samedi 16 mars 2013 - par Aldous

L’Eurogroupe braque les dépôts des Chypriotes

Inouï ! Les ministres des finances de l'UE se comportent comme de vulgaires gangsters. Ce vendredi, ils ont décidé de se servir directement dans les comptes des particuliers ! Un hold-up en col blanc qui risque bien de créer un vent de panique en Europe et de lancer un immense bankrun. 

JPEG

Le coup avait été prémédité : Les mouvements sur les comptes des particuliers avaient été gelés. Les outils de gestion par Internet aussi. Les clients Chypriotes ont été pris de court quand les ministres des finances de la zone euro et le Fonds monétaire international (FMI) ont decidé samedi 16 mars d'une ''taxe exceptionnelle'' sur les dépôts bancaires.
 
Ainsi, du jour au lendemain, ces bureaucrates non élus ont décidé de prélever 9,9 % sur les dépôts bancaires des Chypriotes qui sont supérieurs à 100 000 euros et de 6,75 % en deçà.
 
Ce hold-up inouï est une des mesures d'un plan d'aide à Nicosie qui prévoit de débloquer "10 milliards d'euros maximum" pour ''sauver Chypre'', en réalité pour renflouer ses banques. 
 
Chypre est le cinquième pays après la Grèce, l'Irlande, le Portugal et l'Espagne à se tourner vers la zone euro pour obtenir un sauvetage de ses banques. 
 
"Dans la mesure où c'est une contribution à la stabilité financière de Chypre, il paraît équitable de demander une contribution à tous les déposants", a commenté lors d'une conférence de presse le président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem. Le Néerlandais a précisé que cette ponction représentait environ 5,8 milliards d'euros. Jörg Asmussen, membre du directoire de la BCE, a indiqué que les autorités chypriotes avaient déjà pris les devants en procédant au gel des sommes visées.
 
L'UE est passé du statut de déficit démocratique à celui de malfrats en bande organisée, pillant sans vergogne les comptes bancaires des particuliers !
 
Une ''taxation'' par surprise absolument inéquitable, puisqu'elle n'est pas proportionnelle au patrimoine des ''contribuables'' mais à leurs liquidités. Autrement dit, un milliardaire qui a peu de liquidités en banque sera épargné alors qu'un couple modeste qui économise depuis des annés pour un projet immobilier prendra la ''taxe'' de plein fouet !
 
Mais au delà du scandale de ce vol inique, cette mesure est d'une irresponsabilité totale : elle signifie ''Européens, vos comptes en banque ne sont pas sûrs, retirez tout !''
 
Je ne sais pas vous, mais moi je ne laisse plus que le minimum sur mon compte ! 


110 réactions


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 14:23

      ’’Amour, gloire et beauté, des mots qui font rêver’’ ?


      Moi ça me rappelles plutôt les lendemains qui chantent du socialisme qui n’est jamais arrivé en URSS.

      Demain on rase gratis ! 



    • Aldous Aldous 16 mars 2013 19:35

      Selon le Monde :


      « C’est une catastrophe », a dit un Chypriote de 45 ans venu retirer de l’argent. « Cela va nous donner envie de sortir de l’euro, dit un autre, un retraité.  »Je croyais qu’en dessous de 100 000 euros, on n’y toucherait pas« , regrette Andri Menelaou, 25 ans. Je n’ai pas grand chose mais je ne vois pas pourquoi je devrais payer pour les erreurs des banques. »

      « J’aimerais savoir où elle est, cette solidarité européenne. Qu’avons-nous obtenu ? Rien », juge Yiannis Pavlou, un mécanicien de 28 ans. Une allusion à la Grèce, l’Irlande, le Portugal ou l’Espagne, qui n’ont pas eu à accepter cette taxe exceptionnelle. 

      « On essaie tous de retirer un maximum d’argent — mais cela ne marche pas très bien, on ne sait pas si les comptes sont bloqués ou les distributeurs vides, a dit à l’AFP Joseph, employé de banque chypriote. Personne ne s’attendait à cela — et les banques n’étaient au courant de rien ». Les agences bancaires étaient fermées pour le week-end, et jusqu’à mardi matin, lundi étant férié sur l’île.

      Ces retraits ne vont toutefois pas empêcher la ponction sur les comptes de toute personne résidant sur l’île. Les montants correspondant à la taxe « sont déjà bloqués et ne peuvent plus être transférés », assure Marios Skandalis, vide-président de l’Institut des comptables publics de Chypre. Cette mesure est censée rapporter 5,8 milliards d’euros au gouvernement.


    • bigglop bigglop 17 mars 2013 05:05

      Bonsoir à tous,

      Comme ils disent à Bruxelles, il s’agit d’une ’’mesure non conventionnelle’’.

      Cependant personne ne s’est indigné de la très récente et scandaleuse ’’restructuration’’ de la dette irlandaise par le gouvernement irlandais, acceptée par ses partenaires et la BCE du bout des lèvres
      Et cette information n’a pas fait la une des médias.
      En résumé, l’état irlandais a échangé 30,6 mds € en billets à ordre (maturité 7/8 ans, taux 8%) contre des obligations à maturité moyenne de 34 ans au taux de 3%, les bénéficiaires : les financiers.
      La meilleure, ces titres pourront être apportés en ’’collatéral’’ en garantie auprès de la BCE ou des opérations avec d’autres banques.
      Conséquence extraordinaire, l’Irlande est de retour sur les marchés, applaudissements des spéculateurs

      Pour Chypre quelques chiffres :
      Paradis fiscal à rapprocher de l’Irlande pratiquant toujours le dumping fiscal, social
      Dette publique : 120% du PIB (18 mds €)
      Poids secteur financier : 800 % du PIB (comme l’Islande en 2008)
      Plan de sauvetage : 17 mds€ (PIB : 18 mds€) réparti en 10 mds € pour la recapitalisation des banques et 7 mds€ pour le secteur public.

      Au niveau européen, Chypre ne représente que 0,2% du PIB européen.
      Mais l’interconnexion, économique, financière, étroite entre la Grèce et Chypre pose problème.
      Avant la restructuration bidon de la dette grecque, les deux grandes banques privées de Chypre (en 2009 et en 2010), Bank of Cyprus et Marfin-Laiki ont massivement spéculé sur les titres de la dette publique grecque. Les taux d’intérêts, élevés à cause de la spéculation internationale contre la Grèce, rendaient les titres publics de sa dette particulièrement attrayants (notamment sur le marché secondaire). Les banques chypriotes en ont acheté pour une valeur supérieure à 5 milliards, une valeur qui représente plus de 25% du PIB chypriote, estimé à 18 milliards pour 2012.
      De plus, Il faut y ajouter la valeur des « mauvais » crédits que les filiales grecques des banques chypriotes ont accordé à des ménages et à des entreprises en Grèce. La valeur de ces derniers varie de 5 à 10 milliard selon les estimations. Curieusement, personne ne parle des crédits que les banques chypriotes ont accordés aux grandes entreprises de construction immobilières à Chypre (CF. crise immobilière espagnole)
      D’autre part, Le gouvernement chypriote a récemment prix la décision de sauver Marfin-Laiki avec 1,8 milliards d’euro 10% du PIB), une banque dont la valeur actionnariale s’estime maintenant à 0,4 milliard seulement.

      Cette décision de ’’faire participer’’ les dépôts des chypriotes et des étrangers résidents à ce plan de sauvetage répond à plusieurs impératifs :
      -un financement intégral propulserait la dette à 180% du PIB.
      -tenter de bloquer (provisoirement) la propagation de cet état de ’’faillite’’ à la Grèce et ne pas oublier que la BCE a renoncé à son privilège de créancier senior qui lui a permis de s’exclure du périmètre de la restructuration grecque.

      En France, le projet de séparation bancaire, soumis au Sénat, a entériné la fusion du fonds de garantie des dépôts avec le fonds de résolution (bancaire) donc d’ores et déjà les dépôts ne sont plus protégés.
      En plus, Not’président veut ’’orienter’’ l’épargne des français vers le financement des entreprises........................................................... ................................................

      Bon, maintenant vous savez ce qu’il vous reste à faire


    • Aldous Aldous 17 mars 2013 09:55

      Merci de preciser le veritable effet de la loi de ’’separation bancaire’’ qui, comme toujours dans la novlang dit le contraire de la realité.



    • bigglop bigglop 17 mars 2013 12:49

      Bonjour @Aldous,

      Cependant cette ’’participation volontaire’’ reste conditionnée par l’approbation du parlement cypriote dans laquelle le président actuel n’a qu’une majorité de coalition.


    • Aldous Aldous 17 mars 2013 13:26

      Le parlement a ajourné le debat devant la bronca des deputés.


      C’est pourquoi cet accord a été pris a la veille du WE qui selon le calendrier chrétien orthodoxe est ferié à Chypre car il ouvre le carême de Pâques (c’est le lundi des cendres encore appelé lundi de purification)

      Exceptionnellement les banques sont fermée du vendredi soir au mardi matin alors que norlalement elles ne ferment que dimanche.

      Le coup etait plus que premedité et indique une connaissance precise du calendrier religieux orthodoxe de la part de l’Eurogroup.

      Par ailleurs, il est douteux que cet accord soit constitutionnel.

      L’assiette de l’imposition tiens plus du hasard que de la richesse réelle du contribuable ce qui obligera le parlement à voter une loi fiscale hors calendrier et inconstitutionnelle.

      Mais on a vu en Grèce que la constitution a été bafouée a de nombreuses reprises pour se conformer au memorendum de la troïka.

      D’un certain point de vue, ces diktats ont pour but de desacraliser les constitutions nationales et et mettre hors jeu les institutions democratiques nationales.



    • bigglop bigglop 17 mars 2013 18:20

      Si cette mesure ’’non conventionnelle’’ ne provoque pas de grève générale, de manifestations massives et violentes de la part des citoyens, elle sera considérée comme un ’’succès’’ par l’oligarchie financière.

      Ainsi, elle pourra être étendue à la Gréce, au Portugal, à l’Espagne, à l’Italie puis plus tard à la France.

      Ce braquage a été validé par les ministres des finances de l’Eurogroupe (et par l’ineffable Moscovici), même s’il a été décidé bien avant secrètement.


  • BA 16 mars 2013 13:32

    Chiffres de la dette publique pour le troisième trimestre 2012.

     

    En zone euro, la dette publique de plusieurs Etats atteint des sommes inimaginables.

     

    En zone euro, la dette publique de plusieurs Etats est devenue hors de contrôle.

     

    Plus personne ne contrôle quoi que ce soit.

     

    Comme dans le cas de Chypre, l’Union Européenne va ponctionner 6,75 % des dépôts des épargnants ? 


    Ou alors l’Union Européenne va ponctionner 9,9 % des dépôts des épargnants ?


    On va voir.

     

    1- Médaille d’or : la Grèce. Dette publique de 301,193 milliards d’euros, soit 152,6 % du PIB. Tous les soi-disant « plans de sauvetage » de la Grèce ont échoué. Le premier défaut de paiement avait effacé 107 milliards d’euros de dettes. Mais la dette publique continue à augmenter, à augmenter encore, à augmenter toujours. La Grèce va de nouveau se déclarer en défaut de paiement.

     

    2- Médaille d’argent : l’Italie. Mario Monti laisse derrière lui une dette publique de 1995,143 milliards d’euros, soit 127,3 % du PIB. Mario Monti a fait la preuve de sa nullité. Mario Monti a fait la preuve de son incompétence.

     

    3- Médaille de bronze : le Portugal. Dette publique de 201,003 milliards d’euros, soit 120,3 % du PIB. Là encore, le soi-disant « plan de sauvetage » a échoué. La dette publique du Portugal continue à augmenter. Le gouvernement portugais a annoncé que le Portugal était incapable de rembourser comme prévu les 78 milliards d’euros du soi-disant « plan de sauvetage ».

     

    4- Dette publique de l’Irlande : 190,954 milliards d’euros, soit 117 % du PIB. Là encore, le soi-disant « plan de sauvetage » a échoué. La dette publique de l’Irlande continue à augmenter. Le gouvernement irlandais a annoncé que l’Irlande était incapable de rembourser comme prévu les 85 milliards d’euros du soi-disant « plan de sauvetage ».

     

    5- Dette publique de la Belgique : 380,923 milliards d’euros, soit 101,6 % du PIB.


    http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/2-23012013-AP/FR/2-23012013-AP-FR.PDF


    Epargnants, préparez-vous à payer.


    Epargnants, préparez-vous à être tondus.


    Epargnants, préparez-vous à être ponctionnés.


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 14:25

      Une chose est sûre : les épargnants ne seront pas épargnés...


    • amipb amipb 17 mars 2013 10:59

      Dette de l’Etat américain en 2011 : 14 764 milliards de dollars. Il faudrait comparer avec la somme des dettes de tous les pays européens, pour faire bonne figure...


    • Aldous Aldous 17 mars 2013 11:20

      J’ai déjà expliqué que la dette des USA estune strategie d’accaparement du petrole Saoudien decidée en 1971.


      La fin de la convertibilité du dollar en or est destiné à transformer les enormes fonds souverains en dollar accumulés par les pays exportateurs en tas de PQ.

      Et de meme l’immense dette des USA n’existe que pour ceux qui croient au père noel.

      Les USA vont pousser le mecanisme tant quele marché continuera de faire semblant d’y croire puis replacera le dollar par une euroatlantique ou mondiale, en spoliant tous ceux qui ont du papier vert.

      C’est pourquoi la FEMA prepare des camps de concentration et que le pentagone achete des munitions en masse.

      C’est pourquoi les forces de l’ordre et les militaires US s’entrainent à tirer sur ces cibles representant des femmes, des vieux et des enfants armés.

      C’est pourquoi Obama veux confisquer les armes à feu.

      Les USA et l’Europe vont basculer dans le chaos social et les gouvernements le savent depuis le rapport Meadows.


    • Sarah 19 mars 2013 22:11

      C’est aussi pour cela que les armées de conscription sont peu à peu remplacées par des armées de métier.


  • Loatse Loatse 16 mars 2013 13:50

    Bonjour Aldous,

    Ce sont bien les comptes de dépots qui sont ponctionnés et non les comptes courants ?

    On n’appele pas cela « taxer le capital » ?


    Le petit épargnant pontionné aussi bien que le gros mais proportionnellement.. le petit épargnant se pose t’il la question de comment il est possible que son argent lui rapporte dans des pays à croissance quasi négative...3% voire plus...

    Les salaires eux ne bougent pas...


    Vous préférez peut être contribuer à verser une aide de 17 milliards ?


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 14:30

      Il s’agit des dépots bancaires.


      Et non, ce n’est pas proportionnel au patrimoine du detenteur. C’est proportionnel à ses liquidités !

      Si vous posserder des immeubles, des entreorises ou de l’or vous ne payez rien dessus.

      Par contre si vous etes assez bête pour avoir mis votre argent en dépot à la banque vous vous faites dépouiller.

      Constitutionnellement parlnt c’est du grand n’importe quoi. Pas de vote des deputés, pas d’assiette fiscale équitable, aucune orise en compte des situation familiales ou individuelles, une saisie en lousdé, du boulot de mafieux.

    • Loatse Loatse 16 mars 2013 14:41

      Bonjour Falale,
      Afin de vérifier s’il ne s’agissait pas de ponctionnement sur les comptes courants j’ai consulté plusieurs sites ; on y parle de la colère des « épargnants »...

      Que ceux ci soient des particuliers ou des entreprises pour moi ne change rien à l’affaire... cette mesure (radicale certes) peut empêcher que soient ponctionnées cet argent (5 milliards) sur les retraites, les salaires bref que la situation de chypre devienne similaire à celle de la grèce..


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 15:07

      @loaste


      Le plan n’a pas pour but de sauver les retraites mais les banques privées !

      Et pas par bonté, mais parce que les banques internationnales d’investissement ont investi dans les banques Chypriotes et ne veulent pas essuyer des pertes en cas de faillites.

      Bref, on oblige les contribuables à essuyer les pertes du secteur privé.

      C’est une restauration des privilèges, mais cette fois en faveur de la caste banquaire,


      On decide de tout cela à 5000 km de là comme si c’etait une colonie, et en foulant au pied la constitution, les institutions et les droits individuels des Chypriotes.

      On a eu la meme chose avec AIG, Dexxia et l’ensemble des banques en situation de faillite.

      Les seuls qui ne se sont pas plié a l’etablissement d’une caste de privilegiés, ce sont les Islandais et ils s’en portent à merveille.

      Mais cette folie finira surement aussi mal que pour les aristos : on va entendre bientot des gens chanter ’’Ah ça ira, ça ira, ça ira, les banquiers à la lanterne !’’

    • HELIOS HELIOS 16 mars 2013 17:12

      ...PERSONNE ne va se revolter, les citoyens n’ont plus de c... je l’ai dejà dit, je me demande si les Veolia et ses copains, partout en Europe, ne mettent pas du tranxene ou son equivalent dans l’eau du robinet.

      1% de ce qui nous arrive, il y a 50 ans, et les peuples seraient descendus dans la rue.

      Aujourd’hui, un gouvernement democratiquement elu, faisant fi de sa constitution, obeit aux ordres d’une entité extrangere et va spolier 6,75 ou 9,9% des comptes en banques... ...normalement c’est une declaration de guerre !

      Au fait, pourquoi ces mêmes banques ne se servent-elles pas directement sur ces même comptes, tant qu’elles y sont ?


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 18:50

      En effet y’a un vrai phénomène de catration generalisée... Mais je pense que c’est une question d’abrutissement et non de drogue !






  • agent orange agent orange 16 mars 2013 13:55

    Merci pour l’info Aldous

    Cela confirme ce que je sais déjà. Ne pas faire confiance aux banques et éviter autant que possible leurs « sévices »....


    • agent orange agent orange 16 mars 2013 14:28

      PS :
      Excellente illustration.
      Mes filles sont ravies et pour moi une bonne occasion de leur faire la leçon (sur les banksters).


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 14:36

      Il y a bien un souci de confiance.


      Une deposant doit avoir confiance dans ke fait que son argent ne sera oas syphonné.

      Ici, on a un cas d’ingérence de bureaucrates internationnaux dans des relations privées.

      De quel droit les technocrates du FMI et de l’eurogroup peuvent-ils piocher de la sorte dans les comptes des particuliers chez des banques privées ?

      Et pourquoi pas confisquer le credit que vous fait Darty ou votre boulanger ?

      Depuis quand les banques privées sont elles des agents du fisc ?

    • Aldous Aldous 16 mars 2013 14:43

      Heu... Désolé pour la frappe approximative. Gros doigts sur petit ipod...


    • agent orange agent orange 16 mars 2013 14:51

      Aldous
      Révoltant en effet.

      Pas de soucis, Fatale
      Le « Plussé » ou « moinsé » n’est pas vraiment important.
      Ce qui compte c’est l’échange, faire passer des infos et des idées...
      Toujours un plaisir de vous lire.


  • BA 16 mars 2013 14:09
    Samedi 6 mars 2013 :

    Bank-run à Chypre.

    Samedi matin, à Chypre, des dizaines de Chypriotes et d’étrangers, très nombreux sur l’île, étaient visibles devant les banques pour retirer de l’argent des distributeurs automatiques.

    Les ministres des Finances de la zone euro se sont mis d’accord dans la nuit de vendredi à samedi sur un plan d’aide de 10 milliards d’euros pour Chypre. 

    Les banques devront y participer via une ponction de 9,9% sur les dépôts, a annoncé un responsable de la zone euro.

    « C’est fait », a indiqué ce responsable européen, qui a précisé que les dépôts inférieurs à 100 000 euros ne seraient ponctionnés qu’à 6,75% et que les intérêts des dépôts seraient aussi taxés.

    Lisez cet article :

    Chypre/aide : colère des épargnants.

    Ces prélèvements sur les dépôts des épargnants, censés rapporter 5,8 milliards d’euros, seront appliqués à toutes les personnes résidant sur l’île méditerranéenne, des employés chypriotes aux oligarchies russe.

    Des tweets de gens en colère se multipliaient samedi sur la Toile même si l’accord n’était pas à la Une de la presse, en raison de sa conclusion tard dans la nuit à Bruxelles. 

    Juste après l’annonce de l’accord, des dizaines de Chypriotes et d’étrangers, très nombreux sur l’île, étaient visibles devant les banques pour retirer de l’argent des distributeurs automatiques.


  • Loup Rebel Loup Rebel 16 mars 2013 14:22

    Bonjour Aldous,

    Je ne suis pas étonné de ce comportement de « banquier ».

    Je ne me sens pas trop concerné, vue le montant de mes dépôts issus des virements de ma retraite (740€ chaque mois) je me sens à l’abri de ce genre d’acte confiscatoire.

    On ne peut prendre qu’à ceux qui possèdent, c’est la moindre justice...

    Mais ça me fait penser à une citation de Voltaire :
    « Si vous voyez un banquier se jeter par la fenêtre, sautez derrière lui : vous pouvez être sûr qu’il y a quelque profit à prendre
    . »

    Sinon, la photo du chat est tout simplement géniale.  smiley

    C’est un Norvégien ?


  • Aldous Aldous 16 mars 2013 14:41

    Pour le chat j’avoue, c’est prémédité : les stats montrent que les images de chat marrantes se placent au top des buzz sur le net.


    Juste après les filles à poil, mais bon, dans ce cas le rapport avec le braquage des comptes n’était pas flagrant !

     smiley 

    Il faut savoir communiquer avec les outils de son temps !



  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 mars 2013 14:45

    Saloperie comme d’hab .....
    Enfin pour tous ? Je serais curieux de savoir si des comptes se sont vidés avant cette mesure ,et à qui ils appartiennent .....
    J’sais , suis un démagogue .....


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 15:24

      C’est clair que les diplomates qui ont negocié avec le FMI l’Eurogroup et la BCE ont dût mettre leur pognon en lieu sûr...


    • HELIOS HELIOS 16 mars 2013 17:15

      comme quoi notre ex-footballeux Cantonna avait laaaargement raison !


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 20:02

      Ben faut croire qu’on parle de ces problemes dans son millieu...


      Y’a que les journaleux pour se taire.

  • ggo56 16 mars 2013 15:02

    N’oubliez pas que Chypre est un paradis fiscal « soft ». Pour une fois que l’argent européen va dans l’autre sens, ne nous plaignons pas trop. Le petit épargnant n’a rien à perdre, vu qu’il a intérêt à verser sur un compte retraite, plutôt qu’un compte de dépôt. Non, ceux qui vont être touchés (un peu, n’exagérons rien...) ce sont les russes, les grecs, quelques français aussi, qui ont cru être à l’abri des orages fiscaux...
    http://www.laiki.com/EN/Individuals/Deposits/Pages/RetirementPlans.aspx


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 15:16

      Je ne vois pas le rapport.


      Chypre n’est plus un paradit fiscal depuis qu’il a rejoint l’Euro car il y ete obligé de reformer son systeme pour qu:il correspinde aux criteres de convergence.

      L’avantage fiscal concernait l’impot sur les societes, qui etait bas, ce qui et supposé etre l’idéal prôné par les économistes de l’UE !

      En l’occurence ce sont les particuliers qui sont ponctionnés, pas les entreprises.

  • joletaxi 16 mars 2013 15:04

    Dites donc, juste une question :

    il y a un précompte sur les intérêts des dépots à Chypre ?
    paraît aussi que Chypre est un paradis fiscla(taux d’imposition des sociétés 10%

    l’analogie avec une dévaluation est criante.et ce sont les gens qui possèdent des liquidités( on parle de gros dépots russes ?) qui sont lésés.
    moi je paie déjà 25 % de précompte sur les intérêts d’un dépot,je suis d’accord ,c’est une spoliation.
    Et en France ,les gens paient une taxe sur leurs avoirs, paraît que c’est très « social »,

    Me dérange pas que l’octroi d’un prêt, que nous finirons par payer tous, soit soumis à des conditions aussi radicales.
    Rien à voir avec le petit pensionné grec qui voit sa maigre retraite amputée de 30%, vous aurez difficile à m’émouvoir là-dessus.


    • mortelune mortelune 16 mars 2013 17:29

      Joletaxi, les cols blancs de l’UE violeraient sa femme qu’il dirait « ya pas de mal ! ». 


      Incroyable ce type...

    • barrere 16 mars 2013 17:56

      oui un imbécile pareil il faudrait le placer au pavillon de Breteuil comme mètre étalon de la co...rie


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 18:52

      @mortelune


      Non, il dirait : ’’ tiens ? Elle est devenue aimable !’’

    • joletaxi 16 mars 2013 20:38
      Chypre n’est plus un paradit fiscal depuis qu’il a rejoint l’Euro car il y ete obligé de reformer son systeme pour qu:il correspinde aux criteres de convergence.

      L’avantage fiscal concernait l’impot sur les societes, qui etait bas, ce qui et supposé etre l’idéal prôné par les économistes de l’UE !

      voilà que vous prenez comme argument la concurrence fiscale,intra européenne ,que d’autre part, on dénonce ici à force de commentaires vous n’êtes vraiment pas vite gêné

      Oui, Chypre est un paradis fiscal, tout comme l’Irlande.Et curieusement, on apprend que des tas de non résidents ont des comptes de dépot , pour le climat sans doute ?
      Encore une fois, nous sommes taxés, et de quelle façon sur notre travail, nos avoirs.
      Je ne vous ai pas vu vous révolter pour les petits propriétaires étranglés par l’impot sur la fortune ?Pourtant, selon vos nouvelles aspirations libérales, il s’agit bien d’une spoliation.
      voyez cet article
      http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/803758/c-est-du-vol-la-colere-gronde-a-chypre.html

      et un commentaire... d’un crétin sans doute

      Chypre ? Paradis fiscal, centre financier du blanchiment ?
      Et les déposants sont volés par une taxation extraordinaire (impôts société 10 % à 12.5 - qui dit mieux ?).

      Mais de quoi parle-t-on ?
      A qui profite ce crime ?

      encore une fois, si je suis scandalisé par les ponctions opérées sur les petites gens en Grèce, je ne puis que trouver cette solution qui s’apparente à une dévaluation, à la fois juste et pertinente.

      mais ici les critères de crétinerie et d’imbécilité sont particuliers, la collection de crétins est inépuisable


  • Aldous Aldous 16 mars 2013 15:22

    Les Russes ne seront pas particulierement lésés, car ils investissent en général dans la pierre et que la taxation ne concerne que les liquidités.


    Sauf si vous parlez des Immigrés russes qui sont en realité des Grecs d’asie mieure qui se sont réfugiés en URSS lors des nettoyages ethniques en Turquie (1905, 1922, 1955, 1965) et qui ont rejoint Chypre après la chute de l’URSS.

    Ceux-là sont des migrants modestes et non des oligarques russes faisant de l’évasion fiscale.


  • Rincevent Rincevent 16 mars 2013 15:36

    Quelque soit la situation de Chypre, paradis fiscal ou pas, c’est bien à des petits braqueurs que les Chypriotes ont affaire. Comment appeler autrement quelqu’un qui vient de l’extérieur, dans l’espace d’une nuit, vous faire les poches ? ( tout en évitant de s’attaquer à plus gros mais bien mieux défendu).

    En France nous n’en sommes pas (encore) là, mais la méfiance vis à vis de notre système financier (depuis Bercy jusqu’aux banques) ne va pas s’arranger après cet épisode… Laisser le moins possible sur son compte ? C’était déjà une précaution avant, ça va devenir une règle maintenant.


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 18:54

      Ah bon en France on ne s’est oas fait braquer ?


      Incendie du Credit Lyonnais...

      Ruine de la Caisse d’epargne...

      Escroquerie de Dexxia...

      A part ça, on s’est pas fait braquer...

    • Rincevent Rincevent 17 mars 2013 15:33

      Bien sûr qu’on s’est fait avoir, mais par des gens de « chez nous », avec l’aval de nos gouvernants, pas par des « étrangers ». Ca change tout, non ? Ah bon...


  • lambda 16 mars 2013 16:00

    Il est effarant de constater la naïveté des gens qui pensent que leur argent est en sûreté à la banque ou sur des assurances vie !!!!!

    Il n’y a pire endroit que la banque actuellement pour y mettre ses économies

    Le pri ncipe de sécurité est de laisser que ce qui ne sert qu’à payer les factures du mois, et rien d’autre,

    Votre argent est en danger à la banque mais peu ont encore compris pourquoi et l’exemple de Chypre devrait leur ouvrir les yeux, d’autant plus que c’est peut être pour la mafia de l’UE un premier exercice qui pourrait se propager dans les autres pays européens, - il faut s’y attendre et même sans doute à pire

    Quand les banques fermeront les DAB et l’accès aux comptes bancaires, car ce jour là arrivera, ils ne prendront pas un clairon pour prévenir les foules

    Chacun , sur ces faits doit donc y réfléchir et agir en conséquence 

    Malheureusement, grâce aux bulletins de vote, Hollande a la légitimité pour obéir aux ordres du FMI et de la BCE, ce qu’il fait avec zèle alors ne comptons pas sur lui pour suivre l’exemple Islandais

    C’est à nous maintenant de choisir entre les dangers de la servitude ou la révolte et retrouver sa liberté

     

     

     

     


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 19:38

      Je dis la meme chose depuis 2006...


      La planche a billets exponentielle, ça ne dure qu’un moment.

      Ensuite c’est le recyclage en PQ.


  • paco 16 mars 2013 17:08

     Les banquiers Chypriotes qui deviennent des tetes de Turcs....
     C’est savoureux.
     Moi je planque mon fric sous le lit. Dans le temps j’avais pas besoin de vélo pour y rejoindre Madame. Là, il me faut un escabeau pour monter y faire la sieste. C’est chouette de vieillir.


    • HELIOS HELIOS 16 mars 2013 17:23

      ... sous votre lit ? mais ils y ont pensé aussi... Hollande a dit que les paiements en liquide ne pourront plus depasser 1000 euros (2300 euros avant)

       - au passage, en 1968, le controle des changes en France limitait ce montant a 2000 francs... en monnaie (valeur 2010) constante cela fait ... 1,13*2000 = 2600 Euros !!!!
      Je vous laisse tirer les conclusions qui s’imposent


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 mars 2013 17:36

      Paco l’est riche ,c’est tout en fancs et en emprunts russes .... smiley


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 19:50

      Helios met le doigt sur le filet qui se referme rapidement :


      L’argent liquide va progressivement être restreint jusqu’a contraindre tout le monde à passer au payement numerique.

      A cause des fraudeurs et des blanchisseur, nous dira-t’on.

      Ainsi l’argent ne sortira JAMAIS des banques.

      Bref on sera virtuellement en possession d’un argent que les banques en fait utiliseront à leur guise pour generer du profit.

      Notre capacité à gagner notre vie par le travail sera en compétition avec notre propre argent utilisé par les banques a leur profit.

      C’est deja le cas, mais une partie de l’argent leur echappe.

      Ce qui se passe actuellement c’est l’aspiration de toute la monnaie qui circule par le reseau bancaire, soit par sa rarefaction, soit par sa devaluation consecutive aux planches à billet US et Japonnaises.

      Planches a billets qui augment la par de monnaie en possession des banques par rapport a la monnaie qui reste dans les mains des autres acteurs economiques.

      Ensuite on contraindra tout le monde à recevoir une puce de payement sous-cutanée qui servira aussi pour identifier la personne.

      Ceux qui ont un peu de cuture chrétienne savent de quoi je parle.



  • mortelune mortelune 16 mars 2013 17:23

    « il paraît équitable de demander une contribution à tous les déposants »


    Ils ont une étrange façon de demander. Dès que j’en ai l’occasion je vais ’visiter’ une de leurs somptueuses villas et prendre quelques bijouteries et tableaux de maitres. Si je me fais chopper je dirai au juge « j’ai demandé une contribution pour lutter contre la pauvreté »

    NB. merci Aldous pour cet article, je fonce à la banque faire les retraits qui s’imposent si je veux manger le mois prochain. 


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 19:01

      Je vais me répéter, mais les gens mettent du temps a comprendre la situation :


      1) achetez de quoi manger et boire 3 mois minimum (huile, pâtes, fèves, farine, conserves, eau, vin, cafe) rien de congelé : l’électricité non plus n’est pas garantie. C’et pas cher et de toutes façons c’est pas perdu s’il ne se passe rien.

      2) ayez de quoi cuisiner et vous chauffer hors réseau (edf, gdf, fioul)

      3) tentez de trouver un lopin de terre si vous avez de quoi investir.

      4) le reste, achetez de l’or et de l’argent en pièces de l’Union Latine (étalon or)



       


    • mortelune mortelune 17 mars 2013 04:29

       « achetez de l’or et de l’argent en pièces de l’Union Latine »


      J’ai déjà tout le reste que je fais ’tourner’ depuis 2 ans maintenant. J’ai de quoi tenir au moins 3 mois. Par contre en Nouvelle Calédonie il n’y a pas d’or ni d’argent à acheter . Les Calédoniens sont ’coincés’ et à moins de faire un aller/retour en France c’est rapé.

  • barrere 16 mars 2013 17:47

    j’avais déja retiré du pognon en petites coupures ( ils voulaient me refiler que des grosses). ils ne comprenaient pas pourquoi........ils vont peut être comprendre.

    ps j’ai 700 euros de retraite pour mes 40 ans de cotisations. Le peu d’argent en réserve vient de la succession de mes parents sur les quels ils m’ont déja taxé..

    pas 2 fois.....

    la banque va me revoir.

    faut pas déconner.

    FUMIERS !


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 19:05

      Voir mon conseil ci-dessus.


      Attention depuis l’an dernier on ne peut acheter plus de 600€ d’or en liquide.

      Faut donc s’y prendre par petites doses.

      Pourquoi ne pas payer en cheque de banque ? 

      Ben lors de la crise de 29, Roosevelt a obligé les Ricains à céder leur or au gouvernement à un taux ridicule.

      Donc, faut pas laisser pas de traces de transactions...

  • ecolittoral ecolittoral 16 mars 2013 17:48

    Avez vous remarquez que le montant des retraits sont limités aussi chez nous.

    Le distributeur, c’est une belle invention. Il suffit qu’un responsable appuie sur le bouton pour que les retraits soient bloqués ou réduits. 
    Un peu comme EDF et la lyonnaise des eaux pour leurs compteurs. 
    Coupures automatiques. Argent, eau, gaz, électricité, au choix.
    Chypre ! Il fallait bien tester quelque part.

    Petit rappel pour ceux qui peuvent encore épargner.
    Il y a moins de 10% de liquidité dans les banques.
    1000 euros sur un compte quel qu’il soit = 100 euros réels et 900 euros virtuels...a moins que nos banques aient aussi investi à Chypre. Si c’est le cas...

    • Aldous Aldous 16 mars 2013 19:15

      Les retraits sont de plus en plus limités aux guichets.


      Le liquive va a terme etre supprimé et remplacé parla monnaie electronique.

      C’a a déja été discuté par le COREPER et le diplomate grec en charge des relations europeenes a meme raporté qu’ils ont proposé que ce soit grace à une puce RFiD implantée dans la main.

      Comme il est chrétien il a tout de suis fait le raprochement avec l’Apocalypse 13 : 16 et suivants :

      Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,

      et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

      C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six.

      666 dans l’ancien testament, c’est le poids, en talents, d’or que le roi Salomon perçevait en impots des nations.



  • Roger le Suisse 16 mars 2013 18:25

    Voilà des lustres qu’on sait que banksters et politiciens professionnels sont nuisibles. Mais les premiers sont aidés par les seconds, sans cesse réélus par le peuple. De deux choses l’une :


    1) soit le peuple aime ça
    2) soit le peuple a peur de sortir de la zone de confort et tenter autre chose que le vieux plat moisi qui lui est présenté à chaque élection. Pourquoi ne pas militer en amont des élections et aller chez son maire pour parrainer des candidats qui, eux, ont les intérêts du pays à coeur ? Je pense à Asselineau, bien entendu, mais aussi à Miguet, tous deux fervents patriotes. 

    Je penche pour l’option numéro 2. Donc quand j’entends un brouhaha pseudo-révolutionnaire, je me dis qu’ils ne sont pas prêts d’être inquiétés tous ces branques qui nous volent. Expliquez-moi comment des gens qui ont peur du changement au niveau électoral vont se soulever, on parle de révolution là, pour mettre à la porte ces psychopathes ? Avec quels moyens ? Dirigés par qui ? Pfffffff ! Le peuple, celui que je côtoie au jour le jour, la petite classe moyenne arrogante, boit les paroles de tous les merdias et est convaincue de 2 choses :

    1) que les Grecs, Portugais, etc. méritent leur sort, les merdias leur fournissant les arguments pour se défouler en qualifiant les uns de fraudeurs, les autres de feignants, etc.

    2) qu’elle n’est pas concernée parce que la France est une grande puissance.

    Croyez-moi, ces gens sont plus occupés à agir comme les mini-capitalistes qu’ils sont en spéculant dans l’immobilier locatif et à consommer à outrance des IPad, des appareils photos à 1000 euros, etc. qu’à se soucier de ce qui pourrait arriver. Sans compter qu’ils ne veulent pas, mais alors pas du tout, se creuser la tête et réfléchir par eux-mêmes.

    Quand comprendrez-vous que ce sont des décérébrés ? Si tel n’était pas le cas, comment expliquez-vous que des gens, dont l’intérêt évident serait de voter pour des hommes politiques ayant à coeur de défendre les intérêts des plus faibles, puissent voter pour des Sarkozy ? Sérieusement ! 

    Ne me parlez pas de révolution. Comme dit plus haut, il fût un temps où 1% de ces arnaques à répétition auraient mis le feu aux poudres. Aujourd’hui, rien. Les gens ne pensent qu’à leur pomme. 

    • Aldous Aldous 16 mars 2013 19:20

      Ben... Je me suis toujours demandé pourquoi une majorité de Français trouve normal que nous allions claquer des milliards pour renverser Kadhafi ou Hassad alors que notre pays n’arrive plus a payer fonctionnaires, chômeurs, retraités...


      Sans aller jusqu’à se poser la question de la legitimité de ces guerres, rien que leur coût devrait nous revolter !

    • filo... 16 mars 2013 19:28

      Braovo, Bravo, Bravo !!

      Sincaires félicitations pour votre analyse !


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 19:59

      Ben... C’est même pas une analyse... Juste une evidence !


      Quand on a le feu chez soi, on ne perd pas son energie à s’occuper de resoudre les problemes du voisin... 




  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 mars 2013 18:26

    J’pense à un truc .....si on est à découvert ,y nous reversent du pognon ?
    Parce que - x - ,ça fait plus ...


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 19:16

      Ca serait cool, mais non.


      Ils sont pas cool.

    • Bilou32 Bilou32 18 mars 2013 09:16

      Avec un peu de chance, ils peuvent prévoir un prélèvement sur le capital emprunté ou bien sur les remboursements. Ma banque me facture bien 15 € pour frais d’échéance de prêts professionnels... pourquoi pas une ponction supplémentaire ! Solidarité, les épargnants comme les (sur)endettés qui sont de plus en plus nombreux doivent payer !!!


  • ecolittoral ecolittoral 16 mars 2013 18:53

    Aita Pea Pea !

    C’est encore mieux à Chypre !
    Les banques sont à découvert et ce sont les épargnants qui paient les agios.

    • Aldous Aldous 16 mars 2013 20:08

      Je pense que c’est trompeur de croire que c’est spécifique à Chypre.


      C’est une decision de l’eurogroup.

      Ca montre a quel point de turpitude les bureaucrates de l’UE sont arrivés. On pensait que c’était resrvé aux financiers qui traient les pays du sur de PIGS, c’est à dire de cochons à égorger, mais on peut constater que cet état d’esprit est largement partagé par les Eurocrates.

      Ca ne sent pas bon pour les européens, que ce soit des ’pigs’ ou quelle que soit leur nationalité.

      Si vous pensez que la France est hors de portée de ces salauds, je pense que voys voys illusionnez.




  • baldis30 16 mars 2013 20:37

    Certes les nazis étaient encore plus forts en pillant totalement les comptes, mais là au nom de la démocratie on spolie n’importe qui après avoir fait n’importe quoi. L’Europe, la BCE de draghi ( pluriel italien de drago = dragon) , le FMI (lagarde suppléant dsk) sont devenus fous , une bande d’inconscients , associée à des voyous banquiers. Je ne savais pas que Bruxelles était une annexe de la rue Lauriston et de la bande à laffont ( et consorts) .

    Donc résumons-nous ce sont les épargnants qui sont responsables de la crise, Lehmann brothers, Goldman-Sachs , n’y sont pour rien ....

    Curieux que les télévisions n’en parlent pas ... étrange ... bizzare, vous avez dit « bizzare » . L’un d’entre nous évoque dans son message la possibilité d’une panique, c’est plausible... avec les conséquences que cela aura sur le plan social...

    Comment réagiront ceux qui, chargés du maintien de l’ordre, seront touchés par la même mesure ? A Chypre comme ailleurs ....

    J’ai une pensée émue pour tous ceux qui ont voté le traité de maastricht. 



    baldis30


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 20:51

      Et le traité constitutionnel...




    • Aldous Aldous 17 mars 2013 10:31

      Je parle des députés félons qui se sont placé au dessus de la souveraineté populaire.


    • Proudhon Proudhon 17 mars 2013 17:38

      @baldis30
      Je suis loin d’être un aficionado du nazisme mais vous devriez étudier l’histoire économique des débuts du 3ème Reich et de son maître à penser Hjalmar Schacht qui connaissait très bien le rôle néfaste des banquiers dans la ruine des pays et qui a tout fait pour s’en démarquer. Et y a réussit ....
      La suite n’enlève rien à son génie.


  • Le421 Le421 16 mars 2013 20:45

    Les grands financiers de l’Europe se sont comportés comme de véritables gangsters...
    Quel scoop !!
    Ce SONT de véritables gangsters. Et pi c’est tout !!


  • BOBW BOBW 16 mars 2013 20:52

    Ce sont des banquiers qui ont organisé le principe des banqueroutes et qui depuis quelques années ont amenée l’escroquerie légale :

    "Définition juridique et cas légaux

    La banqueroute est définie à l’article L 654-2 du Code de commerce (anciennement L. 626-1) :

    « En cas d’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire ou de liquidation judiciaire, sont coupables de banqueroute les personnes contre lesquelles a été relevé l’un des faits ci-après :

    • « 1° Avoir, dans l’intention d’éviter ou de retarder l’ouverture de la procédure de redressement judiciaire ou de liquidation judiciaire, soit fait des achats en vue d’une revente au-dessous du cours, soit employé des moyens ruineux pour se procurer des fonds ;
    • 2° Avoir détourné ou dissimulé tout ou partie de l’actif du débiteur ;
    • 3° Avoir frauduleusement augmenté le passif du débiteur ;
    • 4° Avoir tenu une comptabilité fictive ou fait disparaître des documents comptables de l’entreprise ou de la personne morale ou s’être abstenu de tenir toute comptabilité lorsque les textes applicables en font obligation ;
    • 5° Avoir tenu une comptabilité manifestement incomplète ou irrégulière au regard des dispositions légales. » voir Wikipedia(lien ci dessus)

    « Passez Muscade » pour la plupart des BANKSTERS Actuels


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 21:47

      Je crains que c’est bien plus machiavélique que ça.


      Le but est un coup d’état par le transfert du bien public dans les mais de l’élite mondialiste.

      La mise en place de banques au dessus des lois, comme le MES et le FMI, avec des mécanismes de ponctionnement des tresors publics sans controle democratique, ne sont pas de bons signes :

      Ils rendent possible le vol du bien public sans possibilité de recours autre que la rebellion.

      C’est pourquoi le cas de Chypre peut etre vu comme un ballon d’essais.

      Un ballon d’essais destiné à tester le degré d’abrutissement des masses.

      Degré assez avancé pour que le coup d’etat pyisse avoir lieu, il me semble.


  • BA 16 mars 2013 21:50
    Les ministres des Finances de la zone euro se sont mis d’accord dans la nuit de vendredi à samedi sur un plan d’aide de 10 milliards d’euros pour Chypre. 

    Les banques devront y participer via une ponction de 9,9% sur les dépôts, a annoncé un responsable de la zone euro.

    « C’est fait », a indiqué ce responsable européen, qui a précisé que les dépôts inférieurs à 100 000 euros ne seraient ponctionnés qu’à 6,75% et que les intérêts des dépôts seraient aussi taxés.

    Samedi matin, à Chypre, des dizaines de Chypriotes et d’étrangers, très nombreux sur l’île, étaient visibles devant les banques pour retirer de l’argent des distributeurs automatiques.

    Lisez cet article :

    « C’est une catastrophe », a dit un Chypriote de 45 ans venu retirer de l’argent. 

    « Cela va nous donner envie de sortir de l’euro », dit un autre, un retraité.

    « On essaie tous de retirer un maximum d’argent — mais cela ne marche pas très bien, on ne sait pas si les comptes sont bloqués ou les distributeurs vides, a dit à l’AFP Joseph, employé de banque chypriote. Personne ne s’attendait à cela — et les banques n’étaient au courant de rien ». 

    Les agences bancaires étaient fermées pour le week-end, et jusqu’à mardi matin, lundi étant férié sur l’île.

    Ces retraits ne vont toutefois pas empêcher la ponction sur les comptes de toute personne résidant sur l’île. Les montants correspondant à la taxe « sont déjà bloqués et ne peuvent plus être transférés », assure Marios Skandalis, vice-président de l’Institut des comptables publics de Chypre.


    Conclusion : un Etat est capable de tout.

    Un Etat peut mentir, un Etat peut tromper, un Etat peut aller voler l’argent des épargnants dans les coffres des banques privées, etc, etc.

    Un Etat peut tout faire.

    • Aldous Aldous 17 mars 2013 10:02

      Sauf se déclarer en cessation de payement, du moins quand il est inféodé à l’UE.



      Car avant, on effaçait la dette et ce sont les détenteurs des dettes d’état qui perdaient leur argent... Apres tout c’est eux qui avaient pris les risques.

      Pas les gens ordinaires.



  • Talion Talion 17 mars 2013 08:15

    Hallucinant !...

    Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne lundi matin je suis devant ma banque à retirer le maximum... Si ils ont osé le faire à Chypre on peut se douter qu’ils vont tôt ou tard tenter de nous sodomiser de la même manière ici aussi.

    Mieux vaut prendre les devant et faire le ménage par le vide devant le grand aspirateur à oseille européen.


    • Aldous Aldous 17 mars 2013 10:29

      Talion, vous risquez de continuer d’halluciner, ce n’est qu’un hors d’oeuvre.


      Vous allez faire quoi quand ils mettront le MES en marche et aspireront le Trésor Public ? 

      Et quant il n’y aura plus moyen d’avoir du liquide et imposeront la monnaie numérique ?

      Et quand il vous diront qu’il faut accepter un implant RFID dans la main pour pouvoir acheter, vendre, prendre l’avion, être soigné ?



    • Talion Talion 17 mars 2013 12:48

      Heureusement il existera toujours une économie parallèle et des petits malins qui produiront eux-même -ou avec leurs amis- les produits et services dont ils ont besoin.

      Il est toujours temps de développer ses compétences et son réseau.

      Personnellement j’ai découvert récemment que cuisiner sois-même c’était vachement sympa et que ça permettait d’économiser énormément de fric... Sans compter que d’un coup d’un seul vos amis vous trouvent tous beaucoup plus cool.

      Je vous conseille aussi de vous inscrire à un fablab, on y apprend plein de trucs.


    • Aldous Aldous 17 mars 2013 13:29

      J’ai une recette de lasagnes au cheval, du tonnerre de Zeus !


      Ca vous interesse ? En plus le cheval c’est donné en ce moment smiley


    • Talion Talion 17 mars 2013 14:12

      Nan, nan, nan !... Réchauffer les plats surgelés ne compte pas comme de la cuisine.  smiley  smiley  smiley


  • Muriel74 Muriel74 17 mars 2013 09:15

    cela veut dire que l’UE avec l’ accord de l’état peut saisir les fonds des particuliers, que c’est techniquement possible, comme dans tous les domaines santé, social...
    sommes-nous prêts matériellement, intellectuellement et spirituellement à faire face à l’effondrement ?
    Merci pour votre article, se préparer sans avoir peur et « Ainsi soit-il » ou « Inch Allah » ou.....


    • Aldous Aldous 17 mars 2013 10:24

      Je ne veux pas vous inquiéter, mais le système de stabilité européen et le Mécanisme Européen de Stabilité (qui est une banque au dessus des lois) sont un mécanisme de saisie de l’argent public.


      Ce qui s’est passé à Chypre n’est qu’un hors d’oeuvre.

       Ils n’ont pas déclenché le MES pour la petite dette de Chypre pour que les gens ne comprennent pas trop vite ce que c’est cette machine infernale.

      Mais ce qui a été fait à Chypre montre qu’il n’y a pas de loi qui tienne en Union Européenne.

      L’UE est désormais autocratique.

      Elle viole les principes démocratiques (annulation de référendums), le droit de propriété (ponction arbitraire des comptes) et organise la propagande (trolls européens), étouffement des opinions eurocentriques dans les médias mainstream.

       Ses institutions ne correspondent pas aux principes démocratiques (pas de séparation du législatif et de l’exécutif, pas de contrôle démocratique, pas d’élection des présidents, création d’institutions au dessus de toute juridiction comme le MES dont le directoire est secret et immunisé, processus législatif obscure et secret via le très discret COREPER, corruption)

      Et par dessus tout, souveraineté injustifiable des banquiers (BCE, FMI, MES) sur les peuples et les nations.

      Si vous doutez encore de la malignité du système, c’est que vous vivez dans le déni de réalité.

      Ce n’est pas la crise qui pousse l’UE a cette attitude, c’est l’attitude de l’UE qui pousse à la crise, par la destruction de l’écosystème national (frontières, monnaie, Politique industrielle) afin de permettre la propagation de la crise.

      Crise qui est destinée à permettre le coup d’état qui finira d’achever nos états-nations au profit d’un bloc atlantique dans lequel nous seront des colonies.


    • Aldous Aldous 17 mars 2013 11:13

      Il n’y a pas de coïncidences l’usage de ce mot est l’apanage des ignorants.


      Paul Auster



  • JP94 17 mars 2013 10:50

    On peut noter que cette décision suit l’élection qui a vu la victoire de la Droite à Chypre , surfant sur « résorber la dette est nécessaire » . Voila où ça mène !

    Cette décision a donc été planifiée et le discours sur la Dette mène bien à piller les peuples d’abord au niveau des Etats , puis au porte-monnaie .

    Un gouvernement qui prône l’austérité le fait toujours contre son peuple et avec l’aval - et déjà - les préconisations de l’UE .

    Mais ce n’est pas inédit : ça s’est produit en Argentine il n’y a pas si longtemps et ça a initié les bouleversements politiques qui ont permis l’arrivée de Kirchner par les urnes ... en ce moment , tout semble passer par les urnes ... même le choix de l’austérité .

    Ci-dessus quelqu’un a relevé l’analogie avec le pillage par les Nazis : analogie profonde je pense . Alors ...
     L’Europe est-elle dénazifiée ?
    Ou bien , par d’autres moyens , les mêmes recommencent-ils leurs pillages ?
     L’Allemagne bancaire est d’ailleurs au coeur de ces mécanismes . Et on y trouve les « jobs à 1€ » , des 1/4 d’emplois qui permettent de masquer le chômage mais provoquent la misère avec des revenus dérisoires . Elle est le plus grand réservoir européen de main d’oeuvre à bas-prix , pas de salaires minimum ... et elle se nourrit de la paupérisation des autres pays , trop peu puissants .

    L’Allemagne nazie n’a jamais payé sa dette à la Grèce détruite pendant la 2ème GM ...mais ses ( mêmes ) banques ont les moyens de faire casquer les peuples , avec le consentement des gouvernements inféodés à l’UE et eux intérêts qu’elle défend .

    Par contre , les banques peuvent aussi vous piquer fric si vous n’avez rien : non seulement les agios , mais les frais de découvert , et en toute légalité . Donc dans tous les cas elles ont le pouvoir et même face à l’Etat , puisque l’Etat les renfloue avec notre argent , in fine et comme aujourd’hui , nous serre la vis ...

    Peut-être nous piquera-t-on nos dépôts ( s’il en reste ) mais on attend peut-être que l’idée passe , afin d’éviter que les gens réagissent . Regardez ce qu’on a perdu en douceur , au fil des années !
    Si là on vous piquait ce qu’on projette de vous piquer à terme , peut-être alors les réactions de la population seraient-elles massives ?
    Les banques testent dans un petit pays , observent les réactions à Chypre et en Europe .
    Bon ce bon M. Barroso ne s’insurge pas , mais lui c’est pas étonnant .Idem pour Mme Lagarde . Pas plus pour nos gouvernements chantres de la démocratie en Irak , en Lybie en Syrie et ailleurs ... c’était prévu aussi ... Mais les peuples , eux , que vont-ils faire ? Comme en Islande ? comme en Argentine ? c’est la question que se pose l’UE .

    Mais ce qui arrive à Chypre montre que le principe est là  : on se sert sans vergogne sur les comptes en banque privés - mais pas en Suisse car là c’est du gros et les banques disent « pas touche » ’et M. Cahuzac n’apprécierait pas , d’ailleurs il n’a jamais eu de compte en Suisse ni à Chypre . .


    • Aldous Aldous 17 mars 2013 11:42

      Je vous suis sur la fausse dénazification de l’Europe.


      les USA ont pris le relais des services secrets allemand a la tête des reseaux mis en place par les nazis dans les pays d’europe de l’est afin d’infiltrer le bloc communiste et les non alignés yougoslaves.

      C’est clairement documenté.

      Cet heritage est clairement visible dans les guerres de Yougoslavie qui a marqué le retour militaire des allemands eg de tous leurs alliés de l’epoque nazie : Croates, Albanais.

      Et la diabolisation des authentiques resistants antinazis : les Serbes d’abord et maintenant les Grecs.

      Ce retour en force de l’ancienne alliance nazie en Europe a été possible grâce à la politique des Bush, fils et petis fils du banquier des nazis Prescott Bush, dont la banque l’Union Banking Corporation avait été fermée pendant la guerre pour collaboration avec l’ennemi !


      Voici ce qu’en dit wikipedia :

      Lorsque la famille Thyssen, des financiers d’Adolf Hitler, jusqu’en 1938, créèrent l’entreprise Union Banking Corporation en 1924 afin de gérer leurs investissements en Amérique, Prescott Bush fut l’un des sept directeurs de cette banque dont il ne posséda qu’une seuleaction à partir de 1934.

      Le rapport du Congrès suivant décrivit l’Union Bank comme un « interlocking trust » (trust intégré) avec les Vereinigte Stahlwerke (de)(cartel connu en anglais sous le nom de German Steel Trust (en)Trust allemand de l’acier) responsable des fournitures de l’armementallemand.

      L’Union Bank fut aussi impliquée dans la collecte de fonds d’Américains pro-allemands sous l’Allemagne nazie ainsi que du transfert illégal de la technologie de carburant aérien rendant possible la reconstruction de la Luftwaffe, ceci en violation des dispositions du traité de Versailles.

      La coordination entre l’Union Bank et le German Steel trust était si étroite que Prescott passa quelque temps en Europe à la fin desannées 1930 pour superviser les opérations minières en Pologne.

      Les documents déclassifiés des National Archives and Records Administration, relatifs à la saisie des actions de la Union Banking Corp., montrent que Prescott Bush n’a eu aucun rapport avec le soutien financier apporté par Thyssen au parti nazi, et que son rôle au sein de la Union Banking Corp. était uniquement financier et non politique.

      Un article de juillet 1942 en une du New York Tribune sur la banque de Prescott Bush, dont le titre était : « Hitler’s Angel has 3 million in US bank » (Le bienfaiteur de Hitler - Fritz Thyssen - possède 3 millions dans une banque US), entraîna l’enquête du Congrès des États-Unis qui fit fermer la Union Banking Corp., mais ne causa qu’une brève interruption dans les succès personnels et politiques de Prescott Bush.

      Durant la Seconde Guerre mondiale, les participations de Prescott Bush furent confisquées (octobre 1942) en raison du Trading with the Enemy Act (Loi sur le commerce avec l’ennemi). Elles comprenaient :

      • Union Banking Corp. (pour Thyssen et Brown Brothers-Harriman)
      • Holland-American Trading Corporation (avec Harriman)
      • the Seamless Steel Equipment Corporation (avec Harriman)
      • Silesian-American Corporation (avec Walker)

  • paco 17 mars 2013 11:06

     Complot, machination ou pas, vos conseils, @Aldous, que certains taxeront de « survivalistes », sont du bon sens dont nos anciens se souviennent.


    • Aldous Aldous 17 mars 2013 13:35

      Merci pour les liens Will


      Il faut tout de meme noter ceci :

      L’argent avancé par les institutions au gouvernement Chypriote est preté moyennant interets.

      Alors que l’argent pris sur les comptes pour ’’completer’’ est confisqué.

      Deux poids deux mesures...

      Pourquoi l’argent des gens normaux ne donne il pas lieu au meme traitement que celui des banksters ?

      Pourquoi ne s’agit-il pas d’un emprunt national ?



  • BA 17 mars 2013 13:50
    Dimanche 17 mars 2013 :

    A Chypre, le gouvernement va voler 6,75 % des dépôts de tous les épargnants.

    Si un épargnant chypriote possède plus de 100 000 euros, le gouvernement va lui voler 9,9 % de son épargne.

    Bon.

    D’accord.

    La question la plus importante est la question que pose Lars Christensen, de Saxo Bank :

    « Maintenant, l’Italie et l’Espagne vont-elles à leur tour confisquer 10 % des dépôts des épargnants ? »

    « Will Italy and Spain also face 10% confiscation on bank deposits ? »



    • Aldous Aldous 17 mars 2013 14:00

      En tous cas ça fait désormais partie des possibilité que ces tarés d’eurocrates sont capables d’envisager...


      A la place des epargnants portugais, espagnols, italiens, grecs et irlandais, je serrerais les fesses à chaque reunion de l’eurogroup ou de la troïka !

      La confiance va regner !

  • Vipère Vipère 17 mars 2013 14:28

    Bonjour à tous

    « Votre argent ne vous appartient plus »

    Ces dix derniers jours, plusieurs lecteurs racontent leur mésaventure.

    Le premier a voulu retirer 30 000 E dans une grande banque française, on lui a fait comprendre qu’il n’était plus possible de retirer cet argent !

    Il a souhaité retirer 10 000 E et le discours a été le même. « Nous avons reçu des ordres et nous n’avons pas la possibilité de vous donner une telle somme en espèces ». nous pouvons vous proposer un chèque de banque ou un virement bancaire, si vous souhaitez".

    Pris de panique, le client a ouvert cinq comptes différents avec une carte haut de gamme dans la même banque avec cinq cartes différentes.

    Il pourra ainsi retirer son argent au DAB en faisant cinq retraits par semaine, soit 1300 E par semaine et par compte. Il lui faudra plusieurs semaines pour récupérer son argent.


    • Aldous Aldous 17 mars 2013 17:28

      J’ai eu le meme souci...


    • gonehilare gonehilare 17 mars 2013 17:36

      Pas étonnant ce que vous signalez !


      J’en ai fait l’expérience en 2011 dans une banque privée (profil gestion patrimoniale) où chaque retrait dépassant la limite de 5000€ devait être justifié, soit-disant sur instruction de la direction... 

      Même « réticences » au CL où l’on m’a clairement dit fin 2012 que tout retrait d’un « certain » montant non justifié, pourrait être considéré comme une tentative de donation déguisée à ma descendance... Ils ne font même plus mystère des connivences qu’ils entretiennent avec les autorités de tutelle et l’administration fiscale !

      Entièrement d’accord avec Aldous, toutes les mesures destinées à restreindre la libre circulation de vos liquidités ne sont que les premiers symptômes d’une spoliation généralisée à venir.

      Vous n’avez aucune raison d’accorder la moindre confiance à ces politicards corrompus qui ont choisis leur camp depuis fort longtemps.


      Et n’oubliez pas que chaque fois que vous achetez de l’or (ou de l’argent métal) vous retournez l’équivalent en PQ aux banques qui le fabriquent. 


    • Aldous Aldous 17 mars 2013 20:03

      la limite pour acheter de l’or avec du liquide a ete abaissée à 600€ l’an dernier. il faut donc multiplier les transactions.



  • NOSMO NOSMO 17 mars 2013 16:31

     :) 

    Il faut savoir communiquer avec les outils de son temps !
    Ah ouais, c’est ben vrai çà !
    Et il disait quoi déjà Mr cantonna, au sujet des banques ?...
    NB : c’est pas bien de faire peur au petit chat !

  • Relladyant Relladyant 17 mars 2013 16:58

    Petit test local avant de passer aux choses sérieuses avec la Gréce ou l’Italie...


Réagir