jeudi 5 juillet 2018 - par Pierre JC Allard

ROULER À 80 ... Une provocation. Mais gare au retour du bâton...

Circuler à 80 km/h plutot que 90 ou 100 ? Qu'est-ce que ça peut foutre ! On a plus sérieux à régler. n'est-ce pas ? Pas si sûr, car il n'y a pas vraiment de "bonne vitesse" à respecter sur une route ; ça dépend de la route, du conducteur, des conditions atmosphériques. etc.  La norme établie est donc TOUJOURS arbitraire et oppose le bon jugement personnel à la docilité. A ce titre, elle pose un dilemme sérieux qu'un état ne peut prendre a la legère. Parce qu'il semble bien que la loi doive toujours avoir raison, mais on a dit le contraire a Nuremberg... et des dociles ont été pendus, n'est-ce pas ? 

Aujourd'hui même, on peut penser que si on venait vous conscrire pour une guerre d'agression, il serait non seulement plus moral, mais plus judicieux, de vous arc-bouter, au risque de mourir sur le pas de votre porte, que d'endosser un uniforme pour aller tuer des innocents en toute légalité ... mais sans garantie que le "légal" ne deviendra pas un jour TRÈS illégitime.

Evidemment, il y a loin de l'objection de conscience à un désaccord sur les limitations de vitesse ! Il ne faudait pas invoquer le "droit à l'insurrection" de "93 pour lutter contre une lubie administrative, même si celle-ci apparait comme une provocation. Mais cela dit, il serait malsain que passe sans opposition une provocation qui semble n'avoir d'autre but que de tester les limites de l'arbitraire de l'État soumettant la volonté populaire.

Malsain, car dans une société où chacun dépend largement de tout le monde, ce qui n'est pas largement consensuel peut ne rester que lettre morte... mais peut aussi amorcer un dérapage. L'Histoire regorge de situations qui ont dérapé... On connait bien mal les raisons qui font basculer dans la révolte...

J'ai donc bien aimé le récent article de Pale Rider, qui ne se limite pas à râler, mais propose une riposte d’une terrible efficacité : l’INSOUMISSION. Il faudrait seulement l’organiser et l’universaliser. La société est prête pour exprimer son ras-le-bol de la morgue fonctionnairesque qui, au lieu de régler les vrais problemes, en invente de faux qui permettent à tous les bouseux qui occupent une quelconque fonction dans appareil de l’Etat de satisfaire leur velléité de puissance en emmerdant les quidams lambdas. 

Il faut que soit organisée une JOURNÉE DE LA DÉSOBÉISSANCE, dont le doigt d’honneur sera le signe de ralliement ... et dont ne pas respecter le « 80 » ne serait que la première manifestation. Il serait bien apprécié que quelques avocats sympathiques acceptent de représenter pro bono les protestataires que le Systeme voudrait contraindre à payer une amende. Pas les représenter du bout des lévres, mais jusqu’au bout d’un processus judiciaire qui a été compliqué à quia pour épuiser les citoyens résistants, mais dont les méandres épuiseront cette fois le système tortionnaire lui-même si le nombre des récalcitrants augmente bien au-dela des prévisions. Pensons-y sérieusement. Sus à l’insignifiance programmée qui veut cacher que la gouvernance ne veut rien changer ce ce qui est vraiment l’essentiel.

J’ai déjà proposé. il y a bien longtemps, que les voitures patrouilles ne se mettent pas en embuscade, mais circulent simplement, tous clignotants allumés, à la vitesse maximale permise. Personne ne les dépasserait et tous les automobilistes circuleraient en deçà de la limite. Est-ce que ce n’est pas ce qu’on souhaite quand on établit une limite de vitesse ?

Mais non, voyons, ne soyons pas naïfs. On veut des sous. Le prix des amendes - excès de vitesse ou stationnement interdit – est fixé de façon à ne pas être dissuasif, mais à maximiser le rendement de la perception, faisant en quelque sorte de toute l’opération une roue de fortune. Chanceux, malchanceux… est-ce bien sérieux ?

Provoquer le citoyen sur cette question ridicule de vitesse sur les routes peut leui faire remettre en cause bien des lois et réglements tout aussi arbitraires.... Et on s'en repentira

https://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/10/098-loto-police/

 

PJCA



67 réactions


  • Gasty Gasty 5 juillet 2018 10:21

    Le but final de cette opération est de racketer l’automobiliste par des moyens sans consciences sur ce que sont des comportements à risque. On reduit les personnes physiques de gendarmerie capable d’apprécier la dangerosité des comportements pour les substituer à du matériel ou sociétés privés de bon sens.Ce n’est même plus de la dissuasion à l’encontre les chauffards mais bien un racket généralisé de la population. D’ailleurs, si le gouvernement voulait faire dans la prévention, il pourrait commencer par faire une application officielle pour smartphone et répertorier les zones de dangers permanentes ou inopinées sur le territoire. Or on ne trouve rien qui vienne du gouvernement et qui va dans ce sens. On vend de l’information sur l’état routier, c’est plus rentable. 
    Ce que nous savons sur le terrain est le point faible de leur système de racket, la prévention citoyenne contre ce système est l’une des armes à employer.


    • Pseudo Victor 5 juillet 2018 10:58

      @Gasty

      Il ne reste plus qu’à faire une application pour définir la dangerosité de chaque centaine de mètre de bitume ?

      Vous vous lisez dès fois ???
       smiley


    • Gasty Gasty 5 juillet 2018 11:46

      @Pseudo Victor

      Précisez SVP ? Si faire 100m est déjà un risque pour vous,je vous conseille de rester chez vous.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 juillet 2018 16:30

      @Gasty



      « Le but final de cette opération est de racketer l’automobiliste... » On peut le dire ainsi, mais aussi simplement noter que c’est une façon comme une autre de corriger les écarts « indésirés » de la distribution des revenus indissociables d’une societé de libre entreprise. Si cette façon est bête, c’est qu’elle crée un mécontentement hors de proportion avec ce qu’elle rapporte.

      PJCA


    • Le421 Le421 5 juillet 2018 19:30

      @Pierre JC Allard

      Vous n’êtes pas sans savoir la conséquence de ce genre de mesure -elle n’est pas la seule stupide de ce gouvernement - sur le PIB du pays ?
      Et si vous rajoutez les connards de mon genre qui, pour chier dans les bottes à ces imbéciles, vont en rajouter, car, étant à la retraite, ralentir tout le monde sur la route devient un jeu à la mode.
      Demain, je vais de Sarlat à Périgueux. A 8H30, heure idéale d’embauche et de circulation.
      Je vais freiner tous ceux qui se rendent à leur boulot en faisant 65 bornes. 50Km/H max !!
      C’est très con, je sais, mais c’est pour leur éviter des accidents. Il paraît.
      Pas dit que l’un ou l’autre qui s’énerve ne double pas de façon risquée.
      Mais c’est le jeu ma pôv ’Lucette !!
      Tant qu’à se faire prendre pour des cons, autant le devenir tout de suite...

    • Le421 Le421 5 juillet 2018 19:32

      @Le421

      Et demain après-midi, à l’aéro-club, je poserais mon DR400 à 120-130 comme d’hab’.
      C’est con, Phillipounet n’y peut rien à ça.
      Pire !!
      Pas de radar...  smiley


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 2018 05:54

      @Le421


      C’est la politique du pire et elle a parfois ses mérites. Mais je ne crois pas qu’il soit ici necessaire d’éxacerber le mécontentement et donc d’augmenter le risque de violence. La pression me semble deja assez forte pour qu’une action immédiate de désobéissance fasse reculer une gouvernnance qui ne cherche qu"a mesurer la docilité de la population et n’a aucun investissement fanatique dans l’application de cette mesure. Ne tirez pas pour tuer alors qu’on est au palier du coup de semonce....


      PJCA 

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 2018 15:24

      @Pseudo Victor


      Facile. Une corrélation entre données GPS et statistiques des incidentes permettrait de le faire en quelques heures. Mais le probleme n’est évidemment pas là.

      PJCA

  • ticotico ticotico 5 juillet 2018 10:26

    Je me répète, mais l’état aussi pratique la répétition, vous pouvez aussi faire comme moi, quitter ce pays qui ne nous considère plus comme des adultes responsables. Depuis 2 ans et demi, je vis loin de cet hexagone devenu trop quadrillé et rapporte le moins d’argent possible aux maîtres du petit cron.

    Rouler « en liberté » n’est pas mon objectif, là où je suis je ne conduis pas, mais comme je n’ai guère de foi ni d’affinités avec la lutte armée et que le cirque électoral n’est plus qu’un spectacle... la seule possibilité qui me restait : partir, dégager, voter avec mes pieds...

    Sinon, pour votre idée, m’sieur Allard, si on fait une inscription préalable (site Web, par exemple) des protestataires avec un petit texte juridique bien ficelé, on doit pouvoir augmenter les embrouilles potentielles suite à une journée de « grève des 80 ».


    • Gasty Gasty 5 juillet 2018 10:31

      @ticotico
       Ou etes-vous ? Pensez-vous qu’il y aura assez de places pour nous accueillir ? Et du travail...ily a du travail ?


    • ticotico ticotico 5 juillet 2018 10:56

      @Gasty

      A moins d’avoir une spécialité pointue, genre nouvelles technologies, et d’aller dans un pays « riche » (qui va donc ressembler au Macronistan) aucun endroit dans le monde ne nous attend. Vivre ailleurs est plutôt un luxe, il faut soit partir en ayant un revenu assuré, soit (et je connais plusieurs personnes dans ce cas) tout vendre ici pour avoir un capital de départ qui va ensuite générer du revenu... L’élément essentiel est la volonté d’y arriver et de ne pas renoncer devant les premiers obstacles.


    • Croa Croa 5 juillet 2018 16:16
      À ticotico,
      Il suffit d’attendre le moment de la retraite pour aller vivre ailleurs. Ceci dit ce n’est pas une si bonne idée que ça. Ailleurs l’herbe n’est pas forcément plus verte et c’est bien la moindre des choses que de consommer sur place au profit des jeunes qui nous entretiennent smiley

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 juillet 2018 16:42

      @ticotico


      Je suis Canadien. L’hiver m’etant devenu insupportable, je passe 5 mois par année « ailleurs ». Je puiis vous confirmer que, vue la différence du cout de la vie - ( ENVIRON 3 POUR 1 AU MEXIQUE) - ce mode vie ne me me pénalise pas financièrement... au contraire. Meme chose pour quiconque a un revenu assuré meme modeste, dans un pays comme la France.

      PJCA

    • Le421 Le421 5 juillet 2018 19:35

      @ticotico

      Effectivement, c’est une solution.
      Bon, quand on a une famille que l’on aime, c’est un choix à faire.
      Mes séjours à l’étranger m’ont rassuré sur la qualité de vie en France, à condition de se démerder et de vivre en résistance permanente.
      A la campagne, obligatoirement.

    • foufouille foufouille 5 juillet 2018 19:37

      @Le421

      tout le monde n’a pas un avion comme toi, la qualité de vie n’est pas identique.


  • Pseudo Victor 5 juillet 2018 10:56

    En tant que conducteur froussard, qui énerve tous ses suiveurs, je vous l’affirme :

    Laisser croire qu’on peut rouler à 90 à l’heure sur des départementales sans visibilité et pleines d’obstacles, c’est aberrant. Le 90 à l’heure est valable sur « des bonnes routes », mais franchement, ça fait quel pourcentage ?

    Mais, c’est quand même marrant cette levée de bouclier, comme si rouler avec sa bagnole était un droit de l’Homme, alors que c’est la collectivité qui paye les routes et qui organise intégralement la vie commune pour qu’on puisse utiliser les voitures.

    Continuez les rebelles à 2 balles, vous êtes bien lamentables, complètement raccords avec la société que vous critiquez.


    • leguminator 5 juillet 2018 11:45

      @Pseudo Victor

      En même temps si les conditions ne permettent pas de rouler à 90, c’est à l’élément situé entre le volant et le siège d’adapter la conduite. La limitation de vitesse n’est pas une obligation de rouler à cette vitesse mais plutôt un seuil à ne pas dépasser en toutes circonstances.

      Rouler à 80 sur des routes correctes relève de l’hérésie.

      Limiter partout la vitesse à 80 relève du dogme, au même titre que l’existence de Dieu... On y crois ou pas !

    • Garibaldi2 5 juillet 2018 11:50
      @Pseudo Victor

      Ce qui est aberrant c’est que vous ne sachiez pas que le code de la route précise : Article R413-17
      1. Les vitesses maximales autorisées par les dispositions du présent code, ainsi que celles plus réduites éventuellement prescrites par les autorités investies du pouvoir de police de la circulation, ne s’entendent que dans des conditions optimales de circulation  : bonnes conditions atmosphériques, trafic fluide, véhicule en bon état.
      2. Elles ne dispensent en aucun cas le conducteur de rester constamment maître de sa vitesse et de régler cette dernière en fonction de l’État de la chaussée, des difficultés de la circulation et des obstacles prévisibles.......

      Pouvoir rouler avec sa voiture est un droit, ne vous en déplaise, et avec plus de 75% de taxes sur les carburants, ce sont bien les usagers qui payent les routes.

      La collectivité c’est l’ensemble des citoyens et il est pour le moins étonnant qu’ils soient aptes à désigner leur président au suffrage universel, mais qu’on leur dénie le droit de décider à quelle vitesse ils peuvent rouler, comme s’ils étaient incapables de donner des chiffres rationnels.

      Votre coup de pied de l’âne ’’Continuez les rebelles à 2 balles, vous êtes bien lamentables, complètement raccords avec la société que vous critiquez.’’, situe bien le niveau de votre courage personnel !

    • troletbuse troletbuse 5 juillet 2018 12:15

      @Pseudo Victor

      c’est la collectivité qui paye les routes
      On a même payé les autoroutes qui ont été refilées au privé afin qu’il fasse du fric

    • Alren Alren 5 juillet 2018 13:51

      @Pseudo Victor

      Le 90 à l’heure est valable sur « des bonnes routes », mais franchement, ça fait quel pourcentage ?

      Peut-être pas la majorité en longueur car il y a des petites routes très étroites où ne passe que quelques véhicules par jour, mais les routes les plus fréquentées, les routes nationales ou de liaison entre villes, même moyennes, peuvent être parcourues à 90km/h sans danger et même quand la circulation est moins dense à une vitesse supérieure avec les voitures actuelles équipées de dispositifs de prévention de l’accident comme l’ABS ou les systèmes anti-dérapage : rappelons que les deux fois deux voies devront être parcourues à 80 km/h s’il n’y a pas de rail de séparation !

      À Jersey, du moins quand je l’ai visitée, il n’y avait pas de panneaux de limitation de vitesse. Pourtant les routes étaient étroites et tortueuses, dangereuses pour tout dire.

      Avant un virage sans visibilité un panneau indiquait simplement : « Slowly », « roulez lentement car il y a un danger ». Et l’automobiliste adaptait intelligemment sa vitesse à la situation qu’il comprenait.

      "comme si rouler avec sa bagnole était un droit de l’Homme, alors que c’est la collectivité qui paye les routes"

      Et qui est la collectivité sinon, entre autres, les automobilistes qui sont taxés de toutes les manières et contribuent indirectement mais largement à l’entretien des routes ?

      Même les gens qui ne conduisent pas bénéficient du transport routier, soit celui des marchandises dont ils ont besoin, soit en empruntant pour eux-mêmes un moyen de transport routier.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 juillet 2018 16:44

      @Pseudo Victor


      Le problème n’est pas la limite, mais qu"elle soit imposée.

      PJCA



    • Le421 Le421 5 juillet 2018 19:36

      @Pseudo Victor

      Comme troll, vous êtes pas mal !!
      Mais bon, vous n’êtes pas le premier venu sur le site.
      Ouais, ouais, on est « vénère » !! Grr grr !!

      mdr...

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 2018 06:08

      @Robert Lavigue


      « Une limite sans contrainte ? Un concept à creuser ! »

      Jusqu’à tout récemment, la vitesse imposée dans la plupart des états de l’Ouest des USA était « safe and reasonable »... Les gens ont horreur qu’on les contraigne et les prohibitions arbitraires ne fonctionnent jamais.

      PJCA





    • julius 1ER 8 juillet 2018 09:57

      Limiter partout la vitesse à 80 relève du dogme, au même titre que l’existence de Dieu... On y crois ou pas !


      @leguminator

      c’est un dogme effectivement car comme pour les autres limitations c’est une valeur butoir et indicative et non pas une moyenne .... sur une route limitée à 90 Klm/h on est loin du 90 de moyenne on serait plutôt à 50/60 de moyenne de même que sur autoroute on ne fait pas une moyenne de 130 !

      c’est juste une mesure technocratique de plus qui n’a aucun fondement technique d’ailleurs la justification ultime était de dire que cela sauverait des vies ..... cqfd ....mais devant la fronde qui continue on en est maintenant à dire que le surplus de recettes fiscales généré par cette construction technocratique servira l’arrosage des défavorisés vieux et loosers compris !!!

      c’est finalement l’aboutissement de ce concept dévoyé qui est « la vitesse tue » et qui a été la mère de toutes les solutions technocratiques menées depuis 50 ans ...il faut prendre la vitesse pour ce qu’elle est cad un facteur aggravant et non pas une cause de la plupart des accidents !!!

      l’équation de la circulation routière souffre des mêmes tares que dans de nombreux domaines sociaux et sociétaux , il n’y a pas de vrais débats où ceux-ci sont tronqués et biaisés pour laisser finalement les lobbys décider en lieu et place de débat démocratique ... 

      c’est le modèle actuel qu’il convient de renverser si l’on veut à nouveau pouvoir respirer et croire en l’avenir !!!


  • jymb 5 juillet 2018 11:10

    HIer j’ai emprunté un segment de route ex nationale...une désolation...

    Les véhicules se suivaient au ralenti, tel un convoi funéraire 

    En luttant contre une somnolence quasi incoercible j’ai eu la vision de ces images prises dans les dictatures, lorsqu’une foule brisée, matée, soumise marche au pas en brandissant un petit livre rouge ou un flambeau

    Lisez et faites lire


    D’interdit en interdit nous y sommes complètement 
    Et Big Brother veille 

    Oui résister à cette clique affreuse mais comment ? 

    • Pseudo Victor 5 juillet 2018 11:23

      @jymb

      il faut quand même être fou pour rouler à 90 sur des voies pleines de bosses, de tournants, d’intersections, où il arrive de tomber nez à nez avec un tracteur (ou un cycliste)


    • Garibaldi2 5 juillet 2018 11:53
      @Pseudo Victor

      Il faut être particulièrement stupide pour penser que toutes les routes sont pleines de bosses, de tournants, d’intersections, où il arrive de tomber nez à nez avec un tracteur (ou un cycliste).

    • jymb 5 juillet 2018 13:57

      @Pseudo Victor

      Rassurez vous, je fais partie de ceux que l’on dépasse, de ceux qui ont douze points, qui restent loin des autres véhicules...mais aussi de ceux qui empruntent des routes larges, vides, droites, sans intersections ( exemple : la traversée de la Camargue, le regard porte à plusieurs kilométres, le danger évident c’est la somnolence par excés de lenteur ! ) 

    • Dom66 Dom66 5 juillet 2018 15:14

      @Pseudo Victor

      Je pense que vous le faite exprès ou vous n’avez rien lu des autres articles sur le sujet.

      Vitesse limitée, personne ne dit le contraire, mais pour un bon conducteur c’est prendre en compte les conditions (toutes les conditions) Si il a une limitation à 90 il n’y aura que les nazes qui rouleront à 90 si il n’y a aucune visibilité ETC


    • files_walQer files_walQer 6 juillet 2018 11:04
      @jymb

      « Oui résister à cette clique affreuse mais comment ? »

      En ne respectant pas forcément la vitesse si les conditions le permettent et en prenant un abonnement coyotte ou autre.

      En voiture ou à moto, je double.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 2018 15:34

      @antipanda

      .... « Mais il ne faut pas le dire. »


      Faux. Il FAUT le dire. Une protestation massive dans cette affaire du 80km set l’öccasion parfaite pour le faire.

      PJCA

    • Attila Attila 6 juillet 2018 16:37

      @jymb
      « Oui résister à cette clique affreuse mais comment ? »
      La solution est toujours la même depuis la nuit des temps : tout seul on ne peut rien faire. Donc, ceux qui veulent faire quelque chose sont obligés de s’unir et de s’organiser. Et se doter de dirigeant à la hauteur, capables de comprendre la situation actuelle et de concevoir des stratégies adaptées.
      Il faut de bons stratèges.

      .


    • julius 1ER 8 juillet 2018 10:01
      il faut quand même être fou pour rouler à 90 sur des voies pleines de bosses, de tournants, d’intersections, où il arrive de tomber nez à nez avec un tracteur (ou un cycliste)

      @Pseudo Victor
      parceque choper un cycliste de plein fouet à 70/80 fera une différence ????

      tu es « con » ou tu le fais exprès Victor ????????????

  • jymb 5 juillet 2018 11:15

    Sauf chastes oreilles encensant Le Racket En Marche 



  • Séraphin Lampion Clark Kent 5 juillet 2018 11:54

    Les lois ne sont pas faites par les fonctionnaires ni pour assouvir les pulsions perverses des fonctionnaires, mais par des députés (qui actuellement ne font que voter pour des textes venus de Bruxelles/Washington/Jérusalem ou du MEDEF) et pour assouvir la soif de profits et la volonté de puissance des susdits entre parenthèses.


    Qui se repentira de la remise en cause de ces lois et règlements ?
    L’état ou les susdits ?

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 2018 06:14

      @Clark Kent

      Ce sont des fonctionnaires qui déterminent les détails d’application... et « le diable est dans les détails ». Quant a la sujétion à Bruxelles, c’est un autre théme a débattre...


       PJCA

    • Séraphin Lampion Clark Kent 6 juillet 2018 07:36

      @Pierre JC Allard

      et ce sont sans doute les ouvriers qui travaillent dans les unsines d’armements qui sont responsables des guerres ... ?

    • Yanleroc Yanleroc 6 juillet 2018 08:44

      @Clark Kent, un peu quand-même à mon avis ! Tous les chômeurs ne sont pas obligés de s’ engager dans la Police, l’ Armée, 

      les producteurs de veaux bio, sous la vache, (j’ en ai un exemple), ne sont pas obligés (devraient ne pas être obligés) de vendre leur viande aux professions libérales ( à 250 € la cassette), 
      il n’ est pas interdit d’ avoir une conscience..

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 2018 15:48

      @Clark Kent


      .... ce sont sans doute les ouvriers qui travaillent dans les unsines d’armements qui sont responsables des guerres ... ?

      Certes pas... mais ils sont complices de leur perdurée. Savez-vous que la multiplication des sabotages discrets dans les usines de fabrication du napalm ont joué un rôle majeur dans l"échec de la contre-offenc de l’armée américaine a la fin de la guerre du Vietnam ? 

      PJCA

  • gueule de bois 5 juillet 2018 12:09
    Organiser la résistance.
    Première chose : Se compter, apposer sur l’arrière du véhicule un macaron « Je suis contre ». D’autres mesures sont possibles à décider par un comité de pilotage.
    • Ne plus acheter de voiture française
    • Ne plus jamais emprunter les autoroutes.
    • Se traîner à 60 sur les nationales
    Deux mois de ce régime et on retourne à la table des négociations, mais voilà il faut voiloir et l faut tenir.

    • Giordano Bruno 5 juillet 2018 20:49
      @gueule de bois

      Se traîner ? Bonne idée ! Meilleure à mon sens que celle de l’auteur car on reste dans la légalité. On ne risque pas les représailles et un faible nombre de participants est rapidement efficace (une voiture lente peut en bloquer des dizaines). On pourrait organiser une journée où ceux qui sont en désaccord se mettent à ne pas dépasser une vitesse donnée sur ces routes (50 ou 60 km/h par exemple).


    • gueule de bois 5 juillet 2018 23:45

      @Giordano Bruno

      Oui je pense que c’est une bonne idée. A l’heure où tout est comm. un maximum de bordel est efficace et comme vous le remarquez légal.
      Cela dit le boycott de l’autoroute et de la voiture ’française’ (pas interdits par la loi non plus) ferait réagir immédiatement les vrais patrons de Macron et Philippe à savoir Renault-Peugeot-Vinci, leur intimant d’arrêter les conneries.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 2018 06:24

      @gueule de bois


      « Organiser la résistance. » On ne peut mieux dire... Mais qui pourra la piloter ? Et l’action resistera-t-elle à la zizanie planifiée que le gouvernement suscitera pour qu’elle échoue ?  C’est sans doute uniquement pour répondre a cette question que cette mesure a été mise en place.

      PJCA

    • Gasty Gasty 6 juillet 2018 12:32

      @Giordano Bruno

      Et mais ! Vous ne savez pas pas de quoi ils sont capable... Parce qu’il se pourrait qu’un radar détecte les automobilistes qui ne respectent pas LA vitesse réglementaire. Les vieux ont du mouron à se faire.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 2018 16:02

      @ Giordano Bruno & gueule de bois


      Vous avez raison. Un sabotage discret est la meilleure façon de revenir au statu quo ante dans cette affaire de vitesse. Mais pourquoi se priver d’une grande rebuffade a l’État. qui marquerait que l’insoumission est une option efficace pour dire a l’État : Non, Charles, nous ne sommes pas TOUJOURS des veaux !"

      PJCA





  • eddofr eddofr 5 juillet 2018 12:17

    Une phrase dans l’article me gène au plus au point : « La société est prête pour exprimer son ras-le-bol de la morgue fonctionnaire » 


    En l’occurrence, il s’agit de la morgue Politique !!!!

    N’oublions jamais que nos concitoyens fonctionnaires sont avant tout des citoyens comme vous et moi et que s’il appliquent des règles imbéciles, c’est parce que leur statut leur fait obligation d’appliquer à la lettre les règles édictée par nos « représentants », aussi stupides ou absurdes soit-elles.

    Sinon, pour le reste, je serais plutôt d’accord avec l’auteur.

    • chantecler chantecler 6 juillet 2018 05:51

      @eddofr

      Effectivement :ne pas confondre fonctionnaires et bureaucrates .
      Certes nos bureaucrates sont des fonctionnaires , payés par une institution d’état (ex : conseil européen) mais tous les fonctionnaires ne sont pas des bureaucrates (police, enseignants, soignants, contrôleurs etc, etc ...)
      Pour le reste je suis d’accord : où s’arrête la soumission ?
      On nous a fait avaler la productivité (qui n’a pas de limite) , la loi des marchés , le tina , le néolibéralisme , la dette sans fin , la loi des multinationales ,la paupérisation, la Grande Régression, la « libre circulation »des capitaux, des gens, des marchandises , l’effondrement de notre économie,la perte de contrôle sur notre monnaie , notre défense soumise à l’otan ,et aux fabricants d’armes , les guerres induites et les interventions extérieures , et nous voyons bien , et l’auteur a raison , se poindre les risques de guerre contre la Chine ?que nos capitaux ont armé, contre la Russie,, ah le méchant Poutine !, avec les grandes richesses de ce pays qui nous échappent .... !!!!!
      Oui ce passage au 80 sans modération pose bien des questions .
      Ils sont bien curieux ces « libéraux »....
      Ces adeptes de la « responsabilité » individuelle si promptes à l’encadrer.
      Ou alors libéral ça veut dire uniquement libre de se faire du fric sans limite sur le dos des collectivités, des populations  ?

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 2018 06:34

      @eddofr


      « En l’occurrence, il s’agit de la morgue Politique » 

      Concedo. Il faudrait se pencher sur la frontière entre Decideurs et Exécutants dans une gouvernance « démocratiques », mais ce serait un autre débat.

      PJCA

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 2018 06:44

      @chantecler


      « Où s’arrête la soumission » .

      OUI. C’est le vrai sens de la résistance a cette mesure. Considérant l’émotion qu’elle suscite, c’est une excellente occasion de dire : STOP !

      PJCA


  • HELIOS HELIOS 5 juillet 2018 12:26

    notre démocratie a un petit problème... l’administration a tous les droits*... sans contrôle démocratique.


     Une décision administrative supportée par la majorité d’un executif a peine majoritaire est suffisante pour que 25 % impose sa règle au 75 autres % SANS LOI !

    Le problème de la limitation de vitesse n’est pas le fait qu’il y ait une limitation... mais que la valeur de cette limitation soit VOLONTAIREMENT calculée pour etre « punitive », donc dehumanisée et au final dictatoriale (dogmatique car on ne discute pas les decisions de Dieu-le-dogme)

    La perte de dignité des citoyens qu’elle entraine est claire et voulue par nos gouvernants qui se sentent hors-sol, c’est a dire qu’ils n’appartiennent pas au monde des sans dents.

    (*) ... et surtout, ne confondez pas la regle de l’administration qui vous impose une horaire de bureau, cela n’a rien a voir !


    • eddofr eddofr 5 juillet 2018 15:08

      @HELIOS

      L’administration n’a pas tous les droits.

      Par contre, elle a raison jusqu’à preuve du contraire (autrement dit, contre l’administration c’est toujours l’accusé qui doit prouver son innocences, et dans certains cas, c’est pour le moins « compliqué »).

      Personnellement j’ai obtenu gain de cause contre la plus tordue des administrations, l’administration fiscale (j’ai mis 8 ans quand même, et quelques tonnes de papier et d’encre).

      Je raconterais peut-être ça un jour, un histoire d’héritage et de divergence d’estimation ... 

    • HELIOS HELIOS 5 juillet 2018 17:34

      @eddofr


      ... faites-en un polar societal... c’est bon et cela rapporte surement... merci de m’avoir lu.

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 2018 06:46

      @HELIOS


      Entièrement d’accord.


      PJCA

  • zygzornifle zygzornifle 5 juillet 2018 13:02

    Je suis né pour mourir donc je n’ai pas peur , j’ai plus de chance de mourir en traversant une cité , en me promenant a Marseille ,en croisant des barbus haineux ,en allant aux urgences meme pour un bobo , en prenant des médocs , en mangeant 5 fruits et légumes bourrés de chimie ....


  • jymb 5 juillet 2018 14:03

    La première étape toute simple est d’expliquer à tout politique que l’on croise, sur le marché ou ailleurs qu’un rapprochement avec la clique Le Racket En Marche signifie franchir une ligne jaune, un cordon sanitaire, et qu’il serait définitivement discrédité et intouchable 

    Zéro voix pour eux, mais zéro voix aussi pour les colL...enfin les arrivistes qui espérent à courte vue récupérer quelques priviléges 

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 2018 06:56

      @jymb



      « un rapprochement avec la clique Le Racket En Marche signifie franchir une ligne jaune’ »

      Je ne crois pas qu’il faille faire une action partisane de la résistance à cette mesure. L’opposition qu’elle génère ratisse bien plus large.

      PJCA

  • jymb 5 juillet 2018 14:39

    Le texte de la Ligue de Défense des Conducteurs : 



    « Chère Madame, cher Monsieur,

    Voilà. Il vous est maintenant interdit de rouler à plus de 80 sur les belles routes droites que, jusque-là, vous pratiquiez plus vite, sans aucun problème.

    Voilà. C’est ça la conception de la »sécurité routière« dans une France qui veut »rayonner« , qui veut »avancer« , la France jeune et dynamique des starts-up…

    Tout ça basé sur une vieille formule éculée, basée sur une expérience menée il y a 40 ans en Suède et selon laquelle »1% de vitesse en moins, c’est 4% d’accidents mortels en moins« …

    Quel ridicule absolu !

    Cette fois-ci, les ayatollahs anti-vitesse ont gagné. Et, avec l’inéluctable explosion des PV-vitesse, les grosses boîtes qui fabriquent les radars et font tourner les voitures-radars privatisées, sabrent déjà le champagne.

    Faut-il pour autant renoncer ? Va-t-on les laisser rogner nos libertés sans raison ?

    Hors de question !

    Ensemble, nous allons continuer la bataille et combattre encore plus vigoureusement leur vision rétrograde et infantilisante de la sécurité routière :

    1) sur le plan juridique : grâce au soutien de généreux donateurs, et en collaboration avec des avocats spécialistes du droit routier, nous avons déposé un recours contre le 80 km/h devant le Conseil d’Etat.

    2) sur le plan politique : nous allons entretenir et animer l’extraordinaire réseau d’élus locaux, de députés et sénateurs que ce combat acharné depuis 8 mois a permis de faire émerger. Jamais les élus opposés à cette politique de sécurité routière brutale et arbitraire n’ont été aussi nombreux !

    3) sur le plan des idées : nous allons redoubler d’énergie. Nous devons faire entendre les arguments en faveur d’une politique de sécurité routière intelligente.

    Non, le 80 km/h ne fera pas baisser »mécaniquement« le nombre d’accidents. Au contraire ! Car, si la distance de freinage diminue en effet, l’attention du conducteur diminue également à une vitesse inutilement basse et donc le temps de réaction, lui augmentera bien souvent. Un ministre a d’ailleurs dit : »on aura plus de temps pour profiter du paysage« . Quel aveu !

    Et nous devons diffuser largement ces arguments et rallier encore plus de Français derrière notre bannière »Non à la répression absurde, Oui à une conduite responsable« 

    FIN 

    Mon commentaire personnel : je pense que les nombre d’accident baisse si on immobilise un objet en mouvement et qu’effectivement il y aura probablement MOINS de morts...mais c’est un raisonnement absurde et un constat d’échec complet puisque ce résutat n’est obtenu qu’en annulant la fonction de l »outil" voiture

    La sécurité routière sera digne de son nom ( complétement perverti et décrédibilisé actuellement) lorsqu’elle affichera une augmentation des vitesses utiles ET une baisse des accidents

    Tout le reste est pitoyable


  • Clouz0 Clouz0 5 juillet 2018 15:12

    Bonjour PJCA


    Il faudra que vous m’expliquiez ce qui peut bien pousser un citoyen Canadien comme vous, vivant à plus de 5.000 km de kilomètres de chez nous, soumis dans son propre pays à des limitations de vitesses différentes, selon les provinces, le type de route ... à se prendre de passion pour nos limitations franco-françaises.
    A priori vous n’êtes pas directement concerné chaque matin en vous rendant au travail. 
    Ni pour vos week-ends, pas plus que pour vos départs en vacances ?

    Vous avez donc ressenti tellement fort cette perte de 10 km/h du côté de chez vos cousins européens ? 
    Serait-ce devenu le dernier sujet donc on parle à Montréal ou à 3 Rivières ? 
    Est-ce l’actualité d’importance que l’on commente en gravissant les pentes de la colline de Québec ?

    Alors, il s’agit d’un juste retour des choses car je peux vous assurer qu’ici, en France, nous ne parlons que des limitations de vitesses sur les autoroutes canadiennes (entre 60 et 100 km/h si l’on en croit wikipedia) limitations qui nous semblent proprement incompréhensibles et nous ne comprenons pas comment la population de votre pays ne s’est pas encore violemment rebellée contre ces mesures iniques lors d’une journée de la désobéissance canadienne !



    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 2018 07:39

      @Clouz0


      Il faudra que vous m’expliquiez ce qui peut bien pousser un citoyen Canadien (...)à se prendre de passion pour nos limitations franco-françaises.

      Avec plaisir. j’ai deux (2) raisons. 

      La première est que notre partie du monde - celle des « démocraties à l’occidentale » - est devenue si intégrée, que tout ce qui s’y trame ici ou là est en instance d’y être implanté partout. On se traite mutuellement comme des projets-pilotes.Vous verrez que si la legalisation du cannabis au Canada est un succes, la France fera de même d’ici 3 ou 4 ans. Ce qui se fait en France me concerne donc.

      La deuxième est que ce n’est pas la vitesse sur vos routes qui m’intéresse, mais de voir si une gouvernance a-partisane comme celle de Macron réussira à faire accepter une mesure arbitraire impopulaire dans ce qu’on veut nous présenter comme une phase de montée du populisme.

      PJCA


    • Balkanicus 18 novembre 2018 05:05

      @Pierre JC Allard

      Un article plein d intelligence ! Content de pouvoir lire vos article Merci smiley


  • Dom66 Dom66 5 juillet 2018 15:26
    Une idée

    Se donner un rendez-vous et avec un maxi de voitures plaques barbouillées de boues, passer tous les uns derrière les autre devant un radar et tous en excès de vitesse


    • Attila Attila 5 juillet 2018 21:37

      @Dom66
      " avec un maxi de voitures plaques barbouillées de boues "
      Ou avec les numéros d’immatriculation du préfet, du député du coin, des ministres et de leur famille pour ceux qui les connaissent.


  • Milka Milka 5 juillet 2018 21:08

    QU’ILS Crèvent Tous !!!


    Ah Ah !!! Je vais tous les buter !!! 

  • Doume65 6 juillet 2018 18:59

    Bonjour à tous. Il y a une question que je me pose à propos de ces 80 km/h. C’était déjà la vitesse limite sur route en cas de pluie. Quelle est la vitesse maintenant su route en cas de pluie ? 70, ou 80, ce qui fait qu’on roule de la même manière, route mouillée et sèche ?


    • Attila Attila 6 juillet 2018 22:10

      @Doume65
      Vous mettez l’essuie-glace intermittent.
      quand l’essuie-glace fonctionne, vous roulez à 70 km/h.
      quand l’essuie-glace s’arrête, vous roulez à 80 km/h.

      .


  • charly10 8 juillet 2018 09:29

    Depuis le début du mandat, ce gouvernement harcèle les automobilistes par une série de mesures aussi incohérentes les unes que les autres. La dernière est entrée en application ces jours derniers

    Prétendre que 80 km/h feront baisser les décès routiers de Xpersonnes n’est pas prouvé. Si l’énergie cinétique est bien proportionnelle au carré de la vitesse, Il est bien un peu trop « puéril » d’utiliser ce critère pour justifier ce type de mesure.

    Les quelques études liant la vitesse et les accidents, n’intègrent pas les évolutions de sécurité, actives et passives des automobiles depuis 20 ans, et très peu, le comportement des conducteurs, alcool, fatigue, drogue et téléphones portables. Toute projection mathématique dans laquelle le comportement humain entre en facteur dominant est sujette à caution.
    Autre harcèlement et non des moindres, les taxes sur les produits pétroliers, assises sur le postulat carbone. Illogiquement écologique de ne pas avoir descendu les taxes essences sur celles du diesel. Le gouvernement préfère tout augmenter, ce qui prouve le caractère mercantile de la mesure. Tout cela soit disant pour favoriser les moteurs essence, qui consomment 20 % de plus en moyenne, donc rejettent plus en CO2, et autant sinon plus en particules. Un vrai délire…

    https://www.challenges.fr/automobile/dossiers/particules-l-essence-et-l-hybride-pire-que-le-diesel_12344

    En attendant, Mr Macron, à la revoyure,…….. Aux prochaines élections.


  • Jean Keim Jean Keim 9 juillet 2018 08:15

    C’est étrange cette fixation des pouvoirs publics sur la vitesse des automobilistes, pourtant dans la vaste gamme des comportements infractionnels peu verbalisés il n’y a que le choix : non respect des stops, non respect des priorités, oubli du clignotant, entrée en force dans un rond-point, entrée en force sur une bretelle d’accès à une autoroute, débordement sur la ligne continue, empiètement sur la voie de circulation de gauche et virage outrageusement coupé, défaut d’allumage des feux en cas de pluie ou de brouillard, stationnement à contre-sens, radio à fond le volume..., je dois en oublier.

    Toutes ces infractions représentent pourtant un formidable manque à gagner.


Réagir