samedi 24 mars 2018 - par Jean Dugenêt

Qui est Jean-Luc Mélenchon ?

Dix mois après l’élection présidentielle, il ne reste rien de l’éclatant vernis déversé par les médias pour maquiller Emmanuel Macron en brillant vainqueur. Il a été en réalité bien mal élu avec seulement 18,19% des inscrits au premier tour et avec des voix extorquées par les méthodes du marketing politique. François Asselineau l’avait dit : son élection ne traduit nullement une adhésion sincère et profonde du peuple français. L’inévitable se déroule actuellement sous nos yeux : sa cote de popularité s’effondre. Les français sont maintenant pleinement conscients de la réalité des réformes qu’il commence à mettre en œuvre. Il est clairement perçu comme « le Président des riches ».

La vague de mécontentement qu’il déclenche semble être une aubaine pour Jean-Luc Mélenchon qui entreprend de surfer dessus. Après avoir profité pendant des années de l’effondrement du PCF qui lui a permis d’être candidat aux élections présidentielles, il entend combler le vide laissé par le PS en pleine décomposition.

Il apparait maintenant comme le principal leader de la gauche. Il s’est estimé en situation assez forte pour s’émanciper de la tutelle du PCF et, par ailleurs, plus personne ne peut rivaliser avec lui dans le résidu des leaders du PS. Par la force des choses, les mécontents ne peuvent se raccrocher qu’à lui pour les représenter. Il apparait ainsi à lui seul comme l’incarnation des mécontentements et il a d’ailleurs suffisamment de bagou pour dresser un tableau très exact de l’enrichissement des plus riches au détriment des classes laborieuses et des plus pauvres. Il n’est d’ailleurs pas le seul à savoir faire cela. Gérard Filoche fait la même chose mais chacun comprend qu’en restant au PS il n’y changera rien. Il reste à savoir si Jean-Luc Mélenchon, quant à lui, serait en mesure d’apporter des solutions. Nous avons d’emblée deux bonnes raisons d’être inquiets à ce sujet. D’une part, on se souvient de l’enthousiasme qu’il avait manifesté quand son ami Aléxis Tsipras est arrivé aux affaires en Grèce et on a vu ce qui est advenu par la suite. D’autre part, on sait qu’il continue à vouer une grande admiration à François Mitterrand qui s’était fait élire avec le programme d’union de la gauche pour ensuite appliquer un programme d’austérité.

Il est évident que Jean-Luc Mélenchon a vu ce qui s'est passé en Grèce mais les enseignements qu’il en tire ne l’amènent pas à conclure que Tsipras a trahi en refusant de sortir de l’UE. Il a tenu des discours confus et fluctuants sur ses plans A et B qui permettraient de modifier les traités au terme de négociations et donc de ne pas reproduire en France ce qui est advenu en Grèce. Il a, en bout de course, abandonné l’idée de faire un référendum qu’il avait un moment avancée et il dit maintenant clairement, après avoir entretenu bien des ambiguïtés, qu’il ne propose pas de sortir de l’UE. Il l’a dit notamment le 4 avril 2017, lors de la confrontation entre les 11 candidats à la présidentielle. A la 48ème minute, après que la journaliste lui ait demandé deux fois s’il voulait sortir de l’euro, il a répondu catégoriquement « Mais non madame. Mais c’est incroyable » et, alors que François Asselineau s’exclame, il ajoute « Mais, M. Asselineau, j’en conviens, j’ai une divergence avec vous ». Il réitère sa position dans un meeting à Dijon, le mardi 18 avril 2017 : « ne croyez donc pas ceux qui vous disent : il veut sortir de l’Europe, de l’Euro (…) et alors, en plus quand ils rajoutent que c’est pour aller dans l’ALBA ». Nous le croyons : il n’est question de rien de cela pour lui. Mais, il faut parfois lui arracher le fond de sa pensée. Ainsi, auparavant, le 20 février 2016, lors d’une émission de « On n’est pas couché », il avait été contraint par Léa Salamé, qui ne s’était pas laissée impressionnée par ses manœuvres et sa gouaille, de répondre à la question : « Voulez-vous sortir de l’euro, oui ou non ». Il avait fini par répondre « non ».

Ainsi éclairés, nous pouvons maintenant examiner à la fois son programme, son plan A et son plan B. En effet, il a eu le mérite d’écrire tout cela sous le titre « l’avenir en commun » avec en sous-titre « Le programme de la France insoumise et son candidat Jean-Luc Mélenchon ». Empressons-nous donc d’aller voir si son programme a plus de chances de se réaliser que le programme de l’union de la gauche. A aucun moment, il ne parle de sortir de l’Union Européenne. Il emploie par contre une expression ambigüe. Il dit qu’il veut « sortir des traités européens » (page 79 à 85). Il excelle dans l’art de dire une chose et d’en laisser entendre une autre. Le mot « sortir » laisse penser qu’il veut quitter une institution. Mais non ! Il veut rester dans les institutions de l’Union Européenne. Son expression « sortir des traités » veut seulement dire qu’il veut changer les traités c’est-à-dire les « renégocier » pour réformer l’UE mais en restant dedans. Or l’UE n’est pas réformable, contrairement à ce qu’il laisse entendre alors qu’il le sait très bien. Que ceux qui ne sont pas convaincus aillent voir de plus près ce qu’il propose pour « sortir des traités » en restant dans l’Union Européenne ! Allons donc voir ses plans A et B. Il est curieux d’ailleurs de prévoir un plan de secours si le premier à quelques chances de se réaliser. Allons donc directement au plan B puisqu’à l’évidence lui-même ne croit pas que le plan A puisse aboutir. Rien de ce qu’il écrit à propos de ce plan B n’est applicable sans sortir au préalable de l’Union Européenne. Il commence par proposer ni plus ni moins de « Stopper la contribution de la France au budget de l’Union européenne ». Est-ce que quelqu’un va le croire ? Est-ce que chaque état sera libre de payer ce qu’il a envie de payer ? Il se moque de ses lecteurs et des militants de la France Insoumise. Il continue en proposant que, fi de la Banque Centrale Européenne, la banque de France reprenne le contrôle de (…) et envisage « un système monétaire alternatif ». Ni plus ni moins, et tout cela sans sortir de l’Union Européenne. Arrêtons ici le massacre sans faire d’autres commentaires ce qui nous obligerait à être désobligeant. A l’évidence, il n’appliquera jamais ni son plan A ni son plan B et, en conséquence, il n’appliquera rien de son programme. Adieu 6ème république, plan de relance, mise au pas de la finance, définanciariser… Adieu la belle musique et le joli bagou !

Il est donc clair d’une part que Jean-Luc Mélenchon refuse la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN et d’autre part qu’il n’a rien d’autre à proposer. Ses plans A et B ne trompent plus personne. Il n’y a en fait rien de nouveau. Il a seulement voulu, comme bien d’autres, laisser croire que les traités sont renégociables. Nous savons que c’est impossible. François Asselineau à maintes fois expliqué pourquoi sans jamais être contredit. Les traités sont ficelés de telle sorte qu’ils contiennent en eux-mêmes la clause qui interdit de les modifier. Il faudrait l’accord de tous les états et la ratification de tous les peuples ce qui est évidemment impossible. Tous ceux qui, dans tous les pays d’Europe, ont tenté des modifications, ou fait semblant d’en tenter, ont échoué. Les exemples sont nombreux. Nous ne les reprendrons pas tous. Encore récemment on a vu Emmanuel Macron s’aventurer à parler de modifier la directive des travailleurs détachés et il s’est fait ridiculiser dans les pays d’Europe de l’Est. Pas plus qu’Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon ne modifiera cette directive qui est pourtant, en théorie, plus facile à réformer que bien d’autres points puisqu’elle est réformable à la majorité qualifiée et ne nécessite pas, en principe, une révision des traités mais elle en découle indirectement... Bref, il ne changera rien et tout son livre n’est que de l’enfumage.

Il faut donc se demander pourquoi il refuse de lancer tout simplement la procédure de sortie de l’UE et de l’euro en même temps que la sortie de l’OTAN ? Même chez les militants de la France Insoumise personne ne pense sérieusement que des négociations puissent aboutir. Ceux qui veulent une « autre Europe » ont compris qu’il faut d’abord sortir de celle dans laquelle nous sommes si on veut en créer une autre. On voit que pour eux le seul plan B possible serait de sortir d’emblée de l’UE que ce soit unilatéralement comme le propose le ParDem ou par l’article 50 comme le propose l’UPR. Personne, parmi eux, n’est capable d’expliquer pourquoi leur mouvement ne le propose pas.

Pourquoi donc Jean-Luc Mélenchon ne le propose-t-il pas ? En quoi serait-il lié à l’UE ? Le fait qu’il soit député au Parlement Européen (salaire brut 8484,05 € + 4342 € d’indemnité de frais généraux + 306 € d’indemnité par jour de présence) constitue assurément un premier élément de réponse. C’est bien connu : l’Europe c’est la paie ! C’est particulièrement bien payé, dans son cas puisqu’il ne participe qu’à 12% des commissions. Mais en plus, il a droit aux énormes avantages qui découle de son appartenance à l’un des huit groupes politiques de députés européens. Son mouvement fait en effet partie du GUE/NGL (Groupe confédéral de la Gauche Unitaire Européenne – Gauche Verte Nordique). Les renseignements glanés sur le net font état de sommes faramineuses de l’ordre de 15 à 20 millions d’euros par groupe pour une année. Il y a là de quoi payer des déplacements en jet privé. Nous verrons que Jean-Luc Mélenchon ne s’en prive pas.

Evidemment, du point de vue de l’oligarchie euro-atlantiste, il s’agit, avec ces subventions, d’acheter les députés européens. Il est d’ailleurs arrivé que le bureau du Parlement Européen réclame le remboursement des sommes versées à des organisations trop « europhobes » en arguant qu’elles auraient fraudé. Il est évident qu’il s’agit d’un moyen de pression utilisé par l’UE pour s’assurer que les bénéficiaires lui rendent service. L’UE autorise un niveau de critique qui permet de canaliser les mécontentements mais ne permet pas un niveau de critique qui remette en question l’essentiel de son projet politique. Il lui arrive donc de faire des rappels à l’ordre. Ainsi, l’ADDE (l’Alliance pour la Démocratie en Europe) qui militait pour le Brexit au Royaume Uni a été un moment épinglée parmi les fraudeurs. On a vu, plus récemment, le Front National changer ses discours après avoir reçu une facture de la Commission Européenne qui commençait à trouver que Florian Philippot était trop « eurosceptique ». Marine a renoué avec la politique de papa : le problème n’est plus l’Union Européenne mais le choc des civilisations. Florian Philippot s’est fait virer et tout est rentré dans l’ordre. Nous n’entendons plus parler de la somme réclamée au Front National. Rien de semblable à propos de Jean-Luc Mélenchon et de ses amis car l’UE a toujours été pleinement satisfaite du rôle qu’ils jouent. Ils canalisent vers une impasse le mécontentement des militants de gauche à l’égard de la construction européenne en laissant penser qu’ils vont pouvoir faire autant de réformes démocratiques et sociales qu’ils le veulent sans sortir de l’UE.

Comme autre argument à charge contre Jean-Luc Mélenchon, il faut retenir la diatribe lancée par Michel Onfray dans l’article intitulé “Les loups sont entrés dans Paris” où il reproche à la presse dominante de choisir ses cibles, sur des critères inavouables. « Pourquoi la presse dominante n’a-t-elle pas donné plus d’écho au fait que Jean-Luc Mélenchon ait été accusé de népotisme, de favoritisme, de gaspillage d’argent public pour avoir pistonné sa fille dans l’accès à un emploi public, favorisé des amis politiques pour éviter le barrage des appels d’offre et payé très cher près de 300 000 €, si on en croit un livre de Liliane Alemagna et Stéphane Alliès (…) des prestations effectuées par des amis, utilise une voiture avec chauffeur du Conseil Général alors qu’il n’était plus élu, continue à toucher ses indemnités alors qu’il ne se rendait quasiment plus aux séances et qu’il ait fait l’objet d’un rappel à la loi par le procureur de la république sous forme d’avertissement solennel ? Pour quelle raison non plus cette presse dominante n’a-t-elle pas monté en épingle le vol en jet privé effectué par le conducator des insoumis pour se rendre (...) à la journée commémorative de l’abolition de l’esclavage à Champagney en Haute Saône le 4 février 2017 ? (…) Il y a assurément de quoi faire réfléchir les “insoumis” sur les privilèges que Jean-Luc Mélenchon s’accorde indûment avec les deniers publics et sur le décalage entre ce qu’il souhaite pour “les gens” et ce qu’il se réserve pour lui-même ».

Comme nombre de ceux qui ont fréquenté des organisations trotskystes dans leur jeunesse, à un moment de son itinéraire, Jean-Luc Mélenchon a décidé de renier ses idées pour faire une carrière en politique. La politique est pour lui un métier à gros revenu. Rien en cela ne le différencie de Lionel Jospin, Jean-Christophe Cambadélis et bien d’autres. Il est grand temps d’interdire aux députés de faire plus de deux mandats consécutifs ; de supprimer, en quittant l’UE, les postes de députés européens et de prendre toutes les autres mesures nécessaires pour interdire le carriérisme en politique. Alors, l’orientation politique de Jean-Luc Mélenchon sera sans nul doute différente.

Pour l’heure, il faut voir clair dans son jeu. La filouterie, assurément, ne le répugne pas puisqu’il reste grand admirateur d’un spécialiste du genre : François Mitterrand et on a vu le cirque qu’il est capable de faire pour éluder une question fondamentale lors de son passage à l'émission "On n'est pas couché" avec Léa Salamé. Nous convions donc les militants de la France Insoumise à bien prendre la mesure du peu de crédit de confiance qu’il faut lui accorder. Mitterrand s’était fait élire dans l’enthousiasme en 1981 sur la base du programme commun de l’union de la gauche qu’il n’a jamais eu l’intention d’appliquer. Nous savons déjà que son laudateur, Jean-Luc Mélenchon n’a aucunement l’intention de mettre en application quoi que ce soit du « programme de la France insoumise et son candidat ». Nous avons montré que ses plans A et B ne sont que de l’enfumage. Il a l’intention de continuer sa carrière de professionnel de la politique en profitant de la manne que lui offre l’Union Européenne. Il surfe avec aisance sur le mécontentement des français qui se conjugue avec la déconfiture des deux partis traditionnels de la gauche : le PCF et le PS. Toutes les conditions sont réunies pour qu’il se porte à la tête du mouvement de mécontentement afin de l’engluer vers une impasse. Les grands médias ne manquent pas de lui faciliter la tâche. Il est assurément lancé sur la même trajectoire qu’Aléxis Tsipras. Que personne ne s’y trompe ! Il n’est pas d’autre solution que de sortir de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN. Seul François Asselineau le propose avec l’UPR.



300 réactions


    • Sparker Sparker 25 mars 2018 20:50

      @GrandGuignol

      « Orienté vers quoi, qui ? »
      Dans ce cas ça veut dire que vous posez les problèmes comme ça vous arrange et comme ça se voit comme un nez au milieu de la figure ça se dit « orienté ». En fait vous vous convainquez vous même en détruisant les autres qui pourraient vous mettre le doute, c’est courant comme méthode.

      Ass ne passe pas à la télé ou peu car il n’intéresse pas le monde médiatique et son « avis » est une niche qui porte pas loin. JLM va de moins en moins dans les médias même si il y est invité, les traquenards sont épuisants à la fin.

      Dans chaque pays il y a des mouvements de gauche qui sont intéressé à une europe sociale (pour faire vite) se regrouper n’est pas chose facile, devenir une force de conviction aussi mais c’est le jeu chacun défend ses position et l’union fait la force. Certes cela reste monoritaire, bien que nous ne savons rien des potentiels adhésion à un autre projet européen qui pourrait arrivé sans que l’annonce ne peut se faire. Pourquoi d’autres pays ne seraient pas intéressés, il faudrait déjà poser la question avant de tirer des conclusions. Si vous voulez tout ramener à votre vision binaire, c’est l’UE des voleurs ou le frexit, ça fait un peu court pour développer.

      Braver les traités, ben c’est juste dire qu’on est plus intéressé à suivre cette histoire. Un frexit mettrait beaucoup plus de temps et permettrait à la resistance des néo-libéraux intérieur et extérieur pour s’organiser comme au RU. C’est long un frexit.
      Pour nous le plus dérangeant ce ne sont pas les traités c’est plutôt la désorganisation qui découlerai d’une sortie et qui mettrai beaucoup de temps à se reconstruire.
      Nous pensons aussi que, comme personne ne l’a encore fait, mettre la désapprobation sur la table avec la pression de la sortie éventuelle ouvrirait un champ de discution qui n’existe pas pour le moment.

      Je vous ai répondu bien que tout cela vous à déjà été dit et redit ce qui me fait pencher pour un trouble obsessionnel chez les afficionados UPR de ce site au moins.

      Mais vous à dire, c’est pas possible, il fera rien, c’est de l’enfumage etc etc etc vous n’êtes pas très convaincant, pas du tout même car c’est bien fumeux votre affaire.
      Et Ass de gauche, mouais c’est pas le CNR qui fait un esprit de gauche, le CNR ce sont des modaliés populaires être de gauche c’est un esprit, une vision de l’humain et la société au bas mot avant d’être des directives gouvernementale.
      Et ne pas remettre le cinquième république en cause avec son présidentialisme ne fait certainement pas remonter la côte d’Ass.

      De plus s’il n’y a plus Ass, vous disparaissez, déjà que vous n’êtes pas nombreux, dérrière JLM il y a la FI et certains de ses députés sont bien à l’aise sans Mélenchon.


    • Sparker Sparker 25 mars 2018 20:58

      @Sparker

      J’aurais du me relire pour les fautes, désolé...


    • Sparker Sparker 25 mars 2018 21:09

      « @GrandGuignol

       »la stratégie de l’UPR est le rassemblement de tous les français pour sortir de l’UE, euro, OTAN et de redonner au peuple un réel pouvoir démocratique afin que celui ci décide vraiment de la politique qui lui convient."

      Désolé mais c’est du blabla de politicard comme on nous le bassine à chaque élections, c’est du vent, il y a plein d’avis opposés Avox nous le prouve si besoin était. On ne créé pas d’unité avec des paroles mais avec des actes qui parlent à chacun.

      La FI c’est un programme détaillé, concret chiffré et soutenu par pas mal de monde et qui arrive petit à petit à convaincre car ce n’est pas de la politicaillerie et du blabla sinon ça ne marcherait pas.
      N’allez surtout pas croire que c’est pour les beaux yeux et les belles paroles de JLM que ce mouvement existe, je sais ça vous arrangerait bien que ce soit le cas mais non ça ne l’est pas.

      On est pas là pour vous convaincre de voter JLM mais pour voter le programme de la FI point barre.

      Vous remarquerez que je suis en forme sympa ce soir, j’ai passé un excellent WE, ça aide....


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 mars 2018 21:43

      @Sparker
      En sortant de l’ UE, les lois seront faites en France. Et pas par la Commission européenne au service des lobbies de la finance et des multinationales .


      Aujourd’hui, à quoi sert de voter ? A rien, ceux que nous élisons n’ont plus le pouvoir de faire ce que souhaite la majorité des Français.
      Vous trouvez cela normal ?

      Le Président, les Députés et les Sénateurs ne font qu’appliquer des décisions prises à l’étranger, par la BCE à Francfort, le FMI à Washington, la Commission à Bruxelles et l’ OTAN à Washington.

    • Sparker Sparker 25 mars 2018 21:58

      @Fifi Brind_acier

      Mais chère Fifi nous ferons les lois dussions nous nous rebeller pacifiquement en donnant une fin de non recevoir aux injonctions que nous estimerons contraires aux intérêts de la population française.
      J’espère que vous l’avez compris. On ne va pas faire tout ce barouf pour laisser tomber au pied du mur et au moins tout le monde aura été prévenu personne ne sera pris en surprise et les électeurs et citoyens qui soutiennent n’auront pas été dupés et renforceront et imposeront la détermination. Si vous pensez que JLM fera ce qu’il veux comme un monarque vous vous fourez le doigt dans l’oeil.
      Ca sera un beau bordel, je vous l’accorde, mais pas moins qu’un frexit Asselinien.


    • Sparker Sparker 25 mars 2018 22:14

      @Fifi Brind_acier

      « au service des lobbies de la finance et des multinationales . »

      Mais il n’y a pas que l’UE qui est à leur service, en quoi un frexit nous ferait échapper à cette malédiction ?
      Si vous n’avez pas un programme de combat de la finance et des multinationales vous ferez comme Mitterand, deux ans de frexit et après carpette.
      Il faut une sacrée préparation et motivation ainsi que le plus de monde possible en soutien pour affronter les oligarques, même en souveraineté.


    • GrandGuignol GrandGuignol 25 mars 2018 22:42

      @Sparker
      Personnellement je ne crois plus en Mélenchon, vos arguments s’entendent pour le coup et je peux comprendre votre vision, mais comme beaucoup et de plus en plus (52 adhésions aujourd’hui et c’est pas fini ..voir ici ) l’Ue est devenue insupportable, la renégociation semble impossible, l’union des peuples encore plus, braver les traités entrainera un conflit qui s’éternisera jusqu’à un accord (qui n’a jamais eu lieu auparavant) et durera très certainement plus de 2 ans.
      Surtout si d’autres pays s’en mêlent avec chacun sa vision de l’UE, et à 27 alors là on repart pour 40 ans de négociations et plus.

      En GB M.May dés qu’elle à déclaré officiellement le Brexit à immédiatement mis en œuvre une politique nationale et l’UE en position de faiblesse malgré ses menaces et injonctions de payer des sommes folles à du accepter le refus de la GB de continuer de payer ses cotisations européennes de plusieurs milliards d’euros, la GB étant en position de force pour les négociations de sortie ( libre à elle de ne rien négocier durant les 2 ans de négociations et laisser l’UE en plan) elle a pu faire taire la commission européenne et a récemment trouvé des accords de sortie favorables.


    • GrandGuignol GrandGuignol 25 mars 2018 22:45

      @Sparker
      "Il faut une sacrée préparation et motivation ainsi que le plus de monde possible en soutien pour affronter les oligarques, même en souveraineté."

      Je me demande comment font donc tous les pays du monde qui n’appartiennent pas à l’UE ?
      Quelque chose m’échappe, mais quoi ?


    • GrandGuignol GrandGuignol 25 mars 2018 23:09

      @Sparker
       »la stratégie de l’UPR est le rassemblement de tous les français pour sortir de l’UE, euro, OTAN et de redonner au peuple un réel pouvoir démocratique afin que celui ci décide vraiment de la politique qui lui convient.« 

       »Désolé mais c’est du blabla de politicard comme on nous le bassine à chaque élections, c’est du vent, il y a plein d’avis opposés Avox nous le prouve si besoin était. On ne créé pas d’unité avec des paroles mais avec des actes qui parlent à chacun.« 

       ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;;

      Non ce n’est pas du blabla c’est un programme que vos n’avez certainement pas lu, comme la majorité de ceux qui critiquent l’UPR sans connaître son programme, qui lui aussi est évalué par un économiste de renom, Vincent Brousseau, qui connait bien les arcanes de Bruxelles et la monnaie »unique"l’euro.

      je convient que l’UPR et ses dirigeants, militants, devraient parler plus de son programme, qui est un très bon programme, où la démocratie (perfectible) l’emporte sur l’idéologie.

      le balabala il est de proposer au peuple de France un programme FI, certes très bon, mais difficilement réalisable sans transformer radicalement l’UE, ce qui prendra, de mon point de vue, un temps infini.


    • Sparker Sparker 25 mars 2018 23:16

      @GrandGuignol

      Vous avez vraiment besoin de croire en quelqu’un, ça me laisse perplexe...

      Nous ne croyons pas en quelqu’un mais en un programme, vous pouvez trouver tout ce que vous voulez et même des afficionados de Mélenchon, il y en a, mais ce n’est pas ça qui fait la FI, c’est son programme qui compte.

      Il faudrait que ça nrentre un peu plus dans le débat, la figure de JLM n’est pas le tout même si pour bon nombre d’entre nous nous l’aimons bien quand même dans sa version FI, mais sans programme il ne serait rien et la FI n’existerait pas.
      Je reconnait aisément que l’option FI est délicate mais sans rapport de force je vois pas comment se sortir des griffes des vautours. Le frexit ne nous affranchirait pas de la pression de la finance et des actionnaires voir bien au contraire même.

      Pour la GB je serais un peu moins enthousiaste, déjà elle n’était pas dans l’euro et vouloir garder les avantages commerciaux et financier sans adhérer me semble un tantinet illusoire et vous pouvez compter sur l’UE pour les carotter s’ils le peuvent. Mais bon s’ils y arrivent positivement mettant la city de coté (? ?) ce sera à prendre en compte. La GB doit aussi arriver en fin de négociations avec des avantages, je ne suis pas sur que ce soit gagné dès aujourd’hui. Mais comme il faut se méfier de ce que l’on peut lire et le propagandisme qui agit en souterrain je resterai prudent avant de crier victoire, un retournement de situation face à la pression montante est encore possible.


    • Sparker Sparker 25 mars 2018 23:28

      @GrandGuignol

      Ben le programme UPR est connu, c’est le CNR réactualisé, on avait compris mais je vois pas pourquoi ça serait plus crédible que celui de la FI dans sa possibilité de s’imposer.

      Le programme FI, très bon comme vous le dites, est d’abord pour la population française et n’a pas vocation à transformer l’UE actuelle, c’est un effet collatéral, important et imposant certes mais collatéral quand même.

      Comme nous sommes pour l’émancipation des populations souveraines nous pensons que l’harmonisation européenne (je ne reviens pas sur les détails) pourrait tenter d’autres pays mais faut mettre des cartouches sur la table pour convaincre, pas que des imprécations, c’est là dessus que compte la FI, la tache d’huile, les actes forts, qui peut dire aujourd’hui que c’est impossible alors que les cartes ne sont pas distribuées ?
      L’UE est quand même dans une impasse qui apparemment se reserre, une brèche peut s’ouvrir si nous sommes nombreux à la soutenir.


    • GrandGuignol GrandGuignol 26 mars 2018 00:45

      @Sparker

      Ok pour JLM, je l’oublie de mon argumentation, ce n’est l’homme mais le programme ou plutôt sa faisabilité dont il est question.

      "Ben le programme UPR est connu, c’est le CNR réactualisé, on avait compris mais je vois pas pourquoi ça serait plus crédible que celui de la FI dans sa possibilité de s’imposer"

      Parce que le programme de l’UPR ne s’encombre pas de vouloir patienter, renégocier ou imposer une autre Europe qui a très peu de chance de voir le jour.
      L’Europe est à l’agonie, ses traités sont néfastes, son austérité fait chaque jour plus de ravage chez les plus démunis et les classes moyennes, tous les jours de nouvelles lois émanant de Bruxelles qu’on nous imposent à coups de 49.3 et d’ordonnances, ça suffit, un moment il faut dire stop et soit on choisi un chemin légal avec l’UPR et on reprend de suite notre pays en main avec le fameux art 50 soit on brave les traités, l’on ne respecte plus la loi et l’on s’embarque dans une galère où les sanctions, pénalités, les pourparler, les négociations vont s’entremêler dans des conflits d’intérêts inextricables avec certains états membres, la commission elle même... Ne voyez vous pas que cela prendra des années, à moins bien sur que la France se fasse expulser de l’UE pour avoir bafoué les traités européens, ce qui n’est pas prévu dans les articles des traités ou bien que l’UE explose chaque pays tirant la corde de son coté.....

      perso je préfère la méthode dites douce avec le fameux art50, 2 ans au plus pour sortir effectivement de l’uE mais une politique nationale mise en œuvre immédiatement après l’annonce officielle de sortie de l’Ue (avant sa sortie effective 2 ans après).


    • LeDinoBleu LeDinoBleu 26 mars 2018 00:56

      @Sparker
      C’est à peu de choses près ce que je dis depuis un certain temps : partir battu, c’est le meilleur moyen de perdre – Berthold Brecht l’aurait mieux formulé mais je ne suis pas lui...


    • Sparker Sparker 26 mars 2018 01:07

      @GrandGuignol

      Ok, bon ben je pense que ce n’est pas la peine qu’on s’escrime à en rajouter, ça fait partie du jeu politique de l’offre. Je pense que celle de la FI est plus cohérente et qu’elle fédère plus.
      Vous avez les éléments qui emporte votre adhésion et j’ai les miens. A un moment il ne reste que « que le meilleur gagne », l’avenir nous le dira...
      Mais bon la « méthode douce » avec l’UE actuelle me semble un voeu pieu mais un peu dans le deni de réalité vu les rapaces d’en face.
      Et un rétropédalage vers une vision nationaliste comme ligne de mire me semble contraire aux aspirations humaines, chacun voit midi à sa porte.
      Merci pour cet échange courtois.


    • Sparker Sparker 26 mars 2018 01:24

      @LeDinoBleu

      oui c’est un peu ce qui est dérangeant avec l’UPR sans compter l’absolu nationaliste. ainsi que l’accomodement avec le présidentialisme de la cinquième, ça fait pas trop « projet d’avenir » c’est sympa pour la carrière de Ass mais ça n’arrange pas trop nos choux et carottes à mon avis.
      Après je ne suis pas devin et me rapproche de ce qui me semble le plus crédible dans les faits même si je sais que ce sera difficile et pas sans compromis tant que ça ne vire pas dans la compromission, les prises de position FI sont bien tranchées il me semble.
      Pour le moment je fais confiance dans la détermination et la créativité de la sphère FI pour espérer voir un rayon de soleil.
      Ce ne sera pas le grand soir mais peut-être un petit matin... si on le veut bien par ce que nous le valons bien... smiley
      Allez pour ma part c’est au lit...
      A+


    • GrandGuignol GrandGuignol 26 mars 2018 01:25

      @LeDinoBleu
      « partir battu, c’est le meilleur moyen de perdre »

      je suis d’accord avec cette formule, mais quand 27 obstacles (les pays membres de l’UE) vous font face, il y a très peu,mais alors très peu de chances d’arriver à harmoniser les désirs des uns et des autres et ce n’est pas partir battu que de le constater et d’en tirer les conclusions qui s’imposent logiquement.

      Mais libre à chacun de croire ce qu’il veut, impossible n’est pas français, enfin presque.


    • GrandGuignol GrandGuignol 26 mars 2018 01:44

      @Sparker
      "Et un rétropédalage vers une vision nationaliste comme ligne de mire me semble contraire aux aspirations humaines, chacun voit midi à sa porte."

      Revenir à la France n’est pas s’enfermer dans son monde, isolé des autres, bien au contraire , c’est renouer de vrais relations et échangent favorables avec tous les pays du monde, et favoriser des rapports certainement plus harmonieux que ceux que nous passons actuellement au sein de l’UE

      merci aussi à vous pour cet échange calme et serein.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 26 mars 2018 09:18

      @Sparker

      Il est inutile de faire des plans sur la comète. Le Frexit est indispensable. Que se passera-t-il après ? C’est une autre affaire. C’est comme si pendant la guerre les résistants s’étaient demandés ce qui allait se passer après. Nul ne le savait. Cependant ils faisaient un programme pour construire une société plus égalitaire que celle d’avant guerre. Cette partie du programme du CNR reste sur de nombreux points d’actualité. Mais il n’a pas été appliqué à la libération. Il faut aussi réfléchir à cela. Qu’a-t-il manqué à la libération ? De mon point de vue, il faut pour le comprendre, voir qu’il y a eu une opposition entre les forces ouvrières (communistes, trotskystes...) et les forces bourgeoises représentées par le Général De Gaulle qui a voulu reconstruire au plus vite l’état quitte à recycler une quantité de fonctionnaires qui avaient été des collabos et pour cela il lui fallait désarmer au plus vite la résistance. La conclusion de tout cela pour ce qu’il faut faire aujourd’hui c’est assurément : œuvrer dans l’UPR puisque c’est la seule force qui lutte pour le Frexit mais il faut en même temps s’assurer que l’UPR évolue dans le bon sens. Je considère pour ma part comme un point très positif la participation de l’UPR à la manif des cheminots et fonctionnaires. L’UPR est en train de s’ancrer dans le mouvement ouvrier. Le prochain objectif de l’UPR est la manif du premier mai. Ce sera encore un grand moment. On s’y met tous !


    • Cateaufoncel 26 mars 2018 13:03

      @Jean Dugenêt

      « Il est inutile de faire des plans sur la comète. Le Frexit est indispensable »

      Pour le moment, c’est le Frexit, le plan sur la comète. On ne peut pas le faire contre l’avis des Français, et vous avez déjà vu comment les médias leur ont vendu Macron. Ils leur vendront l’U.E. avec un matraquage tout aussi massif, à base, celui-là, de baisse de 30 % de leur pouvoir d’achat et de leur patrimoine. Et ça prendra, je le crains


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 26 mars 2018 15:57

      @Cateaufoncel

      « Pour le moment, c’est le Frexit, le plan sur la comète. On ne peut pas le faire contre l’avis des Français »

      Qui peut dire ce que veulent les français ? François Asselineau a fait moins de 1% aux élections mais les français ont majoritairement voté Non au référendum sur l’Europe. Personne ne veut faire de référendum pour leur demander s’ils veulent quitter l’Europe car l’oligarchie a peur de la réponse que ce soit en Grèce, en France, en Allemagne... Alors ? Les français veulent le Frexit ou ils ne le veulent pas ?


    • Cateaufoncel 26 mars 2018 17:11

      @Jean Dugenêt

      « Qui peut dire ce que veulent les français ? »

      Et qui peut croire sérieusement qu’ils seront imperméables à la peur qui leur sera massivement instillée ?

      Le point faible de l’opératin, propagandistiquement parlant, c’est la sortie de l’euro.

      « les français ont majoritairement voté Non au référendum sur l’Europe. »

      Et combien sont descendus dans la rue pour faire respecter leur vote ?

      A part ça, je viens de voir deux vidéos d’Asselineau. Toujours aussi mauvais.

      L’une est intitulée « La montée des partis anti-européens peut-elle paralyser l’UE ? », on attend en vain la réponse à la question. La seconde est intitulée « Hollande, Macron des criminels en puissance », et c’est très exactement le genre de conneries qui fait passer pour un complotiste et un cinglé, aux yeux du bon peuple.


    • LeDinoBleu LeDinoBleu 26 mars 2018 17:53

      @GrandGuignol
      « je suis d’accord avec cette formule, mais quand 27 obstacles (les pays membres de l’UE) vous font face, il y a très peu,mais alors très peu de chances d’arriver à harmoniser les désirs des uns et des autres et ce n’est pas partir battu que de le constater et d’en tirer les conclusions qui s’imposent logiquement. »

      C’est là que je ne suis pas d’accord, du moins pour la dernière partie de votre phrase.

      Je ne nie pas les aspects juridiques de la chose, ni qu’il faille respecter les lois. Mais si une loi est inique et/ou injuste, y désobéir reste une option valable. Et puis on nous l’a quand même faite à l’envers avec le traité de Lisbonne, ce qui était une attaque pure et simple contre la démocratie : je pense que c’est un argument recevable d’un point de vue juridique.

      Quant à trouver des alliés pour instaurer un rapport de force, on ne peut pas trouver sans chercher au préalable. Je crois sincèrement que ni Sarkozy ni Hollande n’ont réellement cherché à lutter contre l’UE, tout comme Macron avec sa soi-disante négociation sur les travailleurs détachés qui, à mon avis, ne servait qu’à satisfaire la frange eurosceptique de son électorat. Bref, si les dirigeants sont vendus, ça ne peut pas marcher. J’espère, et suis même assez enclin à croire que les choses sont différentes avec Mélenchon, mais on ne peut pas savoir ce que ça donnera tant qu’il n’est pas à l’Élysée...

      De son côté, Pierre Larrouturou évoque la politique de « la chaise vide » qu’aurait, dit-il, utilisé De Gaulle – si je me souviens bien, c’est dans son essai intitulé Le Livre noir du libéralisme, sorti à l’automne 2008 sauf erreur de ma part. En gros, puisque l’UE ne peut prendre ses décisions qu’à l’unanimité, si un seul membre manque, tout le processus décisionnel est paralysé. Ça aussi peut être un moyen de pression.

      Je crois sincèrement qu’il y a de nombreuses options. Reste à les utiliser. Ce qu’il en sortira reste encore à voir.


    • GrandGuignol GrandGuignol 26 mars 2018 21:31

      @LeDinoBleu

      "Et puis on nous l’a quand même faite à l’envers avec le traité de Lisbonne, ce qui était une attaque pure et simple contre la démocratie : je pense que c’est un argument recevable d’un point de vue juridique.« 

      Le problème c’est que Sarkozy à ratifié les traités européens au nom des français et ceux ci ne se sont jamais rebellé pour annuler la ratification,, qui ne proteste consent.

      Sinon perso j’y ai cru en 2012 et j’ai voté pour Mélenchon et le FdG, mais depuis l’affaire Tsipras j’ai ouvert les yeux . Mélenchon promettait une union des peuples, on allait changer l’UE et puis rien , la capitulation de Tsipras sans qu’aucun peuple de l’UE ne bouge le petit doigt, Mélenchon malgré ses dires n’a réussi à unir aucun peuple(je ne parle pas des états, mais des peuples) de l’UE, il n’a pas réussi à organiser des manifestations monstres à travers tous les pays de l’UE et l’on voit ce qu’il advient de la Grèce, abandonné de tous et qui subit la pire austérité.
      Où est donc cette solidarité des peuples d’une union européenne tant rêvée ?

      Dans la réalité, les peuples dans leur majorité sont trop lobotomisés par leur TV et ne comprennent pas ce qui se trame dans leur dos.
      Aucun parti politique du style FI n’a la majorité dans l’UE si ce n’est peut être l’Italie, comment donc fédérer tous ces peuples, j’ai du mal à y croire.

       »En gros, puisque l’UE ne peut prendre ses décisions qu’à l’unanimité, si un seul membre manque, tout le processus décisionnel est paralysé. Ça aussi peut être un moyen de pression« .

      Pour ce qui est des traités européens (TUE et TFUE) et de leurs articles déjà établis on ne peut plus revenir en arrière, ils ont été accepté par tous les états membres et s’appliquent à tous les états membres.
      C’est pour changer les articles des traités qu’il faut l’unanimité des états membres, ainsi que des parlements de chaque état et à ce niveau là un seul état »contre" suffit à ne rien changer.


    • LeDinoBleu LeDinoBleu 26 mars 2018 22:19

      @GrandGuignol
      « Le problème c’est que Sarkozy à ratifié les traités européens au nom des français et ceux ci ne se sont jamais rebellé pour annuler la ratification,, qui ne proteste consent. »

      C’est la sagesse populaire, ça, les réalités juridiques différent.

      Comment ? Je n’en sais rien, et notamment dans ce cas précis, mais il y a bien un argumentaire à faire valoir, et je veux dire par là un argument recevable devant une institution bâtie sur le droit international.

      « Sinon perso j’y ai cru en 2012 et j’ai voté pour Mélenchon et le FdG, mais depuis l’affaire Tsipras j’ai ouvert les yeux . Mélenchon promettait une union des peuples, on allait changer l’UE et puis rien , la capitulation de Tsipras sans qu’aucun peuple de l’UE ne bouge le petit doigt, Mélenchon malgré ses dires n’a réussi à unir aucun peuple(je ne parle pas des états, mais des peuples) de l’UE, il n’a pas réussi à organiser des manifestations monstres à travers tous les pays de l’UE et l’on voit ce qu’il advient de la Grèce, abandonné de tous et qui subit la pire austérité.

      Où est donc cette solidarité des peuples d’une union européenne tant rêvée ?

      Dans la réalité, les peuples dans leur majorité sont trop lobotomisés par leur TV et ne comprennent pas ce qui se trame dans leur dos.
      Aucun parti politique du style FI n’a la majorité dans l’UE si ce n’est peut être l’Italie, comment donc fédérer tous ces peuples, j’ai du mal à y croire. »

      Il faut en fédérer assez pour provoquer le niveau de désordre nécessaire pour amener les changements. C’est délicat, certes, mais ça peut marcher.

      Accessoirement, la situation est assez différente maintenant, et elle le sera encore plus dans cinq ans. On peut aussi se dire que le sort subi par la Grèce et dont les conséquences sont maintenant connues de tous en motivera plus d’un à nous rejoindre : les méthodes de l’UE à présent exposées au grand jour, une contestation ferme d’un pays comme le nôtre et ses 18% du PIB de l’UE (je cite de mémoire, je peux me tromper) pourra en motiver d’autres. Encore une fois, c’est difficile de prévoir ce que ça donnera tant qu’on a pas essayé...

      « Pour ce qui est des traités européens (TUE et TFUE) et de leurs articles déjà établis on ne peut plus revenir en arrière, ils ont été accepté par tous les états membres et s’appliquent à tous les états membres.
      C’est pour changer les articles des traités qu’il faut l’unanimité des états membres, ainsi que des parlements de chaque état et à ce niveau là un seul état »contre" suffit à ne rien changer. »

      La stratégie de Larrouturou ne consiste pas à pratiquer « la chaise vide » pour renégocier les traités, mais pour paralyser l’Europe et amener les autres pays de l’union à accepter une renégociation.

      Telle qu’il présente la chose, l’UE ne peut prendre aucune décision sans l’unanimité des pays membres, de sorte que s’il en manque un seul, plus aucune décision ne peut être prise : l’UE se retrouve paralysée.

      C’est de ce moyen de pression dont je parlais.


    • Legestr glaz Ar zen 26 mars 2018 22:35

      @LeDinoBleu

      Vous écrivez : « Telle qu’il présente la chose, l’UE ne peut prendre aucune décision sans l’unanimité des pays membres, de sorte que s’il en manque un seul, plus aucune décision ne peut être prise : l’UE se retrouve paralysée. »

      Mais vous oubliez un peu vite que l’actuel TUE et l’actuel TFUE (qui représentent la compilation de tous les autres traités : Rome, Maastricht, Amsterdam, Nice et Lisbonne) contiennent de très très nombreuses dispositions. Et ces dispositions ont été ratifiées par tous les Etats membres et elles s’appliquent. Le sytème peut continuer tranquillement à vivre sur les bases qui lui ont été données.

      Contrairement à ce que vous écrivez l’Union européenne ne sera pas bloquée. Seuls de nouveaux dispositifs pourraient être rejetés. 

      Il n’existe donc aucun moyen de pression puisque le TUE et le TFUE s’appliquent de manière pleine et entière. Au sein de l’UE c’est la Commission européenne qui a, seule, l’initiative législative. Vous ne pouvez pas « bloquer » la Commission européenne. Elle agit selon les dispositions ratifiées par tous les Etats membres. C’est comme ça que fonctionne l’UE. Et puisque les traités contiennent des orientations programmatiques en matière économique, politique et sociale, celles-ci sont juridiquement « obligatoires » et « indiscutables » : tous les Etats membres les appliquent. Il n’y a aucun moyen de « paralyser » le système. C’est une grossière erreur de le penser sans même prendre le temps d’y réfléchir.





    • GrandGuignol GrandGuignol 26 mars 2018 23:11

      @LeDinoBleu
      Personne ne peut paralyser l’UE , la politique de la chaise vide ne résoudra rien et les traités continuerons de s’appliquer, tout simplement.
      la commission européenne décide de quasiment tout et comme je vous l’ai écrit, les articles des traités sont déjà écrits, acceptés et appliqués depuis le mandat présidentiel de Sarkozy.
      Les nouvelles décisions que prendra l’UE ne sont que des applications des articles des traités déjà existants et ceux ci n’ont pas vocation à changer.
      A ce niveau les états ne peuvent plus intervenir pour bloquer quoi que ce soit.

      "Il faut en fédérer assez pour provoquer le niveau de désordre nécessaire pour amener les changements. C’est délicat, certes, mais ça peut marcher.« 

      ben c’est une vision que je ne partage plus et ce pour plusieurs raisons et l’une d’elle est le non respect des autres membres de l’UE, en créant le désordre on ne récoltera que des sanctions et du mépris des états qui ne partagent pas la vision de FI et croyez moi ils sont majoritaire.
      Mais bon, si on était 6 au sein de l’Ue, je dirais pourquoi pas, mais 27 je pense que c’est utopique...Rien que les pays de l’est qui sont favorables aux travailleurs détachés ne voudront jamais de la politique de la FI ou même renégocier sur ce sujet et il en va de même sur d’autres sujets et cela avec tous les pays membres.

      Cela fait 40 ans et plus que l’on nous promet »une autre Europe", il serait temps de s’apercevoir que les peuples ne sont pas encore prêt pour fusionner dans l’harmonie.

      Enfin qui ne tente rien n’a rien..

      Une autre Europe est elle possible ?

      Désolé c’est une vidéo d’un militant UPR qui reste objective, très courte elle est néanmoins très instructive sur le fonctionnement de l’Ue et l’application des articles des traités, et démontre qu’il est quasi impossible mathématiquement que les 27 états membres de l’UE soient au même moment, soit de droite soit de gauche.

      Ce n’est pas une preuve d’infaisabilité, mais quand même c’est à prendre en compte.


    • LeDinoBleu LeDinoBleu 27 mars 2018 15:23

      @GrandGuignol
      Cette vidéo illustre bien ce que je reproche à l’UPR : une approche certes rationnelle et en apparence indiscutable mais bien trop éloignée des réalités humaines. Si la politique était une simple affaire de probabilités, il n’y aurait que des mathématiciens comme hommes politiques.

      Je crois aussi que c’est une des raisons pour lesquelles les idées de l’UPR sont mal entendues. N’importe quel psychologue, psychiatre, psychanalyste ou tout simplement n’importe qui un peu connaisseur de la nature humaine sait très bien que les gens ne sont pas rationnels. Je ne dis pas qu’on ne peut pas convaincre de cette façon, mais seulement une frange infime de l’électorat.

      Il en va de même avec l’argument récurrent chez les UPRistes comme quoi le Conseil Constitutionnel retoquerait tout ce qui n’est pas en adéquation avec les traités européens. Combien de fois les sages ont retoqué une loi dont chacun croirait qu’elle passerait, et combien de fois n’ont-ils pas retoqué une loi dont on était certain qu’elle ne passerait jamais ? Un exemple flagrant est le traité de Lisbonne qui était le même que celui que le référendum de 2005 avait invalidé. Pourquoi le conseil Constitutionnel l’a-t’il validé alors que le peuple avait dit non le plus démocratiquement du monde ?

      Si ces questions juridiques étaient aussi logiques qu’on le dit, il n’y aurait pas de conseil Constitutionnel, pas plus qu’il n’y aurait de jurés dans les cours d’assise pour commencer. En fait, ces questions sont éminemment humaines avant tout, et l’humain se fout de la logique aussi triste que ça puisse être.

      Voilà pourquoi cette vidéo ne m’impressionne pas.

      Accessoirement, et aussi triste que ça puisse être là aussi, la politique est avant tout une question de rapport de force. Formulé autrement, le droit sert avant tout à faire joli. Voilà comment l’Angleterre a pu tirer sur la corde pendant aussi longtemps et le plus souvent gagner des avantages significatifs au détriment de ses soi-disant partenaires.

      Je crois fermement qu’avec son poids économique au sein de l’UE, la France peut parvenir à imposer certaines vues. Peut-être pas toutes mais au moins les principales. De plus, on n’est pas obligé de tout faire en même temps : une évolution progressive est envisageable qui nous amènerait petit à petit à une meilleure situation.

      Concernant Larrouturou et Nouvelle Donne, il y a ici une explication plus détaillée de la stratégie qu’envisage ce parti (apparemment, celle de « la chaise vide » est passée à la trappe, autant pour moi...) : clic !


  • agent ananas agent ananas 25 mars 2018 16:00

    Nul besoin de sortir de l’UE et de l’Euro ... ces deux entités vont imploser (bientôt ?) d’elles même sous le poids des divergences d’intérêts, des mensonges et autres contradictions...
    Quant à Jean Luc Mélenchon, toujours étonné qu’il soit encore là après son support à la guerre en Libye contre Kadhafi ... C’est tout ce que la sphère progressiste a en magasin, à nous proposer ? mdr


    • Sparker Sparker 25 mars 2018 20:08

      @agent ananas

      « Quant à Jean Luc Mélenchon, toujours étonné qu’il soit encore là après son support à la guerre en Libye contre Kadhafi ... »

      Vous avez un lien ou quelque chose qui confirme ce que vous dites, car a priori il a donné son accord pour une résolution gelant l’espace aérien lybien et d’autres s’en sont servi pour attaquer faisant croire à un blanc sein de l’onu.
      C’est ce qu’il dit et il me semble que ce n’est pas le genre à initier la guerre comme vous avez l’air de le dire.
      Il s’est dit plein de choses pour discréditer le mouvement donc il faut être précis avec ce genre d’affirmation.
      Si vous avez quelque chose qui prouve son adhésion à la destruction de la Lybie je suis preneur.


    • agent ananas agent ananas 25 mars 2018 23:27

      @Sparker
      Déformer les propos d’autrui est une tactique trotskyste bien connue ...
      Je n’ai jamais dit que Mélenchon était partisan de la « destruction » de la Libye ... Nuance.
      Pour combler votre ignorance, son interview dans Libé où il affirme qu’il « faut briser le tyran » et reconnaît implicitement l’usage de la force : « Ce n’est pas avec des communiqués que l’on pourra abattre un Mirage ou détruire un char ».
      Cerise sur le gâteau : Il compare les « révolutionnaires » libyens (traduire islamistes) aux révolutionnaires espagnols de 36... mdr
      Désinformé à ce point ?


    • Sparker Sparker 25 mars 2018 23:37

      @agent ananas

      Mouais bof c’est de votre interprétation tout ça, il y a d’autres moyens de faire pression pour tenter de faire taire des mirages et des chars que de lui envoyer les nettoyeurs de l’otan.
      De toute façon ces « procédés » ne font pas partie de la « diplomatie » du programme FI, ce serait plutôt une diplomatie de désarmement et de paix.
      Pas très convaincant même face à ma « désinformation »...
      Ca suppute un peu trop...


    • Sparker Sparker 25 mars 2018 23:39

      @agent ananas

      « Je n’ai jamais dit que Mélenchon était partisan de la « destruction » de la Libye ... Nuance. »

      Vous avez un nuancier très vaporeux me semble t-il...


    • agent ananas agent ananas 26 mars 2018 00:18

      @Sparker
      J’interprète rien du tout ... Lisez l’article de Libé ou apprenez à lire avant d’essayer de noyer le poisson...


    • Sparker Sparker 26 mars 2018 00:30

      @agent ananas

      Je suis pour la libération des poissons, végétarien/lien depuis 35 ans...

      Bon on va en rester là, j’ai des devoirs à faire pour parfaire mes capacités de compréhension...
      Vous avez libé et joffrin comme référence ? c’est pas le tout de savoir lire...


    • agent ananas agent ananas 26 mars 2018 09:24

      @Sparker
      Ce n’est pas ma faute si Mélenchon fait sa promo chez Mouchard ...
      Oui Libé a été ma Bible ... entre 1978 et 1994.
      Après avoir essayé ensuite The Guardian, j’ai diversifié mes lectures... :
      Global Research, Réseau Voltaire, The Saker, Unz Review, Moon of Alabama, Strategic Culture, South Front, Consortium News, CounterPunch, Zero Hedge, The Duran, WikiLeaks, Common Dreams, Boiling Frogs Post, Corbett Report, Information Clearing House, 21st Century Wire, Mint Press News, Middle East Eye, The Intercept, Lew Rockwell, Ron Paul Institute, ... entre autres lectures pas vraiment « mainstream » ...


    • Sparker Sparker 26 mars 2018 11:05

      @agent ananas

      Si vous êtes abonné médiapart, un article ce matin :

      https://www.mediapart.fr/journal/international/250318/comment-le-mandat-de-l-onu-ete-detourne?page_article=2


    • agent ananas agent ananas 26 mars 2018 18:32

      @Sparker
      Hélas je ne suis pas abonné ...
      Mais rien qu’à la vue du titre, il semble que les fau(x)cons cherchent à se dédouaner.
      Au mieux, pauvres naïfs qui se sont fait roulés dans la farine ...
      R2P ? La bonne blague ...


    • GrandGuignol GrandGuignol 26 mars 2018 23:47

      @Sparker

      « Je suis pour la libération des poissons, végétarien/lien depuis 35 ans... »

      Le saviez vous ?

      Des scientifiques ont démontrés que les plantes communiquent entre elles et qu’elles auraient...une conscience !!!  smiley

      Aie ! Si cela s’avère vrai, ce qui ne m’étonnerai pas, reste plus plus que le Prana pour le gouter.... smiley 


    • Sparker Sparker 27 mars 2018 10:52

      @agent ananas

      Vous supputez comme beaucoup ici, c’est incroyable de voir autant de supputatif, bon internet à libérer la parole individuelle, y’a de l’éducation à refaire pour sur.
      Vous n’avez pas pu lire l’article mais vous supputez ce qu’il y a dedans car c’est Mdpt qui le publie... Bon ben je vous laisse vos certitudes supputatives mais elle ne servent que vous, ce n’est peut-être que le but recherché après tout...
      Miroir mon beau miroir...


    • agent ananas agent ananas 27 mars 2018 18:14

      @Sparker
      Je ne spécule pas ni suppute comme vous l’écrivez ...
      Contrairement à ce que laisse entendre le titre de l’article de Mdpt, le mandat de l’ONU n’a pas été détourné ...
      La résolution de l’ONU autorise les états membres et les organisations régionales, de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les populations civiles. (Résolution 1973, paragraphe 4)
      Ceux qui affirment maintenant que la résolution 1973 a été détournée, sont soit de mauvaise foi, soit naïfs ou alors ne savent pas lire.

      Vous voulez refaire mon éducation ? Venant de la part d’un trotskyste, je ne serai pas étonné que vous aimeriez rouvrir les camps de rééducation et autres laogai ...


  • Mister hyde 25 mars 2018 21:37

    Non mais comment c’est possible que des gens fassent confiance à ce mec qui a passé sa vie à faire partie de l’élite ?! le mec il a nié connaître le dîner du siècle, il vient parler du site spicee, la petite officine étatique qui est la pour manipuler nos gamins dans les écoles comme d’un « coup de coeur ».. !! Alors pour tout ceux qui lui font confiance , répondez moi factuellement à ce qui est dit dans cet article de médiapart qui soulève toutes les contradictions de cette ridicule opposition 

    contrôlée qu’est mélenchon :


    Voyons dites moi sincèrement ce que vous pensez de tout ce qui est dit dans cet article. Une autre petite vidéo d’un maire quidénonce toutes les crapuleries à mélenchon. Le mec est tellement un homme du peuple qui la même pas le permis et a passé sa vie à se faire conduire..


    Une explications pour toutes ces crapuleries digne de la mafia républicaine ?!!

     


    • Mister hyde 25 mars 2018 21:42

      @Mister hyde

      Quelques petites révélations sur ce grand anti élitiste qu’est mélenchon : https://www.youtube.com/watch?v=gkYa2lbWHn4

    • Sparker Sparker 25 mars 2018 21:52

      @Mister hyde

      Ben tiens voilà Jekill, il espère grandir en s’astiquant mais le boeuf est encore loin... (je sais que t’aimes pas les « insultes » alors je fait exprès car j’étais de bonne humeur avant que t’arrives, on est peu de chose et les nerfs sont fragiles dans ce monde de brute)

      Bon t’as rien d’autres en magasins par ce là tu rejoints les hamsters dans la roue prisonnier de leur cage.

      C’est du niveau zéro ton truc là, déjà ça a déjà été dit et tout le monde s’en tape y’a que toi pour en faire un fromage (un peu trop fait à mon avis mais bon c’est toi qui choise...).
      T’as aussi un problème avec l’autorité paternelle ?
      Allez chéri fais moi la morale, oh oui encore...

      Vous pouvez pas savoir comme vous faites gamins avec vos critiques à la noix alors que les FI s’en tape, on a un programme et JLM n’en est que le serviteur.

      Je serais a votre place je chercherai d’autres députés de FI à passer au grill car quand certains auront pris encore un peu de bouteille JLM fera vieille garde à coté d’eux, ne laissez pas passer le train vous risqueriez d’être encore en retard...

      En fait, je t’aime bien tu me permet de dégager du stress et quand je pète en te lisant je te remercie, c’est affectif, hein c’est pas une insulte, je sais que t’aimes pas ça. Allez tendresse...


    • Mister hyde 26 mars 2018 11:36

      @Sparker

      Tiens tiens, l’autre adolescent incapable de tenir un débat qui écrit à la sortie du collège en rêvant d’avoir 18 ans, pour aller mettre un jolie papier dans une urne pour voter pour cette petite catin à élite qu’est mélenchon.. J’ai déjà essayé de débattre avec toi je sais plus quand je t’ai fait fuir comme un pleutre, tellement vite que tu m’as enrhumé pendant une semaine tellement ta fait de vent.. : )
       Quand je t’ai mis le nez dans ton caca la dernière fois, quand tu m’as dit que mélenchon n’était pas un franc mac, je t’ai prouvé que tu mentais ta était incapable de me répondre, et ta fuit comme un lâche.. Donc tu mentais ou tu te trompais ?! Les nerfs sont fragiles qui me dit , ah mais c’est bien tu reconnais tes faiblesses au moins , si tu te rends déjà compte que tu te comporte comme un enfant à qui on retire un jouet qui se met à hurler pour exprimer son mécontentement car il arrive pas à aligner deux phrases, c’est bien tu avances camarade si tu le reconnais ; )

      L’autorité paternelle on voit bien que tu es en manque de ça, et que tu cherches une figure à admirer et à respecter sans conditions, papounet te manque ? : ) on vient compléter son manque affectif par une figure politique ? , ça va je peux comprendre que tu nous fais part de ton manque affectif par ta soumission à une autorité politique. Mais contrairement à toi, je n’ai ni dieu ni maître, faire le chien chien d’un homme politique c’est pas mon délire, je n’ai ni dieu ni maître contrairement à un gosse dans ton genre qui vient compenser son manque affectif au travers de ce grand « homme du peuple » qu’est mélenchon.. Oui on remets ça sur la table car ta été incapable de répondre la dernière fois et que ta fuit comme un lâche dés que j’ai essayé de débattre avec toi. 

      Donc je le redemande, tu as menti par rapport au fait que c’est un franc mac non ? pourquoi a t’il nié connaître le siècle ? Pourquoi parle t’il de spicee comme d’un « coup de coeur », y’a n’a pas d’autres des journalistes citoyens respectables plutôt que ces petites catins étatiques de spicee ?! pourquoi ne parle t’il jamais du financement du terrorisme, de l’influence de la maçonnerie sur la politique ? pourquoi admire t’il un boucher comme mitterand adepte des barbouzes ? pourquoi n’a t’il pas voté contre le frère marchand d’arme dassault ? pourquoi s’est t’il trompé de bouton sur les farines animales ? et maastricht ? une explication pour tout ça ? essaye de pas fuir aussi vite que la dernière fois stp,c’était vraiment honteux de ta part, respecte toi un peu plus que ça stp , ne fait pas le lâche et réponds moi à tout ça. Désolé de m’en prendre à ton papounet mais j’ai du mal avec ce genre d’opposition contrôlée qui endort les faibles dans ton genre ; )
       Moi aussi j’aime le programme, d’ou mon vote , mais le leader est à dégager car il fait partie de l’élite, et est une ridicule opposition contrôlée, si c’est pas le cas réponds moi à ce que j’ai dit et ne t’échappe pas, réponds moi factuellement , pas de fuite, tu te respecte vraiment pas en faisant ça.

    • LeDinoBleu LeDinoBleu 26 mars 2018 18:38

      @Mister hyde
      « Une explications pour toutes ces crapuleries digne de la mafia républicaine ?!! »

      Je n’ai pas pu lire le second article car le lien ne marche pas : pourriez-vous le reposter ?

      Pour le précédent, par contre, il a failli me faire réfléchir. Je dis bien « failli » car une fois les sources consultées, on s’aperçoit qu’on a affaire à une propagande UPRiste pure et simple.

      Concernant l’affaire d’emploi fictif de sa fille, celle-ci a été en effet déboutée mais a fait appel. L’instruction est donc toujours en cours. Par contre, que personne n’en ait parlé dans les médias est en effet curieux : c’était du pain béni pour les anti-Mélenchon, mais quelle conclusion tirer à propos de ce silence ?


    • Mister hyde 26 mars 2018 19:07

      @LeDinoBleu

      Merci mille fois pour votre honnêteté intellectuelle !! pourquoi tout les adhérents/sympathisants ne sont pas comme vous ? je cherche pas à taper sur le parti de la FI, comme je l’ai dit et comme je le répète, j’aime beaucoup le programme, mais son leader est un traître, il faut le reconnaître et lui en faire part si on veut sortir de ce marasme dans lequel notre pays se trouve et dégager cette mafia républicaine !! 
      On s’en fout de qui le dit, c’est pas car c’est l’UPR qui le dit qu’il ne faut pas en tenir compte, perso j’aime certains côtés à asselineau mais qu’il est bossé pour le plus grand lascar de la politique qu’était pasqua me dérange beaucoup. Tout comme mélenchon il a toujours été dans le secret d’état, il a couvert tout les meurtres politiques comme de broglie, bérégovoy etc etc..
      Mais sinon je comprends pas bien le truc de comme quoi c’est l’UPR qui le dit et alors ? même si c’est lepen ou un journal d’extrême droite qui le dit , ça change quoi ?! tant qu’ils disent la vérité, je vois pas ou est le problème non ?! vous n’écoutez quand même pas que les gens avec qui vous êtes en accord ou du même bord politique ou si ?! donc quel est le problème sur le fait que ce soit un mec de l’UPR j’ai pas saisis ?!!

       Mélenchon qui comme il la avoué lui même admiré beaucoup mitterrand, alors que ce mitterrand était un adepte des barbouzes et était un gros boucher qui se comportait comme le pire des dictateurs en butant tout ceux qui le dérangeait, cela ne vous fait pas tiquer qu’il est toujours été dans le secret d’état et qui l’est couvert tout les meurtres politiques de ce psychopathe de mitterrand ?!
      Et donc par rapport à son négationnisme du dîner du siècle c’est quoi l’explication ? et pour spicee, les caniches étatiques, cela ne vous dérange t’il pas qu’il parle d’eux comme d’un « coup de coeur » ?! Ces petits vendus adepte du sophisme et du terrorisme intellectuel avec le « complotisme » sont un coup de coeur parait t’il, une explication ?!

      Oups je vois que la censure marche à plein régime et qu’on a enlevé l’article.. : ), tenez camarade il est la : http://www.europe-israel.org/2017/04/jean-luc-melenchon-a-t-il-favorise-sa-fille-et-abuse-de-largent-public/

      Justement cette question est très intéressante sur le pourquoi les médias ont t’il tut cette informations ? vous savez pourquoi ? car ils savent très bien pour qui roule ce franc maçon de haut grade.. J’ai un autre exemple , la dernière fois bfm tv a fait un reportage avec pour titre : « la france insoumise, les rebelles de la république ».. !!! vous croyez sincèrement que si il dérangeait le pouvoir et les larbins médiatiques, ils lui auraient fait un reportage autant en sa faveur ?! je vous le dis, ce mec est une opposition contrôlée, tout comme corbière, et sa femme qui est dans salut les terriens, vous croyez sincèrement qu’un parti qui serait dérangeant pour le pouvoir aurait accès à une émission de vendus du genre comme SLT ?! mélenchon n’a jamais été censuré nulle part, et pis le fait que c’est un franc mac de haut grade, ça non plus ça vous dérange pas ?! regardez mélenchon n’a jamais parlé de sujets sensibles, c’est un pur démago qui surfe sur ce que les gens veulent entendre comme hollande et sa finance ou obama qui veut arrêter la guerre.. Le partis FI est intéressant mais ce mec est un traître il serait temps de le reconnaître et de le griller.. !!

    • LeDinoBleu LeDinoBleu 26 mars 2018 22:45

      @Mister hyde
      LA FI et l’UPR étant en bisbilles, il paraît attendu que les commentaires des uns envers les autres ne soient pas tout à fait objectifs. On a tous plus ou moins tendance à exagérer, et d’autant plus sur des sujets sensibles. C’est pas joli-joli, mais c’est humain.

      Du coup, cet article sur Médiapart me donne l’assez nette impression d’être orienté. Pourquoi pas, après tout : c’est une ligne comme une autre. Mais du coup, les faits présentés se retrouvent assez tordus. Lisez quelques-uns des commentaires en réponse à cet article par exemple, peu importe de quel bord ils viennent : on trouve souvent de la mauvaise foi, pour ne pas dire de la franche manipulation parfois. Je me suis efforcé d’en relever quelques-uns, mais je n’ai pas reçu de réponse qui m’ait parue convaincante.

      Bref, l’auteur de cet article a une ligne que je ne partage pas. Pour cette raison, ce qu’il présente comme des faits m’apparaît assez discutable : en d’autres termes, ses conclusions comme ses insinuations me semblent nettement exagérées, voire à côté de la plaque.

      Mais c’est juste mon avis...

      Après, je ne dis pas que Mélenchon est blanc comme neige. La politique salit toujours, et il est donc aussi sale que n’importe quel autre. Mais les idées qu’il présente me parlent. Je crois aussi qu’il a assez de fermeté pour les défendre. Pour ces raisons-là, je pense qu’il mérite ma confiance en tant qu’électeur. Peut-être que je finirais cocu, mais tant qu’il ne sera pas à l’Élysée je n’en saurais rien. C’est un risque à prendre, le risque de la démocratie.

      Pour le reste de votre message, voici la réponse que je vous ai faite dans les commentaires de l’article « Les journalistes vont-ils enfin poser la bonne question aux élus de la France insoumise ? » : clic !


    • Sparker Sparker 27 mars 2018 10:58

      @LeDinoBleu

      « LA FI et l’UPR étant en bisbilles »

      N’en faites pas trop quand même, ça se passe entre quelques loustics (dont moi) ici. L’UPR ne représentant pas grand choses, ils essaient de faire beaucoup de bruit.
      Pour ma part ça se résume plus à de la détente rigolarde et un petit espace pour réaffirmer des position de la FI ; Je ne pense pas que ce soit déterminant.
      Et il y en a certains (genre Jekill) je les voudrais même pas au comptoir, l’a pas le niveau ou alors c’est du caniveau... (un petit scud au passage :)) )


    • Mister hyde 27 mars 2018 11:32

      @LeDinoBleu

      Ca j’entends bien camarade, mais l’objectivité n’existe pas, certains la font mieux que d’autres, mais elle n’existe pas vraiment. Mais il faut faire comme partout, c’est à dire vérifier ce qui est dit, ce n’est pas car c’est un opposant à Mélenchon qu’il ment. Perso, j’ai été vérifié les points qui me choquaient le plus de l’article et tout est vrai, peut être après a t’il menti pour d’autres, mais ce que j’ai vérifié est juste, ça pourrait être rivarol qui le dit que personnellement ça ne changerait absolument rien, opposer un fait à qui le dit ne veut rien dire, donc que ce soit un journal de droite ou de gauche ou des auteurs même d’extrême droite ne change rien du tout, mais je suis d’accord sur le fond avec vous.

       Pouvez vous me dire ou il vous semble qu’il ment svp ?j’essaierais de chercher et je reviendrais vers vous pour vous montrer ce que j’ai trouvé et si il ment ou pas, croyez moi que je suis de bonne foi,le parti qui me plaît le plus en lui même est la FI, mais mélenchon est un traître et un membre de l’élite, un candidat communiste de ma ville m’a dit la même chose et m’a dit qu’il était une opposition contrôlée, il a eu un débat avec lui à la fête de l’huma, mélenchon était pas bien parait t’il : ) 
      Oui moi aussi les idées qu’il présente , j’aime beaucoup, mais si vous allez par la quand on écoutait obama et hollande avant l’élection c’était pareil , entre l’un qui voulait se taper avec la finance et l’autre arrêter les guerres, on se marre d’avoir entendu ça.. !!, mélenchon fera exactement pareil , lui et corbière il faut les dégager si on veut retrouver notre souveraineté et pas avoir cette même mafia républicaine qui a juste changé les têtes... 

      Si vous pouvez me dire ce que vous pensez de sa négation du dîner du siècle, des chiens étatiques de spicee, du « frère » marchand d’armes dassault ou il n’a pas voté contre lui, l’influence de la maçonnerie qui la toujours tut, pensez vous qu’un franc mac de haut grade comme lui peut être un « homme du peuple » et intègre ?! c’est une société secrète élitiste, rien avoir avec le peuple !! si vous pouvez me répondre à tout ça je vous remercie. Bonne journée. Cdt.

      PS : sparker ta vu ce que c’est que d’avoir dépassé la majorité et être capable de débattre comme des adultes ?! prends exemple sur dino un peu, t’arrêtera de te rendre ridicule et de bousiller le parti avec ton comportement de petit SS... 

    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 27 mars 2018 12:23

      @Mister hyde

      Oui. Il faut en effet voir cette vidéo. Précisons que le grand démocrate Jean-Luc Mélenchon et sa fille Maryline ont essayé de faire interdire cette vidéo. Maryline a déposé une plainte pour diffamation mais, les faits étant ce qu’ils sont, elle a perdu son procès et elle a été condamnée à verser à Christian Schoettl, maire de Jandry (c’est l’homme qu’on voit sur la vidéo), 1500 €. Comme le dit M. le Maire de Jandry : « aucune des accusations n’a pu être réfutée ».


    • Mister hyde 27 mars 2018 14:01

      @Jean Dugenêt

      Oui c’est vrai qu’elle est excellente cette vidéo. Et pis y’a pas que ça entre sa négation du siècle, les chiens étatique de spicee qui sont un « coup de coeur » pour lui, alors que ce n’est qu’une vulgaire officine étatique qui ne vivent qu’avec leur sophisme et leur terrorisme intellectuel du complotisme( ils n’ont même pas de pub, comment croyez vous qu’ils se financent ?!!), le fait que c’est un franc mac de haut grade, corbière qui est vraiment la pire opposition contrôlée que j’ai vu, quand il dit à l’autre pointeur de cohn bendit qu’il veut bien bosser avec lui, ce grand anti élite veut bosser avec des pédophiles ?! pour par contre taper sur la même opposition contrôlée que lui qu’est marine le pen ?! les farines animales, le vote avec le frère dassault,le fait qu’il n’est pas le permis et se soit toujours fait conduire ( c’est ça un « homme du peuple ») ?! le fait qu’il n’est jamais travaillé de sa vie, qu’il est touché beaucoup d’argent de cette Europe qu’il critique à moitié, le fait de n’avoir jamais parlé de sujets sensibles/importants comme qui est à l’origine de l’europe ( les deux agents de la cia ; j’ai oublié leur blaze) , rien sur le financement du terrorisme à la francaise, masstricht,.. Et pis ce nom de parti « france insoumise », c’est d’un caricatural et d’un marketing pas possible, le mec c’est un franc mac et il veut nous faire croire qu’il est anti système ?! le fait qu’il est bossé pour l’autre psychopathe de mitterrand qui adorait les meurtres politiques et les barbouzes..,le fait qu’il est toujours été dans le secret d’état, la t’on déjà entendu pour de broglie, bérégovoy, merah plus récemment, non rien nada, walou, les trois singes de la sagesse.. !! Et pis le votee dassault je me répète mais c’est vraiment très significatif.. !! je pourrais continuer comme ça pendant des heures sur tout ses mensonges et ses contradictions...

      Je vous le dis les insoumis mélenchon est une opposition contrôlée, conscient d’en être une en plus, si il est élue, il fera perdurait cette mafia républicaine à laquelle il a toujours fait partie, et ne fera que changer les têtes. Dégageons le lui et corbière, (d’ailleurs sa femme dans SLT, ça ne choque personne ?! ; c’est ça un parti anti système, un parti qui vient tapiner pour ces larbins de salut les terriens ?!), si ces deux dégagent de là , nous arriverons peut être à quelque chose.

    • LeDinoBleu LeDinoBleu 27 mars 2018 14:29

      @Jean Dugenêt
      « Oui. Il faut en effet voir cette vidéo. Précisons que le grand démocrate Jean-Luc Mélenchon et sa fille Maryline ont essayé de faire interdire cette vidéo. Maryline a déposé une plainte pour diffamation mais, les faits étant ce qu’ils sont, elle a perdu son procès et elle a été condamnée à verser à Christian Schoettl, maire de Jandry (c’est l’homme qu’on voit sur la vidéo), 1500 €. Comme le dit M. le Maire de Jandry : « aucune des accusations n’a pu être réfutée ». »

      Vous simplifiez beaucoup (trop ?) : elle a été déboutée pour vice de forme, non parce que sa cause a été jugée infondée.

      http://mobile.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/04/10/maryline-melenchon-perd-un-proces-en-diffamation-pour-des-raisons-de-forme_5109081_4854003.html?xtref=https://www.google.fr/


    • LeDinoBleu LeDinoBleu 27 mars 2018 15:51

      @Mister hyde
      « Pouvez vous me dire ou il vous semble qu’il ment svp ? »

      J’ai malheureusement beaucoup de choses à faire aujourd’hui, et ça ne va pas s’arranger dans les semaines qui viennent, mais je peux examiner notamment ce passage de l’article (j’ai coupé certaines phrases pour me concentrer sur ce qui est dit sur Mélenchon) :

      « Devant Demorand [Mélenchon] a ignoré une question sur l’UPR (voir vidéo). L’économiste Jacques Généreux a avoué indirectement le mensonge de Mélenchon sur son programme en parlant de désobéir aux traités (voir vidéo). [...] Sur la chaîne LCP on a appris que Mélenchon est le politicien qui utilise le plus de faux-comptes (à plus de 70%). »

      Concernant Demorand, vu le type de présentateur et la façon dont il traite ses invités, surtout ceux de gauche (voyez les différents articles disponibles sur Acrimed par exemple), on comprend que Mélenchon ignore cette tête à claques qui ne cherche que le clash. D’autant plus que dans ce cas précis, l’autre le cherche sur son concurrent direct, ce qui est un peu gros comme ficelle. Mélenchon ne s’y est donc pas laissé prendre. Je ne m’étonne pas d’ailleurs que l’auteur de l’article évoque ce passage puisque le parti dont il se réclame se trouve concerné.

      Quant à la vidéo qui montre soi-disant Jacques Généreux avouant indirectement le mensonge de Mélenchon sur son programme à propos de la désobéissance aux traités, je n’ai rien vu ou entendu de tel. L’interprétation me semble donc très personnelle de la part de l’auteur de l’article, ou du moins très discutable. Par contre, je constate que cette vidéo fait la part belle à Asselineau qui nous explique la ritournelle habituelle sur les sanctions que recevra la France en cas de désobéissance aux traités. Bref, c’est de la propagande UPR pure et simple.

      À propos de LCP et de cette affaire de faux comptes Twitter, l’auteur de l’article oublie de préciser que l’information ici relayée par la chaîne vient en fait du magazine Capital dont les idées sont à l’opposé de celle de la FI : on comprend donc bien que cette publication sorte des faits qui vont à l’encontre de Mélenchon et de son image – appelez ça une fake news si vous voulez... Franchement, là aussi c’est un peu gros.

      Pour dire vrai, il n’y a que les propos de Philippe Pascot qui m’interpellent (j’ai tronqué cette phrase dans ma citation), car je crois que cet homme est véritablement intègre. Du coup, ce qu’il dit sur Mélenchon m’amène à me poser des questions. Mais peut-être ont-ils des bisbilles personnelles après tout ? Je ne sais pas quoi en dire...


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 28 mars 2018 05:49

      @LeDinoBleu

      Il est exact qu’elle a été déboutée pour vice de forme mais son avocate a immédiatement indiqué qu’elle entamerait une autre procédure : « Je vais recommencer avec, cette fois, une assignation envoyée à M. Schoettl et au ministère public par voie d’huissier, tout en faisant appel de cette décision », clame l’avocate. Elle souligne qu’ « un dommage irréversible » a été causé à sa cliente par quelqu’un qui « utilise cette histoire pour en faire un buzz ».

      On n’a aucune nouvelle de cette seconde procédure qu’elle avait la possibilité d’engager si elle pensait avoir raison sur le fond.

      Le dossier de Christian Schoettl à charge contre Jean Luc Mélenchon ne se limite pas à ce seul jugement et tout n’a pas été mis dans les mains de la justice. Voir l’article suivant :

      https://www.capital.fr/economie-politique/nepotisme-voiture-de-fonction-jean-luc-melenchon-attaque-sur-son-passe-d-elu-local-1215807

      Il y a cependant déjà eu une procédure judiciaire :

      "Trois ans plus tôt, le maire de Janvry avait cependant obtenu une victoire face à son ex-collègue, après avoir signalé à la justice que M. Mélenchon, devenu sénateur, utilisait une voiture avec chauffeur appartenant au conseil général alors qu’il n’était plus membre de cette collectivité. Ce dernier avait alors fait l’objet d’un « avertissertement solennel » de la part du procureur de Créteil."


    • Mister hyde 28 mars 2018 15:33

      @LeDinoBleu

      D’accord pas de problème on en rediscutera quand un autre article traitera de mélenchon, je ferais une petite synthèse sur toutes ces crapuleries, ses mensonges, ses contradictions, vous me direz ce que vous en pensez, mais déjà ce que j’ai soulevé dans d’autres messages ( spicee, le siècle, dassault, farine animale, masstricht , mitterrand etc etc..), tout ça est très lourd de sens et d’implications je trouve. Oui demorand, je vous l’accorde mais le mec de l’upr qui pose la question est honnête je trouve. Oui moi aussi j’ai été choqué par les déclarations de pascot que je prends aussi pour quelqu’un d’intègre.

      Mais encore que l’article ne parle de tout ce qui me choque chez mélenchon. Je vous refais en vitesse une liste : Spicee, le siècle, mitterrand, l’europe, la lybie ( il ne savait pas que c’était de l’impérialisme ?! ; j’en doute..), le frère dassault , le fait que ce soit un franc macon de haut grade ( il n’y a que l’élite qui en arrive la !!), farine animale, ses étranges silences sur toutes ces comploteries étatique, il a toujours été dans le secret d’état, il n’ a jamais parlé de choses sensibles, l’a t’on déjà entendu se plaindre du nouvel ordre mondial ?! l’a t’on entendu sur la loi pompidou rotshild ( ça y été en 2012, mais 2017 disparu du programme) , l’a t’on déjà entendu que al quaida et ses toutes ses branches islamistes se comportent comme le bras armée des états unis, la t’on déjà entendu sur qui est à la création de l’europe ? tout les sujets sensibles , il les tait et ne fait que des demi révoltes sur des sujets dont tout le monde se fout, comment l’expliquez vous ?! 

      Personnellement le parti FI me plait beaucoup mais si on laisse corbière et mélenchon à leur tête nous allons nous retrouver avec un hollande ou un obama bis, il faut les dégager du parti car ces deux mecs ne sont qu’une vulgaire opposition contrôlée, un candidat communiste de ma,ville , super bonhomme me la avoué aussi que c’était un traître. Si jamais vous êtes adhérents à la FI, faites part de tout ça aux autres, il faut qu’on arrive à les sortir de la en les dégageants, et la on pourra faire quelque chose. Si on laisse ces deux ainsi que leur entourage ils vont faire perdurer cette mafia républicaine. Comment mettez vous en rapport que macron , attali, et mélenchon fasse tous partie de la franc maçonnerie , cela ne vous dérange pas ?!

    • LeDinoBleu LeDinoBleu 28 mars 2018 17:30

      @Jean Dugenêt
      «  Il est exact qu’elle a été déboutée pour vice de forme mais son avocate a immédiatement indiqué qu’elle entamerait une autre procédure : « Je vais recommencer avec, cette fois, une assignation envoyée à M. Schoettl et au ministère public par voie d’huissier, tout en faisant appel de cette décision », clame l’avocate. Elle souligne qu’ « un dommage irréversible » a été causé à sa cliente par quelqu’un qui « utilise cette histoire pour en faire un buzz ».

      On n’a aucune nouvelle de cette seconde procédure qu’elle avait la possibilité d’engager si elle pensait avoir raison sur le fond. »

      Je ne vous apprend rien en vous disant que la justice prend toujours du temps. C’est d’ailleurs assez curieux de voir que la première plainte a été traitée aussi vite, mais ça ne signifie en rien que la procédure d’appel n’a pas été engagée. Avez-vous des éléments concrets permettant de penser qu’elle a été abandonnée ?

      D’autre part, engager une procédure ne signifie pas qu’on va la gagner à coup sûr. Peut-être que d’autres éléments sont apparus qui ont amené les plaignants à penser qu’ils en tireraient plus d’inconvénients que d’avantages.

      Pour avoir eu affaire à la justice plusieurs fois, je suis convaincu qu’elle est tout ce qu’on veut sauf juste.

      « Le dossier de Christian Schoettl à charge contre Jean Luc Mélenchon ne se limite pas à ce seul jugement et tout n’a pas été mis dans les mains de la justice. Voir l’article suivant :

      https://www.capital.fr/economie-politique/nepotisme-voiture-de-fonction-jean-luc-melenchon-attaque-sur-son-passe-d-elu-local-1215807 »

      Cet article, comme par hasard publié par Capital, soit une publication peu encline à défendre les idées de gauche et ceux qui les représentent, comme j’ai déjà eu l’occasion de le souligner plus haut, reprend dans les grandes lignes les déclarations entendues dans la vidéo déjà postée dans les commentaires de votre article, et où le même Christian Schoettl portait les mêmes accusations de népotisme et autres envers Mélenchon.

      Mais cet article ne fournit pas davantage de preuves que la vidéo. Les réponses aux questions sont certainement de bonne foi mais elles ne suffisent pas à prouver quoi que ce soit. Un témoignage n’est pas une preuve.

      Par contre, ça peut être de la diffamation, d’où le procès déjà évoqué.

      « Il y a cependant déjà eu une procédure judiciaire :

      "Trois ans plus tôt, le maire de Janvry avait cependant obtenu une victoire face à son ex-collègue, après avoir signalé à la justice que M. Mélenchon, devenu sénateur, utilisait une voiture avec chauffeur appartenant au conseil général alors qu’il n’était plus membre de cette collectivité. Ce dernier avait alors fait l’objet d’un « avertissertement solennel » de la part du procureur de Créteil." »

      Je ne sais pas dans quelle mesure un « avertissement solennel » tient lieu de procédure judiciaire mais admettons que ce soit le cas. Et alors ? Mélenchon aurait utilisé une voiture avec chauffeur fournis par la collectivité. C’est un si gros problème que ça ? Gros au point de le vouer aux gémonies comme certains le font ? Au reste, ce genre de pratique est courante dans les milieux politiques et associatifs, ce qui n’excuse rien mais n’empêche pas non plus le monde de tourner.

      Bien sûr, j’imagine que vous voulez dire qu’une personnalité comme Mélenchon qui prétend parler au non du peuple, de l’égalité, de la justice, etc. doit se montrer sans taches. Je suis d’accord. Mais d’abord personne n’est entièrement sans taches, et ensuite j’estime qu’il y a une différence nette entre « emprunter » une voiture avec chauffeur et se livrer à des magouilles qui déstructurent profondément les liens sociaux.

      Qu’un élu s’arrange ne m’empêche pas de dormir tant que la collectivité n’en paye pas un prix exagéré – franchement, combien ça coûte une voiture avec chauffeur par rapport au budget d’un département ? Évidemment, tout dépend de ce qu’on entend par un prix exagéré. Il n’a mis personne au chômage, au contraire il a fait travailler un chauffeur, il n’a expulsé personne à la rue, il n’a privé personne de ses droits élémentaires ou autres,...

      Bref, tout ça n’est pas bien grave et il n’y a que les adversaires de la personne pour s’en formaliser, chacune pour ses propres raisons plus ou moins inavouables.

      Après, c’est sûr qu’il vaut mieux mettre un terme à ce genre de pratiques de la part des élus, évidemment...


    • LeDinoBleu LeDinoBleu 28 mars 2018 17:55

      @Mister hyde
      Beaucoup d’interrogations de votre part, et assez fondée dans l’ensemble.

      J’ai répondu à une partie d’entre elles dans la réponse que je vous ai faite dans les commentaires de l’article « Les journalistes vont-ils enfin poser la bonne question aux élus de la France insoumise ? » : clic !

      Pour le reste, tout dépend de ce que vous appelez des sujets sensibles. Par exemple, le nouvel ordre mondial ne m’intéresse pas car je crois que c’est un concept très exagéré. C’est surtout le déclin des USA, manifeste depuis au moins l’invasion de l’Irak, qui les pousse à des comportements aussi néfastes. Il n’y a rien là de ce que le terme de « nouvel ordre mondial » sous-entend de complotisme ou assimilé : comme toutes les nations impérialistes, celle-ci protège ses billes en tenant d’en vassaliser le plus possible d’autres, et que les plus riches participent à la manœuvre directement ou non ne change rien ou très peu – les États-Unis se réclamant du néolibéralisme, il va de soi que ceux qui en sont les gagnants les épaulent...

      Qu’est-il supposé dire sur Mitterrand, ou sur la farine animale ? L’Europe, il en parle souvent dans ses vidéos, de même qu’il a eu l’occasion de parler de la Lybie. Il doit éviter le sujet de Dasault car il pense que ce serait mal vu par son électorat, et à juste titre, mais ils peuvent être amis sans partager les mêmes convictions politiques : aucun de vos proches n’est de droite ? Qu’Al-Qaïda descend des groupuscules moudjaihidins armés par les USA lors de l’occupation soviétique de l’Afghanistan est bien connu depuis les années qui ont suivi les attentats du 11 septembre, qu’y-a-t’il de plus à dire là-dessus ?


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 28 mars 2018 19:44

      @LeDinoBleu
      "Bien sûr, j’imagine que vous voulez dire qu’une personnalité comme Mélenchon qui prétend parler au non du peuple, de l’égalité, de la justice, etc. doit se montrer sans taches. Je suis d’accord. Mais d’abord personne n’est entièrement sans taches, et ensuite j’estime qu’il y a une différence nette entre « emprunter » une voiture avec chauffeur et se livrer à des magouilles qui déstructurent profondément les liens sociaux.« 

      Je vous trouve bien tolérant. Aucune personne vraiment intègre ne songerait à faire ça : utiliser une voiture avec chauffeur du Conseil Général alors qu’il n’est plus au Conseil Général ; il faut une bonne dose de malhonnêteté, un certain culot et la certitude que tout lui est dû.

      Parmi les accusations de Christian Schoettl qui n’ont pas été soumise à la justice mais qui ont été rendue publique sans qu’il y ait jamais eu de démenti, on trouve ces trois là qui sont tout de même gratinées :

      1. »J’ai là une facture adressée en décembre 1998 au Conseil général par une petite boite de communication événementielle, l’agence Eventissimo, et signée de Mélenchon lui-même. La commande concerne la « conception » artistique d’une carte de vœux, mais sans la fabrication ni l’impression. Cette simple « création » a coûté 94.671 francs soit 18.489 euros aux contribuables essonniens ! Et vous savez qui était la patronne d’Eventissimo ? Je vous le donne en mille : Isabelle Thomas, l’égérie du mouvement étudiant de 1986 contre la loi Devaquet, et animatrice de l’aile gauche du PS avec Jean-Luc Mélenchon« 

      2. »Nous sommes toujours en 1998. A l’époque, il est chargé de l’information et de la communication au conseil général. Il passe commande d’une campagne de relations presse pour vanter les mérites de la Fête de la République à Euro RSCG, l’agence amie des socialistes, que dirigent Jacques Séguéla et Stéphane Fouks. Eh bien, ces 7 journées d’attachée de presse ont coûté 98.972 francs, soit 19.329 euros au conseil général ! Un beau cadeau aux copains.« 

      3. »Tenez, un dernier exemple : entre 2000 et 2002, lorsqu’il était devenu ministre délégué à l’Enseignement professionnel, il n’a quasiment jamais plus mis les pieds au Conseil général. Mais plutôt que de démissionner, il a continué à percevoir une indemnité de 2.300 euros par mois. Au total, c’est 57.500 euros d’argent public qu’a perçu le conseiller fantôme« 

      Je viens de publier sur AgoraVox le petit texte où je me présente. Voici comment je conclus :

       »La suffisance que les uns ou les autres affichent est encore plus insupportable que la seule injustice. Mais il y a pire encore : l’attitude hautaine et méprisante des médiocres parvenus à des grades qui dépassent leur compétence, la morgue des grands qui se délectent dans les abus de pouvoir et, comble de tout, l’attitude des politiciens qui se déclare les représentants des opprimés et se vautrent au quotidien dans la même fange que les plus riches. Derrière la satire, il y a en moi une révolte qui gronde aussi forte et aussi contenue que celle qu’il fallait lire entre les lignes des cahiers de doléances. Vous la percevrez peut-être entre les lignes de mes articles."

      J’ai voulu dans l’article partir des faits et essayer de les mettre en cohérence dans une analyse en évitant de porter des jugements subjectifs. Je me permettrai ici de déroger à cette règle : l’attitude d’un Jean-Luc Mélenchon me révolte.


    • Mister hyde 29 mars 2018 12:31

      @LeDinoBleu

      Je vous remercie pour votre honnêteté intellectuelle et pour le fait que vous aimiez débattre sans procès d’intention, et merci aussi de reconnaitre que ma démarche est sincère. Je ne cherche pas à nuire au parti de la FI, je pense même que je vais revoter pour ce parti, mais il faut vraiment que j’arrive à faire comprendre aux adhérents/sympathisants qu’il faut absolument dégager corbière et mélenchon, ils vont nous la mettre profond sinon ces mecs, mais merci de reconnaitre que ma démarche intellectuelle est sincère et qu’elle est justement faite en faveur du parti de la FI, car tout ce que je souhaite c’est que notre pays retrouve sa souveraineté et pas avoir des francs maçon et autres larbins de l’élite à la tête du pays comme depuis perpette ( j’ai rien contre la FM , je veux juste parler de son influence anti démocratique sur la politique)

      Oui je suis d’accord avec vous que le NOW est sujet à caution , personne ne sait vraiment ce que c’est , à part ceux qui nous l’ont vendus depuis longtemps( bush, attali, kissinger, hollande, sarkozy etc..), eux doivent en avoir une petite idée, moi ce que je suis sur certains, c’est qu’il n’y aura rien de bienveillant la dedans, au vu de qui nous la vendus, c a d tout les pires psychopathes de la planète qui ont déjà butés indirectement des dizaines de milliers de personne avec les guerres etc..
      Mais sinon je suis assez d’accord que c’est très sujet à caution, je ne vois pas trop non plus ou veulent t’ils nous amener, mais vu les gens qui en ont parlés , rien de bon je pense, et la FM a toujours été dans ce projet de « république universelle »... Pour mitterrand, quand on est un « homme du peuple », on admire pas un boucher, violent , adepte des barbouzes et de meurtres politiques... Mitterrand été aussi rattaché à je ne sais plus quelle société secrète. Sur la farine animale, il s’est trompé de bouton parait t’il... !!il Pour l’europe il danse d’un pied à l’autre, je n’aime pas du tout cette attitude, c’est très démago et ça cache totalement ses vraies intentions !! Si j’ai beaucoup d’amis de droite, ou même d’extrême droite , aucun problème avec ça, sauf que la ce n’est pas une question de parti politique , c’est une question que c’est un gros lascar ce dassault , quelqu’un qui vends des armes aux pires pays du monde, qui a payé des électeurs etc.., et ils sont frères la truelle, qu’il soit amis, aucun problème, mais qu’il aille ne pas voter contre et se pointer à cette mascarade de la légion d’honneur de l’autre facho ( jai oublié le nom) est la aussi lourds d’implication, cette mascarade élitiste, aucun homme du peuple n’aurait osé y allé encore moins se serait fait inviter. Pour le terrorisme Il aurait fallu dire face caméra, qu’on se sers de ces gens pour la stratégie de la terreur, et que les réseaux gladio ne sont pas morts et sont en pleines actions, ce que ne fera JAMAIS mélenchon, bien qu’il parle très bien du double jeu des saouds, des turcs etc.., jamais de la vie il n’a parlé des réseaux gladio ou de ces crapuleries étatiques comme l’affaire merah qui est plus que louche ( le père d’une victime a dit « on ne sait toujours pas la vérité)

      Et spicee comment ose t’il parler de ces collabos comme d’un » coup de coeur« entre tout les auteurs, et les journalistes citoyens il ne trouve que ces larbins a » applaudir« , la aussi c’est lourds de sens, il essaye d’amener ses électeurs à supporter ces caniches étatiques, ça veut tout dire !! et pour le siècle vous êtes surement d’accord avec moi qu’il est IMPOSSIBLE qu’il ne connaisse pas ?! et il ose dire »ça ressemble à de la parano votre truc« .. !! plus gros encore !!

      Non je vous le dis camarade ce mec est une vulgaire opposition contrôlée et une vulgaire opération psychologique de l’élite, si on arrive à le dégager lui et le chien du système corbière, nous arriverons à quelque chose,si nous les laissons à la tête du parti, il nous niquera en beauté en faisant perdurer cette mafia républicaine à laquelle il a toujours fait partie, et le fait que ce soit un franc mac de haut grade tout comme attali etc.., ça ne vous dérange pas ? quand attali parle du NOW dans l’émission arrêt sur image, mélenchon ne dit rien alors qui l’aurait du lui dire » tu nous vends une dictature toi guignol ?« la nada, franchement regardez comment il se comporte comme un démago , ce mec pue l’opposition contrôlée pourtant le parti est super, mais lui est totalement ridicule et il n’a rien d’un »homme du peuple", il a toujours fait partie de l’élite, et est un franc mac de haut grade en plus !!

    • Mister hyde 29 mars 2018 13:07

      @LeDinoBleu

      Je vois bien que vous êtes dans une démarche intellectuelle honnête, vous savez j’ai mis des mois et des mois à me rendre compte de l’imposture intellectuelle qu’est mélenchon et vu comment vous m’avez l’air honnête envers vous même je ne serais guère étonné qu’il vous arrive la même chose et que vous découvrez à quel point ce mec est une ridicule opposition contrôlée, ça ne m’empêche pas que je pense revoter pour la FI, car quand je vois des adhérents/sympathisants comme vous, je me dis qu’il sera obliger de pas nous la mettre. Mais rien que l’argument du siècle et de spicee, ça ne vous choque pas ?! rien que ces deux trucs sont ce que j’appelle une preuve que ce mec est un traître. 

      Vous savez ce qu’il a essayé de faire avec spicee ? il a essayé d’envoyer les gens qui le soutiennent à écouter cette officine étatique qui ne raisonne qu’avec sophisme et terrorisme intellectuel du « complotisme » entre tout les auteurs courageux ou journaliste citoyen il ne trouve que ces larbins du système a « applaudir », tout ça est très lourd de sens et perso rien que ces deux trucs ( spicee et le siècle), me confirme que ce gars est une vulgaire opération psychologique. 
      Si nous arrivons à le faire dégager de ce parti on sera bon , mais vu les groupies qui la autour comme sparker qui est incapable de tenir un débat comme vous le faites, je doute qu’ils se fassent cramer.

       Mais si c’est pas le cas, sa 6 eme république ne sera qu’un prolongement de cette mafia étatique , il ne fera que changer les têtes, je vous promets sur mon honneur camarade que je suis pas un militant de l’upr, j’ai bien voté pour la FI et c’est justement pour cette raison que je mets mon énergie à avertir de cette imposture intellectuelle qu’est mélenchon, sinon lui et son pote corbière nous la mettront jusqu’a l’os. 

      Merci pour l’échange en tout cas , ça change de l’autre nazis de sparker incapable de tenir un débat cordial et adulte comme ce que vous venez de faire, merci pour votre honnêteté intellectuelle et votre indépendance intellectuelle à ne pas vous comporter comme la groupie d’un homme politique mais que vous soyez capable de le remettre en question , beaucoup d’insoumis ont une obéissance servile à propos. Bonne journée.

    • LeDinoBleu LeDinoBleu 1er avril 2018 02:34

      @Jean Dugenêt
      « Je vous trouve bien tolérant. Aucune personne vraiment intègre ne songerait à faire ça : utiliser une voiture avec chauffeur du Conseil Général alors qu’il n’est plus au Conseil Général ; il faut une bonne dose de malhonnêteté, un certain culot et la certitude que tout lui est dû. Parmi les accusations de Christian Schoettl qui n’ont pas été soumise à la justice mais qui ont été rendue publique sans qu’il y ait jamais eu de démenti, on trouve ces trois là qui sont tout de même gratinées : [...] »

      Vous parlez de choses qui ont eu lieu il y a 20 ans (15 pour les plus récentes), alors que Mélenchon était toujours au PS, et on connait bien les pratiques de cette gauche « caviar » ainsi que son mépris envers les classes populaires. Je ne nie pas que Mélenchon a certainement pris un mauvais pli au fil du temps, mais qu’en est-il aujourd’hui ? Pourquoi continuer à le juger selon ces erreurs passées alors qu’il a certainement changé depuis cette époque ? Et franchement que voulez-vous faire à propos de ces excès ? Un procès ? Le mettre en prison ? Soyons sérieux... Et puis de toutes façons il y a prescription maintenant : puisque la loi et la justice vous tiennent tant à cœur, alors il n’y a plus rien à dire sur ces sujets.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 2 avril 2018 16:04

      @LeDinoBleu

      Assurément Jean-Luc Mélenchon n’est plus condamnable au regard des lois. Mais nous sommes en droit d’attendre un autre comportement de la part d’un leader qui prétend être porteur des intérêts des plus démunis. Je vous laisse interpréter ses actes passés comme étant à mettre sur le compte des pratiques du PS dans lequel il était en souhaitant qu’il ait changé en étant dans la FI. Je n’en suis pas certain.
      « que voulez-vous faire à propos de ces excès ? Un procès ? Le mettre en prison ? » Je ne cherche rien de cela. Je veux seulement savoir s’il est digne de confiance.
      « puisque la loi et la justice vous tiennent tant à cœur » Ce n’est donc pas cela qui me préoccupe.
      « il a certainement changé depuis cette époque » Si c’est le cas, on ne l’a jamais entendu exprimer des regrets.


    • LeDinoBleu LeDinoBleu 5 avril 2018 02:18

      @Jean Dugenêt
      Que voulez-vous qu’il dise, ou fasse ? Vous voulez le voir s’auto-flageller sur la place publique pour des choses aussi insignifiantes, ou tout simplement qu’il s’excuse en direct comme Clinton le fit à propos de l’affaire Lewinski ? Qui croyez-vous que ça convaincra ? Il y aura toujours des gens pour dire qu’il joue la comédie et tente une nouvelle fois de tromper son monde mais d’une autre manière, sans oublier les médiacrates qui s’en donneront à cœur joie en disant qu’il a craqué et qu’il est en pleine déprime, comme ce fut le cas quand il a déclaré que Macron avait le point il y a quelques mois à peine, voire qu’il a simplement perdu la tête et qu’il ne mérite plus de diriger la FI. Ce ne sera que du pain béni pour tous ceux qui souhaitent voir ce mouvement sabordé. Mélenchon n’est pas assez naïf pour tomber dans ce genre de piège, surtout pas pour des choses aussi peu importantes...


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 5 avril 2018 09:32

      @LeDinoBleu

      « des choses aussi insignifiantes » ,« des choses aussi peu importantes... » C’est un jugement très subjectif. Moi, je trouve cela important. Si François Asselineau avait fait un dixième de cela la presse s’en ferait l’écho... et je démissionnerais de l’UPR. J’ai découvert cette affaire par le biais de Michel Onfray qui critiquait le fonctionnement de la presse aux mains de quelques grandes fortunes et qui remarquait que la presse ne faisait des scandales que quand les fortunés en question en avaient besoin. Cette grande presse protégerait-elle JLM ? Pas un mot à la TV. Je crois que seuls Médiapart et Capital en ont fait état. Je vais peut-être proposer un article là dessus. Cela ne compensera pas mais j’aurai apporté ma contribution.

      « Que voulez-vous qu’il dise, ou fasse ? » J’attends qu’il reconnaisse la vérité au lieu d’essayer de censurer car pour l’instant c’est ce qu’il fait. Il a obtenu une censure partielle sur Facebook ce qui fait que je suis actuellement sanctionné. Il tente un procès qu’il perd pour l’instant. On a d’ailleurs la preuve que c’est lui qui est derrière sa fille. L’avocate qui a pris contact avec C Schoettl n’était pas celle de sa fille mais celle de la FI. Il n’a même pas le courage de porter plainte lui-même alors qu’à l’évidence c’est lui qui est accusé par C. Schoettl bien plus que sa fille.

      "comme ce fut le cas quand il a déclaré que Macron avait le point il y a quelques mois à peine, voire qu’il a simplement perdu la tête et qu’il ne mérite plus de diriger la FI.« Je ne suis pas au courant de cela. Il y a quelque chose qui m’a échappé.

       »Il y aura toujours des gens pour dire qu’il joue la comédie et tente une nouvelle fois de tromper son monde" C’est mon cas. Je trouve par exemple ridicule l’espèce d’accoutrement qu’il a choisi. Je ne comprends d’ailleurs pas s’il cherche à ressembler à Mao, Castro ou Chavez mais effectivement c’est de la comédie. N’oublions pas qu’il se déplace toujours dans des voitures avec chauffeur voire même en jet privé. Quel décalage avec l’image qu’il cherche à donner de lui-même ! Je crois effectivement qu’il cherche à tromper son monde et j’essaie de montrer la réalité. Plus que son accoutrement ce sont ses discours qui sont mensongés. Il ne s’est pas gêné de jouer à Monsieur la Vertu lors de l’affaire Fillon.


    • LeDinoBleu LeDinoBleu 5 avril 2018 16:08

       @Jean Dugenêt
      « « des choses aussi insignifiantes » ,« des choses aussi peu importantes... » C’est un jugement très subjectif. Moi, je trouve cela important. Si François Asselineau avait fait un dixième de cela la presse s’en ferait l’écho... et je démissionnerais de l’UPR. J’ai découvert cette affaire par le biais de Michel Onfray qui critiquait le fonctionnement de la presse aux mains de quelques grandes fortunes et qui remarquait que la presse ne faisait des scandales que quand les fortunés en question en avaient besoin. Cette grande presse protégerait-elle JLM ? Pas un mot à la TV. Je crois que seuls Médiapart et Capital en ont fait état. »

      Le Monde en a parlé également, comme je l’indiquais plus haut dans le lien que j’ai posté et d’où j’ai tiré mes informations. On ne peut pas dire que ce soit un média confidentiel.

      « « Que voulez-vous qu’il dise, ou fasse ? » J’attends qu’il reconnaisse la vérité au lieu d’essayer de censurer car pour l’instant c’est ce qu’il fait. Il a obtenu une censure partielle sur Facebook ce qui fait que je suis actuellement sanctionné. Il tente un procès qu’il perd pour l’instant. On a d’ailleurs la preuve que c’est lui qui est derrière sa fille. L’avocate qui a pris contact avec C Schoettl n’était pas celle de sa fille mais celle de la FI. Il n’a même pas le courage de porter plainte lui-même alors qu’à l’évidence c’est lui qui est accusé par C. Schoettl bien plus que sa fille. »

      C’est fréquent quand on fait parti d’une organisation de faire appel à l’avocat de ladite organisation. Ça ne laisse en aucun cas présager que les fonds de l’organisation payent les émoluments du juriste d’ailleurs. C’est juste plus pratique de faire appel à quelqu’un qu’on connaît et avec qui le contact est bien installé. Simple histoire de relations humaines.

      Quant à savoir qui est le plus accusé des deux, entre Mélenchon et sa fille, comme de savoir lequel des deux doit porter plainte, je pense que c’est une subtilité juridique que seul un expert dans le domaine peut trancher. Je ne saurais le dire.

      « "comme ce fut le cas quand il a déclaré que Macron avait le point il y a quelques mois à peine, voire qu’il a simplement perdu la tête et qu’il ne mérite plus de diriger la FI.« Je ne suis pas au courant de cela. Il y a quelque chose qui m’a échappé. »

      Vous pouvez être certain que ça n’a pas échappé aux grands médias : tous y sont allés de leur petite ritournelle anti-Mélenchon et, par extension, anti-FI. Voilà pourquoi j’ai beaucoup de mal à admettre l’idée d’une connivence quelconque entre ces deux parties. Et voilà aussi pourquoi, je crois, il préfère éviter de revenir sur ces épisodes peu glorieux de son passé. D’où peut-être la censure dont vous écopez, et qui est bien regrettable en effet mais somme toute assez attendue.

      «  »Il y aura toujours des gens pour dire qu’il joue la comédie et tente une nouvelle fois de tromper son monde" C’est mon cas. Je trouve par exemple ridicule l’espèce d’accoutrement qu’il a choisi. Je ne comprends d’ailleurs pas s’il cherche à ressembler à Mao, Castro ou Chavez mais effectivement c’est de la comédie. N’oublions pas qu’il se déplace toujours dans des voitures avec chauffeur voire même en jet privé. Quel décalage avec l’image qu’il cherche à donner de lui-même ! Je crois effectivement qu’il cherche à tromper son monde et j’essaie de montrer la réalité. Plus que son accoutrement ce sont ses discours qui sont mensongés. Il ne s’est pas gêné de jouer à Monsieur la Vertu lors de l’affaire Fillon. »

      En même temps, l’occasion était trop belle de lui tailler un costard, c’est le cas de le dire  smiley

      ’Fin bref, c’est surtout de la politique pendant une campagne électorale, donc pas joli-joli...

      Je reconnais par contre que ces rumeurs de jet privé ne jouent pas en sa faveur.

      Le costard, par contre, c’est juste de la comm’ : rien de bien surprenant.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 7 avril 2018 10:26

      @LeDinoBleu
      "C’est fréquent quand on fait parti d’une organisation de faire appel à l’avocat de ladite organisation. Ça ne laisse en aucun cas présager que les fonds de l’organisation payent les émoluments du juriste d’ailleurs. C’est juste plus pratique de faire appel à quelqu’un qu’on connaît et avec qui le contact est bien installé. Simple histoire de relations humaines.« 
      Jean-Luc Mélenchon est pleinement libre de faire appel à qui il veut comme avocat et je n’évoquais pas le question des émoluments. Il y a seulement un décalage avec le fait que ce soit sa fille qui porte plainte et que cela est présenté justement comme si la FI n’avait rien à voir dans tout cela. Elle aurait été nommée en toute régularité sans que son père s’occupe de quoi que ce soit. Elle a donc pris une avocate pour se défendre. Mais quand une avocate prend contact avec Christian Schoettl ce n’est pas la même. C’est tout de même curieux.
      Pour l’essentiel ce que je voulais seulement dire c’est qu’effectivement Jean-Luc Mélenchon n’est pas digne de confiance. Si François Asselineau avait des casseroles semblables derrière lui je lui demanderais rapidement de s’en expliquer et je ne resterais pas longtemps dans la même organisation que lui. Du coup j’ai écrit un article intitulé »Qui est Jean-Luc Mélenchon ?« et je vais maintenant faire trois articles intitulés »Jean-Luc Mélenchon veut « sortir des traités européens »« , »Un dossier à charge contre Jean-Luc Mélenchon« et »Jean-Luc Mélenchon versus François Asselineau".


    • LeDinoBleu LeDinoBleu 9 avril 2018 16:27

      @Jean Dugenêt
      « Jean-Luc Mélenchon est pleinement libre de faire appel à qui il veut comme avocat et je n’évoquais pas le question des émoluments. Il y a seulement un décalage avec le fait que ce soit sa fille qui porte plainte et que cela est présenté justement comme si la FI n’avait rien à voir dans tout cela. Elle aurait été nommée en toute régularité sans que son père s’occupe de quoi que ce soit. Elle a donc pris une avocate pour se défendre. Mais quand une avocate prend contact avec Christian Schoettl ce n’est pas la même. C’est tout de même curieux. »

      Je ne vois pas ce qu’il y a de curieux à changer de conseiller juridique dans une affaire, quelle qu’elle soit. Qu’est-ce qui vous gêne là-dedans ? Il me semble que ça arrive fréquemment...

      Et je ne vois pas non plus ce que la FI vient faire là. Ce sont bien Mélenchon et sa fille qui sont concernés, ils ont pris une avocate qu’ils connaissaient bien, entre autre parce que c’est celle de la FI et qu’ils sont souvent en contact, justement par ce biais-là. Pour ce que j’en vois, cette affaire ne semble pas liée aux activités du parti.

      Non, vraiment, je ne vois rien de particulier dans tout ça. Au contraire, ça me paraît assez cohérent.

      Merci pour la cordialité de cette conversation en tous cas. Je ne manquerais pas les articles que vous planifiez, et je vous souhaite d’ailleurs bon courage pour leur rédaction : ça m’a tout l’air d’être de gros morceaux  smiley


  • malitourne malitourne 26 mars 2018 07:15

    Mélenchon est contre le Frexit, mais il ne dit jamais vraiment pourquoi. Les pro frexit qui le soutiennent devraient se poser des questions...


    • Sparker Sparker 26 mars 2018 11:09

      @malitourne

      Vous êtes vraiment bouché ça en devient pathétique.
      Oui la FI veut un projet européen, non les traités actuel ne nous conviennent pas, oui nous souhaitons en changer le contenu, nous ne sommes pas des nationaliste exclusif mais protégeons la souveraineté.

      Allez à la niche, tournemal... achetez vous un cerveau au lieu de bêler Ass Ass Ass bande de gamins mal mouchés...


    • Mister hyde 26 mars 2018 13:52

      @Sparker

      Et toi t’es pas touché rigolo à insulter tout les gens qui sont pas de ton avis ?! c’est quoi ce petit nazis aux petits pieds que t’es toi !! ta autant un problème avec la liberté de conscience et d’expression pour être incapable de tenir un débat contradictoire ?! qu’es que tu fous à voter pour un partis de gauche alors que tu te comporte comme le pire des fachos d’extrême droite ?! va ranger ta chambre plutôt que venir manquer de respect à tout le monde stp. Tu vois pas que tu portes préjudice au partis en te comportant comme un petit faf ?! tu vois pas que tu va faire fuir d’éventuels électeurs en te comportant comme un gamin mal élevé ? qu’es ce qui dirait les cadres à te voir te comporter comme un petit SS avec tes camarades ?!

      Mais je crois avoir compris , tu votes en fait à l’extrême droite et ta décidé de couler le partis FI par ton comportement de nazi non ? : ) C’est pas possible de ne pas supporter autant que ça la liberté de conscience !! tu te rends compte que tu te comporte comme un petit skinhead ou pas ?!

    • malitourne malitourne 26 mars 2018 17:52

      @Sparker
      Je t’emmerde Sparker, je te parle pas à toi.


    • malitourne malitourne 26 mars 2018 17:55

      @malitourne
      Je parle à ceux qui soutiennent JLM et qui veulent le Frexit. C’est pas ton cas alors va voir à Bruxelles si j’y suis.


    • Sparker Sparker 27 mars 2018 11:00

      @malitourne

      C’est qu’elle s’énerve la mal tournée... On grimpe pas au cocotier quand on a le cul sale, ça fait mauvais genre...


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 27 mars 2018 12:29

      @Sparker

      Voilà bien une technique à la Mélenchon. Regardez la vidéo de l’émission « On n’est pas couché » où il est face à Léa Salamé. Avec toute sa gouaille, ses effets de manche et ses stratagèmes divers, il compte bien, au rapport de force, la faire taire et éluder la question : « Voulez-vous oui ou non sortir de l’euro ».
      Alors, toutes vos insultes n’y changent rien. Vous déciderez-vous à répondre à la question : « Pourquoi ne voulez-vous pas sortir de l’UE, de l’euro et de l’OTAN ? »


    • Mister hyde 27 mars 2018 14:07

      @Jean Dugenêt

      Si je peux me permettre de vous donner un conseil, n’insistez pas cher monsieur, sparker est incapable de tenir un débat comme par exemple l’insoumis « dinobleue », il n’a que l’insulte et la moquerie à la bouche , dés qu’on lui met le nez dans son caca ou qu’on en vient aux arguments, il fuit à toute vitesse en hurlant le plus fort possible et en manquant de respect comme un ado en pleine crise.. Cela ne sers à rien de débattre avec lui, dés qu’il a finit les insultes et les moqueries il ne réponds plus, je n’ai jamais vu aucun arguments avec lui, il n’est que dans l’irrespect de ses camarades..
       Image déplorable qu’il donne à un parti pourtant très respectable et aux adhérents/sympathisants très bien contrairement à son leader, je pense que les cadres seraient fou de voir ce comportement de facho, et l’image qu’il donne aux partis, et le fait qu’il fait obligatoirement fuir d’éventuels adhérents avec un comportement tel que celui là, qui ressemble aux pires travers de l’extrême droite. Cdt.

    • LeDinoBleu LeDinoBleu 27 mars 2018 14:44

      @Jean Dugenêt
      « Voilà bien une technique à la Mélenchon. Regardez la vidéo de l’émission « On n’est pas couché » où il est face à Léa Salamé. Avec toute sa gouaille, ses effets de manche et ses stratagèmes divers, il compte bien, au rapport de force, la faire taire et éluder la question : « Voulez-vous oui ou non sortir de l’euro ». »

      L’interprétation étant tout à fait personnelle, prenez-la pour ce qu’elle vaut.

      La FI est en effet scindée en deux : les europhiles et les eurosceptiques (je schématise évidemment). Admettons que ces deux branches constitue environ un ratio de 50/50 (en fait, je n’en sais rien mais c’est pour l’explication). Si Mélenchon prend parti pour l’une ou l’autre, il coupe son électorat en deux. C’est assez suicidaire en politique.

      Bien sûr, rester dans le flou peut paraître hypocrite, au mieux, pour ne pas dire franchement malhonnête, au pire. Mais il faut savoir ce qu’on veut : quand on entre dans l’arène politique, c’est pour se faire élire ; soit parce qu’on croit en son projet et qu’on veut le porter, soit parce qu’on veut le pouvoir tout simplement.

      N’étant pas dans la tête de Mélenchon, j’ignore laquelle de ces deux positions est la sienne. Peut-être d’ailleurs est-il à cheval entre les deux – même si ça semble un peu trop commode pour être vrai...

      Comme je suis d’un naturel optimiste, et parce que c’est quelqu’un qui a de la personnalité et de l’énergie, je préfère croire qu’il se trouve dans la première catégorie, soit qu’il souhaite le bien du pays et de son peuple, et donc qu’il fera de son mieux pour mener à bien son projet qui consiste à redresser la France avec, je le crois aussi, des résultats positifs. Comme je le disais sur un autre fil, impossible de savoir ce qu’il fera vraiment tant qu’il ne sera pas aux rênes de la nation – et là, bien sûr, il sera trop tard pour pleurer, ou bien au contraire ce sera le moment de se réjouir.

      On peut le voir comme un pari. Au reste, c’est bien une définition de la démocratie...


    • malitourne malitourne 27 mars 2018 19:35

      @Sparker
      T’es qu’une merde Sparker. Avec toi ya pas d’arguments à avoir c’est coup de boule direct.


    • malitourne malitourne 27 mars 2018 20:04

      @Mister hyde
      Face à la connerie caractérisée pour moi la violence devient légitime et elle n’est pas l’apanage de l’extrême droite. Si un trouduc genre sparker ml’aborde comme ça dans la vie réelle, ya plus de conversation, c’est l’empoignade directe. Il est content là parce qu’il pense qu’il m’ a fait péter un plomb et il se dit qu’il a réussi son coup. Mais l’abruti ne se rend pas compte que n’importe qui peut comprendre une colère sincère... Je parle pas d’une colère médiatique à la Mélenchon, non une vrai colère, celle qui fait serrer les poings.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 27 mars 2018 21:33

      @LeDinoBleu

      "La FI est en effet scindée en deux : les europhiles et les eurosceptiques (je schématise évidemment). Admettons que ces deux branches constituent environ un ratio de 50/50 (en fait, je n’en sais rien mais c’est pour l’explication).« . Je crois pour ma part que si les militants de la FI devaient dire franchement et sans arrière pensée s’ils sont pour ou contre le Frexit, ils répondraient pour à 99,99999999999999%.

       »Bien sûr, rester dans le flou peut paraître hypocrite, au mieux, pour ne pas dire franchement malhonnête, au pire.« Je ne sais pas si rester volontairement dans le flou est de l’hypocrisie ou de la malhonnêteté mais cela me semble contraire à tout ce qu’on peut faire de bien. Comment rester volontairement hors de la recherche de la vérité ? C’est déjà difficile d’accéder à la vérité mais si on ne fait pas l’effort de la chercher tout est perdu d’avance.
      S’il » souhaite le bien du pays et de son peuple « il doit commencer par dire la vérité.

      Si JL Mélenchon reste à chercher dans le flou c’est parce qu’il veut ménager des intérêts contradictoires ceux de ses militants et ceux de l’UE. Il faudrait qu’il dise pourquoi il ne veut pas du Frexit et les militants de la FI devraient sans cesse lui poser la question ou ... à eux de réfléchir.

      L’expression »tant qu’il ne sera pas aux rênes de la nation« ne me convient pas. Cela me rappelle l’élection de Mitterrand en 1981. Effectivement après l’avoir élu il s’est trouvé »aux rênes de la nation« et cela a été une catastrophe de trahison (avec une participation plus ou moins active de JL Mélenchon ?). Nous pouvons souhaiter la victoire électorale de nos leaders que ce soit JL Melenchon ou F Asselineau mais en aucun cas nous ne devons considérer qu’une victoire leur laisserait »les rênes de la nation". Il faut qu’une victoire ait pour résultat de redonner le pouvoir au peuple. Il faut que le peuple n’attende pas béatement que l’élu agisse à sa guise et il faut que l’élu ait constamment le désir de s’en référer au peuple. Des réformes constitutionnelles devront se faire dans ce sens : révision de la Vème république, VIème république, Assemblée constituante... Le pouvoir doit revenir au peuple.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 28 mars 2018 15:54

      @Jean Dugenêt
      Je prends bonne note de votre conseil. Puisque de toute façon je ne peux pas répondre à tout le monde autant que je choisisse. D’après vous, Sparker serait surtout un troll. Il n’aurait donc nullement l’intention de discuter.
      Par définition, les trolls sont des individus dont la spécialité est d’envenimer toute discussion et de manier l’injure. En général, il est conseillé de ne pas perdre de temps avec un troll. Débattre avec un troll, c’est faire monter une polémique sans intérêt. Mieux vaut laisser le troll dans son coin, il finira par s’épuiser et mourir. Son but est de nuire, alors il trouvera un nouveau terrain de jeu et ira s’en prendre à quelqu’un d’autre.


    • LeDinoBleu LeDinoBleu 28 mars 2018 18:22

      @Jean Dugenêt
      « Je ne sais pas si rester volontairement dans le flou est de l’hypocrisie ou de la malhonnêteté mais cela me semble contraire à tout ce qu’on peut faire de bien. Comment rester volontairement hors de la recherche de la vérité ? C’est déjà difficile d’accéder à la vérité mais si on ne fait pas l’effort de la chercher tout est perdu d’avance.
      S’il » souhaite le bien du pays et de son peuple « il doit commencer par dire la vérité. »

      Ou alors il se souvient de François Bayrou qui a commis cette erreur en 2012 et il ne souhaite pas faire la même...

      Ça peut se comprendre.

      « Si JL Mélenchon reste à chercher dans le flou c’est parce qu’il veut ménager des intérêts contradictoires ceux de ses militants et ceux de l’UE. Il faudrait qu’il dise pourquoi il ne veut pas du Frexit et les militants de la FI devraient sans cesse lui poser la question ou ... à eux de réfléchir. »

      Pour moi, c’est plutôt : il veut ménager les intérêts contradictoires de ses militants et... de ses militants

      Mais je vous l’ai déjà dit.  smiley

      « L’expression »tant qu’il ne sera pas aux rênes de la nation« ne me convient pas. Cela me rappelle l’élection de Mitterrand en 1981. Effectivement après l’avoir élu il s’est trouvé »aux rênes de la nation« et cela a été une catastrophe de trahison (avec une participation plus ou moins active de JL Mélenchon ?). »

      J’ai sincèrement du mal à le croire. Il n’a été qu’un dirigeant local, en Essonne, jusqu’au second mandat de Mitterrand. Après coup, il s’est ouvertement opposé à la politique d’ouverture du président comme à Rocard, ainsi qu’à la guerre du Golfe d’ailleurs, et s’il a défendu Maastricht en 1995 il a changé d’avis dès l’année suivante en déposant l’amendement « Tourner la page de Maastricht » à la convention PS.

      Mélenchon n’a joué qu’un rôle minime durant les présidences de Mitterrand, ce que ses détracteurs oublient souvent. Ils préfèrent utiliser ces épisodes de sa carrière pour le charger de toutes sortes de choses sur lesquelles il n’avait qu’un impact en fait limité.

      C’est de bonne guerre mais ça ne joue pas en leur faveur.

      « Nous pouvons souhaiter la victoire électorale de nos leaders que ce soit JL Melenchon ou F Asselineau mais en aucun cas nous ne devons considérer qu’une victoire leur laisserait »les rênes de la nation". Il faut qu’une victoire ait pour résultat de redonner le pouvoir au peuple. Il faut que le peuple n’attende pas béatement que l’élu agisse à sa guise et il faut que l’élu ait constamment le désir de s’en référer au peuple. Des réformes constitutionnelles devront se faire dans ce sens : révision de la Vème république, VIème république, Assemblée constituante... Le pouvoir doit revenir au peuple. »

      Vous prêchez un converti.

      Malheureusement, le système étant ce qu’il est, les options du peuple restent très limitées, pour le moment du moins. Tant que les instances dirigeantes ne changeront pas la distribution des cartes, nous n’obtiendrons que les mauvais numéros. Ou alors il faut faire la révolution mais c’est aussi délicat que risqué : ce genre d’évènement dégénère en guerre civile plus souvent que le contraire.

      Ceci dit, hormis miser sur le bon candidat, nous pouvons encore faire de notre mieux dans notre entourage, mais ça n’a plus qu’un lointain rapport avec la politique...


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 28 mars 2018 23:05

      @LeDinoBleu
      Quand j’ai écrit ceci :"(avec une participation plus ou moins active de JL Mélenchon ?)« , le point d’interrogation avait de l’importance. Il signifiait que je me posais la question. J’aurai dû faire une phrase plus explicite. OK »plus ou moins« c’est plutôt »moins« .

       »Vous prêchez un converti.« C’est bien que nous soyons d’accord sur ce point essentiel qui n’est pas toujours bien compris dans nos mouvements politiques. Il doit bien être acquis aussi que pour que le pouvoir revienne au peuple la première chose à faire est de sortir de l’UE : condition nécessaire mais peut être pas suffisante.

       »Ou alors il faut faire la révolution mais c’est aussi délicat que risqué« . Il ne faut ni exclure cette possibilité ni nécessairement la programmer. Je ne crains pas les révolutions. La propagande des puissants qui la craignent laisse penser que c’est une abomination qui conduit à des tueries et massacres. En fait les révolutions sont toujours des actes de démocratie rarement très violents. Ce sont des actes de démocratie puisqu’ils renversent des régimes dont le peuple ne veut plus, des tyrans ultra minoritaires et détestés. Quand il y a des massacres c’est après les révolutions quand les nantis renversés refusent leur défaite, refuse d’abandonner leur privilèges et, pour cela, déclenchent des guerres civiles. L’objectif de redonner le pouvoir au peuple est d’essence révolutionnaire.

      Quand »ce genre d’évènement dégénère en guerre civile« c’est parce que les nantis refusent de céder leurs privilèges. Lors de la trahison de Mitterrand, il s’était justifié auprès du PS en disant »Mais alors vous voulez la guerre civile« à ceux qui réclamaient qu’il respecte ses engagements sur la question scolaire et il ajoutait que le »programme commun", il ne l’avait même pas lu pour bien montrer qu’il n’avait pas l’intention de décevoir ses amis de toujours (pétainistes, calotins et autres bourgeois réactionnaires...). On ne pourra jamais progresser si on cède ainsi au chantage à la guerre civile. Quand les réactionnaires remportent des victoires électorales non seulement ils mettent en œuvre les projets antiouvriers qu’ils avaient promis mais souvent ils en ajoutent d’autres dont ils n’avaient pas parlé.
      Quand ce sont des progressistes qui sont élus, ils abandonnent leur programme en cédant au chantage à la guerre civile. Je résume ici les 50 dernières années de l’histoire de France.

      Il faut rendre le pouvoir au peuple et se préparer à ne rien céder.


    • LeDinoBleu LeDinoBleu 31 mars 2018 19:54

      @Jean Dugenêt
      Je ne sais pas si les guerres civiles sont toujours la conséquence des actes de nantis qui refusent de céder leurs privilèges ou pas, mais je sais que le risque existe. Il suffit à faire réfléchir.

      Quant à ne rien céder, c’est une évidence. Tout le problème consiste à savoir comment on peut se retrouver en position de ne rien céder. Le dire ne suffit pas, il faut le faire, et c’est bien là que les problèmes commencent : à force de protéger le système du pouvoir, on en vient facilement à le verrouiller, et dès ce moment-là la démocratie recule.

      C’est un travail d’équilibriste extrêmement délicat, sur lequel tous les dirigeants se sont cassés plus d’une dent quelles qu’aient pu être leurs intentions.

      Reste à démontrer que l’UPR fera mieux. D’ici là, vous nous pardonnerez nos doutes...


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 1er avril 2018 21:16

      @LeDinoBleu

      « Je ne sais pas si les guerres civiles sont toujours la conséquence des actes de nantis qui refusent de céder leurs privilèges ». A ce sujet, je suis catégorique : c’est toujours le cas. Il suffit de se référer à tous les cas historiques : révolution française de 1789-93, révolution russe de 1917...
      La question première n’est pas de savoir ce que tel ou tel courant fera. La question est de savoir si les dirigeants du mouvement que nous souhaitons se préparent dès maintenant à trahir comme l’avait fait Mitterrand.
      Pour l’instant je réponds que Jean-Luc Mélenchon se prépare à faire exactement comme Mitterrand et Tsipras. Il n’a pas l’intention de quitter l’UE. A partir de là tout est perdu d’avance. Il est certain qu’il faut se battre avec ceux qui veulent le Frexit ce qui laisse d’ailleurs un choix : Pardem, UPR, trotskystes lambertistes... Il y a donc une deuxième discussion à mener par la suite et peut être une troisième discussion pour voir comment s’assurer que le pouvoir reviendra effectivement au peuple. Quant aux militants de la FI qui veulent le Frexit, il faut qu’ils soient conséquents. S’ils sont dans une organisation démocratique, ils doivent œuvrer pour que cette question soit éclaircie dans la FI.


    • LeDinoBleu LeDinoBleu 5 avril 2018 02:04

      @Jean Dugenêt
      Même en admettant que les guerres civiles sont toujours le résultat des nantis qui refusent d’admettre leur défaite, comment s’assurer que leurs actes ne provoqueront pas d’effets néfastes sans réduire les droits démocratiques ? C’est cette question-là que je pose. Elle me semble légitime.

      Quant à affirmer que Mélenchon trahira parce qu’il dit ne pas souhaiter sortir de l’Europe, je ne vois pas le lien entre l’un et l’autre. Il est clair sur le fait qu’il ne souhaite pas, à titre personnel, sortir de l’UE. En quoi ça laisse penser qu’il trahira ? Et trahira à quel sujet d’abord ?

      Pour ce qui est d’avoir perdu d’avance si on ne sort pas de l’UE, vous connaissez ma position. Il ne me paraît pas utile d’y revenir, mais puisque le programme de la FI ne prévoit pas de sortie de l’UE, je ne vois pas en quoi ce sujet devrait être éclairci.


  • papat 26 mars 2018 10:43

    salut les copains.

    pourquoi j’aime la france insoumise... ?
    parce que ce sont des gents intelligents...
    parce qu’ils ont un leader charismatique.
    parce qu’ils sont suffisamment fin pour ne pas heurter les gens sur l’europe....on sort ,on sort pas.
    on décidera ensemble quand le moment sera venu...
    parce qu’ils sont suffisamment fin pour avoir su changer de nom.
    parce qu’ils veulent sortir du nucléaire (tchernobil.fukushima).
    parce qu’ils ne vous disent pas qu’il faudra re nationaliser tout ce que les capitalistes nous ont volé...mais qu’ils y pensent ...
    parce qu’ils sont avec les retraités les cheminots les aides soignantes...bref vous et moi...
    pour toute question se référer au point 1....ou lisez le programme...

    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 26 mars 2018 15:05

      @papat

      J’espère que vous êtes conscient que ce que vous dîtes n’avance à rien. Vous pouvez remplacer « france insoumise » par « Front National », « NPA »... ou n’importe quoi d’autre.


    • cettegrenouilleci 26 mars 2018 18:22

      @papat
       Vous prenez vos rêves pour des réalités.
      Le réveil sera douloureux.

      Sans sortir de l’Union Européenne, de l’euro et de l’Otan (ce sont les joujoux de l’oligarchie euro-atlantique qui tient les cordons de la bourse et prend les décisions, y compris celle de nous entraîner dans une guerre contre la Russie et ses alliés, comme le montre le pitoyable suivisme de Macron sur l’affaire « Skripal » et ses suites ) ni JLM ni la France Insoumise n’auront jamais les moyens de la politique économique et sociale qu’ils prétendent vouloir mettre en oeuvre s’ils arrivent au pouvoir.

      Comme ils veulent rester à tout prix dans l’UE, dans l’euro et que c’est l’OTAN et seulement cette organisation qui décide de la politique de « défense » de l’UE et des obligations en la matière de chacun de ses membres, le programme de la France Insoumise n’est qu’une vaste escroquerie qui a pour seul objectif de dévoyer le mécontentement, la résistance , les luttes populaires, la volonté de changement, les interrogations que nos concitoyens sont de plus en plus nombreux à se poser sur l’UE, l’euro et l’Otan, pour le conduire dans une impasse.


    • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 21 avril 2018 15:11

      @cettegrenouilleci
      Ce commentaire n’a rie à voire avec cet écrit mais le destinataire comprendra : « la campagne de désinformation permanente organisée par les médias aux ordres ». C beau c facile l’anathème.


    • élacubratix 26 avril 2018 04:42

      @cettegrenouilleci
      Je suis elacubratix et je réponds à votre commentaire sur ma fable, par cette voie, car je débute dans l’exercice du blog, et je ne sais pas où répondre à votre commentaire.
      Si vous avez bien suivi l’affaire et bien lu la fable, je vous précise que Macron a déclaré « la France a besoin d’un roi ».
       Parmi ceux qu’il fréquente, il y a banquier qui a un nom connu, et un pseudo ce que voulez qui est dans les couloir du pouvoir français depuis quelques 40 ans, qui ont eu la même phrase concernant le « futur roi de France » je cite « c’est un garçon brillant »
      Et avec çà madame la grenouille, qui est manipulé ?? et qui manipulateur ??
      Je ne peux pas croire qu’il soit manipulé, je pense au contraire que c’est lui qui profite de ses qualités pour manipuler les autres.
      Je pense qu’à terme, il veut devenir président voir empereur de l’Europe.
      Aussi le présenter en victime c’est faire le jeu de la mondialisation.
      Je me permet de vous présenter une courte analyse, c’est pour cela qu’il ne faut pas le victimiser
      Aujourd’hui les syndicats français sont une grosse épine dans le pied de la mondialisation, car très agressifs et protégeant leurs acquis (qu’ils soient justifiés ou non) jusqu’à l’extrême limite de la démocratie, même au delà. Et en Europe il n’y a pas d’équivalent.
      Aussi tant les syndicats français seront debout, pas de mondialisation accomplie et achevée.
      Elacubratix
      P.S.Si vous soutenez Mr Asselineau, dites lui qu’il se modernise un peu, pour beaucoup il fait un peu ringard, à l’opposé de son discours qui lui est ultra-moderne.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 26 avril 2018 11:08

      @élacubratix
      Je ne me souviens plus de votre « fable » que je ne retrouve pas. Je suis donc un peu perdu car je ne vois pas à quoi vous répondez. Je m’en excuse. Je fais donc seulement quelques remarques sur ce que vous écrivez.

      "Si vous soutenez Mr Asselineau, dites lui qu’il se modernise un peu, pour beaucoup il fait un peu ringard, à l’opposé de son discours qui lui est ultra-moderne.« Je n’accorde aucune importance à l’apparence et je ne sais pas ce qui fait »ringard« ou »ultra-moderne« . Je trouve détestables les hommes politiques qui, pour plaire, ne s’occupent que d’apparence. Je ne sais pas à quoi veut ressembler Jean-Luc Mélenchon avec son nouvel accoutrement mais le seul fait qu’il se déguise me révulse.

       »Aujourd’hui les syndicats français sont une grosse épine dans le pied de la mondialisation, car très agressifs et protégeant leurs acquis (qu’ils soient justifiés ou non) jusqu’à l’extrême limite de la démocratie, même au delà. Et en Europe il n’y a pas d’équivalent.
      Aussi tant les syndicats français seront debout, pas de mondialisation accomplie et achevée.« 
      Je ne suis pas du tout d’accord avec votre appréciation sur les syndicats. Il faut tenir compte du fait qu’ils sont dans la CSE c’est à dire dans les rouages de l’UE. Ils sont énormément financés par des fonds divers qui ne laisse qu’une place minime aux cotisations et cela est très obscur. Les syndicats français sont ceux qui ont la plus grande proportion de permanents (syndicalistes professionnels) au regard du nombre de syndiqués.

      Je maintiens que Macron n’est qu’une marionnette. Cela apparait clairement quand on examine comment il s’est fait élire. Je vous renvoie à mon article »D’où vient Emmanuel Macron et où va-t-il ?" sur ma page Facebook (Jean Dugenêt).


  • Mister hyde 26 mars 2018 13:59

    Les gars tout le monde s’en tape d’asselineau , un ministre de l’autre voyou de pasqua, ça branche rarement. C’est pas ça le problème , le problème est d"avoir un hollande ou un obama bis avec mélenchon, qui va nous dire ce qu’on veut entendre pour nous la mettre bien profond après son élection. Alors laissez tomber les attaques personnelles , tout le monde s’en fout d’asselineau, on veut juste vous faire comprendre que mélenchon est un mec de l’élite et la toujours été. Sinon si c’est pas le cas répondez moi factuellement à ce qui est dit dans cet article de médiapart qui démontre bien la ridicule opposition contrôlée qu’est le pen, et mélenchon : https://blogs.mediapart.fr/politiqui/blog/301116/le-pen-melenchon-la-fable-de-lepouvantail-et-de-la-girouette


    Moi aussi j’aime le programme de la FI, mais c’est pas en fermant les yeux sur toutes les contradictions à mélenchon qu’on va arriver à quelque chose. Je serais bien plus intéressé de dégager ce mec, et mettre vraiment des citoyens à la tête. Vous croyez sincèrement qu’un mec qui fait partie de la haute maçonnerie, qui a touché l’argent de cette europe qu’il critique à moitié, qui n’a même pas le permis, qui a donc passé sa vie à sefaire conduire, va vouloir changer tout ça et qu’il est un homme du peuple ?! on ne crashe pas sur l’argent qu’on touche, alors répondez moi à tout ce qui est marqué dans l’article de médiapart svp ?merci.

  • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 26 mars 2018 15:24

    «  un ministre de l’autre voyou de pasqua, ça branche rarement. » De qui parlez-vous ? Qui a été ministre de Pasqua ?

    « Moi aussi j’aime le programme de la FI ». Apparemment, pour ce que j’en ai compris, ce n’est pas l’avis de ceux qui ont écrit l’article de Médiapart auquel vous faites référence. Pour ma part, le programme de la FI ne me parait pas mieux que le programme d’Union de la Gauche ou le programme du CNR... Tout cela n’a guère d’importance puisqu’il est inapplicable. Là dessus je suis d’accord avec l’article de Médiapart.


    • Mister hyde 26 mars 2018 19:14

      @Jean Dugenêt

      Ne faites pas semblant de ne pas comprendre , effectivement il n’a pas été ministre il était directeur du cabinet du petit racaillou de pasqua, tout comme mélenchon était le larbin à l’autre taré de mitterand qui a buté autant de gens qu’un serial killer américain : ) Vous m’avez compris , je vois pas pourquoi vous me faites répéter, mais je reconnais mon erreur bien sur ,mea culpa, il n’a pas été ministre.

      Oui je comprends bien ce que vous voulez dire, personnellement je suis pour le frexit, les solutions à mélenchon qui dansent d’un pied à l’autre sur cette question sont plus que suspectes, je veux parler des autres « points » du programme, sinon niveau souveraineté et europe, je me sens plus en accord avec asselineau bien que je n’ai pas voté pour lui.

    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 26 mars 2018 22:30

      @Mister hyde

      Merci d’avoir vous même corrigé. Effectivement François Asseilineau n’a jamais été ministre. La différence est de taille car être ministre est un choix politique tandis que la nomination d’un fonctionnaire sur un poste ce n’est pas du tout la même chose et surtout pas la même responsabilité. Je ne sais pas dans quelles conditions s’est faite sa nomination au cabinet de Charles Pasqua mais en principe un fonctionnaire ne peut qu’émettre des vœux par rapport à des postes vacants. Puis il est nommé par une autorité qui tient compte de ses vœux dans la limite de la concurrence sur les postes qu’il convoite et il peut être nommé sur un poste pour lequel il n’avait pas postulé. Je crois que sur ce genre de poste il faut qu’il y ait un minimum d’adhésion du candidat. On est tout de même dans un cas bien différent de la nomination d’un ministre. Ceci étant dit. Il y a aussi dans le passé de François Asselineau un moment où il a adhéré à un projet politique de Charles Pasqua. Il s’est largement expliqué sur cela de même qu’il s’est expliqué sur sa rupture avec Charles Pasqua.
      Il n’y a rien d’autre à dire à ce sujet et surtout rien à conclure sur sa position actuelle. Les individus changent au cours de leur vie... Regardez tous les anciens trotskystes devenus de fieffés filous dans des grands partis. Regardez des personnages célèbres comme Victor Hugo ou Jean Jaurès.


    • Legestr glaz Ar zen 26 mars 2018 22:58

      @Jean Dugenêt

      Asselineau n’a jamais été au cabinet ministériel de Pasqua. Il a été au Conseil général des Hauts de Seine, directeur de cabinet de Pasqua. Asselineau travaillait donc pour la collectivité territoriale des Hauts de Seine.

      Pour plus de précisions : 

    • Mister hyde 27 mars 2018 11:38

      @Jean Dugenêt

      Pas de problème , c’est normal j’étais en pleine fake news ( je déconne , le ministère de la vérité de macron est une honte.. !!) : ) Ah d’accord vous m’apprenez quelque chose, je ne savais pas que ça se passait comme ça, mais alors quoi ça voudrait dire que c’est pas pasqua qui la nominé à ce poste ?! ( ça serait un bon point si c’était le cas)
      Oui bien sur vous avez raison, tout le monde change je vous l’accorde, mais pasqua était vraiment l’un des pires voyous de la politique , un peu comme mitterrand ou les deux étaient adeptes de meurtres brutaux avec leur barbouzes.. C’est ça qui me dérange chez ces deux personnes , bien que c’est ceux que j’apprécie le plus indépendamment de ça.

      Bonne journée. Cdt.

    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 27 mars 2018 13:08

      @Ar zen

      Merci de m’avoir signalé cet article qui met effectivement bien les choses aux points.
      Il n’y a rien d’autre à dire.


  • Crab2 26 mars 2018 20:01

    Qui est Mélenchon ? - suites : Histoires de roches

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/12/histoires-de-roches.html


Réagir