vendredi 20 janvier - par alinea

LETTRE AUX INSOUMIS

Chers insoumis, insoumises, même si je sais que pour beaucoup d’entre vous ce mot n’est qu’un pseudonyme de théâtre, même si je sais que l’on peut habiter son rôle tout entier et honnêtement, chers camarades, vous vous mobilisez, vous communiquez, vous instruisez, public, voisins, amis parentèle.

Je voudrais commencer, non pas par une mise en doute qui serait non seulement mal venue mais mal à propos, mais par un petit briefing sur notre position personnelle, actuelle dans notre société, telle que nous voudrions la changer.

Combien d’entre vous ont un compte au crédit Agricole, Société générale ou BNP Paribas ? Alors que vous pourriez être à la NEF ou, a minima, à la Poste, en exigeant de notre programme qu’au moins celle-ci soit nationalisée.

Combien d’entre vous, s’il a des biens à louer, par héritage ou par placement, les louent à 4 % du capital immobilier estimé, ce qui correspond à un placement à 2 % et 2 % de frais et réserves pour travaux éventuels ?

Combien d’entre vous n’ont pas de résidence secondaire, connaissant l’énorme spéculation sur l’immobilier, sachant le prix des loyers, et le nombre de familles ou de gens mal ou pas logés, sachant que cet état de fait est en bonne place dans le programme des choses à remédier ?

Combien d’entre vous habitent près du lieu de leur travail, trajet fait à pied, à vélo, en covoiturage plein ou en transports en commun ?

Combien d’entre vous ne prennent jamais l’avion, que ce soit pour « affaires » ou pour les loisirs ?

Combien d’entre vous ont, ne serait-ce qu’une fois, désobéi aux injonctions débiles d’un supérieur ou d’un patron ?

Combien d’entre vous n’ont jamais fait appel à une connaissance pour se dépêtrer d’une affaire embrouillée, administrative, judiciaire ou policière ?

Combien d’entre vous ont déjà initié une action collective de soutien à un proche, un voisin, un collègue, en proie à un harcèlement ou à une injustice flagrante de la part du pouvoir, ou de sa hiérarchie ?

Combien d’entre vous boudent les autoroutes, les transnationales, la grande distribution ? Les chaînes de restauration, d’hôtellerie, d’opticiens, de coiffeurs, de boutiques pour leur préférer le petit commerce ?

Combien d’entre vous pratiquent le partage au quotidien, l’entraide, l’échange, d’outils de services, spontanément sans passer par les sites internet payants, et sans compter ?

Combien ne cèdent pas à l’économie à faire ici, la promotion, la solde pour acquérir un objet dont ils n’ont pas vraiment besoin ?

Combien d’entre vous ne vont pas chez le médecin au moindre rhume, ne demandent un congé à la moindre fatigue, oubliant les collègues qui prendront cette charge de travail supplémentaire ?

Combien d’entre vous ne profitent pas du week end pour sauter dans la voiture et « s’aérer » mais restent à la maison, vivre un partage, une entraide, une convivialité avec les proches géographiquement ?

Combien d’entre vous considèrent que la sédentarité est la base de l’insoumission aujourd’hui ?

Et tout le reste, tout ce que je n’ai pas envie de détailler ou que j’oublie…

Voyez…

Aussi, si notre programme n’avait pas l’heur d’être choisi, je vous proposerais que l’on constitue une sorte de charte de bonne conduite, sans compromissions aux autorisations, aux injonctions voilées mais flagrantes, faites par le régime capitaliste néo libéral qui compte sur nous pour pouvoir jouir de ses débordements.

Combien d’entre vous considèrent qu’être écolos, c’est faire installer une chaudière solaire/granulés à grands frais, mais ne comptent pas la quantité de poubelle qu’ils sortent sur le trottoir, chaque jour, ou chaque semaine ? Les douches et lessives quotidiennes, les libéralités faites aux enfants, les passe-droit, les dus, les kilomètres avalés chaque année, avec un véhicule, bien sûr, économe ?

Voyez… être insoumis, c’est aussi ne pas se soumettre à tout ça, c’est refuser l’aise qu’on peut se payer mais qui n’est qu’un viol, un vol, un pillage, une injustice, une exploitation d’un autre.

Être insoumis, c’est jeter sa carte bleue, ne pas acheter par internet parce que l’on sait ce que cela représente d’exploitation humaine, et de mise au chômage dans les boutiques qui n’existeront plus ; c’est aussi refuser que le citoyen soit d’abord considéré comme un fraudeur, un voleur, un malhonnête et que tous les citoyens doivent subir la punition pour quelques-uns ; être insoumis c’est considérer que l’argent n’est pas la valeur suprême, le dieu unique que l’on doit ménager, autour duquel tout doit tourner ; être insoumis c’est lui préférer les relations humaines, quitte à en avoir de mauvaises, et être insoumis, c’est commencer tout de suite, tout de suite à chaque geste, à chaque action, la multiplier par soixante millions et voir si elle est possible ainsi, et comprendre où chacun de nos gestes, automatique, nous mène, dans quelle société ; et si nous voulons de cette société.

Je préconise le paiement en espèces, au maximum : aucun achat en ligne, car « l’économie » que vous faîtes, ou la simplicité, la commodité que vous y voyez, détruit l’humain. Je préconise le boycott systématique des grandes surfaces et chaînes de magasins, tant qu’il nous reste l’alternative ; dans pas deux ans, on ne l’aura plus.

Des petits gestes qui sont notre reprise du pouvoir sur notre quotidien, car s’il est beau d’avoir un beau programme, le présenter, le discuter, il faut le commencer aujourd’hui dans la marge qui nous est encore laissée.

Comment pourrait-on se dire insoumis et se plier à ces diktats du capitalisme ? Comment peut-on se dire insoumis et ne pas voir la responsabilité qui nous incombe de préserver un monde humain ?

Aussi, oui, je voudrais vous proposer, et même et surtout si notre mouvement sortait vainqueur de la compétition médiatique, que nous nous engagions tous à désobéir, à boycotter, à trouver alternatives aux aises que peuvent donner une bonne paye, la bonne naissance, le bon milieu social, que nous nous engagions à soutenir un équilibre viable et souhaitable pour tous, car si nous sommes quelques millions à le faire, notre action aura un impact réel.

Que nous écrivions une charte que nous nous engagerions à suivre, sans y perdre notre bonheur mais en y trouvant notre honneur. Une charte de solidarité engagée envers tous les désobéissants qui sauraient trouver soutien et réconfort, aide financière si besoin est, une charte qui nous engagerait à afficher notre fidélité à nos choix politiques et de société.

Je voudrais qu’on l’écrive avec autant de soin que nous le ferions de notre Constitution, que nous fassions masse, pas inconnue, pas anonyme, sur laquelle chacun pourrait compter et que, chemin faisant, nous attirions les autres, d’autres qui seraient en retard.

Qu’au collège, à l’école, au bureau, à l’usine, nous mesurions en le racontant, en le confrontant, l’objet de notre indignation ; que nous organisions des recours, des secours, des soutiens, parce que nous aurions lâché toutes les amarres du capitalisme financier, productiviste, pilleur, injuste et pollueur. Que nous devenions des Justes, un contre pouvoir stable, tenace, déterminé et qui fait des émules. Que notre militantisme ne soit pas qu’une excitation de mise en ligne, mais un choix délibéré chacun chez soi mais partagé, chaque jour accru, du refus incorruptible des offres que nous aurions définies ineptes, faites pour nous appâter.

Ne nous contentons pas de vivre « comme ils l’imposent » avec, en à-côté quelques actions sociales, quelques manifestations, quelques slogans.

Créons des réseaux de juristes, des réseaux de médecins, des réseaux d’aide, vrais, fiables et acceptons-y les bonnes volontés.

Rendons-nous solidaires et pour ce, chassons la solitude de tous ceux qui en bavent, à condition qu’ils n’aient pas pour espoir d’avoir plus pour consommer plus.

Chassons le gaspillage, prenons du temps, visons le végétarisme pour que le sort de nos bêtes domestiques soit digne. Visons la frugalité, le temps que chacun ait du bon, à manger. Visons l’économie, visons le partage, le don, la gratuité.

10 % d’une population soudés dans ces buts pourraient interagir à la bascule des consciences, et notre reconnaissance mutuelle pourrait faire le ciment de notre confiance.

Ne craignons pas l’anonymat, l’humilité de nos prises de position, ne cherchons pas le micro, mais soyons toujours là, pour l’autre qui hésite ou se perd. N’ayons aucune complaisance vis-à-vis nous-mêmes, aucune mansuétude pour nos faiblesses, aguerrissons-nous. Et trouvons notre plaisir dans la conquête de nos victoires, mêmes minimes.

Nous nous engageons, par cette charte, à rester en contact, à garder notre disponibilité pour l’une ou l’autre rencontre en chemin ; nous nous engageons par l’entraide, à compenser les désagréments causés par notre refus d’obtempérer, notre refus de l’aise illusoire donnée par la consommation, et si nous nous retrouvons en galère, nous en ferons une fête une fois la mission accomplie.

Nous nous connaîtrons, nous reconnaîtrons et nous y réchaufferons. Nous créerons des réseaux de résistants mais resterons vigilants à toute tentative de dérive, de corruption ou d’abus de confiance.

Nous le ferons en humains prompts à la rencontre, prompts à la mise en relation.Nous n’aurons pas de structure établie, juste des fils qui pourront dormir ou bien se réveiller et feront trame, trame contre nasse qu’il s’agira de déchirer.

Nous ne serons pas une secte, pas une élite, juste des êtres qui veulent retrouver le lien, l’aventure, le dépassement de soi, la vie.

Chacun selon ses besoins, chacun selon ses capacités, ses disponibilités, ses compétences ; une heure de musique, une heure de plomberie, une heure de juriste, une heure de professeur, une heure d’éboueur, une heure de soins, une heure d’écoute, une heure de parole, une heure de ménage , une heure de création, toutes heures égales.

 

Un pour tous, Tous pour un.



215 réactions


  • Robert Lavigue Robert Lavigue 20 janvier 16:11

    Et ne pas se soumettre aux diktats des Insoumis(e), ce sera encore autorisé ?


    • alinea alinea 20 janvier 16:22

      @Robert Lavigue
      Profitez de vos derniers instants de liberté de vous soumettre aux vôtres !! ceci dit, nous ne serons pas dictatoriaux, nous allons compter sur votre intelligence, certes depuis le temps que personne ne le fait, ça va vous faire drôle, mais vous verrez, on y prend vite goût.


    • Nestor Neo 20 janvier 18:43

      Salut Alinea,

      Je comprends plus là ... Au sujet de Lavigue ... Il n’était pas question de l’envoyer dans un centre style goulag ? Or de question que je bosse ou partage quoi que soit avec lui ... T’as qu’à demander à Xeno ou Sampiero de si coller ! smiley

      Allez si bon je ferrais un effort ... Mais pour ça faut que le Robert il n’ait pas peur de cracher dans ses mains ... Qu’il soit costaud, qu’il ne craigne pas le froid, qu’il n’ait pas peur de mettre les mains dans la terre congelée tout comme casser la glace pour que les animaux puissent boire ... Qu’il sache aussi se servir d’une serpe, d’un croissant, d’une hache, d’un merlin et des coins comme d’une tronçonneuse et surtout qu’il tienne bien l’alcool ... Alors on verra ! smiley

      Mais bon comme le disait Boris Vian ... Avec des si on scierait ...


    • alinea alinea 20 janvier 19:53

      Relis Kropotkine Neo !! et revois comment on peut avancer sans refaire la dictature du prolétariat, ou celle des Insoumis !!! smiley


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 20 janvier 19:54

      @Neo

      Avec le Mythomane insulaire dans le mirador et Xeno comme infirmier mon espérance de vie sera très limitée...
      Ca permettra au phraseur de la Loire de consacrer un de ses billets à leur courage citoyen !


    • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 20:02

      @Robert Lavigue


      oui oui, vade retro satanasssssssssssssss
      ksss kssss

      lol,ça va le club ?

    • Nestor Neo 20 janvier 20:08

      Robert,

      Bon ok !

      Du fait que je suis aussi très proche d’un homme qui se nomme Xrist ... Je ferrais un effort pour toi ... Je t’apprendrais ce que je sais et tu m’apprendras ce que tu sais ... Ils suffit juste d’avoir de l’amour pour la connaissance ... L"amour de la connaissance on dit d’elle, qu’elle rapproche les éloignés ... smiley


    • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 20:12

      @Robert Lavigue


      je viens de relire,c’est un compliment

      merci Robert
       tu me fais sourire

    • covadonga*722 covadonga*722 20 janvier 20:49

      @Robert Lavigue
      yep la révolution est au bout du fusil !!!

      mais alinéa qui n’aime pas les armes la enfermé dans le placard sous l’escalier et jeté la clés
      et comme c’est xéno qui devait acheter les cartouche il a préféré s’acheter un pochon de shit.
      Sampiero lui a fait 2 plombes de morale mais déjà qu’en temps normal ça lui passe au dessus du cigare 
      reste plus que néo qui trépigne devant la porte du placard , mais bon pour la révolution on a un peu de marge ,d’ici la alinéa sera passé a autre chose xeno aura oublié de quoi on parlait aujourd’hui sampiero demandera a pastori qui demandera a soleil , reste bien néo mais il lui reste la moitié d’Engels et de Marx a potasser , on peu aller boire un coup de Tariquet c’est moi qui régale ... xeno ya meme un verre pour toi marwaaf 
      viva la muerte !!

    • Robert Lavigue Robert Lavigue 20 janvier 21:08

      @covadonga*722

      J’ai cru comprendre que la dame préconisait une insoumission sur la base d’un volontariat obligatoire...

      PS : L’édition allemande des oeuvres de Marx et Engels (MEGA dans le jargon) c’est 62 volumes publiés pour 114 de prévus.
      http://mega.bbaw.de/projektbeschreibung

      Ca nous laisse le temps de donner du temps au temps !


    • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 21:54

      @covadonga*722

      si si la fiesta,
      ya du couscous et des nana ,la la li oh la la


      je fabrique des fantômes, c’est pour éviter les zombies et attirrer les autres
      lala ohli lala
      y’a du kebabs et des nana

      des fois je me demande si on était pas au liban a la même période

    • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 21:59

      @Xenozoid
      et du hash aussi.... lol


    • Nestor Neo 20 janvier 22:05

      Salut Cova,

      "reste bien néo mais il lui reste la moitié d’Engels et de Marx a potasser , on peu aller boire un coup de Tariquet c’est moi qui régale ... xeno ya meme un verre pour toi marwaaf"


      Alors en ce qui concerne l’enseignement des évangiles de Marx et d’Engels ... Quand on se tapera ce canon ensemble ... Invite Isga ... il est intarissable sur le sujet ... Pendant qu’il nous convertira on boira ! →  smiley

  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 20 janvier 16:15

    Bonjour Alinea.


    Quel souffle !
    Ca laisse pantois !
    Quand on a fini de lire, on a envie de signer !

    Donc, si j’ai bien compris, être insoumis, c’est choisir le côté de bien et de la cohérence, le fait de ne pas attendre le grand soir pour commencer à vivre à 100 % en mettant en application ses convictions.

    J’ai regardé autour de moi et me suis regardé dans un miroir et j’ai bien été obligé de reconnaitre que je ne connaissais pas un seul insoumis.

    • alinea alinea 20 janvier 16:22

      @Jeussey de Sourcesûre
      Non, il n’y en a pas beaucoup, en revanche, quand je me regarde dans la glace, j’en vois une !! smiley


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 20 janvier 16:26

      @alinea

      les cathares les nommaient : les « parfaits ».

    • alinea alinea 20 janvier 16:31

      @Jeussey de Sourcesûre
      Peut-être, mais alors les « imparfaits » ne pourrissaient pas le monde, il jouaient juste pas en leur faveur pour le paradis, après, ailleurs !!
      Le progrès, c’est que les imparfaits peuvent pourrir le monde de tous les autres ! on comprend qu’avec un tel pouvoir, ils aiment le progrès !! smiley


    • cevennevive cevennevive 20 janvier 16:34

      @alinea, bonjour,

      Moi aussi ! Pourtant il nous faut quelquefois passer sous les fourches caudines d’une « autorité » insidieuse qui est là « pour notre bien »qu’ils disent...

      Preuve : nous allons avoir un petit (ou une petite) bébé dans ma lignée. Hé bien ce petit ange va devoir être inoculé de 9 ou 10 vaccins si nous voulons qu’il puisse aller a l’école plus tard. Comment faire preuve d’insoumission dans ces cas là ?


    • cevennevive cevennevive 20 janvier 16:43

      Moi, lorsque je reçois une invitation à me faire vacciner, c’est direct à la poubelle.

      Je suis rétive et insoumise par essence. Mais peut-on l’être pour tout ?

      Encore une preuve : je ne mets presque rien dans les conteneurs à poubelle. Je fais mon compost et j’achète le moins possible de denrées toutes emballées. Eh bien, cette année je viens de payer 130 euros d’enlèvement, le même montant qu’une famille de cinq ou six personnes qui achètent tout sous emballages...


    • cevennevive cevennevive 20 janvier 16:53

      @Orange Skink 42

      Salut ! Un petit vaccin contre la dérision à outrance, non ? Il doit bien en exister. Il y a des vaccins contre tout désormais...

      Mais je vous connais (et vous reconnais) et je ne vous en veux pas.

      Bien à vous. Il vaut mieux un visage souriant qu’une grimace.


    • alinea alinea 20 janvier 17:51

      Tu trouves un médecin qui te fait une contrindication ; j’ai fait ça toute la scolarité de mon fils ; il y a des médecins hostiles à cette horreur ; en tous cas, il ne faut pas le faire ; en cas de pépin, vous n’aurez pas assez de votre vie pour vous mordre les doigts de votre soumission.
      Quant aux maladies que ces vaccins sont sensés protéger un bébé, regarde la probabilité qu’il l’attrape !!
      Je connais un acupuncteur à Nîmes, qui était généraliste à St. Croix quand je vivais par là, qui y est hostile, avec de bonnes raisons comme tu t"en doutes !
      Courage, mais, il faut y croire soi-même, être convaincu du bien-fondé de l’insoumission ; donc, que mon com ne soit pas une influence, tout au plus un réveil !
      bien à toi


    • alinea alinea 20 janvier 18:00

      @cevennevive
      eh oui !! moi aussi ; on voulait noue faire acheter un conteneur « aux normes », comme en ville tu vois ; j’ai dis niet ! j’ai même pas le contenu d’un sac de croquettes à chat de poubelles tous les trois mois ; les poils de chiens iront au feu, quant au reste, encore plus de vigilance ; un sac par an, et j’irai le porter à la déchetterie au grand nettoyage de printemps !!


    • Nestor Neo 20 janvier 19:18

      Salut Cevennevive,

      "Salut ! Un petit vaccin contre la dérision à outrance, non ? Il doit bien en exister. Il y a des vaccins contre tout désormais..."

      Mais il existe déjà le Vaccin Cevennevive ... Pasteur a même soigné le petit Joseph Meister avec ... smiley


    • Laulau Laulau 20 janvier 19:21

      @Jeussey de Sourcesûre
      Les hommes ne sont pas parfait, il faut faire avec. Et puis si tout le monde était parfait, on se ferait probablement beaucoup chier.


    • alinea alinea 20 janvier 19:56

      Laulau,
      S’ils l’étaient un petit peu plus, on se ferait beaucoup moins chier !


    • Le Gaïagénaire 20 janvier 20:19

      @alinea 20 janvier 19:56


      Comme je le disais, les hommes sont tous issus de la matrice féminine.


    • covadonga*722 covadonga*722 20 janvier 20:52

      @Jeussey de Sourcesûre
       déconnez pas ils étaient pour l’abstinence sexuelle déja que ce monde est d’un chiant !!!!


    • doctorix doctorix 21 janvier 00:33

      @alinea

      il y a des médecins hostiles à cette horreur
      Oui, il y en a. Bien plus qu’on ne croit. Spécialement pour eux-mêmes...
      75% des médecins ne se vaccinent pas contre la grippe (Ils étaient déjà 42% en 2009).
      L’attrapent-il ? pratiquement jamais.
      A l’Ehpad de Lyon, 41 de 70 malades étaient vaccinés.
      Et 6 des treize personnes décédées étaient vaccinées.
      Ce qu’on ne sait pas de façon certaine, c’est si les 6 personnes seraient en vie si on ne les avait pas vaccinées : du temps où je vaccinais, je revoyais très souvent mes victimes dans les huit jours suivant le vaccin avec tous les symptômes de la grippe, et vous êtes surement nombreux dans ce cas. Alors à 90 ans, le vaccin peut parfaitement les avoirs occis sur ordonnance, et en toute légalité.


    • doctorix doctorix 21 janvier 00:39

      Je me souviens aussi que face à des symptômes grippaux, on demandait : « Etes vous vacciné ? »

      Si oui, c’était une bonne bronchite.
      Si non, c’était la grippe...
      Dans notre esprit, ce n’était pas malhonnête : on était intimement convaincus que vacciné, on ne pouvait pas avoir la grippe.
      Et c’est sur cette base qu’on fonde des statistiques...

      Plus tard, certains d’entre nous ont lu des bouquins...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 janvier 07:58

      @cevennevive
      Le professeur Joyeux explique (doctorix me reprendra si je me trompe) que les vaccins ont pour but de stimuler les défenses immunitaires, mais que celles-ci ne sont en place que vers 2 ans, ce qui rend les vaccins dangereux avant cet âge.


      "Je demande à ce que le carnet de vaccination soit revu de fond en comble, afin que l’allaitement maternel soit proposé en première intention et que les vaccinations dites recommandées restent de la responsabilité exclusive des médecins référents. Sollicités par les familles, contrôlés sans cesse par l’assurance maladie, poussés par les publicités, mes confrères et consoeurs médecins sont parfois désorientés. Ils savent parfaitement que les vaccinations des nouveau-nés dépendent d’abord de la santé des parents et que le système immunitaire d’un enfant nouveau-né en bonne santé a besoin de 1000 jours après sa conception pour être mature et fonctionnel, c’est à dire pas avant l’âge de 2 ans."

      Pour avoir expliqué cela, il a été radié de l’ordre des médecins.


    • jjwaDal jjwaDal 21 janvier 11:50

      @cevennevive
      Faut pas lâcher l’affaire et militer. La seule vraie façon de réguler le volume de déchets c’est le principe pollueur/payeur je l’ai vu en association lors d’un projet d’incinérateur local.On peux facturer à l’enlèvement et au poids les conteneurs de déchets mis sur la voie publique. Aujourd’hui les écolos paient pour ceux qui s’en foutent. Si on avait eu un ministre de l’écologie qui soit pas un faux-nez au cours des vingt années écoulées on aurait déjà ça. Après on peux tanner son élu local pour ça aussi.


    • manu manu 21 janvier 17:30

      à tous le monde.

      La façon dont c’est construit le parti des insoumis inspire plus confiance que n’importe quelle start up qui propose se dont parle alinéa.

      Donc à mon avis sa peut marcher, je suggère la possibilité de pouvoir « s’inscrire » par exemple aux échanges d’heure de travail, et à coté pouvoir s’inscrire à une charte de « solidarité engagée » indépendamment mais avec le même compte. Ne pas imposer une chose pour avoir accès à une autre.


    • alinea alinea 21 janvier 18:06

      @manu
      Il faut que ce soit local tout ça, et que ça déborde les gens qui se connaissent déjà ; du coup on retombe dans le côté assoce avec permanantt !
      À mon avis, la solidarité engagée, c’est pareil, il ne faut pas attendre de savoir que des gens soient dans la merde pour leur porter des couvertures ; pourquoi pas, mais ça se fait déjà, et surtout, cela ne fait qu’essayer de recoller des petits bouts de misère que notre monde fabrique ; il faut trouver des actions personnelles ou communes à d’autres, à partir de la situation présente pour résister à la pente et surtout pour engager une ligne ascendante de confiance, de partage.
      Sur le net en revanche, on pourrait imaginer un site où l’on rend compte de ce que l’on rencontre et vit, s’y ressourcer et surtout multiplier les actions partout où elles se ressemblent, en se sachant soutenus ; ça c’est primordial pour tous les actes de désobéissance.
      Il faut en parler autour de soi, déjà voir comment c’est reçu ; j’ai deux rois idées qui pointent à l’horizon, je vais creuser !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 janvier 07:42

      @manu
      « La façon dont c’est construit le parti des insoumis inspire plus confiance.... »

      Ce n’est pas l’avis de ce militant qui a participé.

      "La France insoumise c’est les cadres dirigeants du parti de gauche qui avancent masqués. Je n’oublie pas que le trotskisme est encore plus centralisateur que le léninisme et le marxisme, et Mélenchon, et ses lieutenants en sont ses adeptes.

      D’ailleurs, on trouve pour preuve cette militarisation dans le mouvement pour une constituante MR6 qui a été initiée par Mélenchon dont il ne veut plus faire cas, mais qui reste un vivier de culture pour ses troupes, une lettre qu’il a adressée[4] aux partisans d’une 6éme république. À sa sauce, il propose un fonctionnement pseudo démocratique bizarre en cela :

      « Pour tenir compte de la diversité de notre mouvement naissant, cette assemblée sera désignée de trois manières à la fois :

      1. Un quart par tirage au sort parmi les 80 000 signataires sur m6r.fr. (…)
      2. Un quart par cooptation parmi les initiateurs du mouvement.
      3. La moitié par une élection dans des circonscriptions virtuelles sur la plate-forme « Nous le peuple ». »

      Comme si la cooptation et le tirage au sort (il existe des algorithmes de sélection) et une plate forme virtuelle étaient démocratiques, cette « alambication », cette poudre aux yeux, est de la pure manœuvre politique chère à Machiavel dans le Prince pour berner les troupes.(...)


    • alinea alinea 22 janvier 11:29

      @Fifi Brind_acier
      Vous devriez écouter la vidéo : « Université populaire, 6ième république », passée sur Avox la semaine dernière, plutôt que remettre indéfiniment le témoignage de ce mec, qui vaut ce qu’il vaut, c’est-à-dire pas grand chose !


    • popov 22 janvier 14:37

      @doctorix


      La grippe est une forme de santé. On se sent misérable pendant quelques jours, puis on se sent revivre petit à petit. Cela compense largement le désagrément.

      Faut se mettre au lit et ne se nourrir que de jus de citron et de miel. Prendre sa température pour qu’elle ne dépasse pas 39 et au cas où cela se produit, prendre un bain à 37 degrés et se remettre au lit immédiatement. 

      La température fluctue. Il y a des montées de fièvres, puis cela redescend parfois plus bas que la normale si on n’est pas au chaud. C’est à ce moment qu’il est important d’être au lit parce que si la température descend en dessous de la normale, on est vulnérable aux attaques de bactéries.

      Bon, je parle de mon expérience. Il ne faut pas prendre ce que je dis comme une prescription médicale. Je ne tiens pas à avoir l’ordre des médecins sur le dos.



  • F-H-R F-H-R 20 janvier 17:16

    « Ne craignons pas l’anonymat, l’humilité de nos prises de position, ne cherchons pas le micro, mais soyons toujours là, pour l’autre qui hésite ou se perd. »

     

    Vu sous cet angle, je pense qu’il y a plus d’ « insoumis » que l’on peut le soupçonner. Peut-être manque-t-il « des fils qui pourront dormir ou bien se réveiller et feront trame, trame contre nasse qu’il s’agira de déchirer. »

    (Le terme « insoumis » me paraît réducteur)

     

    « Créons des réseaux de juristes, des réseaux de médecins, des réseaux d’aide, vrais, fiables et acceptons-y les bonnes volontés. »

    N’existe-t-il pas déjà des réseaux d’entraide ?

    « … mais resterons vigilants à toute tentative de dérive, de corruption ou d’abus de confiance. »

    Effectivement, si les petits réseaux épars devaient se fédérer, il est fort à parier que les abus et la corruption s’inviteraient.

     

    « Que nous écrivions une charte que nous nous engagerions à suivre, sans y perdre notre bonheur mais en y trouvant notre honneur. »

    Pourquoi une charte ?! Pourquoi s’engager ?!


    • alinea alinea 20 janvier 17:53

      @F-H-R
      Pour se tenir chaud dans l’adversité ! quand on sait qu’on n’est pas seul ça aide !


  • JC_Lavau JC_Lavau 20 janvier 17:44

    Ceux qui se prennent pour des insoumis persisteront à me tomber sur le dos à bras raccourcis, conformément à la télécommande :

    Je suis un mâle donc coupable par définition.
    Je suis instruit, donc un sale exploiteur à abattre.
    Ayant des compétences plutôt complètes en physique et en géosciences, je ne crois plus un mot aux bobardements standards par les climastrologues et les hélicologistes. Je suis donc « un connard » dans la bouche de NKM, et « un criminel » dans la bouche d’Alain Lipietz.
    ...
    Et je commande par Internet en Chine ce qui y est trois fois moins cher qu’en France.

    Je pourrais détailler tous les crimes que les soi-disant « insoumis » me reprochent en standard, mais c’est lassant.

    Ah wi, et puis ce genre d’invocations à l’invention populaire pour prendre le pouvoir, je lisais déjà cela en ? 1969 ? Avant ? YAKA, quoi.

    • alinea alinea 20 janvier 17:55

      @JC_Lavau
      Encore faut-il s’entendre sur la définition d’insoumis !
      Les féministes actuelles sont aliénées, pas insoumises ; quant à commander directement en Chine, je vous laisse à vos bonnes affaires.


    • capobianco 20 janvier 21:15

      @alinea
      Bonsoir Alinéa,

       J’entends bien qu’il convienne de mettre ses convictions en accord à ses actes ou l’inverse, cependant il convient de tenir compte des situations de chacun. Je pense que la plupart des « insoumis » répondent à de nombreux « critères » que vous soulignez mais entre avoir conscience d’un problème et pouvoir en tenir compte il y a souvent une grande marge.

      Je comprend votre interrogation mais je ne suis pas sûr qu’il soit compris par des gens comme moi qui n’ont pas de résidence secondaire, ni de moyens de placements immobiliers. Si j’achète (très peu) sur le net c’est que ma retraite me le suggère même si j’y perd sur la durée car c’est souvent çà ou rien.

      Je ne vois pas m’inscrire dans uns charte qui m’obligerait, je me sentirai « tenu de », or je trouve que nous sommes déjà bien trop « soumis » aux « devoirs » que nos gvt nous imposent dans le quotidien.

      Je suis bien avec les insoumis sans doute parce que je partage beaucoup de votre préoccupation présente mais j’ai aussi besoin de vivre selon mes moyens et je me refuse de culpabiliser si je dérogeai à la « charte ». Un vieux et égoïste besoin de liberté sans doute. 


    • alinea alinea 20 janvier 21:34

      capobianco,
      Je ne possède pas une once de totalitarisme , cette idée de charte, c’est juste pour inciter à faire certains gestes et n’en pas faire d’autres, en sachant que l’on n’est pas seul à les faire ; il y a beaucoup de gens qui disent « ça ne sert à rien » ; ça ne sert à rien si on est trois pelés, mais si on est des centaines de mille, des millions, qu’on le sait, ça incite, et, surtout, c’est efficace ! et pour le savoir, il faut ce type de choses.
      Bon, il faut avoir envie de changer les choses, on est bien d’accord !!


    • jmdest62 jmdest62 21 janvier 08:14

      @capobianco
      Je sus dans votre cas .....
      Je pense que , par ce très beau texte (comme d’hab ! ) Alinéa a voulu nous donner sa définition de « L’Insoumis idéal » on peut la partager en tout ou partie on peut aussi essayer de s’en approcher.
      @


    • capobianco 21 janvier 08:45

      @alinea
      Bonjour Alinéa,

      Je suis persuadé que vous n’êtes pas « totalitaire », depuis le temps que je vous apprécie. Je crois simplement que les gens qui se sentent « insoumis » partagent déjà vos convictions et en appliquent, en fonction de leurs possibilités, une grande partie. C’est sans doute ce qui nous rassemble. Bien sûr vous avez raison de le souligner mais avec, pour moi, la restriction au sujet de cette charte dont le principe me gène. Je suis évidemment d’accord qu’il faut changer les choses et c’est pourquoi je soutiens JLM et les insoumis.


    • capobianco 21 janvier 08:48

      @jmdest62
      Je suis d’accord.


    • alinea alinea 21 janvier 09:25

      @capobianco
      C’est marrant, moi j’adore l’idée d’une charte, c’est comment dire, écrit sur le papier, l’idéal oui comme dit jmdest62, vers lequel on tend, et qui, a l’heure actuel passe par des détails de résistance ! Mais c’est peut-être un peu infantile, je l’admets !


    • jjwaDal jjwaDal 21 janvier 12:10

      @JC_Lavau

      C’est quoi ce mélange à la « nénnesse » ?
      Déjà la première insoumission est de ne pas prendre pour parole d’évangile ce qui passe dans la tête de l’animal qui nous sert de support-vie. Sinon j’aurai vite pris sa queue pour un « joystick » et pas mal de femmes m’auraient trouvé ennuyeux...
      Ensuite vous mélangez le pseudo « consensus » scientifique sur le climat mondial avec les prédictions « au doigt mouillé » d’écologistes qui devraient pondérer leurs émotions par un peu de lecture et de culture.
      Et enfin vous vous vantez de regretter le bon vieux des colonies avec votre armée d’esclave chinois payés au lance-pierre pour que des multinationales, à défaut le grand capitalisme indigène, puissent se faire « des couilles en or » en vous vendant de la daube au prix de la qualité.
      Si ce monde vous agrée, grand bien vous fasse. Mais ne prenez pas pour des empêcheurs de « jouir en rond » ceux qui aspirent à le changer. Dans les années 1980, une minorité hyper riche aspirait à le changer et vous voyez où ça nous a mené ? Aucun mot sur eux par contre. Il faut hiérarchiser ses adversaires.


    • JC_Lavau JC_Lavau 21 janvier 12:31

      @jjwaDal. Comme prédit, tu me tombes sur le dos à bras raccourcis.

      Alors la guimauve à la solidarité, d’Alinea, j’ai de fortes raison de ne plus y croire du tout. Et puis on nous avait déjà fait le coup voici environ 48-49 ans. Il en est résulté ?
      J’ai déjà publié que le matériel chinois que je sélectionne, il est d’excellente qualité et introuvable en France. Mais c’est de la low tech pour « survivor » dans la verte. J’utilise aussi beaucoup des surplus, genre Gore-Tex Nässesschutz. Introuvables en France. Des polos à maille, 50 % polyamide 50 % coton, increvables et 4 saisons, j’en ai pour jusqu’à la fin de mes jours, ils ne prennent pas d’odeur ; pour moins d’un euro pièce, inconvénient en échange je porte la marque du ranch : Bundeswehr.

      Le tissu aussi est bien moins cher en importation directe. Et comme je ne suis pas trop empoté de la machine à coudre...

  • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 17:58
    Au bétail électoral

    Sous l’impulsion de gens intéressés les comités politiques ouvrent l’ère attendue des querelles électorales.

    Comme à l’habitude on va s’injurier, se calomnier, se battre. des coups vont s’échanger au bénéfice destroisièmes larrons toujours prêts à profiter de la bêtise de la foule.

    Pourquoi marcheras-tu ?

    Tu niche avec tes gosses, dans des logements insalubres, tu manges, quand tu peux, des aliments frelatés par la cupidité des trafiquants. Exposé aux ravages de l’anémie, de l’alcoolisme, de la tuberculose, tu t’épuises du matin au soir, pour un labeur presque toujours imbécile et inutile dont tu n’as même pas le profit ; tu recommences le lendemain et ainsi jusqu’à ce que tu crèves.

    S’agit-il donc de changer tout cela ?

    Va-t-on te donner le moyen de réaliser pour toi et tes camarades, l’existence épanouie ? Vas-tu pouvoir aller, venir, manger, boire, respirer sans contrainte, aimer dans la joie, te reposer, jouir de toutes les découvertes scientifiques et de leur application diminuant ton effort, augmentant ton bine-être ? Vas-tu vivre enfin sans dégout, ni souci, la vie large, la vie intense ?

    Non ! disent les politiciens proposés à tes suffrages… Ce n’est pas là qu’un idéal lointain… Il faut patienter… Tu es le nombre, mais tu ne dois prendre conscience de ta force que pour l’abandonner une fois tous les quatre ans entre les mains de tes « sauveurs ».

    Mais eux, que vont-ils faire à leur tout ?

    Des lois ! — Qu’est-ce que la li ? — L’oppression du grand nombre par une coterie prétendant représenterla majorité.

    De toute façon, l’erreur proclamée à la majorité ne devient pas le vrai, et seuls les inconscients s’inclinent devant le mensonge légal.La vérité ne peut se déterminer par le vote.Celui qui vote accepte d’être battu.

    Alors pourquoi y a-t-il des lois ? — Parce qu’il y a la « propriété ».

    Or, c’est du préjugé propriété que découlent toutes nos misères, toutes nos douleurs.

    Ceux qui en souffrent ont donc intérêt à détruire la propriété, et partant la loi.

    Le seul moyen logique de supprimer les lois, c’est de ne pas en faire.

    Qui fait les lois ? — Les arrivistes parlementaires !

    Qui nomme les parlementaires ? — L’électeur




    • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 18:07

      @Xenozoid


      je te taquine au moment ou trump prête serment ,so help you god

      bonne soirée alinéa, ;-)

    • alinea alinea 20 janvier 18:32

      @Xenozoid
      T’es taquin !!
      Je ne suis pas pour les élections comme a priori, seulement dans le monde actuel, il faut bien qu’il y en ait qui s’y collent ; le programme c’est l’arrêt de la politique professionnelle, et le référendum révocatoire ; deux garde-fous déjà ; après, pour faire un monde idéal il faut que nous soyons tous idéaux, ben, c’est pas gagné !!
       smiley


    • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 18:41

      @alinea


      je sais,pour l’instant c’est plutôt chacun ses moulins

      et c’était un tract de 1905 je pense, pas tout jeune donc

      non pas gagné

    • Coriosolite 20 janvier 18:45

      @alinea

      “Croit-on qu’elle puisse attirer nos fils, la Gauche, ce grand cadavre à la renverse où les vers se sont mis ? Elle pue, cette charogne.

      Le pouvoir des militaires, la dictature et le fascisme naissent ou naîtront de sa décomposition. Pour ne pas se détourner d’elle, il faut avoir le cœur bien accroché.

      Nous les grands-pères, elle nous a faits : nous avons vécu par elle ; c’est en elle et par elle que nous allons décéder.

      Mais nous n’avons plus rien à dire aux jeunes gens. Nous avons crié, protesté, signé, contresigné. Nous avons, selon nos habitudes de pensée, déclaré : "Il n’est pas admissible” ou : “Le prolétariat n’admettra pas”…

      Et puis finalement nous sommes là, donc nous avons tout accepté.“

      Jean-Paul Sartre, Préface à Paul Nizan (Aden Arabie) 


    • alinea alinea 20 janvier 18:46

      @Xenozoid
      C’était la belle époque de l’anarchisme ! aujourd’hui !!! il y en bien quelques-uns qui se déclarent anarchistes, mais de là à l’être ! smiley
      De source sûre ne connait pas d’insoumis, c’est pareil, moi je ne connais pas d’anarchiste...


    • alinea alinea 20 janvier 18:50

      Coriosolite
      Agir tout seul ou en petits groupes ? Ne rien faire ?
      Le mérite de la politique c’est que ça politise les gens, ça ouvre au commun, à la responsabilité alors, bien sûr, il faut du temps pour reconquérir en soi le dessein d’agir pour tous.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 janvier 20:57

      @alinea
      Je crois que vous n’avez pas bien compris l’objectif de Mélenchon...
      Il s’agit de désobéir aux Traités pour Sauver l’ Europe, laquelle n’est plus ni « sauvable », ni réformable.
      Le Titanic européen est paumé, coincé désormais entre Trump et Poutine.


      Autant dire un programme qui a 30 ans de retard, et qui n’a aucune chance de réussir.
      L’heure est aux EXIT : Brexit, Frexit, Grexit, Italixit ....

    • alinea alinea 20 janvier 21:00

      Fifi, dedans ou dehors, ce que j’écris là est valable !!


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 janvier 08:12

      @alinea
      Ce qui est gênant, c’est de rester dans l’ UE, un système supranational, soumis aux USA. Il suffit d’écouter Macron parler de l’ Europe et des USA avec des trémolos dans la voix pour comprendre pour qui roule l’Union européenne.


      Au Conseil européen, la France a 1 voix sur 27, ce qui veut dire que l’avis des Français compte pour peanuts quand la majorité des pays décident autre chose.
      Mais visiblement, la démocratie n’est pas le premier souci des Insoumis.

    • PiXels PiXels 21 janvier 12:03

      @alinea


      Bonjour Alinea

      Il y a un truc que je ne comprends pas avec Fifi.
      J’ai cru comprendre qu’elle nouait quelque amitié avec un certain Doctorix, médecin de son état.

      Pourquoi ne parvient-il pas à la débarrasser de ses TOCs ?

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 janvier 20:17

      @PiXels
      Parce que l’ UPR est censurée depuis 10 ans.
      Que la Gauche n’a jamais protesté devant ce déni de démocratie.
      Et que le seul espace d’expression de l’ UPR, c’est Internet.

      On se demande d’ailleurs ce que les FN et les Insoumis viennent y faire, alors que leurs responsables passent dans les médias sans problème ??


    • alinea alinea 21 janvier 20:44

      @Fifi Brind_acier
      C’est quoi une censure ?
      L"UPR n’est pas censuré, il ne rentre pas dans les cadres marketing de notre belle société ; il y a des tas de chanteurs, de musiciens qu’on ne connait pas, ils ne sont pas censurés, il ne sont pas assez promus pour être vendeurs.
      C’est ce monde qu’on a envie de changer Fifi, mais à force de nous cracher à la figure, on s’éloigne, c’est tout bêtement normal !
      Vous manquez d’humilité et vous exhalez la jalousie ! ; la Gauche existe depuis fort longtemps : l’UPR, ni droite ni gauche, qui sort du nid veut rassembler, mais crache sur tous ! Ce n’est pas forcément la bonne manière d’être,car sans faire la pute, il y a quelques façons de savoir vivre,
      Dans la vie on tire les leçons de nos attitudes, et ce n’est pas hypocrisie, on apprend tous aux leçons de la vie ; c’est vrai pour vous aussi !
      En tout cas, une vérité universelle dit que quand on se butte sur un mur, c’est soi d’abord qu’il faut regarder. L’attitude hautaine, arrogante jusqu’au mépris souvent n’apporte jamais rien de bon, mais en politique, chapeau !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 janvier 07:56

      @alinea
      Mélenchon est vendeur, vous avez raison, il ne propose pas le Frexit  ! Il n’est pas de Gauche non plus. C’est un néo cons comme Tsipras, Varoufakis, Obama et Killary et toutes les euro nouilles qui défendent au final la mondialisation.


      C’est un leurre qui se dit de Gauche, comme Podémos et Syriza, sur lequel l’ UPR ne s’est pas trompé. On ne peut pas être de Gauche en voulant rester dans la construction européenne, ni être un démocrate, ni un républicain.

      Mélenchon a supplié les banques de prêter de l’argent au FN, mais n’a jamais défendu la liberté d’expression politique pour l’ UPR. C’est pourquoi Mélenchon, comme tous ceux qui proposent de « changer l’ Europe », ne sont pas censurés, ils font partie du système.

    • alinea alinea 22 janvier 11:24

      @Fifi Brind_acier

      Le plan B est très développé dans le programme ; j’en retiens quelques lignes dans : instaurer l’indépendance de la France et chapitres suivants :

      ...

      sortir de l’OTAN

      sorti du FMI et de la banque mondiale

      renforcer et réinvestir l’ONU

      refuser le libre-échange et instaurer un protectionnisme solidaire et de coopération économique

      sortir de l’OMC

      lutter contre les causes des migrations

      construire la paix en Syrie

      agir pour une paix juste entre Israël et Palestine

      construire des coopérations altermondialistes et internationalistes

      en finir avec la Françafrique

      Adhérer à la banque de développement des BRICS et bâtir une nouvelle alliance mondiale altermondialiste avec les BRICS

      soutenir le projet chinois d’une monnaie commune mondiale pour libérer l’économie du dollar

      ...


  • Le Gaïagénaire 20 janvier 18:11

    @alinea vendredi 20 janvier 2017


    J’en suis venu à la conclusion que ce qui coûte le plus cher c’est la vie de couple.

    La première insoumission devrait être de vivre seul smiley


    • alinea alinea 20 janvier 18:27

      @Le Gaïagénaire
      C’est le contraire !! regardez toutes ces constructions, tous ces logements pour gens seuls, et qui ne se contentent pas de 20 mètres carré, il faut de la place pour les invités, les réunions !!
      Je chauffe ma maison pour moi toute seule, si ça se trouve il y a dans le canton un super mec qui fait pareil !! smiley
      Un abonnement téléphone internet pour deux, l’ ampoule qui m’éclaire pourrait bien en éclairer un autre,etc !!!


    • Le Gaïagénaire 20 janvier 18:56

      @alinea 20 janvier 18:27


      Pour les mouroirs vous avez raison, ils sont forcés de vivre en enclos dispendieux.

      J’allais vous débiter une litanie d’exemples mais vous pouvez déduire tout cela. Je m’en permets un : utilisation du chauffe eau 8 heures par semaine soit 4 heures avant douche au lieu de 24/24/7, etc. etc.

       smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 janvier 21:06

      @alinea
      Ce que veulent les Français, comme dans tous les pays occidentaux ruinés par la mondialisation, c’est du boulot et conserver leurs acquis sociaux ! Après la sortie de l’ UE, il faudra relocaliser les entreprises, développer l’agriculture bio qui a besoin de main d ’œuvre, fabriquer des produits durables et réparables, recycler et développer tous les secteurs non délocalisables.


      Mais la sobriété sans emplois, ni acquis sociaux, c’est le Bangladesh, et aucun Français n’a envie de cela.

    • Sparker Sparker 20 janvier 21:13

      @Fifi Brind_acier
      Et arrèter le nucléaire, ne cracheraient pas sur une 6ème pour bon nombre, verraient d’un bon oeil une vrai transition énergétique pas sous la coupe des lobbies, une sécu intégrale, une fiscalité réquilibrée et soyont fou, une échelle des salaires revue et corrigée. la reconstruction d’une base de société viable à l’heure actuelle, qui pourra évoluer selon sa nouvelle constitution.


    • alinea alinea 20 janvier 21:22

      Fifi, les industries qui relocalisent sont celles qui ont tout robotisé !! vous avez lu Sannat comme moi je suppose !


    • alinea alinea 20 janvier 21:27

      @Sparker
      une agriculture qui soit digne de ce nom, locale, bio, des bêtes, même si on les mange, qui n’aient pas souffert le martyre, avoir des choses à discuter pour l’avenir, pas simplement ratiociner et râler contre tout, être contents de payer des impôts pour aller de l’avant partout où tout va en arrière... !!


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 janvier 21:45

      @alinea
      La robotisation ne concerne que 10% des postes de travail.
      Pourquoi croyez-vous que les entreprises délocalisent, si elles pouvaient tout robotiser ? Parce que le travail industriel fonctionne essentiellement avec de la main d’œuvre.


      Et relocaliser les entreprises, il y a de quoi ! 95% des objets que vous avez autour de vous ne sont plus fabriqués en France. Un journaliste parisien a voulu vivre 1 ans « Made in France », il a dû se débarrasser de 95 % de ce qu’il avait chez lui, à commencer par son ordinateur.
      Il lui reste un fauteuil, un balai et son chat.

      Les productions industrielles dans les pays à bas salaires, ya pas plus polluant, les produits font X fois le tour du monde. Cela nécessite des cargo porte containers, plein d’autoroutes et plein de camions. Si les écolos se fichent des emplois, au moins pour des raisons d’écologie, ils devraient être pour les relocalisations d’entreprises, non ?

    • alinea alinea 20 janvier 21:54

      @Fifi Brind_acier
      Je parlais des entreprises qui relocalisaient ! elle n’ont plus besoin qu’un ouvrier sur dix, comparé à avant leur délocalisation !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 janvier 22:03

      @Sparker
      Le nucléaire est un sujet qui divise, les Français n’ont jamais été ni informés, ni consultés. L’ UPR prévoit un referendum sur cette question après la sortie de l’ UE. Je vous rappelle que votre ordinateur fonctionne au nucléaire, votre machine à laver le linge et votre micro ondes, itou.


      C’est simple, pour faire une autre politique en France, il suffit de sortir de l’ UE par l’article 50. Si Mélenchon ne le veut pas, c’est que son but est de rester dans l’ UE et de « sauver l’ UE » de l’éclatement, ce que vous ne dites jamais.

      C’est un projet qui est désormais hors saison, Trump se fiche de l’avenir de l’ UE. Tous les pays vont se tirer les uns après les autres, l’Italie sera peut être le suivant. C’était un pays plein d’industries, qui ont été ruinées par l’euro trop cher.

      Alors qu’attend Mélenchon pour faire une alliance avec l’ UPR et sortir de ce bousin européen ??

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 janvier 22:13

      @alinea
      Si elles sont parties, c’est qu’elles n’étaient plus compétitives par rapport aux pays à bas salaires.
      Si elles reviennent en robotisant, c’est qu’elles font partie de cette minorité qui peuvent supprimer tous les postes de travail. Toutes les autres ne rentrent pas.


      Vous confondez les conditions de compétitivité dans la mondialisation et hors de la mondialisation.
      C’est l’ UE et les Traités qui ont mis les pays européens dans la mondialisation. Ce sont les 4 libertés de circulation, des capitaux, des hommes, des marchandises et des services, qui nous ont fait entrer dans la mondialisation, par Maastricht.

      Pour faire autrement, il faut sortir de l’ UE pour sortir de la mondialisation. A ce moment là, on peut relocaliser, dévaluer la monnaie nationale, remettre des taxes aux produits importés et créer à nouveau des emplois en France.

    • alinea alinea 20 janvier 22:33

      @Gatinais33
      Il est bien là le problème !!


    • doctorix doctorix 21 janvier 08:56

      @alinea

      J’ai deux petites pompes à chaleur air-air à 800 euros (chez brico-dépôt) pour chauffer mes deux pièces principale (cuisine et séjour).
      Chacune consomme 1000 watts par heure (thermostatée) et en restitue 3800. On en coupe une la nuit.
      Feu de bois s’il fait très froid pour compléter.
      Les six chambres (j’ai eu 5 enfants) ne sont chauffées que ponctuellement par grand froid, par une troisième pompe à chaleur qui arrose le couloir commun (on ouvre les portes).
      Sinon, chacun a une couverture chauffante (60W/h) qui consomme 200 watts (en tout) par nuit, et il fait 15° dans les chambres. La couverture chauffante, c’est le top. A changer de temps en temps car ça peut cramer.
      Je ne suis pas vraiment écolo, mais radin...Enfin on dit économe !

    • alinea alinea 21 janvier 09:32

      @doctorix
      En effet !! moi je chasse la fée électrique tant qu’elle ne sera pas renouvelable, aussi, à part quelques ampoules basse consommation, et ( horreur) une machine à laver le linge, et une la vaisselle, je n’ai rien d’électrique ; ma consommation n’atteint pas 40kw par mois ! je me chauffe au bois, et jusqu’ici, depuis quarante ans, c’est moi qui le faisais !


    • alinea alinea 21 janvier 10:46

      @Gatinais33
      Y chipote le ravi !! kwh. ; tout est dans le hache, d’ailleurs il faudra songer y retourner à la hache, la tronçonneuse, c’est très bien, mais c’est bruyant et ça pompe !!!
      À la hache,nous aurions encore la forêt amazonienne !
      (PS, je ne sais pas ce que c’est le SM : Sa Majesté ?)


    • jjwaDal jjwaDal 21 janvier 12:16

      @alinea
      Bon y a un appel du pied là, quelqu’un ?.... smiley


    • alinea alinea 21 janvier 13:21

      @jjwaDal
      Non !! smiley  croyez bien que si j’avais repéré une âme peut-être sœur, elle m’aurait déjà sur le dos !! smiley ( non, je blague, je ne suis pas comme ça !!!)


    • alinea alinea 21 janvier 14:43

      @Gatinais33
      Connaissez-vous un seul mot de la langue française qui ne puisse être tiré ( par les cheveux) dans un sens, comment dire ?!!! smiley


    • PiXels PiXels 21 janvier 20:20

      @alinea


      « si ça se trouve il y a dans le canton un super mec qui fait pareil !!   »

      J’aurais pu craindre que pour « le même canton » ça ne le fasse pas complètement  smiley
      Mais la précision « SUPER mec » m’a évité tout regret !  smiley

      N’ayant à accoler à cet adverbe (adjectif ?) que des futilités du genre « pauvre » ou « con » je continuerai à me sentir heureux de n’avoir pour tout chauffage que la chaleur « animale » de mon compagnon à quatre pattes (et quelques couvertures) la préférant dans sa sincérité au plus sophistiqué des « chauffages à géothermie par le sol » !

      Pour le reste, vous avez 1000 % raison %
      Et j’en suis « la preuve par l’exemple » ! (100 m2 + 100 m2 ... à 2 c’est plus facile à « gérer ».... que seul !)

    • alinea alinea 21 janvier 20:49

      @PiXels
      Vous avez de la chance, non ce,’est pas ce que je veux dire, j’ai six compagnons et compagnes à poils !! Sans parler des trois gros qui restent dehors !! Je fais partie de ces gens qui aiment les bêtes !! smiley


    • alinea alinea 21 janvier 20:51

      @Gatinais33
      Joli !!
      moi je suis grammaire, je conjugue !!


    • PiXels PiXels 21 janvier 21:54

      @alinea


      «  Je fais partie de ces gens qui aiment les bêtes !! »

      Alors du coup...j’ai toutes mes chances !

      Plaisanterie mise à part : je crois que je l’avais compris et c’est au moins un point que nous avons en commun.

      A la différence près que je ne comprends même pas qu’on les nomme « bêtes » !

      Parce que le plus « bête » des animaux est pour moi... l’humain !

    • alinea alinea 21 janvier 22:08

      @PiXels
      J’adore le mot bête parce qu’il a été dévoyé et que j’aimerais tant qu’il soit réapprivoisé, je trouve qu’animal est trop froid ; j’ai tellement l’habitude de vivre avec elles que je ne les vois pas comme « autres »,, ce sont elles qui m’imposent leur relation, je m’adapte et il faut être souple parce qu’il n’y en a pas deux pareilles !! en même temps je sais que je dois être au top, pour qu’elles soient heureuses dans leur équilibre, et c’est pas toujours facile !


    • PiXels PiXels 21 janvier 23:07

      @alinea


      Pour moi c’est plus simple.
      Je n’en ai qu’un ...qui décide d’à peu près tout à la maison !
      Et ça me va très bien comme ça ! 
      (même si parfois je me rends compte qu’il a, un peu comme les mômes une légère tendance à en user et en « abuser » !)

    • alinea alinea 21 janvier 23:11

      @PiXels
       smiley  un câlin pour le tyran !!


    • PiXels PiXels 21 janvier 23:48

      @alinea



       Vous croyez qu’il en manque ?

      Mais avec plaisir... je lui dirai que c’est de la part d’Alinéa.
      J’ai peur qu’il me réponde avec un petit accent de jalousie dans la voix :
      « c’est qui celle-là ? »

      Bonne nuit Alinéa

  • Fergus Fergus 20 janvier 19:01

    Bonsoir, Alinea

    Très franchement, il ne me viendrait pas un instant à l’esprit de signer un tel texte. Et cela parce que, même si je me reconnais dans la majorité des items, je ne suis pas d’accord avec certains points. Ne serait-ce que sur le principe de base de la « sédentarité ».

    Je pense qu’en toutes choses, il faut de la mesure. Et c’est pourquoi, de la même manière qu’il existe une « agriculture raisonnée », c’est sur un canevas de « solidarité raisonnée » que l’on aurait le plus de chances d’avancer collectivement. Au moins dans un premier temps. Ce texte met la barre trop haut !


    • alinea alinea 20 janvier 19:44

      @Fergus
      Je prévoyais une charte en trois niveaux ; le premier étant bien plus élevé que celui-là
      je sais Fergus, à part moi, il n’y a pas quatre péquins en ce pays pour, non seulement signer, mais s’engager.
      Peu importe, je me lâche
      Tu vois, pourquoi être dans une de ces trois banques,qui à force de faire des « affaires » voyoutes, sont « défendues » par notre gouvernement, et système, et, au final, c’est le contribuable qui paye ! dingue non ?
      Pourquoi une carte bleue ?
      C’est si difficile de changer de banque ?
      Quant à la sédentarité, je pense à ceux, et j’en connais, qui ne peuvent pas rester cinq minutes chez eux, et sortent tous les WE, et quand il est long prennent l’avion pour ici ou là, décompresser ! Quand on mène une vie où l’on ne « compresse » pas, a-t-on besoin de décompresser ?
      Il est pas question de culpabiliser au moindre kilomètre, mais on peut changer d’habitudes, surtout quand on réfléchit qu’il y en a un paquet que l’on a prises il n’y a pas si longtemps !


    • leypanou 20 janvier 23:14

      @alinea
      Fergus c’est le type d’électeur dont les Insoumis n’ont pas besoin : à quoi bon répéter qu’on vote Mélenchon si à chaque fois que l’occasion se présente, on répète qu’il n’a aucune chance d’être au 2ème tour, par exemple ici  ?

      Avec ce genre de comportement, il n’y a qu’à supprimer les élections : la France étant à droite, ceux qui voient les choses différemment n’ont plus qu’à s’abstenir.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 janvier 08:18

      @leypanou
      Personne ne sait 4 mois à l’avance qui sera au 2e tour, Mélenchon a des chances ! Pour sauver l’ Europe, il promet tout ce que les électeurs de Gauche et les mécontents ont envie d’entendre. Exactement comme Syriza a su le faire en 2012.


    • capobianco 21 janvier 08:55

      @Fifi Brind_acier
      Il ne se raille jamais votre disque ? Je plains votre conjoint (e) ...

       


    • Fergus Fergus 21 janvier 09:34

      Bonjour, leypanou

      Vous militez, fort bien ! J’observe et je commente. Oui, j’aimerais que Mélenchon soit au 2e tour et je voterai pour lui dans ce but, de même que mon épouse et une majorité de personnes de ma famille.

      Mais il faut bien reconnaître que dans un pays où les 2/3 des électeurs sont foncièrement à droite ou à l’extrême-droite, je ne vois pas comment un candidat issu de la gauche radicale - en réalité la vraie gauche - et régulièrement dénigré par l’emploi du vocable « extrême-gauche » dans les médias, pourrait aller frôler les 20 %, seuil de surcroît insuffisant pour se qualifier en 2017.

      La seule chance de parvenir au 2e tour serait une victoire de Hamon ou Montebourg à la primaire du PS et le ralliement de ce vainqueur à la candidature de Mélenchon. Un scénario très improbable, vous en conviendrez ! Mais on peut toujours espérer.

      Espérer dans le même temps que Macron explose en vol. Mais alors, cela redonnerait du poids à une candidature socialiste qui aboutirait de facto à un partage des voix de la gauche (au sens large donné par les médias), avec à la clé la certitude de l’élimination des 2e candidats.

      Je vous encourage vivement à continuer à militer, si votre conviction vous y pousse. Et sincèrement désolé, je continuerai de formuler des avis sur le paysage politique. D’autant plus que je suis totalement indépendant des partis, y compris de la France Insoumise, bien que je partage la majorité des éléments de son projet. 


    • jmdest62 jmdest62 21 janvier 11:52

      @Fergus
      Vous observez , vous commentez ...fort bien .
      Alors , Vous aviez sans doute observé que Juppé était donné vainqueur de la primaire de l’ex UMP , que il y a 3 mois « Klington » était déjà présidente .....
      °
      Vous avez sorti en mars 2016 un article dans lequel vous avez écrit :
      "Or, tout démontre que les responsables du GOP vont continuer de faire le forcing pour empêcher Trump d’atteindre ce nombre d’or, probablement synonyme d’une défaite face à la probable candidate démocrate, Hillary Clinton."
      °
      Alors je vous encourage à dire que JLM n’a aucune chance ..ça lui portera bonheur  smiley
      @+


    • PiXels PiXels 21 janvier 12:34

      @jmdest62



      Bonjour jmdest62


      Les autres « militent »,
      Lui « observe et commente »

      C’est sa nouvelle « ligne de défense » depuis que Tall a mis en évidence le comportement pour le moins douteux de « Monsieur Fergus ».

      Voici ce que ce dernier écrivait le 18 octobre 2011, soit .... 6 mois avant les élections :

      «  .....d’autre part le Front de Gauche devrait logiquement, et j’en suis désolé, limiter ses ambitions à un score dont je serais fort étonné qu’il puisse atteindre les 10 % »

      Vous avez lu un mea-culpa de sa part ?

      Pire !

      Comme ses « maîtres à penser », les Alain Duhamel, les Jacques Attali, etc. 
      après s’être « vautré » dans les grandes largeurs, le coup d’après, il reproduit les mêmes « erreurs » 
      (à moins que ce ne soient pas des « erreurs »... si vous voyez ce que je veux dire smiley )

      Pour plus de détails, ce commentaire que j’ai déposé hier sur un autre fil.

    • Fergus Fergus 21 janvier 13:01

      Bonjour, jmdest62

      « Vous aviez sans doute observé que Juppé était donné vainqueur de la primaire de l’ex UMP »

      Certes ! mais on ne peut comparer des choux et des navets : Juppé, Fillon et Sarkozy appartenaient à la même famille politique ; autrement dit, quel que soit le vainqueur, c’est un LR qui devait sortir du chapeau.

      Rien à voir avec Mélenchon et ses réserves de voix possibles. Après la présidentielle de 2012, j’avais écrit cela :

      "Point positif : Mélenchon parvient à fédérer sur sa candidature la presque totalité des votes de la gauche progressiste et révolutionnaire, ce qui donne de la clarté et de la visibilité aux idées du Front de Gauche. Point négatif : avec une moyenne de 13,6 %, la gauche non socialiste fait certes sensiblement mieux qu’en 2007 (10,57 %), mais reste très en retrait de 2002 (19,06 %) et 1995 (17,27 %). Cela montre de manière claire qu’il ne suffit pas à un leader de progrès de réussir sa campagne, tant dans la forme que sur le fond, pour atteindre des sommets dans notre pays."

      En 2017, il semble que Mélenchon ait les moyens de progresser encore, et je m’en réjouis. Mais les chiffres ci-dessus n’en montrent pas moins qu’une avancée suffisamment significative pour espérer une qualification reste infiniment peu probable.

      Pour ce qui est de Clinton, je reconnais bien volontiers avoir fait partie de ceux qui, de même que la presque totalité des observateurs et des politiques, n’ont pas cru à la possible élection de Trump. Mais là encore, évoquer cette élection - obtenue dans le cadre d’un système très complexe et avec une minorité des voix - pour parler du cas Mélenchon n’a aucun sens : Clinton était favorite dans un pays à peu près coupé en deux entre les deux grands partis. Rien à voir avec la France Insoumise opposée aux partis favoris que sont LR et le FN !



Réagir