lundi 1er mars 2010 - par syti

L’évolution du web « conspirationniste » vers la haine et le dogmatisme

Le mouvement d’opposition au "Nouvel Ordre Mondial" est interdit d’accès aux grands médias. Son moyen d’expression est donc le net.

Depuis quelques années, nos dirigeants ont fait étudier comment les idées et les infos se propageaient sur Internet. Ils ont vite remarqué la propension qu’avaient la plupart des sites à reprendre les infos sur d’autres, et les relayant telles quelles. Ils ont vu que très peu de sites étaient des sources d’articles originaux, ceux qui alimentent ensuite les autres sites, blogs ou forums. Rien de plus facile alors que de glisser parmi ces sources des émetteurs de désinformation et de manipulations, afin de pousser le mouvement d’opposition au "Nouvel Ordre Mondial" à se radicaliser jusqu’à la haine et à devenir sa propre caricature... Une méthode qui avait été déjà utilisée avec succès pour torpiller le mouvement des années 70.

Par ailleurs, le "web conspirationniste" a été investi par trois sortes d’organisations propagandistes : les sectes (principalement actives sur les thèmes apocalyptiques ou le "channeling"), l’extrême-droite américaine (ultra-religieuse, anti-avortement mais pro-armes à feu, et voyant en Obama un communiste et une incarnation de Satan), et les mouvements islamistes ou islamophiles obsédés par le sionisme.

Aux débuts du web, les choses étaient simples : la propagande et la désinformation venait des médias officiels, et l’info honnête et indépendante était sur le net.

Aujourd’hui, la propagande, la désinformation, les manipulations et les opérations de diversion viennent aussi des sites "conspirationnistes", la plupart du temps sans que leurs webmasters en aient conscience car il n’ont fait que reprendre les infos ailleurs, en toute bonne foi.

Désormais, les thèmes dominants sur le web conspirationniste tendent à attiser les haines, à créer ou amplifier les peurs, et à faire diversion par rapport aux vrais problèmes. Or la haine est stérile, la peur inhibe toute action, et pendant que l’on se préoccupe de Nibiru ou de Blue Beam, on oublie les enjeux les plus déterminants, à savoir le nouvel esclavage en train de s’instaurer, le dévoiement de la démocratie et le saccage de l’environnement.

Alors plus que jamais, pensez par vous-même ! Ne gobez pas n’importe quelle info trouvée sur le net dès lors qu’elle vient d’un site labélisé "conspirationniste", de la même façon que les zombies du système gobent tout ce que leur dit la télé. Prenez le temps de vérifier les infos et réfléchir pour évaluer leur cohérence et leur probabilité. Et méfiez-vous de ceux qui incitent à la haine ou qui ont fait de la peur leur fond de commerce en annonçant chaque jour l’apocalypse pour le lendemain matin.

Le piège de la logique binaire

La logique binaire voit le monde en noir ou blanc, bien ou mal, 1 ou 0.
Elle nous incite à penser que "les ennemis de nos ennemis sont nos amis".

Selon cette logique, si l’ennemi est le Nouvel Ordre Mondial, et si les Etats-Unis en sont le principal moteur, alors tous les ennemis des Etats-Unis ou du NOM sont nos amis.

Cela nous pousse à une indulgence malsaine envers des régimes qui sont des dictatures, où les droits de l’homme et les libertés sont encore plus bafouées que dans le Sarkoland, indulgence envers la dictature impitoyable de la Chine ou envers les régimes islamistes comme l’Iran. On en vient à cracher sur Obama et à adorer Ahmadinedjad, c’est un comble !

Parmi ceux qui se complaisent dans cette logique sur internet, combien aimeraient aller vivre en Iran ou en Chine ?...

Cette logique binaire incite également à une opposition systématique contre tout ce à quoi les "Maitres du Monde" semblent favorables. Ainsi, lorsqu’une fraction de l’élite s’est tardivement convertie à l’écologie (après avoir pris conscience que l’inaction allait leur coûter plus cher que l’action), une partie de la mouvance conspirationniste a aussitôt tourné casaque. Alors que le réchauffement climatique était auparavant considéré comme l’une des preuves de l’aveuglement de nos dirigeants, il est désormais dénoncé comme une "arnaque", pour en arriver finalement à une haine envers les écologistes, promptement traités d’éco-tartuffes.

En réalité, la prise de conscience écologique est loin d’être majoritaire au sein des classes dirigeantes car beaucoup de ses membres sont des patrons de multinationales qui souhaitent continuer à faire comme ils l’ont toujours fait : produire au plus vite et au moins cher, sans avoir à se soucier d’écologie. Si "l’arnaque du réchauffement" était un plan des Maitres du Monde, le sommet de Copenhague n’aurait pas échoué et la taxe carbone aurait été imposée à tous les pays.
 
Source : blog.syti.net
 


181 réactions


  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 1er mars 2010 11:53

    Très bel article : bravo et merci !

    J’ai l’impression que d’AUCUNS vont se sentir visés en ce qui concerne les prêcheurs de haine ...

     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley


  • Arcane 1er mars 2010 12:06

    Bien d’accord avec les deux commentaires précédents.

    Cependant quelque chose me turlupine (de ch’val) :

    Votre pseudo et le lien à la fin de l’article correspond à un site qui fait exactement ce que vous dénoncez :


    (maitres du monde, soucoupisme, armes climatiques ...etc...)

    C’était presque bien essayé quand même ! smiley



  • Bardamu 1er mars 2010 12:33

    Et si, cher auteur, un autre genre de petits malins était né, lui aussi, en ces terres internautes ?

    Un qui, sous couvert de plus d’objectivité, de vraies luttes -non stériles-, voire d’opposition radicale aux élites en place !... de fait, les encourageait.

    Un coup contre mon camp, pour trois essais transformés de son côté !

    Ne connaît-on pas par coeur pareil procédé ?... de se faire un « peu contre » pour être encore « plus pour » !

    En ce moment, comme s’il y avait là péril en la demeure conspirationniste, de plus en plus de gens adoptent votre posture, celle du sage, du modérateur, mais se trahissent dans un même élan en leur langage même :

    -« sioniste, Obama, Iran »... ne pouvant cacher plus longtemps la boutique en laquelle ils bossent !... glissant leur propagande !

    Car Etats-Unis contre Iran, chez vous ici, quelle farce !
    Le bon Obama, quelle poilade !
    Le réchauffement climatique, avec de tels hivers, quelle rigolade !

    Petit rusé va !
    Peut-être même troll sioniste !... infiltré sous pseudo en accord avec certaines élites gouvernementales ou autres ?... qui sait ?

    Oui, oui, je suis parano, me direz-vous !... et vous ?... manipulateur alors ?


    • lord_volde lord_volde 2 mars 2010 00:21

      Salut Bardamu.
      La réponse à la triste et médiocre diatribe de syti via l’ironie mordante de l’ami Bardamu me convient à merveille tout en me comblant de joie.


    • johnford johnford 2 mars 2010 00:54

      ça commence à m’exaspérer également d’entendre parler de l’iran en permanence ; que les gens apprécient Ahmadinejad et ce qu’il fait n’a rien de choquant, le pays progresse beaucoup depuis le chah d’Iran mis en place par les états unis. Ensuite nous n’avons absolument pas à fourrer notre nez dans ses affaires.
      L’auteur n’est pas forcément sioniste parce-qu’il fait comme tout le monde (critiquer l’iran) ; seulement je préfèrerais que les gens réfléchissent avant de diaboliser l’iran parceque avec cette méthode une attaque de ce pays va finir par paraître naturelle et normale alors que c’est absurde.


  • Pyrathome pyralene 1er mars 2010 12:39

    Auteur stipendié par quelque obscurs officines de veille.... smiley à mourir de rire.....inepte !!


  • Philippe D Philippe D 1er mars 2010 12:48

    « Le mouvement d’opposition au »Nouvel Ordre Mondial« est interdit d’accès aux grands médias. Son moyen d’expression est donc le net.... »


    Et il s’exprime sur Agoravox depuis longtemps et ici particulièrement en essayant d’enfumer pour attirer sur son site. Site qui, à l’en croire, serait donc une source crédible.
    L’auteur espère quelques gogos, il en aura.
    Dire une chose et faire son contraire, cela pourrait ressembler à du grand art, ce n’est qu’un magnifique exemple de la désinformation qui peut circuler ici. 
    Merci Syti.

  • Bardamu 1er mars 2010 12:49

    Stipendié ?
    Juste influencé, banane !

    Crois-tu que les idiots, les par-avance-conditionnés aient besoin d’ordres, de modèles, d’officines pour l’être ?

    Tu y arrives bien tout seul, n’est-ce pas !
    Alors, pourquoi te penser si différent d’une masse moutonnière ?... pire-haleine !


    • Pyrathome pyralene 1er mars 2010 13:33

      Si je suis un idiot , alors je suis plutôt fier de l’être.....ce qui me rassure , c’est qu’il y a bien pire que moi smiley ....n’est-ce pas ?...


    • Pyrathome pyralene 1er mars 2010 15:37

      Mais quand on regarde les nartiks de barnamu , là , on comprend pourquoi il me traite d’idiot smiley
      Tu peux vomir sur ton idole autant que tu veux....c’est le meilleur moyen pour le rendre un tantinet sympathique ....c’est peut-être même ce que tu cherches à faire !....


  • Branck2012 1er mars 2010 13:00

    Encore un article pour nous expliquer que les internautes sont des cons incapables de sérier l’information.Les notions de dictature, de terrorisme, de complot différent selon que l’on fonctionne dans la logique du système ou que l’on ’ dysfonctionne ’ d’avec lui.Le reste est affaire de liberté d’expression et d’esprit critique. Je ne comprends pas le sens de ce genre d’interventions, ou alors, à l’heure d’ALOPSI je n’ose l’imaginer.


    • MarcDS MarcDS 1er mars 2010 14:35

      Prétendriez-vous qu’être internaute immunise contre la connerie ? Il doit y avoir autant de gens incapables de sérier l’information sur le net qu’en dehors, ce qui veut dire... pas mal !


    • Branck2012 1er mars 2010 16:41

      Je n’ai rien prétendu de tel. Je n’ai tout simplement pas souvenir que s’informer en général soit sans risques aucuns.

      Confer : TF1, FR2....3,4,5, M6,Canal+,Le Monde, Le Figaro....Europe 1, RTL......


  • Bélial Bélial 1er mars 2010 13:04

    @ l’auteur :

    je connais votre site et donc vos propos, que je trouve intéressants.

    Par contre par pitié arrêtez les décorations cheloues avec des yeux et tout à la « au delà du réel » qui font que peu de gens dépassent leur à-priori.


    • Arcane 2 mars 2010 00:13

      A Ranta,

      Et oui, cet article est un tour de force et un tour de magie : 

      faire de la publicité pour le site conspirationniste Syti tout en dénonçant le conspirationnisme !

      Comment ce nomme cette nouvelle stratégie de communication publicitaire ? Mise en abîme paradoxale ? Faudrait demander au spécialiste maison en ’intericonicité et métonymie. smiley

      Après les pubs pour Nexus, on aura vraiment tout vu ici !





    • Arcane 2 mars 2010 00:14

      « se nomme ».

  • Philou017 Philou017 1er mars 2010 13:23

    Bonne idée au départ, mais polluée par des idées et une présentation contestable.

    « Rien de plus facile alors que de glisser parmi ces sources des émetteurs de désinformation et de manipulations, afin de pousser le mouvement d’opposition au »Nouvel Ordre Mondial« à se radicaliser jusqu’à la haine et à devenir sa propre caricature.. »
    Je suis assez d’accord. Il y a beaucoup trop de haine sur le Web. Et il peut y avoir de la désinformation partout.
    Les gens oublient que la manipulation s’est construite sur les faiblesses et les insuffisances des gens. Ils feraient mieux d’essayer de construire de façon positive, plutôt que de passer leur temps à des critiques sans fin. En France, le système permet de construire à coté de lui, profitons-en (et dans plein de pays , en fait).

    Par ailleurs, le « web conspirationniste » a été investi par trois sortes d’organisations propagandistes : les sectes (principalement actives sur les thèmes apocalyptiques ou le « channeling »),
    Je pense que vous connaissez peu de choses aux « sectes » et aux communications de Channeling. Confondre systématiquement une approche spirituelle avec des pratiques sectaires est de la désinformation.

     l’extrême-droite américaine (ultra-religieuse, anti-avortement mais pro-armes à feu, et voyant en Obama un communiste et une incarnation de Satan),
    simplificateur. L’opposition à Obama est multiple et ce dont vous parlez me parait très minoritaire.

     et les mouvements islamistes ou islamophiles obsédés par le sionisme.
    Vous ne parlez pas des mouvements pro-sionismes fanatiques et obsédés par je ne sais quel anti-sémitisme.
    Bref, des exemples caricaturaux et assimilables à la désinformation que vous prétendez dénoncer.

    Alors plus que jamais, pensez par vous-même ! Ne gobez pas n’importe quelle info trouvée sur le net dès lors qu’elle vient d’un site labélisé « conspirationniste »
    Là on est d’accord.

    « Et méfiez-vous de ceux qui incitent à la haine ou qui ont fait de la peur leur fond de commerce en annonçant chaque jour l’apocalypse pour le lendemain matin. »
    Là aussi. Certains perdent toute mesure et se complaisent dans un catastrophisme répétitif.
    A mon avis, rien n’est sûr à notre époque, aucune catastrophe, ni apocalypse. Je trouve même qu’on alimente les probabilités de catastrophe en les évoquant sans cesse et en leur donnant du poids et de la crédibilité. La résistance du système économique à la crise en est une preuve.

    "indulgence envers la dictature impitoyable de la Chine ou envers les régimes islamistes comme l’Iran. On en vient à cracher sur Obama et à adorer Ahmadinedjad, c’est un comble !"
    Dictature impitoyable en Chine ? C’est exagéré et ce n’est pas l’avis de nombreux Chinois. Qu’auriez vous dit du temps de Mao ?Et nos démocraties fourvoyées ont aussi leur coté impitoyable.
    Quand au régime de Téhéran, c’est un des plus évolué du monde Arabe. Pourquoi le pointer du doigt de cette façon ? Obama et les USA ont bien plus de morts sur la conscience que le régime de Téhéran.

    Si vous avez raison de dénoncer certaines dérives sur le web, votre argumentation apparait partisane et orientée, ce qui vous fait perdre toute crédibilité. Dommage...


    • Philippe D Philippe D 1er mars 2010 14:21

      Y a plus qu’à attendre que Shawford arrive, les yeux fermés, mais la bouche ouverte pour nous expliquer ce qu’il y a à voir. smiley


    • le naif le naif 1er mars 2010 14:27

      @ Pascal M.Vincent 

      "Plus il y a d’articles conspirationnistes, et plus l’idée que tout est possible se banalyse. Le résultat ce sont des gens qui ne croient plus rien sinon des schémas extrèmement simples.« 

      Mais tout est possible en ce moment, tous les jours je lis des infos surréalistes, rien que la crise financières n’est qu’une suite d’infos toutes plus délirantes les une que les autres !!! A maints égards le libéralisme économique et son cortège d’absurdités sert toutes les théories les plus folles....

       »Bien entendu, en public, Mr dupont qui fréquente reopen n’ira jamais dire que selon lui les juifs tirent les ficelles des attentats. Mais encore quelques années d’endoctrinement et il finira par le faire."

      Il y a également des Mr Dupont dont je fais parti, qui ne demandent qu’une chose, une enquête sérieuse sur un des évènement les plus important de ces dix dernières années qui a justifié toutes les atteintes au droit international et aux lois liberticides partout dans le monde. Voila bientôt dix ans que nous sommes en Afghanistan soit disant pour rechercher Ben Laden...... Le cherchons nous encore ???? et les ADM en Irak, les avons nous trouvé ???

      Nous ne vérifions pas les sources des articles que nous lisons. Je voyais encore aujourd’hui l’un des rédacteur les plus en vogue sur Agoravox affirmer que son article exprime des vérités sous pretexte qu’il donne des liens vers d’autres pages.

      La presse écrite, radio, TV fait peu ou prou la même chose, ne vous êtes jamais interrogé sur le fait que TF1 France 2 etc.... traitent tous les jours des mêmes sujets, sous le même angle, avec le même timing et ce parmi des milliers d’évènements qui se produisent chaque jours de part le monde. Nos journalistes sont-ils télépathes ????

      "Allez sur n’importe quel nid de révisionnistes ou de conspirationistes. Puis annoncez n’importe quelle nouvelle allant dans leur sens, en inventant tout de A à Z, mais en étant crédible."

      Faites courir au sein d’un bureau des bruits de couloir, il en ira de même sans que vos collègues soit révisionnistes, négationnistes ou conspirationnistes...

      Slts


    • Philippe D Philippe D 1er mars 2010 15:42

      Furtif, Ranta,


      Vous êtes durs avec l’article d’Allain Jules, qui est tout de même assez citoyen lui aussi.
      Et d’autres certainement.

    • non667 1er mars 2010 22:08

      à pascal
      face à l’elephant médiatique judéo-mondialo -capitaliste il est bon pour les fourmis qu’elles puissent s’exprimer !


    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 2 mars 2010 10:52

      ou il suffit de ne pas voir les anti-sioniste qui garde leur sang froi et argumente poliment.......


  • le naif le naif 1er mars 2010 14:02

    @ l’auteur

    Au début de l’article, on ne peut être que d’accord avec vous, normal, vous enfoncez des portes ouvertes.....

    Mais à partir de : " On en vient à cracher sur Obama et à adorer Ahmadinedjad, c’est un comble !« 

    Patatras vous tombez vous même dans les travers que vous dénoncez !!!!

    Je n’ai aucune sympathie pour Ahmadinedjad, mais à preuve du contraire il n’occupe aucuns territoires, n’en revendique pas, ne menace pas ses voisins et malgré la propagande n’est pas prêt de pouvoir le faire. A partir de là pourquoi le diaboliser ainsi. Que je sache, ce n’est pas l’Iran qui est accusé de crimes de guerre devant L’ONU.

    Quand à la colombe Obama, le prix Nobel de la paix 2009, si vous êtes en mesure de me citer une chose justifiant ce titre »prestigieux« , j’en serai absolument ravi. Si vous êtes en mesure de me démontrer en quoi sa politique est différente de celle de Bush, en quoi Hillary Clinton est meilleure que Candy Rice etc......

    Vous en remettez une couche :  » Parmi ceux qui se complaisent dans cette logique sur internet, combien aimeraient aller vivre en Iran ou en Chine ?...« 

    Et parmi les zélateurs des USA et d’Israël, pourquoi n’y sont-il pas ??? et parmi les vas t’en guerre, pourquoi ne sont-ils pas dans l’armée ????

    Cerise sur le gâteau : » Alors que le réchauffement climatique était auparavant considéré comme l’une des preuves de l’aveuglement de nos dirigeants, il est désormais dénoncé comme une « arnaque », pour en arriver finalement à une haine envers les écologistes, promptement traités d’éco-tartuffes.« 

    Le réchauffement climatique n’est qu’une part infime du problème écologique et oui se focaliser la dessus, c’est de la tartufferie et y répondre par un marché des taxes CO2 une escroquerie dont l’un des principaux promoteur n’est autre qu’Al Gore, encore un prix Nobel.
    Personnellement, je suis écologiste depuis René Dumont et si ce dernier était encore de ce monde, il serait le premier à dénoncer ces conneries !!!!

    Vouloir faire croire que capitalisme et/ou libéralisme et écologie sont compatibles est une escroquerie. Je ne nie pas les problèmes écologiques, bien au contraire de même que je ne nie pas les évènements du 11/09 Par contre je conteste les »mesures prises« et les conclusions de la commission d’enquête. Je ne conteste nullement la Shoah mais l’utilisation qui en ai fait par certains pour justifier l’injustifiable. Marre d’être traité de négationniste par des journaleux qui ne se sont même pas penché sérieusement sur les questions dont ils parlent, marre de ce terrorisme intellectuel manichéen qui définie l’axe du bien et l’axe du mal, marre de la pensée unique qui veut que ce soit toujours les mêmes crétins qui n’ont cessé de se tromper ou de nous tromper qui tiennent le crachoir.
    Ce n’est pas être conspirationniste que de constater que l’argent va à l’argent et qu’une part infime concentre entre ses mains pouvoir, privilèges et fortune.

    Alors oui, je n’achète plus de journaux, regarde de moins en moins la télé, écoute de moins en moins la radio si ce n’est pour constater le décalage entre »une information officielle« et celle qui circule sur le Net. A ce sujet j’aimerai faire remarquer que les mêmes »journalistes" œuvrent sur ces trois médias, sans parler des experts professionnels dont on peut se demander s’il leur reste du temps pour leur spécialité tant ils sont présents sur tous les médias et qu’il est inutile d’écouter tant le discours est convenu et rodé....

    Oui sur le Net circule beaucoup de conneries, mais guère plus que dans les autres médias, mais sur un sujet précis, la pluralité des points de vue permet de se faire une opinion autrement plus construite et documenté qu’en regardant le journal de TF1 ou de France 2.

    Pour finir, j’aime ces auteurs qui se servent du net pour en dire tout le mal qu’ils en pensent en omettant de dire qu’il ,n’auraient aucunes chance de s’exprimer ailleurs que sur ce médium. Alors oui le Net n’est que ce qu’il est, mais il a au moins le mérite de donner la parole à ceux qui ne l’ont pas et rien que pour cela il mérite d’être défendu.

    Slts


    • RemiMorin 1er mars 2010 18:18

      Vous tombez dans le panneau ! Vous connaissez pas l’histoire du loup déguisé en mouton qui les sensibilises au risque des loups. Il met l’emphase sur ce lien entre loups et chiens qui sont de si proche parents. Le chien berger n’est qu’un loup infiltré... pour mieux les dérouter....

      Je blague bien sur, je connais pas assez l’auteur pour l’accuser de mettre en scène un false flag. Mais les opinions divergeantes sont le résultat forcé de personnes qui s’informe indépendamment. De plus, à la défense d’Obama, pour un ricain, sa réforme de la santé et son apparente hargne vers les gros banquiers lui donne des airs de gauchistes. Ceci dit, l’Obama vu du reste du monde c’est effectivement distinct... comme quoi la mesure dépend de l’observateur n’est pas juste vrai en physique.

      L’important est :
      -pensez par vous même.
      -ne considérez aucune source ’relayé’ comme suffisante en elle même. Soyez critique les loups sont dans la bergerie.

      Et sur ces deux point je ne peux que féliciter l’auteur... et le commentateur !!!


    • Philou017 Philou017 1er mars 2010 21:35

      Musima : « Totalement d’accord avec le »Naïf" et avec pas mal d’autres commentaires sur cette article curieux de Sety (?).« 

      Peut-être une reponse dans cet autre article :
      Divisions et »tendances" au sein du gouvernement mondial


    • lord_volde lord_volde 2 mars 2010 00:13

      100 % d’accord avec le naïf. Il a mouché le syti qui se garde bien de dénoncer les crimes commis en permanence par les gouvernements israéliens. Sa morale à géométrie variable se retourne immanquablement contre sa diatribe mesquine.


    • simplesanstete 4 mars 2010 00:58

      Cet auteur se défini comme citoyen ordinaire, c’est quoi ça, ça existe ? le degré zéro de l’existence peut être ? Bravo a tous les autres qui se contentent au moins de réfléchir, le double language americano/ sioniste et ses avatars me parlent très fort,« Radio Paris ment, Radio Paris est américain » leurs bêtises m’obsèdent, je suppose.


  • globulos nilasse 1er mars 2010 14:53

    tres bon article. bravo a l’auteur.


  • Arno 1er mars 2010 15:10

    J’ai l’impression que ceux qui hatisent la haine sont justement ceux qui traitent de conspirationnistes, révisionnistes, négationnistes ou antisémites tous ceux qui doutent des versions officielles.


    Kassovitz est obligé de porter plainte contre 4 médias qui le traitent de négationnistes, Allègre est traité de négationnistes.. je pense que tout le monde doit pouvoir s’exprimer et c’est le frustration de ne pas pouvoir le faire qui, sans les excuser, conduit à des propos extrémistes.

    Quant à Ahmadinejad, ce n’est pas défendre tout ce qui se passe en Iran que de dénoncer ce scandaleux mensonge qu’il voudrait rayer Israel de la carte. 

    • Philippe D Philippe D 1er mars 2010 15:14

      Hatiser : Verbe nouveau, contraction de hâter et de attiser ???


    • Arno 1er mars 2010 18:54

      tout à fait Philippe, ça veut dire se hâter d’attiser la haine smiley

      désolé je ferais plus attention la prochaine fois !

      mais je maintiens que le mot conspirationniste (qui d’ailleurs n’existe pas dans le dico !) est généralement utilisé pour diaboliser et décridibiliser ceux qui se posent des questions

  • Lucien Denfer Lucien Denfer 1er mars 2010 15:26

    Sous prétexte qu’on trouve une large palette de fumisteries sur le net, voilà encore une personne qui avance masquée en prétendant dénoncer un manichéisme primaire, mais qui ne fait que surenchérir dans les pratiques qu’il dénonce.

    Parmi les milliers de sujets qui pourraient porter à controverse, lesquels sont posés en exemple ?

    Toujours les mêmes, la Chine et l’Iran sont d’horribles dictatures, Oblabla est un saint homme nobellisé, le sarkoland est un moindre mal.

    Amen

    De plus l’auteur semble être dans les petits papiers des gouvernants et des maîtres du monde qui lui confie les résultats d’études statistiques et sociologiques sur les contenus et les usages du web, on se croirait dans un jeu de rôle..

    Le plus rogolo, c’est tout de même l’histoire de la « labellisation » des sites conspirationnistes qui n’existe pas mais que l’auteur semble appeller de ses voeux. Censure, contrôle, labellisation, ça baratte sec entre les balloches du facteur.

    La cerise sur le gateau, la défense en bonne et due forme de la taxe carbone qui devrait être imposée (de force) à tous les pays et non d’une écologie scientifique au service des hommes.

    Au dela de 15% de THC fumer devient vraiment dangereux pour la santé...


    • Lucien Denfer Lucien Denfer 2 mars 2010 18:53

      L’invention de « la théorie du complot »
      Ou les aveux de la sociologie libérale

      Qui dénonce le mensonge, y compris avec l’appui des faits les mieux établis, échappe rarement à cette même accusation en retour. Les faits sont niés. La notion même de fait, récusée. Il s’agit de « construction ». Vous voyez midi à votre porte, mais pour d’autres il est minuit ; et pour d’autres encore ce mot de midi ne renvoie à aucun fait en soi. Tout au plus vous êtes-vous imaginé ce milieu du jour où le soleil atteint son zénith, comme ces malades mentaux atteints de radiophobie qui aux alentours de Tchernobyl, s’imaginent victimes de radiations nucléaires, quand ils ne souffrent que de peurs répandues par de pernicieux obscurantistes.

      En somme, rien n’est vrai et la vie est un songe auquel j’assiste en spectateur, faute d’en rien savoir ni d’y rien pouvoir de positif. Mais cet « énoncé » serait déjà trop arrogant pour un « déconstructeur ». Quel est ce « je » qui pérore ainsi, et radote le paradoxe du Crétois ? Car s’il est vrai que rien n’est vrai, c’est faux, et si c’est faux, alors il y a du vrai. Tandis que rien ne permet de dire, ni de nier, qu’un certain Derrida, né en 1930, aurait été l’initiateur de la « déconstruction », ni qu’il serait mort en 2004 d’un très objectif cancer du pancréas, pour lequel il aurait requis, en vain, les secours de la médecine. Ce n’est qu’un point de vue, une « construction » parmi une infinité d’autres possibles, toutes également subjectives, l’horizon de l’objectivité reculant au fur et à mesure de l’approche du déconstructeur.

      Deux conséquences ont beaucoup fait pour le succès de la déconstruction. D’une part l’ouverture de
      chantiers sans fin et de travaux à jamais en cours garantissant un emploi pérenne au personnel universitaire, puisque selon le dictionnaire des idées reçues : « L’imbécillité consiste à vouloir conclure. » D’autre part la quiétude procurée par cette impossible vérité. Si rien n’est vrai, tout est permis.

      Chacun fait-fait-fait
      C’qui lui plait-plait-plait

      N’importe quoi ou rien du tout. C’est que la vérité contraint sous peine d’inconséquence, c’est-à-dire assez vite de fâcheuses conséquences ; quand son absence ou son élusivité libère tous les possibles : tous également vains. Voilà pourquoi toutes sortes d’étourneaux, d’ordinaire joyeux et tout à la dérision, s’indignent à l’évocation d’une vérité possible et – forcément – unique. Dans l’espace-temps que nous partageons, l’existence des chambres à gaz d’Auschwitz est non moins sûre que le plus court chemin d’un point à un autre. Mais ceux qui ne veulent ni obéir à leur conscience, ni en subir de reproches, doivent pour se sortir de contradiction accuser de tyrannie les véridiques : martyrs et géomètres.

      Nos post-modernes nous ont ainsi révélé « que toute pensée cohérente portait en elle le totalitarisme, comme tout jugement tranché relève de la pratique policière. » (J. Semprun. « La nucléarisation du monde ». 1986, E. Lebovici)

      Pour la couleur locale, nommons les Grenoblois Maffesoli et Lipovetsky, dont les ouvrages programmatiques (« Au creux des apparences », « Le temps des tribus », « l’empire de l’éphémère », « Le crépuscule du devoir », « l’ère du vide »), informent la sous-culture journalistique du bonheur trop méconnu de nos sociétés technopolitaines, tout en fournissant à ces sociétés leur idéologie en kit. Dans ce meilleur des mondes possibles, où tous les points de vue coexistent et s’annulent réciproquement, aimablement, dans un éclectisme languide, croire en la vérité reste la dernière opinion choquante, simplement parce que la vérité seule est révolutionnaire.

      A quoi se connaît-elle ? demandera-t-on. Au soin qu’on met à la cacher. Cette société que l’on a diversement qualifiée d’industrielle, technicienne, des loisirs, de consommation, du spectacle et, récemment, de l’information, se révèle à l’examen une société du secret, et ceci constitue d’ailleurs son premier secret, celui qui couvre tous les autres. Secret scientifique, industriel et commercial, secret défense et services secrets, zones interdites et archives classées, sociétés écrans, paradis fiscaux, circuits financiers électroniques, censure par le silence ou par le bruit. Dans cette société prétendue « ouverte » par ses apologistes, il n’est rien de si difficile que de saisir une vérité partielle et d’en tirer le fil au-delà du voile de « transparence » et de communication derrière lequel on dérobe la vérité vraie ; car la vérité, c’est toute la vérité.

      Si l’on qualifie les services secrets d’Etat dans l’Etat, c’est que le privilège du secret leur assure la supériorité sur l’extérieur de l’appareil. Les services secrets sont à l’Etat ce que l’Etat est au public. Et cette vérité pleine et entière à laquelle on arrive immanquablement chaque fois que l’on dévide la pelote, c’est que depuis des siècles nous sommes gouvernés par une société secrète que l’on nomme l’Etat ; et que ce secret est le premier secret de la société du secret..

      On a vu souvent les services secrets fomenter des révolutions dans leur propre pays. Ainsi le KGB, la Stasi et la Securitate voici une vingtaine d’années. Les régimes passent, l’Etat reste. Il est simplement nécessaire d’en changer le nom quand il est trop compromis, et quelques règles quand elles menacent sa pérennité. Mais jamais cette évolution n’altère sa nature profonde. C’est ce qu’on nomme la « continuité de l’Etat ».

      Ce secret est aussi un secret de polichinelle. C’est devenu un cliché depuis qu’Edgar Poe a publié son conte de « La lettre volée » de dire qu’on ne pouvait mieux cacher quelque chose qu’en la mettant en évidence. Quoique bien des dissimulateurs auront trouvé plus sûr d’enfouir si bien leur secret qu’on n’en soupçonne pas l’existence. Ainsi est-ce en mars 2006 que Libération nous aura appris celle d’un programme secret de guerre biologique, mené entre 1921 et 1972 par le Centre de Recherche du Service de Santé des Armées (CRSSA). Mais pour un secret dont le huitième émerge après coup, quand cela n’a plus d’importance ou que cela devient utile, combien d’enterrés avec leurs dépositaires, et combien, surtout, continuent souterrainement d’agir sur le monde ?

      Le règne du secret est d’une évidence telle qu’on en fait des films, des livres, des émissions, dites de fiction ou d’information, peu importe, et ainsi cette concurrence des leurres sert à discréditer l’existence de vrais secrets comme autant de contre-feux. L’existence d’armes ou d’unités secrètes, par exemple, est reléguée au rang de superstitions, au même titre que les incursions d’ovnis et d’extra-terrestres. Dix-neuf ans après la fermeture de B2-Namous, le Nouvel Observateur révélait l’existence de cette base française d’essais d’armes chimiques de plusieurs milliers de kilomètres carrés dans le Sahara algérien (N.O, 23/10/1997), ce qui n’est pas rien, mais aussi la complicité foncière des liens entre états et armées, français et algériens, quels que soient leurs simulacres de chicanes officielles, ce qui est bien plus. Seule manquait la localisation actuelle des essais chimiques de l’armée française depuis 1978. A Mourmelon ? Au Bouchet dans les Yvelines ? Simultanément, la révélation sporadique et partielle de secrets faux ou éventés renforce ce climat de superstition et fait planer une menace tacite. Les plus fortes têtes doivent se demander « et si c’était vrai ? », et dans le doute s’abstenir. La vraie révélation de secrets obsolètes, c’est la confirmation de l’existence du secret.

      Il faudrait d’ailleurs examiner dans quelle mesure certaines superstitions n’ont pas été sciemment répandues, afin de rendre toute réalité douteuse et menaçante, comme l’on a répandu des nuages de bactéries au-dessus de New-York et de San-Francisco afin d’ajuster de futures attaques biologiques. (cf. D. Leglu. La Menace. R. Laffont. 2002)

      Mais de toute façon, qui aime aller dans les bois, ou descendre de nuit à la cave ?

      Autre cliché, nous avons tous dans la rétine un point dit aveugle, où se connecte le nerf optique. Est-ce Bataille qui le premier a comparé ce point aveugle à celui que nous avons dans l’entendement ? L’évidence, souvent, se cache dans ce point aveugle, tel le nez au milieu de la figure. On ne voit pas, justement parce que cela crève les yeux. Reculez d’un pas, cette évidence vous saute aux yeux, comme une forme jaillit du fond d’un tableau. Et qu’est-ce qu’une idée, sinon une saillance de l’informe ? Nous, sans-pouvoir, devons rendre visible l’ordre caché du pouvoir, derrière l’apparence de chaos dont il s’enrobe.

      Il paraît aussi qu’à son premier voyage, des îliens d’Océanie ne voyaient pas l’énorme bateau à l’ancre devant leur plage. Simplement parce que ce vaisseau fantastique ne renvoyait à aucune configuration neuronale dans leur conscience passée. Le pouvoir qui façonne notre expérience exerce sur nous une hypnose similaire : voyant le monde par ses yeux, nous voyons très franchement des mosquées à la place des usines, de la neige au lieu d’un ersatz de bactéries et de protéines, de bons savants à la place d’assassins. Mais les voisins du laboratoire P4 de Lyon, ou du centre de retraitement des déchets nucléaires de La Hague, ne les voient pas plus qu’on ne voit l’Institut Laue-Langevin sur la carte de Grenoble affichée dans les panneaux Decaux. C’est pourtant une curiosité unique au monde, et digne d’être signalée, qu’un réacteur nucléaire en pleine ville.

      Monseigneur Berkeley, l’évêque du solipsisme, qui ne reconnaissait pas de réalité hors de lui-même, prenait pourtant soin de regarder avant de traverser la rue, ce qui lui évita de périr écrasé comme Roland Barthes par un autobus. Jacques Derrida ne parvint pas à déconstruire son cancer qui n’était pourtant qu’une question de point de vue. Peut-être est-ce l’industrie du cancer qu’il eut fallu déconstruire, à commencer par les usines chimiques et les laboratoires pharmaceutiques, et en achevant par les cancéropoles.

      Quant à nos oracles post-modernes qui avaient ratiociné la fin de l’histoire et des « grands récits », la dispersion du sens, de l’individu, de la société, sous la bulle close d’un immense parc de loisir, dans l’ivresse d’un perpétuel instant, on voit bien qu’ils ne parlaient que d’eux et de leurs étudiants. Cependant qu’ils se grisaient dans l’ultime fête des fous à l’abri définitif, croyaient-ils, de leur cloche de verre, l’histoire, au contraire de leurs hallucinations, connaissaient l’accélération de grandioses débâcles. Avec l’intensification de l’économie planétaire unifiée ressurgit un messianisme d’autant plus agressif qu’on l’avait refoulé. Il n’y a plus de réserve ni d’ailleurs, et, n’en déplaise aux embrouillés de la « complexité », jamais le réel n’a été aussi « simpliste », laminant les rêves centristes et juste milieu de la classe moyenne, entre l’infime oligarchie planétaire et la prolifération galopante d’une populace de parias, qu’il n’est même plus intéressant de « gérer ». Jamais la lutte finale n’aura mieux mérité son nom. Non seulement parce que dans ce monde fini plus personne n’échappe au duel terminal entre dominants et dominés, mais parce que dans son perpétuel besoin d’expansion et de technification, c’est le milieu lui-même que la domination a engrené, donnant ainsi au conflit une dimension apocalyptique. De son issue dépend maintenant la survie de l’humanité et la fin du monde.

      Marx vous l’avait bien dit : cette guerre ininterrompue, tantôt ouverte, tantôt dissimulée, finit toujours soit par une transformation révolutionnaire de la société tout entière, soit par la destruction des deux classes en lutte. Ceux qui s’intéressent à la « mondialisation » et à la fuite en avant technologique trouveront dans ce manifeste de trente pages, rédigé voici 160 ans à l’intention des ouvriers, des explications plus claires et perçantes que toute la logorrhée alterno-universitaire excrétée depuis vingt ans sur le sujet. Mais il paraît qu’en-dehors de Finkielkraut, plus personne n’est capable de lire ce que lisaient les ouvriers d’autrefois.

      On se souvient de Philipullus le Prophète, vêtu d’un drap et agitant sa clochette pour annoncer par les rues de la ville que les temps sont proches et qu’il faut se repentir. On ne compte plus désormais les mises en garde d’éminences académiques et scientifiques contre les risques de destruction de la Terre et de ses habitants, à laquelle ils avaient jusqu’ici collaboré de tout leur zèle rationnel et progressiste. Il n’en manque pas pour confier mezzo-voce « que c’est déjà trop tard ». Ces gens-là étant les mieux placés pour savoir ce qu’ils ont fait, on ne désespère pas de voir, avant la fin des temps, la foule courir sus les blouses blanches au coin des rues, et leurs chefs se promener au bout des piques.

      Depuis le 6 août 1945, le spectre de cette fin du monde n’a cessé de croître, obsédant aujourd’hui jusqu’aux discours d’Etat. Une catastrophe qu’on ne peut plus nier ni empêcher peut encore servir à renforcer le pouvoir de ceux qui l’ont provoquée, par la déclaration de l’état d’urgence, comme en Louisiane après l’ouragan Katrina. Ces mêmes écocidaires qui ont imposé la destruction du milieu au nom de l’économie absolue, qui ont écrasé depuis 40 ans la critique écologique, se muent déjà sous nos yeux en dictateurs écologistes au nom du salut public. La même dévotion de masse qui avait sacralisé le gaspillage et la destruction, va re-sacraliser la lésine et le ménagement des paysanneries âpres au gain, sous l’ordre « naturel » des hiérarchies traditionnelles. Il n’y manquera ni le rationnement, ni le marché noir.

      Rien, pourtant, n’était moins imprévu depuis des décennies, que ces déluges annoncés par tant de cassandres et prophètes de malheur. Ils ne pouvaient pas toujours arriver après nous. Mais on peut toujours en rendre coupables les oiseaux de mauvais augure, et les éradiquer comme autant de porteurs du virus H5N1.

      La suite chez Pièce et main d’oeuvre...


  • fonzibrain fonzibrain 1er mars 2010 15:43

    cheloud l’article.


    ne pas critiquer l’iran ne veut pas dire soutenir l’iran,
    mais il faut garder en tete que ce pays est en guerre, que les occidentaux font tout ce qu’ils peuvent pour les déstabiliser

    du coup, il est diffcile de critiquer ce que fait l’iran pour lutter contre les pyops US.

    c’est comme si vous critiquiez les méthode des resistant en 40, cce serait nu etcontre productif


  • Agor&Acri Agor&Acri 1er mars 2010 15:50

    syti,

    votre article ne me plaît pas.

    Il ne sent pas bon, il sent même la manipulation à des kilomètres smiley

    La démarche est grossière, vous n’êtes vraiment pas fin. smiley

    Avez-vous cru un instant que parsemer votre texte de quelques sages conseils
    (style : Prenez le temps de vérifier les infos et réfléchir pour évaluer leur cohérence et leur probabilité. Et méfiez-vous de ceux qui incitent à la haine ou qui ont fait de la peur leur fond de commerce en annonçant chaque jour l’apocalypse pour le lendemain matin).

    ...avez-vous cru que cela suffirait à masquer la démarche manipulatrice consistant à suggérer un choix fermé, parmi une liste de 3, pour ce qui est d’identifier les messages parasites ?

    Vous décrétez, vous désignez de façon arbitraire :
    le « web conspirationniste » a été investi par trois sortes d’organisations propagandistes
    - les sectes
    - l’extrême-droite américaine
    - les mouvements islamistes ou islamophiles obsédés par le sionisme.

     smiley smiley smiley

    Oh, quelle est belle l’objectivité et la neutralité smiley
    Aucun parti pris, non, non smiley

    Là où ça devient très drôle,
    et là où votre crédibilté va en prendre un sacré coup,

    c’est que vous avez posté ceci en septembre dernier :
    _________________________________

    H1N1 : un scénario épouvantable

    Par syti (xxx.xxx.xxx.214) 29 septembre 2009 00:51

    Une montagne de bêtises circule en ce moment sur le net à propos du H1N1.

     

    Avant de prendre au sérieux Jane Burgermeister, sachez qu’elle pense que c’est à cause d’elle que Michael Jackson a été assassiné, selon elle par la CIA, car Michael avait l’intention de soutenir publiquement Jane Burgermeister et ses thèses.

    _______________________________________________


    Pour quelqu’un qui préconise de se méfier de ceux qui colportent de fausses rumeurs sur le net

    C’est ballot smiley

    C’est même ballotissimo  smiley smiley smiley

     

    Parce que c’est une médisante rumeur que vous avez colporté,

    comme le bon troll que vous avez l’air d’être.

     

    Il se trouve que l’intéressée avait démenti cette rumeur (destinée à lui nuire) à plusieurs reprises,

    comme vous pouvez le vérifier notamment sur cette video (autour de la 5ème minute)

    Jane Burgermeister DENIE tout lien avec Michaël Jackson (Jeudi 16 juillet 2009)

    http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-33892423.html

     

    J’espère que vous n’aurez plus l’audace de venir nous prodiguer vos bons conseils sur ce site.


    • fonzibrain fonzibrain 1er mars 2010 23:40

      hello agor,


      y’a un méga problème, soit tu as raison et c’est un délire d’infiltration, soit c’est carrement un fake, un abruti qui se fait passer pour sity, ou alors encore sity est , des le début, une connerie fait pour manipuler et infiltrer

      bref, en fait ça craint vachement

    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 2 mars 2010 11:00

      « l’immigration-invasion des surplus de populations des pays foireux du tiers-monde ! »

      Mais bien sur,c’est le Problème du monde aujourd’hui,l’immigration,putain on n’y avait pas pensé.
      Vous êtes un génie !!!!!!


    • rastapopulo rastapopulo 2 mars 2010 23:58


      L’immigration de masse est une grave symptôme de non partage de technologie. 

      Le système impérialiste de délocalisation et de mélange des populations ne permet pas le transfert par le privée de manière équitable.

      Je ne vois que le mouvement protectionniste des Hamilton et Lincoln qui partageait la technologie entre nations souveraines pour sauver nos pays du gouffre. 


  • ASINUS 1er mars 2010 15:53

    heu !des conspirationistes sur ago ? des anticonspirationistes sur ago ?
    yes sir ,tous ils en sont tous j ai meme les noms , c est bien simple le seul
    qui soit sain d esprit ici c est moi bon d accord je suis pas le plus malin mais tous
    les autres ! ahlalala ma brave dame......enfin c est net hein ?

    Asinus:hi han !


  • Hermes Hermes 1er mars 2010 16:29

    Bonjour,

    Une suggestion : à l’occasion méditez sur la vieille fable de la paille et de la poutre ... On est tous concernés par cette maxime de sagesse. Et ça commence dès les premiers mots du titre.

    Par ailleurs l’image qui illustre cet article est d’une violence totalement disproportionnée pour une page accessible à tout public et à mon avis choquante. Les images autant que les textes devraient être modérées.

    Merci à l’auteur autant qu’aux modérateurs de tenir compte de cette dernière remarque.

    Cdt.


  • WatchTower WatchTower 1er mars 2010 16:38


    « Ils » tentent d’expliquer la psychologie des « conspirationnistes ». Ici un écrit de l’ancien ministre adjoint des finances dans l’administration Reagan, qui explique la psychologie des « non conspirationnistes », appelons les les bisounours fleurs bleues.
    http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article7457

    Ah oui, la comission d’enquête du 9/11 à confirmée que le gouvernement avait menti sur toute la ligne. http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article7507

    bisous.


  • herope kayen 1er mars 2010 17:00

    @ l’auteur

    Depuis des millinaires le monde est coupé en 2 par les notions de bien de mal (la religion) , manichéisme (politique) ce n’est pas une nouveauté. Le reste que vous appelez « conspirationnisme » c’est de la manipulation de masse qui est également aussi ancienne que l’homme. Nous sommes tous manipulé à des degrès divers. Le tout c’est d’en être conscient.

    www.fa-heropelyon.fr.gd


  • dootjeblauw 1er mars 2010 17:34

    @ cher Syti,
    C’est par votre site que j’ai tout appris de la conspiration des élites et de leurs cercles il y a des années, alors aujourd’hui vous me décevez. Vous savez, l’antisionisme s’est radicalisé après les bombardements de Gaza. Al-Jazeera ne censure pas les images comme les medias en Europe et on a eu droit à trois semaines non-stop d’horreur et d’enfants déchiquetés menés à l’hopital et d’ ambulanciers tirés comme des lapins. Je ne connais pas l’Iran mais les USA oui et déjà avant le crash de 2008 c’était assez misérable d’après ce que j’ai vu. Internet montre des videos d’interview, de discours, de conférences et de témoignages. Il n’y a qu’à comparer les discours d’Obama et de Sarko avant les élections et les lois qui sont passées après (référendum de Lisbonne et le retrait des soldats d’Irak, entre autres). On peut écouter Rockefeller et Attali. En France, un prof de philo a été placé en garde en vue pour avoir crié « je te vois » à la police, sans parler des manifestants menottés et battus à Copenhague et à Davos. En Europe, ce n’est pas la démocratie non plus. Alors choisir l’ Iran ou un régime totalitaire à la 1984 ici, je partirais bien en Iran. Il y a même une communauté juive qui y habite. Je ne partage pas votre vision des gentils juifs et des vilains arabes. Alors cool, zen, peace & love, c’est bien mais retirez vos noisettes des banques et assurez pour l’avenir, on ne sait jamais. Cher Syti, j’espère que vous n’êtes pas manipulé par l’un des cercles que vous dénoncez sur votre site.


    • Agor&Acri Agor&Acri 1er mars 2010 18:08

      bjr

      dootjeblauw,

      j’ai du mal à croire,
      mais ça reste à vérifier,
      qu’il ait une conformité de vue entre l’individu qui a écrit ici sous le pseudo syti
      et la philosophie du

      blog.syti.net.
      ...en tout cas tel que je l’ai connu en le parcourant il y a qques mois.

      Le blog syti.net aurait-il été infiltré ? smiley

      Voici un exemple de ce qui peut se faire :

      Un membre de l’administration Obama veut une « infiltration cognitive » des groupes conspirationnistes du 11 Septembre

      http://www.reopen911.info/News/2010/02/18/un-membre-de-ladministration-obama-veut-une-%C2%ABinfiltration-cognitive%C2%BB-des-groupes-conspirationnistes-du-11-septembre/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed :%20Reopen911-News%20(ReOpen911%20-%20News)

      Un proche collaborateur de Barack Obama, chargé par ce dernier de diriger le Bureau des Affaires de l’Information et des Réglementations avait auparavant rédigé un mémo selon lequel il devenait nécessaire d’infiltrer le Mouvement pour la Vérité sur le 11/9. Sans vouloir faire de procès d’intention, il est fort probable que cette infiltration a commencé depuis longtemps,...

      Cass Sunstein, professeur de droit à Harvard, a co-écrit un article universitaire intitulé « Théories du complot : causes et remèdes », dans lequel il affirme que le gouvernement devrait furtivement infiltrer les groupes qui proposent des théories alternatives sur des événements historiques par l’intermédiaire de "forums de discussion, de réseaux sociaux en ligne ou même de groupes du monde réel, et tenter de détruire« ces groupes.
      (...)
      Sunstein soutient que »le gouvernement pourrait mettre en place des tactiques (légales) afin de briser les groupements cognitifs hermétiques des théories extrêmes« . Il suggère que »des agents du gouvernement (et leurs alliés) intègrent les forums de discussion, les réseaux sociaux en ligne ou même les groupes du monde réel, et tentent de saper les théories du complot qui se répandent en soulevant des doutes au sujet de leurs bases factuelles, de leur logique de causalité ou de leurs implications sur l’action politique."
      _________________________________

      J’en profite pour remettre qques conseils déjà diffusés :

      Voir qui censure.
      Voir qui réclame ou défend la censure (hormis quand il s’agit d’empêcher de nuire un troll avéré dont l’unique objectif est de polluer les débats)
      Voir qui s’interpose à l’établissement de la vérité.
      Voir qui manipule la vérité, travestit les faits, s’exprime de façon outrageusement subjective.

      Monter des dossiers, garder des traces (videos, extraits audio, articles de presse, copies d’écran), stocker et archiver sur des supports locaux, de préférence amovibles.

      Parce que la défense habituelle de ces imposteurs qui ont pris le contrôle de la parole publique et verrouillent les débats, consiste à accuser l’accusateur de mensonge, de parti-pris, de tout et n’importe quoi...et bien pire encore.
      Et ils se serrent les coudes et se soutiennent mutuellement.

      Alors, rendez-leur la tâche impossible en produisant les documents qui révèlent ce qu’ils sont vraiment et les méthodes qu’ils utilisent.


  • jacques jacques 1er mars 2010 18:00

    C’est vrai je ai un peu la conspirationnite mais c’est pas de ma faute ! Je n’arrive pas a croire TF1,Bachelot me fait rire(mais son spectacle H1N1 a couté cher), Allègre « le scientifique politique » qui trouvait que l’on en faisait trop avec l’amiante et aujourd’hui remet en cause la thèse du réchauffement , ses erreurs passées doivent elles nous éclairer sur ses avis d’aujourd’hui ?
    Je suis assez négatif et pour moi le pire est nettement plus probable aujourd’hui comme il le fut hier.
    Les avis ,opinions etc... diffusé sur le NET vaux bien les infos foireuses distillées par nos médias.


  • joseW 1er mars 2010 18:02

    Article un peu à côté de la plaque : l’auteur semble être restré bloqué à quelques années en arrière, et ne se rend pas compte que le monde évolue... lui pas.

    C’est dommage, car au final l’article devient une caricature d’une réalité bien plus subtile.

    Les premiers seront les derniers ?

    Si effectivement la haine ne saurait constituer un ressort pour s’opposer au NWO, nous ne sommes pas non plus dans le monde des bisounours avec un gentil Obama qui viendrait sauver le monde en faisant les mêmes guerres que son prédécesseur, sauf que lui serait gentil.

    Un peu de sérieux et de discernement svp, on voit bien que l’image officielle d’Obama n’a rien à voir avec la réalité de sa politique qui est très proche de celle de Bush sur tous les sujets touchant de près ou de loin au Nouvel Ordre Mondial.

    Il est temps pour l’auteur de se mettre à la page, sinon il finira mithridatisé !

    Pour s’attaquer efficacement au NWO, il faut sortir des vieux schémas à la Papa du millénaire dernier, et entrer de plain pied dans le XXIe Sicèle, quoi qu’il en coûte.

    Et faire le constat que les élites sont sous influence, quelle que soit leur attachement politicien, n’a rien de haineux, mais est un constat simple et évident : les personnes qui ne rentrent pas dans le Schéma souhaitable sont immédiatement extrémisées, et il est triste de voir l’auteur participer malgé lui à cette technique éculée.


    • Philippe D Philippe D 1er mars 2010 18:18

      Vous êtes trop modeste joseW,

       
      Vous auriez du citer votre propre site, concurrent de celui de Syti.

      Vous avez quelques différences de vues avec lui sur le NOM, le NWO les Illuminatis et tutti quanti ?

      Bahhh, c’est pô grave !
      Y a de la place pour tout le monde dans l’univers conspirationniste.

    • joseW 1er mars 2010 19:22

      Oui, la place est large dans le Mouvement pour la Vérité, mais c’est toujours triste de voir des sites qui avaient le mérite de présenter des réalités souvent méconnues du grand public tomber ainsi dans la caricature et se tirer une balle dans le pied.

      Mais c’est une évolution prévisible, cela se retrouve dans tout mouvement naissant qui s’organise et qui prend de l’importance : certains éléments de ces mouvements prennent conscience des évolutions et adaptent leur évolution à la réalité du monde présent, mais d’autres restent bloqués sur des attitudes un peu passéistes.

      L’auteur semble scier la branche sur laquelle il était assis, comme si soudain il regrettait de s’être engagé dans la lutte contre le Nouvel Ordre Mondial : peut-être imaginait-il que cette lutte serait une petite promenade cypto-ésotérique dans laquelle radios et télévisions alignées tendraient gentiment leurs micros leurs caméras pour présenter les gentilles proposition des gentils membres du Mouvement pour la Vérité...

      La réalité est malheureusement beaucoup plus crue, et il fallait être quelque peu naïf pour penser que cette affaire allait se traiter dans la bonne humeur générale : les implications du Nouvel Ordre Mondial sont malheureusement terribles : les millions de victimes au Moyen-Orient, les lois liberticides qui se multiplient en occident, la crise économique et sociale qui s’accélère...

      Tout cela indique des confrontations musclées de part et d’autre, et la haine des médias envers le Mouvement pour la Vérité est en réalité bien plus marquante que l’inverse.

      Le Mouvement pour la Vérité est un mouvement vivant et n’est pas figé, certains le déplorent mais il faut plutôt s’en féliciter.

      Il n’y a pas de haine dans 95% des cas, mais une attitude réaliste et déterminée.


    • Philippe D Philippe D 1er mars 2010 19:30

      J’aime bien « Le Mouvement pour la Vérité »

      Ca sonne bien, ça fait honnête.

      Et sinon vos Tshirts, vous les vendez bien ?

    • joseW 1er mars 2010 19:48

      Les tee-shirts permettent simplement de payer les couts d’entretien et de développement du site web, avec une base de données de plus de 1500 articles, avec des milliers de visites quotidiennes, tout cela a un coût, et le Mouvement pour la Vérité ne vit pas d’amour et d’eau fraiche, mais doit financer ses actions en ce bas-monde comme tout le monde : nous ne sommes pas dans le monde des Bisounours et de Disney, réveillez-vous !

      Il faut agir avec discernement et avec réalisme, savez-vous la première question que posent les RG lorsqu’ils vous convoquent pour vos actions d’informations du public ?

      La question est : Quel est votre budget ?

      Eux savent que l’argent est le nerf de la guerre dans le monde actuel, et il faudrait vraiment être naif et limite benêt pour l’ignorer.

      Croyez-vous que les médias alignés ne font pas de l’argent avec leurs annonceurs ? Avec leurs produits dérivés ? Afin de se faire mieux connaitre du grand public et d’avoir une audience la plus large possible ?

      Mais visiblement cela ne vous questionne même pas, préférant voir la paille dans l’oeil de vos adversaires et oublier la poutre dans l’oeil de vos amis idéologiques.

      Nous n’avons AUCUN annonceur, ne faisons aucune publicité et tout l’argent récolté va bien évidemment à l’action d’information : nous ne faisons bien évidemment aucun bénéfice et ne thésaurisons pas un centime.

      Le peu d’argent que les gens mettent dans les produits d’information sur le NWO ne va pas dans les poches des relais pro-NWO, mais va à l’inverse dans des actions de lutte contre le NWO. C’est autant d’argent de moins pour Mammon et ses sbires...

      Cela vous choque ? Nous pas du tout.

      Si vous connaissez d’autres moyens de publier un site internet qu’en payant son hébergeur et sa bande passante, faites-nous signe, vos << lumières >> seront les bienvenues...

      Mais on risque pas de réponse (constructive) de votre part avant longtemps smiley


    • Philippe D Philippe D 1er mars 2010 20:06

      Ben voila, 

      On s’intéresse à votre petit commerce et vous prenez la mouche !

      Meuh non.... C’est que j’avais envie de m’offrir un de vos Tshirts pour le 1er Avril (c’est mon anniv) XL, si vous avez encore.
      Et que je voulais savoir, ceci cela...

      Donc, selon vous, ce pauvre Sity, il aurait viré sa cutie ?
      Y serait passé Pro-NOM, alors qu’il était contre ?
      Il aurait peut-être été retourné alors ? 
      Ou acheté, par des méchants riches ?

      Dites, Vous faites bien des Mugs aussi ? (c’est pour ma soeur qui fait la collection) 

    • Jojo 1er mars 2010 20:40

      A l’unique (la télé algérienne), ils viennent de dire que les intempéries auraient fait 51 morts rien qu’en France et je n’en trouve confirmation nulle part ?! Quelqu’un pourrait-il avoir la bonté de me dire à quoi ça rime ?


    • Jojo 1er mars 2010 21:17

      Pas tous en même temps SVP je n’arrive plus à suivre.

      Allez bonne nuit 

    • joseW 1er mars 2010 22:06

      Je ne prends pas la mouche, mais réponds simplement et posément à vos petites insinuations sibyllines et mesquines dont vous semblez friand : Il ne faut pas aller chercher au-delà, étonnant que vous ne l’ayez pas compris.

      Pour le reste, je ne pense pas que Syti ait viré sa cutie ou se renie ou ait été retourné.

      Non pas que des besson ou des Kouchner n’existent pas, et Dutronc a largement rendu compte de certaines faiblesses de l’âme humaine.

      Au contraire, je pense très simplement que l’auteur est fidèle à son esprit originel : il avait fait un constat assez juste mais partiel de la situation lorsqu’il s’est créé, ce qui aujourd’hui, alors que pas mal d’eau a coulé sous les ponts, le conduit à cet article assez partial.

      Mais comme je l’ai déjà dit et je le redis donc, ce n’est pas si surprenant que cela : syti fut l’un des précurseurs des sites d’information alternative sur internet, même s’il restait plutôt basé sur l’ésotérisme et une certaine forme de « spiritualité » davantage que sur l’actualité et les faits de Société.

      L’auteur, épris de non-violence et de respect à juste titre, pensait peut-être que tout cela pouvait s’exposer et se régler dans un climat des plus sereins, mais malheureusement, la prise de conscience entraine toujours des tourments, et s’il ne souhaitait pas réveiller de part et d’autres certains mauvais esprits, même de manière marginale, l’idéal eut été de ne pas créer de site web.

      De là à exagérer les tourments qui peuvent être présents ici ou là, et à les monter en épingle au risque de stigmatiser et de diviser le Mouvement pour la Vérité, et faire le jeu des forces pro-NWO qui en profitent pour planter des coins et tenter de diviser le Mouvement comme vous le faites, c’est le choix de l’auteur, mais ce n’est pas forcément le choix le plus juste et le plus habile, et les réactions à cet article le démontrent.

      Ce n’est pas en criant au loup, ce n’est pas en utilisant les mêmes mots et en perpétuant les mêmes attaques que les personnes qu’il souhaite combattre que cela fera avancer le schmilblick.

      Comme disait le regretté et peu médiatisé Gandhi, << il n’y a pas de Chemin vers la Paix, la Paix est le Chemin >>, et on ne peut pas dire que la diatribe de l’auteur pousse dans cette direction-là.

      Là encore, je pense qu’il est un peu à côté de la plaque.

      Mais ne dit-on pas que l’avènement du NWO coïncidera avec la confusion la plus totale (largement orchestrée), au point qu’il deviendra très difficile de distinguer entre ce qu’on pense être bon et juste et ce que l’on pense être néfaste et injuste ?

      Ainsi pour ne relever qu’un élément de fond, l’auteur nous parle de réchauffement climatique et de multinationales : mais sait-il que c’est TF1 et l’ex-Rhône-Poulenc qui financent depuis bien longtemps Nicolat Hulot... qui popularise la théorie du réchauffemenjt climatique anthropique ? Ce simple fait ne lui met-il pas la puce à l’oreille ? << Follow the money >> (suivez l’argent pour comprendre qui fait quoi) dit un proverbe US, et ils en connaissent un rayon là-dedans les bougres.

      Là où l’auteur a raison, et c’est ce qui rend malgré tout son article sympathique, c’est qu’il faut en toute circonstance penser par soi-même, en son âme et conscience, et faire preuve de Discernement, même si visiblement cela n’est pas toujours évident.

      Pour ce qui est des Meugs enfin, si votre soeur ne souhaite pas soutenir le Mouvement pour la Vérité, mieux vaut pour elle passer son chemin et s’adresser à son détaillant préféré ou chez Carrouf ou à Ikéa : il y en a plein des plus débiles aux plus aboutis et qu’elle n’a certainement pas, et au moins elle « mettra son argent là ou sa bouche est », comme diraient nos amis étasuniens...


    • Philou017 Philou017 2 mars 2010 00:13

      SCANDALE !!! L’anti-NWO fait des affaires avec des tee-shirts sur le dos de la population abêtie.
      Selon des informations confidentielles, les escrocs auraient fait le mois dernier un chiffre d’affaire de 88,47 E, soit un bénéfice net de 47,65e apres le paiement de la TVA et des frais.
      Il paraitrait qu’on aurait vu Josew dans un café payer son demi avec un billet de 20euros neuf. On voit bien que la nouvelle délinquance s’installe.....

      Autre Information confidentielle : La BNP a réalisé un bénéfice net de 5,8 milliards d’euros pour 2009 et versera 500 millions d’euros à ses traders. Ca fait plaisir de voir que le travail juste et méritoire est récompensé.

      Fin des informations confidentielles.


  • Francky la Hache Francky la Hache 1er mars 2010 18:22

    Cet article est une honte au bon sens, il tombe exactement dans la caricature qu’il dépeint.
    Ce ne peut être que volontaire, mais malhabile.

    1) D’abord le mot conspirationisme est ridicule. Conspiration il y a eu, et conspiration il y aura toujours.

    2) Si certains mouvements sectaires sont dits « conspi », il y a autant (voire plus) qui sont « anti-conspi », donc pour moi autant (sinon plus dangereux).

    3) Il y a pléthore de « conspis » comme vous dites qui sont des gens très bien, j’ose affirmer que j’en suis, et ne pas être seul. en voilà d’autres :ReOpen911

    4) La bêtise de cet article dans ses amalgames honteux ne sert, semble-t-il qu’à attiser la haine que vous dénoncez. Où sont vos analyses pour arranger la situation ? N’en êtes vous pas capables ? Votre article est creux, un non évènement pour meubler en attendant que les « conspis » sortent un nouvel article où vous serez ridiculisé (comme d’hab).

    4) le ralliement de certains (presque respectables) aux trolls puants bien connus ne leur fait pas honneur. Chacun se reconnaitra.


    • Totor le fort Totor le fort 1er mars 2010 22:23

      L’auteur fait partie de la secte des conspirologues, de pauvres gens qui voient des « complotistes » ou des « conspirationnistes » partout... Leur gourou s’appelle Pierre-André Taguieff et ils ont un site qui s’appelle conspipiwatch où ils étalent leurs délires obsessionnels... smiley

      Pour éviter de tomber dans les griffes de cette secte, il suffit de se rappeler que « conspirationnisme » ne veut rien dire et n’est qu’un spin pour vous interdire de réfléchir comme le dit Chomsky :

      « « Théorie du complot » est devenu l’équivalent intellectuel d’un mot de cinq lettres. C’est quelque chose que les gens disent quand ils ne veulent pas que vous réfléchissiez à ce qui se passe vraiment. »


  • keiser keiser 1er mars 2010 18:32

    Un intervenant l’a déja dit .
    Cet article me laisse un peu perplexe mais d’un autre coté , il m’ouvre les yeux sur son contenu .
    Ce qui est un peu paradoxal .

    J’ai la nette impression qu’il dénonce exactement la forme qu’il emploie , étrange ...

    Peut être qui si je paye ma taxe carbonne , mon conspirationnisme se dissipera dans ma logique binaire .


  • DESPERADO 1er mars 2010 19:03

    L’auteur
    Vous êtes une caricature de ceux que vous dénoncez.


  • Sébastien Sébastien 1er mars 2010 19:20

    Tres bon article qui resume bien ma pensee. Le net conspirationniste prend systematiquement le contre-pied des medias traditionnels qu’il deteste. Alors oui on en vient a apprecier des pays detestables.

    Comme l’ecrit un commentateur plus haut : Je n’ai aucune sympathie pour Ahmadinedjad, mais à preuve du contraire il n’occupe aucuns territoires, n’en revendique pas, ne menace pas ses voisins et malgré la propagande n’est pas prêt de pouvoir le faire. A partir de là pourquoi le diaboliser ainsi. Que je sache, ce n’est pas l’Iran qui est accusé de crimes de guerre devant L’ONU.

    L’Iran n’a jamais envahi aucun pays. Est-ce le seul critere d’appreciation ? Ce que font subir les dirigeants a leur population est tout simplement abjecte. Diabolisation ? Absolument pas. C’est la realite des choses. L’Iran est un pays possedant beaucoup de richesses et je suis desole de le voir si peu developpe. La civilisation perse a ete demolie par les mollahs.

    L’Iran n’est pas accuse de crimes de guerre par l’ONU ? Soit. Mais on ne peut pas etre contre le nouvel ordre mondial et approuver l’ONU qui represente precisement le veritable ordre mondial.

    Le net conspi c’est aussi une simplification a outrance de l’actualite et une falsification de la realite. Les faits n’entraine pas la reflexion mais la reflexion choisit les faits qui vont dans son sens. Et surtout, dans les medias traditionnels on peut debattre vigoureusement. Le net conspi, lui, ne souffre d’aucune contradiction.


    • Branck2012 1er mars 2010 19:52

      La seule contradiction possible sur le net , ALOPSI ?

      L’ONU déciderait que les nations criminelles de guerre et les nations comme L’Iran seraient criminalisées ?


    • Sébastien Sébastien 1er mars 2010 20:43

      Je ne comprends pas votre commentaire.


    • Branck2012 1er mars 2010 21:34

      .....................C’EST PAS LA PEINE DE CRIER COMME CA !!!


    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 2 mars 2010 11:26

      "L’Iran n’a jamais envahi aucun pays. Est-ce le seul critere d’appreciation ? Ce que font subir les dirigeants a leur population est tout simplement abjecte. Diabolisation ? Absolument pas. C’est la realite des choses. L’Iran est un pays possedant beaucoup de richesses et je suis desole de le voir si peu developpe. La civilisation perse a ete demolie par les mollahs.« 

      Sebastien comme d’habitude vous apportez de l’eau au moulin contre lequel vous luttez.

       »Est-ce le seul critère appréciation ?« 

      En effet es ce le seul ??je dirais non,mais dans ce cas si la liberté individuelle d’un peuple,l, justifie qu’on criminalise un pays,qu’on le mettent au ban des nations.Ne pensez vous pas que d’autre pays on plus besoin des »libérateurs« que l’Iran où des élections on lieu,des elections pas plus douteuse qu’en Russie,ou que dans bien des pays »amis« .
      Vous ne pensez pas que les birmans,les saoudiens(ou plutôt les esclaves des saoudiens) et d’autre on plus besoins de notre attention que les iraniens,qui peuvent se reunir en association,qui peuvent manifester,car il y a des pays ou les citoyens non même pas le choix de se faire molesté en manifestant courageusement.

      Comment ,en sachant tout ça, ne pas comprendre que l’obsession de l’occident pour l’Iran n’est autre qu’une vision strategique guerrière et nullement un mouvement de solidarité envers le peuple iranien.
      L’iranien est plus libre que sous le regime »amis" du shah,refuser cela c’est du negationisme et l’occident exele dans cette discipline.


  • Gonzague Gonzague 1er mars 2010 20:16

    Salut Sylvain ! 


    Alors comme cela, on ouvre enfin les yeux après avoir, les mirettes apparemment fermées, enseigné tant de vérités invérifiables à tant d’émules friands des moult conspirations dévoilées sur votre site ? 
    Un article sympathique qui me fait me poser une question : et si les « dérives » dont vous faites mention n’étaient justement pas des « dérives », mais les moteurs des phénomènes que vous et moi avons pu observer. Hein ? Et si finalement, votre évangélisme n’était, lui, pas à sa place dans ce monde étrange ?

    Enfin je dis ca, hein, mais je m’en fous un peu. 

    • Philippe D Philippe D 1er mars 2010 20:20
      Gonzague,

      Vous croyez qu’il va répondre Sylvain T ?
      Expliquer ?
      Parler avec joseW qui en connaît un rayon sur le sujet ?

    • Gonzague Gonzague 1er mars 2010 20:47

      Je ne sais, cher Philippe, je ne sais. 


      Je remarque nonobstant que lorsque l’on abouche le nom de l’auteur à celui de New-York, on obtient New York Syti... Ce qui est troublant, vous ne me contredirez pas, surtout lorsque l’on sait que le « i » du nom « Syti » ressemble à s’y méprendre à une tour, et que le « y » nous rappelle qu’Alexandre le Grand, certes macédonien mais hellène avant tout, a pris Babylone, la pervertie, l’orgueilleuse, ville maudite de Dieu au centre de laquelle UNE TOUR s’effondra à la vitesse de la chute libre. 

      Tout se recoupe. Le 11 septembre, c’était un complot syto-mésopotamien

    • Gonzague Gonzague 1er mars 2010 20:56

      Tout soucoupe.


    • Branck2012 1er mars 2010 21:52

      Gonzague : « Je ne sais, cher Philippe, je ne sais. Je remarque nonobstant que lorsque l’on abouche le nom de l’auteur à celui de New-York, on obtient New York Syti... Ce qui est troublant, vous ne me contredirez pas, surtout lorsque l’on sait que le »i« du nom »Syti«  ressemble à s’y méprendre à une tour, et que le »y« nous rappelle qu’Alexandre le Grand, certes macédonien mais hellène avant tout, a pris Babylone, la pervertie, l’orgueilleuse, ville maudite de Dieu au centre de laquelle UNE TOUR s’effondra à la vitesse de la chute libre. Tout se recoupe. Le 11 septembre, c’était un complot syto-mésopotamien »

      Et SITIS, le supermarché SITIS....in the SITIS....

      Tout se recoupe...se soucoupe....

      Salut Sylvain ! je vous fais pas un dessein *


    • Branck2012 1er mars 2010 21:56

      Le furtif  : «  Stylo dit Stylo fait  »


  • curieux curieux 1er mars 2010 20:25

    On croirait entendre SarkozYti


  • Takuan Takuan 1er mars 2010 20:38

    c’est hallucinant en effet les conneries qu’on peut lire sur le web :
    « Par ailleurs, le »web conspirationniste" a été investi par trois sortes d’organisations propagandistes : les sectes (principalement actives sur les thèmes apocalyptiques ou le « channeling »), l’extrême-droite américaine (ultra-religieuse, anti-avortement mais pro-armes à feu, et voyant en Obama un communiste et une incarnation de Satan), et les mouvements islamistes ou islamophiles obsédés par le sionisme.« 

    Donc à vous lire,le fait de ne pas être d’accord avec la pensée dominante fait de tout internaute lambda un conpirationniste islamo-fasciste à tendance sectaire...y a pas si longtemps,l’injure suprême etait »antisémite« ...faudrait savoir...
    c’est franchement du grand n’importe quoi cet »article",vous devriez en parler à un psy spécialisé dans le délire paranoïaque....


  • Totor le fort Totor le fort 1er mars 2010 22:11

    C’est quoi cet « article » tout pourri ? smiley
    A rajouter au « worst of » d’Avox !
    Décidément, les histoires débiles de « conspirationnisme » obsèdent les crétins de tous horizons et leur inspirent les thèses les plus stupides... smiley
    Faudra leur expliquer que le terme ne signifie rien, n’existe pas dans la langue française, et leur a été enfoncé dans le crâne pour leur interdire de penser correctement !


  • dootjeblauw 1er mars 2010 23:44

    @Sylvain

    Vous condamnez à juste titre le racisme, l’antisémitisme, les mouvements Chrétiens d’extrême-droite américains et la politique de l’Iran, soit. Mais je voudrais opposer une touche d’objectivité à vos propos. Israel a aussi ses partis de fanatiques religieux orthodoxes ou d’extrême-droite avec Avigdor Lieberman, un comportement raciste à l’égard de la population Palestinienne et n’affiche pas une politique particulièrement pacifique. On juge l’arbre à ses fruits n’est-ce pas et jusqu’à présent Ahmadinedjad ne nous a toujours pas montré d’ intentions belliqueuses suite au boycott et aux menaces de balancer une bombe sur son pays.


  • lord_volde lord_volde 1er mars 2010 23:51

    Syti comme syti.net (clic).
    Un site intéressant, mais qui tourne au vinaigre depuis un certain temps et glisse lentement vers la propagande intraitable des médiamenteurs mainstream.
    Ahmadinejad = diable
    Chavez = diable
    Castro = diable

    Qui dirige syti.net ? Un type aux idées sionisantes qui refuse de dénoncer les crimes odieux de l’état Israélien.
    Ce papier-torchon est donc assez naturel pour un gugusse qui dirige sytinet et dont l’idéologie est dans la droite ligne des enfoirés UMPistes et ex PS qui nous gouvernent depuis la Mitterandie et la Sarkoziioniste.


    • lord_volde lord_volde 1er mars 2010 23:58

      http://blog.syti.net/index.php?page=1&annee=0&mois=1

      Syti.net contient de très belles pages, mais son dirlo est un empaffé de première qui participe à la propagande atlanto-sioniste en aceptant le jeu de la diabolisation des pays non alignés (Vénézuelé, Cuba, Iran, entre autres) et des personnes de confession musulmane en général. Sous prétexte de combattre le Nouvel ordre mondial, il glisse imperturbablement et sans jamais se questionner vers les thèses belliqueuses des prédateurs d’obédiance atlanto-sioniste.


  • syti syti 2 mars 2010 00:05

    Réaction de l’auteur aux réactions...

    En 1998, j’ai créé un site pour dénoncer le détournement de la démocratie par des organisations non-élues (think tanks, « club de réflexions, organisations supranationales comme l’OMC, l’OCDE etc), le nouvel ordre économique, la prise du pouvoir par les multinationales, et la »pensée unique« dans les médias. Un peu plus tard, suite à l’élection de George W.Bush, il s’est ajouté une critique de son régime, de sa propagande, ses manipulations, ses guerres et bien sûr la torture.

    Au centre de tous ces thèmes, il y a la défense de la démocratie, des libertés, de la justice.
    Je n’ai pas changé de valeurs.

    Mais depuis 2 ou 3 ans, on assiste à une dérive haineuse et intolérante du mouvement »conspirationniste« qui a produit sa propre »pensée unique« et qui s’éloigne de ces valeurs.

    La haine déversée contre les écologistes a d’ores et déjà eu pour effet de diviser l’opposition au »nouvel ordre mondial« car une bonne moitié de ces opposants sont écologistes.

    Et l’autre effet désastreux est que cette dérive haineuse ajoutée à l’absence de toute déontologie journalistique donne des arguments à ceux qui s’activent actuellement pour une censure du net »à la chinoise« par le filtrage des sites.

    Voila pourquoi j’ai décidé de jeter un pavé dans la marre des »bien pensants" en écrivant cet article.


    • le naif le naif 2 mars 2010 14:47

      @ syti

      Bonjour,

      Je vous cite :" Mais depuis 2 ou 3 ans, on assiste à une dérive haineuse et intolérante du mouvement « conspirationniste » qui a produit sa propre « pensée unique » et qui s’éloigne de ces valeurs."

      Cette dérive a commencé, il y a bien plus longtemps, mais passons. Déjà le terme conspirationniste est impropre, chercher la vérité, essayer de démêler le vrai du faux, de comprendre le monde dans lequel nous vivons, les tenants et les aboutissants, plutôt que d’accepter une vérité pré-machée n’est pas à mon sens une démarche de conspirationniste, mais simplement le réflexe naturel d’un citoyen qui cherche à s’informer.

      Cela ne conduit nullement à la pensée unique mais au contraire à une multitude de positions ( ce que vous regrettez d’ailleurs ci-dessous au sujet de l’écologie) La crispation et la haine dont vous parlez et que je déplore autant que vous tiens plus à mon avis à l’absence de débats sur certains sujet tabous en France. La chasse aux sorcières systématique à l’encontre de ceux qui osent émettre le moindre doute sur ces sujets en est l’illustration. Alors que nous sommes abreuvé de sondages de toutes sortes, ils suffirait aux médias de s’intéresser un peu au net et non pas au buzz du net, de mener de vrais enquêtes, d’organiser de vrais débats. Mais, à la place nous avons le droit aux diatribes de Philippe Val et de tous les autres..... Qui lance l’anathème ???

      "La haine déversée contre les écologistes a d’ores et déjà eu pour effet de diviser l’opposition au « nouvel ordre mondial » car une bonne moitié de ces opposants sont écologistes.« 

      Je me sens écologiste, mais je ne reconnais pas le droit à un Hulot, un YAB ou un Gore le droit de penser à ma place et de m’imposer sa vision du monde et ses »solutions". Pour moi ces gens là ne sont pas des écologistes, mais des affairiste de l’écologie, nuance....

      Et l’autre effet désastreux est que cette dérive haineuse ajoutée à l’absence de toute déontologie journalistique donne des arguments à ceux qui s’activent actuellement pour une censure du net « à la chinoise » par le filtrage des sites.

      Question dérive déontologique, la presse, Radio, TV n’ont pas de leçons à donner...... Je trouve plus utile de se battre pour défendre la liberté du net, que de hurler avec les loups qui voudraient le contrôler. Le leitmotiv devrait plutôt être : « je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrais pour que vous puissiez le dire » On admet dans une certaine mesure la violence sur les stades, comme défouloir collectif, mais on ne l’admet pas pour le web, le vrai problème ne serait-il pas ailleurs, dans le fait que c’est un outil de communication exceptionnel qui commence à être un contre pouvoir par le simple fait de la parole libérée et de l’information partagée. L’échec de la campagne de vaccination, aurait-il eu lieu sans le net ????

      Voila pourquoi j’ai décidé de jeter un pavé dans la marre des "bien pensants« en écrivant cet article.

      C’est quoi un »bien pensant" ???? Je comprends votre point de vue, mais à mon sens l’angle d’attaque n’est pas le bon.

      Salutations


  • syti syti 2 mars 2010 00:11

    J’ajoute que certaines réactions ci-dessus sont une parfaite illustration de ce qui est dit dans l’article. Haine, intolérance, sectarisme, anti-sémitisme (sous le masque de l’antisionnisme), utilisation des invectives plutôt que des arguments...


    • fonzibrain fonzibrain 2 mars 2010 00:27

      tu es un usurpateur ou un traitre


      nous faire une tirade sur l’antisémitisme prouve que tu es soit débile soit que tu tente de manipuler les gens.

      L’antisémitisme est un goute d’eau dans l’océean du racisme anti arabe et anti musulmans

      donc si toi tu nous parle de l’antisémitisme comme problème majeur, c’est que tu nous prend pour des cons

      il n’y a aucun probleme d’antisémitisme en france, il y a par contre un énorme probleme d’islamophobie

      bref, tu en as trop fait, tu t’es fait griller

    • lord_volde lord_volde 2 mars 2010 00:27

      Ansionisme = antisémitisme pour syti.net (son dirlo est un converti au mouvement sionisme).
      Islamophobie = discours haineux et mensongers de syti.net (dénie de la réalité et rejet de toute critique envers Israél).


    • lord_volde lord_volde 2 mars 2010 00:31

      erratum : Antisionisme = antisémitisme pour le dirlo de syti.net
      Lui est un islamophobe décomplexé qui use sans vergogne de la dialectique diabolisante édictée par les néocons et les sionistes baroudeurs.


    • Philou017 Philou017 2 mars 2010 00:33

      Le sectarisme et l’intolérance existent à tout les niveaux, y compris dans le mouvement anti-complot.
      Votre accusation d’anti-sémitisme me parait mal venue. En cherchant, vous trouverez de l’anti-sémitisme aussi, mais l’anti-sémitisme est aussi un argument utilisé pat le NWO pour faire taire tout esprit critique dans certains domaines.

      Concernant les écologistes, je serai assez d’accord, ne confondons pas des écolos qui s’égarent parfois, avec les financiers cyniques du système.

      Comme je l’ai dit plus haut, vous ne pouvez pas dénoncer certains excès en critiquant ceux qui ne partagent pas votre propre dichotomie du monde, ce qui ressort quand même dans votre article.
      Si vous voulez être entendu, mettez l’accent sur ce qui rassemble plutôt que sur ce qui divise.


    • Philou017 Philou017 2 mars 2010 00:34

      Ceci est une réponse au message de l’auteur, plus haut.


    • lord_volde lord_volde 2 mars 2010 00:41

      Je pourrais aisément composer un article circonstancié et détaillé qui démontrerait le côté tartuffe et désopilant du torchon insapide qui nous livre la pensée sournoise du responsable de syti.net.
      Constate d’abord que tes idées sont combattues par le vote majoritaire des lecteurs qui les rejettent en bloc.
      Tu ne démontres rien, hormis la connerie résiduelle qui lamine ton cerveau ébouillanté de grand hypocrite.
      Tu as gagné la palme Godwin grâce à ton absurde article qui illumine le firmament des idiotes lunes. 


  • fonzibrain fonzibrain 2 mars 2010 00:15

    Voila pourquoi j’ai décidé de jeter un pavé dans la marre des « bien pensants » en écrivant cet article.


    tu es un traitre, la situation est bien tropgrave pour qye tu oses tenter de diviser les gens.

    tu es un traitre, en osant dire qu’il y a des limites à la liberté d’expression, honte à toi.

    tu nous prend vraiment pour des cons, va faire ta propagande de censeur du net ailleurs, 

    NOUS SOMMES LIBRES ET COMPTONS BIEN LE RESTER


  • fonzibrain fonzibrain 2 mars 2010 00:16

    SIty qui valide l’idée qu’il faut limiter la liberté d’expression, on aura tout vu....



    TU ES UN USURPATEUR

    • syti syti 2 mars 2010 01:12

      C’est tout le contraire. Je m’inquiète de la limitation de la liberté d’expression qui va bientôt arriver à cause de certains sites anti-NOM, sous forme de filtrage du net.


  • fonzibrain fonzibrain 2 mars 2010 00:22

    ON T’AS DEMASQUÉ

    TU PARLE D’ANTISÉMITISME ALORS QUE L’ISLAMOPHOBIE EST PARTOUT.

    RENTRE FAIRE TA PROPAGANDE AILLEURS, TU ES GRILLÉ, TON ARTICLE ET TES DEUX COMMENTAIRES VONT FAIRE LE TOUR DU NET EN QUELQUES JOURS,,,,,

    J’hallucine, parler d’antisémitisme aujourd’hui, c’est un comble

  • fonzibrain fonzibrain 2 mars 2010 00:44

    c’est quand même marrant de voir le gars venir faire la lecon aux gens, en nous prenant pour des mongoliens.


    c’est excellent comme méthode : 

    le giec triche ou se trompe profondément, du coup ce sont ceux qui critiquent le giec qui sont des cons, trop bon !!!

    idem pour l’iran vous savez l’ennemi de mon ennemi !, les occidentaux font tout pour déstabiliser ce pays,(faux texto durant élection, attentant de djudullah, le NED, etc) et c’est l’iran qui est coupable de lutter contre ces tentative de déstabilisation, c’est vraiment nous prendre pour des cons, 
    syti , tu sais on a un cerveau, et on connait parfaitement l’histoire, du coup c’est difficile de nous manipuler, surtout aussi grossierement, 

    le mal est fait, la TOTALE LIBERTÉ D’INTERNET A OUVERT LES YEUX À PLEIN DE GENS, C’EST UNE SECONDE INVENTION DE L’IMPRIMERIE, LA DIFFUSION DU SAVOIR EST EXTRAORDINAIREMENT RAPIDE

    et je comprends que certains flippent, mais c’est trop tard, les gens savent, de plus en plus comprennent comment ils se sont fait avoir

  • syti syti 2 mars 2010 00:45

    Normalement, l’anti-sionnisme est une critique politique d’un mouvement politique. En tant que tel, il ne doit pas être assimilé à l’antisémitisme.

    Mais il est évident que dans certains cas, l’antisionnisme est bel est bien le masque de l’antisémitisme. On peut reconnaitre que c’est le cas lorsque « l’antisionnisme » tourne à l’obsession.
    Ou lorsque des « antisionnistes » se jettent dans les bras de l’extrême droite.


    • fonzibrain fonzibrain 2 mars 2010 00:59

       LOL ta phrase «  On peut reconnaitre que c’est le cas lorsque »l’antisionnisme« tourne à l’obsession. »


      VA DIRE çA AUX PALESTINIENS, putain, mais tu es un grand malade toi !!!!

      la critique de l’apartheid aussi n’etait pas valable si elle tournait à l’obsession ?

      tu ne crois pas que l’injustice absolu ne pousse pas à une critique absolu ?

      MAINTENANT C’EST SURE, TU ES UN USURPATEUR, peut etre dès le début, mais tu es un grand malade, je comprend pour qui tu bosses,

       honnettement si tu avais voulu manipuler les gens, tu aurais du y aller moins fort, avec tes gros sabot on t’as reconnu

    • syti syti 2 mars 2010 01:20

      Pour un Palestinien, c’est normal qu’il soit obsédé par l’antisionnisme.

      Mais pas pour des Français qui n’ont jamais mis les pieds en Palestine. Il y a d’autres problèmes plus proches d’eux et qui nécessiteraient leur action et même leur obsession (vu ce qui se passe dans la France de Sarkozy)


    • fonzibrain fonzibrain 2 mars 2010 01:41

      c’était le commentaire qui me fallait, merci sity, demain je fais un papier sur toi


  • johnford johnford 2 mars 2010 00:48

    il y a quelques leaders comme Alex Jones qui permettent aux esprits fragiles de faire le part des choses sans tomber dans l’obsession type secte-religion-sionisme partout. Après si certains voient le diable dans les Rockefeller ils n’ont pas forcément tort.


  • fonzibrain fonzibrain 2 mars 2010 00:53

    mais ca veut dire quoi ça «  Normalement, l’anti-sionnisme est une critique politique d’un mouvement politique. En tant que tel, il ne doit pas être assimilé à l’antisémitisme. »



    MAIS QUI ASSOCIE ANTISÉMITISME ET ANTISIONISME SI CE N’EST LES SIONISTES QUI NE TOLÈRENT AUCUNE CRITIQUES

    non mais tu déconnes la, c’est une blague ?

    je crois de plus en plus que tu comprens rien à rien, comme te faire confiance quand tu as cru à la fable de m jackson et burgeismesteir ?

    tu dois avoir un negre pour ton site, c’est pas possible, ?


    j’en reviens pas, mais tu es qui en fait ?

  • lord_volde lord_volde 2 mars 2010 00:56

    Le cynisme par lequel Systi.net aborde les difficultés de la liberté d’expression sur internet dépasse tout entendement. Il accuse pêle-mêle les sectes, les réseaux extrèmistes Etats-uniens et les musulmans en les plaçant dans un même sac à merde alors qu’il oublie le principal mal du siècle qui sont représentés par trois gouvernements (Royaume-Uni, Etats-unis et Israel) et formant un pays localisé en trois lieux différents.
    On peut en conclure que Syti.net a une profonde aversion pour l’islam qu’il range dans la catégorie nocive au même titre que les sectes extrèmistes et les droites extrèmes Etats-uniennes et une profond amour pour le sionisme qu’il considère comme une doctrine ataviquement attachée à la religion judaîque. Syti net est donc non seulement judéophile, mais également pro-sioniste dans l’âme que rien ne pourrait altérer quant à ses amours chéris. 


Réagir