jeudi 27 août 2009 - par docdory

France Inter : vous êtes à l’écoute de Radio-Ramadan !

C’est à une offensive médiatique sans précédent de propagande en faveur de la bigoterie musulmane et de la pratique du ramadan que s’est livrée la radio de service public France-Inter jeudi et vendredi dernier (les 20 et 21 Août 2009). Examinons les faits :


 Le 20 août, un des grands titres du journal du matin de 7h30 était que la date du ramadan avait été fixée au samedi 22 août par les " autorités " musulmanes. La journaliste précisait que cette date avait été fixée " après des observations astronomiques approfondies " (ou minutieuses , je ne me rappelle plus le terme exact employé) .

 S’ensuivaient des considérations sur les difficultés qu’auraient les musulmans à respecter le ramadan sur leur lieu de travail, les patrons n’ayant aucune tendance à leur diminuer leur charge de travail ou à aménager leurs horaires. La présentatrice du journal affirmait péremptoirement que " la laïcité ne s’appliquait pas dans les entreprises françaises ", et regrettait manifestement qu’il n’y ait aucune législation pour faciliter la pratique religieuse au sein de celles-ci (sous-entendu : législation contraignant les patrons d’ entreprises à proposer des " accommodements raisonnables " à leurs employés musulmans afin qu’ils puissent en faire beaucoup moins sur leur lieu de travail pendant un mois, comme si les patrons d’entreprise étaient en situation de pouvoir se permettre de payer pendant un mois un certain nombre d’employés à en faire beaucoup moins que d’habitude !).

 Enfin, la présentatrice soulignait que le ramadan " commémorait l’anniversaire du mois pendant lequel le coran avait été dicté ( ou révélé ) au prophète Mahomet par l’ange Gabriel " (ou l’archange, je n’ai pas noté l’appellation exacte) !

 Le 21 août, la même présentatrice de France-Inter en remettait une couche au journal du matin de 7h30, dont c’était le premier et principal titre : le ramadan commençait le 22 août , cinq millions de musulmans ( la deuxième religion de France ) allaient jeûner pendant un mois , suivait un reportage sur une femme qui faisait déjà ses course de ramadan pour le lendemain soir . la journaliste soutenait que le ramadan permettait aux musulmans de partager pendant un mois le sort des pauvres affamés etc.

 Le soir même , l’émission "le téléphone sonne" de Alain Le Gouguec (1) était consacrée au sujet : "A la veille du Ramadan, les musulmans de France à visage découvert ".

 Les invités étaient : Bernard Godard, consultant auprès du bureau central des cultes au ministère de l’intérieur, Dounia Bouzar, anthropologue et chercheur associé à l’Observatoire du fait religieux, et enfin Saad Khiari, chercheur associé à l’Iris, auteur de « Catholique, musulman… je ne te connais moi non plus ».

 L’animateur de l’émission commençait par une remarque préliminaire, d’une ironie méprisante et d’un ton flétrissant, du genre "certains d’entre vous ont réagi assez vivement au fait qu’une radio de service public d’un état laïque parle du ramadan , mais après tout, on est libre, même dans un pays laïque, et on parle aussi de Noël et du Yom Kippour".

 L’émission était un concentré de réponses politiquement correctes sur des questions dont certaines étaient pertinentes (par exemple : les élèves épuisés par le ramadan , la compatibilité du texte coranique avec la déclaration des droits de l’homme et la constitution) .

 

Analysons le contenu idéologique particulièrement pernicieux et détestable de ces émissions :

 Lorsque la présentatrice déclare que la date du ramadan est fixée après des observations astronomiques poussées, elle se moque du monde ! La position précise de la lune, les diverses phases lunaires et leur visibilité en chaque point de la surface terrestre sont connues des années, voire des siècles à l’avance, et consignées sur des éphémérides astronomiques. il n’est nul besoin que des " experts musulmans en astronomie " débattent en long et en large de la date de visibilité du croissant de lune : jusqu’ici , rien n’indique qu’un dieu, pas même celui des musulmans, ait eu l’intention de révoquer les lois de la mécanique céleste !

 Lorsque la journaliste prétend effrontément que la laïcité n’a pas vocation à s’appliquer dans les entreprises, elle oublie que ces entreprises se situent sur le territoire de la République française, qui est une République laïque, selon sa constitution, article premier : "La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale".

 Donc, selon France inter, la République française est divisible : elles se diviserait en entreprises , à l’intérieur desquelles la Constitution ne s’appliquerait pas et dans lesquelles il n’y aurait pas de laïcité, et le reste du territoire sur lequel la laïcité existerait encore, au grand regret , semble-t-il, de cette présentatrice !

 Par ailleurs, lorsque cette journaliste parle du "mois au cours duquel le coran a été dicté au prophète Mahomet par l’ange Gabriel", elle dépasse les limites admissibles de la mauvaise foi journalistique. Elle aurait du faire précéder cette phrase d’une précaution oratoire du type : " selon la mythologie musulmane " ou encore " selon les croyances de la religion musulmane " , alors que dans son exposé , elle présente abusivement des mythes du début du moyen-âge comme s’il s’agissait de faits avérés !

 Lorsqu’elle affirme que le ramadan permet aux musulmans de partager pendant un mois le sort des affamés, elle oublie de dire que ces mêmes affamés n’ont pas chez eux une énorme quantité de calories à consommer avec gloutonnerie au coucher de soleil...

 Lorsque cette présentatrice parle de " cinq millions de musulmans en France " d’où sort-elle cette statistique saugrenue ? Selon les deux sondages les plus récents (2007), on a entre 3 % (sondage IFOP/La Vie) et 4 % de musulmans (CSA le Monde des religions) en France ce qui ne représente, sur une population de 64 000 000 d’habitants, que 1 920 000 à 2 560 000 musulmans (il y a peut-être 5 millions de français ayant des patronymes à consonance musulmane, mais rien ne permet de dire qu’il sont effectivement de religion musulmane : une bonne partie d’entre eux est peut-être athée, convertie à une autre religion ou indifférente religieuse ! Par ailleurs, lorsqu’elle dit que cinq millions de musulmans vont jeûner, elle prend ses désirs d’adepte du multiculturalisme, soucieuse du maintien dans leur intégralité d’antiques traditions religieuses d’importation, pour des réalités : ce n’est pas parce qu’on s’appelle Mohammed ou Khadidja et qu’on a des ancêtres en France depuis trois générations que l’on jeûne pendant le ramadan , et ce n’est pas parce qu’on prétend jeûner pour des raisons religieuses (et par conformisme social) qu’on n’avale pas un sandwich en douce à midi !

 Concernant les invités du " téléphone sonne " , on note que les animateurs ont invité des musulmans prétendument " modérés " (Dounia Bouzar est souvent la personne invitée lorsqu’on veut donner une vision " apaisée " de l’islam). Comme de bien entendu, France-Inter s’est bien gardé d’inviter des musulmans pourtant plus représentatifs de cette idéologie, qui auraient pu susciter l’ire des auditeurs, tel que Tariq Ramadan. Evidemment, il n’est encore moins venu à l’idée de l’organisateur de l’émission d’inviter qui que ce soit pour défendre les intérêts de la laïcité contre ceux de l’islam !

 Enfin, la remarque ironique du présentateur qui déclarait, en se défendant contre les messages reçus d’auditeurs laïques, que " sa radio parlait de Noël et du Yom Kippour ", c’est de mauvaise foi : l’équivalent du ramadan dans la religion chrétienne est le carême, et on n’en entend pratiquement jamais parler en " une " du journal, quant au Yom Kippour , je ne pense pas en avoir entendu parler à la radio sauf pour évoquer la guerre portant ce nom !

 

Si l’on ne saurait contester à la radio de service public d’une République laïque le droit de parler de questions religieuses, elle doit néanmoins s’efforcer de garder une neutralité distante vis-à-vis des dogmes religieux dont elle parle dans ses émissions. Il est parfaitement inadmissible que cette radio se livre à une propagande élogieuse aussi manifeste en faveur de la réapparition et du développement d’une coutume religieuse préjudiciable à la santé et à l’efficacité au travail ou à l’école de ceux qui l’observent, coutume qui était en voie de disparition en France il y a une vingtaine d’année. Il est encore plus regrettable que cette religion semble jouir d’un statut spécial qui fait qu’aucune personne critiquant ses fondements ne semble jamais être invitée sur l’antenne de France Inter.

 Enfin, il est inadmissible que l’athéisme, qui est, en France, un courant de pensée dix fois plus important numériquement que l’islam, n’ait quasiment jamais le droit à la moindre émission sur France-inter, et que cette radio se permette de parler sur un ton méprisant de la laïcité, fondement de notre constitution, à laquelle sont attachés l’immense majorité des citoyens qui, par leurs impôts , paient également les salaires des journalistes des radios de service public...

 

Docdory

 

(1) http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/letelephonesonne/

 

(2) http://atheisme.free.fr/Religion/Statistiques_religieuses_2.htm



285 réactions


  • JL JL 27 août 2009 10:12

    Bonjour, article un peu llonguet mais utile.

    J’ai noté : « La présentatrice du journal affirmait péremptoirement que » la laïcité ne s’appliquait pas dans les entreprises françaises « , et regrettait manifestement qu’il n’y ait aucune législation pour faciliter la pratique religieuse au sein de celles-ci »

    Manifestement cette dame ne sait pas ce qu’est la laïcité, et cette compréhension de travers, volontaire ou pas sur une grande chaöine de radio, c’est tout bénéfice pour les obscurantistes.

    C’est précisément parce que la laïcité s’applique AUSSI au sein des entreprisesqu’il n’existe en France aucune législation pour y faciliter la pratique religieuse. 

    Ou bien cette dame est idiote ou bien elle est obscurantiste - les obscurantistes ne sont pas tous idiots ! C’est même ce qui les distingue les uns des autres, sauf que l’on est ou pas obscurantiste, mais que l’on est plus ou moins idiot.


    • Fergus fergus 27 août 2009 10:39

      Cette dame n’est peut être ni « idiote », ni « obscurantiste », mais volontairement (ou inconsciemment) manipulatrice, ce qui serait plus grave sur une radio publique.

      Cela dit, peut-être convient-il d’apporter un bémol aux indignations de l’auteur : consacrer une émission au ramadan dans « Le téléphone sonne » n’a rien de scandaleux en soi. Pas plus que de consacrer une émission au catholicisme à l’occasion d’un pélerinage du Pape ou au judaïsme à l’occasion de Yom Kippour.

      Le problème est plus venu cette fois de l’accumulation et du manque de professionnalisme de certains. Et je reconnais que cela peut effectivement être très irritant pour des laïcs convaincus comme moi. 


    • JL JL 27 août 2009 10:48

      @ Fergus, vous avez peut-être raison. Je pense cependant que les obscurantistes sont manipulateurs et réciproquement. C’est en quoi ils se distinguent des idiots lesquels sont manipulés.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 27 août 2009 14:59

      @ JL... et aussi à l’auteur. Je pense que l’intention de l’article est bonne et il n ’est pas mauvais de souligner l’obscurantisme de toutes les religions. Mais est-ce que la solution définitive ne serait pas : 1) de cesser de tant s’intéresser à l’anecdotique, et 2) de commencer à promouvoir sérieusement une pensée politique qui mettrait fin à cette invasion culturelle ? Les meurtres d’honneur ont éveillé la population au Québec. Va-il falloir attendre la même chose en France pour comprendre ?


      Pierre JC Allard

    • Paradisial Paradisial 27 août 2009 18:39

      Mon dernier stage était dans une filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations.

      Le ramadan ne diminua en rien de mon rendement ni n’y changea de mes habitudes à part une seule.

      A l’heure du repas, tandis que mes collègues de bureau (une vingtaine) se rendaient à la cantine je restais penché sur mon travail. Quand je pressentais que leur retour était éminent, je descendais les rejoindre à la cantine pour récupérer des fruits et un yaourt de ma ration subventionnée par l’entreprise (comme c’en est le cas du repas de tout salarié), je les rangeais et remontait en compagnie de mes camarades de travail (entre collègues on était tous copains copains).

      Quand l’heure de la rupture arrivait à terme je mangeais mon petit trésor ramené de la cantine sans que cela n’eut dérangé quiconque.

      Des fois, d’ailleurs même si ma ration était vraiment menue, il m’arrivait de partager de mon petit trésor avec une collègue ou un collègue (ne pas partager est mal vu dans ma culture).

      Quand je ne regardais pas l’heure et m’oubliais dans le travail, mon chef de service (dont mon bureau était limitrophe) ou un autre ou une autre collègue n’hésitaient pas à m’interpeller pour me demander si je n’avais pas éventuellement dépassé l’heure de rompre mon jeûne.

      Durant ledit ramadan j’étais même descendu faire une petite course avec mes collègues dans le cadre d’une œuvre caritative organisée par la société : « chaque tour effectué par le salarié la boîte versait une somme d’argent pour le compte d’associations humanitaires ». J’avais rivalisé avec un collègue pour faire le maximum de tours.

      Le ramadan en entreprise est très très chouette. Les non musulmans y ont l’occasion de réaliser que le jeûne n’influe pas négativement sur les aptitudes et les rendement du jeûneur.

      Mon ramadan en entreprise était vraiment partagé dans le respect. Dehors et durant le ramadan tous mes collègues m’appréciaient énormément. Le ramadan ne changea rien à cette appréciation et à ce respect, mais au contraire, il les fit grandir.


    • Paradisial Paradisial 27 août 2009 18:42

      Le ramadan permet au musulman de se savoir combien il est vraiment croyant ou bien hypocrite.

      Le ramadan sert au musulman de faire le tri dans son propre cœur.

      Le ramadan est un excellent moyen pour faire sa propre autoscopie personnelle.

      Un roi, un despote, un pharaon pourrait obliger un humain à courber l’échine, à se prosterner à lui, à l’adorer, voire même à jeûner rien que pour lui, toutefois, cet individu, ne saurait ainsi tant se soumettre complètement, s’il accomplirait quelque chose, ce ne le sera que par le corps, que par la contrainte. Le corps pourrait suivre, mais l’esprit et le cœur n’y seront pas.

      Prenons le cas du jeûne. Un roi pourrait commander et obliger un sujet de jeuner rien que pour lui. Il pourra obliger son corps (en le mettant dans la geôle et en lui coupant la nourriture), mais point il ne parviendra à soumettre son coeur et son esprit. A supposer que ce roi laisse libre cet individu, avec l’injonction toutefois de jeûner, il ne saura là cette fois-ci ne soumettre ni son corps, ni son coeur ni son esprit. Ainsi, dès que cet individu se retrouvera dans l’intimité il pourrait s’empiffrer le ventre de tous les mets et délices, et prétendre malgré ce avoir jeûné.

      Bein en fait, pour le ramadan c’est pareil.

      L’humain n’est pas obligé physiquement de jeûner. Dans son intimité, l’homme en général se sont en totale liberté une fois dérobé aux regards de ses congénères, l’homme croyant toutefois ce n’est pas le regard de ses congénères qui lui importe mais celui de son Créateur.

      L’hypocrite, celui qui craint les humains mais ne craint pas Dieu, dans son intimité il mangera de tous les délices, et considérera le ramadan comme un corvée physique et morale pour sa petite personne.

      Le croyant, celui qui cherche à plaire à Dieu, et ne souffre pas de cette dualité qui martyrise l’esprit de l’hypocrite, considère le Ramadan comme une épreuve spirituelle par laquelle :

      • Il témoigne à Dieu de sa très grande foi.

        Personne ne pourrait obliger un humain de ne pas manger une fois cloitré dans son intimité.

        Le croyant, lui, il s’applique une obligation morale avant tout, de laquelle il ressort qu’il ne peut se soumettre à quiconque puissant et à quelconque pouvoir, si ce n’est à Dieu Seul et l’Unique, son propre créateur.

        Le jeûne c’est une reconnaissance de la suprématie totale et absolue de Dieu, avec laquelle rien ne pourrait rivaliser, et que rien ne pourrait ébranler (et ce même pas nos propres pulsions animales si si primaires que je vous laisse énumérer).

      • Le jeûne en effet ce n’est pas une affaire de gastronomie. Le jeûne entend le jeûne de tous les sens, celui des cinq sens et de tout ce qui s’étend en dehors d’eux et les dépasse, ainsi que le jeûne catégorique de tout mal (quelle que soit sa nature / cela n’entend pas que le mal est autorisé durant le restant de l’année ; non, sans façons).

        Par son biais, le croyant met à l’épreuve son propre corps, pour démontrer à ce corps animal que ce n’est pas lui qui dirige mais plutôt bel et bien l’âme, le coeur et l’esprit.

        Par le biais du jeûne le croyant démontre que sa personne, son coeur, son âme et son être ne sont pas soumis à l’animal qu’il est, ni aux passions, sens et désires primaires de celui-ci.

        Par le biais du jeûne le croyant tente de démontrer à lui-même et à Dieu que son esprits, son coeur et son âme ne sont pas esclaves de son propre corps, mais que c’est bel et bien le corps qui leur est esclave et leur doit la totale soumission et non pas le contraire.

      • Le jeûne est aussi une affaire de compassion, par lequel le croyant est appelé à sentir la faim dans sa propre chair tout au long d’un mois, pour que le riche puisse savoir apprécier physiquement ce que le pauvre peut endurer comme indigence tout au long d’une année ou d’une vie.

        Le jeûne est là pour rappeler au vrai croyant que s’il dispose de quelques faveurs matérielles sur quelqu’un de plus indigent que lui, c’est qu’il ne devrait pas se soucier que de sa petite personne mais penser également à autrui, à ceux qui sont défavorisés. Le jeûne est une épreuve pour appeler à fructifier l’aumône, et non pas à garnir royalement sa table alors que d’autres (son frère, le voisin et l’étranger) se serrent la panse.

      • Le jeûne est une affaire de diététique également.

        Le ramadan n’est pas sensé se transformer en un Noël gastronomique prolongé sur tout un mois mais être plutôt un mois de retenue et de modération.

        Le ramadan est sensé ne pas purifier et laver uniquement le cœur, l’âme et l’esprit, mais également le corps de toutes les toxines qui lui sont néfastes.

        Ceux qui passent leur ramadan qu’à bouffer ratent complètement toutes les essences spirituelles, morales et physiques du ramadan. Le prophète faisait allusion à ces gens là en disant : « étonnant est le jeûneur qui ne récolte de son jeûne que la faim et la soif ».

      • Sur cette dernière citation il convient de rappeler que le ramadan est appelé le purificateur, certes parce qu’il purifie chez le vrai dévot :

        - l’individu de ses péchés,
        - le coeur, l’âme et l’esprit de leurs maladies,
        - et le corps de ses toxines.

        Le prophète disait : quiconque jeûne le ramadan en totale foi et dévotion tous ses précédents péchés lui sont effacé. Il disait également : « le ramadan et le ramadan sont absolution de ce qu’il y fut accomplit entre eux tous deux ».

        Le mois du ramadan est le mois de la prière par excellence. La mosquée y est fréquentée plus assidûment, les prières surérogatoires y sont accomplies plus fréquemment, la compassion, la fraternité, l’aumône sont sensées y être plus exubérantes, l’étude et la lecture du coran plus abondantes.

        Le jeûne est une affaire de spiritualité et de dévotion quoique certains ont tendance à l’oublier.


      Le ramadan démontre à l’individu lui-même s’il est vraiment croyant ou pas.

      Certains le prennent comme un mois de totale purification, d’autres ni voient que festivité gastronomique, et d’autres ni retrouvent qu’épreuves et supplices.

      C’est ainsi que le ramadan fait le tri entre humains dans leur propres cœurs.

      Paradisial

    • appoline appoline 27 août 2009 20:25

      @ Paradisial,

      « Le ramadan ne diminua en rien de mon rendement ni n’y changea de mes habitudes à part une seule »

      Il ne manquerait plus que cela, payé par le contribuable en plus. Un entrepreneur, un chef d’entreprise n’a pas pour fonction de faire tourner son affaire au ralenti pour une histoire de religion, le business c’est le business. Le patron, lui, ne dort pas la nuit pour bien d’autres raisons, si en plus il est obligé de se farder des loques qui ne sont pas capables d’avancer dans leur travail car trop fatiguées, c’est le pompon. L’entreprise n’a pas à subir ni les problèmes familiaux ni les problèmes religieux. Vous comprenez maintenant pourquoi beaucoup hésitent à se lancer, c’est le parcours du combattant ou du combattu.


    • Paradisial Paradisial 27 août 2009 20:56

      Appoline,

      Tu sembles ne rien avoir saisi de mon intervention. Tes clichés te sont plus chers à entretenir.

      Figures toi que durant le ramadan je ne descendais pas à la cantine (qu’un court instant pour ramener mon petit trésor) et ne prenais pas du tout de temps mort pour aller gambader ailleurs, à savoir le fameux inter-midi.

      Privé d’un long et copieux déjeuné ainsi que de l’inter-midi, j’étais plus disponible au travail qu’à autre chose.


    • JL JL 27 août 2009 21:15

      @ PJCA : « commencer à promouvoir sérieusement une pensée politique qui mettrait fin à cette invasion culturelle »

      Oui, bien sûr. Tout en n’oubliant pas que les ennemis de nos ennemis ne sont pas toujours des amis.

      Si vous voyez ce que je veux dire. Ce n’est pas à vous que j’apprendrai quelque chose en signalant ce lexique de la novlangue.

      La laïcité est une place forte menacée par les « obscurs » de tous poils.


    • sisyphe sisyphe 27 août 2009 21:21

      et regrettait manifestement qu’il n’y ait aucune législation pour faciliter la pratique religieuse au sein de celles-ci (sous-entendu : législation contraignant les patrons d’ entreprises à proposer des " accommodements raisonnables " à leurs employés musulmans afin qu’ils puissent en faire beaucoup moins sur leur lieu de travail pendant un mois, comme si les patrons d’entreprise étaient en situation de pouvoir se permettre de payer pendant un mois un certain nombre d’employés à en faire beaucoup moins que d’habitude  !).

      Venir dénoncer le ramadan du point de vue des ’patrons d’entreprise" (les pôôôvres) : trop fort !!
      Voila qui décrédibilise l’ensemble de l’article : à jeter !!

      Suivant...


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 27 août 2009 22:42

      @ JL : Montherlant disait à peu près - mieux, parce qu’il était Montherlant - que si les deux partis vous cognent dessus, c’est sans doute que vous êtes un esprit libre. Je dois être bien « libre », car les deux équipes de la Ligue du Proche Orient ne semblent pas m’avoir à la bonne... smiley




      Pierre JC Allard

    • poison-social poison-social 28 août 2009 06:28

      Si je suis votre raisonnement très ras les paquerettes, il n’y aurait que deux camps bien distincts, les manipulateurs-obscurantistes, et les idiots manipulés par les premiers.
      Comme vous traitez les seconds d’idiots, j’en déduis donc que vous n’en faites point partie, et que vous êtes par déduction logique forcément un manipulateur-obscurantiste.
      (idiot, va...)


    • JL JL 28 août 2009 08:38

      @ typiquement social : contrairement à ce que vous croyez, face à un problème, il existe non pas deux mais trois positions possibles : l’extrémiste, l’idiote, et la convenable. Les deux premières ignorent cette nuance et ne voient que deux positions : la leur et celle qui n’est pas la leur. C’est ce qu’on désigne par pensée binaire.

      Par exemple, concernant la conduite automobile, les chauffards se prennent pour des as et se croient entourés de lambins qui ne savent pas conduire. Les maladroits, eux, ne voient que des chauffards. C’est facile : si vous êtes capable de faire la différence entre un maladroit et un conducteurs normal, c’est que vous n’êtes pas un chauffard. Vu ? C’est ce que rappelle PJCA ci-dessus, et que disait Montherlant.

      Pour en revenir à notre problème, cette dame exige de la laïcité une position binaire qui lui fait dire que, puisque qu’il n’existe pas d’aménagements pour la pratique de l’islam dans les entreprises, la laïcité n’y a pas droit de cité. Cette position n’est pas nuancée, c’est pourquoi je dis qu’elle est binaire. CQFD.

      Ce n’est pas la peine d’y revenir : si vous avez compris, n’en parlons plus ; si vous n’avez pas compris, sachez que je n’aime pas discuter avec les imbéciles parce que ça ne sert à rien, et je n’aime pas perdre mon temps. 

      Un mot encore : dans la catégorie binaire il y a tout ce que vous voulez, depuis les plus demeurés jusqu’aux intégristes les plus virulents. Votre post à mon égard est un modèle de pensée binaire. Je n’ai pas besoin de savoir si vous êtes idiot ou intégriste, quoique j’aie ma petite idée.


  • LeGus LeGus 27 août 2009 10:13

    Alors si je ne m’abuse le patron de cette belle radio, est le même qui soutenait la guerre en Irak, qui publiait les caricatures du prophète et qui accessoirement est l’ami de la nouvelle épouse de ce président adepte du communautarisme et de la « discrimination positive ».

    Marrant non ?


    • Sophronius 27 août 2009 11:47

      Une radio qui publie des caricatures du prophète ? Et des images en braille aussi ?


    • LeGus LeGus 27 août 2009 17:21

      Bon, vu qu’il y a des « mal-comprenant » dignement représenté par l’ineffable sophorius je donne la clé : le personnage en question est Ph. Val.

      Bravo à Marc C. de Montpellier pour son Grand Prix du commentaire à coté de la plaque.


    • Traroth Traroth 27 août 2009 23:02

      Vous devriez apprendre à lire, Sophronius...


    • Agora 29 août 2009 10:18

      justement et il l’a fait exprès pour engendrer la peur et toute cette hostilité ce qui permet également de détourner l’attention sur la vraie situation... faisant d’une pierre 2 coups

      les sionistes dans son genre sont très dangereux


    • Sophronius 29 août 2009 10:27

      Vous devriez apprendre à penser, Traroth...


  • tonton 27 août 2009 10:16

    L’archange Gabriel, c’était une invention de la petite Marie pour mieux faire passer le cocufiage de Joseph. Et ce serait ce mec-là qui aurait enfumé Mahomet ?


    Donc si je comprends bien, il y a aujourd’hui près de 2 milliards de croyants ( Islam + Christiannisme ) qui se sont fait roulé dans la farine dans une histoire qui au départ n’était qu’un simple vaudeville

    Sacrée Marie, va .... aaaaaah, les femmes !

    • Arcane 27 août 2009 10:50


      Salut tonton,

      Et j’te raconte meme pas le role des rois mages dans l’affaire ... Pas tres clair ces 3 mecs qui viennent pile poil apres la naissance avec des cadeaux comme par hasard ...

      Le joseph, comment il a rien compris !  : - ) )


    • LE CHAT LE CHAT 27 août 2009 10:52

      Gabriel , tu brûle mon esprit , ton amour étrangle ma vie

       oh Marie si tu savais ........

      LOL


    • tonton 27 août 2009 11:02

      ah oui, le coup des rois mages, excellent ! ... il a tout gobé le brave Joseph...

      ça c’étaient les tontons de l’époque, de lointains ancêtres
      c’est qu’ils l’aimaient bien la petite Marie
      et puis les cadeaux étaient grande classe, faut reconnaître
      il y avait justement eu un casse dans une grosse bijouterie de Bethléem la veille
      mais bon, ça n’a rien à voir ....

    • wesson wesson 27 août 2009 11:11

      Tall, vous ici de retour !

      Moi qui vous croyait occupé à trucider les berbères entre 2 montées de la bourse ...


    • tonton 27 août 2009 11:28

      tu veux rire Wessson ?

      Ils boursicotent avec moi et quelques potes juifs
      on se marre comme des baleines en lisant avox

    • Gabriel Gabriel 27 août 2009 14:01

      Tsss Tsss, Tonton un peu de respect SVP, et c’est pas jolie jolie la délation ! Va falloir que je rende des comptes maintenant, bravo !


    • appoline appoline 28 août 2009 18:12

      @ Tonton,

      « ah oui, le coup des rois mages, excellent ! ... il a tout gobé le brave Joseph »

      Ne me dis pas que Marie est tombée dans une tournante, quand même. Ah, décidément avec les écritures, on ne sait plus à quel sein se vouer.


  • Halman Halman 27 août 2009 10:31

    Merci Doctory, il fallait que cela soit dit.

    Chose curieuse, les arabes se prétendent inventeurs des mathématiques et de l’astronomie et pourtant ce sont ceux là qui rejettent la science en bloc. Ils préfèrent leurs propres observations visuelles des premières minutes de visibilité de la Lune et des palabres interminables à leurs antiques calculs pourtant bien plus précis.

    Étonnant non ?

    Sous couvert d’une certaine tolérance, on accepte tout sans broncher. Les collabos ont accepté les nazis, les biens pensants acceptent le retour à une religion alors qu’on a mis 2000 ans à se débarrasser d’un christianisme moyen ageux dont on va mettre 2000 autres années à en oublier les traumatismes.

    On en arrive à ce que certaines chaines tv cablées fassent de la pub pour des produits allal.

    Et si on faisait de la pub pour des produits casher, des produits bénis à l’eau bénite par le pape ?

    Cela ferait scandale, mais les musulmans faut pas toucher !


    • LE CHAT LE CHAT 27 août 2009 10:37

      Pour la bouffe , tous le monde en profite , des réductions , et le couscous est quand même un des plats préféré des français !

      c’est la même chose pour le nouvel an chinois , moi aussi j’en profite pour avoir des meilleurs prix sur les nouilles , la sauce soja et la Tiger beer


    • Senatus populusque (Courouve) Courouve 27 août 2009 11:00

      L’invention des mathématiques par les Arabes est un mythe politiquement correct.


    • tonton 27 août 2009 11:08

      paraît qu’ils ont inventé le zéro ...

      c’est pas si nul

    • kitty78 27 août 2009 11:19

      "Chose curieuse, les arabes se prétendent inventeurs des mathématiques et de l’astronomie et pourtant ce sont ceux là qui rejettent la science en bloc. Ils préfèrent leurs propres observations visuelles des premières minutes de visibilité de la Lune et des palabres interminables à leurs antiques calculs pourtant bien plus précis.

      Étonnant non ?« 

      Qu’est-ce que ça peut vous faire ? Vous considerez le ramadan comme une connerie, mais vous vous inquietez de la methode utilisée pour connaitre le 1er jour de ramadan ? Illogique

       »Sous couvert d’une certaine tolérance, on accepte tout sans broncher.« 

      Mais vous êtes trop sympas d’accepter que les musulmans jeunent, non vraiment !! Il faudra juste me dire comment vous pensiez eventuellement les en empecher ? Quand on est en bonne santé, le ramadan n’est absolument pas dangereux, et si certaines personnes fragiles font de l’excès de zèle par ignorance, c’est leur problème.

       »certaines chaines tv cablées fassent de la pub pour des produits allal"

      Faut-il rappeler que le halal ne concerne QUE la viande, et que la seule différence, c’est dans la manière dont l’animal est tué. La mère de ma pote d’origine viet achète toujours sa viande chez un boucher halal parce qu’elle apprecie le rapport qualité-prix, elle ne met aucune signification particulière la-dedans, et cela ne vient ABSOLUMENT PAS parasiter sa religion bouddhiste, ni l’athéisme de sa fille.

      Et si on faisait de la pub pour des produits casher, des produits bénis à l’eau bénite par le pape

      1- Les producteurs de ces produits halal ne sont pas des musulmans, la preuve il existe de la pate à tarte herta certifiée halal, ou des oeufs halal chez carrefour, ce qui est purement ridicule. Ces fabricants considèrent juste les musulmans comme une nouvelle niche de consommation, et on les prend pour des cons comme tout consommateur lamba. Donc ne pas y voir un prosélytisme particulier, à part celui des valeurs marchandes.

      Je précise au passage que les journalistes parlent du Saint Père ou du Saint Siège à tout va, mais merci, on n’est pas bête, on sait que ces termes sont pour les croyants, ça ne déclenche pas des conversions instantanées chez ceux qui entendent cela. Les journalistes doivent prendre du recul sur les informations religieuses, mais quand ils sont en manque de sensationnel, ils aiment en rajouter une louche, c’est pas nouveau.

      les musulmans faut pas toucher !

      Non, les musulmans ont le droit de pratiquer leur religion dans les limites de la loi française, appelée laÏcité, dont bcp de gens ignorent la vraie signification et la brandissent souvent à tort tout simplement parce qu’ils peuvent pas piffrer ces métèques trop voyants


    • Sophronius 27 août 2009 11:52

      "le ramadan n’est absolument pas dangereux, et si certaines personnes fragiles font de l’excès de zèle par ignorance, c’est leur problème."

      Bien sûr un conducteur de bus en hypoglycémie ça ne regarde que lui ! Mais notons que Kitty a malheureusement raison puisqu’un chef d’entreprise en Italie a écopé de 7 ans de prison parce qu’un de ses ouvriers agricole qui pratiquait le ramadan est mort au travail !

      Vous l’aurez compris quand les musulmans déconnent, la responsabilité en échoit au racistes qui les emploient !


    • kitty78 27 août 2009 12:27

      Sophronius, la religion musulmane permet de rattraper les jours de ramadan non faits pour cause entre autre, de danger.
      Il est dit et redit dans le Coran que le ramadan n’est pas fait pour mettre en difficulté le croyant.

       Un conducteur de bus fragile au point de risquer sa santé et celle des autres n’a pas à le faire , ou alors il le fait les week end, et rattrape pendant ses vacances.

      Je suis une femme de constitution normale, j’ai déjà travaillé il y a qques années à la fnac par exemple, rayon livre, toujours debout, toujours à réapprivisionner mes rayons entre stocks et surface du magasin, et j’ai fait le ramadan sans souci. C’est aux gens de connaitre leurs limites et c’est par ignorance de la religion que les gens pratiquent mal. Le ramadan exclue toute souffrance ou prise de risque.

      Et pour le cas de l’Italie, qui n’est pas un pays qui adore les muslmans, loi nde là, je pense que vous n’avez pas toutes les données, vous nous faites la méthode ’François de Souche", on balance de l’info tronquée pour faire frémir les gentils français de souche avec les barbaresques.


    • tonton 27 août 2009 12:30

      Ben Thierry, ils sont arrivés seconds comme Poulidor, c’est pas si mal ..



    • docdory docdory 27 août 2009 12:56

      @ Thierry Jacob


      Il importait que la réalité des faits fût rétablie ... Merci !

    • Senatus populusque (Courouve) Courouve 27 août 2009 14:02

      Pour s’en convaincre, il suffit de lire ces extraits du Coran :

      http://atunion.free.fr/la_trib109ext.html#8


  • LE CHAT LE CHAT 27 août 2009 10:33

    ce que tu racontes là est également valable , pour les fêtes chrétiennes , les fêtes juives , les venues du pape , du metropolite kiril , du dalai Lama etc etc ils bouffent beaucoup de temps sur les ondes laïques , il serait juste d’accorder aux 30% et plus d’athées le temps d’antenne correspondant comme on fait avec les politicards ....


  • Arcane 27 août 2009 10:47


    Titre on ne peut plus racoleur et provocateur ...

    A paques, aurait-on lu : France - Inter = Radio Vatican ?

    Certain ont l’irritabilite laique a sens unique semble-t-il. ...


    • JL JL 27 août 2009 10:57

      @ Arcane : la France a une histoire qui n’est pas celle d’un pays musulman.

      Les entorses à la laïcité accordées dans notre pays aux catholiques font partie des avntages acquis historiques.

      Il y a deux façons de remettre en cause les avantages acquis : soit on les supprime soit on les étend à tout le monde.

      Et cette remise en cause fait le jeu des religieux non catholiques en même temps et pour d’autres raisons celui des capitalistes lesquels verraient d’un très bon oeil la suppression pure et simple de tous ce qui ressemble de près ou de loin à des concessions faites aux salariés.


    • Arcane 27 août 2009 11:40


      Que voulez-vous ? Les journalistes sont incorrigibles, ils adorent parler de l’actualite !

      A Noel, ils parlent de Noel et pendant le ramadan, y’a des emissions sur le ramadan !

      Plus serieusement, pour les jours feries, je trouvais equitable le projet de loi sur qq jours a disposer aux bons vouloirs du citoyen selon ses croyances et je rajouterai selon son absence de croyance. Ca mettrait tout le monde d’accord et ca serait equitable.

      Pour la radio publique, l’idee d’en controler equitablement le temps d’antenne de la meme facon est seduisante mais je n’y crois pas trop car je vois mal comment compter / categoriser les idees et propos dvlpes . Ey puis sinon , j’exige un temps d’antenne pour le pastafarisme, par exemple : - )

      Enfin, il peut etre amusant de relire l’article en changeant le mot ramadan par careme, musulmans par catholiques et coran par bible. 

      Ou par tout ce que vous voulez .


    • Gasty Gasty 27 août 2009 12:25

      Car on peut tout de même parler des musulmans, des catholiques, des nazis, des homosexuels sans pour autant remettre en cause la laicité, la natalité, la démocratie....

      Ou alors ça devient comme les caricatures de l’autre manomètre, une atteinte à la liberté.


  • Wazix23 27 août 2009 10:52

    Pourquoi tant d’intérêt pour l’islam, une religion non évolutive ? Est-ce que la laïcité, dévoyée dans ce cas serait trop pesante à certains ?? Sont-ce des personnes comme cette journaliste en mal d’autoritarisme envers les femmes qui n’ont rien connu d’autres que la liberté ??
    Un seul motif : l’idiotie.


  • mrdawson 27 août 2009 10:54

    Article écrit sous le coup de colère j’espère ?
    1. Critiquer le professionalisme d’une journaliste en titrant son article « France Inter : vous êtes à l’écoute de Radio-Ramadan » me semble un peu ironique.

    2. Ou alors j’ai raison et tout le monde à tort ou alors j’ai tort et tout le monde à raison (ce qui serait beaucoup moins probable), mais j’ai du mal à voir le rapport avec la laïcité dans certain de vos arguments. Dans les entreprise, accepter de réduire les charges de travail pour ceux qui font le ramadan n’a rien à voir avec la laïcité (c’est injuste pour ceux qui ne jeunent pas et contredit le égalité de « liberté, égalité, fraternité », mais le coté laïque ?). Parler de religion à une radio publique n’a rien à voir avec la laïcité non plus (comme je la comprends en tout cas). Subventionner une religion, en interdire une autre etc. la oui. Parler religion il me semble que c’est juster parler, rien de plus ouf. Après, c’est vrai que la on parle beaucoup de la même, mais je vois mal le CSA instaurer des temps de parole comme pour les élections... (ce ne serait pas très laïque pour le coup). Par contre ce serait un sondage que j’aimerais voir, le temps de média accordé à chaque religion, ce serait plutot intéressant.

    3. Le coup de parler athéisme à la radio m’a fait marrer par contre, au final cela reviendrait à assimiler l’athéisme à une religion, ce qui serait presqu’aussi ironique que votre titre. En gros, est-ce que l’athéisme c’est quand on ne parle pas de religion (donc 95% du temps de média) ou quand on critique la religion (donc 0,5% du temps) ? Dans le premier cas, l’athéisme revient à dire « y’a des trucs plus important que vos conneries religieuses », dans le deuxième cas l’athéisme revient à dire « je crois que la religion c’est de la connerie ».

    Enfin bon, pour ce que j’en dis... mais quand même admettez, j’ai raison pour la laïcité :)


    • docdory docdory 27 août 2009 13:17

      @ Mrdawson


      1°) Oui , effectivement , c’était de l’ironie , je la préfère à l’agressivité, oui effectivement , ce tapage médiatique m’a mis en colère .

      2°) Les entreprises ne sont pas des lieux ayant pour but l’expression ou la prise en considération d’opinions religieuses ou philosophiques : par conséquent , il est anti-laïque de demander de travailler moins pour cause de ramadan , ou de s’afficher dans une entreprise avec un voile islamique.

      Je ne m’oppose pas à ce que les radios de service publique parlent de religion, et d’ailleurs , je le dis bien dans mon article , ce qui est anormal , c’est la façon d’en parler, et la disproportion entre l’importance mineure de l’événement et la longueur du temps d’antenne qui y est consacré. Il y a 3 ou 4 % de musulmans en France , ce qui veut dire que quatre-vingt seize pour cent des français se fichent complètement du ramadan, qui n’a pas plus d’intérêt pour eux que la réunion du comité central du parti communiste nord-coréen ! la radio de service public n’a donc pas à en faire son titre principal .

      3°) Lorsque la radio fait un compte rendu d’une prise de position d’un parti politique , il est bien rare que l’on ait pas juste après la réaction d’un membre du camp adverse .

      La juste place qui aurait du revenir à l’athéisme et au mouvement laïque dans cette histoire de présentation ultra-médiatisée du ramadan aurait été d’interviewer un athée ou un laïque pour qu’ils donnent leur opinion sur le ramadan , en réponse à celle de la journaliste !

      Enfin , vous ne pouvez pas nier que les religions , sous toutes leurs forme , ont bien plus de temps d’antenne dans les médias que l’athéisme ...


  • Rounga le légendaire Roungalashinga 27 août 2009 10:54

    Bon, assez d’accord avec plusieurs points de l’article. Je pense que les reproches légitimes que l’auteur fait à l’émission sont dus à sa présentatrice. Autrement, deux trois remarques qui m’ont interpellé :

    Lorsque la journaliste prétend effrontément que la laïcité n’a pas vocation à s’appliquer dans les entreprises, elle oublie que ces entreprises se situent sur le territoire de la République française, qui est une République laïque, selon sa constitution, article premier : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale ».

     Donc, selon France inter, la République française est divisible : elles se diviserait en entreprises , à l’intérieur desquelles la Constitution ne s’appliquerait pas et dans lesquelles il n’y aurait pas de laïcité, et le reste du territoire sur lequel la laïcité existerait encore, au grand regret , semble-t-il, de cette présentatrice !

    Vous vous trompez lourdement. Que la France soit une République laïque ne signifie pas que la laïcité doit s’appliquer partout. La République EST laïque, donc ses représentants se doivent de respecter cette laïcité. En revanche, rien n’oblige les entités privées (entreprises, écoles privées, clubs de bridge...) rien ne les oblige à être laïcs.

    Lorsqu’elle affirme que le ramadan permet aux musulmans de partager pendant un mois le sort des affamés, elle oublie de dire que ces mêmes affamés n’ont pas chez eux une énorme quantité de calories à consommer avec gloutonnerie au coucher de soleil...

    Vous auriez pu vous passer de ce petit tacquet fait au passage aux musulmans. Ca n’apporte rien et c’est insultant.

    Enfin, il est inadmissible que l’athéisme, qui est, en France, un courant de pensée dix fois plus important numériquement que l’islam, n’ait quasiment jamais le droit à la moindre émission sur France-inter

    Certes, mais pour cela il faudrait peut être qu’il existe une fédération athée, une Eglise athée, ou quoi que ce soit qui rassemble des athées et leur donne une représentativité publique. Autrement il me semble que Michel Onfray et Comte Sponville ont écrit sur l’athéisme, ils ont probablement été invités pour parler de ce courant.


    • Rounga le légendaire Roungalashinga 27 août 2009 11:00

      Mais cela dit, en ce qui concerne les entreprises, il est clair et net qu’une mesure gouvernementale visant à faciliter la pratique religieuse des employés serait une ineptie. Les entreprises privées font ce qu’elles veulent et après elles se démerdent.


  • Senatus populusque (Courouve) Courouve 27 août 2009 10:57

    Tout ce qu’il fallait dire est dit, et bien dit ; merci pour ce bel article.

    http://laconnaissanceouverteetsesdetracteurs.blogspot.com/2009/02/notes-atheologiques-sur-les-religions.html


  • jcbouthemy jcbouthemy 27 août 2009 11:03

    Que font les inspecteurs du travail ?

    Au delà de l’aspect religieux, il faut examiner les conséquences pour les travailleurs qui sont contraints à l’observation du Ramadan. Si pour l’employé de bureau, le jeune risque au pire d’entrainer une diminution du rendement, qu’en est-il en ce qui concerne ceux qui occupent des emplois sur des machines outils, sur les chantiers ou au volant d’engins automobiles ??

    La diminution de la vigilance consécutive à une absence de nourriture et de boisson peut s’avérer extrêmement dommageable pour le salarié, pour ses collègues de travail mais aussi pour des tiers, tels que les usagers de transports en commun....

    Imaginons les réactions si cette obligation de jeune était imposée par l’employeur. A rapprocher des sectes qui imposent à leurs adhérents des comportements semblables !!!

    Le fait que ces comportements soient imposés par des religieux les rend-il moins dangereux ???
    Sur ce point on aimerait entendre le point de vue des inspecteurs du travail, des syndicats de travailleurs et pourquoi pas du patronat !!! 


    • docdory docdory 27 août 2009 13:29

      @ JC Bouthemy


      Habib Bourguiba , un ancien président de Tunisie , et un des dirigeants les plus éclairés du monde arabe d’après la décolonisation, avait fort justement interdit aux pilotes d’avion de faire le ramadan . Je pense que toute personne exerçant un métier dangereux et voulant néanmoins faire le ramadan devrait avoir l’honnêteté de prendre ses congés payés pendant le ramadan .

  • brieli67 27 août 2009 11:18

    Le propre de l’Homme est de dire NON et ce sans justification aucune.

    Athée c’est dire NON à dieu/x aux religions

    Alors pour en faire chèr Confrère un courant d’idées ?
    trouver un cheval et partir à la Guerre ?

    Si déjà, votre bafouille n’est que dirigée contre l’Islam, il est raciste !
    Et il faut le juger comme tel !


    • docdory docdory 27 août 2009 12:06

      @ Briel 67 


      L’islam n’est pas une race . La critique de l’islam n’a donc rien à voir avec du racisme , pas plus que la critique du mormonisme n’est du racisme vis-à-vis des citoyens de l’Utah !

    • Nethan 28 août 2009 04:07

      Il y a un courant de pensée de plus en plus pratiqué qui considère qu’une critique ne peut pas viser un seul aspect d’une société ou un seul élément, sans quoi il est alors raciste/antisémite/anti-sarkozyste primaire/blablabla.

      brieli67 est un parfait pratiquant.

      Ce que ne remarque pas ces gens, c’est que cette pratique ne fait que montrer leur fermeture d’esprit et le refus d’un débat, cherchant la petite bête pour pouvoir couper la contestation au plus vite, le mieux étant de le faire sans arguments au passage.

      Ou en plus méchant, ils montrent combien ils sont clairement stupides...


  • Sophronius 27 août 2009 11:18

    Cette propagande est aisément compréhensible en ce sens que son but est de faire un contre-poids théorique au fait pratique constatés par le peuple.

    Le peuple constate qu’une seule religion refuse la déclaration universelle des droits de l’homme et écrit une déclaration islamique des droits de l’homme ? Qu’à cela ne tienne on le rassure, l’islam est une religion comme une autre !

    Le peuple constate qu’une seule religion échoue à l’intégration dans le monde occidental, causant des troubles publics et de la violence aussi bien en France qu’en Europe ? Qu’à cela ne tienne on le rassure, l’islam est une religion de paix !

    Le peuple constate qu’une seule religion veut imposer son modèle sexiste ? Qu’à cela ne tienne on le rassure, Mahomet était un féministe avant l’heure, un vrai libérateur de la femme !

    Dès lors faut-il s’étonner de ses débats où les seuls invités sont des défenseurs de l’islam ? De ses mascarades où la théorie idéaliste vient apporter la vaseline pour faire passer la pratique désastreuse ?

    Mais réjouissons nous de cette propagande qui montre que les politiques sont au fait de l’énormité du problème et de la prise de conscience du grand public, nous voici dans les derniers remparts de l’hypocrisie avant que la vérité ne s’étale au grand jour. 


  • Krokodilo Krokodilo 27 août 2009 11:25

    Utile vigilance, indispensable rappel aux journalistes des précautions nécessaires dans leur formulation et leur présentation des faits. Le multiculturalisme, pourquoi pas, c’est finalement dans notre nature et la laîcité est intraduisible dans certaines langues (!), à condition de ne pas se laisser marcher sur les pieds par les plus extrémistes qui poussent les pions, et chaque avantage obtenu est utilisé pour en demander toujours plus (cantines, piscines, etc.)
    La question qui fâche : combien d’athées dans le monde arabe, (ou parmi les beurs de France), a-t-on seulement le droit de s’y déclarer athée ? Et aux USA, ils commencent seulement à pouvoir s’exprimer, et ont plus ou moins été contraints de s’organiser en association, en lobby !


    • docdory docdory 27 août 2009 13:36

      @ Léon , merci pour ton blog, je le mets de ce pas sur le bureau de mon ordinateur , je ne savais pas que tu avais un site . je compte en faire un pour moi un jour , mais je ne sais trop comment procéder !


  • CAMBRONNE CAMBRONNE 27 août 2009 11:44

    Salut Doc

    Excellent article .

    Cependant le Ramadan a quelque utilité : Notre ami de la DGSE a selon ses déclarations pu fausser compagnie à ses geoliers somaliens qui roupillaient suite au ramadan .

    Il faut voir ce que donne le ramadan l’Eté dans un pays à majorité musulmane . C’est déja le bordel en temps normal ! Là je vous dis pas  !!!!!! Mdr

    Le jour ils ne font pas grand chose et la nuit ils bouffent, font la fête et empêchent de dormir les non musulmans .

    On m’a dit en Tunisie où je travaillais et résidais : Mais pourquoi vous faites pas le ramadan ? LOL

    Ces gens là sont d’une intolèrance crasse envers nous , pourquoi devrions nous être les seuls à faire des efforts .

    Quant à cette journaliste , il serait interessant de savoir si ce n’est pas une de ces converties de fraiche date adeptes du port de la burka . ( Et non du porc de burka)

    Amitiés Doc .


    • kitty78 27 août 2009 12:46

      Avec Cambronne, c’est génial, on a tous les poncifs

      Il faut voir ce que donne le ramadan l’Eté dans un pays à majorité musulmane . C’est déja le bordel en temps normal !

      Parce qu’en Asie, ou en Amérique du Sud, ils sont organisés comme des Allemands... Le point communs de ces pays est leur développement en marche, et non pas la religion musulmane.

      Le jour ils ne font pas grand chose et la nuit ils bouffent, font la fête et empêchent de dormir les non musulmans .

      Mais oui, c’est youyous et boule disco toutes les nuits... Va falloir un jour allez voir par vous-même, ça vous évitera de vous ridiculiser

      On m’a dit en Tunisie où je travaillais et résidais : Mais pourquoi vous faites pas le ramadan ? LOL
      Ces gens là sont d’une intolèrance crasse envers nous , pourquoi devrions nous être les seuls à faire des efforts .

      Quoi ?? On a osé vous posez une question ?? Mais quelle intolérance, c’est fou, j’espère que ça ne vous a pas perturbé trop longtemps ? C’est vrai qu’en France, absolument personne ne vous questionne sur « Mais pourquoi vous faites le ramadan ? » En tout cas, arretez de faire autant d’efforts, de semer autour de vous autant de tolérance, vous allez vous épuisez


    • titi 27 août 2009 13:58

      « Le jour ils ne font pas grand chose et la nuit ils bouffent, font la fête et empêchent de dormir les non musulmans . »

      Finalement je ne suis pas le seul à avoir eu ce type d’expérience.
      Ca me rassure. Quoi que...


  • manusan 27 août 2009 11:56

    ils sont bien fiers qu’on cause d’eux et de leur ramadan à la TV. Parce que c’est le but quand même, depuis le temps, on sait que c’est pas Carême.

    parfait, maintenant on va rire pour les futurs entretiens d’embauches.


  • jymb 27 août 2009 12:53

    Bon article en effet

    Dommage que les médias n’insistent pas ( mais oseraient-elles le faire ? ) sur le caractère stupide sur le plan diététique de jeuner toute la journée puis manger à outrance en soirée. Excellent moyen de favoriser le développement de l’obésite. sans compter dans la journée l’inattention intellectuelle et le risque physique d’accidents par fatigue ou hypoglycémie.
    Le plus logique serait de promouvoir un ramadan « symbolique » allègement diurne et complément convivial nocturne ; mais oser proposer l’intelligence c’est risquer sa tête, alors...


    • Nobody knows me Nobody knows me 27 août 2009 13:26

      Excellent moyen de favoriser le développement de l’obésite.

      En attendant, dans les faits, je connais peu de pays à majorité de musulmans dont 50% des habitants sont obèses. Je dis ça je vise personne hein...


  • jako jako 27 août 2009 12:58

    Je ne comprends pas bien le but d’un tel article, si je regarde la chaine publique F2 le dimanche matin j’ai cela :
    08:30 ---> 08:45 Bouddhistes
    08:45 ---> 09:15 Islam
    09:15 ---> 09:30 Judaica
    09:30 ---> 10:00 Orthodoxes
    10:00 --->10:30 Protestants
    10:30 ---> 12:00 Catholiques
    Vous ne le saviez pas ?


    • docdory docdory 27 août 2009 13:32

      @ Jako


      Et les athées , agnostiques et indifférents religieux ( presque 50 % de la population ) c’est de quelle heure à quelle heure ?

    • Mmarvinbear mmarvin 27 août 2009 14:28

      Bin c’est de dimanche 12 : 00 au dimanche suivant 08 : 30.


    • Lapa Lapa 28 août 2009 17:09

      exactement mmarvin, sauf à penser que l’athéisme est une religion. Ceux qui croient que Dieu n’existe pas, en quelque sorte (et qui veulent convaincre les autres) je vois pas pourquoi ils auraient le droit à une émission spéciale. C’est pas un culte l’athéisme, pourquoi auraient ils besoin de prosélytisme ? 

       D’autant plus que le restant de la grille proposée par les émissions TV et les media foule largement des deux pieds les principes de ces religions dont on expose pendant une heure par semaine quelques idées... Quand on compare le temps alloué à l’expression d’un fait religieux qui est le fondement de notre société occidentale comme le christianisme et celui alloué aux résultats des matchs de ligue 2, tous médias confondus faut être fondu de la tête pour sortir que les medias sont sous l’emprise religieuse...

      Maintenant oui, comme pour tout, la concentration d’infos sur un même sujet (quelqu’il soit) lasse et fatigue ; le thème actualité religieuse n’y échappe pas. On comprend alors l’auteur. D’autant plus quand cette répétition ressemble à une tentative pour forcer l’acceptation d’un phénomène cultuel et culturel pas évident au départ.


  • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 27 août 2009 12:58

    Je trouve ce papier abject et hypocrite, sous prétexte de défense de la laïcité on assiste à une débauche de racisme anti-musulman, c’est une honte d’avoir laissé passé ce torchon...

    Et pourtant moi qui suis un athée invétéré et convaincu, ça ne me dérange pas le moindre du monde que l’on évoque le début du ramadan sur Fr-Inter parce que cela concerne plus de 15% de l’humanité et 5 millions de personnes en France. Est-ce qu’ils jeunent tous ou pas ne me regarde pas ou qu’ils soient de vrais croyants ou pas peu importe. Il ne manque plus que le complot islamique pour tout soit bien complet...

    La preuve que ce papier est raciste, il plait beaucoup au maréchal (des logis) Cambronne qui y va à fond la caisse et en rajoute une couche comme à son habitude dans la légèreté :

    «  Le jour ils ne font pas grand chose et la nuit ils bouffent, font la fête et empêchent de dormir les non musulmans »

    sous entendu ils foutent déjà pas grand chose en temps normal, des vrais feignasses,mais pendant le ramadan c’est les vacances et en plus ils font la fête toute la nuit...Et encore :

    « Ces gens là sont d’une intolérance crasse envers nous , pourquoi devrions nous être les seuls à faire des efforts »

    ce qui veut dire que nous sommes (nous les blancs bon teint) bien trop bons de tolérer ces bronzés chez nous alors qu’ils nous crachent à la gueule...

    Et le maréchal des logis finit en apothéose :

     "Quant à cette journaliste , il serait intéressant de savoir si ce n’est pas une de ces converties de fraiche date adeptes du port de la burka . ( Et non du porc de burka)"

    En d’autres termes, encore une de ces sallopes de converties, suit un jeu de mot digne d’un sous off de la coloniale, insultant, bien lourd et bien raciste...

    PS- Je ne demande pas la suppression de ce genre de commentaire qui le mérite pourtant, je préfère en démontrer la bassesse lamentable de son auteur...


    • Nobody knows me Nobody knows me 27 août 2009 13:30

      un jeu de mot digne d’un sous off de la coloniale, insultant, bien lourd et bien raciste...

      Ca doit pas être loin de ça. Cambronne, c’est celui qui tire dans le tas dès qu’on lui répond mal.
      Un de ces gars qui a travaillé à la « grandeur de notre nation à travers le monde », en allant propager la « paix » et la « démocratie » à coup de crosse de FAMAS et de bastos dans la foule.


    • Redj Redj 27 août 2009 15:08

      +1.
      Mais que voulez-vous, ils ne peuvent pas avouer directement leur racisme, alors ils sautent sur tous les sujets leur permettant de tirer à boulet rouge sur les musulmans.
      A noter que l’on retrouve ici sous la même bannière les plus ardents défenseurs d’israël unis aux plus ardents racistes d’agoravox.


    • Nethan 28 août 2009 04:12

      En l’occurence je vois plutôt un article qui critique l’incompétence notoire d’une journaliste et les remarques désobligeantes de certains d’entre eux.

      Après il y a bien quelques tics foireux qui auraient pû être évités, mais ça s’arrête là.

      Article utile.

      Mais crier au racisme partout rend plus incrédible qu’autre chose. En plus l’argument que parce qu’untel est présent alors... C’est plus de la stupidité/mauvaise foi qu’autre chose.


  • samir 27 août 2009 13:02

    MDRR tous les crétins qui postent leurs réactions sur l’article qui se posent en champion de la tolérance mais qui crachent et insultent une culture dont ils ne comprennent rien...

    bande de guignols !!


  • abdelkader17 27 août 2009 13:05

    article du stupidité profonde,oeuvre d’un islamophobe convaincu,docdory ou la production d’un racisme respectable.


    • docdory docdory 27 août 2009 13:42

      @ Chapoutier & Abdelkader 17


      Pour la nième fois , une religion n’est pas une race :
      - critiquer le mormonisme n’est pas du racisme envers les habitants de l’Utah
      - mettre en doute le vaudou n’a rien à voir avec du racisme anti-Antillais
      - Se moquer du culte de la personnalité de Kim Il Jong n’est pas du racisme anti-coréen
      Quand cesserez-vous vos amalgames foireux ???

    • samir 27 août 2009 13:47

      il n’empeche que parler de laicité appliquée dans les locaux d’une entreprise (en l’occurrence ici une radio) demontre une mauvaise compréhension de ce principe républicain...

      une entreprise privée n’a rien a voir avec une ecole, un tribunal par exemple...

      tu saisis la différrence ?


    • samir 27 août 2009 13:51

      laicité dans une radio privée ? je crois que tu n’as pas compris ce qu’est la laicité


    • Leila Leila 27 août 2009 14:06

      Abdelkader

      S’il y a bien un million de Français musulmans qui observent le ramadan, France Inter a parfaitement raison d’expliquer pourquoi et comment ils le font. Je n’ai pas entendu l’émission, mais si la journaliste en question a laissé entendre que le Coran est une révélation divine, c’est une entorse à la laïcité, et même une faute professionnelle.

      D’autres journalistes en font bien d’autres avec le christianisme, hélas !

      Je ne suis pas musulmane, mais j’ai eu l’occasion d’expliquer sur AV le ramadan et ses différences avec le carême.


    • samir 27 août 2009 14:10

      entorse a la laicité ? faute professionelle ?

      bref c’est du n’importe quoi il faut maitriser les concepts avant de l’ouvrir


    • docdory docdory 27 août 2009 14:13

      @ Samir 


      On est dans une entreprise pour travailler , et non pas pour exprimer des opinions religieuses ou philosophiques. Les entreprises sont donc des lieux de laïcité .

    • titi 27 août 2009 14:18

      France Inter n’est pas une radio privée.
      Mais une radio publique qui fonctionne avec les deniers du contribuable.
      Donc
      http://fr.wikipedia.org/wiki/France_inter


      France Inter peut informer du début du ramadan. Faire un reportage en nous présentant les personnes s’y adonnant comme victimes des contraintes du travail, là c’est trop.

      De la même façon que les télés en ont fait des tonnes sur le 15 aout avec les processions à triffouillis-les-oies et autres foutaises.

      Ceci dit certaines radio passent bien l’horoscope. Elles peuvent bien parler du Ramadan ou du 15 aout.


    • samir 27 août 2009 14:20

      la laicité s’applique aux tribunaux, ecoles, administration etc...

      l’entreprise est un endroit de vie privé
      si demain un patron exige de tous ses employés qu’ils portent des signes religieux alors la laicité n’a rien a dire...

      tu dois confondre lieu republicain et lieu privés...

      tu ne maitrises pas ton sujet


    • Gasty Gasty 27 août 2009 18:44

      @ samir

      Mais il s’agit d’abus de pouvoir,d’irrespect, de ségrégations ou d’incitations religieuses et c’est interdit par la loi.

      Ce qui n’est pas interdit, c’est que le patron exige à un ouvrier qu’il porte un casque sur un chantier.

      Le code s’applique même dans les entreprises privées, ce ne sont pas des lieux de non droits.

       


    • Emmanuel Aguéra LeManu 28 août 2009 00:31

      « Article d’une stupidité profonde, oeuvre d’un islamophobe convaincu : Docdory ou la production d’un racisme respectable », ai-je lu plus haut...
      respectable, respectable... du racisme ordinaire plutôt. Peste rampante du moment, mais... jusqu’à quand ? Jusqu’à la grande purification en légitime défense ? Joli bain de sang en perspective, sortez les webcams !
      Eh ben les amis, c’est quelque-chose à voir, une civilisation qui s’écroule. J’ai appris à l’école tant de choses sur les civilisations qui naissaient, s’éteignaient, l’apogée, etc... mais c’est quand même autre chose en vrai, non ?
      En fait, ce cycle, parfois millénaire, parfois plus, reste une d’étoile filante à l’échelle universelle, et dans ma petite tête d’écolier en cours d’histoire, j’avais quand même du mal à « concrétiser » la fin de la Grèce, celle de telle dynastie chinoise, batisseurs de pyramides mystérieuses ou de statues insulaires tout aussi énigmatiques.
      Merci au racisme ordinaire, donc, de m’exhiber la génèse d’un suicide programmé, et merci à Agoravox d’avoir permis à Doctory de m’en donner la preuve.
      On a parlé sur le net y il a quelques années d’un ascenseur spatial : jusqu’ où va-t-il et c’est combien la montée ?


  • samir 27 août 2009 13:07

    posté par Franc-tireur

    O Occident Tolérant, nous tenons à nous excuser pour notre intolérance.
    Il est vrai que nous autres barbares musulmans ne sommes doué de cet esprit supérieur qui fait de vous l’élite de l’humanité et la source même de la vérité.
    Les quelques exemples suivants sont des exemples de votre tolérance sans limite :

    2nde GM : 6 millions de juifs massacrés en Europe....parce qu’ils étaient juifs.
    Vietnam : 3 millions de Vietnamiens massacrés à coup de napalm
    Irak : 1 millions de morts et un embargo de10 ans (embargo démocratique, il faut le préciser)
    Soutien à Pinochet (grand démocrate)
    Soutien aux différents régimes militaires sanguinaire dans le monde (Argentine, Brésil, Guatémala...)
    Soutien démocratique au régime des blancs en Afrique du Sud...
    Soutien au régime « modéré » du royaume des Al Saoud (qui considère une femme comme étant mineure à vie)

    Donc je présente mes excuses.
    Je fais le ramadan, donc je dois m’excuser de le faire aussi...


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 27 août 2009 20:07

      Oui George, l’Islam est guerrier et conquérant.
      Et j’abhorre personnellement ses préceptes, sa culture. Peut-être parce que, quitte à froisser les conspis du lieu, je suis une femme. Mais pas seulement.
      Alors, soit. On sait et ça pue.
      Pour autant, je te prie de ne pas contribuer au goût du sang d’une guerre civile.


    • Nobody knows me Nobody knows me 28 août 2009 09:52

      Oui George, l’Islam est guerrier et conquérant.

      Hey George, additionnez tout votre barratin et voyez si vous arrivez aux 5 millions de juifs assassinés durant la deuxième guerre mondiale. C’était pas des musulmans ce coup là.
      Essayez juste d’en trouver assez pour atteindre les chiffres de la Reconquista. C’était pas des musulmans non plus ce coup là.

      Cosmic, le Panama, le Vietnam, le Nicaragua, le Japon, le Chili, Cuba, c’est du cochon ?
      Vous trouvez que les protestants américains donnent le bon exemple peut-être ? Ou alors, comme dans Les Inconnus, il y a un bon conquérant et un mauvais conquérant ?
      Vous vous foutriez pas un peu de la gueule du monde par hasard ? Vous pouvez m’expliquer en quoi cet esprit guerrier et conquérant est différent de celui de la politique des USA ?


  • Nobody knows me Nobody knows me 27 août 2009 13:20

    comme si les patrons d’entreprise étaient en situation de pouvoir se permettre de payer pendant un mois un certain nombre d’employés à en faire beaucoup moins que d’habitude

    Je passe sur le sempiternel couple auteur-sujet de l’article, on a chacun notre avis sur la question. Mais dîtes-moi, docdory, vous étiez pas « de gauche » à une époque ? Je vous trouve plein de compassion pour les patrons tout d’un coup...

    Moi, ce que je trouve scandaleux dans cette émission, c’est surtout l’entourloupe pour faire oublier TOUS LES AUTRES PROBLEMES qu’on peut rencontrer dans les entreprises, notamment sur les conditions de travail, les salaires, etc...
    Et sur France Inter on se soucie de quoi ? Des musulmans qui font le ramadan pendant le travail.
    Ca c’est de la radio de gauche !! Ca c’est un acte révolutionnaire !!
    Ca va alimenter le discours de ceux qui prétendent que les médias sont orientés à gauche, comme d’habitude, mais au niveau des acquis ce sera toujours pareil.
    Amateurs de portes ouvertes enfoncées au bulldozer, profitez-en !!


  • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 27 août 2009 13:24

    @ l’auteur

    Hey doc le doryphore (bien choisi cet avatar*) ? Normalement vous êtes médecin généraliste, comment vous faites quand dans votre salle d’attente il y a des patients qui n’ont pas la bonne couleur de peau (et la bonne religion bien sûr) ? Vous les virez ?...

    *Doryphore : Militaires allemands ainsi appelés par la population française des zones occupées pendant la guerre de 1939-1945 en raison de leur nombre :

    "Il ne venait pas souvent au cirque d’uniformes verts. Mais lorsqu’on signalait une telle présence les clowns étaient moins drôles et avec eux Eugène qui se croyait obligé d’introduire dans ses répliques des transparentes allusions aux « doryphores » ou au «  vert-de-gris ».
    P. Vialar, Les 4 Zingari, 1959, p. 228."

    http://www.cnrtl.fr/definition/doryphore

    Étonnant, n’est-il pas ?


    • docdory docdory 27 août 2009 13:46

      Désolé , mais l’origine de mon animal-logo n’a rien à voir avec l’Allemagne ( vous ne feriez pas un peu de racisme anti- allemand , d’ailleurs ) . Je ne vous dirais pas pourquoi j’ai choisi ce pseudo , on a pas élevé les vaches ensemble , que je sache !


    • docdory docdory 27 août 2009 13:57

      @ Marcel Chapoutier 


      J’ai 30 % de musulmans parmi mes patients , ça ne me pose aucun problème. A ce propos , musulman , ce n’est pas une couleur de peau , c’est une religion. Vous sous-entendez que je serais raciste , je considère cela comme une injure . J’ai aussi 30 % de Sarkozystes dans ma clientèle alors que je n’aime pas Sarkozy , ça ne me pose aucun problème non plus . Je me fiche complètement des opinions politiques , religieuses ou philosophiques de mes patients , elles ne me regardent pas . 
      Cela dit , hier , un patient m’a dit hier qu’il ne pouvait pas mettre de spray nasal pour cause de ramadan , je me suis gentiment moqué de lui, en lui demandant s’il croyait vraiment que le ou les dieux en avaient quoi que ce soit à faire du produit qu’il mettait dans son nez !
      Egalement , si un musulman me demande un certificat médical pour faire circoncire son fils aux frais de la sécu , je lui explique gentiment pourquoi je refuse de délivrer un tel document .

    • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 27 août 2009 13:58

      Mais je ne vous ai rien demandé à ce sujet (je m’en fous pour tout dire), mais par contre au sujet de vos « clients » pas conformes à votre idéologie, là votre réponse m’intéresse...


    • Annie 27 août 2009 14:36

      Cela dit, pour venir à la défense de Doctory qui n’en a pas besoin, les médecins sont placés dans des situations qui leur posent parfois des dilemmes. Il ne me semble pas incompatible d’être un médecin et en même temps pour donner un exemple bateau de refuser de pratiquer un avortement, que ce soient pour des raisons religieuses ou éthiques.


  • Annie 27 août 2009 13:43

    Plutôt amusant cet article. Une des entreprises avec lesquelles je travaille au Royaume Uni, ce berceau du communitarisme, accommode toutes les religions de ses employés, même les plus obscures. Je n’ai pas entendu parler de baisse de rentabilité, et les musulmans pendant le ramadan ne tombent pas comme des mouches au travail. Cette politique s’inscrit dans ce qu’on appelle l’aménagement du temps de travail, plutôt un acquis social lorsqu’on y pense, et les congés lorsqu’ils sont pris, le sont pour des raisons personnelles.


    • docdory docdory 27 août 2009 14:00

      @ Annie 


      L’exemple du Royaume Uni ne saurait être plus mal choisi : n’est-ce pas ce pays dans lequel , sous prétexte de multiculturalisme , ont été institués des tribunaux de la charia ?

    • Martin D 27 août 2009 14:07

      des médecins occidentaux ont préconisé de faire le jeune du mois de ramadan car a été prouvé que cela soulageait voire guerissait certains pb estomacale....


    • Annie 27 août 2009 14:12

      Les tribunaux de la charia sont des organes de conciliation, portant principalement sur des questions d’héritage, de divorce etc.. (on pourrait les comparer aux prud’hommes dans une certaine mesure,) ne primant pas sur la législation britannique. Il ne s’agit donc pas comme on veut le faire croire d’une législation d’exception, même si on observe quelques débordements condamnables qui sont montés en épingle par ceux qui font feu de tout bois (on pourrait dire la même chose de tout appareil judiciaire ou système de conciliation, français ou non)
      Je ne les défends pas plus que je les condamne, je fais simplement remarquer leur caractère relativement bénin.


    • docdory docdory 27 août 2009 14:58

      @ Annie 


      « Relativement bénin » dites-vous ? Ce n’est jamais bénin quand la loi, dans un pays , n’est plus la même pour tous . Allez donc voir sur le site britannique « onelawforall » , et , si vous changez d’avis , on ne sait jamais , vous signerez la pétition comme je l’ai fait !

Réagir