vendredi 5 août 2016 - par Deepnofin

Pensées sur l’Humanité et son Avenir

JPEG - 30.8 ko

 C'est étrange à dire, mais notre époque est autant passionnante que traumatisante, elle inspire l'effroi, et l'avenir qu'elle projette suinte l'horreur... A priori, nous sommes dans la période charnière de l'Humanité, à la croisée des chemins... Plus personne en tout cas ne semble ignorer que "quelque chose" se prépare, inéluctablement... Cette Grande Inconnue, cet évènement brutal ou progressif, tant redouté par les uns, presqué espéré par tant d'autres... Un évènement prophétisé depuis des millénaires... Mais dont personne ne sait réellement de quoi il aura l'air...

   Et pourtant, Dieu sait qu'on le fantasme, ce moment. À travers les arts bien sûr, avec en premier lieu la littérature, suivie depuis le siècle dernier par les adaptations sur le grand et le petit écran pour finir par l'industrie vidéoludique... Cataclysmes géologiques, chutes d'astéroïdes, pandémies mortelles ou zombifiantes, guerres totales, perte de fécondité et bien sûr, le grand classique : l'invasion alien ! Rien qu'au cinéma, la liste est longue. On aime bien casser la gueule de l'Humanité, ça défoule pas mal faut croire.

    Mais pourquoi cultive-t-on ce fantasme collectif ? Est-ce la résultante d'un attrait inné pour le Mal, la souffrance, la soif du grand frisson que procurerait un évènement sans précédant, susceptible de pulvériser le record mondial de la tragédie humaine ? Est-ce un héritage qui nous vient de ce sentiment de fatalisme d'abord inculqué par les livres sacrés avec l'Apocalypse, puis fortement amplifié par nos dirigeants qui ont compris depuis fort longtemps qu'un peuple est bien plus malléable quand il est soumis à la peur ? Ou bien c'est peut-être une façon de fuir notre responsabilité collective, car, nous sentant incapables de nous prendre en main, on en vient à fantasmer un évènement "fortuit" qui nous contraindrait à changer diamétralement de cap, pour le meilleur ou pour le pire ? Comme si nous étions effectivement stupides au point d'avoir besoin d'une sorte de main céleste nous tapant dessus en nous criant : " Vous allez finir par vous aimer les uns les autres, bordel de merde ??? "

    Dans tous ces cas, ça me semble être le reflet d'une certaine "crise d'adolescence" de l'Humanité. Non pas que la Grande Inconnue n'aura pas lieu... Étant donné que la plupart des courbes continuent tranquillement leur dégringolade abyssale / leur ascension paniquée, ces courbes devraient bien finir par nous emmener à une sorte de singularité. Mais là où la pensée collective révèle notre adolescence, c'est que nous nous montrons presque incapables de fantasmer un Demain positif.

   Et ces derniers mois ne me donnent hélas pas tort. En ce moment il semble y avoir plus de pessimisme dans l'air que de gaz a effet de serre... 

 

     

    La Fabrication du Fatalisme

 

    En tout cas, je crois comprendre pourquoi le pessimisme et le fatalisme nous touchent toujours plus : on a la fâcheuse tendance à focaliser sur le mal et à occulter le bien ( phénomène naturel, une sorte de défense héritée de l'évolution, j'imagine ). De plus, avec l'avènement d'internet et du culte de l'image, on se noie sous une tonne d'information qui, cerise sur le gâteau, est le plus souvent négative, tragique, horrible. On charge l'idéosphère de négativité, et comme elle nous influence, c'est le serpent qui se mange la queue. On a tellement confiance en notre "moi", culte de l'ego oblige, qu'on occulte le fait que notre cerveau est une éponge qui absorbe tout et que la moindre information peut influencer notre psychée. Et du coup on continue de se gaver de violences, de meurtres, de symboles sataniques, etc. Sous pretexte que ça fait vendre, on nous en sert à outrance, et parce que c'est "cool", on se gave... Hollywood est la plus grande fabrique de psychopates de l'Histoire, et je ne préfère même pas parler de l'industrie musicale.

    Nous avons aussi perdu une grande part de notre spiritualité ( je ne parle pas des religions, mais du fait que la spiritualité nous sort un peu du cadre terre-à-terre de nos sociétés consuméristes & individualistes ) et le Système met en avant des tas d'éléments néfastes pour nous faire croire que l'Homme est un loup pour l'Homme, que la Vie c'est la Jungle, et que le bonheur c'est le fric le sexe la drogue etc...

    Des phénomènes naturels liés au fonctionnement de l'Humain, découverts et expérimentés dans différents domaines scientifiques, sont , comme c'est très souvent le cas, utilisés par les puissants pour accroitre leur pouvoir. De la Fabrication du Consentement, de Noam Chomsky, à l'Ingénierie Sociale, expliquée par Lucien Cerise, on peut voir que les sciences sociales et comportementales sont détournées pour nous endormir et nous manipuler. Je crois qu'une grande quantité d'énergie est déployée depuis des lustres pour que les peupls soient résignés et qu'individuellement on se croie incapable d'influencer notre Société, contraint de suivre la voie. "Marche ou crêve !". Une des grosses arnaques de l'histoire contemporaine...

    Aussi, nous nous sentons oppressés par ce monde, et effrayés par les perspectives terribles de l'avenir, nous perdons foi en l'Humanité. Pourtant, toute personne est, à la base, plus ou moins remplie de bienveillance, d'empathie envers son prochain, et d'envie d'accomplir de bonnes choses, de "rayonner". Ce n'est finalement que la somme de notre éducation, de nos fréquentations, de l'environnement dans lequel on se développe, etc, qui contribue le plus à la construction de notre personne. Et comme l'environnement actuel est pourri, et que tout le monde s'en rend compte, ça amplifie les phénomènes de perte d'espoir, d'individualisme, de tension, de dépression... On est en plein dans un satané cercle vicieux.

 

    L'Eveil des Consciences

 

    Un piège qui repose encore une fois sur notre propension à lorgner le mal et à occulter le bien : noyés par le flux ininterrompu d'information toujours plus indigeste, on a tendance à perdre la mémoire... On devient tellement obnubilé par la peur de l'avenir qu'on en oublie de regarder légèrement en arrière... Pourtant, c'était comment il y a quelques années ? Comment étions nous ? Je parle de tout un chacun, des médias, de ce qui s'y disait et des discussions qu'on entretenait les uns avec les autres... Il y a quelques années encore, la plupart des Français ( pour ne parler que de nous ) semblaient encore vouloir croire en leurs médias, leurs politiques, leur système. La tendance était à la baisse, mais beaucoup de gens continuaient de s'accrocher à cette confiance, confiance vivement critiquée depuis longtemps par des tas de personnalités d'ailleurs ( N'est-ce pas Michel ? ), mais qu'importe : avoir confiance envers le système, c'est une question d'équilibre mental.

 Aujourd'hui, cet équilibre est menacé et la confiance est totalement rompue, pour la très grande majorité des Français. On a bien compris que tout ce que l'on voit derrière le petit écran, quand ça s'adresse à nous, ça nous prend pour des cons. Ça nous parle comme à un gamin de 6 ans. Suce ton pouce et sois content, espèce de petit sans-dents.

 Mais... Bien que notre dégoût soit quasi-total envers l'ensemble des messieurs-dames en costard cravate / tailleur Chanel qu'on regarde à travers la petite lucarne ou sur les différents Web Channel, il y a bien un énorme pouvoir, une formidable machinerie politico-médiatique ignorée par beaucoup de Français qui tombent malheureusement dans le piège.

 

    Vers la Guerre Civile ?

 

    Ne sous-estimons pas l'intelligence de l'Oligarchie, c'est-à-dire la Mafia de la Finance Internationale qui fait élire les présidents qui lui sont soumis ( qui eux même choisissent le gouvernement qui va bien ) en manipulant les électeurs grâce aux médias qu'elle contrôle. ( Quand je pense au nombre de fois qu'on m'a taxé de complotiste pour ce genre de propos... Aujourd'hui, Les nouveaus chiens de garde deviennent presque mainstream. J'dois être un hipster ). Et bien que ce ne soit pas une entité homogène, qu'il y ait des désaccords là dedans, je pense qu'il y a des schémas globaux et donc qu'on peut faire une généralisation en parlant de l'Oligarchie.

    L'Oligarchie a, semble-t-il, toujours des coups d'avance. On dirait bien que sa grande réussite du moment, c'est le Choc des Civilisations. Le peuple français, par exemple, qui ne fait plus confiance ni en ses politiques ( on va dire que Marine s'en sort pas trop mal quand même, logique... ), ni en ses médias, a quand même l'air de faire super confiance à l'Islamophobie. Cette dernière a gagné un sacré terrain en 19 mois. Nous sommes plongés dans la peur des attentats islamistes, et beaucoup d'entre nous semblent croire que c'est la faute à l'Islam. On entend même parler de "Radicalisation express", comme si c'était dans leurs gènes. La barbe de 10 jours n'a jamais eu aussi mauvaise réputation.

      

    C'est tragique. Ces attentats et ces morts, bien sûr, mais c'est surtout tragique que la Stratégie du Choc fonctionne autant, alors qu'elle est dénoncée depuis presque 10 ans. Et malgré la défiance des Français envers leurs médias / politiques, y en a beaucoup qui tombent dans le panneau et pensent qu'il y a 1,5 Milliard de terroristes potentiels dans le monde, et que c'est l'Islam qui est à blâmer. Quand on parle de terroristes palestiniens de 12 ans, que la très respectable et resplendissante Démocratie du Moyen-Orient va dorénavant pouvoir enfermer, on se pose surtout pas de question sur les raisons qui pourraient pousser un gamin à commettre de tels actes. "C'est le hamas qui les fanatise, il faut tous les buter !"... Grrrr... Le gouvernement d'extrême droite de Netanyahu mériterait de se faire buter par le peuple d'Israël, car si ce dernier a des yeux, il doit comprendre que le sionisme, puissant outil du Capital, est une usine à fabriquer de l'antisémitisme, et que le pays hébreu colonise illégalement la Palestine depuis 1967, provoquant ainsi le terrorisme du désespoir d'une population martyrisée, sous les regards affligés des observateurs, mais des pays tels que la France, au lieu de s'indigner et de lancer des sanctions, criminalise l'appel au boycott d'Israël. Bref, profitons-en pour le répéter : l'antisionisme n'est pas de l'antisémitisme. Et je souhaite de tout mon coeur que le peuple juif d'Israël et du monde entier ( peuple que j'aime autant que tous les autres peuples, c'est uniquement sur le sionisme que je crache ) va enfin exprimer son dégoût de la politique absolument intolérable de leur gouvernement, et de la propagation de l'idéologie sioniste dans les médias occidentaux, avec notamment les sayanim qui contribuent très fortement à la police de la pensée et à l'Islamophobie.

 

Concernant le terrorisme actuel, on devrait se poser 3 questions essentielles :

 - Pourquoi certains actes terroristes sont commis par des non-musulmans ?

Anders Breivik, le vol suicide de la Germanwings, la fusillade de Munich, de nombreuses tueries aux states... . Est-ce que le terrorisme est un problème de religion, ou est-ce avant tout une folie induite par les innombrables méfaits de notre Civilisation, notre absence de valeurs morales, notre perte de spiritualité... ? Toute cette Tragédingénierie Mondiale qui vise à attiser la haine, la peur, la dépression, la folie.. Ne vit-on pas ce que Marx avait prophétisé, l'autodestruction du Capitalisme ? ( Francis Cousin le pro de Marx et Debord, et la série de docus Culture in Decline ).

 - Est-ce justifié de nous "harceler" autant avec le terrorisme islamiste dans les médias ?

La Tour Eiffel en deuil ne se parant qu'aux couleurs des "winners" ( preuve que dans les faits, les morts ont des valeurs bien différentes, selon les pays et... les agendas ), comparons le nombre de victimes françaises du terrorisme islamiste avec le nombre de victimes provoquées par notre désastreux mode de vie ( la pollution, l'alcool et la clope font 175 000 morts / an en France ) on obtient un ratio de l'ordre d' 1/1000. Pourtant, le péril islamiste n'a jamais été aussi présent sur les ondes, on ne parle que de ça. C'est bien simple : La France a peuuur ! Le terrorisme est une belle carotte(9.3) finalement, ça nous fait regarder à droite, pendant qu'à gauche les Multinationales continuent de nous tuer à petit feu en pompant nos thunes. Et grâce au formidable pouvoir de corruption de nos politiques par les lobbys...
Et puis, ça fait les affaires des lois liberticides, sécuritaires, de l'avènement de Big Brother. Comme Benjamin Franklin l'avait écrit : "Ceux qui peuvent renoncer à la liberté essentielle pour obtenir un peu de sécurité temporaire, ne méritent ni la liberté ni la sécurité".

 - Y aurait-il éventuellement une raison qui expliquerait pourquoi certaines personnes viennent se sacrifier en faisant un carnage chez nous ?

Comme le rappelle avec colère François Asselineau dans cette vidéo frissonnante datée 18 juillet, l'Otan a fait 1 300 000 morts civiles dans sa "guerre contre le terrorisme" . Et ce, dans l'indifférence quasi-totale des populations occidentales ( excepté en 2003 où on a manifesté en masse contre la guerre en Irak mais depuis... on a cessé de s'indigner, malgré l'injonction de Stephane Hessel ).
Quand ton pays se fait annihiler par une force étrangère qui en plus prend le monde entier pour des cons en faisant croire à l'Urgence Humanitaire Démocratique, y a de quoi péter un fusible et devenir fou.

[ Je demande pardon à toutes les populations et tous les pays que nos armées Occidentales de merde ont massacrés, détruit, pillés, torturés, violés... Je trouve qu'on s'est suffisamment recueilli sur les fameuses Heures les plus Sombres, et que ça a été une excellente façon d'endormir les populations occidentales sur cette tragédie en les noyant d'affect, afin de leur faire occulter les immondes massacres a répétition que l'Occident ( c'est à dire en gros les Etats-Unis, Israël, et leurs toutous ) a organisé, directement ou indirectement, depuis la fin de la guerre. Il s'agit de bien plus que 6 millions de morts, et bien que ça ne touche pas qu'une communauté en particulier, ça touche l'Humanité, ce qui, au final, est pareil. Je m'en veux d'avoir cru en mes médias et en mon système. J'étais tellement con, naïf, pas politisé et tenu par l'ego que j'ai voté Sarko en 2007, car "j'étais de droite" ( les étiquettes politiques, ça se transmet souvent comme une maladie héréditaire... ) et ce n'est qu'en 2011 que j'ai basculé dans le conspirationnisme ( ma pilule rouge du 11 Septembre ) et où j'ai enfin compris leur manœuvre diabolique. Depuis j'ai arrêté de travailler et je passe mes journées sur le net à essayer de comprendre les mécanismes de notre monde et à essayer de faire du son. ]
   
( Attention, je ne dis pas que l'Islam est blanc comme neige. C'est une religion divisée, en conflit millénaire, sans clergé. Quant aux sourates "barbares", elles existent, mais elles sont "calmées" par des hadiths "pacifiques". Et surtout : comme pour toutes les religions, bien nombreux sont ceux qui vivent leur foi sans lire le livre. C'est avant tout une question de tradition, de culture, d'amour et de partage, non ? Et puis la Torah et la Bible contiennent eux aussi leurs florilèges, pourtant, on les laisse tranquille. Certes, d'après ce que j'ai compris, le Coran va plus loin, mais il faut aussi voir le contexte de son écriture. Enfin bref, je ne m'y connais pas suffisamment donc j'arrête d'en parler, mais je suis certain que la très grande majorité des musulmans du monde entier sont pacifiques, à la base en tout cas, comme tout le monde quoi, et que si la salafisation et la radicalisation sont des fléaux qu'il faut combattre, ce n'est pas lié directement à la religion, mais plutôt au Choc des Civilisations ( notamment les instrumentalisations de la CIA, du FBI et du Mossad ) et à la chute de notre Civilisation. Si l'Islam était la religion officielle de l'Oligarchie, alors ce serait le Christianisme qui se radicaliserait. Les problèmes liés à l'Islam sont comme le reste, ils sont solubles si on se retrousse les manches tous ensemble et qu'on répare le monde.

 

Pour refermer cette parenthèse sur l'Islam, une entrevue de Soral sur le sujet, accompagnée d'un petit extrait de 2011 où il anticipe le pretre assassiné, ainsi qu'une autre anticipation plus récente. Peut-être qu'un jour on admettra que s'il a été autant diabolisé par le Système, c'est comme le père Lepen et son immigration, c'est pas pour rien - jsuis pas lepeniste, encore moins Islamophobe, mais JMLP était le seul à dénoncer l'immigration massive, avec Georges Marchais, et aucun pays n'a a recevoir de grandes vagues migratoires de gens issus de cultures différentes, car quant c'est imposé par le Capital, ça n'a quasiment que des effets négatifs. Le metissage naturel, dans la culture et dans l'amour, je trouve ça magnifique, mais si c'est une manipulation de masse pour accroitre la compétitivité salariale et finir par instaurer le chaos dans les pays du si stratégique Grand Echiquier... Et bien sûr arrêtons tout de suite les "guerres d'ingérence" dans les pays arabes et aidons les réfugiés à y retourner et à reconstruire leurs pays ).

 Bref, peut-être que certains vont penser que ce que je viens de dire fait de moi un raciste et si c'est le cas je suis désolé pour eux, désolé qu'ils pensent autant en binaire, manichéen. C'est un de nos grands fléaux ça, héritage de la décrépitude du niveau intellectuel des journalistes / politiques, qui ne savent plus débattre ni penser depuis longtemps, depuis qu'ils ont été bien formatés dans leurs écoles... Et nous, par mimétisme, on en vient à les imiter... Faut dire que nous aussi, on est formatés dans nos écoles...

 Mais soyons positif : j'aime bien le patriotisme, car cultiver l'amour de son pays c'est comme cultiver la cohésion dans sa famille. Tant qu'il n'y a pas de repli sur soi ! Et en ce moment, je suis fier d'être Français ! Car avec les quelques attentats qu'on a pris sur la gueule, et surtout le traitement politico-médiatique à vomir, la France n'a pas sombré dans la guerre civile. Bien sûr, il y a des signes d'irritation çà et là, et il y a beaucoup de gens qui agitent leur islamophobie sur les réseaux sociaux par exemple, mais... globalement, ça montre que nous ne sommes pas idiots, pas dupes. Arrêtons de dire " ouais, mais tfaçons les Français stous des moutons " ( on dit généralement ça pour mettre son ego en avant d'ailleurs ), car ce peuple nous prouve que c'est loin d'être le cas. Bien sûr, nous sommes plus divisés que jamais. Bien sûr, il y a de l'Islamophobie qui grimpe. Mais nous ne sommes pas des moutons, plus maintenant en tout cas. Et s'il y a d'autres attentats, des False Flag ou l'oeuvre de fous radicalisés, boycottons l'engrenage fatal de la guerre civile. Tomber dans ce piège serait l'abdication totale. On vaut mieux que ça.

 

   Vers le Nouvel Ordre Mondial ?

 

     Le N.O.M. est aussi un marqueur efficace de la prise de conscience massive qui s'opère : il y a quelque temps encore, on passait pour un illuminé lorsqu'on le dénonçait, et aujourd'hui, les gens semblent beaucoup plus à l'écoute, beaucoup moins moqueurs. ( Même si certains sont tellement affectés par le pessimisme ambiant et paralysés par la peur qu'ils en viennent à croire qu'il est le seul avenir possible ).

    En tout cas, le fameux Choc des Civilisations ( très bien "débunké" par Jacob Cohen ) est un élément essentiel dans l'agenda du N.O.M. : c'est la guerre de l'Islam contre le reste du monde, puis les guerres des restes du monde contre les religions qui restent. Autrement dit : toujours plus de guerres, toujours moins de  religions. D'après l'Aurore Rouge ( avéré ou non, tout document, toute fiction peut servir de source d'inspiration voire de guide : "1984", "Le meilleur des mondes", le "Plan Kalergi" ou encore les fameux "Protocoles des sages de Sion"... ) les religions doivent disparaitre pour laisser place à la "Religion de l'Homme pour l'Homme" ( une sorte de quintessence de l'individualisme et du consumérisme de notre Société du Spectacle ).

     Les guerres civiles sont, quant à elles, parfaites pour maintenir les gens dans la peur, instaurer la Loi Martiale Internationale, avec son couvre-feu, ses élections annulées, et surtout le déploiement de redoutables forces anti-émeute... Avec tous les trillions de dollars disparus ( notamment et ) et tous les brevets technologiques de pointe que possède l'Empire... Sans parler des nombreux témoignages liés aux OVNIs, qui s'accumulent depuis 70 ans... Il existe probablement une armée de l'ombre, secrète et terrifiante. Mais bon, c'est sûrement de la paranoïa... Du calme !

 

    Les bonnes nouvelles

 

     Internet, notre plus grande révolution intellectuelle, a permis l'éveil des consciences notamment en révélant tous les jours un peu plus les méfaits du Capital, et surtout, il nous permet de comprendre qu'il est grand temps de s'unir : à cause de notre pessimisme et de notre faculté à ne voir que le mal, on ne réalise pas tous les progrès que nous avons fait ces 10 dernières années. Nous sommes en train de devenir de vrais citoyens dans de fausses démocraties.

      C'est pourquoi, l'urgence pour nous, peuples de France et d'ailleurs, c'est de mettre de côté nos divisions idéologiques, de se rassembler sur ce qui peut faire consensus. Je suis peut-être naïf ou utopiste, mais crois qu'on est globalement tous d'accord pour dire ça :

  • La Finance contrôle le monde,
  • Nos politiques sont des traitres sans réel pouvoir, soumis à la Finance,
  • Nos médias sont partiaux, car possédés par des milliardaires, leurs journalistes baffouent sans arrêt la charte de Munich et propagent les médiamensonges de la propagande officielle afin de maintenir les peuples dans une certaine idéologie,
  • Peu importe notre couleur, nos croyances, notre culture, nos différences... Nous sommes tous égaux aux yeux de Dieu / de la nature bienveillante de l'Humanité,
  • Le tripalium selon le schéma métro-boulot-dodo-crève-tot relève de l'esclavage moderne, ça a un goût de reviens-y-surtout-pas,
  • Cessons de faire de la dissonnance cognitive, acceptons la réalité : nous avons tous été manipulés à outrance !
  • Si les peuples ne prennent pas les rênes, tout ira de mal en pis, car ceux qui ont le pouvoir sont trop compromis par le pouvoir et la thune et ne feront jamais rien,
  • Il est très urgent de réagir

    

 Nous devrions (peut-être, je propose) boycotter en masse ce système. Pas de rentrée pour les braves. Agoras partout, pas de récuperration politiques ni de "gauche obligatoire" comme à Nuit Debout ( j'apprécie Frédéric Lordon, mais cloisonner la "lutte" à la seule gauche, c'est déjà jouer le jeu du système. L'avenir concerne tout le monde, de l'extrême gauche à l'extrême droite, jusqu'à ceux qui, comme moi depuis quelques années, sont "ni de gauche ni de droite". Il est grand temps d'accepter que nos divisions idéologiques sont surtout provoquées par le système, par une subtile ingénierie sociale et manipulation par l'ego, afin de nous diviser, pour mieux régner ). Que les citoyens se réunissent, oublient leurs couleurs politiques et autres débilités communautaristes, qu'ils se considèrent comme des humains aux avis différents mais qui ont pour mission d'essayer de trouver tous ensemble une solution collective à un problème global, face à l'urgence de la situation, car ceux qui les gouvernent ont eu tout le temps et le loisir de leur prouver leur incompétence totale, quand ce n'est pas de la haute trahison caractérisée.

 

   Conspiration Émancipatrice de l'Humanité ???

 

  Et si.... Et si Internet, notre plus grande révolution intellectuelle, était, comme toute chose, remplie de Yin et de Yang ♫ ? Si les bienfaits d'Internet nous permettent notamment d'accéder à une meilleure compréhension du monde, à l'éveil de notre Citoyenneté, via le partage des connaissances... Alors quels seraient les méfaits d'Internet ? Il y en a beaucoup que l'on connait depuis longtemps, comme par exemple l'addiction aux réseaux sociaux ou l'aliénation dans les technologies... Mais peut-être que le plus grand méfait du Net serait... la Fabrication de la Paranoïa ( Encore une ! ). Nous avons tous l'air plus ou moins malades de ça. À mesure que nos connaissances augmentent et que les mensonges des castes dirigeantes se dévoilent, et donc que la défiance des peuples se généralise, on doit surement développer une sorte de carapace intérieure, une paranoïa visant à décharger la colère que l'on ressent en étant submergés par toute cette horreur avec une sorte de haine envers tous ceux qu'on estime responsables, et ça affecte forcément notre jugement.

   Pourquoi je parle de ça ? Peut-être que la Clé de l'avenir se trouve en chacun de nous. Peut-être que l'Oligarchie a laissé ses plans à la vue de tous ( surtout sur Internet, donc ) non pas parce qu'" on va tous crever c'est bientôt la fin du monde et nous on fait la fêteuh♫" mais plutôt parce que les peuples sont les pions de l'Oligarchie, et non ses ennemis... Peut-être qu'elle ne nous méprise pas, mais considère, toute compromise par le pouvoir qu'elle est, que c'est légitime de nous utiliser, de nous sacrifier, etc, tant que nous nous laissons gouverner par elle ? Que nous "méritons" nos malheurs tant que nous ne sommes pas capables de nous gouverner nous-même ?
( Oui, c'est facile à dire de la part d'un ptit gars qui n'a pas connu la guerre, je ne tiendrais sûrement pas le même discours si cette Oligarchie avait tué indirectement toute ma famille à coup de bombes humanitaires à haute teneur en démocratie, mais bon... Peu importe d'où nous venons, à quelle communauté nous appartenons, nous sommes tous des enveloppes physiques hébergeant la Vie, nous sommes tous comme des gouttes d'eau qui forment, ensemble, un Océan... )

     Et donc, pour qu'on se gouverne nous-même, faudrait peut-être que nos agissements deviennent rationnels, pour chacun d'entre nous. Qu'on écoute ce que dictent nos cœurs, que nos actes soient en adéquation avec nos pensées ( positives, j'entends bien ), qu'on réalise nos rêves au lieu de nous aliéner dans ces jobs à la con, que nous arrêtions de nous autodétruire, de nous prendre la tête pour des futilités, de cultiver le superficiel, etc. Une grande remise en question s'impose. Si ce système avance, c'est parce que nous le faisons avancer, donc s'il chute, c'est nous les responsables. "L'avenir nous appartient", c'est pas "bois, sniffe, baise et tue" mais plutôt "il nous appartient de faire l'avenir"...

    Et c'est peut-être aussi pour ça que tout semble s'accélerer. Que ce soit l'Oligarchie qui nous fait clairement comprendre que "Attention, ça va trancher, chérie", ou que ce soit genre des Influences Divines, des Murmures Célestes ou je ne sais quoi, tout est fait pour qu'on décide maintenant de la direction à prendre. Ok ok je souffre d'une sale manie à toujours chercher du sens là où il n'y en a apparemment pas. J'ai la paréidolie aigüe. Mais y a des tas de signes qui me font croire ça. D'ailleurs c'est possible que cette théorie existe déjà et que j'sois passé à côté. En tout cas, pour moi, c'est cette version là qui ferait le plus sens avec tout ce que j'ai accumulé comme information. Ce serait une sorte de méga-conspiration millénaire qui viserait à faire s'émanciper l'Humanité au plus vite. Qui sait, peut-être que les "Anciens" laissent des indices / influences sur les planètes dotées de vie intelligente, afin de les faire évoluer plus vite, sans pour autant compromettre leur libre-arbitre. Ou alors c'est plus célèste encore. Pourquoi nous faire évoluer plus vite ? Peut-être parce qu'ils savent prédire les cataclysmes géologiques, les "Exterminateurs", ou je ne sais quoi encore, et savent qu'une civilisation non-émancipée ne survit pas à ce genre d'évènements ? Encore moins quand elle fait face à autant de problèmes que la notre... 

  Le symbolisme est très utilisé par les "architectes" de notre Société. Et pourtant, on nous apprends à ne surtout pas y prêter attention... C'est presque comme si on était dans un jeu de piste géant, mais avec l'interdiction de jouer... Perso je joue quand même, et je vois des 5 et des 6 partout.

Le 5 symbolise le Microcosme, le 6 symbolise le Macrocosme... Nous entrons dans notre 6ème extinction de masse... Je crois bien que c'est le moment charnière de l'Humanité. Je vois 3 issues possibles :

  1. On laisse faire, et tout le monde crève, fin de l'Humanité.
  2. On laisse faire, et presque tout le monde crève, sauf les rares survivants qui seront selon toutes vraisemblances soumis au Nouvel Ordre Mondial, car les Oligarques avec leurs bunkers et armées bien sécurisées seront les derniers à crever, et je ne vois pas en quoi ça les guérirait de leur compromission morale et de leur envie de contrôler le monde...
  3. On s'émancipe, et tous ensemble on fabrique le monde de demain.

J'ignore totalement ce qui causerait la différence entre 1. et 2. , mais assez étrangement, il n'y a que le 3. qui m'attire...

( Petite parenthèse : il y'a de plus en plus de gens qui pensent qu'on est beaucoup trop nombreux sur Terre et qui valident du coup le projet Malthusien. J'suis persuadé que c'est faux. Si on remplaçait l'agro-alimentaire industrielle par de la permaculture généralisée et qu'on adaptait notre consommation, si on optimisait les fluxs et stoppait le gaspillage, et si on rééquilibrait les masses urbaines/rurales et qu'on aménageait les grandes villes, rien qu'en faisant ça on pourrait vivre bien mieux. Et à l'avenir, si on s'émancipe, on pourrait être bien plus nombreux que 7 milliards... on a tout le savoir et les technologies pour y parvenir bordel... )

    Je ne dis pas forcément que je crois à toutes ces théories, mais elles me semblent pas si folles que ça. Ce monde nous rend fous, pas vrai ? Derrière cet écran, j'ai vu trop de choses. Ce qui est sûr, c'est que j'ai été cassé par ces millions de sacrifices humains, par ce qu'on fait subir aux animaux, cassé parce qu'on gaspille toute la chance qu'on a : la Vie, la Nature, l'Amour... J'en ai marre de ce fatalisme, de ce pessimisme, marre qu'on porte des oeillères. Arrêtons de nous laisser faire ! Nous sommes pire que le peuple allemand qui a voté pour Hitler en 1933, car nous avons été manipulés nous aussi sauf que c'est toute l'Humanité et l'Ecosystème qu'on est en train de foutre en l'air ; et nous sommes pires que le peuple juif dans les camps qui, à 100 contre 1, s'est laissé faire, résignés. Nous on est à 1000/1 et on n'a même pas de pistolet sur la tempe, on est juste maintenus par la peur et... le fatalisme.

( Précision : je prône le révisionnisme, pour tous les pans de l'Histoire contemporaine, et surtout, si on aspire à de vraies démocraties, on doit récupérer tous les dossiers classés de tous les pays, pour étudier finement notre passé et ainsi pouvoir réellement avancer. L'Histoire est toujours écrite par les vainqueurs, donc totalement biaisée, et la "classification pour protéger la sécurité de l'état", c'est bien souvent pour protéger les dirigeants, au détriment du peuple... La Sécurité Nationale, on l'obtiendra quand on virera tous les traitres de nos pays... )

    Je rêve qu'on vive tous en harmonie dans une sorte d'Union Populaire Mondiale ( négatif du N.O.M. ), où toutes les religions, les nations, les cultures demeurent en paix, dans un monde sans argent (quand on voit jusqu'où l'économie va...), où l'intérêt collectif prime sur l'individuel, où chaque individu trouve naturellement et en toute liberté sa voie, et où les Sciences, bien maîtrisées et encadrées par une sorte de Charte Mondiale de l'Éthique Scientifique décidée par les peuples, nous permettraient d'accomplir des prouesses et nous feraient devenir une Civilisation de Type I sur l'échelle de Kardashev en l'espace de quelques décennies. Que mes théories farfelues soient vraies ou seulement le fantasme d'un fan de S.F. en plein déni de réalité, j'ai envie de rêver : que l'Humanité se montre digne de rencontrer et de fraterniser avec une ( ou plusieurs ! ) Civilisations E.T. , et que je sois témoin de ça ! Ce qui sous-entendrait que nous rebondirons sur tous les challenges engendrés par la crise d'adolescence de l'Humanité, et je suis convaincu que nous en sommes capables. Ensemble, et en utilisant correctement les technologies, nous avons tellement de potentiel...

 

   Conclusion

 

 Ce que j'ai voulu exprimer dans cet article, ce n'est pas que j'ai besoin de porter un chapeau en aluminium (quoi que...), mais plutôt qu'il est temps que les peuples prennent leur destin en main. Nous disposons de plein de leviers d'actions pacifiques susceptibles de faire comprendre à l'Oligarchie que nous méritons d'établir de vraies Démocraties car nous devenons de vrais Citoyens.

 Si nous avons toujours été manipulés, et s'il nous a toujours été impossible de devenir les Citoyens de nos propres Démocraties, c'est parfaitement compréhensible, car les braves gens du peuple ont longtemps étés des illettrés incapables de gouverner quoi que ce soit ; depuis ces 2 derniers siècles où l'on a beaucoup évolué grâce à la révolution des Lumières, l'information était transmise via des médias de type "vertical unilatéral" : la presse, radio puis la télévision informaient les peuples d'un seul "flot", et aucune réelle interaction n'était possible. Depuis l'avènement d'Internet, l'information peut être horizontale et multilatérale : tout le monde peut y participer, l'interaction est totale.

    Internet, c'est l'éveil des consciences, c'est la fabrication massive de la citoyenneté ( à opposer au militantisme politique, qui fait de nous des pions, car le système est construit pour nous faire croire que les politiques ont du pouvoir, or, les 2 seuls forces en présence sont la Mafia de la Finance Internationale, qui tient toutes les rênes, et le peuple, divisé au possible mais ayant tous les pouvoirs s'il parvient à s'unir ). Internet c'est peut-être même une sorte d'évolution naturelle de la vie intelligente : j'imagine que dans l'Univers, il y a de nombreuses Civilisations qui rencontrent les mêmes types de problèmes d'évolution que nous, et Internet serait une espèce de "dérivation" naturelle mécanique permettant de "canaliser" les âmes dans une espèce de soupe d'information où elles peuvent confronter les mensonges aux vérités. Et si cette civilisation en est capable, elle peut alors accéder à son émancipation, à sa transcendance. Ça fait depuis 2009 que je pense à ça ( à l'époque, je ne connaissais pas Jeremy Rifkin ) et plus le temps passe, plus  cette idée m'apparait comme pertinente... L'Idée qu'Internet est l'outil ultime qui permettra à l'Humanité de s'épanciper...

 

   Nous n'avons donc plus aucune excuse pour ne pas évoluer. Si nous ne le faisons pas, nous donnons raison à l'Oligarchie qui nous a toujours considérés comme des êtres inférieurs. Je pense que c'est notre plus grand devoir en tant qu'individus, tout faire pour participer à l'éveil des consciences, maitenant que nous avons toutes les infos nécessaires en main, dans le but bien sûr que l'Humanité prenne la main et sauvegarde son honneur et surtout son avenir. Ne pas le faire, c'est consentir aux prochains milliards de morts, à la destruction totale de l'écosystème, à notre chute, et à condamner les générations futures, si elles survivent, à ramper dans une société dystopique, où le Mal l'aura emporté une bonne fois pour toute, rendant l'ersatz d'Humanité à jamais soumise à ses Reines. Sommes-nous des fourmis ou sommes-nous des Hommes ?

( Précisions importantes : Cet article décrit mon point de vue à l'instant T, mais depuis 5 ans que jpasse mes journées sur le net c'est dans cette direction que je vais. Il y a surement des erreurs d'analyse ou autre mais tant pis. Et sinon ce texte peut faire peur, car il va très loin dans le "délire", et prône de grands bouleversement, à commencer par la remise en question de chacun d'entre nous. Et même si j'suis pour l'évolution et le progrès de l'Humanité ( car c'est dans la nature humaine d'évoluer, de progresser, d'acquérir des connaissances et d'en tirer parti ), j'aime profondément les Religions et leur liberté de culte, pour les guides spirituels et les messagers de paix et de tolérance qu'elles sont. Aussi, je suis contre le transhumanisme à l'heure actuelle, car il profitera aux riches et soumettra d'avantage les pauvres, comme toujours avec les technologies dans une Oligarchie ; mais si on s'émancipe, ce sera aux générations futures de décider de l'éthique scientifique. Enfin, si comme je le pense les mois prochains sont très chargés, soyons tous forts et faisons régner l'entraide les uns envers les autres. Et si la révolution s'opère, ça doit être une révolution pacifique : notre Système est violent, et toute violence le nourrit, le rendant plus fort. Et il a largement les moyens de mettre tout le monde KO, mais il n'a pas les moyens de survivre si nous ne le faisons plus tourner. Les plus grandes victoires ont été remportées dans la non-violence, avec les armes du boycott et de la prise de conscience.)

(j'en pouvais plus de ne pas exprimer publiquement ce que je ressens depuis des années, tant pis si j'affiche ma folie et mon égo surdimentionné. Krishnamurti a dit : "Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à une société profondément malade"... Rendons hommage à la Vie ;)

 

Crédits photos :

http://colorful.bigbangfish.com/beautiful-sunrise-91110/6527/

http://fr.gde-fon.com/download/sourire_code-barres_suicide/15392/2000x1334

http://funnyjunk.com/funny_pictures/2734085/Aww/

http://www.keepcalm-o-matic.co.uk/p/keep-calm-and-ordo-ab-chao/

http://godam.canalblog.com/

http://www.nioutaik.fr/index.php/2013/01/08/634-les-theories-du-complot-du-11-septembre-cest-vraiment-nimporte-quoi

http://partenaire-motivation.com/top-5-des-citations-de-gandhi/



45 réactions


  • howahkan Hotah 5 août 2016 11:48

    Salut, j’ai bien aimé....

    j’ai pour le moment lu en lecture rapide seulement..

    j’ai retenu ceci pour le moment :

    -Comme le rappelle avec colère François Asselineau dans cette vidéo frissonnante datée 18 juillet, l’Otan a fait 1 300 000 morts civiles dans sa « guerre contre le terrorisme » . Et ce, dans l’indifférence quasi-totale des populations occidentales....

    en clair les personnes de l’occident en général sauf exceptions trop peu nombreuses donc influentes pour le moment, ne sont pas concernés par les crimes de masse commis en leur nom...et grâce à cette passivité terrible..

    ceci me semble être un fait...

    si je dis : l’avenir n’existe pas, il n’a jamais existé et n’existera jamais, est ce que cela parle ??

    le maître adore que le bon peuple se projette dans l’avenir pourquoi donc ?

    celui ci n’existant pas, on n’y fera jamais rien du tout, reste ce moment présent insaisissable là ou les choses se font, se passent et se défont ..

    comme nous n’y sommes pas trop occupé à penser le passé ou le futur, le présent là ou tout se fait, reste le même en gros sauf superficiels changements

    il est clair que les pouvoirs savent ce genre de choses....eux !!

    Sinon, sacré boulot nom de dieu smiley

    merci..


    • Deepnofin Deepnofin 5 août 2016 15:49

      @howahkan Hotah Merci à vous pour le compliment et le commentaire ;)
      Quant au futur... Au risque de répondre à côté de la plaque, j’imagine que le maître adore qu’on se projette dans l’avenir car on le fait souvent en tant qu’individu et consommateur incapable d’apprécier le moment présent et donc toujours a l’affût d’une possession qui pourra combler temporairement son vide intérieur ( « argh j’ai trop hâte de siroter des pina colada à Tahiti .. » ou « vivement le mois prochain que j’puisse enfin m’acheter cette voiture » etc.. ) ou on se projette dans l’avenir en mode effrayé ( « comment jvais faire pour retrouver un boulot ? » ou « si ça continue ça va être la guerre mondiale, etc.. » )..
      Dans les 2 cas c’est très bon pour la consommation et le cloisonnement des peuples / leur aliénation dans la société...
      Mais nous pouvons peut-être évoluer, comprendre que ça ne sert plus à rien de ne penser qu’à soi, et que c’est autodestructeur de vivre dans la peur, et même si cette société nous tient par les c... ( et donc, c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire ) on va devoir se retrousser les manches et ainsi nous projeter dans l’avenir en tant que citoyen de la Civilisation qu’on fantasme, afin de savoir ce qu’on doit faire du présent, comment on doit agir pour y parvenir ?


    • howahkan Hotah 5 août 2016 18:57

      @Deepnofin

      oui c’est un sujet majeur...

      genre aussi quelles sont les racines des problèmes...si je reçois des flèches sans arrêt et me contente de me protéger sans savoir d’où elles viennent, elles vont continuer à pleuvoir sur moi , si je veux changer cela je dois aller à la source des problèmes....et là j’épargne par soucis de place et dee longueur une démarche logique de retour aux sources et je vais immanquablement tomber sur l’humain à la source de ses problèmes..quoi dans l’humain ? son cerveau, quoi dans le cerveau ? son fonctionnement ...

      quoi dans son fonctionnement ??

      etc etc

      bon y’ en a pour des mois, merci ...


    • Deepnofin Deepnofin 6 août 2016 01:36

      @howahkan Hotah Bonne question...
      C’est un peu ce que j’essayais d’exprimer : le problème de notre Société humaine, c’est qu’on se laisse gouverner. On n’a pas encore bien assimilé le fait que des personnes choisies pour gouverner ont forcément des privilèges et sont donc vouées à vouloir au minimum les conserver / dans la majorité des cas les accroitre, coute que coute. Et comme la soif inextinguible de richesses et de pouvoir accroit la corruptibilité... à défaut d’être placés là par la finance, ils ont tendance à se faire vite racheter ( j’suis victime aussi de la pensée binaire que j’dénonce :/ )

      Mais du coup, pourquoi on ne comprend pas ça ? Pourquoi on se laisse gouverner ? Peut-être qu’on a des barrières psychiques vachement ancrées, transmises générations après générations, qui nous feraient croire que nous avons besoin de guides, de chefs... Que comme « l’Homme est un loup pour l’Homme », il faut un taulier pour empêcher le massacre ?
      Peut-être aussi que ça va encore plus loin, que c’est surtout une question d’effort... Au même titre qu’on développe des technologies pour améliorer notre confort, et pour qu’on aie moins d’efforts à fournir, on désigne des chefs pour qu’ils décident, et ainsi on n’a pas à s’occuper de ça et on peu passer plus de temps à... s’aliéner au travail et devant la téloche bière pizza.

      Mouarf vous avez raison, y en a pour des mois :D En tout cas c’est sûr que si on veut améliorer les choses, il faut être « radical », aller aux sources des problèmes, plutôt que de coller des rustines à droite à gauche comme on a pris l’habitude de faire.


    • howahkan Hotah 8 août 2016 08:56

      @Deepnofin

      salut..oui tout à fait..

      @+

       smiley


  • Jo.Di Jo.Di 5 août 2016 12:23

    Passionnant avenir du Boobaland :
     
    La braderie de Lille appartient au passé souchien
     
    remplacée par
     
    une journée burkini
     
    Chouette ! Une grande réussite du gôôôchiste négrier !
     
    « Un renouvellement de population se fait au rythme de 1,2% /an environ en UE occidentale (0,7-1,4) ; amenez 0,5% /an de migrants jeunes à natalité double à triple et vous grand remplacez l’avenir des veaux en 40 ans max, sur une génération fécondable du troupeau souchien. »
     
    Soros le négrier de Krupp
     
    https://fr.sputniknews.com/societe/201305141022601032-l-immigration-de-remplacement-quand-l-onu-et-l-ue-organisent-la-disparition-des-peuples/


  • Daniel Roux Daniel Roux 5 août 2016 12:56

    L’auteur balance tout ce qu’il a. L’article est une collection d’idées philosophiques, d’idées politiques, économiques, sociologiques, religieuses.. etc..

    Le lecteur sera donc d’accord sur certains points et en désaccords sur d’autres.

    Perso je suis d’accord sur le fait que le pouvoir est détenu par un minorité aux dépens de la majorité, que la propagande est efficace et que les sujets de l’empire sont maintenus dans l’ignorance d’une sordide réalité, celle de la course aux profits par l’élimination par tous les moyens, des concurrents.

    Je suis en désaccord en ce qui concerne la nature humaine. Voulez-vous avoir une idée sur les comportements instinctifs ou inconscient de l’homme ? Regardez l’organisation et le fonctionnement des sociétés de chimpanzés communs ( pas les bonobos). Il existe de nombreux films à ce sujet.

    L’homme a un niveau de conscience supérieur qui lui permet surtout de développer des moyens de plus en plus puissants pour éliminer la concurrence, par tous les moyens.

    Tiens ? J’ai écris les mêmes mots plus haut !

    Pour en revenir à la première idée développée par l’auteur, le désir d’apocalypse, j’avancerai une théorie. L’homme est un angoissé existentiel. Il a conscience de sa finitude, il la sait inéluctable mais il la redoute et la refuse contre toute logique. Cela nuit à sa santé mentale.

    Certains cherche un réconfort dans les promesses d’une vie après la mort, d’un paradis pleins de bonbons roses ou de vierges prêtes à tous les excès charnels. Certains, parfois les mêmes d’ailleurs, préfèrent dans un élan de générosité universelle que tout le monde disparaisse. Comme ça, pas de jaloux, ni de privilégiés. Certains se voient volontiers en unique survivant, tel Lot et unique mâle actif au milieu d’un harem de femelles réceptives surtout s’il a quelques difficultés à en trouver, des femelles réceptives, dans la vraie vie.

    Pour le phénomène des zombies, des vampires et les aliens, agressifs, méchants, tueurs sans états d’âmes, il s’agit d’un transfert voulu ou induit. Le thème est la destruction de l’autre, du différent qui se transforme en ennemis et finalement en terroristes assoiffés du sang des innocents.

    Nous les bombardons, certes, mais nous sommes la Civilisation, la lumière de l’esprit humaniste ! Ils nous tuent, horreur ! Ce sont des monstres.. etc..

    Dernière nouvelle, la Grande Braderie de Lille est annulée. Petit à petit, le pouvoir met le pays en état de siège. On attend qu’il nous informe des origines de la guerre et qu’ils nomment les ennemis autrement que par « Terroristes ! »


    • Deepnofin Deepnofin 5 août 2016 16:24

      @Daniel Roux Merci pour votre commentaire ! Merci du conseil je regarderai ça pour les chimpanzés communs ( encore un bonheur d’internet :D ).
      Pour l’homme, je ne pense pas que sa conscience supérieure l’amène à éliminer la concurrence, il me semble plutôt qu’il s’agit d’une sorte de maladie qui se développe naturellement quand on commence à accumuler des richesses, des possessions ( on pourrait faire le parallèle avec un collectionneur de minéraux par exemple : plus il en a, plus il est frustré quand une belle géode lui passe sous le nez et du coup il essaye de trouver des solutions pour que ça ne se reproduise plus, etc. )

      Avant la révolution du néolithique, on vivait dans une sorte de communisme primaire, d’après ce que j’ai compris c’était positif sur la plupart des plans ; mais avec l’arrivée de la marchandise par la sédentarisation et l’agriculture, de fil en aiguille, on a perdu la notion d’effort pour survivre, on a privilégié son cercle proche au détriment de la communauté, etc... Et depuis des millénaires, on tourne en rond dans le même type de problème finalement : plus tu possèdes, plus t’as de l’ambition, du pouvoir et de l’influence, et comme les peuples se laissent gouverner depuis « toujours », en survivant avec des miettes tout en fournissant le plus dur des labeurs, ça crée beaucoup de frustration et de sentiment d’injustice, et donc on peut reproduire ces schémas d’élimination de la concurrence. Mais jcrois quand même que dans l’ensemble, ceux qui sont pauvres sont bien plus généreux que ceux qui sont riches. Ca se sait depuis longtemps : plus tu possèdes, plus t’es possédé..

      Y’a aussi d’autres domaines où l’Homme cherche à éliminer la concurrence, comme dans la séduction par exemple... C’est naturel dans le règne animal, mais justement, comme l’Homme est doté d’une conscience supérieure, il me semble anormal qu’on reproduise ce genre de comportement...


    • Daniel Roux Daniel Roux 6 août 2016 07:38

      @Deepnofin

      Eliminer le concurrent à pour but de le remplacer et d’accaparer son territoire, ses femmes et ses ressources.

      L’avidité et la cupidité sont les conséquences pathogènes de son angoisse.

      Des études ont démontré que dès que l’homme arrivait sur un nouveau territoire pendant son expansion sur la planète, les gros animaux disparaissent rapidement.


  • fred.foyn 5 août 2016 13:57
    l’Humanité et son Avenir ? faut pas rêver elle creuse son trou à la vitesse de l’éclair.

  • Le paysan hystérique Le paysan hystérique 5 août 2016 19:01
    Bon texte qui incite à une belle réflexion,

    Je m’étais amuser à faire une mise à jour de la devise révolutionnaire, qui je pense est un prélude à considérer pour une réflexion constructive de votre texte, question de prendre un peu de maturité !

    Liberté, but ultime pour tous qui ne peut être atteint que spirituellement. Ce qui est impossible physiquement (politiquement), je bois, je mange et je respire, si je veux ma pleine et entière liberté de cette obligation c’est pas compliqué, ont ferme les livres. Avez-vous l’humilité de l’avouer ?

    Égalité, Seul et tous les humains sans exception ont la spiritualité, chacun d’entre-nous possède la noblesse du cœur des hommes et aucunes entités fictives (religion, multinationale, banque, etc…) n’a cette capacité car elles ne sont toutes, que le fruit du parasite scientifique, ce qui fait de l’humain, l’autorité suprême. L’égalité légitime du système est exclusive aux humains, toutes nos créations qui portent atteinte à cette égalité naturelle de quelques manières doivent être sacrifiées. De leurs cendres renaîtront d’autres fruits du parasite scientifique pour rééquilibrer le système, dont l’unique mission est de préserver la vie sur terre. Avez-vous l’honnêteté de reconnaître ce fait ?

    Fraternité, la base de la fraternité étant d’abord et avant tout d’être en paix avec soi-même. Avez-vous l’intégrité du libre penseur, qui possède la capacité de reléguer au second plan les dogmes, les préjugés et croyances dans leur cœur ? S’offrant du même coup, l’apogée de son pouvoir créatif qui passe par le bien commun. Car fort de votre richesse individuelle, vous ne ferez pas le poids devant une horde d’hommes des cavernes affamés qui voudront votre panier de provision, votre bien individuel !

    Merci à vous, respectueusement, Le paysan hystérique !


    • Deepnofin Deepnofin 6 août 2016 02:23

      @Le paysan hystérique Merci pour votre commentaire qui amène en effet à la réflexion !

      La Liberté... Je crois que c’est un mot comme la Démocratie, ou les Valeurs : plus on les mets en avant, moins on les respecte. Une bonne façon d’endormir le peuple et surtout de les manipuler par l’ego. Edward Bernays a fait du bon boulot en leur montrant la voie ( avec par exemple les « torches de la liberté » pour rendre les femmes accro au tabac en utilisant leur lutte d’émancipation - émancipation des femmes qui, bien que totalement légitime, a été aussi récupérée par les Rockefeller & cie pour doubler la consommation et accroitre la compétitivité salariale, etc ). Sinon J’suis assez d’accord, la Liberté ne peut être réellement atteinte que spirituellement ( mais je ne l’ai pas expérimenté), le monde physique et matérialiste offre trop de contraintes.

      L’Egalité : pas certain de bien vous comprendre... Mais jvous rejoins sur le fait que l’Homme est naturellement doté de spiritualité, mais que c’est un ensemble d’éléments qui la lui font perdre. Par contre, si je vous comprends bien, je ne crois pas que la Science soit contre la spiritualité, au contraire, car bon nombre d’éminents scientifiques croyaient en Dieu, et quand on sait que la Science d’aujourd’hui n’explique finalement presque rien, que nos yeux ne voient même pas un milliardième du spectre electromagnétique, qu’il nous reste une infinité de choses à découvrir.. je crois que la « raison scientifique » pousserait à conserver au moins un peu de spiritualité, à rester « ouvert d’esprit ».
      Par contre, pas sûr que « seuls les humains » aient la spiritualité. Pas impossible que les Elephants ( qui ressentent le deuil en faisant des « cérémonies » etc ) ainsi que d’autres animaux n’aient pas une sorte de spiritualité.
      Et même si je ne comprends pas votre propos, L’Egalité est aussi une belle « valeur dodo », car bien que nous soyons tous égaux devant Dieu, dans ce monde matérialiste, prôner l’égalité c’est se foutre de la gueule du monde. C’est on ne peut plus inégalitaire, même jusque dans la valeur des opinions.

      La Fraternité, de ces 3 c’est ma « préférée ». C’est là dedans qu’on trouve l’amour, comme vous le dites avec « être en paix avec soi-même », c’est déjà s’aimer soi-même, et c’est essentiel pour aimer autrui et être en paix avec eux. L’empathie devrait être enseignée à l’école ! Quant à l’intégrité du libre penseur... j’imagine que j’y travaille, mais jreste terriblement influencé, par le biais de confirmation notamment.

      Encore merci, car même si j’pense avoir répondu hors sujet, vos pistes sont sympa à explorer !


    • Le paysan hystérique Le paysan hystérique 6 août 2016 05:34
      @Deepnofin

      La liberté, vous avez tout à fait raison, c’est un mythe. Simplement à cause de nos obligations pour ce maintenir en vie. Lorsque nous perdons cette notion, ce mythe crée une illusion parfaite pour être exploiter. Cependant lorsqu’on l’applique à la collectivité, elle incite à se demandé si elle brime la liberté d’autrui, autrement dit, la priorité est d’assurer que tous les humains qui ont cette obligation puisse les remplir (boire, mangé, etc...) et ce avant même un projet d’aspect uniquement commercial (usine, supermarché, etc...).

      Égalité, je fais référence aux entités du droit civil (religion, entreprise, économie, etc...) qui dans les faits ne sont qu’un simple numéro sur un dossier quelconque. Impossible pour elle d’avoir une spiritualité, comme vous le remarquer. Les éléphants sont dotés d’une spiritualité plus vrai. Donc si nous souhaitons collectivement reprendre le contrôle de nos vies. Il ne faut pas hésiter à les dissoudre, les orientés dans le but de servir la majorité plutôt qu’une minorité, c’est pour celà que le droit civil leur donne une existence juridique. Elles ne sont pas l’égal de l’homme, mais bien inférieur à lui. L’homme est ce qu’il est, parfois certain se croit supérieur à d’autre peu importe la raison et le collectif doit sortir la baguette pour sonner la fin de la récréation lorsque les préjudices sont intolérables pour le commun des mortels. Je pense que le décret Allarde pendant la révolution à été le coup de baguette de cette époque.

      Fraternitépersonne ne choisi son lieu de naissance sur terre. Donc ne jugeons pas une personne en fonction de l’influence de sa culture, ou de ses croyances. Mais observons le dans sa prise de décision quotidienne en reléguant au second plan dans notre cœur son origine pour connaître l’individu. L’exemple parfait est l’immigration, il est vrai que certain ne respecte pas la culture de leur pays d’accueil. Mais il est vrai aussi que d’autre non seulement s’intègre parfaitement, mais participe activement à l’essor de cette culture qu’ils ont choisis et la respecte. Difficile de prévoir autant pour l’un que pour l’autre, mais celui qui n’y parvient pas. Il est nécessaire pour le pays d’accueil de sortir des pamphlets touristiques et indiqué à l’individu qu’il ne pourras être pleinement heureux ici. Pour son propre bonheur il doit choisir une autre culture d’accueil qui cadre plus en fonction de ces besoins

      Vous n’êtes pas hors sujet, respectueusement, Le paysan hystérique. 

  • Clofab Clofab 5 août 2016 19:04

    Très belle réflexion, si une majorité de gens pensait comme vous....ce serait presque gagné.

    Bravo pour cet article. 

    • mmbbb 6 août 2016 08:34

      @Clofab ca c’est sur le papier , dès que l’on passe a la realite c’est un autre monde


    • Deepnofin Deepnofin 6 août 2016 18:18

      @Clofab Merci beaucoup ! J’ose croire que ça va être le cas... basculement idéologique oblige !


  • pallas 5 août 2016 19:36
    Deepnofin,

    Je pense qu’il vous manque une,enfin plusieurs gueule de bois, ça remet les derniers neurones en place.

    Bon chers gamin, voila, le monde d’aujourd’hui est pire que celui d’hier, et je m’en tape, chacun son propre cauchemars.

    Tes parents le savent, ils ont créent ce cauchemars, pause leurs questions

    Existe ou pas gamin

    Salut.


  • MILAREPA 5 août 2016 23:12
    Magnifique réflexion deepnofin.
    Tellement vrai votre vision du monde actuel.
    Moi ce qui m’aide à vivre dans ce monde de brutes,c’est l’oxygène et la sagesse de sa sainteté Ramana Maharshi.
    Ce qui peut sauver notre monde c’ est l’ amour inconditionnel qui est en chacun de nous.

    • Deepnofin Deepnofin 6 août 2016 01:14

      @MILAREPA Et bien merci beaucoup ! Et je ne connais pas Ramana Maharshi, je vais m’empresser de le découvrir !
      Oui... même si je n’explore pas ça dans l’article, j’ai la sensation que... même si on ne peut pas prédire le futur, l’ensemble est déjà écrit et nous avons déjà (presque) tous les ingrédients en nous et outils à notre disposition pour parvenir à redresser la barre. Et comme je crois au principe de la Loi de l’Attraction et de la Puissance de l’Intention... J’suis convaincu qu’on va s’en sortir, et que plus les horreurs défilent et le mal se dévoile et plus les gens se tourneront naturellement vers les valeurs de l’amour, du partage, de l’entraide...
      Sinon c’est un peu comme le Pari de Pascal : au pire, je me trompe et ça ne change rien, on est tous foutus, mais alors j’aurais vécu bien plus heureux et transmis de bien meilleures « ondes » qu’en étant pessimiste, au mieux j’ai raison, on va s’émanciper, et ça remplira encore plus mon coeur de joie d’y avoir participé !
      Soyons forts et vivons dans la paix et l’amour ;)


  • Larry Bird Armand Simon 6 août 2016 01:46

    Bravo et merci pour cet état des lieux courageux et fournit ! Comme dit plus haut : « si une majorité de gens pensait comme vous.... »

    Il resterait un nombre incalculable de problématiques concrètes à résoudre, mais au moins, on pourrait espérer pouvoir changer le cap... Pour illustrer l’une de ces problématiques, Asselineau met le doigt sur la notion d’opposition contrôlée (ça date un peu mais c’est mythique) :

    https://www.youtube.com/watch?v=PnSwZHS66mA


    Sur la spiritualité, on peut noter que les mythologies anciennes, souvent, évoquaient des allégories autour des forces de la Nature. Comme la nature, « c’est dieu », c’était plutôt assez logique et suffisamment concret pour être utile, une approche plus sensorielle du mysticisme... Ensuite le prosélytisme monothéiste s’est montré maître dans l’art de ramener tout ça à un instrument de contrôle politique, et d’en réduire de ce fait la porté spirituelle à quelques archétypes moraux appliqués à la vie en communauté... l’enjeu réel étant la « soumission », puis plus utilement la « cohésion » sociale... La portée spirituelle, si l’en est une, n’est accessible qu’a ceux qui la recréée en eux mêmes, ou avec leurs pairs, qui extrapolent, ou qui sinon sont autrement initiés...

    Jésus = Soleil ?, Marie = la Terre ? 12 apôtres pour 12 maisons astrales ? Le soleil « ressuscite » tous les ans au moment du solstice d’hiver...


    Autour du décor géopolitique, un bel exposé sur la notion d’impérialisme, P.Y. Rougeyron :

    https://www.youtube.com/watch?v=c9PkcznKqJc

    Il tape un petit cornuto à la minute 10.59, au moment ou il prononce « casser la loi quand il le veut », haha, mais c’est passionnant ! Ce qu’il raconte vers la fin (1h16 mn) vous éclairera peut être sur quelque source ou enjeu possible d’une politique migratoire calibrée...


    Salutations !


    • Deepnofin Deepnofin 6 août 2016 11:50

      @Armand Simon Merci beaucoup ! Excellent l’audio d’Asselineau ! C’est on ne peut plus pertinent, ce qu’il y raconte. Sans avoir pris ça en compte, je remarque depuis quelques années que le FN fait partie de l’agenda, au vu du traitement médiatique dont il bénéficie. Et aussi des évènements. J’imagine que c’est la même dans pas mal de pays européens d’ailleurs. Car, ces partis, peu importe ce qu’ils feraient s’ils étaient au pouvoir ( la politique du FN, serait, à mon avis, incontestablement meilleure que nos UMPS habituels ) : ils exacerbent tellement les tensions et mes divisions ( pas forcément volontairement, mais surtout avec toute la diabolisation qu’ils subissent depuis le début ) que ça ne peut qu’être mauvais pour les populations, je pense, et donc bon pour les affaires et l’agenda du NOM.

      Pour votre paragraphe sur la spiritualité, faut que je « médite » là dessus...
      J’ai aussi quelques infos de Secret in Plain Sight ( que j’ai linké aux « architectes de ce monde » ) à vérifier. Trop grosses pour y croire, je les avais mises de côté mais bon. Des infos sur de nombreux rapports entre les proportions du Soleil, de la Lune et des mathématiques ( genre Pi ou le nombre d’Or )... Comme si le Grand Architecte avait tout construit de manière « parfaite » pour qu’on comprenne et accepte un certain message... Enfin bon, à vérifier.

      Et merci pour P.Y. Rougeyron, j’ai commencé à regarder ! Jconnais un peu ce dont il parle vers la fin ( dans l’article je « linke » sur le Plan Kalergi et Brzezinski )


  • mmbbb 6 août 2016 08:42

    « il y a de l’Islamophobie qui grimpe ». D’accord mais pourquoi n y a t il pas en france un isanio phobie ? une italalio phobie ? une polono phobie ? etc  Pourquoi dès que l’on ouvre les medias on entend sans cesse " banlieue, drogue ; kala, mosquee coran, femmes voilee, hallal ? En fin d’année désormais une tradition en france les voitures flambées au grand marnier et quels sont les auteurs ? L’auteur vit ailleurs dans une planète de bisounours


    • Deepnofin Deepnofin 6 août 2016 10:48

      @mmbbb Non, je n’ignore pas tout ce dont vous parlez, mais j’essaye de comprendre. En l’occurrence, je vois pas mal de facteurs qui ont fait qu’effectivement, il y a beaucoup plus de problèmes liés à l’immigration Islamique / magrébine / africaine que les autres immigrations :

       - Le nombre d’immigrés et les proportions : le pourcentage d’immigrés venant de l’Afrique ( Maghreb, Afrique subsaharienne ) n’a cessé de grandir, pour passer de 14,9% en 1962 à 42,7% en 2009.
       
        - La culture : les immigrés européens partagent une culture relativement proche de la notre, alors que pour les pays d’Afrique, la culture est différente et même si bon nombre d’immigrés subsahariens sont chrétiens « grâce » à la colonisation, une majorité des arrivants d’Afrique sont musulmans, par confession ou par « sympathie culturelle ». L’Asie a eu jusque dans les années 80 une immigration marginale, dominée par les turques. Mais depuis 1990 il y a beaucoup de Chinois qui arrivent ( je pense ).
       
       - Nos politiques les ont parkés dans des cités en les laissant petit à petit à l’abandon.
       
       - Ils ont, sous Mitterrand avec Dray, Désir et BHL, créé « touche pas à mon pote » ( la réponse sioniste à « la marche des beurs » ). Ca nous a bien endormi, car sous couvert de « tolérance », c’était en réalité « Toute personne qui critique l’immigration est un sale raciste, vive l’immigration de masse, et laissons les jeunes des cités foutre le bordel ». Ce qui, mécaniquement, a créé et développé un sentiment d’impunité, particulièrement chez les jeunes qui en profitent bien pour extérioriser leur haine. Et toute cette politique de merde a énormément renforcé les tensions et les clivages : dans les médias, on dirait que le Blanc est naturellement raciste, et que l’immigré Africain/Maghrébin est naturellement racaille...
       
       - l’Afrique, qu’on a toujours spolié, en pillant ses hommes pour l’esclavage / ses ressources... Nos pays font style d’être généreux, humanitaires, etc... mais on leur vole biiiiien plus que ce qu’on leur donne. Pour qu’on puisse avoir des iphone et acheter des colliers en diamants etc.
       
       - Il y a aussi une solidarité entre musulmans, l’Oumma. Sans parler des méfaits de la colonisation française en Algérie, depuis 1967 avec la guerre des six jours et la colonisation de la Palestine par Israël, et avec toutes les guerres de l’Occident contre l’Orient depuis la 2nde guerre mondiale, tous les pays détruits, la Stratégie du Chaos constamment utilisée, Le Choc des Civilisations depuis 9/11, les millions de morts, les dictateurs qu’on met en place, les « bons chefs d’état » qu’on fait passer pour des dictateurs et qu’on tue ( jpense notamment à Kadhafi )... C’est compréhensible qu’il y ait comme une crispation de la communauté Africaine/Musulmane envers les ptits blancs pourris gâtés et aveuglés par le confort que nous sommes.
       
       - Sans oublier que les « parents » d’origine africaine ont rarement de l’argent et rarement des diplômes. Ils doivent donc bosser dur et jusqu’à pas d’heure pour nourrir leurs enfants ( sauf pour certains qui ont baissés les bras / n’ont pas la dignité de se battre et profitent juste des allocs, un peu comme moi d’ailleurs ). Donc, leurs enfants ont tendance à être livrés à eux même, ils ont souvent pas la chance d’être éduqués par leurs parents, mais par leur cité.
       
       - Et bien sûr, le Rap System... Une des grosses arnaques. Le Système a depuis longtemps mis en avant des ptits cons qui pronaient des valeurs de merde. Et comme les jeunes des cités s’identifient à ça, ça leur fait croire, au moins inconsciemment, que pour réussir, pour « en être », faut être un loup, faut utiliser la violence, et que les femmes sont des putes et que les blancs sont des racistes etc..etc.. ( Et on voit le même schéma aux Etats Unis, en beaucoup plus puissant encore je crois - mais je fais que répéter ce que dit Soral dans la vidéo que j’ai linké )

      Voilà... Toutes les cultures sont différentes, mais l’Homme est neutre et bienveillant à la base. C’est seulement les conditions dans lesquelles il évolue qui lui font péter une durite et faire de la merde... On aime naturellement se mélanger, mais quand c’est des vagues imposées par le Capital et toute la politique hypocrite et irresponsable qui suit, ça fou le méga zouk.


    • mmbbb 6 août 2016 10:56

      @Deepnofin je vous remercie de votre honnête intellectuelle et de votre courtoisie. Je veux souligner que cette mixité sociale c’est le peuple qui la vit et la subit le plus souvent et c’est l’élite qui l’impose en s"exonérant des principes qu elle promeut si généreusement.


    • Deepnofin Deepnofin 6 août 2016 11:25

      @mmbbb Merci à vous ! Et je suis bien d’accord avec vous. C’est pour ça qu’il est naturel que face à tous ces problèmes ( qui sont rabâchés sans cesse dans les médias ) les Français deviennent islamophobes.
      C’est pour ça que je parlais dans l’article du Plan Kalergi ( père fondateur de l’UE ) : grande vagues d’immigration pour semer le chaos. Complotiste que je suis, j’suis convaincu qu’ils savaient très bien ce qu’ils faisaient à la base, justement pour l’agenda du Choc des Civilisations.


    • panpandobama (---.---.159.234) 7 août 2016 17:50

      @Deepnofin
      « profitent juste des allocs, un peu comme moi d’ailleurs » 


      Je me disais aussi : comment fait-il pour vivre peinard depuis 5 ans sans bosser....

      Ca laisse le temps pour donner des conseils à ceux qui bossent et qui payent...

    • Nominix 7 août 2016 20:42

      @Deepnofin

      Bonjour et merci pour cet article plein de sagesse et de réflexion .
      Je pense que de plus en plus de personnes tirent a peu prés les mêmes conclusion que les vôtres sur ce système destructeur et mortifère .  ;

      Par contre , je crains beaucoup pour la survie d internet , il est clair que maintenant , que pour les prédateurs , le boycott et la désinformation ne suffira pas , sa disparition et son remplacement est malheureusement programmé .

      L information et la connaissance sont des choses trop importantes pour les laisser au vulgum pecus .
      Dommage, c est ce qui vous fait , ainsi que moi et nombre d entre nous .Il va falloir se battre et cela va couter cher .

      Je voulais aussi vous informer sur le Rap , qui a été détourné et corrompu par le système pour devenir cette bouillie commerciale qu’ il est devenu ; Favorisant encore plus le communautarisme et le replis sur soi .Ainsi que le consumérisme et l idolâtrie de l argent .
      Mais tout n est pas noir ou blanc .
      Beaucoup d artistes de qualité font encore du bon rap , engagé ou non .

      Ecoutez cette perle de Keny Arkana Ne t’inquiete pas .

      https://www.youtube.com/watch?v=UEODi1uDADU
       
      Mais vous pouvez aussi faire des recherches sur IAM , Kery James ,et d autres qui ne se sont pas laissés corrompre.
      Tout n est pas perdu mais cela va être difficile .


    • Deepnofin Deepnofin 7 août 2016 21:07

      @Nominix Merci pour votre commentaire et votre compliment !
      Je suis malheureusement d’accord avec vous sur Internet : depuis Avril 2015 environ ( date à laquelle j’ai lu ce torchon de Charlie Hebdo http://gral.ulb.ac.be/wp-content/uploads/charliehebdoed.pdf ) je crains qu’un gros attentat ( false flag ou « régulier » ) soit officiellement « perpétré par un conspirationniste », afin de leur donner enfin l’excuse tant désirée pour supprimer la neutralité du net + censurer les sites « conspi » ( voir la liste des 1203 https://archive.is/vvpf9 ) + limiter à outrance la liberté dans les réseaux sociaux / espaces de commentaires ( grâce à des « bot » on peut tout faire aujourd’hui )

      Sinon pour le Rap, pas de soucis, bien que ce ne soit pas mon genre de prédilection je sais qu’il y a de plus en plus d’artistes engagés, conscients ! le dernier ep de Keny Arkana m’a vraiment beaucoup plu, pareil pour Racailles de Kery James. Et mon colloc fait aussi du rap conscient ;) https://www.youtube.com/watch?v=zyv3fc-b4yo


    • Le paysan hystérique Le paysan hystérique 7 août 2016 23:11
      @Nominix

      Par contre , je crains beaucoup pour la survie d internet , il est clair que maintenant , que pour les prédateurs , le boycott et la désinformation ne suffira pas , sa disparition et son remplacement est malheureusement programmé .

      Vous avez tout à fait raison et ce n’est surtout pas en jouant au pokémon, que nous exigerons notre liberté d’accès à l’information, un lien interressant pour la suite surtout la fin de l’article...

      Absolument. Et la grande question politique des années à venir devra porter sur le problème, essentiel, de la neutralité du Web – soit un accès libre et une gestion collective de ce dernier.




    • mmbbb 8 août 2016 08:10

      @Deepnofin les russes les polonais sont moins con J’apprécie la Russie dont le peuple a garde sa fierte. Le bordel en France ne pourrait pas être vécu dans ce pays Les femens en ont pris plein la tronche sans ménagement lorsqu’elles ont foute la zianie dans une eglise, Nous on se fait pisser a la gueule et nous devons rien dire ( ass droits de l’homme ) Sauf que dans les pays comme l’ allemagne Suede Pays bas cette politique est en train de ranimer les vieux démons Devoir de mémoire nous dit on mais lequel ?


    • Deepnofin Deepnofin 8 août 2016 10:32

      @mmbbb Héhé oui... Le peuple russe a conservé ses valeurs et sa morale grâce a un état souverain j’imagine. Et puis c’est surtout une question de Grand Echiquier : l’Europe occidentale est une zone stratégique de premier ordre pour l’Empire, il fait tout ce qu’il peut pour « aliéner » ce continent ( UE, Euro, Otan, Culture américaine...) car il représente 500 millions de consommateurs et surtout fait bloc contre la méchante Russie communiste. Dans nos pays, nos présidents sont des traitres depuis plusieurs décennies ( sauf peut-être Chirac ? ) et ont laissé toute sorte de connerie « mondialiste » ( américaine, donc ) se propager. Au pire, ils parlent juste avant de mourir ( comme Mitterrand et son « la France ne le sait pas mais elle est en guerre contre les Etats-Unis ). Et puis nos médias forment vraiment un bloc unanime pour le pays de l’oncle Sam et ses nombreux bienfaits et la ringardise de la France etc. Enfin c’est l’impression que j’ai...

      Quant au devoir de mémoire, c’est surtout le devoir de dormir ! Vous avez vu le film »They Live !" ? J’y pense souvent, car bien que ce soit une parabole, je crois aussi que tout ce qui est pub / presse / émissions etc... a pour première vocation de nous endormir en tant que consommateur ; et que, comme je le disais dans l’article, on nous gave de Shoah 3 fois par jour afin qu’on n’ait surtout pas envie de se renseigner sur autres conflits, et donc pour qu’on accepte très facilement leur version officielle, et en étant prêt à se battre moralement voire physiquement contre ceux qui la remettent en question, car... la haiiine, l’antisémitiiisme, les heures les plus sombres...

      D’ailleurs, un truc que je regrette de ne pas avoir mis dans l’article, c’est ça : https://www.les-crises.fr/ag-onu-lutte-contre-la-glorification-du-nazisme-brics-pour-usa-canada-ukraine-contre-ue-sabstient/
      Alors ils me font bien marrer ces sales hypocrites. Ce qui me rend triste c’est qu’il y a encore des idiots qui les croient...


  • Jean Keim Jean Keim 6 août 2016 09:42

    Remplacer les courants de pensée actuels par d’autres dits plus spirituels ne changera rien, il y a toujours un contenu, il y a toujours un itinéraire et un objectif à atteindre avec la tyrannie du temps, il y a toujours les guides, la hiérarchie et les suivants : ceux qui adhèrent ; il y aura des règles, des organisations et des divergences de point de vue : ceux qui rejettent, il y aura les inévitables affrontements ; si nous devions changer ainsi, il se peut que nous passions par une embellie et ensuite inévitablement le retour de l’arbitraire.

    Je ne vois par d’autre voie que la perception de l’inanité et de l’insanité de ces mouvements sans fin qui ne sont que des réactions à des idéologies contraires à d’autres idéologies, ne peut-il être une autre vie qui ne consiste pas à faire des choix, quelle peut être la pertinence d’un choix, où se situe l’intelligence et la liberté qui consiste à accepter ou à refuser ?
    Ce n’est pas notre espèce qui doit s’éteindre mais le poids de nos savoirs... pas facile à saisir et pourtant c’est notre seule planche de salut.
    Les grands esprits qui éclairent notre marche dans l’obscurité, ne disent pas autre chose, ne faisons pas confiance aux disciples, eux aussi ne font que réagir aux paroles originelles, la dernière des grandes voies n’a jamais voulue de disciples, elle en voyait toute l’absurdité.


    • Jean Keim Jean Keim 6 août 2016 10:15

      La dernière des grandes voies avait une voix unique.


    • Deepnofin Deepnofin 6 août 2016 11:14

      @Jean Keim Il ne s’agit pas de remplacer l’ancien courant par du spiritiel, mais de remplacer une structure décideuse pyramidale par une horizontale, le culte du bien individuel par le culte du bien collectif.
      Justement, ce que j’essaye d’expliquer c’est qu’il est temps de changer car nous avons toutes les infos nécessaires pour comprendre que ceux qui sont au pouvoir ne le l’abandonneront pas et ne feront jamais rien pour redresser la barre, rien d’autre qu’apparences / manipulations en tout cas ( jpense à la Cop21 ).
      Sinon oui, il y aura toujours des guides et des suivants, de ce point de vue il me semble que c’est inhérent à l’homme, et impossible à changer sans instaurer une sorte de « tyrannie démocratique ». Mais déjà, si on parvenait à faire un système politique efficace, Par le peuple et Pour le peuple ( à la Chouard ? ) on sauverait pas mal de meubles. Et si on abolissait la monnaie aussi ( en tout cas j’en suis partisan )... Bref faut faire quelque chose. Mécaniquement, il y aura des suiveurs, mais si on pouvait tous se « citoyenniser » ( ce que commence à produire Internet ) ce serait bon pour le salut de l’Humanité.
      En revanche je ne comprend pas votre dernier paragraphe... Dites-vous que tant que nous cultivons nos savoirs, nous courons à notre perte ?

      Il y a juste une situation à l’instant T, une direction, une inertie, un danger prévisible imminent, et des pistes pour éviter ce danger, se sortir du trépas.


    • Jean Keim Jean Keim 7 août 2016 22:19

      @Deepnofin

      Il y a beaucoup à dire sur le poids sclérosant des savoirs, le savoir prend la place de la réalité, rien de compliqué à saisir, sans arrêt en politique notamment, des hommes et leurs suiveurs choisissent une doctrine, et ils vont œuvrer pour la mettre en application ou peut être faire semblant et les problèmes importants ne seront pas traités tout de suite mais ils promettent qu’ils seront traités plus tard et oubliés.
       

    • Deepnofin Deepnofin 7 août 2016 22:39

      @Jean Keim Pour moi ça fait belle lurette qu’ils font tous semblants. Ils forment quelques rouages du système et en sont conscient, mais pensent surement qu’ils vaut mieux jouer le jeu et gagner sa vie plutôt que de s’indigner / pousser à l’indignation et être banni des médias. Ou alors c’est que leurs écoles sont très très formatrices....


    • demissionaire bonalors 26 avril 2017 02:39


      @Jean Keim
      Bonjour
      Je vous cite
      ne peut-il être une autre vie qui ne consiste pas à faire des choix, quelle peut être la pertinence d’un choix, où se situe l’intelligence et la liberté qui consiste à accepter ou à refuser ?

      je me pose exactement la meme question et je pense avoir un element de la reponse qui est dans l acte de creer, l’amour etant aussi bien sur un acte de création mais pas le seul
      Bien cdlt


  • sparker808 (---.---.48.194) 6 août 2016 12:07

    Bonjour et merci pour cet article.
    Bel inventaire de notre situation et de l’absurdité de nos réponses.
    Je pense que nous sommes, depuis l’aube de notre condition terrestre, mus par la nécessité. dans une dynamique de prédation pour la survie qui fut bien ingérée par la « nature » dans nos débuts mais qui devient de plus en plus indigérable par la même de nos jours. La compétition entre humanoïdes était certainement le fruit du système sélectif naturel, nous l’avons par commodité et facilité repris pour notre pensée politique et économique, certainement une grosse erreur qui peut être encore retournée, mais la nécessité, là aussi, du développement était à l’oeuvre et la vie individuelle n’avait pas grande valeur en dehors des très proches.
    J’ai lu dans mon jeune temps les écrits de Teillard de chardin, penseur chrétien du siècle dernier (20 ème) ou il défendait une thèse dans son livre le « phénomène humain », je crois, sur ce qu’on appelle aujourd’hui « la théorie de la terre pleine ». Les humains suivent une logique de « remplissage » par développement compétition/sélection et prédation. La terre se rempli et l’homme devient l’espèce dominante qui régit tout ce qui le concerne en dehors du déterminisme qui régit le monde animal.
    Puis, selon ce penseur chrétien, la venue du message qui nous informe qu’une autre façon de se comporter face à la « création » dans son ensemble est disponible à qui veut s’y conformer pour permettre la continuité de l’histoire et du développement des humains, par la mise en valeur de la réalité individuelle indépendante de la masse, cette réalité qui fait dire de nos jours que nous vivons une époque individualiste, mais lui parlait d’individuation...
    La terre ne s’agrandit pas proportionnellement, c’est notre rapport à l’ensemble de cette affaire qui doit changer. Il parlait d’un repli, pas au sens de défaite, sur soi et sa réalité intérieure (et mystique) qui peut seul nous donner les clefs de la continuation, sinon, et vous le dites bien, la dégénérescence aura raison de notre aventure.
    Bon c’est un peu bref pour développer dans des commentaires, mais ça donne un peu d’espérance face à ce déferlement de « barbaries » dont l’humain est presque fier croyant avoir l’histoire à sa pogne... Rien est sur de l’avenir, certes, combien d’horreurs et d’imbécilités criminelles allons nous devoir subir avant de se rendre à l’évidence que rien ne pourra se faire ni se comprendre en dehors d’une unification/mutualisation, au bas mot, de nos énergies et intelligences.
    Nous sommes à la croisée des chemins, ou nous y arrivons petit à petit, ou le choix réfléchi et intelligent entre la vie et la mort va s’imposer. Pour le moment on est un peu mal barré...


    • Deepnofin Deepnofin 7 août 2016 22:23

      @sparker808 Merci à vous pour votre commentaire et pour la découverte de Teillard de Chardin ! Et je suis d’accord avec tout ce que vous dites.
      Notre Société fait de tels dénis de réalité... La fameuse croissance éternelle... Au fond ils prônent ça tout en sachant le poids de leurs inepties, mais le seul but, le seul objectif, c’est de nous faire dormir encore un peu. Enfin c’est ce que je comprends..
      Soyons forts, les années à venir risquent d’être difficiles, en effet, mais bon il ne s’agit pas que de nous. Il faut continuer d’essayer de comprendre ce qui se passe et surtout d’ouvrir les yeux aux gens... Je rêve qu’aux élections 2017 par exemple (si elles ont lieu) y ait moins de 30 % d’électeurs dans les urnes... Ce serait un bon signe. Bref... Bon courage à nous tous :)


  • Gaya mm (---.---.154.24) 10 août 2016 14:50

    Je pense que votre constat est très proche de la réalité, mais il manque un élément primordial qui vous permettra d’avoir une vision encore plus juste et globale de la situation, et il est absolument indispensable que vous lisiez dans son intégralité le livre que je vais vous citer. Vous verrez alors de manière remarquable d’où nous venons, où nous nous dirigeons et ce qui va advenir bientôt. Il s’agit du « livre de vie » : je vous en souhaite une bonne lecture et sachez qu’il est complètement gratuit sur Internet. Ce n’est pas une supercherie, une utopie, voire une folie ; bien au contraire c’est ce qui nous sauvera de la prochaine hécatombe à venir... Cordialement


    • Deepnofin Deepnofin 12 août 2016 18:25

      @Gaya mm Merci pour votre conseil. Je pense avoir trouvé le livre dont vous parlez ( il fait 68 pages c’est bien ça ? ). Je le lirai et si ça me parle je vous adresserai un message ici même :)


    • Gaya mm (---.---.27.15) 18 août 2016 07:15

      @Deepnofin Le livre de vie fait 465 pages avec 3 parties bien distinctes. Il est téléchargeable gratuitement sur www.lelivredevie.com


  • Crab2 5 janvier 2017 09:44

    Le récit d’un Univers créatif nous apprend que nous sommes tous des poussières d’étoiles. Nous sommes des êtres interdépendants dont le bonheur dépend de celui des autres. Sachons ne pas l’oublier. Henri GÉNARD

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/semantique-de-latheisme.html


    • Deepnofin Deepnofin 5 janvier 2017 19:49

      @Crab2 Merci pour votre message ! Belle coïncidence, juste avant de le voir, je suis tombé sur votre commentaire similaire, avec le même lien, sur l’article de Serge Charbonneau en réponse à celui de Michèle Ouimet.

      Après, concernant votre lien, il y a plusieurs choses qui me chagrinent. Premièrement : les certitudes qui y sont présentées. On ne sait pas ce qu’il y a après la mort... On ne sait même pas ce qu’est la vie. Aussi, contrairement à ce qui y est écrit, l’athéisme propose un dogme, il me semble : celui de la non-existence de Dieu. Etre athée, c’est donc déjà être croyant. Mais au final, vu qu’on ne sait pas ce qu’est le Hasard, ni le Créateur... pour moi, être athées ou croyants, c’est similaire. Du moins, ça relève de la foi personnelle. Vu que votre article prône la Science, il serait plus judicieux de parler d’Agnosticisme : Scientifiquement parlant, nous n’avons aucun élément qui réfute l’existence de Dieu ( c’est d’ailleurs une sorte d’impossibilité scientifique, prouver que quelque chose n’existe pas ). Sans parler du reste, qui est pour l’instant totalement hermétique à la Science.

      L’autre chose qui me chagrine, c’est que j’ai l’impression que votre article est à charge contre l’Islam. Les exemples que vous donnez pour illustrer votre point de vue visent cette religion, et les problèmes qu’elle pose. Or, depuis des millénaires, l’Histoire nous a bien montré que l’ensemble des monothéismes ont posé problème. Ou plutôt, comme l’a bien répondu Ricauret dans l’article de Serge Charbonneau : « Il y’a Dieu et les Hommes, et l’Homme travestit la voix de Dieu pour mieux asservir ses congénères dans toute religion ».


Réagir