lundi 1er mars - par gruni

Sarkozy - L’interminable mise en scène d’un acharnement judiciaire

La manière détachée dont Nicolas Sarkozy nie ses ambitions présidentielles cache si mal son évidente obsession du pouvoir. Mais, qui peut imaginer le retour politique d'un condamné à trois ans de prison dont un ferme dans l'affaire des "écoutes", coupable de corruption et trafic d’influence. Sans oublier sa comparution prévue le 17 mars dans l’affaire Bygmalion et encore d'autres affaires.

Mais, qui peut imaginer que Sarkozy qui va probablement faire appel et bénéficie toujours de la présomption d'innocence, puisse maintenant se représenter à l'élection, pour en cas de victoire profiter de L'immunité des chefs d'État qui est un principe du droit international public. Le président ne pourrait donc être jugé que par la haute-cour de justice, et "qu'en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l'exercice de son mandat".

Le piqué en cachette contre la Covid19, qui prétendait : "ces procès ne m'empêchent pas de dormir", vient certainement de voir disparaître ses dernières espérances élyséennes. Sera-t-il pour autant moins fanfaron, certainement pas, il ne s'appellerait plus Sarkozy.

Publicité

Nicolas Sarkozy ne sera jamais un citoyen comme les autres même avec un bracelet électronique. Pour cause, l'ancien chef d'Etat ne sera jamais vu comme un délinquant par sa famille politique ni une partie de la population de droite. Sarkozy le sait et se posera toujours sans honte comme l'innocente victime d'un acharnement et d'une tentative de mise à mort judiciaire. C'est maintenant les juges qui veulent sa peau, puisque le cabinet noir de François Hollande a été dissous. Bien entendu, la possibilité d'un complot politique ne sera jamais complètement écartée par la droite.

De toute façon, malgré les difficultés du parti Les Républicains pour trouver un candidat qui pourrait passer le deuxième tour en 2022, cette histoire de Sarkozy en dernier recours, ou d'homme providentiel est totalement abracadabrantesque. Personne ne devrait avoir oublié le fiasco de la candidature aux primaires de la droite en 2016. Car, si Sarkozy est encore soutenu par des adhérents nostalgiques, la majorité des électeurs de droite a tiré un trait sur ce passé énervant et décevant.

Finalement, que des ministres, des élus et un ancien chef d'Etat soient condamnés, est-ce une bonne nouvelle pour la démocratie, la justice et la République, ou au contraire un désastre qui ébranlera encore plus la confiance des citoyens pour les décideurs politiques ?

 



123 réactions


  • sylvie 1er mars 18:40

    acharnement=aboutissement


  • Bendidon Bendidon 1er mars 18:47

    Ah ben dis donc l’a pas trainé not’ gruni smiley

    A peine l’immonde, france désinfo et BFMensonges en ont parlé ’taleur que not’ gruni le republie de suite sur l’agora

    L’article était prêt depuis vendredi dernier

    chat c’est du FastNews

     smiley


  • Jeekes Jeekes 1er mars 18:47

    ’’l’ancien chef d’Etat ne sera jamais vu comme un délinquant par sa famille politique ni une partie de la population de droite’’

     

    Ni par grounichou.

     

    Bah ouais, ça te fait mal de voir cette ordure condamnée (si peu au regard de ce qu’elle mérite amplement). 

    Condoléances, mais rassures-toi grounichou, pas une seule nuit qu’il passera en taule, ton héros ! 

     

     


  • troletbuse troletbuse 1er mars 18:50

    Oui, c’est un miracle pour Grounichou qui n’aura pas à parler ni du Gai Poudré, ni du Covid.


  • Clocel Clocel 1er mars 19:15

    Le « nouvel » homoncule sorti de l’athanor merdiatique !? smiley

    Quand on pense que sans la « démocratie », tous ces clowns seraient en train de fourguer des pantalons unijambes ou crèveraient la dalle dans d’improbables baraques à frites au fin fond de la Camargue...

    M’enfin...


    • Trelawney Trelawney 2 mars 08:28

      @Clocel
      Tu gagnes ta vie avec une barraque à frittes et surtout en ce moment où tous les restaurants sont fermés, sauf eux.


  • troletbuse troletbuse 1er mars 19:41

    Grounichou attend avec impatience Fergugus qui va venir approuver. tout en espérant que son érection sera passée.  smiley

    La condamnation du Nain,ca ne peut mieux tomber, surtout qu’il ne verra jamais l’ombre d’une cellule.

    Et toi Grounichou, ton érection, ca va ?


  • troletbuse troletbuse 1er mars 19:45

    Grounichou va pouvoir sortir son 2eme article de diversion de la semaine, celui qui était prévu


  • xana 1er mars 19:51

    Titre mal adapté...

    Faut pas te presser, Grouni.


  • phan 1er mars 19:52
    C’est un signal fort de la justice française : nettoyer au Kärcher toute cette racaille de la République.

  • Xenozoid Xenozoid 1er mars 19:53

    laissez le en liberté, maintenant il est (encore) protégé


  • Ben Schott Ben Schott 1er mars 19:57

    Je ne vois pas où est l’acharnement judiciaire (même pas dans l’article !).

     

    Dans un monde normal, cet escroc doit finir sa vie à casser des cailloux ; pour l’ensemble de son œuvre.

     


    • Xenozoid Xenozoid 1er mars 20:05

      @Ben Schott

      peut être a-t-il peur de finir comme kadafi,un bracelet c’est pratique pour évité un tournevis dans le cul...qui sait, 

      il doit rigolé si on lui disait combien le bas peuple s’est prend pour une histoire de gille et john, lui le karshériseur


    • gruni gruni 1er mars 20:21

      @Ben Schott

      Sarkozy est poursuivi par la justice depuis des années, Sarkozy et ses soutiens y voient de l’acharnement judiciaire, pas moi, il a ce qu’il mérite par rapport au nombre d’affaires en cours


    • Julien30 Julien30 2 mars 11:18

      @gruni
      « il a ce qu’il mérite par rapport au nombre d’affaires en cours »
      Peut être, peut être pas, vous n’en savez rien, le fait que vous ne l’aimiez pas ne suffit pas à établir sa culpabilité que je sache.


    • gruni gruni 2 mars 11:30

      @Julien30

      Je parle d’affaires en cours. Dans le texte de présomption d’innocence.
      De condamnation et d’appel. J’annonce pas (encore) sa culpabilité.
      Oui, Sarkozy à ce qui mérite, lui parle de harcèlement moi de justice, c’est mon opinion.
      Le fait que vous l’aimiez ne suffit pas à établir son innocence que je sache.


    • Julien30 Julien30 2 mars 11:56

      @gruni
      Oula, c’est un peu confus tout ça.


    • Alain Alain Alain Alain 2 mars 17:16

      @Julien30

      Il a bien été condamné pour ce qu’il a fait et dont le seul élément de défense a été : « de toute façon le juge ne l’a même pas eu le poste à Monaco ».
      Sur la tentative de corruption il n’y a aucun doute ni contestation (c’est tout dans les écoutes). Donc ça, il en est bien coupable.
      Après il a joué le rôle de la fragile victime d’infamie et de persécution en contestant les modalités de l’enquête. Ils ont juste cherché à empêcher l’enquête.
      C’est à mon sens encore plus honteux : empêcher que la vérité sur ce qu’il a fait soit établie en se faisant passer pour la victime.


  • ggo56 1er mars 20:21

    Sarko, « Gardez-vous, votre tête entraînée
    Par ce poids, de tomber en avant sur le sol ! »

    Surtout quand elle est pleine de vide...


  • Nowhere Man 1er mars 20:21

    Comme pour Cahuzac le verdict le protège de la prison. La limite de 1 an ferme signifie le basculement automatique vers un aménagement.

    Notre pitoyable ex-nano-président a pourtant ferraillé dur quand il fut aux manettes pour tenter d’exclure tout aménagement des peines au delà de 6 mois.

    Park Geun-hye présidente coréenne fut destituée en 2017 pour corruption, et autres broutilles sarko-compatibles, puis emprisonnée.

    Elle en a pris pour une trentaine d’années.

    Le modèle asiatique...


    • gruni gruni 1er mars 20:27

      @Nowhere Man

      Je peux me tromper, mais c’est jusqu’à 2 ans pour bénéficier d’un aménagement de peine

      « tenter d’exclure tout aménagement des peines au delà de 6 mois »
      tout à fait, autre temps...


    • troletbuse troletbuse 1er mars 20:30

      @Nowhere Man
      Le modèle asiatique...

      Ici, on FRance, on a juste pris la dictature et la surveillance généralisée..... pour la populace ; bien entendu.


  • Fergus Fergus 1er mars 20:41

    Bonsoir, gruni

    Je ne crois pas que Sarkozy, après son échec de 2012 et son humiliation lors de la primaire de 2016, ait sérieusement envisagé un retour en 2022. Je pense qu’il se voyait surtout en faiseur de roi, un rôle qui  en cas de succès  lui aurait permis de conserver en coulisse une influence prépondérante dans la conduite des affaires.

    Pour ce qui est du procès dont on vient de connaître le verdict en 1ere instance, ce n’est rien à côté de l’affaire Bygmalion, autrement plus grave car ce financement illégal et délictueux  à une hauteur ahurissante  aurait pu complètement fausser le jeu démocratique. C’est surtout dans ce procès à venir que je souhaiterais voir Sarkozy lourdement condamné !


    • Samson Samson 1er mars 21:27

      @Fergus
      "Je ne crois pas que Sarkozy, après son échec de 2012 et son humiliation lors de la primaire de 2016, ait sérieusement envisagé un retour en 2022. Je pense qu’il se voyait surtout en faiseur de roi, un rôle qui — en cas de succès — lui aurait permis de conserver en coulisse une influence prépondérante dans la conduite des affaires.« 

      Possible, mais loin d’être sûr ! N’oubliez pas que la girouette de Neuilly présente du fait d’un sévère complexe d’infériorité lié à sa taille et compensé par un égo surdimensionné — un profil narcissique et psychopathique déjà extrêmement poussé, et ne doute en conséquence d’à peu près rien, comme en atteste à suffisance sa grotesque ambition de »réformer" le capitalisme !

      D’accord, en matière de perversion narcissique et manipulatrice associée à un complexe de toute puissance, l’agité du bocal (comme le surnommait notamment le Canard Enchainé) se voit en regard de notre très immature petit Monarc exponentiellement relégué au rang de très piètre amateur, mais leur fonctionnement reste fondamentalement le même !

      En vous présentant mes cordiales salutations ! smiley


    • vesjem vesjem 1er mars 22:59

      @Fergus
      toujours vachard ?


    • gruni gruni 2 mars 07:13

      @Fergus

      Dans mon article j’écris que considérer Sarkozy comme un recours est abracadabrantesque, mais Sarkozy reste un personnage hors du commun avec qui il vaut mieux rester prudent. C’est vrai qu’il s’est ramassé une gamelle dans la primaire 2016, mais là encore je voyais Juppé l’emporter et c’est Fillon qui a rafler la mise. Bon, cette affaire avant les autres met sans doute un point final à l’idée d’un retour. 
      « Faiseur de roi », oui, il reçoit des invités dans ses bureaux parisiens. Récemment, Xavier Bertrand, à qui il a conseillé d’y aller s’il était à 18% dans les sondages. Quel talent ce Sarko !


    • Fergus Fergus 2 mars 09:03

      Bonjour, Samson

      « un profil narcissique et psychopathique déjà extrêmement poussé, et ne doute en conséquence d’à peu près rien, comme en atteste à suffisance sa grotesque ambition de »réformer » le capitalisme !"


      C’est vrai. Et le plus drôle est que Sarkozy est, dans les faits, un velléitaire. Autrement dit, un fort en gueule qui ne prend pas (ou qui prend peu) de décisions importantes. Son action a toujours consisté avant tout à se faire mousser en affirmant haut et fort qu’il allait faire mais sans jamais donner suite ou en ne remuant que l’écume des choses.

      Bien à vous !


    • Nowhere Man 2 mars 09:04

      @Samson
      « L’agité du bocal » c’est Céline à propos de Sartre.

      Le Canard s’en est inspiré pour qualifier De Villiers d’ « agité du bocage ».

      Pour Sarko pas grand chose, peut-être « le petit Nicolas ».

      « Notre leader minimo » aurait été plus percutant.


    • chantecler chantecler 2 mars 09:25

      @gruni
      Faiseur de roi ou prince de la magouille ....
      J’espère qu’au moins la justice aura pris sa photo de face et profil , ses empreintes digitales et ADN,pour le fichier national, comme il les a imposés comme M.I ou PR pour toute personne ayant eu affaire à la police ,vol d’une boite de cassoulet dans une grande surface ou de bagnole....., qu’il y ait procès ou non à la clé ...
      Quand je pense que pudiquement les médias parlent du « procès » des écoutes", alors que dans les faits il s’agit d’une sordide et forte affaire de corruption .


    • Passante Passante 2 mars 10:03

      @Nowhere Man
       oui, mais il l’avait aussi surnommé « le fœtus tartre »...


    • gruni gruni 2 mars 10:05

      @chantecler

      « une sordide et forte affaire de corruption »

      Oui, il a été condamné pour corruption et trafic d’influence. On parle de l’affaire des « écoutes » parce que Sarkozy était écouté, si je ne me trompe, pour Kadhafi. Ses avocats jouent la dessus en prétendant que ces « écoutes » sont donc illégales. En fait, pour ces maîtres du barreau, le dossier est vide et Sarko une oie blanche


    • Aristide Aristide 2 mars 10:22

      @Fergus

      C’est surtout dans ce procès à venir que je souhaiterais voir Sarkozy lourdement condamné !

      Peut-être simplement il faudrait souhaiter que la justice passe en toute indépendance. Ni exemplarité, ni mansuétude, ... la simple application des lois ...

      Je suis toujours étonné de cette propension que vous avez à vous poser en juge et à souhaiter des sanctions sur la seule base de vos engagements. Une affaire de la même nature touche LFI, avez vous les mêmes exigences en terme de lourdes condamnations, ou alors accordez vous à LFI une présomption d’innocence que vous refusez à Sarko ?

      (Note) Les deux affaires ne sont pas jugés, la premier est ordonnancée pour le 17 mars, pour LFI l’instruction s’est accéléré avec la convocation de deux responsables de l’association en cause. 


    • Samson Samson 2 mars 10:39

      @Nowhere Man
      « L’agité du bocal » c’est Céline à propos de Sartre."

      J’ignorais, mais le surnom colle de fait très bien à Sartre.
      Le Canard l’appliquait de temps en temps à Sarko, mais son surnom habituel y était l’Omniprésident. smiley


    • Fergus Fergus 2 mars 10:42

      Bonjour, Aristide

      « Une affaire de la même nature touche LFI »

      Non, certainement pas de « même nature » ! Bygmalion, c’est un détournement de 10 millions d’euros qui a permis, de manière délictueuse, à Sarkozy de dépenser en frais de campagne le double du plafond autorisé. Et cela au risque de fausser la présidentielle et en bafouant les principes démocratiques élémentaires !

      Comparer Bygmalion à l’affaire LFI, c’est comparer le vol d’un carnet de tickets de métro au hold-up d’une bijouterie ! Un peu de lucidité, SVP !

      Cela dit, ce n’est pas moi qui plaindrai des élus LFI s’ils sont condamnés pour un délit avéré.


    • Aristide Aristide 2 mars 11:02

      @Fergus

      Aucune réponse sur le simple fait que vous condamnez avant que le jugement soit passé, la justice ne se rend pas sur les forums mais dans les prétoires en respectant la présomption d’innocence dont vous devez ignorer le début du commencement de la signification.

      Ouahh, voilà donc que vous ouvrez votre indignation à géométrie variable, bon. Voilà que la fraude présumée et non encore jugée de LFI est autour de 2 M€, c’est vrai que c’est pour des versements d’émoluments divers non justifiables ... 

      Comparer Bygmalion à l’affaire LFI, c’est comparer le vol d’un carnet de tickets de métro au hold-up d’une bijouterie ! Un peu de lucidité, SVP !

      Je suis plus explicite, voilà ce que vous écrivez sur deux affaires non jugées :

      Pour LFI : « Cela dit, ce n’est pas moi qui plaindrai des élus LFI s’ils sont condamnés pour un délit avéré »


      Pour Sarko : "C’est surtout dans ce procès à venir que je souhaiterais voir Sarkozy lourdement condamné !

      Je parle de cette différence d’exigence liée à vos engagements... Pour LFI, il faut attendre le jugement, mais nul besoin pour Sarko.

      PS : Avant que tombe sur moi toutes les remarques sur mon soutien à Sarko, je tiens simplement préciser qu’il s’agit essentiellement de mettre en évidence cette vision partisane de la justice.


    • Fergus Fergus 2 mars 11:35

      @ Aristide

      Dans le cas de Sarkozy dans l’affaire Bygmalion, les faits de détournement de fonds sont avérés par de nombreux documents qui ont été relayés dans la presse.

      La question concernant Sarkozy est : a-t-il ou pas été le donneur d’ordre de cette énorme opération de fraude à finalité électorale ?

      Sans vouloir se substituer aux juges  ce sont eux qui auront le dernier mot —, il est néanmoins évident que Sarkozy, seul bénéficiaire de actes délictueux destinés à doper sa campagne électorale, ne peut pas être lavé de toute responsabilité, sauf à prendre les juges et les Français pour de parfaits idiots. Et cela d’autant moins que plusieurs témoignages nous ont appris que Sarkozy a été mis en garde à différentes reprises contre cette fuite en avant qu’il a lui-même exigée sous une forme qui lui est propre, en substance « Démerdez-vous ! » 

      Imaginez-vous sérieusement que les collaborateurs de Sarkozy aient pu d’eux-mêmes prendre l’initiative d’un tel montage frauduleux dont la divulgation pouvait à tout moment ruiner la campagne de Sarkozy ou, en cas d’élection, rendre sa présence à l’Elysée totalement illégitime, sans compter le scandale international qu’aurait engendré la mise en cause du président en exercice ? Qui peut croire cela ?


    • Aristide Aristide 2 mars 11:49

      @Fergus

      Ce message est tellement caricatural et à l’opposé d’une vraie justice indépendante, sans exemplarité, ni mansuétude et encore moins de morale ... 

      Dans le cas de Sarkozy dans l’affaire Bygmalion, les faits de détournement de fonds sont avérés par de nombreux documents qui ont été relayés dans la presse.

      Votre vision de la justice est ... je n’ai de mots. Voilà donc que vous savez ce qui est avéré ou pas, mais à quoi sert le jugement, le débat contradictoire, la défense, la contestation des preuves, ... 

      Imaginez-vous sérieusement que ...

      Non, je n’imagine rien du tout, je ne sais que ce qui a été diffusé par les partis dans la presse, et comme je fais confiance à notre état de droit, j’ai la prétention de ne pas me transformer en juge sur la base d’éléments aussi partiels, en l’absence de débat contradictoires, des éléments de la défense, de la présentation des preuves, des réquisitoires, de la défense, ... enfin tout ce qui différencie une vraie justice de votre posture ridicule.


    • Fergus Fergus 2 mars 12:56

      @ Aristide

      Les bras m’en tombent !

      Ne vous en déplaise, les faits de détournement de fonds sont effectivement avérés.

      Ce que les juges auront à évaluer, c’est le rôle et la hauteur de responsabilité de chacun des protagonistes dans la mise en ouvre de ce processus de fraude.


    • Alain Alain Alain Alain 2 mars 17:26

      @Fergus

      La justice ne pourra jamais prouver qu’il était partie prenante dans les décisions.
      On ne pourra le déclarer coupable que de ne pas avoir surveillé l’évolution des dépenses. Il sera peut-être condamné es qualité puisque il était le candidat et donc responsable de la régularité de sa campagne. Comme Juppé en son temps.


    • gruni gruni 2 mars 17:31

      @Alain Alain

      La justice ne pourra jamais prouver qu’il était partie prenante dans les décisions

      Vous en êtes sûr... un témoignage de quelqu’un qui ne veut pas trinquer à sa place est toujours possible.


    • Fergus Fergus 2 mars 17:43

      Bonjour, Alain Alain

      Vous avez raison.
      Notez toutefois que lorsque se produit un cas de genre en entreprise, même s’il n’est pas prouvé que l’ordre a été donné aux collaborateurs de mettre sur pied une magouille financière qui bénéficie non pas à eux-mêmes mais à l’entreprise , lesdits collaborateurs sont évidemment condamnés, mais le patron l’est aussi, et souvent plus lourdement !
      Les juges ne sont pas des naïfs auxquels il est facile de faire prendre les vessies pour des lanternes ! 


    • chantecler chantecler 3 mars 09:11

      @Fergus
      Tout juste !
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Volkswagen
      (Voir encore dieselgate sur le site arte)....
      Et pourquoi on nous imposerait le véhicule électrique...lequel cache entre autre un autre scandale : celui de la production d’électricité assurément pas si propre .


    • Aristide Aristide 3 mars 10:49

      @Fergus

      Ne vous en déplaise, les faits de détournement de fonds sont effectivement avérés.

      OUI, si vous ignorez notre droit et que vous remplaciez la notion de doute, de débat, de jugement par celle de certitude. Les faits ne sont avérés lors du jugement quand les preuves nécessaires sont fournies et que les juges décident qu’ils constituent des preuves. Ensuite ils examinent le rôle des acteurs.

      Ce que les juges auront à évaluer, c’est le rôle et la hauteur de responsabilité de chacun des protagonistes dans la mise en ouvre de ce processus de fraude.

      Non, les juges sont avant tout là pour évaluer la réalité des charges retenues, de juger des faits, de prendre en compte les éléments de défense, ... la responsabilité des acteurs fait partie des débats, en aucun elle n’est le seul objet du jugement. Il faut établir les faits !!!

      Les bras m’en tombent !

      Vous avez encore raison tellement votre méconnaissance de la justice est assez évidente, ici en limitant le procès qui va être tenu le 17 mars à la seule évaluation de la part de responsabilité des acteurs !!! Etablir la matérialité des faits est le premier objectif d’un jugement.


    • Aristide Aristide 3 mars 10:58

      @Fergus

      même s’il n’est pas prouvé que l’ordre a été donné aux collaborateurs de mettre sur pied une magouille financière  qui bénéficie non pas à eux-mêmes mais à l’entreprise , lesdits collaborateurs sont évidemment condamnés, mais le patron l’est aussi

      Vous êtes assez démonstratif de votre ignorance !!! 

      Non, la preuve doit être fournie, il ne s’agit pas seulement d’ordre mais il peut s’agir aussi de négligence, de pressions ou de manque de controle. Au pénal, il faut fournir la preuve dans un procès en correctionnelle, au civil le sujet est moins tranché et souvent d’autres éléments plus complexes sur les conditions, l’environnement, les procédures, ... rentrent en compte.

      L’affaire Kiervel est assez claire sur ce sujet, la malversation financière a été établie en pénal sans que SG soit mis en cause et largement discutée au civil, où la responsabilité partielle de la SG a été prise en compte par négligence ou défaut de controle.


  • Samson Samson 1er mars 21:06

    "Finalement, que des ministres, des élus et un ancien chef d’Etat soient condamnés, est-ce une bonne nouvelle pour la démocratie, la justice et la République, ou au contraire un désastre qui ébranlera encore plus la confiance des citoyens pour les décideurs politiques ?« 

    Ébranler la confiance des citoyens en nos décideurs politiques plus qu’elle ne l’est déjà tiendrait de la gageure ! smiley

    La démocratie, la justice et la République me paraissent à l’inverse tout avoir à y gagner ! N’est-il pas urgent pour le citoyen de retrouver une certaine confiance en nos institutions ?

    Qu’un homme politique réponde comme n’importe quel justiciable devant les juges des malversations exercées dans le cadre de ses fonctions fussent-elles présidentielles restaure à tout le moins quelque peu (et il y a encore bien du boulot !) le principe d’Égalité républicaine, sévèrement mis à mal depuis bien trop d’années par une classe politique ne répondant que devant elle-même de ses engagements et trahisons citoyens.

    A l’opposé de l’exemplarité mutilatoire appliquée sans autre forme de jugement par les forces de l’ordre macronien pour définitivement mâter dans l’œuf toute revendication de dignité citoyenne des »gens qui ne sont rien", l’exemplarité judiciaire que constitue la condamnation des forfaits perpétrés par un élu de la nation dans l’exercice de son mandat citoyen m’apparaît donc bienvenue !

    En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


    • gruni gruni 2 mars 07:22

      @Samson

      « Ébranler la confiance des citoyens en nos décideurs politiques plus qu’elle ne l’est déjà tiendrait de la gageure ! ».Oui, c’est mon avis, je crois ne nous n’avons pas encore atteint le niveau maximum de défiance. Nous verrons le taux d’abstention aux présidentielles.
      Paradoxalement, vous avez raison de penser que ce qui se passe avec ces condamnations est une bonne chose pour notre démocratie fatiguée qui quand même aurait besoin d’un bon nettoyage de ses institutions. Le président/roi a fait son temps.


    • Zolko Zolko 2 mars 10:18

      @Samson

      Finalement, que des ministres, des élus et un ancien chef d’Etat soient condamnés, est-ce [bla-bla], ou au contraire un désastre qui ébranlera encore plus la confiance des citoyens pour les décideurs politiques ?

       
      j’ai relevé le même paragraphe comme une aberration (ou un aveu) : l’auteur semble vouloir dire que ce n’est pas la corruption des politiciens qui « ébranle » la confiance des citoyens, mais leur condamnation par la justice.
       
      En fait, par cette phrase, Gruni nous dit que la justice aurait du fermer les yeux sur la corruption pour pas que les citoyens voient la corruption. C’est à la fois débile mais surtout collabo, presque fasciste : les maffieux peuvent tout faire, et le rôle de la justice est de les blanchir si par hasard ils se font attraper.

    • Aristide Aristide 2 mars 12:20

      @gruni

      « Ébranler la confiance des citoyens en nos décideurs politiques plus qu’elle ne l’est déjà tiendrait de la gageure ! ».Oui, c’est mon avis, je crois ne nous n’avons pas encore atteint le niveau maximum de défiance.

      La défiance ? Je ne suis pas sur que nos concitoyens soient aussi naïfs et qu’ils croient que leurs hommes politiques ne sont pas à leur image, ils connaissent très bien leurs propres défauts comme quand ils essaient de faire jouer leurs relations, utiliser un carnet d’adresse, ... Vous auriez raison si le clientélisme n’était qu’une illusion. 

      Nous verrons le taux d’abstention aux présidentielles.

      L’abstention est à mon avis bien plus compliqué à expliquer que par cette simple . défiance envers les hommes politiques, qui joue pour une part mais pas seulement. De multiples raisons telles que la fin des idéologies, la méfiance envers les promesses, le désintérêt pur et simple, la dépolitisation, ... 


    • gruni gruni 2 mars 14:04

      @Aristide

      Vous croyez vraiment que la majoritairement la population peut penser que les hommes politiques sont à leur image, les cadres alors. Vous savez que l’électeur vote d’abord pour un candidat qui a le programme qui l’arrange le mieux. Mais comment avoir confiance dans la classe politique lorsque des ministres et des présidents sont condamnés, le tous pourris a beau jeu. Pourtant, paradoxalement, ces condamnations sont une bonne chose pour notre démocratie qui sanctionne dorénavant les délinquants de la République.
      L’abstention ne sera qu’un indicateur de cette défiance envers les élus


    • Alain Alain Alain Alain 2 mars 17:30

      @Zolko

      "En fait, par cette phrase, Gruni nous dit que la justice aurait du fermer les yeux sur la corruption pour pas que les citoyens voient la corruption. C’est à la fois débile mais surtout collabo, presque fasciste : les maffieux peuvent tout faire, et le rôle de la justice est de les blanchir si par hasard ils se font attraper."

      J’approuve et je reprends à mon compte.


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 1er mars 22:50

    Le nain rit jaune


  • Trelawney Trelawney 2 mars 08:40

    Le parquet met sous écoute un téléphone pré payé où il n’est pas prouvé qu’au bout du fil il y a un avocat et son client. La conversation parle d’une promotion possible d’un magistrat à Monaco s’il donne toute les informations confidentielles du parquet sur un dossier en cours.

    Et voila ces 3 personne (l’avocat, le client, le magistrat) accusés de trafic d’influence, corruption active et recel de violation du secret professionnel. C’est quand même du lourd.

    Imaginez que ce soit un trafiquant de drogue qui ait fait cela, il serait en prison en attente de son jugement. Là c’est Sarkozy, son avocat Herzog et un magistrat dont je ne sais pas qui il est. Ils se prennent tous 3 ans de prison dont 1 ferme et une interdiction d’exercer de 5 ans pour l’avocat. Le magistrat a été mis en retraite forcée.

    Je trouve que la justice est clémente


    • Bendidon Bendidon 2 mars 09:21

      @Trelawney
      Oui mais s’ils sont FM (faux macs) la justice la justice est tendre !
      Note 50% des magistrats le sont (Dixit Alain Bauer)


    • troletbuse troletbuse 2 mars 09:34

      @Bendidon
      Bauer FM du GOF, parrain d’un fils de Valls, Criminologue auto-proclamé. Un grand détective connu par l’affaire de Tarnac  smiley


  • bertin 2 mars 09:53

    Sarkozy est un tortionnaire électromagnétique de la répression satellitaire. Il est au coeur de la mafia qui écrase la France depuis une vingtaine d’années. Il faut que tous ses crimes soient révélés au grand jour par la Justice et les médias.


  • Si Sarkozy tombe pour trafic d’influence alors Macron va tout droit vers guillotine pour les mêmes motifs .

    Le fameux proc Lyonnais qui a classé sans suite une procédure judiciaire sur le financement de la campagne électorale de Macron 2017.

    Par suite, Ce proc a reçu la légion d’honneur de la part du Président Macron . Mutation préférentielle à la clé .

    Actuellement Macron s’acharne contre l"association ANTICOR .

    Bande de TÂCHERONS .....

    Le vice du pouvoir français et consorts ( les politiciens ) c’est la féodalité qu’ils entretiennent à travers les réformes constitutionnelles, mais pas que ,et les fonctionnaires qui fonctionnent en servant des intérêts privés, travestissant ainsi ces fonctionnaires en mercenaires .

    Là, la justice n’est pas suffisamment large et profonde dans son action .  


    • Lugsama Lugsama 2 mars 11:55

      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani

      La campagne de Sakozy à été financé en parti par de fausses factures, celle de Macron à bénéficié de ristourne qui se sont révélé inférieur à celles normalement attribué pour des opérations comparable, en gros il n’y avait rien de sérieux. Si vous avez des éléments vous pouvez les communiquer à la Justice cependant.


    • @Lugsama

      Adressez vous à Anticor  !
      Allez courage on les aura ces connards .....du Macron dans le texte

      Si rien de sérieux mais alors la légion d’honneur devient une médaille en chocolat ....
      Wouahahahahahaaaaaaaaaaaa !


    • Fergus Fergus 2 mars 17:46

      Bonjour, Lugsama

      Le cas Macron  petits arrangements visant à obtenir des ristournes supérieures aux usages n’a en effet pas grand chose à voir avec celui de Sarkozy dans l’affaire Bygmalion qui relève d’un détournement massif caractérisé.


  • Albert123 2 mars 10:53

    Sarkozy, si la magistrature n’était pas au service d’autre chose que de la justice, ça fait un bail qu’il devrait être au gnouf, 

    Après le vote utile, la condamnation pratique à 1 an des présidentielles puis le vote électronique, histoire d’être sur de bien enterrer définitivement le semblant de démocratie préexistant.

    Pas de doute sous sommes bien sous le règne des mondialisto-progressisto-pedophilo-islamo gauchistes.


  • McGurk McGurk 2 mars 11:14

    La justice de ce pays est vraiment nulle et gangrenée jusqu’à l’os.

    Elle démontre avec brio, via son verdict, qu’elle ne fonctionnera jamais pour les hommes d’influence et d’argent.

    La peine encourue est minable et tellement symbolique qu’elle fait sourire, alors qu’un type lambda qui en aurait fait 1/10ème serait en prison pour au moins dix ans.

    Le « sauveur présidentiel » n’est plus car les gens, même les électeurs les plus bornés et cons, on tourné la page vers un avenir assez stalinien certes mais personne n’aurait pu le prévoir.

    Il incarne à la fois la faiblesse démocratique, la corruption, les conflits d’intérêts et le laisser-aller des partis politiques.

    Nous n’oublierons jamais qu’il a augmenté son salaire de président (« non satisfaisant » pour lui), qu’il a gratuitement puisé sur les fonds publics après son mandat et qu’il bénéficie même blindé d’argent de sa « retraite à vie de président ».

    Dans plusieurs articles nuls, il disait clairement qu’il était accro au pouvoir et que loin des affaires « il s’emmerdait » grave. Traduit, cela signifie que, comme les autres, il est incapable de revenir à une vie civile (très confortable tout de même) où on gagne son salaire à la sueur de son front.

    C’est dire si les politiques sont tous comme des héroïnomans, se droguant avec la poudre la plus chère du marché, et que la mission de président ne veut rien dire pour eux.

    Ils voient la France n’est qu’un vaste marché à bestiaux où tout est négociable et monnayable.

    Tant que nous n’aurons pas en mains il n’y aura pas de démocratie (pas viable en tout cas) et donc pas de vrai chef d’Etat.


    • McGurk McGurk 2 mars 11:18

      @McGurk

      *en mains le pouvoir


    • Fergus Fergus 2 mars 11:43

      Bonjour, McGurk

      Le plus cocasse est que Sarkozy, en voulant minimiser la portée de son rôle, a dit qu’il s’agissait dans cette affaire simplement d’un « coup de pouce ». Il a même ajouté, avec une déconcertante naïveté : « Des coups de pouce, j’en ai donnés toute ma vie ». 

      Le problème est que ce genre de « coup de pouce » tombe sous le coup de la loi pour « corruption » et « trafic d’influence ». Des délits dont Sarkozy avoue lui-même qu’il en a commis « toute (sa) vie »  !

      Bel aveu du total mépris de Sarkozy pour les lois dès lors qu’il est question de ses intérêts personnels ! 


    • McGurk McGurk 2 mars 12:41

      @Fergus

      Oui effectivement.

      Je me souviens très bien de l’affaire Courroye qui donnait carrément et directement des infos judiciaires à Sarko qui avait le temps de voir venir les choses.

      J’oubliais également la destruction de la Libye, le meurtre de son président, le nombre de civils tués avec la complicité d’Obama (et tous ceux qui se cachaient derrière).

      Bizarre qu’il ne finisse pas sur la guillotine vu le sang et le cambouis qu’il a sur les mains.

      J’ai vu, à l’instant sur FB, un énième « commité de soutien »indéfectible« à Sarko » et je n’ai pu me retenir de leur balancer un pavé dans la tronche. Je trouve horrible et indignant toutes ces groupies qui remercient un bourreau de notre pays et du monde...


    • Albert123 2 mars 17:39

      @Fergus

      « Des coups de pouce, j’en ai donnés toute ma vie ». 

      A un mot près DSK lui aussi a dit cela 


    • Alain Alain Alain Alain 2 mars 17:40

      @McGurk

      Souvenons-nous aussi de ceci.
      Qui a dit :
      « Je souhaite qu’il n’y ait pas de mesures d’aménagement de peine pour les peines supérieures à 6 mois » (...) « Il faut que les peines soient exécutées. La non-exécution des peines, c’est l’impunité. »

      Sarkosy !


    • Fergus Fergus 2 mars 17:47

      @ Alain Alain

       smiley


  • Wald 2 mars 11:59

    Les modalités de l’application des peines seront simples dans son cas, vu qu’il a déjà indiqué il y a des années ses points de vue en la matière :

    « Je souhaite qu’il n’y ait pas de mesures d’aménagement de peine pour les peines supérieures à 6 mois »

    Une fois en cage, on compte sur l’administration pénitentiaire pour l’autoriser à « Travailler plus pour gagner plus » derrière les barreaux.


  • Lugsama Lugsama 2 mars 12:00

    Un ancien Président comdamné sans preuves selon le compte-rendu du tribunal, les naïfs se réjouissent de voir un politique de haut vol rattrapé par la Justice, les autres s’interrogeront sur le sort d’un citoyen lambda sans soutien médiatique si le doute ne bénéficie plus à l’accusé.


    • McGurk McGurk 2 mars 12:45

      @Lugsama

      On ne parle pas d’une citoyen normal mais d’un bandit chevronné en col blanc qui s’est même arrogé le droit d’aller détruire un pays étranger et même son chef.

      J’suis pas sûr qu’on puisse parler de « doute » ni même de justice lorsque la peine n’est pas du tout à la hauteur des actes. Ah, tant qu’on y est, ajoutons BHL qui s’est maintes fois vanté d’avoir convaincu l’accusé d’ « appuyer sur le bouton ».


    • @Lugsama

      Apparemment vous n’avez pas été convié aux massacres organisés en Libye ... ?

      Grand veinard  !


    • McGurk McGurk 2 mars 16:59

      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani

      Moi, si il n’y a pas de champagne et de musique classique pour couvrir les hurlements d’agonies je ne viens pas !


    • Alain Alain Alain Alain 2 mars 17:49

      @Lugsama

      « Un ancien Président comdamné sans preuves »

      Non, non, non !
      Ce pourquoi ils ont été condamnés est établi par les écoutes (trafic d’influence et tentative de corruption).
      Ils n’ont jamais nié ces dires.
      Ils s’en sont défendus en disant que le juge n’avait pas eu le poste à Monaco.
      Après toute leur défense repose sur la légalité de l’enquête, les écoutes, la surveillance d’avocats, et gnagnagna et gnagana.


  • dixit dixit 2 mars 12:35

    Je dirais bien : « contre-feu » habile de l’élite !

    On lance une grenade au plâtre qui fait beaucoup d’effet... La plèbe exulte !

    L’emplâtré botte en touche et appelle ; le milieu s’affaire doucement, la plèbe oublie...

    Le temps passe, déplâtré en suspend danse dans les rues : Gronigaud applaudit...

    Un siècle plus tard dans un entrefilets de dernière page : « Mr Chemugle a été condamné à une semaine de prison avec sursis... »

    la plèbe : « on s’en fou, donnez-nous à manger ! »


  • ETTORE ETTORE 2 mars 13:07

    Sarkopion, n’est qu’un petit bout de la pelote de corrompus, bon teint, qui trament la politique de couverture de la France.

    Faut faire attention à quel bout on s’en prend, parce que même, si c’est le plus petit des têtes de noeuds, à filer le guilledou avec le métier à tisser l’hypocrisie, personne n’est à l’abri d’un détricotage en bonne et due forme de son slip blindé, sans ouverture à l’avant, mais boutonné à l’arrière.

    Quant tout tient à un fil, ce serait dommage de ne pas rembobiner la quenouille politicienne.


  • jymb 2 mars 13:33

    Souvenir impérissable de Sarko souriant sur la photo d’inauguration du premier radar automatique, symbole du pire de la chiraquie, de la surveillance odieuse, micrométrique et acharnée à l’encontre du citoyen, de la création par millions de pseudo infractions juteuses tout en laissant courir les délinquants, de l’impossibilité réelle de se défendre 

    Les dénis de justice, le Sarko en a tellement au compteur que s’il en est victime cette fois ci, le balancier reste très très faible 


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 2 mars 14:53

      @jymb

      Oh oui, les radars automatiques qui violent pas moins de 5 articles des droits de l’homme et un article du code pénal.

      ART. 2. — Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la RESISTANCE A L’OPPRESSION.

      ART. 4. — La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui.

      (Rouler à sa main ne nuit pas à autrui)

      ART. 5. — La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société.

      (Rouler à sa main ne nuit pas à la société)

      ART. 6. — La loi est l’expression de la volonté générale.

      (La volonté générale, c’est qu’on nous foute la paix sur les routes pour rouler à notre main)

      ART. 8. — La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires,

      (Les PV à 45 puis 90 puis 180 euros sont donc interdits)

      ART. 9. — Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable,

      (Le conducteur doit donc être obligatoirement identifié)

      "Aucune peine ne peut être appliquée si la juridiction ne l’a pas expressément prononcée." (Art. 132-17 du nouveau Code pénal)

      (Donc il faut passer devant une juridiction pour pouvoir se défendre)

           

      Et le congrès qui a eu lieu en 2008 pour le traité de Lisbonne qui traitait du même sujet que le référendum de 2005.

       

      Le traité de Lisbonne était une nouvelle proposition de référendum portant sur le même sujet, même si quelques phrases ont été changées et si l’appellation a été changée or :

      « Lorsque la proposition de loi n’est pas adoptée par le peuple français, aucune nouvelle proposition de référendum portant sur le même sujet ne peut être présentée avant l’expiration d’un délai de deux ans suivant la date du scrutin. » (Article11 de la constitution de 1958)

      C’est  donc le sujet qui ne doit pas être le même, or il l’était.

       

      « Toutefois, le projet de révision n’est pas présenté au référendum lorsque le Président de la République décide de le soumettre au Parlement convoqué en Congrès » (Art. 89)

      L’article 89 vise la révision de la Constitution, or déjà il s’agissait du Traité de Lisbonne donc pas directement une révision de la constitution.

      En admettant, que ce soit quand même une révision de la constitution (Ce qu’il n’est pas), le Traité de Lisbonne ne peut pas être contraire à la constitution comme il l’est spécifié dans l’alinéa 1 de l’article 11 de la constitution.

      De plus le projet de révision avait été présenté au référendum et ne pouvait donc plus être soumis au parlement, le choix du Président de la République ne peut se contredire comme c’est spécifié dans l’article 11 : « Lorsque la proposition de loi n’est pas adoptée par le peuple français, aucune nouvelle proposition de référendum portant sur le même sujet ne peut être présentée avant l’expiration d’un délai de deux ans suivant la date du scrutin. » (Article11 de la constitution de 1958)


  • zygzornifle zygzornifle 2 mars 14:48

    Sarkozy-Bismuth est un acharné des magouilles, a la maternité il fauchait déjà les hochets des autres gosses ....


  • grangeoisi grangeoisi 2 mars 15:36

    Comprendre la vanité de l’homme, donc de nous tous : dès l’instant où une quelconque notoriété, si minime soit-elle, s’attache à notre personne nous avons un réflexe conditionné dérouler notre roue de paon.

     

    Alors quand un ex-président de la république est ramené au rôle d’un simple justiciable et en subit les conséquences quelle dégringolade pour lui ..

     

    Un animal politique tel que lui va toujours s’en tirer , il n’aura pas été en charge, dont celle de ministre de l’intérieur pour rien, à noter le soutien d’un autre énergumène en poste actuellement, mais sa notoriété a été gravement atteinte et ça c’est mortel.


  • Pale Rider Pale Rider 2 mars 16:44

    Bonjour, Gruni,

    Je me demande qui, étant moralement sain et intègre, peut encore croire, contrairement à M. Darmanin, que Nicolas Sarkozy est un « honnête homme ». smiley Sarkozy n’a cessé de pourrir la République dès avant son accession à la Présidence de la République, y compris en discréditant les juges. Sans parler de l’état de sauvagerie des banlieues qu’il a dépouillées de leur tissu associatif avec le résultat que l’on voit (mais la faute ne repose pas sur lui seul).

    Il n’a que ce qu’il mérite et ce n’est qu’un début (continuons le combat).

    Pour moi, cette condamnation du présumé innocent est une excellente nouvelle. Il y aura moins de « tous pourris » quand les pourris auront compris que l’impunité, c’est terminé.

    Amitiés,


    • Xenozoid Xenozoid 2 mars 16:50

      @Pale Rider

      non ,il devrait perdre tout, pourquoi un bracelet et a la maison ? c’est ça l ímpunité


    • gruni gruni 2 mars 17:09

      @Pale Rider

      Bonjour Pale Rider

      « Pour moi, cette condamnation du présumé innocent est une excellente nouvelle. Il y aura moins de « tous pourris » quand les pourris auront compris que l’impunité, c’est terminé ».

      Voilà une affirmation intéressante. je pense comme vous, en souhaitant me tromper lorsque je j’ajoute que ces condamnations d’élus pourraient encore augmenter la défiance des citoyens envers la classe politique dans son ensemble. Elle serait la preuve du trop fameux tous pourris que vous citez.

      Amitiés


    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 2 mars 17:17

      @gruni
      « un désastre qui ébranlera encore plus la confiance des citoyens pour les décideurs politiques »

      C’est évident. 



    • gruni gruni 2 mars 17:19

      @Réflexions du Miroir

      « un désastre qui ébranlera encore plus la confiance des citoyens pour les décideurs politiques »

      C’est une question que je me pose tout en souhaitant me tromper.


    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 2 mars 17:20

      Le nom de « Trump » a créé le Trumpisme

      Le nom « Sarkozy », le sarcozysme...

      Chaque son truc en plumes ou à poils  smiley


    • troletbuse troletbuse 2 mars 17:29

      @grounichou
      C’est une question que je me pose tout en souhaitant me tromper.

      Vous pouvez expliquer ce que veut dire ce charabia ?


    • Hurricane Hurricane 2 mars 17:38

      Ben quoi ? un bracelet ROLEX devant sa piscine au Cap Negre avec vue sur les iles du Levant ?

      Quoi de mieux ! 


  • Hurricane Hurricane 2 mars 17:25

    Aujourd ’ hui la justice est définitivement tombée dans la boue : 

    Après Fillon , Sarkozy !

    Quand donc cessera cette mascarade grotesque d ’ élimination par le PNF de concurrents dangereux pour le pouvoir depuis la création par Hollande et la poursuite par Macron de ces ignobles cabinets noirs ? 

    Bientôt sera le tour de MLP , parait qu’ elle est sortie sans masque après le couvre feu , si c ’ est pas un scandale çà !


    • Alain Alain Alain Alain 2 mars 18:07

      @Hurricane

      "Aujourd ’ hui la justice est définitivement tombée dans la boue : 

      Après Fillon , Sarkozy !"


      Pourquoi nier la réalité : Sarkozy a été condamné pour trafic d’influence et tentative de corruption. Ce qui est très évident dans les écoutes. D’ailleurs, il n’a jamais nié ces faits. Il s’est défendu en disant que le juge n’avait pas eu le poste à Monaco.

      Où est la boue ?
      Si de la même manière MLP (Marine Le Pen pour ceux qui ne sont pas des intimes comme Hurricane), c’est qu’elle sera coupable comme semble le pressentir son ami Hurricane.


  • Hurricane Hurricane 2 mars 17:35

    Hymne à la joie par la chorale du PNF 


    « Figaro ci....Figaro çà....la...la...la... !!!!
    Sarko par ci...Sarko...par là....la....la...la... !!!
    Il est petit...il est méchant... !!!
    Sarko ci....Sarko ça.....la...la...la..... !!!!
    Il mange les p’tits enfants et meme les grands.... !!!!
    figaro ci figaro la !!
    Sarko çi...Sarko çà.... !!!!
    C’est un despote et un tyran.... !!!
    Sarko çi...Sarko çà.....la...la...la..... !!! »
    figaro ci figaro là ...
    etceteri etcétéra...
    et patati et patata ..hihihihiiiiiiiiii


  • microf 2 mars 21:07

    Dire que ce Sarközi ne dort pas encore en prison est un scandale.

    A-t-on oublié qu´il est l´un des acteurs de la destruction de la Lybie ? Destruction qui a mit le Lybie dans la Chaos et á l´âge de la pierre taillée ? Destruction qui a et continue d´occasionner le flot de refugiés en Europe ?

    Il devrait être envoyé á la CPI pour répondre á ses crime contre l´humanité, mais qui le fera ? Toutefois il ya une justice DIVINE, et á celle lá, il n´en échappera pas.


Réagir