lundi 19 septembre - par Bruno Hubacher

Toi aussi, Brutus

Le modèle d’affaires des Etats-Unis d’Amérique, basé sur le capitalisme « laissez faire » et l’impérialisme économique est en perte de vitesse. Forgé, avant tout, par les « déçus » du communisme, dans la veine d’Alissa Zinovievna Rosenbaum, la philosophe russo-américaine, alias Ayn Rand (1), ou l’américano-polonais Zbigniew Kazimierk Brzezinski (2), il est contesté de tout part actuellement et sa sphère d’influence se rétrécit comme peau de chagrin.

Pourtant, à l’instar de l’indémodable Heinz Alfred Kissinger, alias Henry, Zbigniew Brzezinski, également Conseiller à la Sécurité nationale, mais du malheureux Président Jimmy Carter, considérait ce modèle de société comme infiniment supérieur. Ses forces démocratiques pluralistes, dont la diversité des médias libres, permettent la formation d’un large consensus de l’opinion publique, ce qui le rend exportable.

Ainsi, aux yeux de Brzezinski, il appartient aux Etats-Unis d’ancrer son système de valeurs dans les institutions des pays de sa sphère d’influence, en exerçant un ascendant « incitatif et indirect » sur les élites d’une part, et sur la population de l’autre, notamment par le biais de la culture de masse, telle que l’industrie du divertissement, mais également par le biais de « techniques de communication » (Think tanks, propagande ndlr), visant notamment à mettre en avant sa supériorité.

Critique du modèle européen, basé sur l’état social, Brzezinski recommandait de l’adapter au modèle américain. Car, l’absence de responsabilité individuelle causerait une léthargie culturelle et un vide spirituel abyssal et serait source de troubles sociaux. Son hédonisme débridé serait à l’origine de la crise de croissance et de perte d’identité politique. L’émergence d’une droite nationaliste radicale serait ainsi programmée. 

L’objectif final, pour les Etats-Unis, serait, selon Brzezinski, la formation d’une « communauté de valeurs planétaire » sous la suprématie américaine, sans laquelle le monde sombrerait inévitablement dans l’anarchie (3).

Le pivot de cette « communauté de valeurs » serait l’Eurasie, ce supercontinent s’étendant de Lisbonne à Vladivostok, abritant 50 % des ressources naturelles de la planète. Afin d’atteindre cet objectif, Il sera impératif de « tuer dans l’œuf » l’émergence de tout adversaire potentiel (l’élargissement de l’OTAN vers l’Est ndlr), susceptible de lui contester cette suprématie, que ce soit sur le territoire de l’ancienne Union soviétique ou en Europe de l’Ouest, où une puissance économique telle que l’Allemagne pourrait éventuellement entrer dans une alliance stratégique, contraire aux intérêts des Etats-Unis, avec une autre puissance, telle que la Russie. (Nordstream II ndlr). (The Grand Chessboard, Zbigniew Brzezinski, 1997) The Grand Chessboard - Wikipedia

(The Geographical Pivot of History, Halford John Mackinder, 1904) The Geographical Pivot of History - Wikipedia

A l’aune de la crise énergétique qui frappe l’Europe, causée, entre autres, par les sanctions économiques contre la Russie, imposées par les Etats-Unis, en particulier à l’Allemagne, première puissance industrielle, 12 % de son PIB, dont le modèle d’affaire, dumping salarial, repose sur l’importation d’énergie bon marché, nucléaire en provenance de France d’une part, mais, surtout, du gaz en provenance de Russie, on se demande si la stratégie américaine ne collerait pas parfaitement au manuel géopolitique du défunt Zbigniew Brzezinski, d’autant plus quand on considère que ceux-ci ont, non seulement augmenté leurs importations de pétrole russe fin mars déjà, de 40 %, mais ont également levé les sanctions contre les importations d’engrais russe et biélorusse, près de 50 % de la production mondiale, dont les prix causent actuellement une importante inflation de prix des aliments, et qui représente également une denrée vitale pour l’agriculture nord-américaine et son auto-suffisance alimentaire. (5) 

Le remplacement « proposé » du gaz russe par le gaz de schiste américain, extrait par fraction hydraulique, hautement toxique pour l’environnement, liquéfié par un procédé gourmand en énergie, expédié à travers l’océan atlantique dans des navires pétroliers, pour alimenter des terminaux de gaz allemands non encore construits, complète le tableau.

Ainsi, dans un document datant du 15 janvier dernier, la célèbre RAND Corporation, un Think Tank américain, issu de l’industrie de l’armement, financé, entre autres, par le gouvernement américain, élaborerait un scénario de sortie de crise possible pour les américains, selon lequel l’économie allemande, et par extension l’économie européenne serait sacrifiée sur l’autel de l’hégémonie déclinante des Etats-Unis. (multipolarité ndlr). (6)

Une des conséquences, pour les Etats-Unis, selon un document précédent de la RAND Corporation, de l’émergence d’une nouvelle multipolarité et donc d’une modification de la structure de pouvoir géopolitique, serait l’éventuelle perte de revenus provenant de sources immatérielles, tels que les droits de propriété intellectuelle (brevets, droits de marque, modèles d’utilité etc.) qui sont de simples tributs imposés à des économie « vassales », possiblement plus difficilement imposables dorénavant. Selon certaines estimations ces revenus « immatérielles » s’élèvent, selon les pays, entre 15 et 25 % du BIP. Une perte d’un apport de cette importance plongerait n’importe quelle économie dans la dépression.

La journaliste allemande, Dagmar Henn, (6) compare les Etats-Unis à un vampire qui se nourrit du sang de ses victimes. Ainsi, à l’instar de l’Allemagne qui, lors de la crise de la dette publique grecque, suça le sang des pays du « Club Med », se fait sucer le sien par les Etats-Unis, chacun son tour. C’est le capitalisme.  

  1. Ayn Rand n'est pas (encore) morte - AgoraVox le média citoyen
  2. Né dans une famille catholique de la noblesse polonaise, Zbigniew Brzeziński débuta sa carrière politique en tant que conseiller politique au Département d’Etat sous Lyndon Baines Johnson entre 1966 et 1968 pour devenir conseiller à la Sécurité nationale sous Jimmy Carter entre 1977 et 1981. En 1973 il créa, en collaboration avec l’homme d’affaires David Rockefeller et l’ancien Secrétaire d’Etat et Conseiller à la Sécurité nationale (double casquette), Heinz Alfred Kissinger, alias Henry, originaire de Fürth en Bavière, le « laboratoire d’idées ou « Think tank » privé, « Commission trilatérale », un organisme regroupant les 300 à 400 personnalités les plus influents du monde politique et économique des nations industrialisées, personnalités étant également membres, entre autres, du groupe « Bilderberg » et du « Think tank » américain « Council on Foreign Relations ». L’actuel président de la commission, dont l’objectif déclaré est la mondialisation de l’économie, est Jean-Claude Trichet, ancien président de la Banque centrale européenne. C’est en quelque sorte un des nombreux pendants privés aux Nations Unies. (Think tanks ou boites à idées, source « Monde diplomatique ». Par ailleurs, sa fille, Mika, continue à prêcher la bonne parole sur les ondes de la chaîne d’information américaine MSNBC.

Des sites sur Internet, par Olivier Pironet (Le Monde diplomatique, décembre 2003) (monde-diplomatique.fr)

  1. Le terme anarchie provient du grec ἀναρχία / anarkhia, composé de an, préfixe privatif : absence de, et arkhé, commandement, pouvoir, autorité. Pour ses détracteurs, il est synonyme de désordre social, ce qui est plus justement désigné comme anomie. À l'opposé, pour les anarchistes c’est un but à atteindre, désirable et pratique. L’anarchie, ou société libertaire, est une société, fondée sur la démocratie directe sans système de pouvoir vertical tel qu'un gouvernement non soumis au peuple, une économie sans salariat ni monopoles ou cartels issus du capitalisme d’état, ni religion d’état. Les anarchistes prônent le mandat impératif et le référendum d’initiative populaire. Wikipedia
  2. Nouvel ordre mondial - AgoraVox le média citoyen
  3. russia_gl6a.pdf (treasury.gov)
  4. Die Geschichte eines ökonomischen Verrats (1) – Europa für die USA opfern — RT DE

Die Geschichte eines ökonomischen Verrats (2) – Selbstzerstörung ohne Nutzen — RT DE

Intellectual property and the U.S. economy : Third edition | USPTO



97 réactions


  • Lynwec 19 septembre 16:59

    Vampires. Tout est dit.

    Pas mieux...


  • Clark Kent Clark Kent 19 septembre 17:13

    L’image du vampire est parlante.

    Vous saviez que Dracula est déjà mort ?

    Il lui faut du sang frais pour prolonger sa survie, et ses victimes devenues des zombies à force de ponctions sont de moins en moins en mesure de le lui fournir pour qu’il puisse sortir de son caveau la nuit.

    Il ne sera pas nécessaire d’enfoncer un pieu dans le cœur de la bête pour l’anéantir. Le vampire se desséchera faute d’alimentation, et il ne restera que les quelques orangs-outans rescapés des plantations de palmiers à huile pour tenter de reconstituer le génome humain à partir du leur, pas très éloigné.

    Sinon, on peut aussi prendre le système de Ponzi comme illustration de la situation actuelle. Cela consiste à rémunérer les investissements des clients et/ou des actionnaires par les fonds procurés par les nouveaux entrants. L’escroquerie n’apparaît souvent qu’au moment où elle s’écroule, c’est-à-dire quand les sommes procurées par les nouveaux entrants ne suffisent plus à couvrir les rémunérations des client, comme avec les « subprimes » en 2008. Là non plus, ça ne peut pas durer éternellement.


    • Antoine 20 septembre 14:28

      @Clark Kent
      Marrant de constater que des zozos s’auto-alimentent de conneries qui réjouissent d’autres zozos qui, à leur tour...


  • placide21 19 septembre 17:16

    « communauté de valeurs planétaire » : Attention très dur : https://youtu.be/3wIiqgMR5y0


  • Rinbeau Rinbeau 19 septembre 17:23

    La Russie est boycottée par les pays les plus riches du monde depuis 1917 ! or ils sont toujours là, puissants ! Justement parce-que c’est le pays au monde dont le sous-sol est le plus riche !
    Et pendant que la cigale capitalisme ruinait le continent Nord-Américain pour le profit privé des banquiers corrupteurs, la Fourmi Russe économisait son pré-carré !
    Et aujourd’hui que l’occident doit se fournir ailleurs dans le monde, les Russes contrarient systématiquement leurs pillages des ressources des pays étrangers !
    Dans le même temps ils drainent dans leur sillage de nombreux pays dans le monde qui n’en peuvent plus des privilèges occidentaux !
    L’occident contre tous ces pays qui se liguent a déjà perdu ! Nos élites ne le savent que trop bien et font tout pour nous ne le sachions pas ! 


  • Clocel Clocel 19 septembre 20:47

    Tu quoque fili. smiley


    • Clark Kent Clark Kent 20 septembre 14:33

      @Clocel

      Tiens, au fait, tu savais que la langue maternelle était le grec.

      Il avait eu pour précepteur Antonius Gnipho, un orateur et grammairien (d’origine gauloise ?) de culture grecque grec qui avait aussi eu Cicéron comme élève. Il était considéré comme le meilleur rhéteur de l’époque, et le petit Jules avait vécu à Rhodes pour recevoir son enseignement.

      Et c’est en grec qu’il a prononcé cette phrase et non pas en latin : "Καὶ σὺ τέκνον«  ?

      Bon, tu me diras : »et alors ?". Ben alors, rien.


    • Eric F Eric F 20 septembre 19:49

      @Clark Kent
      en fait il n’a probablement pas prononcé la phrase, car Brutus n’était pas son fils adoptif...


    • Clark Kent Clark Kent 23 septembre 15:46

      @Eric F

      Justement, la citation en latin telle qu’elle est formulée n’a pas de sens, alors qu’elle en a un en grec.

      Déjà, « tu quoque, fili mi » est impossible en latin : filius n’y a pas le sens non génétique et, effectivement, Brutus n’était pas le fils de César, mais celui d’une vieille maîtresse. De toute façon « mon fils », se dirait gnate, et non fili.

      Pourquoi en grec ? César ne voulait pas étaler son érudition, mais l’expression spontanée de la langue de son enfance, comme pour tous les Romains de la classe supérieure, qui étaient éduqués en grec et pas en latin.

      Or, en grec, τέκνον ne signifie pas « fils », mais « enfant » ou "mon petit", termes d’affection et non de filiation.

      Certains voient dans la formule une malédiction. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, César aurait ainsi prédit à Brutus la même fin que la sienne puisqu’il prenait le pouvoir par les mêmes moyens.


    • Cyrus Cyrus 23 septembre 15:49

      @Clark Kent

      Tout a fait , 
      c’ est bien a ce sens qu’ il faut le prendre .
      tout ton historique est exact .

      Certains voient dans la formule une malédiction. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, César aurait ainsi prédit à Brutus la même fin que la sienne puisqu’il prenait le pouvoir par les mêmes moyens.



  • I.A. 20 septembre 14:53

    Le reste de l’humanité commence simplement à devenir trop évolué pour les Américains : trop de concurrence dans tous les domaines, tant en termes de quantité que de qualité. Balance commerciale en berne depuis trop longtemps et pour une durée indéterminée. Carnets de commandes vides. Manque de matières premières, manque d’élan et manque de cerveaux. Nouvelles technologies contrefaites à peine inventées. Las Vegas en baisse, rêve américain en panne, désamour mondial.

    « la formation d’une « communauté de valeurs planétaire » sous la suprématie américaine »

    Moi je n’en jurerais pas. Plus simples, plus frontaux encore qu’on imagine, les ricains semblent avoir décidé de renvoyer leurs concurrents au Moyen Âge : puisque les nouveaux marchés n’existent pas, il suffit de « recommencer » les anciens (l’Eurasie en question). Pour cela, il suffit d’y saccager (privatiser, retirer, saboter, remanier, détruire, acheter...) un maximum de choses :

    • Services Publics (gouvernements inclus)
    • énergies
    • terres rares
    • nouvelles technologies
    • niveaux de vie
    • cerveaux 
    • infrastructures
    • coopérations internationales,
    • transports
    • recherche
    • santé
    • matières premières...

    Avec des guerres perpétuelles polyvalentes (politiques, militaires, économiques). Avec des mesures et des sanctions abracadabrantes. Avec, surtout, l’universalisation du système socio-économique étasunien.

    Facile : promesses de pantouflages internationaux à tous les « young leaders » aujourd’hui chefs d’État européens, avec comptes offshore.


    • yakafokon 21 septembre 09:44

      @I.A.
      Pour ça, il faudrait qu’ils en aient les moyens...mais hélas pour eux, le bon vieux temps des canonnières est terminé, car ils sont largement dépassés sur le plan de la technologie de l’armement par la Chine, et surtout par la Russie !
      A elle seule, la Russie dispose d’un arsenal de 10.000 ogives nucléaires de 850 kt, bien supérieur à ceux des Etats-Unis, de la France et de la Grande-Bretagne !
      Et surtout, elle possède toute une panoplie de missiles hypersoniques ( Zircon,Kinjal, Avangard, Sarmat, dont les vitesse varient de 11.000 km/h à 33.000 km/h ). Sans parler de la torpille Poseidon 2M39 ( un monstre de 14 m de long, qui peut évoluer par 1.200 m de fond, à la vitesse de 185 km//h grâce à la super-cavitation. Elle peut être larguée en toute discrétion par un croiseur sous-marin de classe Boreï, sur les hauts-fonds californiens, et s’y reposer en attendant son heure.
      Sa charge étant de 100 fois celle de la bombe d’Hiroshima, elle peut générer un tsunami monstrueux, avec une vague radioactive de 100 m de hauteur, capable de rayer de la carte toutes les villes de Californie, et rendre le littoral inhabitable pour des décennies !
      Mais nul besoin d’en arriver là ! Il suffit que la Russie cesse de livrer du gaz liquéfié Yamal, et du pétrole Urals aux Etats-Unis, pour respecter les contrats signés !
      Les contrats, on peut les déchirer ( demandez à Donald Trump ).
      Comme les Etats-Unis viennent de décider de conserver le gaz et le pétrole de schiste pour la consommation intérieure ( au vu des faibles rendements, de la faible durée des gisements, et des dommages définitifs causés aux nappes phréatiques et aux cours d’eau ), si la Russie cesse ses livraisons, les Etats-Unis vont se retrouver à poil !
      Je ne vous dis pas la panique, quand les automobilistes américains ne vont plus pouvoir faire rouler leurs grosses bagnoles qui consomment 25 litres aux 100 km !
      Peut-être que l’Alzheimer Joe Biden ,va sortir de son EPHAD de la Maison-Blanche, et revenir à la dure réalité : seul Rambo peut gagner la guerre ( dans les films ).


    • Captain Marlo Captain Marlo 21 septembre 10:03

      @yakafokon
      , le bon vieux temps des canonnières est terminé, car ils sont largement dépassés sur le plan de la technologie de l’armement par la Chine, et surtout par la Russie !

      L’Occident a un tel mépris pour la Russie, qu’il n’imaginent même pas que les Russes disposent de moyens capables de neutraliser leurs armées, ... sans faire un seul mort ! Cf « Hypervélocité, électromagnétisme : Poutine est-il déjà en situation de mettre l’OTAN “échec et mat” ? »

      "(...) le Burevestnik n’est probablement pas une arme nucléaire, comme on veut le croire en Occident. Mais plutôt une arme électromagnétique. C’est-à-dire un missile capable de neutraliser à distance des systèmes d’armes adverses, moyennant des impulsions électromagnétiques de très haute énergie. Des ondes dirigées, autrement dit, qui détruisent instantanément ou presque l’électronique embarquée de ses cibles – sans même faire un mort.(...)

      "(...) en 2015, au large de la Syrie, c’est une frégate américaine dernier cri qui a été mise hors service après un survol, – et un seul… -, d’un chasseur Russe équipé d’une technologie électromagnétique alors inconnue. En quelques secondes, tous les systèmes de cette frégate ont disjoncté, ce qui l’a rendue bonne pour un remorquage : en situation de guerre ouverte, elle aurait été touchée-coulée aussi sec.etc

      Je suppose que c’est à cette solution que pensait Poutine quand il disait : « En Ukraine, chacun doit savoir que nous n’avons pas encore commencé les choses sérieuses »


  • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 20 septembre 18:01

    On sent que ça craque de partout.

    Leur volonté destructrice devient trop évidente à qui veut bien ne pas ses laisser endoctriner par leur propagande de plus en plus aberrante.

    Ils veulent attaquer la Russie et compare Poutine à Hitler, ... qui a attaqué la Russie.

    Les USA veulent détruite l’UE et prétendent que c’est pour sauver ses valeurs

    Ils défendent la démocratie en livrant des armes pour que des nazis détruisent les russophones.

    L’UE veut diminuer sa trace carbone en remplaçant le gaz russe, propre, par soit du gaz de schiste, soit du charbon.

    Je ne sais pas s’ils s’écoutent eux-même tant tout cela devient incohérent.

    La vraie guerre qu’ils alimentent, c’est celle des élites contre les populations. Mais cela commence à se savoir.


    • Captain Marlo Captain Marlo 21 septembre 10:18

      @Jean-Paul Foscarvel
      Les USA veulent détruite l’UE et prétendent que c’est pour sauver ses valeurs

      Quelles valeurs ? Quelle rigolade avec les referendum que la Russie va organiser dans les oblasts du Donbass ! Macron et nos journalistes de grand chemin font des cacas nerveux à perte de vue au sujet des référendum :
      « Nous ne les reconnaitront pas ! » ; « des référendum bidon ! » ; « des référendum village Potemkine etc ...

      En fait les valeurs démocratiques occidentales à travers les referendum, c’est quand ça les arrange. Nos maîtres reconnaissent le résultat d’un référendum quand il va dans leur sens : alors ils valident et ils approuvent.

      Mais quand cela ne leur convient pas, ce sont »de faux référendum« , »des référendum bidon qu’on ne reconnaitra pas !". C’est la démocratie double standard !


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 21 septembre 10:24

      @Captain Marlo

      Salut , ça monte d’un sérieux cran...traduction de la fin du discours de VP

      ....Les personnes appelées au service militaire suivront une formation militaire complémentaire obligatoire avant d’être envoyées dans les unités, en tenant compte de l’expérience d’une opération militaire spéciale.

      Le décret sur la mobilisation partielle a été signé.

      Conformément à la législation, les chambres de l’Assemblée fédérale - le Conseil de la Fédération et la Douma d’État - en seront officiellement informées aujourd’hui.

      Les mesures de mobilisation commenceront aujourd’hui, le 21 septembre. Je donne instruction aux chefs de région de fournir toute l’assistance nécessaire au travail des commissariats militaires.

      Je souligne en particulier que les citoyens russes appelés à effectuer leur service militaire dans le cadre d’une mobilisation bénéficieront du statut, des droits et de toutes les garanties sociales des personnes servant sous contrat.

      J’aimerais ajouter que le décret sur la mobilisation partielle prévoit également des mesures supplémentaires pour remplir l’ordre de défense de l’État. Les directeurs du complexe militaro-industriel sont directement responsables de l’augmentation de la production d’armes et d’équipements militaires, ainsi que du déploiement de capacités de production supplémentaires. Par ailleurs, toutes les questions relatives au soutien matériel, financier et en ressources des entreprises de défense devraient être rapidement résolues par le gouvernement.

      Chers amis !

      Dans sa politique anti-russe agressive, l’Occident a franchi toutes les limites. Nous entendons constamment des menaces contre notre pays, notre peuple. Certains politiciens occidentaux irresponsables ne parlent pas seulement de plans visant à organiser la livraison d’armes offensives à longue portée à l’Ukraine - des systèmes qui permettraient d’effectuer des frappes en Crimée et dans d’autres régions de Russie.

      De telles frappes terroristes, y compris celles utilisant des armes occidentales, sont déjà menées dans des établissements frontaliers des régions de Belgorod et de Koursk. L’OTAN effectue une reconnaissance en temps réel dans tout le sud de la Russie en utilisant des systèmes modernes, des avions, des navires, des satellites et des drones stratégiques.

      Washington, Londres et Bruxelles poussent directement Kiev à transférer des opérations militaires sur notre territoire. Ils ne se cachent plus derrière le fait que la Russie doit être vaincue par tous les moyens sur le champ de bataille, suivi de la privation de la souveraineté politique, économique, culturelle et de toute sorte de souveraineté, et du pillage complet de notre pays.

      Le chantage nucléaire est également impliqué. Je ne parle pas seulement du bombardement de la centrale nucléaire de Zaporozhye, encouragé par l’Occident, qui risque de provoquer une catastrophe nucléaire, mais aussi des déclarations de certains hauts représentants des principaux pays de l’OTAN sur la possibilité et l’admissibilité d’utiliser des armes de destruction massive - des armes nucléaires - contre la Russie.

      A ceux qui font de telles déclarations sur la Russie, je voudrais rappeler que notre pays possède également divers moyens de destruction, dont certains composants sont plus avancés que ceux des pays de l’OTAN. Si l’intégrité territoriale de notre pays est menacée, nous utiliserons bien sûr tous les moyens à notre disposition pour défendre la Russie et notre peuple. Ce n’est pas du bluff.

      Les citoyens de Russie peuvent être sûrs que l’intégrité territoriale de notre patrie, notre indépendance et notre liberté seront garanties - je le souligne une fois de plus - par tous les moyens à notre disposition. Et ceux qui tentent de nous faire chanter avec des armes nucléaires doivent savoir que le vent peut souffler dans leur direction.

      Il est dans notre tradition historique, dans le destin de notre peuple d’arrêter ceux qui aspirent à la domination du monde, qui menacent de démembrer et d’asservir notre Mère Patrie, notre patrie. Nous le ferons même maintenant.

      piqué sur le site : http://kremlin.ru/events/president/news/69390


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 21 septembre 10:43

      @Géronimo howakhan
      Hypervélocité, électromagnétisme : Poutine est-il déjà en situation de mettre l’OTAN “échec et mat” ?

      https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/08/18/hypervelocite-electromagnetisme-poutine-est-il-deja-en-situation-de-mettre-lotan-echec-et-mat-par-charles-de-mercy/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=les-newsletter-total-derniers-articles-de-notre-blog_1409
      On se résume : en plus des missiles hypersoniques imbattables (dont l’idée revient à Jean-Pierre Petit que la France à bêtement méprisé, alors que c’est un des plus grands savants du monde), le missile burevestnik à énergie nucléaire peut orbiter des années à 600 km d’altitude.
      Ce n’est pas une bombe classique, mais un générateur d’ondes électromagnétiques qui peut neutraliser n’importe quel engin flottant ou volant par destruction de tous ses systèmes électriques.
      en 2015, au large de la Syrie, c’est une frégate américaine dernier cri qui a été mise hors service après un survol, – et un seul… -, d’un chasseur Russe équipé d’une technologie électromagnétique alors inconnue. En quelques secondes, tous les systèmes de cette frégate ont disjoncté, ce qui l’a rendue bonne pour un remorquage : en situation de guerre ouverte, elle aurait été touchée-coulée aussi sec.
      L’extraordinaire dans cette arme est qu’elle ne fait aucun mort ni blessé.
      Et cela me rappelle une vieille prophétie de Jean XXIII (un « initié ») qui disait :
      "Mais auparavant par ses paroles de vraie science le secret de l’arme qui détruit les armes. Temps de paix, alors, et sur la haute pierre sera le nom d’Albert ».
      Je ne sais pas qui est Albert, mais je pense que Poutine peut prendre tout son temps pour épuiser l’OTAN et décourager toute volonté belliqueuse de l’UE : c’est ce qu’il fait en ukraine.
      Quand le temps sera venu, il proposera une union de la véritable Europe de l’atlantique à l’Oural.
      Pourquoi pas tout de suite ? Il faut le demander à Poutine.
      La morale est qu’il ne faut jamais sous-estimer ses adversaires, surtout quand il s’agit des russes.


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 21 septembre 10:52

      @doctorix

      merci , pourquoi pas de suite ? bien sur !!


    • LOST on Earth LOST on Earth 21 septembre 10:54

      @doctorix, complotiste

      Alors totorix qu’est-ce qui se passe en Ukraine ?????

      L’exceptionnelle armée de POUTINE semble être en déroute à en croire les merdias ???

      Logistique et transmissions désastreux, moral dans les chaussettes, équipement de base vétuste

      Bref ça bat en retraite !

      Et dire qu’il croyait régler ça en 3 coups de cuiller à pot !

      Je suis déçu totor vous qui nous promettiez une victoire écrasante des Russes dès Mars 2022 ?????

      Vos liens  : saker francophone, réseau international, courrier des stratèges etc. c’était du pipeau alors ???

      Pipeau comme xavier Moreau ou Asselineau (qui riment)

      J’ai l’air fin moi qui disait à mon entourage que totorix affirmait la victoire totale de Poutine

      Je suis obligé de changer de bistrots à cause de vous 

      Allez en cadeau la dernière de Xavier Tytelman rédacteur à Air & Cosmos, il en connait un bout en aéronautique

      il parle meme que les ukrainiens ont récupéré des chars, stations radars et de contre mesure flambants neufs pris au russes AVEC PHOTOS en plus

      https://youtu.be/6jzXB9QRXS4

      Bon visionnage

       smiley



    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 21 septembre 10:55

      @Géronimo howakhan
      Peut-être d’abord épuiser l’OTAN ?


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 21 septembre 11:08

      @doctorix, complotiste

      Peut être..entre autre oui..


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 21 septembre 11:43

      @LOST on Earth
      Si ce n’était pas de la propagande mensongère, ce serait effectivement très déprimant.
      Tytelman dispose visiblement de gros moyens, visiblement ceux de l’OTAN.
      Voyons la suite.
      Les référendum auront donc lieu ce week-end.
      Au vu du résultat attendu, Kiev va donc devoir se battre contre des territoires russes. Ce qui change la donne.
      Xavier Moreau a une toute autre vision de la situation :
      https://odysee.com/@STRATPOL:0/bulletin-n%C2%B0100.-r%C3%A9f%C3%A9rendum,-d%C3%A9faite:7
      Bien sur, chacun croira ce qu’il veut.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 21 septembre 11:55

      Emmanuel macron, dénonce les « simulacres de référendums » qui auront lieu dans les prochains jours dans les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, jugeant qu’ils n’ont « aucune existence légale » et ne seront pas reconnus.
      Donc Macron connait déjà le résultat, et se propos de ne pas reconnaitre le choix des habitants de l’Est de l’Ukraine.
      Vraiment, un grand démocrate !
      https://www.francesoir.fr/politique/l-onu-emmanuel-denonce-des-simulacres-de-referendum
      Il est vrai que les référendum, en France, on a pour habitude de s’asseoir dessus (2005).
      Si on commence à demander l’avis des peuples, où allons-nous ?


    • Eric F Eric F 21 septembre 18:33

      @doctorix, complotiste
      En terme de droit international, les forces d’occupation n’étant pas les autorités légales reconnues pour ces régions, elles n’ont pas qualité pour organiser un scrutin. En outre, la situation d’occupation militaire ne présente pas les garanties de respect des règles démocratiques : campagne où s’expriment librement les partisans et adversaires, possibilité pour l’ensemble du corps électoral de voter (retour des exilés), liberté et secret du vote, observateurs pour le dépouillement et comptage, etc.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 21 septembre 19:29

      @Eric F
      Peu importe qui a qualité pour organiser un référendum, l’important est d’entendre l’avis des populations concernées. Ca vous pose un problème ?
      Et s’il y a des difficultés, cela viendra des bombardement ukrainiens lors du scrutin, qui sont attendus.
      Quant à entendre les débats, cela fait 8 ans que les dombassiens les entendent tous les jours du fond de leur cave, ils n’ont nul besoin d’en entendre davantage.
      Le résultat du vote sera tellement impressionnant, comme en Crimée (oui à 96,6%, 86% de participation), que toute fraude est inutile. Toute contestation, bien sur attendue, sera ridicule.
      Le Donbass sera la Russie d’ici quelques jours.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 21 septembre 20:59

      https://lemarin.ouest-france.fr/secteurs-activites/defense/23306-les-aspirants-navigateurs-americains-repassent-au-sextant

      C’est sans doute en rapport, avec le système Jibiny russe, dont j’ai déja parlé.

      Quand l’électronique foire, tout foire :

      https://www.voltairenet.org/article185324.html

      Si cela continue, l’OTAN fera la guerre avec des lance-pierres.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 21 septembre 21:11

      Voilà que je vais regretter Fillon...
      https://t.me/trottasilvano/26424


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 septembre 08:46

      BHL sur fond vert.... Ridicule !!!
      https://t.me/trottasilvano/26443?single


    • Captain Marlo Captain Marlo 22 septembre 08:50

      @Géronimo howakhan,
      Merci pour ce résumé.
      Analyse complémentaire de Karine Bechet-Golovko : Conflit en Ukraine : Poutine vient d’annoncer la mobilisation partielle

      Au sujet des référendum : "Cette démarche est juridiquement fondée, puisque l’Ukraine comme Etat n’existe plus depuis 2014, en raison du dysfonctionnement de ses institutions, de la non-effectivité systémique de son ordre juridique et de sa condition de protectorat atlantiste. Or, un Protectorat ne peut être un pays souverain. Or, un Etat ne peut être que souverain, sinon il n’est pas. Par ailleurs, la Russie étant, elle un pays souverain a parfaitement le droit de déterminer ses frontières et les conditions d’intégration d’autres territoires. Un Etat n’existe pas parce qu’il plait ou non à la communauté internationale, ces dernières années nous avons totalement basculé dans la pensée globaliste, la Russie reste attachée aux fondamentaux, à la pensée juridique classique.etc



    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 22 septembre 09:16

      @doctorix, complotiste
       
       merci pour ce lien
       

      « Le directeur du centre de recherches sur la guerre électronique et d’évaluation des moyens dits de « réduction de la visibilité » de l’Académie de l’aviation militaire russe, Vladimir Balybine, a émis le commentaire suivant :

       ’’ Plus un système radio-électronique est complexe, plus il est aisé d’empêcher son fonctionnement par l’utilisation de moyens de guerre électronique. ’’ »


    • Eric F Eric F 22 septembre 09:25

      @doctorix, complotiste
      Vous êtes décidément pro-russe inconditionnel du Kremlin et non pas souverainiste français, par exemple la guerre du Donbass était bilatérale, les séparatistes étant armées et poussées par Moscou, il y avait des gens au fond des caves des deux côtés. Un scrutin sans légalité ni contrôle ne vaut absolument rien, et un score à la stalinienne ne donne aucune crédibilité.

      Il est tout à fait possible que le Donbass fasse l’objet d’une annexion unilatérale dans quelques jours, mais aucun pays, pas même la Chine, ne la reconnaitra (ah si, la Corée du Nord et la Biélorussie), donc ce sera réversible à l’avenir. Moscou ne peut pas faire jouer le même argument que pour la Crimée qui avait été russe jusqu’au début des années cinquante, car concernant le Donbass, il est Ukrainien depuis un siècle et de multiples traités.

      En tant que non-aligné, ni pro-atlantiste ni pro-russe, je suis pour un accord négocié de compromis. Un statut de république autonome pour le Donbass pourrait être défendable, associé mais non annexé. Le problème est plus ardu pour la bande territoriale côtière entre Donbass et Crimée, Marioupol est plus stratégique pour la Russie que Kherson, il y a matière à discussion (bien sur la position de départ de l’Ukraine est de revenir aux frontières de 2014, mais nul n’y croit).


    • Captain Marlo Captain Marlo 22 septembre 09:30

      @Eric F
      En terme de droit international, les forces d’occupation n’étant pas les autorités légales reconnues pour ces régions, elles n’ont pas qualité pour organiser un scrutin.

      L’Ukraine n’est pas un pays souverain, depuis 2014, c’est un protectorat américain ! Cf Conflit en Ukraine au sujet des referendum :

      "(...) Cette démarche est juridiquement fondée, puisque l’Ukraine comme Etat n’existe plus depuis 2014, en raison du dysfonctionnement de ses institutions, de la non-effectivité systémique de son ordre juridique et de sa condition de protectorat atlantiste. Or, un Protectorat ne peut être un pays souverain. Or, un Etat ne peut être que souverain, sinon il n’est pas. Par ailleurs, la Russie étant, elle un pays souverain a parfaitement le droit de déterminer ses frontières et les conditions d’intégration d’autres territoires. Un Etat n’existe pas parce qu’il plait ou non à la communauté internationale, ces dernières années nous avons totalement basculé dans la pensée globaliste, la Russie reste attachée aux fondamentaux, à la pensée juridique classique.etc


    • Captain Marlo Captain Marlo 22 septembre 09:38

      @Eric F
      Moscou ne peut pas faire jouer le même argument que pour la Crimée qui avait été russe jusqu’au début des années cinquante, car concernant le Donbass, il est Ukrainien depuis un siècle et de multiples traités.

      Vous êtes mal informé, l’est et le sud de l’Ukraine sont russes depuis 200 ans !
      Si vous regardiez les liens que nous mettons depuis des mois, cela vous éviterait de répéter les âneries médiatiques.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 22 septembre 09:39

      @Géronimo howakhan,

      @Captain Marlo
       
       « Un Etat n’existe pas parce qu’il plait ou non à la communauté internationale, ces dernières années nous avons totalement basculé dans la pensée globaliste, la Russie reste attachée aux fondamentaux, à la pensée juridique classique. »
       
      La communauté internationale ? Taduttore traditore Il convient de préciser la chose :
       
      « On ne souligne quasiment jamais que l’expression ’’ communauté internationale ’’ est classiquement utilisée pour désigner Washington et tous ceux qui en viennent à s’aligner avec elle, pas seulement sur cette question, mais d’une manière assez générale » Chomsky

       


    • Captain Marlo Captain Marlo 22 septembre 10:04

      @Eric F
      Vous êtes décidément pro-russe inconditionnel du Kremlin

      Pas du tout, nous sommes pour la vérité. Que cherchent les USA en déversant des milliards de $ et d’armements en Ukraine ?
      Asselineau a répondu : « A démanteler la Russie ».
      Preuves à l’appui, tous les documents cités sont vérifiables sur Internet.

      Et Poutine dit la même chose : « l’objectif de l’Occident est de détruire la Russie. »
      La Russie mène donc une guerre contre l’Occident, une guerre pour sa survie.

      Mais les buts des USA ne sont pas expliqués par nos médias, pourquoi ?
      Nos journalistes ne sont plus capables de faire une enquête ?


    • samy Levrai samy Levrai 22 septembre 10:26

      @Eric F
      Blablabla et le Kosovo ? 


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 septembre 10:35

      @Eric F
      Vous êtes décidément pro-russe inconditionnel du Kremlin (etc etc).
      On n’apprend plus l’Histoire...
      On reproche à Poutine d’avoir « attaqué » l’Ukraine.
      Mais savez-vous qui a déclaré la guerre en 1940 ?
      Eh bien ce n’est pas l’Allemagne, mais la France.
      Et pourquoi l’a-t-elle fait ?
      Parce que la situation d’avancée des troupes et de la puissance allemandes étaient telles que l’envahissement de la France apparaissait comme inéluctable et qu’il valait mieux prendre les devants.
      Vous ferez facilement le parallèle avec l’intervention préventive de Poutine en Ukraine, sauf à être de mauvaise foi.
      Alors si la France a eu raison (ou de bonnes raisons) en 1940, Poutine a eu raison en 2022, et pour les mêmes raisons.
      Pour le reste (nouvelles frontières souhaitables), vous avez raison, sauf sur un point : tant que l’URSS était entière, la région d’ukraine pouvait vivre dans des conditions acceptables puisque les dissensions internes ne dépassaient pas le stade des problèmes que nous avons avec les corses, les bretons ou les basques. Et donc ses limites artificielles ne posaient pas de problème.
      Après la disparition de l’URSS, et l’autonomie de l’ukraine, les problèmes de langue, et de volonté de domination d’une partie de l’ukraine sur l’autre sont devenus un problème majeur, d’autant plus que les dominants avaient une tendance nazie très visible, et de longue date, avec une russophobie et un antisémitisme marqués. Le côté artificiel de la création de la prétendue entité ukraine est devenu évident.
      L’ukraine-province ne posait pas de problème, mais l’ukraine-nation était complètement bancale, mal née, non viable à terme.
      L’Ukraine devenait une cible facile pour les propagandistes états-uniens et leurs milliards de dollars, même s’ils n’avaient rien à foutre des ukrainiens (comme les européens, soit dit en passant) : ils ne voyaient là qu’un dernier marche-pied pour conquérir la Russie.
      Ce que Poutine a parfaitement compris.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 septembre 11:10

      Sur bien des points, sinon tous, FA est l’image du bon sens, et le représentant de ce qui peut rester de « morale » (un gros mot...) en politique. 
      https://www.upr.fr/actualite/notre-pays-est-en-train-detre-detruit-francois-asselineau-analyse-les-causes-du-declin-francais/
      Depuis plus de dix ans que je le suis, je ne l’ai jamais pris en flagrant délit de désaccord avec ces trois valeurs : la morale, l’honnêteté et le bon sens.
      En ce sens, il est bien solitaire sur le plateau politique.
      Je crois même qu’il est unique.
      Notre vie serait bien différente si nous l’avions reconnu.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 septembre 11:31

      En quoi serait-elle différente, notre vie ?
      Nous n’aurions pas eu de crise des gilets jaunes.
      Nous n’aurions pas eu de confinements, de masques, de pass vaxxinal ( cf la Suède). Notre économie serait donc restée saine.
      Nous ne soutiendrions pas les sanctions, et donc nous aurions une énergie pas chère, et pas d’inflation, d’autant que notre monnaie séparée de l’euro serait restée forte.
      Les media auraient retrouvé leur indépendance et nous ne subirions pas ce déluge de propagande et de désinformation.
      EDF, la SNCF, les autoroutes auraient été nationalisés et nous n’aurions pas ces tarifs obscènes, avec en particulier un prix du kw normal.
      Probablement même, il n’y aurait pas eu de guerre, parce que l’Europe (et l’OTAN sans nous) n’auraient jamais soutenu les manoeuvres de l’OTAN.
      Voilà ce que nous avons perdu sous macron.
      Ca fait beaucoup, même si ce n’est pas exhaustif.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 septembre 17:05
      Tunnel du Gothard - Spectacle d’inauguration le 01 juin 2016.
      https://youtu.be/sN8dX48SqNo?t=368

      Satan, es-tu là ?
      C’est ça, l’UE : une entreprise diabolique.
      Voir aussi ici :
      https://youtu.be/sN8dX48SqNo?t=592
      et là :
      https://youtu.be/sN8dX48SqNo?t=667
      On retrouve dans ce spectacle (de mauvais goût) un nombre incroyable de symboles sataniques.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 septembre 18:02

      Nous ne soutiendrions pas les sanctions
      Et la pauvre ukraine, me direz-vous, que serait-elle devenue ?
      L’Ukraine est en train de recueillir les fruits de l’arbre qu’elle a semé en 2014.
      Les fruits de son nazisme rampant, de sa russophobie, de 8 ans de bombardement du Donbass, du non-respect des accords de Minsk, de sa naïveté au regard des intentions américaines et européennes, de son racisme et de ses persécutions à l’égard d’une partie de sa population.
      Et non, je ne pleure pas sur son sort. Pas une larme.
      Qui sème le vent récolte la tempête.
      Qui fait confiance aux USA, à l’OTAN et à l’UE est un fou.
      Je souhaite quand même la paix à l’ukraine : mais qu’elle s’en donne les moyens elle-même. Qu’elle comprenne que les conseilleurs ne sont jamais les payeurs.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 septembre 18:37

      Les Français et les allemands affirment que le référendum en Novorussie est illégal ?
      C’est bien normal, puisque les allemands n’ont pas jugé opportun d’en organiser un lors de la dissolution de l’Allemagne de l’Est et de ses 5 provinces.
      Il s’est agi d’une annexion pure et simple, sans consultation du peuple (comme je le disais, s’il faut tenir compte de l’avis du peuple, où allons-nous ?)
      Le 3 octobre 1990 à 00h les nouveaux États souverains de Brandebourg, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringe ont été annexés à la RFA sans que leurs populations respectives n’aient été consultées, et le 14 octobre elles n’ont été appelées qu’à élire des assemblées régionales (non souveraines). À ce jour, les peuples de Brandebourg, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringe, livrés par le dernier régime de la RDA à l’annexion par la RFA, n’ont pas encore été invités à disposer d’eux-mêmes par referendum. Le contraste avec ce qui se passe de l’autre côté du rideau de presse est net.
      Au moins, les russes organisent les choses dans les règles, et en concordance avec de nombreuses législations en vigueur, comme vous le pourrez le comprendre dans ce texte :
      https://reseauinternational.net/ukraine-derniers-eclairages/
      Qui sont les voyous ?
      Serbie en 2008 : pas de référendum.
      Mayotte :référendum malgré les résolutions 3291, 3385 et 31/4 de l’Assemblée générale de l’ONU affirmant l’unité des Comores et interdisant expressément à la France d’organiser un referendum à Mayotte.

      (...) Ce qu’il faut bien comprendre c’est que la Russie est engagée aujourd’hui dans un bras de fer « mondial », en son nom propre, mais aussi comme chef de file de tous les pays et de tous les citoyens de la planète qui refusent la conquête et la domination du monde par la coalition d’intérêts néoconservatrice et mondialiste US-UE-OTAN.

      C’est la raison pour laquelle la Russie n’est pas isolée aujourd’hui, et c’est justement parce qu’elle n’est pas isolée qu’elle peut tenir tête, sur le plan économique, aux 30 pays de l’OTAN et qu’elle finira probablement par l’emporter. 

      C’est pourquoi je soutiens la Russie, considérant qu’elle est l’espoir du monde, alors que les USA et leur bras armé l’OTAN le mènent à sa perte..


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 septembre 23:22

      Les ukrainiens bombardent déjà le centre de Donetsk pour terroriser la population et la dissuader d’aller voter ce week-end lors du référendum. Ils feront pareil dans les trois autres régions concernées : ce sont des terroristes, il n’y a pas d’autre mot.
      En fait, cela a l’effet inverse, comme le dit le témoin que vous verrez après les images d’horreur.
      https://odysee.com/@donbassinsider:b/donetsk-22092022:5
      Sur nos saloperies de chaines TV, on assure déjà que ce référendum est bidonné et que personne en Occident n’en reconnaitra le résultat.
      Même si, comme en Crimée, il y a 86% de participation et 96% de oui au rattachement, ce qui semble probable.
      Excellente occasion d’apprécier la considération qu’ont nos journalopes et politicards véreux pour les choix populaires.


    • Captain Marlo Captain Marlo 23 septembre 08:16

      @Eric F
      Un statut de république autonome pour le Donbass pourrait être défendable, associé mais non annexé.

      Il faudrait quand même que vous nous expliquiez pourquoi les populations du sud et de l’est de l’Ukraine parlent russe ? Le hasard ou 200 ans d’histoire avec la Russie ??

      Et pourquoi les ukrainiens haïssent les russophones au point de les bombarder depuis 8 ans ? Il n’y a donc pas « d’unité nationale ukrainienne ».

      Et puisque les Ukrainiens n’en veulent pas, le plus simple, c’est que les russophones rejoignent la Russie.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 23 septembre 09:40

      @Captain Marlo
      le plus simple, c’est que les russophones rejoignent la Russie.

      Le problème est que les ukrainiens veulent le territoire, mis pas ses habitants : il n’y a que deux solutions : les forcer à partir par la terreur ou les exterminer sous les bombes.
      Le message de Zelensky est donc très clair : « Donnez-nous encore des bombes parce qu’on n’arrive pas à exterminer toute cette racaille ».
      Et l’Occident donne des bombes, encore et encore.


    • Eric F Eric F 23 septembre 10:10

      @Captain Marlo
      ’’l’est et le sud de l’Ukraine sont russes depuis 200 ans’’
      C’est vous qui êtes mal informés, ces territoires ont été dans l’empire russe, mais sont ukrainiens depuis un siècle.

      PS : plutôt que des vidéos de propagande verbeuse interminable de l’Union Pro Russe, mettez des liens vers des textes synthétiques.


    • Eric F Eric F 23 septembre 10:22

      @doctorix, complotiste
      Même un enfant de six ans sait parfaitement que jamais l’Ukraine n’aurait tenté d’envahir la Russie, la comparaison avec la France de 1940 est aberrante. Et concernant 1940, les pro-Russes devraient faire profil bas, car à l’époque l’URSS a envahi la Pologne conjointement avec les nazis, et leur ont fourni le pétrole utilisé par leurs chars pour nous envahir.

      Je condamne l’avancée d’influence de l’OTAN vers l’Est, mais le but n’était pas d’attaquer la Russie, mais de réduire son influence en l’isolant de ses anciennes dépendances -celles-ci étaient demandeuse de protection-. Mieux aurait valu pour la stabilité continentale une zone neutre en Europe de l’Est, mais l’attaque russe vient paradoxalement redonner du sens à l’OTAN qui était en phase de semi-coma.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 23 septembre 12:24

      @Eric F
      des vidéos de propagande verbeuse interminable de l’Union Pro Russe

      Vous avez raison : c’est long et fatigant de s’instruire, et on n’a pas que ça à faire.
      C’est beaucoup plus bref et synthétique sur BFMTV.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 23 septembre 12:40

      @Eric F
      Même un enfant de six ans sait parfaitement que jamais l’Ukraine n’aurait tenté d’envahir la Russie, 
      J’espère que vous le faites exprès, et que vous faites semblant d’être stupide...
      Bien sur que l’ukraine n’aurait jamais envahi la Russie.
      Mais il ne s’agit pas de l’ukraine mais de l’otanukraine, une association de malfaiteurs, qui, elle, pourrait certainement envahir la Russie.
      C’est même le but de cette association (but annoncé par biden jeune il y a plus de trente ans).
      mais l’attaque russe vient paradoxalement redonner du sens à l’OTAN
      En fait, c’est l’attaque de l’OTAN (que vous faites semblant d’ignorer) qui donne tout son sens à l’attaque russe.
      car à l’époque l’URSS a envahi la Pologne conjointement avec les nazis, 
      C’est vrai, mais d’abord ils ont vite changé d’avis, ensuite la Russie de Poutine n’a rien à voir avec l’URSS. C’est devenu un pays normal, où les gens sont heureux de vivre. Encore une chose que vous faites semblant d’ignorer.


    • samy Levrai samy Levrai 23 septembre 12:57

      @doctorix, complotiste
      Ne pas oublier les accords de Munich dans le dos des soviétiques, ils sont à l’origine de ce qui est reproché à ceux ci, ni Cuba, ni... .
      Donc pas d’occupation militaire américaine en Europe depuis presque 80 ans...
      Pas de bases militaires américaines aux frontières russes, pas de coup d’Etat euro atlantiste en Ukraine, les russes n’ont jamais prévenu non plus ...
      Ce qui arrive est donc incompréhensible et ne peut s’expliquer que par la maladie mentale d’un seul homme...
      Il est drôle le Macron colonisé de dénoncer un « colonialisme russe » .


    • samy Levrai samy Levrai 23 septembre 13:06

      @Eric F
      « ukrainiens depuis un siècle. »
      plutôt depuis 30 ans et cela ne semble pas bien se passer du tout, après ses 30 ans d’existence ce pays 404 ne manquera à personne.
      C’est drôle ce besoin de défendre, au risque de tout perdre , un pays non membre de l’OTAN ni de l’UE avec lequel nous n’avons absolument rien en commun ( Histoire, économie, ...) pour les intérêts exclusifs d’un pays étranger ( les USA).
      Cela ressemble beaucoup a un conditionnement du type pavlovien ( attention russe ! ) .


    • Eric F Eric F 23 septembre 13:49

      @doctorix, complotiste
      ’’Nous n’aurions pas eu de confinements, de masques, de pass vaxxinal (cf la Suède)’’
      La Suède qui n’a pas confiné est membre de l’UE, tout comme la Hongrie qui ne boycotte pas le pétrole et gaz russe, et l’Espagne et le Portugal qui sont sortis du surréaliste marché européen de l’électricité. Quant à l’OTAN, la Turquie en fait partie mais n’applique pas la totalité des sanctions et joue un rôle de médiation. 
      Nos gouvernants sont donc responsables de ne pas faire prévaloir l’intérêt national et de préférer la prétendue solidarité européenne, toujours à notre détriment, alors qu’ils ont les marges de manoeuvre pour s’en écarter puisque d’autres pays de l’UE le font. 


    • Eric F Eric F 23 septembre 14:04

      @samy Levrai
      La RSS d’Ukraine existe depuis la même durée que celle de Russie, mais si votre référence est l’empire tsariste, vous êtes donc impérialiste.
      L’éclatement de l’URSS a été le fait des nations composantes, et non pas le fait de l’occident, le leader de l’éclatement de l’URSS a été la république fédérative socialiste soviétique de Russie.

      Je suis hostile à l’extension vers l’Est de l’OTAN, mais pour autant je suis tout aussi hostile à un autre impérialisme qui envoie ses chars et son artillerie pour soumettre un pays voisin.

      Je suis pour des sanctions ciblées et efficaces (technologies, finance...) mais totalement contre des sanctions relatives aux produits agricoles et énergies, qui se font au détriment des peuples, que ce soit le peuple russe, ukrainien, du reste de l’Europe, de l’Afrique ou de toute partie du monde.

      C’est toute la différence entre une position non-alignée et une position unilatéraliste, pro américaine ou pro-russe


    • Eric F Eric F 23 septembre 14:27

      @doctorix, complotiste (commentaire de 12:40)
      ’’l’otanukraine, une association de malfaiteurs, qui, elle, pourrait certainement envahir la Russie’’
      Ben non, puisque la Russie est une puissance nucléaire, même l’oncle Sam n’y mettrait jamais ne fut-ce qu’un orteil, pas plus qu’à l’ère soviétique. Il n’y a eu aucune attaque de l’OTAN qui n’a pas tiré une cartouche sur la Russie.
      Le but américain était d’isoler et affaiblir la Russie, c’est incontestable, mais ils voulaient ensuite se retirer d’Europe et reporter leurs préoccupation vers l’Asie Pacifique.
      C’est effectivement une connerie de la part des atlantistes d’avoir sous estimé la détermination du gouvernement nationaliste russe, eh bien on sait vous et moi que l’Ukraine (candidat à l’OTAN mais non-membre) en paiera le prix par des pertes territoriales. Vous vous en réjouissez et je le regrette étant partisan de la stabilité des frontières, mais force est de constater que si Poutine ne marque pas le point, il emporte au moins un demi-point dans ce drame au prix de victimes et destructions.

      -----

      L’URSS a changé d’avis par rapport à l’Allemagne nazie uniquement parce que ceux-ci l’ont attaquée en 41, à la surprise de Staline qui ne s’y attendait pas et a fait fusiller ceux qui l’avertissaient de l’imminence de l’Attaque.
      Je suis d’accord que la Russie n’est pas l’URSS (du reste l’Ukraine en faisait tout autant partie et ne nous a pas plus aidé en 40, donc je ne sens pas de solidarité historique), mais Poutine met ses pas dans celui de Staline en évoquant la ’’guerre patriotique’’, mais à l’époque le territoire était envahi, alors que désormais l’envahisseur, c’est lui.
      Si les Russes se sentent heureux, eh bien je m’en réjouie, et Poutine avait effectivement redressé le pays. Mais tout comme Bonaparte devenant Napoléon, il dérive vers l’autocratisme conquérant, et son peuple en fera malheureusement les frais ...et les autres peuples aussi.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 23 septembre 16:23

      @Eric F
      Vous dites beaucoup de choses justes, je le reconnais.
      Mais pas sur ce sujet : 
      Il y a 30 ans, un politicien de la sécurité des USA, a écrit « Nous devons dominer le continent Eurasiatique et pour cela il faut qu’on ait le contrôle de l’Ukraine. » Il faut accepter qu’il y a 30 ans, la plus grande puissance militaire a déclaré qu’ « il faut qu’on les place sous notre contrôle et ainsi on aura le contrôle du continent eurasiatique ». Donc depuis 30 ans, ils mènent une politique pour avoir le contrôle de l’Ukraine. Si on ignore cela, comme le font les médias et politiques allemands qui font comme si le conflit avait commencé le 24 février 2022, c’est tout simplement de la folie !
      Ecoutez biden il y a 25 ans (quand il n’était pas encore gâteux) :
      https://t.me/trottasilvano/26476 
      Le plan sur l’Ukraine est préparé de longue date : les ricains se sont arrangés pour faire porter le chapeau à Poutine, et l’ont poussé à bout jusqu’à ce qu’il n’ait plus le choix.
      C’est incontestable. Poutine prend tout l’opprobre, à la manière de ces petits garçons à l’école qui se font harceler pendant des semaines jusqu’à ce qu’ils pètent les plombs et se retrouvent au coin, tandis que ses agresseurs ricanent. Je crois que cette image est très juste, et là aussi, on entend des « c’est pas moi, M’sieur, c’est lui qu’a commencé ! ». Qui peut le croire encore ?
      Quand j’étais petit, j’avais deux ans d’avance, et j’étais ce genre de petit garçon harcelé par les grands, c’est pourquoi je suis plus à même qu’un autre de comprendre ce qui se passe avec ces sales cons d’américains.


    • samy Levrai samy Levrai 23 septembre 18:07

      @Eric F
      La Russie, je me réfère à la Russie, celle qui existe depuis des centaines d’années et je parle aussi de l’état failli qui n’a jamais vraiment existé et que les euro atlantistes assassiné.
      Quand à l’éclatement de l’URSS, je ne suis vraiment pas spécialiste mais ce n’est pas du tout ce que j’en ai compris.
      Tu es hostile à l’extension de l’OTAN vers l’Est qui conduit à la guerre mais tu blâmes le résultat et en accuse le parti agressé, cela ressemble à du Bossuet.
      Les sanctions sont des actes de guerres, être pour des actes de guerres font de toi un petit fasciste ( je reprends ton argumentaire neuneu de ton premier paragraphe pour en monter l’inanité ) mais mettre des sanctions sur des trucs dont tu ne peux te passer est juste tellement idiot que cela ne devrait pas valoir le coup d’en parler. 
      Les non alignés mais euro atlantistes sont toujours un nectar. 


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 23 septembre 20:53

      Vote par porte-à-porte en Ukraine.
      Pour éviter les files d’attente, cibles faciles pour les ukrainiens, et l’abstention par peur de sortir.
      Ce n’est sans doute pas parfait, mais c’est certainement plus sur que les votes par correspondance aux USA, sans pièce d’identité. Ou les urnes sans surveillance.
      https://odysee.com/@donbassinsider:b/referendum-23092022:8
      Mardi, les bureaux de vote classiques ouvriront pour le dernier jour : journée de tous les dangers.
      Vous remarquerez qu’il n’y a pas un soldat russe derrière chaque votant...Et qu’on ne met qu’un seul bulletin dans l’urne (voir 2000 mules :
      https://odysee.com/@Lav%C3%A9rit%C3%A9partag%C3%A9e:4/2000-MULES-FILM-COMPLET-DOUBL%C3%89-EN-FRAN%C3%87AIS:41 )


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 23 septembre 23:31

      L’’UE lance une enquête à l’échelle européenne sur une augmentation de 700 % à 1 600 % des décès excessifs chez les enfants depuis l’approbation par l’EMA du vaccin COVID


      Ils ont tué nos vieux, et puis ils ont tué nos enfants.
      macron, trudeau, veran, delfraissy, fabius, pfizer, moderna et un tas d’autres : ils devront payer leurs crimes.
      https://expose-news.com/2022/09/18/eu-forced-investigate-17x-increase-excess-deaths-children/
      S’ajoutent à ce massacre digne d’Hérode tous ces enfants qui ne naitront pas en raison des innombrables fausses-couches.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 24 septembre 11:55

      Izium : des charniers, vraiment ?

      L’Ukraine accuse la Russie d’avoir caché des charniers à Izium. Or ce sont des tombes individualisées par des croix gravées de noms et de dates qui ont été découvertes. La journaliste (Elizabeth Martichoux, TF1, bien sur) passe les images sans s’étonner de la présence de ces croix. Face à cette évidence, Alexander Makogonov est abasourdi : « Je ne sais pas comment vous pouvez croire à la lettre à tout ce que vous montre le régime ukrainien. Il s’agit encore une fois d’une falsification à deux balles, mensongère et propagandiste. La falsification “à la Butcha” avec le même scénario, le même montage qui est ridicule et tellement ignoble. »

      Ensuite le porte-parole désigne du doigt les images qui passent pendant l’émission et demande à Elizabeth Martichoux pourquoi les Russes ont posé des croix, si c’est pour cacher un massacre ? En effet, poser des croix n’est pas la meilleure façon de dissimuler un massacre de masse. La réponse est simple, des soldats ukrainiens sont morts au combat et les soldats russes les ont enterrés dignement, allant jusqu’à fabriquer des croix en bois et inscrire les noms. Malgré l’évidence, il sera difficile de retrouver un jour des journalistes à la hauteur, car même avec les yeux ouverts, Élizabeth Martichoux ne voit rien.

      https://lemediaen442.fr/izium-alexander-makogonov-porte-parole-de-lambassade-de-russie-remet-en-place-elizabeth-martichoux-journaliste-de-tf1/


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 24 septembre 12:06

      Mais dans 3 mois, dans 6 mois, TF1 et la clique continueront à nous parler de Butcha, de la maternité de Marioupol, nommés massacres contre toute évidence, comme ils continuent à parler des bombardements chimiques d’Alep.
      Les vérités se vaporisent dans le temps, mais les mensonges ont la vie dure.
      C’est le principe de la propagande (mais pas celui de la charte de Munich).
      La charte de Munich, appelée également Déclaration des devoirs et droits des journalistes, interdit les « accusations sans fondement ». La charte d’éthique du Syndicat national des journalistes tient, quant à elle, (interdit) « l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, la non-vérification des faits », pour les plus graves dérives professionnelles.
      Apparemment, il n’y a pas beaucoup de journalistes qui l’ont lue...
      https://www.iris-france.org/101667-renaud-dely-lhomme-presse-le-journalisme-bacle-la-deontologie-torpillee/
      Renaud Dély, longtemps vu sur le 28 minutes d’Arte depuis 10 ans, est une caricature de ce qui se fait de pire. D’ailleurs, ce 28’ concentre toutes les crapuleries de la propagande étatique, avec la 5.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 25 septembre 23:20
      Des scientifiques de Harvard et de Johns Hopkins ont découvert que les #vaccins contre le virus #Covid-19 étaient 98 fois pires que le #virus
      http://www.brujitafr.fr/2022/09/des-scientifiques-de-harvard-et-de-johns-hopkins-ont-decouvert-que-les-vaccins-contre-le-virus-covid-19-etaient-98-fois-pires-que-le-virus.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

      En plus, John Hopkins est littéralement pourri d’argent par Bill Gates, c’est dire si l’info est fiable...

      Les fondations Gates offrent à Johns Hopkins un don de 20 millions de dollars à l’école de santé publique pour la population et à l’institut de santé reproductive
      https://www.gatesfoundation.org/ideas/media-center/press-releases/1999/05/johns-hopkins-university-school-of-public-health

    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 25 septembre 23:39

      Myrotvorets est un site gouvernemental d’assassins ukrainiens qui désigne des « ennemis de l’ukraine » à la colère de qui veut bien se charger de les exécuter.
      Y figurent antre autres divers journalistes (et même de TF1, quelle rigolade), mais aussi mélenchon, ségolène royale, le pen et... François Asselineau.

      Quand le travail est fait, le site affiche « éliminé » ou « exterminé ».
      Le site est hébergé par...la CIA. Tiens donc... 
      depuis sa création à Kiev en 2014, l’organisation mentionne sur son site un hébergement outre-Atlantique, plus précisément sur le territoire de Langley, qui abrite le siège de la CIA.
      https://reseauinternational.net/mineurs-journalistes-artistes-les-ennemis-de-lukraine-fiches-sur-un-site-macabre-cree-a-kiev/
      Faudra que je regarde si j’y figure....


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 26 septembre 08:38

      @doctorix, complotiste
       
       ’’ Des scientifiques de Harvard et de Johns Hopkins ont découvert que les #vaccins contre le virus #Covid-19 étaient 98 fois pires que le #virus ’’
       
       C’est ce que nombre d’entre nous ont estimé depuis longtemps


  • Eric F Eric F 20 septembre 20:02

    A propos du gaz de schiste dont l’extraction est destructrice de l’environnement, j’ai entendu une journaliste faire la remarque à Agnès Pannier-Runacher (ministre de la transition énergétique) de l’incohérence d’acheter des hydrocarbures de schistes étasuniens alors que l’exploitation (et même l’exploration) en est interdite en France. Sa réponse a été qu’aux Etats Unis, les gisements sont déjà en exploitation, ça n’en crée pas de supplémentaire. Quelle tartuferie !


    • joletaxi 20 septembre 20:16

      @Eric F

      destructrice de l’environnement

      vrai que en 15 ans on a vu un vrai cataclysme s’abattre sur les USA

      Malgré l’acharnement de Obama(le sait homme.. qui a quelques problèmes pour loger ses chances pour les USA) au travers de l’EPA, il n’a pas été possible de trouver la moindre trace de dégat, de pollution ,de problème sanitaire avec cette technique
      mais le récit , passé au dogme, bien orchestré par gazprom est toujours bien présent dans les esprits déficients des écolos


    • yakafokon 21 septembre 08:21

      @Eric F
      Je me suis franchement marré ce matin, en écoutant sur France Info, le guignol qui prétend diriger la France, éructer ses vaines menaces contre la Russie !
      Il est incroyable de voir que notre pays est dirigé par quelqu’un d’aussi nul en géo-politique internationale, qui ne s’est toujours par aperçu qu’il soutenait en Ukraine des nazis qui ne font partie, ni de l’Union Européenne, ni de l’O.T.A.N. !
      Qu’est-ce nous foutons dans cette galère ? Le Parlement l’a-t-il approuvé ?
      Il a affirmé que le droit de veto à l’O.N.U. devait être supprimé, ignorant sans doute que les seuls qui pourraient le faire sont les pays-membres du Coneil de Sécurité, et que vont s’y opposer la Russie, la Chine, la Grande-Bretagne...et les Etats-Unis !
      Il a l’air d’oublier que depuis plusieurs années, l’O.N.U. est phagocytée par les Etats-Unis qui y font la loi !
      Il prétend que la Russie est isolée sur le plan international, alors que la Russie n’est soutenue que par la Chine, l’Inde, le continent africain, la majorité des états d’Amérique Latine...qui ne représentent que les 3/4 de la population mondiale !
      Les Etats-Unis viennent de faire savoir que leur production de gaz et de pétrole de schiste serait réservée à la consommation intérieure ( il fallait s’y attendre, vu la durée de vie des gisements, et les dommages à l’environnement entrainés ).
      Si la Russie le veut, il lui suffit de cesser de vendre son gaz liquéfié Yamal et son pétrole Urals à Washington ( nul besoin de bombes atomiques ).
      Car pour l’instant pour les Etats-Unis, c’est « open bar » ( ça n’est valable que pour les américains, pas pour leurs esclaves de l’Union Européenne ).
      Sans le gaz et le pétrole russe, les Etats-Unis se retrouveront à poil, avec un soulèvement de la population qui va déchirer le pays !
      Mais bon, tant qu’ils se massacreront entre-eux, ils nous foutront la paix !


    • sirocco sirocco 21 septembre 10:00

      @joletaxi
      « ...il n’a pas été possible de trouver la moindre trace de dégat, de pollution ,de problème sanitaire avec cette technique [fracturation hydraulique]... »

      À la bonne vôtre :
      https://www.lelibrepenseur.org/un-fermier-du-nebraska-dans-une-zone-dexploration-de-gaz-de-schiste-sert-des-verres-deau-du-robinet-a-des-lobbyistes/


    • sirocco sirocco 21 septembre 10:11

      @Eric F

      De toute façon ce n’est pas Agnès Pannier-Nullachier qui a décidé que la France doit acheter très cher du gaz de schiste américain.
      C’est son maître... Yankee précisément, qui le lui impose !


    • Eric F Eric F 21 septembre 16:57

      @yakafokon
      ’’Si la Russie le veut, il lui suffit de cesser de vendre son gaz liquéfié Yamal et son pétrole Urals à Washington ... Car pour l’instant pour les Etats-Unis, c’est « open bar »...’’
      Donc le robinet de gaz russe est fermé vers l’Europe, mais il continue à y avoir des fournitures de gaz russe vers les USA ?
      Et au lieu de dénoncer ça, nos présentateurs télé accusent les courants d’opinion réticents aux sanctions d’être complices des crimes contre l’humanité de l’armée russe en Ukraine.


    • Eric F Eric F 21 septembre 16:57

      @sirocco
      ’’ce n’est pas Agnès Pannier-Nullachier...’’
       smiley


    • Eric F Eric F 21 septembre 17:02

      @joletaxi
      la question ici n’est pas celle de la nocivité ou non de l’exploitation du gaz de schiste, mais l’incohérence incroyable de nos gouvernants qui l’interdisent en France mais l’acceptent si ça vient d’ailleurs.


    • sirocco sirocco 21 septembre 20:06

      @Eric F
      « Donc le robinet de gaz russe est fermé vers l’Europe, mais il continue à y avoir des fournitures de gaz russe vers les USA ? »

      La Russie fournit normalement les pays d’Europe de l’est qui payent le gaz en roubles (Hongrie, Serbie...)

      Plus près de nous, les fournitures de gaz russe sont très réduites mais se poursuivent avec l’Allemagne. Actuellement, elles sont totalement interrompues pour maintenance du gazoduc Nordstream I.
      Poutine attend peut-être de connaître l’attitude de l’Allemagne après les référendums en Ukraine pour reprendre ou non ses livraisons réduites prévues, je crois, jusqu’à la fin de l’année (info RT).

      Les USA achètent du pétrole à la Russie mais, à ma connaissance, pas de gaz.


    • Captain Marlo Captain Marlo 22 septembre 08:56

      @Eric F
      Côté incohérence, nous sommes servis !

      "Le Parlement européen a adopté, la semaine dernière, deux amendements proposés par un député allemand qui modifient profondément les règles de production de l’hydrogène considéré comme « renouvelable ». Selon le texte, ce vecteur d’énergie, qui doit contribuer à la transition écologique, pourrait provenir d’une électricité issue du gaz ou du charbon. Une aberration climatique.etc

      Puisque du gaz, y en a plus, c’est donc avec du charbon que sera produite l’hydrogène...



    • Eric F Eric F 22 septembre 09:35

      @Captain Marlo
      ’’Puisque du gaz, y en a plus, c’est donc avec du charbon que sera produite l’hydrogène...’’
      En effet, l’incohérence de ces Gribouille de pacotille est absolument stupéfiante. S’il y a une chose à interdire pour raison écologique, ce sont les centrales à charbon (c’était du reste prévu, mais elles sont maintenues voire rouvertes).


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 22 septembre 09:53

      @Eric F
       
       ’’ S’il y a une chose à interdire pour raison écologique, ce sont les centrales à charbon’’
       
       Oui, et non pas à cause du CO2 comme le disent les bien pensants, mais en raison des dangers pour les exploitants (gaz toxiques, incendies, explosions, éboulements, inondations, , ...) ainsi que des pollutions environnementales :
       
      « La combustion du charbon génère deux sortes de cendres, dites carbocendres :

      • les premières, issues des fours des centrales thermiques, enfouies dans le sol sans précaution, peuvent contaminer les nappes phréatiques ;
      • les secondes sortent des cheminées sous forme de suies acides, récupérées par pulvérisation d’eau, ce qui les alourdit et les fait tomber au sol. Elles sont alors stockées dans des bassins sous forme d’une boue concentrée en produits toxiques et en métaux lourds comme le mercure. Certaines carbocendres peuvent également être recyclées. Lors de ruptures ou de fuites au niveau de bassins de stockage, il peut se produire des catastrophes environnementales. »

       Article très complet :

      https://www.connaissancedesenergies.org/fiche-pedagogique/charbon-quels-dangers 


    • Eric F Eric F 22 septembre 10:00

      @sirocco

      ’’Les USA achètent du pétrole à la Russie mais, à ma connaissance, pas de gaz’’

      Effectivement, suite à vérification, l’achat de gaz liquéfié russe par les USA a été évoqué il y a quelques années, mais a du rester alors marginal.
      .

      ’’Poutine attend peut-être de connaître l’attitude de l’Allemagne après les référendums en Ukraine pour reprendre ou non ses livraisons réduites...’’

      Concernant les scrutins organisés par les forces d’occupation, aucun pays ne les reconnaitra, pas même la Chine ou l’Inde. La Chine appelle désormais à un cessez le feu, car autant elle pouvait faire le parallèle entre la Crimée et Taiwan (retour à la situation territoriale de 1945), autant l’annexion de territoires ukrainiens depuis 100 ans constituerait une atteinte à l’intégrité territoriale


    • Captain Marlo Captain Marlo 22 septembre 10:14

      @Francis, agnotologue
      Charbon polluant ou gaz absent, le prix de l’électricité commence à faire des dégâts en Allemagne... Cf Explosion des prix de l’électricité : les premiers supermarchés sont menacés de fermeture !

      "(...) Ce qu’il faut retenir est assez simple. Si l’on n’aide pas les entreprises, il ne sera pas très utile d’aider les particuliers, car rapidement nous serons tous au chômage sans rien à manger et pas de papier toilette pour essuyer nos augustes postérieurs. Voilà ce que nous traduit notre camarade lecteur.

      La crise énergétique crée des problèmes de plus en plus importants. De nombreux supermarchés perdent leurs contrats d’électricité avantageux. Les conséquences sont dramatiques.
      En raison de la forte hausse des prix de l’énergie, la crainte de bureaux et d’appartements froids ne fait que croître en Allemagne. L’électricité est un problème majeur, et les PME allemandes sont particulièrement touchées, selon les Lübecker Nachrichten. Le journal rapporte ainsi le cas d’Osnabrück. Les services municipaux de cette ville de 165 000 habitants auraient résilié les contrats de plus de 1 000 entreprises.etc


    • Captain Marlo Captain Marlo 22 septembre 10:17

      @Eric F
      Le commerce Russie/ USA se poursuit, tout en interdisant aux Européens d’en faire autant ! Cf « Vu de Russie : ce que nous vendons à l’Amérique, et ce que Washington essaie de cacher au reste du monde. »



    • sirocco sirocco 22 septembre 13:08

      @Eric F
      « Concernant les scrutins organisés par les forces d’occupation [référendums en Ukraine], aucun pays ne les reconnaitra, pas même la Chine ou l’Inde. » 

      Sans doute, par conformisme protocolaire.

      Mais ça ne changera rien à la réalité des choses : la Russie est un partenaire incontournable de la Chine et inversement (de l’Inde aussi mais dans une moindre mesure) dans plein de domaines : sources d’énergie, équipements militaires, dédollarisation, lutte contre l’impérialisme américain...

      Il suffira d’un clash entre les USA et la Chine pour que cette dernière reconnaisse le rattachement à la Russie des territoires autrefois ukrainiens. Cette reconnaissance est un atout que la Chine (comme d’autres pays) garde dans sa manche.


    • Eric F Eric F 22 septembre 17:15

      @sirocco
      Il est tout à fait exact que la Chine, l’Inde et d’autres pays non-occidentaux fixent leur position sur ce conflit en fonction de leur intérêt. Ceci dit, la Chine a une doctrine de respect de l’intégrité territoriale et de manière générale du maintien du statu quo plutôt que la déstabilisation. Par ailleurs, elle a de plus gros débouchés économiques vers l’occident que vers la Russie, elle doit ménager la chèvre et le chou. C’est pourquoi elle incite désormais à une désescalade, les menaces russes de surenchère l’amènent à prendre quelques distances. Elle ne considérera pas recevable les allégations de protection de sa propre sécurité par la Russie concernant des opérations dans les territoires ukrainiens occupés (sauf éventuel distingo pour la Crimée ?).


    • Eric F Eric F 22 septembre 17:43

      @Francis, agnotologue
      je suis tout à fait d’accord que le problème environnemental du charbon par rapport au gaz naturel (nous ne parlons pas du gaz de schiste) est principalement les résidus de combustion récupérés ou émis dans l’atmosphère.

      Ceci étant, puisque la focalisation écologiste porte sur le CO2, eh bien ils devraient se mordre les doigts puisque selon l’ADEME : Gaz naturel 443gCO2/kWh , Centrale à charbon 1058gCO2/kWh. Mais il se peut que la différence réelle soit moindre, car les chiffres de l’ADEME sont ’’orientés’’ en faveur de certaines énergies qu’ils veulent promouvoir, le gaz était jusque récemment poussé en avant face aux autres hydrocarbures.
      Peut-être demain trouveront-ils des vertus au charbon (genre : les poussières limitent l’ensoleillement :-> )





    • Captain Marlo Captain Marlo 22 septembre 18:44

      @Eric F
      Elle ne considérera pas recevable les allégations de protection de sa propre sécurité par la Russie concernant des opérations dans les territoires ukrainiens occupés

       « Plan de Poutine et Xi Jinping : Le président chinois appelle l’armée à se préparer à la guerre »

      Mais aussi : "la Chine a réagi à l’annonce par le président russe d’une mobilisation partielle le 21 septembre. Le ministère chinois des Affaires étrangères a appelé toutes les parties au conflit militaire en Ukraine à cesser les hostilités et à s’asseoir à la table des négociations."



    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 22 septembre 19:03

      @Eric F
       
       ’’Peut-être demain trouveront-ils des vertus au charbon (genre : les poussières limitent l’ensoleillement ’’
      Oui, et leurs fabricants d’ignorance n’auront pas besoin de se donner beaucoup de mal pour en convaincre les téléspectateurs.


    • Captain Marlo Captain Marlo 23 septembre 08:06

      @sirocco,
      « Aucun pays ne reconnaîtra le résultat des referendum ». Les pays occidentaux devraient donc être indifférents, mais ils sont énervés comme des puces ! Pourquoi ? Parce que la Russie utilise la méthode préférée des pays occidentaux : « le fait accompli ».

      Les pays occidentaux se sont arrogé le droit d’envahir des pays, de démanteler la Yougoslavie, sans mandat de l’ONU, sans aucun referendum et sans subir aucune sanction. Mais l’Occident interdit à la Russie de les mettre « devant le fait accompli ». Ils estiment qu’ils ont tous les droits, et que la Russie n’en n’a aucun.

      Quand la Russie a utilisé en Crimée le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, qui est dans le préambule des Nations Unies, ils crient au scandale. Ils ont poussé de hauts cris et fait pleuvoir des sanctions contre la Russie !
      C’est « le deux poids, deux mesures » habituels en Occident.


    • Eric F Eric F 23 septembre 09:59

      @Captain Marlo
      Vous avez raison quant au rapprochement de la politique du ’’fait accompli’’ entre les occidentaux notamment en Yougoslavie et la Russie en Ukraine. C’est un abus de puissance impérialiste condamnable dans les deux cas.

      Le cas de la Crimée est un peu particulier, elle avait déjà au sein de l’Ukraine un statut de république autonome avec un parlement local représentatif, reconnu statutairement. De ce fait la licéité du referendum d’autodétermination est défendable -même s’il n’est reconnu que par très peu d’état à ce jour-. Cela peut entrer en compte dans des négociations ouvertes.
      Tel n’est pas le cas de territoires unilatéralement séparatistes ou sous occupation militaire.


  • Le Covid 19 a été le test de la responsabilité sociale— 

    C’est tout de même incroyable. Quand on dit depuis le début que cette Plandémie est un test, on se fait traiter de complotiste par les médias...

    Et là tranquillement c’est le Forum économique mondial de Klaus Schwab qui l’écrit dans un article expliquant que les mesures de confinement du COVID, l’éloignement social, la recherche des contacts, les masques et les vaccins étaient tous un « test » pour voir si nous accepterions la « responsabilité sociale » de "suivre les émissions de carbone personnelles« .

    Qui bien sûr est la deuxième phase de leur plan, que l’on dénonce aussi depuis longtemps..

    Gagnez du temps, écoutez de suite ceux qu’ils nomment »complotistes" et qui ne font que démasquer les comploteurs...

    https://www.weforum.org/agenda/2022/09/my-carbon-an-approach-for-inclusive-and-sustainable-cities/


  • chantecler chantecler 22 septembre 09:34

    Les USA et leurs alliés doivent décider de tout dans le monde .

    L’ONU doit donc disparaître ...

    https://reseauinternational.net/lonu-comme-instrument-de-la-politique-americaine/


    • Captain Marlo Captain Marlo 22 septembre 09:49

      @chantecler
      La Russie envoie des engrais et des céréales gratos pour l’Afrique, et à l’Europe – des clopinettes !

      "(...) La Russie prévoit de fournir 30 millions de tonnes de céréales aux pays dans le besoin d’ici la fin de l’année et d’augmenter encore ces volumes, a déclaré le président Vladimir Poutine.

      La Russie sur le point de se retirer de l’”accord alimentaire” et prête à engager un dialogue direct avec les pays défavorisés c’est le sens de l’intervention de Poutine au Conseil de sécurité.Voici des faits dont nous n’avons pas la moindre idée en France et qui témoignent à quel point ce qui se passe en Ukraine, en Asie avec la rencontre de l’OCS correspond bien à un basculement du monde vers les relations sud-sud. La Russie dénonce l’hypocrisie des livraisons ukrainiennes ou plutôt désormais des grands industriels de l’agro-alimentaire qui ont la main mise sur ce marché et elle met en place une distribution vers les pays qui en ont le plus besoin, y compris comme elle vient de le faire à Cuba jusqu’à la gratuité.etc




    • Eric F Eric F 22 septembre 17:23

      @Captain Marlo
      Il faut reconnaître que Poutine joue bien mieux que l’occident en terme de communication vers les pays en voie de développement.


    • Captain Marlo Captain Marlo 22 septembre 17:49

      @Eric F
      Au sujet des référendum, par Dominique Delawarde, quelques rappels :

      "(...) Concept historiquement récent, le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes est affirmé dès l’article premier de la Charte des Nations unies, puis plus loin dans l’article 55.

      Il est cité en préambule ou en référence de nombreux instruments juridiques adoptés par les institutions internationales (du système ONU ou pas). La résolution 1541 de l’Assemblée générale de l’ONU, adoptée le 15 décembre 1960, mentionne trois modalités d’exercice du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, à savoir « l’indépendance et souveraineté, la libre association avec un État indépendant, et l’intégration à un État indépendant ».etc


  • chantecler chantecler 24 septembre 07:33

    Pour lecture ...

    Sur l’utilisation des réseaux sociaux en lien avec la propagande occidentale antirusse ...

    https://reseauinternational.net/comment-les-guerres-de-linformation-britanniques-secretes-ciblent-la-russie-menacant-les-civils-et-les-journalistes/

    Encore que ce texte n’apprendra rien aux gens qui sont conscients de ces manipulations , et n’ouvrira pas les yeux des conformistes propageant la doxa ...

    Et puis ce qui est valable en ce qui concerne la déclaration et l’extension d’une guerre (ex le plus caricatural Irak 2) est tout autant valable pour faire passer des lois et des décrets parfaitement antisociaux , amoraux , pour ne pas dire répugnants .

    C’est la base de la politique et de la domination d’un groupe par la manipulation , sur l’ensemble d’une population , avec la mise en lien et création de boucs émissaires ...

    « Ce qui (vous) arrive c’est la faute à .... »


  • troletbuse troletbuse 24 septembre 12:09

    A diffuer. Appel du Cardinal Vigano contre le NOM

    https://www.youtube.com/watch?v=8xZHwvajtDQ


Réagir