mardi 8 mars 2016 - par Francis

Les effets pervers mais pas fortuits de la loi El Khomri

« C’est la forme la plus exquise du comportement politicien, qui consiste à utiliser un fait vrai pour en faire un mensonge. » René Barjavel 

De même que le prestidigitateur montre à grand renfort d’explications la main qui ne fait rien et cache minutieusement la main qui fait le job occulte, les thuriféraires de la loi El Khomri, pour mieux masquer les licenciements à venir des CDI braquent tous leurs projecteurs sur les embauches à venir. 
 
Comment ? Pour encourager les embauches en CDI il faudrait faciliter les licenciements des CDI ? C’est ridicule, voyons ! Quels seraient les avantages pour un nouvel employé à être embauché sur un CDI qui ne serait qu’un CDD déguisé qui ne présente guère plus de garanties d’emploi que le CDD actuel ? Pire même ! Puisque le CDD actuel permet au moins aux salariés de savoir où ils vont, ce qui ne sera pas le cas du nouveau CDI. Emmanuel Macron plaide-t-il qu’il est impossible de contracter un crédit quand on est en CDD ? Qui peut croire un instant que les banques se satisferont d'un faux CDI pour accorder un crédit ? Personne ! Modifier le CDI pour ça c’est du charlatanisme, une massue pour enfoncer une punaise. 

Publicité

 
Qui est réellement visé par cette loi El Khomri ? Les PME ? Faux ! Pour les PME ce n’est pas la difficulté de licenciement qui freine les embauches en CDI, ce sont les fluctuations du carnet de commandes. Les CDD ont été faits pour ça. Ce n’est donc pas un problème pour les petites entreprises d’avoir à se séparer d’un ou deux salariés de temps en temps. 

En revanche - et c’est ici qu’on peut voir la main cachée du gouvernement -, ce qui n’est pas dit c’est que la nouvelle loi va permettre les licenciements massifs et à moindre coûts des anciens CDI ! Et là on ne joue plus dans la même catégorie : avec cette facilité nouvelle qu’auront les grands groupes de procéder à des plans sociaux pour délocaliser, le contrecoup sera terrible non seulement pour les salariés et les régions directement concernés mais aussi par contrecoup, pour les PME qui vivent des commandes de ces grandes entreprises.



114 réactions


  • Croa Croa 8 mars 2016 12:08

    L’un des buts de ces ’’réformes’’ c’est de parfaire les mises en concurrence des petites boîtes entre elles vu que les grosses boîtes ne branlent plus rien puisqu’elles font tout faire en sous-traitance. Si le personnel présent dans les boîtes vassales peut se faire balader d’un sous-traitant à l’autre la boite qui donne les ordres aura droit à des rabais sans fins et ça fera du gras pour les investisseurs !  smiley


  • jpm jpm 8 mars 2016 12:24

    A vrai dire ce gouvernement soi disant « socialiste » devrait commencer par mettre en pratique ses idees... dans la mesure ou il ne realise pas les objectifs pour lesquels ses employeurs avaient votés... et compte tenu de la situation economique dramatique de la France (plus de 20 ans de deficit chronique), il devrait etre mis fin a leur CDI sans delais... et sans indeminisations, ni possibilite de recours devant les prud´homs.

    Apres tout, il serait peut etre bon que nos chers dirigeants decouvrent par eux meme la situation reelle de l´emploi et les effets de la precarite smiley


    • Francis JL 8 mars 2016 14:01

      @jpm

       
       en effet, à défaut de pouvoir les mettre au boulot, nous pourrions toujours essayer de les mettre au chômage avec pertes et fracas. Mais je doute que cela suffise à régler nos difficultés.
       
      Peu importe qu’ils ne sachent pas ce qu’est le travail - il n’y a que Montebourg qui a pris ça au sérieux, maintenant il fait des complexes -, de toutes façon ce n’est pas eux qui font les lois : ils n’ont que le pouvoir de transformer en lois les réformes élaborées par leurs véritables employeurs, en l’occurrence pour le PS, les très grandes entreprises.

    • jpm jpm 8 mars 2016 15:25

      @JL

      Effectivement je crains que ce gouvernement ne travaille plus depuis longtemps pour les gens qui les ont mis en place (c´est a dire les electeurs de gauche) mais bien pour les detenteurs du capital des grandes entreprises.

      Le pire, c´est qu´il neglige complement les petits employeurs (Particuliers, artisans ou toute petite entreprises) qui n´ont pas les moyens de se payer des cabinets de jusristes pour profiter a fond du CICE et qui ne seront pas specialement avantages par cette nouvelle loi El Khomri.


    • @jpm

      FRANCE pays de financiers D’avocats d’affaires aidés par leurs pions les élus nationaux

      FRANCE pays de la demi paye et du double loyer sur PARIS + prix doublé pour le TGV

      100000 JEUNES de notre élite s’expatrient chaque année pourquoi :

      un enseignant ou un ingenieur a 15 Ans d"ancienneté gagne 2300 EUROS/MOIS

      EN s ’expatriant 5000 EUROS/MOIS  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 mars 2016 11:50

      @JL
      Evidemment que ce sont les lobbies des banques et des multinationales qui font la loi à Bruxelles...
      Mais cela vous arrive d’aller sur le site officiel de l’ Union européenne ?
      On y trouve la liste des réformes à faire pays par pays.
      (Agrandir en cliquant sur la loupe en haut à droite du tableau)


      En fait de « recommandations, » ce sont des ordres.
      Viviane Reding : « Il n’y a plus que des politiques européennes ».

  • philippe913 8 mars 2016 14:07

    @JL
    de l’art de répondre à côté :
    tu poses une question :
    "Comment ? Pour encourager les embauches en CDI il faudrait faciliter les licenciements des CDI ? C’est ridicule, voyons !« 
    et tu enchaînes :
     »Quels seraient les avantages pour un nouvel employé à être embauché sur un CDI qui ne serait qu’un CDD déguisé etc."

    CE QUI N’A RIEN A VOIR !!!

    Mais bon, le fait que quasi tous les patrons disent la même chose, à savoir qu’ils ont peur d’embaucher à cause des emmerdements causés par le licenciement n’y change rien non ?


    • Francis JL 8 mars 2016 14:32

      @philippe913
       

      de l’art de ne rien comprendre.

      Point sur les ’’i’’ : si l’on peut licencier facilement sur un CDI, alors ce type de contrat n’aura plus de CDI que le nom.
       
      Les patrons ont peur d’embaucher en CDI ? Mais ils ont le CDD, non ? 
       
      Cette loi supprime de fait le CDI sous sa forme actuelle mais ne le dit pas.
       
      Bon, voilà que je suis en train d’expliquer l’absurdité des arguments des arguments de cette réforme. Pourtant je sais que l’absurde ne se laisse pas expliquer, et c’est ce qui fait sa force en politique.
       
      ’’En politique, une absurdité n’est pas un obstacle’’ (Napoléon Bonaparte).


       


    • tonimarus45 8 mars 2016 20:29

      @philippe913— bonjour- Pourquoi croirions nous aujoud’hui plus qu’hier les promesses paronales ( et je vais vous repondre ) et cela d’autant plus que certains patrons disent (mais on les entends peut dans les merdias)que le gros probleme des entreprises ce n’est pas de pouvoir debaucher mais les carnets de commande vides et meme « spartacus » grand defenseur des patrons dit que la loi « khomri » qui comprends des mesures sur les licenciement,crera « tres peu d’emploi »Quand je dis pourquoi croirions maintenant les patrons ,c’est que la classe ouvriere a deja ete echaudee

      —D’abord les mesures de flexibilite des les 35 heures qui ont fait que les 35heures en fait n’existent plus et surtout n’ont pu jouer leur role contre le chomage
      ---Ensuite l’episode des patrons de la grande restauration qui demandaient la baisse de la tva en echange de milliers d’embauches or d’embauches ,si ce n’est a la marge et encore, on n’en a pas vu
      —Plus pres c’est inenerrable « gataz » proposant 1 milions de chomeurs de moins en echange de dizaines de milliards pour les patrons ; d’embauches bernique, on ne les a pas vues ,par contre le fric ils l’ont eu(par chez moi quelqu’un de ce genre qui fait cela est appele «  »arnaqueur« au pire »voleur’ et pareil pour le president de la grande restauration
      --- De plus au sujet des licenciements je vous signale qu’il faut avoir bosser un an dans la meme entreprise pour avoir droit a la prime de licenciement
      — De plus pour pallier a un «  »coup de bourre« argument frequement avancé, le patron a les cdd, les boites d’interim,parfois les contrats de mission ,et beaucoup d’entreptises ne se genent pas pour recourir a l’un ou l’autre
      ---Il est aussi a remarquer que le »merdef« pourtant d’habitude sur de lui n’avance aucun chifre , ni une fourchette basse et haute concernant ces embauches.Pourquoi ???parce quil sait que cette loi creera pas d’emplois
      Je voudrais terminer que concernant le chomage de masse, du fait de la mecanisation, de l’automatisation, de l’intelligence artificielle(robots, des economistes prevoient 50 pour cent d’emploi en moins a l’avenir), ne baissera pas et meme va augmenter(en plus il permet aux patrons de faire du chantage a l’emploi,)
      —Et donc soit on partage le travail qui reste, et ce n’est pas en faisant travailler plus ceux qui ont deja un travail qu’on en prendras le chemin
      —Soit on donne aux demandeurs d’emplois de quoi vivre decemment.A mon avis il faudras jouer sur les deux tableaux
      —Ou alors ce que je disais pour me foutre de la gueule d’un »trartufe« on euthanasie les chomeurs des qu’il perdent leur emploi et on en fait du »soleil vert« ((pour ceux qui ont une certaine culturer cinematographique))Je suis sur que peut etre les vautours du »merdef« aimeraient bien cela
      J »ajouterais que—«  »«  »Quels seraient les avantages pour un nouvel employé à être embauché sur un CDI qui ne serait qu’un CDD déguisé«  »«  » dit JL, veut dire que les licenciements etant grandement facilites il n’y aurait en fait plus de cdi, mais c’est cela que les patrons par l’intermediare de « gataz » murmure avec la suppression du« smic » et je parierais que cela sera dans un programme de la droite
      -Pour terminer sachez que la plus part des mesures de la loi ’khomri" sont l’exacte transposition dans le droit français de directives europennes(merci de m’eviter de faire des copies colle pour prouver cela)

    • philippe913 9 mars 2016 07:05

      @JL
      waow, mais t’es bouché toi ?
      moi t’expliquer :
      toi te demander en quoi cette loi peut encourager les patrons à recruter plus, et tu enchaînes sur les avantages des salariés..... CA N’A RIEN Z VOIR !

      Quand au CDD, je te rappelle que tu ne peux pas aller au delà de 24 à 36 mois.

      L’objectif de cette loi n’est pas de donner la possibilité aux patrons de dégager à leur bon vouloir et à tout moment les salariés, mais de pouvoir le faire plus facilement lorsque les problèmes se présentent.

      Où est l’absurdité à part dans ton esprit ?


    • @philippe913

      bien dit bien écrit si le MEDEF ET SES LOBBYSTES : nos élus nationaux le pouvaient ils
       
      mettraient tous les salariés a la commission , la droite n’a pu le faire la fausse gauche le fera !!!


    • Francis JL 10 mars 2016 09:43

      @Fifi Brind_acier,

       
       le tour de prestidigitation que je dénonce dans cet article consiste à vider le CDI de sa substance.
       
      Et en effet, c’est subtil ; de Contrat à durée indéterminée protégeant le salarié, il devient Contrat à durée indéterminée protégeant l’employeur. 
       
      Désormais, le CDI sera moins protecteur que le CDD. Le gouvernement envisage de taxer les nouveaux CDD : pour se faire un peu de blé avant liquidation ? Pour niveler les contrats par le bas ?
       

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 mars 2016 11:43

      @JL
      L’Europe et l’euro ont été créés exactement pour cela, en finir avec les acquis sociaux et faire baisser le prix du travail. Pour que les Etats n’aient pas d’autres solutions pour rétablir la compétitivité.
      Mais comme vous voulez y rester, on finira ruinés comme les Grecs.


    • Francis JL 10 mars 2016 12:09

      @Fifi Brind_acier, 


      ’’... comme vous voulez y rester ...’’

      J’ai dit ça, moi ?


  • Pere Plexe Pere Plexe 8 mars 2016 17:42

    On ne détruit pas le CDI .

    On fait du licenciement une formalité

    On ne détruit pas les 35h
    On déplafonne les heures sup qui peuvent ne pas être majorées.

    On ne détruit pas la protection sociale de l’employé
    On simplifie le doit du travail pour favoriser l’employabilité

    A quoi bon être entouré d’énarques si ce n’est pour user de la rhétorique ?

    • tonimarus45 8 mars 2016 20:31

      @Pere Plexe«  »bonjour« — »«  »A quoi bon être entouré d’énarques si ce n’est pour user de la rhétorique ?«  »«  »« en fait des »jesuites" specialistes de l’enfarinement


  • Fergus Fergus 8 mars 2016 17:51

    Bonjour, JL

    J’applaudis des deux mains ce texte.

    Le but réel de la loi El Khomri est en effet de fragiliser le CDI comme vous l’avez souligné afin de rendre plus faciles les licenciements.

    Le plafonnement des dommages et intérêts prud’homaux va d’ailleurs dans le même sens en visant à rendre moins coûteux des licenciements abusifs pourtant actuellement condamnés dans 80 % des cas par un jury paritaire composé pour moitié de... patrons !

    Par chance, une large de Français a compris le piège, et nombreux sont ceux qui s’apprêtent à combattre comme il se doit cette nouvelle et insupportable dérive libérale d’un PS qui a définitivement tourné le dos aux valeurs de la gauche et aux attentes légitimes des classes populaires.

    2017 : ni LR-UDI, ni PS, FN !


    • escoe 9 mars 2016 11:41

      @Fergus Le plafonnement des dommages et intérêts prud’homaux va d’ailleurs dans le même sens en visant à rendre moins coûteux des licenciements abusifs pourtant actuellement condamnés dans 80 % des cas par un jury paritaire

      Il faudra que Macron et Valls m’expliquent comment un Tapie peut toucher 400 millions au titre du préjudice moral dans l’affaire Adidas alors qu’un salarié qui a été viré dans des conditions scandaleuses à seule fin de ne pas reconnaître ses droits d’inventeur sur un brevet ne touchera que des cacahuètes. C’est une situation que j’ai connue à plusieurs reprises.


    • Francis JL 9 mars 2016 12:39

      @escoe,


      bonne remarque, et qui n’ôte rien à celle de Fergus, bien au contraire.

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 mars 2016 11:59

      @Fergus
      « Combattre cette loi »..., les Grecs ont fait 20 000 manifestations pour les mêmes raisons, ils sont ruinés ! Même Médiapart donne la liste des réformes à appliquer en France...


  • Etbendidon 8 mars 2016 18:29

    Qui est réellement visé par cette loi El Khomri ? Les PME ? Faux ! Pour les PME ce n’est pas la difficulté de licenciement qui freine les embauches en CDI, ce sont les fluctuations du carnet de commandes.
    TOUT FAUX JL
    Allez causer avec les petits patrons dont certains survivent avec moins de 1500 euros par mois

    Un voisin coiffeur a été condamné aux prudhommes à cause d’une coiffeuse profiteuse
    Depuis il refuse d’embaucher en CDI

    Autrement l’article a le mérite d’être court
     smiley


    • tonimarus45 8 mars 2016 22:26

      @Etbendidon- dans les prudhommes les reprentants des patrons et les represendants des ouvriers sont a egalite ????et si un representant des patrons vote pour sanctionner le comportement d’un patron c’est que vraiement le licenciement a ete abusif et arretez de troller avec votre exemple bidon.Tenez un exemple qui n’est pas bidon car touchant un tres proche« Son patron qui lui dit je ne peux te vider parce que tu es ancien dans la boite et cela me couterais cher si tu portais plainte mais accepte la rupture conventionnelle de licenciement ou je te pourrirais le vie jusqu’a ce que tu partes de toi meme »« et biensur pas ecrit ; et cela est tout a fait vrai et bien sur certains patrons ne manquent pas d’idees et de moyens pour pourrir la vie d’un employe,tant et si bien que il y en a qui se suicide et beaucoups.ET la aussi je peux en parler en connaissance de cause un ami s’etant suicide a cause d’un directeur voyou d’un grand concessionnaire automobile,celui ci a ete vire mais cela n’a pas fait revenir cet ami

       »«  »Allez causer avec les petits patrons dont certains survivent avec moins de 1500 euros par mois«  »«  » justement c’est que la charge de travail n’est pas asez importante il vivote
      Mais bon si vous pensez que en changeant un robinet par semaine ou si en vendant une robe ou un chemisier chaque 3 jours il doit s’en sortir ???Et si certains patrons survivent avec 1500€ par mois que doit dire l’ouvrier qui gagne le smic (1150€ par mois)et certains chomeurs parfois en fait de droit ????




    • philippe913 9 mars 2016 07:12

      @tonimarus45

      Trouver qui a raison aux prudhommes est difficile, et donc, ils préfèrent, dans le doute, protéger le plus faible, du coup, les patrons perdent nettement plus souvent qu’ils ne gagnent, surtout les petits qui n’ont pas les moyens de monter de beaux dossiers.

      Le petit patron à 1500€ par mois, il ne fait pas 35 heures mais 70, et bien souvent, il est caution solidaire de sa boite et peut tout perdre s’il se plante, pas son ouvrier au smic.

      Sortir des exemples de comportements salauds ne fait pas avancer le débat, enfin si, vous montrez qu’ils existent déjà ! que des salauds mettent déjà d’énormes pressions sur les employés ! Cette loi n’est pas faite pour eux, ils arrivent à virer les gens en les harcelant, elle est faite pour les gens honnêtes, qui n’y arrivent pas avec les méthodes légales.

      comme les lycéens qui vont manifester au cri de « on va casser notre emploi » alors que les jeunes ont 25% de chômage.... n’importe quoi.


    • tonimarus45 9 mars 2016 10:55

      @philippe913— en bon «  »jesuite«  » vous tapez en touche, les representants des patrons sont a egalite dans les prudhommes avec les representants des ouvriers et si il sont condamnes parfois c’est souvent pour licenciement abusif, de plus ,ils ont des institutions syndicats ou autre qui leur permet de monter leur defense et d’autres part nombre d’ouvriers qui vont devant les prudhommes ne sont pas syndiques et donc presentent leur dossier devant cette instance constitue a egalite je le repete de representants patronaux et de representants d’ouvriers

      Et de grace arretez avec ces artisans ou autres qui travaillent 70 heures par semaine c’est un cliche que vous entretenez et que je ne verifie pas dans mon vilage ou il y a de nombreux artisans
      et cela vient en totale contradiction avec le fait que bon nombre ce plaignent de carnets de commande vides et donc ont tres peu de travail
      Et si par chance il y en n’a un qui a du boulot qui lui permet de faire 70 heures, et tant mieux pour lui, il gagne plus de 1500€ par mois (et je suis bien place pour le savoir
      Quand a votre«  »Sortir des exemples de comportements salauds ne fait pas avancer le débat,«  » c’etait pour repondre a ceui qui relatez l’histoire ddu coiffeur et pour qui curieusement vous n’avez pas dit«  »Sortir des exemples de comportements salauds ne fait pas avancer le débat,«  »" etonnant non ???

    • escoe 9 mars 2016 11:28

      @tonimarus45 "Et de grace arretez avec ces artisans ou autres qui travaillent 70 heures par semaine c’est un cliche que vous entretenez et que je ne verifie pas dans mon vilage ou il y a de nombreux artisans"

      Chaque fois que je sollicite un artisan il me demande à être payé à au moins 50% en liquide. Je me demande bien pourquoi....


    • philippe913 9 mars 2016 16:42

      @tonimarus45
      Je ne tape pas en touche, je sais parfaitement quelle est la composition des prud’hommes, je dis simplement que les salariés gagnent bien plus souvent que les patrons aux prud’hommes, simplement au bénéfice du doute. Et si vous voulez des décisions aberrantes en faveur des salariés, j’en ai plein, que ce soit pour des points de détails de procédure non respectées, ou pour des raison incompréhensibles.
      Je sais pertinemment que l’expérience personnelle ne vaut pas statistique, mais étonnamment, j’ai, dans mon entourage, bien plus de patrons perdants que de salariés aux prud’hommes. Interrogez les patrons, ils ont tous peur des prud’hommes, étant persuadés que quoi qu’ils fassent, ou pas loin, ils vont perdre. Ce sentiment est une réalité, à tort ou à raison, il est là et paralyse pas mal d’entrepreneurs.

      Alors oui, tous les artisans, libéraux ou patrons ne font pas 70 heures par semaine, en revanche, je n’en connais aucun à moins de 50. Parlez leur des RTT et des 5 semaines de congés, tous ne les prennent pas. Et non, ça n’est pas parce q’uon fait bcp d’heures qu’on gagne bcp, c’est parfois juste un moyen de ne pas couler ou de retarder une embauche.
      Mais enlevez vous œillères et regardez un peu autour de vous !!!
      Les rémunérations moyennes des petits patrons tournent entre 2000 et 5000 euros nets, selon les secteurs pour bien plus que 35 heures etc.
      Alors oui, quand on commence à monter dans la taille des sociétés, on va arriver vers les 10-15.000 pour des ETI, mais bon, on commence à parler de sociétés qui commencent à brasser de l’argent, on est pas sur des rémunérations ultra exceptionnelles. Oui, c’est bcp, mais pas tant que ça, on reste à 200-250.000 euros par an, avec presque la moitié rendue en IRPP.

      Quand à votre dernier paragraphe, vous n’avez pas bien compris. Vous vous basez sur des exemples de patrons salauds pour dire que ça sera pire si on change les choses. Je vous dis que non, les salauds il y en aura toujours et que ces nouvelles lois visent à sécuriser les honnêtes gens qui, justement sont paralysés de peur d’avoir à faire à un enfoiré qui les mettra à genou, un peu ce qui se passe sur le marché du locatif ou le locataire est ultra protégé.
      Jusqu’à preuve du contraire, le gars qui embauche, c’est le patron, pas le salarié. Jusqu’à preuve du contraire, il semblerait qu’on ait un gros soucis de chômage qu’il faut résoudre.
      Vous pensez sincèrement que c’est en crispant encore plus ceux qui embauchent qu’on va y arriver ? ou au contraire en le détendant ?
      Bien sûr que le problème du carnet de commande est primordial, c’est effectivement le souci n°1. Mais en n°2 vient le soucis de l’employé...


    • Francis JL 9 mars 2016 18:51

      ’’L’article a le mérite d’être court’’.

       
      En effet, mais la discussion est très intéressante.
       
      Pour un article long et bien circonstancié, je vous conseille cet article :

  • TSS 8 mars 2016 18:47

    Un voisin coiffeur a été condamné aux prudhommes à cause d’une coiffeuse profiteuse

     ça c’est enorme connerie ,on ne va pas aux prud’hommes pour profiter mais parce

     qu’il y a un licenciement sans cause sérieuse et réelle et que la loi n’est pas respectée ... !!


    • philippe913 9 mars 2016 07:16

      @TSS
      toi tu ignores ce qu’est la vie...
      bien sûr que si des gens vont aux prud’hommes pour profiter, sachant que dans 3/4 des cas on leur donnera raison au bénéfice du doute...


  • alinea alinea 8 mars 2016 19:42

    L’égalité est une valeur de gauche, non ? Eh bien voilà, tous seront égaux, pourquoi garder des privilégiés ?
    Bon, l’égalité, qui m’a toujours paru absurde par ailleurs vue l’hypocrisie qu’elle génère, n’a jamais été étalonnée ; on ne savait pas à quel niveau elle se situait.
    Maintenant, on le sait, tout en bas, au fond du sac. Et pour faire plaisir à beaucoup, il faudra faire pareil avec les fonctionnaires !


  • Pierre 8 mars 2016 22:40

       Celui qui a écrit cet article est probablement un fonctionnaire ou un salarié du privé et ce qui certain c’est qu’il n’a jamais crée d’emplois ou envisagé de recruter. Les esprits français sont incapables de concevoir la moindre vérité comme par exemple : réduire les taux d’imposition augmente les rentrées fiscales, faciliter les licenciements améliore les recrutements, etc...Dur de diriger des cons !


    • alinea alinea 8 mars 2016 22:54

      @Pierre
      Oui oui, on comprend bien Pierre, mais derrière les licenciements, il y a des humains qui ne vivent pas sur un quai en quête d’un train qui passera peut-être ; toute la question est de trouver le moyen de ne pas prendre les gens pour des merdes ! Et puis, on n’aime pas être diriger, voyez...


    • COVADONGA722 COVADONGA722 8 mars 2016 22:56

      @Pierre
      Dur de diriger des cons !



      si ça peu vous rassurer en 44 ans d’usine j’ai été dirigé par des cons , il me revient l’abruti qui m’a mis moi et les potes au chômage vers mes 50 ans, Fiston a hérité de l’usine que son courageux et industrieux père avait réussi a monter , faire tourner et produire, ce jeune branleur a coulé la boite en 34 mois .Je me demande si ça n’est pas aussi quelques unes de ses anecdotes qui rendent le prolos frileux. 
      Néanmoins je conviens que bizarrement les plus anti loi sont des gens qui sont bien accrochés a leur place voir des gens a statut protecteur je conviens aussi que s’agissant d’économie rien n’est pire que l’immobilisme et que les victimes du chômage de masse s’exprime peu sur cette loi « on évite probablement de leur demander leur avis. Assouplir certes mais de la a jeter le bébé avec l’eau du bain.
      Je note d’ailleurs que l’avis des pme et des artisans est peu sollicité , dans les deux camps in fine se sont les »nantis" qui s’exprime .



    • Pierre 8 mars 2016 23:03

      @alinea
      Merci de confirmer mes propos !


    • Pierre 8 mars 2016 23:04

      @COVADONGA722
      Vous trouverez des exemples de tout mais ici il s’agit de masses...de chômeurs.


    • alinea alinea 8 mars 2016 23:38

      @Pierre
      Il existe des « souriants », !! je ne vous connais pas, je n’avais aucune raison de le prendre au second degré !!
      maintenant,je saurai !


    • Vipère Vipère 8 mars 2016 23:50

      @Pierre


      Le patronat veut des licenciements gratuits, des licenciements sur le champ, sans justification, à la mode américaine.... 




    • Pierre 9 mars 2016 00:20

      @Vipère
         On en est encore très loin mais vous aurez remarqué qu’aux US il y a moins de cinq pour cent de chômeurs, mauvaise pioche !


    • philippe913 9 mars 2016 07:19

      @Vipère
      LE PATRONAT...

      Il faut arrêter de parler comme ça, tous les patrons ne sont pas d’immondes salauds qui rêvent d’avoir des esclaves que l’ont peut essorer sans vergogne.

      Ce sont des êtres humains qui ont ont envie de plus. Et pas seulement de plus d’argent, mais également de plus de création de se sentir plus utiles, plus productifs etc.

      Entre les américains et nous, il y a une bonne marge dans laquelle ont peut trouver un équilibre.


    • Ruut Ruut 9 mars 2016 08:23

      @Pierre
      Et de plus en plus de travailleurs en roulotte faute de pouvoir se payer un vrais logement.


    • cyberfurax 9 mars 2016 10:31

      @Pierre

      Bonjour,

      5%... ? vous plaisantez ? Sinon, ne ratez plus l’heure des goutes, ou écoutez jovanovic.


    • gaijin gaijin 9 mars 2016 11:13

      @COVADONGA722

      oui dur d’être dirigé par des cons !

      j’ai bossé dans une boite créée par un ouvrier ( en fait il en avait créé 4 ) la boite en question était une cash machine .......salaires corrects et grooosses primes de bénéfices pour tout le monde et surtout pour les plus bas salaires .....
      quand le gars est partit a la retraite ( jeune ) il a vendu ses boites a un groupe : en 5 ans ils ont coulé 3 boites sur 4 et mis la dernière a genoux ( bien sur dès la première année les primes de bénéfice ont étrangement disparu ......)
      on est face a une position idéologicocomptable qui considère que les travailleurs sont un cout au lieu de les considérer comme une ressource .....
      face a des absurdités managériales du style du mec qui ( fraichement sortit de l’école avec un bac +1000 ) m’a expliqué que faire travailler les services les un contre les autres est plus efficace que les faire travailler ensemble
      face a l’incompétence de managers professionnels qui ne connaissent rien de rien aux métiers
      .........................

      voilà comment et pourquoi on coule boite sur boite détruit, les compétences accumulées depuis des générations .........
      le tout grace a la politique de la même droite qui disait il y a 20 ans il faut désindustrialiser la france et qui pleure aujourd’hui que le fait que les travailleurs aient des droits est un frein a l’embauche ...

      crétins ! imposteurs ! criminels !


    • gaijin gaijin 9 mars 2016 11:15

      @Pierre
      et combien de gens sans travail pas comptabilisés ?

      imposteur !


    • tonimarus45 9 mars 2016 11:17

      @Pierre— oui (quoique la façon de decompter les chomeurs est differente) mais combien de travailleurs pauvres et de pauvres ;50 million ????? comme on dit l’herbe est toujours plus verte dans le champ du voisin(surtout pour les liberaux et ultra liberaux) sauf que parfois elle est polluee par des pesticides, fongicides et autres nitrates ????


    • Pierre 9 mars 2016 12:59

      @Ruut
      Ouais et ce sont souvent des gus divorcés virés de leur logement par la gonzesse restée au chaud avec l’aide des magistrats du même sexe...


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 mars 2016 09:28

      @Pierre
      Aux USA il y a au moins 23% de chômeurs.
       Ils arrivent à 5% en évitant de compter tout un tas de gens, c’est tout !


    • Ruut Ruut 10 mars 2016 10:40

      @gaijin
      Bien vu.
      Ce n’est pas pour rien que seules les boites familiales non coté en bourse et les artisans sont les seuls a bien fonctionner.


  • elpepe elpepe 8 mars 2016 23:49

    Hey Man (the Author)
    we are employees of private company we do not care at all being fired next day without any compensation, we are not servant you know, we are milician
    We care only about the money and salary our boss give us based on a day per day basis, that’s all folks.
    We are not going to commit a suicide since we have lost our job, again we are not servant working for France Telecom
    We are very strong guy and our wife are very proud of us
    We have a lot of musles and a big and tough dick
    We are really like this, believe me, but servants or retired servants would never be able to understand such a mind. attitude and proudness.

     smiley


    • elpepe elpepe 9 mars 2016 01:10

      @elpepe
      We are Wallace
      We will show you our ass before the final battle,
      We will show our ass to all the politician fucking men, servant, europeean fucking servants,
      And you will piss in your pants when will dance our warrior dance, on the battle field ah ah ah
      This is realy fucking europeen culture, pas toutes ses tapettes que l on entend toute la journee a la radio et voit a la television


  • Le p’tit Charles 9 mars 2016 07:57

    La loi...« El-Khonnerie » porte bien son nom...ou comment les « Vautours » au pouvoir veulent assassiner le peuple...Ils répondront de leurs crimes.. !


  • Ruut Ruut 9 mars 2016 08:24

    Déjà il faut supprimer le salaire a vie du Président.
    Il doit toucher une retraite calculée sur la même base que l’ensemble des travailleurs, y compris pour les annuités.


    • jpm jpm 9 mars 2016 09:00

      @Ruut
       
      Il faudrait surtout prevoir la possibilite de revocation (a mi-mandat) du president et du gouvernement par les electeurs lorsque les objectifs ne sont pas atteints. Ca eviterait que ces messieurs dames se mettent a faire n´importe quoi une fois qu´ils sont au pouvoir. Evidemment en cas de faute grave... ou de manquement flagrant a leurs promesses ils seraient vires sans indemnites...

      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-vraie-democratie-une-idee-qui-177496#commentaires


    • tonimarus45 9 mars 2016 11:21

      @jpm-bonjour—«  »«  » lorsque les objectifs ne sont pas atteints«  »«  »d’accord et pire quand on nous a menti,comme des arracheurs de dent pour se faire elire .En effet des promesses que l’on sait que l’on ne tiendras pas sont des mensonges


    • Ruut Ruut 10 mars 2016 10:44

      @jpm
      Je serais plus subtile.
      Leur appliquer le code du travail aux conditions ouvrières.
      Salaires, contraintes et indemnités....


  • Didier Cozin Didier Cozin 9 mars 2016 10:32

     Un témoignage sur le droit du travail et les licenciements recueilli dans un cabinet d’expertise comptable

     !il s’agit d’un TPE, un entrepreneur individuel qui risque aujourd’hui la ruine parce qu’il part à la retraite !

    Cet artisan possède une entreprise individuelle (il est donc responsable sur ses propres biens des dettes de l’entreprise) et il emploie depuis des années 6 salariés.
    Ses salariés ayant beaucoup d’ancienneté, en cas de liquidation de l’entreprise il leur doit plus de 100 000 euros d’indemnités de licenciement.

    Il tente (en vain) depuis des mois de vendre son entreprise (pour partir à la retraite -et il a bien plus des 65 ans d’âge légal) .

    S’il ne trouve donc pas de repreneur les organismes sociaux et le tribunal pourront saisir sa maison (et organiser une vente judiciaire) alors que son seul tort est d’arrêter de travailler après une vie de labeur. Seule possibilité lui restant : brader son entreprise (ou même subventionner un repreneur ..mais en société) pour reprendre l’entreprise.

    On comprend mieux dès lors pourquoi les PME/TPE n’embaucheront pas ou très peu dans les prochaines années (et c’est dans les TPE/PME que l’emploi se trouve en France) et pourquoi il faut remettre à plat au plus vite tout notre système social (et pas seulement le code du travail, texte « sacré » qui nous enfonce économiquement désormais).

     


    • gaijin gaijin 9 mars 2016 11:19

      @Didier Cozin
      voir mon post plus haut .....


    • escoe 9 mars 2016 11:25

      @Didier Cozin "Cet artisan possède une entreprise individuelle (il est donc responsable sur ses propres biens des dettes de l’entreprise) "

      Rien ne l’obligeait à faire ça. Si il avait demandé conseil à un notaire ou un avocat il n’en serait pas là. Mais bon je connais tellement de petits patrons qui ne sont pas capables de trouver par eux même l’adresse de l’inspecteur du travail...


    • CN46400 CN46400 9 mars 2016 11:28

      @Didier Cozin


      En clair ce brave homme employait 6 salariés sans, sur leur force de travail, réaliser une once de profit ! S’il avait lu Marx, il aurait mis fin à cette situation depuis longtemps, transformé son entreprise en SARL et « dégraissé » en conséquence. Marx explique que lorsque le prolo est nourri par le bourgeois, alors que c’est l’inverse qui est normal, la société s’effondre immanquablement... 

    • Francis JL 9 mars 2016 11:35

      @Didier Cozin
       

      sans contester l’authenticité du cas que vous évoquez et sur lequel je vais revenir, je fais remarquer que vous mettez en parallèle un individu d’un coté et des centaines de milliers voire des millions de l’autre. 
       
      Pour dire les choses rapidement, la ficelle est trop grosse qui consiste à offrir sur un plateau des facilités encore accrues aux très grosses by OfferBox" target="a652c_1457519619_wwwagoravoxfr"> entreprises en faisant pleurer sur le cas de ce petit patron que vous citez. Même à radio-Medef ils s’oseraient pas faire ça. On entend même le contraire, parfois.
       
      Le deal capitaliste en France - ailleurs je m’en fous - a toujours été : pour les uns, les droits sociaux et la sécurité acquis par le travail ; pour l’autre, l’accumulation de capital. Pourquoi dans le cadre de la mondialisation faudrait-il sur-protéger les accumulateurs de capital en faisant sur-payer l’addition à ceux qui n’en ont aucun ? D’autant que par expérience je sais que ce sont les accumulateurs de capital qui sont responsables de cette mondialisation destructrice d’emplois.

      Pour en revenir à votre petit patron : est-ce que la seule chose qu’il perde dans l’affaire ne serait pas ses espoirs et illusions ? Vous dites que l’entreprise a des dettes ? Elle a été mal gérée ? Il n’a pas prévu sa retraite ? Vous voudriez quoi ? Qu’on lui paie ses dettes et lui offre en plus un pont d’or pour sa retraite ?
       
      Autant je suis d’accord qu’on licencie un type qui fait mal son travail, autant je conteste une loi qui permettra de licencier en masse des gens qui font bien leur travail dans des entreprises dont la principale mission ne l’oublions pas, est de rétribuer correctement ses collaborateurs. S’il faut faire des sacrifices dans la période difficile, que les patrons montrent l’exemple. Or ce que je vois c’est plutôt le contraire.

    • tonimarus45 9 mars 2016 11:40

      @Didier Cozin— vous nous prenez pour des trufes.d’apres ce que vous dites sur le montant des idemnites de licenciement (plus100000€) cette entreprise a fonctionne pendant 40 ans au moins et vous voulez nous faire croire que ce patron n’a pas pu mettre 100000 euros a gauche ??? de plus il est etonnant ,que comme beaucoup d’entrepreneurs qu’il n’ait mis sa maison et meme d’autres biens sur le nom de s’on epouse ou d’autres de sa famille ??????


    • alinea alinea 9 mars 2016 13:14

      @Didier Cozin
      La patron de Well, qui a quitté son poste avant la retraite pour cause de gros ras-le-bol, qui s’est payé un gros mas et plein de terres, a donné une de ses deux usines à ses ouvriers.
      Créer une coopérative n’est pas interdit !! que ceux qui y travaillent reprennent l’affaire ! Il faut lui souffler l’idée s’il ne l’a pas !!


    • tonimarus45 9 mars 2016 15:47

      @JL— bonjour- hors sujet mais en tant que moderateur vous pourrez peut etre me renseigner Depuis quelques jours on voit arriver certains posteurs en particulier«  » super aldo«  » ou « trouduku puduku »« et chose etrange quand on clique sur leur pseudo rien n’apparait, imposible de savoir par exemple depuis quand ils sont »« inscrits » ;;en fait je pense qu’ils ne sont pas inscrits et qu’il postent sous plusieurs pseudos et je me demande comment « ago » peut permettre cela ????????


    • jpm jpm 9 mars 2016 16:33

      @tonimarus45

      Je crois que je peux repondre. Depuis quelques jours il semble qu´il ne soit plus necessaire d´avoir un compte agoravox pour envoyer des commentaires... et qu´il suffise de mettre une adresse mail. C´est la meme procedure que la plupart des journeaux...

      J´ai decouvert cela ce matin, avant de me connecter.


    • tonimarus45 9 mars 2016 20:10

      @jpm--- agoravox a donc fait cela en«  »loucede«  » ce n’est pas acceptable vis a vis de ceux qui ce sont inscrit et dont on peu consulter toutes les interventions.si cela ce confirme je changerais de pseudo 


    • Pierre 9 mars 2016 22:00

      @Didier Cozin
      Vous avez lu les réactions à votre message ? Comme je l’ai écrit plus haut : dur de diriger des cons !


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 mars 2016 09:34

      @JL
      Si vous ne voulez pas rester dans le cadre de la mondialisation, afin de revenir aux régulations antérieures, il faut sortir de l’ UE, ce que vous ne dites pas.
      L’Islande a un chômage à 1,9% elle a fait tout ce qui est interdit par les Traités européens.


      Les Grecs ont fait 20 000 manifestations, en pure perte.
      Il vous en reste encore 19 999, avant que nous ne soyons ruinés...
      Courage !

    • Ruut Ruut 10 mars 2016 10:47

      @Didier Cozin
      Si son entreprise est rentable, il trouvera toujours un repreneur.
      Pourquoi pas son fils, sa fille ou un proche ?


  • CN46400 CN46400 9 mars 2016 11:40

    La loi El Komri va d’abord servir à supprimer d’ex CDI pour les remplacer par un nombre plus léger, et plus corvéable, de neo-CDI, d’où une augmentation du chômage réel à prévoir. Il s’agit d’abord de fragiliser les salariés et ainsi de faire baisser, par une pression accrue, de « l’armée des chômeurs (KM) », le prix de la force de travail.
    En clair, le contraire de ce qu’annoncent le gouvernement et le Medef ! Gagner autant, en travaillant plus, débouche automatiquement sur moins de postes de travail occupés....


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 mars 2016 09:37

      @CN46400
      Depuis juin 2014, l’ UPR annonce la liste de toutes les réformes exigées par Bruxelles, et prévient que si vous voulez éviter la fin du modèle social français, il faut se rassembler pour sortir des Traités.


      Mais vous êtes comme les Grecs, vous croyez qu’il existe un moyen pour faire plier la Troïka, alors courage !

    • CN46400 CN46400 10 mars 2016 10:12

      @Fifi Brind_acier


      Les accord négociés, ou non, quel que soit leur niveau, canton comme Europe ou ONU etc.., sont toujours le résultat du rapport des forces entre le travail et le capital, entre le prolétariat et la bourgeoisie. B Guetta, ce matin sur FI, expliquait les forces prolétaires avaient décliné à partir de la chute de l’URSS et la fin de la « peur du communisme », le « spectre qui hante les nuits de la bourgeoisie »......

       Avant, Bergeron et Blondel arrivaient toujours à mendier quelques miettes, maintenant c’est fini, la CFDT doit se contenter de mendier quelques places pour ses dirigeants lorsqu’ils sont dépréciés sur le marché de la compromission ! 

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 mars 2016 11:40

      @CN46400
      Qui vous parle de négocier ? Vous négociez quoi dans une dictature ?
      Les Grecs ont fait plus de 20 000 manifestations, ça a changé quoi ?
      Malgré ça, ils sont ruinés. Ils ont voulu rester dans l’ UE, il leur reste les yeux pour pleurer.
      Hollande s’en fout des manifestations, et s’il recule, c’est Juppé qui prendra la relève.


  • rocla+ rocla+ 9 mars 2016 11:51

    Il faudrait tout simplement arrêter le salariat .


    Les patrons ne pourraient plus être des salauds et des exploiteurs 
    puisque de salariés il n’ y en aurait plus . 

    Tout le monde auto-entrepreneur  et chacun se démerde .



    • jpm jpm 9 mars 2016 12:14

      @rocla+

      super capitaine, mais que deviendraient alors les actionnaires des grandes societes ? Devraient ils eux aussi se mettre en auto entrepreneurs et commencer a travailler avec leurs petites mains pour gagner leur vie.

      Le salariat est un contrat de travail comme un autre... tout comme il peut y avoir un contrat de travail entre un travailleur independant et son employeur.

      Mais il est important que ces contrats restent equilibres... et que chaque partie s´y retrouve. Pour l´instant ce n´est pas l´esprit de la loi El Komri.

       


    • rocla+ rocla+ 9 mars 2016 12:43

      @jpm


      Je dis cela  car je souffre la douleur de voir que les salariés sont exploités .
      C ’est par pure empathie envers eux que je propose d’ arrêter le salariat .

      Plus de salariat 

      Plus de patrons . 

      C ’est gagnant-gagnant  .

    • jpm jpm 9 mars 2016 13:00

      @rocla+

      Malheureusement avec le statut d´autoentrepreneur, les proprietaires d´entreprises continueront d´exploiter une manoeucre corveable a merci. On obiendrait ainsi l´Uberisation du travail... et la precarite pour tous... sauf pour les actionnaires.

      Le probleme n´est donc pas le salariat en soi... mais bien la possibilite d´equilibrer les contrats de travail, de facon a ce que chacun y trouve son compte, les employeurs comme les employes.

      Personnellement, je suis pour un contrat de travail universel qui garantisse des droits reels et durable aux employes... et la possibilite pour les employeurs de connaitre a l´avance ce que leur couterait de se separer d´un employe. Mais je ne suis pas pour donner carte blanche aux employeurs pour faire n´importe quoi grace a la pression du chomage.
       
      http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/vers-un-contrat-de-travail-unique-159756


    • rocla+ rocla+ 9 mars 2016 13:07

      @jpm


      Ok  auto entrepreneur on est également exploité . 

      Il faut absolument mettre fin à l’ exploitation de l’ homme par l’ homme . 

      Finalement  pour que cette exploitation cesse il faut abolir le travail 
      comme on a aboli  la peine de mort  , qui , il faut le dire , ne manquait 
      pas de tranchant .

      Mouvement pour l’ abolition du Travail . 

      Pétition  : signez  et envoyez au Ministère  anciennement du Travail .

    • jpm jpm 9 mars 2016 13:24

      @rocla+

      mais non capitaine, le travail restera toujours ncessaire, ne serait ce que pour fournir du pain aux travailleurs... et aux oisifs. Il faut malgre tout s´aasurer que les relations de travail restent equilibrees... et que les gens soient libres d´accepter, ou pas, des conditions de travail librement negociees.

      Mais pour cela, il faut faire cesser le chantage a l´emploi... et on ne peut pas dire que ce gouvernement ait beaucoup fait progresser la cause des travailleurs dans ce domaine.


    • rocla+ rocla+ 9 mars 2016 13:31

      @jpm


      Pour le chantage  on multipliera les chorales , tout le monde 
      pourra chanter .

      Pour le pain ça ira pas  car les boulangers doivent se lever trop 
      bonne heure , c ’est interdit par le code du Travail . 


      À la place il y aura des biscottes fabriquées par le robot de l’ usine
      de biscottes .


  • rocla+ rocla+ 9 mars 2016 13:33

    Il y a même ceux qui ont jamais encore travaillé qui sont contre la 

    réforme . 

    L’ arrêt complet  du salariat   est le nouveau concept à développer .

  • Super aldo (---.---.147.70) 9 mars 2016 14:09

    Quand je pense que tous ces charlots gauchistes ont voté pour ces socialos ; virer Sarko et çà ira mieux hahahahaaaa qu ils disaient ; où sont les peachy carnehan les sysiphes et tous ces guignols antisarkos , on aura jamais connu un bordel pareil depuis la gauche au pouvoir ; il est clair que sous Sarko l atmosphère sociale était plus respirable ; saloperie de gauchistes ils méritent leurs malheurs


  • Super aldo (---.---.147.70) 9 mars 2016 14:16

    Avec Moudubide, la France est devenue la risée du monde entier mais il ne faut pas compter sur cette droite avachie pour renverser la vapeur ; il faut les voir sur les bancs de l’AN : des chiffes molles qui se taisent et courbent l’échine quand un socialo les méprise, les insulte ; même le FN ne réagit plus. La France est un paillasson, ruinée envahie salie humiliée, tout le monde se tait et laisse faire ; les juges relâchent leurs « protégés », la police muselée a peur, les casseurs fascistes de gauche font la loi à NDDL à Sivens, à Calais la gauche soutient le désordre l’incivisme l’amoralité, ce pays est livré pieds et poings liés à tous ceux qui veulent l’abattre et ce ne sont pas nos dissertations psychologiques interminables qui barreront la route à cette dictature qui s’installe ; des cailloux sur des casques lourds comme dit la chanson...


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 mars 2016 09:40

      @Super aldo
      Que d’illusions ! Ce n’est ni Sarkozy, ni Hollande qui décident, c’est le FMI et l’Union européenne qui imposent des réformes structurelles.


  • rocla+ rocla+ 9 mars 2016 17:06

    En fait pour que ça fonctionne il faut mettre la CGT au gouvernement .


    Comme ça on aura grève tous les jours et tellement de jours on sera 
    sans travail à la fin. 

    Comme ils ont fait à Marseille . 

    Les bateaux vont à Rotterdam  tellement il y avait des grèves au port de Marseille . 

    Il faut écouter la CGT , il savent comment casser l’ industrie .

    Plus de travail , plus de problèmes . 

    Vive la CGT  

    Vive la grève . 

    Bravo les cheminots de montrer l’ exemple d’ un pays qui travaille .

    Plus , 

    je veux dire plus moins .

    • Pere Plexe Pere Plexe 9 mars 2016 20:08

      @rocla+
      et c’est aussi la CGT,qui comme chacun le sait dirige les grandes entreprises qui à massivement délocalisé chez les crèves la faim.

      Ceux qui affirment que ce serait les amis de Gattaz qui sont responsables de ces délocalisations et de la désindustrialisation son de vils menteurs...

    • rocla+ rocla+ 9 mars 2016 20:15

      @Pere Plexe


      Ce qui est bien finalement dans ces grèves SNCF  c ’est que certains 
      voyageurs apprennent  à connaitre le   covoiturage . 

      Ce qui peut faire perdre des clients à la SNCF . 

      C ’est très bien les gars continuez , vous êtes sur la bonne voie... smiley

    • rocla+ rocla+ 9 mars 2016 20:24

      @rocla+


      Même que dans la nouvelle réforme du code du travail  ils devraient 
      inclure et même apprendre le respect du client  ou de l’ usager , 
      et ne pas faire grève pour un pet de travers . 


      Article premier du nouveau Code du Travail :

      Je respecte le client , c’ est lui qui me fait vivre . 

      Bon pour la SNCF c ’est pas pareil , c ’est pas des clients qu’ ils ont ...

    • foufouille foufouille 9 mars 2016 21:38

      @rocla+
      ça fera beaucoup d’entreprises à contrôler qui ne respecte pas le client.
      va falloir tout plein de fonctionnaires. ça marche pour le patron qui respecte pas le client ?


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 mars 2016 09:42

      @Pere Plexe
      « La CGT qui délocalise »... ???
      Ce sont les articles 32 & 63 du TFUE qui ont permis les délocalisations, en supprimant le contrôle des mouvements de capitaux. ( Traité de Maastricht 1992)


  • rocla+ rocla+ 9 mars 2016 18:40
    Le gouvernement envisage de tripler le montant que peut gagner chaque année un auto-entrepreneur. Un moyen de favoriser la création d’entreprises, et donc de lutter contre le chômage.

    Le gouvernement veut permettre aux auto-entrepreneurs de gagner plus. Il compte multiplier par trois le plafond d’activité qui permet d’en bénéficier, selon Challenges. Il passerait à 98.700 euros par an pour une prestation de services et même 248.700 euros pour une activité commerciale, alors qu’il est aujourd’hui fixé à 32.000 et 82.100 euros. Un virage à 360 degrés par rapport à la ligne défendue en 2014 par Sylvia Pinel lorsqu’elle était ministre du Commerce et de l’Artisanat. Cette dernière envisageait alors de diviser par deux ce plafond de recettes. 

    Le triplement des recettes annuelles permises pour un auto-entrepreneur doit encore être validé par le Premier ministre après que le ministère des Finances aura évalué son coût pour les Finances publiques. Mais ce montant est jugé « raisonnable » par un conseiller gouvernemental cité par Challenges. En revanche, l’exonération de TVA resterait limitée aux plafonds actuels, le maximum permis par les règles européennes.

    Le salariat n’est plus la clé contre le chômage

    Les auto-entrepreneurs sont de plus en plus nombreux depuis 2008, date à laquelle l’Etat a mis en place ce statut. Aujourd’hui, plus d’un million de Français ont adopté ce régime, qu’ils couplent ou non avec une autre activité. Le gouvernement cherche à le rendre encore plus attractif dans le cadre de la lutte contre le chômage. Or, comme le martèlent François Hollande et Emmanuel Macron, le statut de salarié n’est plus forcément la clé du retour à l’emploi. 

    Dans la même logique, il sera question dans la réforme du droit du travail sur laquelle travaille le ministère de Myriam El-Khomry d’assouplir les règles du portage salarial. Le projet de loi proposera aussi de réduire les barrières à l’entrée de nombreuses professions en exigeant moins de formations et de qualifications pour une dizaine de métiers, comme coiffeur notamment.

    Par N

  • Super aldo (---.---.147.70) 9 mars 2016 19:20

    Les meilleurs emplois d avenir gauchisses sont déjà largement excédentaires :

    Après profs de l EN front de gauche , syndicaca stalinien , fonchions pubis , intermitte du stacle gauchieur , sociologue gauchiste , v’ là enfin , inscrits dans la constituchions socialo , manifestateur et tateuse , bloqueur de lycées et facs , casseurs antifas pour des postes à pourvoir à NDDL Sivens , Roybon , parc center , no bordel , black blok , la gauchiasserie embauche !


    • rocla+ rocla+ 9 mars 2016 19:27
      • @Super aldo
      Ç’ est pas bien de pas aimer les goumunisses . 

      Ils vont pas être contents .

    • Super aldo (---.---.147.70) 9 mars 2016 21:22

      @rocla+

      Les cocumunisses ?? ha çà oui , ils aiment se faire enfiler ces gauchiasses


  • rocla+ rocla+ 9 mars 2016 20:54

    En effet , tous les  grévistes ne sont pas encore internés dans les asiles 

    de fous , le nouveau Code du Travail  n’ étant pas rétroactif . 

    Les malades mentaux ne sachant pas respecter le client seront , une 
    fois ce nouveau Code validé  , tous mis dans les asiles .

    Cela fera beaucoup d’ emplois de créés  pour  les 1358 asiles d’ aliénés 
    spécialement créés pour les handicapés de chez SNEUFEU . 

    Bravo Madame la ministre du Travail . 

  • Super aldo (---.---.147.70) 9 mars 2016 21:32

    2006 CPE .

    Moudubide contre Villepin ( qui doit se fendre la gueule )

    « Je demande qu’il y ait une mobilisation très forte contre ce contrat première embauche car c’est la première étape d’un démantèlement général » .

    Hahahahaaa LOOOOOOOL MDR PTDR ! et vlan ! retour de manivelle , boomerang !

    Il y a toujours une justice !

    J adore voir tous ces gauchieurs gauchiasses gauchiants gauchouillards se chicailler entre eux , du caviar , que du bonheur !


  • Super aldo (---.---.147.70) 9 mars 2016 21:41

    La mobilisation des syndicats contre la loi travail est une comédie sinistre en faveur du statu quo.

    Aujourd’hui, les classes sociales les moins protégées sont dans la rue pour protéger les intérêts de celles les plus préservées des aléas de l’économie d’aujourd’hui.

    Dans cette comédie sinistre, les organisations d’extrême gauche, les professionnels de l’agit-prop gauchiste et les futurs bureaucrates des syndicats étudiants et lycéens portent une responsabilité lourde. Du début à la fin, leur fonction aura été de masquer aux principales victimes du modèle social que le monde entier nous envie leur contribution active à leur propre servitude.


  • herve_002 (---.---.33.96) 9 mars 2016 23:41

    C’est cool d’expliquer qu’aux usa, il y a 5% de chômage, ca fait rêver. Cependant une enquête édifiante révèle que 80% de la population est pauvre ou en train de le devenir. Ça fait moins glamour tout de suite.

    http://soocurious.com/fr/etats-unis-pauvrete-population/

    C’est drôle comme on sait faire le tri dans les infos et qu’on ne vois jamais les bonnes.


  • Pierre 10 mars 2016 00:34

       Passé la soirée devant la TV (la 5, LCP, etc) : des gugus et des gonzesses qui n’ont jamais dirigé de boite ni crée le moindre emploi, venant expliquer l’état d’esprit d’un employeur devant l’embauche, déprimant de bêtise !


Réagir