mardi 21 juin - par marko

Le grand virage de l’humanité : De la déroute du transhumanisme à l’éveil de la conscience collective

« Tout ce qui ne remonte pas en conscience revient sous forme de destin. » Carl Gustav Jung

Après Noosphère et les pensées de Teilhard de Chardin et de Vernadski, voici un nouvel ouvrage faisant particulièrement écho au concept de noosphère et à l’émergence d’une conscience collective.
L’auteur, Philippe Guillemant, est physicien, chercheur au CNRS, et a longtemps travaillé dans le domaine de l’Intelligence Artificielle. Il a par ailleurs reçu plusieurs distinctions pour ses travaux.
On retrouve ainsi un esprit acéré et familier de la méthode scientifique, mais qui ne se prive pas pour autant de son âme et de son intuition pour mener ses recherches et développer ses travaux.

Pour résumer les prémices de l’ouvrage en quelques mots, la crise du Coronavirus ( »le coronavirus » est l’anagramme exacte de ‘’ouvrira enclos’’) apparaît pour l’auteur comme le témoignage d’un changement dans le futur.
Alors que nous cheminions vers un futur transhumaniste (le ‘’foutur’’ comme il le dénomme), conséquence logique de notre paradigme matérialiste (science sans conscience), nous serions en train de nous reconnecter à notre conscience, individuellement et collectivement, permettant ainsi la réorientation de notre destinée collective vers un ‘’futé lumineux’’.

Ce qui permet cela est le dépassement du paradigme scientiste et le rétablissement de la conscience en tant que phénomène premier de nos expériences matérielles… Comme le disait Teilhard de Chardin, « Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle mais des êtres spirituels vivant une expérience humaine. » Bien que ne figurant pas dans l’ouvrage, cette citation fait écho au cœur du propos de Guillemant dans cet ouvrage, et aux nombreux exemples et expériences de pensées qui accompagnent la démonstration.

Bien qu’audacieuse, son approche est convaincante et a le mérite de parler autant aux poètes qu’aux physiciens et autres mathématiciens, à condition qu’ils pensent bien en associant leur intuition et leur esprit analytique. Voici, comme toujours quelques citations significatives glanées lors de ma lecture :

(…) une définition de l’âme dont l’existence possible est devenue rationnelle : « un système immatériel de coordination quantique et atemporelle du vivant, capable de rejeter son excédent d’entropie et de survivre à la mort physique. »

 

  • Prendre conscience d’un danger devrait nous conduire à éveiller les consciences de ces décideurs plutôt qu’à projeter sur eux des intentions qu’ils n’ont pas réellement, ou dont ils ne sont pas vraiment conscients, enfermés qu’ils sont dans leurs propres conditionnements.

 

  • Il existe un Tunnel obscur dans la Lumière infinie.
    On l’appelle ‘Temps’.
    Lorsqu’un Humain entre dans le Tunnel,
    On appelle cela ‘Naître’.
    Lorsqu’un Humain marche au long de ce Tunnel,
    On appelle cela ‘Vivre’.
    Lorsqu’un Humain sort de ce Tunnel,
    On appelle cela ‘Mourir’.
    Considérer que vivre se réduit à évoluer au long de ce Tunnel obscur,
    Cela s’appelle ‘Illusion’.
    Percer des trous dans ce Tunnel obscur,
    Cela s’appelle ‘Science’.
    Savoir que la Lumière est autour du Tunnel,
    Cela s’appelle ‘Foi’.
    Voir la Lumière dans le Tunnel obscur,
    Cela s’appelle ‘Amour’.
    Voir la Lumière à travers le Tunnel obscur,
    Cela s’appelle ‘Sagesse’.

    Eclairer le Tunnel obscur de sa propre Lumière,
    Cela s’appelle ‘Sainteté’.
    Confondre la Lumière et le Tunnel obscur,
    Cela est au-delà des mots.
    (Source attribuée à Lao Tseu)

(…)
Suite par Philippe Guillemant :
Lorsqu’une fêlure du tunnel laisse passer une lumière qui vous éclaire,
On appelle cela ‘Intuition’.
Lorsqu’on se laisse guider par tout lumière parvenant à percer le tunnel,
On appelle cela ‘Créativité’.
Lorsqu’un tremblement du tunnel fait tomber devant soi un cadeau,
On appelle cela ‘Sérendipité’.
Lorsqu’un tremblement du tunnel adapte le décor à votre état d’esprit,
On appelle cela ‘Synchronicité’.
Lorsqu’un accident projette votre conscience à l’extérieur du tunnel,
On appelle cela ‘EMI’. (Expérience de Mort Imminente)
Lorsqu’un objet entre dans le tunnel depuis l’extérieur,
On appelle cela ‘Ovni’.
Lorsque la vision s’étend jusqu’à l’extérieur du tunnel,
On appelle cela ‘PES’. (Perception extrasensorielle)
Lorsqu’on pense que la partie non parcourue du tunnel n’existe pas,
On appelle cela ‘Causalité.
Lorsqu’on pense que la partie parcourue du tunnel était immuable,
On appelle cela ‘Déterminisme’.
Lorsqu’on pense que rien n’existe à l’extérieur du tunnel,
On appelle cela ‘Matérialisme’.
Lorsqu’on pense qu’un joueur de dés fait bouger le tunnel,
On appelle cela ‘Hasard’.
Lorsqu’on ressent que le tunnel est en train de bouger,


On appelle cela ‘Emerveillement’.
Lorsqu’on voit réellement le tunnel bouger,
J’appelle cela ‘Col de l’Ange’.

  • CG Jung : « Tout ce qui ne remonte pas en conscience revient sous forme de destin. »

 

  • J’en profite pour rappeler à certains théoriciens du complot vraiment suspicieux qu’ils ne se rendent pas compte qu’ils se créent, pour eux-mêmes, un avenir sombre.

 

  • Le scientisme n’est pas scientifique. Il empêche, au contraire, la science d’évoluer, en rejetant toutes les anomalies qui lui permettraient de faire éclore une nouvelle vision du monde, bien plus réelle et réjouissante que la fausse vision actuelle qui nous maintient dans le règne esclavagiste du mental. (…) Ils se croient sceptiques alors qu’ils sont peut-être les plus grands croyants, incapables de sortir de la boîte d’un mental formaté par un enseignement matérialiste révolu.

 

  • Le mental gère l’information de façon spatiale en faisant des liens séquentiels entre les informations réparties dans son espace mental. Son défaut est qu’il a besoin d’un cadre arbitraire pour sélectionner les bonnes informations à prendre en compte et pour raisonner sur elles. Or, ce cadre a tendance à éliminer tout ce qui n’est pas cohérent avec lui.
    L’émotionnel gère l’information de façon vibratoire en ressentant directement l’ensemble des informations en une seule sensation ou intuition. Son défaut est qu’il ne sait pas expliquer cette intuition et qu’elle reste relative, car les informations qu’il prend en compte ne sont pas nécessairement cohérentes.
    Les deux types d’intelligence peuvent ainsi se tromper, et se trompent même systématiquement dès qu’elles sont utilisées de manière exclusive l’une de l’autre.
  • « Les dix commandements du matérialisme » :
  1. La nature est sans but et sans la moindre finalité.
  2. L’univers est n » d’un Big Bang.
  3. Tout ce qui arrive est le résultat de la causalité.
  4. La conscience est un produit du cerveau.
  5. La réalité est indépendante de nos états de conscience.
  6. Le passé ne peut plus être modifié (irréversibilité).
  7. L’évolution de la vie est due à la sélection naturelle du plus fort.
  8. Nous sommes des machines que la technologie peut améliorer.
  9. La mémoire, les intuitions et les visions viennent de notre cerveau.
  10. Tous les phénomènes inexplicables sont des illusions ou des hasards.
  • Les quatre piliers de la pseudo-science matérialiste :
    (A) Matérialisme : exclusion de l’information présente dans le vide.
    (B) Hasard (fondamental ou quantique) : exclusion de l’information hors espace-temps.
    (C) Déterminisme (temporel) : exclusion de l’information déjà présente dans le futur.
    (D) Causalité stricte (irréversibilité) : exclusion de l’information perdue dans les interactions.

 

  • Comprendre la nature de l’humain avant de tenter toute expérience visant à le modifier ou à l’augmenter (ce qui est l’objectif du transhumanisme) me semble absolument essentiel et vital.

 

  • L’idée que la conscience n’est pas le résultat de processus computationnels, autrement dit de calculs ayant lieu dans le cerveau, et qu’elle est même, au contraire, d’une nature plus fondamentale que la matière, fait son chemin en physique depuis les débats de la mécanique quantique, il y a plus d’un siècle. (…)
    La conscience intervient de manière fondamentale dans la manifestation de notre réalité à partir d’un vaste océan des possibles appelé « multivers », en rendant cette manifestation unique ou, si l’on préfère, conviviale, pour l’ensemble des consciences participantes.

 

  • « L’espace de la matière est mort. Vive l’espace… de la conscience ! »

 

  • L’expérience de Libet met en évidence un retard entre la conscience d’un choix et la trace inconsciente qui le précède dans le cerveau, donnant l’impression que le libre arbitre est une illusion. En réalité, le cerveau étant le responsable du passage d’une réalité future multiple à une réalité passée unique, il est nécessairement en retard sur le choix de réalité fait avant lui, c’est-à-dire dans le futur, par la conscience dans son épaisseur de temps.

 

  • On pourrait aussi dire que la mécanique n’attend pas le passage du temps pour produire toutes ses conséquences dans le futur. Or, ce dernier, ne pouvant changer au gré d’un mental instable, c’est finalement le futur qui impose sa voie au mental, ce qui explique la puissance de l’enfermement dans des croyances.

 

  • Cette folie transhumaine de vouloir connecter l’homme à son environnement par des moyens technologiques traduit symboliquement la perte de connexion de l’homme avec la nature, cela est clair, mais bien plus encore la perte de connexion avec son âme.

 

  • Cette révolution nous a fait basculer du mécanicisme à l’idée que c’est la conscience inhérente à toute vie qui oriente l’évolution de chacun vers son Aïon, ou rêve ; et non pas une instance irrationnelle que l’ignorance nous conduit à qualifier comme « Dieu » – qu’il s’agisse de celui du scientisme (le hasard) ou du grand barbu de la religion.

 

  • Un tel projet ne peut qu’être l’œuvre d’un système qui a peur du réveil du peuple et qui projette sa peur sur lui, via la diabolisation du populisme et du complotisme, qui ne sont, au fond, rien d’autre qu’une peur respectivement de l’humain et de son intelligence.

 

  • Une nouvelle conscience est ainsi en train de naître, qui a commencé depuis longtemps à germer et est en train de pousser en pleine période obscurantiste.

 

  • Bergson : « La connaissance intérieure et les expériences extérieures leur montrent un côté de la réalité que les autres ignorent, et c’est ainsi que commence leur voyage vers l’éveil. Chaque étape du voyage est faite en suivant le cœur au lieu de suivre la foule et en choisissant la connaissance et non pas les voiles de l’ignorance. »

 

  • « On ne crée pas son meilleur futur avec son mental, mais avec son cœur. »

 

Source : https://unmultiple.wordpress.com/2022/06/21/le-grand-virage-de-lhumanite-de-la-deroute-du-transhumanisme-a-leveil-de-la-conscience-collective/



126 réactions


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 22 juin 09:46

     ’’Le foutur ... ’’

     > jolie trouvaille, qui évoque bien cette définition de Bernard Stiegler :

     «  L’investissement produit l’avenir dont la spéculation ferme au contraire les possibilités. Le spéculateur agit contre les intérêts du monde dans lequel il vit, de sorte que la spéculation détruit le monde  »

     

    ’’Comme le disait Teilhard de Chardin, « Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle mais des êtres spirituels vivant une expérience humaine. » ’’

    > Plutôt que de dire ce qu’est l’être humain, je préfère dire ce qu’il n’est pas : Il n’est pas une machine intelligente et connaissante dénuée de sentiments, d’affects, de valeurs et passions : en d’autres termes il n’est pas une IA.

     

    Les IA, les mal nommées vu que leur intelligence et leurs connaissances càd la sapience  bien que fabriquées sont réelles, mais ce qui leur fera toujours défaut c’est le conatus aka la sentience dont nous entretenaient déjà en leur temps Rabelais et Spinoza. Des génies sans doute ignorés des nihilistes du libre arbitre.

    cf. Une IA ne sera jamais notre directeur de conscience

     
     
     Sur les idées développées dans l’article , je répondrai en citant l’auteur de Tradition et technologie : des ennemis ?

    , Idelmino Ramos Neto :
     
    « La civilisation d’or n’est (donc) pas celle des « traditionalistes », qui se concentrent sur des formes religieuses vides et oublient leur essence – la métaphysique pure – niant la nécessité de la science et de ses avancées. Elle n’est pas non plus celle des matérialistes et scientifiques creux, incapables de concevoir l’aspect transcendant des choses, trop focalisés sur l’immanence de la matière inerte.

    Le dualisme, selon la plupart des vraies traditions, est le plus grand obstacle à l’éveil. Il est donc impératif de surmonter la vision étroite et duale qui crée de fausses oppositions entre l’esprit et la matière, la métaphysique et la science, etc. Ce n’est qu’ainsi que s’épanouira la civilisation olympienne à laquelle nous aspirons, qui viendra après la construction d’une élite royale et solaire. L’archéofuturisme est la solution. »

     

     

    ps. C’est moi qui souligne. Ce n’est pas une provocation, mais une invitation au débat.


    • marko 22 juin 14:51

      @Francis, agnotologue
      J’apprécie beaucoup la lecture de Bernard Stiegler sur les sujets de la technique... Une de mes autres influences clé sur ces questions est le penseur Jacques Ellul, encore un visionaire mêlant un chemin de foi profond et une analyse systémique rigoureuse :)...
      Concernant la citation de TdC, sa vision est portée par sa foi et c’est ce qui lui permet je pense de formuler une définition par l’affirmative... Du reste, je pense votre approche complémentaire :)

      Pour les IA, que j’aime qualifier d’intelligences algorithmiques, c’est un large sujet et les transhumanistes convaincus me semblent très enfantins dans leurs analyses... une pensée magique assez primaire sous couvert de dialectiques logiques assez implacables... tant que l’on ignore tout de l’âme et de la conscience...

      Il est dailleurs fascinant de voir à quel point cette idéologie correspond à ce que des penseurs comme Guenon anticipaient sous la dénomination de contre-initiation...
      En fonction de notre état de conscience, on peut éprouver plus ou moins d’attrait pour ces théories...

      Sur votre dernier point, cela me parle beaucoup car je parle souvent du mode de pensée Excel qui anime notre idéologie matérialiste dominante... une pensée binaire qui se prête bien aux fantasmes d’une hybridation homme-machine... Bref, si on pense comme des robots, pourquoi pas se changer en robot...
      Si on ignore toute verticalité et transcendance, on peut légitmement avoir peur de la mort et souhaiter l’immortalité en devenant un cyborg ou en transférant notre champ d’information dans des machines quantiques ou que sais-je... C’est un cauchemar pour quiconque est un minimum éveillé et en paix avec notre mortalité physique...

      Je suis en train de lire La Vie Divine de Sri Aurobindo, et j’aime beaucoup la manière dont il développe les relations Esprit-Matière et une expérience spirituelle incarnée...

      Je ne connais pas Idelmino Ramos Neto, mais je vais m’y intéresser :)
      Merci :)


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 22 juin 15:37

      @marko
       
       ’’Bref, si on pense comme des robots, pourquoi pas se changer en robot...’’
       > le danger n’est pas que les robots pensent comme les humains mais que les humains pensent comme les robots.
       
      Ceci dit, les IA sont bien davantage que des processus algorithmiques. Mais leurs adorateurs, milliardaires immatures, effrayés et perclus de pensée magique, gobent toutes les promesses des techniciens, pourvu qu’on leur promette la vie éternelle. La vie éternelle ? Attali dans un éclair de lucidité l’a reconnu : une table, une chaise, ne vieillissent pas. L’éternité c’est l’arrêt des processus entropiques et de leur contrepartie, les processus néguentropiques, autrement dit c’est la mort ! Et ce constat n’est pas orwellien.
       

       ’’Je ne connais pas Idelmino Ramos Neto, mais je vais m’y intéresser ’’
      > Je ne connais pas non plus autrement qu’à travers cet article : Tradition et technologie : des ennemis ?


    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 22 juin 18:33

      @marko bonjour,

       Pourrais-je vous conseiller de lire « Immortel » écrit par J.R.Dos Santos ?
       L’intérêt se retrouve dans le dialogue entre l’historien professeur Noronha qui fait partie de beaucoup de livres de Dos Santos) et un futurologue.
       Je suis arrivé à la page 400 et j’en ai encore 230 à lire.
       Passionnant. 

       


    • marko 23 juin 08:46

      @Réflexions du Miroir
      C’est amusant, je viens de le finir dimanche dernier et la lecture m’a en effet passionné... La question de la conscience en tant que propriété émergeante est assez fascinante. Par ailleurs, les choses vont tellement vite que l’on a effectivement tendance à sous-estimer ce qui existe déjà et notamment ç quel point la Chine est devenue un état totalitaire faisant passer Big Brother pour un petit joueur...
      Ce type de lecture est assez complémentaire :) et j’ai bien aimé aussi Signe de Vie et La Formule de Dieu, les deux ouvrages de Dos Santos que j’ai lu pour le moment...


    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 23 juin 13:25

      @marko bonjour,
       Je suis presque arrivé au bout du livre « Immortel ».
        Dans le passé, j’ai pris contact avec Dos Santos. On s’est écrit. Puis, j’ai perdu son adresse email ou celle-ci a changé.
        Tomas Noronha est son suiveur acteur dans presque tous ses romans.
        « Signe de vie » je l’ai lu aussi.
        J’ai écrit à ce sujet « Il suffit parfois d’un signe »
        « Codex 632 », j’ai lu. 
        « La clé de Salomon » m’a fait écrire « La clé de psy » 
        Ce qui est bien dans sa manière d’écrire, c’est qu’il démarre avec des faits réels et s’évade avec son imagination. 

        


  • Pour ceux qui sont dans cette conscience ou éveil, je conseille vivement comme lecture de l’été, toute les oeuvres de Ode PACTAT-DIDIER. La lecture de ses livres nous transporte loin du monde d’aujourd’hui. Dans un futur à rêver. https://www.associationlesnouveauxmondes.com/ode-pactat-didier. Pour le moment, je lis l’oeuvre au rouge. Mais il y a aussi : le souffle de l’aurore, l’envol, concerto pour un arc-en-ciel, Notre-Dame du vitrail, nous serons des pecheurs d’étoiles, sous le cygne de Compostelle, Sylvia ou l’églantine transfigurée, soleil ascendant scarabée..et le LIVRE d’URANTIA. Ce monde, les personnes qui ont atteint le chakra violet, le voient déjà.... 


  • Bien sûr, avant ce nouveau monde, il y aura les tribulations que nous vivons actuellement.....


  • Pour le moment, les individus pour la plupart sont fixés au chakras basique (argent, sexe, nourriture).... La terre en subi les conséquence. Mais plus on s’élève en fréquence plus le corps devient étherique, léger ; un peu comme les montgolfières (analogie avec l’archéoptérix qui survécu aux dinosaures qui peinaeint à transporter leur carcasse). L’humain actuel est redescendu au stade du dinosaures (les grosses boîtes comme Google, amazon, les gratte-ciel...Facebook)


  • Les personnes fixées au stade anal (prédominance du cerveau gauche, rationnel et calculateur, l’homo-oeconomicus) sont les déchêts de l’humanité. Les prédateurs. Leur fonction est bien de tomber dans les toilettes de lhistoire...


    • alinea alinea 22 juin 15:06

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Vous oubliez ma chère Mélusine que c’est grâce à ce cerveau gauche que notre espèce vit encore.
      Alors, pourquoi ne pas couper la poire en deux ?


    • @alinea ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Puisons dans la terre, essence de l’éveil spirituel (avoir les pieds collés au sol et le nez dans les nuages)... et ressourçons notre spiritualité dans la matrice terrienne et aquatique... La terre n’est que la formation des déchêts créés dans l’océan... Gaïa est formée des volcans océanique.... quand l’eau se fait ignée.... H2O 


  • Duke77 Duke77 22 juin 14:26

    "le coronavirus » est l’anagramme exacte de ‘’ouvrira enclos’’

    J’ai pas compris... y a pas de « u » dans « ouvrira enclos »...


  • Duke77 Duke77 22 juin 14:35

    Concept intéressant. Je suis complotiste depuis 2001 donc évidemment je connais Guillemant mais je n’ai pas lu son livre. J’ai écouté plusieurs de ses videos en revanche.

    Si ses explications tiennent la route, le réel, malheureusement, le contredit. Les gens deviennent de plus en plus cons, la crise du covid l’a bien démontré avec la majorité assez bête pour s’injecter le produit douteux dont la composition est inconnue d’une société chauffarde de l’industrie (condamnée à 13 reprises pour des milliards de dollar rien qu’aux USA), pendant que les puissants les privaient d’un traitement peu coûteux et sauvant des vies dans les pays pauvres et chez Raoult.

    Pour le moment, l’humanité est plutôt en train de rater le virage !


    • marko 22 juin 15:04

      @Duke77
      Je comprends, mais c’est difficile à dire... je vois les deux en même temps. Nous vivons un moment d’aliénation collective très intense et aux racines profondes, donc les choses ne changent pas du jour au lendemain...
      Nous voyons bien néanmoins notre système s’effondrer petit à petit... seule la caste dominante semble ne pas s’en rendre compte et imagine pouvoir échapper à la destinée commune...
      En fait, je pense que l’essentiel est de travailler sur soir, enrichir notre monde intérieur, notre équilibre, notre conscience, notre paix et notre joie, notre amour... une fois que l’on vit cela au-delà des mots, tout change...
      Si je me base sur ma vie subjective, je ne rencontre presque plus que des personnes un minimum éveillées...

      Par exemple, j’organise des évènements de poésie (en complet amateur, sans budget et sans relais) depuis presque 10ans, et je vois l’intérêt grandir à toute vitesse, y compris chez mes amis du foot ou du travail, y compri chez des amis ayant lu deux livres dans toute leur vie... Cela fait plus de 20ans que j’écris et cela ne fait si longtemps que cela s’harmonise autant intérieurement et extérieurement en même temps, y compris dans des contextes improbables...

      Bref, on vit une accélération et on risque effectivement de passer à travers de profonders zones de turbulence avant de voir émerger un monde plus harmonieux... deux pas en avant, un pas en arrière, et si on ne s’autodétruit pas en chemin, l’avenir me semble prometteur... mais quoi qu’il en soit, je sais qu’il est possible d’affronter les chimères du futur en paix, les difficultés du présent avec amour, et d’ainsi vivre notre vie avec Joie quel que soit le contexte... bien sûr, j’ai la chance de ne pas manquer d’eau, de nourriture et d’abri...
      Mais j’ai rencontré plus d’amis à la rue ou réfugiés de guerre, que parmis les privilégiés comme nous en France qui ont tout sans s’en rendre comtpe et sans jamais dire merci, ne serait-ce que pour le soleil et pour la pluie :)
      Cela peut paraître niais ou profond, à chacun de choisir en conscience...


    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 22 juin 20:01

      @marko
       Nous sommes entrés dans le paradigme du numérique, il y a moins de 50 ans.
       Nous voyons seulement le début de ce que l’Intelligence artificielle peut apporter.
       Le temps accélère avec tout ce que cela entraîne.
       Avertissement du livre de dos Santos « Toutes les informations scientifiques présentées dans ce roman »Immortel« sont vraies ».
       Si vous connaissez l’IAG et le projet Vitruve vous approchez du sujet. 


    • eau-mission eau-mission 23 juin 08:17

      @Réflexions du Miroir

      Je comprends Mélusine. Avec vous elle est sûre d’avoir raison. Je l’aime moi non plus.

      Puisque l’auteur aime la poésie, revoici le texte d’une chanson donné par @xéno

      La souris se déplace
      Elle est libre
      Libre à ta place


    • marko 23 juin 08:52

      @Réflexions du Miroir
      C’est vrai... et il est bien difficile de prévoir notre direction collective, surtout à l’aune d’une raréfaction des sources d’énergie... Je ne sais plus qui disait que l’IA a quand même un gros point faible, c’est qu’on peut débrancher la prise ! :)
      Je ne sais pas si vous avez vu passer cette info, mais cela va vous palrer, en pleine lecture de Dos Santos : https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/intelligence-artificielle/l-ia-de-google-a-t-elle-une-conscience-meme-les-specialistes-tombent-dans-le-piege_164334


    • @eau-mission il y a les missionés et les soumissions nés.... 


    • eau-mission eau-mission 23 juin 13:12

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Oui miss, ma mère n’était pas vierge


    • Deux catégories d’humains. Ceux qui se souviennent de leur rêve et leur permettent de voir le futur. Cela s’appelle la clairaudience. Et ceux soumis à l’intelligence artificielle : Matrix.... Ceux qui se rappellent leur rêves connaissent la synchronicité. Combien de fois n’ai je pas fait une rêve qui s’est réalisé. Parfois des années après. J’écris mes rêves pour en laisser une trace. Ceux qui sont bloqués sur le cerveau gauche rationnel n’ont pas accès à la clé du futur. Ils sont alexythimiques. Surcompensant par la stupidité d’une intelligence artificielle (pauvres handicapés de la psyché)...


    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 23 juin 13:39

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.,
        Comme je te l’ai dit, tu es une femme du passé et conservatrice d’un passé révolu..
        J’ai toujours été progressiste avec une vue sur demain.
        Déformation professionnelle oblige.
        Tes références ne sont plus dans le coup.
        Les miennes sont anciennes, mais les concepts n’ont pas changé d’un iota.
        Je dors toujours sur mes deux oreilles et je ne me rappelle jamais de mes rêves.
        Je rêve éveillé. Pas besoin de dormir pour cela.
        Ce matin, j’entendais qu’on avait une nouvelle fois augmenté le nombre de décimales du nombre Pi.
        La Science, c’est ça. Elle n’arrête jamais sur une impression ou le résultat d’uné équation.
        La chimie des particules n’a rien à voir avec l’alchimie du passé.
        L’intelligence artificielle est au stade dit faible.
        On est encore loin de la Singularité, mais on s’en rapproche.
        Cela n’a rien d’être stupide digne de pauvres handicapés de la psyché.
        Mais pour cela il faut obligatoirement être généraliste et lire autre chose que des livres qui rassurent son égo 
        Il y a de beaux graphiques avec des courbes exponentielles dans le livre de Dos Santos. 
        


    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 23 juin 13:42

      @eau-mission
       Je dois avouer, je ne suis pas un fana de poésie.
        A part peut-être celles-ci


    • Plus dans le couP... Les belges suivent des thérapies comportementales (Pavlov) depuis le Livre noir de la psychanalyse. Article de la libre ce matin : 

      « En Belgique, il y a un désintérêt pour le rêve. Je le déplore »Comment comprendre ses rêves et, surtout, ne pas passer à côté de ceux-ci ? Françoise Vermeylen et Yves Weber revisitent, avec audace, la voie engagée par Freud. Le rêve doit être remis à la première place, défendent-ils.https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/06/23/en-belgique-il-y-a-un-desinteret-pour-le-reve-je-le-deplore-XJAYIJIVGNGT3CRDXNDQIXCECM/.



      Le grand retour des rêveurs. C’est après avoir fait un très long rêve que Descartes est devenu rosicrucien...


    • Le corbeau noir ne survécu pas au déluge...


    • eau-mission eau-mission 23 juin 13:54

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      La clairaudience ! Ca sonne comme le réveil au clairon. Fée ou diablesse ?
      Je suis tout à fait d’accord votre présente assertion. D’ailleurs, il n’y a que le matin ou après une sieste que j’ai plaisir à laisser couler les mots. Pas maintenant donc.


    • @eau-mission cela m’est arrivé souvent. surtout en 2003. je lisais la vie d’André Masson : un surréaliste et il écrit une lettre à sa femme restée à New-York. Au même moment passait la chanson de julien Clerc qui s’en est inspiré : Les séparés : https://www.youtube.com/watch?v=EgcULJSRK7M


    • marko 23 juin 14:16

      @Réflexions du Miroir
      Pendant que j’y pense, un autre livre que je conseille sur l’IA et la Singularité est Web Spiritus de Jean-Christophe Issartier... Si vous aimez Dos Santos, à priori ça devrait vous plaire (il y a aussi Arche et Uruad, autres de ses ouvrages tous deux excellents)


    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 23 juin 15:20

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Mais non il survécu et il est même le seul d’après les cactus  smiley


    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 23 juin 15:31

      @marko
      Merci. Je vais m’intéressé, c’est sûr


  • alinea alinea 22 juin 15:05

    Je suis contente de tomber sur vous ; je vais vous lire.


  • Remarquons que Poutine a un chemin de vie : 7. Qu’il est né un sept du sept. SEPT comme SETH. Celui qui découpa Osiris en 14 morceaux. Le 14ème morceau étant le pénis jeté dans le nil. Poutine est donc le séisme sethien (il n’était pas si mauvais puisqu’il contribua à relever la barque qui chavirait sur le Nil à cause du Léviathan). C’est Hermès qui façonna un pénis en argile afin qu’ISIS féconde Osiris et qui donna naissance à Horus..... LE KIN ou sixième soleil. 


  • Merci Marko. J’ai déjà lu le livre bien sûr.... 


  • Le covid est bien sûr une maladie du souffle. Associé à la spirituaLité... Les astrologue savent bien que nous que nous quittons une ère terre (surtout de le 21 décembre 2020 quand jupiter et saturne entrèrent dans le signe du verseau). En cette fin d’année se produit un alignement rarissime : Jupiter et Saturne se retrouvent côte à côte dans le ciel ! Un spectacle observable par tous à l’oeil nu, aux jumelles et au télescope. Un rendez-vous qui se prépare aussi tout au long de décembre21 déc. 2020. Le verseau, le signe des gémeaux , de la balance sont des signe d’air (le verbe) mais de l’air hydrogéné (éther). Superbe synchronicité : mon amie a eu un petit fils q) 


  • Suite : un petit fils qui s’appelle Clovis, juste ce 21 décembre 2022. Les ères sont de deux cents ans. L’ère terre matérialiste (capitalisme, bourgeoisie, communisme..) a correspondu à la révolution française. De 1600 à 1789, nous étions dans une ère : eau, Si on faut le calcul : l’ère mérovingienne quis’étend de 450 à 600 était une période : AIR... Autre période Aire : 1200 : époque des platagênet et de blanche de castile (château de guédelon en rénovation)


  • alinea alinea 22 juin 17:08

    Je viens de passer une demi heure à réfléchir et annoter votre premier schéma, vous interroger... et c’est parti : la technologie a tranché : j’abandonne !


  • Nous retrouvons bien là l’arbre séphirotique : la rigueur à gauche et compassion droite. Le corbeau (ou l’oeuvre au noir à gauche) et la colombe, oeuvre au blanc à droite. Mais le tronc au milieu est le plus important. On oublie qu après le déluge, le corbeau revient en arrière, la Colombe montre le chemin mais l’alouette ou l’hirondelle (blanche et noire au milieu est celle qui atteint l’AOR... Pourquoi ? Parce qu’elle a subit l’épreuve du DAATH (la plongée dans les ténèbres intérieures : connais-toi toi m-même... Le dauphin intermédiéraire entre l’air et l’eau n’orne-t-il pas le temple de Delphes (Delphe : dauphin). Ce qui évite la croyance religieuse bornée qui conduit au fanatisme et l’angélisme pacifique de la Colombe de la paix qui n’est qu’une illusion new âge...


  • Le véritable ésotérisme, c’est la gnose ou connaissance de soi. On est loin du mysticisme new-âge... 


  • Belle synchronicité. Décès de Yves Coppens. Pape de la préhistoire. N’oublions pas que dans notre ADN (pas manipulé), de trouve inscrite l’histoire de l’humanité. Et cet inconscient préhistorique nous pousse de l’avant.... C’est la phylogénèse opposée à l’ontogénèse. 


  • Intéressant. Lucie se fête le 13 décembre et signifie : lumière (comme LUZ). Selon l’histoire THOTH HERMES TRISMEGISTE venait d’Ethiopie et s’est dirigé vers Hermépolis. Thoth Hermes fut le premier psychanalyste car il avait le don d’analyser les rêves (Freud : mon seul dieu est le verbe...). La théorie de la synchronicité de Jung fut élaborée à partir d’un scarabée. L’exemple du scarabée tiré de la biographie du psychanalyste est très célèbre. Jung est en consultation avec une patiente très rationnelle qui lui raconte un rêve dans lequel elle reçoit un scarabée. Au même instant, un scarabée se cogne à la fenêtre. Jung prend l’insecte et le dépose sur la table. Et un mythe de Sumatra raconte que le terre fut formée par un scarabée qui remonta des boule d’argile pour former la terre. Hermes est aussi symbolisé par le dieu LUG (loup ou lumière, car le loup a la particularité de voir la nuit).


  • L’alchimie c’est le V.I.T.R.I.O.L. L’éthiopie signifie terra argileuse... Traduction de V.I.TR.I.O.L : En alchimie et en Franc-maçonnerie, l’acronyme V.I.T.R.I.O.L. se décrypte Visita Interiora Terrae Rectificando Invenies Occultum Lapidem, c’est-à-dire : « Visite l’intérieur de la terre (DAATH) et, en rectifiant, tu trouveras la pierre cachée »1. ce n’est pas le rêve qui est une illusion. C’est la manière de l’interpréter...


  • Oncl’Sagamore 22 juin 23:48

    Le cerveau sécrète spontanément de la pensée comme CNews du fiel. Beaucoup de la pensée est abrupt, inadapté, émotionnel ou faux. Reste à faire le tri = le rôle de la Conscience...

    [...Conscience : Une valeur « sûre » qui se cultive, évolue, se partage, mais qui aussi se vend, se négocie, s’achète... bientôt cotée en Bourse ? ]


  • eau-mission eau-mission 23 juin 07:55

    Vous avez des nouvelles de Shaw ? On m’a dit qu’il est toujours là. Pourquoi qu’il me dit plus « t’es pas mon père » ?

    Et aussi que deviennent les séances de conscience collective de Ph.Bobola ? C’était pendant le confinement.

    Merci de cette lecture. Je comprends que vous incitiez les gens à la poésie, car trop souvent les mots s’appellent les uns les autres dans un ordre imposé par les habitudes de pensée. Il est bon de s’accorder le droit de sortir de ces rails.

    Et je ne raille ni ne déraille, croyez-moi (ou demandez à mes interlocuteurs habituels). Si vous proposez une séance de poésie entre mer et Canigou, veuillez me faire signe.

    Merci à Guillemant de prôner l’existence du libre-arbitre. Je ne vois pas comment se sortir autrement de l’idée mortifère de se soumettre à monsieur IA (quel beau mot qu’intelligence, quand il est féminin, et quelle perversion que de l’avoir marié à l’algorithme !)

    Merci à lui et à vous d’avoir clairement relevé les biais de la pseudo-science matérialiste. Quand on pense qu’en 50 ans, la pensée est passée de « Probabilités et certitude » à « Le hasard et la nécessité ». Borel oui, Monod non !

    Oui, je suis vieux jeu. Dans « La science et l’hypothèse », Poincaré signale quelque part qu’un modèle différentiel de la réalité est plus contraignant qu’un modèle aux différences finies. Je relie ça, ne me demandez pas pourquoi en 2 mots, à l’épaisseur de conscience dont parle Guillemant : entre deux états consécutifs de notre être qu’on pourrait nommer, il peut très bien y avoir un accès au monde innommable (faudra que je me renseigne sur l’expérience de Libet).

    Quand on pratique l’électronique numérique, il est essentiel de respecter certains délais (temps d’établissement d’un état stable). J’ai toujours pensé à la vague scélérate, celle qui fédère l’énergie de ses compagnes plus modestes pour casser les plus gros navires. Pourquoi, dans les alcôves du cristal dopé, les animateurs méprisés du bruit de fond ne se ligueraient-ils pas pour faire dérailler l’algorithme ?

    Je ne suis pas Devos, je suis le fil.


    • eau-mission eau-mission 23 juin 08:13

      @eau-mission

      Déjà moinssé. C’est toi, Shaw ?

      J’ai oublié un truc bizarre. Un autre Monod se trouvait bien dans désert. Il n’est pas le seul qui cherchait dans l’apaisement des sens la voie vers la conscience. Oui, c’est bizarre à qui se dit que la conscience ne peut être que collective.
      Ou alors, on oublie l’Humanité et on parle de la Vie.


    • eau-mission eau-mission 23 juin 08:22

      @eau-mission

      Va donc tondre le gazon, le moinsseur instinctif. Ou peigner ta girafe


    • marko 23 juin 08:55

      @eau-mission
      J’imagine que vous faites référence à Théodore Monod ? J’ai lu il y a quelques années Le Chercheur d’absolu, et j’en garde un très bon souvenir... un témoignage vibrant !!! :)


    • Pauline pas Bismutée 23 juin 09:03

      @eau-mission

      Oui, Théodore (RIP)..il avait étudié la faune et flore du Yémen. 

      PS C’est les moinsseurs pavloviens....


  • Jean Keim Jean Keim 23 juin 08:11

    Le futur sera un jour notre présent, il est possible qu’une humanité aura enfin la possibilité de faire de sa planète un jardin (avec beaucoup de terrains vagues), un écrémage se fera vraisemblablement dans les rangs par un procédé entièrement naturel, comme un tacite accord, de plus en plus conscient, entre l’intérieur (le contenu) de la conscience et l’extérieur tel qu’il perçu et vécu, il arrivera forcément un moment ou l’hypocrisie qui génère un hiatus entre les pensées et les actes sera insupportable à ‘’l’âme’’ qui dépérira car trop éloignée de la source fondamentale.


    • eau-mission eau-mission 23 juin 08:20

      @Jean Keim

      l’hypocrisie qui génère un hiatus entre les pensées et les actes

      oui, on vit l’époque du « faites ce que je dis, pas ce que je fais ». Le « en même temps »


    • marko 23 juin 08:59

      @Jean Keim
      Oui, et la beauté de cela est que nous sommes libres d’illuminer notre présent dès à présent... A force, on finit tous un jour par se rendre compte à quel point il est vrai que tout commmence en soi... Ca me fait penser à cette citation de Jung assez connue : "On n’atteint pas l’illumination en imaginant des figures de lumière, mais en portant à la conscience l’obscurité intérieure. Qui regarde l’extérieur, rêve. Qui regarde en lui-même, s’éveille. "


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 juin 09:07

      @marko
       
       ’’Qui regarde l’extérieur, rêve. Qui regarde en lui-même, s’éveille. "

       
      Regarder en soi-même c’est écouter l’autre, ce que ne font jamais les tyrans.
       
      La Chronique : l’occident ou la raison du plus fort


    • marko 23 juin 10:27

      @Francis, agnotologue
      Tout à fait d’accord, on peut aussi vivre à quel point écouter l’autre, c’est écouter le Soi... nous sommes tous liés de manière intime et subtile... la vie est littéralement un miracle, à condition de la laisser passer à travers soi :) :) :)


    • pemile pemile 23 juin 10:30

      @marko « à condition de la laisser passer à travers soi »

      Ca peut vite faire penser à Audiard, heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière ? smiley


  • pemile pemile 23 juin 10:11

    @marko « On ne crée pas son meilleur futur avec son mental, mais avec son cœur »

    Retour aux shadoks, il suffit de pomper ?

    Sinon, Guillemant est revenu de ses délires sur les synchronicités ?


    • marko 23 juin 10:24

      @pemile
      Question de point de vue... en ce qui me concerne, ses développements sur les synchronicités font fortement écho à plusieurs expériences vécues avec forte intensité de conscience et d’interactions intérieur/extérieur...
      Du coup, ça me parle... donc je qualifierais plus ses raisonnements d’hypothèses que de délires... à moins de nier ma propre expérience :)


    • pemile pemile 23 juin 10:26

      @marko « à moins de nier ma propre expérience »

      Ou d’accepter que tu n’as conscience que d’une petite fraction de ta propre expérience ?


    • marko 23 juin 10:28

      @pemile
      Certes... mais du coup je ne vois pas trop ce que vous souhaitez exprimer ? Quel est le fond de votre propos ? Merci.


    • eau-mission eau-mission 23 juin 12:56

      @marko

      @pemile est un militant zététicien.

      Comme tous les militants, il nie parfois à sa cause. Pour m’être un temps penché sur la zététique, je suis convaincu qu’on n’y pratique pas le dixième commandement :
      10 . Tous les phénomènes inexplicables sont des illusions ou des hasards.

      Non, ils acceptent en général l’existence de phénomènes inexplicables non seulement par manque de puissance de raisonnement, mais plus radicalement parce qu’ils échappent à tous les modèles connus. En ce sens, un bon zététicien se contente du rôle de démystificateur.

      Notre collègue de forum se laisse emporter par son égo.


    • eau-mission eau-mission 23 juin 12:57

      @eau-mission

      ... il nuit parfois à sa cause.


    • pemile pemile 23 juin 13:06

      @marko « Certes... mais du coup je ne vois pas trop ce que vous souhaitez exprimer ? »

      Que pour les synchronicités, parler « d’expériences vécues avec forte intensité de conscience » est illusoire ?


    • pemile pemile 23 juin 13:12

      @eau-mission « Notre collègue de forum se laisse emporter par son égo. »

      Quelques sources de mes prétendus « emportements » que je rigole ?

      Ce n’est pas plutôt ton égo qui a du mal à supporter les moqueries de Nono ou que je te classe dans les aigris frustrés ?

      Quant à tes insistances à vouloir toujours m’étiqueter, sans me connaitre, en « juju » ou en « militant zététicien » ?


    • 6russe2sioux Nuke T. AMERS 23 juin 13:14

      @eau-mission

      Ca va plus loin que ca ... pemile est un taliban de l’atheisme pret a faire disparaitre toute les preuve et tout les gens qui peuvent mettre en danger le pouvoir qu’ il pense obtenir par sont atitude d’ inquisiteur moyenageux .

      c’ est un traitre a l’ humanité , qui nous imposera de force le transhumanisme meme si ca nous fait perdre nos capacité spirituel ou mystique , exactement comme il nous impose le vaccin obligatoire .

      ce type de guru de l’ atheisme , n’ est rien d’ autre qu’ une secte comme les autre tout aussi nocive car ne reposant que sur la croyance pure de ses leader et la volonté de l’ imposer sans tenir compte d’ eventuelle preuve .

      En cela , l’ atheisme version taliban est la pire des religion , bas" sur une croyance nihiliste et satanique capable de sacrifier des enfant pour atteindre ses buts.

      Notre collègue de forum se laisse emporter par son égo.



    • 6russe2sioux Nuke T. AMERS 23 juin 13:19

      @pemile

      Nono c’ est le meme genre de blaireau , vomissant les catholique et autre chretien , mais fricotant avec les muzz.

      Mais quand il s’ agit de bouffer , la il renie toute ses conviction de maniere hypocrite et va piller le secours catholique , et non pas la mosquee ou la boutique du PC ...

      Ben non c’ est au chretien d’ etre genereux avec nono , qui le soir meme a l’ apero les traite de tout les nom ....

      Ce n’est pas plutôt ton égo qui a du mal à supporter les moqueries de Nono ou que je te classe dans les aigris frustrés ?



    • pemile pemile 23 juin 13:25

      @Nuke T. AMERS « Nono c’ est le meme genre de blaireau , vomissant les catholique et autre chretien , mais fricotant avec les muzz. »

      wiwi, et moi je suis un taliban, un « juju » taliban ! smiley


    • nono le simplet 23 juin 13:27

      @moi même
      entre cyrus et self y a de quoi se poiler ... circonvolutions aléatoires comme le ver de terre sorti de son tunnel en pleine sieste ...
      où vais je ? où cours je ? où gambade je ? dans quel état j’erre ? à quelle heure on mange ?
      cyrus enfile les mots pour faire des colliers de phrases comme les enfants qui font des colliers de nouilles pour la fête des mères ...
      self cherche les ondes positives avec un filet à papillons tout en lorgnant du côté de la fontaine au cas où une belle se baignerait ...


    • nono le simplet 23 juin 13:30

      @Nuke T. AMERS
      vade retro Satanas ... la bise à Diabolo smiley


    • 6russe2sioux Nuke T. AMERS 23 juin 13:35

      @eau-mission

      il as sauter de la brouette le papy smiley

      garde a vous , faut defendre les croyance des taliban atheiste ...
      top chrono on va voir tout les autre raplisque ....

      la mixomatose sur pate , ZX RECTUM , et peut etre meme donatien en personne smiley


    • pemile pemile 23 juin 13:49

      @nono le simplet « tout en lorgnant du côté de la fontaine au cas où une belle se baignerait »

       smiley


    • 6russe2sioux Nuke T. AMERS 23 juin 13:54

      @pemile

      Tout le monde ne peut pas etre woke et baver devant le cul a nonosse mon pemile .  smiley


    • eau-mission eau-mission 23 juin 13:56

      @pemile

      Juste les jours où il y a du vent.


    • 6russe2sioux Nuke T. AMERS 23 juin 13:58

      @eau-mission

      il est jaloux , meme sous viagra , la grue ne depasse pas l’ horizontale smiley


    • eau-mission eau-mission 23 juin 14:04

      @Nuke T. AMERS

      Je suppose que tu as bien lu : je ne m’en prends pas à la zététique mais à ses pratiquants névrosés.

      Allons plutôt chez @rosemar. J’attends ton avis sur la réaction de @nono. Imagine le grand pas dans la connaissance si on arrive à le guérir de son allergie à la spéculation.


    • marko 23 juin 14:08

      @pemile
      Pourquoi pas... il y a indéniablement une dimension d’illusion à toute perception subjective... Néanmoins, si celle-ci opère une transformation significative dans le réel expérimenté, est-ce toujours une illusion ? A quel point et pourquoi est-ce important que cela soit une illusion ?

      Existe-t-il une médiation de la conscience qui échappe à l’illusion ?

      Il en va de même avec les rêves et autres états de conscience modifiés qui peuvent pronfondément faire évoluer notre relation aux différentes dimensions de notre existence...

      Si on étend notre perception de l’illusion avec cohérence, on en arrive à considérer que tout est illusion (cf. la Māyā ...) et c’est en partie vrai... il y a un mouvement de va et vient entre conscience et matière...


    • 6russe2sioux Nuke T. AMERS 23 juin 14:11

      @eau-mission

      Je n’ ais rien contre les cartesien honete , ni contre les croyant honete .
      la verité se construit grace au dialogue entre tenant de la these et de l’ antthithese.

      Quand les gens sont intelligence une synthese est parfois possible et mutuellement satisfaisante.


    • marko 23 juin 14:12

      @eau-mission
      Dans une certaine mesure, je considère un peu la zézétique comme une religion...
      Il y a ceux qui pratiquent vraiment, avec profondeur et constance, et cela les aide à atteindre une plus grande clarté d’esprit... et puis il y a les dogmatiques poussés par leurs croyances à rejeter le nouveau, le différent, sans en percevoir les dimensions complémentaires à leur propre vision...


    • pemile pemile 23 juin 14:19

      @marko « il y a indéniablement une dimension d’illusion à toute perception subjective »

      Non, je ne parlais d’illusoire que pour les synchronicités « vécues avec forte intensité de conscience ».

      "états de conscience modifiés qui peuvent pronfondément faire évoluer notre relation aux différentes dimensions de notre existence"

      100% d’accord. (expérience quasi obligatoire pour un peu mieux se connaitre)


    • pemile pemile 23 juin 14:26

      @Nuke T. AMERS « Je n’ ais rien contre les cartesien honete »

      Ca ose tout ! smiley


    • marko 23 juin 14:38

      @pemile

      « Non, je ne parlais d’illusoire que pour les synchronicités « vécues avec forte intensité de conscience ». »

      Mais pourquoi du coup ? Concrètement, qu’est-ce qui vous fait percevoir les synchronicités comme un phénomène illusoire ? Et aussi peut-être, avez-vous déjà fait l’expérience de synchronicités (et je parle bien de synchronicités ’fortes’/initiatiques, à défaut de trouver un meilleur mot, pas d’une vague impression dont on tire des conclusions tirées par les cheveux, mais une évidence vécue intérieurement à laquelle tout fait écho autour de soi... où la distinction soi/Soi/autrui devient ténue) ?

      Après, par essence ce n’est effectivement pas facile de porter une analyse mentale rigoureuse de ces phénomènes... Est-ce illusoire pour autant ?


    • pemile pemile 23 juin 14:48

      @marko « Concrètement, qu’est-ce qui vous fait percevoir les synchronicités comme un phénomène illusoire ? »

      Non, c’est définir les synchronicités comme expériences « vécues avec forte intensité de conscience ». qui est illusoire.

      La forte intensité de conscience ne pouvant représenter qu’une « attirance » pour UNE synchronicité particulière, non ?


    • 6russe2sioux Nuke T. AMERS 23 juin 14:51

      @pemile

      faudrais peut etre arreter de masturber les mot en esperant qu’ il en sorte quelquechose ....

      La forte intensité de conscience ne pouvant représenter qu’une « attirance » pour UNE synchronicité particulière, non ?



    • 6russe2sioux Nuke T. AMERS 23 juin 14:54

      @marko

      exactement le dosgmatisme , le proselythisme et l intollerance empoisonne tout raisonement conscient ...pour etre scientifique ou meme theologien , un minimum de recul et d’ ouverture mentale est necessaire au moin le temps d’essayer de comprendre et d’ evaluer ce a quoi on as a faire , ce qui ne met pas non plus a l’ abris d’ erreur qui se corigerons ensuite avec de nouvelle données ...

      Dans une certaine mesure, je considère un peu la zézétique comme une religion...


      Il y a ceux qui pratiquent vraiment, avec profondeur et constance, et cela les aide à atteindre une plus grande clarté d’esprit... et puis il y a les dogmatiques poussés par leurs croyances à rejeter le nouveau, le différent, sans en percevoir les dimensions complémentaires à leur propre vision...



    • pemile pemile 23 juin 14:55

      @Nuke T. AMERS « en esperant qu’ il en sorte quelquechose »

      Explique moi ce qui t’échappe dans cette phrase ?


    • 6russe2sioux Nuke T. AMERS 23 juin 19:05

      @pemile

      Explique moi ce qui t’échappe dans cette phrase ?

      >mais bien sur , tu devrais sucer goulûment comme ça y aurais pas de tache partout smiley c’ est plus clair ? papy troll ?
      Nuke T. AMERS 23 juin 14:51

      @pemile

      faudrais peut etre arreter de masturber les mot en esperant qu’ il en sorte quelquechose ....

      La forte intensité de conscience ne pouvant représenter qu’une « attirance » pour UNE synchronicité particulière, non ?



    • pemile pemile 23 juin 19:20

      @Nuke T. AMERS « mais bien sur , tu devrais sucer goulûment comme ça y aurais pas de tache partout c’ est plus clair ? papy troll ? »

      Très clair, t’es juste incapable de comprendre la phrase et tu t’énerves en délirant en gras et souligné ? smiley


    • 6russe2sioux Nuke T. AMERS 23 juin 19:29

      @pemile

      Tu as le courage des lache debile Ier ...

      on attend toujours ton adresse pour te livrer le fromage et un enorme jesus smiley 


    • pemile pemile 23 juin 19:36

      @Nuke T. AMERS « Tu as le courage des lache debile Ier ... on attend toujours ton adresse »

      Tu as déclaré la connaitre, m’avoir « logé », et je te répète depuis des mois que je serais ravi de voir ta tronche ! Je t’ai même proposé de t’inviter au resto, remember ?


    • 6russe2sioux Nuke T. AMERS 23 juin 20:20

      @pemile

      et tu as brouiller les piste en disant que c’ etait un pauvre homme inocent que tu voulait proteger , mais maintenant tu t’ abrite derriere lui smiley

      quel courage , quel altruisme de mentir ou de le prendre pour bouclier humain comme un nazillon ukrainien smiley

      Toi et nono , etes de bon gros lache come on en fait plus depuis 39-40 smiley


    • pemile pemile 23 juin 20:58

      @Nuke T. AMERS « et tu as brouiller les piste »

      Viens me voir, on va débrouiller tout ça !


    • 6russe2sioux Nuke T. AMERS 23 juin 21:12

      @pemile

      je paris que tu connais aussi les membre d’ ultravomit smiley
      (ta gueule mytho) 


    • 6russe2sioux Nuke T. AMERS 23 juin 21:14

      @pemile

      la premiere chanson d’ ultra vomit est pour toi ... elle s’ appelle les bonne manieres..


  • Tiens, à propos de synchronicités. Je termine le livre sur l’’OEUVRE AU ROUGE. crit en 2000 et édité en 2001. Page 394 : quelque jours avant l’éclypse du soleil il avait lu un article où noir sur blanc, était retranscrit ce conseil de l’ambassadeur de France à Kiev

      « An 2000 ! Fuyez l’Ukraine. Bouclez vos valises et allez passer un Nouvel an ailleurs ! »


  • Il était bien sûr question d’un bogue en l’an deux mille concernant Tchernobyl, le fleuve d’absinthe ou 7ème sceau de l’apocalypse. Sauf que ce bogue devait prévoir l’année 2022....


  • Nous sommes une année sénaire : 2022 (6). Celle du passage ou de la Révélation...


    • Jean Keim Jean Keim 23 juin 12:26

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Vous me faites vraiment penser à une amie fb qui se prénommait Patricia et qui aimait la dame à la licorne ??? Je n’en dirai pas plus dans tout les cas.


Réagir