jeudi 13 novembre 2014 - par j-p. bédol

Mon petit-fils est dans une secte !

Ses parents aussi, bien sûr, et je ne m'en rends compte que maintenant. Pourquoi ?

Athée profond (un peu trop peut-être), j'avais refusé d'intégrer l'église évangélique que fréquentent les parents de mon petit-fils depuis près de 8 ans. Je pensais que leur église était une église protestante normale, bien qu'inquiet de la fréquente venue de quelques prêcheurs américains.

J'ai découvert le pot aux roses, il y a quelques jours seulement. Je gardais mon petit-fils chez lui, comme je le fais 2 fois par semaine quand ma belle-fille n'est pas encore rentrée de son travail.

Sur la table basse du salon, quelques feuilles polycopiées agrafées, oubliées par les parents.

La première page s'offrait à la lecture de tout le monde. Elle contenait 4 textes très courts. Sans rien laisser paraît à mon petit-fils, de 7 ans, je découvre le premier texte. Une espèce de récitation ou de chant, extrêmement simple à retenir tellement les répétitions sont nombreuses :

"Lis ta Bible.

Prie tous les jours, prie tous les jours, prie tous les jours.

Prie tous les jours, si tu veux grandir.

Si tu veux grandir, prie tous les jours.

Lis ta Bible tous les jours si tu veux grandir."

Le ventre subitement noué par cette première lecture, je renonce à lire les autres textes afin de ne pas inquiéter mon petit-fils par une trop grande concentration sur ces feuilles. Le reste devait certainement être du même tonneau.

Pour moi, mais je peux me tromper, ce texte ressemble à du bourrage de crâne, du lavage de cerveau, aux fins d'endoctriner mon petit-fils et tous les enfants des parents de cette église évangélique qui fait garderie le dimanche matin dans son club, qu'elle nomme : les petits castors (c'était écrit en haut de la feuille).

Je décidais d'en parler à mon fils. Non pas de vive voix, car mes mots auraient certainement étaient violents, et la discussion se serait arrêtée. Le soir même, je lui envoie le mail suivant :

"L'église de ton fils est une secte !

Les écrits que j'ai lus chez toi sont les mêmes que les sectes utilisent. Lavage de cerveau, mensonges par répétitions… aux fins d'endoctriner les esprits fragiles ou pas encore matures.

Je ne pensais pas que cela puis être présent chez mon enfant qui a pourtant fait de très longues études (bac+12).

Chez les petits enfants immatures par construction, la méthode de votre église est extrêmement efficace. MAIS attention quand vos enfants vont découvrir la vérité que :

- on ne grandit pas en priant, même plusieurs fois par jour,

- la Terre n'a pas été créée avant le Soleil,

- la Terre n'a pas été créée avant la plupart des étoiles,

- les premiers hominidés n'ont pas été créés y'a moins de 3800 ans environ (âge du bronze ancien. L'un des petits-fils d'Adam et Ève forgeait l'airain (Genèse 4.22)),

- la Terre n'a pas été recouverte d'une couche d'eau d'environ 9 km de haut (le déluge a tout recouvert, même l'Himalaya je suppose), y'a moins de 3800 ans,

- une personne n'est pas née d'une mère (porteuse (interdit en France)) fécondée par un dieu… comme l'affirment, non pas cette personne (qui n'a laissé aucun texte), mais son entourage communément appelé : les apôtres.

Quand vos enfants vont découvrir, notamment grâce à l'école laïque, que leurs parents leur ont menti et la Bible aussi, leur vengeance risque d'être terrible. À qui faire confiance quand celle des parents n'existe plus ?

Sache aussi qu'on ne sort pas d'une secte. Ou très difficilement. À moins de rentrer dans une autre, une cousine de celle-ci proche de chez soi, avant de pouvoir tout quitter."

Voilà ce que je veux livrer à la réflexion des lectrices et lecteurs d'Agoravox. Un peu sous l'émotion. Peut-être êtes-vous vous aussi concernés, sans le savoir ?

Derrière des gens sympathiques, ceux de l'église de mon petit-fils sont très sympathiques, peut se cacher un dessein intelligent assez sophistiqué. Eglise qui avec d'autres, tissent leur toile insidieusement depuis des décennies. Des siècles pour certaines.

Attention ! la croix, symbole de beaucoup d'églises, peut aussi cacher des sectes par milliers.



153 réactions


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 13 novembre 2014 09:31

    À l’auteur :
    Qu’a répondu votre fils à votre courriel ?


    • j-p. bédol 13 novembre 2014 11:03

      Il demande un délai de réflexion.


    • La mouche du coche La mouche du coche 13 novembre 2014 11:12

      Attention, ce commentaire nécessite de RÉFLÉCHIR. je vais vous faire du mal mais la doctrine de l’évolution darwinienne est une vaste supercherie. Je ne vais pas en refaire la démonstration, mais vous pouvez suivre le fil de commentaire ici ; http://www.agoravox.tv/culture-loisirs/culture/article/darwin-les-origines-de-l-homme-et-40181 et là : http://www.agoravox.tv/culture-loisirs/culture/article/une-video-plus-facile-sur-l-40194

      .

      En résumé, les principales critiques des opposants au darwinisme me semblent recevables et toutes dirimantes (elles étaient d’ailleurs déjà formulées en son temps par Darwin lui-même et les darwiniens feraient bien de le lire) :

      .

      • - Absence dans la nature de fossiles “intermédiaires” bizarres, imparfaits, avec des moignons, des bouts d’ailes, des écailles à la place de plumes, etc. que réclame obligatoirement cette théorie alors qu’on a plus de 150 ans de recherches archéologiques derrière nous. .

      • - Présence très ancienne par contre de fossiles très sophistiqués comme les araignées, oiseaux, etc. qui détruit l’idée d’une évolution allant dans le sens d’une complexification croissante de la cellule vers le mammifère.

      .

      Je devrais m’arrêter là, cela suffirait, mais il y a encore :

      • - Théorie darwinienne du HASARD, mot qui n’explique rien alors qu’une théorie scientifique digne de ce nom a pour mission de SIMPLIFIER et PRÉDIRE, ce que la théorie darwinienne ne fait pas. Avec Newton, on peut prédire la trajectoire d’une pomme, que peut-on prédire avec Darwin ? En réalité le mot HASARD n’est qu’un mot-valise pour dire “je ne sais pas”. On pourrait le remplacer aussi bien par CARAMBAR ou DIEU. Cela expliquerait tout autant, c’est-à-dire rien du tout. Tout ceci n’est pas scientifique.

      Devant de telles difficultés, les darwiniens devraient s’arrêter et chercher une autre théorie plus précise, plus scientifique et plus sérieuse, mais ils ne le font pas, et ceci nous alerte qu’ils ne sont plus des scientifiques mais de nouveaux clercs d’une religion absconse, comprise uniquement par eux comme sous l’ancienne Égypte. De ces religions bidons, l’histoire en est gorgée et le darwinisme n’est juste que la dernière. Il disparaitra comme les autres. smiley


    • j-p. bédol 13 novembre 2014 11:27

      Aucun trace archéologique ne prouve l’existence de Jésus. Aucun écrit de cet « homme ».

      A son époque supposée, il y avaient beaucoup, beaucoup, de dieux et comme lui, de 1/2 dieux. Alexandre le Grand par exemple.


    • La mouche du coche La mouche du coche 13 novembre 2014 11:31

      Vous ne trouverez pas plus de formes intermédiaires imparfaites entre les espèces et pourtant vous croyez en la théorie de Darwin parce qu’on vous la mise dans le crane.
      Vous êtes endoctriné par la secte athée au pouvoir mais vous ne le savez pas puisque vous êtes endoctriné. Je suis là pour vous libérer.


    • Aldous Aldous 13 novembre 2014 15:32

      Il n’y a aucune trace écrite de la main de Socrate. Platon l’aurait-il inventé ? 


      La preuve historique de l’existence de Jésus c’est... le christianisme ! Excusez le « petit » détail historique...

      Si ça ne vous suffit pas, il y a le Talmud qui attaque inutilement ce Jésus s’il n’avait pas existé.

    • alberto alberto 13 novembre 2014 16:22

      Aldous : Nietzsche t’aurait fait remarquer que le christianisme est une secte qui a réussi !
       
        smiley


    • j-p. bédol 13 novembre 2014 16:45

      A propos de Jésus, est-il vrai qu’il est issu d’une mère porteuse, ensemencée avec le sperme d’un vrai dieu ? En France cela n’aurait pas été possible !

      La question mérite d’être posée !


    • foufouille foufouille 13 novembre 2014 16:51

      meuh non. sa mère avait un hymen élastique ou son père un micro pénis.
       smiley


    • OMAR 13 novembre 2014 17:53

      Omar33

      @Aldous

      Il y a aussi le Coran qui confirme l’existence et la sacralité de Jésus et Marie, entre-autre.


    • alinea alinea 13 novembre 2014 18:28

      Vous dîtes ça partout ??  smiley  smiley gros macho ??


    • j-p. bédol 13 novembre 2014 23:39

      Normal le Coran est un plagiat du LIVRE, c’est à dire de la TORA.


    • Garance 14 novembre 2014 09:10

      Momo


      Rien d’étonnant à cela ; le chamelier voyou à pompé dans le texte de chacune des sectes en place à son époque

       3 ou 4 pincées puisées dans la Torah , la même chose dans la Bible , 2 ou 3 impressions personnelles : un cheeker

      Le Coran était né

      Et te voilà à genou en train de prier le museau tourné vers Le Mec

      Toute les sectes ; qu’elle soient religieuses ou politiques n’ont qu’un seul but : l’asservissement de la populace pour le profit des plus roublards 

       



    • j-p. bédol 14 novembre 2014 09:34

      Les sectes, les religions... profitent de l’IGNORANCE des gens pour les rendre esclaves de quelques chefs légèrement moins ignorants qu’eux.


    • rubicon rubicon 14 novembre 2014 11:42

      @l’auteur
      Çà y est, il a fait son petit rot ? il a enfin lâché son slogan ? Que n’eut-il pas débuté dans l’article en lui-même, ça aurait économisé le commentaire.
      Çà va mieux ?

      en parcourant vos commentaires, on en vient à douter de votre article. Est-ce vrai ? Est-ce une histoire prétexte à ressasser des maximes athées qui ne convainquent que vous et vos frères spirituels ? Je veux dire, asséner des phrases sans un minimum de démonstration, ne pas chercher la nuance ni à se mettre à la place de l’autre etc...
      Je fais un petit pot pourri :

      • Aucun trace archéologique ne prouve l’existence de Jésus. Aucun écrit de cet « homme ». A son époque supposée, il y avaient beaucoup, beaucoup, de dieux et comme lui, de 1/2 dieux. Alexandre le Grand par exemple.
      • A propos de Jésus, est-il vrai qu’il est issu d’une mère porteuse, ensemencée avec le sperme d’un vrai dieu ? En France cela n’aurait pas été possible ! La question mérite d’être posée !
      • Normal le Coran est un plagiat du LIVRE, c’est à dire de la TORA.
      • Les sectes, les religions... profitent de l’IGNORANCE des gens pour les rendre esclaves de quelques chefs légèrement moins ignorants qu’eux.
      • TRELAWNEY : Etes-vous allez à l’école ? On y apprendre que l’âge du bronze c’est y’a environ 3800 ans. On y apprendre que la Terre n’a pas été créée avant le Soleil, etc, etc. Qu’il faut réfléchir avant d’écrire une grosse connerie !!
      • Croire au Père Noël cela peut passer. Mais croire que la Terre a été créée avant le Soleil et les étoiles... faut quand même le faire ! Et que le petit-fils d’Adam était forgeron sur airain (mélange de bronze et de plomb) c’est un peu gros ! L’autre berger (Caïn), l’autre cultivateur (Abel) et l’autre constructeur de villes... ???
      • Si on en croit le calendrier hébreux, la naissance d’Adam remonte à 3761 ans avant l’ère commune, soit 5775 ans. C’est ce calendrier qui doit faire date, comme celui des chrétiens pour la naissance du dénommé Jésus y’a environ 2014 ans.
      • Dieu n’existe pas ! Pourquoi existerait-il ?
      • Combien de miracles y ont-ils eu lieu dans l’église catholique ? Des milliers depuis 2000 ans. Alors, un de plus ou de moins ! Le vrai miracle serait qu’un enfant qui naît sans bras ni jambes... les retrouvent !

      Rounga a essayé de rentrer dans une discussion honnête avec vous, peine perdue.

    • j-p. bédol 14 novembre 2014 15:19

      En quoi le Coran n’est pas un plagiat de la Tora ?

      Rester correct.


    • j-p. bédol 14 novembre 2014 15:23

      A Constant Danslayreur

      Vous osez me traiter de CON !

      Si je vois le nb d’articles que vous avez publié, je croire que le GROS CON ILLETRE c’est bien vous.

      Je pense par ailleurs que votre niveau de lecture doit aussi être très très court. Alors, INFERIEUR, vous ne savez qu’insulter !!!


    • Rounga Rounga 14 novembre 2014 15:36

      En quoi le Coran n’est pas un plagiat de la Tora ?


      Vous semblez ignorer que, du point de vue coranique, le Coran EST la Torah. Les musulmans disent que la Torah des Juifs et les Évangiles des chrétiens sont des textes détournés, dont les originaux ont été falsifiés, contrairement au Coran qui est la parole divine même, et qui n’a fait l’objet d’aucune retouche depuis Mohamed. Le Coran est donc, selon les musulmans, la vraie Torah, l’originale, l’authentique. Il ne faut donc pas s’étonner si les deux livres ont en commun de nombreux points. Sans épouser ce point de vue, on peut toutefois faire valoir que la structure du Coran et sa scansion, radicalement différentes de la Torah, le mettent à l’abri de toute accusation de plagiat. D’un point de vue non islamique, donc, il s’agit bien d’une oeuvre originale, même si, comme beaucoup d’autres, elle reprend des éléments à d’autres œuvres.

    • j-p. bédol 14 novembre 2014 17:20

      Cela n’est pas du tout ce qu’a révélé l’Ange Gabriel à Muhammad !


    • confiture 14 novembre 2014 18:45

      alberto sur ce coup il avait tord bien sûr, d’ailleurs le mot existait déja ?


    • Aldous Aldous 14 novembre 2014 21:45

      Le christianisme ne mise pas du tout sur l’ignorance ni sur la crédulité



    • epicure 14 novembre 2014 22:25

      « La preuve historique de l’existence de Jésus c’est... le christianisme ! Excusez le « petit » détail historique...
       »

      Donc l’existence de l’hindouisme est la preuve de l’existence des dieux hindous.


    • epicure 14 novembre 2014 22:26

      « 
      Le christianisme ne mise pas du tout sur l’ignorance ni sur la crédulité

       »

      pourtant dans le nouveau testament il est bien dit de croire parce que c’est absurde......


    • Rounga Rounga 14 novembre 2014 22:52

      Non, « credo quia absurdum » ne se trouve pas dans la Bible, mais c’est une phrase attribuée à Tertullien. Il y a une page wikipédia là-dessus.


    • Aldous Aldous 14 novembre 2014 22:53

      Vous sembler avoir du mal a suivre : On parlait de l’existence historique de Jésus. Vous voyez un interêt à débattre de l’existence historique de Vichnou ? Bonne chance...


      Non, le nouveau testament ne dit pas que c’est absurde, il dit que a crucifixion du messie est un scandale pour les juifs et une folie pour les païens. 
      Mais que la sagesse des Hommes n’est que folie pour Dieu.

      En bon français, les juifs attendaient (et attendent toujours) un souverain puissant qui vaincrait toutes les nations et non un Homme qui dit : « Les rois des nations les maîtrisent, et ceux qui les dominent sont appelés bienfaiteurs. Qu’il n’en soit pas de même pour vous. Mais que le plus grand parmi vous soit comme le plus petit, et celui qui gouverne comme celui qui sert. »

      Cette phrase est folie pour les Romains pour qui la loi du plus fort est la seule qui compte. 

      Si vous ne comprenez pas la révolution spirituelle que le christ a apporté, tant pis.

    • tf1Groupie 14 novembre 2014 23:14

      C’est vous qui avez du mal à suivre Aldous.

      Epicure vous donne volontairement un autre exemple pour montrer que vos assertion ne tient pas la route et vous passez à côté.

      En d’autres termes : ce n’est pas parce que pleins de gens propagent une légende que cette légende est vraie, ou même une partie de cette légende.

      Le Jésus dont on parle n’est peut-être qu’un assemblage fictif de plusieurs personnes réelles.
      Car à l’époque de Jésus : pas de journaux, pas de télé, ni téléphones ... juste le téléphone arabe.


    • Aldous Aldous 14 novembre 2014 23:24

      Sauf que les indous ne prétendent nullement que leurs dieux se sont fait Hommes.


      Comparaison n’est pas raison. 

    • tf1Groupie 14 novembre 2014 23:36

      Vous continuez à essayez de brouiller les pistes Aldous, on ne compare pas les religions on compare les assertions logiques : ce n’est pas parce que l’hindouisme existe que les Divinités hindous existent, que ces divinités soient humaines, aient 3 yeux ou machent du chewing-gum, voyez-vous.

      Donc ce n’est pas parce que le christianisme existe que l’un des héros du christianisme, appelé Jésus (en français), a existé.


    • tf1Groupie 14 novembre 2014 23:53

      Autrement dit il est probable qu’un dénommé Jésus ait été crucifié sous Ponce Pilate, possible qu’un autre Jésus se soit amusé à baptiser les gens dans le Jourdain et qu’un autre jésus soit né à Nazareth, mais que le Jésus-Christ assemblage des 3 soit une légende urbaine.

      « Jésus » est un prénom courant dans la Palestine au Ie siècle


    • Aldous Aldous 15 novembre 2014 00:18

      Si vous en voulez trois, ça me conviens, Dieu n’est il pas trinitaire ? smiley 

      On est au moins d’accord sur l’existence historique d’au moins un Jésus. 

      Chose qui n’a rien à voir avec les indous

    • tf1Groupie 15 novembre 2014 00:30

      C’est bien ce que je me disait : vous jouez sur les mots.

      Bien sûr qu’il y a eu des Jésus.
      Mais quand on parle du Jésus tous les commentateurs parlent du Jésus qui serait, au moins partiellement, le Jésus de la bible.

      Et vous jouez sur la confusion entre les jésus simples humains qui ont existé et le Jésus prophète.

      C’est comme les artifices d’interprétations de la Bible, les 7 jours, les paraboles, pour enrayer le discrédit qui grignote la Bible au fur et à mesure que les évidences s’additionnent.

      C’est « moyen » comme démarche.


    • Aldous Aldous 15 novembre 2014 00:43

      Non, c’est vous qui prétendez que c’est d’une sorte de Dieu Indou que je parlais.


      Le Jesus historique est historique. Un Juif né vers 0 et crucifié vers 30.

      Vous le qualifiez de prophète si ça vous chante,


    • tf1Groupie 15 novembre 2014 09:43

       Je vous rappelle votre votre phrase initiale :
      « La preuve historique de l’existence de Jésus c’est... le christianisme ! »

      Donc le Jésus dont vous parliez au départ, qui est le prophète décrit par les Chrétiens, est bien une sorte de Dieu Indou.

      Maintenant, soudainement, vous nous parlez d’un Jésus historique.
      Alors qui est ce Jésus historique ? Une date de naissance et de décès c’est un peu succinct pour décrire un personnage historique. Surtout que ces dates sont apparemment inexactes ... alors que reste-t-il vraiment de votre histoire ?

      On aurait aussi bien pu choisir Jésus Barabbas comme Dieu du christianisme.



    • Aldous Aldous 15 novembre 2014 16:48

      « La preuve historique de l’existence de Jésus c’est... le christianisme ! »


  • Gnostic GNOSTIC 13 novembre 2014 09:43

    Comme quoi on peut être Bac+12 et …CON !

     

    Au fait Bac + 12 ça veut dire quoi ????

     

    Ça me semble meme faiblard, Bac+35 ça ferait mieux

     smiley


    • j-p. bédol 13 novembre 2014 11:07

      Y’a peu de cursus qui vont au-delà de Bac + 8. C’est donc facile à deviner !


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 13 novembre 2014 09:54

      Par Constant Danslayreur 3 (---.---.---.122) 13 novembre 09:47
      « Vous avez un mail d’excuses à écrire... Enfin je dis ça, c’est vous qui voyez »

      Pouvez-vous expliquer, SVP ?


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 13 novembre 2014 10:58

      Par Constant Danslayreur 3 (---.---.---.122) 13 novembre 10:51

      Merci pour l’explication.


    • kane85 kane85 13 novembre 2014 17:38

      Bravo ! Constant Danslayreur 3 ! Vous avez mis dans le mille et m’avez évité de faire la même recherche...
       
      La répétition des mots me faisait penser à un chant. Vous confirmez ! Merci.
       
      A l’auteur. Beaucoup de chants sont répétitifs... Ce ne sont pas pour autant des paroles d’endoctrinement !
       
      J’ai souvenir d’une chanson qui fini par plus de 21 répétitions de « c’est ma première surprise partie »...  smiley
       
      Vous avez effectivement un mail d’excuse à écrire !


    • epicure 14 novembre 2014 22:48

      bingo oui une chanson de propagande religieuse pour les enfants.....
      Suffit de lire les paroles pour s’en rendre compte.
      Donc il n’a pas de mail d’excuse à faire.
      Que ce soit une chanson ne change rien au fond du problème.
      Faire écouter ce genre de chanson c’est pas neutre suffit de voir un commentaire :

      http://missionbibleclass.org/songs/songs-q-z/read-your-bible-pray-every-day-song/

      effectivement c’est plus du bourrage de crâne qu’une simple chanson enfantine.


    • Aldous Aldous 14 novembre 2014 23:33

      Sans doute préferez vous qu’ils écoutent Judas Priest ? smiley


  • Hermes Hermes 13 novembre 2014 11:04

    Bonjour,

     ce qu’il faut aussi savoir c’est que les évangélistes utilisent une version de la bible abondamment annotée qui impose une interprétation qui colle avec la réalité géopolitique actuelle d’Israel au moyen Orient, ce qui n’a évidemment strictement aucun sens.

    Leurs prêches vont dans le sens d’une guerre totale dans cette région du monde qui permettra la mise en place d’un paradis post-apocalyptique, et pronent le soutien inconditionnel des pays occidentaux à cette guerre. Là ce n’est même plus une question de non-sens, c’est de la maladie mentale grave.

    Le problème de la percée de cette secte dans nos sociétés n’est pas anodin. Il y a des millions d’adeptes aux Etats Unis, et ils ont donc un pouvoir de nuisance très important.

    Le mouvement en question s’appelle christian-sionism.

    Ces informations ne vont surement pas vous rassurer j’en ai bien peur, mais la réalité est à prendre en compte. Le seul fait d’en parler aux US peut occasionner des ennuis importants.

    Tant qu’il est possible de s’exprimer en France, n’hésitons pas à informer.

    Pour votre petit fils, je souhaite qu’il ait la force de prendre le recul nécessaire, et le plus important est qu’il soit assuré de votre bienveillance, au delà de toute idéologie. Il doit avoir un besoin immense de se sentir accepté et aimé.

    Bonne journée. Cdt.


  • oncle archibald 13 novembre 2014 12:09

    « Le ventre subitement noué par cette première lecture, je renonce à lire les autres textes afin de ne pas inquiéter mon petit-fils par une trop grande concentration sur ces feuilles. Le reste devait certainement être du même tonneau. »


    Ca c’est une énorme erreur … Qui peut prétendre se faire une idée sur le caractère sectaire ou non d’un groupe de personnes à la seule lecture des 5 lignes totalement anodines et à l’eau de rose retranscrites dans son billet ?

    Sans préjuger du tout sur le caractère sectaire ou non du groupe de personnes que fréquentent son fils et son petit fils, je trouve la réaction épidermique et courroucée du grand-père sans analyse sérieuse du problème révélatrice d’un endoctrinement assez semblable dans la secte athéeiste ? 

    Le mot secte a pris une dimension polémique, et désigne de nos jours un groupe ou une organisation, le plus souvent à connotation religieuse, dont les croyances ou le comportement sont jugés obscurs ou malveillants par le reste de la société.

    Il faudrait donc vérifier avant de se lancer dans une action de sauvegarde des intérêts de votre petit-fils que les responsables du groupe auquel il participe briment les libertés individuelles au sein du groupe ou manipulent mentalement leurs adeptes. Comme le fait observer Constant s’ils se contentent de se réunir pour chanter du gospel le dimanche matin … c’est peut être moins nocif que d’aller jouer au tiercé au café-tabac du coin de la rue.


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 13 novembre 2014 12:11

    Cher auteur,


    1. Quelle différence faites-vous entre une « religion » et une « secte » ? Ce sont les journalistes « à sensation » qui ont inventé le sens péjoratif du terme « secte ». Avant, une secte était tout simplement la branche d’une religion. Il suffit de consulter un dictionnaire datant de 1950 par exemple pour le vérifier. 

    2. Est-ce que les membres de votre famille que vous soupçonnez d’être dans une « secte » se sont coupés de vous ou de tous ceux qui ne sont pas dans leur groupe ? C’est ça la vraie frontière pathologique. Sinon, vous ne pouvez pas demander aux gens de se ranger à VOTRE opinion sur les mystères du monde, uniquement parce que vous pensez que VOUS avez la raison de votre côté.

    3. Etre matérialiste et athée, croire que la vie commence avec la naissance et finit avec la mort du corps physique visible, c’est aussi une croyance. Rien ne prouve que Jésus soit ressuscité, mais rien ne prouve que votre conscience soit le produit de votre cerveau matériel non plus (et surtout pas les dernières avancées scientifiques sur ce champ d’investigation).

    • foufouille foufouille 13 novembre 2014 12:14

      c’est un ADMD, la religion est opposé à son euthanasie


    • oncle archibald 13 novembre 2014 12:33

      Très bien vu Foufouille, le fond du problème est certainement là et pour lui toutes les religions sont des sectes qui ne respectent pas « sa liberté » … 


      Mais ou il a vu ça ?? Qui l’empêche de se tirer une balle dans la tronche ?? Ou de supplier son médecin de le piquer comme un vieux chien qui bave ?? Non ce qu’il veut c’est que son médecin soit OBLIGÉ par une loi de le tuer à la demande.

      Un mec qui n’assume pas de se suicider en quelque sorte, qui souffre de sa propre contradiction et cherche « un responsable », tête de turc facile et toujours à portée de main : la religion ! 

      Mais comme l’exercice du culte est reconnu comme une liberté fondamentale dans la plupart des pays, il faut contourner la difficulté en qualifiant toutes les religions de « sectes », ce qui finalement arrange bien les vraies sectes se faisant passer pour martyres alors que ce sont elles qui martyrisent et dépouillent leurs adeptes.

    • j-p. bédol 13 novembre 2014 13:18

      Opposé.... comme 13% seulement des Français(es).


    • rubicon rubicon 13 novembre 2014 13:29

      Avez-vous une référence non-partisane qui justifierait ce chiffre ?
      quel était le pourcentage de citoyens opposés à l’abolition de la peine de mort lors de son abolition ?
      Je vous remercie


    • foufouille foufouille 13 novembre 2014 13:40

      le chiffre est bidon car les propositions de l’ADMD sont totalement différentes du sondage


    • j-p. bédol 13 novembre 2014 14:58

      Sa définition est donnée par la MIVILUDES :

      http://www.derives-sectes.gouv.fr/quest-ce-quune-d%C3%A9rive-sectaire


    • soi même 13 novembre 2014 15:50

      La MIVILUDES n’est pas une référence objective, c’est une farce et attrape pour des poules effrayées, il ont eu droit à un procès, qui à bien montré qu’il ont un point de vue stalinien sur la question !


    • rubicon rubicon 14 novembre 2014 11:44

      Toujours pas de référence qui prouverait ce chiffre ?
      Opposé.... comme 13% seulement des Français(es).
      Alors, manipulation ?


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 15 novembre 2014 23:52

      La « milivitude » n’est-elle pas aussi une dérive sectaire selon la définition qu’elle donne elle-même de la dérive sectaire ?? 


      Comment définir un « dévoiement de la liberté de pensée » ? 

      Le dévoiement est par définition un « changement de direction ». Donc il y a une direction unique et normale de la liberté de pensée et celui qui change de direction est dans une dérive sectaire, c’est ça ? C’est grotesque. C’est plutôt les sectaires qui ne veulent pas qu’on change de direction !! 

  • soi même 13 novembre 2014 12:39

    @ l’auteur, à travers votre article,vous poses la question de la Liberté.
    Et votre attitude au près de votre petit fils et emprunt de délicatesse et d’un profond respect vis à vis de lui .
    Que craignes vous en réalité, que l’on se trompe, nous trompons constamment, de perdre vos liens avec votre fils et sa famille, où bien le choc de conscience d’avoir négliger de vous posez la question ce que signifie cette recherche de trouver sa famille spirituel !
    Visiblement votre famille spirituel est l’athéisme, sur le fond il y a t’ il une grande différence avec ces différences confessions religieuses qui prêchent pour leurs chapelles ?

    Je perçois un déchirement et une souffrance pudique dans vos propos, car vous interrogez pourquoi votre fils a éprouvé ce besoin de chercher un cadre autre ce que le savoir laïc apporte ?
    Cela peut être compris, si l’on voie que ce savoir académique, celui qui en vigueur aujourd’hui pour une âme qui cherche à éprouvé le monde et un vide, et un désert et ne nourrie pas l’âme.

    Car aussi paradoxalement que cela peut paraître, plus que l’on a une connaissance scientifique, matérialiste de la vie, plus on a se retour de balancier de compensé cette sécheresse de l’âme apporte cette connaissance !

    Ce qui est important, même si vous considérez que votre fils ce trompe, c’est qu’il se pose des question existentiel, et c’est cela qui a de l’importance, même si ces réponses à votre avis sont fausses, l’important c’est qu’il ce les poses, c’est un ferment autant pour lui que pour vous !

    “Et une femme qui portait un enfant dans les bras dit,
    Parlez-nous des Enfants.
    Et il dit : Vos enfants ne sont pas vos enfants.
    Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même,
    Ils viennent à travers vous mais non de vous.
    Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.

    Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
    Car ils ont leurs propres pensées.
    Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,
    Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter,
    pas même dans vos rêves.
    Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux,
    mais ne tentez pas de les faire comme vous.
    Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier.

    Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
    L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa puissance
    pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.
    Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie ;
    Car de même qu’Il aime la flèche qui vole, Il aime l’arc qui est stable. “

    Khalil Gibran


     
     


  • Ruut Ruut 13 novembre 2014 13:05

    Une religion c’est une secte reconnue par le pouvoir en place.
    Tout ce qui contient des Dogmes est une secte.

    Certains partis politiques sont aussi de type sectaires.


    • rubicon rubicon 13 novembre 2014 13:35

      Non, vous ne pouvez pas truander le sens d’un mot. Sinon il est inutile de s’écrire les uns aux autres, nous ne nous comprendrions pas.
      Ce faisant, vous déniez tout respect et dignité aux religions qui ne se comportent pas comme des sectes.
      Une secte est, d’après cette source  :

      Indices permettant de caractériser l’existence d’un risque de dérive sectaire :

      - la déstabilisation mentale
      - le caractère exorbitant des exigences financières,
      - la rupture avec l’environnement d’origine,
      - l’existence d’atteintes à l’intégrité physique,
      - l’embrigadement des enfants,
      - le discours antisocial,
      - les troubles à l’ordre public
      - l’importance des démêlés judiciaires,
      - l’éventuel détournement des circuits économiques traditionnels,
      - les tentatives d’infiltration des pouvoirs publics.

      Un seul critère ne suffit pas pour établir l’existence d’une dérive sectaire et tous les critères n’ont pas la même valeur. Le premier critère (déstabilisation mentale) est toutefois toujours présent dans les cas de dérives sectaires.


    • popov 13 novembre 2014 13:58

      @Rubicon

      Assez d’accord avec vos critères, mais il en manque un :
      une secte menace de représailles, parfois de mort, comme dans le cas de l’islam, ceux qui veulent la quitter.


    • rubicon rubicon 13 novembre 2014 17:23

      @Popov, je pense que votre critère était présent
      « - l’existence d’atteintes à l’intégrité physique »


    • Ruut Ruut 14 novembre 2014 16:26

      rubicon,
      Merci, vous confirmez mes dires, même si j’ai le plus grand respect pour le pape actuel que j’apprécie énormément.

      - la déstabilisation mentale -> les religions la pratique via le dogme (rappelez vous de l’histoire au moins catholique et des affirmations actuellement reconnues comme exactes de Copernic qu’il a due renoncer par pression religieuse)

      - le caractère exorbitant des exigences financières, -> comme l’ont fait toutes les religions avec les taxes religieuses

      - la rupture avec l’environnement d’origine, -> le bathème (ta nouvelle famille celle des chrétiens ou des musulmans ou des juifs)

      - l’existence d’atteintes à l’intégrité physique, -> certaines pratiques religieuses (exorcismes, l’autoflagellation , etc...)

      - l’embrigadement des enfants, -> le bathème et les cours de religions

      - le discours antisocial, -> dépend des religions et des lois en vigueurs

      - les troubles à l’ordre public -> certains films, dessins, interdits par pression des religions.

      - l’importance des démêlés judiciaires, -> en effet les prêtres pédophiles, les couvents tombeaux d’enfants de mères célibataires, etc...

      - l’éventuel détournement des circuits économiques traditionnels, -> la transparence des comptes de l’église

      - les tentatives d’infiltration des pouvoirs publics. -> toujours pratiqué par les religions.


    • Rounga Rounga 14 novembre 2014 16:36

      Voici ce qu’on trouve sur Wikipedia au sujet de Copernic :


      L’acceptation de la nouvelle théorie va devenir l’enjeu d’une lutte d’influence aux confins de l’Université, de la politique et de la religion. Dès 1533, le pape Clément VII avait connaissance des travaux de Copernic sans les critiquer64 et, en 1536, le cardinal de Capoue[Lequel ?] l’encourage à communiquer ses recherches64. Fort de cet accueil, Copernic fait parvenir au pape Paul III un exemplaire dédicacé de la première version de son livre De revolutionibus coelestium65,64. De son vivant, à aucun moment, Copernic ne fut inquiété par l’Église.

    • lsga lsga 14 novembre 2014 16:41

      oui, c’est Giordano Bruno qui a été brûlé vif par l’Église pour avoir défendu l’héliocentrisme.


    • lsga lsga 14 novembre 2014 16:42

      et Copernic a du baisser sa culotte en disant que sa théorie n’était qu’une abstraction mathématique sans rapport à la réalité pour ne pas subir le même sort. (Bruno, lui, soutenait le réalisme des théories de Copernic.)


    • Aldous Aldous 14 novembre 2014 22:03

      Par l’Eglise Romaine.


      L’Eglise orthodoxe ne brûle personne.

    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 16 novembre 2014 00:14

      Examinions ces « Indices permettant de caractériser l’existence d’un risque de dérive sectaire » :

      - la déstabilisation mentale : rien de plus stable mentalement que le roi des cons colmaté au mastic, tandis que n’importe quelle bonne leçon de philosophie doit déstabiliser le mental d’une personne ouverte et souple d’esprit. Comment progresser mentalement sans être déstabilisé ? Comment même tomber amoureux sans être déstabilisé ?? 
      - le caractère exorbitant des exigences financières : Cotisation à une loge maçonnique ? A partir de combien est-ce exorbitant ?
      - la rupture avec l’environnement d’origine : donc une femme qui refuse de porter la burqa imposée par sa famille est dans une dérive sectaire parce qu’elle est en rupture avec son environnement d’origine intégriste ?
      - l’existence d’atteintes à l’intégrité physique : Circoncision ?
      - l’embrigadement des enfants : l’éducation nationale ?
      - le discours antisocial : Ca ne veut rien dire du tout ! Chacun peut accuser l’autre d’être antisocial et personne ne se désigne lui-même comme ça.
      - les troubles à l’ordre public : participer à une manifestation, donc ?
      - l’importance des démêlés judiciaires : c’est quoi une « démêlée » judiciaire ? Etre accusé à tort ? On est condamné ou innocenté par la justice, ce n’est pas suffisant ? 
      - l’éventuel détournement des circuits économiques traditionnels : une start-up, c’est de l’économie non-traditionnelle ? Une innovation commerciale, c’est un détournement des « circuits économiques traditionnels » ? L’économie équitable, c’est traditionnelle ou pas ? Qu’est-ce que la « tradition » vient faire dans cette histoire ?? C’est totalement idiot. Et pourquoi « éventuellement » ??
      - les tentatives d’infiltration des pouvoirs publics. C’est le cas de tous les partis politiques, par définition, non ? Et aussi des banques. Et combien de franc-maçons dans les gouvernements récents ? Est-ce eux qui sont visés par ce critère ?


      Conclusion : Ces critères montrent la très grande indigence intellectuelle de ceux qui les ont conçus. Des concepts flous, mal posés, révélateurs d’un fonctionnement mental très lacunaire et d’une capacité sémantique misérable... et surtout d’un sens philosophique catastrophiquement nul.


  • Tillia Tillia 13 novembre 2014 13:47

    Il n’y a pas pire secte que celle du matérialisme athée 


    • Aldous Aldous 13 novembre 2014 15:38

      Elle a d’ailleurs à son actif tous les genocides du XXe siècle. 


      Genocide des Arméniens et autres chrétiens de Turquie.
      Terreur rouge en Russie
      Stalinisation de l’URSS et grande famine d’Ukraine.
      Extermination des Juifs, des Tsiganes, des Polonais et des Russes par Hitler.
      Grande famine de Mao
      Génocide Khmer par Pol Pot

      Que du bonheur rationnaliste ! 

    • Aldous Aldous 14 novembre 2014 22:02

      L’athéisme est également une idée et rien ne prouve sa véracité. Etant une négation du lien (religere) c’est aussi une démarche sectaire (qui divise). Le polythéisme n’a rien à avoir avec l’athéisme. C’est son contraire. A moins d’être assez faux-cul pour se prétendre athée uniquement par réaction contre le Dieu unique ce qui s’appelle en réalité satanisme.

      La pécocriminalité n’a rien a voir dans ce débat a moins de vouloir noyer le débat philosophique avec du sensationnel à deux balles. Le christianisme au contraire sacralise le corps et protège les enfants : « Ce que vous ferez au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le ferez. »

      Il y a d’autres formes de matérialisme que l’athéïsme. Il est donc légitime de parler du matérialisme athée.

      Il faut etre naïf pour ne pas comprendre les implications idéologiques de l’athéisme : On ne se passe pas juste de Dieu, on se passe de morale.

      Sans morale rien n’est mal par nature. Le mal devient relatif (le mal d’autrui m’indiffère) et on donne raison aux salauds, aux tricheurs et au pas vu pas pris. Tiens, c’est justement ce dans quoi on s’enbourbe depuis le XIXe siècle.

      Bref, à Hitler, Staline, Kémal et Pol Pot : Il n’y a pas de hasard.


    • tf1Groupie 14 novembre 2014 23:27

      L’athéisme est juste un constat de la réalité, une réalité qui reste vraie jusqu’à preuve du contraire ; ça marche aussi avec les extra-terrestres.

      J’adore la façon que certains ont de renverser les valeurs.
      L’athéisme n’est en rien contradictoire avec la morale : c’est juste plus compliqué car l’athée ne peut pas invoquer un être supérieur obligeant à respecter la morale... mais quoi qu’il en soit ce sont toujours les hommes qui édictent la morale ; donc en cela les religieux sont fondamentalement hypocrites puisqu’ils prétextent de Dieu pour justifier leurs propres choix, qui sont eux bien humains.

      Après, si la religion est juste une façon d’habiller la morale alors pourquoi ne pas appeler la morale « Dieu » ?


    • Aldous Aldous 14 novembre 2014 23:47

      Vous vous illusionnez. L’athéïsme est en lutte contre la morale. Si vous pensez que la morale est indispensable, c’est que vous êtes issu d’une culture chrétienne et qu’elle n’est pas totalement ruinée.

      Vous n’avez juste pas approfondit ce que l’athéïsme veux dire. Ca veux dire malheur aux faibles et aux vaincus.


    • tf1Groupie 15 novembre 2014 00:02

      C’est votre définition de l’athéisme Aldous, parce que si vous n’avez pas cette définition de l’athéisme cela fragilise vos croyances.

      J’ai une culture chrétienne mais suis athée et ne suis aucunement en lutte contre la morale.

      Mathieu Ricard est de culture chrétienne et pratique la philosophie boudhiste et il peut tout-à-fait être athée ; la croyance en un Dieu est un support philosophique comme un autre.
      Pour beaucoup la prière n’est qu’un Ersatz de la méthode coué.

      Il est envisageable, bien que difficile, que l’homme évolue suffisamment en termes civilisationnels, pour se passer de la béquille qu’est la Religion.
      L’athéisme deviendra alors juste le mode de vie dominant, mais c’est tout. Rien à voir avec la morale religieuse qui d’ailleurs évolue constamment alors qu’elle s’appuie sur un Dieu intemporel.


    • Aldous Aldous 15 novembre 2014 00:27

      Vous même vous reconnaissez être de culture chrétienne. Vous avez donc une vision moralisatrice de votre athéïsme. Vous êtes dans l’illusion. l’athéïsme conduit inexorablement au nihilisme.

      Au fur et à mesure que les valeurs chrétiennes s’effilocheront, le nihilisme fera surface : Brevetage du vivant, clônage humain, mères porteuses, euthanasie, marchandisation des corps, assasinas pour trafic d’organes, etc.
      Vous aurez beau dire « ceci est mal » ceux qui auront des interêts à défendre payeront des campagnes pour que le mal d’hier soit le bien de demain.


    • Aldous Aldous 15 novembre 2014 09:54

      Donc non seulement je suis né coco mais en plus vous prétendez me faire dire ma foi.

      Je ne suis pas Catholique mais orthodoxe.
      Nous n’avons pas la même conception que les Cathos de l’enfer et encore moins du purgatoire.
      Il n’y a pas de chaudrons avec des diablotins fourchus qui vous y font mijoter.
      C’est l’impureté de l’ame damnée qui fait qu’elle souffre de la présence de Dieu. Comme un baigneur qui entrerait dans la mer avec des plaies ouvertes souffrirait de la morsure du sel.

      Les tribus sauvages sont toutes croyantes.
      Ce sont justement les grands penseurs grec qui, à la suite de Xénophane l’ancien, ont abouti à l’existence et à l’unicité de dieu et ses trois hypostases (future trinité).
      « Au début était en Logos » est une affirmation d’Héraclite reprise par Saint Jean.
      Aristote comme Socrate sont déïste. 
      Le principal philosophe athée d’Athènes est Diogène qui justement vivait comme un clodo et se masturbait en public. L’application pratique de son athéisme était la dévalorisation de lui-même.

      Le mot Dieu, au demeurant, est une françisation de Dias le nom grec de Zeus.


  • Donbar 13 novembre 2014 14:14

    Les membres de la secte de Pyrrhon d’Elis ne trouvent rien à redire à tout cela.


  • Trelawney Trelawney 13 novembre 2014 14:26

    Quand vos enfants vont découvrir, notamment grâce à l’école laïque, que leurs parents leur ont menti et la Bible aussi, leur vengeance risque d’être terrible. À qui faire confiance quand celle des parents n’existe plus ?

    C’est  la plus grosse connerie que j’ai pu lire ici. Depuis quand l’école laïque s’occupe de question de religion ? Ont-ils seulement un minimum de connaissance pour en parler ?

    Je pense que vous êtes en train de creuser un fossé entre vous et votre petit fils et il ne lui faudra pas très longtemps pour comprendre qu’il a un grand père sectaire.

    De la part d’une personne convaincue de la non existence de dieu, mais qui respecte les choix et opinions des autres


    • j-p. bédol 13 novembre 2014 14:50

      TRELAWNEY :

      Etes-vous allez à l’école ?

      On y apprendre que l’âge du bronze c’est y’a environ 3800 ans.

      On y apprendre que la Terre n’a pas été créée avant le Soleil, etc, etc.

      Qu’il faut réfléchir avant d’écrire une grosse connerie !!


    • Aldous Aldous 13 novembre 2014 15:51

      Ha ? Tous ce qu’on apprends à l’Ecole est lettre d’Évangile ?


      On m’avait appris à l’École Publique que la mécanique de précision fut inventée en occident au XVIIe siècle.

      Et comme ça ne collait pas à cette théorie, on avait dissimulé l’artefact découvert en 1911 près de l’île d’Anticythère en Grèce. Mais les faits étant têtus, il a bien fallu admettre que la héorie était fausse.


      Ha ben zut ! les anciens Grecs savaient construire des calculateurs mécaniques qu’on n’a pas pu réaliser en Occident avant Blaise Pascal... L’Histoire ne serait donc pas une constante marche vers le progrès ? On m’aurait menti ?


    • foufouille foufouille 13 novembre 2014 16:11

      on m’a appris que les hommes des cavernes ressemblaient à des hommes singes violents


    • Trelawney Trelawney 13 novembre 2014 16:22

      Monsieur débol, vous êtes resté trop longtemps sur les bancs de l’école et cela a fini par déteindre sur votre comportement. Après tout, l’école n’est-elle pas une secte ? Certains le pensent.

      Le fait d’absorber une quantité d’informations dispensées par des hussards de la république sans même y apporter un sens critique n’est pas très bon pour son développement intellectuel. Comme vous, je sais que l’eau ça mouille, le soleil ça brille et que la nuit on n’y voit pas grand-chose. Mais, à l’inverse de vous, je n’ai pas appris cela à l’école. Je le savais avant et je suis très loin d’être un surdoué.

      Qu’il y ait des gens qui recherchent dans la religion une manière de vivre et d’essayer de trouver des réponses aux questions les plus profondes de l’humanité, vous passe très au-dessus de la tête. Vous n’avez pas encore compris que Adam Eve, le paradis, l’Eden et tout ça tout ça ne sont que des images pour permettre de mieux appréhender ce qu’est la notion de divinité. Donc tout ce que vous appelez « croyance » et en fait de la poésie. Le seul but et de tendre vers le divin qui est la représentation humaine de dieu.

      Vous avez un fils qui cherche un sens profond à son existence et vous n’avez que comme réponse à cela : « lavage de cerveau ». Si vous dites « lavage de cerveau » cela veut dire qu’il est doté d’un cerveau. Comme quoi, l’hérédité réserve toujours son lot de surprise.

      PS : Pour que vous compreniez bien à qui vous avez à faire. Je ne crois pas en dieu, mais je garde une très haute estime des croyants. Le jour de mes 16 ans, j’ai demandé à mon professeur si l’école était gratuite et obligatoire jusqu’à 16 ans. Il m’a répondu que oui. Aussi je lui ai dit « Adieu » et je ne suis plus jamais retourné à l’école. Ceux qui ont fait la même chose que moi, savent ce que veut dire le mot « liberté »


    • Aldous Aldous 14 novembre 2014 22:41

      Votre maman aurait dût vous passer la langue au savon un peu plus souvent.


    • Aldous Aldous 15 novembre 2014 00:02

      C’est votre lecture, ne me faites pas dire ce que je ne dis pas.


      Voici la mienne : 

      Les eaux symbolisent les nations. Jésus marchant sur les eaux est une prophétie de l’histoire de l’Eglise, symbolisée par la barque de Saint Pierre. Les eaux, nous dit Saint Jean de Patmos symbolisent les nations et les peuples. Saint Pierre quitte la barque (l’orthodoxie) pour marcher lui même sur l’eau vers le christ ( le pape se proclame vicaire du christ et infaillible) mais un vent contraire se lève (modernisme) et Saint Pierre coule (Vatican II) mais le christ le sauve et le ramène dans la barque. 

      Pour ce qui est des 7 jour, le temps divin n’a rien à voir avec le temps humain (livre des nombres).
      7 symbolise le cycle accomplit (la semaine) comme il y a une semaine sainte et une semaine de l’apocalypse marquée de 7 trompettes.
      Le temps biblique est fractal. Il présente la même structure à diverses échelles.

      Enfin, la bible a aussi prévu cet article et votre raillerie :

      « Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. »

      N’empêche que Dieu vous aime. 


    • tf1Groupie 15 novembre 2014 00:17

      Si Dieu existe il fait souffrir certains humains à un point effroyable.

      Il est donc souhaitable qu’il n’existe pas car s’il existe c’est un immonde salaud.


    • Aldous Aldous 15 novembre 2014 00:36
      « Mon royaume n’est PAS de ce monde », ça ne vous évoque rien ? 
      « Que Ton règne vienne sur la Terre » signifie que Dieu ne règne pas sur la Terre.

      Saint Luc (4.5) : « Le diable l’emmena plus haut, lui montra en un instant tous les royaumes du monde 

      et lui dit : Je te donnerai tout ce pouvoir, et la gloire de ces royaumes ; car elle m’a été remise, et je la donne à qui je veux . »


      En d’autres termes « Le pouvoir corromp »




    • Aldous Aldous 15 novembre 2014 10:00

      Je ne suis pas Catholique comme le Pen mais orthodoxe.

      Hitler n’était pas chretien. renseignez vous. Il adhérait à une loge ésothérique dite société de Thulé.

      Que les Catholiques aient pu protéger des Nazis en fuite comme il l’ont fait pour des Juifs est possible, ce sont des Hommes. Dieu aime les bon et les méchants. 

    • Aldous Aldous 15 novembre 2014 16:57

      Au passage je vous signale que les USA et l’URSS on aussi recyclé des nazis.


      Sans le nazi Von Braun, pas de programme Apollo et pas de Niel Armstrong sur la lune. 



  • j-p. bédol 13 novembre 2014 14:53

    Qu’est-ce que SECTE ?

    Voir la MIVILUDES : http://www.derives-sectes.gouv.fr/quest-ce-quune-d%C3%A9rive-sectaire


    • soi même 13 novembre 2014 15:31

      La MIVILUDES n’est pas une référence objective, c’est une farce et attrape pour des poules effrayées, il ont eu droit à un procès, qui à bien montré qu’il ont un point de vue stalinien sur la question !

       


  • Neymare Neymare 13 novembre 2014 15:10

    @Tillia
    « Il n’y a pas pire secte que celle du matérialisme athée »

    Faut pas exagérer non plus, c’est pas la secte du matérialisme athée qui va vous pomper tout votre fric
    En revanche, etre athée est une bonne base pour reconsidérer toutes ces histoires religieuses et / ou spirituelles sans etre pollué par des dogmes qui de toute façon sont tous plus faux les uns que les autres, le principal est de garder l’esprit ouvert et de considérer les choses telles qu’elles sont et non telles que d’autres pensent qu’elles sont
    Le probleme des doctrines et autres idées préconcues est qu’elles vous enferment dans un type de pensée, elles créent un mur autour de votre esprit et celui ci n’est plus capable de réfléchir par lui meme
    Concernant le petit fils de l’auteur : a mon sens il ne faut pas trop vous inquiéter. Le probleme de beaucoup de parents est qu’ils veulent choisir le type de vie qu’aura leur enfant, ils veulent qu’il soit comme eux en général. Mais les choses ne marchent pas comme ça. C’est l’enfant quand il grandira qui choisira sa vie. Vous pouvez aussi simplement lui parler en lui exprimant votre point de vue (sans rentrer en opposition avec ses parents) de façon a lui montrer que les évangélistes n’expriment qu’un point de vue qui n’est pas forcément le point de vue de tout le monde


    • j-p. bédol 13 novembre 2014 15:27

      Croire au Père Noël cela peut passer.

      Mais croire que la Terre a été créée avant le Soleil et les étoiles... faut quand même le faire !

      Et que le petit-fils d’Adam était forgeron sur airain (mélange de bronze et de plomb) c’est un peu gros ! L’autre berger (Caïn), l’autre cultivateur (Abel) et l’autre constructeur de villes... ???


    • Neymare Neymare 13 novembre 2014 15:51

      Ce qu’ils croient n’a pas d’importance. D’ailleurs la majorité des humains croient des choses qui sont fausses. Croire au père noel, ou en des trucs non scientifiques ne fait pas non plus de vous un dangereux sectaire, les scientifiques aussi croient en des choses qui ne sont pas vraies, et ça limite grandement leur capacité a découvrir des vérités. Par exemple, avant Einstein, aucun scientifique n’aurait pu croire ou meme investiguer la relativité du temps, tout simplement parce que ce n’était pas dans le modèle communément accepté par la communauté scientifique (ou toutes choses, le temps, l’espace etc.. étaient fixes).
      Quand vous etes scientifique, si vous sortez du consensus vous etes aussi rejeté, discrédité, pourtant ce sont ceux qui sortent du consensus, du paradigme en cours qui font les découvertes les plus interessantes, c’est en quelque sorte aussi une secte, ils agissent de la meme façon concernant celui qui sort du lot
      Garder l’esprit ouvert mais critique envers tout est le plus important, car que ce soit la pensée religieuse ou la pensée matérialiste, toutes ces façons de voir ne viennent pas de vous. Et ce qu’il importe de développer est votre vision propre


    • Aldous Aldous 13 novembre 2014 16:03

      Si si...


      La secte franc-maçonne ramasse légalement votre fric. Elle appelle ça impôt sur le revenu, taxe foncière et taxe sur la valeur ajoutée. 

      L’impôt sur le revenu a été inventé le 7 juillet 1914, au pretexte de financer provisoirement l’effort de guerre. 

      La TVA date de 1954.

      La taxe foncière de 1959.



    • Neymare Neymare 13 novembre 2014 16:12

      Aldous
      Les francs maçons ne sont pas athées, du moins a l’origine (maintenant c’est vrai qu’ils acceptent tous ceux qui ont un tant soit peu d’ambitions)


    • Rounga Rounga 13 novembre 2014 16:57

      Mais croire que la Terre a été créée avant le Soleil et les étoiles... faut quand même le faire !

      Et que le petit-fils d’Adam était forgeron sur airain (mélange de bronze et de plomb) c’est un peu gros ! L’autre berger (Caïn), l’autre cultivateur (Abel) et l’autre constructeur de villes... ???


      Vous ne semblez pas au courant que beaucoup de croyants considèrent la Bible comme une référence fiable pour ce qui est de l’enseignement moral et spirituel, mais ne croient pas pour autant que le monde est vieux de 6000 ans. La théologie catholique a dès les premiers siècles distingué les quatre niveaux de lecture de l’Ecriture (littéral, allégorique, tropologique et anagogique), ce qui autorise à considérer Adam et Eve non pas comme des personnages historiques repérables dans le temps, mais comme des symboles personnifiés de l’origine ontologique de l’humanité. Cela dit, il est vrai que dans les sectes protestantes (j’emploie ce mot au sens large), la lecture littérale prime souvent, et ce même en dépit du bon sens et des découvertes scientifiques.


    • j-p. bédol 13 novembre 2014 17:11

      Si on en croit le calendrier hébreux, la naissance d’Adam remonte à 3761 ans avant l’ère commune, soit 5775 ans. C’est ce calendrier qui doit faire date, comme celui des chrétiens pour la naissance du dénommé Jésus y’a environ 2014 ans.


    • Rounga Rounga 13 novembre 2014 17:16

      Est-ce à moi que vous vous adressez ? J’ai l’impression que vous n’avez pas lu mon commentaire.


    • j-p. bédol 13 novembre 2014 23:41

      Si, je semble très bien au courant !


    • Rounga Rounga 14 novembre 2014 09:00

      Je vois. Discussion impossible avec j-p. bédol.


      Tempérament sectaire.

      A éviter à l’avenir.

  • Tournesol94 13 novembre 2014 16:19

    Je dirais : pauvre grand-mère qui fait d’avantage confiance aux dramatisations de la presse et d’inconnus qu’a ses propres enfants. Mais l’esprit laïque est bien là. Du point de vue d’un religieux il est même très sectaire cet esprit puisque peu tolérant, volontiers dramatisant et tellement sûr de ses connaissances scientifiques qui rarement mènent à des certitudes. Il faudrait la rassurer cette pauvre femme et lui montrer ce que créé pour la prochaine génération une éducation laïque (plutôt bien nivelée au niveau de la pensée) et ce qu’il ressort d’une éducation qui tient compte de l’aspect spirituel de l’individu quelque soit la croyance. On peut raisonnablement penser qu’elle est capable, par amour de ses enfants, regarder l’autre coté de la médaille.


    • Neymare Neymare 13 novembre 2014 16:28

      Le probleme est que l’esprit religieux mène souvent a de fausses certitudes, et a souvent bien peu a voir avec ce qui est réellement spirituel


  • alberto alberto 13 novembre 2014 16:51

    Monsieur « l’athée » : je vais m’exprimer en termes matérialistes que tu devrais comprendre, puisque t’es « athée » !

     Quels sont les principaux moteurs qui font rouler le monde ?

    Le Fric et le Cul !

    Donc, deux sortes de sectes : celles où le gourou cherche à se taper des gonzesses, quitte à leur tirer un peu de fric au passage, et celles où le gourou cherche à ratisser le plus de pognon possible, quitte s’entourer de quelques jolies adeptes...

    Pour obtenir ces résultats, la méthode est la même : repérer une cible en difficulté financière, affective ou autre et l’isoler de son milieu familial et relationnel puis dans un premier temps l’aider psychologiquement, le bourrage de crâne suivra.

    Ces quelques indications devraient te permettre de distinguer de quelle sorte de secte serait victime ton petit fils.

    Mais quant à toi, je te crois plus naïf qu’athée !


Réagir