samedi 22 avril 2017 - par Jules Elysard

Plutôt Hitler que le Front populaire

Foin du point Godwin. Depuis que Mélenchon menace la 3ème place de Fillon, c’est l’alliance sacrée pour mettre en garde contre le moment Mélenchon.

Pendant quatre ans, il était entendu que Marine Le Pen présente au second tour et qu’elle y serait opposée à un candidat « raisonnable » qui n’en ferait qu’une bouchée. C’était même la stratégie à peine voilée de Sarkozy comme de Hollande : s’offrir une match retour en avril pour écraser la blonde au mois de mai.

Bon, les deux rivaux ont dû renoncer à cette revanche, l’un battu par son ancien collaborateur, l’autre gentiment trahi par son poulain.

Depuis la fin novembre, il était donc entendu qu’elle serait corrigée par le candidat issu des primaires de la droite.

Mais depuis le début de l’année, les déboires et les maladresses d’Harpagon-Tarfuffe Fillon l’ont fragilisé, tandis que Brutus Macron voyait sa cote monter chez les sondeurs.

Tant que les deux « candidats de la raison » faisaient la course en tête, même s’ils étaient dépassé par l’héritière du Front National, les autorités bancaires, économiques, médiatiques et politiques pouvaient feindre une inquiétude, mais elle n’était pas réelle. Les deux candidats de gauche stagnaient aux alentours de 12% .

Publicité

Le Président sortant, dont personne ne peut douter qu’il votera pour son mignon volage, pouvait alors déclarer que sa fonction lui interdisait de prendre parti avant le premier tour et qu’il ne le ferait qu’avant le second tour si nécessaire. Si la candidate du Front National était qualifiée, sa fonction l’obligerait alors à initier le fameux « Front Républicain ».

Or depuis que Mélenchon a rejoint le trio de tête, François Hollande est intervenu au moins à deux reprises pour dire tout le mal qu’il pensait du candidat de la France Insoumise, précédé par le sinistre Gattaz et suivi par le chœur des bonnes consciences (Barbier, Cohen, Fourest, Giesberg, Oppenheimer, etc...). Dans le même temps, les fillonistes se sont déchaînés contre le malotru qui menaçait la qualification encore un peu possible de leur champion.[1]

 

La droite versaillaise et décomplexée, sans parler de la droite nationaliste, a toujours été prête à choisir « Plutôt Hitler que le Front populaire ». Si le slogan n’est pas avérée sous la plume ou dans la bouche d’un grand patron ou d’un dirigeant d’une des droites françaises de l’entre-deux-guerres, un intellectuel centriste écrivait en 1938 : « On ne comprendra rien au comportement de cette fraction de la bourgeoisie française si on ne l’entend murmurer à mi-voix : « Plutôt Hitler que Blum ».

C’était dans le numéro d’octobre 1938 de la revue Esprit,[2] sous la signature d’Emmanuel Mounier, qui n’avait pas fait preuve d’un antinazisme primaire.

Mais aujourd’hui, dans les circonstances présentes, confrontés aux exigences du monde de la phynance, Emmanuel Macron et son mentor François Hollande hésiteraient peut-être à choisir trop légèrement entre Allende et Pinochet. Après tout, ce dernier, grâce l’intervention des Etats-Unis, a rétabli l’ordre et l’économie de marché au Chili.

 

François Fillon mérite bien le titre d’« homme à abattre » qu’il revendique. Mais son exécution en règle, en direct-live, par Nicolas Dupont-Aignan, est restée symbolique. La fusillade des Champs-Elysées lui a donc permis de consacrer les deux tiers de son temps de parole à la question du terrorisme. Et Marine Le Pen y a consacré la totalité de sa conclusion. Et ils espèrent bien en tirer profit.

Publicité

Ces assassins qui se réclament de Mahomet sont les complices objectifs des droites autoritaires et sécuritaires. Pour reprendre une formule des années, ils se font des incendiaires du Reichstag.

 

[1] Bon plusieurs sondeurs ont replacé Fillon un demi point devant Mélenchon. L’affaire de l’attentat déjoué, dont l’ancien Premier « aurait été la cible », devrait lui permettre de grappiller quelques centièmes de points d’ici dimanche. Ces affaires de sécurité, de police et d’attentats qui avaient déjà animé la campagne du 16 au 18 mars, rappellent furieusement les manœuvres de Pasqua pour faire gagner Chirac en 1988.

[2] Lendemains d'une trahison

 



75 réactions


  • Christian Labrune Christian Labrune 22 avril 2017 10:30

    à l’auteur,
    Heureusement, il y a Mélenchon, un homme politique d’une clairvoyance remarquable, l’équivalent d’un Churchill ou d’un De Gaulle. Je me rappelle encore avec émotion l’époque où il affirmait son soutien à Hugo Chavez, le génial dirigeant du Venezuela. Chavez, certes, fut beaucoup contesté, mais par les imbéciles. Il est mort, hélas, mais les graines qu’il a semées, on le voit bien aujourd’hui, portent déjà leurs fruits, et le Venezuela de Nicolas Maduro est vraiment devenu le fer de lance de l’économie sud-américaine. Un vrai petit paradis terrestre, comme la Corée du Nord.
    Si Mélenchon pouvait devenir dès demain notre Führer démocratique, la France s’en trouverait tout de suite mieux, et les Français, qui ne sont pas des idiots, s’en souviendront dans l’isoloir.


    • quid damned quid damned 22 avril 2017 10:46

      @Christian Labrune
      C’est vrai que Chavez était un grand homme, il chassait l’impérialisme américain hors de son territoire, tandis que Mélenchon veut rester dans l’UE qui est plus que bénéfique pour cet impérialisme. Cherchez l’erreur.
      Fürher démocratique ? Voulez dire Füite du débat démocratique, non ?


    • Christian Labrune Christian Labrune 22 avril 2017 10:55

      Voulez dire Füite du débat démocratique, non ?

      @quid damned
      Je voulais simplement dire que Mélenchon est un fasciste, le double sinistre (au sens étymologique de l’ajectif) des Le Pen. Pas très différent du Mussolini des Turcs avec lequel il saurait très bien s’entendre. L’idéologie n’est pas tout à fait la même, mais les méthodes le sont. Au reste, Mélenchon est parfaitement islamo-compatible, comme Hamon et tout l’islamo-gauchisme du NR (*) qui partage avec les Frères et les salafistes la haine des Céfrans et des faces de craie.
      (*) NR : nouveau racisme.


    • quid damned quid damned 22 avril 2017 11:08

      @Christian Labrune
      Aux temps pour moi ...
      Cependant l’extrémisme anti-islam exacerbé n’est pas très démocratique non plus.


    • Christian Labrune Christian Labrune 22 avril 2017 12:06

      Cependant l’extrémisme anti-islam exacerbé n’est pas très démocratique non plus.

      @quid damned
      Qu’est-ce que vous appelez « extrémisme anti-islam » ? Vous n’allez quand même pas nous parler d’islamophobie ! Personnellement, n’ayant peur de rien je ne saurais être islamophobe, comme nos ministres socialistes qui sont terrifiés par les entreprises des Frères et des salafistes dans les banlieues, et prêts à tout leur céder pour être momentanément tranquilles. Mais je suis, de fait, férocement ennemi de l’islam qu’on observe aujourd’hui, comme je serais ennemi du christianisme s’il remplaçait le goupillon par la kalachnikov.

      Vous pouvez donc bien si cela vous amuse, dire que je suis un extrémiste de la laïcité, mais ce serait une absurdité  : si la laïcité, qui est la tolérance même, n’est pas radicale, il n’y a plus de laïcité. L’extrémisme de la laïcité, c’est de dire : la religion relève de la sphère privée, l’état n’a pas à la connaître, et elle n’a pas à s’exhiber ou à vouloir contrôler des populations entières par le prosélytisme ou l’intimidation. Toute entorse à ce principe « extrémiste » induit paradoxalement, comme on le voit bien, des conflits et des violences. Le concept de laïcité se suffit à lui-même, il n’a pas besoin d’être renforcé ou atténué par un adjectif.

      Par voie de conséquence, la religion est tout à fait exclue du débat « démocratique ». On peut bien débattre entre amis, les uns athées, les autres croyants, de questions théologiques, c’est sans conséquence, mais l’état n’a pas à reconnaître les religions, surtout lorsque leurs prétentions sont exorbitantes, renforcent le communautarisme et menacent la paix sociale. Or l’objectif explicite des Frères musulmans, vous devez le savoir, c’est de faire de la France une telle d’islam, de faire prévaloir la charia sur les institutions démocratiques, comme c’est déjà le cas dans certaines banlieues. On nous fait la guerre, et on répond à la guerre par des moyens militaires. Non pas en tolérant les violences.
       


    • quid damned quid damned 22 avril 2017 15:41

      @Christian Labrune
      Je ne vous accuse pas. Désolé si j’ai été maladroit. Je vais faire le perroquet de FA, mais ce sujet est très clivant et délicat. je me garderai donc de porter quelque jugement dans un sens ou dans l’autre. Ce n’est pas l’enjeu essentiel de ces élections.
      Cependant j’ai d’énormes doutes sur les réels tenants et aboutissants des attentats qui tombent à point nommé à chaque élections. À qui profite le crime ? Sûrement pas aux musulmans.
      Salutations


    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 22 avril 2017 16:28

      @Christian Labrune

        • Mélenchon, un politique pas si honnête !

          En ayant été, presque toute sa vie, un élu, c’est quand même lui qui a le plus gros patrimoine des 11 candidats ! Étrange n’est-ce pas ?

          La preuve ? Même lui a reconnu les faits. Il a reconnu avoir investi les 150 000 euros de la vente de sa permanence de Massy (permanence payée par le contribuable) dans sa campagne de 2012. Campagne dont il a été remboursé à 100%. Donc, le voleur investit l’argent volé et, de plus, nous les volés (nous contribuables), nous le remboursons. Magnifique, n’est-ce pas ?

          Mélenchon dit merci aux contribuables (lien)

           


    • Le421 Le421 22 avril 2017 20:19

      @P.-A. Teslier

      Est-ce illégal ? Parce que si c’est le cas, je connais quelqu’un, près de chez moi, qui fait pareil.
      Germinal Peiro, pour ne pas le citer.
      Mais !! Caramba y carambita !!
      C’est parfaitement légal.

      Hé. 150.000€. C’est « petit bras », non.
      Z’avez autre chose ?
      Une bonne fraude fiscale, détournement de fonds publics, faux et usage de faux, etc, etc...
      Parce que beaucoup ont ça en stock !!
      Sans déconner...

      Et le ch’ti Macron, il crame 3 patates en deux coups de cuillère à pot pour son train de vie.
      Il raconte partout qu’il est fauché et perclus de dettes et on lui refile 8 patates sans problème pour sa campagne.
      Si ça c’est pas du candidat des banques, moi, je me les coupe !!


    • Onecinikiou 22 avril 2017 22:12

      @Christian Labrune


      Il serait temps que vous retourniez chez vos amis de Dreuz.info. 

      Ce qui est hilarant dans votre discours, c’est que votre anti-islamisme viscéral et monomaniaque vous rapproche le plus certainement de celui du Front National, mais vous qualifiez ce dernier de fasciste, tout en soutenant inconditionnellement la politique d’apartheid de l’Etat israélien. 

      Je vais donc le redire pour bien me faire comprendre : les patriotes français en ont plus que marre de votre double discours et de vos indignations sélectives fonction de vos adhésion idéologiques, et de votre tribalisme !

      Faites votre alya nom de dieu, et arrêter de nous casser les pieds avec vos obsessions et vos complexes. Et n’oubliez pas de prendre Goldnadel avec vous.

    • troletbuse troletbuse 23 avril 2017 09:56

      @P.-A. Teslier
      Parce que la plupart des autres candidats dit « grands » ont menti comme Macron, Valls,etc...

      https://www.youtube.com/watch?v=vufr_qP86ro


    • Le421 Le421 23 avril 2017 15:47

      @arthes
      Pardi...
      Je fais partie de l’ASVD, même si j’ai quelques divergences sur les arguments...
      Parce que passé le pont de Vézac (SNCF), ben, jusqu’à Braulein, on suit un camping-car à 45 sans pouvoir dépasser.
      Alors que Rivaux-Les Presses, bonjour !!
      C’était un peu plus urgent.
      Du coup, je suis d’accord avec Jean-Jacques.
      Comme quoi.  smiley


  • Montdragon Montdragon 22 avril 2017 10:43

    Pauvre pauvre petit laquais du IVème Reich....


    • Christian Labrune Christian Labrune 22 avril 2017 15:55

      Pauvre pauvre petit laquais du IVème Reich....

      @Montdragon

      Je n’irai peut-être pas jusque là. Et puis, le Mussolini des Turcs peut bien insulter la chancelière allemande et la traiter de nazie, n’importe quel Européen qui n’y aurait jamais songé fera immédiatement cette réflexion que, dans la comparaison Merkel / Erdogan s’il faut trouver un nazi, ce sera Erdogan . Le nazisme en Allemagne et en Europe, c’est fini. Il est donc absurde de parler d’un IVe Reich. Certes, on le voit renaître aussi bien en Iran que chez les sunnites, mais il subira le même sort qu’à la fin des année 40.
      Je ne disais donc pas que Mélenchon était un nazi, mais que son programme et sa manière de se comporter, en revanche, étaient tout à fait fascisants et parfaitement comparables à ce qu’on peut voir ordinairement dans le camp Le Pen.
      Ce qui est très révélateur et plutôt inquiétant, c’est qu’il y ait dans le pays pour soutenir ces deux-là, des masses énormes de Français totalement crétinisés qui regardent comme un Dieu, les uns leur « Marine », et les autres ce pitoyablet animalcule politique. Depuis qu’il peut dire « Je suis partout » et qu’à la manière de l’Immaculée Conception, grâce à son espèce d’hologramme, il multiplie les « apparitions », Il est l’objet du même type de vénération imbécile que feu le dictateur du Vénézuéla, qu’Erdogan ou même que le petit bonhomme à moustache carrée des années 30. Un Français muni d’un peu de sens critique, voyant la médiocrité de l’ensemble des candidats qu’on nous propose, hésitera longtemps, finira peut-être par se résoudre à voter pour le « moins pire », mais ce sera sans cette ardeur fanatique où l’on a toujours vu le signe d’un populisme fascisant du plus mauvais augure. Le syndrome vénézuélien, en quelque sorte.


  • Alren Alren 22 avril 2017 12:15

    La phrase : « Plutôt Hitler que le Front populaire » a bel et bien été clamée par le vice-président du MEDEF de l’époque, lors d’une réunion publique qui a été filmée et la bande conservée aux archives de l’INA.

    Naturellement après l’Occupation nazie et la collaboration massive du patronat avec l’ennemi, cette bande cinématographique était tabou : la droite a toujours récrit l’histoire pour se donner le beau rôle. Mais j’ai pu la visionner une fois, il y a longtemps à la télévision.


    • Pie 3,14 22 avril 2017 12:47

      @Alren

      Quel est le nom de ce président du MEDEF des années 30 ?
      Quelle est la nature de ce document visuel que vous évoquez ? où, date, qui, quoi ?
      Quelles sont les preuves qui confirment le caractère « tabou » de ce document que vous avez pourtant vu à la TV ?
      Vos références manquent de précision et pour cause car vous inventez.

      Le MEDEF n’existe que depuis 1998. Il remplace le CNPF crée en 1945 à l’instigation du gouvernement qui désire avoir un interlocuteur patronal. Avant 45 il n’existe pas de syndicat qui représente l’ensemble du patronat.

      « Plutôt Hitler que le Front Populaire » est une expression utilisée par Annie Lacroix-Riz, historienne marxiste-léniniste pour résumer l’attitude selon elle du patronat et d’une partie de la bourgeoisie française dans les années 30 et 40. 

      En somme vous prenez vos désirs pour la réalité. 

    • Christian Labrune Christian Labrune 22 avril 2017 15:29

      @Pie 3,14
      Je trouve que vous êtes assez cruel. Cet intervenant, en parlant ainsi, croyait tout à fait ce qu’il écrivait, il était parfaitement sincère dans sa petite invention, et vous, au nom de je ne sais quelle rigueur historique, vous le ratatinez brutalement.
      j’ai plusieurs fois expliqué sur ce site que la France était dès l’origine une terre musulmane, que les rois de France à la basilique de Saint-Denis étaient pure invention, et leurs tombeaux une fabrication tardive destinée à justifier l’occupation d’une très ancienne mosquée qu’il faudrait rendre d’urgence au culte musulman, un peu comme il faudrait, à Jérusalem, leur rendre le Mont du Temple.
      Je m’honorais d’avoir assez radicalement reconstruit l’histoire nationale comme encourage à le faire un récent ouvrage révisionniste de Patrick Boucheron, professeur au Collège de France. Je vois bien, hélas, que si je persévère dans ce dépoussiérage conforme aux nécessités du temps présent et aux exigences de l’UOIF, vous aller me tomber dessus avec vos vérités tirées de l’histoire « officielle ». Or, je le maintiendrai - et jusqu’au bûcher exclusivement !- : Louis XIX, s’il a existé (ce qui reste à prouver) était un prince musulman. La preuve en est qu’il avait un harem.


    • JP94 22 avril 2017 16:40

      @Pie 3,14
      Puisque vous avez le bouquin d’Annie Lacroix-Riz, regardez donc la référence d’archives, elle y figure. Et si vous ne la trouvez pas, demandez donc à cette historienne de renom international, mais qui fâches les fascistes et les descendants de collabos.


    • Alren Alren 22 avril 2017 16:56

      @Pie 3,14

      Je n’invente rien du tout.
      J’ai une excellent mémoire et suis passionné d’histoire. Je laisse les fantasmes à la droite qui a inventé complètement le complot juif, le Protocole des Sages de Scion, dont vous allez me dire aussi qu’il n’a jamais existé.

      Votre réaction violente montre bien la gêne et la honte que les gens de droite éprouvent aujourd’hui à reconnaître la haine de leurs ancêtres pour les travailleurs et leurs organisations et pour le juif Léon Blum chef du gouvernement de Front Populaire.

      Il existait bien, il a toujours existé une organisation patronale de lutte contre leurs ouvriers et employés, hostiles également aux instituteurs qui avaient le gros défaut d’élever le niveau de conscience du peuple. En revanche dès la fin de la Révolution de 1789, les « coalitions ouvrières » furent rigoureusement interdites par la loi ainsi que les caisses de grève.

      Je vais rechercher sur internet les références en espérant les trouver, ce que je n’avais pas fait car je considérais ma remarque comme un détail.


    • Alren Alren 22 avril 2017 17:12

      @Alren

      les « coalitions ouvrières » furent rigoureusement interdites par la loi

      Loi Le Chapelier.


    • JBL1960 JBL1960 22 avril 2017 18:27

      @Alren Puis-je me permettre de vous tirer l’œil vers le livre de Sutton : Wall Street et la montée en puissance d’Hitler, que Résistance71 a traduit par de larges extraits et que j’ai réunifié, avec plaisir et intérêt, dans ce PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/04/pdfsutton2.pdf
      Il y est bien décrit les 1ers soutien à Hitler et au parti nazi des années 1920 jusqu’à 1944. Et ça apprend 2 ou 3 trucs, à mon sens, fort intéressant.
      Et j’ai réalisé également celui sur l’implication de Wall Street dans la Révolution Bolchévik ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/04/pdfsutton1.pdf
      Je suis en cours de rédaction du dernier, tenez, si vous voulez, il y a d’autres PDF dans cette page de mon blog dédiée ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdf-de-jbl1960/
      Alors c’est du fait maison, c’est pas parfait, mais ç’a à le mérite d’exister...
      Un peu de lecture pour les abstentionnistes politiques des dimanche 23 avril et du 7 mai parce que comprendre l’histoire, celle qui s’écrit hors de la propagande officielle, c’est comprendre mieux aujourd’hui et ainsi anticiper demain… Enfin, à mon humble avis...


    • Pie 3,14 22 avril 2017 19:54

      @JBL1960

      Pour vous Sutton est un historien sérieux qui écrit une Histoire non officielle. 
      En réalité, mort depuis 15 ans, Sutton a écrit au début des années 70 des ouvrages qui critiquaient la politique de Kissinger. Il s’agissait pour lui de prouver que la politique de détente initiée par Nixon et son secrétaire d’Etat avait pour conséquence le financement par les USA de moyens utilisés par les communistes contre les soldats américains au Viet-Nam. Il appuyait son discours en affirmant que le patronat américain avait de même financé les nazis, favorisé Hitler et donc était responsable du carnage de la seconde guerre.

      De son vivant Sutton était déjà un universitaire très isolé. Recruté par la Fondation Hoover, sans véritable formation d’historien (il a un doctorat de sciences), il est surtout connu pour son anti-communisme. Aujourd’hui aucun historien sérieux ne reprend à son compte ses affirmations. On connait parfaitement les sympathies nazies de certains grands patrons américains comme Ford par exemple. On sait aussi qu’ils n’ont pas pesé grand chose dans l’avènement du nazisme qui résulte d’abord d’un contexte allemand.

      Sutton est devenu l’intellectuel préféré de la sphère complotiste. C’était déjà le cas avant sa mort, ça l’est devenu encore plus avec l’avènement du net. Il faut dire qu’il avait un goût très prononcé pour les complots en tout genre.

      Ceux qui placent leur confiance dans ces histoires « alternatives » ne font que reprendre des idioties qui tournent en boucle sur le net sur les sites conspirationnistes ou d’extrême-droite depuis des années où l’on retrouve toujours Antony Sutton (un universitaire marginal des années 70), Annie Lacroix-Riz (une universitaire marxiste-léniniste ultra isolée) et quelques autres.





    • Pie 3,14 22 avril 2017 20:41

      @Alren
      Premièrement jusqu’à preuve du contraire vous inventez. 

      Deuxièmement ma réaction n’a rien de violente, elle est factuelle.
      Troisièmement je n’ai jamais voté à droite en dehors du second tour des présidentielles en 2002.
      Quatrièmement vous êtes passionné d’Histoire, tant mieux mais l’Histoire c’est justement ma formation intellectuelle et j’ai la prétention d’en savoir un peu plus que vous sur la question.
      Enfin les syndicats sont autorisés en France depuis 1884, la loi Le Chapelier de 1792 qui avait pour objectif d’interdire le retour des corporations de métiers a en effet été utilisée jusqu’à lors pour empêcher les tentatives d’organisation ouvrière. 
      Cela n’a pas de rapport avec le sujet qui nous occupait à savoir : vous affirmez avoir vu à la TV un vice président du « MEDEF » vers les années 30 dire « plutôt Hitler que le Front Populaire ». Il s’agirait d’une archive de l’INA. J’affirme que vous mentez avec des arguments évoqués dans un post plus haut.






    • baldis30 22 avril 2017 20:55

      @Pie 3,14

      avant c’était l’UIMM dont le porte-parole officiel était « Le Temps » ...

      « le temps » a changé mais est devenu le porte parole du CNPF puis du MEDEF


    • Pie 3,14 22 avril 2017 21:15

      @baldis30


      Alren parle d’un film où il aurait entendu un responsable patronal prononcer cette phrase...

      Vous citez le Temps effectivement suspecté entre les deux-guerres d’être le porte parole du Comité des Forges et du grand patronat par la gauche. C’est différent et cela ne répond pas à ma question.

    • Christian Labrune Christian Labrune 22 avril 2017 22:37

      Je laisse les fantasmes à la droite qui a inventé complètement le complot juif, le Protocole des Sages de Scion,

      @Alren

      C’est de l’extrême droite fascisante que vous parlez. Et non pas de de qu’il faudrait appeler les conservateurs. Personnellement, si je me sens de plus en plus proche des conservateurs et si j’ai de plus en plus horreur de la gauche, c’est à cause, précisément, qu’elle est crapuleusement antisémite. Je ne parle pas seulement du NPA, qu’on pourrait tout aussi bien appeler Nouveau Parti Antisémite, mais également du parti de Mélenchon dont on aura vu bien des membres défiler à Sarcelles et à Barbès, en 2014, sous les drapeaux du Hamas, à côté des islamistes, et gueuler avec eux « mort aux Juifs ». Ces crapules rêvaient d’une sorte de Nuit de Cristal ; ils avaient déjà attaqué des magasins, ils rêvaient d’incendier des synagogues et de continuer leurs exactions du côté de la rue des Rosiers. Ils l’auraient fait si on ne les en avait pas empêchés.
      Le NPA, bien des Verdâtres, le Front de gauche, c’est l’antisémitisme le plus plus abject, et on ne peut même pas exclure non plus le PS malgré les déclarations de Valls dans le rôle du faux-cul : la reconnaissance de la Palestine, les votes négationniste à l’UNESCO niant qu’il ait existé un Temple détruit en 70 par Titus sur le mont du Temple, c’est quoi si ce n’est pas de l’antisémitisme ?
      Citez-moi si vous le pouvez une seule organisation de la « gauche » actuelle qui ne soit pas gangrenée jusqu’à l’os par cette infâme vérole néo-nazie !


    • Onecinikiou 22 avril 2017 22:58

      @Christian Labrune


      Il faudrait que vous fassiez votre révolution copernicienne M. Labrune : le monde ne tourne pas autour des juifs !

    • Jules Elysard Jules Elysard 22 avril 2017 23:49

      @Alren

      Merci pour votre intervention.

      Pourrez-vous me faire part du résultat de vos recherches ?


    • Legestr glaz Ar zen 23 avril 2017 08:46

      @Pie 3,14

      Et les monceaux de documents que Sutton fournit dans son livre sont probablement tous des faux !

      Pie, 3,14, vous tournez en boucle autour du « conspirationnisme », votre seul moyen de dénigrer le travail de Sutton. Facile mais sans effet. 



  • pallas 22 avril 2017 12:55
    Jules Elysard,

    Pour ce qui concerne la seconde guerre mondial, nos élites ferait bien de faire profil bas.

    Sur le papier à l’époque, la France disposait d’une force militaire quel soit terrestre, maritime, aérienne, qui surpassait l’Allemagne, il manquait un bon commandement, et il n’y aurait jamais eu de deuxièmes guerres mondial, étouffer dans l’œuf.

    salut


    • JP94 22 avril 2017 16:46

      @pallas
      L’acier de l’armement allemand, que ce soit durant la 1ère GM, ou pour réarmer l’Allemagne sous Hitle en vue de la 2de GM r, venait de France... mais c’est vrai que sous Hitler l’idée était de l’utiliser à l’Est....C’est l’acier français, de façon essentielle mais pas exclusive, qui a servi le IIIème Reich pour bombarder l’URSS... mais il a servi aussi contre la France...

      N’est-ce pas M.Renault ?

    • Onecinikiou 22 avril 2017 22:55

      @pallas


      Surtout que les plus chauds adversaires de l’Allemagne nazie tout au long de sa montée en puissance au cours des années 30 furent sans conteste les nationalistes français, qui agonirent d’injures Daladier à sa descente d’avion revenant de Munich en 38. 

      J’ai une foultitude de déclarations de personnalités de l’Action française qui exportaient le gouvernement français de l’époque, radical-socialiste, d’envahir l’Allemagne suite à la remilitarisation de la rive droite du Rhin par l’armée allemande, dès 1936. 

      Autour de de Gaulle à Londres en juin/juillet 40, il n’y a dans un premier temps que des Croix-de-feu (dont fut membre un certain Mitterrand), des cagoulards, et des Camelots du roi (branche militaire de l’AF). 

      C’est pour cela que l’assertion fantasque qui consiste à dire que les nationalistes français auraient préféré « Hilter au Front Populaire » est non seulement historiquement faux et relève de l’infamie propagandiste stalinienne (jamais avare d’une mystification), mais est une injure aux résistants de la première heure, c’est à dire au moment même où les appareils communistes pactisaient précisémment avec le régime nazi !

      Voyez le renversement de perspective.

    • Christian Labrune Christian Labrune 23 avril 2017 10:32

      Autour de de Gaulle à Londres en juin/juillet 40, il n’y a dans un premier temps que des Croix-de-feu (dont fut membre un certain Mitterrand), des cagoulards, et des Camelots du roi (branche militaire de l’AF).

      @Onecinikiou
      De Gaulle, à Londres, s’attendait à voir débarquer « le peuple des cathédrales ». A sa grande surprise, ce qu’il voit arriver, c’est surtout « le peuple des synagogues » dont vous ne faites pas mention dans votre liste. Daniel Cordier, lui, qui fut le secrétaire de Jean Moulin, dans le bouquin assez récent où il raconte ses souvenirs de cette période, ne l’oublie pas.

      A l’auteur d’un article qui nous explique qu’il est passé du FN au mélenchonisme, je viens à l’instant d’expliquer qu’il suffit, malgré les efforts de la fille Le Pen pour retirer l’antisémitisme de la vitrine de son parti pour le remiser dans l’arrière-boutique, qu’il suffit d’échanger quatre ou cinq messages avec un fanatique de cette répugnante faction, pour voir resurgir l’antisémitisme de la collaboration. C’est à vous que je pensais en écrivant cela.

      C’est là, à 10h16 :
      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/lettre-aux-marinistes-v2-192172#forum4889406


    • Onecinikiou 23 avril 2017 17:35

      @Christian Labrune


      Je ne sais que trop bien que dans la psyché d’un sioniste inconditionnel, pétris d’un complexe de persécution savamment entretenu par une culture idoine, un antisémite c’est quelqu’un non pas qui n’aime pas les juifs, mais que les juifs n’aiment pas. La nuance est ici d’importance.

      La réalité M. Labrune, que vous avez visiblement du mal à encaisser, c’est que pendant la seconde guerre mondiale, tant à l’Est (surtout à l’Est d’ailleurs) qu’à l’Ouest - et entre autre au sein de la Résistance française - on pouvait tout à fait conjuguer un antisémitisme carabiné tout en étant simultanément un farouche opposant et résistant à l’hydre national-socialiste. 

      Pour preuve, une nouvelle fois M. Labrune, que l’univers ne tourne pas autour des juifs ou de la question de l’antisémitisme. Enfin... pour quelqu’un qui n’est pas complètement obnubilé par cette question, vous voyez certainement où je veux en venir. 

  • Jonas Jonas 22 avril 2017 13:24
    Mélenchon déteste les « blancs catholiques », veut éradiquer la race blanche en promouvant le métissage, ne supporte plus de vivre avec des « blonds aux yeux bleus », et méprise les habitants du pays de Caux en Normandie, qu’il traite d’« alcooliques épouvantables » !
    C’est ça le candidat de la république ?!

    Mélenchon est un marxiste, comme Hitler, il fait de la suprématie raciale :
    - Hitler affirme la supériorité de la race blanche sur les juifs et les noirs
    - Mélenchon affirme la supériorité des « marrons » (berbères, arabes, africains sub-sahariens, asiatiques, etc...) sur la classe moyenne blanche.

    « Vous savez instantanément de qui il s’agit : les nôtres. Cela se voyait. D’abord par la couleur de peau : partout dominait en profondeur ce superbe marron que montrent les plus beaux êtres humains. Ici la couleur de peau est un signal social. »

    Pour satisfaire les exigences religieuses de la communauté musulmane qui réclame des menus sans porc dans les cantines scolaires, Mélenchon a trouvé la solution...interdire la viande !!

    LA FRANCE (IN ?)SOUMISE de MÉLENCHON AU COMMUNAUTARISME ISLAMIQUE !

    Mélenchon appartient à la secte franc-maçonne du Grand Orient de France :

    • Sparker Sparker 22 avril 2017 14:08

      @Jonas


      « LA FRANCE (IN ?)SOUMISE de MÉLENCHON AU COMMUNAUTARISME ISLAMIQUE ! »
      Putain les fronteux, vous êtes grave quand même, vous faites des gosses ?? J’espère que vous allez finir par disparaître tellement vous êtes cons. Franchement vous vous relisez des fois ??
      Vous êtes une parfaite synthèse de manipulé ; Grossièreté, orgueil et médiocrité, tout ce que la caste apprécie comme bon bœuf à Mariner.

      Lamentable et ça veut donner des leçons...

    • Jonas Jonas 22 avril 2017 15:55

      @Sparker
      Et à part les insultes, vous avez quelque chose à argumenter ?

      Les propos de Mélenchon sont sourcés et publics, que contestez-vous ?

    • Christian Labrune Christian Labrune 22 avril 2017 16:08

      @Jonas
      En tant que musulman (le temps de cette réponse) je puis vous dire que je l’approuve entièrement. On en a ras-le-bol de voir encore et toujours des faces de craie et des chinetoques dans les territoires occupés du 93. Ils n’ont rien à faire là. J’espère bien que Mélenchon sera élu. Bien au delà des propos que vous rapportez, il a déjà donné tous les gages possibles de soumission à l’islam de nos Frères musulmans.
      Sans doute, il n’est comme vous qu’une sale face de craie, qu’un chien de colonialiste coupable des pires crimes contre l’humanité, mais au moins, il le reconnaît, il est assez objectif pour rester à la place très inférieure qu’il mérite dans l’Oumma. Pour cette raison, on consentira à le tolérer encore un certain temps s’il peut continuer à nous rendre des services. Je n’en dirai pas autant des Céfrans de votre espèce.
      Allah Akbar !
      Ah, ma petite crise est passée - grâce aux pilules ! Je ne me relis pas, ça risquerait de me faire très peur.


    • Alren Alren 22 avril 2017 17:04

      @Jonas

      Vous représentez bien l’extrême-droite de toujours qui n’a à opposer à leurs ennemis de gauche que des fantasmes, comme le Protocole des Sages de Sion contre les juifs et le délire sur la franc-maçonnerie.

      Ce qui est odieux c’est que les votes des protestataires qui se portent vers Le Pen par rejet de l’UMPS, ne savent pas que vous délirez ainsi en coulisses.
      Dommage pour eux car ils sont dupes, croyant voter seulement pour la sortie de l’UE (qui n’aurait pas lieu), une politique sociale (qui n’aurait pas lieu) et l’éviction des zélites (qui n’aurait pas lieu au niveau des hauts fonctionnaires, le F haine n’ayant aucun moyen de les remplacer ou même de les contrôler.)


    • Jonas Jonas 22 avril 2017 17:45

      @Alren
      « Vous représentez bien l’extrême-droite de toujours qui n’a à opposer à leurs ennemis de gauche que des fantasmes, comme le Protocole des Sages de Sion contre les juifs et le délire sur la franc-maçonnerie. »


      Je n’ai jamais parlé de protocoles des sages de Sion.
      Par contre Mélenchon donne bien des conférences devant le Grand Orient de France, et a bien déclaré que « la maçonnerie est fondamentale dans la défense de la république ».

    • Sparker Sparker 22 avril 2017 18:43

      @Jonas

      « Et à part les insultes, vous avez quelque chose à argumenter ? »

      Euh pour des cas comme vous, non


    • Le421 Le421 22 avril 2017 20:22

      @Jonas
      Tiré du « Canard Enchaîné » du 22/02/2017 page 8
      C’est qui , le parti le plus poursuivi de France ?
      Ah, ils s’accrochent, ils s’agrippent, les électeurs frontistes ! On dirait des Fillon ! Ils sont comme des arapèdes sur leur cheftaine et leur parti, qui dénonçait hier la « Ripoublique » mais qui, aujourd’hui, est devenu le parti le plus « ripoublicain » de tous. Ca ne se voit pas ? Ca ne s’entend pas ? Bon, reprenons-donc depuis le début.
      Le FN, c’est d’abord le parti le plus poursuivi de France. Il ne s’agit pas simplement, comme pour Fillon, d’une enquête ou d’une future mise en examen. Le FN va bientôt passer en procès, pour complicité d’escroquerie, recel d’abus de bien sociaux, abus de confiance et tout le tintouin.
      Le FN, c’est ensuite un trésorier, Wallerand De St Just, et un vice-président, Jean-François Jalkh, qui sont également attendus dans le box. Ils sont accusés d’avoir engraissé le parti lors des élections de 2012 au détriment de l’Etat.
      Vous en voulez encore ? Jeanne, le micro parti de Marine, a, lui aussi, rendez-vous au tribunal pour la même arnaque. Idem pour ses deux anciens trésoriers, Olivier Duguet et Axel Lousteau. Au total, sept proches des la patronne sont traînés en justice.
      Vous en voulez encore ? Le Front, ce parti « antisystème », est le profiteur le plus doué du système des assistants parlementaires. Pas moins d’une vingtaine sont soupçonnés d’avoir trimé au Parlement Européen autant que Pénélope. Marine, sont papa Jean-Marie et le fidèle Bruno Gollnisch ont déjà été condamnés à Bruxelles, à allonger plus de 1 million d’euros pour ce forfait. A Paris, une information judiciaire est ouverte pour, notamment, « escroquerie en bande organisée ».
      Excusez du peu : dans le lot, le propre garde du corps de la Marine, Thierry Légier, a occupé un drôle de poste d’emploi à 41554 euros (pour trois mois ! ) auprès de sa patronne.
      Vous en voulez encore ? Côté famille, Marine a recruté, en 2012-2013, comme attaché parlementaire son compagnon, Louis Aliot. Salaire, 5.000 euros brut par mois pour un...mi-temps. Aliot était installé dans le Sud alors que Marine était élue dans le Nord. C’est beau l’amour... La sœur, Yann Maréchal, a été placée, elle, auprès de Gollnisch : 7.000 euros brut par mois pendant cinq ans (2009-2014). Comme dit la frangine, elle est « la candidate du peuple contre la droite du fric et la gauche du chic » !
      Mais peut-être que vous en voulez encore ? Papa est poursuivi pour avoir planqué 2.2 millions d’euros et de lingots en Suisse. Et fifille reste tout contre le fric. Le parquet national financier, celui qui traque Fillon, enquête sur son parc immobilier : de grosses parts dans le manoir à Montretout, dans la chic baraque de Rueil-Malmaison et dans les deux villas de La Trinité-sur-Mer et de Millas (Pyrénées-Orientales). Marine est soupçonnée d’avoir sous-évalué ses biens de plus de 500.000 euros. Pourquoi ? Pour payer moins d’impôts sur la fortune, pardi. Et, donc, s’enrichir...
      Ca devrait quand même finir par se voir.

      Effectivement, il faut choisir...

      Ah, si vous en voulez sur Fillon ??
      Non, ça, c’est fait...


    • Julian Capella Julian Capella 22 avril 2017 21:17

      @Jonas
      Au grand Orient, ça fait des lustres qu’il ne s’y pointe plus et qu’il ne va plus aux réunions.
      Vous n’avez rien de plus actuel dans votre musette ?
      Car véhiculer ce genre de « news » qui datent de Mathusalem...
      Dans 20 ans, on ressortira encore cette vidéo mais bon Mélenchon ne sera plus là en principe...MDR.
      C’est comme ce « hoax » (et qui a été identifié comme tel) qui revient en permanence toujours chez les « mêmes » comme quoi il gagnerait 40.000€ par mois.
      Un peu plus de sérieux s.v.p. au niveau de vos sources.

      PS : On devrait coller une amende salée à tous ces nigauds qui font circuler ce genre de « fakes ».
      C’est cela qui détruit la démocratie.
      Pour le reste, chacun est libre de son opinion.
      CQFD


    • Onecinikiou 22 avril 2017 22:40

      @Julian Capella


      L’universalisme humaniste franc-maçon infuse toute la philosophie politique de Mélenchon, ce qui explique très largement qu’il ait cru par le passé en l’avènement d’une patrie à l’échelle du continent européen (et donc d’un patriotisme nouveau comme il le soutenait lui-même à la tribune du Sénat), et qui explique tout aussi bien son parti pris en faveur de Maastricht ou son immense difficulté conceptuelle à acter la dissolution de la monnaie unique, dont il sait qu’elle sera un inéluctable prélude à l’explosion du projet fédéraliste européen, alors qu’il demeure un fervent partisan.

      Voyez, nous ne sommes pas si éloignés du sujet finalement. 

    • Jonas Jonas 23 avril 2017 01:07

      @Julian Capella
      « Au grand Orient, ça fait des lustres qu’il ne s’y pointe plus et qu’il ne va plus aux réunions. »


      Mélenchon a des contacts avec le Grand Orient de France, il a donné une conférence le 30 mai 2016.

      -------------------------------------
      « Vous n’avez rien de plus actuel dans votre musette ?
      Car véhiculer ce genre de « news » qui datent de Mathusalem... »

      Ce qui est important, c’est l’idéologie véhiculée. Mélenchon est un raciste anti-blanc qui veut détruire la classe moyenne blanche, c’est la ligne directrice de base (école de Francfort si vous connaissez).

      -------------------------------------
      « On devrait coller une amende salée à tous ces nigauds qui font circuler ce genre de « fakes ». »

      Aucune de mes sources n’est un « fake », chacun peut analyser et vérifier par lui-même.

    • Jonas Jonas 23 avril 2017 01:10

      @Le421
      La plupart des affaires que vous rapportez datent de près de 10 ans, et n’ont jamais donné lieu à la moindre condamnation.


    • Jonas Jonas 23 avril 2017 01:42

      @Sparker

      Donc des insultes gratuites sans fondements, typique de la gauche fasciste et intolérante.

      « Ces armées de tolérants, ces légions de libertaires, ces bataillons de démocrates, ces régiments d’ouverts d’esprit consacrent leur temps libre à interdire par tous les moyens l’expression de pensées divergentes. Nous sommes par essence intolérants. Nous n’admettrons jamais l’existence, ni même la possibilité d’un individu qui ne pense pas comme nous. Il est un saboteur, un agent de l’ennemi, un malade. Il faut lui rompre en visière, le terroriser, l’exclure, le marquer, le punir, le traîner sur la claie, aux gémonies, en faire un infâme exemple, bref, lui faire subir tout ce qui dissuade, tout ce qu’on ne fait plus aux délinquants. »
      « La France Big Brother » - Laurent Obertone p94-95


    • Le421 Le421 23 avril 2017 15:51

      @Sparker
      Ca ressemble à s’y méprendre à un copier-coller de non667 le com de jonas.

      Remarque, c’est une bonne solution pour éviter de faire des fautes...
      Té, tant que j’y suis, je me lance !!
      Copier.... Collé !!!  smiley

      Tiré du « Canard Enchaîné » du 22/02/2017 page 8
      C’est qui , le parti le plus poursuivi de France ?
      Ah, ils s’accrochent, ils s’agrippent, les électeurs frontistes ! On dirait des Fillon ! Ils sont comme des arapèdes sur leur cheftaine et leur parti, qui dénonçait hier la « Ripoublique » mais qui, aujourd’hui, est devenu le parti le plus « ripoublicain » de tous. Ca ne se voit pas ? Ca ne s’entend pas ? Bon, reprenons-donc depuis le début.
      Le FN, c’est d’abord le parti le plus poursuivi de France. Il ne s’agit pas simplement, comme pour Fillon, d’une enquête ou d’une future mise en examen. Le FN va bientôt passer en procès, pour complicité d’escroquerie, recel d’abus de bien sociaux, abus de confiance et tout le tintouin.
      Le FN, c’est ensuite un trésorier, Wallerand De St Just, et un vice-président, Jean-François Jalkh, qui sont également attendus dans le box. Ils sont accusés d’avoir engraissé le parti lors des élections de 2012 au détriment de l’Etat.
      Vous en voulez encore ? Jeanne, le micro parti de Marine, a, lui aussi, rendez-vous au tribunal pour la même arnaque. Idem pour ses deux anciens trésoriers, Olivier Duguet et Axel Lousteau. Au total, sept proches des la patronne sont traînés en justice.
      Vous en voulez encore ? Le Front, ce parti « antisystème », est le profiteur le plus doué du système des assistants parlementaires. Pas moins d’une vingtaine sont soupçonnés d’avoir trimé au Parlement Européen autant que Pénélope. Marine, sont papa Jean-Marie et le fidèle Bruno Gollnisch ont déjà été condamnés à Bruxelles, à allonger plus de 1 million d’euros pour ce forfait. A Paris, une information judiciaire est ouverte pour, notamment, « escroquerie en bande organisée ».
      Excusez du peu : dans le lot, le propre garde du corps de la Marine, Thierry Légier, a occupé un drôle de poste d’emploi à 41554 euros (pour trois mois ! ) auprès de sa patronne.
      Vous en voulez encore ? Côté famille, Marine a recruté, en 2012-2013, comme attaché parlementaire son compagnon, Louis Aliot. Salaire, 5.000 euros brut par mois pour un...mi-temps. Aliot était installé dans le Sud alors que Marine était élue dans le Nord. C’est beau l’amour... La sœur, Yann Maréchal, a été placée, elle, auprès de Gollnisch : 7.000 euros brut par mois pendant cinq ans (2009-2014). Comme dit la frangine, elle est « la candidate du peuple contre la droite du fric et la gauche du chic » !
      Mais peut-être que vous en voulez encore ? Papa est poursuivi pour avoir planqué 2.2 millions d’euros et de lingots en Suisse. Et fifille reste tout contre le fric. Le parquet national financier, celui qui traque Fillon, enquête sur son parc immobilier : de grosses parts dans le manoir à Montretout, dans la chic baraque de Rueil-Malmaison et dans les deux villas de La Trinité-sur-Mer et de Millas (Pyrénées-Orientales). Marine est soupçonnée d’avoir sous-évalué ses biens de plus de 500.000 euros. Pourquoi ? Pour payer moins d’impôts sur la fortune, pardi. Et, donc, s’enrichir...
      Ca devrait quand même finir par se voir.


    • Le421 Le421 23 avril 2017 15:59

      @Jonas
      La plupart des affaires que vous rapportez datent de près de 10 ans, et n’ont jamais donné lieu à la moindre condamnation.

      La plupart sont en cours...

      Notamment la déclaration de patrimoine...

      Sans déconner.

      Et Fernand Le Rachinel, ça date de 2012 et ça a été réglé fin de l’année 2016.
      7 Millions à sortir, ça fait mal au cul, non ?

      Devinez pourquoi personne ne veut prêter à ces escrocs !!

      http://www.rtl.fr/actu/politique/le-rachinel-le-fn-definitivement-condamne-a-rembourser-plus-de-6-millions-d-euros-7766836917

      Raconter des barres, c’est une chose.
      Que tout le monde y croit, c’est plus difficile.
      Et normalement, ce sont les plus intelligents qui avalent le mieux les mensonges... Non ??


    • Sparker Sparker 23 avril 2017 16:09

      @Le421

      Oui encore des multiples pseudos.

      Mais bon, c’est comme l’UPR, trois mots et t’as reconnu l’arnaque...



  • Sparker Sparker 22 avril 2017 14:10

    Merci pour le billet, je me permet :




    • Le421 Le421 23 avril 2017 16:01

      @Sparker
      C’est sûr que le référendum révocatoire, quand on a le culte du chef vissé au corps, c’est inacceptable...
      Pourtant, c’est démocratique.


  • eric 22 avril 2017 15:04

    Debunker cet amas d’erreurs historiques serait du temps perdu. Entre les trois candidats issus du Miterrandisme, Macron, Mélenchon, Hamon, qui ont, en gros croûté toutes leurs vies à la même gamelle, il n’y a heureusement à se stade pas encore de « front » « populaire ».

    On sait d’expérience que si par malheur l’un d’entre eux parvenait à franchir la barrière de l’ire populaire suscitée par leurs bêtises, ils se retrouveraient en frère comme d’hab. Confère 2012. 

    Alors, peut être, pourriez vous sortir a nouveau votre tissus d’ignorance, " les versaillais pro Hitler...je vous demande un peu...) Je vous signale qu’il s’agissait d’un gouvernement républicain démocratiquement élu de façon absolument écrasante par l’ensemble du peuple français.

    Car de par le fait, je suppose que je ne suis pas le seul électeur de droite qui votera pour ’n’importe quel des candidats républicains de droite qui parviendrai au second tour contre les posnéoafter miterrandiens.

    Ce sont quand même des gens qui nous ont collé un ou 2 millions d’agent publics en plus, 10 à 15 points de prélèvement obligatoires, plus l’explosion de la dette, pour créer les nouveaux pauvres et enrayer la baisse des inégalités sociales qui avait prévalue tant que les droites étaient au pouvoir.... !


    • Christian Labrune Christian Labrune 22 avril 2017 16:22

      contre les posnéoafter miterrandiens.

      @eric

      En tant que socialiste, même si c’est seulement pendant le temps d’une petite réponse, je vous ferai quand même remarquer que François Mitterrand, unser Führer depuis Epinay, n’était pas n’importe qui. Il avait été décoré de la francisque pour faits de résistance durant la guerre. Sa politique n’aura peut-être pas été une pleine réussite sur le plan économique, mais cet ancien compagnon de route de la Cagoule aura quand même su remettre en selle un groupuscule d’extrême droite sur le déclin pour en faire aujourd’hui le premier parti de France. C’est une très grande réussite. Dès le milieu des années 80, les réformes successives de ses ministres auront su, en moins de vingt ans, détruire de fond en comble un vieux système d’instruction publique très inégalitaire. Si aujourd’hui les Français naissent libres, égaux en droits ET BACHELIERS, ce qui est un considérable progrès pour la culture, c’est à lui qu’on le doit. Etant un ancien professeur, je ne pourrai jamais l’oublier.


    • Chamiot 22 avril 2017 17:30

      @Christian Labrune

      euh euh euh vous êtes très injuste avec la Mite (qui veille toujours sur nous, car elle croyait aux forces de l’esprit)

      Il a quand même fait la Grande Bibliothèque (avec les livres dans les étages, fallait y penser), la Grande Arche (?) et la Pyramide du Louvre (avec le verre spécial très cher où qu’on voit à travers)

      euh euh euh, c’est ça la culture !

      Vous avez raison, le bac pour tout le monde, c’est beaucoup mieux (avant ceux qui ne l’avaient pas se sentaient stigmatisés). Un regret : tous les candidats n’obtiennent pas encore une mention TB, mais..on y travaille au Ministère.

      Comme disait un proverbe africain, socialistement vôtre...


    • Le421 Le421 22 avril 2017 20:25

      @Chamiot
      Je trouve étonnant d’ailleurs que Fillon ou Macron n’aient pas proposé de revenir sur la 5ème semaine de congés payés ou de ré-interdire les radios libres... Enfin, ça, ça ne sert à rien puisqu’elles sont toutes aux ordres des milliardaires, sous les oreilles béates d’un tas d’abrutis qui bouffent de l’intox à longueur de journée...


    • Christian Labrune Christian Labrune 22 avril 2017 22:15

      @Chamiot
      Je vois que vous avez la même estime que moi pour ce personnage. C’est bien réconfortant. Les constructions que vous évoquez représentent des sommets de la bêtise et de la nullité architecturale. Il faudra bien enfin songer, d’ici quelques temps, quand tout sera numérisé, à enfouir dans le béton, au plus profond du gruyère parisien, tous les trésors de la bibliothèque pour qu’ils n’aient plus jamais à être manipulés. Et surtout, lui donner un autre nom : je suis malade dès que j’entends l’actuel sortir des haut-parleurs dans les voitures de la ligne 14.
      Ne parlons pas du Louvre et de cette pyramide ridicule couvrant un hall de gare ou un supermarché. J’y suis très souvent, mais je souffre atrocement. J’en mourrai, peut-être.
      En ce qui concerne le système d’instruction publique, je trouve en tout cas vos propositions fort intéressantes, même s’il restera encore beaucoup à faire après cela. Sortir bachelier de la maternité, si possible avec mention, c’est déjà bien, mais ce serait encore mieux si tous les jeunes étaient Docteurs de l’Université avant même d’apprendre à lire et à écrire. Les grincheux de ma sorte ne pourraient plus dire qu’il y a des analphabète en France : un universitaire, par définition, ne saurait être illettré.


    • Chamiot 22 avril 2017 22:42

      @Christian Labrune

      «  »Et surtout, lui donner un autre nom : je suis malade dès que j’entends l’actuel sortir des haut-parleurs dans les voitures de la ligne 14«  »
      Même maintenant, je n’arrive pas à dire la Bibliothèque François Mitt.. Non, je n’y arrive décidément pas. Elle reste donc la Grande Bibliothèque, une fantaisie très coûteuse d’architecte débile (il en est... parfois si on leur lâche la bride).

      Quant au Musée du Louvre, j’ai eu la chance de le connaître sans Pyramide et... sans contrôles de sécurité (c’est fou).

      A propos des grandes oeuvres miteuses, les colonnes de Buren, n’était-ce pas lui aussi ?

      Une chose est sûre, le personnage était très peu économe des deniers publics : voir l’entretien et la surveillance de sa Mandarine de fille, plus Latché gardé jour et nuit (en son absence !) par moult gendarmes, etc, etc


    • eric 22 avril 2017 22:59

      @Le421

      Mais non ! Parlez français, vous verrez, non seulement les gens comprennent ce qu’on leur dit, mais même ils disent ce qu’ils pensent. Et ils votent à 60 ou 70% à droite.

      C’est vous, les φ φ( en français, les FI-Fi NDLT), qui cultivez trop l’entre vous pour que le peuple vous entende.

      Du reste dans le choix même de votre logos, vous vous dénoncez comme une bande de prof méprisant le reste de la planète...

      Essayez, le « vivre ensemble », la « mixité sociale », la connaissance de « l’autre » et vous dépasserez peut être un jour les 15% tout mouillés.

      Pour demain, je crois franchement, et j’espère, que c’est encore trop tôt


    • eric 23 avril 2017 00:29

      @Chamiot
      LA TGB, Il a copié sur le bâtiment que Brejnev a construit pour le Comecon à Moscou. Mais ce dernier est quand même mieux. A l’occasion, je vous ferait mon coup de la médiocrité architecturale dans le socialisme période stagnation bedonnante. Le contraste entre le grandiose de type Hitler Staline et le raz bitume façon Brejnev Mitterrand.


  • Samson Samson 22 avril 2017 19:03

    Saisissant l’opportunité historique qui leur était donnée, les « Rosbifs » ont lors de leur dernier referendum adressé à l’€urocratie un bras d’honneur plus que mérité.

    Alors que la trahison des idéaux socialistes par l’appareil éponyme devient patente au point que ses leaders préférent saborder le navire plutôt que respecter le choix démocratique de leur base, alors qu’Atlantistes et €urocrates de tout poil serrent le cul en brûlant des cierges à Satan pour la victoire du poulain de Rothschild et du grand capital voici, au-delà des querelles de chapelles, l’occasion unique d’élire pour Président de la République un candidat réellement de « gauche ».

    Et si même l’unité de la gauche ne peut se négocier par le sommet, il ne tient qu’à la base de la concrétiser ! Comme lors de votre refus de graver dans le marbre d’une Constitution €uropéenne les diktats néo-libéraux du Nouvel Ordre Mondial, l’occasion est historique et ses effets seront déterminants bien au-delà des frontières hexagonales !
    Alors que la panique pointe, et pas qu’en France, à travers les éditoriaux de la presse main-stream, la victoire est à portée de scrutin, et je la sens bien !

    Merci aux Français de ne pas la manquer et nous faire, enfin, renouer avec l’espoir ! 

    De tout cœur avec vous ! 


    • eric 22 avril 2017 23:01

      @Samson
      Palsambleu ! Le Monde diplo vire à droite ? Il soutient Mélenchon ?


    • Samson Samson 23 avril 2017 03:58

      @eric
      Nihil obstat !
      La tribune est signée par Frédéric Lordon et, comme à l’accoutumée, fort savoureuse !


  • Nuccia Nuccia 22 avril 2017 19:54

    Nous sommes dans une phase de ruptures .


     Les citoyens de ce pays n’en peuvent plus de la misère grandissante, des promesses d’assistanat pour les jeunes sans formation véritable et sans emploi, du harcèlement managerial, de la disqualification des valeurs morales au profit de celles des « challengers », de la destruction des espaces agricoles et industriels, du nuage de pollution qui infecte nos villes et même aujourd’hui les vallées alpines, de la dictature des lobbyistes qui imposent- via l’Europe- l’industrialisation délétère de notre alimentation, de notre élevage, de notre médecine, de la détérioration constante de l’hôpital et des maisons de soins pour nos vieux, abandonnés à la logique comptable et dépourvus de moyens humains ....J’abrège ! 

    Qui d’entre vous aspire à la poursuite de cette politique absurde, violente, qui pousse les agriculteurs au suicide, les artisans et les ouvriers au désespoir et à toutes les auto-destructions ?!

    Les digues se fissurent ...PS, LR, PC, les grands partis de ces dernières décennies sont profondément démunis, divisés, indigents et il est prévisible que des FRONTS POPULAIRES vont venir bousculer les projets de reproduction de cette sinistre farce .

    La social démocratie et les partis nationalistes devrait tirer impérativement les leçons du passé et le faire de toute urgence . Leurs dirigeants savent bien comment la GUERRE a constitué la « résolution » des crises financières et des conflagrations sociales . 

    Qui veut en découdre ? Qui peut imaginer une autre voie que la paix ? Qui peut y penser comme une issue fatale voire souhaitable ? Ceux-là sont vraiment dangereux !

     

  • Le421 Le421 22 avril 2017 20:29

    Je veux pas être mauvaise langue, j’ai l’impression que les infos de dernière minute ne perturberons que les faibles d’esprit.
    Mais bon, se branler entre potes, ça fait pas riche, mais ça peut soulager.
    Et c’est tout sauf méchant !!  smiley

    A demain soir, j’ai à faire.

    L’avantage, à la FI, c’est que vu d’où on est partis, même si on n’est pas au deuxième tour, on boira un bon canon.
    Alors que certains vont cramer des tonnes de kleenex.
    Parce que Fillon, Macron et Le Pen, ça fait trois.
    Trois qui y croient dur comme fer.
    C’est qui qui va chialer ??
    J’attends pour voir...  smiley


    • Onecinikiou 22 avril 2017 22:17

      @Le421


      On attendra impatiemment la consigne de vote de votre candidat, et la vôtre personnellement par la même occasion, histoire de confronter le discours de nos révolutionnaires avec les actes posés.

      A demain soir donc, à la même heure !

    • wesson wesson 22 avril 2017 23:04

      @Onecinikiou
      ce qui est rassurant, c’est qu’il n’y aura que vous que ça fait fera chier, car si consigne de vote il y a, la seule certitude c’est qu’elle ne sera pas pour Le Pen.




    • Onecinikiou 23 avril 2017 00:41

      @wesson


      Elle sera donc pour Rothschild, CQFD.

    • wesson wesson 23 avril 2017 01:34

      @Onecinikiou
      Vous avez vu ? 


      Marine vous a envoyé un message pour demain !

    • Onecinikiou 23 avril 2017 02:12
      Un vrai rageux ce Wesson. 

      Prêt pour le vote Macron à ce que je vois, la préparation mentale est déjà très bien avancée...

       smiley 

    • wesson wesson 23 avril 2017 03:20

      @Onecinikiou


      ah la la, « rageux » les éléments de langage « djeuns » du FN.

      D’un autre coté, vous pouvez remercier le PS qui vous donne un coup de main. 

      Si Hamon s’était désisté, ça donnait un coup de boost de 4 à 5 % tant à Macron que à Mélenchon assez pour dépasser le FN qui se serait retrouvé probablement éliminé dès le 1er tour. 

      Notez que vu la campagne médiocre que MLP a faite et/ou un effet vote utile en faveur de Mélenchon, c’est aussi possible que vous ne franchissiez pas le 1er tour malgré l’aide du PS. 

    • Onecinikiou 23 avril 2017 11:02

      @wesson


      Non seulement MLP sera qualifiée, mais à mon humble avis elle sera en tête. 

      Voyez, moi je ne suis pas sectaire, ma préférence face à MLP irait à Mélenchon. 

      Vous, vous êtes dans l’antifascisme de carnaval, aussi ridicule qu’abscons.

  • pasglop 22 avril 2017 22:24

    Mesdames et Messieurs les anti-mélenchoniens hystèriques :


    Si d’aventure il me restait un doute, même infime, sur le bulletin que j’utiliserai demain, vous l’avez magistralement levé. Ce sera donc Mélenchon.

    Bravo et merci... smiley

    • eric 22 avril 2017 23:03

      @pasglop

      Excellent, encore une voix de moins pour les deux autres socialistes !

      Un Fillon Le Pen se pointe à l’horizon de notre avenir radieux !


    • pasglop 23 avril 2017 09:38

      @eric


      « Deux autres socialistes » ? Comme vous y allez !
      Il ne vous a pas échappé qu’il est à peu près vain d’essayer de faire changer d’avis un électeur qui a choisi son cheval.
      Même en mettant de côté les outrances, approximations volontaires ou non et mauvaise foi abyssale, pour ne rien dire du rouleau compresseur médiatique avant tout sensible à ses propres intérêts.

      Ne nous fourvoyons pas dans les marécages du « vote utile », dont on a pu mesurer toute la perversité.

      Pour l’éventuel duel Fillon-Le Pen, désolé, je ne tiens pas la main des autres électeurs...

  • troletbuse troletbuse 23 avril 2017 09:53

    Hollandouille est le pire des menteurs et des manipulateurs, un salopard. Il a commencé très tôt.
    Rappelez vous l’affaire Caton

    https://www.youtube.com/watch?v=GIX8IejCdQE


Réagir