lundi 9 août 2010 - par Petitou

Diviser pour mieux régner

Ou comment une pâte à pizza sous cellophane m’a fait haïr Nestlé encore plus que d’ordinaire.

Hier, jour de la paye, comme de bons parents responsables, mon conjoint et moi prenons le chemin du supermarché afin de faire le plein de denrées non périssables pour le mois. Abrutis par les néons et la musique à deux balles, nous arrivons enfin devant le rayon des pâtes, feuilletée, brisée, à pizza... Alors que ma main se tend tout en haut pour attraper ma pâte feuilletée pur beurre habituelle premier prix, mes yeux s’arrêtent sur un emballage qui est, lui, inhabituel. C’est une pâte à tarte Herta. Je la saisis, l’examine de près sous toutes les coutures puis la tend à mon mari. " Je ne savais pas qu’il y avait deux langues officielles en France" me dit-il (il est toujours très drôle).
 
Ce que cette pâte a de singulier c’est qu’elle est hallal. Avec le joli macaron vert et rouge et sous-titrée en arabe.
 
De retour à la maison, ni une ni deux, je mène l’enquête sur mon clavier. Et là ,demi-surprise, Herta appartient à Nestlé. C’est pour cela que mon regard avait tilté. Il y a trois semaines il m’était arrivé la même chose en mangeant des Miels pops. Mon regard s’était figé sur la traduction des caractéristiques du produit en arabe. J’avais alors regardé la destination du produit, fabriqué en Haute-Savoie, c’était hélas la France et non pas un pays arabe. Donc sur le site de Herta voici ce qui est indiqué dans la rubrique "produits certifiées hallal" : "utilisation d’ingrédients uniquement hallal, l’absence de tout ingrédient non hallal, la fabrication hallal dans une cuisine certifiée." Et sans alcool ! (C’est vrai qu’il m’arrive souvent d’être ivre en mangeant des tartes.)
 
Mais oui, suis-je bête ? De l’eau, de la farine, du beurre et de la levure doivent être hallal, cela tombe sous le sens, mais je ne comprends pas très bien encore la procédure de purification de ces aliments ni comment la prière a été pratiquée au dessus des tonnes de sacs de farine. Au fait, Herta, c’est pas l’entreprise qui fabrique du jambon de merde reconstitué piqué avec de l’eau mélangée à de la graisse de dinde et qui fait l’inverse sur le "jambon" de dinde piqué avec je ne sais quoi ? On espère au moins que dans leurs produits hallal la dinde n’est pas piquée avec du porc !
 
Ce qui me met hors de moi c’est que ces firmes agro-industrielles, non contentes de bousiller nos terres avec leurs pesticides, ne peuvent s’empêcher de semer les germes de la discorde dans notre société. Elles divisent, sectorisent et communautarisent le peuple dans un but de profit sans fin. Non, je ne suis pas née de la dernière pluie, il en a toujours été ainsi mais le biais de la religion pour parvenir à leurs fins est assez nouveau, surtout dans notre société laïque. Vendre des produits de merde à des gens en leur faisant croire monts et merveilles est monnaie courante, mais aller jusqu’à leur dire que des produits industriels manufacturés et plein de conservateurs sont conformes aux préceptes de la religion c’est quand même grave.
 
Si je me mets dans la peau d’un musulman, je me dis super voilà tout plein de produits adaptés à ma pratique religieuse. Puis en regardant la liste des produits estampillés hallal, je me dis que les industriels me prenne vraiment pour un con. Du poisson hallal, des pâtes à tarte hallal et pourquoi pas bientôt du dentifrice hallal ! C’est une façon qu’ils ont trouvé de me dire "regardes, tu n’es pas comme les autres, il te faut des produits spécifiques et si tu ne les achètes pas alors tu sera un mauvais musulman".
 
En plus de se créer un nouveau segment de marché lucratif, ces firmes instaurent dans la société l’idée que le musulman pratiquant est différent, qu’il ne peut pas se souiller en mangeant nos produits non-conformes à la religion.
 
Ces produits hallal sont-ils vraiment nés d’une demande, d’un besoin des musulmans de France ? J’en doute ,d’autant plus que depuis les années 60 ils n’ont jamais eu aucun mal à se nourrir avec les produits "normaux" tout en allant acheter de la viande au boucher hallal du quartier. En plus ces produits n’existent même pas dans les pays à majorité musulmane.
 
Je ne sais quel jeu dangereux joue Nestlé, puisque c’est de lui qu’il s’agit, en estampillant le moindre de ses produits hallal et en les traduisant systématiquement en arabe. Le message que je reçois pour ma part, c’est qu’il dit aux musulmans : tiens, tu aimes la viande hallal ? Alors voici tout un tas d’autres produits hallal même si ils n’ont pas besoin de l’être. Tu es étranger et tu viens d’arriver en France ? Pas la peine d’apprendre à lire le français, regarde c’est écrit en arabe !
 
En substance ils se foutent que les étrangers s’intègrent tant qu’ils sont de gentils consommateurs aveugles.
 
Et si le peuple ne voit pas la dangerosité de ce phénomène qui prend des proportions hallucinantes nous allons droit vers une partition de la société. Non, les Magrébhins ne sont pas tous musulmans, non les musulmans ne mangent pas tous que de la viande hallal et encore moins de la pâte à pizza hallal. Il me semble salutaire de le dire car je n’ai pas envie que tous les xénophobes qui sont légions sur AG viennent déverser leur fiel.
 
Non il n’y a pas d’invasion de la France par des hordes d’islamistes mais bien une instrumentalisation de la religion, comme toujours, par les mêmes capitalistes sans scrupules qui jouent avec ce que beaucoup ont oublié, baignés dans le luxe de la consommation , la nation. Ils montent de toutes pièces des différences supposées, font le jeu des extrêmes, tout ça pour la thune. Alors que pendant ce temps la nation devenue fantoche est confrontée à des assauts puissants contre ses principes fondateurs que je ne vois pas l’utilité d’énumérer longuement ici ( burqa, horaires spécifiques pour la piscine...) La tolérance en fait partie mais nous ne pouvons pas tolérer les insultes à l’intelligence et cette maudite pâte à tarte en est une qui surgit dans le climat tendu que l’on connait. Il semblerait que la France a depuis longtemps vendue son âme pour de l’argent. Finalement ces musulmans sont bien pratiques, ils dépensent toujours plus d’argent dans des faux produits et ils sont des boucs-émissaires utiles en tant d’affaires au plus sommet de l’Etat ! Je me demande bien qui se taille la part du lion dans cette histoire...
 
 


123 réactions


  • entrevuew 10 août 2010 00:18


    Nous devons réagir à cette politique européenne qui est celle du repeuplement, de l’effondrement des nations.

    L’islam répugnant nous infecte, et vous n’allez peut être pas me croire mais ce message ne restera pas plus de 10 minutes car ils sont tous effacé par le censure. Donc nous sommes beaucoup plus nombreux que vous ne le fait croire.


  • Causette Causette 10 août 2010 00:23


    de plus en plus de musulmans implantés dans l’Hexagone font le ramadan de préférence en France plutôt que sur la terre de leurs ancêtres

    Selon l’AFP, ils préfèrent avancer leurs vacances pour être de retour en France au début du mois du jeûne, fixé au 10 août cette année.

    « L’an dernier, le ramadan avait déjà un peu décalé les dates de retour, mais là, ça s’est amplifié », explique Meziane Idjerouidene, le directeur de la compagnie aérienne Aigle Azur, cité par l’AFP aujourd’hui.

    Les fidèles de Mahomet préfèreraient effectuer leur ramadan au pays de Molière car « dans les pays musulmans, le contrôle social est plus fort. On est tenu à un certain nombre de règles, de pratiques religieuses. Ici, c’est beaucoup plus souple », souligne Michel Reeber, historien des religions.

    On dit merci à qui ? à Sarkozy smiley


    • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 10 août 2010 02:22

      Mais là bas le soleil se couche entre 19h et 20h, pas comme ici où il se couche à 22h.

      Donc c’est plus dur ici.


    • LaEr LaEr 10 août 2010 16:33

      Ben pourtant, pour un mec qu’en a jamais mangé, tu m’as l’air bien arrangé....
      Allez, prends un peu de saucisson, dans ton état, tu ne risques plus rien :D.


  • Paradisial Paradisial 10 août 2010 02:35

    Comme le signalait Mohammed, Halal veut dire : licite à la consommation.

    Le concept halal n’est pas restreint qu’à la viande. Voir les explications détaillées que j’ai livrées par ici, dans l’autre article.

    Le concept halal n’est pas restreint uniquement à la viande, et au non usage de l’alcool, du sang, et des dérivés du porc, mais peut représenter un label de qualité englobant toutes matières propres à la consommation produites de façon déontologique et éthique ; ainsi, on pourrait rencontrer mêmes des oeufs halal (issus de poules non nourries intensivement en batteries et dosées aux hormones et antibiotiques).

    L’éthique et le Halal doivent être subordonnés l’un à l’autre.

    Quant aux pâtes à pizza halal, il ne faudrait pas s’étonner : il faudrait comprendre qu’il n’y est pas d’alcool parmi les ingrédients de la pâte, d’autant que beaucoup d’industriels, au lieu de bien travailler leurs pâtes, ils préfèrent économiser sur la levure en préférant la booster par de l’alcool. Une pâte à pizza sans alcool ne peut être que meilleure, car dosée de façon équilibrée en levure, et déjà préalablement mieux travaillée avant d’être mise en repos à travers le cycle froid.

    Je me rappelle que jadis je m’abstenais d’acheter des pâtes à pizza toutes faites, car nombreuses celles qui contenaient de l’alcool. J’achetais alors les ingrédients à part pour en confectionner chez moi. C’était toujours très délicieux.

    Quand les intervenant du marché seront plus corrects et honnêtes, le label Halal s’imposera comme un label qualité.

    L’estampille Halal transcrite en arabe et en vert n’est qu’une sorte de logo de reconnaissance, une sorte de signature visuelle, ni plus ni moins. Il ne faudrait pas en faire toute une affaire : de plus en plus de produits européens portent des étiquetages très polyglottes ; en plus, le latin, tout comme le Christianisme, tous deux ont été issus de l’Orient, quoique à des latitudes différentes.


  • Canine Canine 10 août 2010 02:48

    @ l’auteure

    "Non il n’y a pas d’invasion de la France par des hordes d’islamistes mais bien une instrumentalisation de la religion, comme toujours, par les mêmes capitalistes sans scrupules"

    Cette instrumentalisation est possible parce qu’il y a invasion, les deux sont liés. Les capitalistes sans scrupule sont vos ennemis, les hordes islamistes aussi, il n’y a rien d’étonnant à ce qu’ils s’entendent (fut-ce tacitement) pour vous bouffer. Quand l’envahisseur islamique voit sa pâte à pizza halal, il est content de voir qu’il occupe plus d’espace, et le quand le capitaliste sans scrupule lui vend, il est content aussi de faire du profit.


  • entrevuew 10 août 2010 03:48

    Si sur ce site on ne peut pas donner son avis c’est grave. NON mais combien de commentaires sont virés parce que là, çà ne veut plus rien dire !!!!!!!!!!!!!!!!!!! (je suis bien sûr contre le hallal).


  • RogerTroutman RogerTroutman 10 août 2010 06:46

    Non il n’y a pas d’invasion de la France par des hordes d’islamistes mais bien une instrumentalisation de la religion


    Heu, si il y a une invasion. J’en veux pour preuve le nombre de mosquées en constructions et leur taille, le nombre absolument ahurissant de voiles de de barbus que je croise tous les jours, et ce dans n’importe quelle ville de ce pays. D’autre part, si les grands groupes surfent sur la vague halal c’est qu’il y a une demande. En l’occurrence ils ne créent par réellement une demande qui n’existaient pas, mais assouvissent les désirs de certains, ce qui permet à d’autres qui n’osaient pas le demander (parce qu’on n’est pas en Arabie Saoudite non plus) d’estimer que c’est normal d’avoir du dentifrice halal.

  • docdory docdory 10 août 2010 09:07

    @ Petitou

    Tout en reconnaissant bien volontiers que les multinationales de l’agro-alimentaire profitent honteusement des superstitions alimentaires musulmanes, il faut néanmoins admettre que la politique commerciale de ces entreprises ne fonctionnerait pas si il n’y avait pas des imams pour foutre de la merde bondieusarde dans la tête des gens qui commettent l’erreur de fréquenter les mosquées.
    Ne nous trompons pas de responsables. Ce ne sont pas ceux qui profitent des superstitions qui sont les plus condamnables, mais ceux qui les inculquent à leurs ouailles en les menaçant des feux de l’enfer en cas de non respect de règles absurdes inventées par un chamelier du début du moyen-âge atteint de délire mystique.

    • Martin D 10 août 2010 10:33

      le prophète Muhammad a été élu meilleur personnage de l’Histoire ayant influencé l’Humanité par un journal américain  !!!

      tu peux toujours taper sur les musulmans si cela te chante, mais l’Islam fait peur car il a changé la vie de beaucoup de gens ne baignant pas dans la culture arabo-musulmane...en commençant par moi-même !


    • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 10 août 2010 10:36

       smiley smiley smiley si c’est un journal américain qui le dit ! mon pauvre martin...


    • docdory docdory 10 août 2010 11:01

      @Martin D

      Je ne tape pas sur les musulmans, je tape sur l’islam !
      De même qu’à l’époque de l’Union Soviétique, je ne m’en prenais pas aux russes, mais à l’idéologie qui les opprimait .
      Personnellement , je plains les musulmans, sauf ceux qui, comme vous, se sont convertis à l’islam.
      Vous allez, d’ici quelques jours, crever de faim et de soif toute la journée pendant un mois . C’est bien fait pour vous, vous n’aviez qu’à pas vous convertir !!!
      Pour un français, se convertir à l’islam, c’est renoncer à toutes les valeurs de la République, ça s’apparente à de la trahison !

    • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 10 août 2010 11:25

      Bof, les valeurs de la République pour les identitaires...


    • Paradisial Paradisial 10 août 2010 13:45

      En fait, il ne s’agissait pas d’un magazine, mais plutôt d’un ouvrage bien étayé d’arguments par son auteur.

      Le livre en question fut tiré à 500.000 copies dès sa première édition.

      Son titre est le suivant : The 100 (Les Cent plus influents hommes qui ont façonné l’histoire humaine)

      Je salue mon frère D. Martin et lui souhaite un excellent Ramadan, ainsi que notre ami très et tout aussi français qui chausse du 48. smiley

      Quand à doctory, on ne peut que plaindre sa très très étroite intelligence conjuguée à sa très très large suffisance. Il inspire tellement la pitié qu’il en devient paradoxalement drôle. smiley


    • Paradisial Paradisial 10 août 2010 13:55

      Les superstitions c’est dans ta tête doctory qu’elles se logent. La diététique islamique quand elle est rationnellement analysée on parvient aisément à constater qu’elle repose sur des bases bien pragmatique et recèle des sagesses fort profondes.

      On s’en fiche diamétralement que des ignorants comme toi ne puissent pas être à même de les comprendre, autant on s’en ficherait d’une mouche qui bourdonne de rage face à d’autres mouches dans une déchèterie. smiley

      Tes avis à la con ne nous concernent pas. smiley

      Tu pourrais les écrire pour autant dans une banderole et louer un bimoteur parcourant le monde, si cela pourrait tant te donner satisfaction. smiley


  • Parrison Parrison 10 août 2010 14:15



    Argumentation qui a la vie dure cher impertinent... Avéré avant l’arrivée de l’euro, mais caduc depuis.... !

    Et nos voisins Helvètes ne s’y sont pas trompés... Pour ma part la diminution de fréquentation de nos voisins dans les super marchés est sensible....

    Tu dis vrai pour ce qui concerne la viande, mais je n’en mange pas.... et pour le riz aussi, mais pour les pâtes, les produits d’Asie, le large choix en produits d’Italie, et tant d’autres bien moins chers et à qualité égale ou meilleure.... bref... !

    Si je prends la peine de comparer les prix à ton avis c’est pour quelle raison... ? Payer le prix fort dans nos grandes surfaces qui s’alignent sur les prix pratiqués en Suisse et, pour certains produits, sont plus chers .... (le double pour le riz, les produits d’Asie)... Ce qui attire les clients suisses c’est le taux de change et le mythe des prix moins élevés qui perdure...

    Le mauvais patriote est-il celui qui augmente honteusement les prix de ses produits ou celui qui fait ses petits calculs... ?

    Nul besoin d’aller en Suisse pour engraisser les consortiums à l’éthique douteuse...

    Renseignement pris hier, on ne trouve pas de produits à connotation religieuse dans les super-marchés en Suisse.... Peut-être dans les épiceries spécialisées mais là je n’y vois rien à redire... 

    Tu as le bonjour de Crésus.... (rire... !)


  • Martin D 10 août 2010 14:29

    Salam alaykoum frère Paradisial,

    je te souhaite également un excellent mois de jeune et de spiritualité durant ce mois bénie de Ramadan...

    à Docdory,

    j’attends avec impatience le mois de Ramadan car toutes les bonnes actions pour se rapprocher de Dieu sont valorisé auprès de Dieu...et chaque difficulté passé avec patience et espoir de réponse divine nous font oublier la faim et la soif.

    de plus, depuis quand avoir une religion est devenue une trahison ?


  • Martin D 10 août 2010 14:38

    voici un lien que j’ai trouvé sur les 100 personnalités les plus influentes de l’Histoire :

    http://www.buzzmoica.fr/blogs/Les-100-personnalitA-s-les-plus-influentes-de-lhistoire.html

    je n’ai pas lu le livre, mais rien le fait que cet écrivain américain place le prophète Muhammad en 1er est incroyable !


  • yvesduc 11 août 2010 21:53

    Je ne vois pas la polémique, ni dans le fait que les magasins vendent du hallal, ni dans le fait d’en faire la publicité. La pratique d’une religion est une liberté fondamentale et l’intimidation de ses pratiquants peut amorcer d’autres mouvements plus dangereux, et je suis un athée convaincu. Pour moi l’article crie avec les loups qu’il entend combattre...


  • Francis, agnotologue JL 15 août 2010 10:53

    Cette stratégie commerciale de Nestlé s’inscrit dans un cadre qui dépasse notre manière de penser : le cadre du nouvel ordre mondial en train de se mettre en place.

    « 2000 ans d’histoire : « Durant ces deux derniers millénaires, la civilisation sera passée par quatre ères successives marquant quatre formes de pouvoir politique : l’ère des tribus, l’ère des empires et des royaumes, l’ère des Etats-nations, l’ère des conglomérats économiques, initiée à partir de 1954, mise en place au cours des années 70 et 8, et pleinement opérationnelle à partir des années 90. Le pouvoir n’y est plus de type représentatif ou électif, et il n’est plus localisé géographiquement (contrairement aux tribus, aux royaumes, et aux Etat-nations). Il est exercé directement par ceux qui contrôlent le système financier et la production des marchandises. Les instruments de ce pouvoir sont le contrôle de la technologie, de l’énergie, et de l’information. Comme tout nouveau pouvoir, il s’érige en remplacement du pouvoir précédent, voué à disparaitre. Enfin, ce nouveau pouvoir est global, planétaire. Il n’a donc ni alternative, ni échappatoire. »

    C’est là, avec d’autres choses.

    « Nous allons créer un nouvel ordre mondial, et personne, je dis bien personne ne pourra s’y opposer » (Nicolas Sarkozy)

    Le petit Nicolas qui se fait mouche du coche !

    On pourrait en rire si ce NWO n’était pas si grave : Sarkozy est un puceron face à Nestlé et autres Monsanto !


  • Halman Halman 15 août 2010 20:03

    Si partout sur les forum et au boulot on ne parles que des musulmans c’est bien qu’il y a une raison autre que l’instrumentisation médiatique.

    Même dans les écoles d’infirmières il y en a avec le voile. Elles le portent en cours et au self, mais pas en salle.

    Du moins pas encore.

    Il y a deux ans c’était encore inconcevable.


  • courageux_anonyme 16 août 2010 08:20

    Que voulez-vous, c’est la mondialisation.
    D’un coté, on mange du halal sans le savoir : les musulmans choisissant d’avantage les abats que les autres pièces, elles se retrouvent dans la filière traditionnelle sans étiquetage halal.
    De l’autre coté, les abats étant peu recherchés, on les fourgues aux musulmans. Il suffit d’écrire halal sur l’emballage, et roule ma poule ! Ça rapporte plus que d’en faire de la nourriture pour chats.


    • courageux_anonyme 16 août 2010 08:28

      J’allais oublier : songez qu’on a réussi à vous faire manger des déchets de poissons (tête, entrailles, peau) a un prix exorbitant sous le nom de surimi ! (Ah la mode japonaise, comme c’est pratique pour fourguer de la merde a prix d’or, suchis, surimis, riz au vinaigre smiley )


Réagir