mardi 5 novembre 2019 - par gruni

Et si Poutine offrait un voilier à Greta Thunberg ?

Le permafrost fond et Vladimir Poutine au regard glacé, regarde ailleurs. Vers de nouvelles voies de navigation offertes par la fonte de la banquise et son "exploitation à des fins économiques". Poutine est-il comme Trump un authentique climatosceptique ? Oui et non, comme vous le savez les élites politiques ont des opinions qui peuvent varier pour des raisons stratégiques ou des ambitions personnelles. Poutine ne fait pas exception à la règle n'en déplaise aux poutinolâtres. Dans le passé, il disait au sujet du climat...

"Le réchauffement, il a commencé dans les années 1930. À l'époque, il n'y avait pas encore de tels facteurs anthropologiques comme les émissions (de gaz à effet de serre) mais le réchauffement avait déjà commencé".

Selon le maître du Kremlin il serait donc "impossible" d'empêcher le réchauffement climatique qui serait dû "à des cycles globaux sur Terre". "La question est de s'y adapter".

Vous remarquerez que bien d'autres dirigeants dans le monde doutent du réchauffement climatique provoqué par l'excédent de gaz à effet de serre envoyé en l'air en quantité industrielle par les humains. Seulement, ils n'osent pas en parler, car il est très mal vu de nier le réchauffement. Dans le domaine sensible du climat, être trop bavard pourrait même gêner une future réélection. Pour savoir le nom de ces courageux peut-être pourrait-on interroger Greta Thunberg qui paraît-il tiendrait une liste noire de tous les non-croyants de la planète.

Tenez, au sujet de la jeune Suédoise. Keir Simmons, journaliste de la chaîne américaine NBC a demandé à Poutine ce qu'il pensait d'elle. Mais il est d'ores et déjà certain que le président russe n'offrira pas un bateau même à propulsion nucléaire pour faire traverser l'océan à la jeune activiste écologique.

La réponse de Poutine

"Je vais sûrement vous décevoir, mais je ne partage pas l’enthousiasme général suscité par l’action de Greta Thunberg. Vous savez, c’est une bonne chose que les jeunes et les adolescents se concentrent sur les graves problèmes d’aujourd’hui, y compris les problèmes environnementaux, et ils ont certainement besoin d’être soutenus. Mais lorsque d’autres instrumentalisent des enfants et des adolescents à leurs propres fins, c’est une pratique qui doit être condamnée. Il est particulièrement vil d’essayer de gagner de l’argent par ce moyen. Je n’affirme pas que ce soit le cas, mais il faut certainement être vigilant à cet égard.

Personne ne semble avoir expliqué à Greta que le monde moderne est complexe, diversifié et en développement rapide, et que les populations d’Afrique ou de nombreux pays asiatiques souhaitent vivre au même niveau de prospérité qu’en Suède. Mais comment cela peut-il être réalisé ? En leur faisant utiliser l’énergie solaire, parce que l’Afrique est un continent très ensoleillé ? Quelqu’un lui a-t-il expliqué combien cela coûterait ?"

Voilà qui est dit comme un père affectueux qui parlerait à sa fille. Bien sûr, il faudrait croire Poutine sur parole sans et scepticisme aucun, lorsque la Russie assure vouloir trouver «  un équilibre entre le développement économique et la conservation de la nature arctique  ». Si ce n'est pas le cas, qui plus tard ira demander des comptes aux Russes et aux autres pays exploiteurs de l'Arctique, si la région est souillée voire dévastée ? Mais le principal n'est-il pas pour eux que l'économie des pays concernés profitent des "richesses locales en pétrole et en gaz, mais aussi en minerais, tels que le nickel ou le cobalt" ? Il est évident que la fonte des glaces permettra à tous ceux qui aujourd'hui se pincent le nez de profiter des énergies fossiles pendant de nombreuses années supplémentaires. Mais qui sont ces idiots qui disaient dans le passé qu'il n'y aurait plus une goutte de pétrole au début des années 2000 ?

Cependant, d'après Mikka Mered, "expert en géopolitique des pôles et professeur à l’Ileri (Institut libre d’étude des relations internationales), qui a participé au Forum de Saint-Pétersbourg. Pour lui, la fonte des glaces n’est qu’un «  facteur facilitant  » de la conquête russe de l’Arctique, mue avant tout par des raisons économiques. «  Le système russe est fondé sur sa rente pétrolière. Or, ses ressources d’hydrocarbures, exploitées dans le sud-ouest de son territoire depuis l’ère soviétique, se tarissent petit à petit et perdent en rendement. Pour maintenir son système, le pays doit trouver des relais de croissance, c’est pourquoi il exploite l’Arctique.  » Il précise que 80 % du gaz russe provient déjà de cette zone".

Encore un petit détail qui pourrait intéresser quelques climatosceptiques. Poutine ne le serait plus, car il aurait changé, du moins verbalement. Il a en effet déclaré que que le gaz produisait beaucoup moins de CO2 que le charbon. Poutine qui encourage le marché du gaz dans l'intérêt de son pays, voilà qui n'est guère surprenant. Mais n'est-ce pas aussi une forme de reconnaissance de la responsabilité de l'homme sur le dérèglement du climat ?

Voila qui devrait plaire à Greta Thunberg.

Résultat de recherche d'images pour "greta thunberg voilier"

 



392 réactions


  • McGurk McGurk 5 novembre 2019 17:19

    Et si il lui offrait une bonne claque ?...comme ses parents auraient dû le faire...


    • popov 6 novembre 2019 00:46

      @McGurk

      C’est plutôt à ses parent qu’il faudrait donner des baffes.


    • ZenZoe ZenZoe 6 novembre 2019 11:47

      @McGurk
      C’est vrai que quand on voit l’expression venimeuse qu’elle arbore dans la photo, l’idée peut effleurer certains.


    • velosolex velosolex 6 novembre 2019 12:44

      @ZenZoe
      On dirait une affiche de cine illustrant un remake de la gifle. Poutine à la place de Lino Ventura, mais en plus sage plus mesuré.

      Il attendra que les cameras soient parties pour lui en retourner une. 
      Greta fait son Adjani, s’affirme. Elle veut faire une « Boum » !
      Enfin, plutôt le contraire.
      Elle ne veut pas que le monde fasse « Boum »
      Mais c’est pas Carlos Gohn qui réinventera le moteur à explosion
      « Time are a changing ! » Disait Bob Dylan

      It’s a hard rain gonna fall….


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 novembre 2019 12:58

      @velosolex. Ah ! La jouissance des guerres de religion !


    • ZenZoe ZenZoe 6 novembre 2019 16:20

      @velosolex
      Ah ben non smiley

      Greta a une expression détestable et malsaine. Quand je l’ai vue et entendue, j’ai tout de suite pensé à une vipère sifflant et crachant son venin. C’était choquant j’ai trouvé, et si Poutine lui en colle une, je lui donne un bon point.

      Adjani giflée avait pris l’air qui lui va si bien, un air de biche apeurée avec ses grands yeux clairs. Franchement, en face, mettez-moi Adjani, et pas l’autre, sinon je pars en courant !


  • Fergus Fergus 5 novembre 2019 17:20

    Bonjour, gruni

    Comme tu l’as souligné, Poutine est  comme la majorité des dirigeants politiques de pays plus ou moins dépendants des énergies fossiles  dans l’ambiguïté, et il ne faut donc pas s’étonner d’un discours fluctuant de leur part, d’une part dans le temps, d’autre part en fonction du public auquel ils s’adressent.

    Pour ce qui est de Greta Thunberg, affirmer qu’elle est « manipulée » reste à démontrer. Comme par hasard, ceux qui expriment cette hypothèse sont ceux que dérange la mise en cause de l’action humaine dans l’aggravation du réchauffement climatique.


    • McGurk McGurk 5 novembre 2019 17:23

      @Fergus

      Une gamine qui sort de nulle part et dont l’aura est subitement internationale ?
      Qui a l’autorisation d’humilier des assemblées souveraines dans leur pays ?
      Qui réussit subitement là où des personnes bien plus concernées, savantes et convaincantes ont échoué à cause de l’immobilisme des Etats/entreprises ?

      Si ça ce n’est pas de la manipulation...


    • Fergus Fergus 5 novembre 2019 17:27

      Bonjour, McGurk

      Vous confondez manifestement « manipulation » et « récupération ».

      Je suis persuadé qu’elle n’est pas « manipulée », mais tout aussi persuadé, en effet, qu’elle est « récupérée ».


    • gruni gruni 5 novembre 2019 17:36

      @Fergus

      Je suis d’accord avec toi sur la conviction écologique sincère de Greta Thunberg. Mais il y a un mais, une jeune fille de 16 ans ne peut pas faire la leçon à l’élite politique mondiale sans avoir des soutiens influents. La jeunesse, ou au moins une partie de la jeunesse, veut croire et suivre Greta, c’est ce qui fait sa force. Mais attention, les jeunes brûlent parfois rapidement leurs idoles. 


    • Fergus Fergus 5 novembre 2019 17:53

      @ gruni

      C’est pourquoi j’emploie dans son cas le mot « récupération ».

      « les jeunes brûlent parfois rapidement leurs idoles »
      Je ne crois pas quelle se soucie de cela. A cet égard, son profil d’« aspie » la met à l’abri. Sans doute serait-elle profondément affectée si sa cause était abandonnée, mais, à mon avis, pas si elle devait céder la place de porte-parole à un(e) autre jeune.


    • vesjem vesjem 5 novembre 2019 19:11

      je te trouve bien sûr de toi


    • McGurk McGurk 5 novembre 2019 19:51

      @Fergus

      En fait je pense que non. L’effet de récupération se fait ensuite.

      Comme déjà dit plus haut, le succès a été bien trop soudain et l’aura beaucoup trop forte pour une gamine qui sort de nulle part.

      Pourtant, elle n’a pas écrit de livre, mérité de récompense quelconque. Etrange, pas vrai ? Tiens, je suis certain qu’on va la proposer au prix Nobel de la paix...celle qui attaque la France en justice sous prétexte que c’est « un pays pollueur » pire que les USA, curieusement saufs de toute procédure.


    • Aimable 5 novembre 2019 20:11

      @Fergus
      Elle est comme une molécule qui est injectée pour guérir d’une maladie , pour quelle puisse agir il lui faut lui ajouter un moyen de transport .


    • Aimable 5 novembre 2019 20:15

      @Fergus
       il faut lui ajouter un moyen de transport


    • velosolex velosolex 5 novembre 2019 23:54

      @gruni
      Perso, je trouve que Greta est bien plus pertinente pour parler de la planète ou de ce qu’il en reste qu’Holland, Macron ou Sarko, pour parler des vieilles loco qui ont levé les bras en criant « Hourra on a gagné, vive la cop ! »
      Je préfère partir en vacances en voiture à pédale avec cette gamine, qu’avec carlos gohn en ferrari. L’horreur totale même avec une ligne de crédit illimitée à dépenser. L’époque sent le Levalois perret. 
      Pour le moment ce sont ces vieux qui veulent bruler la gamine, au moins en représentation.
      C’est sûr qu’à coté d’elle, Trump ressemble à Homer Simpson. 
      Lisa Simpson sa gamine, préfigure ce qui nous arrive. Un esprit vif, de la repartie. En dehors de l’intérêt manifeste de ce qu’elle raconte, à moins qu’on soit dans le déni anal, elle ripoline un air nouveau ; l’œil s’intéresse, et l’esprit. On croit de nouveau qu’un avenir est possible
       Les éléphants s’inquiètent devant cette petite souris. La Jeanne d’arc des temps nouveaux est arrivée, bien mieux que le beaujolais. Il faudra bouter non pas les anglais de France, les pauvres s’en chargent eux même, mais remettre la terre la tête à l’endroit. 


    • gruni gruni 6 novembre 2019 07:36

      @velosolex

      Partir en vacances en voiture à pédales avec Greta, pourquoi pas. Mais à mon avis elle préférerait un voilier. N’oubliez pas avant de partir de demander l’autorisation aux parents, Greta est mineure et de toute façon surveillée de très près. Je pense que le rêve de Greta serait de visiter les pôles, alors pensez à prendre des vêtements chauds avant de partir.

      Autrement, bien que le contraire d’un poutinolâtre, je crois qu’au moins sur un point Poutine à raison, « le monde moderne est complexe ». L’image de Greta sur un bateau est belle, on ne sait pas trop qui se cache derrière le cliché, mais de toute façon nous vivons dans un monde où les lobbys sont rois dans bien des domaines, pétrole, nucléaire, ect. Alors pourquoi pas la petite suédoise en Jeanne d’Arc...


    • nono le simplet nono le simplet 6 novembre 2019 07:59

      @alexis42
      Pourquoi ne pas reconnaître que Poutine a des qualités et des défauts, comme Mr Gruni ?

      étonnant ce commentaire ... c’est exactement ce qu’écrit gruni
      [je crois qu’au moins sur un point Poutine à raison, « le monde moderne est complexe »]
      la mauvaise foi est un art consommé chez les blaireaux ... smiley


    • gruni gruni 6 novembre 2019 08:38

      @alexis42

      nono le simplet vous a parfaitement répondu !

      Merci à nono le simplet


    • jmdest62 jmdest62 6 novembre 2019 08:38

      @Fergus
      Je ne vois pas de fluctuation dans le discours de Poutine , mais juste de la prudence .
      Certains pays considèrent , peut-être , qu’ils ont plus à gagner qu’à perdre ....j’ai vu un petit reportage sur la fonte des glaciers au Groenland dans lequel les gens disaient clairement leur satisfaction de voir des tonnes de glace faire place à des terres exploitables sans se soucier des inondations que cela pourrait provoquer dans d’autres contrées.
      Poutine , pragmatique , se dit peut-être aussi que chacun voyant midi à sa porte , il vaut mieux être prudent quant aux engagements à prendre au sujet du climat.
      En France , on nous gave avec la bagnole électrique au prétexte de « sauver la planète » alors que 1) l’impact global de la France = pet de mouche 2) on prépare ça en coulisse ...c’est pas pour rien que notre premier ministre est un « ancien d’Areva »
      @+


    • jmdest62 jmdest62 6 novembre 2019 08:58

      @jmdest62
      Le temps que notre parc auto mute vers le tout électrique , d’autres seront passés à autre chose et on se demandera comment démanteler nos centrales et enfouir nos déchets .
      @+


    • Fergus Fergus 6 novembre 2019 09:17

      Bonjour, nono le simplet

      En effet, gruni a démontré nuance et mesure dans son propos sur Poutine. Il n’est donc pas critiquable sur ce plan !


    • foufouille foufouille 6 novembre 2019 10:06

      @bernard

      les skippers sont rentrés en avion et 4 autres personnes ont récupéré le bateau de bourgeois.


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 novembre 2019 11:02

      @foufouille. Bateau princier. Très très rares sont les bourgeois pouvant se payer une pareille « barque » de rêve.


    • Fergus Fergus 6 novembre 2019 11:22

      Bonjour, bernard

      Pour ce qui est de la traversée de l’Atlantique sur un tel bateau par Greta Thunberg, je trouve cela totalement ridicule.


    • ZenZoe ZenZoe 6 novembre 2019 11:55

      @Fergus
      Bien sûr qu’elle est manipulée. Ou instrumentalisée si vous préférez. Comment une gamine de 16 ans, déscolarisée et trisomique de surcroit aurait-elle pu toute seule monter un tel cirque et avoir une telle couverture médiatique ?
      Ce qui n’enlève rien à ses convictions personnelles.
      Mais cache des intérêts bien plus menaçants qui devraient nous faire réagir plutôt que de faire une fixette sur cette pauvre gosse.


    • Fergus Fergus 6 novembre 2019 13:14

      Bonjour, ZenZoe

      « Comment une gamine de 16 ans, déscolarisée et trisomique de surcroit aurait-elle pu toute seule monter un tel cirque et avoir une telle couverture médiatique ? »

      En effet !

      Mais il semble avéré qu’elle n’ait pas au départ été « manipulée » par son entourage. C’est elle qui s’est prise très jeune d’une passion sans limite pour la cause climatique (au point d’y convertir ses propres parents) comme d’autres de la sauvegarde des indiens d’Amazonie ou de la protection des sites archéologiques de Nubie. Et cela à la manière d’une autiste « Asperger »  et non pas d’une « trisomique » —, probablement d’une intelligence supérieure et capable, comme de très nombreux « aspies », de développer une connaissance très pointue d’un domaine précis.

      La plupart des « Asperger » sont effectivement monomaniaques et très convaincants dès lors qu’ils développent leurs connaissances et tentent d’imposer leur vision d’un problème. C’est sans doute ces caractéristiques particulières qui ont fait de Greta Thunberg la porte-parole des jeunes de sa ville. Et sa capacité de conviction alliée à un profil atypique les moteurs de la « récupération » médiatique, d’abord suédoise*, puis planétaire.

      * Depuis la trilogie Millenium de Stieg Larsson et la personnalité autistique de son héroïne Lisbeth Salander, les Suédois sont fascinés par le profil des « aspies ». Cela a incontestablement aidé à la médiatisation de l’action de Greta Thunberg dans son pays. D’autant plus que les Scandinaves sont très en pointe dans la lutte pour la sauvegarde de la planète.


    • ZenZoe ZenZoe 6 novembre 2019 17:17

      @Fergus
      Bien sûr qu’elle est est obsédée par la cause environnentale. Personne ici ne remet son engagement en cause, et personne ne nie qu’elle connaisse bien son sujet, mais être passioné et expert n’empêche pas d’être instrumentalisé.
      Il y a beaucoup à dire sur la manière dont certains, peut-être moins bien écologiques, ont utilisé cette obsession pour mettre en oeuvre leur agenda politique et économique. Cerise sur le gâteau, l’adolescente est autiste et potentiellement une star, comme dans Millenium. Bien trouvé !

      Personnellement, je pense que ce barnum plus-écolo-que-moi-tu-meurs est mensonger. Les tireurs de ficelles sont sans aucun doute des opportunistes qui voient dans cette cause un moyen de relancer une société de consommation défaillante et de trouver d’autres sources de profit en massacrant la planète. L’écologie pour eux est un business comme un autre, et ils ne veulent certainement pas d’un changement de notre système à bout de souffle et destructeur.

      Concernant son handicap : l’autiste Asperger est donc devenu à la mode aujourd’hui (funeste époque), et le fait que ce handicap ait été évoqué sinon carrément mis en avant chez Greta T, me fait aussi penser à une manipulation.

      PS : cette jeune fille est aussi trisomique. Cela saute aux yeux, à cause de ses yeux légèrement bridés justement, caractéristique reconnaissable entre toutes. La trisomie 21 et le syndrome d’Asperger peuvent parfaitement cohabiter chez un individu, à divers niveaux, bien que dans de nombreux pays, ce double handicap n’est pas facilement diagnostiqué. Reste que la trisomie, c’est moins vendeur qu’Asperger n’est-ce-pas ?


    • velosolex velosolex 7 novembre 2019 15:15

      @nono le simplet
      Ma voisine a des qualités et des défauts.
      Moi aussi d’ailleurs. Une phrase vide, qui ne veut rien dire.

      Comparer surtout celles d’un homme lambda, et d’un dirigeant du monde, qui demande des qualités précises, pas celles de Gruni ni de ma voisine.

      C’est comme ça que la logique boiteuse et orientée avance ici, comme un canard boiteux qui travaille ses pointes, fait ses pas de danse, avant d’attendre la notre du jury.


    • velosolex velosolex 7 novembre 2019 15:21

      @ZenZoe
      Elle serait débile, donc. On notera la conformité avec le procés de Jeanne d’arc, même si les mots ne sont pas les mêmes, pour l’excommunier. 
      « Et pourtant elle tourne », comme disait Copernic...Car envers et contre tous les emmerdeurs et ceux qui refusent à reconnaitre la validité de son message et son charisme, Greta s’impose. 
      Et nos savants analytes en sont déconcertés


  • Nicolas_M Nicolas_M 5 novembre 2019 17:24

    Il y en a qui s’intéressent à la réalité scientifique du réchauffement ou sa gravité, sur les solutions politiques, technologiques ou humaines à mettre en oeuvre pour améliorer notre environnement, sur les conséquences demain, sur comment diminuer notre vulnérabilité aux éléments, ...

    Et d’autres qui s’intéressent au voilier d’une petite fille. On s’en tape, que ce soit Greta ou Tartempion qui dénonce le réchauffement, qu’elle utilise un 4x4 ou un voilier pour transmettre son message, c’est de l’info buzz puante d’un tabloïd. On s’en tape que ce soit une fille ou un mec, une mineure ou une vieillarde, une politisée ou non, ça n’a aucune espèce d’intérêt.

    Ce qui est important c’est :

    1/ Définir la problématique rigoureusement et prioriser chaque sous élément de cette problématique

    2/ Définir un plan d’action pour répondre à chaque point en fonction de son urgence

    3/ Mettre en oeuvre ce plan d’action

    La seule parole intéressante de Greta, c’est qu’elle demande à ce qu’on ne l’écoute pas elle, mais qu’on écoute les scientifiques. Donc le point 1. Donc elle oeuvre pour le bien, que le réchauffement soit réel ou non, que la cause soit humaine ou non, qu’il y ait quelque chose à faire ou non.


    • Fergus Fergus 5 novembre 2019 17:31

      Bonjour, Nicolas_M

      Vous avez parfaitement raison, Greta Thunberg ne demande pas qu’on l’écoute, elle, mais à que l’on écoute les scientifiques du Giec. Rien d’autre !


    • leypanou 5 novembre 2019 18:15

      @Nicolas_M
      La seule parole intéressante de Greta, c’est qu’elle demande à ce qu’on ne l’écoute pas elle, mais qu’on écoute les scientifiques   : quels scientifiques ? Ceux qui ont falsifié leurs données pour aboutir à une conclusion allant dans leur sens ?

      Ceux qui ont vidé les chercheurs de leurs labos car osant aller à contrecourant de l’orthodoxie ?
      A la différence des mathématiques ou de la physique où on ne parle pas de consensus, en climatologie, on parle de consensus.

      Ça seulement suffit à prouver que ce n’est qu’un projet politique que des millions de gogos gobent comme parole d’évangile.

      Une lecture (assez long) pour ceux qui n’ont jamais entendu parler de la financiarisation de la nature, encore plus grave que le marché carbone d’il y a quelques années dont l’une des conséquences peut être lue ici.


    • JC_Lavau JC_Lavau 5 novembre 2019 18:18

      @Nicolas_M. Et qu’on brûle les incroyants, surtout les scientifiques. Guerre de religion oblige !


    • velosolex velosolex 5 novembre 2019 23:38

      @Fergus
      Ah, l’auteur nous dit que Poutine est contrarié….
      C’est pas la première fois qu’une gamine se montre plus pertinente qu’un banc de vieillards assis, parlant non pas du temps qu’il fait, mais du temps qu’ils voudraient qu’il fasse. 
      Greta Thunberg est haute comme deux pommes, mais elle cause bien mieux que Greta Garbo, qui se contentait d’être belle. 
      Les temps ont bien changé...
      C’est l’époque du grand déni, de l’adoration aux apparatchiks, style Poutine ou Trump. V’là un moment que les cons veulent passer le passage du nord ouest en faisant du ski nautique. 
      Il y a cinq siècles, on trouvait chouette une planète de rechange, en accostant aux Amériques, car déjà à cette époque, l’occidental avait commencé à griller des ressources et bien des forets en Europe. 
      Nous reste plus qu’à en trouver encore une nouvelle. 


    • nono le simplet nono le simplet 6 novembre 2019 08:06

      @CLOJAC
      L’astrologie aurait à nouveau rang de science ? 
      par contre un cadre de gestion passionné d’anthropologie a les compétences requises pour faire de la climatologie ... car nier les travaux de climatologues c’est faire de la climatologie ...
      PS : je crois te l’avoir déjà dit ... arrête de voter pour toi ou alors attend un peu avant de le faire ... ça se voit smiley


    • Fergus Fergus 6 novembre 2019 09:19

      Bonjour, Clojac

      Comme plus haut sur Poutine, là encore excellente réponse de nono le simplet !


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 novembre 2019 09:56

      @nono le simplet. Ah ! Ta crédulitude envers les climatologues de carnaval, accessoirement physiciens du 29 février 1900 !


    • velosolex velosolex 6 novembre 2019 10:27

      @Nicolas_M
      Tout à fait vrai. Une critique qui reprocherait à Luther King d’avoir fait des pleins d’essence pour se rendre à ses meetings.
      On tolère tout des gros porcs, parce que ce serait dans leur nature de gros porc apparatchik, mais on demande le ticket de caisse à Jeanne d’arc quand elle va s’acheter son arc et ses flèches.
      C’est une grande jubilation de voir cette gamine passer les murailles d’Orléans, et tous les teenagers quitter leur console et leur smaphone pour faire leurs classes politiques. 


    • velosolex velosolex 6 novembre 2019 10:37

      @velosolex
      Mon avis critique sur la photo que Gruni a mis en tête de son article. On ne peut que rire en voyant son montage, tout à fait similaire il faut le dire à tant d’autres, qui sont de véritables tours de manipulation. Un coup d’œil dessus, en deux secondes, et vous avez déjà toute la teneur de ce qui va suivre, comme à l’époque des commissaire du peuple

      Poutine, comme un sage, assis dans sa splendeur de glacier suspendant ses neiges éternelles : Une incarnation quasi divine, comme on le voit sur les chromos de l’église de mon bled. C’est la « Pravda » qu’on attend tomber des lèvres closes du tsar.

      Face à sa grâce, cette diablotine dont on s’étonne que les cornes n’aient pas encore poussé, semble prise d’une fureur intempestive, et éructe des monosyllabes que seules un exorciste semble pouvoir arrêter. En d’autres temps on l’aurait confié à un évèque Cochin, ou Cochon, le tortionnaire de Jeanne, mais avec un nom pareil, mes pauvres amis, vous n’y pensez pas : La scélérate se ferait passer pour une victime du grand mâle, et retournerait l’affaire à son profit. 


    • Cadoudal Cadoudal 6 novembre 2019 10:55

      @velosolex
      Luther king, aujourd’hui, il voterait Trump comme Candace Owens :

      Après avoir remarqué des taux de criminalité disproportionnellement élevés dans les quartiers défavorisés, King a dit à une congrégation noire de Saint-Louis : » nous devons faire quelque chose au sujet de nos normes morales « . Il a ajouté : « Nous savons qu’il y a beaucoup de choses mauvaises dans le monde blanc, mais il y a aussi beaucoup de choses mauvaises dans le monde noir. On ne peut pas continuer à blâmer l’homme blanc. Il y a des choses que nous devons faire pour nous-mêmes. »

      https://www.wsj.com/articles/martin-luther-king-we-cant-keep-on-blaming-the-white-man-1522792580


    • Aristide Aristide 6 novembre 2019 11:08

      @Fergus

      Nous sommes dans le refus complet de la réalité, le constat du GIEC est surement contestable sur ses préconisations, les actions, ... mais il établit les causes anthropiques du réchauffement et cela est incontestable, la part de l’homme est importante.

      Quelle est notre réalité ? Simplement qu’une minorité de la population mondiale dépense sans compter et que la majorité de la population mondiale survit dans des conditions souvent indignes en Afrique, Asie, Inde ...

      Voilà donc que cette grande majorité de la population mondiale est à la porte de la société de consommation et que tous aspirent à y rentrer. Pas pour rejoindre NOTRE niveau de vie mais simplement pour accéder aux minimums en terme d’alimentation, d’habitat, d’éducation, de santé, de loisirs, ... Et cela a un cout environnemental.

      On peut essayer de limiter nos dépenses, pourquoi pas, mais tout ce que l’on fera sera annihiler par les « progrès » de niveau de vie dans la part de la population qui aspire à notre niveau de vie.

      Même s’il ne faut pas simplifier cette affaire complexe, l’exemple de la réaction de NOS pays face à l’exploitation de l’Amazone est symptomatique de ce comportement d’enfant gâté face à un pays aux richesses forestières, minières considérables auquel on conteste le doit d’exploiter ses ressources pour le bien commun qui est en fait le NOTRE.

      Comme je l’ai déjà dit Gretta est l’image parfaite de cette incohérence.


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 novembre 2019 11:12

      @Aristide. Ce qu’un fraudeur « établit » est contestable.


    • Fergus Fergus 6 novembre 2019 11:19

      Bonjour, Aristide

      J’approuve totalement votre commentaire, frappé au coin du bon sens.

      Votre premier paragraphe notamment résume très bien ce que le béotien que je suis pense de la situation climatique telle qu’elle est ressort de l’opposition entre les soutiens du Giec et ceux qui dénient toute responsabilité humaine dans l’aggravation de la situation.


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 novembre 2019 11:31

      @Fergus : « aggravation » ? Tu as rêvé ça cette nuit ?
      Ta crédulitude est aussi monumentale que celle d’un témoin de géotruc.


    • velosolex velosolex 6 novembre 2019 12:54

      @CLOJAC
      Comme le montrait Noamie Klein, les rapport successifs du Giec, qui ont été jugés à leur sortie, depuis 40 ans, trop alarmistes, se sont avérés, avec leur temps, bien en deçà de la réalité. 

      La connerie suffira t’elle à endiguer la réalité ?


    • velosolex velosolex 6 novembre 2019 13:01

      @Cadoudal
      C’est bien de faire voter les morts. Avec ce raisonnement, vous ferez entrer Gandhi dans le Ku klux Klan.
      Extraire une phrase de toute un discours est une tentative de manipulation minable.
      Luther king a tenté de s’attaquer aux clivages, au raisonnement binaire : Noir-blanc, bon-mauvais...Ca reste totalement révolutionnaire.
      D’autant plus qu’il conseillait de regarder la réalité en face, et de renvoyer effectivement chacun aussi à sa propre responsabilité. 


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 novembre 2019 13:02

      @velosolex : « Propos psychotiques », écrivait un de leur meilleurs auteurs. Juste nombriliste.


    • Cadoudal Cadoudal 6 novembre 2019 13:44

      @velosolex
      D’autant plus qu’il conseillait de regarder la réalité en face, et de renvoyer effectivement chacun aussi à sa propre responsabilité. 

      C’est bien ce que je dis, aujourd’hui il voterait Trump, comme Obama...lol...

      Dans un réquisitoire contre les dérives de la « woke culture », « Barack » a dénoncé la posture moralisatrice adoptée par certains de ceux qui s’en réclament sur les réseaux sociaux, pressant les militants d’abandonner leur idée de « pureté » idéologique.

      https://www.marianne.net/monde/barack-obama-appelle-les-progressistes-cesser-d-etre-sectaires-et-manicheens


    • files_walQer files_walQer 6 novembre 2019 13:48

      @nono le simplet, @Gruni

      Il ne s’agit pas de nier les travaux des climatologues du GIEC, il s’agit de dire qu’on pense que le GIEC applique la méthode politique*.

      M. Poutine sait cela, concernant les voies maritimes, il est juste pragmatique.

      * Méthode scientifique : Voici les faits, voyons quelles conclusions nous pouvons en déduire.

      * Méthode politique : Voici les conclusions, quels faits pouvons-nous trouver pour les supporter ?

      Et cette pensée s’appuie sur des faits comme la floppée d’autres scientifiques qui démontre que le réchauffement n’est pas du au sacro-saint CO2 et donc n’est pas du à l’Homme.

      Le Secret Des Nuages :
      https://youtu.be/6xP4Kwvwoxc

      L’Urgence Climatique Est Un Leurre :
      https://youtu.be/iK3G8wqqp_k

      https://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de_scientifiques_sceptiques_sur_le_r%C3%A9chauffement_climatique

      Quant au regard glacé de Poutine...
      Conversations avec M. Poutine :
      https://www.youtube.com/watch?v=4DzAwLN8cTs


    • files_walQer files_walQer 6 novembre 2019 13:53

      @files_walQer

      Petit hors sujet.

      Je fait un débunkage de l’excellent documentaire « le secret des nuages » qui commence en parlant de l’Homme sur la lune.
      Si vous n’avez pas vu le documentaire ci-dessous ET SI vous ne souhaitez pas douter, alors ne le regarder surtout pas.

      American Moon Massimo Mazzucco
      https://vimeo.com/ondemand/americanmoonfra


  • ETTORE ETTORE 5 novembre 2019 17:45
    re 17:23

    @Fergus

    Une gamine qui sort de nulle part et dont l’aura est subitement internationale ?
    Qui a l’autorisation d’humilier des assemblées souveraines dans leur pays  ?
    ========================================================

    On punit et on gaze pour moins que cela dans nos contrées !


  • JC_Lavau JC_Lavau 5 novembre 2019 18:22

    En grand concours de crédulité.

    Oups ! De crédulitude exhibée avec fiertitude !


  • leypanou 5 novembre 2019 18:24

    Mais n’est-ce pas aussi une forme de reconnaissance de la responsabilité de l’homme sur le dérèglement du climat ? 

     : ce sont plutôt ceux qui parlent de dérèglement du climat qui ont leurs cerveaux déréglés à mon avis.

    Que quelqu’un vienne dire ce qu’est un climat non déréglé.


    • JC_Lavau JC_Lavau 5 novembre 2019 19:54

      @leypanou. Au Crétacé, peut-être ?
      Mais alors il n’y avait nulle banquise. Des marsupiaux sont passés d’Amérique du Sud en Australie, par l’Antarctique.


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 novembre 2019 18:48

      @San Jose. Nous n’avons pas été présentés.
      En revanche les calcaires à nummulites sont fréquents en forêt de Saint Gobain.


  • Old Dan Old Dan 5 novembre 2019 23:12

    (Rires) Ouaf ! Ca yest :

    Les grands scientifiques d’AGV vont encore s’exhiber en meute, eux qui n’ont jamais rien fait pour l’environnement pdt 75 ans...

    [... à part gueuler au gauchiasses-écolo-bobo- khmers verts etc... ]


  • troletbuse troletbuse 6 novembre 2019 00:01

    La petite secte des modérateurs a baissé son froc devant la censure micronienne. Normal quand certains auteurs font sa propagande


  • nono le simplet nono le simplet 6 novembre 2019 01:28

    j’ai vu une conférence sympa sur AVX TV avec Joël Collado « le temps de demain »

    ce mec qui est ingénieur météo depuis plus de 40 ans mais qui n’y connait rien, bien entendu ... réservé aux non-climato-négationnistes ...


    • nono le simplet nono le simplet 6 novembre 2019 06:33

      @CLOJAC
      oué ... « il a fait chaud au moyen âge, l’homme n’y était pour rien ... il fait chaud en ce moment donc l’homme n’y est pour rien »
      on entre dans le raisonnement de tambour et la réflexion d’armoire à glace ...


    • Cadoudal Cadoudal 6 novembre 2019 09:07

      @exol
      La brouette n’aime pas les Turcs...lol...

      Parmi les participants autour de Jean-Luc Mélenchon, Edwy Plenel, Clémentine Autain, Manon Aubry, Alexis Corbiere et Olivier Besancenot, il y aura :

      Nader Abou Anas
      https://vimeo.com/245616113

      Rachid Eljay (Rachid Abou Houdeyfa)
      https://www.bitchute.com/vi...
      https://www.bitchute.com/vi...

      Saïd Bouamama, auteur du livre « Nique la France » :

      https://www.amazon.fr/Nique...

      Nabil Ennasri
      https://vimeo.com/250182865

      Samy Debah et Marwan Muhammad, des islamistes du CCIF :
      http://islamineurope.unblog...

      Elias D’Imlazene
      https://vimeo.com/248952430

      Chakil Omarjee
      http://islamineurope.unblog...

      Les islamistes de l’UAM93
      http://islamineurope.unblog...


    • velosolex velosolex 6 novembre 2019 10:09

      @nono le simplet
      Le thermomètre monte, et le Qi descend, selon à la fois toutes les stations méteo et les observatoires de l’homme, dispersées autour de la terre. 
      La question du négationnisme climatique voudrait devenir un problème plus important que celle du climat en elle même. C’est une entreprise de débilisation en bande organisée, avec des consignes précises, à adopter si un de ces quidams, est pris les mains dans freezer à glaçons, pour se refroidir les neurones : Nier, nier, nier, quelques soient les preuves apportées. 
      Noamie Klein qui a déjà écrit « la stratégie du choc », sur le libéralisme économique, un superbe livre, vient d’écrire un nouveau opus. « On fire », https://bit.ly/36CMTMP Lire cet article : Les gens veulent un monde où le futur ne s’effondre pas….C’est la raison de toutes ces pauvres défenses, le déni de la réalité, celle qui consiste à acheter SUV sur SUV, dans une sorte de pied de nez au réel.« Parce que je ne veux pas mourir, et que je me refuse à changer quoi que ce soit ».. Les américains étant l’exemple extrème. Il faut dire qu’ils savent d’où ils viennent, et où ils sont, dans le pays de cocagne, où l’on disait que tout est possible. 
      « Quand les Européens débarquent en Amérique du Nord pour la première fois, ils n’arrivent pas à croire à la quantité de nature qui les entoure. Ils n’en reviennent pas ! Pour eux, c’est le jackpot au moment où les grandes forêts d’Europe disparaissent, où les zones de pêche sont épuisées, où les grands animaux d’Europe ont été chassés jusqu’à l’extinction. D’un coup, ils découvrent cette doublure, ce continent de rechange, bien plus immense que ce que leurs esprits d’Européens leur permettent de concevoir. On le voit dans les écrits de l’époque : ils n’ont de cesse de décrire cette idée d’infinitude, plus de poissons que de grains de sable, des arbres à perte de vue… Cette idée d’une nature infinie, inépuisable, est restée centrale dans nos récits nationaux. »


    • foufouille foufouille 6 novembre 2019 10:13

      @velosolex

      donc on est tous morts de faim et de froid depuis 1600 ?


    • nono le simplet nono le simplet 6 novembre 2019 10:45

      @exol
      Tu t’es trouvé une nouvelle tête de Turc ????

      « j’ai mes œuvres » comme on disait autrefois ...


    • velosolex velosolex 6 novembre 2019 10:55

      @foufouille
      Buvez donc un coup d’antigel, en prévision d’un coup de froid. On est jamais assez prudent. 


    • nono le simplet nono le simplet 6 novembre 2019 10:58

      @velosolex
      salut
      Nier, nier, nier, quelques soient les preuves apportées. 

      non seulement nier mais réfuter les compétences des spécialistes du climat ...
       si on est soi-même climatologue je peux le comprendre mais si on n’a aucune compétence sur le sujet on peut émettre un doute sur le rôle de l’activité humaine dans l’augmentation des températures ... un doute, un simple doute ...
      par contre nier l’augmentation des températures relève de la psychiatrie et/ou du négationnisme (ce qui n’est pas incompatible) ... 


    • foufouille foufouille 6 novembre 2019 11:05

      @velosolex

      Je rigolerait bien si la glaciation arrivait bientôt ou si la pose des merveilleuses hydroeoliennes ralentissait le Gulfstream.


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 novembre 2019 11:07

      @nono le simplet. Des « preuves » ? Par ces climastrologues de carnaval ? Fraudeurs systématiques, professionnels de la contre-vérité, aux ordres.


    • nono le simplet nono le simplet 6 novembre 2019 11:38

      @foufouille
      Je rigolerait bien si la glaciation arrivait bientôt ou si la pose des merveilleuses hydroeoliennes ralentissait le Gulfstream.

      concernant les hydroliennes ce qui serait con c’est que le Gulf Stream s’arrête avant qu’on en installe ...


    • nono le simplet nono le simplet 6 novembre 2019 11:40

      @JC_Lavau
      ton négationnisme dans l’augmentation des températures te classe définitivement dans la catégorie « allumés » et « complotistes » ...


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 novembre 2019 11:56

      @nono le simplet. On a déjà listé les fraudes de nombreuses fois.
      Crois-tu que j’aime me répéter ?
      On a déjà expliqué de nombreuses fois que des fluctuations climatiques à toutes les échelles, il y en a toujours eu ; et il y en a beaucoup plus quand le Système Solaire traverse un bras galactique, ce qui donne des glaciations.
      On a déjà expliqué que la fable IPPC du « bouton de réglage du climat » est une fable grossière, comme seul un physicien du 29 février 2100 peut faire gober à la nullitude du grand public, à l’aide d’un matraquage médiatique jour et nuit 365 jours par an, sur tous les media aux ordres.
      Les historiens ont déjà amplement constaté que les périodes chaudes, telles que l’optimum romain et l’optimum médiéval étaient bien plus heureuses sur le plan agricole que les périodes glaciales des invasions barbares, et de la guerre de trente ans jusqu’au milieu du 18e siècle.
      Tu demeures un nul en sciences, et te prends pour l’élite des citoyens conscients, par le miracle de ta cancritude et de ta crédulité en meute.


    • velosolex velosolex 6 novembre 2019 12:33

      @foufouille
      Propos psychotiques

      Ou fantasmes de gribouille, incarnation type de ceux qui prennent leur désir pour la réalité.
      Même les vignes crament, pendant que les glaciers fondent à la vitesse d’un ice cream. 


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 novembre 2019 12:33

      @nono le simplet
      par contre nier l’augmentation des températures relève de la psychiatrie et/ou du négationnisme (ce qui n’est pas incompatible) ... 

      Un tel degré d’ignorance fait peine à voir...
      Les climatosceptiques ne remettent pas en question le réchauffement climatique, mais le rôle du CO2 anthropique dans la régulation du climat, ou même le rôle du CO2 naturel dans le climat.

      Et ils ont de bonnes raisons pour cela, puisque le CO2 a toujours varié, et le climat aussi. De plus, le GIEC est incapable d’expliquer les causes des variations passées du climat entre deux périodes glaciaires, quand il n’y avait pas d’activité industrielle.

      C’est la première question qui devrait venir à l’esprit des gens intelligents :
      pourquoi le climat variait avant l’ère industrielle ?
      pourquoi le climat a toujours varié ?

      Si le GIEC est incapable de répondre à ces questions du passé, comment peut-il faire des prévisions à 50 ans ??

      La réponse est simple, en utilisant des modèles informatiques qui font disparaître les variations du passé. Du Lyssenko à la sauce informatique.


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 novembre 2019 12:57

      @velosolex. Tous mes seaux qui sont hauts de moins de 40 cm sont pleins à ras bords. Encore un épisode des « pluies diluviennes qui assèchent »...
      Hergé avait déjà illustré les « Y a plus de saisons » : 
      http://impostures.deontologic.org/index.php?topic=268.0
      C’est à cause du refroidissement de la smatosphère...


    • nono le simplet nono le simplet 6 novembre 2019 13:02

      @Fifi Brind_acier
      Les climatosceptiques ne remettent pas en question le réchauffement climatique
      ça commence mal ... bien sûr que si ... pas tous peut être, mais un sacré paquet ... tu lis les commentaires ?
      pour le reste, le fait qu’il y ait eu d’autres variations du CO2 et des températures dans l’Histoire est une preuve que le réchauffement actuel ne peut pas être lié à l’activité humaine ? ... ça porte un nom « le Sophisme » !
      de plus, concernant le passé les données sont vagues et prêtent plus à un questionnement qu’à de doctes affirmations ... la température mondiale au moyen-âge ainsi que la raison de ces températures sont floues, limitées et sujettes à caution ...

      et de ce sophisme nait naturellement le complotisme ... si l’immense majorité des spécialistes de la question sont d’un avis c’est qu’il y a un complot mondial dans un but obscur ... et tu me parles de gens « intelligents » ?


    • velosolex velosolex 6 novembre 2019 13:03

      @JC_Lavau
      Ca fume dur dans la fachosphère


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 novembre 2019 13:06

      @nono le simplet. Des « spécialistes » qui enseignent que le dioxyde de carbone rayonne à la fréquence où il absorbe, et cela à des températures inférieures à 280 K... Bons pour la poubelle. C’est là dessus qu’ils basent leur escroquerie à l’échelle planétaire.


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 novembre 2019 13:08

      @velosolex, et son refroidissement dans la fachosphère et la smatmosphère...
      Hergé t’avait déjà croqué sous les traits de l’astronome Philippulus.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 novembre 2019 14:30

      @nono le simplet
      Et vous, vous comprenez ce qui est expliqué dans ce document ?

      « Le climat et le CO2, avec et sans effet de serre ».


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 novembre 2019 14:42

      @velosolex
      Même les vignes crament, pendant que les glaciers fondent à la vitesse d’un ice cream. 

      Il ne s’agit pas de nier le réchauffement, sinon les glaciers des Alpes ne fondraient pas ! La question n’est pas là, mais dans les causes du réchauffement.

      Si le CO2 d’origine humaine n’est pas en cause, la taxe carbone+++ qu’on va payer, n’a aucun sens, sinon remplir les caisses de l’ Etat.

      Et nous ferions mieux de nous occuper des pollutions, qui elles sont connues et bien réelles, et dont on connaît les conséquences sur l’environnement, la santé des sols, de l’air, de l’eau et de la biodiversité.

      Il est donc de première importance de comprendre comment fonctionne le CO2 dans l’atmosphère, pour comprendre si on nous prend pour des truffes.


    • foufouille foufouille 6 novembre 2019 14:49

      @nono le simplet

      Dans ce cas il ferait très froid sans gulfstream, il faudrait polluer un max.

      il peut changer d’emplacement mais je doute que le gulstream puisse s’arrêter tout seul.


    • pemile pemile 6 novembre 2019 14:56

      @foufouille « hydroeoliennes »

      C’est des éoliennes qui ne tournent que si il pleut ?


    • foufouille foufouille 6 novembre 2019 15:05

      @pemile

      c’est un modèle sous marin ..........

      Je te souhaite un bon cancer, SIDA, etc, comme ça je pourrais rire de toi ........


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 novembre 2019 15:26

      @nono le simplet
      et de ce sophisme nait naturellement le complotisme


      Je suppose que c’est complotiste que de consulter Wikipedia ?

      Qui soutient le laboratoire britannique sur le climat, The Climatic Research Unit (CRU) of the University of East Anglia ??

      C’est la British Pétroléum-BP

      La Royal Dutch Shell.

      La fondation Rockefeller

      Et le Département américain de l’énergie.

      Vous qui êtes de Gauche et grand écolo, les pétroliers, Rockefeller et le Gouvernement américain, ce sont de grands écologistes qui se préoccupent de l’avenir de la planète et qui veulent le bonheur de l’humanité ???

      Et moi, je suis évidemment d’extrême droite, puisque je le fais remarquer, j’ai tout bon ?


    • velosolex velosolex 6 novembre 2019 17:40

      @foufouille

      « donc on est tous morts de faim et de froid depuis 1600 ? »

      Et c’est maintenant que vous en apercevez...Il était temps. Vite, retournez dans votre cimetière de zombies, ou dans votre chambre froide, avant que ça se réchauffe encore plus


    • foufouille foufouille 6 novembre 2019 18:03

      @velosolex

      Pour eux, c’est le jackpot au moment où les grandes forêts d’Europe disparaissent, où les zones de pêche sont épuisées, où les grands animaux d’Europe ont été chassés jusqu’à l’extinction


    • velosolex velosolex 6 novembre 2019 19:08

      @Fifi Brind_acier
      C’est drôle, je dis pas ça pour vous, mais les climatosceptiques de l’an dernier s’adaptent à la nouvelle donne. Plus question de nier le niveau aberrant du changement. L’eau a du passer par dessus les bottes de certains. Les experts sont unanimes. Le C02 a un rôle clé. A cela s’ajoute de multiples facteurs dont je ne suis pas sûr qu’on puisse les quantifier, comme les espèces animales qui disparaissent, et que nous ne connaitront jamais. Le permafrost fond et libère encore et encore plus de C02.
      C’est une vraie usine à gaz qui s’emballe assez flippante, mais qu’on regarde encore à la télé, car les réfugiés asiatiques passent loin de notre regard. Moi même je suis finalement dans le jeu, dans le je, dans le déni. Ces problèmes sont pour le moment théoriques, comme le fut l’envahissement possible, main peu probable, ( car ce serait insensé disait on et monsieur Hitler est un gentleman, il n’en veut qu’aux communistes) de l’Europe par les nazis….Les junkers mitraillant les colonnes de l’exode firent progresser certains dans leurs idées, comme principe de réalité….Le livre et les idées de Noamie Klein sont intéressantes, car elle ne nie pas le réchauffement, et propose un vrai deal. Nous nous devons d’être optimistes en effet si nous voulons continuer à vivre. En même temps cette affaire peut et doit réaliser ce que les idées révolutionnaires n’ont pu faire, c’est à dire changer le monde. Car la survie ne sera possible qu’en repensant les inégalités, et en repensant les échanges, qui préfigurent au mieux l’horreur économique, le fret décomplexé, la mise en concurrence de tous. 


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 novembre 2019 19:19

      @velosolex
      Vous me racontez votre vie, sûrement passionnante, mais sur les sponsors du laboratoire britannique sur le climat, vous bottez en touche...


    • velosolex velosolex 6 novembre 2019 22:33

      @Fifi Brind_acier
      Britannique...
      « Mon solex pour un royaume… »
      Shakespeare reste étonnamment moderne...
      Prenez « la tempête » justement. 
      « Nous sommes faits de la substance des rêves ! »
      Mais surtout : " L’enfer est vide, tous les démons sont ici !


    • spearit 7 novembre 2019 21:01

      @nono le simplet
      Un point Godwin, un !!!
      Un peu d’humilité ne te ferait pas de mal, dire je ne sais pas aussi au lieu de te cacher derrière ceux qui prétendent, mais ne savent rien de plus que toi


  • zygzornifle zygzornifle 6 novembre 2019 08:09

    Macron va lui offrir le futur porte-couillons plein de Rafales qui va entrer en chantier sous peu .... 


  • zygzornifle zygzornifle 6 novembre 2019 08:14

    Il y a eut plusieurs réchauffements climatique et périodes de glaciation , on ne fait qu’accélérer celui ci , croire que l’on peut encore faire quelque chose c’est être bien naïf et il y a un « pognon de dingue » a se faire grâce a lui .....


    • gruni gruni 6 novembre 2019 08:42

      @zygzornifle

      Sur un point je suis d’accord, nous n’empêcherons pas le changement climatique.

      Ce qui n’est pas une raison pour ne pas lutter contre toutes les pollutions. Il va donc falloir s’adapter comme le dit Poutine, ça promet.


    • Trelawney Trelawney 6 novembre 2019 09:47

      @zygzornifle
      J’ai vu un reportage où l’on voyait Nagasaki 1 an après l’explosion nucléaire. De l’herbe et des buissons repoussaient. Donc la nature reprend toujours ces droits.

      A aujourd’hui on se trouve dans une période de réchauffement climatique et c’est indéniable. En fait le départ de cette période date de la première guerre mondiale (1910). Donc 1 siècle de réchauffement et on commence maintenant à en ressentir les effets.
      Est-ce que l’activité humaine sert d’accélérateur à ce réchauffement. Le Giec dit que oui et moi je dis que ce n’est pas là le problème.

      Lorsqu’une période de réchauffement augmente le niveau de l’eau dans une époque où il y a moins d’un milliard d’humain sur la planète, ça ne porte pas à conséquence. Lorsque ce réchauffement se fait avec une population de 7 milliards d’humains et qui augmente à raison de 250 000 humains par jour, ça devient foutrement problèmatique. Avec l’augmentation du niveau de l’eau, la France métropolitaine va perdre l’équivalent d’un département en surface d’ici 2030 (Bouche du Rhone, Cote d’azur, Landes, Vendée, Manche, Picardie Nord pas de Calais). En France on saura gérer, mais qu’en sera-t-il des pays comme le Bengladesh, le Pakistan, la Somalie et surtout l’Asie du sud est ?
      Ensuite viendra se greffer le problème de l’eau potable avec des glaciers qui vont disparaitre.

      Il y a toujours du pognon à se faire sur la misère humaine


    • leypanou 6 novembre 2019 10:07

      @Trelawney
      mais qu’en sera-t-il des pays comme le Bengladesh, le Pakistan, la Somalie et surtout l’Asie du sud est ? 

       : c’est à ces pays de résoudre leurs problèmes non ?

      Déjà qu’on n’est pas capable de résoudre les problèmes de Mayotte et de Comores comment voulez-vous qu’on pense aussi aux problèmes du Bangladesh, Pakistan, etc, etc ?

      Un type dans ces régions, il n’arrive pas à élever décemment 2 enfants, il en fait 10 : qu’est ce que vous pouvez y faire ?


    • velosolex velosolex 6 novembre 2019 10:19

      @gruni
      Si c’est saint poutine qui le dit….on remarque l’évolution du discours tout à fait attendu, depuis très peu de temps. On ne nie plus maintenant la catastrophe à venir, on tente de s’’y préparer, en sachant qu’il n’y aura pas de canot de sauvetage pour tout le monde, et qu’on négociera les billets au prix fort. Le capitalisme , c’est comme L’ornithorynque, il s’adapte à tout les terrains. Il faut rétablir l’espoir d’un autre monde, au moins combattant, qui ne se résoud pas en disant « après tout puisque c’est foiré il n’y a aucune raison maintenant de changer quoi que ce soit. 1 degré ou deux, qu’est ce que ça change ? »....
      « Cette idée qu’il n’y a pas d’alternative, que nous sommes trop cupides et égoïstes, que nous ont enseignée les économistes néolibéraux. Ça rend les gens sans espoir. Hollywood et la télévision nous ont également fait défaut : scénario après scénario, on nous a montré une vision de notre futur proche dans laquelle nous ne sommes que des pires versions de nous-mêmes, des caricatures. Récemment, on l’a vu dans la Servante écarlate ou dans Years and Years. Ce sont d’excellentes séries, mais les auteurs pensent qu’en braquant un miroir déformant sur nos sociétés, ils vont produire un électrochoc. Et qu’on va se dire : « Oh, je ne veux pas qu’on continue sur ce chemin, je vois où ça nous mène. » Mais nous avons vu tellement de variations de la même dystopie qu’elles finissent par agir comme des prophéties autoréalisatrices, et non comme des avertissements. Personne ne nous montre une vision du futur dans laquelle on déciderait de changer. » (Noamie Klein


    • gruni gruni 6 novembre 2019 10:32

      @velosolex

      Personne ne nous montre une vision du futur dans laquelle on déciderait de changer. » (Noamie Klein)

      Voilà une phrase pleine de bon sens. 

      Pour revenir sur ce qu’a dit Poutine, se préparer au changement climatique. Comme cela a été dit dans un commentaire certains pays s’en sortiront mieux que d’autres. Mais il y a aussi des gens qui s’en sortiront mieux que d’autres. Et pas les plus démunis.


    • Trelawney Trelawney 6 novembre 2019 11:48

      @leypanou
       : c’est à ces pays de résoudre leurs problèmes non ?
      Pour ce qui est du Bangladesh (159 millions d’habitants), avec la remontée des eaux il va tout bonnement disparaitre. Donc ces 159 millions d’habitants vont se disperser vers d’autres pays (certainement pas l’Inde) et ça va forcément créer des désordres politiques qui vont nous impacter.
      Idem pour certains pays d’Asie du sud est (Laos, Cambodge, Vietnam) qui avec la fonte des glaciers himalyens vont manquer cruellement d’eau car la Birmanie qui aura à gérer le problème Bangladesh va certainement installer des barrages pour se garder le peu d’eau qui restera. D’où conflit etc qui va aussi nous impacter.
      On peut aussi parler de l’Amérique du sud, d’une grosse partie de l’Afrique et aussi du moyen orient.

      Ce n’est pas aussi simple de dire : « à chacun ses problèmes ».


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 novembre 2019 12:02

      @Trelawney. Les fraudeurs aux ordres ont réussi à te faire croire que quand il fait plus chaud, la mer évapore moins d’eau, et la pluie se mettrait à manquer. A condition d’y mettre le paquet, en propagande sur tous les media aux ordres, on peut te faire gober n’importe quoi, à toi.
      Plus niais, on peut certes en trouver encore pire.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 novembre 2019 12:46

      @gruni
      Ce qui n’est pas une raison pour ne pas lutter contre toutes les pollutions.


      Quelle horreur, en voilà des idées subversives ! Lutter contre les pollutions, cela ne rapporte pas assez au capitalisme vert, et ensuite, les plus gros pollueurs, sont justement ceux qui soutiennent Ste Greta ! La finance et les multinationales.

      « La fabrication de Greta Thunberg »

      Allons, soyez raisonnable, vous voulez ruiner le capitalisme ??
      On va seulement le repeindre en vert, vous faire consommer davantage sans que vous vous sentiez coupable, et vous faire payer une taxe carbone comme vous n’en n’avez jamais payé !

      ça vous apprendra à vous occuper des pollutions ! Quel idéaliste quand même, vous faites... Il faut s’’occuper de la religion du CO2, sinon, on va vous excommunier !

      « La croisade du CO2 »


Réagir