samedi 13 novembre 2010 - par morice

Viktor Bout et les USA, ou Mickey dans Fantasia (18) : l’Azerbaïdjan, autre clé du problème (et l’héritier de Wella)

Le pouvoir se cache à bord des avions de Viktor Bout, cela on s’en doute. Américains, Saoudiens, Russes, pays africains, on se doute bien que les sommes réalisées dans le trafic d’armes et de drogue qui lui est associé concernent des gens haut placés. Parmi ceux-ci, ceux d’un pays un peu oublié : l’Azerbaïdjan, mis en coupe réglé par son dictateur et sa famille. A la tête d’une des entreprises écran de Viktor Bout, en effet, Arzu Aliyeva, la fille âgée de 21 ans du président Aliyev, à la tête d’un gigantesque Holding regroupant une bonne dizaine de firmes d’aviation, des banques et des sociétés immobilières. Arzu Aliyeva ne vous est pas totalement inconnue : c’est bien elle qu’on avait aperçue à l’inauguration chez Tussaud de la statue de... son père. Derrière l’étrange Chambre de Commerce se cachent bien des secrets....nous ne sommes pas loin du fonctionnement de la Transnitrie, à vrai dire. A part que là, ce sont les USA qui font ce qu’ils veulent.


Dans le dépliant publicitaire d’un quasi publi-reportage de cinq pages du magazine Airliners d’avril 2007, on apprend ce que fait Silk Way (littéralement "la route de la soie !") ; entre autres, ravitailler les troupes US et canadiennes en Afghanistan. "Un regard sur le programme hebdomadaire de Silk Way montre une sélection de lieux qui peut être appelé exotiques : Kaboul (KBL), Kandahar (KDH) et Mazar-el-Sharif (MZR) en Afghanistan, à Bagdad (BGW) en Irak, et Urumqi (URC) en Chine pour ne citer que quelques-uns. Tous les appareils de Silk Way Airlines sont basés au Heydar Aliyev International de Bakou, la capitale du riche pays en pétrole, lAzerbaïdjan, et fonctionnent à partir de là, la plupart d’entre eux se consacrant à des itinéraires particuliers. L’itinéraire typique qui est souvent utilisé par les avions plusieurs fois par semaine part de Hahn (HHN), près de Francfort en Allemagne BAK, continue à KBL. En règle générale, un équipage part de Bakou jusque Hahn, en Allemagne en début de soirée et de retour à Bakou, arrivant à la maison tôt le matin. Ces vols amènent de l’équipement en Afghanistan, opérant pour le compte des troupes allemandes qui y sont stationnées. Les vols aller-retour emportent généralement moins. Un grand pourcentage des marchandises qui s’envolent vers l’Allemagne le fait que parce l’Allemagne a très strictes lois environnementales, ce qui oblige de nombreux éléments à être recyclés correctement. Un autre IL-76 trajet principalement entre BAK, Bichkek, le Kirghizistan (FRU) et URC. Les autres destinations fréquentes comprennent Trenton Airbase (YTR), près de Toronto, où un vol hebdomadaire est utilisé au nom de des troupes canadiennes, Chateauroux (CHR) en France, Istanbul Sabiha Gökcen (SAW) ainsi que MZR et le KDH. En plus, l’IL-76 pour aller où il y a une cargaison à prendre, bien souvent en dehors de l’UE. Après les tremblements de terre au Pakistan ou le tsunami en Asie du Sud, Silk Way Airlines a été fortement impliqué dans le transport de marchandises humanitaires dans les régions touchées. " Bagdad est nommément cité dès avril 2007 : or le gag, c’est que la presse nous apprend le 8 décembre 2009 seulement que Silk Way vient d’obtenir l’autorisation de faire des vols cargos dans le pays ! La même chose qu’Iraqui Airways déclare-t-on ! A croire que les vols précédents... étaient clandestins ! Si Urumqui est cité, on le sait également grâce à un crash survenu à un des avions de Silk Way en Chine. Que faisait-il aussi loin ??? Dans la ville où est situé un des principaux arsenaux chinois ? Y aurait-il une filière chinoise d’exportation illicite ? Sans nul doute, dirons nous !
 

La société Silk Way Airlines a été fondée le 6 octobre 2001 par Mr Shamsaddin Mirsalayev, le directeur actuel de la société, qui avait fondé auparavant Azal Avia Cargo basée à Bakou : Silk Way n’en est que le nouveau nom. Selon un rapport du RFE/RL’s Azerbaijani Service, Silk Way Holding — et sa douzaine d’avions d’Azerbaidjan - appartient aujourd’hui en partie à Arzu Aliyeva, la fille âgée de 21 ans seulement du président Aliyev, voilà qui est plutôt surprenant. Ses vols relient le Moyen Orient à l’Europe, dont notamment le Luxembourg, et les aéroports visités s’appellent Kaboul et Kandahar mais aussi Hahn, ancienne base US en Allemagne devenue aéroport civil en 1993. La partie militaire laissée depuis à l’abandon. Sa base originelle est à Bakou, à l’Heydar Aliyev Baku International Airport. Sa flotte actuelle comprend 3 Antonov An-12, 1 Ilyushin Il-76MD et 7 Ilyushin Il-76TD. Il faut lui ajouter un gros porteur Boeing 747 de Cargolux qui vole actuellement pour Silk Way Airlines. 

 

Le plus étonnant, c’est que lorsqu’on annonce que la société dessert Bagdad, cela fait 5 ans déjà que Silkway est interdit de vol dans de nombreux pays d’Europe (mais pas l’Allemagne !). La Suisse, par exemple ; l’a banni depuis 2004 avec Flash Airlines (Egypte Jr Executive (Liban/USA) Premium Air Shuttle (Nigeria) et Dniproavia (de l’Ukraine). Ce qui n’empêche en rien cette dernière de se poser sur l’aéroport Ben Gourion le 1er novembre 2009 encore... l’avion est plus que suspicieux ; le 21 octobre 2008, on le trouvait à Shannon, sortant de du hangar à peinture de Air Atlanta Aero Engineering avec de nouvelles couleurs et un nouvel enregistrement, avec un G-THOJ collé au dessus d’UR-DNJ. G-THOJ étant son ancien numéro. le gag, c’est que le premier appareil de Silkay, le vieux DC-8... d’Ostende, l’ 4K-AZ25 (cn 45920/319) âgé de plus de 40 ans provenait de Swissair (en 1968 !), et a été bloqué depuis 2003, en raison du bannissement de tous les avions "9G" dès cette date. 9G, l’indicatif du....Ghana ! Un avion du parc de Viktor Bout comme premier appareil ! On le verra sucessivement porter la livrée blanche de Cargo Lion, avec l’indicatif LX-TLC (ancien Nationair, canadien) puis le logo Silk Way sur la queue : un changement de customisation typique des pratiques de Viktor Bout qui fait tout à l’économie : le design général premier n’est jamais remis en cause, on ajoute une ligne le long du fuselage ou un seul logo sur des avions uniforéments blancs, ou on peint les réacteurs seulement.... En Afghanistan, Silk Way Airlines et ses Il-76 côtoie tous les jours ou presque TransAvia Export (de Biélorussie) aussi avec ses Il-76, comme Gomel Avia. Or les deux dernières sont des sociétés répertoriés chez Viktor Bout. Bref, Silkway, a bien des égards est un des énièmes paravents du vendeur d’armes. Le vieil ACS Boeing 707 EL-ACP sera vu en train d’atterrir à Genève en attente d’un vol humanitaire pour la Croix-Rouge. Des Silk Way, ce n’est pas ce qui manque. On en voit à Ostende, où est leur base originelle, en approche à Ostende, à Presttwick, puis au dépôt en attendant d’être scrappé pour le 4K-AZ25 (cn 45920/319) . Un Antonov Sill Way sera vu aussi à Ostende, le 17 février 2003, deux Silkway et l’ancien Aviast. On prendra aussi en photo le K-AZ21 (cn 8345609) à côté de l’Aviast RA-11962... probablement plutôt le 4K-AZ21 mal peint ou siglé à la va-vite... intentionnellement ou pas, on ne sait.

 
Et une fois encore, l’historique des appareils de Cargo Lion démontre ce qu’il en est exactement. Le DC-8 d’Ostende appartenait à la firme "Cargo Lion" qui a été créé par le suisse Bertram Pohl, qui avait localisé sa firme dans le paradis financier de Guersey et a commencé à Ostende à fonctionner avec la licence du Ghanéen Southern Aviation, émanation, on le sait, du réseau de Viktor Bout. En 1995, Cargo faisait voler deux "Cargo Lion" (ça devait s’appeler "Swiss Cargo" mais ça n’a pas pu se faire car la marque était déjà déposée). Après deux ans de service les appareils ont été revendus l’un à Silwkay, l’autre à Johnsons... on retombe bien sur la même boucle infernale des contacts douteux ! Bertam Pohl, "associé chez PwC Luxembourg, en charge de la R&D, du Marketing et de la Communication" et créateur philanthropique de la fondation du même nom qui " a pour objet le soutien et la promotion de la jeunesse dans le domaine musical ainsi que la prévention des problèmes concernant la pédophilie, la drogue et l’usage internet, la mise en place d‘un encadrement pour musiciens talentueux, sélectionnés sur base de leurs qualités artistiques et personnelles, le tout aux moyens de formations diverses et variées, de bourses de perfectionnement et de la création d‘un environnement de travail dénué de toute pression commerciale". Etrange fondation : comment un personnage aussi obscur à pu se payer cinq avions, dont deux DC-10 ?...Grâce à une fortune personnelle immense ! Les cinq avions de Pohl, dont les deux DC-10, devenus Translux, ne passeront pas pourtant la crise des transports de 97-98 en réalité. En 1992 les vols privilégiés étaient Ostende-Accra-Ostende. A quel jeu a voulu jouer le "philanthrope" déclaré ? A-t-il tenté de s’insinuer dans la livraison d’armes, lui aussi ? Comme un simple investissement juteux ? En tout cas, ça s’est terminé par un flop ! Mais comment donc ce personnage est-il arrivé dans ce jeu de quilles ?
 
Pohl, ce n’est en effet que le fils d’Erika Pohl, détentrice de 23% du groupe Wella et de son gigantesque empire de cosmétique, revendu à Procter&Gamble. Du Bétancourt bis en quelque sorte ! Le propre frère de Bertram, Reinald, détenait 49% des actions de Lion mise en liquidation finale en 2003. En suisse, on se bat encore pour ce qui reste de l’empire Wella, créé par Erhardt Ströher décédé en 1977 en Corse et dont le corps avait été exhumé en 2004 à Praroman-le-Mouret pour de sombres vérifications sur les circonstance de sa mort, sa veuve étant l’objet d’une campagne d’accusations. Lors du rachat par Procter le groupe avait culminé à 6,5 milliards de dollars ! Depuis c’est un peu Dallas, car cela a attisé bien des convoitises !
 
Le DC-8 d’Ostende a appartenu également à Capitol Air : rien que cette société donne une idée aussi de comment tout le trafic a pu démarrer. Capitol a été créée par trois anciens pilote de l’Army Air Corps, Jesse Stallings, Richmond McGinnis, et Francis Roach, à Smyrne, dans le Tennessee. Leurs avions avaient déjà comme point d’attache européen.... Bruxelles, mais aussi Porto Rico, alors haut lieu du trafic de drogue en Amérique Centrale ! Les vieux routiers du Viet-Nam perpétuaient la tradition... d’Air America !!! Ce sont les crashs, qui, comme d’habitude, démontrent ce que faisaient réellement ses avions. Le premier est en date du 7 novembre 2002 et se produit à Djamena, localisation que ne vante pas le dépliant de la firme. Un Antonov 12 4K-AZ21 (à l’immatriculation mal peinte, donc !). L’avion venait d’....Ostende (ici à côté d’un Cargolux) où il était un visiteur attitré. Atterrissage raté sur le bout de piste en latérite.... L’avion, train gauche affaissé, et arraché sera relevé mais sera déclaré irréparable !
 
Bout fournit donc les Etats-Unis et leurs alliés, et c’est indéniable en Afghanistan et en Irak. Le 6 août 2007, c’est un autre incident qui se produit au Canada qui le révèle... un des 9 Ill-76 de Silk Way, englué dans un brouillard dense va rater l’entrée de la base de Trenton en Ontario, et faucher une bonne paire de lampes et de grillage en se posant nettement trop court. L’avion transportait du matériel militaire canadien. En fait, il avait carrément touché le sol 130 mètres avant la piste avant de remettre les gaz, les roues principales entourées de fil barbelé : après avoir fait des cercles pendant une heure, il décidait de se poser à Ottawa....avec ses barbelés. L’appareil, l’AZQ4992 (immatriculé 4K-AZ41, vu ici en Bulgarie et là à Kandahar), était bien sous contrat du Department of National Defence du Canada. L’avion sera également photographié à Geilenkirchen sur la base de l’OTAN, celle des Awacs européens. A Burgas le 24 août 2010, c’est l’exemplaire 4K-AZ55 (ici à Bourgas) que l’on trouve. Dans un site, un observateur note les visiteurs en Afghanistan, outre les C-17 de l’armée US : l’Antonov 124 de Volga-Dnepr du SALIS, affrété également par la France, mais aussi SilkWay Airlines (Azerbaijan), avec des Il-76, TransAviaExport (Biélorusse), avec des Il-76, Gomel Avia (Biélorusse), avec des Il-76 et Blackwater (USA), avec son petit CASA-212...
 
 
Et comme tout s’imbrique et tout se perpétue, on retrouve les mêmes chez Obama, lors des nominations d’ambassadeurs ou d’envoyés spéciaux où Azerbaijan va occuper une place de choix. Et qui dit place de choix dit "pointure" comme responsable en place... "Ce mois-ci, a atterri dans les pages éditoriales de deux journaux, à Washington du carburant à ajouter à la controverse qui a débuté en mai, lorsque la nomination de Matthew Bryza a d’abord été annoncé. Bryza a été l’un des responsables américains les plus visibles dans le Caucase région au cours de l’administration de l’ancien président George W. Bush, siégeant en tant que secrétaire d’Etat adjoint pour l’Europe et l’Eurasie. Il a aussi été aux Etats-Unis co-président du Groupe de Minsk, qui vise à parvenir à un règlement au différend entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan sur la région séparatiste du Nagorno-Karabakh. L’ancien sénateur est un conseiller principal de la Société Gage, un cabinet de lobbying basé à Washington. Le chef de la direction de Gage, Leo Giacometto, est un ancien conseiller politique de Burns. En plus d’être chef de la direction de Gage, Giacometto siège au conseil d’une société appelée Silk Way Holding". La "fameuse" Chambre de Commerce a encore frappé ! Et Silkway fait bien partie du ring infernal !

Critique acerbe, aussitôt, de Sibel Edmonds : "Bryza a également promis de ne pas laisser sa vie personnelle influer sur son travail. Son femme, Zeyno Baran, est d’origine turque, que certains critiques arménienne disent conduire à une politique anti arménienne. Baran, qui était présente à l’audience, a également été citée comme une source de conflit potentiel de l’intérêt pour Bryza en termes de politique énergétique. Elle travaille pour le Hudson Institute, un, think-tank qui reçoit des fonds d’ Exxon Mobile et d’autres sociétés d’énergie basée à Washington. L’Azerbaïdjan est une pays-clé du "Corridor sud" pour les augmentations prévues dans l’expédition de gaz de la région de la Caspienne vers l’Europe". On ne peut être plus clair !

L’homme cité, le mentor du nominé, est en effet un pilier de la politique américaine dans la région."De Morningstar, souvent cité dans des fiches de pedigree, nous savons que lui et Bryza sont diplômés de l’Université de Stanford, qui a conduit plus tard à leur relation mentor-protégé. En 1997 Bryza est devenu conseiller spécial de l’ambassadeur Richard Morningstar, à la coordination du gouvernement américain des programmes d’assistance sur la réforme économique dans le Caucase et en Asie centrale en 1997-1998. En creusant un peu plus : on découvre qu’en 1998, M. Bryza a été lieutenant de Morningstar dans la gestion américaine des intérêts énergétiques de la mer Caspienne comme adjoint au conseiller spécial auprès du Président et secrétaire d’État sur la diplomatie de l’énergie du bassin de la Caspienne, où il resta jusqu’en Mars 2001, et il où a travaillé sur le développement de ces régions. Les plans sont désormais de contourner la Russie et l’Iran, et pour les Etats-Unis et de l’Ouest d’atteindre une position dominante sur la prestation de l’approvisionnement énergétique en Europe". C’était bien un pion indispensable que cet ambassadeur. Et cette firme d’aviation. Sans oublier la Chambre de Commerce US !
 
Et le portrait à charge continue : "le statut de Morningstar comme l’un des grands néocons a été longuement tenue discrète. Durant les années 90 il a travaillé avec et au service des principaux acteurs néocons comme Elliott Abrams, Dick Cheney, Frank Gaffney, Paul Wolfowitz ... Les gens ont tendance à accorder une attention seulement au Top 25 des signataires et les contributeurs du projet pour la New American Century PNAC. Dans cette infâme liste "brille l’étoile pour l’Asie centrale et le Caucase de M. Richard L. Morningstar". comme le dit l’article Counterpunch de Conn Halinan en 2004 qui met en évidence avec justesse le fait important à propos d’Haliburtons, Perles et Wumsers et leur projet pour le nouveau siècle américain (PNAC) en ce qui concerne l’Asie centrale : La récente décision des compagnies pétrolières et l’armée américaine en Asie centrale en est un bon exemple. C’est le président Bill Clinton, et non pas George W. Bush, qui a conçu cette stratégie. Ce n’était pas les républicains qui ont apporté Halliburton et Cheney dans la région de la Caspienne, mais le conseiller de Clinton Richard Morningstar, aujourd’hui un des pivots de John Kerry." Ce que ce monde est petit, et quelle continuité de la politique US dans la région : il n’y a aucune différence entre un Bush père, un Clinton, puis un Bush fils et aujourd’hui un Barack Obama !
 
Et on retrouve tout dont on vient de parler, à savoir l’Azerbaïdjan comme enjeu crucial de la politique américaine, comme la Colombie a pu l’être et l’est encore pour l’Amérique du Sud. "Dans ce contexte, la nomination de Matthew Bryza génère des craintes. Cela fait partie de l’aide américaine fournie à Bakou. Le gel de la Section 907 du ‘Freedom Support Act’, qui interdit les aides directes, Washington cherche néanmoins des "solutions" pour livrer des équipements techniques et des technologies à l’Azerbaïdjan en cas de guerre. L’expression courante que personne ne bénéficiera d’une nouvelle guerre dans la région, est au-dessous de toute critique. Seuls les États-Unis et la Russie auraient besoin de cette guerre, ce qui leur donnerait la possibilité de livrer des équipements militaires dans la région, déjà suréquipée avec les armes les plus modernes et qui seront tôt ou tard utilisées. En l’occurrence, il n’est pas difficile d’imaginer ce qui restera de l’ensemble Sud-Caucase". 
 
Outre les vols vers Kandahar, plus inquiétant des vols de Silkway qui annonce sur son site voler jusque Shangaï est celui qui s’est terminé par le crash d’Urumqi, le 18 mai 2004. Le circuit officiel annoncé est soit vers Biskek, soit vers Bakou, puis vers Tbilissi, le Koweit, Dubai, Kandahar, donc, mais aussi Kaboul. Rien vraiment pour nous rassurer... le 27 juin 2007 Silk Way Airlines avait obtenu l’autorisation de faire des vols de passagers vers les USA avec des Ilyushin Il-76 mis aux normes américaines de bruit. Sur la carte du site de la firme Aberzaidjane, le trajet n’existe pas encore. A Chateauroux, déjà, le son caractéristique des Il-76 est entendu depuis longtemps déjà...
 
 


60 réactions


  • frugeky 13 novembre 2010 11:15

    Tiens, Chateauroux ?
    Pourquoi donc ?
    Une proximité « quelconque » ?


    • morice morice 13 novembre 2010 11:37

      parce que Vatry et Chateauroux ont servi à ces avions...


      lire ça aussi en forum :
      Dans la mouvance des trafiquants d’armes russo-israëliens Victor BOUT et David MININ :
      l’ex-pandore français Robert MONTOYA , reconverti dans le trafic d’armes en Afrique .

      Il a appartenu aux unités d’élite de la gendarmerie : GIGN et GSPR ;
      il a infiltré des filières de drogue et collaboré avec la fameuse cellule de l’ Elysée .
      Mais il a été condamné dans l’affaire des plombiers de l’ Elysée .

      Il s’installe alors à Lomé , au Togo ; il vend des avions de combat russes et des roquettes à la Côte d’ Ivoire qui les utilise pour bombarder des militaires ... français du camp de la Licorne , à Bouaké ,
      avec des pilotes slaves aux commandes ( 10 morts , 33 blessés )
      MONTOYA est représentant attitré d’une entreprise d’armement d’un pays peu démocratique : la Biélorussie .
      Malgré l’embargo décrété par l’ONU , contre la Côte d’Ivoire , MONTOYA , ex-protégé d’ EYADEMA,continue à livrer des armes qui transitent par le Togo .

      La juge d’instruction aux armées , Brigitte RAYNAUD , s’intéresse à son cas ;mais elle se heurte , de la part de MAM , à des refus de déclassification de dossiers d’audition de mercenaires . Mme RAYNAUD est promptement mutée ...

      MONTOYA , propriétaire de nombreuses entreprises florissantes , vit toujours libre au Togo ...

      Source : « Les trafics d’armes » de Laurent LEGER 

      P.S. J’espère que les nombreux gendarmes de ce forum réagiront !



      Autre trafiquant : Alfred SIRVEN
      Toujours d’après le livre de LEGER :
      « La stratégie de SIRVEN , toute de dérivation , était simple : pour pomper des fonds , il se greffait sur un marché via deux ou trois sociétés de consultants , créées de toutes pièces et enregistrées dans un paradis fiscal 
      et dégageait une commission en échange , officiellement , de prestations fournies .
      En réalité , ces prestations si cher payées , ressemblaient plutôt à du vent !
      SIRVEN ne gardait qu’une partie , le reste s’évaporait vers des hommes politiques ou des chefs d’entreprise

      Exemple fameux : les frégates de TAIWAN où , faisant valoir son rôle d’intermédiaire actif , SIRVEN avait réclamé une commission de 160 millions de francs à THOMSON-CSF ( THALES aujourd’hui ) !

      Dans le carnet d’adresses de SIRVEN , des hommes-clés de l’armement figuraient en toutes lettres :
      Gérard HIBON , ex- vice président de l’ Aérospatiale
      - les 2 frères LETHIER :Philippe qui réussit à vendre 436 chars LECLERC aux EAU, contrat de 3,2 milliards d’euros
      et Pierre , ex-chef de cabinet de 2 patrons des services secrets , condamné dans l’affaire ELF
      Jean-Paul SOULIE , intermédiaire sur les marchés d’armes avec le QATAR 
      - etc ...

      SIRVEN s’était vanté de » pouvoir faire sauter 20 fois la République française " !
      Mais il a été condamné à 5 ans de prison ferme et est décédé avant d’avoir purgé la totalité de sa peine ...

      sur montoya 

      http://geo-phile.net/IMG/pdf/Robert_Montoya_le_gendarme_vendeur_de_bombes__L._Leg er_.pdf


  • obismey [ Against All Authorities ] obismey [ Against All Authorities ] 13 novembre 2010 11:26

    UN ARTICLE DE MORICE  ! AU SECOURRRRRS ...


  • morice morice 13 novembre 2010 11:30

    « Trader raté, gauchiste par conviction, adorateur de white-russian, tels sont les qualificatifs qui résument assez bien obismey !  »


    gauchiste aimant les russes tzaristes : dites fêlé, on comprendra mieux.

  • morice morice 13 novembre 2010 11:43

    • obismey [ Against All Authorities ] obismey [ Against All Authorities ] 14 novembre 2010 18:12

      Morice, c’est dégueulasse ce que vous venez de faire ! Vous vous croyez mieux que ceux que vous dénoncez dans vos articles ?


    • morice morice 13 novembre 2010 12:19

      ah y’en a un qui a au moins regardé une carte ici.....


      « Du nord au sud le régime des mollahs est à point...pour tomber ! »

      euh c’est mal barré pour l’afghanistan : ils sont en train de.. revenir, en négociant avec la famille pétard là...

    • Pyrathome pyralene 13 novembre 2010 13:31

      La réincarnation du Jacob en greffier.....


    • Bo Maley Enrico Rolex 13 novembre 2010 13:37

      En Afghanistan les choses avancent dans un contexte difficile (tribus), mais l’armée pourra, sous peu, combattre les taliban...si elle le veut !

      C’est la méthode Coué çà, Thierry !


  • morice morice 13 novembre 2010 13:28

    En Afghanistan les choses avancent dans un contexte difficile (tribus), mais l’armée pourra, sous peu, combattre les taliban...si elle le veut !


    ça me rappelle quelqu’un cette prose... 

  • Pyrathome pyralene 13 novembre 2010 13:42

    Ce que ce monde est petit, et quelle continuité de la politique US dans la région : il n’y a aucune différence entre un Bush père, un Clinton, puis un Bush fils et aujourd’hui un Barack Obama !....


    Quelle belle engeance d’ordures.....


    • morice morice 13 novembre 2010 13:45

      coninuité directe, l’homme a beau changer la politique reste la même « nous et les autres ».


      remarquez, avec l’économie abyssale qu’ils ont.... 

      le crack de 29 se rapproche à grands pas. 

      les petites moustaches poussent beaucoup en ce moment... c’est une mode de retour ?

      même les faux blonds vont la faire pousser là...


      j’ai déjà vu des gueules de con, mais celui-là, à vrai dire, c’est bien le pompon.

    • Pyrathome pyralene 13 novembre 2010 14:19

      le crack de 29 se rapproche à grands pas. ...

      Nous sommes bien dans les années trente !! guerres, crimes, escroqueries, mensonges, corruptions généralisées, planche à billet, inflation et montée des extrêmes, et le néo-nazisme s’est déplacé aux US.....
      L’histoire se répète et finira comme tout le monde le sait .....dans l’apocalypse !!


    • Castor 16 novembre 2010 16:25

      On sait déjà ce qu’a fait le petit à petite moustaches, on se rappelle aussi celui qui avait une grosse moustache...

      Je sais pourquoi je me rase tous les matins et pourquoi d’autres se laissent pousser les poils sous le nez.

    • Pyrathome pyralene 13 novembre 2010 14:10

      BUSH, CLINTON, BARACK... cette politique a fait tomber le nazisme

      Les bushs qui financent les camps de la mort nazis, et les autres qui perpétuent.......
      Pauvre Jacob, toujours aussi illuminé !!
      La planche à billet tourne à fond la caisse, et l’inflation va tout emporter, le big crunch se rapproche à vitesse grand V et les rois sont nus comme des vers......
      2011, l’année de tous les dangers !!!


  • morice morice 13 novembre 2010 14:07

    écoutez Jacob, vous allez à nouveau vous faire virer d’ici, et ça va pas aller plus loin vos débilités...


    • Bo Maley Enrico Rolex 13 novembre 2010 14:48

      Thierry a parfaitement le droit d’exprimer son opinion. Après tout c’est celle de la France qui a des troupes en Afghanistan pour y combattre l’islamisme, non ?


    • Pyrathome pyralene 13 novembre 2010 15:06

      la France qui a des troupes en Afghanistan pour y combattre l’islamisme, non ?


      Et mon cul, c’est du poulet ??


    • Bo Maley Enrico Rolex 13 novembre 2010 16:20

      Restez poli.

      Bon, voici ce qu’en dit un député du Parti Socialiste :

      La guerre menée en Afghanistan n’est pas celle de l’Amérique, mais bien celle de la communauté internationale contre l’un des foyers majeurs du terrorisme. La France s’est engagée, au même titre que les autres forces en présence, à sécuriser la zone pour rétablir des conditions de vie sereine pour les Afghans, et éradiquer les sanctuaires terroristes de la région dans un objectif de sécurité globale. Partir d’Afghanistan maintenant, en raison des obstacles rencontrés et de l’inquiétude croissante des opinions publiques, serait désastreux.

      http://www.besoindoptimisme.fr/blog/archives/85


    • Pyrathome pyralene 13 novembre 2010 16:52

      La guerre menée en Afghanistan n’est pas celle de l’Amérique, mais bien celle de la communauté internationale contre l’un des foyers majeurs du terrorisme.....


      Oui, c’est bien ça !! mon cul, c’est bien du poulet......
      les guerres de l’empire avec le prétexte fabriqué du 11 septembre pour s’octroyer et piller les ressources naturelles des pays concernés en y fabriquant le terrorisme via la cia stipendiés par la FED et wall-street....


    • Pyrathome pyralene 13 novembre 2010 17:53

      vous devriez méditer un peu plutôt que de vous enfermer dans vos certitudes.

      Retourne vite à st Anne, on te cherche partout ! Jacob....t’auras le temps de méditer smiley


  • Pyrathome pyralene 13 novembre 2010 14:14

    Jacob le schizophrène gravement atteint......directement évadé de ST Anne....


  • Pyrathome pyralene 13 novembre 2010 14:32

    Certains commencent à appeler à la révolution aux Etats-unis.....


  • morice morice 13 novembre 2010 18:06

    et ça recommence : remarquez, comme ça on sait qui vient.... c’est con pour vous, hein... de vous répéter en aussi peu de temps...

    ah ah ah ...

    la nouvelle du jour :

    Des sources gouvernementales et à l’UMP estiment qu’Alain Juppé sera nommé ministre de la Défense. 

    comme quoi on peut trouver PIRE que Morin, sans chercher trop loin...

  • blacky blacky 13 novembre 2010 21:43

    Victor Bout était un dangereux sionniste parfumé à l’eau de Guerlain et l’Iran un des derniers rempars contre les nazi-usraéliens .


    • morice morice 14 novembre 2010 17:50

      Par blacky (xxx.xxx.xxx.100) 16 mai 13:03

      Ravaillac était un agent infiltré de la cia et du mossad
      momo a les preuves 


      d’une haute teneur les contributions de « blacky »...


    • morice morice 14 novembre 2010 17:57


      Par morice (xxx.xxx.xxx.90) 16 mai 16:09


      Ce matin, une source que nous considérons comme particulièrement fiable nous à fait parvenir le cliché d’un stock de billets de 100 Deutsche Mark, imprimés ces dernières semaines sur ordre de la Bundesbank, et dont le conditionnement indique la date du 14.05.10.


      hoax : regardez votre source : Mecanopolis..


      brillante équipe chez eux !

      http://nantes.indymedia.org/article...


      Frédéric Courvoisier, administrateur 

      Claude Covassi, Spencer Delane et Laurent L., fondateurs
      Anaxarete (fondatrice du forum) ; Faouzi Elmir (rédacteur) ; Réda (administrateur du forum) ; Antoine Decaen (rédacteur) ; Antoine Dupertuis (rédacteur) ; Agata Kovacs (rédactrice) ; Saïd (rédacteur, responsable du MecanoBlog) ; Toshi Nejimaki (webmaster) 

      ----------------------------------------------------------- 

      Une brillante équipe en effet : 

      Faouzi Elmir est un habitué de tout les sites d’extréme droite français en particulier des sites la banlieue s’exprime ou alterinfo proche de la mouvance soral-Dieudonné 

      Agata Kovacs ecrit et contribue régulièrement a des textes que l’on retrouve sur un site d’extrême droite français nommé toutsaufsakozy fondé par un membre du front national français et issu d’une mouvance proche d’un certain Herve Ryssen un négationniste particulièrement violent 

       

      -Antoine Decaen est lui animateur d’un blog ouvertement d’extrême droite au graphisme emprunt de tout les clichés et les iconographies les plus abominables du fascisme du nom de cercle futur ou il ne cache même pas son appartenance au site mecanopolis bien au contraire 

      cercle-futur.blogspot.com/2010/04/presentation-de-mecanopolis.html 

      -Un Antoine Decaen qui recommande sur son site de lire tout les auteurs de l’extrême droite française comme Brasillach des fascistes comme Evola, Franco ou Mussolini , un Antoine Decaen qui n’hésite pas non plus a pleurer et commémorer sur sont site la mort d’Eugène Terreblanche le leader neo nazi blanc sud Africain qui fut un des plus violents supporter de l’apartheid qui sévissait en Afrique du sud. 

      cercle-futur.blogspot.com/2010/04/funerailles-de-terreblanche-vendredi.html 

      -quand aux amis de Antoine Decaen présents sur son site ils sont carrément fasciste et neos ,nazis puisqu’on y trouve sur son blog des liens des sites suivants : 

      Alexandre Junod ASKESIS Association des amis de Robert Brasillach Azione TradizionaleBADABING Blog de Jean Borella Blog des amis de Robert Brasillach C.E.P.E Casapound Dominique Venner Egalité & Réconciliation Europe Maxima Folk Advance (site en anglais) Forum VIVAMAFARKA Genève Non Conforme Graphisme Identitaire Institut néo socratique ,Julius Evola,Le chemin sous les buis,Le Projet Juif Les Amis d’Alain de Benoist Les Intransigeants Lutetia Dandy Club Mecanopolis Meridien Zero (RBN France) Mister ArkadinMouvement d’ActionSociale Mouvement des damnés de l’impérialisme NoReporter Oswalds Spengler Parti Anti Sioniste Polémia Radio Bandiera Nera en direct (Flash player) Radio Courtoisie Scriptoblog Terre et Peuple Vertus et Combat VoxnR Yanndrac citations ZENTROPA 



      Par morice (xxx.xxx.xxx.90) 16 mai 23:29


      l’origine de votre avatar 


      http://membres.multimania.fr/comite...


      mon commentaire :


      http://www.agoravox.fr/tribune-libr...


      Par morice (xxx.xxx.xxx.90) 16 mai 16:10


      http://www.agoravox.fr/auteur/black...


      alors, on se fait griller par ses sources, « blacky », qui se nourrit à l’extrême droite ???


      Par morice (xxx.xxx.xxx.90) 16 mai 16:15


      cerise sur le rateau

      http://www.liberation.fr/tribune/01...


  • @distance @distance 13 novembre 2010 22:29

    La Compagnie Iran Air est heureuse d’offrir à Môssieur Morice un aller simple pour séjourner dans notre beau et démocratique pays. Adieu Momo  smiley


  • Pyrathome pyralene 14 novembre 2010 18:16
    Ouverture d’une information judiciaire à l’encontre de G. W. Bush ?

    Dans ses mémoires, publiés le 9 novembre, et dans un entretien diffusé sur NBC News le 8 novembre 2010, l’ancien président a confirmé son implication personnelle dans l’autorisation du waterboarding (simulacre de noyade) et d’autres techniques contre des « détenus de grande valeur ».

    « Aux termes du droit international, le fait que l’ancien président admette avoir autorisé des actes s’apparentant à la torture suffisent pour que les États-Unis soient dans l’obligation d’enquêter sur ses propos et, s’ils sont corroborés, de le poursuivre », a déclaré Claudio Cordone, directeur général d’Amnesty International.

    « Ses aveux mettent une fois de plus en évidence l’absence d’obligation de rendre des comptes pour la torture et les disparitions forcées, crimes de droit international dont les États-Unis se sont rendus coupables. »


  • Pyrathome pyralene 14 novembre 2010 18:28

    Préparations de guerre contre l’Iran ? La mer d’Oman au centre de la guerre de l’Occident au 21e siècle

    Pour faire passer la pilule de la faillite générale prochaine, la fuite en avant.....


    • Pyrathome pyralene 14 novembre 2010 19:12

      La libération de l’iran.......au profit des Iraniens.... mouarf !!

      Retourne à st Anne.....ou dans ton kibboutz d’extrémiste...


  • morice morice 14 novembre 2010 18:50

    combien de posts aujourd’hui, «  jeanyvesrobert ».. ???


    seulement 6 ? vous faiblissez, Jacob.



    on espère bien : vous avez vu hier pour le champion de waterboarding ?

    • Pyrathome pyralene 14 novembre 2010 19:05

      Oui j’ai vu ! il ne sera pas jugé et risque de croupir au goulag.....
      il a tout avoué ! même l’assassinat de Henri IV....


    • Pyrathome pyralene 14 novembre 2010 19:08

      les USA sont une démocratie.....

      t’’as oublié une petite lettre qui fait toute la différence !

      démoncratie....


    • Pyrathome pyralene 14 novembre 2010 19:16

      Dans ce cadre l’iran des mollahs est la cible désormais prioritaire.....

      une erreur fatale est intervenue..... smiley


  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 14 novembre 2010 21:57

    Tout ceci ne nous explique toujours pas POURQUOI le Kremlin désire ardemment que Victor Bout soit libéré par les Thailandais !

    Si Bout bosse pour la CIA ou l’Azerbaijan les Russes devraient être contents qu’il soit en prison !

    We want more !


  • morice morice 15 novembre 2010 07:52


    Si Bout bosse pour la CIA ou l’Azerbaijan les Russes devraient être contents qu’il soit en prison !


    quels russes ? vous ne savez visiblement pas avec qui il bosse...

    la modération : on va devoir se farcir le retour de Jacob sous le nom de  jeanyvesrobert encore longtemps ???

    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 15 novembre 2010 17:20

      Je vous fais remarquer que c’est bel et bien le GOUVERNEMENT russe qui désire que Victor Bout soit libéré !

      Il y a dés lors quatre hypothèses plausibles :

      1° Il travaille pour le gouvernement russe

      2° il a des liens familiaux avec des membres influents du gouvernement russe

      3° il a des liens d’amitié et / ou de buisness avec des membres influents du gouvernement russe

      4° il n’a aucun lien mais le gouvernement russe demande sa libération juste pour contrarier le gouvernement des USA

      Vu que le gouvernement russe s’agite en public, l’hypothèse n° 1 est la plus probable
      ... bien que l’hypothèse n°4 n’est pas à exclure !

      Donc, la question reste : POURQUOI le gouvernement russe tient il à la libération de Victor Bout ?


  • morice morice 15 novembre 2010 18:07

    BOUT est Russe et veut entrer chez lui...


    renseignez-vous avant de dire des conneries.

    et allez troller ailleurs, Jacob, on vous a assez vu ici il me semble.

    le père d’Hitler, là :

    Il y a dés lors quatre hypothèses plausibles :
    c’est con, vous ratez la plus simple.

    Donc, la question reste : POURQUOI le gouvernement russe tient il à la libération de Victor Bout ?

    Parce qu’il sait ce qu’il très bien ce qu’il a vendu, et ce que l’Ukraine a vendu. Pas Bout, les russes et les ukrainiens. Vous êtes vous imaginé un jour qu’il a un aéroport un peu partout dans le monde, certains près des ports ? NON, alors achetez une carte du monde, où figure aussi l’Atlantique et la Mer Noire. Et cherchez les sociétés Géorgiennes aussi, tiens, qui font dans le négoce. Parmi elles, de fort intéressantes, qui ne sont ni russes ni ukrainiennes : compliqué, hein, la vie... pas évident pour le pseudo du père d’Hitler qui est allé raconter ailleurs qu"il l’avait choisi pour me f aire enrager. C’est pas la rage qui me dévore, c’est les bras qui me tombent à voir un imbécile venir faire de la pub indirecte à Hitler : et rien que pour ça, votre inconscience doublée de vantardise devrait être sanctionnée. A ce stade, c’est du crétinisme : alors si vous croyez que je vais vous répondre, vous vous la foutez dans l’œil. Je préfère vous faire chercher dans le vide.

    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 15 novembre 2010 21:13

       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley

      Vous connaissant, si VOUS aviez la réponse, vous seriez INCAPABLE de la garder rien que pour VOUS !

       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley

      Manifestement, vous êtes INCAPABLE de fournir une explication VALABLE à ma question !

       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley

      Vu que c’est le gouvernement russe qui s’agite il est évidemment difficile de nous faire croire que c’est une fois de plus un complot de la CIA ou du Mossad !

       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley

      Je suis INFINIMENT plus doué que vous !!!!!

      D’ailleurs je l’ai TOUJOURS pensé !

       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley

      Vous êtes INFOUTU d’apporter un scoop !

       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley

      Et vous ... OSEZ ... vous prétendre journaliste ... citoyen !

       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley

      Outre qu’en ce qui concerne la généalogie d’Hitler ...

       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley

      Une fois de plus vous CONFONDEZ les hypothèses les plus ... FARFELUES et la réalité : juste comme ... Pyralène et LeGus !

       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley







    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 15 novembre 2010 21:19

      ... outre qu’en ce qui concerne LeGus il me semble que quelqu’un qui utilise un pseudo faisant référence aux souris grises - c’est à dire aux femmes allemandes actives dans les télécoms des armées du reich hitlérien ...

      ... le tout couplé à une manie de vouloir tenir des fiches sur tout un chacun ...

      j’ai comme un DOUTE , voire plus, sur la sincérité de ce sinistre individu quant à son amour de la démocratie et des droits de l’homme ...


  • Bo Maley Enrico Rolex 15 novembre 2010 22:09

    BOUT est un peu trop proche des FARC ..

    Ah, je vois que vous connaissez bien MORICe et ses étranges connexions, Jean-Yves Robert.


  • Bo Maley Enrico Rolex 15 novembre 2010 22:14

    d’ici à ce que notre ami Russe soit impliqué dans les attentats du WTC...

    eh, eh


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 15 novembre 2010 22:25

      M’étonnerait qu’ils soit fêlés à ce point là !

      Ben Laden avait un peu trop forcé sur le chanvre Afghan avant d’autoriser une opération de ce genre ... à moins que son objectif était de torpiller les Talibans sans en avoir l’air ...

      Les plans dans les plans : frapper l’Amérique pour que cette dernière se retourne contre ses alliés locaux - les Talibans - afin de leur ravir la victoire et ... finalement ... faire le jeu de Moscou et Téhéran !

      Dans ce cas, il est pour le moins étonnant que les Talibans n’aient pas fourni sa tête aux Américains !

      Oussamma Ben Laden a pété un cable et c’est pour ça que c’est le b*rd*l depuis le 11 septembre 2001 !


    • morice morice 16 novembre 2010 07:51

      je ne peux mieux dire, Soulmanfred et vous donne rendez-vous ici, car mes deux séries vont bientôt se croiser....


      http://www.centpapiers.com/author/morice


      déjà un début là..

      http://www.centpapiers.com/coke-en-stock-x-cia-« -cocaine-import-agency- »/44888


      et là :

      http://www.centpapiers.com/coke-en-stock-xi-la-mena-et-apres/45355


      et d’autres épisodes pour le démontrer...


      la presse se réveille enfin sur les liens entre la CIA et les nazis !

      http://www.lexpress.fr/actualite/monde/les-etats-unis-havre-pour-les-anciens-nazis_936709.html


      Le rapport évoque également le cas d’Arthur Rudolph, un scientifique nazi en charge de la gestion de l’usine d’armement de Mittelwerk en Allemagne. L’homme a été accueilli aux Etats-Unis en 1945, avec Wernher von Braun, pour son expertise en matière de construction de fusées, dans le cadre de l’« Operation Paperclip », un programme de recrutement de scientifiques ayant travaillé dans l’Allemagne nazie. 

      « Arthur Rudolph a ensuite été recruté par la Nasa. Il est considéré comme le père de la fusée américaine Saturn V », selon le journal. Des notes datant de 1949 montrent comment le ministère de la Justice demandait avec insistance aux services d’immigration de le laisser entrer, « dans l’intérêt de la nation ». 


      et c’est kiki en avait parlé ici ?bibi ! le samedi 31 mai 2008 !!! finalement, j’ai deux ans d’avance sur le New-York Times, faut que je change de chevilles là.

      les TALL, Ranta, Jacob et autres demeurés peuvent toujours jacter, tiens. Ils l’ont dans l’os. La meut d’extrême droite est obligée de reconnaître pourquoi elle soutient autant les neocons. Car c’est bien la même famille de pensée !


      par TALL (IP :xxx.x19.188.124) le 9 mars 2008 à 10H35 

       

      Tʼes né en Flandre, morice ? 

      Ils ont bien fait de te foutre dehors. 

      Les Flamands, cʼest comme les Ricains, ils nʼaiment pas les islamistes et ceux qui 

      font leur jeu, volontairement ou non. 

      Dommage pour la France quʼelle ait hérité de ça.côté de ça.De la pseudo- 

      guéguerre pour gugusses qui sʼy croient. 

      50 ans minimum de suprématie technologique et militaire US, vous allez prendre 

      dans la poire. 

      Autrement dit, ton petit-fils pourra continuer de râler ici contre les ricains sous lʼoeil 

      bienveillant du petit-fils de Carlo Revelli. Cʼest pas mimi ça ? 

       


      http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/la-fache-cachee-de-la-conquete-de-40467


      Le 2 novembre 2005, une grande partie des survivants de l’équipe étaient réunis au Musée de Hunstville, en Alabama, au Space&Rocket Center, pour signer un livre, intitulé sobrement Saturn, la plus grande fusée jamais lancée (en dehors de la N1 Russe de 105 m et 2807 tonnes). L’arme absolue qui avait réussi l’impensable exploit de déposer sur la Lune un être humain. Etaient présents Konrad Dannenberg, Ernst Stuhlinger, Walter Haeussermann, Dieter Grau, Georg Von Tisenhausen, Walter Jacobi, Rudolf Schlidt, Hans Fichtner et Werner Dahm, certains de leurs collègues étant déjà décédés, tels Arthur Rudolph, Bernhard Tessmann, Adolf Thiel, Otto Heinrich Hirschler, Fritz Mueller, Werner Kurt-Otto Rosinski, ou Gerhard Herbert Richard Reisig, ce dernier mort en mars de cette année-là. 


      Un homme, parmi les 119 récupérés à la hâte par les américains lors de l’opération PaperClip, Arthur Rudolph, ravive la polémique. Il a été l’adjoint direct de Von Braun, le directeur du projet Saturn de Août 1963 à Mai 1968, et est parti en retraite l’année même où Armstrong mettait le pied sur la Lune. Il s’est installé à San José, en Californie. En septembre 1982, l’OSI (Office of Special Investigation) de l’AIR FORCE lui envoie une lettre lui demandant de s’expliquer sur son rôle exact durant la guerre, notamment à propos des prisonniers de Mittelwek. Ceux qu’on distinguait en uniforme à rayures en train de construire les V2. L’homme s’emporte, et répond par une longue diatribe, où il étale ses convictions raciales demeurées inchangées. Nazi il était, nazi il est resté. Devenu encombrant, l’OSI lui propose en 1984 un marché : celui de renoncer à sa citoyenneté américaine en échange de sa liberté. Il atterrit finalement en Allemagne, où un juge, en 1987 finit par conclure à sa non culpabilité à Mittelwek ! L’homme tentera de revenir aux USA pour fêter en 1989 l’anniversaire d’Apollo XI, mais se fera arrêter au Canada, où il sera ouvertement soutenu par le négationniste Zundel. Il finira ses jours en Allemagne, sans renoncer à ses engagements.


      Il n’empêche, comme le montre très bien un superbe reportage de 2002 où apparaît Walter Haeussermann,Von Braun, comme Rudolph et beaucoup d’autres récupérés lors de l’opération PaperClip étaient bien des nazis.



  • morice morice 16 novembre 2010 07:39

    La presse officielle finit par découvrir ce dont j’ai parlé ici à plusieurs reprises ! Tout arrive : il suffit d’attendre 60 ans et on finit par tout savoir !! allez, ils finiront bien par avouer le meurtre de Kennedy... et après d’autres turpitudes.... 


    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/les-etats-unis-havre-pour-les-anciens-nazis_936709.html


    Les Etats-Unis ont servi de refuge et ont offert du travail aux nazis après la Seconde Guerre mondiale révèle le New York Times. Un rapport de 600 pages, que s’est procuré le journal américain contient des révélations sur plusieurs affaires impliquant des nazis de haut rang. 

    « L’Amérique, qui se présentait comme un refuge pour les persécutés, est devenue -dans une faible mesure- un refuge pour les persécuteurs », indique un passage du rapport cité par le quotidien. Ce document a été mis en ligne sur le site du National Security Archive, une organisation indépendante qui révèle que le département américain de la Justice en avait gardé secrètes des dizaines de pages. 

    « Le ministère de la Justice a tenté de garder secret ce document depuis 2006 », affirme le New York Times. Mais il a finalement été transmis à la presse et à d’autres organisations. 

    La collaboration de la CIA avec d’anciens nazis n’est pas un fait nouveau, mais ce rapport apporte des évidences de la complicité américaine dans ces opérations. " 


    origine :

    http://www.nytimes.com/2010/11/14/us/14nazis.html?_r=1


    The report catalogs both the successes and failures of the band of lawyers, historians and investigators at the Justice Department’s Office of Special Investigations, which was created in 1979 to deport Nazis.

    Perhaps the report’s most damning disclosures come in assessing the Central Intelligence Agency’s involvement with Nazi émigrés. Scholars and previous government reports had acknowledged the C.I.A.’s use of Nazis for postwar intelligence purposes. But this report goes further in documenting the level of American complicity and deception in such operations.


    The report also documents divisions within the government over the effort and the legal pitfalls in relying on testimony from Holocaust survivors that was decades old. The report also concluded that the number of Nazis who made it into the United States was almost certainly much smaller than 10,000, the figure widely cited by government officials.

    The Justice Department has resisted making the report public since 2006. Under the threat of a lawsuit, it turned over a heavily redacted version last month to a private research group, the National Security Archive, but even then many of the most legally and diplomatically sensitive portions were omitted. A complete version was obtained by The New York Times.

    In chronicling the cases of Nazis who were aided by American intelligence officials, the report cites help that C.I.A. officials provided in 1954 to Otto Von Bolschwing, an associate of Adolf Eichmann who had helped develop the initial plans “to purge Germany of the Jews” and who later worked for the C.I.A. in the United States. In a chain of memos, C.I.A. officials debated what to do if Von Bolschwing were confronted about his past — whether to deny any Nazi affiliation or “explain it away on the basis of extenuating circumstances,” the report said.


    http://www.monde-diplomatique.fr/2009/10/LEMOINE/18282


    mais là ça va s’accélérer, c’est moi qui vous le dit


    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-petits-trous-des-petits-trous-59668


    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/de-victor-jara-a-guantanamo-la-57765


    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/de-victor-jara-a-guantanamo-la-57910


    http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/guantanamo-quand-tombent-les-34152


    http://www.centpapiers.com/coke-en-stock-x-cia-« -cocaine-import-agency- »/44888/comment-page-1


    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/de-victor-jara-a-guantanamo-la-57202

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/de-victor-jara-a-guantanamo-la-56885

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/de-victor-jara-a-guantanamo-la-56886

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/de-victor-jara-a-guantanamo-la-56887


    quand au mensonge, il est PERMANENT


    http://blog.lefigaro.fr/obamazoom/2010/11/george-w-bush-toujours-mauvais-eleve.html


  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 16 novembre 2010 14:13

    Ca y est : Victor Bout a été extradé vers les USA et le ministre russe des affaires étrangères n’est pas content du tout !

     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley

    Je me demande POURQUOI il n’est pas content !

    Victor Bout était il un agent du gouvernement russe ?

    Est il un cousin, un frère, un beau frère ( bien que des fois à ce sujet ... ) ou un bon pote d’un membre éminent du gouvernement russe ?

    Ou bien c’est juste pour essayer de contrarier le gouvernement des USA ?

     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley

    La presse mainstream prétend que Victor Bout en sait BEAUCOUP sur les enrichissements d’AUCUNS en Russie : ce qui expliquerait l’agitation actuelle de Moscou ...

     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley

    Mais bon, c’est ce qu’en dit la presse mainstream hein !

     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley

    Morice laisse sous entendre qu’il sait des choses et que la vérité est ailleurs ...

     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley

    Il n’empêche que les autorités russes ont l’air plutôt consternées par cette affaire !

    Alors que finalement, des exportations d’armes effectuées dans la discrétion et moyennant une commission : même chez nous il n’y a pas de quoi briser une carrière politique !

     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley

    Quand je pense que d’AUCUNS ont essayé de nous faire croire qu’il s’agissait d’un agent de la CIA ou du Mossad !

     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley

    Et que ces mêmes personnes CROIENT que ce qu’elles racontent est VRAI !

    ... à moins que ce n’étaient que des ... MENSONGES !

    Pour d’AUCUNS qui n’aiment pas les menteurs : voilà un CAS qui intéressera les psychologues !

     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley





  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 16 novembre 2010 14:16

    ’reusement que le RIDICULE ne tue pas hein !

     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley

     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley

     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley


  • morice morice 16 novembre 2010 18:05

    Ne mettez que vos Smileys, tant qu’à faire : comme vous n’avez rien à dire.. allez vous vanter ailleurs de votre pseudo.... débile.


  • unpetitcoucou 16 novembre 2010 21:32

    Bonsoir,

    Je vous ai cité ici :

    Le marchand d’armes russe Viktor Bout a quitté la Thaïlande pour les Etats-Unis  
    Bravo pour votre travail !
     
    Concernant nos précédents échanges, je ne suis pas si sûre que vous que nous n’ayons pas quelques zozos harceleurs communs dans nos escarcelles respectives. Au-delà de la méthode, je note aussi un langage, des expressions, des formules identiques.
     
    Les miens sont en majorité de l’extrême-gauche (NPA, 4ème Internationale).
     

  • morice morice 16 novembre 2010 21:48
    bonsoir, je connais hélas votre assassin... enfin le dénommé Aïssa Sin : c’est ici Jacob, déjà revenu sous un pseudo différent il en est à plus de 60 là maintenant mais a été battu un autre qui chez vous s’applelait LeChat : ici le premier est effectivement de Montpellier, l’autre est suisse. 

     NEMROD34 est venu aussi ici... il y est toujours mais il n’écrit plus depuis
    un an pile..


    le voilà et je vous plains

    crop circliste ???

    il est de béziers, pas de montpellier


    • unpetitcoucou 17 novembre 2010 00:00

      Aïssa Sin ici ? Je vais regarder de plus près ce qu’il écrit. Sur Le Post où il a sévi assez longtemps et qu’il aurait paraît-il déserté, il n’était pas seul. Je vous disais bien que je reconnaissais de mes harceleurs du Post ou de Rue89 parmi les vôtres. Je n’ai jamais pu tous les identifier.

      Je ne crois pas que votre LeChat soit mon internaute Les Chats, qui est une femme résidant à Nantes ou à proximité, si mes renseignements ne sont pas erronés.

      A bientôt !
       


    • NEMROD34 NEMROD34 25 mars 2012 16:01

      Heuu on se connais ? T’es qui ? Je t’emmerde mon grand mais alors vraiment, t’es aussi fou qu’elle est folle ? 


  • morice morice 18 novembre 2010 01:31

    ça tourne à la MAUVAISE FARCE : 



    Ahmed Ghailani, the first Guantanamo Bay detainee to face criminal charges in a civilian court, was acquitted Wednesday of all but one of the 285 counts against him.


    The first former Guantanamo Bay detainee to be tried in federal criminal court was found not guilty on Wednesday on all but one of the 285 counts he faced for his role in the 1998 East Africa embassy bombings.

    After deliberating for five days, a jury of six men and six women found Ahmed Ghailani, 36, guilty of conspiracy to damage or destroy U.S. property, but acquitted him of all 276 counts of murder and attempted murder, as well as other conspiracy charges.

    Ghailani, a native of Tanzania, was sent to New York for prosecution in June 2009 in what the Obama administration hoped would be the first case in a series of federal prosecutions of Guantanamo detainees, including Khalid Sheik Mohammed and four co-conspirators accused of organizing the Sept. 11, 2001, attacks.

    That plan has run into fierce, cross-party opposition in Congress and New York. The failure to convict Ghailani on the most serious terrorism charges will bolster the arguments of those who say that the military prison at Guantanamo Bay should be kept open, both to host military commissions for some prisoners and hold others indefinitely under the laws of war.

    Ghailani still could be sentenced to life in prison, and faces a minimum of 20 years, according to the Justice Department. But the verdict was a blow to administration officials who were quietly confident that Ghailani would be found guilty on all charges, despite the judge’s ruling against the government on a key issue. Just last week, a senior administration official said a not guilty verdict would be a « disaster » for the administration’s Guantanamo policy.


  • morice morice 18 novembre 2010 01:34

    sa fiche du FBI : most wanted terrorist !



    Wanted by the FBI :
    Murder of U.S. Nationals outside the United States. Conspiracy to murder U.S. Nationals outside the United States. Attack on a federal facility resulting in death.
    Reward :
    The Rewards For Justice Program, United States Department of State, is offering a reward of up to $5 million for information leading directly to the apprehension or conviction of Ahmed Ghailani.

Réagir