samedi 27 février 2010 - par Fourmi Agile

Le mensonge extraterrestre

Les Ovnis : objets volants non identifiés ou Pan : phénomène aérospatial non identifiés, existent. Une fois enlevé les erreurs d’observation, les mensonges délibérés pour créer une entreprise commerciale ou une secte, on ne peut pas nier les nombreux témoignages de personnes qui n’ont rien à gagner à raconter des mensonges.
Est-ce que ces phénomènes pourraient provenir de voyageurs venus d’autres planètes ?

 
Depuis plusieurs dizaines d’années les observations réalisées par les sondes spatiales n’ont montré aucune trace de vie supérieure sur les planètes du système solaire, parce que les conditions n’y permettent pas le développement d’une vie évoluée. Lien.
Si on veut peut être trouver de la vie extraterrestre, il faut sortir du système solaire et aller vers les milliards de milliards d’étoiles dans l’univers avec leurs planètes et leurs satellites. Cependant ces étoiles sont à des distances gigantesques.
 
Proxima du Centaure est l’étoile la plus proche de nous à 40 000 milliards de kilomètres. Pour mieux comprendre l’immensité de cette distance, si la terre était une tête d’épingle, Proxima serait à Papeete en Polynésie. Lien.
Les étoiles suivantes sont beaucoup plus éloignées, on arrive à des millions de milliards de kilomètres. Lien.

Admettons qu’il y ait une planète habitée autour de cette étoile. Pour que ses habitants viennent nous visiter, il faudrait un voyage de 500 ans à la vitesse prodigieuse de 10 million de km/h.
Or pour envoyer 3 hommes vers la Lune et pendant seulement une semaine, les américains ont utilisé la fusée Saturn V qui pesait 3000 tonnes à une vitesse de 30 000 km/h. Lien.
Quel serait le poids d’un vaisseau spatial pour emmener un équipage depuis Proxima ? 30 000 tonnes ? 100 000 tonnes ?
 
Un tel voyage pose plusieurs problèmes insurmontables.
Dans l’espace il n’y a rien, que du vide, pas d’énergie. Pour propulser un vaisseau spatial, il faut de l’énergie. Or quelle que soit la technologie utilisée, pour atteindre des vitesses de plusieurs millions de km/h, il faut embarquer une énorme quantité d’énergie. Il faut donc beaucoup de carburant, ce qui alourdit le vaisseau spatial, et plus le vaisseau est lourd, plus il faut d’énergie, plus il faut de carburant, plus ça alourdit le vaisseau.
Pour accélérer un avion ou une fusée, il faut le propulser en éjectant de la matière, d’une façon ou d’une autre. Quels matériaux pourraient résister à un plasma éjecté une vitesse de dix millions de km/h.
A cette vitesse, l’impact d’une petite météorite aurait les mêmes effets qu’un Airbus tombant à pic sur le sol. Aucun bouclier ne pourrait résister à un tel choc. Et à cette vitesse, c’est impossible de détecter à temps une météorite aussi petit et dévier un vaisseau spatial de plusieurs dizaines de milliers de tonnes.
Les êtres vivants ne sont pas faits pour vivre en apesanteur. Des cosmonautes soviétiques détiennent le record de longévité dans l’espace, un an et demi. A leur retour ils présentaient de sérieux problèmes de santé. Comment faire avec un voyage qui durerait 500 ans ? Créer une pesanteur demanderait beaucoup d’énergie ? Où la stocker, car on ne pourrait pas la prendre dans le vide puisqu’il n’y a rien, ni matière, ni énergie. Lien.
 
Selon les ufologues, spécialistes des ovni, on ne peut pas raisonner ainsi, car des extraterrestres pourraient avoir atteint une technologie très avancée.
Ainsi dans les années 1800 certains scientifiques affirmaient que jamais on ne pourrait voler un objet plus lourd que l’air. De même les ufologues affirment qu’aujourd’hui on ne sait pas ce que peut permettre la technologie.
L’erreur dans ce raisonnement est que quelle que soit la civilisation, le progrès technologique n’est pas infini, parce que la matière fonctionne avec des lois et des limites et on ne peut pas faire ce qu’on veut, quelle que soit la technologie qu’on utilise : les arbres ne grandissent pas jusqu’au ciel.
S’il n’y avait pas de lois, la mer pourrait brusquement se soulever et devenir le ciel, des montagnes pourraient voler, des humains pourraient faire 1000 mètres de haut etc.…
Par exemple c’est absolument impossible pour un avion volant à 4000 km/h de faire demi tour sur place. Le pilote et son avion seraient littéralement désintégrés. Aucune technologie, aucun extraterrestre ne peut déroger à cette loi.
 
Aucun vaisseau spatial ne pouvant franchir de telles distances, les ufologues proposent d’autres moyens pour que les extraterrestres effectuent ce voyage.
Il y aurait des "trous" ou une courbure dans l’espace temps, sortes de raccourcis entre la Terre et d’autres systèmes solaires. Mais comment un vaisseau spatial et son équipage pourrait se dématérialiser puis se rematérialiser quelques milliards de kilomètres plus loin. Que devient le corps de ces extraterrestres pendant ce temps là ? Eux même où sont-ils pendant ce moment ?
Les extraterrestres seraient des êtres vivant dans d’autres dimensions et qui arriveraient à se matérialiser sur Terre. C’est possible qu’il y ait une quantité d’autres univers qu’on ne peut pas percevoir. Mais là encore, comment des êtres venus de ces autres dimensions pourraient se matérialiser sur Terre ? Ces théories finissent toujours par dériver sur le paranormal et d’autres domaines flous.
La Lune ou Mars sont habitées. Mais la vie est extrêmement hostile sur ces deux planètes : pas d’atmosphère sur la Lune, donc pas de vie possible. Et sur Mars une atmosphère essentiellement composée de gaz carbonique et avec une pression tellement faible, qu’aucune vie ne pourrait y subsister. Et si les martiens ou les luniens s’étaient installés profondément dans le sous sol, pour se mettre à l’abri de conditions devenant de plus en plus difficiles, mais les sondes spatiales n’ont jamais vu la moindre trace d’industrie ou de civilisation.
 
La nouvelle théorie en cours est celle des Ummites : des extraterrestres qui auraient débarqué à la Javie en France. C’est soit un gros canular, soit une grosse entreprise commerciale. Lien.
C’est la même chose avec le mouvement de Rael : selon eux ce sont des extraterrestres qui nous auraient créés.Lien.
Il y a aussi les Reptiliens, les Petits Gris ou EBE. Lien.
 
Les "crops circles" et les dessins Nazcas n’ont pas été créés par des extraterrestres. Les crops circles sont de magnifiques œuvres d’art réalisées par des humains.Lien.
Les dessins Nazcas au Pérou, sont sans doute des figures dessinées par les prêtres de l’époque dans des buts religieux. Ces dessins s’observaient depuis de très hauts miradors. Lien.
 
Même les radiotélescopes qui scrutent le ciel depuis des dizaines d’années n’ont jamais repéré aucun signal qui pourrait provenir de vie évoluée sur une autre planète. Aucun. Or pour fabriquer des vaisseaux capables de faire un tel voyage, ces extraterrestres ont nécessairement besoin de grosses industries qui produisent des signaux électromagnétiques. Les ufologues répondent que ces industries pourraient utiliser des matériaux et des techniques qui ne produisent aucun signal. Mais en quelle matière seraient-ils ? En bois ? Dans une matière inconnue sur Terre ? Encore une fois l’univers fonctionne avec des lois très précises et les composants chimiques de l’univers sont presque tous connus. Lien.
 
D’autres éléments prouvent qu’il ne peut pas y avoir d’extraterrestres venus sur Terre.
Il faudrait une sacrée coïncidence pour qu’une civilisation extraterrestre soit sur une planète suffisamment proche de nous et arrive pile maintenant pour nous visiter. S’ils atteignent ce niveau d’évolution 100 000 ans avant ou après maintenant, une paille dans l’échelle de l’Histoire, soit ce serait avant qu’il y ait des humains sur Terre, soit ce serait trop tard dans le futur, quand on ne sera plus là.
 
Comment croire que des voyageurs venus de si loin, avec un tel niveau de technologie, aient ces comportements ridicules donnés par ces milliers de témoignages ? Si vraiment ils étaient parmi nous, ils se comporteraient comme de véritables magiciens, réalisant des prouesses qui nous épateraient.
Pourquoi ces êtres supérieurs se cachent-ils ? Pourquoi restent dans le ciel à jouer à cache cache pendant des années ? Ils ne peuvent pas nous craindre vu leur niveau d’évolution.
Les ufologues répondent que c’est pour nous observer et ne pas perturber le fonctionnement de l’humanité. Mais s’ils ont atteint un tel niveau, ils sont capables de nous observer sans nous déranger, comme nous on le fait lorsqu’on observe les animaux dans la nature.
 
En science on doit prouver l’existence de ce qu’on affirme. C’est donc aux ufologues de prouver la venue d’extraterrestre sur Terre. Or il n’y a aucune preuve sérieuse, aucune étude publiée dans un journal scientifique à comité de lecture.
 
Attention, ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’autres formes de vie dans l’univers, il y a des milliards de milliards d’étoiles, il y a peut être des civilisations évoluées sur d’autres planètes. Mais aussi évoluées qu’elles soient, ces civilisations ne peuvent pas venir nous visiter à cause de l’immensité de la distance entre eux et nous.

Ceux qui croient encore à la venue d’extraterrestres, ne s’imaginent pas les réalités physiques de notre univers, ne comprennent pas les ordres de grandeur, les mécanismes du vivant et les lois physiques. Il faut trop de tours de passe passe dans le style d’Hollywood pour que cette histoire ait le moindre début de crédibilité.
 
Nous sortons des croyances et nous entrons dans une ère de connaissance, Il y a plusieurs milliers de religions ou croyances sur Terre, la religion des extraterrestres n’en n’est qu’un parmi les autres.
Le phénomène Ovni/Pan est réel mais l’hypothèse de voyage d’extraterrestres venus sur Terre n’est plus acceptable aujourd’hui.
 
Remerciements à Marc HALLET pour ses conseils et à Dan’S.
 


477 réactions


  • finael finael 27 février 2010 11:00

    Excellente analyse.

    Il est vrai que sont bien rares les gens qui peuvent imaginer, et encore plus se représenter, les échelles de distance et de temps impliquées en astronomie.

    Il est d’ailleurs paradoxal de voir que la force de l’imaginaire « soucoupiste » (je n’aime pas cette expression, négative sur AV mais je n’en ai pas d’autres sur le coup) s’accompagne d’un désintérêt pour la réalité et les réalisations spatiales.


    • morice morice 27 février 2010 17:35

      « Ces théories finissent toujours par dériver sur le paranormal et d’autres domaines flous. »


      il suffit d’un seul Rael pourtout foutre en l’air..
      vous n’êtes pas obligé de le CROIRE, Rael..

    • Pyrathome pyralene 27 février 2010 17:41

      il suffit d’un seul Rael pourtout foutre en l’air..

      vous n’êtes pas obligé de le CROIRE, Rael..

      Faut toujours qu’on cite cet olibrius , débunking oblige !!....des escrocs comme lui , yen a partout dans tous les domaines....mais c’est plus facile pour ridiculiser tous ceux qui s’intéressent à ce sujet !! c’est du gagne petit !!...

    • Jurassix Jurassix 1er mars 2010 10:56

      A l’auteur :

      Votre point de vue se défend. Est il possible qu’une civilisation ai développé des technologies permettant de voyager aussi loin, aussi vite ?
      Vos arguments sont tout à fait recevable, mais j’aime à croire que ne n’est pas la vérité, par rêve certainement.

      Dans l’espace il n’y a rien, que du vide, pas d’énergie
      Oui, il n’y a rien. Mais le postulat qu’il faudrait embarquer beaucoup d’energie est faut, on peut produire beaucoup d’électricité à partir d’un volume somme toute mesuré (nucléaire, mais est ce que de l’électricité servirai à se déplacer dans l’espace ? Je ne pense pas... )

      Pour accélérer un avion ou une fusée, il faut le propulser en éjectant de la matière, d’une façon ou d’une autre. Quels matériaux pourraient résister à un plasma éjecté une vitesse de dix millions de km/h.

      Ca, c’est un point auquel je n’avais pas pensé. De mon point précédent, l’électricité ne sert à rien pour se propulser, car elle ne rejette rien. Mais j’avais lu que le vide contenait des particules ?
      Par contre, éjecter un plasma sans contact, ce ne serait pas impossible dans l’absolu si on le canalise avec un champs magnétique (cf projet ITER).

      Il y aurait des « trous » ou une courbure dans l’espace temps
      On est encore au tout début de l’exploitation de ces pistes, j’ose croire que l’on en saura plus dans qlq siècles.

      Ne détruisez pas nos rêves d’enfants smiley


    • Fourmi Agile Evrard 1er mars 2010 12:47

      @Jurassix.
      Je voulais juste avec cet article expliquer qu’il ne peut pas y avoir d’extraterrestres venus d’une autre planète, parce que la physique a des lois qu’on ne peut pas franchir : par exemple on ne peut pas atteindre la vitesse de la lumière.
      Et même avec cette vitesse là, il faudrait plusieurs millions d’années, pour atteindre la plupart des étoiles de l’univers.

      La magie et le rêve sont encore possibles, heureusement. Jamais je ne détruirais nos rêves d’enfants et d’adultes aussi. Le rêve est le moteur de la vie.
      Et on le trouve ici, sur notre magnifique planète.
      Je suis émerveillé quand je vois des cosmonautes travailler dans l’espace sur une station spatiale, ça c’est du concret et ce sont eux les extraterrestres.
      Je suis aussi émerveillé quand je vois des pêcheurs dans des îles perdues du Pacifique partir en mer avec des pirogues en bois pour plusieurs jours.

      Pas besoin d’attendre des extraterrestres venus d’ailleurs, notre Terre est belle.
      Merci pour votre commentaire.




  • Daminos 27 février 2010 11:02

    Il suffit de regarder du côté de la mécanique quantique pour s’apercevoir que les lois de notre univers sont bien plus complexes que celles que vous avez à l’esprit. On a par exemple des photons qui communiquent entre eux comme si ils avaient remonté le temps.

    A propos du temps, la relativité générale nous a aussi appris quil n’est aussi linéaire que notre perception veut bien nous le faire croire. Je vous laisse imaginer les possibilités...

    Nous ne percevons que ce que nos sens nous permettent. Bien que nous les améliorons sans cesse avec des machines, pensez-vous vraiment que nous comprenons toutes les possibilités de notre univers ?


    • Céphale Céphale 27 février 2010 11:38

      « Les photons qui communiquent entre eux » c’est une grosse supercherie. Je me souviens avoir lu ça dans Science et Vie, et même dans Le Monde. C’est un interprétation erronée de la mécanique quantique, et la prétendue expérience à l’appui du phénomène est une mystification. Un photon ne se déplace pas comme une balle de fusil. Etant donné que sa masse est nulle, il est impossible de le situer entre le point de départ et le point d’arrivée (principe d’incertitude d’Heisenberg). Donc comment imaginer que deux photons communiquent en chemin ? En outre le photon est équivalent à une onde électromagnétique (principe de dualité de Louis de Broglie). Ce sont deux façons de représenter l’infiniment petit, qui restera toujours inaccessible à nos sens. 


    • Gollum Gollum 27 février 2010 11:53

      En fait il s’agit du principe de non-séparabilité : deux particules ayant interagi sont toujours reliées entre elles quelque soit la distance. Phénomène mis en évidence par Alain Aspect en 1982.


      Cette caractéristique offre un support théorique intéressant aux phénomènes parapsychologiques.

    • Daminos 27 février 2010 12:22

      Merci Gollum pour la référence exacte. Voici les liens Wikipédia :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Aspect
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_EPR

      Comme le fait remarquer HELIOS, il faut garder à l’esprit que notre science moderne n’a qu’une cinquantaine d’année (Einstein est mort en 1955).

      50 ans ! Est-ce que vous-vous rendez compte à quel point c’est misérable ? !!!

      Il faut rester infiniment humble quand à l’étendue de nos connaissances. De plus regarder le saut que l’on a réussi à comprendre et faire en 50 ans. Imaginez une civilisation qui n’aurait, ne serait-ce que 500 ans de physique derrière elle !


    • Gasty Gasty 27 février 2010 12:55

      Surtout qu’un photon peut être le reflet de lui-même. Mais qu’est-ce qu’un reflet ?

      " Les ufologues répondent que ces industries pourraient utiliser des matériaux et des techniques qui ne produisent aucun signal."

      Y font tout pour emmerder les ufologues.


    • Halman Halman 27 février 2010 16:37

      Et bien Céphale renseignez vous sur les expériences du physicien français Alain Aspect.

      Les particules qui ont été en contact communiquent entre elles lorsque elles sont séparées même de longues distances.

      Envoyez un photon à l’une d’elle et l’autre réagit de la même manière que celle qui a été modifiée.


    • Gollum Gollum 27 février 2010 18:08

      Oui c’est cela.. un tout indissociable.. Cela veut dire que l’Univers est Un, ce que savaient toutes les gnoses de l’Antiquité, notamment l’Hermétisme..


      Je sens que Léon et d’autres vont prendre une attaque là smiley

  • HELIOS HELIOS 27 février 2010 11:34

    Sans etre un scientifique, juste avec un peu d’humilité, peut on envisager d’avoir si peu de connaissances, que la possibilité d’existence d’extraterrestre puise nous echapper ???

    Pensez vous, par exemple, que des êtres et 2D (des dessins sur une feuiile de papier par exemple), puissent percevoir les consequences d’une 3eme ?

    Pensez vous donc, que nous qui maitrisons 3 dimensions + le temps, puissions etablir une construction intellectuelle, niant l’existence d’extraterrestres ?

    ... et si justement ces extraterrestres avait reussi a s’accomoder du temps en le ralentissant suffisament pour que le voyage soit « possible » ?
    ... et si d’autres dimensions permettaient d’envisger l’univers sous un angle où la distance n’est plus une limitation ?

    Enfin, sans entrer dans une hypothese extraterrestre, et en respectant l’universalité de l’homme (hmm...) si nos « visiteurs » n’etaient tout simplement que des terrestres se promenant dans le temps.... les soucoupes seraient les descendante de nos Peugeots et l’impossibilité du contact semble du coup tout a fait raisonnable....

    Dommage que l’integrisme de la certitude vous ait contaminé : on n’est jamais sur de rien, votre article est encore une version de la certitude unique dont nous en connaissons au quotidien les ravages.

    Bonne journée.


    • finael finael 27 février 2010 13:38

      A mon avis vous n’avez pas bien lu : l’auteur ne remet nullement en cause la possibilité d’existence d’autres formes de vie dans l’univers mais seulement l’interprétation de phénomènes inexpliqués par la « visite » desdites formes de vie.

      Je pense que vou devriez lire avant de répondre.


    • Philou017 Philou017 27 février 2010 14:06

      Helios : "Pensez vous, par exemple, que des êtres et 2D (des dessins sur une feuiile de papier par exemple), puissent percevoir les consequences d’une 3eme ?« 

      Belle analogie, tout à fait pertinente. Je pense que nous ignorons beaucoup de choses sur la nature profonde de l’univers.
       »Quelques explications mécanistes n’épuisent pas le sens de l’univers et le réseau des formules algébriques laisse passer la réalité comme les mailles du filet laissent passer le fleuve".
      Jean Jaurès 1895.

      La prétention de certains à expliquer et comprendre l’univers avec les limites de notre science actuelle, ne traduit qu’une volonté de se rassurer à bon compte par une vision de l’univers limitée et encadrée.


    • bluebeer bluebeer 27 février 2010 14:53

      Entièrement d’accord avec vous Helios. Sans vouloir élaborer sur les multiples facettes du phénomène OVNI, et notamment sur leur dimension « sociologique », il me semble que s’arrêter à une vision courte, c’est à dire tri- ou quadridimensionnelle, de l’univers revient pour le moins à faire preuve d’une curiosité restreinte. Les physiciens tenus de réconcilier les modèles issus de leurs champs d’investigation respectifs envisagent sans trop rechigner l’adjonction de dimensions supplémentaires, susceptibles de réconcilier leurs équations, et peut-être d’expliquer l’inexplicable. En agissant de la sorte, ils esquissent la possibilité d’un univers au-delà de notre compréhension.

      Une jolie illustration du thème multidimensionnel se trouve ici :

      http://www.dimensions-math.org/Dim_reg_F.htm


  • John Lloyds John Lloyds 27 février 2010 11:47

    Article bien trop présomptueux des misérables connaissances qui sont les nôtres. L’existence de civilisations au moins aussi évoluées que la nôtre est proche de 100%, dans un univers où le nombre d’étoiles dépasse les milliards de milliards.

    Les distances ? Effectivement, c’est loin. Mais pourquoi préjuger de nos connaissances actuelles, comme si nous étions parvenu au plus haut rang possible de la maitrise théorique des concepts mécaniques. Cela fait à peine 100 ans que le premier avion a décollé, et on a déjà envoyé des sondes hors du système solaire. Avec en plus un judéo-christianisme qui nous a plongé dans l’obscuratisme pendant 2000 ans, quel retard !

    Que penser d’une civilisation comme la nôtre qui aurait 20.000 ans d’avance ? 100.000 ans ? des fractions de secondes à l’échelle astronomique, mais de quoi acquérir une connaissance que l’on ne saurait même pas imaginer.

    Les meilleurs de nos savants, je pense à Hawkins, viennent d’imaginer un univers à 11 dimensions pour expliquer les divergences entre la connaissance actuelle de notre physique et les mesures qui semblent les remettre en cause. Même la relativité générale semble être remise en cause avec l’effet Pioneer, augurant de futures découvertes fondamentales restant à faire.

    Et vous, petit auteur enfermé dans sa coquille, vous pensez voyage dans l’espace en 4 dimensions !!! D’où tirez-vous vos certitudes, alors qu’on ne sait même pas imaginer un univers en 5 dimensions ? Vous me faîtes penser à ces savants médiévaux qui, dans le concept d’une terre plate, disaient qu’on ne pouvait pas naviguer au-delà d’un certain point de l’océan, sinon on risquait de tomber dans le néant.

    Je n’ai pas d’avis sur l’existence ou non du phénomène soucoupes volantes, mais, contrairement à vous, je ne me prononce pas sur l’impossibilité d’un tel phénomène.


    • Pyrathome pyralene 27 février 2010 12:51

      Article présomptueux ? bof , même pas ! il nous ressert la même bouillie qui fait office de débunking depuis plus de 70 ans.....il aurait pu citer « le projet blue book » , pendant qu’il y était...
      C’est inconcevable pour les humains ,donc impossible pour toute civilisation.....La science et la physique humaine sont immuables et sans appel , si on comprend bien !! smiley
       Quid des témoignages de part le monde ? quid des documents certifiés , vidéos , photos ? quid des récentes déclarations des astronautes ? quid des affirmations d’une partie des scientifiques ? RIEN ! et quid du rapport cometa remis à Chirac et Jospin en 1999 ? rien !
       circulez , ya rien à voir !!....à part Raël et les sectes débiles ( à croire qu’ils n’y a que les gourous pour s’intéresser au phénomène )... heureusement que non... ! )
       On en reparlera prochainement , VOUS VERREZ ! et adieu aux certitudes douillettes....
      Ouvrez les yeux , bon sang !!!
      Je reviens avec des liens et des bolducs....
       


    • John Lloyds John Lloyds 27 février 2010 13:35

      Merci Pyralène pour ces précisions.

      Un passage d’Hawking, qui n’a de prétention que de poser la probématique de la physique actuelle, mais qui a le mérite de montrer à quel point l’auteur de ce pitoyable article est à des années-lumières, c’est le cas de le dire, avec sa vision quadri-dimentionnelle, des concepts en cours d’étude :

      « Si nous vivons bien sur une brane située dans un espace-temps possédant des dimensions supplémentaires, les ondes gravitationnelles engendrées par les mouvements des corps qui se déplacent à la surface de cette brane devraient se répandre dans les autres dimensions : ces ondes seraient revoyées vers nous s’il existait une seconde brane ombre et si elles étaient prise au piège entre ces 2 branes ... »

      En d’autres termes, et sans même entrer dans les détails de ces analyses, le modèle quadri-dimentionnelle qui prévalait au XX° siècle est déjà à la poubelle. Qu’on imagine ce que sera la connaissance dans 1000 ans, si on poursuit ce rythme de progrès, et si on ne s’est pas auto-détruit d’ici là.


    • Pyrathome pyralene 27 février 2010 14:02

      Il est une autre théorie intéressante , mais qu’on entend très peu , celle de l’univers électrique....
      je n’ai pas de point de vue arrêté là-dessus , il faut juste en prendre connaissance !!
      Elle aurait au moins le mérite d’unifier les lois de la physique et de répondre à de nombreux problèmes apparemment irrésolubles avec nos certitudes actuelles....


    • le-Joker le-Joker 27 février 2010 15:31

      Salut john,


      Je profite que tu es par là pour te filer un mail, j’ai un ouvrage à te recommander 
      Tu peux m’envoyer un mail à mediasalon@live.fr

      @ plus

    • morice morice 27 février 2010 17:33

      « Ceux qui croient encore à la venue d’extraterrestres, ne s’imaginent pas les réalités physiques de notre univers, ne comprennent pas les ordres de grandeur, les mécanismes du vivant et les lois physiques. Il faut trop de tours de passe passe dans le style d’Hollywood pour que cette histoire ait le moindre début de crédibilité.

        »

      Et ceux qui n’ont pas étudié l’historique de ces événements sont quoi ? des robots à œillères....

    • le-Joker le-Joker 27 février 2010 17:58

      Au passage John tu vas t’épuiser à expliquer à cette humanité en mode involtutive quelle est la course de l’univers, dire qu’ils ne seront jamais dans la naissance suffit à comprendre smiley


    • hans lefebvre hans lefebvre 27 février 2010 18:00

      @Llyod, stephen HAWKING, que je vous invite à relire avec un peu plus de concentration, ce dernier demeurant un fervent relativiste ! En outre, a aucun moment il ne suppute quoi que ce soit au sujet d’une quelconque civilisation qui aurait 100 000 ou 200 000 ans d’avance (ce qui serait encore insuffisant pour découvrir la Terre puisque nous n’avons vu personne) : Une hypothèse qui n’a aucune place dans la pensée d’Hawking ! Quant au monde merveilleux de P-Brane je cite Stephen Hawking :
      « En ce qui me concerne, j’avoue que j’ai eu d’abord du mal à croire en l’existence de ces dimensions supplémentaires. Parce que je suis positiviste, la question de savoir si ces dimensions supplémentaires existent réellement est pour moi vide de sens : on peut seulement se demander si les modèles mathématiques recourant à des dimensions supplémentaires constituent ou non une bonne description de l’univers. Pour le moment, aucune des observations dont nous disposons ne nécessite de faire appel à des dimensions supplémentaires pour pouvoir être expliquée, même s’il n’est pas exclu que le futur grand collisionneur de hardrons (LHC) permette d’observer ces autres dimensions. »
      In « L’univers dans une coquille de noix », P.56 et 57. (mais je pense que vous faisiez allusion à cet ouvrage, le plus abordable produit par cet immense scientifique.
      Certes, le grand homme semble adhérer à l’éventualité des dualités, mais ne tire aucune conclusions définitives ! La cosmologie contemporaine tâtonne encore énormément et n’a aucune certitudes....
      Après, on peut supputer ce que l’on veut quant à l’éventualité d’une forme de vie quelque part dans cet immense univers qui, s’il n’a de cesse de s’étendre, se refroidit par ailleurs. Enfin, aucune théorie n’a encore réussi le prodige d’unifier les 4 forces fondamentales, soit la quête du Graal pour les physiciens, astrophysiciens et autres cosmologistes !
      Dés lors, chaque chose en son temps !
      Pour les soucoupistes, c’est autre chose....


    • le-Joker le-Joker 27 février 2010 18:09

      involutive pardon smiley


    • John Lloyds John Lloyds 27 février 2010 21:47

      @Hans Lefevre

      Si j’ai cité Hawking, c’est pour mettre en évidence le fait que la conception de la cosmologie s’est bien plus boulversée ces dernières années que durant tout le XX° siècle. Evidemment, ses théories ne sont qu’hypotèses, mais cette spéculation matématique est cheminement normal de toute découverte :

      - Neptune a été découverte par le calcul

      - La relativité a été découverte par le calcul

      - La matière noire est pressentie par le calcul, en compensation d’une matière baryonique insuffisante pour assurer la coésion des galaxies.

      - L’énergie noire est pressentie par le calcul, pour expliquer l’accélération de l’expansion de l’univers.

      Chaque découverte passe par des études spéculatives, et il n’y a aucune raison que les hypothèses d’Hawking échappent à ce processus. Cela ne change en rien que ce soit des savants qui évoquent la possibilité de dimensions supplémentaires, hypothèses qui appartenaient à la SF il y a encore quelques années, et qui aurait jeté le discrédit (par des crétins du genre Léon) sur le scientifique qui aurait osé l’évoquer. A la vitesse où changent nos concepts cosmogoniques, qui peut prévoir où ils seront dans 1000 ans (si on ne retombe pas dans un nouvel âge sombre) ?

      @Joker : Je te contacte smiley


    • Fourmi Agile Evrard 28 février 2010 02:11

      LLoyds, à part la découverte de Neptune par le calcul et vérifiée.
      Mais la matière noire, et surtout la relativité ne sont que des théories vérifiées pour des particules infiniment petites.
      Alors quand vous parlez de bouleversement de la physique, ça reste aussi des bouleversements infiniments petits.


    • John Lloyds John Lloyds 28 février 2010 13:44

      « Alors quand vous parlez de bouleversement de la physique, ça reste aussi des bouleversements infiniments petits »

      Et alors ? Parce ce qu’il n’y a pas de lien entre l’infiniment petit et notre échelle ? Jamais rien entendu d’aussi débile. Le rapport masse énergie atomique établi par la relativité concerne l’infiniment petit. On vous mettra comme cobaye vivant pour le prochain essai d’explosion nucléaire, vous viendrez ensuite nous expliquer que cette découverte ne concernait que l’infiniment petit.


    • Fourmi Agile Evrard 28 février 2010 14:31

      Lloyds, vous confondez pas mal de choses.
      Si on arrive à faire exploser une bombe atomique, c’est parce que les noyaux d’uranium se propagent presque à la vitesse de la lumière, déclenchant la réaction en chaine et donc l’explosion de la bombe.
      Si on sait faire déplacer dans un sens précis des noyaux subatomiques à des vitesses proches de la lumière, on est très loin d’y arriver avec un vaisseau spatial pesant des milliards de milliards de milliards de milliards de fois plus lourd.


    • John Lloyds John Lloyds 28 février 2010 16:55

      "Si on sait faire déplacer dans un sens précis des noyaux subatomiques à des vitesses proches de la lumière, on est très loin d’y arriver avec un vaisseau spatial pesant des milliards de milliards de milliards de milliards de fois plus lourd« 

       ???????????????????

      Mais je ne vous parle pas de ça !? Qui vous a parlé de vaisseau spatial à la vitesse de la lumière ? Vous êtes complètement enfermé dans votre vision ... Je suis entrain de vous dire que la conception de l’univers est en plein boulversement, et qu’il se pourrait qu’on en vienne à un modèle à plusieurs dimensions supplémentaires. Dès lors, puisque les 4 dimensions représentent la limite de votre système - c’est bien vous qui parlez de voyage - votre vision consisterait à donner raison à des êtres en 2 dimensions évoluant sur une surface qui diraient que la troisième dimension n’existe pas, au prétexte qu’ils ne peuvent pas se la représenter.

      Le fond du problème, c’est que vous dites, en substance : »Tout ce que je ne peux pas me représenter n’existe pas". Bon, maintenant si vous n’avez pas compris que rien ne vous permet d’être aussi péremptoire, je vous laisse à vos certitudes.


    • Fourmi Agile Evrard 28 février 2010 17:10

      Lloyd, je n’ai jamais dit ni pensé que ce que je connais pas n’existe pas.
      Je serais bien limité et bien orgueilleux si je pensais ainsi.

      Je suis entièrement d’accord qu’il y ait d’autres dimensions ou autres univers. Ce que nous vivons n’est qu’une infime partie du tout. 
      Mais on n’a absolument aucune preuve qu’il y ait un passage entre la Terre et ces dimensions. Admettons qu’il y ait des « portes » vers ces univers parallèles, en quelle matière on serait dans ces dimensions là ?
      Je suis persuadé que ça se fait dans le domaine du mental, du rêve. Mais concrètement, je doute que ce soit possible. Mais je reconnais que ça pourrait être une possibilité dans le futur.
      Voyez, vos commentaires m’ont fait changer pendant ce week end, sauf sur un point : la venue d’extraterrestres provenant d’autres planètes.


    • Fourmi Agile Evrard 28 février 2010 17:49

      Oh, Shawford, King of the Night, je vois que tu dois bien t’ennuyer pour passer ton week end à troller sur Avox.
      Continue à perdre ton temps ainsi, tu vas finir par t’en mordre les doigts.


    • Fourmi Agile Evrard 28 février 2010 18:19

      Shaw, non , j’ai pas été cool sur ce coup là en te disant que tu te mordras les doigts ;

      C’est pas vrai, j’aime bien les troll, sinon qu’est ce qu’on s’emmerderait !


    • Christophe Certain Christophe Certain 1er mars 2010 08:53

      Très juste, cette grotesque fanfaronnade me rappelle les « savants » du XIXe siècle qui annonçaient que le train ne pourrait jamais dépasser les 45km/h car la pression sanguine des passagers ferait exploser leurs artères :D C’était à l’époque une certitude scientifique, mais les scientifiques peuvent se tromper.

      Actuellement il y a deux théories scientifiques qui expliquent le monde dans lequel nous vivons : une qui explique l’infiniment petit, et l’autre l’infiniment grand. Problème, elles s’excluent mutuellement ! Ce qui veut dire qu’au moins une des deux est fausse, sinon les deux. Cela amène à un peu plus d’humilité et renvoie les considérations définitives sur l’univers et l’existence des extra-terrestres à plus tard.
       D’ailleurs on reconnait les (vrais) scientifiques au fait qu’ils ne la ramènent pas sur ce genre de sujets. Eux savent, comme disait Platon, qu’ils ne savent rien, ou si peu.
      Le reste n’est qu’élucubrations.


    • smaugb smaugb 1er mars 2010 22:02

      « Avec en plus un judéo-christianisme qui nous a plongé dans l’obscuratisme pendant 2000 ans, quel retard ! »

      Je ne savais pas qu’en 2010 certains professaient encore de telles aneries. Vous n’êtes apparemment pas sorti de l’obscurantisme de votre pensée...


  • foufouille foufouille 27 février 2010 11:49

    on ne parle pas en km/h mais en km/s
    le moyen simple serait de capturer un gros asteroide et de l’amenager
    il suffit de creer une pesanteur artificielle
    donc c’est possible

    nos fusees date de von braun et ne sont donc pas des vaisseaux spatiaux
    un moteur a ion consomme moins d’energie, etc


  • foufouille foufouille 27 février 2010 11:51

    ensuite la gravitation courbe bien l’espace
    il sufirait de controler cette gravitation


  • floyd floyd 27 février 2010 11:54
    Je dois dire que je suis assez partagé sur ce sujet. Comme c’est un sujet controversé, il y a beaucoup de désinformation de la part de gens qui profitent de la crédulité des gens. Je pense à aux raéliens par exemple et aux mouvements new age en général. 
    Cependant la plupart des scientifiques reconnaissent que la vie existe probablement dans le reste de l’univers. Même si on prend la relativité générale, celle-ci nous dit que si nous voyageons à une vitesse proche de la lumière, le temps ralentit. Cela veut dire que le temps pour parcourir de très longues distances ne seraient peut-être pas un problème dans le futur. En ce qui concerne l’énergie, la mécanique quantique nous a appris que le vide est rempli d’énergie. Pour l’instant nous ne savons par utiliser l’énergie de ce vide, c’est donc de la science fiction, mais rien ne nous dit qu’un jour nous ne saurons pas le faire.
    La théorie des super-cordes, nous dit que notre univers est composé de nombreuses dimensions (11). Si c’est vrai, personne ne sait si ces dimensions n’auraient pas des constantes différentes des nôtres, notamment celle de la vitesse de la lumière.
    Pourquoi ces êtres supérieurs se cachent-ils ? Peut-être parce que nous ne sommes pas prêts pour la rencontre. Regardez ce qu’a donné sur notre planète la rencontres de civilisations assez différentes. Cela a toujours fini par des massacres et des génocides. Comme nous ne savons pas gérer la différence entre les membres de notre propre espèce, pourquoi le serions nous avec des espèces d’autres planètes ?
    Pour conclure, ce que j’ai dit ne sont que des éléments de réflexion, je ne prétend pas que c’est la vérité, car je doute beaucoup sur ce sujet. En tout cas merci Evrard de nous inciter à la réflexion.

  • Daminos 27 février 2010 11:57

    Au fait, rien que pour les derniers jours :

    25/02 US : Witness sees a cigar-shaped object high in the sky join 5 other objects

    25/02 US : Huge triangular-shaped craft seen floating over highway

    24/02 US : Large Yellow Square Shaped Object Seen With Green & Red Lights

    24/02 Scotland : 3 witness 2 red/orange, egg-shaped craft over Glasgow

    Vidéo : 24/02 UFO seen and filmed by tourists visiting Rome

    23/02 US : Man & Niece See Dark Circular Object Disappear Into Storm Clouds

    23/02 Scotland : 3 witness 7 orange objects that came together in the sky and then split up
    going in differenet directions

    23/02 England : A couple sees 2 misty concentric rings in the sky

    Vidéo : 23/02 US : UFO sightings continue near Ely, Nevada

    22/02 US : Woman Sees Silent Delta Shaped Craft Flying in Night Sky

    22/02 England : A woman sees a large object in early morning hours

    21/02 US : Red Light With White Lights Moving Around it Seen in Day Sky

    14/02 US : Couple sees large white light with flashing red and green lights surrounding it

    14/02 US : Three witness three reddish-colored orbs in a triangular formation

    14/02 US : Witness sees two objects circling each other on a rotating axis in the night sky

    14/02 US : Off-duty pilot sees white sphere doing manuevers in flight path of airplanes at LAX

    14/02 US : A strange schreeching-almost-animal sound is heard coming from a stange craft flying in the sky

    14/02 US : Strange craft making jet-like sound seen three different nights/day by the same person

    14/02 US : Witness sees transparent triangular object above him

    Et ce n’est qu’un échantillon.

    Ce serait quelques témoignages par ci, par là, il pourrait y avoir un gros doute. Mais si vous vous intéressez au phénomène vous vous apercevrez que les témoignages sont quotidiens autour de la planète, en permanence. Alors de quoi s’agit-il ? De Saturne ? De lanternes chinoises ? De racontares ?


    • Pyrathome pyralene 27 février 2010 12:55

      Waouh ! merci de tous ces liens !!.....
      Le problème est que certains y glissent des fakes.....pour mêler le vrai et le faux , technique de débunking maintenant bien rôdée.....il faut séparer le bon grain de l’ivraie !


    • kitamissa kitamissa 27 février 2010 15:16

      c’est marrant,ça se passe qu’aux USA ,et en banlieue Parisienne ou au fin fond de l’Auvergne,ils viennent jamais les extra-terrestres ?

      le plus curieux,c’est que certaines personnes ont pu prendre des photos,peut -on me dire qui se ballade la nuit avec son Nikon prêt à fonctionner,et ait le reflexe de faire un cliché instantané ?

      exemple très crédible ...« tiens ça alors un Ovni,heureusement que j’avais mon appareil avec moi,vite prenons une photo,clic clac ça y’est.... !.... »

      ou des photos prises par des pilotes...ça aussi,qui va gober qu’un pilote se munit d’un appareil sachant qu’il risque de faire une rencontre insolite ....

      précisement,cette nuit la ..le Cdt Machin aux commandes de son intercepteur Phantom aperçoit un objet volant en forme de cigare émettant des lumières bleues ....

      Damned !....my God .....vite mon Leica ,clic clac,ça y’est c’est dans la boîte !......


    • Karash 27 février 2010 17:09

      Lors d’une visite au planetarium reims, pas loin de chez moi, le mec qui s’en occupe nous a raconté que les soirs ou les planètes brillantes genre Jupiter/venus sont de sortie, il est harcelé par les gens qui croient voir des ovnis ....

      Oh mon dieu, une soucoupe dans le ciel ... eh nan, juste un ballon pour une animation

      Bref, même s’il y a peut-être effectivement des bizarreries qui se produisent dans le ciel, le fait est que tout est noyé dans le flot des « non témoignages » de gens qui soient inventent, soit ne comprennent pas ce qu’ils voient. Et de fait, penser en premier lieu à un phénomène surnaturel est parfaitement idiot.

      Une petite remarque pour finir :

      Puisque que la majorité pense que nos connaissances sont insuffisante pour permettre de juger de la possibilité d’un voyage interplanétaire, vous admettrez alors qu’elles sont surement déjà bien insuffisantes pour expliquer ce qui se passe rien que sur notre bonne vieille terre. Et donc que la probabilité qu’un phénomène soit explicable par une compréhension plus fine des phénomènes déjà observés est bien plus grande que celle d’un passage de petits hommes gris.


    • morice morice 27 février 2010 17:37

      Moi, j’adore les mecs qui prétendent s’emparer de théories 


      je connais bien des mecs qui font des sites sur des théories fumeuses... un dénommé Léon en a créé un...

    • hans lefebvre hans lefebvre 27 février 2010 18:06

      @Daminos,
      normal, ils sont tous atteints d’une pathologie lourde que l’on nomme SOUCOUPISME , et même si elle est loin d’être orpheline par ailleurs, il faut convenir que la médecine contemporaine ne propose aucun traitement.


    • stef stef 27 février 2010 22:02

      Encore heureux que R. Doisneau ne raisonnait pas comme vous !


  • Gollum Gollum 27 février 2010 11:57

    Pour en venir au fond de l’article, il est tout aussi naïf dans sa façon de voir les choses, que le prétendu « bon sens » dont faisait preuve à l’époque Lavoisier, qui devant les témoignages de paysans disant que des pierres tombaient dans leurs champs, ne trouvait rien de plus imbécile que ceci : « Il ne peut tomber de pierres dans les champs, car il n’y a pas de pierres dans le ciel »..


    Maintenant les chercheurs de météorites se baladent sur toute la planète et cela n’étonne plus personne...

    • Fourmi Agile Evrard 28 février 2010 13:45

      @Gollum : ne méprisez pas les paysans qui nous nourrissent et ne mélangez pas les métiers.
      Si les paysans ne savaient pas que ces pierres étaient des météorites venant du ciel, les scientifiques eux le savaient depuis bien bien longtemps.

      Comme beaucoup d’autres vous faites l’erreur de croire que le progrès scientifique et technologique seront sans fin. Il y a une limite à tout, quoique : Einstein disait « on ne sait pas si l’univers est infini, mais la bêtise humaine, on en est sûr ».
      Ne le prenez pas mal, je ne dis pas ça pour vous.


    • Gollum Gollum 28 février 2010 17:48

      Franchement Evrard il faut que vous alliez dormir un bon coup... vous ne comprenez même plus les posts que vous lisez.


      C’est pas moi qui méprise les paysans, c’est Lavoisier qui n’écoutait pas les témoignages fournis par ceux-ci, car pour lui, sûr de sa science et de son savoir, il ne pouvait pas y avoir de cailloux dans le ciel. Bref, pour lui, les paysans racontaient des conneries..

      Sur le progrès, je ne crois rien du tout à priori.. Je suis même assez convaincu que le fait d’aller sur d’autres planètes ne sera pas le fait de la science telle qu’elle est aujourd’hui, mais d’autre chose, mais je ne veux pas en débattre ici.

      Oui, la bêtise humaine peut atteindre des sommets et je vous invite à un peu plus d’humilité.
      Et surtout apprenez à LIRE un post. J’espère que vous ne le prendrez pas mal non plus.

    • Gollum Gollum 28 février 2010 17:51

      D’ailleurs je rajoute que votre lapsus est révélateur, car vous accordez le beau rôle à Lavoisier qui en fait se gourrait au plus haut point et que contrairement à ce que vous racontez « les scientifiques ne le savaient pas depuis longtemps » sinon il n’aurait pas sorti cette phrase idiote..


    • Fourmi Agile Evrard 28 février 2010 18:16

      Oui Gollum, excusez ma méprise, je commence à être fatiqué, après avoir lu et répondu à la plupart de ces 430 commentaires. Article le plus lu sur Avox, ça fait plaisir quand même.
      J’ai les chevilles et la tête qui enflent !

      Vous dites : « Sur le progrès, je ne crois rien du tout à priori.. Je suis même assez convaincu que le fait d’aller sur d’autres planètes ne sera pas le fait de la science telle qu’elle est aujourd’hui, mais d’autre chose, mais je ne veux pas en débattre ici » ;

      Pourquoi pas ? Faites avancer le débat, proposez vos idées. En tout cas moi ça m’intéresse.


    • Triangle Triangle 1er mars 2010 08:13

      Je trouve cette métaphore très intelligente..., bien plus que le contenu de l’article qui me rappelle des prises de positions de pseudo-scientifico-intellectuels aux débuts de l’aviation.


      Un peu d’humilité n’a jamais tué personne.

      Mais dans très peu de temps (quelques mois) l’humanité recevra une grande claque dans ses convictions.

  • alphapolaris alphapolaris 27 février 2010 12:09

    En résumé de cet article : nous humains, sommes tellement forts que nous avons découvert tous les secrets de l’univers et forçons toutes les civilisations qui pourraient y habiter à s’y conformer. Puisque nous ne pouvons pas quitter notre système solaire, alors les autres non plus.

    Notre puissance est telle que nous créons dans l’univers une matière noire afin que celui-ci colle à nos équations (car sinon, elles n’expliqueraient que 10% de sa masse).

    Et pour expliquer l’anomalie de vitesse des sondes pionneer, c’est encore une fois l’univers qui se trompe ?

    On ne sait même pas unifier la physique quantique avec la gravité... Mais on sait qu’il est impossible qu’on puisse nous visiter. C’est sur. Il y a même pas besoin de se poser la question puisque c’est impossible.

    Avec ce genre de raisonnement, je peux affirmer que personne sur terre ne peut courir le 100m en moins de 10s car je ne le peux pas, et c’est donc impossible.

    Un peu d’humilité ne ferait pas de mal. 


  • Loule 27 février 2010 12:21

    Votre article est nullissime. Qu’il y ait des extraterrestres n’est pas mon propos, mais un des attendus de votre « démonstration » : le problème de l’énergie. Avez-vous entendu parler de « l’énergie du vide » ou « black energy » en anglais ? Son existence n’est plus mise en doute aujourd’hui, même si nous ne savons pas encore l’extraire.
    Attendons quelques progrès scientifiques dans ce domaine, et vous serez, monsieur, aussi honorable que ceux qui prédirent les pires maux aux voyageurs des trains dans les tunnels !
    Abstenez-vous d’aborder des sujets pour lesquels vous êtes incompétent.


    • Claude Simon Tzecoatl 27 février 2010 18:29

      « Abstenez-vous d’aborder des sujets pour lesquels vous êtes incompétent. »

      Et vous probablement de même, puisque l’énergie du vide est la plus faible énergie que l’on connaisse dans un milieu, donc sans aucun intérêt pour l’heure.


    • Loule 27 février 2010 20:59

      Oui, c’est ce qui se dit... sauf que si vous prenez la plus faible densité admise d’énergie du vide, celle probablement à laquelle vous pensez, l’énergie totale comprise dans la sphère autour du soleil et passant parla terre équivaut à la consommation d’énergie de la terre actuelle pour plusieurs millions d’années... !!!
      Si vous connaissez les chiffres, faites le calcul, le niveau bac suffit.


    • Fourmi Agile Evrard 28 février 2010 01:55

      C’est vrai Loule entre le soleil et la terre, mais au delà du système solaire ?
      Il n’y a rien dans le vide total.


    • Fourmi Agile Evrard 28 février 2010 03:27

      non non, je suis là et je commence à fatiguer de répondre à tout ces commentaires.
      mais je peux pas laisser certains dire des aneries.


  • Pi@h 27 février 2010 12:42

    Que de certitudes...

    Votre article transpire l’arrogance, défaut symptomatique de notre espèce, qui d’ailleurs causera surement notre perte à tous...

    Du haut de nos 2 000 ans de civilisation, on aurait la prétention de connaitre l’univers, ses tenants et aboutissants ? Laissez moi rire.

    Vous raisonnez en tant qu’humain, votre compréhension du monde et au delà, respecte des shémas de pensée bien définis et limités. A titre de comparaison c’est comme si une fourmi essayait de se représenter le monde dans lequel on vit...

    IL faut cesser de croire que tout tourne autour de notre misérable espèce et que nous sommes surement le centre d’attraction de l’Univers. Un peu d’humilité bordel.

    Pourquoi ces êtres supérieurs ne communiquent pas avec nous ? Et vous, avez vous déjà ressenti le besoin de communiquer avec les insectes qui se balladent dans votre jardin ?

    Tout ce que j’espère c’est l’homme se sera auto détruit avant d’avoir eu le temps d’exporter ses instincts déstructeurs dans d’autres mondes.


    • yesman yesman 27 février 2010 13:14

      ils nous creignent peut etre, dialogueriez vous avec une tarantule ?


    • morice morice 27 février 2010 17:38

      « Votre article transpire l’arrogance » 


      et la méconnaissance historique la plus totale des phénomènes !

  • yesman yesman 27 février 2010 13:11

    la seule chose que tout le monde sait, c’est que personne ne sait.
    je pense veritablement que nous ne sommes pas seuls, d’autres formes de vie existe forcement ailleurs. la question qui se pose est de savoir quel niveau d’intelligence cette (ces) vie a atteint.
    je pense l’univers comme notre planet, nous ne percevons pas tout, car nous observons la matiere dans une emmanation donnéé a un moment donné. comme pense hawkins il y a peut etre d’autres dimensions possible de cette meme matiere de part d’autres emmanations possible que nous ne pouvons voir aujourd’hui. un peut comme les rayons x,l’ultra violet que nous pouvons observer grace a des appareils tres pointus.
    la technologie nous permet au fils du temps de voir bien plus loin que le spectre de la lumiere sous lequel tourne notre planet.
    un jour je pense que nous capterons ces signaux qui nous echapent aujourd’hui, un peut comme si nous cherchions la frequence d’une radio. les futures radiotelescopes pourrons balayé la grande bande fm galactique acec plus de precision.


  • yesman yesman 27 février 2010 13:16

    ben moi hiere j’ai vu une fourmie au bord de la route , ben je me suis arreter pour la laissée passée, sympa non ?


  • yesman yesman 27 février 2010 13:20

    si j’etais e.t j’voudrais pas contacter les humains........trop imprevisibles !! a mon gout !!


  • loughallen 27 février 2010 13:27

    Témoignage dd Dr Edgard mitchell, Scientiphique et astronaute
    http://www.nous-les-dieux.org/index.php/Les_O.V.N.I._et_les_E.T._sont_une_r%C3%A9alit%C3%A9_ !
    .


  • Branck2012 27 février 2010 13:33

    J’ai une expérience du SLM via mass effect 2....On peut sur quelques années lumières effectuer des sauts quantiques. Et grâce aux portes laissées par les prométhéens, effectuer des sauts entre les différentes branches de notre galaxie.


    • Pyrathome pyralene 27 février 2010 13:53

      Toujours la même méthode de ridiculisation , ceux qui s’intéressent au phénomène sont des soucoupistes idiots , et ceux qui doutent de la version officielle du 911 sont des conspirationnistes ,voire des négationnistes ou des islamistes.... smiley
      Faut changer de discours ! le manichéisme , c’est trop facile.....et c’est pas la peine de s’appeller agora-intox pour sortir de telles inepties....


    • yesman yesman 27 février 2010 13:57

      si les e.t tombe sur l’auteur en premier, je comprend qu’ils ne veuillent plus rencontrer personne.
      remarque ; apres moi non plus......


    • jmcn 27 février 2010 14:12

      Il fut un temps où c’est ceux qui avaient vu quelque chose qui étaient ridiculisés. Aussi des militaires pour ne pas avoir d’ennuis évitaient scrupuleusement de faire un rapport mentionnant cela.
      Aujourd’hui certaines personnes se croient encore rangées dans le camps des gens intelligents en faisant preuve d’un déni à toute épreuve.
      L’auteur de l’article présent ne voit que les chiffres qui l’intéresse. Il oublie l’âge de l’univers et le fait que le différentiel d’évolution possible entre deux civilisations données est de taille géologique. C’est à dire que nous allons tout trouver dans le zoo de l’univers : Des cilisations encore à l’âge de pierre, et d’autres qui auront une avance se mesurant en millions d’années.
      Du point de vue d’une civilisation ayant un million d’années d’avance sur la nôtre, je pense que nous avons l’air de fous dangereux près à dégainer à la moindre instance trop émotionnelle tels ces indiens qui tiraient avec des flèches sur l’hélico les survolants. N’importe quel spécialiste en sociologie expliquera de manière évidente le non contact.

      Ce sujet n’est pas un sujet qui se prête au débat. Il se prête à l’étude par des équipes pluridisciplinaires possédant des compétences sérieuses.

      Il est maintenant surprenant de voir des articles comme celui-ci alors que la chasse aux sorcières est terminée et la réalités des incursions avérée par de nombreux documents déclassifiés. Mais bon, pourauoi l’auteur irait-il voir cela, puisque de toute façon, pour lui, ce ne sont que des histoires.


    • Philou017 Philou017 27 février 2010 14:13

      "VOUS FAIRE TAIRE ET SI POSSIBLE VOUS RIDICULISER est leur point de vue sur ce que doit etre un debat !
      ILS SONT LES PLUS GRANDS ENNEMIS DE LA DEMOCRATIE !"

      C’est curieux. C’est exactement ce que je dirais des éditocrates bien pensants de la Médiacratie qui forment l’opinion, y compris sur les OVNIS.


    • Gollum Gollum 27 février 2010 16:15

      Aujourd’hui certaines personnes se croient encore rangées dans le camps des gens intelligents en faisant preuve d’un déni à toute épreuve.


      Léon intelligent ? Grand Dieu ça se saurait.. smiley

    • morice morice 27 février 2010 17:39

      toujours la même chose : des Lheureux par milliers quoi... c’est ce genre de mec qui fout tout par terre !


    • renato666 22 avril 2010 12:36

      Heureusement que vous ètes là, par ce post modéré et poli, pour dénoncer haut et fort les abus de langage et l’outrance des propos des « soucoupistes » et autres « Raeliens à la petite semaine » qui osent dire ce qu’ils pensent ! smiley)
      Au passage, les Raeliens ne s’intéressent pas tant aux soucoupes qu’à ceux qui les habitent et qui doivent à mon avis être très amusés, s’il les voient, par nos échanges passionnés de primitifs.

       Amicalement René


  • Julien Julien 27 février 2010 13:56
    Je cite :

    « on ne pourrait pas la prendre dans le vide puisqu’il n’y a rien, ni matière, ni énergie »

    Vous vous avancez beaucoup trop.

    Sans parler de 11 dimensions, ou autres théories qui n’ont jamais eu la moindre confirmation expérimentale (et pourtant très médiatisées, comme dans Science & Vie ; à la place je vous conseille de lire de la vraie physique, car la vulgarisation n’apporte pas grand chose passé un certain stade), par un très simple raisonnement on peut comprendre qu’il y a de l’énergie dans le vide, restant dans le domaine de la physique classique.

    Voici le raisonnement. Toute l’énergie qu’on utilise finit en chaleur, qui chauffe localement la matière (les freins de votre voiture). Cette chaleur est évacuée par 3 modes d’échange, dont le plus fondamental (microscopique) est le rayonnement électromagnétique. Ce rayonnement part dans toutes les directions, y compris dans l’espace. Cette énergie est donc disponible partout dans l’univers. Le problème est de savoir en quelles quantités elle est présente, et comment l’extraire. D’après le second principe de la thermodynamique, il est impossible de l’extraire.

    Je vous laisse donc prendre un livre de physique et lire de la thermodynamique.
    Après, à vous d’essayer de trouver un moyen de contourner le second principe.

    Au fait, voici un témoignage de pilote, parmi d’inombrables autres, qui devrait vous faire réfléchir :
    (prendre à 10min40s)
    Ils étaient deux, en plein jour, et l’objet a été pris au radar.
    Posez-vous la question : si cet objet est réel, comment il se propulse dans l’espace.

    Des témoignages comme ça, il y a en a plein. Voir le témoignage de Jack Krine dans la même émission.

    • yesman yesman 27 février 2010 14:01

      et le pet, ca degage de la chaleur non ? bon a mon signale tout le monde pete en meme temps, jsuis sur qu’on peut decoller................


  • curieux curieux 27 février 2010 14:01

    Aujourd’hui la science est devenue comme la religion. Les théories à la mode sont indémontrables comme l’histoire de Dieu. C’est pourquoi, dans de nombreuses revues scientifiques, on affirme.
    Un exemple : le Bing-Bang est la seule théorie qui ait droit de cité et je me permet de douter. Va-t-on me brûler sur un bûcher ?
    Pour les extra-terrestres, c’est la même chose, je doute mais je ne dis pas non, non plus.
    Bizarre que l’auteur ne nous ait pas parlé de la MHD pour le déplacement dans l’atmosphère. De toute façon, les militaires s’en occupent et ils ont tout intérêt à faire courir les rumeurs.
    Moi, je ne sais pas du tout et je pense qu’il nous faudra des centaines d’années pour quitter la Terre ..... si l’espèce humaine ne s’est pas détruite elle-même


    • Halman Halman 27 février 2010 17:08

      Non Curieux.

      La science n’affirme pas comme un dogme que le Big Bang est la seule et unique théorie possible.

      Elle dit seulement qu’avec les observations et les données que nous avons c’est pour l’instant la théorie qui colle le mieux et que peut être d’ici peu une autre théorie sera bien meilleure que le Big Bang.

      Il faut bien lire les livres des astrophysiciens. Ils n’ont pas de dogmes, mais des théories qui collent le mieux possible aux observations et dont ils savent très bien que chaque théorie peut être infirmée du jour au lendemain.


    • curieux curieux 27 février 2010 18:21

      Oui, mais beaucoup d’argent est consacré à cette théorie. On recgerche constamment avec les nouveaux télescopes la singularité qui nous aurait mise au monde. Il y a peu d’articles qui vont à l’encontre de cette théorie


  • yesman yesman 27 février 2010 14:06

    plus serieusement, j’me masturbe vraiment pas le cerveau avec ce genres de questions, a vrais dire j’en ai rien a foutre ! le jour ou ca viendras , j’aviserais. apres moi le deluge !!


  • yesman yesman 27 février 2010 14:08

    bon, une pause café sur antares, ya des volonters ?


  • finael finael 27 février 2010 14:08

    Comme je l’ai fait remarquer, l’auteur ne nie pas lapossibilité d’une vie, et même d’une vie intelligente sur une autre planète.

    Il analyse plus prosaïquement les probabiltés que que des êtres « venus d’ailleurs » nous rendent visite maintenant.

    D’ailleurs John Lloyds tombe à fond dans le piège de l’incompréhension des échelles de grandeur : ce qu’explique l’auteur c’est que même pour une civilisation ayant « des milliers d’années d’avance » il serait très improbable qu’elle vienne nous rendre visite justement maintenant (moins d’un battement de paupière à l’échelle des temps astronomiques).

    Quant aux différentes théories des « univers parallèles » ou des « supercordes », ce ne sont aujourd’hui que des théories non étayées par des observations ni des prédictions. De même que la fameuse « matière noire », appelée de préférence « matière sombre » par les astrophysiciens, le nom le plus approprié devrait être « masse non détectée ».

    Etc ...

    http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article834

    http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article839

    http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article90

    http://www.unice.fr/zetetique/travaux/375_nazca/index.html

    http://www.zetetique.ldh.org/dossiers.html



    • ZEN ZEN 27 février 2010 14:20

      Excellents liens , finael
      Halte aux divagations !
      Tout ce qu’on peut dire légitimement et rationnellement ,actuellement :
      Dans l’état actuel de nos connaissances, il n’est pas improbable que de la vie (sous quelles formes ?) existe sur d’autres planètes
      Un point, c’est tout !


    • Gollum Gollum 27 février 2010 14:39

      Dans l’état actuel de nos connaissances..


      Vous devriez écrire dans l’état de nos connaissances admises. Car c’est là le fond du problème.

      Tant que nous serons à la merci de la clique de scientifiques rationalistes (cercle zététique, union rationaliste) qui freinent des quatre fers pour ne pas voir tous les faits dérangeants qui les emmerdent, on ne risque pas d’avancer..
      Ce qui fait qu’à cause de cela, des gens mal formés non scientifiques, s’emparent de ces sujets ce qui donne lieu à des dérives dont au fond les cercles rationalistes sont bien contents car ça leur permet de rejeter tous ces faits dérangeants d’un revers de main..

      Mais heureusement que les cons sont mortels..

  • amipb amipb 27 février 2010 14:18

    Juste un commentaire concernant Nazca : personnellement, je pense que les Mayas, Incas, n’avaient pas forcément une science très avancée à l’origine, mais qu’ils ont dû apprendre au contact d’une autre civilisation.

    Sinon, comment expliquer ceci :
    http://image.absoluteastronomy.com/images/encyclopediaimages/p/pa/pacal_the _great_tomb_lid.svg.png


    • Gollum Gollum 27 février 2010 14:48

      C’est d’ailleurs toujours ce qu’ils ont affirmé. Leurs connaissances provenaient des dieux. C’est pas eux qui les ont trouvé..


      Rappelons aussi l’épisode de la Bible où les Elohim épousent les filles des hommes car ils les trouvèrent belles.. Ce qui soit dit en passant confère à la Bible un intérêt crucial et est un écrit peut-être un peu moins délirant que ce que certains idéologues athées essayent ici de faire croire.. (mais c’est à la mode)

    • epapel epapel 28 février 2010 23:37

      Il n’y a rien à expliquer mais c’est un joli dessin, c’est tout.

      Ceci dit, il n’ont pas du apprendre grand chose parce que :
      - ils ne connaissaient pas la roue
      - ils ne connaissaient pas le fer
      - ils ne connaissaient pas les armes à feu
      - ils n’avaient pas de marine
      - ils se déplaçaient à pied

      Et ça n’a pas servi à grand chose aux Mayas dont la civilisation s’est effondrée entre 900 et 1000 ni aux Incas qui ont été conquis par une « armée » espagnole de 180 hommes et 37 chevaux.


    • amipb amipb 3 mars 2010 10:22

      Un joli dessin qui représente bien plus qu’il ne pourrait y paraître au premier abord.

      Je réitère donc ma question, si cette civilisation était aussi peu évoluée, comment a-t-elle pu dessiner, même aussi naïvement, un engin propulsé, muni de leviers de commandes et d’un inhalateur ?

      Même si les théories de Mr Von Däniken ont pu paraître farfelues, et même s’il semble qu’il soit devenu un peu excentrique, son livre « chariots of gods » est une mine de questions pertinentes, à mon humble avis.

      Autrement, l’illustration suivante est également un « joli dessin » : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Space_Shuttle_drawing_Lmb.png


    • Fourmi Agile Evrard 3 mars 2010 11:21

      Mais quel rapport avec le dessin Maya ?
      De plus ce dessin Maya peut avoir une quantité de significations.


  • kitamissa kitamissa 27 février 2010 14:26

    non,ces dessins,c’est après avoir fumé la moquette !


    • Gollum Gollum 27 février 2010 15:08

      La probabilité que l’homme existe est mathématiquement nulle


      Ah bon ? Vous sortez ça d’où ? Sur quels critères ? Démonstration scientifique svp..

      Mais peut-être ne s’agit-il là de rien d’autre que de vos à priori ne reposant que.. sur du vide.
      Et ça c’est très probable..

    • morice morice 27 février 2010 17:40

      La probabilité que l’homme existe est mathématiquement nulle, beaucoup ont du mal à accepter cette réalité.


      EXCELLENT !

    • epapel epapel 28 février 2010 23:53

      Même en supposant que vos parents existent, la probabilité que vous existiez est également mathématiquement nulle. Vous n’y avez pas pensé à ça ?

      Les probabilités ça n’a de sens que pour des événements qui ne sont pas encore arrivés où qu’on ne connaît pas.

      Faire des probabilités à postériori est totalement absurde.


  • floyd floyd 27 février 2010 14:59

    Jean-Pierre Petit a construit une théorie ou il n’existerait pas un univers mais deux. C’est la théorie des univers jumeaux. Nous vivons dans l’un et l’autre occupe le même espace tridimensionnel mais nous est invisible. Les lois physiques qui régissent cet univers jumeau sont les mêmes que celles de notre univers. Il se pourrait que les constantes physiques y soient différentes, en particulier la vitesse de la lumière. Ce qui pourrait expliquer les voyages interstellaires.



    Il a expliqué en détail sa thèse dans le livre ’On a perdu la moitié de l’univers’, qui est facilement trouvable en version électronique sur internet.

    • Halman Halman 27 février 2010 17:14

      Hem, Floyd,

      Jp Petit raconte n’importe quoi.

      Ce n’est pas lui qui a inventé les multi univers, les multivers, mais les astrophysiciens bien avant lui.

      Ce mec raconte qu’il a piloté un dc3 à 12 ou 13 ans.
      Bin tiens, avec ses petites jambes qui n’atteignaient pas le palonnier, ses petits bras pas assez forts pour incliner un tel appareil au manche, et sa petite tête qui ne dépassait pas le tableau de bord.
      Sa bio n’est qu’inepties de ce genre.

      Si on le croit il a tout inventé et tout fait.


    • epapel epapel 28 février 2010 23:55

      Et on fait comment pour vérifier que cette théorie est valide ?


  • Reinette Reinette 27 février 2010 15:11

    1er lien de Damino
    À environ 7:40 heures, un objet en forme de cigare à une grande distance commencé à faire des zig-zag, avant de rejoindre 5 ou plusieurs objets... ;

     smiley smiley smiley


    faut arrêter les pilules !


    • MCM 27 février 2010 15:32

      Mais si Reinette, moi aussi quand je sors de ma douche je vois dans le miroir un engin en forme de cigare.


    • Reinette Reinette 27 février 2010 16:35


      Salut MCM

      dans le miroir un engin en forme de cigare smiley smiley smiley


      il paraîtrait ??? que certains trichent en installant des miroirs grossissants smiley smiley smiley


Réagir