mercredi 24 mars - par Caleb Irri

Quand il ne leur reste plus que le racisme

Adresse aux lecteurs d'Agoravox : vue la situation actuelle j'imagine qu'ici sans doute ce sujet polémique provoquera un nombre de commentaires haineux assez conséquents, et je préviens dès maintenant que je laisserai tous les commentaires libres, chacun devant assumer ce qu'il pense. Mais je ne répondrai qu'à ceux qui prennent la peine d'argumenter sérieusement.

Merci

Je ne sais pas pour vous mais moi je n’en peux plus : j’ai vraiment l’impression de vivre dans un monde de fous… Après la découverte pour le grand public de l’incompétence crasse de leurs dirigeants qui ne sont pour la plupart rien de plus que des usurpateurs on devrait refuser que la seule réponse apportée pour éviter leur remise en cause soit l’éternel retour de la haine de l’autre. Mais malheureusement j’ai vraiment l’impression que nous finissons toujours par revenir au point de départ. c’est donc ça une révolution ?

Aujourd’hui c’est donc le retour du racisme. Tous ceux qui appellent quotidiennement au rassemblement national (quelle mauvaise blague) et conchient les futurs abstentionnistes (ou voteblanquistes) du deuxième tour du duo Macron/Le Pen sont les premiers (évidemment !) à se réjouir de l’attaque menée contre la gauche par la droite macroniste et tous ses affidés médiatiques : après l’islamo-gauchisme, le racisme anti-blancs ! Heureusement la cohérence de leurs propos n’est pas ce qui compte, ce qu’il leur faut c’est de la polémique, de la confusion.

A cet égard l’accusation d’islamo-gauchisme éclaire au mieux l’esprit du « en même temps » macroniste : depuis longtemps l’extrême-gauche est régulièrement attaquée pour sa prétendue proximité avec l’extrême-droite pourtant ouvertement anti-islam (selon le fameux -et ridicule- principe que les extrêmes se rejoignent) et en même temps accusée de soutenir en secret (presque inconsciemment) l’islamisme (enfin le terrorisme vous aurez tous compris). Cela montre à quel point nous avons avancé depuis les non-moins fameux « judéo-bolchéviks » d’antant…

La nouvelle polémique à propos de l’UNEF participe du même objectif : instiller la confusion et noyer les citoyens dans des concepts fumeux desquels on peut ressortir ce qu’on veut. Ce sont donc des groupes de paroles « réservés aux noirs » qui sont désormais dans le viseur : ce fait que j’imaginais jusqu’à maintenant comme plus ou moins banal (évoquer entre eux les discriminations dont ils font l’objet, comme le font de nombreux groupes de paroles féminins interdits aux hommes), est devenu en quelques jours la preuve d’un racisme anti-blancs inadmissible et qui menacerait, bien évidemment, toutes les valeurs républicaines de notre France ouverte et éclairée…

Au contraire de toutes les idées reçues, le problème ne serait donc pas les discriminations que les noirs subissent mais que les noirs seraient donc racistes des blancs (et oui on ne recule plus devant rien !). Et tous les bien-pensants de l’ancienne gauche, celle qui se rend compte que finalement elle n’a plus grand chose de gauche -et même souvent plus du tout- se ruent à travers cette brêche pour enfin pouvoir déverser la bile que leur racisme trop longtemps enfoui a créé en eux au moyen de ce grossier sylogisme : puisque les noirs sont racistes des blancs, alors ceux qui défendent les noirs contre la domination raciste des blancs sont donc également en quelque sorte racistes… des racistes ! « Et bim », se disent en coeur tous les hommes blancs réunis sur un plateau de TV. Comme si cela les dédouanait de leur propre racisme, ils essaient de montrer que le score est nul, « 1 partout » ; dévoilant pour la plupart à cette occasion dans quel camp ils se rangent… Mais qui cela étonne ? Ne pouvant décemment assumer leurs idées nauséabondes publiquement, vous allez voir qu’ils finiront bientôt par accuser les noirs de faire monter le RN ; Yves Thréard parle déjà d’activistes identitaires (allez rebim, « 2 partout » !). Et il n’y a que Mélenchon qui a eu le courage de dénoncer ce procédé inique.

Publicité

Car si il y a un talent qui est partagé par beaucoup de Français, c’est de toujours se ranger du côté des plus forts. On a vu ça à toutes les époques. Il suffira de retourner sa veste assez tôt lorsque le vent retournera n’est-ce pas ? Nous le savons puisque la France, pas toute bien sûr mais presque, était résistante – et parfois vraiment en cachette !

Mais trève de plaisanterie, tout cela est extrêmement grave : on s’aperçoit peu à peu que derrière ce confusionnisme savamment entretenu il y a un objectif qui se fait jour : prendre la défense des minorités devient aujourd’hui suspect, voire dangereux. Est désormais considéré comme suspect de complicité de déstabilisation de la République française tout individu qui reconnaît aux minorités le droit d’exprimer leurs revendications. La Nation, que dis-je la Patrie, doit être une et indivisible, c’est à dire laïque (au sens macroniste du terme) et pour l’assimilation à la place de l’intégration. Non seulement si vous refusez de renier votre culture, vos origines et ce que vous êtes vous serez dorénavant un séparatiste en puissance, mais en plus si vous voulez défendre vos droits à les conserver (si cela vous chante) vous devenez carrément un ennemi de la République, un ennemi de la France. Voilà où nous en sommes rendus aujourd’hui, en 2021.

Et tous les macronistes bien pensants se battront jusqu’à la mort pour la « laïcité à la française » (admettant « en même temps » vouloir modifier la loi sur laquelle repose son interprétation), celle qui stigmatise les noirs et les musulmans plutôt que de réfléchir à la notion même de laïcité qui doit être celle de l’Etat et non pas celle des citoyens.

En vérité Macron est pour eux le moyen de ne pas assumer encore complètement leur racisme ou leur islamophobie en laissant s’appliquer le programme de la droite extrême, tout en gardant leur bonne conscience de « gauche éclairée ». Cela leur permet de se regarder dans la glace en se rassurant ainsi : d’accord on déchire les tentes des migrants, on les laisse crever dans la méditerranée on les pourchasse et on les stigmatise sans cesse mais ça pourrait être pire avec Marine Le Pen. Oui, on pourrait les torturer et les mettre dans des camps aussi, alors il faut se satisfaire du moins pire c’est ça ? Mais jusqu’à où, jusqu’à quand ?

« Politiquement, la faiblesse de l’argument du moindre mal a toujours été que ceux qui choisissent le moindre mal oublient très vite qu’ils ont choisi le mal. » Hannah Arendt

S’il y a un seul espoir, il est chez les jeunes. Les jeunes, eux, n’en ont tout simplement rien à foutre. La mixité ils connaissent, la laïcité ils la vivent, ils se fichent bien du voile ou de la couleur de peau, cela ne les intéresse même pas. Et ceux qui interprètent leur désintérêt comme anti-laïque ne font que se ridiculiser

Publicité

Bon sang, heureusement que les jeunes sont là ! Ils vivent ensemble, étudient et mangent ensemble, couchent et se disputent ensemble. Ils se mélangent encore et encore, et pour toujours… Ils ont compris eux, par expérience sensible, qu’il n’y a pas de français « de souche », et ils se fichent pas mal de tout ce que leurs parents leurs racontent après avoir été abreuvés de propagande macroniste.

La réalité c’est qu’il n’y a pas de grand remplacement, car il n’y a rien à remplacer : le Français n’existe pas, il n’est qu’une vue -courte- de l’esprit malade de ceux qui ont peur de l’autre. Les jeunes se mélangent par la force des choses et que cela vous plaise ou non il y aura bien métissage de toutes les composantes de la seule et unique race humaine. Pas d’échappatoire, c’est la loi de l’évolution. Chercher à éviter cela c’est comme rechercher la pureté de la « race » : c’est idiot et ça rend fou, et dangereux. Ce n’est pas la Nation qui est une et indivisible mais bien L’Humanité toute entière. A l’heure de l’effondrement il serait bon de s’en souvenir

Quand on accueille l’autre il faut le considérer non pas pour ce qu’il représente mais pour ce qu’il est. En France on voudrait qu’un étranger qui arrive cesse d’être qui il est car on considère que notre « civilisation » et notre « culture » sont si exceptionnelles qu’elles valent mieux que les autres. Au lieu de penser qu’on peut s’enrichir de la culture des autres on ne pense qu’à imposer la nôtre. Comme si on était prêts nous-mêmes à abandonner nos traditions et cultures lorsque nous voyageons ou nous installons ailleurs. Il faut que cela cesse, car nous finissons toujours par engendrer les monstres contre lesquels nous disons vouloir lutter. Le terrorisme, le covid, le dérèglement climatique et aujourd’hui le spectre de la ségrégation… STOP !

Ce retournement sémantique du racisme est une honte pour celui qui en joue afin de se dédouaner du propre sien. Remettre la faute sur la victime est un procédé que toutes les victimes de discrimination devraient dénoncer haut et fort, que l’on soit noir ou pas. C’est une question de dignité et de justice.

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr



140 réactions


  • Politique intégrale : qui connait ?

    https://integrale-politik.ch/ueber-uns/?lang=fr/#positionen

    Education

    Plus de liberté et de coresponsabilité, non seulement rationnellement et physiquement, mais aussi émotionnellement et spirituellement : plus de dialogue et de compétence en matière de conflits et de connectivité par le silence, la pleine conscience et l’expérience approfondie de la nature, également pour les enfants.

    Formation dans une direction intégrale :

    Pour les enfants : école de jour intégrale Winterthur ; Monterana, Dergersheim ; SBW Primaria, Saint-Gall ; écoles Steiner ; écoles Montessori et plus encore.

    Pour adultes : Kientalerhof, Kiental ; Lasalle-Haus, Edlibach ; Schweibenalp, Brienz ; Villa Unspunnen, Wilderswil et autres

    Énoncé de position : Éducation et formation intégrales

    Santé

    La politique intégrale soutient les moyens de faire face à l’augmentation des coûts dans le secteur de la santé par le biais d’une promotion holistique de la santé et d’une plus grande responsabilité personnelle, par les moyens suivants :

    • La prévention et la promotion de la santé devenant plus importantes
    • L’inclusion de la spiritualité et la pleine conscience dans la promotion de la santé
    • Promotion des compétences globales de santé par des opportunités éducatives à tout âge
    • Promouvoir un environnement sain au travail et au quotidien.

     

    Énoncé de position : La santé intégrale 

     

    Climat, énergie et ressources

    Le changement climatique est LE grand défi pour nos générations et pour toutes les générations à venir. De plus en plus, les gens découvrent l’infinie richesse immatérielle qui nous aide à préserver les limites des ressources naturelles – une nouvelle culture de vie consciente de soi et du monde.

    La politique climatique de la propriété intellectuelle et des propositions d’action concrètes basées sur le Plan directeur climatique de l’Alliance climatique Suisse, dont PI est membre.

    PI appelle au commerce, au partage, à la réparation, au désencombrement, à la décélération et plus encore et est membre de wandel.jetzt.

    IP soutient Initiative pour les glaciers et initiative multinationales responsables.

    Migration

    La politique migratoire globale englobe la protection, l’accueil et l’intégration ainsi que la prévention des causes dans le pays d’origine qui entraînent des difficultés et des migrations, et prend également en compte les craintes des autochtones.

    Énoncé de position : Politique migratoire intégrale

     

    Economie

    Une économie au service du monde – par la croissance intérieure des hommes.

    Nous appuyons l’économie sociale publique et le revenu de base et participons à l’initiative monnaie pleine.

    Déclaration sur la TTIP et la TISA

    Énoncé de position : L’économie intégrale 

     

    Paix

    En collaboration avec la Stiftung für Integrale Friedensförderung, nous voulons donner plus de poids à la paix – nous voulons approfondir la tradition de paix suisse dans notre pays et servir ainsi le monde partout où cela est possible. Nous exigeons donc :

    Plus de compétences en matière de paix au niveau national – par le biais d’une consolidation de la paix accrue et institutionnalisée pour tous les âges, plus de recherche sur la paix et une coopération de plus en plus coordonnée en matière de paix au niveau national.

    Plus de consolidation de la paix à l’étranger – grâce à plus de travail de médiation, à une meilleure coordination des missions de maintien de la paix et à une lente transformation de l’armée de la sécurité à la consolidation de la paix.

    La promotion de la paix doit être renforcée aux niveaux cantonal, national et mondial.


  • Gégène Gégène 24 mars 11:12

    « Quand on accueille l’autre il faut le considérer non pas pour ce qu’il représente mais pour ce qu’il est »


    je ne pense pas pouvoir dire de quelqu’un qui force ma porte que je « l’accueille ». si en plus il se fait mal en voulant casser la porte, dois-je vraiment le soigner ?


    • Caleb Irri 24 mars 13:13

      @Gégène

      Si vous êtes un médecin le serment d’Hypocrate vous engage à soigner même vos ennemis, et si vous êtes juste un être humain votre dignité devrait vous engager également : pensez à ce que vous voudriez qu’on fasse pour vous si vous ou quelqu’un que vous aimez étiez dans la position de celui qui a besoin d’aide...


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 24 mars 17:35

      @Caleb Irri

      Peut-on être Français et musulman ? Non, le Français doit traiter les musulmans en anathèmes, c’est à dire sans se soucier de leur bien être.

      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/en-france-l-islamophobie-est-229958#forum5948985


    • Jeekes Jeekes 24 mars 19:30

      @Caleb Irri
       
      Non. Là je ne vous suis pas.
       
      Et avant tout je précise une chose, je ne suis ni raciste, ni anti-musulman. J’en prends pour preuve qu’ici on m’a souvent traité d’islamo-gauchiste, voire d’islamiste tout court. Ce que je ne suis pas non plus.
       
      Je suis simplement quelqu’un qui s’indigne du traitement inique que certains pays (suivez mon regard) infligent aux musulmans, de certaines affirmations ignobles qui j’entends ici et là. Mais... 
       
      Faudrait voir à pas pousser le bouchon trop loin.
      Non les Français ne sont pas fondamentalement racistes.
      Mais oui, certains de vos co-religionaires font tellement chier, à un point que ça devient insupportable !
       
      Alors...
      Au lieu de chouiner et de vous victimiser, occupez-vous plutôt de calmer ces petites bandes de racailles qui emmerdent le monde dans leurs quartiers.
      Vous ne faites rien contre ça et à contrario vous osez vous plaindre.
      Ouvrez les yeux, merde alors !
       
      Soyez honnête, à force de pleurnicher, sans déconner on croirait entendre des juifs. Ouiiiinnn... C’est contre productif, voyez-vous.
       
      Vos gosses, en tous cas ces petits cons qui foutent la merde, qui insultent, vous ne croyez pas que c’est à vous de vous en occuper ?
      Qu’est-ce que vous cherchez au juste ?
      Parce que votre texte, c’est complètement inadmissible.
       
      La victimisation, mon vieux, ça ne marchera pas. La vantardise non plus. Intégrez-vous comme l’on fait (dignement) vos parents et grands-parents.
      Ils n’ont pas tous été discriminés, ils n’ont pas tous été ratonnés, ça c’est du baratin. J’en ai suffisamment connu dans les années 50/60 qui s’intégraient, qui vivaient normalement, en bons voisins, voire en amis.
       
      Et aucun que j’ai connu n’a fait chier personne avec sa différence, sa culture, sa tradition, sa religion, sa façon de se vêtir (enfin, surtout de vêtir sa femme et sa fille), parce qu’à cette époque, ils vivaient à l’européenne !
       
      Dernier mot, un conseil, modérez-vous, modérez vos propos.
      Cessez de récriminer, de vous plaindre et d’exiger. Parce qu’à force de remuer la gadoue, ça risque de ne pas se passer comme vous l’espérez.
       
      Et ça je vous le dit tout tranquillement. Vous en ferez ce que vous voudrez... 
       


    • L'apostilleur L’apostilleur 25 mars 10:17

      @Caleb Irri

      Un raisonnement construit sur un sophisme conduit à l’erreur.

      « ...Si vous êtes un médecin... »
      Hyppocrate n’a jamais obligé un médecin à soigner tous les malades du monde.

      « ...si vous refusez de renier votre culture, vos origines ... vous serez dorénavant un séparatiste... »

      Là vous rejoignez la conclusion tirée par les chefs d’État de la France, de l’Allemagne, du Royaume-Uni et l’Europe en 2010.
      « LE MULTICULTURALISME EST UN ECHEC »

      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-multiculturalisme-est-il-une-187579


    • gnozd gnozd 28 mars 11:44

      @Jeekes

      "J’en ai suffisamment connu dans les années 50/60 qui s’intégraient, qui vivaient normalement, en bons voisins, voire en amis.

      « 

      ...et même 70/80...

       »Au lieu de chouiner et de vous victimiser, occupez-vous plutôt de calmer ces petites bandes de racailles qui emmerdent le monde dans leurs quartiers.
      Vous ne faites rien contre ça et à contrario vous osez vous plaindre.
      Ouvrez les yeux, merde alors !

      "

      J’aurais pas dit mieux.


  • Bendidon Bendidon 24 mars 11:21

    Normal tout ce qui se passe, comme dirait le frangin Mélenchon : « Phaleg » mot de passe (cabalistique) du 14ème degré de la Franc Maçonnerie qui signifie division (confusion et division)

     smiley

    Bienvenue dans le Nouvel Ordre Mondial !


  • ETTORE ETTORE 24 mars 11:25

    Pourquoi parler de « racisme » uniquement en France ?

    (Déjà en començant de cette façon, c’est déjà une forme de racisme avoué et dirigé)

    Comment se passe « cette vie en communauté idéalisée » dans les pays d’origine de ces personnes ?

    Je dis ça, je ne dis rien, et tant qu’on ne vient pas me dénigrer mes droits, cela m’est complément égal, qu’on veuille avoir les mêmes.

    Ce qui n’est pas le cas dans bien des pays, culturellement, ethniquement, religieusement....

    Alors, la refonte du paradis sur terre, il commence ici ?


  • jocelyne 24 mars 11:26

    Mais il faut raison garder, il y a chez moi toute une liste de pays dans lesquels je ne mettrais jamais les pieds (dont beaucoup que je connais tout de même pour raisons professionnelles ) parce que je ne partage pas du tout leur façon de vivre, ici en France il y a une structure de traditions et de savoir vivre qui ne plait pas aux ’arrivants’ , j’imagine fort bien qu’un Soudanais qui arrive à Romans, c’est comme le film « un indien dans la ville » Non cela ne pourra jamais marcher, rappel si tu vis à Rome comporte toi comme les Romains.


  • Albert123 24 mars 11:42

    « après l’islamo-gauchisme, le racisme anti-blancs » 


    bah ouais il serait peut être temps que la gauche se remette en question plutôt que de passer son temps à s’indigner en ayant perdu toute forme de dignité depuis un bail.

    c’est son choix de sombrer dans « l’anti colonialisme » et le mouvement « woke » des hystériques américanisés tout en chassant les derniers souverainistes cohérents qu’elle avait dans ses rangs.

    la gauche est une poubelle jamais responsable de rien, qu’elle crève.


  • Julien30 Julien30 24 mars 11:57

    « Ce retournement sémantique du racisme est une honte » « Remettre la faute sur la victime »

    C’est votre article qui est une honte, pour vous les « racisés » sont par essence victimes des « de souche », et tenter un rééquilibrage de votre vision (elle belle et bien raciste) vous scandalise, voilà où en est la gauche.


    « Au lieu de penser qu’on peut s’enrichir de la culture des autres on ne pense qu’à imposer la nôtre. »

    « il n’y a pas de grand remplacement, car il n’y a rien à remplacer : le Français n’existe pas, » 

    Au lieu de penser que l’autre peut s’enrichir de notre culture vous ne pensez qu’à imposer la sienne, et si le Français n’existe pas pourquoi le Marocain ou le Malien existerait-il ? 

    S’il fallait une nouvelle preuve que votre gauche est l’anti-France...


    • Caleb Irri 24 mars 13:25

      @Julien30

      Vous me faites rire avec vos Français de souche tous autant que vous êtes : remontez votre arbre généalogique de deux ou trois générations et déjà 80 pourcents d’entre vous ne vient pas de France. Reculez encore et vous constaterez qu’il est difficile d’être Français avant que notre fabuleux pays existe... donc il n’y a pas de Français DE SOUCHE. Pas plus que Marocain DE SOUCHE. Point


    • roby roby 24 mars 15:52

      @Julien30
      De plus c’est la classe au pouvoir des différents pays qui pousse leurs citoyens à émigrer !


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 24 mars 17:43

      @Caleb Irri
      En tout cas, on reconnait facilement que les Noirs et les bronzés ne sont pas des Français de souche mais des Français de papier. Ils sont incapables de chanter le couplet 3 de Notre Merveilleuse Marseillaise :

      «  Quoi ! Des cohortes étrangères

      Feraient la loi dans nos foyers !

      Quoi  ! Des phalanges mercenaires

      Terrasseraient nos fiers guerriers ! (Bis)

      Dieu  ! Nos mains seraient enchaînées !

      Nos fronts sous le joug se ploieraient !

      De vils despotes deviendraient

      Les maîtres de nos destinées ! »

      Quoi ! Des cohortes étrangères osent dire que les Français de souche n’existent pas !


    • waymel bernard waymel bernard 24 mars 18:51

      @Caleb Irri Peut-être que 80% (c’est quand même beaucoup) ne viennent pas de France mais ils sont intégrés, se sentent français et ça ne les dérange pas que l’on parle de nos ancêtres les gaulois.


    • xana 24 mars 18:52

      @Caleb Irri

      Bravo Caleb Irri !

      Il était évident que votre article serait moinssé et très violemment critiqué.

      Mais vous avez cent fois raison. Moi qui suis français depuis au moins une trentaine de génération, je le dis avec vous : Il n’y a pas de « Français de souche », car personne n’est responsable de l’histoire personnelle de ses ancêtres. Chez nous une partie de la famille a dû émigrer en Allemagne à cause de la révocation de l’Edit de Nantes, ce qui fait que pendant les guerres il y a eu des membres de la même famille des deux côtés du front. Et alors ? Et maintenant je suis émigré à mon tour, le monde est ma patrie ! Et tous les immigrés sont mes frères ! Quelle idiotie, le racisme et l’orgueil national comme si on avait de quoi être fier de l’endroit où le hasard vous a fait naître !

      Bon courage avec ces crétins, mais il faut dire que vous les avez provoqués ! (Rires)


    • Caleb Irri 24 mars 22:20

      @xana

      Merci vous êtes sympa y a pas grand monde pour se mouiller mais je suis allé au casse-pipe en connaissance de cause... à vrai dire je pratique Agoravox depuis l’époque où nous étions 50/50 à nous « affronter » ici et je vois bien que je me retrouve en minorité. A l’époque je disais que tous les camps étaient représentés sur Agoravox. J’aimais cela. Aujourd’hui est-ce que Agoravox représente ce qu’est devenue la France ? .... 


    • quijote 24 mars 23:48

      @xana
      Oh là là... Comment t’es quelqu’un de bien, toi ! T’es un citoyen du monde, toi ! Pas comme ces connards de français attachés à leur pays... Quels cons ! Qui voient pas toute la richesse apportée par nos amis bac 10 et esprits du moyen-âge...
      Tous les immigrés sont tes frères ? Dis donc, vous êtes drôlement mal élevés dans ta famille... On t’a dit que ça se fait pas de s’inviter chez les gens ? D’autre part, que quand on va chez des gens chez qui on n’a pas été invité, on se fait petit et on se comporte bien. Est-ce que tu te comportes bien, toi, dans le pays où t’es ? T’as un boulot ? T’apportes quelque chose là où t’es ? Si oui, dis à tes frères de faire pareil quand ils viennent chez nous sans y être invités.
      Tu sais, ami xana, les crétins, ils te pissent à la raie. A toi, à Soros et à quelques autres. Que des gens bien.


  • binary 24 mars 12:09

    le Français n’existe pas,

    Net, clair et précis !

    Le prochain article réussira t il a être encore plus raciste ?


  • Julien30 Julien30 24 mars 12:09

    « puisque les noirs sont racistes des blancs, alors ceux qui défendent les noirs contre la domination raciste des blancs sont donc également en quelque sorte racistes… des racistes ! « Et bim », se disent en coeur tous les hommes blancs réunis sur un plateau de TV. Comme si cela les dédouanait de leur propre racisme, »


    Encore une fois quelle vision des choses profondément raciste : les noirs sont pour vous victimes et incapables de racisme et les blancs sont « tous » des bourreaux racistes, le plus pathétique étant que vous veniez ensuite vous présenter en anti-raciste, la vache quelle catastrophe morale et intellectuelle vous incarnez...


  • ZenZoe ZenZoe 24 mars 12:12

    L’auteur n’a pas l’air d’avoir compris que le racisme aujourd’hui est autant de gauche que de droite, que les haineux viennent autant de gauche que de droite, mais que les censeurs viennent pratiquement toujours de gauche, et les (mauvais) idéologues aussi.


    • Gégène Gégène 24 mars 12:23

      @ZenZoe

      et que faire d’haineux ?


    • Caleb Irri 24 mars 13:26

      @ZenZoe
      Envers qui les racistes de gauche sont-ils racistes S’il vous plaît ? Envers eux-mêmes ? 


    • ZenZoe ZenZoe 24 mars 15:17

      @Caleb Irri
      Le racisme, la haine de l’autre, la violence, la cruauté, la discrimination etc. sont des caractéristiques individuelles, en France du moins. On ne peut absolument pas les généraliser (essentialiser ?) comme vous le faites. Et surtout pas les attribuer selon le bord politique. Il y a d’ailleurs de sacrés racistes dans le camp de la gauche, dans le pire sens du terme, car ils considérent les Noirs et les Arabes comme fondamentalement inférieurs aux Occidentaux et incapables de se débrouiller sans leur aide (voire tout juste bons à occuper les emplois les moins côtés).

      Ceci dit, et c’est le plus important, vous confondez racisme et défense d’un territoire. Contrairement à ce que vous pensez, l’être humain est profondément territorial, et réagira de manière négative s’il sent qu’on vient manger dans sa gamelle sans sa permission, surtout dans une période de disette, et c’est absolument normal de se défendre, rien à voir avec l’origine du malotru qui rentre chez vous sans y être invité.

      Enfin, j’espère à titre personnel qu’il n’existera jamais de civilisation planétaire comme vous l’espérez. Cela voudrait dire que nous serions tous devenus des clones, indifférenciés et sans affect. Terrifiant.


    • roby roby 24 mars 15:55

      @Caleb Irri
      Vous écrivez comme Castex parle !


    • Caleb Irri 24 mars 22:46

      @ZenZoe

      Il est vrai que si on regarde les commentaires de ce billet on pourrait commencer à vouloir généraliser !
      «  Il y a d’ailleurs de sacrés racistes dans le camp de la gauche, dans le pire sens du terme » : cette phrase par exemple montre à la fois votre penchant (j’aimerais savoir ce qu’est pour vous le « pire sens du terme » !) et une méconnaissance de ce que défend la gauche. De qui seraient-ils racistes, eux-qu’on accuse d’être islamo-gauchiste et internationaliste, intersectionnel et tout le tintouin ?

      Votre deuxième point est plus intéressant : il y a une véritable différence entre racisme et défense du territoire. C’est d’ailleurs souvent en confondant ces notions que les problèmes arrivent, car les « racistes » sont au départ ceux qui ont peur qu’on vienne bouffer dans leur gamelle. Sauf qu’à force d’écouter les médias ils en viennent à croire que des hordes d’étrangers hostiles vont envahir leur territoire pour choper la gamelle. Comme les minorités sont par définition minoritaires et donc incapables de se défendre, le gouvernement accuse tour à tour les migrants, les musulmans ; mais avant c’étaient les roms et encore avant les italiens, les juifs les protestants... après la peur la méfiance et après la méfiance la colère contre l’étranger stigmatisé. Le racisme est là.
      En fait les Hommes se font avoir tout le temps car au lieu de défendre leur territoire d’étrangers qui ne sont en réalité que très peu en définitive ils devraient le défendre de ceux qui ont usurpé le pouvoir et qui sont leurs vrais ennemis


    • Trelawney Trelawney 25 mars 11:25

      @Caleb Irri
       il y a une véritable différence entre racisme et défense du territoire. C’est d’ailleurs souvent en confondant ces notions que les problèmes arrivent, car les « racistes » sont au départ ceux qui ont peur qu’on vienne bouffer dans leur gamelle.

      C’est là que vous vous trompez lourdement :
      Le raciste est celui qui pense que l’individu d’une autre contrée est descendu de l’arbre pour devenir sauvage, puis colonisé ou esclave et enduite humain. Et que dans sa mutation rapide il a forcément raté des étapes. Enfin il a selon lui grillé plus d’étape qu’un occidental qui a plus de 3000 ans de civilisation invasive derrière lui.
      Le xénophobe (et oui ca porte un nom) est une personne qui n’aime pas trop ceux d’une autre contré et surtout s’ils arrivent en transportant leur mode de vie. Il le craint, des fois il en a peur et souvent il l’ignore.

      Avant les migrants venus d’Afrique, il y a eu des Portugais, Flamands, Polonais, Italiens, qui bien qu’ils venaient avec leur culture, savaient bien s’intégrer pour se fondre dans la masse de l’autochtone. Depuis les années 60 (60 ans) des migrants musulmans sont venus des contrés décolonisés (on décolonise et ensuite c’est la misère, alors on va rejoindre le pays colonisateur) avec leur mode de vie et à l’inverse des autres migrants, n’ont jamais vraiment réussit à s’intégrer. Ce sont eux qui posent problème aujourd’hui.
      Ensuite sont venus des asiatiques (vietnamiens, cambodgiens, chinois), puis des habitants d’Amérique Latine (chilien, argentins, mexicains, brésiliens), puis d’Europe de l’Est (Roumains, Croates, Serbes). Tous ces gens là se sont intégrés à la campagne comme à la ville. Et ils l’ont fait le temps qu’il le faut pour le dire. Ils sont discrets et intégrés.

      ils devraient le défendre de ceux qui ont usurpé le pouvoir et qui sont leurs vrais ennemis
      Vous n’avez pas encore compris l’un des principes fondamentaux de la France : à savoir que c’est une démocratie. Donc le français vote en toute conscience celui qui va le représenter. Si vous voulez vivre en France, il vous faudra accepter ce fait car c’est un principe intangible.


    • Bombe Bombe 26 mars 20:15

      @Caleb Irri
      à force d’écouter les médias ils en viennent à croire que des hordes d’étrangers hostiles vont envahir leur territoire
      Déjà les soi disant « racistes » ne regardent pas les médias.. au contraire ils les conspuent.. Ensuite il ne s’agit pas de croire que des hordes d’étrangers envahissent.. il s’agit de le constater puisque c’est la réalité.. depuis 150 ans la république fait rentrer des dizaines de millions de colons profanant nos terres ancestrales et particulièrement depuis 50 ans. On comprend ça précisement quand on se coupe des médias. Quand je suivais les médias j’étais un sale gauchiste, depuis que j’ai arrêté je suis un gros facho et je comprend où sont mes intérêts.

      Comme les minorités sont par définition minoritaires et donc incapables de se défendre
      Les minorités dirigent la France.. c’est les majorités qui sont incapables de se défendre car inconscientes d’elles-mêmes. Les minorités c’est ce qui fait l’histoire.
      Les nobles de l’ancien régime étaient une minorité.. dominante.

      Le gouvernement accuse tour à tour les migrants, les musulmans ; mais avant c’étaient les roms et encore avant les italiens, les juifs les protestants... après la peur la méfiance et après la méfiance la colère contre l’étranger stigmatisé.

      Ouais vous êtes un troll en fait. Pas possible qu’on puisse écrire de si grosses conneries...
      Le gouvernement n’accuse QUE la population indigène, que la république veut éradiquer. C’est toute son histoire.. de la proclamation d’une rébublique universelle niant les nations historiques de France, au jacobinisme détruisant langues et cultures locales, de la destruction du catholicisme au grand remplacement.
      C’est génération identitaire qui se fait dissoudre, pas l’unef ou les sales gauchistes.
      On a le droit d’être pour la colonisation, comme l’association pro migrants Utopia 56, pas d’être contre sinon on fini dissout.

      Les juifs ont toujours étés privilégiés par la république.. ils sont la population cobaye de la république.. depuis le traître Dreyfus défendu par cette dernière contre la France.
      Les Italiens c’est pareil.. si la république n’en avait pas fait venir des centaines de milliers, le peuple n’aurait pas réagit.
      On ne réagit qu’à une agression..
      Déplacer des peuples entiers ici est une agression.
      Ceci dit, les ritals étaient proches géographiquement, ethniquement et culturellement des vrais français, leur présence fut donc moins problématique que celle de non Européens.

      Le gouvernement, l’état, a fait rentrer des dizaines de millions de musulmans en france, leur a laissé construire des milliers de mosquées, il les privilégie, ces gens là ne sont même pas censés être ici. Si ils le sont c’est à cause de l’état traître.
      L’état ne fait rien contre l’islam, il continue de faire entrer 300 000 colons par an, majoritairement musulmans.


    • Caleb Irri 28 mars 15:08

      @Bombe

      Je ne vous répondrai pas sur toutes les horreurs que vous dites ici et qui j’en suis certain suffiraient à vous traîner en justice et je ne répondrai pas non plus après vous avoir dit juste une chose simple : où sont les 10aines de millions de musulmans entrés en France et que sont devenus les 300 000 « colons » que vous évoquez, cela ne fait-il pas un peu bcp pour un pays de 67 millions de procureurs ? 

      Cessez donc vos enfantillages et retournez donc faire vos calculs 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 28 mars 15:19

      @Caleb Irri
      Continu... Mais viens pas chialer lorsque la valise ou le cercueil sera déclenché de France.


  • blablablietblabla blablablietblabla 24 mars 12:25

    Très bon article , le problème c’est que vous avez allez attirée tous les fachos d’agora et c’est toujours les mêmes. Il manque bebert et l’autre abruti me rappelle plus son nom possible qu’il a du crever vu son age , ha oui « fouifouille » , bref que des vieux aigris , si y avait pas de muslim ils s’en prendront aux gais si y avait pas de gais ils s’en prendront aux femmes , et si y avait pas de femmes ils s’en prendront à eux mêmes. Bref depuis des années on a les mêmes crétins entrain de vomir leurs bile sur tous ce qui différent ,et je pari qu’ils ne diront même un mots dans la rue devant un noir et encore moins devant un arabe. Ils savent très bien qu’ils se feront péter les dents et le nez.


    • Caleb Irri 24 mars 13:30

      @blablablietblabla
      Merci je le sais bien en effet.... Mais c’est une expérience enrichissante et cela donne un bon aperçu de ce qu’est la France aujourd’hui. Voir tous ces gens qui se disent démocrates, ouverts, qui ont été éduqués selon les VALEURS de la République, les traditions de partage judéo-chrétiennes et d’ouverture et de tolérance, qui veulent défendre ces VALEURS que sont liberté égalité fraternité en rejetant les autres et en crachant non seulement sur ce qu’ils représentent mais aussi sur ce qu’ils sont les met face à leurs incohérences.


    • Aristide Aristide 24 mars 14:15

      @Caleb Irri

      J’adore cette expression « un bon aperçu de ce qu’est la France aujourd’hui », vous faites référence à ce qu’écrit le blablablietblabla

      ... «  tous les fachos d’agora et c’est toujours les mêmes » ...

      Voilà donc que la France serait ce ramassis de fachos !!! Désespérant message surtout de celui qui le prononce.


    • ZenZoe ZenZoe 24 mars 15:20

      @blablablietblabla
      En lisant votre commentaire, on constate que l’article attire aussi des gens qui ne savent pas écrire le français. Vous n’avez pas de correcteur sur votre ordi ?


    • blablablietblabla blablablietblabla 24 mars 16:58

      @Caleb Irri
      Tout à fait , ce que vous avez écrit que la réalité chez les jeunes est tout autre ,tous sont mélangé .


    • Caleb Irri 24 mars 22:52

      @Aristide

      Bon je vous accorde que je vais un peu vite en besogne mais à la réflexion... Regardez les commentaires, ici et ailleurs, dès qu’on évoque ces sujets. Regardez le score du RN et la politique migratoire de LREM et vous aurez un encore meilleur aperçu !

      Et encore je ne suis pas seul ni ici ni ailleurs. D’ailleurs souvent les minoritaires ont tendance à ne pas se la ramener : si vous voyez un type se faire casser la gueule par 10 mecs, pas sûr que même si c’est un copain vous y alliez...

      En tout cas je remercie Agoravox d’exister et de permettre ce qu’on fait là !... 


    • Aristide Aristide 25 mars 10:24

      @Caleb Irri

      Politique migratoire de LREM ?

      Alors là, je rêve, LREM qui ne se caractérise pas par une politique contre l’immigration très volontaire serait le signe d’un pays raciste ?


    • quijote 25 mars 21:16

      @blablablietblabla

      Super idée, blablablietblabla ! T’as trouvé ça tout seul ou t’as étudié les modes d’action du mossad ? Subtil, en tout cas...
      J’explique pour les autres. Qu’auraient pas compris la stratégie à trois bandes de l’agent double blablablietblabla. C’est mon hypothèse en tout cas.
      Voilà comment ça marche. Tu lis son message et de prime abord, tu te dis « encore un représentant du Bien sur terre qui récite sa leçon »... Classique, quoi. Mais en fait non ! Et c’est là que c’est génial ! Le soi-disant représentant du Bien se découvre à la fin comme... une merde humaine ! Ouaiiiiis ! Une authentique merde humaine qui écrit ça :

      "...et je pari qu’ils ne diront même un mots dans la rue devant un noir et encore moins devant un arabe. Ils savent très bien qu’ils se feront péter les dents et le nez.« 

      Les gens versés dans la psycho, comme moi, savent immédiatement, en lisant ça, qu’il y a deux solutions :

      1. Soit il dit ce qu’il pense et alors c’est, je l’ai dit plus haut, une merde humaine. DANS LE CAMP DU BIEN ! FORMIDABLE ! UNE ORDURE AUTHENTIQUE ! Qui évidemment disqualifie de façon définitive le discours qu’il porte.
      2. Soit c’est une stratégie d’un gars de chez nous destinée à disqualifier de l’intérieur le discours du BIEN en jouant l’ordure.

      Dans les deux cas, c’est bon pour nous. Le camp national, disons. Bien joué, blabla ! Très subtil ! Car évidemment, tu es un agent double, hein ? T’es quand même pas une vraie merde humaine ? Hein, blabla ? Naaaan... Nan, j’y crois pas. T’es un gars de chez nous. Pour lutter contre l’immigration ? Pas mieux que ton message. Très fort.

      La touche finale en terme d’interprétation psychologique du message, qui ajoute à la pourriture infusée dans le discours du Bien, c’est que, là encore, il y a deux solutions :

       1. Soit c’est un membre de la diversité qui écrit ça. Et c’est de lui-même qu’il parle... Et là, n’importe quel français qui lit ça se dit : »Voilà... Voilà pourquoi on ne doit plus laisser venir ces gens« .

       2. Soit c’est un collabo qui écrit ça. Un collabo bien particulier : un collabo qui avouerait qu’il est antiraciste parce qu’il a... peur de la violence potentielle des migrants. Donc, rien à voir avec le Bien... Juste de la soumission ! Sans compter le côté l’amalgame »noir,arabe = violence potentielle". On a bien là un commentaire raciste comme on en voit peu. C’est pas bien...

      Bien joué, blabla ! Prix Nobel du message contre l’immigration !

      T’as vu, Caleb, t’as un nouveau copain ! bla bla ! Ah, c’est sûr, avec des amis comme ça, y a pas besoin d’ennemi... Bien joué, blabla ! En-core ! En-core ! En-core !


    • Bombe Bombe 26 mars 20:19

      @blablablietblabla

      On s’en prend aux colons de la république.
      Des métèques venus de la terre entière en effet, algériens, marocains, maliens, viet, latino etc.. etc..
      L’état n’a qu’à pas faire rentrer ça.. c’est pas nous qui sommes contre tout, c’est juste que la terre entière débarque ici


  • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 24 mars 13:07

    Lequel ? le racisme supposé des gueux qui n’ont plus rien à perdre ou le racisme déguisé des bobos qui ont tout à perdre ?


  • Fergus Fergus 24 mars 13:09

    Bonjour, Caleb Irri

    « prendre la défense des minorités devient aujourd’hui suspect »


    Non, ce n’est pas le cas, à mon avis.

    Ce qui devient « suspect », c’est de « défendre des minorités » de manière radicale, en excluant de fait les majorités forcément oppressives, forcément xénophobes, forcément racistes, du point de vue des militants dominants.

    Il suffit, à cet égard, de prendre l’exemple du Cran. Lorsque Lozès le présidait, ce Conseil était en défense des droits et de l’image des Noirs de France. Désormais, il est dans la caricature de cette défense, sur la base de prises de position fortement teintées de repli communautaire et de rejet de tous ceux qui refusent cette dérive. 


    • Caleb Irri 24 mars 13:36

      @Fergus
      Malheureusement les camps se rédicalisent les uns les autres c’est terrible en effet : par exemple ceux qui critiquent l’islamophobie ambiante sont accusés de défendre non seulement l’islam mais en plus l’islamisme et presque le terrorisme. C’est complètement fou. Car doit-on être musulman pour non pas défendre l’islam mais empêcher qu’on stigmatise les croyants de cette religion ? (avant qu’on m’accuse je donne ici mon opinion sur les religions : http://calebirri.unblog.fr/2012/09/21/la-religion-des-cons/)


    • Aristide Aristide 24 mars 13:43

      @Fergus

      C’est dans la lignée de la mouvance actuelle (depuis une vingtaine d’années) des Universités Américaines qui exportent d’autres types de méfaits. Elles se cherchent une certaine absolution face à l’exclusion des afros qui a perduré jusqu’aux années 1960. Les Etats Unis n’en sortent pas, passant d’apartheid et du « réservés aux blancs » des 60’s aux bonifications automatiques et « réservés aux noirs » d’aujourd’hui.

      La société américaine nous renvoie les pires solutions à un vrai problème. Il ne s’agit pas de nier les actes de racismes et les discriminations dont sont victimes chez nous arabes, noirs, étrangers, ... Mais voilà, pour lutter contre ce désastre social que provoquera le racisme, les victimes réelles et quelques autres moins bien intentionnés, reprennent sans y réfléchir une seconde les recettes américaines. Quand je parle des « quelques autres moins bien intentionnés », je désigne clairement EELV, la frange gauche du PS et bien sur LFI. 

      La gauche, la vraie dit-elle, abandonne son universalisme pour tomber dans une instrumentalisation des discriminations dont sont victimes toutes les minorités. Une gauche qui prend à son compte des concepts tout droits inspirés d’un pays malade de son histoire. Les USA n’ont pas réglé le problème de l’extermination des populations indiennes, pas plus que celui de l’esclavage, du puritanisme qui fait des ravages, d’une religiosité extrême, ...

      Et voilà nos élites de la vraie gauche à se réjouir d’une telle aubaine en croyant profiter électoralement des abandons des valeurs de gauche.

       


    • Fergus Fergus 24 mars 15:10

      Bonjour, Aristide

      Je suis malheureusement assez d’accord avec votre analyse. Et je trouve cette évolution consternante.


    • Fergus Fergus 24 mars 15:14

      @ Caleb Irri

      L’un des gros problèmes de notre époque est la radicalisation des opinions en tous domaines. Où sont la nuance et la mesure lorsque le sectarisme prend le pas sur le débat contradictoire ? 


    • Octave Lebel Octave Lebel 24 mars 18:54

      @Aristide 

      "Mais voilà, pour lutter contre ce désastre social que provoquera le racisme, les victimes réelles et quelques autres moins bien intentionnés, reprennent sans y réfléchir une seconde les recettes américaines. Quand je parle des « quelques autres moins bien intentionnés », je désigne clairement EELV, la frange gauche du PS et bien sur LFI." 

      Ce qui compte ce n’est pas de faire rouler toujours les mêmes boules puantes pour ceux qui en sont friands, c’est d’informer nos lecteurs pour qu’ils puissent se faire une opinion personnelle.

      Repères :

      Une manifestation en réaction à l’attaque de la mosquée de Bayonne a eu lieu parce que ce fait divers étonnamment avait eu très peu d’échos dans les médias. Bien sûr les meilleurs morceaux de propagande et provocation islamiste ont été soigneusement sélectionnés et massivement diffusés (au-delà des espoirs de ces escrocs) au détriment de la plus grande partie des manifestants venus pour dénoncer l’amalgame islam et islam radical qui sert ce dernier dans un jeu malsain avec les droites et la fausse gauche.

      Ces manifestants ne furent pas très malins ni méfiants à cette occasion. Et de fait la très grande majorité est encore en colère de la mise en scène dont ils ignoraient tout plus que provocatrice d’une poignée de partisans de l’islam politique ainsi que de la sélection et du montage des images copieusement relayées comme chacun a pu le voir en donnant une toute autre signification à la réalité. Piètre excuse pour cette erreur politique, c’est incontestable. Mais que dire du rôle des médias une fois de plus ?

      LFI était divisée sur cette participation, chacun a fait son choix ce jour-là. Certains dont JLM ont participé, d’autres non. Que ceux qui n’ont jamais fait d’erreurs se signalent. Bien avant, il y avait eu une manifestation contre l’antisémitisme où certains avaient tenté d’écarter LFI. Comme on voit, dès qu’il s’agit de LFI, un traitement spécial est réservé évidemment.

      Que dire de ceux qui continuent de relayer cette intoxication, qui en réalité ne dénoncent pas les réelles responsabilités de l’islam politique et surtout comment celui-ci peut prospérer dans le pays et être utilisé lors de chaque élection par qui et au profit de qui ? Comment cela peut-il durer depuis au moins 20 ans ?

      Vous ne croyez pas que s’il y avait une véritable volonté politique transversale à tous les partis, nous ne nous débarrasserions pas rapidement de l’islam politique et de ses bases et que les premiers intéressés seraient la très grande majorité de nos concitoyens qui ont la culture ou la religion musulmane dans leurs origines.

      Au profit de qui ont fonctionné à chaque fois à la fin de la partie ces éternels escarmouches qui crépitent si bien à l’approche des élections ?

      Ils se frottent les mains en voyant les colères et les discussions sans fin qui nous animent en nous aveuglant et jouent des divisions qu’ils dénoncent sans vraiment les combattre en faisant mine quand cela dérape carrément de s’indigner et de proposer des solutions dont nous admirons à chaque fois avec quelle persévérance et volonté elles sont réellement appliquées. Certains ont même acheté des médias pour faire ce sale boulot, exaspérer les colères pour les pousser dans des culs de sac. 


    • Caleb Irri 24 mars 22:59

      @Aristide

      mouais les Etats-Unis, on entend beaucoup ça ces derniers temps, je pense que même si certains y pensent ce n’est pas vraiment pertinent, en tous les cas sur l’affaire des groupes de paroles. Car en définitive le « séparatisme » noir aux Etats-Unis provient de la discrimination qu’ils subissent, du genre « ah ouais vous nous excluez de tout, plus de noirs pauvres, plus de noirs en prison, plus de noirs tués par la police, et bien puisque c’est ça nous allons rester entre nous ! »

      Enfin c’est justement ce qu’il faut éviter. comme je disais la peur finit toujours par engendrer le monstre craint

      inverser les choses est une deuxième peine pour des mecs qui ne cherchaient sans doute qu’à échapper ensemble à une injustice qu’ils ressentent. 


  • Aristide Aristide 24 mars 13:17

    Bon sang, heureusement que les jeunes sont là ! Ils vivent ensemble, étudient et mangent ensemble, couchent et se disputent ensemble. Ils se mélangent encore et encore, et pour toujours…


    Euuuuuhhhh ? Assez d’accord mais tout cela en dehors des réunions de l’UNEF, ou le blanc, le gris clair, le jaune, ... enfin toutes les nuances sauf le noir n’a pas sa place ....



    • Caleb Irri 24 mars 13:38

      @Aristide
      Je ne prends pas ici partie pour l’UNEF qui ne m’intéresse pas à vrai dire... ce qui m’intéresse c’est de voir comment les racistes se servent de cet événement pour se dédouaner de leur propre racisme en essayant de faire croire que les pauvres blancs sont stigmatisés et discriminés par les noirs... ce qui est totalement ridicule.


    • Aristide Aristide 24 mars 13:56

      @Caleb Irri

      Vous pouvez préciser qui sont ces racistes que vous désignez ?


    • roby roby 24 mars 15:58

      @Caleb Irri
      Il faut rendre à César ce qui appartient à César


    • blablablietblabla blablablietblabla 24 mars 17:07

      @Aristide
      "Vous pouvez préciser qui sont ces racistes que vous désignez ?

      "

       vous les avait devant vous ,le albert par exemple plus haut il suffit d’aller jeter un œil sur son historique pour se rendre compte de la bêtise abyssal qu’il habite. De toute façon c’est toujours les mêmes depuis des années qu’il squattent le site . A moins que vous avez de la m... sur les yeux.


    • Caleb Irri 24 mars 23:01

      @Aristide

      franchement je ne me bats pas pour l’unef dont je me contrefiche. Vous iriez à une réunion organisée par les noirs pour évoquer les discriminations dont ils se plaignent ? Et vous les autres qui crient au racisme, vous iriez si on vous invitait ? 


    • ETIENNE 25 mars 06:00

      @Caleb Irri
      Ce qui est ridicule c’est de s imaginer que le racisme est l apanage exclusif des gens à la peau blanche. C’est ridicule parce que sous couvert de bon sentiment, c’est en soi un postulat raciste. Le monde est vaste et aucun pays n est épargné par ce sentiment de rejet de l autre. En certains lieux, l autre est blanc. Et sue dire des Roms ? Ils sont chez nous tout en bas de l echelle et font certainement partie des plus discriminés. Vous êtes excessif, et donc ridicule. Vous avez pris le parti de vous laisser guider par votre idéologie, vous vous affranchissez de la raison. 


    • Aristide Aristide 25 mars 10:35

      @Caleb Irri

      Vous iriez à une réunion organisée par les noirs pour évoquer les discriminations dont ils se plaignent ?

      Je ne sais pas, mais si j’avais un message à faire passer je crois que oui. Un exemple ? Essayer de faire passer le message que l’homme blanc hétérosexuel de plus de 40 ans n’est pas automatiquement un raciste ; Un autre ? Par exemple en faisant remarquer si nécessaire que les discriminations ne sont expliquées simplement par la couleur de peau, que par exemple l’origine sociale ou géographique, l’allure générale, l’expression sont aussi des causes ... Un autre encore ? Que l’essentialisation du racisme comme seule vraie cause de toutes les discriminations est une erreur ?


  • Jonas Jonas 24 mars 13:23

    L’islamo-gauchisme, soutenu par quasiment toute la mouvance macroniste, prône le multiculturalisme, le vivre-ensemble, le métissage, et par conséquent l’éradication de la race blanche.
    Si un syndicat étudiant avait organisé des réunions interdites aux Noirs, ou aux Juifs parce que grâce à leur « privilège juif », ils trustent et dominent tous les média et les journaux, il aurait été dissous en moins d’une heure et tous ses militants incarcérés.

    Lorsque les militants de l’UNEF subventionnée avec vos impôts interdit une réunion aux Blancs parce qu’ils bénéficieraient d’un soi-disant « privilège blanc ». le gouvernement ne réagit pas et laisse ces racistes diffuser leur idéologie dans les facultés.

    Historiquement en Europe, les institutions de la société, les divertissements, la littérature, la musique, la culture, l’architecture, les sciences ont été développés par des Blancs, toujours largement majoritaires sur le continent.
    Donc il n’y a là aucun privilège, mais simplement un ordre logique des choses.

    Personne n’irait jamais parler de « privilège noir » au Sénégal, au Mali au Cameroun, où pourtant le président, les ministres, les députés, les professeurs, les chauffeurs de taxi, les écoliers, les militaires, les policiers, les présentateurs télé... sont tous noirs !


    • Caleb Irri 24 mars 13:43

      @Jonas

      Mais c’est que si les noirs étaient 40 millions en France et qu’ils interdisaient aux blancs certains liux ou que les blanc étaient empêchés d’accéder à certains emplois ou lieux en fonction de leur couleur on pourrait les accuser de racisme. Mais en l’occurence c’est bien le contraire qui se produit : les noirs ont moins de chance d’obtenir un emploi, ont plus de chances de se faire contrôler, subissent des discriminations que nous les blancs ne subissons pas. Encore que ce qu’on appelle le racisme social existe et que même blanc si vous venez d’un quartier à mauvaise réputation cela peut vous nuire aussi. 

      Après que veulent les racistes qui crient au scandale contre les noirs qui se regroupent pour parler des discriminations qu’ils subissent ? Participer à leurs réunions pour dicuter avec eux et les assurer de leur soutien ou juste les stigmatiser encore plus en leurs empêchant de se réunir ?


    • Caleb Irri 24 mars 13:45

      @Caleb Irri
      Pardon pour les fautes j’écris trop vite. Je ne pourrai pas répondre avant ce soir je pense donc soyez patients !


    • sirocco sirocco 24 mars 13:53

      @Jonas
      « Personne n’irait jamais parler de « privilège noir » au Sénégal, au Mali au Cameroun... »

      D’autant plus qu’au Sénégal, au Mali, au Cameroun... on ne lisserait pas des hordes de Blancs envahir le pays pour venir profiter des avantages sociaux (à supposer qu’il y en ait...) au point de supplanter en nombre la population indigène.

      « Ne faites pas chez autrui ce que vous ne voudriez pas qu’on vienne faire chez vous. » (proverbe souchien !)


    • Jonas Jonas 24 mars 14:04

      @Caleb Irri « les noirs ont moins de chance d’obtenir un emploi, ont plus de chances de se faire contrôler, subissent des discriminations que nous les blancs ne subissons pas. »

      Mais de quoi parlez-vous ?
      La France a accueilli des millions d’Arabes, de Noirs, d’immigrés ces quarante dernières années, nos élus ont fait construire des milliers de mosquées pour les musulmans, pour qu’ils se sentent ici comme chez eux, des centaines de milliers de personnes venant du continent africain sont prêtes à mourir chaque année pour atteindre les côtes françaises...et la société française serait raciste et discriminatoire ?!!
      J’espère que vous plaisantez, s’il y a bien un pays au Monde qu’on ne peut qualifier de raciste, c’est bien la France !

      Qu’il y ait du racisme, oui comme dans toute société organisée. Mais vous ne pouvez pas généraliser à toute une race. Un Blanc qui n’a discriminé personne, pourquoi ne pourrait-il pas assister à ces réunions de l’UNEF ?

      Si un Arabe vous vole un scooter, vous allez organiser une réunion avec un syndicat étudiants interdite aux Arabes sous prétexte que tous les Arabes sont des voleurs, et vous allez discuter entre vous, de la meilleure façon de vous en débarrasser ?


    • Gégène Gégène 24 mars 14:42

      @Jonas

      « Si un Arabe vous vole un scooter »

      un arabe qui vole un scooter, ça n’existe pas !!!!!!!


    • Passante Passante 24 mars 14:48

      @Gégène
      « Si un Arabe vous vole un scooter »,
      ...c’est Julie qui serre les jambes ?

      c’est ça ? j’ai gagné la cagnotte ?


    • roby roby 24 mars 16:00

      @Caleb Irri
      Tout celà n’arriverait pas si les noirs avaient les cou.lles de virer les despotes qui les dirigent


    • blablablietblabla blablablietblabla 24 mars 17:13

      @sirocco
      La différence c’est que vous vous avez été les armes à la mains , comme en Algérie par exemple , je sais je sais « on leur a construit des routes chemins de fer » et bla bla bla. Comme si ils n’existaient pas avant .Et dites vous que si ils sont là ce n’est pas pour rien réfléchissez un peu si vous avez un cerveau . Et ils continuent a en arriver .


    • Caleb Irri 24 mars 23:06

      @sirocco

      supplanter en nombre la population indigène ? sérieusement, les noirs sont entre 2,2 et 7 pourcents de la population françaises, France d’outremer comprise !!
      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Noirs_de_France

      vous devriez plutôt remercier les étrangers dont la natalité est meilleure que la nôtre car sans leurs enfants vous n’aurez personne pour vous changer dans votre ephad...


    • Bombe Bombe 26 mars 20:41

      @Caleb Irri
      Les noirs ne sont pas de mon peuple.. ces gens sont arrivés depuis quelques décennies des domtom ou d’afrique.
      Ils n’ont pas à avoir d’égalité avec les peuples millénaires de ce territoire.
      Ils n’ont même pas à être ici de toutes façons.. 
      D’un certain coté ils ne sont pas à égalité puisqu’ils sont privilégiés..
      Leur 1er privilège est le privilège démographique, l’état les ayant fait rentrer ici par millions.
      Ensuite ils sont privilégiés à l’emploi, l’emploi public recrutant pour moitié des métèques non blancs.
      Privilégiés dans les aides sociales, les logements associaux, dans leur liberté d’expression, dans la façon dont ils sont présentés médiatiquement et universitairement (comme des victimes alors qu’ils sont des privilégiés), sureprésentés dans la musique diffusée au sein des jeunes, dans le sport où ils usurpent la place des blancs (équipe d’afrance), privilégiés par la magistrature et la justice etc.. etc...

      Bref. Pas la peine de continuer. Aucun débat n’est possible avec des colons ethnocidaires comme vous.
      Vous déclarez la guerre, ne vous étonnez pas quand elle arriveea


  • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 24 mars 14:35

    Contrairement à ce que dit l’auteur, l’occidental est tolérant rationnel et accepte de se mettre a portée des autres. Ce qui n’est pas le cas des intolérants irrationnels.

    Et mettre des tolérants avec des intolérants changent le monde.

    L’intolérant est irrationnel ne remet pas en cause ses principe et sa civilisation originelle. Il impose son intolérance aux autres, et c’est ça le problème.

    Un couple musulman à votre table avec un autre coupe.

    Ils se distinguent. Ils exigent pas de porc. La femme est voilée comme une bédouine de 7eme siècle et montre sa religion ostentoitarement, dans un pays ou le religion est individuelle et doit rester discrète.

    .

    Ne croyez vous pas qu’ils pourraient faire preuve d’intelligence et ne pas montrer leur différence et remettre dans le placard leurs inepties ? 

    Vous croyez réellement qu’un dieu demande a ses dissipes que la femme se distingue et soi bâchée ? 

    Qu’un dieu interdise de manger du porc ? C’est irrationnel.

    Vous n’allez quand même pas faire 2 repas. Vous ranger le porc et faites un gigot.

    Cette intrusion a changé votre manière de vivre parce que ces gens ne veulent pas se fondre mais au contraire se distinguer et l’occidental n’a rien a gagner avec devenir aussi intolérant et irrationnel sauf a changer.

    Partout ou l’islam est ou arrive, il amène son intolérance.


    • slave1802 slave1802 24 mars 19:35

      @Spartacus Lequidam
      Partout ou le catholicisme est passé, il a été intolérant avec les religions autochtone.

      Qu’une idéologie interdise de manger de l’animal, c’est aussi irrationnel ?


    • Gasty Gasty 24 mars 19:43

      @Spartacus Lequidam

      Je fréquente les boucheries chevalines et c’est pas un rosbif qui va exiger manger du boeuf parce qu’il est la quand je veux du cheval.
      Et le végan j’vous dit pas ou y peut se la mettre sa carotte.

      Du coup on mange entre nous....


    • Caleb Irri 24 mars 23:07

      @Spartacus Lequidam

      les racistes des racistes sont racistes et les intolérants des intolérants sont des intolérants. Merci pour votre intervention


  • le cathare 24 mars 16:27

    il ne leur reste que le racisme ....et ça fait presque 40 ans que ça dure, depuis les les années 83 de retournement de veste du Mitheux en matière économique ..Droite et gauche n’avait plus que la lutte contre le fascisme pour se distinguer , c’était a qui démolirait le mieux Lepen, pour finir par faire front et voter les uns pour les autres .Même le PCF anti-immigration de Marchais a fini par retourner sa veste.Votre grande trouille c’est que aujourd’hui le peuple a compris s’être fait rouler et ne marche plus dans votre combine.Le peuple en a marre de payer pour construire des logements aux arrivants et de reconstruire les écoles , gymnases , salles des fêtes brulées par les allogènes , de payer des centaines de milliards pour la politique de la ville et du vivre ensemble ...Le peuple en marre d’avoir peur dans les transports en communs et dans la rue dès que la nuit tombe , de voire tout les jours des poignardés pour une cigarette refusée , pour un regard ou tout simplement par ce qu’il est blanc.Le peuple en a marre de payer , les impôts et taxes les plus élevés du monde . pour s’apercevoir que notre régime de santé est en faillite,que nos profs , infirmiers et médecins, policiers ont les salaires les plus minables de l’Europe. Le peuple a compris que sont pays recule dans les dernières place de tout les classements , éducation , insécurité, industrialisation , emploi.Le peuple a compris que l’immigration nous a ruinée.

    Et maintenant a voire tout les soir des émeutes aux quatre coins de la France , plusieurs commissariats attaqués, il a peur de la guerre civile.Le peuple a compris que les sensibles racisés veulent que les Français s’assimilent a leurs meurs et coutumes.Les français ont compris que les anti-racistes sont les vrais racistes

    Churchill avait dit les antifasciste d’aujourd’hui seront les fascistes de demains


    • Caleb Irri 24 mars 23:16

      @le cathare

      je sais pas où vous habitez mais ça fait peur ! dois-je rappeler qu’après la colonisation puis la guerre la France a fait venir des étrangers pour reconstruire et que sans eux les logements, écoles et transports en commun que vous les accusez de détruire n’existeraient pas. Réfléchissez bien et regardez mieux ceux qui vous livrent vos repas, ceux qui vous soignent et vous aident, conduisent vos bus et font votre ménage... L’immigration est au contraire une source de richesse, il ne vous faut que regarder les chiffres et les études faites sur le sujet... 

      Par ailleurs ne vous a-t-on pas appris que la violence est non pas le résultat d’une anomalie génétique mais le fruit de la misère ? Les études là-dessus sont nombreuses aussi...

      n’hésitez pas à demander à google !!


    • foufouille foufouille 25 mars 06:58

      @Caleb Irri

      merde, j’avais pas vu que les blancs chauffeurs de bus étaient noirs.

      pareil pour le reste.

      j’ai de la famille dans le btp et ils sont blancs, etc.

      on a 6 000 000 de sans emplois .............


    • le cathare 25 mars 11:44

      mais oui !!, avant votre venue organisée par le patronat pour baisser les salaires des ouvriers français , la France n’existait pas ,,,, un pays sous développé ? le plan du patronat cautionné par l’UMPS a bien fonctionné , , c’est pour ça que les gilets jaunes se sont révoltés, confirmation que la misère amène des révoltes ,,,,mais ou étaient les sensibles des banlieues ? on ne les a pas vu sur les rond points ? les trafiques en tout genre et allocations diverses leurs permettent de vivre sans soucis. ?
       Ou avez vous vu que j’ai écrit <<la violence est non pas le résultat d’une anomalie génétique >> vous faites une fixation sur le racisme ?La violence est signe de manque d’éducation.Une éducation rejetée majoritairement par les allogènes nouveaux ou anciens . C’est bien pour ça qu’ils brulent et saccagent les écoles. ce qui ne leur suffit plus , égorger Samuel Patty est le signe adressé a tout les profs .Le coran moyenâgeux maintient les ’’ceux’’ dans une ignorance crasse
      .Oui on trouve beaucoup de ’’ceux ’’ pour des boulots non qualifiés dans la fonction publique grâce a l’UMPS qui a pratiqué longtemps la discrimination positive au détriment des dessouche.Et depuis quelques années l’état ruiné par une immigration incontrôlée, profite de cette main d’œuvre sur-abondante pour exploiter cette population et leur faire suer le burnous , Vous dites ? esclavagiste ?
      Rassurez vous beaucoup de français sont contre l’esclavagisme moderne et seraient heureux de vous libérez et vous envoyer dans des pays plus riches , moins racistes (encore que ) pratiquant la religion musulmane, sans la concurrence des églises .
      Vous trouvez la France raciste ,, on ne vous retient pas , Vous ou vos parents ont su quitter vos pays ou la vie vous paraissait trop dure .Rémigrez , Beaucoup de pays musulmans pourraient vous accueillir .C’est sûre , les allocations y sont moins généreuses, on y coupe les mains des voleurs et la tête des violeurs.Vous aurez du mal a y trouver un site comme celui ci pour vous exprimer librement.
      MAIS vous n’aurez plus a souffrir du racisme , surtout que les Français sont de plus en plus racistes .MAIS au fait ? a qui la faute ?


    • Bombe Bombe 26 mars 20:51

      @Caleb Irri
      Ce sont les français qui ont construit et reconstruit la france.
      Seulement aidés de quelques immigrés européens.
      Après la seconde guerre mondiale, durant la période de reconstruction allant de 1945 à 1955, les maghrébins réprésentaient officiellement moins de 1% de la main d’oeuvre en france.
      C’est à dire rien (même si 1% c’est déjà trop pour moi)
      Les noirs d’afrique eux étaient tout simplement innexistants, 10 000 recensés 5 ans aprés en 1960...
      Vous n’avez reconstruit rien du tout.
      Tant qu’aux éboueurs et femmes dans les Epad, ce sont des blancs chez moi.
      Quand vous serrez partis, on vous remplacera par des robots et de tt façons les salaires augmenteront car c’est vous qui empêchez de les faire monter.
      Les français (les vrais) ont bien raisons de pas faire vos boulots pourris et sous payés


  • Allexandre 24 mars 16:59

    Les Français ont une courte vue et la mémoire courte. A cela il faut ajouter l’indigence que l’école républicaine a diffusé, et vous aurez tous les ingrédients de l’inculture et du manque de réflexion d’un grand nombre de Français.

    On nous a fait un véritable lavage de cerveau pour nous contraindre à penser que de Clovis à de Gaulle est « une et indivisible ».

    Hélas, nous en sommes loin. La France peut se regarder dans un miroir et elle ne verra rien de très joli. Il en est de même pour tous les autres peuples.

    Alors arrêtez de vouloir faire de la France ce grand pays, que l’on qualifie d’accueil, mais que je qualifierais plutôt d’intérêt pour le manque de main d’oeuvre (en 1913, la France est la seule grande puissance à connaître une natalité aussi basse). Il a bien fallu venir des travailleurs de Pologne, de Sicile, de Belgique et d’Allemands.

    Jusque en 1970, nous connaissons cette réalité. Là, la France connaît un revirement de sa démographie et se met à faire beaucoup d’enfants qui arrivent à l’âge de travaller quand les Trente Glorieuses s’achèvent et que la France a une population qui se suffit à elle-même.

    Que faire de ceux que l’on a fait venir sans vraiment les accueillir, et qui mangeaient plutôt le pain des Français. DEPUIS 50 ans nous vivons à l’heure du racisme le plus primaire, incapables que nous sommes de prendre le recul nécessaire et de comprendre à qui profite le crime... Mais là, à vous de réfléchir un peu si vous le pouvez....


    • Caleb Irri 24 mars 23:21

      @Allexandre

      Quand j’y réfléchis je me dis que c’est assez ironique de voir que tous ceux qui accusent les étrangers de mettre en danger les valeurs et la culture de notre pays s’assoient allègrement sur les premières (elles prônent l’ouverture et la tolérance je leur rappelle au passage) et ne connaissent en fait rien à la deuxième !


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 25 mars 12:47

      @Caleb Irri
      "elles prônent l’ouverture et la tolérance

      "

      Ah bon, donnez-nous voir un texte de loi français qui prône cela.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 25 mars 13:05

      @Caleb Irri

      "elles prônent l’ouverture et la tolérance"

       

      Oh oui, voyez vous-même !

       

      « Quoi ! Des cohortes étrangères

      Feraient la loi dans nos foyers !

      Quoi  ! Des phalanges mercenaires

      Terrasseraient nos fiers guerriers ! (Bis)

      Dieu  ! Nos mains seraient enchaînées !

      Nos fronts sous le joug se ploieraient !

      De vils despotes deviendraient

      Les maîtres de nos destinées ! »

       (Couplet 3 de Notre Marseillaise)


  • ETTORE ETTORE 24 mars 18:03

    C’est fou cette notion de racisme forcené, projeté devant soi avec une telle force qu’elle vous revient sournoisement dans le dos.

    Bref, vous en faites le tour et vous vous retrouvez submergé, sans avoir bougé d’un iota .

    Racisme de droite fascisant, racisme libéral bisounours bio-étique de gauche , en haut , en bas, de la société....Et si on recentrait le problème « racisme » sur les propres, haut parleurs, qui diffusent leurs peines à vivre LEURS différences  ?

    J’en connais des façon plus sournoises, de ne pas être bien dans sa peau.

    Des japonais qui ne s’aiment pas, avec avec les yeux bridés, et qui les veulent rond.

    Des blancs, qui se font bronzer, à coup d’huiles animales, pour devenir des vahinés

    Des noirs, qui se blanchissent la peau, pour faire BONUX, sans cadeau !

    Des frisés qui se défrisent.....

    Et j’en passe, des scarifications et mutilations, et pas que de l’esprit !

    Ouahh, le « blanc » est raciste par nature ! Quelle vérité assénée, avec de si noirs desseins, comme si le soleil avait fait son choix de réfléchir sur un et cramer l’autre.

    Je me demande si on ne devrait pas quitter cette cour d’école débilitante, ou le seul apprentissage que certains retiennent, est la haine de soi  !

    Vous vous rappelez ? «  c’est celui qui dit, qui est  », voilà, on en est juste arrivé à. ce niveau, à la longue......

    C’est une ouverture, mais pas toujours comprise !


  • Dudule 24 mars 18:03

    Très bon article.

    C’est toujours le même procédé : montrer du doigt une partie de la population, monter en épingle des questions mineures pour faire oublier l’essentiel : la paupérisation d’une part de plus en plus grande du pays, associée à l’augmentation des inégalités et des injustices provoquée par la politique de Macron.

    Il s’agissait juste d’un groupe de paroles sur le racisme, réservé à ceux qui le subisse, comme ça c’est toujours fait par les féministes, par exemple. C’est complètement anodin. La réaction disproportionnée à ce non-événement est évidemment orchestrée par la macronie. Pas besoin de s’agiter comme des diables dans un bénitier.

    Il est vrai que les positions souvent sociétales de l’UNEF m’énervent, mais c’est le problème des étudiants, et je ne suis plus étudiant depuis longtemps. Franchement, qu’ils se débrouillent, c’est eux qui votent aux élections syndicales. Pas de quoi en faire tout un fromage.


    • Julien30 Julien30 24 mars 18:18

      @Dudule
      « C’est complètement anodin. »
      Vous avez raison, trier les gens suivant la couleur de leur peau à l’entrée d’une réunion où l’on prétend lutter contre le racisme c’est anodin, et puis faudrait pas que des méchants blancs (jamais victimes de racisme c’est connu) viennent troubler la quiétude anti-raciste de telles réunions. Et ces délires ne s’arrêtent pas là : on a ainsi vu l’université Evergreen aux Etats-Unis organiser une journée sans blancs, les dinguos de Seattle dans la zone autonome faire des réunions sur la voie publique où les blancs étaient interdits de prendre la parole, mais c’est vous qui devez avoir raison « Pas de quoi en faire tout un fromage », et puis on ne va demander à la gauche de faire son auto-critique quand même.


    • Dudule 24 mars 19:19

      Vous avez vraiment envi de participer à ce genre de réunion on dirait.

      Il s’agissait juste d’un groupe de parole, pas d’une manifestation sur la voie publique.


    • Julien30 Julien30 24 mars 19:31

      @Dudule
      « Il s’agissait juste d’un groupe de parole, pas d’une manifestation sur la voie publique. »
      Ah ba tout va bien alors...


    • Ecureuil66 24 mars 19:52

      @Dudule
       La réaction disproportionnée à ce non-événement est évidemment orchestrée par la macronie.
      je partage votre avis sur ce point.....tout est bon pour nous détourner de l’essentiel !


    • Caleb Irri 24 mars 23:25

      @Dudule

      Il est tout de même étonnant qu’au bout de toutes ces années, malgré que cette ficelle soit si usée, des gars qui sont sans doute par ailleurs très intelligents et sympathiques se fassent berner avec autant de facilité. 


  • Attila Attila 24 mars 18:20

    « Si les partis socialistes et communistes du début du siècle s’accompagnaient de penseurs et d’intellectuels aux racines solides, la nouvelle gauche erre, désorientée dans le débat public sans buts ni fondements théoriques »

    Sur Marianne

    .


    • Attila Attila 24 mars 20:06

      « Une part importante des élites nationales, en pâmoison face à la culture américaine, s’est fait le relais fidèle de ces concepts auprès de la vielle patrie tricolore. Les Français des villes furent les premiers noyés sous ce mélange vaseux, fait de prêchi-prêcha écocitoyen, d’antisexisme puritain et d’antiracisme revanchard. Il ne se passe désormais plus une semaine en France sans mise au pilori du racisme ou sexisme présumé d’un nouvel accusé. La tradition maccarthyste est désormais importée en France »
      « la nouvelle gauche se reconnaît désormais dans le puritanisme américain, défend une religion plus que la République et traîne en justice ses opposants politiques »
      Marianne

      .


  • foufouille foufouille 24 mars 18:38

    je suis blanc et sans aucun privilège.


    • ETTORE ETTORE 24 mars 18:44

      @foufouille
      je suis blanc et sans aucun privilège.

      Mais on vous aime pour ça....foufouille ! LOL
      Pas un brin de « noirceur » d’âme " quelque part ?
      Vous n’allez pas passer ça en fraude, quand même ? Dites ?


  • Hurricane Hurricane 24 mars 19:58

    Certains vomissent Zemmour , pas moi !

     moi c est toute la france insoumise, toute la gauche vendue à l islam, ce qui veut dire tous les journeaux subventionnés comme médiapart, libé, france inter,

    tous ces journaleux sans culture qui sont sur ttes les chaines publiques que je paye avec mes impôts, le petit journal avec la star de la connerie sectaire yann barthes, petit nain suffisant qui gagne bcp d’argent avec toute sa soupe gauchiasse,

    tous les magazines féminins Marie claire, Elle etc..) qui sont de la pure propagande contre les hommes blancs etc..tout pour abrutir ces jeunes femmes si naives ! t

    tous les verts, extrème gauche qui sont litéralement hors sol, mais la soupe est bonne quant on fait de la politique tout ça me fait vomir 


     Zemmour lui n’a droit qu’à 2 chaines, un édito au figaro ! et criblé de plaintes bref moi j’adhère, cet homme est très courageux, érudit, intelligent, souriant, un pur bonheur tous les soirs ! 

    Vive Zemmour !

    Honte à tous ces fachos islamos gauchiasses racailles politiques LREM LR PS PCF EELV LFI tous des sales collabos traitres 


  • pipiou2 24 mars 20:19

    « le retour du racisme » ... c’est juste une blague, le racisme est beaucoup plus dénoncé et combattu aujourd’hui qu’à n’importe quel époque.

    Et le racisme existe dans tous les situations : il y a des noirs qui expriment du racisme envers d’autres noirs, ou envers des métis, des asiatiques et il y a effectivement du racisme anti-blanc.

    En invisibilisant certaines situations de racisme l’auteur a finalement un comportement de raciste, un raciste qui se prétend anti-raciste.


  • quijote 24 mars 21:54

    Le racisme est un phénomène normal et universel. Tout le monde privilégie le semblable et discrimine le différent. On est construit comme ça, c’est une donnée darwinienne : elle a concouru à la réussite de l’humanité en tant qu’espèce. Les noirs chez les noirs, les arabes chez les arabes, les blancs chez les blancs et les asiatiques chez les asiatiques. C’est comme ça et c’est pas autrement. Quand ces conditions sont respectées, personne ne peut se plaindre de racisme. Et le racisme ontologique reste alors un racisme paisible, de basse intensité. Inoffensif. C’était le cas en France jusqu’au milieu des années 70. Début de l’immigration de masse. Regroupement familial. Début de la merde. Les responsables : d’abord nos « amis » du CNPF. Puis les francs-macs. Puis nos « amis » les antiracistes. Puis nos amis mondialistes. Bon en fait, les mondialistes, ils pilotent ça depuis le début. Au nom du « Bien ».

    La merde aujourd’hui ? Resplendissante ! Partout en Europe ! Grâce notamment aux collabos : organisations antiracistes et droitdelhommistes, ONG négrières, éducation nationale et presse bien-pensante. Et à la culpabilisation à outrance des peuples. Au nom du Bien, bon Dieu ! Au nom de « Les races n’existent pas ! Les scientifiques l’ont dit ! ». Propagande éhontée. Les races existent et tous les scientifiques le savent.

    L’islam est le nouveau communisme. C’est pour ça que les trotskistes et autres internationalistes le défendent autant qu’ils peuvent. Ils savent qu’il est un moyen parmi d’autres d’arriver à leurs fins.

    Ami Caleb, tu es raciste. Comme tout le monde. Plus on s’en défend, plus c’est suspect. Cela ira mieux quand tu comprendras que ton problème, c’est que tu es à un endroit où tu ne devrais peut-être pas être. Les déracinements, ce n’est bon pour personne. Ni pour ceux qui partent, ni pour ceux qui sont mis devant le fait accompli et doivent subir le changement de paysage humain. Qu’ils n’ont jamais demandé et qu’on leur a imposé. Et qui voient tous les jours que, dans la France d’aujourd’hui, « on » caillasse les pompiers, « on » tend des guet-apens aux policiers, « on » agresse à tire-larigot, j’en passe et des meilleurs. Et nous payons des impôts pour des « mineurs » de 25 ans.

    Début des années 70, la France doit être un des 5 meilleurs niveaux de vie du monde. 50 ans plus, 22ème, ai-je entendu récemment... Qu’est-ce qui s’est passé en 50 ans, ami Caleb ? As-tu une idée ? Hein ? Pour qu’on dégringole de cette façon ?

    Tu souffres du racisme, ami Caleb ? Je le regrette, crois-le bien... Mais si tu relis ce que j’ai écrit, il y a la solution.

    Signé : un fils d’immigré


    • racbel 24 mars 23:02

      @quijote Les races concernant l’homme n’existent pas , c’est simplement l’argument favorite des malades de votre espèce.
      Comment expliquez vous qu’un Chinois puisse me donner son sang alors qu’au sein de ma propre famille, le sang de mon frère est incompatible avec le mien


    • quijote 24 mars 23:17

      @racbel

      Très content de te déplaire, ami racbel.
      N’importe quel chinois peut te donner son sang ? T’es un peu bizarre, non ?


    • racbel 24 mars 23:22

      @quijote
      Bien sur que non idiot, un Chinois compatible avec mon sang


    • Caleb Irri 24 mars 23:36

      @quijote

      Marrant, quand on défend les minorités on doit être noir ou étranger ? Je ne réponds pas au reste car tout ceci n’a pas de sens, et je connais trop bien les méthodes de trolls ! désolé vous pouvez passer votre chemin vous n’obtiendrez pas plus


Réagir