mercredi 13 janvier - par eau-du-robinet

Enfin, la création d’un conseil scientifique indépendant pour la gestion de la crise sanitaire du Covid-19

 

Enfin de l’espoir et peut-être bientôt la fin de l’amateurisme dans la gestion catastrophique de la crise sanitaire et liberticide du gouvernement Macron, conseillé par le dit « conseil scientifique » qui est animé par des gens ayant des conflits d’intérêts avec l’industrie voire les laboratoires pharmaceutiques.

Une coordination appelée « Coordination Santé Libre » CSL a été créée par des médecins libres, regroupant des collectifs de médecins, des soignants et des scientifiques qui ne partagent pas la gestion sanitaire actuelle.

 

 

Ce collectif représente entre autres plus de 30 000 médecins, autant de soignants et plus de 100 000 citoyens.

 

A la tête de ce collectif on retrouve entre autres :

Claire Delval - Médecin généraliste
 

Claude Escarguel – qui été Microbiologiste Hospitalier et qui est aussi le porte-parole du collectif des médecins « AZI trop de hospitalisations »

Il est aussi présent au conseil d’administration d’une association de malades qui s’appelle l’UPGCS

 

Gérard Guillaume – Rhumatologue – Représentant du groupe « Bon sens »

 

Violaine Guérin – Endocrinologue & Gynécologue médical – représentatrice du collectif COVID-19 « Laissons les médecins prescrire »

Publicité

Martine Wonner – Députée & Médecin Psychiatre, parlementaire à l’Assemblée Nationale, élue en Alsace, aussi cofondatrice du collectif « Laissons les médecins prescrire »

JPEG

Alain Houpert – Sénateur & Médecin Radiologie – Parlementaire au Senat, élu sénateur Côte d’Or de Bourgogne et aussi également cofondateur du collectif « Laissons les médecins prescrire »

 

Puis
Eric Ménat – Médecin généraliste – représentant de AIMSIB « Association Internationale pour une médecine Scientifique, Indépendante et Bienveillante » qui s’occupe beaucoup des questions à la fois de santé et de législation
https://www.aimsib.org

 

Première résolution prise par le collectif des médecins indépendants

Création d’un conseil scientifique indépendant

On nous annonce plus d’informations dans les jours à venir en faisant une conférence de presse plus élargie qui va détailler un certain nombre de résolutions qui sont annoncées.

 

La situation que les françaises et français connaissent aujourd’hui est celle d’un état d’urgence sanitaire qui dure depuis début mars 2020 et qui aujourd’hui par des mesures transitoires est prolongé jusqu’au 31 mars 2021. On sait déjà que cet état d’urgence sanitaire, ça été annoncé par le premier ministre Jean Castex, va être à nouveau discuté à l’assemblée nationale et ensuite au sénat pour être revoté et nous aurons des mesures transitoires d’urgence sanitaire jusqu’au 31 décembre 2021. Donc toute la population française va à nouveau, pendant toute l’année 2021, come quasiment toute l’année 2020 être soumise à des décisions unilatérales de l’exécutif puisque dans le cas d’un état d’urgence les deux chambres parlementaires ne servent quasiment à rien  !

 

L’état d’urgence permet de prendre des décisions tel que les différents confinements successifs, mais également recours aux couvre-feux, empêchent les français à circuler librement et restreignant la liberté d’entreprendre.

Publicité

 

Toute cette privation de liberté à absolument des impacts catastrophiques, l’impact psychique de nos concitoyens est particulièrement mis à mal.

Dans ce cadre-là Martine Wonner, en tant que parlementaire avait déposé un projet de résolutions pour supprimer cet état d’urgence sanitaire. L’impact des mesures liberticides est énorme et il faut aujourd’hui permettre à nos concitoyens de pouvoir accéder librement aux soins, permettre également aux médecins de première ligne la liberté de prescription, à tous les médecins. Il faut aussi permettre aux citoyens, par rapport à cette stratégie vaccinale qui été mise en marche par le gouvernement Macron, de pouvoir choisir librement de se vacciner (avec un consentement éclairé) ou non.

 

Il faut aussi revenir sur le décret qui a été publié par le gouvernement juste à la veille de noël qui limite aussi l’expression des médecins. Il y a une mise sous cloche des tous les citoyens à la fois sur la liberté de circuler, la liberté des accès aux soins, mais aussi la liberté expression.

 

Autre mesure annoncée par le collectif des médecins indépendants  :

Création d’une cellule stratégie thérapeutique
 

Pour faire des recommandations de manière collégial bien entendu.

 

Eric Ménat souligne l’importance de la prévention qui passerait par la vitamine D, par le Zinc, par la vitamine C et par d’autres approches complémentaires en fonction du médecin, que chaque patient aura la liberté de choisir et de consulter. Il est important que la population n’attende pas le vaccin qui arrive petit à petit pour faire de la prévention. Beaucoup de français ont une carence en vitamine D. Nous savons que le ZINC est un antiviral qui permet de réduire les formes grave. Nous regrettons déjà depuis de mois qu’il n’y pas de recommandations officielles, ce qui permettra à toutes les médecins de prescrire beaucoup plus ce produit de prévention ! Ça fera partie des recommandations que le conseil scientifique indépendant pourra faire ensuite au niveau national.

Ce sont de mesures de bons sens et le conseil scientifique indépendant espère être entendu par le gouvernement en attendant d’autres approches …

Plus d'informations dans la vidéo
 



345 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 13 janvier 16:58

    Bravo à tous ces gens.

    Mais quels sont leurs « pouvoirs » ?

    Ce qui se passe n’est pas du ressort des techniciens, mais des politiques, des élus, et des citoyens eux-mêmes, au bout du compte.

    Il existe aussi des sociologues et des économistes qui sont capables de dire et démontrer ce qu’il faut faire pour une meilleure « gestion » des richesses, d’une manière équitable. Le fait que le gouvernement ne les écoute pas n’est pas une question de « compétences », mais une question de « direction », de « cap à tenir », toute a question étant de savoir qui définit le cap et dans quel but.

    Les questions de pouvoir n’ont jamais été dictées par la raison, mais par les intérêts des classes sociales dominantes.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 13 janvier 17:05

      @Séraphin Lampion

      autrement dit : le Vatican, combien de divisions ?


    • sylvain sylvain 14 janvier 12:13

      @Séraphin Lampion
      ils ont au moins le pouvoir de créer un autre discours qui a de la crédibilité, c’est déjà pas rien . Evidemment, ce n’est pas eux qui pourront prendre les décisions, mais peut être que le gouvernement sentira un peu plus les regards dans son dos


    • Captain Marlo Captain Marlo 15 janvier 21:23

      @Séraphin Lampion

      autrement dit : le Vatican, combien de divisions ?

      « Nous avons créé une coordination qui s’appelle “Santé libre” représentant plus de 30.000 médecins, autant de soignants et plus de 100 000 citoyens. La première résolution que nous avons prise est la création d’un Conseil scientifique indépendant. » Dr Violaine Guérin, coordination “Santé libre”

      Quelque chose comme 160 000 personnes qui entrent en résistance.
      Plus vous.



    • Ouallonsnous ? 17 janvier 12:03

      @Captain Marlo

      Il n’est nul besoin d’un conseil scientifique pour réguler une opération covid19 qui est politique et fabriquée par les « merdias » aux ordres !!!


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 17 janvier 12:42

      @Ouallonsnous ?
      .
      Si un conseil scientifique libre est nécessaire, même indispensable, dans l’intérêt des patients !
      .
      Les médecins du terrain doivent être inclus en début de la chaine dans le combat contre le Covid-19 ! Leur rôle ne doit pas se limiter à prescrire des médicaments inapproprié, du aux restrictions qu’on leur impose, puis attendre que le patient atteint le stade 2, celui ou le système immunitaire s’emballe, pour remplir inutilement les urgences !
      .
      Ses plus de 30 000 médecins réclament
      .

      1. une prévention efficace, prescription si nécessaire de la vitamine D, C, etc. et surtout du ZINC. Rien à été fait en ce sens par le gouvernement ... et encore moins par les merdias !
      2. l’autorisation de pouvoir prescrire de nouveau librement des médicaments notamment le hydroxychloroquine (Plaquenil) ... et n’ont pas des ordre à recevoir d’un dit conseil scientifique non indépendant et ayant des conflits d’intérêts

        avec BIG-Pharma !!!


      3. l’autonomie pour adapter les soins selon leur expérience en prennent en compte les souhaits des patients. Si un client ne souhaite pas être traité avec la chloroquine OK.
      4. Ils réclament que le décret limitant leur l’expression, leur manière de communiquer, qui a été mise en place dans le période de Noël 2020 par le gouvernement Macron, soit retiré !

    • Ouallonsnous ? 17 janvier 13:13

      @eau-du-robinet

      Cessez donc de faire le « buzz » en faveur de l’opération « covid19 » à propos d’un virus pas plus dangereux que ses semblables, mais diabolisé merdiatiquement par les médias aux ordres du régime, en seriez vous partie comme quantité d’intervenants sur ce site ?


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 13 janvier 17:09

    J’espère que le nouveau Conseil Scientifique Indépendant va nous permettre d’adhérer en tant que simple citoyen pour soutenir les divers actions ...


    • LeMerou 14 janvier 08:17

      @eau-du-robinet
      Bonjour,

      Pour faire à ce problème « sanitaire », l’état s’est trouvé un peu contraint de créer un conseil scientifique dédié.
      Ou les hauts fonctionnaires étatiques vont-ils chercher ?
      Et bien c’est une évidence, dans les organismes d’état bien sur, car pour eux, c’est uniquement là, que l’ont peut trouver des personnes d’une compétence qui ne peut être mise en doute, qui malgré leurs spécialités sont déja formatés (et surtout pas à la prise de risque, terme d’ailleurs inconnu ou banni dans la fonction publique)

      Je ne veux pas être pessimiste, un Conseil Scientifique Indépendant ? Certes l’idée est belle, presque utopique et aussi un peu inquiétante à la fois. Pour la principale raison de la disparité d’opinions sur le sujet. Le « monde médical » étant en crise et en désaccord quasi complet.

      Je ne veux pas En résumé ;

      Nous avons la bande de « professeurs-spécialistes » reconnus, promulguant une prise en charge rapide, (faut il pour cela il y ait une détection rapide et fiable) avec un traitement médicamenteux associé, avant d’atteindre le stade ou il n’y a presque plus rien à faire.

      Une autre bande de « professeurs-spécialistes » responsable de services de grands hôpitaux (les fameux mandarins) prônant le message global et qui depuis presque une année ne ressasse qu’un message de saturation des hôpitaux finalement, sans apporter quoi que ce soit de concret dans le traitement, mais véhiculant un message d’insécurité sanitaire flagrant.

      Ainsi que la bande « médico-généralistique » qui se font écho d’un des deux messages cités avant.

      Je fais fi, bien sur des innombrables « épidémiologistes » en tout genre, fleurissant dans les médias, qui distillent quant à eux un message « Nostradamussien » allant du simple « c’est pas trop grave au début » au catastrophisme le plus complet.

      Alors la première question qui se pose dans la création d’un Conseil Scientifique Indépendant , est justement le troisième mot.

      Indépendant de quoi ?

      De leurs opinions, je suis sur qu’ils des convictions profondes, mais dès que ces dernières viendront « contrarier » le message global, leur autorité de tutelle qu’est l’Ordre des Médecins (quasi à la botte de l’état), ne manquera pas de leur rappeler un certains nombres d’éléments, qui musellera rapidement leur indépendance. Nous l’avons constaté sur d’éminents éléments aujourd’hui.

      Du traitement médical ou de la stratégie de « combat » ? (puisque nous sommes en guerre a t’on dit) cela m’étonnerais fortement.

      Des mesures sanitaires à mettre en oeuvre, même si ces dernières pourraient être de bon sens alliant santé et économie (par rapport aux actuelles), L’ignorance même par ce Conseil des tenants et aboutissants en matière de ligne politique que s’est fixé le Gouvernement pour le Pays fera que ces dernières seront ignorées ou contestées par le pouvoir en place pour des raisons qui nous paraîtrons obscures.

      Indépendant d’intérêts ?
      Vaste débat. Pour ma part cela ne m’a jamais gêné que mon médecin rédige son ordonnance sur un document « goodies » rappelant le nom d’un labo, d’un médoc, va t-il me prescrire absolument ce médicament alors que je n’en ais pas besoin, va t-il me prescrire plus un médicament venant du labo dont le logo ou la pub figure sur la feuille (le labo concurrent n’ayant peut être pas été assez incisif commercialement), peut être. Et alors, l’essentiel est qu’il me soigne.
      Un vendeur d’un magasin d’électroménager vous prescrira ou orientera plus vers une marque ou un modèle (qui remplira la fonction recherchée de toute façon) car il a un « bonni » en fin de mois. Sont ils « corrompus » tous les deux ? Beaucoup de cris d’orfraie pour pas grand chose à la finale.
      Que telle unité ou telle autre unité de recherche perçoivent des subsides de grands laboratoires pharmaceutique pour financer tout ou une partie de ses travaux, ne signifie qu’une chose, la défaillance de l’état en matière d’investissement. 
      Mais serions nous prêt à payer de notre poche ?..... Je ne crois pas.. Il est plus facile de crier au scandale plutôt que de sortir le carnet de chèque...

      Bref, tout cela fait que ces personnes sont certainement de bonne foi, en prônant aujourd’hui la création d’un CSI en remplacement de l’existant, mais cela reste utopique.

      Pour conclure, sur cet « état de guerre sanitaire ». Le pays est doté d’une armée sanitaire qui nous coûte fort cher d’ailleurs, constitué de professionnels de la fonction publique, d’indépendants, dotées d’infrastructures correctes, de matériels, de moult agences spécialisées associées qui normalement devrait être une arme.

      Et que constatons nous ? L’armée est désorganisée, pire encore, trop cherche à se glorifier de tout et de rien et le combat est oublié, je ne parle même pas de l’esprit de corps.

      La meilleure armée du monde, si elle n’est pas dirigée par un vrai « Chef » reconnu, charismatique, dominateur, faisant comprendre à tous quelle sont leur véritable place et coordonne l’ensemble, ne peux rien faire de bien, elle gesticulera, gagnera quelques mètres de terrain pour le reperdre après..

      Il est vrai aussi que si l’on place à la tête de cette armée un « haut fonctionnaire » perclus de titres « honorifiques » âprement gagnés par le jeu subtil des changements de postes dans des domaines complètement différents de l’armée à diriger cela ne changera rien. Mais nous sommes coutumier du fait.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 17 janvier 10:05

      En attendant j’ai adhéré à l’AIMSIB « Association Internationale pour une médecine Scientifique, Indépendante et Bienveillante »

      donc fait partie le Dr Erik Ménat -Médecin généraliste

      https://www.aimsib.org/adhesions-dons-formulaire/


  • Clocel Clocel 13 janvier 17:31

    Point de vue de Macron.


    • Captain Marlo Captain Marlo 15 janvier 21:30

      @panpan

      Éliminer le consentement...
      Et oui, pauvre Macron, les choses ne se passent pas comme il avait prévu.

      Et il doit avoir des comptes à rendre aux tenants du Grand Reset qui demandent une vaccination massive pour imposer le passeport sanitaire et pouvoir fliquer toute la population... !!

      En plus Pfizer est en rade et ne peut plus fournir, les objectifs de Macron sont dans les choux...


    • @Captain Marlo

      resalut captain , 

      Il est encore beaucoup trop tot pour ouvrir le champagne , y a encore de l’ ouvrage sur le metier a tisser politique ...

      J’ ais bien peur , que l’ arret de Pfizer ne soit qu’ une machination de plus ( de meme que l’ allongement hors duré du delai entre la vaccination et le rappel ) ne soit qu’ un moyen de dedouaner pfizer ...

      des hacker ont pirater des doc sur le vaccin et ile se pourrait ( au grand conditionnelle ) que la vaccination ARNm ais accelerer l’ apparition de mutant 
      (voir israel et la grande bretagne )....

      Passer au vaccin moderna est peut etre une diversion ...

      Nota Bene : apres le pangolin et la chauve souris , le coupable ideale pour les media est bien sur le Vison ... c’ est tellement plus facile )

      A+


    • Captain Marlo Captain Marlo 15 janvier 22:49

      @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)
      que la vaccination ARNm ais accelerer l’ apparition de mutant 
      (voir israel et la grande bretagne )..

      Je ne sais pas à quoi jouent les uns et les autres, mais ils commencent à me fatiguer sérieusement !! Heureusement que la résistance commence à s’organiser...


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 13 janvier 17:42

    Cela fait plus de 6 mois que des chercheurs Français** ,s’appuyant sur des brevets français, essayent en vain d’attirer l’attention des autorités sanitaires et du conseil scientifique sur le rôle de certaines bactéries intracellulaires agissant de concert avec le virus de la Covid 19 pour amplifier, dès le début de l’infection, la réplication du virus :

    « une association de malfaiteurs agissant en bande organisée » qui a complètement échappé au conseil scientifique et dont la complicité dans l’exacerbation des complications a été remarquablement décrite par ces chercheurs lors d’une enquête à charge accumulant un faisceau de preuves impliquant leur responsabilité et expliquant l’action « surprenante » (termes employés par D Raoult) de l’AZM (cf publications envoyées à ce conseil, au ministère de la santé, à l’académie de médecine, à l’académie des sciences et à l’OMS).

     

    Seuls les médecins de ville étaient à même de traiter dès les premiers symptômes avec AZM+Zn.

     

    Si les autorités sanitaires n’avaient pas fait cette erreur ils auraient continué à prescrire ce qu’ils ont toujours prescrit dans les pneumopathies atypiques (Macrolides +Zn ), ce qui aurait permis :

    • non seulement d’éviter le risque de toxicité de l’association HCQ+AZM.
    • non seulement de diminuer le potentiel contaminant des sujets testés positifs freinant ainsi la propagation du virus et la saturation des réanimations.
    • non seulement de diminuer les complications et donc les hospitalisations.
    • non seulement de diminuer les passages en réa et les décès (permettant donc de traiter les autres pathologies et de diminuer les morts d’autres maladies liées aux saturations des salles de réa).
    • non seulement d’éviter les confinements et autres mesures dramatiques pour l’économie et pour la crise sociale engendrée par ces mesures

    Mais surtout d’éviter les conséquences sur les pathologies secondaires

    et sur la mortalité de ces autres pathologies dont les effets ne sont pas encore mesurables.

     

    Conclusion :

    entre la position officielle qui consiste à affirmer que les preuves de l’efficacité de l’HCQ sont insuffisantes (d’autant plus vrai qu’elle est testée seule ou que la bi-thérapie HCQ+AZM n’est testée qu’en milieu hospitalier à un stade où la phase virale ne peut plus être freinée, et non au tout début, phase virale où seuls les médecins de ville peuvent agir efficacement) et qui répètent à longueur d’antenne qu’il n’y a pas de traitement,et la position du duo Raoult/Perronne qui s’obstine a mettre en avant l’HCQ, sans approfondir l’efficacité des macrolides (AZM ou clarithromycine), il y a a un juste milieu qui pourrait être une porte de sortie des autorités sanitaires dans cette crise.

    .
    Source et suite ...


  • pipiou2 13 janvier 19:21

    C’est sûr : la vitamine D et la Vitamine C c’est beaucoup mieux que le doliprane.

    Il y a l’eau bénite aussi smiley

    Pas surpris que l’illuminé Bercoff soit promoteur de cette bande de bras cassés.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 13 janvier 19:54

      @pipiou2
      .

      Covid-19 : le Royaume-Uni distribue la vitamine D aux personnes vulnérables

      Peut-on prévenir les formes graves de la Covid grâce à la vitamine D et au Zinc ? La réponse est oui, selon un collectif de médecins, auteurs d’un manifeste destiné à alerter sur l’urgence de renforcer les défenses immunitaires des plus vulnérables face à l’épidémie.


      .

      En agissant les globules blancs et le système immunitaire en général, la vitamine D rendrait la tempête de cytokine, responsable des formes graves du coronavirus, moins sévère pour notre corps. De plus, 80% des patients atteints par la Covid-19 ont une carence en vitamine D
      https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/34289-La-vitamine-D-aiderait-corps-mieux-supporter-Covid-19

      .

      De la Vitamine C hautement dosée pour prévenir et traiter le COVID-19 ?

      .

      Écoutez le passage à partir de 1:27:30

      MAL TRAITÉS - Covid-19, le documentaire CHOC

      .
      Et OUI Pipou2, le renforcement du système immunitaire, par la vitamine D, vitamine C, le Zinc, permet de mieux affronter le Virus en général et de réduire fortement le nombre des malades ainsi de sauver des nombreuses vies !
      .


    • pemile pemile 13 janvier 20:01

      @eau-du-robinet "Et OUI Pipou2, le renforcement du système immunitaire, par la vitamine D, vitamine C, le Zinc, permet de mieux affronter le Virus en général et de réduire fortement le nombre des malades ainsi de sauver des nombreuses vies !"

      Vous avez vu les courbes de décès en Angleterre depuis fin décembre ?


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 13 janvier 20:16

      @pemile
      .
      Le gouvernement de l’Angleterre a oublié d’associer à la prise de la vitamine D le ZINC la vitamine C, etc.
      .
      Une vidéo à regarder et bien écouter :
      MAL TRAITÉS - Covid-19, le documentaire CHOC
      .


    • pipiou2 13 janvier 21:12

      @eau-du-robinet
      Sauver de nombreuses vie certainement pas, et c’est proprement malhonnête de dire de telles choses !

      Etre en bonne forme est certainement une bonne façon de résister mieux aux maladies, mais les gens qui meurent ont largement passé le stade de manquer de vitamines.
      Vous faites ce qu’on appelle du charlatanisme.
      Bientôt on va vendre des amulettes sur Agoravox !


    • pipiou2 13 janvier 21:21

      @pemile
      Un anglais est décédé après avoir ingurgité un kilogramme de vitamine C suite aux conseils de Docteur Eau-du-robinet.
      Faut dire qu’il avait avalé le récipient smiley  smiley  smiley


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 janvier 04:09

      @pipiou2
      .
      « Sauver de nombreuses vie certainement pas, et c’est proprement malhonnête de dire de telles choses ! »
      .

      Faites vous embaucher par BIG-Pharma si ce n’est pas déjà fait. smiley
      .
      Mais j’apporte des faits sourcés ! Ou sont vos sources ?
      .

      La vitamine D contre les infections respiratoires

      La vitamine D nous aide à fixer le calcium sur les os, mais déjà plusieurs études ont montré son efficacité contre les infections respiratoires : grippe, rhume. Dès 2017, l’OMS recommandait d’augmenter les doses pendant l’hiver et voyait des effets bénéfiques surtout chez les enfants. Aujourd’hui, l’Académie de médecine en France recommande une prise de vitamine D contre le covid 19 pour renforcer notre « immunité innée » : la première ligne de défense de notre organisme ; celle qui régule la réponse aux attaques virales et qui évite l’emballement du système immunitaire. On sait aujourd’hui que les orages cytokiniques sont ce qui emporte les patients. Il s’agit d’une trop grande réaction de notre système immunitaire contre le virus. Alors attention, il ne faut pas croire que quelques gouttes de vitamine D vont tout régler mais pour les chercheurs cela ne peut pas faire de mal. D’autant qu’en France, ils estiment que 41% de la population souffre d’une carence en vitamine D en hiver. 

      Source

      .
      Pour information :
      Ma pharmacienne avec laquelle je discute quand occasion se présente vend de la vitamine D surtout aux personnes âgées depuis des années, déjà bien l’arrivé du Covid-19 !
      .
      Et si cela sauve des vies, des nombreuses vies, comment voulez vous le comptabiliser, les merdias nous matraquent avec les chiffres des faux positives, c’est à dire des gens porteur du Covid-19 mais non malades, c’est contre sa que vous devrait vous indigner et pas contre les aliments naturelles voire des compléments alimentaires !
      .

      La vitamine C est sans doute la plus connue des vitamines. En ces périodes de stress et de fatigue, elle permet de booster notre énergie et nos défenses immunitaires. Où la trouve-t-on ? Quand a-t-on besoin d’en prendre en supplément ?

      La vitamine C est un antioxydant qui neutralise les radicaux libres, les substances responsables du vieillissement prématuré de nos cellules. La vitamine C stimule les défenses de l’organisme contre les infections et améliore le fonctionnement du système nerveux. Elle prévient et diminue la sévérité des allergies, favorise l’absorption favorise l’assimilation du fer et du calcium des aliments, accélère la guérison/cicatrisation après une intervention chirurgicale ou une lésion des tissus (accident…) et participe à la synthèse hormonale. Surtout, elle est réputée pour lutter efficacement contre la fatigue, notamment en période de virus hivernaux.

      .

      Y a-t-il des risques de surdosage ?

      La vitamine C’est la vitamine la plus consommée en automédication pour booster l’énergie. Les apports nutritionnels conseillés sont de 110 milligrammes de vitamine C par jour (une orange et un kiwi),à partir de 13 ans. Ils sont majorés à 120 chez les personnes de plus de 60 ans et en cas de grossesse ou d’allaitement. Mais on peut monter jusqu’à 4000 mg sans aucun risque, car l’organisme évacue l’éventuel excès dans les urines.

      source
      .
      Pipiou2 je le répète pour vous :

      car l’organisme évacue l’éventuel excès dans les urines.
      car l’organisme évacue l’éventuel excès dans les urines.

      car l’organisme évacue l’éventuel excès dans les urines.

       

      compris ?

      Attention ceci n’est évidemment pas valable pour toutes les autres vitamines, bien sur .... !!!
      .


    • Adèle Coupechoux 14 janvier 08:23

      @pipiou2

      mais les gens qui meurent ont largement passé le stade de manquer de vitamines.

      En effet, ce sont pour la plupart des personnes qui passent leur temps dans des lits d’hôpitaux. Et ce n’est certainement pas le covid qui les y aura conduit mails un état de santé déplorable (obésité morbide, etc.). 

      Vous saviez qu’aux USA, le scorbut a réapparu...A votre avis pour quelles raisons ?
      Manque de vitamines due à une alimentation dénuée de fruits et de légumes...

      Depuis quand avoir une alimentation saine et pratiquer une activité physique est du domaine du charlatanisme ?


    • nono le simplet nono le simplet 14 janvier 08:33

      @Adèle Coupechoux
      Vous saviez qu’aux USA, le scorbut a réapparu...A votre avis pour quelles raisons ?
      Manque de vitamines due à une alimentation dénuée de fruits et de légumes...


      et dans l’Utah, état des mormons, l’épidémie progresse parce qu’ils mangent trop de légumes et de fruits ?


    • Adèle Coupechoux 14 janvier 09:02

      @nono le simplet

      dans l’Utah, état des mormons, l’épidémie progresse

      Les dernières nouvelles datent de début octobre, et concernaient les décès de visons 
      https://www.fr24news.com/fr/a/2020/10/lepidemie-de-covid-19-tue-des-milliers-de-visons-dans-lutah.html

      Sincèrement entre servir de fourrure ou mourir du covid, les visons ont une bien triste condition animale.

      Quand vous dites que l’épidémie progresse, quelle sont vos sources ? Et surtout, progresse-t-elle parce que la population se fait tester massivement ? En étant positive avec ou sans symptôme (rhume, nez qui coule, toux, etc.) ? 


    • Adèle Coupechoux 14 janvier 09:08

      @nono le simplet

       l’épidémie progresse parce qu’ils mangent trop de légumes et de fruits ?

      Légumes et fruits sont parmi les facteurs de prévention pour éviter la plupart des maladies Après il y a les facteurs environnement et héréditaires.
      Manger des légumes et des fruits n’impliquent pas que nous n’aurez plus jamais de rhume. En revanche, si vous les excluez de votre alimentation, votre rhume risque de moins bien se soigner et peut-être de se transformer en bronchite...


    • nono le simplet nono le simplet 14 janvier 09:11

      @Adèle Coupechoux
      Quand vous dites que l’épidémie progresse, quelle sont vos sources ?

      ah c’est pas france-info ... c’est sûr smiley


    • Adèle Coupechoux 14 janvier 09:24

      @nono le simplet

      ah c’est pas france-info 

      Pas de source donc ? Pourquoi alors inventer ?


    • Adèle Coupechoux 14 janvier 16:31

      @panpan

      Pas très étonnant, quand vous savez que les gorilles ont un génome très proche du nôtre. Il ont été particulièrement impactés par Ebola d’ailleurs.


    • Michel DROUET Michel DROUET 14 janvier 17:18

      @eau-du-robinet
      Vous êtes médecin ?


    • Michel DROUET Michel DROUET 14 janvier 17:22

      @eau-du-robinet
      Je pense que vous allez bientôt être sollicité pour siéger dans ce fameux « conseil scientifique indépendant » vu vos multiples compétences scientifiques.  


    • Adèle Coupechoux 14 janvier 18:30

      @Michel DROUET

      Vous êtes de la police ?
      Seuls les médecins seraient autorisés à donner leur avis ?
      Je suis citoyenne et j’ai en tant qu’être humain le droit de m’exprimer. En quoi cela vous dérange qu’une personne qui ne soit pas médecin puisse s’exprimer sur des faits de sociétaux et même sur la façon dont elle compte se soigner.
      Vous croyez vraiment en la parole d’évangile de crétins qui vous enferment, vous masquent et vous désinfectent en personne ? Si c’est le cas, quittez la terre le plus vite possible avec votre passeport vert, elle est pleine de virus, la terre.
      Vous n’avez définitivement rien à y faire.


    • Michel DROUET Michel DROUET 14 janvier 18:58

      @Adèle Coupechoux
      Tout serait sociétal en fait et dans ce grand gloubiboulga, la parole de l’un compte autant que celle d’un autre fut-il totalement ignare dans un sujet aussi précis que celui de la médecine. Bon courage pour la suite !
      Avec ce genre de raisonnement, je pense que vous aurez quitté la terre avant moi, le virus de la bêtise vous ayant contaminé plus surement que tous les autres réunis pour lesquels vous aurez refusé de vous soigner.


    • Michel DROUET Michel DROUET 14 janvier 19:00

      @Adèle Coupechoux
      Et vous aussi , bien évidemment vous avez toute votre place dans ce fameux « conseil » ou comité théodule, vu les énormités que vous proférez et tout le bien que vous souhaitez à ceux qui vous portent la contradiction.


    • Michel DROUET Michel DROUET 14 janvier 19:16

      @Adèle Coupechoux
      En fait, vous êtes partisan d’une solution finale en souhaitant que ceux qui vous portent la contradiction disparaissent de la terre ?
      Merci de vous être dévoilée aussi clairement !
      Au fait, vous êtes aussi à l’UPR ?


    • Adèle Coupechoux 14 janvier 20:52

      @Michel DROUET

      Je n’ai absolument pas à me justifier et encore moins à me définir. A part me demander pour qui je vote que voulez-vous savoir qui pourrait alimenter votre haine ? 
      Je vous merde comme vous l’aurait dit Coluche.


    • Adèle Coupechoux 14 janvier 20:58

      @Michel DROUET

      En fait, vous êtes partisan d’une solution finale 

      Vous parlez de vous ? 


    • Michel DROUET Michel DROUET 14 janvier 21:05

      @Adèle Coupechoux
      C’est çui qu’il dit qui est ? Réponse de cour d’école à défaut d’une réponse intelligente, comme pour le reste de votre argumentaire.


    • Michel DROUET Michel DROUET 14 janvier 21:08

      @Adèle Coupechoux
      Très classe, on sent que vous raclez le fond, là...
      De toutes façons, vous définir ou vous justifier relève de la mission impossible, vu la pauvreté de votre argumentaire.


    • Adèle Coupechoux 14 janvier 21:12

      @Michel DROUET

      pour lesquels vous aurez refusé de vous soigner : contrairement à vous, je n’ai nullement besoin de me soigner, je ne suis ni malade ni hypocondriaque, et ne compte en aucun cas culpabiliser et me rendre malade parce que vous êtes malade ! Je vais bien ! Et ne vous ne déplaise je vais très bien ! Cela vous fait tellement mal de voir les autres en bonne santé... ? Je ne pensais pas qu’un jour, ce serait devenu insolent d’être en bonne santé, et que nous serions à vos yeux devenus indécents de n’être tout simplement malades...Si vous voulez vraiment nous rendre malade comme vous, je vous jure que je me battrais contre votre vous et non contre votre maladie qui me parait moins hostile que votre folie meurtrière.


    • I.A. 14 janvier 21:14

      @ Michel DROUET

      Salut, Michou ! Allez hop, allons-y, pour tes n’arguments primato-supérieurs !

      J’attends...

      Sinon, Adèle a raison : on dit « con comme la lune » et ce n’est pas un hasard : tous les petits futés s’y sont installés depuis quelques décennies déjà, sur la lune. Tu veux pas y aller faire un tour, petit ?

      La Terre : caca, pleine de germes ! La tenue de cosmonaute t’ira à ravir, ciao !

      Laisse-donc, Michou, les plus fragiles mourir dans la dignité, plutôt que filmés par tes caméras charognardes ! Tiens, cadeau, je te lègue ma place en réa ! Santé !

      Les médecins-qui-prennent-leur-revanche, je leur pisse à la raie, et ils devront des comptes ! Si, si, et plutôt deux fois qu’une !

      A très bientôt, petit Chose.


    • Adèle Coupechoux 14 janvier 21:17

      @Michel DROUET

      Apprenez à écrire en français. Cela facilitera a minima la lecture.
      Je ne cherche pas à avoir de la classe, mais seulement du respect envers moi-même et ceux qui me lisent.


    • Adèle Coupechoux 14 janvier 21:24

      @I.A.

      Faut le satelliser ! Y ’a vraiment urgence, après les cochons dans l’espace, les drouets dans l’espace...


    • Djam Djam 14 janvier 23:45

      @pipiou2

      Avant de déposer une... opinion, il est conseillé d’expérimenter un fait. 
      Avez-vous testé la prise de Vit D, C et de sélénium en début de saison froide pour vérifier si vous étiez moins sujet aux rhumes et infections ORL ? Probablement pas... d’où votre opinion...


    • pipiou2 15 janvier 01:03

      @Djam
      Non, je fais comme tout le monde : l’hiver je prends ma petite cure de vitamine pour éviter les coups de pompe et les rhumes.
      Mais vous croyez vraiment que ça évite les maladies graves ? Vous en êtes à ce point de naiveté ?Vous ne voulez pas essayer le yoga contre le cancer tant que vous y êtes ?


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 15 janvier 07:34

      @pipiou2
      .
      Vitamine C !!!

      Une vidéo à regarder à partir de 59:30


    • Pauline pas Bismutée 15 janvier 08:34

      @pipiou2

      On devrait rabaisser notre arrogance et ne pas dédaigner les remèdes simples (et pas chers !).

      Un voyageur blanc avait ramené une recette indienne (Indiens d’Amérique du Nord) contre le scorbut (maladie grave due au manque de vitamine C) qui décimait alors les marins au long cours . C’était une décoction d’aiguilles de pin, tout simplement. On s’est évidemment foutu de lui. C’est dommage, on aurait à ce moment la gagné un siècle sur les dommages du scorbut.

       


    • foufouille foufouille 15 janvier 08:51

      @Pauline pas Bismutée

      trop mort de rire.

      tu connais la choucroute ?


    • Pauline pas Bismutée 15 janvier 09:32

      @foufouille

      Ah foufouille bonjour, ça me rassure, je me demandais où tu étais passé (j’espère que ça va ?)  !
      Je prends tes avis médicaux évidemment bien avant ceux des professionnels de santé...
      PS « l’anecdote » nous avait été rapportée par un grand professeur d’une université américaine qui donnait un cours en Australie.
      Fais attention a la choucroute quand même...


    • Captain Marlo Captain Marlo 15 janvier 21:48

      @Michel DROUET
      le virus de la bêtise vous ayant contaminé plus surement que tous les autres réunis pour lesquels vous aurez refusé de vous soigner.

      Soigner ? Mais c’est interdit ! Les médecins qui soignent vraiment (pas avec du Doliprane), sont attaqués par l’Ordre des Médecins, par les ARS et parfois par les Préfets. Les ordres du gouvernement sont clairs : Doliprane.

      Il ne faut pas que les malades soient soignés, sinon pas besoin de vaccins, pas besoin de passeport sanitaire et sans cet outil, impossible de fliquer tous les habitants.

      « J’ai été traité de charlatan pour avoir prescrit de l’azithromycine ! »


      « Les médecins ont peur »
      .
      Mais c’est terminé, la résistance s’organise, 160 000 soignants et citoyens viennent de créer un Ordre des médecins parallèle, pour soigner les malades.

      Ce qui est quand même la finalité, ne vous en déplaise, de la médecine, surtout quand on dispose de traitements efficaces.
      Lettre à Véran de Dupont Aignan, Asselineau et Philippot sur les traitements.


    • Captain Marlo Captain Marlo 15 janvier 22:27

      @ pipiou,

      Mais vous croyez vraiment que ça évite les maladies graves ?

      Le Covid est comme la grippe, il n’est grave que pour les obèses, les personnes âgées, les immunodéprimés comme les malades du Sida, et les malades qui ont des comorbidités.

      Sinon, avec du Doliprane, chez une personne en bonne santé, vous êtes malade 15 jours, comme avec une grippe. La contagion se fait essentiellement par le toucher, il faut se savonner les mains fréquemment, et désinfecter dans la maison et au travail si on peut, les zones de contact, poignées de porte, interrupteurs etc.

      .

      Avec les traitements de l’IHU de Marseille ou d’autres, tout aussi efficaces, en 3 jours vous êtes sur pied.

      .

      Et si vous êtes en bonne santé,et que vous tenez à le rester, en soutenant vos défenses immunitaires dès l’automne, avec de la Vitamine C & D3 ( chez DPlantes"), et du zinc, qu’on trouve aussi dans l’alimentation, vous n’attrapez rien du tout, témoignage perso : 4 hivers sans grippe, ni rhume.

      Mais faut pas le répéter, sinon, plus besoin de vaccin !


    • Captain Marlo Captain Marlo 15 janvier 22:42

      @Michel DROUET
      Et vous aussi , bien évidemment vous avez toute votre place dans ce fameux « conseil » ou comité théodule, vu les énormités que vous proférez et tout le bien que vous souhaitez à ceux qui vous portent la contradiction.

      De très nombreux Français se soignent avec des Huiles essentielles, des plantes, des vitamines et des sels minéraux, pour leur rapidité d’action et leur efficacité.
      Si vous n’y connaissez rien, ne la ramenez pas.

      Les plantes sont utilisées comme médicaments depuis la nuit des temps.
      Ceux qui utilisent les HE et autres vitamines et minéraux, ont souvent, ce qui est mon cas, 20 ans d’expérience ou plus, de traitements des maladies courantes.
      Vous n’avez rien à nous apprendre et BigPharma non plus.


  • Adèle Coupechoux 13 janvier 21:42

    Quelle tragédie !

    Et pourtant depuis des décennies les médecins nous préconisent des traitements naturels à base d’alicaments, comme les oranges, les fruits de mer, bref les vitamines et les oligoéléments pour vivre correctement. 

    Le sport ou tout simplement l’activité physique et mentale pour entretenir sa santé...

    Désormais, c’est devenu une véritable hérésie !


    • pipiou2 13 janvier 22:12

      @Adèle Coupechoux
      Le yoga : la réponse anti-covid ...


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 janvier 03:35

      Bonjour Adèle Coupechoux,
      .
      Merci pour votre commentaire. smiley
      .
      « Désormais, c’est devenu une véritable hérésie ! ».
      .
      Nous Pharmacies se sont énormément transformé ses 30 dernières années et il y a beaucoup de produit naturelles qui ont été retiré au profit des « médicaments » BIG PHARMA.
      .
      Il y 35 ans j’avais acheté en pharmacie un sirop contre la toux (a base des plantes) qu’on ne trouve plus.
      .
      Les tisanes contre les infections urinaires on ne le trouve plus en pharmacie, ....
      .
      etc.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 janvier 03:36

      corrections :

      Nos Pharmacies

      ....


    • Adèle Coupechoux 14 janvier 07:45

      @pipiou2

      Pouvez-vous seulement imaginer :

      que d’autres êtres humains puissent vivre autrement que vous ? 

      qu’ils puissent se nourrir avec autre chose que des médicaments pour atténuer les effets d’une alimentation qui les rend malades ?

      que le canapé avec la télévision ou l’ordi ne soit pas leur seul perspective ? 

      qu’ils aient des amis et/ou des relations physiques et pas seulement virtuels ?

      Pourquoi devraient-ils s’adapter à un mode de vie de malade ou pire, devenir malade pour vous ressembler ? 

      Vous pouvez développer pour le yoga anti-covid ?


    • pipiou2 15 janvier 01:14

      @Adèle Coupechoux
      Qu’est-ce que vous savez de mon mode de vie Madame je-sais-tout-et-je-me-crois-plus-maligne ?
      Comme beaucoup de gens je sais qu’il est préférable d’avoir une vie saine et de m’alimenter correctement, mais ce n’est pas pour autant que je crache sur les progrès de la médecine comme vous le faites.
      Je ne suis pas adepte des régimes magiques qui rendent invulnérables.

      Si des enfants, des adolescents, des trentenaires sont morts du Covid c’est parce qu’ils ne s’alimentaient pas bien et ne faisaient pas assez de sport selon vous ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 15 janvier 22:45

      @pipiou2
      Si des enfants, des adolescents, des trentenaires sont morts du Covid c’est parce qu’ils ne s’alimentaient pas bien et ne faisaient pas assez de sport selon vous ?

      Non, c’est parce qu’il est interdit aux médecins de les soigner.
      C’est ça aujourd’hui « les progrès de la médecine » !


    • pipiou2 15 janvier 22:48

      @Captain Marlo
      Et dans les hopitaux où ils étaient pris en charge les médecins les ont regardés mourir sans les soigner et en leur montrant un tube de vitamine C ?

      Toujours plus loin dans la dégueulasserie Captain Marlo !


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 janvier 10:35

      @pipiou2
      Toujours plus loin dans la dégueulasserie Captain Marlo !

      Vous regardez les vidéos des médecins qui soignent, que je mets en lien, ou pas ?
      Non, évidemment.

      Soigner signifie : éviter la réanimation, en donnant dès le début un traitement efficace, ce qui est interdit.

      Il faut vous le dire dans quelle langue que les médecins ont l’interdiction de soigner les malades ?
      .
      Le dégueulasse c’est celui qui a donné les ordres, pour qu’en Ehpad, les soignants euthanasient les vieux avec du Rivotril !!


  • Super Cochon Super Cochon 13 janvier 22:38

    .
    .

    ATTENTION ! ....... Pfizer a été condamné à 2,3 milliards d’amende pour falsifications de données et publications mensongère !
    .
    .

    Le 2 août 2009 , Pfizer et sa filiale Pharmacia & Upjohn Company ont accepté de verser une amende de 2,3 milliards de dollars pour mettre fin aux différentes plaintes portant sur ses pratiques commerciales et publicitaires.
    .
    .

    .

    VIDEO — 2 minutes

    .
    .
    https://www.youtube.com/watch?v=9pOv7kVyXpA&feature=emb_title

    .
    .



  • SPQR complotiste chasseur de comploteur... SPQR Sono Pazzi Questi Romani 14 janvier 02:35

    Si je comprends bien lorsque le conseil scientifique se réunit officiellement avec le gouvernement aucun compte rendu n’est rédigé .
    Donc il n’y a pas de trace écrite de ce qui est décidé .

    Aucun moyen de contrôle ,ces gens et le gouvernement sont de sombre irresponsables ...
    L’escroquerie est totale .


    • SPQR complotiste chasseur de comploteur... SPQR Sono Pazzi Questi Romani 14 janvier 02:37

      Macron nous traite de connard mais lui et sa bande ils agissent comme des salopards.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 janvier 04:18

      Bonjour SPQR Sono Pazzi Questi Romani,
      .
      Merci pour vos commentaires. smiley
      .
      « L’escroquerie est totale . »

      .
      OUI, votre résume est malheureusement correcte.
      .
      Toutes ses mesures liberticides n’ont rien avoir avec le COVID-19, mais servent au grand reset !
      .

      Tests PCR ou le plus gros scandale de la médecine

       .


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 janvier 04:28

      Oui, l’escroquerie est totale.
      .
      Écoutez ce message :
      L’ancien directeur de Pfizer nous donne son avis sur le covid



    • SPQR complotiste chasseur de comploteur... SPQR Sono Pazzi Questi Romani 14 janvier 11:17

      La preuve

      Scandale à venir ? Suite à requête de

      la CADA avoue qu’il n’existe AUCUN compte rendu de séance du « Comité scientifique » #COVID19 qui propose au gouvernement les mesures, AUCUNE liste des experts sollicités contrairement à ce que prévoient loi et règlement

      https://twitter.com/CharlesPrats/status/1349461200082526216


    • sirocco sirocco 14 janvier 13:24

      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani

      « ...aucun compte rendu n’est rédigé . »

       
      Le temps de rendre des comptes est terminé.

      En période d’état d’urgence sanitaire, les institutions habituelles sont court-circuitées : l’exécutif légifère par ordonnances et décrets, sans débat public (ou seulement sur des sujets sans importance).

       
      D’où le soin qu’aura le régime de pérenniser l’état d’urgence. Bienvenue dans le Meilleur des Mondes !


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 janvier 10:42

      @sirocco
      En période d’état d’urgence sanitaire, les institutions habituelles sont court-circuitées : l’exécutif légifère par ordonnances et décrets, sans débat public

      Même pas ! Macron a créé un Conseil de Défense, avec des militaires, qui est tenu au secret Défense, et qui court-circuite le Gouvernement et le Parlement.

      Adrien Quatennens intervenant à l’Assemblée Nationale explique ça très bien.

      Bien sûr, il y en plus les décrets et les ordonnances pour la forme juridique, mais les décisions sont prises en petit comité, de manière totalement secrète & opaque.


    • Eric F Eric F 16 janvier 11:49

      @Captain Marlo
      Non, le Conseil de Défense sanitaire n’est pas « avec des militaires », il réunit le président et les ministres concernés, il est appelé « de défense » car il est soumis au secret défense, et pour se rattacher aux termes constitutionnels de l’article 15 qui concerne effectivement la défense au sens militaire, mais élargi dans le décret 2009-1659 notamment à la « planification des réponses aux crises majeures » relatives à la sécurité nationale.
      C’est effectivement abusif d’utiliser ce dispositif pour la présente crise sanitaire où la transparence et le contrôle parlementaire devraient s’exercer, et le terme « défense » est trompeur


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 18 janvier 08:05

      @Eric F
      .

      Coronavirus : qu’est-ce qu’un Conseil de défense ? ÉCLAIRAGE - Un Conseil de défense a eu lieu ce mercredi. Contrairement au Conseil des ministres, il est « secret-défense ».Une réunion « secret-défense »

      Contrairement au Conseil des ministres, qui a lieu tous les mercredis, le Conseil de défense se réunit à la convenance du président de la République en cas de crise majeure. Avec la pandémie, il est donc plus souvent organisé.

      .
      Pourquoi croyez vous que cette réunion et classé « secret-défense » ?
      Cela ne présage rien de bien pour les citoyens et cela est très certainement liée aux révoltes contre les mesures liberticidesmesures liberticides

      dicté par le gouvernement MACRON, qui pourront se produire dans un proche avenir !


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 janvier 05:03
    Réseau Sentinelle, SOS médecins, Urgences ne voient plus de Covid19. Stop couvre-feu !

    .
    Un extrait de cet article de FranceSoir :
    .

    Le scénario actuel et la réalité

    Depuis plusieurs semaines, le gouvernement et les médias complices agitent à nouveau la peur pour faire accepter des couvre-feux, sans aucun intérêt sanitaire réel[1]. Ils prétendent que le Covid19 revient plus méchant que jamais, revigoré par une mutation anglaise ou sud-africaine[2]. Ils affichent pour nous convaincre un nombre croissant de « cas » PCR positif dont même l’OMS reconnaît la non-fiabilité [3] [4] [5] et les inconvénients[6]. Or les « cas » ne sont majoritairement ni des malades, ni des contagieux, ni des porteurs de virus et ne témoignent donc pas de la réalité de l’épidémie, mais principalement du nombre de tests réalisés et du nombre de séances d’amplifications pratiquées.

    Une épidémie ne se mesure qu’au nombre de malades, individus qui souffrent de symptômes et qui consultent leur médecin pour un diagnostic ou un traitement.


    • Eric F Eric F 16 janvier 12:02

      @eau-du-robinet
      "Une épidémie ne se mesure qu’au nombre de malades, individus qui souffrent de symptômes et qui consultent leur médecin pour un diagnostic ou un traitement."

      D’accord, c’est pourquoi les indicateurs sur le nombre d’hospitalisations pour covid sont plus significatifs (c’est ce qui était suivi en mars/avril), les tests de dépistage sont juste un outil d’aide au diagnostic et d’alerte avancée (on peut constater dans les différents pays qu’une remontée du nombre de cas positifs entraine quelques jours plus tard une remontée des hospitalisations).

      Le problème est qu’on a besoin de pouvoir dépister si une personne est ou non contagieuse. La « température » ne détecte que les cas déclarés sans distinction de maladie. Tous les pays du monde utilisent des tests de dépistage notamment pour les personnes qui entrent dans le pays en provenance d’une zone épidémique.
      Alors se pose effectivement la question du taux d’amplification abusif, c’est pourquoi la limite de « 5 000 cas » fixé par Macron est incompatible avec l’étalonnage exagéré de la sensibilité des dispositifs de test.


    • Eric F Eric F 16 janvier 13:50

      @eau-du-robinet
      Il aurait fallu préciser que sur le site de France soir (homonyme d’un ancien journal), il s’agit d’une tribune de Gérard Delépine, dont les engagements « réfractaires » sont connus.
      L’affirmation de « 97% de faux positifs » est totalement abusive, cela m’avait déjà alerté et je me suis efforcé de croiser les sources. Ce qui se produit est que le processus d’amplification altère l’intégrité du virus, on ne sait plus alors distinguer les cas gravement infectés et ceux à peine infectés, mais il y a un biais de procédure à remettre l’échantillon après amplification en culture, et un abus d’interprétation à déduire de 97% de faux positifs. On peut juste dire que parmi les cas détectés positifs, certains ne le sont que très faiblement : soit tout début d’infection, soit reste d’une infection antérieure, soit imprégnation de résidus de virus dans une atmosphère délétère ou manuportée depuis des dépots altérés. On ne pourrait lever le doute qu’en mettant préalablement en culture les échantillons avant amplification.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 16 janvier 16:49

      @Eric F
      .
      « L’affirmation de « 97% de faux positifs » est totalement abusive, ... »
      .

      Les juges du Portugal soulignent la fiabilité « plus que discutable » des tests COVID-19

      En effet, ils citent une étude qui suggère que seulement 3% des tests positifs déclarés par les autorités sanitaires peuvent être de « vrais positifs ».

      Une décision de 34 pages sur un appel contre un bref d’habeas corpus déposé par quatre touristes allemands « illégalement confinés » dans un hôtel aux Açores au cours de l’été ne laisse aucun doute sur le fait qu’un test RT-PCR positif ne peut être pris pour argent comptant.

      .
      D’autres procès ont été lancé pour dénoncer les fausses interprétations des tests PCR, aux États-Unis en Allemagne, etc !
      .

      L’ancien directeur de Pfizer nous donne son avis sur le covid

      .
      Rainer Füllmich — Avocat exerçant en Allemagne et en Californie
      Tests PCR ou le plus gros scandale de la médecine

      .
      Un tribunal portugais juge que les tests PCR sont « peu fiables » et les quarantaines « illégales »
      .
      Quand la vérité de ce hold-up sur nos libertés fondamentales sera révèle au grand jour tout le châteaux de cartes construit par des faussaires au service de BIG Pharma et la mondialisation va s’écrouler !


    • Eric F Eric F 17 janvier 12:03

      @eau-du-robinet
      A propos des 97% invoqués par le tribunal portugais, je suis remonté à la source de l’étude : https://academic.oup.com/cid/advance-article/doi/10.1093/cid/ciaa1491/5912603 (l’IHU/MI est partie prenante de cette étude). Il y a un problème méthodologique qui apparait si l’on compare la ligne des cas positifs à la deuxième semaine par rapport à celle des cas positifs en première semaine, nulle à très faible amplification, la quasi totalité pour les forts CT.

      -La conclusion générale est indéniable, à savoir que les très fortes amplifications détectent comme positives de très faibles charges virales

      -Mais la proportion de 97% de non-infectés ne tient pas la route, car sinon les 20 000 cas testés positifs quotidiennement en France ne correspondraient qu’à 600 vrais cas y compris bénins, or il y a le double de cas graves hospitalisés chaque jour. Il y a incohérence dans l’ordre de grandeur.

      Mais c’est une extrapolation par rapport à l’article, comme le montre la déclaration ci-dessous de l’un des auteurs (lien)

      "Of course PCR positive tests are not false positive in 97% of cases,” says Dr Bernard La Scola, the infectious disease scientist at IHU Mediterranee Infection-Aix Marseille University in France, who co-wrote the paper from the French group that Dr Carroll cites.
      In our paper, “we show that below 35 cycles it is possible to cultivate the virus in secretions and thus that the patient is potentially contagious,”


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 17 janvier 13:41

      @Eric F.
      .
      Comprenez une chose :
      .
      Les tests PCR ne peuvent rien nous dire sur les infections (Avocat allemand Reiner Füllmich) vidéo à 8:32
      .
      Ses tests annoncent positif à presque tout !
      .
      Puis écoutez le message suivant de

      L’ancien directeur de Pfizer, Dr. Michael Yeadon, qui nous donne son avis sur le covid

      à 11:02 au sujet du test PCR .... Le gens pensent qu’ils cherchent le virus, hors ce qu’ils cherchent n’est pas le virus ! Ce qu’ils cherchent c’est un petit morceau de séquence génétique. On l’appel ARN ! Malheureusement ce morceaux d’ARN se trouve dans les amygdales et les nez des gens. Pas seulement s’ils viennent de rattraper le virus et qu’ils sont sur le point de tomber malades ou s’ils sont déjà malades ! On le trouvera aussi s’ils ont été infecté au part avant, des semaines, ou même parfois un petit nombre de mois au part avant. Laissez moi expliquer pourquoi :

      Si vous avez été infecté et que vous avez combattu le virus comme font la plupart des gens vous aurais des morceaux de virus mortes. Ce sont des choses minuscules, plus petites que vos cellules, qui se sont peut-être propagé par voie respiratoire, encastre dans des morceaux du mucus, peut-être à l’intérieur d’une cellule de la paroir de la voie respiratoire. Ainsi sur cette période de plusieurs semaines ou de plusieurs mois vous faites apparaître des cellules qui contiennent des fragments de virus morts que votre corps à vaincu et tué. Cependant le test PCR n’est pas capable de détecter si l’ARN viral provient d’un virus vivant ou d’un virus mort ! Ainsi une grande partie des soit disant positifs sont en fait des positifs au rhume .....


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 17 janvier 13:44

      correction du premier lien :
      Les tests PCR ne peuvent rien nous dire sur les infections (Avocat allemand Reiner Füllmich) vidéo à 8:32


    • Eric F Eric F 17 janvier 16:00

      @eau-du-robinet
      Vous ressassez les mêmes liens provenant exclusivement des sites « réfractaires » (partisans de la théorie du complot, covido-sceptiques...) sans aucune recherche personnelle. J’ai été cherché à la source et j’ai regardé les analyses contradictoires, pour me faire une opinion : il y a une marge d’incertitude dans les tests PCR à fort taux d’amplification, mais ils sont globalement représentatifs.

      Thèse officielle / Antithèse réfractaire -> recherche et analyse personnelle pour aboutir à une synthèse.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 17 janvier 18:49

      @Eric F
      "Vous ressassez les mêmes liens provenant exclusivement des sites « réfractaires » (partisans de la théorie du complot, covido-sceptiques...)

      « 
      .

      La vérité doit être insupportable pour vous, surtout que les gens qui la disent voir écrivent devinent facilement des victimes de la pensé unique et de la censure imposé de la part des mondialistes.
      .
      Mêmes les médecins français n’y échappent pas à la censure du dictateur Macron et doivent trouver des plateformes »libres" pour s’exprimer.

      .
      Le 24 décembre 2020, jour symbolique s’il en est, Le gouvernement s’est attaqué à la liberté d’expression des médecins en publiant un décret modifiant l’Article R. 4127-19-1 du code de santé publique afin d’interdire aux médecins d’exprimer des opinions divergentes de la doxa officielle (celle entérinée par le conseil de l’Ordre des médecins).

      https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/delit-de-blaspheme-medical-sous-controle-inquisiteur-du-conseil-de-lordre-des
      .
      Triste France, pays ou on ne tolère plus que les gens, voire même les médecins s’expriment librement, ou le pouvoir s’attaque, OUI, même aux médecins, qui eu aussi doivent trouver autres alternatives pour s’exprimer.
      .
      On se retourne soudainement projeté des centaines d’années en arriéré ou Galilée avait découvert et annoncé que la terre est ronde et étant obligé de se rétracter pour sauver ça vie face à ses inquisiteurs. Il est condamné en 1633 à un emprisonnement indéfini et demeure en résidence surveillée jusqu’à sa mort en 1642.
      .
      Ahhh, la vérité fait mal et certaines personnes qui la disant et publiant, la vérité qui dévié de la pensée unique, payant ainsi le prix fort pour avoir osé de la porter au grand public et de perturber la vie des manipulateurs et des faussaires qui sont au pouvoir.
      .
      A l’époque c’est l’église catholique qui été l’inquisiteur et aujourd’hui nous subissons inquisition politico-médiatique Macronien qui force les gens de publier leur pensées voir leur découvertes sur des sites que vous qualifié, en tant que supporteur des inquisiteurs, comme conspirationniste !
      .





    • troletbuse troletbuse 17 janvier 19:07

      @eau-du-robinet
      Voici la cause de l’augmentation de la mortalité en France et ce n’est pas cette fausse épidémie
      1er Document écrit en 2016 à télécharger
      https://www.ined.fr/fr/publications/editions/population-et-societes/nombre-deces-augmenter-france-prochaines-annees/


    • troletbuse troletbuse 17 janvier 19:09

      @troletbuse
      Ducument interdit aux neuneus du site. De toute façon, ils ne comprennent pas.  smiley


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 17 janvier 19:37

      @troletbuse
      Merci pour l’info smiley


  • nono le simplet nono le simplet 14 janvier 07:12

    s’il était possible de me bannir de tes articles je serais ravi ... ça éviterait mon envie de les lire et d’y faire des commentaires, ayant suffisamment de torchons dans mes placards ... cordialement ... et merci d’avance smiley


    • nono le simplet nono le simplet 14 janvier 07:15

      @nono le simplet
      et une petite suggestion pour équipe d’AVX ... faire une rubrique « complotisme » pour mettre les torchons dans le même placard 


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 janvier 08:42

      @nono le simplet
      .
      Ce collectif, 

      conseil scientifique indépendant,

      représente entre autres plus de 30 000 médecins, autant de soignants et plus de 100 000 citoyens.
      .

      Si je comprend votre raisonnement se sont tous des complotistes ?
      .


Réagir