mercredi 26 janvier - par Pierre

Ne me parlez pas de grand remplacement, ce ne peut exister

Ni dans le passé, ni dans le présent, ni dans le futur, il est inimaginable qu'une poignée d'immigrés puissent remplacer une population présente sur le même territoire depuis plusieurs millénaires.

Nos élites médiatiques, spécialistes de tout et de rien, aiment à tancer les contestataires qui osent remettre ce dogme en question.

Pourrait-on imaginer qu'une centaine de migrants fuyant la guerre et les persécutions se réfugieraient sur une terre d'asile, y fonderaient une petite communauté et seraient ensuite rejoints par des millions d'autre migrants désireux d'échapper à la misère, à la guerre et à la famine. Après avoir été d'abord bien accueillis par les peuples autochtones et même aidés pour qu'ils puissent survivre pendant les premières années, ces migrants, rejoints par leurs familles et également par des aventuriers de tout poil, créeraient une réalité nouvelle sur leur terre d'accueil en y imposant leurs us et coutumes.

La démographie aidant, cette communauté submergerait les peuples autochtones par le nombre et feraient siennes ces terres nouvelles.

C'est absolument inimaginable ! Pourquoi ne parqueraient-ils pas ensuite les Autochtones [i] comme des Indiens dans des réserves tant qu'on y est ?

 

Des Indiens dans des réserves !!! Bon sang mais c'est bien sûr ! [ii] Mais oui, un grand remplacement [ii]] et même un très grand a déjà existé dans l'histoire et il ne faut pas faire de longues recherches pour en trouver d'autres. [iv]

 

Qui ne connaît pas l'histoire du Mayflower, un vaisseau marchand qui débarqua une centaine de colons, dont 35 membres d'une communauté protestante persécutés en Angleterre, sur la côte Est de l'Amérique du Nord un jour froid de 1620. Ces gens qui fuyaient l'intolérance religieuse et la guerre en Europe faisaient partie d'une vague migratoire qui cherchaient une terre d'asile où ils pourraient construire une vie nouvelle et vivre librement selon leur foi.

Les populations locales qu'on appellera plus tard les Amérindiens ou parfois les Nord-Amérindiens lorsqu’il s'agit des Natifs d'Amérique du Nord reçurent d'abord ces nouveaux-venus avec bienveillance. Elles leur donnèrent même des aides alimentaires pendant le premier hiver mais les relations se détériorèrent très vite.

En effet, les Amérindiens étaient généralement des chasseurs qui ne connaissaient pas la notion de propriété privée en dehors de leur wigwam tandis que les colons étaient majoritairement des agriculteurs et des éleveurs qui protégeaient leurs champs et leurs prés contre toute intrusion étrangère.

Les colons et les Amérindiens vivaient face-à-face et il y avait trop de différences entre leurs modes de vie pour qu'il puisse y avoir une assimilation.

Les colons étaient intégristes chrétiens et sédentaires alors que les Amérindiens de la côte Est étaient animistes, respectueux de la nature (écologistes avant l'heure) et souvent semi-nomades.

 

Les conflits étaient inévitables. Certaines colonies établies précédemment en Virginie avaient même été décimées par les Autochtones mais malgré tout, la colonisation anglaise se poursuivait sous l'impulsion d'abord du roi Jacques Ier d'Angleterre et ensuite par ses successeurs.

Les colonisateurs anglais jouaient habilement des rivalités tribales ce qui leur a évité d'être rejetés à la mer par des alliances d'Amérindiens.

 

Il a dû y avoir beaucoup de Grands Conseils pour décider s'il fallait avoir une attitude hostile envers les colons comme le demandaient les jeunes et fougueux guerriers ou adopter une attitude bienveillante envers ces étrangers si différents qui apportaient de la richesse au bénéfice de tous comme le pensaient les vieux sages.

 

La suite fut malheureusement dramatique pour les Autochtones. Ils furent décimés par les épidémies, la famine et les guerres et quand les treize colonies britanniques constamment renforcées par un flux continu de nouveaux arrivants se révoltèrent contre la Couronne britannique et devinrent une fédération indépendante en 1776, les Peuples Natifs ne purent que constater que la côte orientale était devenue un territoire perdu.

Nous connaissons la suite : la conquête de l'Ouest, les guerres indiennes, l’extension des États-Unis jusqu'à la côte Ouest et... 250 ans après l'arrivée des premiers colons, les réserves pour les Peuples Natifs.

 

Ces derniers ont beau à présent se lamenter, toutes les repentances et la reconnaissance de la spoliation de leur territoire historique ne leur rendront pas la terre de leurs ancêtres. Des ancêtres qui sont les premiers responsables du drame parce qu'ils ont mal évalué les conséquences de l'hospitalité qu'ils ont donnée aux premiers colons qui eux-mêmes ignoraient que leurs descendants conquerraient tout un continent.

 

Peut-on transposer cette histoire de remplacement d'un peuple par un autre avec l'immigration que connaît l'Europe actuellement ? Cela semble absurde mais nous sommes conditionnés à le penser absurde.

Si nous prenons le début de l'arrivée de travailleurs allochtones et le regroupement familial de Giscard d'Estaing en 1976 comme date de départ, 45 ans se sont écoulés.

Où en était la colonisation de l'Amérique du Nord 45 ans après l'arrivée du Mayflower ?

En 1665, à plus d'un siècle de la déclaration d'indépendance, les colonies britanniques étaient solidement implantées sur la côte atlantique, la France n'avait pas encore exploré la Louisiane, les Amérindiens des Grandes Plaines étaient maîtres chez eux et se querellaient avec leurs voisins pour des peccadilles.

 

Sommes-nous dans la même situation en Europe actuellement ?

Il me semble que nous sommes dans une situation similaire. [v]

 

Devons-nous nous attendre à une immigration massive dans les prochaines années comme en Amérique à la même période ?

Probablement oui. Suivant les projections démographiques, l'Afrique sera peuplée de 2,2 milliards d'habitants en 2050 et une partie du continent ne sera plus habitable à cause du changement climatique, d'où guerres, famines et émigration.

De plus, le taux de natalité en Europe est beaucoup plus élevé chez les femmes d'origine extra-européenne, qu'elles aient gardées leur nationalité d'origine ou qu'elles soient naturalisées. Suivant les données actuelles, le risque d'un remplacement ethnique et culturel nous vient à la fois d'une poussée migratoire et du nombre supérieur de naissances dans les populations allochtones.

 

Est-ce que les immigrés conservent leurs coutumes après leur installation en Europe ?

Majoritairement oui. Ils conservent les mêmes religions, les mêmes tenues vestimentaires, les mêmes codes et ils vivent regroupés dans des territoires dont l'accès commence à être interdit aux non-résidents et aux forces de l'ordre.

 

Ont-ils coupé les liens avec leur pays d'origine ?

Non, ils en gardent les coutumes, y retournent en vacances, y choisissent souvent leur futur époux ou épouse et élément significatif, ils célèbrent les victoires sportives de leur pays d'origine avec beaucoup de ferveur.

 

Peut-on appeler la rencontre de la culture occidentale avec les cultures allochtones un choc des cultures ?

Pas encore totalement mais il y a une incompréhension grandissante parce que les populations européennes s'imaginaient que les immigrés se fondraient dans le moule civilisationnel occidental et il n'en a pas été ainsi.

 

En 1665, les Amérindiens d'au-delà des Appalaches jusqu'aux Grandes Plaines n'avaient aussi que de rares contacts avec des allochtones. Ils commerçaient à la périphérie de leurs terrains de chasse avec quelques marchands ambulants avec lesquels ils troquaient leurs peaux de bêtes contre des objets utiles. Ils voyaient sans doute aussi l'un ou l'autre missionnaire chrétien, des personnages pacifiques et intéressants porteurs d'une autre philosophie mais ils se souciaient bien peu de ce qu'il se passait sur la côte atlantique comme nous nous soucions bien peu de ce qu'il se passe dans certaines cités.

 

45 ans se sont passés depuis le début de l'immigration extra-européenne et les similitudes avec la colonisation de l'Amérique sont nombreuses. Cela ne signifie pas que la même suite dramatique est inéluctable mais on ne peut pas l'exclure non plus en cas de laxisme persistant. Le risque le plus probable à moyen terme est une libanisation, c'est-à-dire l'apparition de territoires qui ne reconnaîtront plus les lois républicaines et qui les remplaceront par des codes liés au pays d'origine des habitants.

 

Je n'ai pas à suggérer une réponse à ce risque, c'est le rôle des politiques à le faire. Je me demande simplement : que fait-on concrètement pour que cela n'arrivera pas ?

 

Il faut remarque que suivant un récent sondage, 67 % des Français pensent que le remplacement d'une population par une autre est possible en France. [vi]

 

Certains diront qu'il ne faut pas s'inquiéter, si cela arrivait, ce ne serait pas pour tout de suite.

Ils ont en effet raison. Ce n'est pas imaginable à court terme mais est-ce pour cela qu'on doit s'interdire de prendre des dispositions maintenant ?

On pourrait faire une comparaison avec le changement climatique qui est annoncé pour la fin du siècle. Aucun de ceux qui auront lu ces lignes ne sera encore de ce monde dans un siècle et pourtant cela fait déjà plusieurs années que des mesures sont décidées pour que cette catastrophe annoncée n'arrive pas. Pourquoi prend-on des mesures préventive dans un cas et pas dans l'autre ?

 

Ce qui est déjà arrivé une fois peut se reproduire et comme l'a écrit un économiste et philosophe célèbre : « Celui qui ne connaît pas l'histoire est condamné à la revivre. [vii]

 

L'expression « Grand remplacement » a été inventée par l'écrivain Renaud Camus [viii] et elle a longtemps été traitée de thèse complotiste ou de phantasme par les élites médiatiques . L'expression est actuellement textuellement reprise par Éric Zemmour et parfois par d'autres candidats à la présidentielle de 2022.

La campagne présidentielle vient seulement d'entrer dans sa phase décisive et sauf événement nouveau, les chances d'Éric Zemmour d'arriver à la magistrature suprême sont minimes (mais pas nulles) et le thème du grand remplacement risque de retourner aux oubliettes sous prétexte que ce sujet n'intéresse pas les Français (ce qui n'est pas prouvé).

 

Il aura quand-même soulevé le problème et si ce n'est pas cette fois-ci, il y a beaucoup de chances que ce thème sera repris par lui-même ou par un ou une candidate plus consensuel pour les médias traditionnels lors d'une prochaine élection. Je pense bien sûr à Marion Maréchal dans le cadre d'une union du RN, de Reconquête et d'une partie de LR sous un autre nom.

 

Je voudrais dire à ceux qui pensent que la France et l'Europe en général sont assez riches pour accueillir encore de nombreux migrants se trompent lourdement.

L'Union européenne à l'exception peut-être de l'Allemagne est à un tournant historique. La transition énergétique s'est transformée en crise énergétique qui ne permettra pas une réindustrialisation.

S'il n'y a pas d'énergie bon marché, il sera non seulement compliqué d'attirer des investissements industriels mais les activités consommatrices d'énergie se délocaliseront aussi or chaque emploi industriel génère entre trois et cinq emplois dans les services.

Les usines d'engrais sont les premières à fermer à cause du coût de l'énergie.

Pourquoi laisser venir une telle masse de migrants alors qu'il n'y aura sans doute plus jamais une croissance économique suffisante pour leur permettre de vivre dignement ?

L'industrie ne représente plus que 13 % du PIB en France et sans disponibilité d'énergie bon marché, ce taux risque même d'encore diminuer surtout que selon moi, les prix des matières premières resteront aussi durablement élevés.

Soit les migrants devront créer leurs propres emplois, soit ils vivront de trafics [ix], soit ils resteront à la charge de l’État ou pour une infime minorité, occuperont des emplois peu valorisants.

 

L'Union européenne connaît une crise existentielle majeure et ne suscite l'adhésion des populations que par défaut. Cela risque de nous mener à un chaos alors que la nouvelle génération d'hommes politiques est imbibée d'idéologie et de certitudes très éloignées des préoccupations des citoyens. Pour eux, l'arrivée massive de migrants est considérée, sous couvert d'empathie humanitaire, comme une opportunité économique à court terme.

 

Il leur manque la sagesse et une vision du temps long qui leur permettraient de mieux évaluer le risque civilisationnel que fait courir l'immigration massive aux générations futures.

 

 

 

i Pour une raison de concordance, j'ai décidé de mettre une majuscule initiale aux noms qui désignent les habitants d'une région dans leur ensemble : les Autochtones, les Indiens, les Amérindiens, les Natifs, comme c'est recommandé au Canada. Cela me semble une approche correcte puisque la majuscule initiale est déjà obligatoire pour une série de noms qui désignent les habitants de zones géographiques comme par exemple : les Occidentaux, les Sudistes etc.

ii https://www.linternaute.fr/expression/langue-francaise/14618/bon-sang-mais-c-est-bien-sur/# : :text=Expression tirée de la série,comprend qui est le criminel.

iii Les démographes utilisent l'expression « substitution de population » qui veut dire la même chose que « remplacement de population ». Pour rester en cohérence avec le titre de l'article, j'emploierai « grand remplacement » dans un sens non complotiste vu que je n'ai pas de preuve qu'il s'agit d'un phénomène organisé par une quelconque organisation occulte.

iv Australie, Canada, Israël, Kosovo etc. On ne peut pas vraiment parler de grand remplacement en Amérique latine vu l'important métissage sauf peut-être en Argentine et en Uruguay où le métissage est plus rare.

v La France n'est pas le seul pays touché par une immigration de masse. Tous les pays d'Europe de l'Ouest sont concernés à des degrés divers par ce problème.

vi https://www.lefigaro.fr/actualite-france/67-de-francais-inquiets-par-l-idee-d-un-grand-remplacement-selon-un-sondage-20211021

vii MARX K. & ENGELS F. (1848), Manifeste du parti communiste.

viii CAMUS R. (2011), Le Grand Remplacement. Renaud Camus n'étaye pas sa thèse avec des données démographiques. Il argumente en disant : « Sortez et regardez autours de vous. »

ix Selon V.A., le trafic de stupéfiants ferait vivre environ 240000 personnes en France pas tous émigrés évidement. https://www.valeursactuelles.com/societe/le-trafic-de-stupefiants-ferait-vivre-240-000-personnes-en-france/



154 réactions


  • adeline 26 janvier 11:16

    Juste ajouter au titre : « aujourd’hui » svp


    • placide21 26 janvier 12:57

      @adeline
      Notre prix nobel d’économie , maurice Allais ,et le coût de l’immigration : https://www.fdesouche.com/2010/01/02/maurice-allais-et-le-cout-de-limmigration/


    • HELIOS HELIOS 26 janvier 23:15

      @adeline ... et a l’auteur !

      HIER : montez au grenier, recuperez l’annuaire du telephone qui cale votre armoire, et cherchez des noms « orientaux »...

      AUJOURD’HUI : cherchez sur internet la meme localisation que vous avez lu sur l’annuaire papier de votre armoire et comptez ces mêmes noms orientaux.

      Ne vous trompez pas de page, vous pourriez etre abusé par le departement 93 par exemple, choisissez un departement au dessus de tous soupçon allant vers votre conviction.... le pourtour mediterranéen, le nord de la France... comme ça la difference sera plus faible.

      Votre plaisir pour l’histoire sera satisfait.

      ah, ne sortez pas que le nombre n’a pas changé... le droit du sol fait sortir des populations entieres et les naturalisations font le reste

      Le grand remplacement n’est a priori pas un complot organisé, mais les obligations liées aux « droits de l’homme » sont des orientations bien reflechies dont les effets pervers n’interressent pas du tout ceux qui les edictent.

      A nous de nous defendre, c’est déjà prévu...


  • Lynwec 26 janvier 11:46

    La similitude est totale. Avec les progrès de la « science », les mêmes humanistes ont remplacé les couvertures « légèrement » infectées par des méthodes plus « piquantes », avec les mêmes intentions :

    https://www.profession-gendarme.com/des-deces-apres-vaccination-covid/

    Mais gloser sur le grand remplacement tout en laissant aux commandes les promoteurs européistes est une perte de temps. Les Amérindiens n’ont pas su/pu s’unir face aux envahisseurs, si nous ne nous unissons pas face à ceux qui organisent l’invasion, nous disparaîtrons. Pour cela, il faut commencer par sortir de l’Union Européenne, donc élire soit Asselineau ( depuis 2007, son parti propose le Frexit ), soit Philippot ( de plus fraiche date ). Il est très dommageable que ces deux là n’aient pas mis de côté leur orgueil pour ne proposer qu’une candidature unique, mais il faudra faire avec. Tout autre choix au premier tour revient à se coucher sur la couverture infectée à la variole.


  • charclot charclot 26 janvier 11:49

    intéressant les grands remplacements dont tu parles citoyen sont ceux des peuples colonisés par les occidentaux.... Il y en a une autre celui de l’homme de Neandertal par les Cro-Magnon mais selon certains préhistoriens l’assimilation par le sexe est aussi probable ... Donc du coup à quand la grande partouze ? Sachant que les noirs sont mieux montés que les blancs , leurs spermatozoïdes iront plus loin dans le vagin des femmes et doubleront ceux des européens de souche créant une nouvelle variété humaine proche des souche dravidiennes qui eux aussi ont été assimilés après avoir été expulsés de leur territoire par les indos européens. Parce que le grand remplacement ne va pas seulement être le fait des noirs et des arabes poussés hors d’Afrique par le changement climatique, d’origine européenne, mais aussi asiatique ou la transformation du biotopes tropical et équatorial va rendre invivable ces zones par excès d’humidité ( au dessus de 35% d’humidité suspendue un être humain se noie= etc etc. ... Les théoriciens bien assis dans leurs salons écrivant et ressassant leurs paranoïas pour la transmettre aux autres peuvent bien se faire grand remplacer il y a des problèmes sociaux bien plus important qu’un éventuel grand remplacement qui si il advient ne sera que le juste retour de l’immoralité européenne conquérante...


    • Pierre Pierre 26 janvier 13:18

      @charclot
      Je commencerai par répondre par la fin et l’immoralité conquérante.
      Comme la quasi totalité de ceux qui liront ces lignes, je n’ai aucun colonisateur dans mes ancêtres : ni conquistador, ni capitaliste exploiteur d’indigènes, ni colon propriétaire d’esclaves..
      Nos ancêtres qui eux-mêmes étaient exploités par un système capitaliste qui envoyaient ses enfants de 12 ans dans les mines de charbon.
      Alors, les Européens actuels n’ont pas à faire repentance pour les crimes commis par la classe dirigeante du XIXe siècle vu qu’à l’époque, les peuples ne désignaient pas leurs dirigeants.
      Pour Cro-Magnon et Néandertal, j’y avait aussi pensé et le métissage avait déjà été suggéré dans « La Guerre du feu ».
      Pour le changement climatique bien réel, personne ne peut prouver qu’il est anthropique. Il y a eu de nombreuses variations climatiques sur notre planète depuis toujours alors il faut être certain avant de se sentir responsable.
      Enfin, le métissage n’est pas le problème (ce serait du racisme) mais c’est la disparition de notre civilisation et son remplacent par une philosophie moyenâgeuse qui nous ramènerait au VIe siècle qui est inacceptable.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 janvier 13:48

      @Pierre
      c’est la disparition de notre civilisation et son remplacent par une philosophie moyenâgeuse qui nous ramènerait au VIe siècle qui est inacceptable.

      Même dans les pays musulmans, la subversion islamiste n’est pas advenue (à part en Afghanistan, ou dans le Yémen). On voit mal comment elle pourrait prendre ici.


    • charlyposte charlyposte 26 janvier 14:01

      @Pierre
      Sauf que déplaire aux Émirats n’est pas porteur en ce moment, surtout quand il faut profiter un max de leur manne financière smiley tout devient acceptable pour remplacer Pierre par Paul... soyons fous pour le moment smiley


    • Lynwec 26 janvier 14:33

      @Pierre
      Parce que vous avez réellement le sentiment que vous « désignez » vos dirigeants ?


    • charclot charclot 26 janvier 14:49

      @Pierre
      tu veux parler du capitalisme outrancier qui enferme chez eux des millions de personnes pour travailler devant leurs ordinateurs et ne communicant que par sms mail et autres ? Parce que si à demi mot tu parles de la religion de la majorité des arabes, noirs d’Afrique et autres, pour une civilisation moyenâgeuse, tu repasseras. Non seulement les apports à la science, mais aussi à la philosophie l’agriculture ont été primordiaux pour le développement de l’Europe du Moyen Age, qui soit dit en passant n’était ni obscur ni vide de sens, et l’apparition d’une nouvelle religion aussi violente que le catholicisme a permis à une partie de la population de comprendre l’hégémonie de Rome sur la foi
      Avoraes était en son temps considéré comme Erasme. Sans cette effervescence il n’y aurait pas eu Huss Luther ou Calvin nous privant de Pascal et de bien d’autres penseurs scientifiques et artistes... Les civilisations se nourrissent mutuellement et c’est par cette nourriture que nous évoluons le passé est mort laissons vivre le futur ... quelque qu’il soit il ne nous appartient pas La peur de connaitre l’autre a fait perdre à la France son influence dans le monde et maintenant vous voulez encore plus vous replier sur vous même ? Je suis né dans ces milieux racistes qui le sont sans le dire et franchement je préfère parler avec dix étrangers honnêtes qu’avec un seul de mes concitoyens malhonnêtes. Sic transit etc etc.


    • Pierre Pierre 26 janvier 15:56

      @Olivier Perriet
      Ce que vous dites est intéressant parce que c’est la croyance générale. Jusqu’à la fin du XIXe siècle, il n’y avait pas d’islam radical dans le monde. L’islam se vivait comme une foi intérieure et les musulmans (qu’on appelait « les mahométans » à l’époque en Europe) prenaient de grandes libertés avec leur religion.
      C’est ce relâchement qui fut combattu par les wahabites en Arabie et c’est là qu’est né en réaction

      l’islam radical (retour à l’islam des origines). C’est grâce à la manne pétrolière que l’Arabie saoudite l’a diffusé dans le monde.
      Tous les pays musulmans font référence à la loi islamique dans leur constitution à part l’Algérie, la Syrie et peut-être la Tunisie (je dois vérifier).
      La moitié musulmane du Nigéria par exemple applique la charia.
      L’islam tel qu’il est enseigné en Europe par les imams sunnites est justement cet islam saoudien rigoriste et il est dangereux parce qu’il cherche à s’étendre et à s’appliquer à tous les musulmans en Europe qui sont généralement peu pratiquants.


    • roby roby 26 janvier 17:33

      @Olivier Perriet
      Mais elle est déjà en place sauf pour les bobos des beaux quartiers !


    • charclot charclot 26 janvier 18:39

      @Pierre
      incroyable comme l’hypocrisie et la bétise font bien leur travail 
      Islam radical ou utilisation de l’islam à des fins d’Independence
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A8res_musulmans
      « j’accepte des leçons du sage parfois de l’ignorant mais jamais du menteur » Youssef Abrahmovitch "judaisme raison et état’ 1896
      L’islam est divisé dans une variété de courant comme le christianisme. Avant que les français envahissent l’Algérie et même après les femmes étaient voilées comme en Italie ou en Espagne.... C’est la France qui les a obligé à se dévoiler pour les photos d’identité ou pour remplir les bordels
      Le pire des radicalismes c’est la partialité !


    • JC_Lavau JC_Lavau 26 janvier 18:57

      @Pierre. Pendant plusieurs mois (voire années ?) papa a dû subir les courriers enflammés d’un tunisien qui prétendait soutenir une thèse sur la constitution tunisienne, toute récente à l’époque.
      Article 1 : « ... Sa langue est l’arabe, sa religion l’islam... ».


    • L'apostilleur L’apostilleur 26 janvier 19:05

      @charclot
      « ...Avoraes... » Averroès (si c’est de lui dont vous voulez parler) était apprécié pour être un grand « commentateur » des textes grecs. Les arabes d’Al Andalus ont eu le mérite d’être des passeurs de la culture grecque. 
      Les musulmans Almohades n’ont pas apprécié cette période trop intellectuelle, ils ont chassé Averroès, Maïmonide...
      L’islam a toujours été un frein aux lumières. Sauf si vous pouvez nous dire où et quand ??


    • charclot charclot 26 janvier 19:38

      @L’apostilleur la religion pas seulement l’islam et oui j’a fé une fote et pourtant elle tourne. Une je n’ai comme chacun d’entre nous aucun autre témoignage que les récits historiques qui depuis Ramsès II sont tous sujet à caution et deux quand il s’agit de reconnaitre de la valeur à l’autre soit on s’en fait un ennemi soit un ami c’est un choix personnel et je sais que tous les musulmans ne vont pas entendre la messe à Saint Nicolas du Chardonnay 


    • charclot charclot 26 janvier 19:44

      @charclot a et pis https://fr.wikipedia.org/wiki/Alhambra_(Grenade) et pis https://fr.wikipedia.org/wiki/Math%C3%A9matiques_arabes et pis https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9decine_arabe_au_Moyen_%C3%82ge
      et pis https://fr.wikipedia.org/wiki/Mo%C3%AFse_Ma%C3%AFmonide et pis https://fr.wikipedia.org/wiki/Averro%C3%A8s et pis et pis et pis et pis
      n’est aveugle que celui qui le souhaite les autres cherchent la lumière et souvent la trouvent où elle luit !


    • SilentArrow 27 janvier 09:04

      @Pierre

      Comme la quasi totalité de ceux qui liront ces lignes, je n’ai aucun colonisateur dans mes ancêtres : ni conquistador, ni capitaliste exploiteur d’indigènes, ni colon propriétaire d’esclaves.


      Des gens comme la Taubira, qui veulent vous pousser à cette repentance absurde, ont probablement dans leurs veines plus de sang de colonisateurs et esclavagistes blancs ou autres que la plupart des Français.

      Quand ils vous serinent que les Européens ont été colonisateurs et esclavagistes, il faut leur répondre : c’est vrai, mais ces Européens sont vos ancêtres, pas les nôtres, les nôtres étaient des paysans qui sont restés dans leurs villages pendant des générations.


    • Pierre Pierre 27 janvier 09:30

      @L’apostilleur
      Merci pour ce commentaire d’un point d’histoire que j’ignorais. Je connais évidement la légende de l’intellectuel éclairé autour d’Averroès.


    • Le Gaïagénaire Le Gaïagénaire 27 janvier 16:00

      @JC_Lavau
      La barrière à l’entrée là : jacques.lavau.deonto-ethique.eu 
      m’est infranchissable. Je soumets ce qui suit à votre expertise :
      https://www.facebook.com/groups/147312296606308/posts/515535946450606/
      Salutations.


    • Ausir 27 janvier 16:55

      @Pierreson remplacent par une philosophie moyenâgeuse qui nous ramènerait au VIe siècle qui est inacceptable.

      Le Moyen Age était une époque plus évoluée que vous ne le pensez ,
      c’est juste être envahi par des peuples moins évolués que les blancs qui est le problème ,
      mais il n’arriveront jamais malgré leur nombre à reformer une nouvelle civilisation car ils ne sont pas unis , ils vont juste faire baisser le niveau jusqu’à ce tout disparaisse..


    • Pierre Pierre 27 janvier 17:33

      @Ausir
      Merci pour votre commentaire. J’ai beaucoup lu sur le Moyen-Age et je suis d’accord avec vous.
      Je vous fais remarquer que j’ai utilisé l’adjectif « moyenâgeux » qui signifie aussi « suranné, qui évoque une époque révolue ».


    • charclot charclot 27 janvier 19:04

      @Ausir
      moins évolués que les blancs... considérer que chier dans son eau est un progrès c’est la marque d’une civilisation qui ferait bien de s’interroger sur ses critères d’évolution... En fait tu devrais dire directement « ces connards de negres » Jai un ami qui a fait une chanson pour toi 


    • Ausir 27 janvier 21:11

      @charclot
      mon propos s’inscrit dans l’histoire des races selon Fabre d’Olivet , ou chaque race domine à tout de rôle 
      https://www.beeso.fr/read-blog/748_fabre-d-olivet-l-homme-blanc-sortant-des-cavernes-rencontre-la-civilisation-noir.html

      lorsque la race noire dominait la race blanche était peu évoluée , dans son balbutiement de développement ,
      mais à notre époque c’est la race blanche qui a dominé en dernier et qui est en perte de vitesse mais la race noire est toujours en décadence , 
      vos propose n’ont donc pas de raison d’être , 


    • charclot charclot 27 janvier 22:20

      vio@Ausir
      faut faire un peu de généalogie Aux états unis où les noirs ont été déportés contre leurs grés ils sont aujourd’hui parce qu’imprégné d’une culture avec une forme d’éducation à peu prés égaux en tout aux blancs venus d’Europe, sauf que la e racisme des esclavagistes imprègne encore les mentalités WASP. La bêtise profonde qui divise les homme en races n’a aucun autre fondement que le racisme primaire des blancs moisis ou des negres cons. Si une femelle quelque soit sa provenance ethno géographique a un rapport sexuel fécond avec un male quelque soit sa provenance ethno géographique

      le résultat sera un enfant métis. Déjà on ne parle plus de races en taxonomie mais de variété et entre une personne venant de la terre de feu et une autre venant de Sibérie il y a moins de différence génétique qu’entre un yorkshire et un danois ... Du coup l’argumentation de supériorité raciale qui ne tient que sur l’appropriation des biens est infondée et surtout destructrice et réductrice. si l’humanité a bien besoin d’une chose c’est de développer l’intelligence partout où elle se trouve et pas dans seulement dans l’arrière cours des nationalistes bon teint toujours prêts à conforter la différence entre les peuples maintenus volontairement dans toutes les pauvretés et ceux élevés dans une volonté de domination... Ce n’est jamais une question de race sauf pour les pauvres neuneus bornés qui se rengorgent avec Mauras ou a la lecture du Bell curve. A chance égale résultats proches. Si on nourrit un enfant avec ses propres déjections qu’on le balance contre le mur qu’on le punit sans raison et sans arrêt il se fanera et deviendra débile. Ce genre d’expérience on t été mené par les soviétiques et les orphelins roumains en sont aussi un bon exemple. Par contre des enfants du Sahel adoptés a temps et ayant grandi dans un environnement sain et réconfortant on aujourd’hui, pour certains des doctorats et occupent des postes à responsabilités à 5 chiffres. Et même sans aller à ses extremes il suffit de regarder en France des gamins passés à l’assistance, rappelant ici que l’exception ne fait pas la règles, et des gamins vraiment entourés et soutenus dans leurs curiosités pour vraiment se rendre compte que le facteur environnemental est primordial même si il ne fait pas tout . Alors plutôt que de soutenir des Bolloré et autres milliardaires qui dépouillent ou se servent des cotes africaines asiatiques ou autres comme poubelles ç ciel ouvert pour les déchets industriels dangereux que nous produisons et qui par conséquent vont pourrir les terres et les eaux de ces pays, occupez vous de balayer devant vos portes. Récemment un homme a tué un prêtre qui l’avait violé dans son enfance mais l’histoire devient vraiment sordide quand on sait que le même prêtre avait violé le père de ce jeune Et ben là personne n’a fait de scandale ni ici ni ailleurs... Je préfère vivre au Burkina ou en banlieue que de supporter encore cette hypocrisie de con toujours à reprocher aux faibles et à sucer les puissants... L’honneur c’est comme les puces quand ça gratte c’est qu’il faut se gratter !


    • Joséphine Joséphine 28 janvier 23:36

      @Olivier Perriet

      La subversion a bien pris au Bataclan !


    • quijote 30 janvier 17:38

      @charclot

      Qu’est-ce que tu fais encore là ? Ta place est en Afrique ! Ton bonheur est en Afrique ? Ta vie est en Afrique ! Pars !
      Deviens enfin ce que tu adores au lieu de vouloir nous l’imposer : deviens toi-même la diversité ! Pars en Afrique !


    • quijote 30 janvier 18:27

      @charclot

      Citation : "faut faire un peu de généalogie Aux états unis où les noirs ont été déportés contre leurs grés ils sont aujourd’hui parce qu’imprégné d’une culture avec une forme d’éducation à peu prés égaux en tout aux blancs venus d’Europe« 

      Pas en basket, où ils sont très majoritaires. Ni en études scientifiques où on leur fait dorénavant des examens plus faciles qu’aux blancs et qu’aux asiatiques. Au nom de ton égalité et de ton idée du Bien.

      Y a pas de différences entre les races, pas vrai ? Explique-nous alors pourquoi les champions olympiques du 100 mètres sont quasiment tous noirs. Pas que les champions, d’ailleurs. Toute la ligne de départ. Ça doit être culturel, moi je dis. Ça peut être que ça, puisque les races n’existent pas ! Bien sûr ! C’est les scientifiques, ils l’ont dit ! Et on sait bien tous que les scientifiques, ils ont pas d’idéologie... Cette période de covid nous l’a tellement bien prouvé. Scientifique ? La vérité toute nue ! Les races n’existent pas ! Bien sûr ! Et il faut tous se vacciner contre une maladie qui peut tuer les vieux, les gros et les malades. Bien sûr ! Ils l’ont dit, les scientifiques !

      Allez, par gourmandise, autre exemple qui démontre que »les races n’existent pas". Pourquoi les asiatiques, même nés en France ou aux Etats-Unis, réussissent en moyenne mieux leurs études que les autres ?

      Quant au racisme, je crois avoir lu ou entendu il y a longtemps qu’une expérience avait été faite : deux adultes de races différentes ( les races qu’existent pas ) sont placés face à un bébé de la race de l’un des deux adultes. Ces derniers l’appellent avec toute la bienveillance possible. En même temps. Les bébés noirs vont vers les adultes noirs et les bébés blancs vont vers les adultes blancs.

      Les bébés sont racistes. Salauds de bébés !

      Citation : Je préfère vivre au Burkina ou en banlieue que de supporter encore cette hypocrisie de con toujours à reprocher aux faibles et à sucer les puissants...

      Pars. Tu souffres ici. L’Afrique t’attends. Ton bonheur est là-bas. Parce que tu comprends, ils sont pas racistes, les Africains... Bien sûr ! Ha ha ha...


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 février 10:06

      @Le Gaïagénaire. Depuis plus d’une dizaine d’années, il n’y a plus de forum attaché à mon site perso. En rachetant club-internet, sfr a supprimé tous les services des pages persos.
      Son héritier direct est à http://citoyens.deontolog.org
      Encore plus actif est https://cr19i2s.fr consacré à la résistance dans le Nord Isère.


    • Le Gaïagénaire Le Gaïagénaire 19 février 15:34

      @JC_Lavau
      Merci.


    • Le Gaïagénaire Le Gaïagénaire 19 février 16:39

      @JC_Lavau
      Après consultation, il appert que tout est basé sur le fait qu’aucun document dans le monde a prouvé l’existence d’un « vi’rus » et que pour cacher cette fraude, un fourre tout nommé « COVID-19 » a été inventé.

      Perte totale de crédibilité pour tous les pasteuriens dont Raoult.


    • Le Gaïagénaire Le Gaïagénaire 20 février 23:59

      @JC_Lavau

      Plus loin j’ai trouvé le texte de par M.K. Scarlett.

      Je ne donne pas le lien pour éviter la censure.

      Salutations distinguées.


  • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 26 janvier 12:19

    Il y a quand même des différences très nettes entre les 2 cas.

    Les Amérindiens n’avaient pas besoin de main d’œuvre à bas salaires, les Chefs Amérindiens n’encourageaient pas l’immigration des colons européens au détriment de leurs sujets. Les Amérindiens ne se ramollissaient pas dans la consommation de masse et les divertissements abrutissants. 

    Il faut noter que les Français ont été les seules européens à avoir jouer le jeu de l’assimilation avec les autochtones. Ils apprenaient leur langue, ils vivaient et chassaient avec eux, ils se marièrent avec des femmes autochtones, ils les traitaient d’égal à égal. Les Amérindiens et leurs frères Français ont combattu ensemble les Anglais lors de la guerre perdu de 7 ans ( 1754-1761 ). 


    • Lynwec 26 janvier 12:34

      @Florian LeBaroudeur
      C’est sans doute la différence de philosophie présente dans la langue française et peut-être dans l’esprit des Français avant hypnose qui justifie selon certaines analyses qu’elle ne figure pas sur les Georgia Guidestones, étant une langue à éliminer dans le cadre d’une humanité sous contrôle absolu.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 janvier 13:50

      @Florian LeBaroudeur

      et d’autres différences :
      supériorité matérielle, épidémiologique et démographique pour les Européens qui ont décourvert l’Amérique.

      Mais ce ne sont que détails.


    • charlyposte charlyposte 26 janvier 13:54

      @Olivier Perriet
      LOL smiley qui ont découvert l’Amérique ??? c’est une blague ton commentaire ou je me trompe smiley


    • Pierre Pierre 27 janvier 08:34

      @Florian LeBaroudeur
      J’ai écrit similaire dans l’article, pas identique.
      De votre point de vue d’Européen, les premiers migrants sont venus comme main d’œuvre à bas salaire (ce qui est exact) mais de leur point de vue, ils sont venus pour avoir une vie meilleure comme les premiers colons.
      Les dernières vagues migratoires n’ont pas été organisées pour avoir de la main d’œuvre bon marché vu que l’industrie est en déclin. Il s’agit de migrants fermement décidés de s’installer définitivement en Europe et de faire venir leur famille ensuite.
      Vous devriez vous intéresser aux travaux de la démographe Michèle Tribalat.
      Ses chiffres confirment ce que vous voyez dans la rue quand vous sortez.
      Pour les Français en Amérique, je suis d’accord avec vous.

       


    • SilentArrow 27 janvier 09:13

      @Florian LeBaroudeur

      Il faut noter que les Français ont été les seules européens à avoir jouer le jeu de l’assimilation avec les autochtones.

      Vous oubliez les Espagnols qui se sont largement mélangés avec les autochtones.

    • Pierre Pierre 27 janvier 09:34

      @SilentArrow
      Je le signale dans une note de fin.


  • PascalDemoriane 26 janvier 12:35

    Les classes oligarchiques du capital mondial et leur valets politiciens ou idéologues communiquants n’ont aucune autre vision anthropologique, anthropométrique, démographique et civilisationnelle que celle de leurs intérêts et de la pérénisation de ces intérêts. Il n’y a rien à en attendre, absolument rien ! Pour ces gens illuminés, l’humain comme l’ensemble de la biosphère, est au mieux un gisement exploitable, au pire, une externalité négative. Du bétail surnuméraire, quoi.

    L’explosion démographique et la massification humaine dégradante est une conséquence de la révolution industrielle techno-sociale capitaliste qui ne connaitra pas de solution, de maîtrise de régulation dans ce cadre du capitalisme aujourd’hui financiarisé en crise terminale, en fuite en avant dans l’irréel.

    Sorti de ces prémisses contextuelles, toutes considérations sur les migrations de masse n’est que littérature, et le « grand remplacement » est une idée littéraire, dramatique et esthétique, locale respectable mais pas scientifique. Faut pas mélanger les plans.

    L’étude des migrations est malheureusement lieu d’obscurantisme entretenu, et un thème de répression idéologique et dogmatique terrifiant, de néo-fascisme cognitif et intellectuel, y compris universitaire. L’axe général se résume ainsi : « ce que vous vivez corporellement et sensoriellement n’existe pas, seule le discours savant dominant fait réalité ». Discours de gauche ou de droite, d’ici ou d’ailleurs, savant ou profane peu importe ! Le réel doit rester conforme !

    Prolétarisation mentale paroxystique, l’humain ainsi vu, en particulier dit « blanc » n’a même plus droit à la conscience de sa réalité biologique, anthropologique : être autochtone quelque part c’est déjà être débiteur du capital migrant de la valeur liquide apatride marchande et totalitaire.

    D’un côté la non-migration est devenu un statut de tolérance, une dhimitude sédentaire suspecte largement taxée... Et d’un autre côté, la migration est un vecteur de marchés aussi inépuisable qu’occulte : l’étau du capital entretien les problèmes qui lui rapportent pour imposer les solutions qui le confortent.


    • sirocco sirocco 26 janvier 13:40

      @PascalDemoriane
      "...le « grand remplacement » est une idée littéraire, dramatique et esthétique, locale respectable mais pas scientifique.« 

      Au lieu d’enfiler des phrases pleines de termes savants sans queue ni tête qui ne nous impressionnent pas, sortez donc dans la rue et regardez autour de vous si le grand remplacement n’est qu’une »idée littéraire"... Bouffon !


    • nono le simplet nono le simplet 26 janvier 14:46

      @Jeekes
      rendons à Audiard ce qui lui appartient


    • charclot charclot 26 janvier 14:58

      @sirocco
      oui je sors dans la rue et même j’y vis c’est bien ça change des mémères à cabas avec leurs bigoudis et leurs regards en coin... ça manque un peu d’asiatiques mais comme c’est plus loin c’est moins facile de venir sauf pour les touristes chinois et japonais qui rachètent les terres mais on va pas leurs reprocher de satisfaire l’appétit du gain des vignerons français... L’hypocrisie intellectuelle est surement ce que partage le mieux les grandremplacistes... C’est bien à ça qu’on servit les colonies, non, essayer de grand remplacer les negres les gnouls et les niacks ou au moins les maintenir dans la servitude. Ben du coup, je vais continuer à me balader dans la rue et même je vais parler avec les gens des fois qu’ils aient des choses plus intéressantes à dire que les paranoïaques du GR


    • PascalDemoriane 26 janvier 15:28

      @sirocco
      Si à la différence des grands remplaçants vous vous donniez la peine de lire et de réfléchir comme on a tenté de vous l’apprendre chez les remplacés enseignant qui ont tenté de vous former, eh bien vous réagiriez. Mais non ! plein de vos certitudes reflexes imbéciles paresseuses, vous rester dans le reflexe épidermique de base... propre aux remplaçants qui vous remplacent déjà ! et pour cause. Donc adieu, tant pis pour vous ! Quand on prend le parti de l’ignardise on se fait doubler par plus ignards et nombreux que soi ! Bravo ! Félicitation pour le suicide !


    • ETTORE ETTORE 26 janvier 18:58

      @Jeekes

      Peut pas en dire, de conneries, puisque IL EN EST UNE, LUI MEME  !
      Ce qui est autour est dedans, ce qui est dedans est....
      Une intro-spection.....


    • sirocco sirocco 26 janvier 19:00

      @PascalDemoriane
      « Si à la différence des grands remplaçants vous vous donniez la peine de lire et de réfléchir... »

      Vous persistez à vouloir faire du grand remplacement un concept intellectuel, une vue de l’esprit...
      Mais ça ne prend pas avec moi.

      Le grand remplacement est une réalité tangible, physique, constatable par n’importe qui en mettant simplement le nez dehors. Et même si vous êtes grabataire et que vous ne sortez pas, vous pouvez observer ça à la télé où les autochtones se font de plus en plus rares. Les phrases alambiquées ne servent à rien contre l’évidence.


    • Pierre Pierre 27 janvier 09:23

      @PascalDemoriane
      Nier l’évidence et surtout avoir la vue courte est le problème de ceux qui ne voient le problème que d’un point de vue intellectuel.
      Je vous garantis que les migrants qui arrivent par centaines de milliers tous les ans ne se posent pas de question et sont bien décidés à se faire une place dans leur terre d’accueil. Je vous garantis aussi qu’ils n’ont pas l’intention de s’assimiler et d’adopter les mœurs des autochtones. 
      Je vais brièvement vous raconter une histoire qui m’est arrivée.
      Je circulais en voiture dans un quartier disons « coloré ». J’ai un accrochage avec un immigré qui parle difficilement le français et qui ne veut pas remplir un contrat amiable avec moi. Il me dit « Tu dois payer » et il confond constat amiable et arrangement à l’amiable.
      J’appelle la police pour venir faire le constat. De son côté, il appelle aussi quelqu’un.
      7 à 8 minutes plus tard, un jeune homme arrive. Il est manifestement instruit, il dit bonjour et commence à parler en arabe avec le conducteur de l’autre voiture. 
      Il se tourne ensuite vers moi et me demande ma version des faits. Il me demande même si j’ai mis mon clignoteur avant de tourner et je commence à fulminer quand il me demande mes documents pour remplir ma version du constat.
      Je remplis moi-même ma partie du constat, il vérifie si mon assurance est en ordre et je fais de même.
      Cela a duré 50 minutes en tout et la police n’est jamais arrivée.
      Voilà le pays qui nous attend à cause de toutes ces circonvolutions intellectuelles des bobos qui ne veulent pas voir la réalité. 
      Et l’autre avocat ministre me dira sans doute que j’ai eu le sentiment que la police n’est pas venue.


    • agent ananas agent ananas 27 janvier 14:06

      @Pierre
      ... la police n’est jamais arrivée.

      Euh, la police était sans doute trop occupée à contrôler les passes vaccinaux et autres QR codes ? ... smiley


  • Samson Samson 26 janvier 13:00

    Bonjour,

    Je crois moins au « grand remplacement » qu’au « grand brassage ».

    L’enjeu bien réel de ce phénomène est d’effacer en la noyant par un immense flux de populations toutes traditions culturelles, religieuses ou nationales, ..., afin de couper les individus de leurs racines en les privant de tout repère et appartenance traditionnels et même biologiques et sexuels nécessaires au processus d’individuation et d’identification, et ce pour mieux ainsi imposer la soumission et la conformation des individus au fade et fort insipide bouillon des normes standardisées prêchées par la Pensée Unique globaliste dans son projet de Nouvel Ordre Mondial.

    Ce processus de grand brassage n’est qu’un des aspects de la standardisation du monde, la société de consommation qui l’a précédé depuis la fin de la seconde guerre mondiale ayant déjà en Occident amolli et considérablement érodé tout sentiment d’appartenance et toutes bases constitutives à l’élaboration d’une ferme identité, tant individuelle que collective.

    Mais face à l’afflux de réfugiés fuyant la misère, les massacres et la guerre exportés par l’Occident, et qui eux n’ont pas même dans l’exil renoncé à la fierté de leurs identités et racines, la perte antérieure et progressive des nôtres nous laissent fort démunis et bien inaptes à un dialogue et un échange, quand toutes nos valeurs ont déjà été supplantées par la seule valeur marchande.

    Ne nous trompons donc pas d’ennemi ! Ce ne sont pas les individus fuyant l’horreur ou en quête d’une vie meilleure qui nous menacent, mais un modèle de société nihiliste visant à nous faire renier ce qui nous reste de racines et de valeurs !

    Et bien plutôt que revendiquer nos identités, la meilleure manière de résister à cette standardisation du monde est de directement renouer tant individuellement que collectivement avec nos racines et les trésors de sagesse que nous ont transmis nos aïeux, défendre notre patrimoine et toute la richesse de nos traditions et de nos cultures, ... toute entreprise et projet même individuel qui ne peut s’élaborer qu’avec le temps et la patience nécessaire à l’élaboration d’une ferme identité, condition indispensable et sine qua non à un authentique dialogue et échange avec l’« autre », qui qu’elle ou il soit !

    Bien à vous, en vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


    • sirocco sirocco 26 janvier 13:53

      @Samson
      « ...l’afflux de réfugiés fuyant la misère, les massacres et la guerre exportés par l’Occident... »

      Arrêtez votre propagande islamo-gauchiste ! Nous ne sommes plus en 2012, quand Israël s’appliquait à vider la Syrie de ses habitants dans l’espoir de l’intégrer un jour à son agrandissement territorial...

      Depuis belle lurette, la quasi totalité des migrants qui déferlent sur l’Europe et notamment sur la France ne sont nullement des « individus fuyant l’horreur » mais des branleurs attirés par les conditions d’accueil alléchantes (aides sociales) que nous leur proposons, qui leur permettra de vivre bien mieux que dans leur pays d’origine (où ils ne risquent absolument rien) en ne fichant strictement rien.


    • Samson Samson 26 janvier 14:39

      @sirocco
      « Arrêtez votre propagande islamo-gauchiste ! »
      J’entends « islamo-gauchiste », comme « complotiste », « populiste » ou « conspirationniste », soit comme un slogan à peu près vide de tout sens !

      Perso, je suis et reste attaché à la tradition humaniste et au caractère universaliste et républicain proclamé par la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen : je m’oppose donc tout comme vous à cette aberration que constitue le « progressisme sociétal », multiculturaliste et genré qu’une certaine « gauche », soucieuse avant tout de trahir ses idéaux pour mieux « en croquer », a ingénieusement substitué à ses valeurs de progrès social et d’égalité citoyenne.

      Que dans la vacuité de leur existence, les bobos éprouvent pour se rassurer le besoin de se croire ou prétendre encore de « gauche » me laisse profondément indifférent, et je gerbe tout comme vous leur bien-pensance et leur « cancel culture » !

      Et l’horreur est bien plus large que les seules guerres et massacres : c’est aussi la faim, la précarité et l’absence d’avenir ! Et je doute fort que, pas plus d’ailleurs que sur les chômeurs ou les non-vaccinés, tirer sur les basanés ou sur les mahométans suffise à résoudre nos problèmes : l’identitarisme et le multiculturalisme sont les deux faces de la même pièce, et leurs revendications victimaires ne font jamais que mieux mettre en exergue le profond nihilisme et l’absence de sens et de toute autre valeur que marchande de notre belle « post-modernité ».

      Bien à vous, en vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


    • charclot charclot 26 janvier 18:54

      @sirocco
      juste une fois dans ta vie montes dans un zodiac sur une mer déchainée après tu reviens et on verra si t’es devenu adulte... Rien que le fait de traverser les mers de cette manière leurs ouvrent droit à la table du seigneur jésus christ que sa compassion nous garde. Bon en fait il est juif il s’appelait Yéshoua même la translitération est inexacte parce c’est Josué 
      Bref si t’es pas capable de couper les cheveux en 4 ou traire une mouche avec un gant de boxe tournes 7 fois ton clavier dans ta bouche avant d’insulter les gens en te servant de raccourcis ineptes. Les islamistes détestent les gauchistes et en général une bonne partie des gauchistes est athée alors islamo gauchiste c’est comme catho nazi enfin non parce que nazi et catho ont plus de chances de s’entendre !
      Vivre dans la haine n’a jamais rendu plus intelligent...


    • Ausir 27 janvier 21:19

      @charclotislamo gauchiste 

      ne concerne pas les islamistes mais les gens de gauche qui n’ayant plus de prolétaires à victimiser , victimisent les musulmans par idéologie de protéger les plus faible contre le grand capital
      et personne n’a dit que les islamistes étaient de gauche , vous avez donc compris de travers 


    • quijote 30 janvier 19:36

      @charclot

      Citation :"Rien que le fait de traverser les mers de cette manière leurs ouvrent droit à la table du seigneur jésus christ« 

      On est tous d’accord avec ça : qu’ils aillent plutôt dîner à la table du seigneur Jésus Christ. Il a les moyens de les accueillir, Lui. Pas nous.

      Citation : »Vivre dans la haine n’a jamais rendu plus intelligent..."

      La haine ? Où que t’as vu de la haine ? On veut plus qu’ils viennent, c’est tout. Si on les haïssait, on leur voudrait du mal.

      Intelligent ? Tu l’es, toi ? Alors je veux pas l’être.


    • @charclot
      "@sirocco
      juste une fois dans ta vie montes dans un zodiac sur une mer déchainée après tu reviens et on verra si t’es devenu adulte... Rien que le fait de traverser les mers de cette manière leurs ouvrent droit à la table du seigneur jésus christ que sa compassion nous garde

      "

      ouais et surtout ami islamogauchiste ne te pose jamais la questiuon pourquoi des gens se noient de cette maniere et QUI en tire largement profit ?
      Charclot, une annexe du medefet du grand capitral ou un islamo gauchiste du Npa ou un haineux anti peuple Francais ?
      Qui est tu ?, exactement ?

      Note : il y a un intervenant plus haut qui t’a répondu, si tu aimes l’Afrique t son mode de vie , ses habitants, ses racines , sa culture etc, qui est tout a fait respectable autant que la notre, pourquoi tu ne fais pas comme Yannick Noah p ex ou tant d’autres qui apres le deces de son pere à pris son courage à deux mains et est parti construire sa vie la bas ?
      C’est ceci que je ne saisis pas ? trop enfin si je saisis bien plutot et trop bien.
       
      Comme tu dis plus haut que les gens sons ravis ici de chier dans l’au potable (et tu n’a pas completement tord je te l’accorde) sauf que c’est une nouvelle fois soit meconnaitre ton histoire de petit blanc presomptueux et de sa capitale Lutece (etc...) ou autrefois comme dans certaines zones d’Afrique le probleme des dejections humaine directement dans les sols amenaient (et amenent) toujours le choléra etc..., d’ou cette dcision ensuite ici et aileurs de creer et faire un ou des systemes d’assainnissements
       
      Apres tu ne pourra que constater que rien n’est parfais et que cela n’est que question de choix de modes de vies avec des inconvénients partout et aussi des avantages.
       
      dernier point, tu ne cause pas non plus de la traite Arabo musulmane, ni celle inter ethnies, un sujet qui fache ?
      ou un dogme qu’il ne faut pas poser sur la table de l’islamo-gauchisme ?
       
      Ou de vouloir culpabililiser le descendant le petit serf d’ici (cad celui qui etais ici) qui lui etais on ne peut plus loin des traites des riches familles bordelaises de l’epoque, si tu arrive à faire un rapprochement entre ces privilégiés et un type du fin fond de l’Auvergne de l’epoque voir meme de la Bausse, t’es champion du monde toutes catégories.
       
      Comme celle des bouygues et consort bien plus recentes et toutes les autres concernant les emplois à tres faibles valorisations ou meme l’enfant d’émigré ici ne peut plus acceder vu la précarité et le cout moyen de la vie, alors on continue dans le moins disant social et ctte explotatation sauvage de tes amis des gafam (bé oui qui explites les pauvres types de chez uber eats qui se noient dans tes zodiacs , quel en est le cout, qui est pour la traite d’etres humains ?)
       
      Bref nous avions ici les idiots utiles de Big Pharma et de son grand capital avec le nonos et le pipile et les 32 milliards d’euros de profit / an
      Qui comme toi nous explauaient les fabuleux benefices d’une massification de la sainte vaxx, y compris dans des tranches d’ages délirantes (enfants de 5 ans)
       
      je vois qu’un nouveau membre tres actif du grand capital viens de se joindre à ce club tres tres fermé (lol) qui veut nous la mettre profond sous pretetexe d’un humanisme à deux dhirams auquel cher ami tu ne trompera que peu de monde ici ^^
      J’ai été long bien trop long...


    • @Ausir
      Il faut dire que si il ne tenais pas des discours stéréotypés du NPA ce lien n’aurai peut etre pas lieu.
       
      Et aussi de payer cette lourde erreur d’avoir abandonné dans les 90’s le monde du salariat et ouvriers en esperant se refaire la cerise dans un mode immigrationiste en esperant y trouver la nouvelle plebe corveable intellctuellement à merci car peu politisée ou n’ayant pas les referants et codes politiques necessaires.
      Bref les memes methodes d’embastillement des freres sallafs, dans la simplicité des idées il en restera toujours qq chose comme l(on dis (lol)
       
      Et j’oubliais et ceux qui s’en émancipent (car ces gens comme tu dis veulent catégoriser les gens par idéologies dans un carcan ideologue unique)
      un peu comme le discours à l’epoque deJ Biden qui l’illustre parfaitement bien avec sa phrase abjecte de
      Lorsqu’on est un noir, on ne votes pas D trump
       
      Chose ou au départ il à nié cet embastillement indigne dans une catégorie niant le libre arbitre de l’individu, et finis enfin par s’en excuser car en ayant percu l’etendue immonde de sa porté idéologique de « castes immuables »
      Voila , ils en sonts la (sigh) comme J Biden


    • @quijote
      "Intelligent ? Tu l’es, toi ? Alors je veux pas l’être.

      "

      Le niveau du recrutement du Medef et des gafams etc...baisse ces derniers temps
       
      Nous avons connu mieux (lol), il va falloir qu’ils revoient l’argumentaire larmoyant d’auto flagellation du petit peuple.
       
      Et si nous leur voulions du mal nous ne lutterions pas pour qu’ils ne se noient pas dans des embarcations de fortune et que de l’autre en sus ils appauvrissent leurs pays d’origine
      Ce n’est jamais les plus démunis qui peuvent partir, les plus démunis (comme ceux d’ici ou c’est kifkif) n’on pas sur leurs compte en banque ou disposition des sommes ou bas de laine allant de 6000$/€ ou plus pour payer un passeur qui se goinffrera profitant de la crédulitéde pauvres bougres à qui l’on fais miroiter une chimere (Voir l’equeterecente de Chypres p ex ou les syriens interrogées disent ah si j’avais su, c’est l’enfer ici, je veut retourner chez moi, me suis fais avoir etc...
       
      Les pauvres de la bas sonts comme de nombreux pauvres GJs d’ici massacrés à coup de lbd , gli 40, tonfas, etc ou leur compte en banque est plutot a moins quelque chose déja le 15 ou le 5 du mois que des 6k€ ou plus
       
      Enfin bref j’adore ce simplissime de bas niveau, pensais qu’il n’en existais plus ou rares ?, nous en ont ressortis un enieme idiot utile de la naphtaline


    • @quijote
      En causant de ca... il y a encore deux jours
      Nantes shit hole gogochiste woke cancel culture
      https://www.lefigaro.fr/actualite-france/nantes-l-affichage-d-une-femme-voilee-sur-un-panneau-de-la-ville-declenche-une-polemique-20220218

      Il y a pas photo quoi, ca dates d’il y a 2 jours la ?

      Meme LO denoncais ceci a propos de cette félonerie idéologiqiue d’une partie de cett gogoche woke et du grand remplacement culturel via les discoours stéréotypes du npa et de qq partis.
      https://journal.lutte-ouvriere.org/2010/02/12/une-femme-voilee-sur-une-liste-du-npa-la-lutte-pour-lemancipation-ne-peut-pas-saccommoder-du-voile_21667.html

      Oui l’islamogauchisme existe bien et c’est toujours ces memesdiscours stéréotypes
      du refus de voir le monde réel et le patronnat et le grand capital s’en frotte plus que les mains.

      Note Une partie de la droite ne vaut guere mieux et est aussi abjecte,
      sauf que elle ne se travestis pas derriere une fausse cause, ou moins et elle défend son idéologie du grand capital et libre marché.


  • zygzornifle zygzornifle 26 janvier 13:03
    En 1974, à la tribune de l’ONU, le président de la République Algérienne, Houari Boumediene, a déclaré :
    « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant avec leurs fils. C’est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire ».

    Dans le Figaro du 19 décembre 2006, notre ’grand ami’ Mouammar Kadhafi déclarait :
    « Sans épée, sans fusil, sans conquêtes, les 50 millions de musulmans en Europe la transformeront bientôt en continent musulman ! »


    • Samson Samson 26 janvier 13:30

      @zygzornifle
      Vrai que l’Islam politique pose un vrai problème à la tradition d’universalité développée par les Lumières.
      Tout le problème est qu’alors même qu’il s’effondre, le bloc atlantico-occidental en joue et persiste à penser que sa manipulation permettra de perpétuer sa propre domination : pari risqué et jeu des plus dangereux ! smiley


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 janvier 13:37

      @zygzornifle

      Dans le Figaro du 19 décembre 2006, notre ’grand ami’ Mouammar Kadhafi déclarait :
      « Sans épée, sans fusil, sans conquêtes, les 50 millions de musulmans en Europe la transformeront bientôt en continent musulman ! »

      Et d’autre part on en entend zygornyfle pleurer la disparition de Khadafi. Comprenne qui pourra.


    • charlyposte charlyposte 26 janvier 13:50

      @Olivier Perriet
      Je pleure également la mort de Kadhafi pour tout ce qu’il a fait et pouvait faire pour l’Afrique smiley bien sûr à contrario de la doxa occidentale et certes contre les toutous de la CEDAO ... dommage smiley


    • sirocco sirocco 26 janvier 13:57

      @Olivier Perriet
      « Comprenne qui pourra. »

      Assurément pas vous, laissez tomber.


    • Lynwec 26 janvier 14:39

      @Olivier Perriet
      Il ne me semble pas qu’on puisse imputer à Khadafi la responsabilité des mouvements migratoires massifs qui convergent en Europe.
      Si Khadafi a été éliminé, c’est bien qu’il dérangeait les plans de ceux qui nous attaquent par tous les moyens.
      Quels pays verrouillent leurs propres frontières, imposent des conditions strictes à l’immigration et ont en même temps veillé à « ouvrir » en grand les portes des pays d’Europe ?


    • Pierre Pierre 27 janvier 09:54

      @Olivier Perriet

      « Sans épée, sans fusil, sans conquêtes, les 50 millions de musulmans en Europe la transformeront bientôt en continent musulman ! »
      Moi, je suis un pragmatique. Jusqu’en 2011, il retenait les migrants qui n’arrivaient en Europe qu’en nombre raisonnable. De plus, la Libye avait le niveau de développement humain le plus élevé du continent et Kadhafi mettait une politique d’aide à l’Afrique en œuvre. Ce que je ne comprends pas ou que je comprends trop bien, c’est qu’on a aidé des islamistes à le renverser alors que chez nous, on dit que les islamistes, c’est pas bien.
      En attendant, depuis qu’il a été assassiné, les 50 millions de musulmans sont en route.

    • Eric F Eric F 27 janvier 11:42

      @zygzornifle
      Lorsqu’on consulte le discours de Boumediène de 74 à l’ONU (voici le lien), la phrase en question n’y figure pas, ni même quoique ce soit d’approchant, mais il parle de coopération internationale pour le développement.
      Par contre, bien plus tard, des propos de ce genre ont été prononcés, notamment par Erdogan.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 janvier 14:46

      @charlyposte

      Et il ne faut pas :
      rien n’est éternel, votre phare Khadafi pas plus qu’un autre.

      Au pouvoir depuis 50 ans, il serait mort de toutes façon un jour ou aurait été écarté, comme Bachar el Assad est mortel, ou Vladimir Poutine aussi.

      On peut toujours regretter que les choses soient comme elles sont et se soient passées ainsi, mais ça ne donne absolument aucune solution à la question « qu’est-ce qu’on fait maintenant ? ».

      Vous pouvez toujours demander à Anne Hidalgo de rebaptiser l’avenue des Champs Elysées Avenue Mouammar Khadafi ou lui élever une statue dans votre jardin, mais ça ne changera rien.


    • Eric F Eric F 27 janvier 17:48

      @Pierre
      Les raisons profondes de l’intervention occidentale contre Khadafi sont incompréhensibles, le prétexte d’empêcher la répression d’une rébellion ne tient pas quand on voit la guerre civile bien pire qui a suivi. Au delà des questions d’influence et de ressources pétrolières, est-ce une vengeance à froid d’attentats contre des avions (UTA, Lockerbie...), est-ce lié à des financements politiques libyens ? En tout cas il est évident qu’absolument rien n’avait été prévu pour l’« après Khadafi »


    • zygzornifle zygzornifle 28 janvier 09:08

      @Eric F

      Il devait être a la boum Ediene en train de danser avec ses Fatmas ......


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 26 janvier 13:36

     

     Refugees lack COVID shots because drugmakers fear lawsuits -

    « Les migrants ne sont pas inoculés avec des vaxxins COVID parce que les fabricants craignent des poursuites »

     

    ps. je ne vois pas comment ils pourront continuer à harceler les non vaxx locaux en présence d’une population immigré non vaxx et relativement conséquente, sans faire réagir les plus placides des moutons.

     

    Mais dans un monde renversé tout devient possible.


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 janvier 13:44

    Pourquoi laisser venir une telle masse de migrants alors qu’il n’y aura sans doute plus jamais une croissance économique suffisante pour leur permettre de vivre dignement ?

    C’est simple : à part en se transformant en Corée du Nord avec des barbelés aux frontières, on en inventant un système social excluant radicalement les immigrés (encore faudrait-il l’assumer derrière : les maladies, les bidonvilles et les sdf dans les rues), c’est difficile d’empêcher les pauvres de migrer vers les riches voire même chez les « un peu moins pauvres qu’eux ».


    • charlyposte charlyposte 26 janvier 13:52

      @Olivier Perriet
      Si l’occident foutez moins le bordel dans le monde... les gens seraient plus heureux chez eux ! smiley


    • sirocco sirocco 26 janvier 14:10

      @Olivier Perriet
      « ...c’est difficile d’empêcher les pauvres de migrer vers les riches... »

      Il y a pourtant de nombreux pays qui y parviennent sans difficulté. Israël accueille-t-il beaucoup de migrants non juifs ?... Non. L’Arabie Saoudite ?... Walou. La Pologne ?... Elle s’en sort assez bien. On pourrait multiplier les exemples. Ce n’est pas une question de fric mais de volonté politique.

      Il n’y a que les pays les plus soumis à l’UE qui se laissent envahir.


    • troletbuse troletbuse 26 janvier 14:24

      @sirocco
      Mais
      c’est pas difficile de transformer la classe moyenne en pauvres"..

      Tarlouzette y parvient très bien.


    • Lynwec 26 janvier 14:41

      @Olivier Perriet
      Là ce n’est pas « empêcher les pauvres de migrer », mais c’est carrément organiser et sponsoriser leurs migrations en s’assurant que leur pays d’origine devienne invivable.
      Votre raisonnement à tendance culpabilisante est transparent.


    • titi titi 26 janvier 14:55

      @charlyposte

      Les conflits ethnico religieux existent depuis toujours et partout.
      Ils n’ont pas attendu l’occident.


    • charlyposte charlyposte 26 janvier 15:01

      @titi
      Surtout depuis environ 3500 ans... et sûrement pas dans les plus anciennes civilisations smiley


    • Samson Samson 26 janvier 15:02

      @sirocco

      "Ce n’est pas une question de fric mais de volonté politique.

      Il n’y a que les pays les plus soumis à l’UE qui se laissent envahir.« 

      Pleinement impliquée dans le projet globaliste de mise en place du Nouvel Ordre Mondial et d’asservissement des peuples et nations, l’€urope noyautée dans toutes ses institutions par des lobbyistes au service de Georges Soros et autres grands »bienfaiteurs« du genre humain et de sa standardisation participe activement au »grand brassage« .

      Quant à la pauvreté, si elle en importe une part, elle se débrouille fort bien et tout aussi activement pour y réduire les peuples et nations qui la composent ! Encore quelques »progrès" et, au moins à juger des très sérieuses projections économico-démographiques publiées un temps sur deagel.com pour 2025, les migrations changeront bientôt définitivement de directions ! smiley


    • titi titi 26 janvier 15:43

      @charlyposte

      "et sûrement pas dans les plus anciennes civilisations

      "
      La Chine a quasiment été en guerre civile depuis que l’histoire existe et jusqu’en 1949.


    • charlyposte charlyposte 26 janvier 15:55

      @titi
       C’est ce que je dis dans mon commentaire via les ennuis qui ont commençaient il y a environ 3500 ans... en gros on va dire, depuis les débuts de l’âge de bronze smiley


    • roby roby 26 janvier 18:02

      @Olivier Perriet
      Donc vous êtes pour « vaut mieux un petit chez soi qu’un grand chez les autres »


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 27 janvier 08:12

      @charlyposte
       
       ’’Si l’occident foutait moins le bordel dans le monde... les gens seraient plus heureux chez eux ! ’’
       
      Ce n’est pas nous qui foutons le bordel, ce sont les mondialistes, ceux-là même qui nous font cette guerre d’extermination aujourd’hui.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 janvier 14:34

      @sirocco
      Israël accueille-t-il beaucoup de migrants non juifs ?... Non

      Sur Israêl on pouvait lire ça il y a quelques temps. https://www.jeuneafrique.com/544380/politique/expulsion-ou-prison-en-israel-le-douloureux-dilemme-des-migrants-africains/ Donc ils ne sont pas exempts du problème.

      L’Arabie séoudite, et les monarchies du Golfe accueillent plein d’étrangers, mais ils sont soumis à des statuts discriminatoires. Maintenant, comme je le disais, c’est un choix : assumeriez-vous que la France se transforme en Arabie séoudite occidentale ?

      La Pologne et les pays de l’Est « bénéficient » de leur pauvreté relative, de l’absence de migration, et d’un système social pas aussi abouti qu’ici. Là aussi, c’est une question de choix :
      il suffit d’assumer de vivre en France avec le système sociale polonais.

      Mais vu que Loukachenko en a fait venir en Biélorussie, on verra bien ce que ça donne. Je ne pense pas que les biélorusses seront enchantés de ça.


    • Pierre Pierre 27 janvier 16:55

      @Olivier Perriet
      Votre commentaire ne s’adresse pas à moi mais je connais bien le sujet et je ne suis pas d’accord avec vous.
      Israël a surtout eu un problème avec les réfugiés syriens qu’il avait soutenu contre Bachar al Assad et qui se sont fait écraser en 2018.
      J’ai passé 4 ans de ma vie dans la péninsule, Arabie, Koweït et Dubaï. Il y a des millions de travailleurs étrangers presque tous non musulmans : Philippine, Inde, Népal etc. Il m’a été dit que c’est pour ne pas avoir de conflit religieux, On peut plus facilement maltraiter des mécréants.
      Il y a aussi beaucoup de Yéménites mais c’est pour tenir les boutiques des propriétaires saoudiens et il faut donc parler arabe.
      Tout ces gens sont expulsable n’importe quand, seul ou en masse et il n’y a aucune tolérance.
      Par exemple. J’ai un jour pris un vol entre Ryad et Koweït City. Mon sponsor devait apporter le visa d’entrée dans le pays à l’aéroport mais il est arrivé en retard. Impossible de trouvez un compromis et de rester quelques heures dans la zone internationale. J’ai été expulsé sur le champs dans le même avion.
      A ma connaissance, ces pays n’accueillent aucun réfugié, uniquement des travailleurs munis d’un visa en ordre.
      La Pologne et les Pays baltes accueillent des millions de réfugiés économiques principalement ukrainiens qui viennent avec un visa touristique pour les exploiter pour quelque euros de l’heure dans les champs ou pour les tâches insalubres ou dangereuses. Le trafic s’est un peu tari à cause de la pandémie mais beaucoup d’Ukrainiens (on parle d’un million) ont reçu un statut de réfugié.
      En 2020, ils ont ouvert les frontières aux réfugiés biélorusses. Loukachenko a vu que ces pays aimaient bien accueillir des réfugiés et il a fait venir des réfugiés irakiens pour faire plaisir à ses voisins. Ils n’ont pas aimé, ils avaient la peau trop mate.  smiley


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 janvier 17:17

      @Pierre

      oui c’est ce que je dis :

      qui assumerait que la France ait la même gestion des immigrés que l’Arabie (ou que la Libye de Khadafi d’ailleurs, qui expulsait aussi les immigrés au gré de ses brouilles avec ses voisins) ?
       


    • quijote 30 janvier 19:59

      @Olivier Perriet

      salut ami représentant du Bien psychopathe et adepte du laisser-faire par principe !

      Citation :"C’est simple : à part en se transformant en Corée du Nord avec des barbelés aux frontières, on en inventant un système social excluant radicalement les immigrés (encore faudrait-il l’assumer derrière : les maladies, les bidonvilles et les sdf dans les rues), c’est difficile d’empêcher les pauvres de migrer vers les riches voire même chez les « un peu moins pauvres qu’eux ».

      Ah bon, c’est pas parce qu’ils viennent nous enrichir qu’il faut les laisser venir ? C’est parce qu’on peut pas faire autrement, sinon on serait des salauds ?
      Mais... Mais tu nous as menti pendant toutes ces années alors ? L’enrichissement, tout ça, c’était des bobards ? Au profit de ton idéologie mondialiste ? Au profit des milliardaires ?

      Ha ha ha... Nan, je déconne... Je joue la surprise. Tout le monde sait bien aujourd’hui que vous êtes des traîtres. Et que rien ne vous fait plus saliver que la perspective de la destruction définitive de la France. C’est pour ça que vous allez prendre une dérouillée historique dans les urnes et que plus de la moitié des Français vous chient sur la tête. Je mentrais si je disais que ça me fait de la peine...

      Hé, j’y pense, t’es pas encore parti en Afrique ? T’attends quoi ?


Réagir