vaches, poules ...), contaminés par l'insalubrité ambiante (sols souillés, air pollué, maladies ...) ; ou agonisants au milieu de leurs congénères ... (68)(69)(70)(71)(72) Que serait l'argumentation des animalistes sans la démonstration (sans cesse renouvelée) de ces conditions de vie atroces ? "Ca ne se passe pas comme ça en France ?" ... "Plus comme ça ?" - Ah bon ? Tiens, regarde !

La violence des animalistes ?

Le véganisme étant un mouvement pacifiste, compassionnel, prônant le respect des êtres vivants et la prise en considération de leurs souffrances, il sera bien difficile à ses détracteurs de documenter la violence de ses militants. La dégradation de biens, OK (on a tous en tête les quelques cas de vitrines de boucherie cassées l'an dernier), et encore, en précisant qu'il s'agi(ssai)t là d'actes isolés, minoritaires, et réprouvés par une grande majorité d'associations/militants. Quant aux cas de menaces et violences physiques évoquées (ou fortement insinuées) par le ministre/préfets : là ... ; des cas de menaces/agressions entre éleveurs, on a (73)(74)(75)(76)(77)(78)(79), de la part d'éleveurs sur des animalistes, on a aussi (80)(81)(82)(83), mais de végans sur des éleveurs, à part quelques accusations non prouvées (voire même démenties par les faits) (84)(85)(86)(87) ...

La violence de la FNSEA

La violence du tandem FNSEA/JA, elle, est beaucoup plus tangible. Les exemples ne datent pas d'hier, et ils ont en commun de revenir régulièrement sur le devant de la scène : éleveurs déversant du fumier devant des préfectures ; saccageant ou incendiant des bâtiments publics (centre des impôts ...) ; emmurant des permanences de députés ; s'en prenant aux forces de l'ordre (forçage de barrage, arrosage au purin ...) ; s'improvisant "police agricole" (arrestation de camions, déversement de cargaisons sur la voie publique) ; investissant ou bloquant des supermarchés (opérations caddies, lâchers d'animaux) ; intimidant des gens ; malmenant des animaux sur la voie publique ... (88)(89)(90)(91)(92)(93)(94)(95)(96)(97)(98)(99) avec des coûts pour la collectivité s'élevant à plusieurs dizaines/centaines de milliers d'euros à chaque fois (100)(101)(102) et une impunité quasi-totale pour leurs auteurs (à comparer à la rapidité avec laquelle on retrouve puis condamne les responsables des "attaques de boucherie" ... (103)(104)).

Un écran de fumée ...

La montée en puissance récente du gouvernement autours de la question de l'agribashing est un écran de fumée. Un écran de fumée destiné à masquer les réels problèmes de l'agriculture moderne et l'incapacité des pouvoirs publics à y faire face. Le modèle agricole français, dominé par le tandem FNSEA/JA (plus de 50 % des sièges aux chambres d'agricultures)(105) et donc, globalement, orienté vers le productivisme et l'intensif (gigantisme, ultramécanisation, financiarisation de l'agriculture ...) est un modèle qui va droit dans le mur. Il est néfaste pour la planète (gaz à effets de serre, déforestation, destruction des écosystèmes ...), la santé des consommateurs (pesticides, intrants chimiques, antibiotiques ...), les éleveurs (poussés au surendettement et qui se suicident) et pour des millions d'animaux (condamnés à être traités comme de vulgaires machines au sein d'une vie de misère).

... pour protéger un modèle agricole à bout de souffle ...

Alors que les intrusions dans les élevages représentent moins de 0,5 % de toutes infractions subies par les éleveurs (41 faits sur les 14498 enregistrés pour l'année 2019)(106)(107), le gouvernement a choisi d'en faire sa cible prioritaire. Pourquoi ? Pour remettre les éleveurs dans sa poche après quelques dossiers houleux (CETA, Mercosur, pesticides, taxation de l'huile de palme ...) ? Pour protéger son modèle agricole, en perte de vitesse après quelques succès obtenus par les courants écologiste et animaliste auprès de l'opinion publique (diminution de la consommation de viande, augmentation du bio ...) ? Ou parce qu'à travers la dénonciation de l'élevage intensif, il y voit les manquements de sa propre politique (sur le bien-être animal ou l'écologie) et cherche à tout prix à éviter la mauvaise publicité ?

... et intimider le mouvement animaliste

Avec ses "plans agribashing" (observatoires de l'agribashing, cellule Demeter), concertés puis coordonnés au sein de plusieurs ministères (agriculture, intérieur, justice), le gouvernement essaye de porter un grand coup au mouvement animaliste. Sauf qu'en essayant d'associer ladénonciation d'un système (le modèle agricole dominant actuel) à une activité délinquante voire criminelle ("association de malfaiteurs" ... (108)), le gouvernement adopte une stratégie à la fois absurde et fascisante (intimidation des lanceurs d'alerte, atteinte à la liberté d'expression ...), laquelle risque à terme de se retourner contre lui. Comme l'expliquent les dirigeants de la Confédération Paysanne, du Modef ou même de la coordination Rurale : "Ce n'est pas l'agribashing qui pousse les agriculteurs au suicide !" (109). Et il faudra pouvoir justifier, auprès de l'opinion publique, les lourdes condamnations de militants qui auront eu le tort ... de vouloir soulager la souffrance des animaux.



60 réactions


  • samy Levrai samy Levrai 23 décembre 2019 20:13

    Les articles 38 et 39 du TFUE placent nos agriculteurs dans une concurrence insupportable avec des pays à très bas salaire et les contraignent à une course folle à la productivité, au détriment de la santé de l’environnement, de l’identité des terroirs et de la qualité gustatives des aliments,...

    Le CETA, TAFTA mercosur , etc... sont des créatures de l’UE...

    Le Macron n’est qu’une marionnette comme tous les clowns du parti unique euro atlantiste.


    • panpan 24 décembre 2019 14:56

      @samy Levrai
      Avant le CETA, le TAFTA et le MERCOSUR, « nos » agriculteurs geignaient déjà et étaient depuis longtemps engagés dans une course folle à la productivité. C’est pas arrivé en 2019 !


    • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 26 décembre 2019 19:48

      @samy Levrai Bien facile de mettre les pratiques d’élevage dénoncées sur le dos d’accords internationaux, nos éleveurs n’ont pas attendu ces accords pour être à la pointe du progrès en la matière.


    • Legestr glaz Legestr glaz 27 décembre 2019 15:34

      @Bernard Mitjavile
      Vous vous trompez et vous manquez totalement de recul. Vous vous cachez derrière votre petit doigt !

      Article 39 TFUE :

      1. La politique agricole commune a pour but :

      1. d’accroître la productivité de l’agriculture en développant le progrès technique, en assurant le développement rationnel de la production agricole ainsi qu’un emploi optimum des facteurs de production, notamment de la main-d’œuvre,

      La politique agricole commune scelle le sort de l’agriculture familiale et même de l’agriculture respectueuse de l’environnement. Fin des subventions à l’agriculture biologique !

      https://www.association-sante-naturelle.info/bio-saborde/

      Vous manquez de clairvoyance mais il vous suffit de faire les mises en perspective nécessaires pour comprendre la « finalité » de la politique agricole commune. Cela fonctionne exactement de la même manière avec la pêche !


  • Leonard Leonard 23 décembre 2019 21:09

    En même temps, les vegans qui vont casser des boucheries...

    Ils feraient mieux de se dire que tout à une conscience, comme ça ils défendraient même les salades... Ils arrêteraient d’écraser les araignées... Peut être même qu’ils sont pour le mariage avec les fruits et légumes...


    • Don verdillo Q 23 décembre 2019 21:17

      @Leonard

      En manger moins :) , en manger mieux .
      Certain se priveron de laine de cuir , d’ oeuf ou meme de laine , pourquoi pas ...

      Mais déforester des foret entierre en eradiquant aux pesticide toute vie animale , y compris les insecte du sol , les bacterie ... Pour planter du soja OGM monsanto joyeuxment arroser de la pire soupe chimique qui soit .. non merci .

      A cause du clivage violent vegan /viandart , la protection animale a reculer partout sur la planete .Il y a de nombreux type d’ ecologie :) trouvons en un qui nous mette tous d’ accord :)


    • Leonard Leonard 23 décembre 2019 21:22

      @Q

      Le magnifique soja qu’on nous importe dans des aliments transformés...

      Et c’est super le soja monsanto, bientôt il y aura le médicament bayer contre le soja dégénéré... Quoi que Bayer aura peut être déjà coulé avant vu la quenelle qu’ils ont pris en rachetant Monsanto (le contentieux du glyphosate est estimé à 15-20 milliards de Dollars)... Ils ont quand même super bien joué le coup au pays de l’Oncle Sam de refiler le BB merdique à la descendance d’IG Farben...


    • Don verdillo Q 23 décembre 2019 21:33

      @Leonard
      Je descend de 3 génération de paysan , 
      on me faisait passer du paraquat (gramoxone TM) au milieux du roundup sans aucune protection en plein mois d’ aout venteux .

      Depuis que je suis malade , je sort de petit insecte genre punaise/capricorne qui rentre a l’ automne .

      moralité ne faisons pas au insecte ce qui nous rend malade .

      @ l’ auteur , il est peut être temps d’ envisager une autre sorte de veganisme plus respectueux de l’ environement , moins agressif et fasciste :)


    • Leonard Leonard 24 décembre 2019 12:13

      @Q

      Ben déjà surtout désolé pour toi.

      Surtout que pour la réparation de ce genre de préjudice en France, il doit falloir une batterie d’expert...

      Les insectes surtout sont bien plus résistants qu’on ne le pense et heureusement pour nous concernant les pauvres abeilles qui ramassent fort...


    • panpan 24 décembre 2019 15:00

      @Q
      « On » vous faisait passer du paraquat ! C’est qui « on ». Il avait une mitraillette dans votre dos ?


    • Don verdillo Q 25 décembre 2019 02:48

      @panpan

      Je trouve ta question très intéressante malgré le ton smiley
      Rassure toi je ne vais pas sortir mon famas pour te demander de nous faire une declaration de conflit d’ interet concernant le FAUX-bio ou l’ industrie chimique .
      on sait ce que vaut une feuille de papier en ce moment smiley 

      Ayant repondu un peut sur le meme ton , je vais essayer de definir en 3 ligne , ce qui prendrais des dizaine de page a argumenter serieusement , chimiquement , legalement , et socialement .

      1/Ce « ON » , ce sont forcement les fabricant qui ne nous communiquais pas les test qu’ il avait efectuer . Ce « ON » c’ est encore , c’ est encore le dealer-phytosaninaire qui en vendait 3 ans apres la date de retrait du produit en toute legalité a cause d’ enorme stock acheté avant la date de retrait .Ce « ON » c’ est la medecine du travail , qui se contentait de remplir une fiche , et qui ne m’ as pas depister « ni la grippe du mois d’ aout » ni la fibrose kistique qui s’ en suivait , qui se contentait de sortir un stetho , et refusait meme une analyse de sang de control .Ce « ON » c’ est l’ inspection du travail , qui etait supposé controler le bonne usage des equipent de protection , mais aussi les melange de produit , mais qui trouvait plus simple de nous embeter pour un marocain qui bossait pour nous de maniere totallement regulierre mais dont les papier justificatif se perdait entre chaque changement d’ officier traitant . Ce « On » ce sont les publicitaire , qui nous balancait des pub idilique sur l’ os de rex et les vertue du roundup , ou d’ autre desherbant stile gramoxone ou kid allée .Ce « On » c’ est les politiciens , qui corrompu n’ ont pas fait le necessaire des les premiere alerte sanitaire .

      2/Un autre ON , c’ est moi qui n’ ais pas excercer mon droit de retrait comme tout bon syndicaliste , Ce ON c’ est aussi moi qui ne m’ achetait pas a mes frais un equipement que tout le monde jugeait inutile ; Ce ON c’ est aussi moi qui n’ etait pas assez assez faineant pour rester au chomage dans mes periode creuse malgres mon BTS info industrielle ou pire encore qui aurait pu , truander plein d’ entreprise dont peut etre la tienne , en accedant au systeme info dans des contrat d’ interim pendant la pause café ou par mail en draguant la secretaire qui drague le patron .
      Ce ON , c’ est moi qui me suit casser le dos au lieu de voyager dans des pays etranger ou avec tres peu d’ argent on vit comme des prince ...

      Ce deuxieme ON est un C-ON , il le sait ...
      Le premier ON , le ON externe c’ est ceux qui se sont servit d’ une arme bien pire qu’ une mitraillette , une arme vicieuse , silencieuse , tout en se remplissant les poche .

      Desolé ca fait un peut plus de 3 ligne mais mon famas , ou ma « doucette » sont toujours chargé .On sait jamais si je ne ne suis pas jurie populaire dans un de ces proces je serait peut etre Boureau « volontaire » sur l’ ordre de la république histoire d’ egaliser les score .C’ est beau une guillotine .Le plus dure sera de le faire sans haine .

      Je te laisse chercher la fiche qui va bien , sur l’ intoxication au paraquat 
      sur la fausse grippe mortel a 80% qui survient en aout , et toute les complication qui en resulte notament la fibrose kystique ... mais ce n’ est pas la seule .

      J’ ais passer egalement de l’ albircarde , du chrordecone ,et plus de 150 autre produit qui fatalement se melangeait traitement apres traitement , alors que l’ effet de synthese est totalement inprevisible chimiquement .

      Je suis pas contre la chimie , j’ utilise bien des huile essentiel qui sont des aromate cyclique absolument pas anodin , mais la je m’ equipe .
      Je n’ ais pas de « phobie » a passer du pyrethre qu’ il soit synthetique ou qu’ il soit bio , c’ est pourtant un produit a manier avec precaution et en s’ equipant .
      Je n’ ais pas non plus de phobie , sur la chimio qui as sauver maman ni sur les rayon qui vont sauver bebert et pas mal de prostatique de ce site gerontologique :)

      Ce n’ est ni le produit , ni la chimie en generale que j’ attaque , mais tout ce qui tourne autour , y compris ma connerie a « VOULOIR BOSSER » 

      De meme , ce que j’ attaque dans le veganisme , n’ est pas le mode de vie sain appliqué a soi meme , mais tout le systeme economique qui nous vend de la merde contaminé en asie comme du « bio » sans meme connaitre les effet des produit chimique combiné , ou les OGM , ou la synergie des deux que je pense etre redoutable ....

      En te souhaitant un joyeux noel .

       


    • Don verdillo Q 25 décembre 2019 03:06

      @Leonard
      Je crois que tu peut lire le message du dessus adréssé a panpan , il resume assez bien ce point de vue sur l’ ecologie que j’ ai evoqué sur ton article :)

      Tu m’ as montré ciceron de sicile , je te laisse chercher rabelais et cette base de l’ espistemologie « science sans conscience ...n’ est que ruine ... » que l’ on peut metre a la sauce de l’ ame , du corp , du monde , et j’ en oublie ...
      Elle concerne aussi la science de la loie , la science economique , la science sociale , etc infinitum

      Les expert , il faut tout leur demontré , leur maché le boulot , du coup je leur amene ce que je vomit tout les matin sur leur bureau ... ca c’ est suffisament factuel pour les reveiller ...

      Les insecte , sont resistant , opiniatre et tres fasciste , a coté le lobby vegane c’ est de la rigolade .... j’ heberge une superbe colonie de fourmie qui fait un dome de 50 cm de haut . il y a des agricultrice , des eleveuse , des soldat , des nourrice , des ouvriere diverse et varié ... 

      Mais nos poison sont mille fois plus toxique pour elle que pour nous ...

      J’ heberge egalement un vieux chat « rescapé » comme moi de l’ agriculture « moderne » , ayant plus ou moins des symptome similaire , les 3 autres chat que j’ ais ramacé n’ ont pas eu cette chance de survivre a la « grippe d’ été ».

      Pour les abeille , je vais faire hurler les vegan , mais monter une petite ruche bio , et ethiquement responsable me semble interessant , a chaque essaimage , je vais regener deux ou trois ruche « sauvage » et fertiliser de nombreuse fleur , potager ou non ;

      Ne t’ inquiete pas trop pour moi , je reste combatif :)
      passe de tres bonne fete , pas mal du tout ton dernier article :)


  • foufouille foufouille 24 décembre 2019 14:21

    « tant les critiques envers son modèle agricole explosent depuis quelques années et tant elle ne sait plus comment les faire taire. Les effets des pesticides sur la santé (autisme, Parkinson ...)( »

    dans ta tête de malade, uniquement.

    et pis, c’est con que des scientifiques ont découvert que les plantes émettent des ultrasons en cas de stresse ............


  • Jérôme Henriques Jérôme Henriques 26 décembre 2019 09:44

    Coucou les haters,

    Je ne vois pas en quoi le fait que les plantes émettent des ultrasons est une mauvaise nouvelle pour les végans. Une mauvaise nouvelle pour ceux qui ont séché les cours de biolo ou qui n’ont jamais ouvert un livre de leur vie, peut être ...

    Quiconque dispose d’un minimum d’instruction et/ou de capacité d’observation sait que les plantes sont des êtres vivants ; elles réagissent à la température, l’humidité, sont capables de se réorienter en fonction du soleil, de secréter diverses substances pour se protéger des agressions extérieures ... Comme nous, elles sont le fruit de l’évolution et la sélection naturelle les a dotées d’un ensemble de capacités pour pouvoir survivre jusqu’ici. Et alors ?

    La douleur a une fonction biologique. Elle permet aux êtres mobiles que nous sommes de mettre notre organisme en protection quand celui-ci est agressé (retirer sa main d’une plaque chaude) ou commence à subir des dommages (arrêter ses efforts physiques quand on commence à avoir mal) ... Ce n’est pas pour rien que la plupart des espèces animales sont dotées d’un système nerveux (central chez l’homme, la vache, le cochon ...) et pas les espèces végétales. Marchez sur la queue d’un chat, vous comprendrez le sens de la fonction douleur. Et découpez une carotte en rondelles, vous verrez la différence.

    Donc si les végétaux peuvent d’une certaine façon ressentir leur environnement, ce n’est pas de la douleur au sens ou nous l’entendons nous.

    Et et si vous vous questionnez tant sur la sentience des plantes (ce qui m’arrive aussi), je vous conseille également de passer au végétarisme. Nourrir des animaux avec des quantités volumineuses de fourrage pour ensuite manger ces même animaux, « tue » bien plus végétaux que lorsqu’on les consomme directement

    https://www.cnews.fr/monde/2019-08-26/les-incendies-en-amazonie-sont-lies-la-consommation-de-viande-872114

    Un très bon article sur le sujet :

    https://www.echosciences-grenoble.fr/articles/les-plantes-souffrent-aussi

    A lire en entier (commencez pas à saliver « à la Pavlov » à la moindre tournure de phrase qui semble vous arranger). Et allez-y doucement c’est scientifique (n’allez pas me faire un claquage de cerveau pendant les fêtes, ce serait dommage ... smiley


    • popov 26 décembre 2019 11:02

      @Jérôme Henriques

      Et et si vous vous questionnez tant sur la sentience des plantes (ce qui m’arrive aussi), je vous conseille également de passer au végétarisme. Nourrir des animaux avec des quantités volumineuses de fourrage pour ensuite manger ces même animaux, « tue » bien plus végétaux que lorsqu’on les consomme directement

      Vous broutez l’herbe vous ? Votre organisme serait donc capable de transformer la cellulose en énergie comme celui des ruminants ?

      Notez que je n’ai rien contre les végans tant qu’ils me foutent la paix. Vous faites le bonheur de l’industrie de l’ersatz qui vous vend du tofu au prix du steak et qui vous rend dépendants puisque vous crèveriez sans leurs compléments de vitamine B12. Mais c’est votre problème, pas le mien. 

      Les végans qui attaquent les boucheries ou les élevages sont peut-être une minorité mais on assiste à ce genre d’incidents dans beaucoup de pays. Un jour, vous vous ferez tirer dessus dans des pays comme les USA où les gens ont encore le droit de défendre leurs biens et vous hurlerez au scandale en traitant ces gens de « haters ». Parc que c’est la mode aujourd’hui de qualifier de « haters » ceux qui ne pensent pas « comme il convient ».


    • foufouille foufouille 26 décembre 2019 12:14

      @Jérôme Henriques

      le fait est qu’une plante réagit bien par des ultrasons quand elle soufre donc il te reste rien à manger.


    • Jérôme Henriques Jérôme Henriques 26 décembre 2019 13:24

      @popov
      L’herbe, le tofu ... ca vole bas ... Un enfant de 10 ans qui passe 10 minutes sur internet sait que les légumineuses (pois-chiches, lentilles ...) sont remplies de protéines ; qu’on trouve du calcium dans le brocoli, les amandes ; des omégas 3 dans les avocats ; du fer dans les olives noires etc. et qu’il n’y a pas besoin de se nourrir d’ersatz lorsqu’on est végan. D’ailleurs, la grande majorité d’entre eux mange également bio et évite la bouffe industrielle contrairement à la plupart des carnistes qui se nourrissent eux beaucoup d’ersatz et autres produits transformés (charcuterie, plats tout fait ...). Restez donc dans votre médiocrité puisqu’elle vous convient, je vous laisse discuter avec les trolls anonymes de votre niveau. 


    • Jérôme Henriques Jérôme Henriques 26 décembre 2019 13:27

      @foufouille
      Je vous ai répondu à ce sujet. Le texte fait plus de 2 lignes, j’en conviens (c’est dur de lire hein ?) mais il y a un niveau en deça duquel j’ai du mal à descendre ... Bon courage à vous


    • foufouille foufouille 26 décembre 2019 14:25

      @Jérôme Henriques

      Réponse habituelle du véganaryen.

      La souffrance esr un prétexte bidon pour imposer ta religion de malade mental qui a trop manqué de b12.


    • popov 26 décembre 2019 15:14

      @Jérôme Henriques

      Vous ne m’apprenez pas grand chose sur les végétaux. Je cultive depuis plus de 40 ans pratiquement tout ce dont nous avons besoin :
      oignons, ail, échalotes, ciboulette
      fèves, haricots, petits pois, haricot rouge, soja
      tomates, aubergines, poivrons, paprikas, piment rouge, pommes de terre, patates douces, ignames, colocasias
      concombres, potirons, melons, pastèques, chayottes
      carottes, betteraves rouges, radis de diverses tailles
      laitues, épinards, choux, choux chinois, brocoli, corète
      aneth, céleri, persil, thym, menthe, romarin, mélisse, sauge
      gingembre, curcuma, zingiber mioga, pousses de bambou
      sarrasin, maïs doux, maïs dur (pour les poules), blé, sésame, tournesol
      Fruits :
      + une dizaine de plantes sauvages et champignons récoltés en forêt
      oranges, citrons, figues, myrtilles, groseilles, fraises, coings, nèfles, feijoas, kakis, abricots, raisin, kiwis, prunes
      Je viens de planter quelques oliviers

      40 ares de thé.

      Pour la viande, des poulets maison, des sangliers, des chevreuils, des faisans. Et il y a des truites, des anguilles et des crabes dans le torrent tout proche.

      J’achète d’autres viandes, d’autres fruits de mer, l’huile d’olive, les fromages, le yaourt, le miel, le riz, les pâtes.

      Je ne dépends pas de la vitamine B12 de synthèse pour ma survie.


    • Don verdillo Q 26 décembre 2019 17:59

      @popov

      Toi au moins tu sait différencier une patate douce d’ un igname veritable smiley

      Toute cette diversité que tu décrit , s’ auto-alimente pour pérenniser la fertilité de la nature et s’ afranchit du « despotisme hydrolique/alimentaire » qui se profile derriere le veganisme intolerant et crypto-fasciste .

      Tu as bien compris que privilegier la synthese et les ertaz n’ avait rien de vertueux que ce n’ etait qu’ une methode coué pour se donner bonne conscience en detruisant le monde de nos enfants , Porter du synthetique et gacher des biotope entier ou survivre en cultivant la terre comme nos ancetre .

      Le vegan a bonne conscience , quand il utilise l’ erergie electrique des barrage ou des eolienne , mais il ne pense JAMAIS aux moule d’ eau douce que l’ on extermine a l’ acide fumant , ou au temik pour netoyer les teurbine elctrique des barage , ou encore aux oiseaux broyé par les eoliennes , ou eletrocuté sur les lignes electrique .

      Le vegetalisme ne me derange pas , ce sont des gens qui font un choix personel plus ou moins ethique .

      Le veganisme lui , s’ impose par le combat sectaire , la violence , le mepris de l’ autre et la selectivité des cible choisit , peut etre meme , pour certain par l’ organisation de violence sur les animaux , pour amener la masse a l’ endoctrinement .

      Vous ne verez jamais un vegan , s’ en prendre a bigard , charal , a danone ,nestle findus ou encore aux grosse usine de viande hallal ou casher ... La cible honni est le petit producteur , le particulier en symbiose avec ses poule ou ses brebis .

      Ma femme est vegetalienne comprehensive , moi je suis flexivore anti gachis , aucune nourriture n’ est perdu ici , tout se mange ou se transforme sans soufrance inutile .Mieux encore , en offrant une esperance de vie superieur de deux a trois fois a l’ animal dans son milieux naturelle , avec des soin medicaux , le conford d’ un abris chauffé , une eau clair et saine , une nouriture non OGM totallement bio et issu des champs locaux .

      Je te salut et te souhaite de bonne fête de noël et du nouvel ans .
      Les tribulation vont un peut secouer , accroche toi a ta terre , fait la fleurir , preserve la vie autant que tu le peut , ne gache rien , n’ abuse de rien ...

      Et tu sera un homme vrai , mon pere :)


    • tintin 26 décembre 2019 18:13

      @Q
      "Vous ne verez jamais un vegan , s’ en prendre a bigard , charal , a danone ,nestle findus ou encore aux grosse usine de viande hallal ou casher ... La cible honni est le petit producteur , le particulier en symbiose avec ses poule ou ses brebis ."
      Alors :
      Bigard :https://www.l214.com/lettres-infos/2019/09/14-proces-bigard-socopa-charal/
      Charal : https://www.l214.com/video/charal
      Findus : https://www.youtube.com/watch?v=TpbVF82rpgo
      Nestlé : https://www.l214.com/europe-1-nestle-sengage-ne-plus-utiliser-doeufs-de-poules-en-batterie-dici-2025

      Carré d’as mon, grand, la prochaine fois tu réfléchiras à 2 fois avant de l’ouvrir smiley smiley
      Extra bonus track : Hallal : https://www.l214.com/communications/laicite-religion-de-la-viande


    • Don verdillo Q 26 décembre 2019 18:30

      @Jérôme Henriques

      En avant propos , je veut t’ assurer que je ne ressent aucune haine a ton égard .
      J’ aime tout ce qui vit et tu n’ en est pas exclu .
      Tu ne fait bien sur pas partit de mes préféré , encore moins que des gens qui ont vraiment voulu faire évolué le monde en préservant son équilibré .

      Je n’ ais pas non plus de mépris pour toi , même si je combat tes thèses , avoué , ou pas smiley

      Tu est ingenieur , tu sait dissocié la sentience , de la conscience , ...peut etre meme l’ esprit de l’ ame .Mais tu te focalise sur le mal que font les carnivore , en occultant celui que font les veganivore associé au « synthetivore » (vore=qui consome au sens ou je l’ emploit).

      Pour argumenter je vais te livrer troix paradoxe :

      le premier c’ est une secte veganiste hindou qui avait reusit a choquer un de mes amis qui passait 6 mois par ans en inde , pourtant vegetalien convaincu , amis des animaux .Il les voyait se balader dans le sud de l’ inde en balayant sans cesse devant eux .Touvant cela positif , il allat a leur devant « en quete d’ une spiritualité » essayer de comprendre . Ceux ci , avait un grand sens ethique et voulait eviter de blesser meme une toute petite fourmis ou quoi que ce soit de vivant .

      Fort louable , mais le balai etait disproportioné , dans leur sillage mon amis trouva des cadavre d’ insecte de punaise blessé a mort dans leur sillage pour que ces gens puisse avoir bonne conscience . Au lieu de s’ en remetre au hasard .
      Quel EGO pour des gens si pieux , ne se sont ’ il pas tromper de route ?

       Le deuxième , c’ est celui , des montagne froide ou rien ne pousse ,
      ou celui des dessert chaux , ces gens la doivent t’ il mourrir de fain au nom de l’ antispecisme ? Un peut comme ces humain chretien , qui dans la cordilliere des andes ont manger des cadavre humain ?

      Le troisieme est celui du sur-bien animal .Un bien etre « toxique » 
      Ce sont ces animaux , que l’ on veganise de force , les faisant crever pour une ethique , qui aurait du leur soufler de ne pas prendre un carnivore ou un obnivorme en pension au lieu de le « reformer » la encore selon les viscicitude de leur EGO qui les aveugles .

      Ce sont aussi ces mamie , qui prenne un chien , le torture en toilettage ( y compris des coloration de poils , des amputation d’ ergot pour ne pas rayer le parquet , pour en changer des que le precedent est « usé ou un peut trop sale » 

      Encore une fois , je n’ ais ni haine ni mepris , je ne te changerai pas de force , mais si il y avais encore assez d’ humain en toi pour evoluer et voir au travers du « voile qui cache le monde » , je te souhaite de creuser sans cesse pour ne pas te fermer a d’ autre idée et de te debuguer toi meme , parceque la tu as une sacré nevrose d’ impersonalisation des autre ce qui te conduit a les mouler dans une vision idealisé de l’ humanité qui cache de nombreux piege .

      Passe de joyeuse fete 

       


    • popov 26 décembre 2019 18:31

      @Q

      Meilleurs vœux à vous également.


    • tintin 26 décembre 2019 18:43

      @popov
      contrairement à ce qui est répété un peu partout, il existe aussi des végétaux qui sont source de vitamine B12. On la trouve en grande quantité dans plusieurs champignons comestibles comme la Trompette de la Mort, la Chanterelle Ciboire ou le champignon Shiitake. On la trouve en quantité plus faible dans les brocolis, les asperges, les germes de haricots mungo et les feuilles de thé. Egalement dans le Tempeh, le lait de soja, les yaourt/desserts au soja, la bière blanche. ... https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=vegetarisme-vrai-faux-on-ne-trouve-de-la-vitamine-b12-que-dans-les-produits-animaux-faux
      https://www.vitamine-b12.net/vegane-vegetarien/
      De plus, la plupart des animaux d’élevages sont eux même carencés en B12 (à cause de leurs conditions de vie hors sol, leur alimentation pas naturelle) et eux aussi sont supplémentés en B12 grâce à des compléments alimentaires (avec pleins d’autres minéraux/vitamines d’ailleurs, + antibiotiques ...). Il n’y a pas plus chimique que la nourriture d’élevage (à part pour quelques rares petits paysans indépendants, et encore) : https://www.ifip.asso.fr/fr/content/vitamines-quelles-recommandations-pour-l%E2%80%99alimentation-des-porcs


    • Don verdillo Q 26 décembre 2019 18:45

      @tintin
      OK tintin , j’ ais bien lu.
      Je suis bon prince , soit je t’ accorde un jocker pour faire un 5 em as , 
      soit une suite royale a la couleur :) 
      Je vais examiner attentivement le cache de ces liens :)

      Alors pourquoi , ferme t’ on les petit abatoir souvent en regle , alors que malgres votre action benevole super efficace ces usine continue de tourner .

      Pourquoi les sabotage electrique ne touche que les petite exploitation ?
      Pourquoi les meme media qui « encense L214 » sont elle les meme qui oculte ces action sur l’ agroalimentaire smiley

      Pourquoi les pays exportateur de soja , nous envoit t’ il autant de soja , pour eux s’ emparer de nos ressource en viande ? 

      Juste quelque question , que je pense utile de réfléchir ensemble , vegan comme non vegan sans dogmatisme de part et d’ autre .

      L’ equivalant d’ un vegan serait un carnivore-abolutiste qui vous forcerais a tuer et a utiliser des produit animal pour tout et n’ importe quoi et vous confisquerais vos legume .

      Bonne fete a toi aussi :) en esparant que l’ auteur vienne debatre .


    • Don verdillo Q 26 décembre 2019 18:52

      @tintin
      Tu devrais preciser , qu’ il faut consomer ces aliment cru , 
      la cuisson denature la B12.

      Une autre source possible est la « bierre blanche » ainsi que la levure malté , ou des algues .Le kubocha fermenté japonais , ou les gallete de terre africaine .
      il faut cependant en consomer d’ enorme quantité pour atteindre l’ AJR

      D’ ou l’ obligation medicale de complementer par de la B12 de synthese.
      avec tout ce que ca implique de nuissance a l’ ecosysteme .


    • Don verdillo Q 26 décembre 2019 18:55

      @Jérôme Henriques

       Un enfant de 10 ans qui passe 10 minutes sur internet sait que les légumineuses (pois-chiches, lentilles ...) sont remplies de protéines ; qu’on trouve du calcium dans le brocoli, les amandes ; des omégas 3 dans les avocats ; du fer dans les olives noires etc. et qu’il n’y a pas besoin de se nourrir d’ersatz lorsqu’on est végan.


      >10 minute , c’ est vraiment trop peu pour decider a la place de l’ humanité ..

      c’ est par contre suffisant pour que tu decide du mode de vie qui te convient .


    • tintin 26 décembre 2019 18:55

      @Q
      Je ne suis pas végan mais j’ai beaucoup changé ma consommation ces derniers temps. Et c’est quelque chose vers quoi je tend. Aucun végan ne force personne. Aucun d’entre eux ne viendra te mettre un couteau sous la gorge. Ceux qui s’excitent, le font généralement face à leur propre conscience (parce qu’au fond, ca les culpabilise un peu la façon dont sont traités les animaux qui arrivent dans leur assiette). Quand au soja OGM du Brésil et autre, il sert majoritairement à nourrir le bétail : https://www.humanite.fr/quand-le-soja-damerique-du-sud-alimente-le-betail-europeen-666234
      Bonnes fêtes également


    • foufouille foufouille 26 décembre 2019 19:03

      @tintin

      c’est faux gros nazi végan.


    • Don verdillo Q 26 décembre 2019 19:06

      @tintin
      On pourrais donc plutot te definir comme un « alter consomateur » qui cherche une ethique de vie .La je suis bien plus en osmose .

      Aucun vegan ne me force , la tu te trompe , c’ est comme de dire qu’ aucun islamiste ne derape au nom de l’ islam , Par contre , je note avec plaisir que tu t’ identifie avec les vegan , sans non plus connaitre les pire d’ entre eux .

      Castaner est un con , il va y avoir beaucoup de consequence a sa decision , 
      les vegan « dangereux » vont faire des emules , et en consequence , des « carnivorisme » fasciste vont faire des descente sur les vegan « sympa » , ce que j’ apellerais plustot des « vegetalien » cherchant une ethique de vie .

      Tout le monde , va massacre tout le monde voila le monde d’ opposition et de guerre que l’ on nous prepare pour reguler la poulation et la « concertre dans ces camps que sont les villes » .

      Je suis bien conscient de l’ agroalimentaire animal facon frankeinstein qu’ on nous promet , je lutte egalement contre ce crypto-fascime la et la torture des animaux .

      C’ est un probleme tres complexe , et nous devons absolument eviter de croire savoir dans nos petit egaux personels :)

      Amicalement Q aka « cyrus »


    • JC_Lavau JC_Lavau 26 décembre 2019 19:10

      @Q : « des dessert chaux » ! A retenir.


    • Don verdillo Q 26 décembre 2019 19:10

      @foufouille
      Non bien au contraire , regarde le prix du foin en france et tu va piger ...

      Soja , quinoa , farinne diverse , (et l’ europe souhaite reintroduire les farine animal )
      sont desormais incontournable ....Le probleme qu’ il souleve est factuel , tout autant que ma defense de l’ eleveur responsable qui fait son foin de pature lui meme .


    • Don verdillo Q 26 décembre 2019 19:13

      @JC_Lavau

      Bien noté ton excelente reactivité « mineralogique » toujours pertinente memes ’ il faut parfois piocher un peut pour te suivre dans ce domaine :)

      cependant , pour la farine de mais , une chaux alimentaire peut convenir , je te ferais avec plaisir quelque buritos si tu le souhaite :)


    • foufouille foufouille 27 décembre 2019 10:56

      @Jérôme Henriques

      nous sommes omnivores depuis des millions d’années, éleveurs depuis au moins des milliers d’années.


    • tintin 27 décembre 2019 11:01

      @foufouille
      Le problème n’est pas là. Le problème c’est que l’élevage d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celui d’hier (même d’il y a 50 ans). On fait de l’intensif pour répondre à la demande, et c’est ça détruit tout partout.


    • tintin 27 décembre 2019 11:21

      @Q
      Pas besoin de se considérer comme l’égal d’un insecte pour comprendre que tout va mal dans l’élevage d’aujourd’hui. Les végans ont au moins le mérite de poser le débat sur la table et d’ouvrir les yeux sur certaines pratiques. Si il n’y avait pas L214, tout le monde serait encore en train de gober les conneries de la FNSEA sur leur amour des animaux


    • foufouille foufouille 27 décembre 2019 11:33

      @tintin

      ben si c’est pareil sauf que tu ne le savais pas.

      pour info, la B12 végétale n’existe pas.


    • Francis JL 27 décembre 2019 11:51

      @foufouille
       
       ’’pour info, la B12 végétale n’existe pas.’’
       
       La B12 de synthèse existe.


    • tintin 27 décembre 2019 13:17

      @foufouille
      Je ne savais pas quoi ? Tu sais foufouille, Si tes arguments n’étaient pas si stupides et agressifs, je croirais que tu est payé par l’industrie de la viande pour défendre leurs intérêts. L’élevage a basculé vers l’intensif dans les années 60 en france (volonté gouvernementale), tout le monde sait ça sauf toi. Et la B12, elle est produite par l’activité bactérienne. J’ai écrit plus haut les végétaux, champignons, algues qui en contiennent. Si tu ne sais pas lire, c’est ton problème. Je ne suis pas éduc spé smiley Tu dois être assez carencé en ocytocine toi pour éprouver le besoin de venir agresser les gens toute la journée sur internet. Va te branler un coup, ça te fera du bien smiley smiley


    • foufouille foufouille 27 décembre 2019 14:33

      @tintin

      1960, c’était il y a près de 60 ans, mauvaise foi.

      https://ahalavache.jimdofree.com/elevage-bovin/introduction/

      donc c’est juste devenu généralisé car c’était mieux que de crever de faim.

      il n’existe pas non plus de B12 dans des plantes ( un végétarien ne risque donc rien )

      bon monologue ............


    • Don verdillo Q 27 décembre 2019 14:57

      @tintin

      Pas besoin de se considérer comme l’égal d’un insecte pour comprendre que tout va mal dans l’élevage d’aujourd’hui. Les végans ont au moins le mérite de poser le débat sur la table et d’ouvrir les yeux sur certaines pratiques. Si il n’y avait pas L214, tout le monde serait encore en train de gober les conneries de la FNSEA sur leur amour des animaux

      > On parlait (plus haut) de sentience et de douleur , les insecte n’ en sont pas exclus .Autrefois on ne reconnaissait ni celle des animaux , ni celle des bébé.

      Je n’ oblige personne a relacher un insecte ou une petite souris , mais pour moi c’ est aussi important .


      L214 , PETA , Sea Sheperd , le WWWF , la SPA ... Sont respectable dans leur éthique au niveau des bénévole , mais des qu’ on fouille un peut on trouve des gens tres peut frequentable comme le prince bernard(wwwf) qui fu autrefois membre du nsdap.

      il adhère au NSDAP (parti nazi) qu’il quitte le 9 septembre 1936. Le 7 janvier 1937, il épouse la princesse héritière des Pays-Bas Juliana, fille unique de la reine Wilhelmine


      De 1954 à 1964, il est président de la Fédération équestre internationale. Il est le président fondateur du Fonds mondial pour la nature (WWF) de 1962 à 19763.

      Des conneries on en gobe tous , que ce soit celle de la FNSEA ou celle d’ association/ong detourné de leur but avoué .





    • Don verdillo Q 27 décembre 2019 15:14

      @tintin

      Si tes arguments n’étaient pas si stupides et agressifs, je croirais que tu est payé par l’industrie de la viande pour défendre leurs intérêts. L’élevage a basculé vers l’intensif dans les années 60 en france (volonté gouvernementale), tout le monde sait ça sauf toi. Et la B12, elle est produite par l’activité bactérienne. J’ai écrit plus haut les végétaux, champignons, algues qui en contiennent.

      >Foufouille est quelqu’un de bien , ne le juge pas trop vite .

      En te lisant , j’ avais loupé la biere blanche , et coup je l’ ais rajouté en dessous .
      Preuve que nous avont tous besoin de mieux nous ecouter mutuelement .
      Ce sont des sujet passionant et passioné .


    • Don verdillo Q 27 décembre 2019 15:23

      @foufouille

      On est « surnouris » y compris de legume hors saison , 
      et on est mal nourris par de l’ agroalimentaire dans toute nos nourriture y compris le « bio ».

      On avais beaucoup de marge avant de crever de faim .

      Notre société est hypocrite , on demolit le petit paysan a foie gras , et pendant ce temps on introduit une bacterie nocive pour develloper une cirrhose artificielle ...
      Ou est l’ ethique la dedans ? https://www.lefigaro.fr/conso/un-chercheur-francais-invente-le-foie-gras-sans-gavage-et-le-commercialise-20191224

      Va faire un tour chez fauchon , ou a la table de l’ elysée tu ne trouvera aucun produit industriel mais certainement beaucoup d’ actionaire de ces enorme groupes .

      Essaye de discuter avec tintin , il échange des arguments .
      On as tous une vision différente de la situation .


    • Don verdillo Q 27 décembre 2019 15:28

      @tintin

      https://www.aviwell.fr/

      Le figaro en fait la pub dans le même article que celui promovant L214 .
      https://www.lefigaro.fr/conso/un-chercheur-francais-invente-le-foie-gras-sans-gavage-et-le-commercialise-20191224

      On trouve facilement le site de la startup «  ?<ethique> ? » de l’ agro alimentaire 
      j’ espere que ca te laissera songeur .


    • Don verdillo Q 27 décembre 2019 15:36

      @JL

      vous avez tout les deux raison , un brillant chimiste a reusit en une centaine d’ etape a en synthetiser quelque microgramme .

      Industriellement , on se sert de bacterie et de levure OGM pour satisfaire les besoin nutritionelle , et on rejette les dechet soit disant bio et non toxique directement a l’ egout apres extraction 

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Vitamine_B12#Synth%C3%A8se_chimique


    • foufouille foufouille 27 décembre 2019 15:47

      @Q

      certains sont effectivement trop nourri, on jette aussi beaucoup trop mais si on ne veut pas que ce soit comme avant en cas de mauvaise récolte ou dans les pays du tiers monde, il n’existe pas d’autre moyen.

      le gavage est effectivement inutile car ces animaux se goinfrent tout seul sans soucis.

      un riche ne mange pas du bas de gamme, vachement amélioré depuis un certain temps, mais ce qui est rare et cher.

      genre boeuf de kobé ou côte de boeuf « vieillie ».


    • foufouille foufouille 27 décembre 2019 15:50

      @Q

      les poules en cage ne sont pas obligatoire mais en hangar si car la pondeuse est stupide comme le poulet de chair.

      pareil pour la truie qui va écraser ses petits en bougeant.


    • Don verdillo Q 27 décembre 2019 15:55

      @foufouille

      un riche ne mange pas du bas de gamme, vachement amélioré depuis un certain temps, mais ce qui est rare et cher.

      genre boeuf de kobé ou côte de boeuf « vieillie ».

      >Je vais te conforter dans ton raisonement , meme dans notre microsupermarché du fin fond de la cambrousse nord ardeche , on trouvait du kangourou , du boeuf de kobé , de l’ autruche et du crocodile ... 


    • foufouille foufouille 27 décembre 2019 16:13

      @Q

      pour les fêtes, c’est devenu courant, l’autruche est délicieuse et élevé en france souvent mais il faut une autorisation car c’est dangereux.

      le kobé est vraiment trop cher pour ce que c’est, juste bon pour les débiles.

      une fois, j’ai acheté 20 kg de sauté de kangourou sous vide congelé en dlc courte, un délice qui m’a fait 6 mois.

      ça se reproduit comme des lapins .......

      jamais vu de croco, par contre.


    • Don verdillo Q 27 décembre 2019 19:14

      @foufouille

      Je veut pas trop choquer les végétalien honnête qui pourrait passer par ici .
      Je te reconnait egalement le droit de manger ce que tu as envie tout comme eux .
      Je reprendrais le sujet culinaire entre nous sur un autre article .


    • Don verdillo Q 27 décembre 2019 19:56

      @tintin et autre vegetalien non proselythe 
      @Q

      Pour Noel , on est descendu a valence , ma douce miss revait d’ un burgueur ethique , trouver du fauxmage de cajou , du chedar vegan , et des steak blé paprika fumé releve ici du parcours du combatant .(nord ardeche) ... j’ apprend doucement a fabriquer mes produit sain ... a base de produit bio locaux :)

      Je ne detaille pas ce que nous « flexivore » avons manger localement smiley

      Pour le premier janvier , toute la famille s’ est mit d’ accord au lieu de s’ étriper.
      Nous allons nous faire un curry traditionelle indien , toujours avec des produit locaux bio et le plus sain possible . riz au safran , curry de lgeume ( avec de la pate pas de la poudre , riz au safran , lentille a la fleur d’ hibiscus , naan au fromage et chappati au ghee , et le plat des « viandard » respectueux et non proselythe (je ne detaille volontairement pas ) 

      En boisson , un thée en boule au massala/cannelle coriandre , au lait d’ avoine pour les un , plus clasique pour les autres 

      Bonne concorde dans toute les famille , les fetes c’ est fait pour ca , pas pour s’ etriper ... 
       


    • popov 28 décembre 2019 09:41

      @Jérôme Henriques

      L’herbe, le tofu ... ca vole bas

      Pour l’herbe, vous n’avez pas compris. Je développe.

      Dans un monde à la démographie en pleine explosion, la consommation de viande au rythme des pays développés n’est probablement pas soutenable. Déjà aujourd’hui, la production de grandes quantités de viande a conduit à une forte réduction de la qualité : viandes insipides, bourrées d’antibiotiques, d’hormones de croissances, vaches folles, grippes aviaires, choléra porcin, etc.

      Mais il y a une exception : il existe dans le monde des immenses étendues de steppes où il ne pousse que de l’herbe. Comme vous le savez, nous ne pouvons assimiler la cellulose tandis que les herbivores, eux, peuvent. Ce qui veut dire qu’on peut utiliser ces steppes pour y faire de l’élevage et transformer cette herbe en nourriture assimilable par l’homme (viandes, produits laitiers). Quels seraient vos arguments pour interdire aux populations qui vivent dans ces steppes de pratiquer l’élevage ?


  • fcpgismo fcpgismo 26 décembre 2019 11:08

    La FNSEA pour y avoir adhéré (JA )je peux affirmer que ce n’est qu’un système de canibalisme mis en place depuis sa création.

    Cette anthropophagie est leur marque de fabrique leur ADN les grosses exploitations « tout un programme » dévorant les plus petites.

    Les permanents très souvent embauchés ensuite aux différentes banques finançant cette machine de guerre.


  • Don verdillo Q 28 décembre 2019 16:52

    @tous 

    Hep les vegan , il y a un chien a sauver ...

    https://www.leetchi.com/c/soutien-et-aide-pour-curtis-le-chien-delisa-pilarski-et-christophe?fbclid=IwAR03Bd26WaXAvxX0hdXllAU63wh8AQf03LG0Da-UHsWk2TnsB8QLyogdx4Y

    On vous attend très nombreux a nos coté pour abonder la caisse . 


  • Don verdillo Q 28 décembre 2019 21:42

    4 heures , toujours personne ? 

    La cause animal attendra bien apres les fetes :)

    ne me dite pas que vous soutenez l’ équipage de chasse a court quand même :)


  • Don verdillo Prong not wrong 29 décembre 2019 02:02

    https://www.facebook.com/pages/category/Personal-Blog/Page-de-Soutien-%C3%A0-Elisa-Pilarski-112721460188731/

    bien évidement c’ est moins drôle que de boxer les boucher ou les agriculteur :)


  • Croyant 29 décembre 2019 15:34

    Je ne compte pas sur les Veggans pour sauver les animeaux, pas plus que sur les femens pour protéger les femmes. C’est quand même très drôles que les femens finissent par être haï même par des militantes féministes qui ont le courage de ne pas fermer les yeux sur les viols de Cologne, commis par des envahisseurs syriens ou iraniens, ou sur l’affaire de Telfort. Toutes les femmes sérieuses devraient mépriser ces menteuses criminelles, comme Caroline de hass ou Caroline Fourest. Elles tentent d’étouffer les affaires de viol ou de pédophilie quand elles sont commises par des envahisseurs criminels dont personnes ne veut. Le comportement d’oser le féminisme et des femens est criminel et toutes les femmes rationnelles devraient s’en rendre compte. Les médias aussi : parler de victoire, dans le cas de la manifestation contre les violences faites aux femmes, alors qu’elle n’a rassemblée que 49 000 personnes, contre 74 000 personnes lors de la manifestation contre la PMA (dont les médias si franc du collier soulignent la « faible mobilisation »), c’est mentir à la France. Je sais que cela irrite les militants lgtb que je leurs rappelle qu’ils représentent moins de 10% de la population française, et qu’il n’existe pas un pays au monde où ils soient majoritaires. Mais c’est ainsi.


    • Don verdillo Q 29 décembre 2019 16:35

      @Croyant

      Je ne compte pas sur les Veggans pour sauver les animeaux, pas plus que sur les femens pour protéger les femmes.


      >C’ est tres bien dit , Rassure toi je n’ etait pas naif au point de me faire des illusion sur le retour possible sur une cause qui pourtant devrait nous rassembler au lieu de nous diviser . J aurais été agreablement surpris que l’ un d’ eux sorte du lot ...

      J’ ai eu bien plus de retour de la part

      *de chasseur compatissant
      (qui considère que c’ est un accident de chasse et donc que la comunauté chasseur doit aider un peut la famille )
      *d’ eleveur paysan , dont les bete sont aussi souvent tué par le loup que par des chien en vadrouille 
      *de simple particulier , qui trouve trop facile de sosutraire les chien de meute a l’ examen immediat et de s’ acharné sur une famille endeuillé .

      ...des militantes féministes qui ont le courage de ne pas fermer les yeux sur les viols de Cologne, commis par des envahisseurs syriens ou iraniens, ou sur l’affaire de Telfort.

      >Je ne suis pas raciste , un chretien ( de toute obediance) qu’ il soit Noir, Blanc,Jaune, Rouge pour moi ce n’ est pas différent , ce que je regarde ce sont ses actes jours apres jour , idem pour d’ autre religion « bienveillante » 
      Ce que tu dénonce est bien réel , on nous apporte les pires élément agressif criminel d’ autre culture qui beneficie d’ une impunité quasi totale , et on s’ acharne , sur un francais qui oublit de metre sa ceinture ...

      Je te remercie d’ avoir réagit a mon coup de gueule  :) 
      au plaisir de te lire a nouveau .


Réagir