mercredi 23 janvier - par Thierry Paul Valette TPV

Acte 11 : première Nuit Jaune des Gilets Jaunes citoyens

Dans le contexte du Grand Débat, les Gilets Jaunes organisent la première "Nuit Jaune" à Paris. L'enjeu : ne plus se faire voler le Grand Débat. Entre un président E.Macron en campagne et la récente polémique C.Hanouna / Marlène Schiappa, les gilets jaunes veulent s'inscrire dans la durée. Thierry Paul Valette.

Nuit Jaune, l’expression citoyenne sans violence !

 PREMIÈRE NUIT JAUNE·

Nos nuits jaunes ne seront pas violentes et menaçantes, elles seront citoyennes et pacifistes. Elles permettront de maintenir des rassemblements dans la durée. Nous profiterons de ces nuits pour débattre, échanger et revendiquer nos véritables doléances. Nous remettrons un cahier jaune à la fin du Grand Débat, Grand Débat que nous considérons comme une véritable mascarade puisqu’il n’est pas représentatif de nos véritables revendications.

 

NOUS DEVONS SORTIR DU PIÈGE D'EMMANUEL MACRON ET ÉLARGIR NOTRE MOUVEMENT

Depuis le 17 novembre, la répression policière et judiciaire frappe les Gilets Jaunes en plein coeur. Une une violence inouïe. Du jamais vue depuis un demi-siècle.

Nous avons un president mercenaire à la tête de l'état ! Un president chef du CAC 40 et de facto complice des ultras riches !

Nous avons su montrer notre détermination à ne plus nous laisser faire. Notre capacité à sortir de l’affrontement violent avec les forces de l’ordre est réelle.

Nous parvenons à porter devant l’opinion publique le caractère violent et antidémocratique de cette répression avec l’aide de quelques journalistes et même des policiers qui ont eu le courage de dénoncer les ordres politiques que de messieurs MACRON et CASTANER.

Devant la poursuite de notre mouvement, Emmanuel Macron change sa stratégie et tente de nous isoler du reste de la population et nous discréditer en nous volant le Grand Débat.

Il intensifie sa campagne Gilets jaunes pour reprendre dans le grand débat national les revendications de Marine LEPEN :

  • Combien d’étrangers doit-on accepter en France ?
  • Quels sont les services publics à supprimer ?
  • -Jusqu’où diminuer les impôts ?

Emmanuel Macron laisse entendre à la population que ce sont nos revendications. Il ment.

Rappel de nos revendications majeures

- augmentation du SMIC, - augmentation des salaires et des retraites, - maintien des services publics de proximité (écoles, hôpitaux, postes,…) - rétablissement de l’ISF et plus de justice fiscale - Referendum d’initiative citoyenne avec possibilité de révoquer les élus qui ne tiennent pas leurs promesses ( à définir et à encadrer )

 

NOUS POUVONS REPRENDRE LA MAIN :

1-) Nous allons nous inspirer du succès des manifestations des femmes gilets jaunes. Elles ont manifesté sans violence avec des pancartes pour revendiquer en rappelant à tout le monde les Gilets jaunes morts, les Gilets jaunes blessés et les gilets jaunes emprisonnés. C’est l’objectid de nos nuits jaunes à venir.

2-) Nous allons remettre au centre de nos actions les revendications des Gilets jaunes pour l’amélioration de la vie de tous.

Emmanuel Macron dans le cadre du Grand Débat veut affirmer qu’il décide ce qu’un grand nombre de Français souhaite. Preuve en est les 10 réunions avec à chacune d’entre elles 600 maires représentant des centaines et des milliers d’électeurs.

Avec les consultations organisées par internet, Emmanuel Macron a mis en place un dispositif hors norme pour contrôler du début (la formulation des questions) à la fin (c’est lui qui décidera de ce qu’il faut en conclure) les choses.

Ce dispositif à pour objectif qu'Emmanuel Macron parle au nom des français. Le rassemblement de dimanche 27 janvier en est la preuve. Il s'agit d'une étape importante pour lui d'où les gros moyens financiers engagés pour faire monter par car, le plus de personnes possible sur Paris.

3-) Nous devons organiser une consultation importante citoyenne sur nos revendications et non pas sur les questions qu'Emmanuel Macron a décidé. Nous allons reprendre la liste des revendications que nous avions élaborées en décembre. Dans cette consultation, nous verrons lesquelles sont les plus populaires. Nous le ferons dans le cadre de nos nuits jaunes.

4-) Nous devons consulter le reste de la population qui nous soutient sans pour autant participer à nos actions avec des assemblées citoyennes qui se réuniront dans les salles municipales ou autres qui nous serons accordées par des municipalités et des associations.

De la sorte nous élargirons notre mouvement. Nous montrerons que dans notre très grande majorité nous ne sommes ni des casseurs ni des gens d’extrême droite.

Nous pourrons vaincre grâce au soutien et à la participation d’une partie encore plus importante de la population qui rencontre les mêmes difficultés que nous.

Nous dénoncons la violence, le racisme, l’antisémitisme. Nos nuits doivent se passer dans le respect de chacun loin.

Lien de l'évènement Facebook : 

https://www.facebook.com/events/516400812184340/

Page Facebook : https://www.facebook.com/nuitjauneofficiel/

Thierry Paul Valette

Fouder Gilets Jaunes Citoyens



57 réactions


  • pipiou 23 janvier 19:01

    Encore un truc qui va dégénérer.... « pacifiquement »


  • eaglestar 23 janvier 20:11

    Quand on connait le côté pédo satanique de MACRON, il ne faut pas s’étonner de son comportement psychologique à l’égard des gueux, comme il le pense, mais cela il faut le taire, alors je le dis... pour lui, l’honnêteté du mouvement gilet jaune fait tâche dans ce monde pervers pour les pervertis...

    bien à vous, courage....


    • Pie 3,14 23 janvier 20:15

      @eaglestar
      « Pédo satanique » !!! 

      Pouvez-vous expliciter ? parce que pour l’instant le seul timbré qui me viens à l’esprit c’est vous.
      Bien le courage à vous.


    • V_Parlier V_Parlier 27 janvier 18:43

      @Pie 3,14
      En effet, pour cette fois je l’admets. Autant on a reproché à BM d’avoir débauché son futur mari alors qu’il n’avait que 15 ans, mais à part ça pour le reste...


  • Jelena Jelena 23 janvier 20:28

    >> Nous dénoncons la violence, le racisme, l’antisémitisme.

    Dois-je en déduire que les gilets jaunes se sont fait récupérer par papy Soros ?


    • PiXels PiXels 23 janvier 21:55

      @Jelena
      « Dois-je en déduire que les gilets jaunes se sont fait récupérer par papy Soros ? »

      Les GJ, je crois pas.

      Par contre, pour ce qui concerne l’auteur de l’article qui nous avait déjà pondu ça ..... ???!!
      https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/les-amalgames-ces-fake-news-204630


    • Areole 24 janvier 00:19

      @PiXels
      Bien vu ! Un pur parasite de gilet jaune. Article d’écornifleur certifié. 


    • symbiosis symbiosis 24 janvier 08:33

      @Jelena

      Valette, encore un porte-parole autoproclamé. Curieusement, il n’est plus question là de destitution, alors que c’est la première et principale revendication des gilets jaunes. La suite viendra après. Pourquoi mettre la charrue devant les bœufs, sinon pour désorganiser le mouvement ?
      Ce qu’il en ressort est que ce mec est réellement en train d’essayer de disperser le mouvement avec ses belles paroles et ses projets bidons. Ses belles paroles n’ont strictement aucun intérêt dans le climat insurrectionnel en œuvre ici. Elles sont connues et il n’est nul besoin de les répéter ad libitum. Nous devons avoir pour seule revendication la destitution de Macron, la déchéance de son gouvernement sociocidaire, du parlement, des institutions non représentatives du peuple et de la casse de la V° république, de la sortie de l’UE, de l’Otan et de l’Euro, d’un changement total de système par le peuple et pour le peuple. Le peuple doit prendre le pouvoir et cela ne se fera pas dans les conditions que propose ce Valette.
      Le peuple doit également avoir conscience de sa force symbolique. Il suffit de voir la quantité astronomique de liens quand on fait les requêtes gilets jaunes, yellow vests, yellow jackets ...sur internet. Les résultats affichés n’atteignent pas des millions mais des centaines de millions pour certains.
      Les gilets jaunes sont une force autonome énorme qui n’a pas besoin de représentants, de conseillers, ni de porte-paroles.
      Le gilet jaune a un effet égrégore qui se suffit à lui-même. Nous vivons un moment de l’histoire de l’humanité où l’éveil des consciences n’a pas besoin de charlatans ni de guides. Nous n’avons pas non plus besoin d’un service d’ordre pour canaliser les gilets jaunes lors des réunions du samedi. Le mouvement doit rester vierge et il adviendra ce qu’il devra arriver. Le peuple doit avoir la plus grande confiance en sa puissance souveraine sans souverains, faute de quoi, il sera vaincu de nouveau.


    • V_Parlier V_Parlier 27 janvier 18:45

      @Jelena
      Je crois que c’était déjà le cas, mais à la manière de Kiev : https://www.huffingtonpost.fr/2019/01/02/gilets-jaunes-winter-on-fire-ce-documentaire-sur-lukraine-qui-inspire-ces-deux-figures-du-mouvement_a_23632137/ . Mais la sphère Soros peut avoir plusieurs visages pour râtisser large. Décidément Macron a du vraiment désobéir sur un point très important de la feuille de route.


  • vulep 23 janvier 22:22

    Bon deux chose,

    Premièrement, et c’est expérimental, je balancerais un #bananae a chaque premier message, de sorte a ce que ceux qui aime savoir que c’est le même gars, n’ont qu’a clique sur le nom pour en être sur.

    Deuxiémement, j’ai pas eu de répréssion moi, personne ne m’a tapé en manif. Mais, j’ai eu une intimidation a 8 contre 1 de la CGT, peut étre sud... Mais, j’ai eu 2 contrôles de police trés avancé, trés méticuleux, mais j’étais parfaitement en régle.

    Quelques jours plus tad, une arrestation arbitraire en pleine vile, devant un de mes clients. Un policer parjure a produit un FAUX, m’accusant de 6 chefs d’inculpation imaginaire.

    Ya une limite au refus de la paranoïa. Je vais m’en tirer avec mon avocat et mon enregistrement audio des fait, mais j’aurais un ennemi pour toujours dans ma ville, évidement qu’il ne sera pas purgé par l’exécutif, pas inquiété par la justice ou l’igpn, pas retiré de l’effectif par son chef.

    Par contre, je ne sais pas pourquoi, en manif, je suis pacifiste bleu jaune, je m’interpose a tout débordement, je suis même vaguement indic, pas nominatif mais je les déplace la ou on as besoin d’eux quant je le peux.

    Je n’ai rien fait aux syndicaliste, je ne les ai pas rejeté, ni méme critiqué lors des manifestation. Aurais-je dis une connerie ? ais-je posté un message extrémiste de droite ou de gauche, qui me donne droit a une procédure d’intimidation telle que celle la ?

    Franchement, je sais pas. Mais je passe en mode bipolaire, moitié open bar nominatif, moitié cryptanarchiste. Le ministrére des volontaires est dissout.

    Je vais me planquer deriére ma carte de l’UPR, la prochaine fois je vais a la préfecture déclarer qu’en temps que militant encarté candidat a la municipale, je me suis fait intimider et faussement accusé par un employé du maire que je veux défaire.

    J’y serais a la nuit jaune. Je serais en Noir, et je ferais de la sécurité, ne me confondez pas avec les payés et assermentés je suis un chrétien de 60kg qui est prêt a se prendre une tarte et tendre l’autre joue, mais ca fait mal quant même.

    Merci d’avance.


    • capobianco 27 janvier 10:17

      @vulep
      «  j’ai eu une intimidation a 8 contre 1 de la CGT, peut étre sud... »
      Qu’est-ce qu’ils vous reprochaient pour vous intimider ces syndicalistes cgt ou sud ou... ? Visiblement tout le monde est contre vous, y a-t-il des raisons à cela ? Mais vous avez votre avocat donc tout va bien....


  • Daniel0 23 janvier 22:31

    Ouaip ! quel retournement de veste ! Après les journalistes tous vendus, la parole confisquée et le toutim, voilà un appel au Dialogue ! Comme c’est beau et surtout comme ça sent le doute et finalement le début d’une prise de conscience que la France est bien plus diverse que les Gj qui se sont autoproclamé le peuple (en minuscule, lol). J’ai vu, j’ai entendu et je suis pas convaincu. Les filtrages aux ronds points avec l’ausweis du gilet jaune sur le tableau de bord, le slogan Macron démission, un peu comme un ancien sieg Hell ! Des comportements de miliciens ! Non ? Alors fallait pas être trop différent ! Un exemple parmis tant d’autres cité par la presse locale : « oh je le reconnais c’est un PD ! » Heureusement que le peuple dans sa sagesse à fracasser la voiture..Le peuple c’est senti humilié, sa liberté limitée et à eu le sentiment d’avoir subi un préjudice grave. le tri au rond point c’était aussi la règle sur les quais des gares en Pologne, c’était d’autre gens il portaient pourtant le jaune...


    • mursili mursili 24 janvier 11:38

      @Daniel0

      Et un point Godwin, un !

      Pour moi, les fascistes, ce sont Macron, ses sbires (Castaner, Griveaux, etc.),sa clique de fantoches, ses députés godillots et son ministère de la propagande (les infâmes merdias aux ordres, propriété de ceux-là même qui ont amené ce sinistre pantin au pouvoir).


    • V_Parlier V_Parlier 27 janvier 19:03

      @mursili
      Médias aux ordres, c’est assez habituel d’accord... mais aux ordres de Macron en ce moment je n’ai vraiment pas remarqué ! On voit que vous ne savez pas ce que c’est que d’avoir VRAIMENT les journalistes contre soi (et non d’être simplement l’objet de SEMBLANTS de critiques sur BFMTV). Les médias ont couvert les coups les plus tordus et les plus meurtriers perpétrés encore récemment dans le monde par l’oligarchie euro-atlantiste sous Mou Premier, tout en diabolisant par une propagande immonde tous ceux qui s’y opposaient. Mais là il suffit de dire que le « chevaucheur de mouche » (le grand admirateur du Maidan ukrainien) est un peu « radical » pour être « vendu au système » ?

      Non, ils sont justement vendus à un certain système (peu statisfait des services de Macron) parce-qu’ils font paradoxalement la publicité pour de faux adversaires de l’oligarchie mondiale. Dans le cas contraire, vous n’auriez jamais, mais jamais eu sur vos écrans :
      Les vidéos de tirs de flashball
      La couverture des yeux crevés
      Les GJ invités sur les plateaux

      Au lieu de tout cela, vous auriez eu tous les pontes habituels de la propagande qui vous auraient expliqué H24 que tout ceci, ne circulant que « sur internet où ce n’est pas de la vraie info », est de la fake news fabriquée par un « usine à trolls » russe.

      Non vous ne savez vraiment pas ce que c’est que d’avoir les médias contre soi, vous vous bercez d’illusions, et je le constate de plus en plus chaque jour.


  • vulep 23 janvier 22:41

    Bha, moi je suis quant même très a droite camarade :)

    J’ai milité ici méme entre deux tours pour que vous votiez pour le choléra !

    J’ai porté du propos souverainiste, je vous avais montré le RIC du FN.

    Ce n’est pas ce démarque de l’extrême droite, qu’il faut poto, c’est étre sufisament ouvert d’esprit pour que les gents d’extréme droite puisse se sentir solidaire sur les question communes, puisse considerer les camarades comme des alliés pour le RIC.

    Ensuite, la dedant, vous vous ferez voter le smic, le salaire des élus, et je voterai aussi. Ensuite, a dedant, Nous vous ferons voter le frexit, le quotat de migrants, et vous voterez aussi. Ce n’est la que des exemples. Les vert et les roses ont des trucs a faire voter aussi, et voterons sur les sujet de rouge et de bruns aussi.

    Nique le débat officiel, c’est de la merde cette plate-forme en ligne elle est encore plus obscure que celle de la FI. Tu verse des phrase dedans, et tu vois rien du tout, tu discute avec personne, ya pas de forum. Tu vois pas les autres contribution.

    Continuons a faire chier les égoïste qui n’on pas encore faim, jusqu’à ce que ces enculés de grand bourgeois qui les posédent, se décide enfin a dire en coeur a macron, « Fait les voter, il y a des radicaux incendie de péage, des pétage de banque, 1500 innocent en prison, fait les voter. On leur dira quoi voter a la tv, inquiéte »

    ++


  • zygzornifle zygzornifle 24 janvier 10:16

    La nuit tous les CRS sont gris ....


  • lala rhetorique lala rhetorique 24 janvier 10:49

    Malheureusement, et les syndicats en ont fait l’expérience, manifester de façon gentille en chantant, ça marche plus du tout ! Il faut un exemple fort, sortir Macron de sa tour d’ivoire, et le jeter à la vindicte populaire ! qu’il serve d’exemple pour les prochains élus qui sauront ainsi qu’on ne s’en sort pas si on ne respecte pas le peuple souverain.


  • révolQé révolQé 24 janvier 11:00

    Les bisous n’ont malheureusement jamais rien rapportés au peuple face aux nantis et tenants du pouvoir.

    2 mois à se faire canarder, tabasser, massacrer et on entend tjrs les mêmes discours de tendresse envers nos bourreaux.

    Le jour où cela prendra une autre tournure,beaucoup verront que cela n’aura été qu’une perte de temps, mais bon du temps à priori on en a,on a même que ça...


  • ETTORE ETTORE 24 janvier 11:52

    C.HANOUNA / SCHIAPPA....

    Franchement ? Vous n’avez plus de papier toilette dans vos wc ?

    Entre un qui : ânonne et l’autre : CANCRE (Traduction du nom en italien) qu’attendez vous pour tirer la chasse d’eau ?


  • Tom France Tom France 24 janvier 12:55

    J’avais fini par pensé que les gauchistes habituels allaient récupérer le mouvement pour en faire un nouveau « nuit debout » avec toute l’imposture des « actes citoyens » qui vont avec, sans compter le sempiternel pseudo combat contre le soi disant racisme, antisémitisme ou extrême droate etc... On dirait bien que c’est chose faite !

    Il vont rester debout la nuit quand les gens qui travaillent seront déjà rentrés chez eux, ils vont donner leurs stupides cahiers de doléances mais face aux forces du marchés mondiale, ils vont faire quoi ??

    Et pour finir, toujours pas de Frexit ? Ou est passé le combat contre le sionisme ou la grande Banque ? 


    • sweach 24 janvier 13:27

      @Tom France
      *mais face aux forces du marchés mondiale, ils vont faire quoi ??*
      Ils vont bloquer la libre circulation des marchandises en bloquant les routes ^^


    • V_Parlier V_Parlier 27 janvier 19:14

      @Tom France
      Hayk Shahinyan, directeur de campagne de la liste Gilets jaunes aux européennes, était membre des Jeunesses Socialistes. Quant à Marc Doyer, il a un proche « passé »... de marcheur. Lui-même assume sur son compte Twitter avoir soutenu En Marche et Emmanuel Macron, dont il avait sollicité l’investiture pour les législatives.

      Certains y voient cette explication : Une liste GJ permet de contrer les 2 partis d’opposition RN et FI et à l’avantage de LR-EM.

      On pourrait supposer aussi : Le but est de faire revenir, après le défoulement, ce mouvement néo-insurrectionnel vers la politique mainstream politiquement correcte, et recréer une sorte de PS avec les débris. (Pour moi, aucjne différence avec LREM. La feuille de route, ils l’ont tracée ensemble).


  • sweach 24 janvier 13:24

    Le mouvement des gilets jaunes est pourtant d’une simplicité enfantine.

    Les médias et les politiciens auront beau raconter ce qu’ils veulent comme d’habitude. Un gilet jaune c’est avant tout quelqu’un qui n’a pas suffisamment de moyen pour finir ses fin de mois, le plus souvent sans activité (chômeur, retraité, mère au foyer)

    Ces gens n’ont aucun moyen de manifester en temps normal, ils ne peuvent pas stopper l’activité de leur usine pour faire des exigences. Absolument personne ne les représentes.

    Bloquer les rond point et empêcher la libre circulation des gens et surtout des marchandises est redoutablement efficace, comme moyen de pression.

    Les beaux discours ou bien chercher à diviser ne fonctionnera pas, « si votre fin de mois est difficile mettez votre gilet jaune et aller sur des ronds points », voici le seul leitmotiv d’un gilet jaune.

    Vous pouvez proposer toutes les solutions de la terre, mais si on n’a pas assez d’argent pour vivre, on se révolte, on est Français !

    Si après toutes les belles réforme, les raisons d’être un gilet jaune existent toujours le mouvement ne disparaîtra pas, il va muter évoluer mais il sera toujours là.


    • aimable 24 janvier 15:08

      @sweach
      Et sa force est qu’il n’y a pas de chef mais des porte paroles , ce qui fait que le mouvement est insaisissable pour qui voudrait s’en emparer . 
      Je souscris a votre commentaire .


    • oncle archibald 24 janvier 16:50

      @sweach "Un gilet jaune c’est avant tout quelqu’un qui n’a pas suffisamment de moyen pour finir ses fin de mois, le plus souvent sans activité (chômeur, retraité, mère au foyer)« 

      Comme cet infortuné Monsieur Christophe Dettinger fonctionnaire territorial à gros poings et petite cervelle qui risque de perdre son emploi à Arpajon et manifestait sans doute »par anticipation« , ou encore Hayk Shahinyan, restaurateur à Lyon, et plein plein d’autres dont le train de vie n’a rien à voir avec celui des »sans dents" mais qui ont juste en commun la détestation absolue d’Emmanuel Macron !


    • Kapimo Kapimo 24 janvier 17:07

      @oncle archibald 
      Hayk Shahinyan est

      ancien très actif des jeunesses socialistes, un activiste dans la communauté arménienne, et il aurait appelé à voter Macron.
      Ce qui l’anime n’est pas la haine de Macron, mais plutot l’envie d’agir et etre reconnu (je ne dis pas opportunisme, mais je le pense).


    • sweach 24 janvier 18:19

      @oncle archibald
      Vous n’avez pas comprit mon propo.

      Vous pouvez prendre n’importe qu’elle tartufe et lui coller un gilet un micro et une caméra pour le filmer, tout ce qu’il dira ou bien revendiquera ne changera pas les raisons qui poussent des dizaines voir des centaines de millier de personne à mettre un gilet jaune et aller sur les ronds points.

      On peut effectivement s’amuser à regarder individuellement chaque gilet jaune et voir qu’on a toutes les idées politiques et toutes les revendications de la terre.

      Mais l’idée directrice ça reste les fins de mois difficile et pas de perspective d’avenir.

      Les gilets jaunes c’est l’expression d’un râle bole générale, pour stopper ce mouvement, il faut donner de la joie de vivre et de l’espoir en l’avenir.


    • oncle archibald 24 janvier 18:37

      @Kapimo : zut ! pôv gars ! Il voulait être député LREM et on ne l’a pas voulu ...

      Quant à Eric Drouet apparemment ses fins de mois sont difficiles parce qu’il est fou de belles bagnoles et qu’il passe tout son pognon à chipoter une Audi A8 W12 qui n’est déjà pas une voiture bon marché. On comprend qu’il veuille une essence moins chère, sa bagnole bouffe 20l au 100 si on ne tire pas trop dessus !

      Idem pour Priscillia Ludosky qui est à la tête d’une société de vente en ligne de cosmétiques bio en Seine-et-Marne.

      Quand on dépense plus que ce que l’on gagne on a des fins de mois difficiles, qui que l’on soit et quels que soient vos revenus. Lorsque j’étais enfant mon père m’a seriné : « la vie est un choix perpétuel ». Quelques leaders de gilets jaunes semblent ignorer cette évidence.


    • aimable 25 janvier 00:31

      @oncle archibald
      je vous accorde la petite cervelle car a ce point là cela ne peut pas être autre chose . smiley


    • sweach 25 janvier 09:44

      @oncle archibald
      *Quand on dépense plus que ce que l’on gagne on a des fins de mois difficiles, qui que l’on soit et quels que soient vos revenus.*
      L’économie se porterait beaucoup mieux si tout le monde dépensait l’argent qu’il a.
      Claquer son pognon n’est pas un problème mais une solution.

      Moi j’ai un travail, un logement et un salaire médian, pourquoi je me plaindrai ?
      Il est évident que je ne peu pas faire ou avoir certaines choses, qui était pourtant à la porté de mes aînés il y a quelques décennie.

      Le transport, l’éducation, le logement sont bien moins accessible aujourd’hui qu’il y à 20 ans et notre avenir va vers des situations encore pire.

      *Quelques leaders de gilets jaunes*
      Vous n’avez toujours pas comprit qu’il n’y a pas de leaders, pas d’interlocuteur, pas de « revendication » précise.

      C’est fini le temps ou les ouvrier étaient en colère et le syndicat en profitaient pour réclamer n’importe quoi avec le patron et sans rapport avec la colère des ouvrier.

      Le gouvernement a crée tout seul le problème, il va devoir le régler seul et ce n’est pas en donnant les heures sup défiscalisées aux patrons qu’il sera sur la bonne voie.


    • oncle archibald 25 janvier 14:52

      @sweach

      S’il n’y a pas de leaders, pas d’interlocuteurs, pas de revendication précise nous sommes face à une « horde » dans laquelle chacun réclame ce qui lui convient à LUI SEUL et donc il n’y a aucune réponse possible de la part du gouvernement qui a été lui élu par une majorité de citoyens qui ont fait un choix.

      Dès lors il ne reste que deux options, ou bien le mouvement s’éteint et disparaît comme il est venu oú bien c’est une guerre civile avec en point de mire soit l’anarchie soit l’établissement d’une dictature.

      Je doute fort que l’une ou l’autre de ces options convienne à la majorité d’entre nous. Le « peuple de France » est beaucoup plus réaliste que les gilets jaunes et il saura éviter l’avènement d’un des deux guignols qui tirent les ficelles des marionnettes vêtues d’un uniforme peu coûteux.


    • Cadoudal Cadoudal 25 janvier 15:11

      @oncle archibald
      Le « peuple de France »

      Quand un vieux sage comme vous en vient a utiliser des gros mots obsolètes, c’est sur que ça peut faire douter de l’avenir...

      L’agressivité de ce parti qui est disons “le parti du Système”, sa fureur, sa violence, même si ces sentiments reflètent son caractère, se déchaînent sans aucune logique ni efficacité, et alimentent au contraire les oppositions. Il se bat et se débat comme un fou, comme s’il jetait à chaque instant dans la balance le défi de son existence, – justement l’ai-je écrit, “comme un fou”...

      http://www.dedefensa.org/article/extra-ordinaire-folie-ordinaire


    • oncle archibald 25 janvier 15:50

      @Cadoudal

      Le peuple de France est beaucoup plus sage et réaliste que beaucoup le disent. Emmanuel Macron est lui aussi beaucoup plus intelligent et réaliste que ce que certains voudraient.

      Il n’y a à mes yeux qu’un seul moyen pour savoir ce que souhaite le « peuple de France » c’est de dépouiller des bulletins mis au préalable sous enveloppe anonyme et glissés dans une urne en verre sous contrôle de tous ceux qui souhaitent contrôler.

      Et ça tous ceux qui prétendent représenter « le peuple » voire même « la République » et qui parlent en son nom tout en sachant bien qu’ils sont minoritaires en ont une frousse bleue.


    • Cadoudal Cadoudal 25 janvier 16:24

      @oncle archibald
      Ça pourrait marcher votre truc, sauf que Macron n’a pas été élu par une majorité de français, 30% maximum...

      Le reste c’est 70% de lépreux, et il conchie les lépreux Français, Américains ou Italiens, qui le lui rendront bien le jour venu.

      Et puis un conseil, arrêtez les gros mots obsolètes, vous avez passé l’age...

      Mais arrêtons de sacraliser le peuple. En Europe, le peuple ne doit pas être le seul souverain !

      https://www.letemps.ch/monde/bernardhenri-levy-europe-peuple-ne-seul-souverain


    • sweach 25 janvier 16:54

      @oncle archibald

      *nous sommes face à une « horde » ... il n’y a aucune réponse possible de la part du gouvernement ... ou bien le mouvement s’éteint et disparaît comme il est venu oú bien c’est une guerre civile avec en point de mire soit l’anarchie soit l’établissement d’une dictature.*

      Pour le coté dictature, on peut se poser la question : ne sommes nous pas déjà dans une forme de dictature ?

      Il n’y a que vous pour voir une « horde », les gilets jaunes c’est Mr et Mme tout le monde et vue qu’ils sont de tout bord, c’est plutôt eux que j’aurai tendance à appeler « le peuple français »

      Le gouvernement n’a qu’a satisfaire le plus grand nombre.

      *un seul moyen ... c’est de dépouiller des bulletins mis au préalable sous enveloppe anonyme et glissés dans une urne en verre sous contrôle de tous ceux qui souhaitent contrôler.*

      Vous faite totalement abstraction du 4em pouvoir, qui fait un peu la pluie et le beau temps sur ce point. Macron est sorti de nul part et sans le 4em pouvoir il n’existerait pas.

      Quand on regarde les faits, absolument tout nous est imposé,

      honnêtement pourquoi vous avez voté Macron au second tour ? Parce que le 4em pouvoir vous a ordonné de le faire, on s’approche clairement de la définition d’une dictature.

      Beaucoup trop de lois ne vont pas dans le sens du plus grand nombre et contrairement aux lobbies, le peuple Français n’a pas son mot à dire même si il est nombreux.

      Venir nous punir pour ce qu’on dit, ce qu’on fait ou ce qu’on pense fait parti du processus de la dictature, il suffi de regarder les caméras et l’espionnage généralisé qui se développe.


    • oncle archibald 25 janvier 16:58

      @Cadoudal :

      Le reste c’est 70% de cons qui n’ont pas vu qu’ils pouvaient prendre le pouvoir, si tant est que c’est ce qu’ils souhaitent car pour le moment il ne sort pas grand choses de constructif de la gorge des GJ. Auraient-ils compris que « la critique est aisée mais l’art est difficile » comme serinait ma grand mère quand j’étais enfant ?

      Chanter Macron démission, jeter des boulons et des boules de pétanque sur les gendarmes, péter les portes des préfectures ou des ministères, détruire 75 % des radars et faire bruler les gares de péage, ça ne va pas faire avancer le schmilblick. En revanche ça va bien alourdir notre facture à tous !


    • oncle archibald 25 janvier 17:05

      @sweach : "les gilets jaunes c’est Mr et Mme tout le monde et vue qu’ils sont de tout bord, c’est plutôt eux que j’aurai tendance à appeler « le peuple français »« 

      Ah bon ? Mais alors ceux qui manifestaient contre la loi Taubira et qui étaient au moins dix fois plus nombreux que les Gilets Jaunes étaient-ils un »peuple Français" dix fois plus légitime ?

      C’est la volonté du peuple telle qu’elle sort des urnes qui est légitime, et rien d’autre ! Surtout pas ce que tout un chacun a envie de brailler au coin d’une rue ou sur un rond point.


    • oncle archibald 25 janvier 17:11

      @sweach : « honnêtement pourquoi vous avez voté Macron au second tour ? »

      Parce que j’avais déjà voté Macron au premier tour en me disant que pour une fois j’allais voter « pour » et non pas « contre », encore que en réfléchissant bien c’est aussi contre les deux guignols qui l’ont précédé que j’ai voté.


    • sweach 25 janvier 17:12

      @oncle archibald
       jeter des boulons et des boules de pétanque sur les gendarmes, péter les portes des préfectures ou des ministères, détruire 75 % des radars et faire bruler les gares de péage, ça ne va pas faire avancer le schmilblick
      Éteignez votre TV et allumez votre cerveau. Tout ce que vous citez c’est des broutilles, des images de casseurs minoritaire du 4em pouvoir.

      Non ce qui a fait très mal, c’est les millions de personne qui n’ont pas fait d’achat pour noel ou les soldes, c’est également les mouvements de marchandises qui ne sont pas arrivés en temps et en heure, c’est la perte de touriste à cause des images de Paris.

      Donne un travail, un logement, des vacances, un avenir et de l’espoir aux gens et tu détruiras les gilet jaunes, mais on ne parle pas de ça.

      Là nos politiques sont destructrice depuis trop longtemps, on détruit notre travail, nos retraites, nos transports, notre éducation, notre santé, notre justice, notre agriculture, nos infrastructures, nos frontières, notre langue, etc ...

      Il ne faut pas trop s’étonner maintenant que certain disent STOP !


    • sweach 25 janvier 17:15

      @oncle archibald
      *encore que en réfléchissant bien c’est aussi contre les deux guignols qui l’ont précédé que j’ai voté.*
      Ha oui quand même et ça ne t’ai pas venu à l’idée que Macron était la continuité de la loi Macron, El Khomri et tout ce qu’à fait Hollande ?


    • sweach 25 janvier 17:24

      @oncle archibald
      10 fois plus nombreux ???? Mais de où ? de quand ? Tu fais référence à quoi ?

      Tu veux faire référence à la « manif pour tous » ?

      Ce mouvement ultra politisé qui réunissait quelques dizaine de millier de personne pendant quelques heures à quelques endroits mais filmé à mort et passé en boucle par le 4em pouvoir ?
      Tu ne t’ai jamais posé la question d’où venait les drapeaux dans ces manif ? Qui payait les cars pour déplacer les gens ?

      Tu compare ça au centaine de millier de personne qui ont bloqué des milliers de rond point sur tout le territoire nationnal.

      Non tu es sérieux ?
      10 fois plus nombreux ....

      Ok je comprend mieux pourquoi tu as voté Macron.


    • foufouille foufouille 25 janvier 17:30

      @sweach
      un bourgeois vote pour sa racaille d’escroc des assurances.


    • oncle archibald 25 janvier 18:09

      @sweach

      J’ai absolument pas besoin de télé pour voir les dégâts qu’ils ont laissé derrierre eux, juste circuler dans Carcassonne et dans Narbonne. En plus de tout péter vous n’assumez pas la casse ? Ils étaient plus honnêtes les premiers GJ qui disaient que si ils ne cassaient pas personne ne les prendrait au sérieux !


    • oncle archibald 25 janvier 18:56

      @sweach

      Vous ne voyez pas une légère différence entre Macron et les duettistes Sarkozy Hollande ? Macron fait ce qu’il a annoncé dans son programme !

      Macron s’attaque aux problèmes récurrents que n’ont pas su traiter ses prédécesseurs p : relancer l’économie et faire baisser la dette. Il a été très maladroit parce qu’il n’a aucune expérience politique mais il est intelligent et apprends vite ! Malgré des attaques ad hominem sans précédent il fait mieux que survivre aux GJ et j’attends la suite avec une certaine gourmandise.


    • oncle archibald 27 janvier 11:49

      @sweach

      Oui au moins dix fois plus nombreux à la manif pour tous que le meilleur des samedis des gilets jaunes à Paris ! Même les responsables du comptage « officiel » reconnaissent qu’ils sont sur ordre minoré les chiffres et qu’en réalité  l’évaluation de 800 000 participants était la « fourchette basse ».

      http://www.economiematin.fr/news-manif-pour-tous-chiffres-nombre-manifestants-censure

      Résultat au bout du compte ? Ils n’ont pas prétendu représenter « le peuple », simplement une opinion, et le gouvernement n’a tenu aucun compte de cette manifestation massive tandis qu’aujourd’hui avec dix fois moins de manifestants dont pas seulement deux souhaitent la même chose il faudrait que le Président de la République démissionne et qu’on foute par terre ce qui reste de notre économie ! C’est la chienlit aurait dit le grand Charles !


    • pipiou 27 janvier 14:16

      @sweach
      Bonjour les broutilles : des pavés partout, des feux de signalisation à terre, des vitrines vandalisées, etc, etc ...
      ça pour défendre la violence et le merdier il y a beaucoup de candidats, bienvenue au club.
      Les manifestations pacifiques c’est l’exception en France.
      A force d’être dans le déni c’est vous qui tuez le droit de manifester.

      « donne un travail au gens » ... c’est sur tu serais Président de la République tout serait réglé en deux jours ; présente -toi à l’élection, le nom de ton parti : YAKAFOCON


    • sweach 28 janvier 09:58

      @oncle archibald
      Incroyable d’être autant aveugle ?
      Les gilet jaune ne sont pas à Paris, Paris reste anecdotique face au reste de la France
       Les chiffres et les images pour illustrer le nombre de manifestant sont grandement manipulés, par exemple pouvez-vous me trouver une image aérienne des gilet jaunes ?
       Comparer une manifestation qui réuni des milliers de personne pendant quelque heure, avec une manifestation éparpillé sur la totalité du territoire pendant des mois, n’a strictement aucun rapport en terme de poid et d’impact.
       Quelque soit la manifestation, vous avez toujours les mecs des cités qui débarquent pour casser, c’est le 4em pouvoir qui fait ce lien qui n’existe pas.

      Votre opinion est obnubilé par 3 clampins qui font des centaines de millier d’euros de dégas filmés sous tout les angles.
      Et vous êtes incapable de voir les dizaines de milliard d’impact qu’inflige les gilet jaunes avec leur mouvement.

      *c’est sur tu serais Président de la République tout serait réglé en deux jours ; présente -toi à l’élection*
      Mes idées politiques n’emporteraient pas la majorité, mais il est certain que je m’attaquerait en priorité aux médias. Juste détruire leur rôle moralisateur, anxiogène et déprimant serait suffisant pour relancer l’économie.

      Macron ... relancer l’économie et faire baisser la dette.
      Ha oui quand même !
      Quand je vois le déficit du budget de l’état passé de 50 Milliard à 100 Millard, chez moi ça creuse la dette.
      Puis on ne relance pas une économie par accrétion, c’est une logique capitaliste qui ne fonctionne pas.
      Pour utiliser des termes que tu peut comprendre, ce n’est pas parce que tu réduit tes coûts pour monter tes marges que tu vend plus.


    • sweach 28 janvier 12:06

      @pipiou
      Sinon pour la Yakafocon, je vous invite à regarder l’évolution de la mission d’état intitulé : Remboursements et dégrèvements

      Aujourd’hui nous sommes à 136 Milliard, il y a largement de quoi relancer toutes notre économie et avoir un budget à l’équilibre en s’attaquant à cette dépense public en particulier.


  • Kapimo Kapimo 24 janvier 17:16

    "Nous dénoncons la violence, le racisme, l’antisémitisme. Nos nuits doivent se passer dans le respect de chacun loin.

    "

    Pfouuu, encore un couillon qui se positionne d’emblée dans la supériorité morale et la leçon de choses, une belle ame dénonciatrice. Epoque de merde.


  • Albert123 24 janvier 17:27

    « Nous dénoncons la violence, le racisme, l’antisémitisme. Nos nuits doivent se passer dans le respect de chacun loin.  »

    après 10 semaines on voit bien les différentes succursales du gauchisme débilitant qui sont en train de noyauter un concept vraiment insurrectionnel pour le transformer en soupe pour bobos, 

    Valette tente donc de nous fourguer un autre « nuit debout » pour bobos bien épuré des 70 % de la population qui constitue les vrais GJ.

    les vrais GJ n’en ont rien à foutre du racisme ou de l’antisémitisme, leur problème est ailleurs, certainement pas dans la culpabilité qu’il essaye de mettre en place pour écarter la majorité et rester dans l’entre soi des bobo gauchos comme se fut justement le cas avec « nuit debout ».

    cette nuit de merde sera surtout la foire au viols par ailleurs


  • ETTORE ETTORE 24 janvier 21:20

    Et revoilà les marchands du temple.....

    Toujours et encore, bientôt un manifestant pour chaque couleur de slip.

    Et encore....j’en passe pour ceux qui mettent des lingettes à décolorer.

    Mais franchement ? ou vas t’on avec ces mimétismes à la con !

    A l’époque déjà où les veilleurs de nuit passaient en vociférant « dormez bonnes gens, tout va bien » ça devait déjà être bien chiant pour dormir, mais là....

    La grande nocturne des hiboux bobos.....aux pancartes fluorescentes......et bracelets à leds.....

    Leurs,MOI QUI JE SUIS QUE JE SAIS si encombrant.....pour les autres !!!


  • Betty Boop 26 janvier 17:20

    Ce message s’adresse à l’orateur de ce soi-disant article. Ayez un peu de décence de bien vouloir le supprimer. On se comprend. 


  • zygzornifle zygzornifle 27 janvier 14:07

    Les CRS ont des flashbenalla a tête chercheuse capable de trouver l’œil dans le noir le plus total ....


Réagir