mardi 17 mars - par republicain

Pétition : il faut écouter le Professeur Raoult

 

Merci de diffuser cette pétition à vos amis et dans votre groupe 

SIGNEZ LA PETITION/

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

Cessez de tergiverser ; écoutez le professeur Raoult !!!

JPEG

La France a la chance de disposer du meilleur infectiologue au monde, Didier Raoult. Selon le classement expertscape (17 mars 2020) il est le premier expert mondial en matière de maladies transmissibles .

Le 25 février 2020 au soir, Didier Raoult annonce que la chloroquine (un médicament utilisé contre paludisme) est « le traitement le moins cher et le plus simple pour traiter le coronavirus Covid-19 » il est immédiatement démenti par le ministère de la santé. Il propose une dose de 500 mg et promet une guérison en 3 à 5 jours. Cette prise de position résulte d'une étude chinoise non publiée dans une revue à comité de lecture.

Sa démarche s’inspire des Coréens et Chinois : faire baisser la charge virale chez les porteurs afin de juguler la diffusion du virus et éviter qu’ils tombent en détresse respiratoire. 

Le 16 mars, il diffuse une vidéo enregistrée devant ses étudiants dans laquelle il annonce les résultats positif de son étude clinique.

C'est peut-être une révolution dans l'avancée de la pandémie de Covid-19 : après six jours de test clinique sur la prise de Plaquenil, l'un des noms commerciaux de la chloroquine, seulement un quart des 24 patients tests du professeur Didier Raoult de l'IHU Méditerranée Infection à Marseille étaient encore porteurs du virus.

Mieux : « Associé à la prise d'antibiotiques ciblés contre la pneumonie bactérienne (l'azythromycine), le traitement a totalement guéri les sujets dans la semaine, alors que 90 % des malades qui n'ont pas pris de traitement sont toujours positifs »

https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/coronavirus-le-traitement-a-la-chloroquine-a-marseille-serait-efficace-1584392554

En différent la mise en place du protocole du professeur Raoult le gouvernement porte la responsabilité de l’impuissance face à la maladie

 



118 réactions


  • Alain 17 mars 17:14

    24 personnes c’est un peu faible pour valider à grande échelle, mais bon. Hier, avec ma femme, on a mangé une salade d’épinards avec sésame, noix, mirin et sauce soja. A ce jour, nous sommes encore en vie. Faut-il se ruer sur une pétition qui réclamerait le remboursement des épinards ?


    • joletaxi 17 mars 17:50

      @Alain
      ah que ne ferait-on pas pour défendre un consensus, de préférence avec un argumentaire débile bien entendu, cela me rappelle quelque chose ?

      cela vient de sortir

      https://wattsupwiththat.com/2020/03/17/an-effective-treatment-for-coronavirus-covid-19-has-been-found-in-a-common-anti-malarial-drug/

      Stanford, c’est une université surement financée par bigfarma ?
      est-ce que ces gens ont reçu « l’imprimatur » de l’immonde ?

      ne changeons rien, bousillons notre économie( avec des résultats sur la mortalité de loin supérieurs à ceux qui ont appliqué d’autres méthodes)
      curieux, ce sont les mêmes qui réclament que l’on flingue notre modèle économique, pour un pouilleme de degré en plus.
      une manie ?


    • mac 17 mars 18:02

      @Alain
      Dites pas n’importe quoi et regarder le CV de la personne...


    • Djam Djam 17 mars 23:39

      @joletaxi
      Allez, calmez-vous et méditer cette analyse : https://www.voltairenet.org/article209479.html


    • Alain 18 mars 16:07

      @joletaxi
      A chaque grosse crise ou gros événement, on trouve quelqu’un pour nous dire « je savias », « j’ai la solution », « j’avais tout prévu ». L’internet est rempli de sauveurs, de monsieur je sais tout et j’ai tout vu.
      Bref, 24 personnes pour une étude (pas toutes guéries d’ailleurs....), cela fait-il du monsieur , dont je ne contesterai pas le parcours, l’homme à la SOLUTION ULTIME.
      De la Chine à l’Allemagne, des USA à la France, l’internet se rempli du monsieur machin qui a la solution ou de la société truc qui a le vaccin....Bref, il existe un opéra (L’elixir d’amour) et dans cet opéra un docteur (le docteur Dulcamara) et en ces temps de confinements, un peu de musique est plus sympa que la pétition finale qui résoud les pbs du monde grâce à une étude non validée sur 24 personnes.

      Quant à l’économie. Personnellement, je suis artisan et je ne travaille plus depuis 2 jours et je ne pense pas que je pourrais travailler avant avril. Donc 0 entrée, 0 revenus. Alors, merci pour tes leçons d’économie, mais ne t’inquiète pas, l’économie, je la vis tous les jours et je pense en connaitre un paquet. Surtout dans un pays où quand tu es artisan et indépendant, tu passes ta vie à être dégouté de voir les gens courir dans les supermarchés ou sur internet et finalement, très peu te soutenir....


    • joletaxi 18 mars 18:14

      @Alain
      s’il était le seul, on pourrait avoir des doutes
      mais un peu partout dans lemonde,cette thérapie fait l’objet d’essais

      Chef de Clinique, Service des maladies infectieuses au CHU Saint-Pierre – qui est l’un des deux centres de référence pour le coronavirus en Belgique -, le Dr Charlotte Martin est bien placée pour le savoir. Aujourd’hui, et depuis le début de l’épidémie dans notre pays, « nous administrons de l’hydroxychloroquine, qui semble assez puissante, à tous les patients hospitalisés et en plus, du Remdesivir intraveineux à tous les patients intubés, nous dit-elle. C’est notre protocole thérapeutique actuel ; il a été à la base des recommandations temporaires de guidance thérapeutique belge. »

      on s’y prend mal, trop tard, et on est mal équipé,mal préparé,

      https://www.atlantico.fr/decryptage/3588120/penurie-de-respirateurs-et-de-masques—est-il-vraiment-si-difficile-de-mettre-en-oeuvre-une-politique-industrielle-en-soutien-de-notre-sante—loik-le-floch-prigent

      et l’attitude de l’homme qui sait tout pour notre bien m’inquiète de plus en plus

      https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/03/17/letat-durgence-ne-sarretera-pas-avec-le-coronavirus/#more-67742

      que ferez vous quand il viendra avec son air grave dire:nous sommes en guerre contre le CO2, mon comité d’experts est unanime( mais mais c’est déjà ce qu’il dit ?), je décrète que toutes les mesures absconses qui vont ruiner encore un peu plus le pays, sont à dater de ce jour des lois ?

      On y va, vers cette société à la Orwell
      il serait dommage de ne pas profiter à fond de cette opportunité non ?


    • pemile pemile 18 mars 18:18

      @joletaxi

      Fujifilm grimpe en bourse, ses essais du favipiravir sur 340 malades en Chine semblent prometteur.


    • pemile pemile 18 mars 18:22

      @joletaxi

      Mais le traitement a des effets secondaires potentiellement négatifs, notamment des déformations du foetus chez les femmes enceintes. La Corée du Sud a ainsi décidé de ne pas importer le favipiravir, estimant que les preuves de son efficacité étaient insuffisantes.


    • Eric F Eric F 20 mars 11:34

      @pemile
      effectivement tout principe actif a des contre-indications, mais cela n’invalide pas leur efficacité ciblée. Donc dans le cas présent, il faut croiser les résultats des divers essais dans le cadre covid19, mais sans attendre des lustres, il y a urgence sanitaire -mettons nous la place des malades en soins intensifs à qui on propose le traitement en prévenant, « mais il y a un risque », la plupart accepteront.


  • vachefolle vachefolle 17 mars 17:44

    https://www.liberation.fr/checknews/2020/03/17/la-chloroquine-est-elle-finalement-utilisee-en-france-pour-traiter-le-covid-19_1781865

    Ca avance, C’est dorénavant utilisé a la Pitié.

    L’épidémiologue de la Pitié Salpêtrière Alexandre Bleibtreu

    ...explique que la molécule est utilisée depuis vendredi sur presque tous les patients hospitalisés dans son service (une cinquantaine), sauf ceux qui refusent ou ont des contre-indications. « J’ai eu vent de résultats qui m’ont fait changer d’avis. On s’est calqué sur le protocole marseillais, il y a sûrement d’autres équipes qui l’utilisent. Ce n’est pas le traitement qui paraît le plus évident, il marchait in vitro mais on n’avait pas de données in vivo. L’objectif, ce n’est pas d’avoir raison mais que nos patients aillent mieux. Aucun traitement n’est magique, la publication des résultats lèvera des interrogations mais entre ne rien faire et repositionner des molécules en fonction des effets secondaires, des interactions etc., on essaye des choses au fur et à mesure. »


  • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 17 mars 18:17

    Avant d’écrire un article et de lancer une pétition ou à l’inverse de le traiter de charlatan informez-vous un peu ...

    Ce savant « maudit » fait partie du comité scientifique qui conseille le gouvernement :

    https://www.bfmtv.com/sante/coronavirusqui-sont-les-11-membres-du-conseil-scientifique-forme-pour-lutter-contre-l-epidemie-1875712.html


    • périscope 17 mars 18:55

      @Sharpshooter - Snoopy86
      C’est une bonne chose qu’on ait accepté ici un empirique mais sûrement que les 10 autres membres doivent être du côté des Multinationales du médicament !


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 17 mars 19:11

      @périscope

      Pauvre c....

      1. ce n’est pas un « empirique » , cherche un peu son pedigree
      2. Les autres infectiologues, ce sont simplement les cadors de leur profession

    • oncle archibald 17 mars 19:11

      @Sharpshooter - Snoopy86

      En France comme dans la plupart des pays « développés » on applique un protocole d’essais avant de valider la mise sur marché d’un médicament. Ce process est en cours. A Marseille dans les services du Pr Raoult mais aussi au CHU de Lille et ailleurs.

      Ce process permet de valider que la balance avantages inconvénients est positive, de préciser les dosages efficaces, les incompatibilités, etc etc ... C’est à la suite de ces vérifications que l’usage de la chloroquine pour le traitement du coronavirus sera ou non validé.

      Qui pourrait se plaindre que les « règles du jeu » soient respectées. Le Pr Raoult lui ne s’en plaint pas et participe très activement aux essais cliniques autorisés dans le cadre de la loi.


    • pemile pemile 17 mars 19:18

      @oncle archibald « on applique un protocole d’essais avant de valider la mise sur marché d’un médicament. »

      Mais avant, il faut des essais cliniques pour en prouver l’efficacité.


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 17 mars 19:22

      @pemile

      Ces essais sont en cours ...
      Il n’en reste pas moins si j’en crois un ami spécialiste que les effets secondaires de la chloroquine peuvent être extrêmement néfastes ...


    • oncle archibald 17 mars 19:34

      @Sharpshooter - Snoopy86

      Oui, les effets secondaires de la chloroquine comme ceux de la plupart des médicaments lorsqu’ils ne sont pas correctement utilisés peuvent être extrêmement néfastes ... et c’est précisément le but des essais cliniques d’apprécier la balance des plus et des moins, de fixer les doses utiles, les contrindications, etc etc

      Donc jusqu’ici tout va bien et la pétition faisant l’objet de cet article est parfaitement incongrue.


    • pemile pemile 17 mars 21:13

      @Sharpshooter - Snoopy86 « Ces essais sont en cours »

      Oui, mais il semble qu’ils n’ont toujours pas montré leur efficacité ?


    • vachefolle vachefolle 17 mars 21:21

      @Sharpshooter - Snoopy86
      sauf que l’objectif est de prendre ce truc une semaine pas 6 mois, comme lorsqu’on partait en Afrique dans les années 50


    • Garibaldi2 18 mars 07:34

      ut @pemile

      T’es qu’un débile, la Chloroquine n’a pas besoin d’AMM, elle est déjà sur le marché. N’importe qu’elle équipe médicale peut mettre en place un protocole d’usage compassionnel. Il y a déjà eu sur Nature une publication des équipes chinoises sur l’utilisation de la chloroquine.

      Un essai identique a déjà eu lieu en Chine conduit par l’équipe qui a fait cet article publié par la revue Nature le 4 février 2020 concernant des essais in vitro :

      ’’Remdesivir and chloroquine effectively inhibit the recently emerged novel coronavirus (2019-nCoV) in vitro’’

      https://www.nature.com/articles/s41422-020-0282-0

      ’’Trois publications émanant des équipes chinoises travaillant sur le Coronavirus 2019-nCoV sont pour l’instant disponibles dans la littérature.
      La première, dans Cell research, rapporte l’activité du Remdesivir et de la Chloroquine contre le Coronavirus chinois. Elle montre que les deux sont très efficaces in vitro. Les auteurs concluent leur article en recommandant d’essayer ces médicaments sur le plan clinique (1).


      Un deuxième travail de publication avancée, publié dans BioScience Trends, rapporte que la première évaluation dans les essais cliniques de la Chloroquine, qui inclut l’analyse des résultats de plus de 100 patients, montre que la Chloroquine est supérieur au traitement contrôle. Elle permet d’éviter l’aggravation de la pneumonie, d’améliorer les résultats des examens radiologiques, elle entraine une élimination du virus et elle diminue la durée de la maladie.
      Aucun effet secondaire n’est observé. Compte tenu de l’efficacité in vitro, les auteurs cherchaient à obtenir une concentration de 1,1 mmol/ml, soit 0,3mg/l. Une posologie de trois comprimés de Plaquenil (OH Chloroquine) 600mg/j, que nous utilisons quotidiennement, permet d’obtenir une concentration de 1mg/l, soit 3 fois la dose nécessaire pour avoir cette concentration.


      Après analyse de ces résultats, un comité chinois incluant des experts du gouvernement, des autorités de régulations et les principaux investigateurs des essais cliniques, a conclu que la Chloroquine avait une activité clinique contre le virus. Le médicament fera partie de la prochaine version des guidelines pour la prévention, le diagnostic et le traitement des pneumonies causées par ce virus qui est publié par la Commission de Santé Publique de la République de Chine (2).


      Le Dr Zhong Nanshan (3), président de l’Association Médicale Chinoise (2005-2009), rédacteur en chef du Journal of thoracic disease, directeur de l’Institut des maladies respiratoires de Guangzhou, précise dans une conférence de presse du 27 février 2020 que la Chloroquine a un effet positif et que les patients n’étaient plus porteurs du virus après 4 jours (4).


      Références :
      1 : « Remdesivir and Chloroquine effectively inhibit the recently emerged novel coronavirus (2019-nCov) in vitro », January 25 20020, Cell Research, Nature.
      2 : « Breakthrough : Chloroquine phosphate has shown apparent efficacy in treatment of COVID-19 associated pneumonia in clinical studies », Jianjun Gao and at, February 19 2020, Advanced Publication, BioScience Trends.
      3 : https://en.wikipedia.org/wiki/Zhong_Nanshan
      4 : https://www.france24.com/en/20200227-china-virus-expert-says-earlier-action-would-have-reduced-infections’’


      Source : https://www.mediterranee-infection.com/chloroquine-et-coronavirus-vraie-ou-fake-news/


    • pemile pemile 18 mars 08:57

      @Garibaldi2 « T’es qu’un débile »

      C’est possible, mais a part des essais in vitro, il n’y a toujours aucune publication détaillée démontrant l’efficacité in vivo pour l’humain, si ?


    • Garibaldi2 18 mars 09:25

      @pemile

      Avant de répondre à côté de la plaque, il faut lire le post !

      ’’Un deuxième travail de publication avancée, publié dans BioScience Trends, rapporte que la première évaluation dans les essais cliniques de la Chloroquine, qui inclut l’analyse des résultats de plus de 100 patients, montre que la Chloroquine est supérieur au traitement contrôle. Elle permet d’éviter l’aggravation de la pneumonie, d’améliorer les résultats des examens radiologiques, elle entraine une élimination du virus et elle diminue la durée de la maladie.’’

      source :
      https://www.biosciencetrends.com/article/1883

      ’’Jusqu’à présent, les résultats de plus de 100 patients ont démontré que le phosphate de chloroquine est supérieur au traitement de contrôle en inhibant l’exacerbation de la pneumonie, en améliorant les résultats de l’imagerie pulmonaire, en favorisant une conversion virale négative et en raccourcissant l’évolution de la maladie selon le briefing. Aucune réaction indésirable grave au phosphate de chloroquine n’a été notée chez les patients susmentionnés. Compte tenu de ces constatations, une conférence s’est tenue le 15 février 2020 ; les participants, dont des experts des autorités gouvernementales et réglementaires et des organisateurs d’essais cliniques, sont parvenus à un accord selon lequel le phosphate de chloroquine a une activité puissante contre COVID-19. Il est recommandé d’inclure le médicament dans la prochaine version des Lignes directrices pour la prévention, le diagnostic et le traitement de la pneumonie causée par COVID-19 publiées par la Commission nationale de la santé de la République populaire de Chine. ’’

      source :
      https://www.biosciencetrends.com/downloadpdf/1883


    • pemile pemile 18 mars 09:36

      @Garibaldi2 « Avant de répondre à côté de la plaque, il faut lire le post ! »

      J’ai lu, j’ai lu, mais si vraiment la Chine et la Corée utilisent cette molécule depuis plusieurs semaines pour soigner tous leurs malades, il devrait y avoir bien plus de publications que cette étude non détaillée sur seulement 100 personnes, non ?


    • Trelawney Trelawney 18 mars 10:38

      @Sharpshooter - Snoopy86
      Il n’en reste pas moins si j’en crois un ami spécialiste que les effets secondaires de la chloroquine peuvent être extrêmement néfastes ...
      C’est un peu le principe de la médecine allopathique, ça te maintient en vie, mais les effets secondaires sont néfastes.


    • Ruut Ruut 18 mars 11:43

      @pemile
      ça dépend, est ce que ne sont prise en compte que les etudes en Anglais ou toutes les etudes de toutes les langues ?
      Si seules les etudes publiées en Anglais ne sont prise en compte, c’est normal qu’il y en ai pas beaucoup.


    • Eric F Eric F 20 mars 11:50

      @oncle archibald
      « Qui pourrait se plaindre que les « règles du jeu » soient respectées ».

      Confiner tout un peuple à domicile ne correspond pas aux « règles du jeu » ordinaires, et si on est en situation exceptionnelle, il faut aussi le prendre en compte pour des traitements ayant donné empiriquement de bons résultats, et dont les intolérances générales sont déjà connue. Surtout qu’il s’agit d’une durée courte d’utilisation.


  • Gasty Gasty 17 mars 18:33

    A-t-on seulement les doses ?


    • vachefolle vachefolle 17 mars 19:02

      @Gasty

      A priori c’est pas trop compliqué !

      Manufacturing


      Chloroquine and its analogs has been manufactured and distributed at global scale since approximately 1945. While there has recently been a shortage of N95 protective masks, medical systems can adjust and dramatically increase the supply of chloroquine in the world. Chloroquine tablets and intravenous formulations are generic and easy to produce.


    • Phil 17 mars 19:24

      M Raoult semble utiliser des doses de 600mg par jour, mais comme vous devez être en France, il me semble plus simple de consulter votre médecin traitant.

      Les Chinois l’utilisent depuis le « début », j’ai perdu le lien de leurs publications mais de mémoire, ils utilisaient des doses beaucoup plus fortes.Ce sont d’ailleurs eux qui ont informé la communauté internationale sur le potentiel de cette molecule. 

      Sur l’internet Russe on trouve un traitement à 1 dose de 400mg toutes les 12 heures le premier jour puis une dose de 200mg toutes les 12 heures du jour 2 à 14.

      Je vis dans un pays sans système de santé donc je n´ai pas le choix, mais en vivant en France, si votre médecin n’est pas un astre de la télévision, il doit pouvoir vous traiter de manière convenable.

      Si c’est un astre de la télévision montrez lui ce lien : 

      https://economictimes.indiatimes.com/news/international/world-news/australian-researchers-claim-to-have-found-two-drugs-to-fight-coronavirus/articleshow/74660999.cms

      avec ça, il devrait se ranger, si les saxons l’ont « découvert », c’est que c’est vrai.

      M Raoult est certainement un original, un bien de chez nous, comme on les aime, compétent et pas politique pour 2 sous. Il essaye même d’économiser l’argent de vos impôts ...  Ce faire traiter de charlatan par de gros Béruriers, ça fatigue.


    • Gasty Gasty 18 mars 07:55

      @vachefolle

      Merci !


    • JP94 18 mars 16:11

      @Phil
      Les Chinois : 2 x 500 mg 


    • Phil 18 mars 20:23

      @JP94

      Merci pour l’info.


  • Decouz 17 mars 18:50

    Essai sur 300 cas,

    essai sur 100 patients avec résultats positifs

    ou une combinaison de chloroquine et d’autres médicaments, parmi lesquels des médicaments contre le HIV

    des patients chinois envoyés à Bangkok au début de l’épidémie ont vu leur situation améliorée en 48 h.

    Il y a suffisamment d’indices pour poursuivre les recherches dans cette direction

    23 essais en cours en Chine, mais pas assez de coopération globale, nécessité d’avoir des données de différentes origines géographiques.

    Necessité d’adhérer aux conditions de l’OMS pour la validation des tests ou adhésion au MEURI (il s’agit d’un protocole pour les menaces graves genre EBOLA).

    https://www.unboundmedicine.com/medline/citation/32173110/A_systematic_revie w_on_the_efficacy_and_safety_of_chloroquine_for_the_treatment_of_COVID -19.


  • Hugo Drax Hugo Drax 17 mars 20:37

    Parce que c’est quoi l’alternative  ?

    Gérer le planning des respirateurs ?


    • The White Rabbit The White Rabbit 17 mars 21:52

      @Hugo Drax

      Buzin y avait pensé : un patient qui respire pendant une heure et l’autre qui retient sa respiration pendant le même temps.

      Mais on lui a dit ensuite d’aller perdre aux municipales à Paris ou elle pourra durant sa campagne exposer plein d’autres bonnes idées smiley


    • Hugo Drax Hugo Drax 17 mars 22:08

      @The White Rabbit

      Ça participait d’un bon sentiment : favoriser les circuits courts.


  • egos 17 mars 22:02

    Si çà marche (chloroquine), cela signifie qu’il n’y en aura bientôt

    plus.

    Ensuite Bruno réquisitionnera ce qui ne reste pas et Cata enverra Lallemand ou Lallment (c’est pareil) s’occuper des râleurs.

    Macron réunira un nouveau conseil de défense.

    Et puis et puis, tout repartira pour un nouveau cycle.

    A ce rythme nous y sommes jusqu’en 2040,

    Emmanuel Macron aura dans les 80,

    Manu sollicetera toujours son rapatriement et un job à Matignon.

    Les français se seront lassés ou bien seront tous morts.


  • Hannibal42 17 mars 22:40

    J’espère que ça fonctionnera avec une toxicité tolérable. Cela dit il y a aussi la solution proposée par le Dr Chrétien au Canada, s’il y a des externalités à attendre, celles-ci paraissent plus positives que négatives : 

    https://journalmetro.com/actualites/montreal/2425842/covid-19-des-montrealais-recoivent-1-m-pour-tester-un-remede-en-chine/

    https://www.youtube.com/watch?v=795GrZUgQww&t=1s


  • rita rita 18 mars 08:09

    Fakes news

    Le site ne se grandit pas à diffuser ce genre de connerie !

    Le mec est un charlatan de première tout juste bon à aller sur BFMTV

    Honte a la censure du site !


    • vachefolle vachefolle 18 mars 09:08

      @rita
      Si vous savez lire :
      Une expérimentation se lance aux US sur 10000 volontaires.

      https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04303507

      Je suis sur que les toubibs US sont aussi incompétents que les CHinois, que les SudCoréens, que les Anglais , que les australiens, sans parler des Francais.

      Et vous c’est quoi votre proposition « argumentée »


    • pemile pemile 18 mars 09:48

      @vachefolle « Je suis sur que les toubibs US sont aussi incompétents que les CHinois, que les SudCoréens »

      Ce que je ne comprends pas, c’est que si la Chine et la Corée utilisent vraiment cette molécule sur tous leurs malades depuis plusieurs semaines, pourquoi il n’y a pas de nouvelles publications que celle de février qui ne portaient que sur 100 personnes ou celle française qui ne portait que sur 24 personnes ??!!


    • joletaxi 18 mars 11:02

      @rita

      seriez vous blonde ?


    • leypanou 18 mars 11:28

      @joletaxi

      @rita

      seriez vous blonde ? : appelez-le fred.foyn ou p’tit charles ou clément-michel ou ...il vous en saura gré.


    • bebert 18 mars 16:58

      @rita
      C’est la première fois que je lis une demande de censure cela situe tout de suite qui on est... 


  • julius 1ER 18 mars 08:40

    je ne comprend guère cette charge violente contre Cabanel ??????

    ce que je sais par contre c’est que lorsque j’ai travaillé en Afrique je prenais tous les matins 1 comprimé de Nivaquine (médicament de la famille de la chloroquine ) 

    en prévention des maladies tropicales que nous européens sommes immuno-déficients .... et même lorsque je suis revenu en Europe j’ai continué à prendre ce comprimé pendant 1mois, c’était le protocole de l’époque ?????

    est-ce que celui-ci était parfait et justifié.... je ne sais pas mais, mais ce que je sais, c’est que je n’ai pas attrapé le paludisme, maladie la plus fréquente en Afrique aussi prévoir un médicament qui baisserait la charge virale de ce fléau qu’est le Covid19 .... pourquoi pas ?????

    dans ce genre de contexte il ne resterait qu’à traiter les cas les plus graves, et éviter le débordement et la saturation des services médicaux !!!!


  • eddofr eddofr 18 mars 10:44

    Aux urgences, face à des malades gravement atteints voir dont le diagnostic vital est engagé, le médecin peut parfaitement prendre la décision d’utiliser une molécule ancienne (on ne sait pas si elle est efficace sur cette maladie, mais on connait parfaitement ses effets secondaires) sur la base d’expériences et de tests préliminaires.

    Parce que, de toute façon, si ça ne guérit pas ses malades, ça ne leur fera pas de mal non plus.

    Par contre, traiter tout le monde, à échelle nationale, avec une molécule qui n’a pas prouvé son efficacité, c’est autre chose. Il faut effectivement un peu plus de preuves d’efficacité.


    • leypanou 18 mars 11:33

      @eddofr
      Sanofi a le feu vert d’en fabriquer pour traiter 300 000 personnes : vous voulez quoi d’autre comme preuve ?


    • pemile pemile 18 mars 12:02

      @leypanou « Sanofi a le feu vert d’en fabriquer pour traiter 300 000 personnes »

      Sanofi a proposer d’offrir le traitement, vous avez un lien sur l’annonce du feu vert pour traiter 300 000 personnes ?


    • leypanou 18 mars 12:23

      @pemile
      le médicament est déjà sur le marché, il n’a pas besoin de feu vert (cf Garibaldi2 plus haut).
      Par contre, les pharmacies qui vendent çà pour d’autres maladies qui l’utilisent ont peur d’en manquer.


    • pemile pemile 18 mars 12:30

      @leypanou

      Le traitement est utilisé en Belgique depuis vendredi, d’après Raoult c’est censé agir en 6 jours, on saura donc dès demain le rapport efficacité/nocivité ?


    • leypanou 18 mars 12:44

      @pemile
      le médoc est connu depuis des dizaines d’année, donc la nocivité est connue, par contre la nocivité par rapport au COVID-19, oui.
      Si la Chine a osé fermer ses 3 hôpitaux rapides, ce n’est pas pour rien ; en France, on installe même un hôpital militaire provisoire dans l’Est. C’est la réunion évangélique de Mulhouse qui a provoqué la propagation très rapide et dans l’Est et en France -car les croyants sont partis partout, mais çà, ils n’en parlent pas beaucoup.


    • pemile pemile 18 mars 13:00

      @leypanou « donc la nocivité est connue »

      Il me semble qu’elle n’est pas connue pour les cas en réa ?

      « Si la Chine a osé fermer ses 3 hôpitaux rapides, ce n’est pas pour rien »

      Non, ça prouve que le confinement est efficace pour freiner la contagion.

      Vous sous entendez qu’ils utilisent la chloroquine de façon secrete ?


    • Eric F Eric F 20 mars 12:02

      @pemile
      la Chine a effectivement fermé ces hôpitaux parce que l’épidémie a baissé d’ampleur dans cette région, mais on sait que le pays craint un retour de contagion importé. Ils auront les acquis de l’expérience précédente, dont les traitements jugés efficaces (pas clandestinement, mais empiriquement).


  • joletaxi 18 mars 11:01

    pour ceux qui auraient des doutes

    https://epidemio.wiv-isp.be/ID/Documents/Covid19/COVID-19_InterimGuidelines_Treatment_ENG.pdf

    si même les belges s’y mettent,.....


  • BA 18 mars 11:10

    Royaume-Uni : c’est 28 fois plus que ce qu’on nous disait.


    On nous disait : « Au Royaume-Uni, il y a seulement 1950 personnes contaminées. »


    En réalité, il y en a 28 fois plus : aujourd’hui, il y a 55 000 personnes contaminées. Le gouvernement britannique estime que si le coronavirus fait 20 000 morts britanniques, ce sera « un bon résultat ».


    Mardi 17 mars 2020 :


    Le gouvernement britannique estime qu’un bilan de 20 000 morts britanniques constituerait « un bon résultat ».


    Le gouvernement britannique a jugé mardi « raisonnable » d’estimer le nombre de cas d’infections au nouveau coronavirus à 55.000 dans le pays actuellement, contre 1950 officiellement recensés, et estimé qu’un bilan final de l’épidémie à 20.000 morts ou moins constituerait « un bon résultat ».


    Interrogé au Parlement sur une estimation de 55.000 cas actuellement, le conseiller scientifique du gouvernement, Patrick Vallance, a répondu : « C’est une manière raisonnable de voir les choses ».


    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/coronavirus-londres-juge-raisonnable-d-estimer-a-55-000-le-nombre-de-cas-au-royaume-uni-20200317


    • ZXSpect ZXSpect 18 mars 11:16

      @BA
      .

      .

      Bruno Arfeuille, vous qui ne faites aucun commentaire personnel sauf à poster des copiés-collés d’infos anxiogènes que chacun peut consulter sur internet…

      .

      Expliquez-nous ce que vous pensez apporter comme plus value au sujet, source d’anxiété générale justifiée, et qui n’a pas besoin d’amplification supplémentaire.

      .

      Un peu de courage... expliquez vous ! Exprimez vous


    • JP94 18 mars 16:20

      @ZXSpect
      On lit des articles sur ça dans le Guardian ( à part ça pas terrible)
      Les médecins britanniques l’ont mauvaise et critiquent sans ménagement leur gouvernement.
      Il y a un article d’un épidémiologiste prof à Harvard, qui préconise des mesures voisines de celles de Didier Raoult.
      Je vous donne un lien,mais ensuite il faut chercher.
      https://www.theguardian.com/world/2020/mar/13/uk-to-ban-mass-gatherings-in-coronavirus-u-turn?utm_term=RWRpdG9yaWFsX0d1YXJkaWFuVG9kYXlVS19XZWVrZW5kLTIwMDMxNA%3D%3D&utm_source=esp&utm_medium=Email&CMP=GTUK_email&utm_campaign=GuardianTodayUK


    • Eric F Eric F 20 mars 12:13

      @BA
      c’est pareil en France, comme on ne fait le dépistage que sur les cas graves, le nombre de personnes réellement contaminé est bien supérieur. Les britanniques ont fait des extrapolations à partir de données chinoises, on pourrait appliquer les mêmes ratios de personnes ayant le virus, dormant ou à faible effet (si on prend le facteur 28 comme les britanniques, ce serait de 300 000 au 19/3).

      Les extrapolations de décès ne me paraissent pas pertinentes, on ne connait pas l’effet des mesures qui seront prise.


  • republicain 18 mars 12:46

    En moins de 24 heures et malgrè une censure de Facebook plus de 10 000 citoyens ont signé une pétition de soutien au Professeur Raoult demandant que tous les malades gravement atteints puissent bénéficier du protocole chloroquine azythromycin.
    Quand des centaines de personnes meurent sans ce traitement il y a non assistance à personne en danger

    ma pétition

    https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737


    • Eric F Eric F 20 mars 12:16

      @republicain
      je ne sais pas s’il faut pétitionner, mais « agiter l’idée » me parait nécessaire, car pour l’instant les autorités ne parlent que de confinement, pas de thérapie.


  • Griffin001 18 mars 15:39

    Bien que l’homme puisse être un charlatan, comme disent certains collègues. Nous ne devons pas croire aveuglément ce que les gouvernements nous disent. La solution au virus pourrait bien être quelque chose comme ça, mais il est beaucoup plus rentable d’avoir à vendre un remède pour des millions de dollars que d’utiliser une solution rentable comme celle-ci.

    voirfilms.plus


  • magneticpole magneticpole 18 mars 21:14

    J’ai fait la synthèse de ce que j’ai reçu par vous et posté cela sur certains forums :

    Des « experts » ont un doute sur la chloroquine car les effets secondaires sont très dangereux (Faux !) mais les effets SECONDAIRES sont admis pour les chimios, personne s’offusque surtout pas les labos ! Procès pour mise en danger de la vie d’autrui ? Que dalle.

    Et oui D.Raoult c’est le NUMERO 1 mondial désolé pour les experts parisiens.... vous allez sur la base de donnée EXPERTSCAPE et cherchez son nom, et oui nos parisiens sont très loin derrière.... peuchère... http://www.expertscape.com/ex/communicable+disease/c/fr

    Les américains s’y intéresse aussi ! https://www.mediterranee-infection.com/traitement-du-covid-19-par-chloroquine-les-etats-unis-aussi-sy-interessent/et de plus sur LCI deux pseudos experts l’ont dézingué le mardi 17 mars !! Regardez le ton hautain de deux experts pathétiques sur LCI news : https://www.cnews.fr/emission/2020-03-17/punchline-du-17032020-937352 avancez le curseur a 21mn45secondes incroyable déballage de bêtises ! Hanouna ce 18 mars a invité un généraliste qui le cassait également, sérieux un généraliste pitoyable , on dirait un diner de cons quand il parlait ! D.Raoult équipé à l’IHU de salle d’enseignement, de salles de soins, de banques de données virale P3 sécurisés, d’instruments ultramoderne d’analyse et SURTOUT d’étudiants, doctorants et équipiers des plus compétents. D.Raoult est couvert de prix scientifique, des tonnes de publications, des bactéries qui portent son nom REGARDEZ bande de diffamateur cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=esFAIpNbuiM&t=2s et donc quand je vois ce médecin pitoyable Marcel Ichou qui vient de se ridiculiser A VIE comme ces deux rigolos sont Philippe Besset, président de la fédération des syndicats pharmaceutiques et de Gilbert Deray chef du service néphrologique de l’hôpital Pitié Salpetriere, pour l’un certainement que la marge de ventes de chloroquine est insuffisante et en plus il se permet de dire qu’ils vont interdire la vente pour ne pas casser les stocks pour les malades de paludisme qui en aurait besoin (En France le paludisme fait des ravages MDR ?) par contre quand il y a eu rupture du vaccin trivalent DTP, il y avait personne...parce qu’il voulait vendre du 11 vaccins bien plus cher. et l’autre est un « spécialiste des reins »... qui ne comprends rien à ce qu’est un test placebo.

    Ceci dit ils semblent que des parisiens se sont pliés : La Pitié Salpêtrière, qui avait critiqué Raoult, vient de s’excuser et de dire qu’elle utilisait son protocole au vu des résultats qu’eux-mêmes avaient obtenu... A paris on a des professeurs « Strauss » vous savez ce médecin chef de la désopilante série TV dans un hôpital qui s’appelle H à que j’ai bien ri : https://www.youtube.com/watch?v=NJ9CiQaJ3G4&list=PLrVbHS3urEUhBJ6BGJwfvuggaRTVqm34_&index=2&t=139s

    Alors qu’en conclure ? Le gouvernement dirigé par des lobbys se font mener par le bout du nez pour un traitement ou un vaccin breveté donc hors de prix mais le patronat français dans son ensemble comprenant qu’il risque d’y laisser des plumes dans cette crise ont mis le holà A EUX je leur dit bougez le cul à ceux qui vous font perdre du pognon en plébicitant D.RAOULT au plus vite car notre économie va être détruite quand il existe un protocole rapide simple et peu couteux pourrait enrayer la panique économique qui se profile ? Les chinois et sud coréens l’utilisent que les américains y pensent alors si le gouvernement misait sur un vaccin miraculeux français au pouvoir plus juteux financièrement que sanitairement, se fait prendre la main dans le sac, en se faisant démasquer sur sa politique en matière de réductions des lits d’hôpitaux et de personnels, et un nombre de mort a cause de surcharge de malades qui vont y rester car pas assez de places en réanimation. Imaginez ce scandale comme celui des morts de la canicule de 2003 et qui pourrait couter la place à Macron et à son gouvernement. Donc il vont se résigner à autoriser ces méthodes peu couteuses. Dans une interview Didier Raoult a déclaré avoir reçu des menaces de mort et il a porté plainte. (Voir ses vidéos youtube)


  • CN46400 CN46400 19 mars 08:50

    Pourtant Didier Raoult, chercheur biologiste et professeur de microbiologie est considéré comme le premier expert mondial quant aux maladies infectieuses. Il a monté en 1983 son propre laboratoire, « l’Unité des Rickettsies », spécialisé dans la culture des bactéries intracellulaires, laboratoire qui comprend maintenant plus de 400 personnes. Le monde à l’envers !

    Pourquoi se fait-il que cette personne ait eu besoin, pour se faire repérer par l’entourage du « conseil scientifique », de publier une vidéo le 25 février ?

    1-Look soixante huitard.... ???? = rigolo....

    2-Avoir affirmé, et démontré, que les chinois utilisaient la clodorquine.....


    • pemile pemile 19 mars 09:10

      @CN46400 « Pourquoi se fait-il que cette personne ait eu besoin, pour se faire repérer par l’entourage du « conseil scientifique » »

      Il fait parti de ce conseil scientifique et c’est le seul qui continu à nier la dangerosité de ce virus et les estimations du nombre de morts (75.000 minimum sans confinement)


    • pemile pemile 19 mars 09:13

      @CN46400 « Avoir affirmé, et démontré »

      Qu’il était capable de faire des déclarations péremptoires à la con ?


    • CN46400 CN46400 19 mars 09:52

      @pemile
      Et pendant 40 ans, le ministère de la santé aurait financé un labo de 400 personnes pour faire « des déclarations péremptoires à la con »..... ????


    • pemile pemile 19 mars 09:55

      @CN46400 « Et pendant 40 ans, le ministère de la santé aurait financé un labo de 400 personnes pour faire « des déclarations péremptoires à la con »..... ???? »

      Sur ses déclarations sur le covid19, c’est un fait, non ?

      Et qu’il semble encore persister aujourd’hui encore à nier la dangerosité aussi, non ?


    • pemile pemile 19 mars 09:57

      @CN46400
      PS : j’espère comme tout le monde que l’efficacité de cette molécule soit confirmée, mais la grande gueule du personnage reste plus que limite en ce temps de crise sanitaire.


  • vachefolle vachefolle 19 mars 09:03

    Breaking News.

    Le toubib de la pitié a été interviewé ce matin sur RTL et explique sa stratégie.

    Ce qu’il dit en gros :

    La maladie évolue tranquillement pendant une semaine et au 8ieme jour deux cas de figures : rétablissement vs aggravation sévere.

    Ils testent la hydrochloroquine depuis vendredi dernier. donc ils ne peuvent pas savoir a ce stade si ca a un effet sur la mortalité finale.

    D’aprés lui, Le fait de ne plus être positif au virus, ne signifie pas forcément que la maladie est out, il a eu des cas de morts « testés négatifs ».


    => la franchement, je ne suis pas toubib, mais si on ne detecte plus le virus ca doit quand même etre sacrement bon signe ?! Peut etre que c’est les modalités des tests qui sont complexes.


    Il faudra aussi savoir, parmi les patients de Raoult comment se sont terminés les maladies des patients en cours. Donc attente encore une semaine.

    Au final, aprés question insistante de la journaliste, il explique qu’il pense que ce médicament va améliorer la situation, mais ne s’attends pas a ce que ca soit décisif.

    A suivre, mais les jours qui viennent vont permettre de confirmer/infirmer tous ces doutes.


    • pemile pemile 19 mars 09:06

      @vachefolle « Ils testent la hydrochloroquine depuis vendredi dernier. donc ils ne peuvent pas savoir a ce stade si ca a un effet sur la mortalité finale. »

      D’après « l’étude » de Raoult, la traitement agi en 6 jours, donc on devrait savoir dès aujourd’hui si c’est vraiment efficace.


    • pemile pemile 19 mars 09:12

      @covadonga*722 « un peu tot »

      Là, ce n’est pas une « étude » que sur 24 personnes et dire que c’est un tôt c’est déjà mettre en cause les déclarations de Raoult, qui lui prétend que la charge virale disparait en 6 jours.


    • pemile pemile 19 mars 10:00

      @covadonga*722 « le un peu tot c’est par rapport aux réactions allergique que j’évoquais »

      Ok, vous avez raison, sur ce point, la communication est aussi assez « légère » smiley


  • vachefolle vachefolle 19 mars 09:46

    pour l’interview :

    https://www.rtl.fr/emission/rtl-matin/rtl-matin-du-19-mars-2020-7800278057

    a partir de la 43ieme minute.


  • rita rita 22 mars 10:27

    Pour ce soir, je vais « fer » un Raoult de mouton c’est plein de « vide a mine » ! smiley


  • joletaxi 22 mars 10:42

    le virus est dans l’air, partout où des gens se cotoyent,et il est à la limite criminel de continuer à raconter des carabistouilles sur le sujet dans tous les médias
    ces experts devraient retourner à leurs travaux(balayage de leurs labos) pour lesquels ils sont con pétents

    https://www.rtbf.be/info/societe/detail_le-coronavirus-pourrait-rester-plusieurs-heures-dans-l-air-a-cause-de-la-pollution-atmospherique?id=10464049

    https://www.lalibre.be/debats/opinions/depuis-hong-kong-je-suis-ahurie-d-entendre-les-autorites-continuer-d-affirmer-que-le-masque-ne-sert-a-presque-rien-5e7728699978e201d8c94b71

    on pourchasse les gens avec des drones sur les plages, et on laisse les métros ouverts

    on ferme des marchés, et il y a des files aux caisses des supermarchés,

    on invite les gens à aller travailler, (vrai que le télé travail pour faire marcher un pays ça le fait non ?) sans protection, et on vous colle une prune si vous n’avez pas ce sésame ubuesque ,ou si vous vous éloignez de + de 500 mètres de votre clapier

    l’histoire se répète... comme en 40...

    tiens au fait, si je me rends en bagnole au supermarché à 15 kms de chez moi, alors qu’il y en a un à 5 kms , je prends une prune ?

    et on parle de surréalisme belge....


  • CN46400 CN46400 22 mars 10:44

     Depuis la conférence du ministre de la santé les choses sont plus claires. Le confinement est une maneuvre d’attente pour voir arriver d’abord les masques, puis les néo-tests qui seront l’arme d’attaque principale contre la pandémie, la chloroquine venant en second pour traiter rapidement tous les cas positifs. Prise assez tôt, elle évite les complications mais ne peut les guérir.

     C’est donc une variante de la stratégie allemande (44 morts le 20/3 contre 371 en France), boostée par la chloroquine qui va être adoptée.

     Près d’un millier de décès clôtureront alors le bilan des divagations de l’armée politico-sanitaire de Macron. Avec des épisodes qu’on aura du mal à rapprocher d’Autsterlitz :

     -La pénurie de masques !

     -la pénurie de tests !

     -l’essai thérapeutique, européen s’il vous plaît, imposé à un médicament, vieux de 70 ans, présent dans toutes les pharmacies, repéré par un « professeur Tournesol » de Marseille, avant de l’engager sur le front de conv-19.

     -la vaste comédie du confinement généralisé...

     Evidemment, ils seront innombrables ceux qui pleureront sur les milliards envolés, les « quoi que çà coûte » qui inventeront alors des recettes à la Matusalem pour que les survivants passent à la caisse avec assez de pommade pour éviter un autre épisode type « gilet jaune » ou « retraite »....


  • BA 22 mars 11:30

    Mardi 17 mars 2020 :


    Il faudra probablement environ deux ans pour que s’arrête la pandémie de coronavirus, a déclaré mardi le président de l’institut Robert-Koch, l’autorité fédérale de la santé en Allemagne, en soulignant que la durée de cette crise sanitaire dépendrait en grande partie de la rapidité d’élaboration d’un vaccin.


    Lothar Wieler estime qu’au bout du compte, environ 60% à 70% de la population mondiale aura été contaminée, guérie et immunisée contre la maladie. A ses yeux, il est toutefois impossible de dire combien de temps cela prendra.


    “Notre hypothèse de travail est que cela prendra environ deux ans” a-t-il dit au cours d’une conférence de presse.


    “Nous ne savons pas encore à quoi ressemblera le taux de mortalité à la fin”, a-t-il ajouté.


    Sans les mesures destinées à imposer des distances entre les personnes annoncées lundi par la chancelière Angela Merkel, l’Allemagne pourrait être confrontée à des millions de cas de contamination, a déclaré Lothar Wieler.


    “Nous voulons éviter cela”, a-t-il dit, ajoutant que l’institut Robert-Koch avait porté le niveau de risque en Allemagne à “élevé”.


    Il a en outre estimé que les hôpitaux devaient au moins doubler leurs capacités en soins intensifs car un cas sur cinq est grave.


    https://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKBN2141LZ ?



  • bouderont fele bouderont fele 22 mars 12:59

    L’armée des 12 singes est de retour, le savant fou se déchaîne !

    N’hésitez pas à vous détendre sur www.birdsdessines.fr


  • Nowhere Man 22 mars 13:29

    hier soir j’ai entendu que les américains avaient choisi de faire une commande colossale de ce produit (ils sont capables de s’en attribuer la paternité, j’exagère à peine). Il y a donc urgence pour nous de commander massivement et d’arrêter avec nos pudeurs de gazelles.

    Vu également il y a une heure sur fr3 : un trentaine des médecins cubains attendus en Italie.


  • Djam Djam 22 mars 14:27

    @ le républicain

    Je ne prise guère l’insulte, mais exceptionnellement en lisant votre commentaire imbécile je vous traite de pauvre type.

    Vous n’avez rien inventé, n’y connaissez pour le coup strictement rien en matière médicale et à plus forte raison dans celle de la virologie mais vous ne trouvez rien de mieux que d’insulter un homme dont la pratique terrain court sur des années et les connaissances pratiques en termes de tests, de traitements totalement vérifiables.

    Faut-il être bête et mal avec soi-même pour pondre un tel commentaire smiley


Réagir